CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Ven 5 Fév - 15:00

Gourpe D :
1 - Allemagne
CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) GER2
2 - Australie
CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) AUS2
3 - Serbie
CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) YUG2
4 - Ghana
CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) GHjA


7 13/06 20:30 Durban Allemagne Australie
8 13/06 16:00 Tshwane/Pretoria Serbie Ghana
21 18/06 13:30 Nelson Mandela Bay/Port Elizabeth Allemagne Serbie
24 19/06 16:00 Rustenburg Ghana Australie
39 23/06 20:30 Johannesburg - JSC Ghana Allemagne
40 23/06 20:30 Nelspruit Australie Serbie


Dernière édition par rachid_as le Lun 10 Mai - 18:14, édité 1 fois
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Lun 22 Mar - 17:36

ALLEMAGNE


CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) ALLEMAGNE-1990

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Logo_mannschaft_2008

Triple championne du monde, l'Allemagne figure incontestablement parmi les grandes nations du football mondial et c'est donc tout naturellement avec de grandes ambitions qu'elle se prépare à disputer la Coupe du Monde de la FIFA 2010. Après avoir décroché la couronne en Suisse en 1954, sur son propre sol en 1974 et en Italie en 1990, l'équipe aujourd'hui entraînée par Joachim Löw espère obtenir en Afrique du Sud le trophée le plus convoité de la planète football pour la quatrième fois.

Impressionnant tout au long des qualifications, Michael Ballack tentera de mettre en œuvre sa considérable expérience, sa maturité tactique et son jeu percutant pour conduire son pays jusqu'à un grand titre international. Jusqu'à présent, le milieu de terrain de Chelsea a dû se contenter des places d'honneur : deuxième place à l'issue de Corée/Japon 2002, troisième rang lors d'Allemagne 2006 et une autre deuxième place au terme de l'UEFA EURO 2008 organisé en Autriche et en Suisse.

Le capitaine de l'Allemagne pourrait ainsi couronner sa carrière exceptionnelle et se trouver désormais sur un pied d'égalité avec les légendaires capitaines champions du monde de la Mannschaft, Fritz Walter, Franz Beckenbauer et Lothar Matthäus. Outre Ballack, les espoirs de la sélection allemande reposent sur l'attaquant Miroslav Klose, habitué à marquer lors des grands rendez-vous, et sur trois jeunes joueurs devenus des éléments phares du groupe, Philipp Lahm, Bastian Schweinsteiger et Lukas Podolski.

En route vers l'Afrique du Sud
C'est sans faire preuve d'une classe folle mais en se distinguant par son efficacité et sa volonté de gagner à toute épreuve que l'équipe de Löw s'est imposée dans le Groupe 4 des qualifications européennes pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010. L'Allemagne n'a perdu des points que lors des deux difficiles rencontres avec la Finlande. Le match à Helsinki s'est achevé sur le score de 3:3. Par trois fois, les Allemands ont été menés au score et par trois fois, ils ont arraché l'égalisation. A Hambourg, c'est Podolski qui a sauvé la Mannschaft en inscrivant un but à la dernière minute (1:1). Mais Ballack et ses coéquipiers, en tête du groupe, étaient d'ores et déjà sûrs d'accéder à la phase finale avant cette dernière rencontre de qualification. Ils s'étaient en effet précédemment imposés contre la Russie, le Pays de Galles, l'Azerbaïdjan et le Liechtenstein.

Lors des deux affrontements avec la Russie, son premier poursuivant, l'équipe a démontré toute sa classe. Après une victoire 2:1 à Dortmund à l'issue d'un match dont la première mi-temps a été exceptionnelle, renouant avec les brillantes prestations offensives des Allemands lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2006, la Mannschaft s'est distinguée à Moscou lors de l'avant-dernière journée grâce à un but de Klose (1:0), infligeant aux Russes leur première défaite à domicile dans l'histoire de leurs qualifications pour l'épreuve reine. Après cette performance, l'entraîneur de la Sbornaja Guus Hiddink a félicité l'Allemagne pour sa maîtrise et sa précision et a confié qu'il considérait l'équipe de Löw comme l'un des sérieux prétendants au titre en Afrique du Sud.

Le sélectionneur
Joachim Löw est depuis longtemps sorti de l'ombre de Jürgen Klinsmann, l'ancien sélectionneur, qu'il a assisté durant la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006. Aujourd'hui âgé de 49 ans, l'entraîneur national s'est fixé pour buts, lors de son entrée en fonction le 12 juillet 2006, de remporter l'EURO 2008 et de continuer à travailler dans la lignée de Klinsmann pour que la sélection allemande développe un football offensif. S'il n'a pas totalement atteint ces objectifs, l'ancien attaquant et meilleur buteur du SC Fribourg a néanmoins gagné le respect de tous, notamment par son calme, son caractère sympathique, son aptitude à communiquer aussi bien avec les stars qu'avec les médias. "Nous devons travailler dur si nous voulons réussir", déclare le fin tacticien, résumant bien l'esprit du football allemand.

Les joueurs vedettes
Ballack, qui évolue en Angleterre où il est l'une des pièces maîtresses de Chelsea, est incontestablement le leader de l'équipe d'Allemagne. A 33 ans, le capitaine compte 97 sélections et espère ajouter enfin un titre international à son palmarès après deux défaites en finale (Coupe du Monde de la FIFA 2002 et EURO 2008). Le grand rendez-vous du ballon rond en Afrique du Sud sera peut-être pour Ballack la dernière chance d'y parvenir. L'attaquant Klose, qui évolue au Bayern Munich, joue également un rôle important au sein de l'équipe nationale, en dépit de son caractère réservé. Affichant 48 réalisations en 93 sélections, il détient le titre de troisième meilleur buteur de l'histoire de la Mannschaft, derrière les légendaires Gerd Müller (68 réalisations) et Joachim Streich (55 buts pour la RDA). Ses coéquipiers au Bayern Munich Lahm et Schweinsteiger, ainsi que Podolski, qui porte quant à lui les couleurs du FC Cologne, démontreront peut-être eux aussi de précieuses qualités de meneurs en Afrique du Sud. Le défenseur latéral Lahm, petit par la taille mais qui compte depuis quelque temps déjà parmi les grands du football mondial, semble particulièrement apte à remplir ce rôle.

Palmarès
- L'Allemagne a été championne du monde à trois reprises : en 1954, en 1974 et en 1990. Seul le Brésil (5 fois) et l'Italie (4 fois) ont fait mieux.
- A l'exception des éditions de 1930 et 1950 où ils n'avaient pas pris part aux qualifications, les Allemands ont disputé toutes les phases finales de la Coupe du Monde de la FIFA.
- En tout, l'équipe d'Allemagne a atteint sept fois la finale de l'épreuve reine. Elle est ainsi avec le Brésil la sélection nationale qui affiche le plus grand nombre de participations à la finale du tournoi.
- L'Allemagne a pris part jusqu'à présent à quatre séances de tirs au but en Coupe du Monde de la FIFA et s'est imposée à chaque fois.

Entendu...
"L'Allemagne a été couronnée de succès par le passé et les succès donnent des ailes aux générations qui suivent. Il suffit de regarder le palmarès de l'Allemagne dans les grands tournois. En tant que troisièmes de la dernière Coupe du Monde et deuxièmes du Championnat d'Europe, nous avons pour objectif d'aller jusqu'en finale et de décrocher la couronne." - Philipp Lahm, défenseur

fr.fifa
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Lun 22 Mar - 17:39

AUSTRALIE


CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) AUSTRALIE

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Football_Australie_federation

Après une absence de 32 ans sur la scène mondiale, l'Australie a frappé un grand coup à la Coupe du Monde de la FIFA 2006 en atteignant les huitièmes de finale. À cette occasion, l'équipe emmenée par Guus Hiddink ne s'est inclinée que sur un but inscrit à la dernière minute par les Italiens, futurs champions du monde. Aujourd'hui dirigés par un autre Néerlandais, Pim Verbeek, les Socceroos comptent dans leurs rangs de nombreux rescapés d'Allemagne 2006. C'est donc un groupe expérimenté et dur à la tâche qui défendra les couleurs australiennes en Afrique du Sud.

Il y a quatre ans, l'Australie s'était qualifiée dans la Zone Océanie, après un barrage dramatique contre l'Uruguay. Cette fois, elle a récidivé par le biais du tournoi préliminaire asiatique.

En route vers l'Afrique du Sud
Au cours d'une campagne marathon de 14 matches en qualifications asiatiques, les Socceroos ont impressionné en prenant le dessus sur certaines des meilleures équipes du continent. L'Australie a fini première du Groupe 1 et a été l'une des premières sélections qualifiées pour Afrique du Sud 2010. Elle a également terminé le tour précédent de la compétition préliminaire devant le Qatar, la RP Chine et l'Irak, champion d'Asie en titre, après avoir pourtant perdu contre ces deux derniers. En phase finale de la Zone Asie, le flair tactique de Pim Verbeek a porté ses fruits : les Australiens n'ont perdu aucun de leurs huit matches. Ils ont pris la première place, avec cinq points d'avance sur le Japon, loin devant Bahreïn et le Qatar.

Le sélectionneur
Après avoir fait des classes prolongées sous la tutelle de Guus Hiddink, Pim Verbeek est sorti de l'ombre en 2007, conduisant d'abord la République de Corée au sacre en Coupe d'Asie de l'AFC 2007. Il prend les rênes de l'Australie en décembre 2007, c'est-à-dire juste avant que ne commencent les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010. Le technicien néerlandais se distingue par une approche pragmatique du jeu, basée sur une défense de fer. Dans le secteur offensif, il recommande volontiers l'utilisation des couloirs. Hautement respecté par les joueurs, Verbeek a su instiller dans le groupe australien un profond sentiment d'unité ainsi qu'une grande motivation.

Les joueurs vedettes
Le joueur emblématique de l'Australie est sans aucun doute Tim Cahill. Doté d'un étonnant sens du placement et d'une grande habileté dans les airs, le milieu de terrain offensif s'est montré prolifique en sélection. Dans son couloir gauche, Harry Kewell est une source d'inspiration permanente, tout comme Brett Emerton à droite. Au centre, la paire de milieux Vince Grella-Jason Culina ne fait peut-être pas la une des journaux mais suffit largement, par son entente et son volume de jeu, à faire le bonheur de Pim Verbeek. C'est peut-être en défense que les Socceroos sont le plus impressionnants, grâce notamment au défenseur central Lucas Neill et au gardien Mark Schwarzer. Les chiffres sont éloquents : en qualifications, l'Australie n'a concédé que quatre buts, réalisant même une belle série de sept matches consécutifs sans voir trembler ses filets.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA
Si elle ne compte à ce jour que deux participations au tournoi mondial suprême, l'Australie rattrape le temps perdu à grandes enjambées. En validant son billet pour l'Afrique du Sud, elle a en effet décroché sa deuxième qualification consécutive. Sa première participation remonte à R.F.A 1974, où une sélection australienne composée d'amateurs avait su tirer son épingle du jeu, malgré une élimination dès le premier tour. Cette nation passionnée de sport a ensuite dû attendre 32 ans pour ressentir à nouveau le frisson mondialiste, toujours en terre allemande. Lors de cette Coupe du Monde de la FIFA 2006, les Socceroos ont surpris beaucoup de monde en terminant deuxièmes de leur groupe derrière le Brésil et devant la Croatie et le Japon. En huitième de finale, seul un penalty de dernière minute a permis aux futurs champions du monde italiens d'écarter l'Australie.

Palmarès
- En permettant à l'Australie de ne pas concéder de buts pendant sept matches consécutifs en qualifications de Coupe du Monde de la FIFA, le gardien Mark Schwarzer a établi un nouveau record national.
- Les meilleurs buteurs australiens dans l'épreuve préliminaire pour Afrique du Sud 2010 sont Brett Emerton et Tim Cahill, avec quatre unités chacun.

Entendu...
"Nous devons aller là-bas pour faire mieux que la dernière fois. Dans la vie, il faut se fixer des objectifs. C'est la même chose dans le football. Nous allons tout faire pour aller plus loin qu'il y a quatre ans." - Pim Verbeek, sélectionneur

fr.fifa
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Lun 22 Mar - 17:43

SERBIE


CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) SERBIE-2004

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) FSS

En tant que nation indépendante, la Serbie a disputé son premier match international le 16 août 2006. Pour leur première sortie officielle en solitaire, les Serbes se sont imposés 3:1 face à la République tchèque. Bien entendu, la Serbie a longtemps fourni le gros des troupes de deux sélections aujourd'hui disparues, la Yougoslavie et la Serbie et Monténégro.

La Yougoslavie a participé à neuf phases finales de la Coupe du Monde de la FIFA entre 1930 et 2002, et compte deux finales du Championnat d'Europe des Nations à son actif. De son côté, la Serbie et Monténégro a été éliminée dès le premier tour d'Allemagne 2006, après avoir perdu ses trois matches de poules.

Si la Yougoslavie et la Serbie et Monténégro jouaient traditionnellement en bleu, la Serbie a choisi le rouge comme couleur de base., même si les joueurs de la sélection sont surnommés les Beli Orlovi (Aigles Blancs).

En route vers l'Afrique du Sud
Au lendemain du tirage au sort de la compétition préliminaire, beaucoup d'experts s'accordaient à dire que l'Autriche, la Roumanie et la Serbie seraient probablement amenées à lutter pour la deuxième place, derrière la France. Battus 1:2 à Saint-Denis par les Bleus de Raymond Domenech, les Beli Orlovi ont su déjouer les pronostics en remportant cinq matches de suite. A l'heure de recevoir la France pour le match retour, les hommes de Radomir Antic comptaient donc une confortable avance de quatre points sur leurs rivaux. En arrachant le nul (1:1) à Belgrade, les Serbes savaient qu'une victoire face à la Roumanie suffirait à assurer définitivement leur qualification. Les partenaires de Dejan Stankovic ont eu le mérite d'ajouter la manière au résultat, en étrillant leurs voisins roumains 5:0 lors de l'avant-dernière journée.

Le sélectionneur
Après avoir porté les couleurs du Partizan Belgrade pendant huit saisons, Radomir Antic a poursuivi sa carrière de joueur en Turquie, en Espagne et en Angleterre. Cependant, c'est en tant qu'entraîneur que cet ancien défenseur s'est fait véritablement un nom. Passé par le Real Saragosse, le Real Madrid et le Real Oviedo, Antic est entré dans la légende en menant l'Atlético de Madrid au doublé Liga - Coupe du Roi au terme de la saison 1995/96. Au total, le technicien serbe a effectué trois passages à la tête des Colchoneros. Malgré une solide réputation, Antic n'avait plus entraîné depuis quatre ans lorsque la fédération serbe a décidé de lui confier les rênes de la sélection en 2008. En s'appuyant sur son sens tactique éprouvé et sur ses qualités de psychologue, Antic a su tirer le meilleur de son groupe pour le mener à la qualification pour Afrique du Sud 2010.

Les joueurs vedettes
Souvent présenté comme l'un des meilleurs défenseurs centraux au monde, Nemanja Vidic (Manchester United) est le garant de la solidité défensive de la Serbie. Intraitable dans les airs et grand spécialiste du tacle, l'ancien joueur de l'Etoile Rouge a figuré parmi les candidats au titre de Joueur de la saison 2008/09 en Premier League. Rompu aux joutes internationales depuis 1998, le capitaine Dejan Stankovic est capable d'occuper tous les postes du milieu de terrain. En attaque, Marko Pantelic et Milan Jovanovic peuvent faire la différence à tout moment.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA
- La Serbie disputera en Afrique du Sud sa première Coupe du Monde de la FIFA en tant que nation indépendante.
- La Serbie a fait partie de la Yougoslavie, qui a disputé neuf phases finales, et de la Serbie et Monténégro, qualifiée pour Allemagne 2006.

Entendu...
"Nous sommes ravis d'être présents en Afrique du Sud. Nous avons prouvé que notre équipe était compétitive. Je suis sûr que nous serons à notre meilleur niveau lors de la phase finale. Pas question de décevoir nos supporters !" - Nikola Zigic, attaquant

fr.fifa
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Lun 22 Mar - 17:46

GHANA


CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) GHANA

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Football_Ghana_federation

Seul représentant africain en huitièmes d'Allemagne 2006 et premier membre de la CAF à composter son billet pour l'édition 2010, le Ghana est bien décidé à s'affirmer comme la nation forte de son continent. Il ne s'agira que de la deuxième apparition des Black Stars dans l'épreuve suprême, mais les Ghanéens ont souvent été à leur avantage dans toutes les catégories du football mondial. Ils ont remporté quatre Coupes d'Afrique des Nations, même si leur dernier titre continental remonte à 1982. Ils ont également triomphé à deux reprises en Coupe du Monde U-17 de la FIFA et en octobre 2009, ils sont devenus les premiers Africains à conquérir le Graal chez les U-20. Forte de l'expérience acquise en Allemagne, où elle avait été battue par l'Italie et le Brésil mais avait triomphé de la République tchèque et des États-Unis, la sélection ghanéenne constituera une menace majeure lors de la première Coupe du Monde de la FIFA africaine.

En route vers l'Afrique du Sud
Le Ghana a assuré sa place en phase finale en restant invaincu sur ses quatre premiers matches du dernier tour. Dans le Groupe D, sa défense n'a pas bronché jusqu'à une surprenante défaite 1:0 contre le Bénin, concédée alors que la qualification était déjà assurée. Les Black Stars ont fait le break en juin 2009, avec deux victoires 2:0 à l'extérieur contre le Mali et le Soudan. Présent à Allemagne 2006, Matthew Amoah s'est montré décisif lors de ces deux rendez-vous en marquant un but lors du premier et un doublé lors du second. De façon assez étonnante, les Ouest-Africains s'étaient montrés moins sereins au tour précédent. Seule une meilleure différence de buts leur avait permis de devancer le Gabon et la Libye, qui les avaient battus une fois chacun.

Le sélectionneur
Après le départ de Claude Le Roy suite à une décevante troisième place lors de la CAN 2008 disputée à domicile, c'est le Serbe Milovan Rajevac qui a pris en charge les destinées des Black Stars. Cet ancien défenseur qui a passé toute sa carrière de joueur en Yougoslavie s'est fait un nom en assurant un court mandat à la tête de l'Étoile Rouge de Belgrade. Il a également aidé le FK Borac, modeste club serbe, à accéder à l'Europe pour la première fois de son histoire (premier tour de la Coupe de l'UEFA 2008).

Les joueurs vedettes
Le Ghana ne dispose peut-être pas de la même puissance de feu que les autres cadors africains, mais il s'appuie sur un milieu de terrain de classe mondiale emmené par Michael Essien. Le joueur de Chelsea est généralement associé à Sulley Muntari et à son capitaine Stephen Appiah. Ce formidable trio excelle aussi bien dans l'anéantissement des attaques adverses que dans la création offensive. Aux avant-postes, Asamoah Gyan, Junior Agogo et Matthew Amoah sont généralement en concurrence pour les deux places de titulaires. L'arrière-garde a pour piliers deux joueurs de Premier League, l'ancien Lyonnais John Mensah et John Paintsil. Dans les cages, on trouve un autre pensionnaire du championnat anglais, Richard Kingson.

Palmarès
- Avec pas même 24 ans de moyenne d'âge, le Ghana présentait la plus jeune sélection d'Allemagne 2006.
- Asamoah Gyan a inscrit le but le plus rapide de la Coupe du Monde de la FIFA 2006. Il a suffi de 68 secondes au Rennais pour ouvrir le score lors de la victoire 2:1 contre la République tchèque. Il s'agissait également du premier but de l'histoire du football ghanéen dans l'épreuve suprême.
- Le Ghana s'est incliné 3:0 contre le Brésil en huitièmes d'Allemagne 2006, mais il était privé du "patron" Michael Essien, suspendu.

Entendu...
"Cette équipe a très très envie de rejouer la phase finale. Mes joueurs sont conscients de leurs moyens. Nous avons les qualités nécessaires pour aller loin. Cette équipe m'inspire beaucoup de confiance pour l'avenir." - Milovan Rajevac, sélectionneur

fr.fifa
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Jeu 1 Avr - 17:44

Australie, Schwarzer : "Je veux rester au top"

a fin de carrière approche à grands pas, mais le gardien australien Mark Schwarzer enchaîne toujours les prestations de haut niveau en club comme en sélection. Si l'Australie a accédé pour la première fois de son histoire à une deuxième Coupe du Monde de la FIFA consécutive, elle le doit en grande partie à cet homme, portier numéro un des Socceroos depuis plusieurs années. Les images de son héroïque séance de tirs au but en 2005 contre l'Uruguay avaient tourné en boucle. Au cours de la campagne qualificative pour Afrique du Sud 2010, Schwarzer s'est montré tout aussi compétitif, les Australiens n'ayant encaissé que quatre buts en 14 matches.

Après 11 exercices à Middlesbrough, Schwarzer a donné un nouvel élan à sa carrière en débarquant à Fulham il y a deux ans. La saison dernière, il a contribué à la belle septième place des Cottagers, qui effectuent actuellement un superbe parcours en UEFA Europa League. Ses excellentes prestations ont même valu à ce vieux briscard de 37 ans d'être élu Joueur du Mois de février en Premier League.

Le CV du natif de Sydney est bien fourni puisqu'il compte 400 matches de Premier League à son actif et titille la barre des 700 matches disputés en carrière. Avec 73 sélections, Schwarzer est également le gardien australien le plus capé. Lui qui n'a pas encore envisagé de raccrocher vise désormais le record d'apparitions avec les Socceroos : 87.

Dans un entretien exclusif avec FIFA.com, Schwarzer évoque son actualité en club, sa forme éclatante et ses projets pour l'avenir. Le dernier rempart australien parle également de ses espoirs et aspirations pour Afrique du Sud 2010, où son équipe cherchera à faire preuve de la même robustesse défensive qu'en qualifications. Dans le Groupe D, le gardien de Fulham sera opposé aux offensives de l'Allemagne, de la Serbie et du Ghana.

Vous faites une très belle saison avec Fulham, en championnat ou en UEFA Europa League, où vous avez notamment battu la Juventus. Comment jugez-vous cette saison ?
Dès le premier jour, je me suis beaucoup plu à Fulham. Cette saison est encore plus belle que la précédente. J'ai eu la chance de vivre quelques saisons fantastiques sur mes 13-14 années de carrière, mais les deux dernières avec Fulham tiennent une place à part pour un certain nombre de raisons. Plus j'avance dans ma carrière, plus je joue détendu. Je profite des choses, je savoure l'instant présent. Cette saison s'avère être exceptionnelle et j'espère que ça va se prolonger avec la Coupe du Monde. Ce serait vraiment la cerise sur le gâteau.

Compte tenu de vos prestations en club et en sélection, estimez-vous être au meilleur niveau de votre carrière ?
Cette saison, tout le monde me dit que je n'ai jamais aussi bien joué ! J'ai simplement essayé de me mettre à fond dans ce que je fais et de bosser aussi dur que possible. Par rapport à la saison dernière, j'ai peut-être insisté davantage sur l'aspect physique et pour le moment, ça porte ses fruits.

Vous êtes également très performant avec les Socceroos, qui ont été brillants en qualifications. Dans quel état d'esprit l'équipe aborde-t-elle la compétition compte tenu du tirage au sort ?
Je suis confiant, mais je ne vais pas le crier trop fort. Regardez notre groupe, il y a vraiment du très gros. Encore une fois, on sera les outsiders, mais la différence avec la dernière édition, c'est que les gens nous connaissent. Je suis sûr qu'on va arriver à la Coupe du Monde au top de notre forme, en espérant faire un coup comme l'autre fois.

Vous connaissez bien l'Allemagne puisque vous en êtes originaire et que vous y avez joué plusieurs saisons. Le fait d'affronter la Mannschaft vous apportera-t-il un piment particulier ?
C'est clair. J'ai eu la chance d'affronter l'Allemagne à la Coupe des Confédérations 2005. Ç'a été un moment très particulier pour moi car mes racines sont dans ce pays. Mon père et ma mère y sont nés. Je pense que le match de cette année sera encore plus spécial. Représenter son pays en Coupe du Monde, ça n'a pas d'équivalent. On évolue sur la plus grande scène de la planète, sous les yeux de centaines de millions de personnes à travers le monde. Cette occasion de jouer l'Allemagne et, je l'espère, de faire un bon résultat, c'est un rêve qui se réalise.

Entretenez-vous des relations privilégiées avec certains membres de l'effectif allemand ou d'autres équipes du groupe ?
Je m'entends bien avec Robert Huth. Ça serait sympa de le retrouver sur le terrain pour lui piquer une balle dans les airs ! Bien sûr, je connais Johnny Paintsil (défenseur du Ghana et de Fulham), mais on n'a pas trop parlé de ça. On s'est quand même marré en imaginant nos équipes finir première et deuxième du groupe. C'est assez particulier de connaître ses adversaires dans le groupe.

La sélection australienne a été impressionnante de solidité défensive en qualifications. Comment expliquez-vous cela ?
Je nous ai trouvés très organisés et très déterminés. Tout le monde a défendu, en commençant par les attaquants et puis toute l'équipe a affiché une grosse détermination dès la première journée. Quand on est solide derrière et qu'on ne prend pas de buts, c'est sûr qu'on se donne toutes les chances de gagner les matches.

Le groupe australien ressemble beaucoup à celui d'Allemagne 2006. Cela signifie que l'équipe a de l'expérience, mais aussi qu'un certain nombre de joueurs ont dépassé la trentaine. Est-il préférable d'avoir ce niveau d'expérience ou bien la santé de la jeunesse ?
C'est sûr que nous avons davantage de vécu qu'il y a quatre ans. D'un point de vue statistique, il apparaît que l'expérience est plus utile que tous les autres paramètres. Cette fois, on peut aussi piocher dans un plus gros réservoir de joueurs. J'espère que ça nous permettra d'être constants tout au long de la compétition.

Quels sont vos projets sur le moyen terme ?
Il me reste un an de contrat à Fulham. J'aimerais continuer. À ce stade de ma carrière, il s'agit pour moi de rester au sommet de ma forme et d'être performant semaine après semaine. Je veux continuer à jouer au plus haut niveau aussi longtemps que possible. Ce serait génial si je pouvais rester à Fulham jusqu'au bout.

Envisagez-vous aussi de poursuivre aussi longtemps que possible avec l'équipe nationale ?
Je n'ai aucune intention d'arrêter. La détermination et l'enthousiasme sont toujours là. Je dirais même qu'ils sont encore plus intenses. À mon âge, on sait que la fin approche vite et qu'on ne peut pas revenir en arrière. Je veux en profiter au maximum, rester au top, représenter mon pays et jouer au plus haut niveau aussi longtemps que possible.

Fifa.com (01/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Mar 6 Avr - 14:56

L'Australie attendue au tournant



Que ce soit pour leur volonté de vaincre à toute épreuve ou pour leur communauté de fans colorée, les Socceroos font toujours recette en Coupe du Monde de la FIFA. Ils occupent depuis longtemps une place de choix dans le cœur des amateurs de football des quatre coins du globe. Mais aujourd'hui, l'Australie est bien plus qu'une équipe sympathique et exotique.

D'après le dernier sondage de FIFA.com, la sélection de Pim Verbeek est celle des équipes qui représenteront l'AFC lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 que les internautes croient capable d'aller le plus loin dans la compétition. 42,16 % de tous les participants au sondage ont en effet voté pour les Australiens. Le Japon (24,71 %), la République de Corée (24,62 %) et la RDP Corée (8,51 %) ont été moins plébiscités.

Australiens pleins d'espoir, Japonais ambitieux
"Les joueurs les plus expérimentés de l'équipe se trouvent être mes meilleurs éléments et il n’y a aucun problème d’ego. L’Afrique du Sud représente la dernière chance de disputer une Coupe du Monde pour beaucoup d’entre eux", annonçait récemment Verbeek au cours d'une interview exclusive avec FIFA.com. Le Néerlandais mettra un terme à sa mission auprès des Socceroos après la compétition reine, il est donc d'autant plus décidé à faire en sorte que son équipe triomphe en Afrique du Sud. "Ce serait vraiment la cerise sur le gâteau", confie le gardien Mark Schwarzer.

Depuis la courte défaite 0:1 contre l'Italie, future championne du monde, en huitième de finale du tournoi en Allemagne il y a près de quatre ans, nombreux sont les supporters de l'Australie qui pensent celle-ci capable d'atteindre cette année les quarts de finale. Un but ambitieux mais pas inaccessible, c'est du moins ce que les Socceroos tenteront de prouver.

Les Japonais affichent pour leur part des objectifs encore plus élevés. Au micro de FIFA.com, le milieu de terrain Shunsuke Nakamura clamait le mois dernier : "Notre sélectionneur Takeshi Okada considère que nous pouvons atteindre les demi-finales et que l'équipe a les moyens de répondre à cette attente, d'atteindre cet objectif. Ce serait une grande réussite pour nous et pour notre pays". Rendez-vous dans quelques mois pour savoir lequel des pays représentant la Confédération Asiatique de Football parviendra réellement à tirer son épingle du jeu en Afrique du Sud.

Fifa.com (06/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Sam 10 Avr - 17:06

Ghana, Milovan Rajevac: Une équipe mixte jeunes/expérimentés pour le Mondial

Milovan Rajevac faisait partie des congressistes venus participer au Caire au symposium post-Coupe d’Afrique des nations organisé par la CAF. A cette occasion, il a apporté ses réflexions personnelles sur le parcours des Black Stars en Angola et sur la toute prochaine Coupe du monde.

Cafonline.com: D’abord qu’avez-vous pensé du symposium?
Milovan Rajevac: « De nombreuses questions ont été soulevées. Pendant trois jours on a longuement tiré les enseignements de ce qui s’était passé en Angola. Ce genre de rencontre est à la fois très important et très bénéfique ».

Cafonline.com: Qu’avez-vous retenu de la longue intervention d’Hassan Shehata?
Milovan Rajevac: "J'ai suivi très attentivement ce qu’il a dit. Il a dirigé trois fois de suite l’équipe victorieuse de la CAN. C’est un grand Monsieur. On l’a laissé travailler sur le long terme. Il a sous le coude presque tous les internationaux, avec très peu de joueurs opérant à l’étranger. Il connaît bien la mentalité. L’équipe est pleine d’expérience, mais elle se renouvelle par petites touches. Les joueurs ont également la durée pour eux. Cela fait longtemps qu’ils sont ensemble ».

Cafonline.com: Qu'est-ce qui a n’a pas collé en finale contre les Egyptiens?
Milovan Rajevac: «Nous étions dans une situation particulière en raison de blessures et l’absence de certains joueurs-clés. J’avais accompagné l’équipe en mars 2009 au CHAN en Côte d’Ivoire et cette expérience m’a beaucoup apporté de même que ce que j’ai vu au championnat du monde juniors au mois de mars. Dun côté j’étais privé de joueurs importants qui étaient indisponibles, de l’autre j’avais suivi les deux tournois majeurs de l’année et cela m’a beaucoup aidé avant et pendant la CAN.
En ce qui concerne la finale, je crois que les joueurs étaient peut-être un peu trop obnubilés par le désir de vaincre. J’ai pensé que nous disputerions les prolongations et que notre jeunesse pourrait être un atout par rapport à une équipe à la moyenne d’âge plus élevée. Les joueurs ont fait preuve d’impatience au lieu de prendre leur temps, de s’appliquer à garder le ballon. Ils ont laissé du champ aux Egyptiens qui en ont profité. Je ne fais aucun reproche à mes joueurs. Ils ont juste pêché par manque d’expérience. Ce n’est pas dramatique ».

Cafonline.com: Comment allez-vous composer votre équipe pour la Coupe du monde. Vous avez désormais l’embarras du choix car les jeunes ont fait leurs preuves?
Milovan Rajevac: "C’est mon rôle de ne pas me tromper dans mes choix. J’ai une base solide de juniors qui sont champions du monde. J’ai aussi vu des joueurs qui sont allés en finale du CHAN et j’ai les joueurs qui sont en Europe et dont certains n’ont pas pu venir en Angola pour cause de blessure. Je ne vous surprendrai pas en vous disant que les Black Stars qui iront en Afrique du Sud seront un mélange d’expérience et de jeunesse ».

Cafonline.com: Quels sont vos espoirs pour le grand rendez-vous du mois de juin?
Milovan Rajevac: « Nous sommes dans un groupe solide avec l'Australie, l'Allemagne et la Serbie, et tous les matches seront difficiles. Pour notre première sortie, nous rencontrerons la Serbie. Etant Serbe moi-même, vous pouvez penser que je connais bien ce football et cette équipe. L'Australie possède une équipe solide et l'Allemagne est le favori logique du groupe. Mon ambition est de passer le premier tour, comme le Ghana l’avait déjà fait il y a quatre ans. C’est le minimum que les Ghanéens attendent de leur équipe. Pour le reste, je ne me prononce pas ».

Cafonline.com: Et les autres équipes africaines?
Milovan Rajevac: "Toutes ces équipes africaines ont de la qualité et je veux être optimiste d’autant que la Coupe du monde va se dérouler en Afrique ce qui devrait constituer pour elle un petit avantage. En quelque sorte, elles évolueront à domicile. Si j’ai un regret à formuler, c’est l’absence de l’Egypte. Aujourd’hui je me sens solidaire des autres représentants du continent africain et je leur souhaite une totale réussite ».

CAF-online (10/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par adsm le Sam 17 Avr - 19:25

Giresse : «Le Ghana, pourquoi pas?»
Ex-sélectionneur du Gabon, Alain Giresse nous donne son éclairage sur les équipes africaines capables de briller lors de la Coupe du monde.


Foot - CM2010 : Le tour d'Afrique d'Alain Giresse


« Alain Giresse, tout le monde se demande si une nation africaine va être capable de remporter la Coupe du monde, sur son continent. Qu'en pensez-vous ?

C'est vrai que le fait de jouer sur le continent représente quelque chose de significatif pour les équipes africaines qualifiées. A leurs yeux, ce n'est pas anodin, ce n'est pas comme une Coupe du monde normale en Europe ou ailleurs. Il y a chez la fierté. Chaque pays africain se sent déjà investi de cette responsabilité. Quel avantage en retirer ? C'est un autre problème. Ces équipes seront-elles capables, avec cette dynamique morale, d'avoir la possibilité de gagner ? Je crois que si les équipes africaines ont franchi un palier, si elles sont respectées, si elles ont des valeurs reconnues et compétitives, il leur manque de la maturité, de l'expérience, du talent pour certaines, pour aller jusqu'à gagner la Coupe du monde. Faire un bon parcours oui, mais pas la gagner.

«LES MONDIALISTES N'ONT PAS ÉTÉ CONDITIONNÉS, MOTIVÉS, CONCERNÉS, POUR ALLER À LA CAN, ILS AVAIENT L'OBJECTIF DE LA COUPE DU MONDE DERRIÈRE. IL NE FAUT PAS Y ACCORDER PLUS D'IMPORTANCE QUE ÇA.»

C'est encore l'Egypte qui a gagné la CAN... Les équipes qualifiées pour le Mondial ont déçu.

Il faut être prudent. Jouer en l'espace de six mois la coupe du continent et la Coupe du monde, ce n'est pas évident dans l'approche. Les Mondialistes n'ont pas été conditionnés, motivés, concernés, pour aller à la CAN, ils avaient l'objectif de la Coupe du monde derrière. Le Ghana est quand même allé en finale, l'Algérie en demi, mais il ne faut pas y accorder plus d'importance que ça. Les grands joueurs vont vraiment se mobiliser pour la Coupe du monde.

A tort ou à raison, on cite souvent la Côte d'Ivoire, le Cameroun et le Ghana comme candidats pour aller loin...

Ces trois équipes sont différentes dans leur expression. J'aime la Côte d'Ivoire, qui a un jeu posé et technique. Cette équipe a tout : des joueurs percutants devant, solides derrière. Mais il faut qu'elle traduise son potentiel technique en efficacité. Le Cameroun est plus compact et plus physique. Mais il va trouver du répondant à la Coupe du monde, il lui faudra des actions et des situations pour créer du jeu. Le Ghana a fait une très belle CAN, avec une équipe jeune et renouvelée. Elle a de la vitesse, de la vivacité. Avec plus de joueurs d'expérience, certains déjà huitièmes de finaliste en 2006, c'est peut-être l'équipe la plus complète. Pourquoi pas le Ghana ? Mais les équipes qui joueront le Nigeria, l'Afrique du Sud et l'Algérie n'auront pas partie facile.

«CE QUE LES ALGÉRIENS ONT FAIT EN BARRAGES CONTRE L'EGYPTE, SE SORTIR DE CE QU'ILS ONT VÉCU, C'ÉTAIT EXCEPTIONNEL. MAIS CETTE ÉQUIPE EST AUSSI CAPABLE DE SE DISPERSER, S'ÉNERVER, DE PERDRE LA MESURE DU MATCH.»

La Côte d'Ivoire frappe par son laxisme en défense. Cette idée que les équipes africaines manquent de rigueur, est-ce un vieux cliché ou est-ce toujours la réalité ?

Il y a encore besoin de gommer certains aspects de leur jeu. Il faut avoir cette culture, cette expérience de la très haute compétition. Ces nations ont énormément progressé mais il reste du chemin à accomplir. Ce qui a surtout tiré l'Afrique vers le haut, ce sont les joueurs qui évoluent hors de leur propre pays. Chez eux, la formation n'est pas encore structurée. Un travail de fond dans le pays d'origine, par rapport au potentiel de ces pays, permettrait d'aller plus loin et plus rapidement.

Avec l'Algérie, on est partagé entre deux sentiments. Elle impressionne parfois par une énergie intérieure et son potentiel technique, mais elle peut facilement passer à côté de ses matches...

C'est vrai, elle manie ces deux visages. Elle peut passer d'une situation de maîtrise totale puis se comporter comme une équipe déphasée, en dehors de ce que réclame la compétition. Elle a de la technique et elle a su faire face à des événements très délicats. Ce que les Algériens ont fait en barrages contre l'Egypte, se sortir de ce qu'ils ont vécu, c'était exceptionnel. Mais cette équipe est aussi capable de se disperser, s'énerver, de perdre la mesure du match. Leur défaut est là. Si l'Algérie reste dans ses matches quels que soient les événements, elle aura du potentiel.

L'Afrique du Sud ?

Comme toujours quand une équipe joue à domicile, l'équipe peut se sublimer. Pas au point de gagner la Coupe du monde, mais au point de gêner les équipes qui vont l'affronter.»

Entretien réalisé par Cédric ROUQUETTE
L'EQUIPE.Fr
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 73
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Mer 21 Avr - 12:29

Allemagne : Adler, la rupture dans la tradition

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1175437_large


Il ne ressemble pas à Oliver Kahn. Il n'a pas grand-chose en commun avec Jens Lehmann non plus. Difficile de le comparer à Toni Schumacher ou à Sepp Maier. Tous les anciens titulaires du poste de gardien de but de l'équipe d'Allemagne se distinguaient par leur autorité naturelle. Ils étaient même capables de rentrer dans des colères noires sur le terrain. René Adler, lui, est différent.

Le nouveau numéro un de la Mannschaft est un calme. Le portier du Bayer Leverkusen ne perd jamais son sang-froid et puise dans cette sérénité les ressources pour se surpasser dans les moments de doute. Il faut dire que la perspective de succéder à cette longue lignée de gardiens d'exception aurait de quoi intimider les plus audacieux. Parallèlement, Adler doit gérer sa progression fulgurante. Trois ans et demi à peine après ses grands débuts en Bundesliga, il se prépare aujourd'hui à disputer une Coupe du Monde de la FIFA en tant que titulaire.

Le natif de Leipzig a très vite appris à relativiser les louanges. Il a aussi su se blinder pour ne pas se laisser déstabiliser par les critiques. Considéré comme l'un des gardiens les plus doués de l'histoire du football allemand, Adler possède la force de caractère indispensable pour s'imposer au plus haut niveau. Touché aux côtes la semaine passée lors d'un contact, le gardien de l'équipe d'Allemagne ne s'est pas affolé. La Coupe du Monde de la FIFA est encore loin. Lorsque les circonstances se déchaînent contre lui, Adler prend du recul et se concentre sur l'essentiel.

Réflexes et prise de balle
"J'ai réalisé un vieux rêve en disputant plusieurs matches internationaux avec l'Allemagne. Pour moi, chaque partie est une aventure. Il y a toujours quelque chose à apprendre de chaque match, que l'on gagne ou que l'on perde", explique Adler dans un entretien exclusif accordé à FIFA.com. "Je ne suis pas devenu une rock star du jour au lendemain. On parle beaucoup à mon sujet mais je suis assez lucide pour faire la part des choses." Du haut de ses neuf sélections, le jeune portier du Bayer Leverkusen affiche déjà une belle maturité.

Joachim Löw a visiblement été séduit par ses réflexes époustouflants, la sûreté de ses prises de balle, sa capacité à anticiper les situations et la qualité de son jeu au pied. Adler est donc sorti victorieux de la guerre de succession lancée au lendemain du départ d'Oliver Kahn et de Jens Lehmann, les deux précédents titulaires du poste. Il fait aujourd'hui l'unanimité, aussi bien chez les observateurs que chez les fans. Apprécié pour ses performances sur le terrain, il est aussi respecté pour l'objectivité de ses analyses.

Les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010 lui ont donné l'occasion de s'imposer définitivement au plus haut niveau. Lors de la double confrontation contre la Russie, Adler s'est illustré en multipliant les parades devant Andreï Arshavin et ses coéquipiers. Son relatif manque d'expérience ne l'a pas empêché de garder la tête froide, malgré l'enjeu et la pression qui entouraient ces deux rendez-vous capitaux. "Contre la Russie, il a parfaitement géré le stress", relève Andreas Köpke, l'entraîneur des gardiens de l'équipe d'Allemagne, lui-même ancien international.

"Le très haut niveau"
En cinq matches officiels, Adler n'a été battu qu'à deux reprises. Ses prestations de haut vol ont achevé de convaincre le sélectionneur de lui confier définitivement le poste. Début mars, Löw annonce que le gardien du Bayer Leverkusen défendra le but de l'Allemagne en Afrique du Sud. Mais depuis cette époque, le jeune prodige se montre beaucoup plus fébrile.

Il n'en fallait pas davantage pour que les médias s'interrogent sur le bien-fondé de cette décision, rappelant au passage les excellents états de service de ses deux concurrents, Manuel Neuer (Schalke 04) et Tim Wiese (Werder Brême). "René Adler ne doit plus faire d'erreur, sinon il y aura encore des discussions. Mais s'il livre les prestations auxquelles il nous a habitués, ce débat n'aura plus lieu d'être. On parle en tout cas pour ce poste de joueurs qui évoluent à un niveau très élevé", déclarait récemment Oliver Kahn au micro de FIFA.com.

De son côté, Adler garde les pieds sur terre. "Je ne pense pas encore à la phase finale. Pour moi, l'essentiel, c'est de faire mes preuves en Bundesliga." Pour l'heure, sa fracture l'oblige à prendre un peu de repos. Dans les rangs des supporters allemands, on veut croire que ce joueur au potentiel énorme sera de retour au premier plan dès cet été. Sans vraiment s'en rendre compte, ceux-ci se sont pris de sympathie pour ce gardien tout en calme et en sérénité. Il est vrai que les triples champions du monde n'avaient pas été habitués à ça…

Fifa.Com (21/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Sam 24 Avr - 1:51

Allemagne, René Adler va reprendre l'entraînement

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1181582_large

Le gardien de but de Leverkusen René Adler, victime d'une fracture d'une côte samedi, va reprendre l'entraînement en début de semaine prochaine et devrait donc être disponible pour le Mondial-2010 en Afrique du Sud (11 juin-11 juillet).

"D'un point de vue médicale, rien ne s'oppose à ce que je reprenne l'entraînement avec mes coéquipiers en début de semaine prochaine", a expliqué Adler.

La date de son retour en Championnat d'Allemagne n'est en revanche pas connue, mais son entraîneur Jupp Heynckes a estimé qu'Adler rejouera avant la fin de la saison 2009-10 le 8 mai.

Adler, 25 ans, s'est blessé lors d'un choc avec un adversaire durant la défaite de son équipe à Stuttgart samedi dernier (2-1) dans le cadre de la 31e journée du Championnat.

Adler (9 sélections) est pressenti pour être titulaire lors de la prochaine Coupe du monde. Il est en concurrence avec Manuel Neuer (Schalke 04) et Tim Wiese (Werder Brême).

La Nationalmannschaft, vice-championne d'Europe 2008 et candidate au titre mondial, débute sa préparation le 12 mai avant des stages en Italie et son départ pour l'Afrique du Sud le 6 juin.

Elle évoluera dans le groupe D avec l'Australie, la Serbie et le Ghana.

Fifa.com (23/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Sam 24 Avr - 1:52

Allemagne, Löw va rencontrer Ballack dimanche à Londres

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1159572_large

Le sélectionneur allemand Joachim Löw va rencontrer son capitaine Michael Ballack "pour un échange d'idées" dimanche après le match de Championnat d'Angleterre entre Chelsea et Stoke City, a annoncé vendredi la Fédération allemande de football (DFB).

"Ce déplacement est prévu de longue date. Il va nous permettre d'échanger des idées avec Michael en toute quiétude après le match", a indiqué Löw.

Le sélectionneur des vice-champions d'Europe 2008 veut faire un point sur la forme de son capitaine qui a connu quelques pépins physiques et a souvent fréquenté le banc des remplaçants ces derniers temps à Chelsea.

Il devrait également le tenir informer de l'évolution de dossiers encore à résoudre avant le Mondial-2010 (11 juin-11 juillet) et notamment sur l'éventuelle nomination de Kevin Kuranyi, dont la dernière sélection remonte à octobre 2008.

Ballack (98 sélections, 42 buts) ne rejoindra le rassemblement de l'équipe d'Allemagne qu'après la finale de la Coupe d'Angleterre le 15 mai contre Portsmouth.

Il ne disputera donc pas le premier des trois matches de préparation, contre Malte le 13 mai.

Fifa.com (23/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Sam 24 Avr - 16:29

Ghana : Essien n'a "pas de certitude" sur sa participation

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1197739_large

Le milieu de Chelsea Michael Essien, écarté des terrains depuis janvier par une blessure à un genou, a reconnu samedi qu'il n'avait "pas de certitude" quant à sa participation au Mondial-2010 avec le Ghana.

"Je pense que malheureusement, je ne vais pas vivre une répétition de la saison passée, quand j'étais revenu pour les derniers matches de championnat et la finale de la Coupe. Je n'ai pas encore de certitude pour le Mondial", a reconnu Essien.

"Si je réussis à revenir pour le Mondial, formidable! Mais si ce n'est pas le cas, il me reste toute ma carrière à jouer et c'est le plus important. La pire des choses serait de hâter mon retour et de déclencher des problèmes supplémentaires", a expliqué le joueur.

"Il va juste falloir attendre, voir comment ça se passe, jour après jour. Je ne peux malheureusement rien contrôler. Le Mondial arrive et m'incite évidemment à continuer à travailler. Mais je dois aussi réfléchir au long terme. Le plus important, c'est que je retrouve une condition physique optimale", a poursuivi Essien.

Son absence remettrait en cause les chances de sa sélection de réussir sa Coupe du monde, où elle entrera en lice le 13 juin contre la Serbie avant d'affronter l'Australie et l'Allemagne.

Essien s'était grièvement blessé à la Coupe d'Afrique des Nations en janvier. Son retour a depuis été plusieurs fois repoussé.

Fifa.com (24/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Sam 24 Avr - 16:35

Australie, Oar aux portes du bonheur

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1112652_large

Il y a un an de cela, seuls quelques connaisseurs avaient entendu parler de Tommy Oar. Mais depuis le début de l'année, le nom du natif de Gold Coast est sur toutes les lèvres en Australie. A l'approche de la Coupe du Monde de la FIFA 2010, on s'attend à ce que le sélectionneur Pim Verbeek s'appuie largement sur les vétérans d'Allemagne 2006 au moment de composer son groupe. Oar fait désormais partie de ces jeunes ambitieux qui peuvent légitimement prétendre bouleverser l'ordre établi.

Le petit ailier australien n'est jamais aussi bon que lorsqu'il évolue sur le côté gauche et qu'il part lancé à l'assaut des défenses adverses. Les joueurs de couloir à l'ancienne, capables d'éliminer un ou plusieurs joueurs en dribble, sont de plus en plus rares de nos jours. En outre, les gauchers ne sont pas légions dans le football australien à l'heure actuelle et Oar présente justement l'avantage d'être plus à l'aise de ce pied-là.

Scott Chipperfield et David Carney devraient logiquement se disputer le poste d'arrière gauche, même si le second nommé ne rechigne pas à évoluer un cran plus haut sur le terrain. Harry Kewell occupe généralement le flanc gauche mais il lui arrive fréquemment de dépanner en attaque. Dans tous les cas, un jeune joueur dynamique et plein d'audace constitue une alternative intéressante, surtout si l'Australie se trouvait dans l'obligation de prendre des risques sur le plan offensif.

Une ascension fulgurante
Oar, qui a fêté ses 18 ans en décembre, a disputé les trois matches de l'Australie lors de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Egypte 2009. En Australie, Brisbane Roar s'est taillé une solide réputation de club formateur, toujours prêt à donner leur chance à de jeunes talents. Dans ces conditions, rien d'étonnant à ce que notre petit prodige y ait effectué ses grands débuts professionnels, il y a six mois de cela.

Malgré le parcours en dents de scie de son équipe, Oar a multiplié les bonnes performances, empochant au passage le titre de jeune joueur de l'année en Australie. Appelé dès janvier en équipe nationale, il a dû patienter jusqu'au dernier match des qualifications pour la Coupe d'Asie 2011 le mois dernier avant de connaître sa première sélection, face à l'Indonésie. Habituellement avare de compliment, Pim Verbeek ne tarit pas d'éloges à son sujet : "Tout le monde le sait, en football, la valeur n'attend pas le nombre des années. Oar est tout simplement fantastique. Il a du talent, il est vif et ses centres sont d'une précision diabolique. En plus, il n'hésite pas à provoquer les défenseurs balle au pied".

Face à l'Indonésie, le jeune espoir australien a confirmé tout le bien que l'on pouvait penser de lui en livrant un très bon match. L'ancien international anglais Paul Parker a lui aussi assisté à la rencontre et il n'a pas hésité à lui attribuer la note de dix sur dix.

Une comparaison flatteuse
Son style de jeu imprévisible et son insouciance génèrent immanquablement des comparaisons avec son illustre prédécesseur, Harry Kewell. En effet, personne n'avait ainsi réussi à enthousiasmer les fans et les médias depuis l'ancien joueur de Liverpool. Toutefois, Verbeek préfère éviter tout rapprochement qui pourrait nuire à son protégé : "Laissons-le progresser à son rythme. Il n'a que dix-huit ans. Il a connu une grande année et il aura déjà bien du mal à se maintenir à ce niveau".

D'autres techniciens ne partagent pas sa prudence, à commencer par Frank Farina, qui fut le premier à recruter le jeune Oar à Brisbane, deux ans auparavant. "Je m'attends à ce que Pim l'appelle pour la Coupe du Monde, assure l'ancien sélectionneur australien. Il est jeune mais il a les pieds sur terre et, surtout, il a tout ce qu'il faut pour devenir l'un des plus grands."

Peu après ses grands débuts avec l'Australie, Oar s'est engagé à Utrecht (Pays-Bas), en compagnie de deux de ses coéquipiers de Brisbane, Adam Sarota et Michael Zullo. A première vue, le choix semble judicieux. En effet, plusieurs internationaux australiens évoluent désormais en Eredivisie et les liens entre les deux pays ne cessent de se resserrer. Calme et pondéré de nature, Oar ne risque pas de se projeter trop loin dans l'avenir, même si d'autres n'hésitent pas à le faire à sa place. "Au final, je n'ai joué qu'un vingtaine de matches en A-League et je n'ai qu'une seule sélection en équipe nationale. Il vaut mieux ne pas trop s'enflammer pour le moment", déclare le principal intéressé.

Fifa.com (24/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Mer 28 Avr - 22:27

Allemagne : Adler a repris l'entraînement

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1184769_FULL-LND

Le gardien de but de Leverkusen René Adler, pressenti pour être titulaire lors du Mondial-2010 en Afrique du Sud (11 juin-11 juillet), a repris l'entraînement mardi, dix jours après une fracture d'une côte en Championnat d'Allemagne.

Sa participation au match contre Berlin pour le compte de la 33e journée du Championnat samedi n'est toutefois pas encore acquise.

"Il faut encore voir comment tout cela évolue", a simplement indiqué Adler.

"René s'est bien entraîné", a de son côté souligné son entraîneur Jupp Heynckes.

Adler, 25 ans, s'était blessé lors d'un choc avec un adversaire durant la défaite de son équipe à Stuttgart (2-1) le 17 avril.

Avec ses neuf sélections, Adler est considéré par le sélectionneur allemand Joachim Löw comme le N.1 à son poste avant la prochaine Coupe du monde. Il est en concurrence avec Manuel Neuer (Schalke 04) et Tim Wiese (Werder Brême).

La Nationalmannschaft, vice-championne d'Europe 2008 et candidate au titre mondial, débute sa préparation le 12 mai avant des stages en Italie et son départ pour l'Afrique du Sud le 6 juin.

Elle évoluera dans le groupe D avec l'Australie, la Serbie et le Ghana.

Fifa.com (28/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Mer 28 Avr - 22:35

Australie, Cahill : "Nous savons à quoi nous attendre"

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1143205_FULL-LND

Tim Cahill est de ces joueurs qui se trouvent toujours au bon endroit au bon moment. Ce talent hors du commun lui a permis de s'élever au rang de superstar en Australie et de gagner le respect et l'affection des supporters d'Everton, qui ne se lassent pas de voir leur idole boxer le poteau de corner à chaque but marqué.

L'infatigable milieu de terrain des Toffees est entré à jamais dans la légende du football australien il y a quatre ans, en inscrivant le premier but des Socceroos en Coupe du Monde de la FIFA. Loin de se reposer sur ses lauriers, Cahill a rapidement ajouté une deuxième réalisation à sa collection naissante, synonyme de victoire contre le Japon. Sous l'impulsion de l'ancien joueur de Millwall, l'Australie a atteint les huitièmes de finale d'Allemagne 2006, avant de voir son parcours brutalement stoppé par un but de Francesco Totti dans le temps additionnel du match contre l'Italie.

Cette fois, c'est la Mannschaft qui se dresse sur le chemin des Australiens. Devoir affronter un adversaire de ce calibre dès le premier tour de la compétition mondiale n'a évidemment rien d'une sinécure. Toutefois, Cahill se rendra en Afrique du Sud avec la ferme intention d'écrire une nouvelle page de l'histoire de l'équipe d'Australie. Après un début de saison poussif avec Everton, le milieu de terrain international semble retrouver la forme au meilleur moment. Alors que l'un des plus importants rendez-vous de sa carrière se profile à l'horizon, Cahill évoque pour FIFA.com le match à venir contre l'Allemagne, son statut en équipe nationale, son rôle d'ambassadeur de l'UNICEF et l'héritage de la Coupe du Monde de la FIFA en Afrique du Sud.

Quels sont vos premiers souvenirs de la Coupe du Monde de la FIFA ?
Je me souviens avoir vu Roberto Baggio tirer un penalty au-dessus de la barre (Etats-Unis 94) et de la percée de Schillaci au plus haut niveau (Italie 90). Il marquait à chaque occasion ! Plus tard, j'ai essayé de marcher dans les traces de joueurs comme Bebeto et Romario. J'aime beaucoup les attaquants comme Bebeto et Schillaci. Ce sont des opportunistes qui savent s'adapter à toutes les situations. Avec eux, on ne sait jamais à quoi s'attendre mais il se passe toujours quelque chose.

Contre le Japon en 2006, vous avez vous aussi fait preuve d'un bel opportunisme. Etiez-vous déçu de débuter ce match sur le banc ?
Oh oui, j'étais très déçu ! Mais avec le recul, l'équipe était tellement forte que je peux comprendre pourquoi le sélectionneur [Guus Hiddink] a pris cette décision. En plus, cela m'a permis de réussir l'un des plus grands exploits de ma vie : entrer en jeu et marquer deux fois, dont le premier but de l'Australie en Coupe du Monde. Quatre ans plus tard, je n'ai vraiment aucun regret.

Toujours en 2006, vous avez perdu en huitième de finale contre l'Italie, sur un penalty de Francesco Totti dans le temps additionnel. Vous êtes passé tout près d'une qualification pour les quarts de finale. Comment avez-vous vécu cette défaite ?
Cela nous a fait très mal, d'autant que la prolongation était vraiment à portée de main et que nos adversaires étaient réduits à dix. Je me souviens m'être vu au milieu de la pelouse, les mains sur la tête, et avoir pensé : "Mes rêves sont en train de se briser". Ma seule consolation, c'est que les Italiens ont gagné le tournoi et que nous leur avons posé beaucoup de problèmes. Les choses n'arrivent jamais par hasard. Ce match a été une bonne leçon pour nous. Si on ne fait pas rapidement la différence face à une équipe en infériorité numérique, on s'expose à ce genre de déconvenues.

Vous allez démarrer votre parcours en Afrique du Sud par un match contre l'Allemagne. Vous vous attendez à un match difficile ?
Très difficile. J'étais présent au tirage au sort et je me suis dit : "Et voilà, ça commence". Il y a quatre ans, nous étions du voyage en Allemagne. Cette rencontre va évidemment raviver de vieux souvenirs. Nous savons que les Allemands sont très rigoureux et très sérieux sur le plan tactique mais ce sera leur première sortie. Nous allons peut-être les cueillir à froid.

Il ne faut jamais oublier que les matches du premier tour de la Coupe du Monde ne durent que 90 minutes - ou 93. Ce sont des rencontres-couperets pendant lesquelles tout peut arriver. Une victoire et un nul suffisent parfois pour accéder aux huitièmes de finale, indépendamment du résultat du premier match. J'attends ça avec impatience. Le plus important pour nous, c'est de bien prendre les matches les uns après les autres et de ne pas perdre notre concentration.

On dit que les Allemands répondent toujours présent dans les grands tournois. Comment cela se fait-il ?
L'explication est simple : l'Allemagne est toujours très performante dans ces tournois. Les Allemands commencent souvent lentement mais ils montent en régime au fil des matches. Je crois que cela tient à leur culture, à leur formation, à leurs joueurs et à leur rigueur sur le terrain comme en dehors. Cela en dit long sur la compétitivité de leur football. Mais nous savons à quoi nous attendre et nous serons tout aussi sérieux qu'eux.

Vous êtes souvent présenté comme l'arme secrète de l'Australie. Comment expliquez-vous cela ?
Je marque beaucoup et je me trouve souvent dans les bons coups. Pourtant, je travaille également pour le bien de l'équipe. Cela me fait plaisir que l'on parle de moi en ces termes mais je dois continuer à faire mes preuves à chaque match. Ce n'est pas toujours facile d'être décisif au niveau international : le rythme est plus lent et certaines équipes préfèrent jouer le contre. Il faut alors se montrer efficace sur coup de pied arrêté ou trouver des espaces derrière la défense. Il ne faut jamais baisser les bras, en tout cas.

Vous êtes pourtant trop connu pour être vraiment considéré comme une arme secrète. En parlant de surprises, quel nouveau venu chez les Socceroos va crever l'écran cet été ?
Plusieurs jeunes espoirs vont avoir leur chance. Dario Vidosic, qui joue à Nuremberg, est très rapide. Nous avons également Alex Brosque, qui évolue en A-League, et qui s'est très vite adapté au niveau international. Je pense aussi à Nicky Carle. Bref, nous ne manquons pas de talent dans tous les secteurs de jeu !

Vous travaillez souvent pour l'UNICEF et d'autres organisations caritatives. Selon vous, qu'est-ce que la Coupe du Monde de la FIFA peut apporter à l'Afrique du Sud ?
En tant que footballeurs, nous comptons parmi les plus grandes stars de la planète. C'est agréable de servir de modèles aux enfants, de leur donner envie de vivre mieux, de bien se nourrir et d'essayer d'aller dans la bonne direction. Si on arrive à changer l'état d'esprit d'une personne sur dix, même d'une sur mille, alors on se rend utile. Si nous pouvons utiliser notre image pour faire le bien autour de nous, c'est tant mieux. J'ai la chance de jouer aux côtés de Steven Pienaar à Everton, ce qui m'a permis d'en apprendre plus sur l'Afrique du Sud.

On parle beaucoup des handicaps de l'Afrique du Sud mais tous les pays ont leurs bons et leurs mauvais côtés. La Coupe du Monde va donner un nouvel élan au football sud-africain et faire le bonheur de beaucoup de gens. C'est important. En voyant leur pays organiser l'une des plus importantes compétitions au monde, tous les Sud-africains vont se sentir pousser des ailes. C'est pour cette raison que je veux absolument que l'Australie se porte candidate à l'organisation de la Coupe du Monde. Si, le temps d'un tournoi, les enfants quittent les rues et s'interrogent sur leur avenir, je pense que l'on pourra dire que le contrat est rempli.

Fifa.com (28/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Mer 28 Avr - 22:36

Allemagne : Le bonheur du Bayern fait le malheur de Löw

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1194699_FULL-LND

La qualification du Bayern Munich pour la finale de la Ligue des champions le 22 mai va compliquer la tâche du sélectionneur allemand Joachim Löw, privé de cinq joueurs pour la première partie de la préparation finale pour la prochaine Coupe du monde (11 juin-11 juillet).

Cinq joueurs du Bayern Munich, vainqueur de Lyon en demi-finale (aller: 1-0, retour 0-3) feront partie de la présélection que Löw dévoilera le 6 mai.

Il s'agit de Philipp Lahm, Bastian Schweinsteiger, Mario Gomez et Miroslav Klose. Thomas Müller, révélation de la saison en Allemagne et appelé une fois en sélection, devrait également faire partie de cette liste.

Ces joueurs, quasiment tous cadres de la Nationalmannschaft, ne seront disponibles au mieux que le 23 mai. Ils manqueront donc le premier match de préparation le 13 mai contre Malte et le stage dit de régénération en Sicile du 14 au 22 mai.

Löw sera également privé pendant quelques jours des internationaux qui évoluent au Werder Brême, opposés en finale de la Coupe d'Allemagne le 15 mai au Bayern, ainsi que de son capitaine Michael Ballack qui dispute le même jour la finale de la Coupe d'Angleterre.

L'Allemagne fera un second stage, toujours en Italie, du 21 mai au 2 juin, avant de s'envoler pour l'Afrique du Sud le 6 juin.

Le président de la Fédération allemande, Theo Zwanziger, s'est refusé à dramatiser la situation et s'est borné à féliciter le Bayern Munich: "Ils ont mérité cette qualification pour la finale et ont déjà réussi quelque chose de grand", a-t-il déclaré.

En attendant le retour des joueurs du Bayern, Löw devrait faire appel pour le match contre Malte à des internationaux Espoir, comme Benedikt Höwedes (Schalke 04), et des joueurs de retour au premier plan comme Mats Hummels (Dortmund).

Fifa.com (28/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Ven 30 Avr - 2:43

Ghana, Addo : "Une philosophie plus défensive"

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1202132_FULL-LND

Première nation de la CAF à valider son sésame pour la Coupe du Monde de la FIFA, le Ghana regorge d’ambitions pour "écrire l’histoire en Afrique du Sud, sur notre continent" comme l’espère Eric Addo, l'un des cadres de l'équipe, lors d'un entretien exclusif avec FIFA.com. Battus en finale de la CAN 2010 par des Egyptiens plus réalistes, les Black Stars ont confirmé le potentiel énorme d’une équipe que l’ancien cadre du PSV Eindhoven, repositionné en défense centrale par le sélectionneur Milovan Rajevac, estime meilleure qu’en 2006.

Le savant mélange de la génération championne du monde U-20 en 2009 et des vétérans aguerris aux joutes européennes, offre un visage séduisant à une sélection qui a appris à combiner spectacle avec efficacité. "L’entraîneur a d’emblée voulu rééquilibrer notre jeu", explique Addo à propos du successeur du Français Claude Le Roy. "Il n’a pas changé notre manière de jouer mais a instauré une philosophie plus défensive. On est plus impliqué désormais, chacun est conscient de l’importance de cette tâche et fait sa part du travail."

L’entraîneur serbe dissertait en mars dernier sur ce changement de mentalité, évoquant pour FIFA.com la dernière campagne en Coupe d’Afrique : "Moi, je veux gagner. Seul le résultat compte. C'est ma philosophie et mes joueurs la partagent. Il fallait faire un choix : faire le spectacle ou gagner."

Solidarité et unité
Gagner, le Ghana l’a très bien fait en qualifications. Tout du moins sur les quatre premiers matches du dernier tour avec une arrière-garde cadenassée, avant un relâchement sans conséquences contre le Bénin. Paradoxalement, c’est lors de la phase précédente sur le chemin de l’Afrique du Sud que les Black Stars ont connu plus de difficultés. Ce n’est que grâce à la différence de buts que les vice-champions d’Afrique 2010 ont passé l’écueil du Gabon, de la Libye et du Lesotho. "Le Ghana est à nouveau une grosse équipe sur le continent et tout le monde veut nous battre. On a des stars dans l’équipe, ça attise la motivation adverse. Quand il faut aller jouer au Lesotho, c’est compliqué et il faut être solide dans la tête. Ce sont des matches très difficiles et cette première phase a été très utile pour le groupe. On a beaucoup appris en se serrant les coudes pour passer", explique Addo, deux fois titulaires los de l’épreuve allemande en 2006.

Pour le milieu de terrain défensif du Roda JC, la force mentale est d’ailleurs une des premières armes d’une sélection qui dans le passé a péché par fébrilité psychologique. "Il y a une belle unité dans le groupe, une grosse solidarité. Pour beaucoup, nous sommes ensemble depuis 2006, on se connait mieux et chacun se bat pour l’autre. On a plus d’expérience, ça sera notre deuxième Coupe du Monde d’affilée. Pour moi cette équipe est meilleure qu’il y a quatre ans. Beaucoup de joueurs ont progressé depuis et notre finale lors de la dernière CAN nous a rassuré sur nos qualités."

L’importance des cadres
"La CAN 2008 à domicile a été une grosse déception. Les attentes au pays étaient énormes et nous étions extrêmement confiants. Heureusement, tout le groupe est resté positif et s’est tourné vers les qualifications. Et puis nous avons tous connu des déceptions dans nos carrières en club, donc on a su tous aller de l’avant", poursuit le sextuple champion des Pays-Bas. C’est justement pour solidifier un groupe où les jeunes talents pullulent, que Rajevac a très vite accru la responsabilisation des vétérans. "Le coach attend énormément des joueurs d’expérience comme moi et d’autres. Nous sommes très importants", confie Addo, confirmant ainsi les propos de son sélectionneur selon qui "les joueurs d’expérience sont indispensables. Sans eux, nous n'avons rien à espérer. O ne va pas loin en Coupe du Monde sans cadres. Il faut du vécu pour gérer la pression."

Autant dire que tout le pays attend avec angoisse le verdict final concernant la participation de Michael Essien à la grand-messe sud-africaine. "Michael est toujours là pour l’équipe donc ne pas l’avoir avec nous serait une grosse perte. Il faudra compenser par un bloc encore plus uni. J’espère que tout le monde sera physiquement prêt et à son maximum. Si c’est le cas, on peut faire de grandes choses car on a une très belle équipe, confiante et sûre de ses forces", annonce Addo, déçu et frustré par ses présences répétées sur le banc de Roda à son retour de la CAN. Sa motivation n’en est que plus exacerbée : "Je serai prêt comme jamais pour la Coupe du Monde, au moins je suis frais physiquement et mentalement !"

Fifa.com (29/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Lun 3 Mai - 21:37

Allemagne : Löw renonce à Kuranyi

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1193780_FULL-LND

Le sélectionneur de l'équipe d'Allemagne Joachim Löw a renoncé à retenir l'attaquant de Schalke 04 Kevin Kuranyi pour la Coupe du Monde 20010 en Afrique du Sud, a annoncé lundi la Fédération allemande de football.

Kuranyi n'a plus été sélectionné en équipe d'Allemagne depuis octobre 2008 et un match contre la Russie lors des qualifications au Mondial-2010 où, déçu d'être relégué dans les tribunes, il avait quitté le stade sans prévenir les responsables.

Le joueur de 28 ans a réalisé cette année la meilleure saison de sa carrière avec 18 buts.

Fifa.com (03/05/3010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Lun 3 Mai - 21:49

40% des Allemands croient au titre

A cinq semaines du début du Mondial de football, 38,6% des Allemands voient leur équipe nationale remporter la finale le 11 juillet prochain en Afrique du Sud, selon un sondage publié lundi par l'agence allemande SID.

Ils sont cependant 24,6% à estimer que l'Allemagne sera éliminée en demi-finale et même 23,4% à ne pas voir la Mannschaft franchir les quarts de finale.

Le milieu offensif du Bayern, Bastian Schweinsteiger, devrait être le meilleur joueur allemand du Mondial-2010, selon 13,9% des 1.000 personnes interrogées par l'institut Promit, tandis que 9,3% croient en Michael Ballack, le milieu de Chelsea, et 6,3% en Philip Lahm, le défenseur latéral du Bayern Munich.

Les Allemands misent, sans grande surprise, sur l'Argentin Lionel Messi pour finir meilleur buteur et meilleur joueur du tournoi, ou à défaut sur le Portugais Cristiano Ronaldo.

L'engouement allemand se traduit aussi dans les ventes de billets pour les matches de préparation, puisque la fédération allemande a annoncé que plus de 40.000 places avaient déjà été vendues pour la rencontre face à la Bosnie-Herzegovine, le 3 juin à Francfort (ouest).

Pour le match contre la modeste équipe de Malte, le 13 mai, tous les billets du stade d'Aix-la-Chapelle (ouest) ont déjà trouvé preneurs.

Fifa.com (03/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Mar 4 Mai - 17:23

Allemagne : Pas de Coupe du Monde pour Adler

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1181581_FULL-LND

Le gardien de but du Bayer Leverkusen, René Adler, pressenti pour être gardien titulaire dans les cages allemandes pendant la Coupe du Monde de la FIFA 2010 en Afrique du Sud, a déclaré forfait mardi en raison d'une blessure aux côtes.

Adler (9 sélections), 25 ans, avait repris l'entraînement il y a une semaine, seulement dix jours après une fracture d'une côte en Championnat d'Allemagne. En son absence, c'est probablement le portier de Schalke 04, Manuel Neuer qui prendra place dans les buts allemands, Tim Wiese du Werder Brême, jusqu'alors le numéro 3, devenant sa doublure.

Mais cette blessure va nécessiter une nouvelle opération et il ne pourra donc pas prendre part à la compétition du 11 juin au 11 juillet en Afrique du sud, a indiqué son club dans un communiqué.

Adler en a informé le sélectionneur Joachim Löw au cours d'un entretien téléphonique mardi, à la suite d'une rencontre avec ses médecins. "Cela a été la décision la plus difficile de ma vie. Mais au final, cela aurait été irresponsable de ma part, vis-à-vis de moi-même, de mon club et de la sélection nationale de participer à la Coupe du Monde", a déclaré le jeune gardien.

"Cela me fait incroyablement mal pour René", a indiqué le directeur sportif du Bayer, Rudi Völler, également dans le communiqué. "Son grand rêve de participer au Mondial tombe à l'eau, mais il faut accepter la décision des médecins", a-t-il ajouté.

La troisième place de gardien se disputera entre Jörg Butt, du Bayern Munich et Roman Weidenfeller du Borussia Dortmund.

Le Championnat d'Allemagne se termine le 8 mai et la Nationalmannschaft débute sa préparation le 12 mai avant des stages en Italie et son départ pour l'Afrique du Sud le 6 juin. Joachim Löw doit annoncer jeudi une première liste élargie pour la préparation au Mondial.

Un second joueur de Leverkusen, le milieu de terrain Simon Rolfes, a également déclaré forfait mardi pour le Mondial. Rolfes, 28 ans, avait été opéré du genou fin janvier, et ne pourra reprendre l'entraînement avant la mi-mai.

Fifa.com (04/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Mar 4 Mai - 17:25

Australie : Kennedy, cible des attentes

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1153660_FULL-LND

Plus qu'aucun autre joueur australien, Josh Kennedy sera attendu au tournant à l'occasion de la Coupe du Monde de la FIFA 2010. Manifestement, le sélectionneur Pim Verbeek n'alignera qu'un seul joueur en pointe et tout porte à croire que le buteur de Nagoya sera son homme de confiance en attaque. A l'heure d'affronter l'Allemagne le 13 juin prochain à Durban, Kennedy sera peut-être aussi le seul Socceroo sur le terrain à n'avoir disputé aucun match de la Coupe du Monde de la FIFA 2006 comme titulaire.

Entré en jeu à deux reprises il y a quatre ans, le natif de Wodonga s'était illustré en participant à la construction de quelques buts décisifs. Malgré son statut de remplaçant, il a donc largement contribué à la qualification de l'Australie pour les huitièmes de finale de l'épreuve reine. Son gabarit hors norme lui a notamment permis de s'illustrer dès le match d'ouverture contre le Japon.

Son entrée en jeu a coïncidé avec le retour en grâce des hommes de Guus Hiddink, qui ont finalement enregistré un précieux succès face aux Blue Samouraïs. Sa participation au match nul (2:2) arraché face à la Croatie a également pesé lourd dans la balance. Alors que leur équipe s'apprête aujourd'hui à défier l'Allemagne, la Serbie et le Ghana, les supporters australiens comptent sur lui pour faire encore une fois la différence.

Une succession difficile
Il y a quatre ans, l'attaquant de Nagoya Grampus ne comptait pas la moindre sélection à son actif. En marquant de la tête contre le Liechtenstein une semaine tout juste avant le coup d'envoi d'Allemagne 2006, il a finalement convaincu son sélectionneur de faire de lui la doublure du capitaine Mark Viduka.

Désormais, Kennedy est prêt à reprendre le rôle laissé vacant par l'ancien joueur de Leeds United à la pointe de l'attaque. Compte tenu du passé de Viduka en sélection et de son aura auprès des fans, la tâche s'annonce pour le moins difficile. Pourtant, le principal intéressé ne semble pas inquiet outre mesure : "Cela fait un moment que je fais partie du groupe et, à chaque fois que l'on m'a donné ma chance, je pense avoir été à la hauteur. Je suis prêt à prendre la relève, il n'y a aucun doute là-dessus", confiait-il récemment à FIFA.com.

Ancien pensionnaire de la Bundesliga, l'international australien a connu des hauts et des bas lors de son long séjour en Allemagne. Après une ultime saison à Karlsruhe, il a finalement décidé de rejoindre la J-League. Jusqu'à présent, le choix s'est révélé judicieux. Depuis douze mois, il accumule les buts, que ce soit en championnat ou en Ligue des champions de l'AFC. "J'ai pris la bonne décision. Je suis titulaire et je marque souvent. C'est exactement pour cela que je suis venu au Japon."

L'Allemagne en toile de fond
En menant l'Australie à la finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 1999, Kennedy a très vite attiré sur lui l'attention de nombreux clubs européens. Son transfert au VfL Wolfsburg a marqué le début d'une longue aventure, qui l'a conduit pendant plus de dix ans sur tous les terrains d'Allemagne, ou presque. Non content d'avoir porté les couleurs de Cologne ou Nuremberg, il s'est également révélé au plus haut niveau à l'occasion de la Coupe du Monde de la FIFA 2006… en Allemagne !

A quelques semaines d'un match capital contre la Mannschaft, le pays des triples champions du monde semble être devenu un thème récurrent dans sa vie de footballeur. "C'est une coïncidence pour le moins amusante", remarque-t-il. "Si nous obtenons un bon résultat contre les Allemands, je serai évidemment ravi. L'Allemagne est une équipe de tournoi et je pense que nos adversaires s'attendent à arriver au moins jusqu'en demi-finale. Nous allons les affronter dès notre entrée en lice. Nous allons tout donner et nous verrons bien où tout cela nous mènera."

Kennedy estime que l'Australie aura elle aussi son mot à dire en Australie. Selon lui, les Socceroos ont enfin trouvé le bon équilibre sous la direction de Verbeek, en partie grâce à une certaine forme de stabilité. "C'est une bonne chose que l'équipe n'ait pas trop bougé depuis quatre ans. Quelques jeunes joueurs ont intégré le groupe et la compétition est plus forte que jamais. Tant mieux. L'équilibre entre jeunesse et expérience me paraît intéressant."

Fifa.com (04/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Mer 5 Mai - 22:51

Allemagne : Les plans de Löw contrariés par Adler et le Bayern

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1176519_FULL-LND

Avec le forfait de René Adler, la levée de l'hypothèque Kevin Kuranyi et le parcours du Bayern Munich en Europe, Joachim Löw va dévoiler jeudi une liste de présélectionnés pour le Mondial 2010 qui devrait être élargie à une trentaine de noms et réserver quelques surprises.

A un peu plus d'un mois de la Coupe du Monde (11 juin-11 juillet), Löw se serait bien passé d'apprendre mardi le forfait d'Adler, victime d'une fracture d'une côte. Le gardien du Bayer Leverkusen devait être du haut de ses 25 ans et ses neuf sélections le N.1 en Afrique du Sud.

Ce statut pourrait maintenant revenir à Manuel Neuer qui compte... deux sélections. Le gardien de Schalke 04, convoité par le Bayern Munich, n'a pas une grande expérience internationale, même s'il a été champion d'Europe avec les Espoirs en 2009. Tim Wiese a, lui, l'expérience de la Ligue des champions avec le Werder Brême, mais n'a disputé que deux matches sous le maillot de la Nationalmannschaft. Du coup, l'identité du troisième gardien revêt une importance de taille.

Lehmann, le retour ?
Le portier du Bayern Munich Jörg Butt, retenu pour l'Euro 2000 et le Mondial 2002, tient la corde, devant Roman Weidenfeller (Dortmund) et... Jens Lehmann, titulaire durant le Mondial-2006 et l'Euro-2008 et, normalement, retraité samedi prochain.

Il n'y a pas que les gardiens qui causent quelques soucis à Löw. Le sélectionneur des vice-champions d'Europe 2008 a fait le pari risqué de se passer de Kuranyi malgré ses 18 buts pour Schalke 04. Il va lui préférer les indéboulonnables Miroslav Klose et Lukas Podolski, respectivement trois et deux buts en Bundesliga cette saison, au risque de s'aliéner une partie de l'opinion publique.

Enfin, l'encadrement allemand, toujours très pointilleux dans l'organisation des grands tournois, n'avait pas prévu que le Bayern Munich allait disputer la finale de la Ligue des champions le 22 mai à Madrid. Löw sera privé de cinq joueurs importants (Lahm, Schweinsteiger, Gomez, Klose, Müller) pour le premier des deux stages de préparation en Italie.

Pour le premier des trois matches de préparation, le 13 mai contre Malte, en plus des Bavarois, le capitaine Michael Ballack et les joueurs du Werder seront absents pour cause de Coupe d'Angleterre et de Coupe d'Allemagne.

Du coup, Löw, privé également de Simon Rolfes, blessé, fera sans doute appel à des internationaux Espoirs et des joueurs d'avenir qui seront ensuite conviés à rentrer chez eux. En priant pour qu'il n'arrive pas malheur à ses cadres, déjà bien éprouvés par une longue saison.

Fifa.com (05/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Mer 5 Mai - 22:57

Allemagne : Jens Lehmann sceptique sur Manuel Neuer

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1148788_FULL-LND

L'ancien gardien de but de l'équipe d'Allemagne Jens Lehmann a fait part mercredi de son scepticisme sur l'éventualité de voir Manuel Neuer hériter du poste de titulaire durant la Coupe du monde 2010 (11 juin-11 juillet) après le forfait de René Adler.

"Si on veut devenir champion du monde, cela sera difficile avec Manuel Neuer comme N.1, car il a toujours commis des erreurs", a dit Lehmann, selon des propos rapportés par l'édition électronique du quotidien Bild.

"J'aime beaucoup Neuer, il deviendra un très grand gardien", a-t-il ajouté.

En l'absence d'Adler (fracture d'une côte), Neuer, 24 ans, pourrait être titularisé lors du Mondial en Afrique du Sud même s'il n'a disputé que deux matches sous le maillot de la Nationalmannschaft.

Lehmann, 40 ans, a par ailleurs balayé l'hypothèse bien improbable de son retour en sélection comme gardien N.3: "Je ne me vois pas sur le banc derrière les deux autres (Neuer et Tim Wiese) d'autant qu'avec l'un d'eux (Wiese), les choses auraient été difficiles", a-t-il affirmé.

Il était le gardien de la Nationalmannschaft au Mondial-2006 et à l'Euro-2008.

Fifa.com (05/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par rachid_as le Jeu 6 Mai - 21:48

Allemagne : Löw retient 27 joueurs dont Butt

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) 1190094_FULL-LND

Le sélectionneur allemand Joachim Löw a dévoilé jeudi une liste de 27 joueurs présélectionnés pour le Mondial-2010 en Afrique du Sud (11 juin-11 juillet), comprenant le gardien de but du Bayern Munich Hans-Jörg Butt appelé après la blessure de René Adler.

Löw a nommé un total de sept joueurs du Bayern Munich, dont les jeunes Thomas Müller et Holger Badstuber, révélations de la saison et en lice pour réaliser un inédit triplé Coupe/Championnat d'Allemagne/Ligue des champions.

Le sélectionneur a inclus Marcell Jansen, de retour de blessure, mais n'a pas convoqué, comme prévu, Torsten Frings (Werder Brême) et Kevin Kuranyi qui a pourtant marqué 18 buts cette saison avec Schalke 04.

René Adler, pressenti pour être le gardien de but titulaire en Afrique du Sud, ne figure pas non plus dans cette liste, puisqu'il a déclaré forfait en raison d'une fracture d'une côte.

Pour son premier match de préparation, une rencontre de bienfaisance contre Malte le 13 mai à Aix-la-Chapelle (ouest), Löw sera privé des joueurs du Bayern Munich et du Werder Brême qui disputent la finale de la Coupe d'Allemagne le 15 mai, tout comme de son capitaine Michael Ballack qui dispute le même jour la finale de la Coupe d'Angleterre.

Cinq joueurs issus de la sélection Espoirs ont été nommés uniquement pour ce match.

Les joueurs du Bayern, quasiment tous cadres de la Nationalmannschaft, ne seront disponibles au mieux que le 23 mai, au lendemain de la finale de Ligue des champions contre l'Inter Milan. Ils manqueront donc le premier stage dit de régénération, en Sicile du 14 au 22 mai.

L'Allemagne fera un second stage, toujours en Italie, du 21 mai au 2 juin avec deux matches de préparation contre la Hongrie le 29 mai et la Bosnie le 3 juin, avant de s'envoler pour l'Afrique du Sud le 6 juin.

Dans le groupe D du Mondial-2010, la Nationalmannschaft, sacrée en 1954, 1974 et 1990, affrontera l'Australie le 13 juin, la Serbie le 18 juin et le Ghana le 23 juin.

La liste des 27 présélectionnés
Gardiens de but : Hans-Jörg Butt (Bayern Munich), Manuel Neuer (Schalke 04), Tim Wiese (Werder Brême)

Défenseurs : Denis Aogo (Hambourg), Holger Badstuber (Bayern Munich), Andreas Beck (Hoffenheim), Jérôme Boateng (Hambourg), Arne Friedrich (Berlin), Marcell Jansen (Hambourg), Philipp Lahm (Bayern Munich), Per Mertesacker (Werder Brême), Serdar Tasci (Stuttgart), Heiko Westermann (Schalke 04)

Milieux de terrain : Michael Ballack (Chelsea/ENG), Sami Khedira (Stuttgart), Tony Kroos (Bayer Leverkusen), Marko Marin (Werder Brême), Thomas Müller (Bayern Munich), Mesut Özil (Werder Brême), Bastian Schweinsteiger (Bayern Munich), Christian Träsch (Stuttgart), Piot Trochowski (Hambourg)

Attaquants : Cacau (Stuttgart), Mario Gomez (Bayern Munich), Stefan Kiessling (Bayer Leverkusen), Miroslav Klose (Bayern Munich), Lukas Podolski (Cologne)

Cinq joueurs retenus uniquement pour le match amical contre Malte
Tobias Sippel (Kaiserslautern), Mats Hummel (Dortmund), Kevin Grossreutz (Dortmund), Stefan Reinartz (Bayer Leverkusen), Marco Reus (Mönchengladbach)

Fifa.com (06/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana) Empty Re: CM 2010 : Groupe D (Allemagne, Australie, Serbie, Ghana)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum