CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Page 5 sur 24 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant

Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Lun 17 Mai - 20:17

France : Il y a tant de choses à faire...



L'équipe de France débute mardi à Tignes sa longue préparation pour le Mondial-2010, mais il y a tant de choses à faire: Savoir si Gallas peut jouer et s'adapter en cas de coup dur, remettre à niveau des joueurs, et pourquoi pas réfléchir à un nouveau système pour faire taire les critiques.

. L'inconnue Gallas
Le Gunner est le plus expérimenté des défenseurs, avec 78 sélections, loin devant Abidal (45 sélections) qui doit être associé avec lui dans l'axe, ou encore les latéraux, Evra (27 sélections) à gauche et Sagna à droite (17 sélections).

Mais Gallas a terminé sa saison à Arsenal sur une blessure au mollet gauche le 31 mars. Sera-t-il revenu au top de sa forme? Il s'en est donné les moyens en se rendant avant tous les autres joueurs à Tignes, pour s'entraîner avec Robert Duverne, le préparateur physique des Bleus. S'il ne peut tenir sa place, l'option numéro un semble être Toulalan (31 sélections) pour le remplacer. Mais chez les Bleus, "la Toule" n'a jamais tenu ce poste. Et depuis l'Euro-2008, la même charnière centrale n'a jamais pu être alignée plus de deux fois de suite...


. Cadres et jeunes pousses en méforme
Outre Gallas, la saison de certains Bleus n'a pas été exceptionnelle. Notamment pour les Bleus en Espagne. Lassana Diarra (27 sélections), qui avait bien débuté sa saison au Real a vu son temps de jeu fondre comme neige au soleil. Son dernier match de la saison est symptomatique de sa fin d'exercice : "Lass" est resté tout le match sur le banc. Pas sûr qu'il reste au Real l'année prochaine.

Le cas de Thierry Henry (118 sélections, 51 buts, record en Bleu en cours) est encore plus préoccupant. Il n'est plus considéré comme un titulaire par Pep Guardiola au Barça. Et le manque de temps de jeu a bien alourdi les jambes de Titi à 32 ans. Son dernier match avec les Bleus fut catastrophique le 3 mars lors de la déroute contre l'Espagne en amical (2-0).

Les saisons de Gourcuff (17 sélections) à Bordeaux et Gignac (10 sélections) à Toulouse n'ont pas non plus été très accomplies. Le jeune meneur de jeu bordelais a semblé piocher dans ses réserves cette saison, qu'il a finie sur une blessure. Gignac, lui, a longtemps fréquenté l'infirmerie, avant de retrouver les terrains.


. Réfléchir à un changement de système ?
La méforme de Henry pourrait conduire à repenser sa place sur le terrain. Jusqu'ici il évoluait à gauche de l'attaque. Mais en est-il encore capable? Ne faut-il pas le placer en pointe, seul ou associé à Anelka, pour exploiter son flair devant le but ?

"Henry doit jouer en pointe pour s'éviter un travail défensif qui risque de le carboniser. Le plus important c'est qu'il retrouve sa confiance devant le but", expliquait ainsi Bixente Lizarazu au JDD.

Derrière un Henry en pointe, Malouda (51 sélections) se placerait logiquement à gauche, lui qui vient de finir sa saison en trombe à Chelsea, où il fut un des éléments clé du doublé Championnat-Cup. Le flanc droit serait alors dévolu à Ribéry (42 sélections). Le joueur du Bayern préfère le côté gauche, mais Domenech a prévu de chasser les ego à "coups de fusil".

Changer de système (retour au 4-4-2 ? milieu en losange ?) pourrait conduire à aligner un seul milieu récupérateur. Ce secteur de jeu a souvent alimenté les critiques faites à l'équipe de France, accusée de fournir un spectacle trop pauvre, pas assez tourné vers l'avant.

Mais jusqu'ici les Bleus ont aligné deux récupérateurs au milieu la plupart du temps, y compris lors de la finale du Mondial-2006 sous la houlette de Domenech, avec le célèbre duo aujourd'hui à la retraite formé par Vieira et Makelele.

Fifa.com (17/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Lun 17 Mai - 20:18

France : Footing avec accélérations pour Gallas à Tignes



Footing avec accélérations et poursuites des tests physiques ont figuré lundi à Tignes au programme de William Gallas, dont la saison s'est terminée sur blessure fin mars, dans le cadre de la préparation au Mondial-2010, a-t-on indiqué dans l'encadrement des Bleus.

Le bilan de la journée de dimanche pour le défenseur central d'Arsenal avait été décrit à l'AFP par l'encadrement des Bleus comme une "progression normale" dans le cadre du programme de reprise.

Gallas s'entraîne depuis samedi sur terrain synthétique sous la houlette de Robert Duverne, préparateur physique des Bleus.

"Il est en reprise, a répété Raymond Domenech dimanche matin sur TF1. Je ne traînerai pas quelqu'un pendant 10 ou 15 jours avec une incertitude. S'il ne peut pas s'entraîner, il ne partira pas avec nous en Tunisie (27-30 mai)."

Domenech n'a d'ailleurs pas livré lundi une liste de 23, mais de 24 pour parer à tout forfait. Gallas (78 sélections) est le premier joueur arrivé à Tignes, où le stage de l'équipe de France débutera mardi. Le premier entraînement collectif est prévu mercredi.

Fifa.com (17/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Lun 17 Mai - 20:19

France : Tignes et ses psychodrames



Le stage préparatoire au Mondial-2010 de l'équipe de France débute mardi à Tignes, théâtre de nombreux psychodrames ces dernières années, entre le départ des bannis en 2008 en hélicoptère, ou encore fuite puis volte-face sur un coup de tête de Coupet en 2006.

En 2006, il y eut ainsi ce célèbre clash entre Coupet et Barthez. Le gardien lyonnais, mécontent de son statut de doublure et du traitement de faveur accordé selon lui à son rival, avait quitté le stage sur un coup de tête avant de faire demi-tour. La guerre des goals battait son plein.

Mais le groupe des Bleus avait finalement su trouver son équilibre en interne. Une soirée barbecue entre joueurs avait permis d'aplanir pas mal de choses et la France avait accédé à la finale du Mondial-2006.

En 2008, Domenech était allé frapper aux portes des chambres d'hôtel de sept joueurs pour les écarter de sa liste de 30 juste avant l'Euro-2008. Les bannis étaient repartis de la station savoyarde dans des hélicoptères.

Cette "éviction de la 'maison big brother'" - expression de Djibril Cissé, exclu en 2008 mais conservé dans la liste des 24 ce lundi - avec le départ des joueurs filmés par les caméras, comme dans les émissions de télé-réalité avait été mal vécue par les joueurs.

"Humainement 2008, quoi qu'il arrive, est un événement qui m'a marqué. C'est quelque chose qu'on n'oublie pas, qui est traumatisant pour tout le monde", avait expliqué au début du mois Mickaël Landreau, qui avait pris l'hélicoptère. Le gardien de Lille a une nouvelle fois été écarté lors du passage de la liste des 30 à celle de 24.

Mais cette fois, Tignes n'était pas le lieu de cette écrémage. Et l'annonce s'est faite au téléphone pour les exclus.

En 2008, l'hôtel des Bleus où Domenech était allé frapper aux portes des sept écartés s'appelait le "Montana". Cette fois-ci, les Bleus ont changé de résidence, optant pour "l'écrin du Val Claret".

Fifa.com (17/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Lun 17 Mai - 20:21

France, Valbuena : "C'est la cerise sur le gâteau"



"C'est la cerise sur le gâteau": le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille Mathieu Valbuena a clamé sa joie, lundi, après avoir été retenu par le sélectionneur de l'équipe de France en vue de la Coupe du monde.

Agé de 25 ans et venant du National, Valbuena fait partie des 24 joueurs retenus lundi par Raymond Domenech pour le stage préparatoire de Tignes (Savoie) qui débute mardi, à trois semaines du Mondial-2010 (11 juin-juillet).

"Je ressens de la joie, de la fierté car je reviens de tellement loin. Avec cette année exceptionnelle, c'est la cerise sur le gâteau", a déclaré le joueur lors d'une conférence de presse au centre d'entraînement du club. En difficulté en début de saison, Valbuena a finalement joué un rôle décisif dans la victoire de Marseille en Championnat et en Coupe de la Ligue.

"Je vais aller au stage de Tignes avec beaucoup d'humilité et de détermination. Déjà l'OM pour moi, c'était inaccessible, l'équipe de France ça l'était encore plus", a ajouté l'ancien joueur de Libourne.

"Faire une Coupe du monde, c'est extraordinaire et le mot est faible. Je compte apporter ce que je sais faire, ce que je fais à l'OM. J'y vais aussi pour apprendre et pour vivre une aventure humaine qui sera extraordinaire. Je ne vais rien lâcher, je vais bosser, que ce soit pour jouer cinq, dix minutes, ou plus", a-t-il dit.

Fifa.com (17/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Lun 17 Mai - 20:24

France, Valbuena : "J'aurai les yeux qui pétillent"



Le milieu de terrain de l'OM Mathieu Valbuena, très heureux d'avoir été appelé avec les Bleus, affirme qu'il aura les "yeux qui pétillent" à l'idée de faire partie de l'équipe de France et souhaite apporter ce qu'il fait à l'OM, "amener de la folie".

Que ressentez-vous après l'annonce de ce lundi ?
Quand on est dans la liste des 30, on aspire à pouvoir être dans les 23. Je ressens de la joie, de la fierté parce que je reviens tellement de loin. Pour moi, cette sélection pour la Coupe du monde, c'est la cerise sur le gâteau avec l'année exceptionnelle que je viens de passer sur un plan individuel et collectif avec l'OM. Dès demain (mardi, ndlr), quand je vais rejoindre le stade de Tignes, je vais arriver avec beaucoup d'humilité et de détermination, ce sont les deux mots essentiels.

Votre parcours a été très rapide depuis quatre ans ?
Pour moi déjà, l'OM c'était inaccessible alors je ne vous parle pas de l'équipe de France qui était encore plus inaccessible. Quand j'ai signé à l'OM, c'était d'abord pour vivre de belles émotions et j'étais loin d'imaginer pouvoir vivre des émotions comme celles que j'ai vécues dernièrement. Maintenant, faire une Coupe du monde, c'est quelque chose d'extraordinaire et encore, le mot est faible.

Quel est votre objectif avec les Bleus ?
Apporter ce que je fais à l'OM, que ce soit pour 5, 10 minutes. Je ne me prends pas la tête, je vais essayer d'amener de la folie. J'aurai les yeux qui pétillent forcément, mais après quand je serai sur le terrain, j'apporterai ce que je sais faire. Je vais aussi aller là-bas pour apprendre, il y a des grands joueurs qui ont gagné beaucoup de choses.

Que pensez-vous de l'équipe de France ?
J'ai suivi tous les matches tout d'abord parce que je suis un passionné de foot et que je suis Français. Ca a été difficile d'acquérir cette qualification pour la Coupe du monde mais on espère faire le mieux possible même s'il y a peut-être beaucoup de gens qui ne croient pas en cette équipe de France. Je pense que dans cette équipe il y a beaucoup de talent. On a un groupe qui est à notre portée mais qui ne va pas être facile.

A qui penserez-vous quand vous porterez pour la première fois le maillot bleu ?
Mes pensées iront directement à mes parents, ce sont eux qui me soutiennent tout le temps, qui ont su être là dans les moments difficiles. J'aurai également beaucoup de pensées pour d'autres personnes, notamment José (Anigo, manager de l'OM, ndlr) qui est venu me chercher à Libourne. C'est humainement un très grand bonhomme. Et je n'oublie pas Eric Gerets qui a compté énormément pour moi et sans qui je ne serai pas là aujourd'hui, et Pape Diouf aussi.

Fifa.com (17/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Lun 17 Mai - 20:26

France : Squillaci jeudi à Tignes, après la Coupe du Roi



Le défenseur central de Séville, Sébastien Squillaci, est attendu jeudi à Tignes (Savoie), après la finale de la Coupe du Roi qu'il dispute mercredi contre l'Atletico Madrid, a-t-on appris lundi auprès de l'encadrement des Bleus, dont le stage débutera mardi.

Son appel auprès du TAS rejeté lundi, Franck Ribéry, qui sera donc suspendu pour la finale de la Ligue des champions samedi entre le Bayern et l'Inter, pourrait arriver à Tignes dès mardi soir, avant d'être libéré pour aller assister à la finale en tribunes au Santiago Bernabeu samedi.

Les arrivées des Bleus pourront s'étaler tout au long de la journée de mardi, l'important étant que tous les joueurs soient ensemble pour le dîner du soir. Les arrivées ou acheminements à Tignes se feront de façon individuelle, aucun rassemblement à Clairefontaine n'ayant précédé le stage.

Le premier entraînement collectif se déroulera mercredi.

Les Bleus logeront à "L'écrin du Val Claret", un hôtel où Domenech et son encadrement étaient venus la première fois en 2005.

Ce n'est donc pas le même hôtel qu'il y a deux ans à Tignes, "Le Montana", où le sélectionneur était allé frapper aux portes de sept joueurs écartés de la liste avant l'Euro-2008 et qui avaient quitté la station de montagne par hélicoptères.

Fifa.com (17/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Lun 17 Mai - 20:28

France, Gignac : une récompense, pas une finalité



L'attaquant du Toulouse FC André-Pierre Gignac a vu lundi dans sa présence parmi les joueurs français retenus en vue de la Coupe du monde de football la récompense de son travail, mais refusait de s'arrêter là.

"C'est une grosse satisfaction car c'est un travail de longue haleine. Cela récompense mes deux dernières saisons et toute ma jeune carrière", a dit Gignac, 24 ans et quatre buts en dix sélections.

Mais "être à la Coupe du monde, ce n'est pas une finalité. C'est encore mieux d'y participer et être sur le terrain pour pouvoir apporter quelque chose", a ajouté le meilleur buteur du championnat de France 2008-2009, après avoir été retenu par le sélectionneur Raymond Domenech avec 23 autres joueurs pour le stage de Tignes préparant au Mondial-2010.

Fifa.com (17/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 20:37

Uruguay : Forlan, buteur né



ils d'international, petit-fils de sélectionneur, l'attaquant Diego Forlan est né pour jouer au football et porte sur ses épaules une grande partie des espoirs de l'Uruguay qui rêve de renouer avec sa splendeur passée lors du Mondial en Afrique du Sud.

Le buteur à la crinière blonde, double "Soulier d'or européen" en 2005 et 2009, a été bercé par les anecdotes de Coupe du Monde lors de son enfance dans un quartier huppé de Montevideo, la capitale du pays sud-américain champion du monde en 1930 et 1950.

Son grand-père maternel, Juan Carlos Corazo, dirigea la "Celeste" lors du Mondial-1962 au Chili et son père, Pablo Forlan, disputa comme défenseur les Coupes du monde 1966 et 1974. Pablo guida même ses premiers pas dans l'un des deux grands clubs du pays, Penarol. Mais cet héritage s'avéra un peu lourd à porter pour le jeune Diego (1,79 m, 75 kg), benjamin d'une fratrie de quatre, qui s'exila à 18 ans en Argentine, à Independiente. "Il ne voulait pas jouer ici, car ce n'était pas facile de porter ce nom. Son frère aîné Pablo avait vécu ça avant", raconte son père à l'AFP.

Mais son pedigree sportif n'est sans doute pas étranger aux qualités naturelles du buteur de l'Atletico Madrid, également doué pour le tennis ou le golf. "Il est rapide et peut frapper des deux pieds. Beaucoup de gens ne savent pas s'il est gaucher ou droitier. (Alex) Ferguson l'ignorait après avoir regardé des vidéos sur lui", affirme Pablo Forlan.

"Créer la surprise"
C'est en effet le manageur de Manchester United en personne qui recruta en 2002 l'Uruguayen pour 7 millions de livres (plus de 10 millions d'euros à l'époque). Une expérience en demi-teinte: l'attaquant hérita du surnom de Diego "Forlorn" (perdu) pour son manque d'efficacité, mais les supporteurs inventèrent un chant à sa gloire après son doublé contre l'ennemi juré, Liverpool, en 2002.

A force d'être peu utilisé, Forlan perdit aussi sa place en sélection gagnée juste avant le Mondial-2002 en Asie, où il inscrivit un but lors de sa seule apparition face au Sénégal (3-3) avant l'élimination de la Celeste au premier tour. Il demanda donc un bon de sortie pour rejoindre l'Espagne, où il a explosé d'abord à Villarreal (2004-2007) puis à l'Atletico Madrid.

Critiqué cet hiver pour son manque de réalisme, il a répondu au printemps, en inscrivant notamment les quatre buts qui ont permis aux "Colchoneros" de dominer Liverpool et Fulham en demi-finale et finale de l'Europa League. Un retour en forme au bon moment, juste avant le Mondial.

Tête de gondole de plusieurs annonceurs (boisson gazeuse, compagnie aérienne, téléphonie mobile), Forlan (31 ans, 60 sélections, 23 buts) n'affiche aucun complexe. "Je crois que nous avons une équipe relativement complète capable de s'adapter à différents adversaires", estime le meilleur buteur uruguayen des qualifications (7 buts). "Nous pourrions créer la surprise, mais comme l'Uruguay a un passé glorieux, ce ne serait pas non plus une immense surprise", ajoute-t-il.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 20:41

Mexique : Marquez, pilier et international par erreur



Rafael Marquez, 31 ans, champion d'Espagne et d'Europe avec Barcelone, champion de France avec Monaco et pilier défensif de la sélection mexicaine depuis 13 ans, aussi élégant sur le terrain que dans les "spots" publicitaires, est devenu international par erreur.

C'était au début de 1997 et le jeune Rafael Marquez Alvarez jouait à 17 ans sa première saison professionnelle avec l'Atlas, quand il a été appelé en équipe nationale par le sélectionneur de l'époque, le Serbe Bora Milutinovic.

Milutinovic croyait en fait avoir sélectionné Cesar Marquez, milieu de terrain de l'Atlas, et "Rafa" doit à cette erreur d'avoir connu la première de ses 88 sélections le 5 février 1997 contre l'Equateur en amical (succès 3-1). Le jeune défenseur était encore mal dégrossi, loin de l'élégance, de la précision du geste qui allaient lui valoir le surnom de "Kaiser du Michoacan", en référence à sa région d'origine et à "l'Empereur" Franz Beckenbauer, son idole. "L'obsession d'être dur bloquait mes autres qualités", a expliqué depuis celui qui est devenu capitaine de la sélection.

Il a cependant vite progressé au point d'être l'un des joueurs les plus en vue du Mondial des moins de 20 ans en 1999 au Nigeria, avec l'Espagnol Xavi Hernandez, devenu son équipier au Barça, l'Uruguayen Diego Forlan et le Brésilien Ronaldinho. C'est la même année que les recruteurs de Monaco le remarquent lors de la Copa America au Paraguay.

Peu utilisé à Barcelone
Il passera quatre saisons dans la Principauté, accrochant à son palmarès un titre national (2000) dès son arrivée, puis une Coupe de la Ligue avant son départ pour Barcelone. Un transfert historique: il est le premier Mexicain à porter le maillot "blaugrana". Le directeur sportif du Barça, Txiki Begiristain, ne tarit pas d'éloges à son arrivée: "c'est un défenseur de haut niveau, et il a la faculté de porter le jeu vers l'avant, ce qui concorde avec notre style".

Avec Barcelone, "Rafa" a gagné deux fois la Ligue des champions (2006 et 2009), qui s'est toujours refusée à l'autre "grand" du football mexicain, Hugo Sanchez, buteur du Real Madrid à la fin des années 80. Il a remporté aussi une Supercoupe d'Europe et un Mondial des clubs en 2009, et a fêté le week-end dernier son quatrième titre de champion d'Espagne, même s'il a peu joué cette saison, en raison de blessures et surtout de la concurrence de Puyol et Piqué.

En Afrique du Sud, il disputera sa troisième Coupe du Monde en espérant dépasser les huitièmes de finale où le Mexique s'était arrêté en 2002 et en 2006.

Joueur talentueux, "Rafa" a également été doté par la nature d'un physique très avantageux, que s'arrachent de grandes marques pour leurs campagnes de publicité. Il a aussi créé au Mexique une Fondation, associée à celle du FC Barcelone, et vouée à l'éducation des enfants par le sport.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 20:48

Les plus et les moins de l'Uruguay



L'Uruguay, bien armé offensivement mais fébrile en défense, devra compter sur son vécu commun pour compenser son manque d'expérience lors de la Coupe du Monde en Afrique du Sud.

LES PLUS
. Une attaque de feu:
L'Uruguay a terminé avec la 3e attaque de la zone Amsud (28 buts en 18 matches) grâce notamment à Diego Forlan, soulier d'or européen en 2005 et 2009, qui a marqué sept fois. Luis Suarez, encore timide en sélection, a en revanche affolé les compteurs avec l'Ajax Amsterdam (35 buts en championnat).

. Un gardien enfin fiable: La Celeste a longtemps été maudite avec ses portiers, qui lui ont coûté de nombreux points en qualifications, mais a fini par trouver l'homme idéal: Fernando Muslera, qui a aussi brillé à la Lazio Rome.

. Une histoire commune: L'encadrement a privilégié la continuité depuis quatre ans, en modifiant peu le groupe. L'équipe se connaît donc parfaitement et a montré sa capacité à réagir après avoir frôlé à plusieurs reprises l'élimination.

LES MOINS
. Une défense fragile:
La Celeste a encaissé beaucoup de buts en qualifications (20 en 18 match, dont 4 à domicile face au Brésil). Les erreurs des gardiens n'ont pas aidé, mais l'équipe manque aussi de spécialistes sur les côtés. D'où l'espoir du sélectionneur Oscar Tabarez de voir le latéral de la Juventus Martin Caceres compétitif après deux mois d'absence.

. Irrégularité: L'Uruguay a du mal à enchaîner les résultats. Il n'a réussi que deux fois à enregistrer deux victoires consécutives lors des qualifications. Et à chaque fois, les séries se sont arrêtées là.

. Indiscipline: Les vieux démons uruguayens se sont réveillés à la fin des qualifications, avec cinq exclusions lors des six dernières journées. Durs sur l'homme, les "Charruas" sont parfois à la limite.

. Manque d'expérience: Tabarez a beaucoup renouvelé le groupe depuis 2006. Du coup, seuls deux joueurs ont déjà disputé un Mondial, en 2002, les attaquants Diego Forlan et Sebastian Abreu.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 20:51

Les plus et les moins du Mexique



Le Mexique compte surtout sur sa défense de fer pour dépasser les huitièmes de finale en Afrique du Sud, après avoir échoué à ce stade de la compétition lors des deux derniers Mondiaux, mais il pâtit de l'absence d'un buteur patenté.

LES PLUS
. Défense d'entrer:
Le sélectionneur Javier Aguirre a reconstitué une défense de fer depuis son retour à la tête du "Tri" en avril 2009. En 23 matches, son équipe n'a encaissé que 12 buts.

. Le poids de l'expérience: Le Mexique a disputé les quatre dernières Coupe du monde et une bonne partie du groupe s'est déjà familiarisée avec la pression de cet événement. Un atout avant de défier l'Afrique du Sud, pays organisateur, lors du match d'ouverture. Le capitaine Rafael Marquez et l'attaquant vétéran Cuauhtemoc Blanco, 37 ans, disputeront même leur 3e Mondial.

. Une jeunesse florissante: Le "Tri" compte aussi des jeunes prometteurs. Cinq membres de l'équipe championne du monde des moins de 17 ans en 2005 (Hector Moreno, Giovani Dos Santos, Carlos Vela, Efrain Juarez, Adrian Aldrete) figurent notamment dans la préliste de 27 joueurs. "J'ai la meilleure génération de jeunes footballeurs mexicains de toute l'histoire", estime Aguirre.

LES MOINS
. Pas de buteur:
Les "Aztèques" n'ont jamais remplacé Hugo Sanchez, cinq fois meilleur buteur du championnat d'Espagne entre 1985 et 1990 avec le Real Madrid. Aucun attaquant n'a marqué plus de trois fois lors des qualifications. Aguirre attend beaucoup de Carlos Vela, 21 ans, et Javier Hernandez, 22 ans. Le vétéran Cuauhtemoc Blanco, 37 ans, a quant à lui gagné en roublardise ce qu'il a perdu en vélocité et en endurance.

. Indiscipline: L'équipe prend encore trop de cartons, à l'image des défenseurs Rafael Marquez et Gerardo Torrado. Durs sur l'homme, ils ont parfois tendance à perdre leurs nerfs.

. Un palier à franchir: Le Mexique figure parmi les pays le plus souvent qualifiés (14e participation), mais il n'a jamais dépassé les quarts de finale en Coupe du monde, qu'il n'a atteints que lorsqu'il était le pays organisateur (1970, 1986).

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:07

Afrique du sud : Parreira, l'aura pâlie



ui est Carlos Alberto Parreira ? D'un côté, le champion du monde 1994 (avec le Brésil) s'apprête à établir un nouveau record de participations au Mondial (six), mais de l'autre, son histoire mitigée avec l'Afrique du Sud et son style défensif ont écorné son aura.

Le sélectionneur des Bafana Bafana ne cadre pas avec le cliché du Brésilien soucieux de spectacle. Sa formation universitaire, ses stages en Angleterre et en Allemagne, ses lectures footballistiques abondantes l'ont porté très jeune à privilégier théorie, méthode et discipline.

C'est ainsi qu'il a remporté le Mondial-1994 (aux tirs au but). Et qu'importe le style, que certains au Brésil qualifiaient de "jogo feio" (jeu moche) : la reconquête du titre suprême après vingt-quatre ans de disette faisait taire les mauvaises langues.

Lesquelles se sont libérées en 2006, lorsque sa Seleçao se fait éliminer sans gloire dès les quarts de finale par la France (1-0). Et une phrase le poursuit, qui, apocryphe ou non, symbolise sa philosophie de jeu : "Un but est tout juste un détail". Rédhibitoire, au Brésil.

S'il a réussi à qualifier des nations moins huppées pour le Mondial (Koweit en 1982, Emirats arabes unis en 1990, Arabie saoudite en 1998), elles n'ont avec lui jamais dépassé le premier tour.

L'Afrique du Sud connaîtra-t-elle le même sort? Qualifiée d'office en tant qu'organisateur, elle a la pression. Surtout après avoir été absente de la Coupe d'Afrique des nations 2010, ce qui fait mauvais genre.

"Ping-pong"
Pourtant, tout avait bien commencé pour Parreira. Engagé en janvier 2007, il est considéré comme l'homme idoine pour préparer le Mondial à la maison. Mais la cassure s'amorce avec une CAN-2008 ratée (trois matches sans victoire assortis d'une élimination au premier tour).

Il démissionne en avril 2008 pour se rendre au chevet de son épouse, malade. Sur ses recommandations, son adjoint Joel Santana lui succède mais l'intermède s'achève sur une série de matches amicaux catastrophiques après une Coupe des Confédérations en demi-teinte (4e mais une seule victoire contre la Nouvelle-Zélande).

Parreira revient alors, après un semestre à Fluminense, son club de coeur au Brésil, ponctué par un limogeage. Ce n'est plus le messie: on apprécie son expérience de la Coupe du monde, tout en le soupçonnant de revenir comme mercenaire, attiré par un contrat léonin. Ce qu'il réfute.

Depuis, les Bafana Bafana se traînent dans les matches amicaux contre de modestes adversaires. Parreira se dédouane de la pénurie offensive: "Il y a un problème avec l'attaque en Afrique du Sud. Au Brésil, on n'a pas fait Bebeto et Romario. On les a trouvés et on les a utilisés". Et il accuse la faiblesse du championnat local, "c'est comme du ping-pong, personne ne garde le ballon".

Mais lui qui estime avoir hérité du "groupe le plus ouvert" reste cependant optimiste: "Nous progressons dans la conservation du ballon. Maintenant, il nous faut marquer des buts. Mais on n'a pas besoin d'en marquer dix pour gagner un match de Coupe du monde. Un seul peut suffire".

On ne se refait pas.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:09

Afrique du sud : Pienaar, des balles perdues au ballon rond



L'histoire de Steven Pienaar est celle d'une ascension, celle d'un enfant qui se couchait à même le sol dans sa maison des faubourgs de Johannesburg pour éviter les balles perdues et qui est devenu la vedette de l'équipe d'Afrique du Sud.

C'est dire si la pression pèse sur ses épaules: il est le seul Bafana Bafana à évoluer avec régularité dans l'un des meilleurs championnats européens, l'Angleterre. Son élection comme joueur de l'année d'Everton, la semaine dernière, a conclu une saison pleine qui a alimenté les spéculations sur une nouvelle destination possible parmi de plus grands clubs.

Tout un peuple comptera sur ce milieu offensif le 11 juin lors du match d'ouverture, contre le Mexique, au Soccer City Stadium de Johannesburg. Pienaar s'y sentira sans doute chez lui. A une vingtaine de minutes en voiture de cette enceinte se trouve Westbury, ancienne banlieue défavorisée du temps de l'apartheid, gangrenée par la violence des gangs, le trafic de drogue et les tirs quotidiens.

Enfant, le jeune Pienaar passait beaucoup de temps à terre pour regarder la télévision, sur l'injonction de sa mère qui l'a élevé seule. "On ne savait jamais si une balle allait traverser la fenêtre, raconte-t-il. A terre, on était en dessous de la fenêtre, et en sécurité".

France 1998
"Etre assis sur le canapé, cela revenait à risquer sa vie, poursuit-il. Il y avait beaucoup d'histoires de personnes touchées par des balles perdues à Westbury. C'est maintenant plus calme que lorsque j'y ai grandi".

Plutôt que de le laisser errer dans la banlieue chaude de Jo'burg, sa mère l'envoie dans une académie de football. Il intègre ensuite le club d'Ajax Cape Town, puis c'est l'Europe avec l'Ajax Amsterdam, le Borussia Dortmund (Allemagne) et Everton (Angleterre), où, d'abord prêté, il s'est engagé il y a deux ans.

Lui qui se cachait pour éviter les balles se trouve désormais dans la lumière, en pleine exposition, à 28 ans. Leader technique de Bafana Bafana peu fringants lors des premiers matches amicaux, Pienaar s'est consacré à son club depuis la reprise de l'équipe par Carlos Alberto Parreira en octobre 2009.

"Pienaar est un joueur de classe et a grandement progressé à Everton, a souligné le sélectionneur brésilien. J'ai hâte qu'il revienne car sa présence change beaucoup de choses dans l'équipe".

Mais le chantier sud-africain reste ouvert: l'équipe a notamment étalé de grosses lacunes offensives lors des premiers matches amicaux.

Pienaar relativise et se veut néanmoins optimiste: "Aucun pays organisateur n'a raté la qualification pour les 8e de finale et rappelez-vous comment la France, qui allait gagner en 1998, a eu du mal à se construire. La Corée du Sud a aussi eu des problèmes quatre ans plus tard et a finalement surpris tout le monde en atteignant les demi-finales".

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:12

France : Domenech arrive à Tignes, courses pour Gallas



Raymond Domenech est arrivé un peu avant midi mardi à Tignes, tandis que William Gallas avait poursuivi ses courses d'efforts dans la matinée sous la houlette du préparateur physique Robert Duverne, a constaté l'AFP.

Le sélectionneur est arrivé dans un bus qui ne transportait que les membres de son encadrement, en petite délégation d'une dizaine de personnes. Domenech n'a fait aucune déclaration en arrivant à son hôtel, "L'Ecrin du Val Claret". Les joueurs sont attendus dans l'après-midi et devraient arriver individuellement.

Avant l'arrivée du technicien national, Gallas, qui passe des tests physiques depuis samedi à Tignes, avait effectué un footing le long du Lac de Tignes, puis une série de petites courses dans une légère montée sous l'oeil et le chronomètre de Robert Duverne.

Alors que ses premières séances individualisées s'étaient déroulées sous la neige samedi, le défenseur d'Arsenal a pu profiter d'un soleil radieux dans la station savoyarde ce mardi.

Les petites courses d'efforts, de moins de 10 secondes et rapprochées, ont été ponctuées d'un "parfait" par Duverne. Après ces exercices, Gallas est rentré en petites foulées à l'hôtel des Bleus, accompagné par Duverne et un kiné des Bleus, tous deux en vélo, précédés par trois volontaires de Tignes ouvrant la voie, les photographes et cameramen étant plus nombreux que ce week-end.

Squillaci attendu jeudi
Domenech a pris 24 joueurs pour le stage à Tignes, pour parer à toute éventualité concernant Gallas, dont la saison s'est terminée sur blessure au mollet gauche le 31 mars.

"Il est en reprise, a répété Raymond Domenech dimanche matin sur TF1. Je ne traînerai pas quelqu'un pendant 10 ou 15 jours avec une incertitude. S'il ne peut pas s'entraîner, il ne partira pas avec nous en Tunisie (27-30 mai)."

Les arrivées des Bleus pourront s'étaler tout au long de la journée de mardi, l'important étant que tous les joueurs soient ensemble pour le dîner. Le premier entraînement collectif se déroulera à Tignes mercredi.

Seul Sébastien Squillaci, qui joue mercredi la Coupe du Roi avec le FC Séville, opposé à l'Atletico, arrivera jeudi à Tignes.

Les Bleus logent à "L'écrin du Val Claret", un hôtel où Domenech et son encadrement étaient venus la première fois en 2005.

Ce n'est donc pas le même hôtel qu'il y a deux ans à Tignes, "Le Montana", où le sélectionneur était allé frapper aux portes de sept joueurs écartés de la liste avant l'Euro-2008 et qui avaient quitté la station de montagne par hélicoptères.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:17

France : Cortège d'interrogations pour le Roi Henry



Remplaçant au FC Barcelone, fragilisé sur son côté gauche en équipe de France par les revendications de Ribéry et par un Malouda flamboyant, Thierry Henry, dont l'image s'est brouillée depuis sa main contre l'Eire, interpelle au moment d'aborder sa quatrième Coupe du monde.

Le capitaine et meilleur buteur de l'histoire de la sélection (118 capes, 51 buts) personnifie à lui seul les maux des Bleus avant le début du Mondial-2010 (11 juin-11 juillet).

Il y a d'abord l'aspect sportif. Après une saison 2008-09 historique avec le Barça (triplé Liga, Coupe du Roi, Ligue des champions, 19 buts inscrits en championnat, 6 en C1), Henry a commencé à flancher et accuse cruellement le poids des ans (33 le 17 août).

L'entraîneur du club catalan, Pep Guardiola, l'a bien compris en n'utilisant plus qu'à dose homéopathique (21 rencontres de championnat en 2009-10 dont seulement 15 en tant que titulaire) un joueur qui s'approche doucement du crépuscule de sa carrière, comme en témoigne son possible départ en fin de saison vers le Championnat américain.

Un pas que le sélectionneur français Raymond Domenech n'a pas osé franchir jusque-là, l'aura de "Titi" en faisant pour le moment un élément incontournable en bleu.

Ses buts décisifs, notamment contre la Roumanie (1-1, le 5 septembre 2009) et en Serbie (1-1, le 9 septembre 2009) en éliminatoires du Mondial-2010, attestent de la place singulière qu'occupe en équipe de France le dernier rescapé de la génération dorée, championne du monde et d'Europe en 1998 et 2000.

Main grossière
Mais il y a eu cette funeste soirée du 3 mars au Stade de France où les Bleus ont été totalement humiliés par les champions d'Europe espagnols (2-0). Avec en prime, une prestation catastrophique de Henry, dépassé sur son côté gauche et incapable de la moindre accélération. Indiscutable en équipe de France il y a tout juste un an, Henry est alors devenu un gros point d'interrogation.

Pour son malheur, ses concurrents sur le côté gauche, flairant le bon coup, ont commencé à aiguiser les couteaux, un cas de figure inédit pour un joueur qui a rarement été contesté en équipe de France.

Florent Malouda, auteur d'une saison exceptionnelle avec Chelsea (doublé Championnat-Coupe d'Angleterre, élu meilleur joueur du club par ses coéquipiers), constitue ainsi une sérieuse menace. Et puis il y a le cas Franck Ribéry, positionné à droite en bleu mais qui n'a pas renoncé publiquement à occuper son poste de prédilection.

Pour le moment, Domenech continue de défendre bec et ongles son capitaine mais cette position risque d'être intenable si Henry n'a pas retrouvé la forme pour le premier match amical de préparation contre le Costa Rica, le 26 mai à Lens.

Faudra-t-il changer de système et positionner Henry en attaque où les efforts demandés sont moins contraignants? Domenech osera-t-il le sortir de son onze de départ ? Les questions ne manquent pas avant le premier match contre l'Uruguay, le 11 juin.

Il faudra surtout éviter les précédents fâcheux de l'Euro-2004 (Desailly) et de l'Euro-2008 (Thuram et Sagnol) quand d'autres "grands anciens" avaient effectué le tournoi de trop. A moins que Henry ne monte en puissance au fur et à mesure de la compétition, à la manière de Zidane en 2006.

Son expérience et sa science innée du jeu plaident pour lui mais il y a aussi la force des symboles. Depuis sa faute de main grossière contre l'Eire, en barrages du Mondial, Henry est devenu la figure de proue d'une équipe dont la cote de popularité est au plus bas.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:23

Les plus et les moins de la France



La France est en pleine incertitude avant de se rendre au Mondial et doit gérer la méforme de ses cadres, se construire une défense et gérer l'impopularité de son sélectionneur, tout en espérant un sursaut de son leader technique Franck Ribéry, malmené ces dernières semaines.

LES MOINS
Des cadres hors du coup :
Entre méforme des uns, statut de remplaçant pour certains et blessures pour d'autres, les Bleus sont en mal de leaders. Thierry Henry, le premier d'entre eux, a bouclé la saison au FC Barcelone dans la peau d'un remplaçant. Tiendra-t-il le rythme sur son côté gauche à bientôt 33 ans ? Lassana Diarra est dans le même cas de figure au Real Madrid alors qu'il occupe un poste hautement stratégique (milieu défensif). Mais la situation la plus inquiétante est celle de Gallas. Touché au mollet gauche, le défenseur d'Arsenal n'a plus joué depuis le 31 mars et suit un programme individualisé.

Un sélectionneur contesté : Au moment d'aborder sa dernière phase finale à la tête des Bleus, Raymond Domenech n'en finit pas de cristalliser toutes les rancoeurs. Sa récente volte-face lors de l'annonce de ses listes (30 joueurs au lieu des 23 prévus) n'a rien fait pour rehausser son image et celle de son équipe, encore parasitée par la main de Henry contre l'Eire. Pour cette ultime campagne, il s'est en tout cas appuyé sur des joueurs fidèles en se passant notamment des services de Benzema et de Vieira pour le Mondial.

Quel Ribéry au Mondial ? Souvent blessé cette saison, entendu comme témoin dans une affaire de proxénétisme, le milieu du Bayern Munich a particulièrement souffert. Dans quel état moral débutera-t-il la compétition et surtout fera-t-il taire ses revendications pour une place sur le côté gauche occupée par le capitaine Henry ? Retrouvera-t-il surtout cette fraîcheur qui avait sa force lors du Mondial-2006 ?

LES PLUS
Le rempart Lloris :
Le gardien lyonnais (9 sélections) constitue la seule et unique garantie côté français. Il a ainsi fait oublier Barthez et Coupet en s'emparant de la place de N.1 en bleu en août 2009 aux Féroé (1-0). Alors que la défense bat de l'aile, Domenech a (au moins) un joueur sur lequel compter.

Malouda, le recours ? Le milieu gauche de Chelsea, sacré champion d'Angleterre, a réalisé une saison exceptionnelle et a été élu meilleur joueur de son club par ses coéquipiers. La tentation est grande de lui offrir une place de titulaire mais Domenech devra alors régler le cas Henry ou changer de système. Aura-t-il cette audace ?

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:24

Les plus et les moins de l'Afrique du Sud



L'Afrique du Sud compte surtout sur son milieu offensif Steven Pienaar et son statut de pays organisateur, tandis que certains joueurs apparaissent comme les maillons faibles d'une équipe peu offensive.

LES PLUS
Steven Pienaar.
Le milieu d'Everton, tout juste élu meilleur joueur du club de l'année, est le seul élément à évoluer avec régularité dans un grand championnat européen, et se présente comme le leader technique des Bafana Bafana. "Sa présence change beaucoup de choses dans l'équipe", assure son sélectionneur, Carlos Alberto Parreira. Ce milieu gauche ou ailier a sa vitesse et son dribble comme armes. Et l'envie d'enfin briller chez lui.

Etoiles montantes. Siphiwe Tshabalala s'est fait remarquer lors des matches amicaux. Présent en sélection depuis 2006, son influence s'accroît mais il pourrait aussi être victime de la concurrence avec Pienaar, tous les deux évoluant sur le côté gauche du milieu ou de l'attaque. Le gardien Itumeleng Khune a pris la place de l'expérimenté Rowen Fernandez il y a deux ans et est devenu indiscutable à son poste.

A domicile. Aucun organisateur n'est jamais resté à quai en phase de poules depuis la création du tournoi. Les Bafana Bafana pourront compter sur l'appui du public et devront se souvenir qu'en 1996 ils avaient remporté chez eux la Coupe d'Afrique des nations. Les "vuvuzelas", ces trompettes traditionnelles au son strident et auxquelles ils sont habitués, énerveront-elles leurs adversaires ?

LES MOINS
Capitaine.
A 29 ans, Aaron Mokoena ne fait pas l'unanimité, loin s'en faut. Nombreux sont ceux en Afrique du Sud qui verraient d'un bon oeil le déboulonnage du capitaine. Après une bonne Coupe des Confédérations 2009, son niveau a plongé en défense centrale. Peut-être aussi parce qu'il évolue en tant que milieu défensif dans son club de Portsmouth (relégué en 2e division anglaise).

Surfaits ? Teko Modise est un peu le "golden boy" des Bafana Bafana, lui qui prise les accoutrements fashion et les coupes de cheveux fantasques. Ce milieu ou ailier droit manque souvent d'influence sur le terrain mais devrait être titulaire. Benni McCarthy, fort d'une trentaine de buts en sélection depuis 1997 et au passé fait d'allers-retours avec les Bafana Bafana, n'est plus vraiment le buteur qu'il fut. Il s'est un peu perdu à la mi-saison en passant de Blackburn à West Ham, perturbé par les blessures et les méformes. A 32 ans, rebondira-t-il ?

Attaque. C'est Parreira lui-même qui l'a dit: "Il y a un problème avec l'attaque en Afrique du Sud. Au Brésil, on n'a pas fait Bebeto et Romario. On les a trouvés et on les a utilisés". Les attaquants sont en cause, mais aussi un peu la tactique de Parreira, qui privilégie la "bonne organisation", c'est-à-dire le repli défensif.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:31

France, Domenech : "Gallas, ça tient ou ça casse"



Raymond Domenech a résumé mardi l'échéance pour William Gallas par la formule "ou ça tient ou ça casse", au premier jour du stage préparatoire au Mondial-2010 à Tignes.

Le défenseur central d'Arsenal est arrivé le premier à Tignes dès samedi pour s'entraîner individuellement avec Robert Duverne, préparateur des Bleus. Sa saison s'était terminée dès le 31 mars sur une blessure au mollet gauche.

"Apparemment il va bien, il a mangé des asperges, de l'avocat", a d'abord plaisanté Domenech en conférence de presse, avant de poursuivre: "il va bien pour le moment, il est heureux d'être là, il a encore entraînement cet après-midi (mardi) puis un autre demain. Chaque entraînement est une épreuve et un test. Ou ça tient ou ça casse."

A la question "quand prendrez-vous la décision pour Gallas ?", Domenech a répondu du tac au tac dans un sourire: "dès qu'il casse". Sur le sujet, Domenech a conclu: "ma plus grosse interrogation, c'est Gallas".

Interrogé sur la possibilité de faire reculer Jérémy Toulalan en défense centrale, comme le joueur le fait parfois à Lyon, Domenech a répondu: "Dans nos discussions, c'est une option, il a montré sa capacité à le faire, la défense centrale, c'est un poste où il faut vite définir, se mettre en place pour ça, j'attends avec impatience (le verdict pour) William".

Domenech a simplement indiqué qu'il était "possible" que Toulalan soit essayé en défense centrale en amical. Le premier match amical des Bleus est le 26 mai contre le Costa Rica à Lens.

Le sélectionneur a aussi utilisé le même mot - "possible" - quand il a été interrogé sur une autre option, liée à un éventuel recul de Toulalan, qui est de faire descendre Yoann Gourcuff d'un cran, de meneur de jeu à milieu défensif. "C'est possible, toutes les questions que vous posez, on les a posées avec mon staff. Ce sont des options, des possibilités, mais encore une fois, tant qu'on n'a pas défini les 23..."

"Quand est-ce que le 24e nous quittera ? Ca dépend. Ca dépendra de William (Gallas). Surtout. Et après de moi", s'est contenté d'indiquer le sélectionneur.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:34

France : Soigner la blessure d'amour propre de Henry



Raymond Domenech, interrogé en conférence de presse mardi sur le faible temps de jeu de Thierry Henry au Barça, a préféré parler de "blessure d'amour propre", un mal que l'encadrement des Bleus devra panser.

"Mis à part Gallas (qui se remet en condition), il n'y a pas de blessés, il y a des joueurs qui ne sont pas au top, oui, mais il n'y a pas de blessés, a d'abord dit Domenech pour dresser un tableau général. Interrogé sur le temps de jeu famélique de Henry au Barça, le sélectionneur a répondu : "c'est une blessure d'amour propre, à nous de le rétablir".

Quand un journaliste a demandé, "Est-ce que Henry accepterait de ne pas être titulaire ?", le technicien national a déclaré : "On est 24, on sera 23, ceux qui resteront, ils doivent accepter d'être parmi les 12 et pas parmi les 11 (titulaires). Tout peut se passer en fonction des saisons des uns et des autres. Rien n'est assuré".

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:36

France : Malouda et les Bordelais sont arrivés à Tignes



Florent Malouda et les quatre Bordelais Yoann Gourcuff, Alou Diarra, Cédric Carrasso et Marc Planus sont arrivés mardi à Tignes où doit se dérouler jusqu'au 25 mai le premier stage de préparation de la France pour le Mondial-2010, a constaté un journaliste de l'AFP.

Ces cinq joueurs ont ainsi rejoint le défenseur William Gallas, touché au mollet gauche et sur les lieux depuis samedi pour suivre un programme individualisé sous la direction du préparateur physique des Bleus Robert Duverne. Le Gunner est toujours incertain en vue de la Coupe du monde.

Florent Malouda a été le premier à arriver, vers 15h30 par hélicoptère, dans la station savoyarde, suivi une heure plus tard par les quatre joueurs bordelais qui ont eux emprunté la route pour rejoindre l'hôtel des Bleus, "L'Ecrin du Val Claret".

Le sélectionneur Raymond Domenech et son staff avaient eux débarqué en fin de matinée.

Les arrivées des Bleus pourront s'étaler tout au long de la journée de mardi, l'important étant que tous les joueurs soient ensemble pour le dîner. Le premier entraînement collectif se déroulera à Tignes mercredi.

Seul Sébastien Squillaci, qui joue mercredi la Coupe du Roi avec le FC Séville, opposé à l'Atletico, arrivera jeudi à Tignes.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:38

France, Domenech : "Ma plus grosse interrogation : Gallas"



"Ma plus grosse interrogation, c'est William Gallas", a indiqué mardi Raymond Domenech, au premier jour du stage préparatoire au Mondial-2010 à Tignes, alors que le défenseur central se remet en condition après une blessure au mollet gauche.

Domenech est apparu détendu, se permettant même une arrivée théâtrale en frappant les trois coups, avant de fendre un rideau et d'apparaître devant les photographes qui l'attendaient au pied de l'estrade de la salle de Tignes où était organisée sa conférence de presse.

Comment va Gallas ?
Apparemment il va bien, il a mangé des asperges, de l'avocat (sourires). Il va bien pour le moment, il est heureux d'être là.

Le test pour lui, c'est en entraînement ou en amical contre le Costa Rica le 26 mai ?
Chaque entraînement est une épreuve et un test.

Connaissez-vous des joueurs qui diraient : "je ne peux pas y aller" ?
Pas beaucoup. Mais il y a plus que l'avis du joueur. Pour lui c'est : ou ça tient ou ça casse.

Quand prendrez-vous une décision pour lui ?
Dès qu'il casse.

Il y a le problème Gallas, mais d'autres ne sont pas au top...
Il n'y a pas de blessés, des joueurs pas au top, oui, mais pas de blessé.

Le 24e joueur qui peut partir est-il au courant ?
Je suis au courant, mais le joueur n'est pas au courant, ça peut encore changer.

Le but de Tignes, c'est la préparation individualisée ou le collectif ?
C'est l'individuel qui compte ici, il faut mettre tout le monde en condition.

A ce propos, Henry a très peu joué cette saison au Barça : c'est mauvais signe ?
C'est une blessure d'amour propre, à nous de le rétablir.

Un joueur comme Henry peut-il accepter de ne pas commencer un match ?
On est 24, on sera 23, ceux qui resteront doivent accepter d'être parmi les 12 et pas parmi les 11 (titulaires). Tout peut se passer en fonction des saisons des uns et des autres. Rien n'est assuré.

Et l'option Toulalan défenseur central ?
Dans nos discussions, c'est une option, il a montré sa capacité à le faire, la défense centrale, c'est un poste où il faut vite définir, se mettre en place pour ça, j'attends avec impatience (le verdict pour) William.

Toulalan serait plutôt axe gauche ou droit ?
Il l'a fait plutôt à gauche à Lyon, défensivement il peut s'en sortir de ce côté, à droite c'est un peu différent, si l'option se présente, il faudra essayer.

Planus est resté dans les 24 car c'est un défenseur central qui s'adapte ?
Il est resté pour ce qu'il fait depuis pas mal de temps. Il peut valoriser ceux qui sont avec lui, c'est un élément intéressant à ce poste-là."

Quand est-ce que le 24e vous quittera ?
Ca dépend, ça dépendra de William. Surtout. Et après de moi.

Toulalan peut-il être essayé en défense centrale en amical ?
C'est possible.

Et faire reculer d'un cran Yoann Gourcuff en milieu défensif ?
C'est possible. On s'est posé ces questions, ce sont des options, des possibilités, mais encore une fois, tant qu'on n'a pas défini les 23.

Avez-vous une équipe type dans la tête ?
Des idées, oui, mais on est toujours dans cette hésitation. Il y a des "ou, ou".

Quelle est votre plus grosse interrogation et votre plus grosse certitude ?
Ma plus grosse interrogation, c'est William (Gallas). Ma plus grosse certitude c'est que ça commence enfin. On y est.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:40

France : Mandanda rejoint Gallas pour son footing



Steve Mandanda, à peine arrivé à Tignes au stage préparatoire de l'équipe de France au Mondial-2010, a rejoint William Gallas, qui s'entraîne individuellement depuis samedi, pour un footing mardi après-midi.

Les deux joueurs étaient précédés de Robert Duverne, préparateur physique des Bleus, et Michel Brohan, un des kinés de l'équipe de France, tous deux à vélo. Deux volontaires de Tignes, également à bicyclette, fermaient le petit cortège, suivi par des photographes sur les bords du lac.

"Ma plus grosse interrogation, c'est William Gallas", a indiqué Raymond Domenech devant la presse à Tignes, station savoyarde qu'il avait rejoint en milieu de journée avec son staff.

Le défenseur d'Arsenal avait terminé sa saison sur une blessure au mollet gauche fin mars. L'enjeu du stage de Tignes est très clair pour Gallas selon Domenech: "Pour lui c'est: ou ça tient ou ça casse".

Le 24e joueur écarté du groupe dépendra de l'état de forme du Gunner. Les autres joueurs devaient arriver par grappes jusqu'à mardi soir à Tignes. Le premier entraînement collectif est prévu mercredi.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:43

France : Gallas, quel feuilleton !



Après la cuisse de Zidane en 2002, celle de Vieira en 2008, c'est le mollet gauche de Gallas qui concentre tous les regards avant le Mondial-2010 chez les Bleus: le dernier écrémage de 24 à 23 joueurs dépend de lui, tout comme un onze de départ qui pourrait être bouleversé.

C'était déjà un fait bien établi. Si le groupe parti à Tignes (Savoie), première étape de la préparation (18-25 mai), a été porté à 24 joueurs et non à 23, c'est à cause de ce maudit mollet gauche qui avait mis un terme à la saison du Gunner le 31 mars.

Mais en se présentant devant la presse à Tignes pour le premier jour du stage (celui du rassemblement, sans autre enjeu), Domenech a encore fait monter le suspense d'un cran autour de son joueur aux 78 sélections.

"Ma plus grosse interrogation, c'est William (Gallas). Ma plus grosse certitude c'est que ça commence enfin. On y est", a ainsi lancé le sélectionneur, détendu, qui s'est beaucoup moins étendu sur le sujet du temps de jeu réduit de Henry, résumé à une "blessure d'amour-propre".

Gallas, venu dès samedi en éclaireur à Tignes se soumettre à différents tests physiques sous la houlette de Robert Duverne, préparateur physique des Bleus, et Michel Brohan, kiné des Bleus, n'en sait donc toujours pas plus sur son état.

Toulalan et Gourcuff descendent d'un cran ?
Et son mollet gauche conditionne bien des choses. Quand la liste passera-t-elle à 23? "Ca dépend, ça dépendra de William. Surtout. Et après de moi", a ainsi reconnu Domenech, sans avancer de date. Celle, butoir, fixée par la Fifa pour les 23, c'est le 1er juin. Domenech avait glissé la semaine dernière qu'il espérait avoir ses 23 avant le départ pour l'escale tunisienne du stage (27-30 mai). Mais, mardi, plus question de jour précis.

Domenech, dans son jeu de questions-réponses avec la presse, a même utilisé le terme de "chaises musicales" pour parler de ce qui pourrait se passer si Gallas devait abandonner le groupe ("pour lui c'est clair: ou ça tient, ou ça casse").

Le sélectionneur a admis qu'il était "possible" de tester en amical Jérémy Toulalan en défense centrale, lui, le milieu défensif qui a déjà rendu ce service à Lyon. Si Toulalan reculait d'un cran, Yoann Gourcuff pourrait le faire aussi, passant de meneur de jeu à milieu défensif. C'est là aussi "possible", a admis le technicien.

Fermeté
Domenech, qui s'était fait piéger en incorporant un Vieira blessé dans son groupe pour l'Euro-2008 (élimination au premier tour), ne se fera pas avoir cette fois. Il avait déjà écarté "Pat" de sa présélection des 30.

"Il faut être exigeant, c'est une attitude normale de quelqu'un qui fait une compétition de très haut niveau", a-t-il souligné mardi.

Même s'il s'en défend, cette fermeté nouvelle est sans doute liée à la fin de son contrat à la tête des Bleus, le Mondial-2010 étant sa dernière mission.

Gallas, devenu le centre de tous les regards, n'a pas bénéficié mardi de la même quiétude que ses premiers jours, sous la neige, dans une station savoyarde alors désertique. Dès sa sortie mardi matin, cette fois sous un soleil radieux, le Gunner a été entouré d'une nuée de photographes et cameramen pour ses différents exercices (footing, courses d'efforts), ce qui a irrité Duverne.

Dans l'après-midi, après l'arrivée des premières grappes de joueurs, Gallas fut rejoint dans ses foulées autour du lac par Steve Mandanda. Le premier entraînement collectif a lieu mercredi. Fin du feuilleton Gallas ou nouvel épisode ?

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:44

France : Arrivée au compte-gouttes à Tignes des Bleus



Les joueurs français, dont le capitaine Thierry Henry, ont effectué mardi au compte-gouttes leur arrivée à Tignes où doit se dérouler jusqu'au 25 mai le premier stage de préparation de l'équipe de France pour le Mondial-2010, a constaté un journaliste de l'AFP.

Au total, 18 joueurs avaient gagné la station savoyarde vers 19h00 sur les 22 attendus mardi, rejoignant le défenseur William Gallas, touché au mollet gauche et sur les lieux depuis samedi pour suivre un programme individualisé sous la direction du préparateur physique des Bleus Robert Duverne. Le Gunner est toujours incertain en vue de la Coupe du monde.

Le 24e homme de la liste, Sébastien Squillaci, qui joue mercredi la Coupe du Roi avec le FC Séville contre l'Atletico Madrid, arrivera jeudi à Tignes.

Florent Malouda a été le premier à arriver à Tignes, vers 15h30 par hélicoptère, suivi une heure plus tard par les quatre joueurs bordelais qui ont eux emprunté la route pour rejoindre l'hôtel des Bleus, "L'Ecrin du Val Claret". Ont ensuite débarqué Gaël Clichy, Steve Mandanda, Mathieu Valbuena, André-Pierre Gignac, Eric Abidal et Djibril Cissé.

Les quatre joueurs lyonnais figurant dans la liste (Jérémy Toulalan, Sidney Govou, Hugo Lloris et Anthony Réveillère) sont également venus par hélicoptère, pratiquement au même moment que Thierry Henry. Patrice Evra et Nicolas Anelka étaient les derniers joueurs à avoir atteint Tignes vers 19h00.

Le sélectionneur Raymond Domenech et son staff étaient eux arrivés en fin de matinée dans la station.

Le premier entraînement collectif des Bleus est prévu à Tignes mercredi à 17h00.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par rachid_as le Mar 18 Mai - 21:47

France, Domenech : "Plus vite ce sera réglé, mieux ce sera"



"Plus vite ce sera réglé, mieux ce sera", a indiqué mardi Raymond Domenech au sujet de la période des transferts qui s'est ouverte et qui risque de parasiter la préparation du Mondial-2010.

"C'est difficile de mettre une deadline (date butoir) aux joueurs car il y a le portable. Plus vite ce sera réglé, mieux ce sera. A eux de gérer. Soit ça se règle vite, soit ils attendent la finale de la Coupe du monde", a commenté le sélectionneur.

"Moi, je ne suis pas transférable. Je suis sélectionneur jusqu'au 11 juillet. Tard le soir", a-t-il conclu dans un sourire. Mais plusieurs Bleus sont en attente:

Franck Ribéry (Bayern)
Il indiquait dimanche pour son avenir que c'était du "50-50", entre rester au Bayern ou partir. Les choses pourraient peut-être se décanter après la finale de la Ligue des champions samedi entre le Bayern et l'Inter Milan.

William Gallas (Arsenal)
L'ancien capitaine des Gunners, 32 ans, est actuellement en négociations avec le club londonien pour une prolongation de son contrat, qui expire cet été. "Ses exigences sont assez extravagantes et je ne pense pas que nous soyons prêts à les satisfaire", a déclaré le président d'Arsenal Peter Hill-Wood au Daily Star. En France, son nom se murmure du côté du Paris SG.

Thierry Henry (FC Barcelone)
Cantonné à un rôle de remplaçant chez les Blaugrana cette saison, l'attaquant est, à 32 ans, "apprécié en MLS (la ligue de football des Etats-Unis), ils le veulent", a déclaré Joan Laporta dans des propos rapportés sur le site du club mardi. "Nous travaillons dans ce sens et nous ferons coïncider les intérêts du Barça et ceux du joueur", a-t-il ajouté. Le nom des New York Red Bulls est avancé.

Sidney Govou (Lyon)
Il a joué samedi dernier son dernier match avec Lyon. Govou, 30 ans, en fin de contrat, affiche son envie de poursuivre sa carrière à l'étranger, et notamment en Angleterre, même si le défi constitué par le Paris SG "peut être intéressant".

Yoann Gourcuff et Alou Diarra (Bordeaux)
Transfigurés par Laurent Blanc, qui a quitté le club, figureront-ils dans l'effectif sans coupe d'Europe ? "S'il y a des voeux, on écoutera. Ce sont des joueurs de qualité, donc ils ont une valeur marchande. Mais on n'est pas dans l'obligation (financière) de vendre", a rappelé le président Jean-Louis Triaud.

Fifa.com (18/05/2010)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2010 : Groupe A (Afrique du Sud, Mexique, Uruguay, France)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 24 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum