CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japan, Cameroun)

Message par rachid_as le Ven 5 Fév - 15:17

Groupe E :
1 - Pays-Bas
CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) NET2
2 - Danemark
CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) DEN2
3 - Japan
CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) JkPAN
4 - Cameroun
CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) CAME

9 14/06 13:30 Johannesburg - JSC Pays-Bas Danemark
10 14/06 16:00 Mangaung / Bloemfontein Japon Cameroun
25 19/06 13:30 Durban Pays-Bas Japon
26 19/06 20:30 Tshwane/Pretoria Cameroun Danemark
43 24/06 20:30 Rustenburg Danemark Japon
44 24/06 20:30 Le Cap Cameroun Pays-Bas


Dernière édition par rachid_as le Lun 10 Mai - 18:10, édité 2 fois
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mar 23 Mar - 12:23

PAYS-BAS


CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) PAYSBAS

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Football_Pays-Bas_federation

Une finale sinon rien : Les Oranjes seront en mission en Afrique du Sud, 32 ans après l'échec argentin et une cruelle défaite 1:3 après prolongation, quatre printemps après une première finale perdue face à l'Allemagne (1:2). Depuis la retraite de Rinus Michels, le sacre européen de 1988 mis à part, les divers successeurs de la génération Cruyff n'ont jamais connu les joies de l'ultime joute. Esthétiques mais jamais assez solides pour aller au bout : c'est cette image que l'entraîneur Bert van Marwijk tente de changer depuis sa nomination, dans la foulée d'un UEFA EURO 2008 décevant.

Là au moins, l'histoire parle pour Arjen Robben et ses camarades. La dernière sélection à avoir glané son billet pour une Coupe du Monde de la FIFA sans laisser le moindre point en route, l'Allemagne pour les qualifications de l'édition de 1982, a atteint la dernière marche. Ces Oranjes ne cachent pas leurs grosses ambitions. Et une fois encore, sur le papier ils ont toutes les armes pour voir grand.

En route vers l'Afrique du Sud
Le carton plein : huit rencontres pour autant de victoires. L'ère van Marwijk est un sans faute depuis la prise de pouvoir de l'ancien entraîneur du Feyenoord Rotterdam. Dans un Groupe 9 où la Norvège et l'Ecosse étaient les principaux concurrents pour le précieux sésame sud-africain, les Néerlandais ont paradoxalement encaissé leurs deux seuls buts (contre 17 marqués) face à l'Islande et la ARY Macédoine. A Glasgow et Oslo, Dirk Kuyt et ses coéquipiers ont délivré le service minimum (0:1) mais affiché une solidité défensive impressionnante.

Le sélectionneur
Modeste footballeur, ne comptant qu'une seule sélection nationale, le beau-père de Mark van Bommel possède en revanche un CV beaucoup plus étoffé sur les bancs. Notamment celui du Feyernoord Rotterdam, club qu'il a mené au sacre en 2002 en Coupe UEFA. Revenu sur la terre de ses exploits après deux ans au Borussia Dortmund, il a conquis la Coupe des Pays-Bas. Calme, affable, discret mais disponible, van Marwijk, 56 ans, explique son style décontracté et proche de ses joueurs. "Un sélectionneur n'a que peu l'occasion de travailler avec son groupe. Je veux donc optimiser le temps passé avec mes joueurs, me mêler à eux, participer à l'entraînement, multiplier et varier les exercices pour mieux les connaître". Si le style est différent de celui de Marco van Basten, tactiquement par contre rien ne change. "Marco avait mis en place un 4-2-3-1. Les joueurs ont acquis des automatismes que j'entends conserver", explique van Marwijk, qui s'est entouré des anciens cadres Phillip Cocu et Frank de Boer. Un choix d'assistants judicieux. Jusque-là son bilan est impeccable.

Les joueurs vedettes
Edwin van der Saar et Ruud van Nistelrooy retraités de la sélection, Van Marwijk a dû retoucher le groupe laissé par Van Basten, sans fondamentalement en modifier la base. Ses patrons se nomment Arjen Robben, Joris Mathijsen, Andre Ooijer, Dirk Kuyt, Mark van Bommel, Klaas Jan Huntelaar et Giovanni van Bronckhorst. Tous étaient déjà là sous le règne de San Marco. Rafael van der Vaart, Robin van Persie, Nigel De Jong et Wesley Sneijder sont eux aussi toujours fidèles au poste.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA
En huit participations, les Oranjes ont atteint par deux fois la finale de l'épreuve en 1974 et 1978. A noter également qu'ils ont terminé à la quatrième place lors de France 1998.

Palmarès
- 1 UEFA EURO (1988)

Entendu...
"Nous avons une mission. Cette mission, c'est d'être champions du monde" - Frank de Boer, sélectionneur adjoint

fr.fifa
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mar 23 Mar - 12:26

DANEMARK


CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) DANEMARK

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Football_Danemark_federation

Les Danish Dynamites sont de retour parmi l'élite du football mondial. Après avoir raté la qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 2006 en Allemagne et pour l'UEFA EURO 2008 organisé par la Suisse et l'Autriche, les Scandinaves, membres fondateurs de la FIFA, ont cette fois validé leur billet pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010.

En Afrique du Sud, ils essaieront de réitérer leurs bonnes performances dans cette compétition. À leur actif, deux huitièmes de finale et un quart de finale en autant de participations. Pour leur première apparition sur la scène mondiale, en 1986 au Mexique, les Danois avaient réussi à se hisser parmi les 16 meilleures nations. Le football danois a connu son plus grand succès six ans plus tard, en remportant l'Euro 1992 en Suède.

Ce n'est toutefois pas le seul fait d'armes à mettre à l'actif de ce pays passionné de football. Lors de la Coupe du Monde de la FIFA 1998 en France, les Rouge et Blanc ont atteint les quarts de finale, avant de subir la loi du Brésil, futur finaliste. En 2002, en Corée et au Japon, ils ont été stoppés en huitième de finale par l'Angleterre. Lors de l'Euro 2004, le Danemark comptait parmi les formations pratiquant le plus beau football. Leur parcours s'est arrêté au stade des quarts de finale, après une défaite 3:0 contre la République tchèque.

Après sept années de disette, le capitaine Jon Dahl Tomasson n'a qu'un seul souhait : que sa sélection revienne sur le devant de la scène. Si les hommes entraînés par Morten Olsen sont épargnés par les blessures, ils pourraient bien faire partie des bonnes surprises.

En route pour l'Afrique du Sud
Les Danois ont terminé premiers de leur groupe de qualification dans la zone Europe, devançant des nations telles que le Portugal ou encore la Suède et ne concédant qu'une seule défaite en dix rencontres.

L'équipe a notamment réalisé deux prestations de haut niveau contre la Selecção lusitanienne (3:2 et 1:1), empochant quatre points face au grand favori de la poule. À Lisbonne, ils ont inscrit leurs trois buts dans les dix dernières minutes du match. Contre l'autre favori du groupe, la Suède, ils se sont imposés deux fois sur le même score, 1:0.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la Hongrie est l'équipe qui leur a posé le plus de problèmes. Après avoir fait match nul lors du premier match de ces qualifications, ils ont été surpris par ces mêmes Hongrois lors de la dernière rencontre à domicile (0:1).

Le sélectionneur
Morten Olsen fêtera en Afrique du Sud ses 10 ans à la tête de l'équipe nationale danoise. Arrivé en 2000, il a participé avec elle à la Coupe du Monde de la FIFA 2002 et à l'Euro 2004. Renouvellera-t-il son contrat après la compétition en Afrique du Sud ? L'expérimenté technicien affirme ne pas avoir encore pris sa décision.

Pendant sa carrière, cet ancien libéro a notamment porté les couleurs du FC Cologne et d'Anderlecht, remportant avec l'équipe belge la Coupe de l'UEFA en 1993. À 40 ans, il décide de mettre fin à sa carrière de joueur pour devenir entraîneur. Sa carrière le mènera, entre autres, sur le banc du FC Cologne et de l‘Ajax Amsterdam).

Les joueurs vedettes
Les joueurs danois évoluent presque tous au sein des plus grands clubs européens : Juventus, Arsenal, Liverpool ou encore Werder Brême. Tomasson, capitaine de la sélection, qui joue aujourd'hui au Feyenoord Rotterdam après avoir porté les couleurs de l'AC Milan et de Villarreal, est le leader du groupe.

Avec le défenseur Daniel Agger (Liverpool), les milieux Daniel Jensen (Werder Brême), Christian Poulsen (Juventus), Dennis Rommedahl (Ajax Amsterdam) et l'attaquant Nicklas Bendtner (Arsenal), Olsen pourra s'appuyer sur des joueurs rompus aux matches de haut niveau.

Palmarès
- En Afrique du Sud, le Danemark fêtera sa quatrième participation à la Coupe du Monde de la FIFA
- En1986 et en 2002, les Danois ont atteint les huitièmes de finale, alors qu'ils ont été éliminés en quart de finale en 1998.
- Par ailleurs, les Rouge et Blanc ont remporté l'Euro 1992 et la Coupe des Confédérations de la FIFA en 1995
- Les Scandinaves ont remporté quatre médailles olympiques : trois en argent (1908, 1912, 1960) et une en bronze (1948)

Entendu...
"Chaque Coupe du Monde est différente des autres. C'est fantastique qu'un tel événement se déroule pour la première fois en Afrique. Elle permettra de rassembler tout le monde. Chaque Coupe du Monde à sa propre atmosphère, son propre charme. Je me souviens encore très bien de l'enthousiasme qui entourait la compétition de 2002 en Asie. Ce fut une expérience extraordinaire pour tous. Pour moi comme pour tout joueur, participer à une Coupe du Monde est un grand honneur." - Morten Olsen, sélectionneur

fr.fifa
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mar 23 Mar - 12:29

JAPON


CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) JAPON

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Football_Japon_maillot

Vainqueur de trois des cinq dernières éditions de la Coupe d’Asie AFC, le Japon place de grands espoirs dans la prochaine Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010, sa quatrième participation à l’événement international.

Premier objectif : faire mieux que lors de la décevante campagne allemande de 2006. Après une défaite 3:1 contre l’Australie, un nul 0:0 face à la Croatie et un revers cinglant 4:1 infligé par le Brésil, les Blue Samouraïs avaient quitté la compétition dès le stade des poules. Ce sera également la première fois que le Japon se présentera en phase finale sans son célèbre milieu Hidetoshi Nakata. L’ancien meneur de jeu de l'AS Rome a en effet porté le maillot national à France 1998, Corée/Japon 2002 et Allemagne 2006, avant de raccrocher ses crampons âgé de 29 ans à peine.

En route vers l’Afrique du Sud
Qualifié sans grand effort pour le quatrième et dernier stade des préliminaires de la zone Asie, le Japon a cumulé 4 victoires, 3 nuls et une seule défaite lors des 8 matches du Groupe 1, une campagne de qualification ternie par un revers 2:1 contre l’Australie et un 0:0 à domicile frustrant face à ces mêmes adversaires. Les joueurs de Takeshi Okada ont malgré tout fini loin devant Bahreïn, le Qatar et l’Ouzbékistan dans ce groupe à cinq.

Le sélectionneur
Takeshi Okada est souvent considéré comme l’un des stratèges les plus fins du pays. Il était déjà à la barre pour la première participation des Samouraïs en Coupe du Monde de la FIFA, lors de France 1998. Il avait alors adroitement négocié des barrages délicats face à l’Iran. Par la suite, Okada a tenu les rênes des clubs de Consadole Sapporo et Yokohama F Marinos.

À 53 ans, l’ancien défenseur international a permis à Sapporo de quitter la seconde division pour rejoindre l’élite des clubs japonais. Puis, le tacticien a mené par deux fois les Marinos au sommet de la J-League en 2003 et 2004. En 2006, Takeshi Okada a quitté Yokohama et pour reprendre la tête de la sélection nationale l’année suivante en succédant à Ivica Osim, victime d’une crise cardiaque.

Les joueurs vedettes
Les grands joueurs de la sélection japonaise sont l’ancien meneur de jeu du Celtic, Shunsuke Nakamura, qui a quitté Glasgow pour rejoindre les rangs de l’Espanyol à l’intersaison 2009. Autre gaucher de génie, le jeune milieu Keisuke Honda défend également les couleurs d’un club européen, le VVV Venlo (Pays-Bas). À l’arrière, le capitaine de 31 ans Yuji Nakazawa a honoré plus de 90 sélections, devenant le troisième joueur le plus capé de l’histoire du Japon.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA
Afrique du Sud 2010 sera la quatrième, Coupe du Monde de la FIFA à laquelle participe le Japon. Les Japonais ont réalisé leur meilleur parcours chez eux, lors de Corée/Japon 2002, finissant en tête du Groupe H devant la Belgique, la Russie et la Tunisie. Pour leur première participation aux huitièmes de finale, les Nippons ont baissé les armes devant la Turquie, future demi-finaliste de l'épreuve. Avec un but inscrit dès la 12ème minute, Umit Davala avait scellé le sort des Japonais, qui auront pourtant livré une lutte acharnée.

Palmarès
- Lors de leur première phase finale, à France 1998, les joueurs de Takeshi Okada ont perdu leurs trois matches de poule, encaissant 4 buts pour un seul marqué.
- Masashi Nakayama a inscrit le tout premier but du Japon en Coupe du Monde de la FIFA. S’il a trouvé le chemin des filets à la 74ème minute, il n’a pas pu empêcher la victoire 2:1 de la Jamaïque.

Entendu…
"On ne va pas changer notre tactique, car j’ai mis en place cette approche de base dans l’intention de battre les plus grandes équipes du monde. Notre objectif principal en Afrique du Sud est d’atteindre les demi-finales." - Takeshi Okada, sélectionneur

fr.fifa
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mar 23 Mar - 12:33

CAMEROUN


CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) CAMEROUN

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Football_Cameroun_maillot

Moins brillant que lors de son fabuleux parcours en Coupe du Monde de la FIFA 1990, le Cameroun ne sera toutefois pas une équipe à prendre à la légère en Afrique du Sud. Sélection africaine la mieux placée au Classement mondial FIFA/Coca-Cola, le Cameroun représente également la meilleure chance du continent dans cette phase finale. Les Lions Indomptables comptent cinq participations à la Coupe du Monde de la FIFA à leur actif, un record sur le continent. Aucun représentant africain n’a fait mieux que le quart de finale atteint à Italie 1990, bien que le Sénégal ait réédité l’exploit en 2002.

Toutefois, les Camerounais n’ont plus passé les poules lors de leurs trois dernières participations, n’obtenant qu’une seule victoire en neuf matches. La campagne de qualification pour Allemagne 2006 désastreuse - trois défaites -s’était soldée par un penalty manqué contre l’Égypte dans les dernières minutes de la rencontre. Mais la longue route qui mène à l’Afrique du Sud a mis sur de bons rails une sélection considérée par beaucoup comme très équilibrée, emmenée par la relève de Roger Milla et François Omam-Biyik.

En route vers l’Afrique du Sud
Si les Camerounais ont empoché leur billet pour l’Afrique du Sud en s’imposant assez facilement 2:0 au Maroc, leur campagne de qualification avait pourtant mal débuté. Avec seulement un point pris lors des deux premières sorties, les Lions ont finalement rugi en gagnant la double confrontation face au Gabon en quatre jours, puis en s’imposant 3:0 contre le Togo. Quatre victoires consécutives : il n’en fallait pas plus pour partir en Afrique du Sud. L’équipe présente ainsi un bilan comptable très favorable, puisque les vétérans de la défense - Geremi, Rigobert Song et le gardien Idriss Carlos Kameni - n’ont concédé que deux buts lors des six matches de ce dernier tour.

Le sélectionneur
Ce changement de cap coïncide avec l’arrivée du très pragmatique Paul Le Guen, 45 ans, à la place de l’Allemand Otto Pfister. Fort de son expérience à Lyon, aux Rangers ou au Paris Saint-Germain, le Français a fait souffler un vent de changement et de professionnalisme dans les rangs camerounais. Sa décision controversée de remettre le brassard de capitaine à Samuel Eto’o, sacré meilleur joueur d’Afrique par trois fois, en lieu et place du vétéran Rigobert Song semble avoir remotivé les deux joueurs et l’ensemble de l’équipe.

Les joueurs vedettes
Eto’o a trouvé les filets à 9 reprises en 11 matches de qualification : l’attaquant de l’Inter sera le premier danger à surveiller pour les défenses adverses. Il est épaulé en attaque par Pierre Webó. Au milieu, Jean II Makoun, Stéphane Mbia et Alexandre Song apportent élégance et puissance devant l’inusable arrière-garde composée de Song, Geremi et Kameni.

Passé en Coupe du Monde de la FIFA
- À Espagne 1982, le Cameroun a été éliminé dès les poules sans pourtant perdre le moindre match. Avec trois nuls, les Lions ont cédé la seconde place à l’Italie au nombre de buts marqués.
- Le Cameroun a joué 17 matches de Coupe du Monde de la FIFA, un record pour une sélection africaine. Leur victoire sur les tenants du titre argentins en ouverture de la Coupe du Monde 1990 est l’un des événements qui ont marqué l'histoire du tournoi.
- Roger Milla était âgé de 42 ans et 39 jours, un record, lorsqu’il a marqué contre la Russie en Coupe du Monde de la FIFA 1994. L'ancien Montpelliérain est également le premier Africain à avoir participé à trois phases finales.

Entendu…
"Les gens croient à nouveau en nous. Pour nous, c’est une belle réussite que de participer à une Coupe du Monde, surtout en Afrique. On est dangereux parce qu’on a de l’expérience et qu’on a appris à jouer ensemble." - Samuel Eto’o, attaquant

fr.fifa
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mar 6 Avr - 14:59

Danemark, Rommedahl : "J'ai hâte d'y être !"



Dennis Rommedahl a disputé les dix matches du Danemark dans les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. Si l'ancien ailier du PSV et de l'Ajax n'a pas trouvé le chemin des filets dans ces préliminaires, son statut de titulaire au sein de l'équipe dirigée par Morten Olsen ne fait pour autant aucun doute.

L'international danois de 31 ans brille aussi par son expérience. Depuis ses débuts à Lyngby, en L1 danoise, en 1995, Rommedahl a tout connu ou presque, ce qui fait de lui l'un des membres les plus aguerris des Danish Dynamites, au même titre que Christian Poulsen, Jon Dahl Tomasson ou encore Thomas Sorensen. En Afrique du Sud, le natif de Copenhague croisera la route des Pays-Bas, son pays d'adoption. Après avoir porté les couleurs du PSV Eindhoven et du RKC Waalwijk entre 1997 et 2004, le Danois a rejoint l'Ajax Amsterdam en 2007.

Pour FIFA.com, Rommedahl revient sur ses objectifs avec l'Ajax et le Danemark, mais aussi sur ce match très spécial qui l'attend cet été en Afrique du Sud.

Dennis Rommedahl, vous êtes revenu dans le championnat néerlandais l'été dernier. Comment se passe votre séjour à l'Ajax ?
Amsterdam est vraiment une ville magnifique. Toutes les cultures du monde sont représentées ici, ce qui rend la vie au quotidien très enrichissante.

L'Ajax compte actuellement quatre points de retard sur le leader Twente Enschede. Pouvez-vous encore espérer décrocher le titre de champion des Pays-Bas ?
Rien n'est perdu, nous en sommes convaincus. Nous croyons en nos chances. Si nous gagnons les prochains matches, nous terminerons la saison sur la première marche du podium.

Quel regard portez-vous sur vos performances, à titre individuel ?
Je suis plutôt satisfait, même si je sais que je peux faire encore mieux. Je suis particulièrement content d'avoir pu aider l'équipe dans des moments difficiles. Cela m'a permis de prendre un rôle de plus en plus important au sein du groupe.

Vous avez rejoint le PSV Eindhoven à 18 ans et vous avez remporté quatre titres de champion des Pays-Bas. Cette première étape hors de votre pays d'origine a-t-elle beaucoup compté dans votre parcours ?
Avec le recul, je me rends compte que j'ai fait le meilleur choix. J'ai beaucoup progressé au PSV, sportivement et humainement. Cela m'a tout de suite mis sur de bons rails. Ce fut une expérience inestimable pour moi.

Vous avez ensuite rejoint Charlton. Quels souvenirs gardez-vous de votre passage en Angleterre ?
Je suis très heureux d'avoir eu la chance de jouer en Premier League. Je pense sincèrement qu'il s'agit du meilleur championnat au monde. J'ai beaucoup appris là-bas aussi et tout cela m'a permis de continuer à progresser.

Parlons un peu de l'équipe du Danemark. Cela fait maintenant près de dix ans que vous êtes international. Est-ce quelque chose qui compte pour vous ?
Oui, je suis très fier d'être resté aussi longtemps au plus haut niveau. C'est un grand honneur pour moi de pouvoir représenter mon pays dans le monde entier.

Vous avez disputé les dix matches du Danemark dans les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010. Comment voyez-vous votre rôle en équipe nationale ?
Je fais partie des joueurs les plus expérimentés, donc j'essaie d'aider les plus jeunes en leur apportant quelques conseils, sur le terrain comme en dehors. Mon unique préoccupation est de faire en sorte que l'équipe soit la plus performante possible.

Morten Olsen est à la tête de l'équipe nationale depuis dix ans. Quel genre d'entraîneur est-il et quelle est sa part de responsabilité dans les bons résultats du Danemark ?
C'est le meilleur technicien que j'ai connu ! Il prend le temps de discuter avec chacun et il connaît le football sur le bout des doigts. Il fait le maximum pour aider chaque joueur à progresser. En retour, nous donnons tous le meilleur de nous-mêmes à chaque sortie de l'équipe nationale.

Vous allez disputer cet été votre deuxième Coupe du Monde de la FIFA cet été, après avoir participé à Corée/Japon 2002. Quels sont vos objectifs dans ce tournoi ?
Nous sommes tombés dans un groupe très difficile mais nous espérons pouvoir accéder aux huitièmes de finale. Si nous passons le premier tour, nous aurons à cœur de créer la surprise. De toute façon, dans les matches à élimination directe, tout est possible.

Vous affronterez les Pays-Bas, le Japon et le Cameroun au premier tour. Que pensez-vous de vos adversaires ?
Evidemment, les Pays-Bas n'ont pas de secret pour moi. En revanche, je connais moins le Japon et le Cameroun. De toute façon, je suis sûr que notre entraîneur nous donnera toutes les informations utiles pour battre ces deux équipes.

On peut dire que les Pays-Bas sont en quelque sorte votre seconde patrie. Comment allez-vous aborder cette rencontre face à la sélection néerlandaise ?
Comme je vous l'ai dit, je connais très bien le football néerlandais. J'ai joué avec et contre de nombreux internationaux. Certains sont même devenus de bons amis. Je m'attends donc à vivre un match riche en émotions. Mais que nos supporters se rassurent : je compte bien tout faire pour que la victoire revienne au Danemark !

Dernière question : qu'attendez-vous de cette première Coupe du Monde de la FIFA organisée sur le continent africain ?
Je m'attends à vivre un grand et beau tournoi, comme à chaque fois. Je suis très enthousiaste à l'idée de découvrir l'Afrique du Sud. J'ai vraiment hâte d'y être !

Fifa.com (06/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Jeu 15 Avr - 18:41

Cameroun, Paul Le Guen : « Il ne me reste que trois ou quatre joueurs à trouver »

L’entraîneur-sélectionneur de l’équipe du Cameroun est à Yaoundé pour diriger un stage de joueurs locaux, et parle de l’actualité des Lions indomptables.

Quel est le but visé par ce stage réservé uniquement aux joueurs amateurs ?
L’objectif de ce stage avec les joueurs amateurs c’est de tenter de trouver une ou deux belles surprises. Je pense que c’est la moindre des choses de donner leur chance aux meilleurs joueurs du pays. Après, si on juge que les 23 meilleurs sont à l’étranger, on ne va pas se gêner. Je n’ai aucun problème avec d’éventuelles critiques. C’est normal. Au final, seuls les meilleurs seront sélectionnés. Nous on va se placer en observateurs, les faire travailler, les faire évoluer à travers des matches amicaux, des jeux et des exercices d’évaluation. En fonction de ça, on choisira.

Soyez en certain, je n’en prendrai pas 5 pour contenter le peuple camerounais, pas forcément en tout cas. Je ferai en fonction de ce que j’estime bon pour l’équipe nationale. Et je peux vous dire que, aujourd’hui on ne va pas s’en cacher, sur la liste des 28 ou 29 joueurs que nous allons donner, nous en avons à peu près 23 ou 24 déjà en tête. Sur la liste des 23 que nous devrons donner pour la Coupe du monde, nous en avons 19 ou 20 en tête.

Vous ne résidez pas au Cameroun, et votre adjoint Yves Colleu y a juste passé une semaine avant de dresser la liste des 26 joueurs convoqués. Quelle a été votre méthode de sélection?
Je pense qu’on a bien fait notre travail. Yves, qui a ma totale confiance, est venu au Cameroun et a vu des joueurs. Ce qu’on va faire est unique. Nous nous sommes appuyés sur les entraîneurs de clubs, sur les entraîneurs nationaux et nous avons écouté certaines personnes. Et alors ? Le jugement de ces personnes là vaut autant, sinon plus que le vôtre. Vraiment, je n’ai aucune gêne à parler de ça et nous sommes plutôt fiers du travail que nous abattons depuis et que nous allons continuer cette semaine. Je trouve que nous travaillons de façon professionnelle.

Vous prospectez aussi en Europe auprès de jeunes joueurs qui se révèlent. Quel est le résultat de ce travail à ce jour?
J’ai surtout des idées en tête. Avec Yves (Colleu, NDLR), on s’est réparti beaucoup de stades et de matches pour la supervision des joueurs. Il y a quelques joueurs qui nous ont intéressés, tels que Choupo Moting, qui nous a bien plu, ou Marcel Ndjeng qu’ Yves a supervisé sur le stade et que moi j’ai vu en vidéo. Ce sont de jeunes joueurs qui montent en puissance. Par exemple Choupo-Moting qui est Germano-Camerounais peut être utile pour renforcer notre sélection. Je trouve qu’il est de notre responsabilité aussi de voir au-delà. Nous avons par exemple sélectionné Matip parce qu’il nous intéresse, parce qu’il est d’ores et déjà quasiment titulaire avec Schalke. On est retourné le voir et il a joué des matches très intéressants contre le Stuttgart et contre le Bayern.

Ce qui est important, c’est que mes choix aillent au delà de la Coupe du monde. Ce sont des joueurs qui ont une espérance de vie de 8, 10 et même 12 ans en sélection. Et je trouve que c’est de notre responsabilité de les sélectionner le plus tôt possible sous le maillot du Cameroun.

Lors du dernier match amical contre l’Italie le 3 mars à Monaco, vous n’avez pas appelé les plus capés de l’équipe, Rigobert Song et Gérémi Njitap. Est-ce à dire qu’ils sont écartés définitivement ?
J’ai fait ces choix là sur ces matches-là. Mais Gérémi et Rigobert restent encore dans la course pour aller au Mondial. Tous les week-ends, je scrute leurs performances quand ils jouent. Je suis très attentif et je vais me déplacer pour aller les voir. Mais soyez sûrs d’une chose : je ferai le meilleur choix possible pour le Cameroun et pour la sélection. Sachez simplement que ne pas les avoir pris sur le match face à l’Italie ne signifie absolument pas qu’ils ne seront pas dans la liste des 23. J’ai simplement fait ce choix parce que je les connaissais bien et que je voulais faire jouer d’autres joueurs sur ces postes là. Ils ne sont pas du tout exclus de la sélection. Pas dans mon esprit en tout cas.

CAF-Online (15/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Ven 16 Avr - 12:40

Cameroun : Nkoulou, héritier du roi des Lions

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1194088_large

Lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Etats-Unis 1994, le monde découvre Rigobert Song, jeune défenseur camerounais qui, à 17 ans, est l’un des plus jeunes joueurs à prendre part à l’épreuve reine. Seize ans plus tard, il est devenu Roi des Lions indomptables, en étant le joueur le plus capé de l’histoire de la sélection.

S’il est du voyage en Afrique du Sud, ses conseils seront sans doute utiles à son coéquipier Nicolas Nkoulou, qui aura tout juste 20 ans à l’heure de défier l’élite de la planète football. "Je suis content d’évoluer auprès de lui car, il y a quelques années, je ne le voyais qu’à la télé", avoue Nkoulou, conscient de l’héritage que lui laissera son aîné. "Il ne cesse de me parler. Il me dit d’essayer de faire comme lui, de m’arracher, d’être conscient qu’on joue pour un peuple." En revanche, s’il n’est pas dans la liste des 23 Camerounais qui se rendront en Afrique du Sud, Song devra peut-être trouver d’autres paroles pour s’en prendre à ce même Nkoulou, dont l’éclosion pousse progressivement l’ancien capitaine vers la retraite…

Fort de son expérience personnelle, l’emblématique défenseur n’a qu’à jeter un coup d’œil sur le parcours de son cadet pour comprendre que le scénario est déjà écrit. Titulaire à l’AS Monaco à 19 ans, le voilà un an plus tard sur le point de disputer sa troisième grande compétition internationale. A l’été 2008, quelques semaines après avoir intégré le groupe professionnel en Principauté, il diffère ses débuts en Ligue 1 pour prendre part au Tournoi Olympique de Football, Pékin 2008. Il entame la compétition sur le banc, entre en jeu lors du deuxième match au poste de latéral droit, et ne sort plus de l’équipe.

"Un jour j'y serai aussi"
Même si les Camerounais s’inclinent en quart de finale face au Brésil, Nkoulou est au marquage individuel d’un certain Ronaldinho, qui ne verra pas le jour. Le jeune Camerounais ne fera pas aussi bien que la génération de Samuel Eto’o, champion olympique en 2000 à Sydney, mais garde un souvenir particulier de ce premier grand rendez-vous. "C’est le rêve de tout jeune joueur. Quand on pratique un sport, on a des idoles, des rêves et des objectifs. En regardant les jeux en 2000, je me disais qu’un jour j’y serais aussi…", se souvient le natif de Yaoundé, qui a fait ses classes au KSA de Douala. "Défendre les couleurs de mon pays chez les A fait aussi partie de mes objectifs."

Objectif atteint en novembre 2008, lors d’un match amical contre l’Afrique du Sud, quelques mois avant d’intégrer l’effectif amené à disputer de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2010 en Angola. Aligné cette fois en tant que défenseur central, son poste de prédilection, il est l’un des rares Lions épargnés par la critique après des prestations peu convaincantes, notamment contre le Gabon (0:1), la Tunisie (2:2) et l’Egypte (1:3 a.p.), qui élimine les Lions en quart. A l’inverse de la Côte d’Ivoire, éliminée au même stade, qui a remercié son entraîneur Vahid Halilodzic, le Cameroun a décidé de maintenir sa confiance à Paul Le Guen.

Talent et polyvalence
L’ancien entraîneur de Lyon, lui, maintient la sienne au défenseur monégasque, qui brille par sa solidité, sa relance et sa polyvalence. Aligné à la récupération à Monaco, il évolue en défense centrale en sélection. Un atout qui lui permet d’afficher plus de 40 matches au compteur pour sa deuxième saison seulement dans l ‘élite. "Il est toujours préférable d’avoir plusieurs cordes à son arc", reconnaît cet admirateur de Laurent Blanc. "C’est ce qui me permet de beaucoup jouer. Si je n’avais pas pu évoluer à plusieurs postes, je n’aurais certainement pas fait tous ces matches. Je suis jeune, j’apprends à différents postes et j’essaye de donner le meilleur quelle que soit la situation."

Nkoulou est encore aligné en défense centrale lors d’un match amical face aux champions du monde italiens en mars dernier, alors que Rigobert Song a disparu du groupe. Il tient en respect les attaquants transalpins (0:0), mais ne veut pas accorder trop d’importance à une prestation personnelle impeccable, et collective solide. "Ce match nul n’est ni rassurant, ni décevant. C’était le champion du monde en titre certes, mais on ne se limite pas à ça", tempère le jeune Lion. "Nous sommes encore en construction".

Reste que pour construire un édifice résistant - et il faudra que le Cameroun le soit dans un groupe comprenant le Danemark, le Japon et les Pays-Bas - il s’appuyer sur une base solide. Malheureusement pour Song, le Cameroun semble décidé à bâtir un bâtiment moderne plutôt qu’à restaurer un monument historique.

Fifa.com (16/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par adsm le Ven 16 Avr - 14:14

Danemark, La promesse Bendtner


Dans un groupe où seuls les Pays-Bas font figure de favori, le Danemark compte sur son prodige Niklas Bendtner pour atteindre au moins les huitièmes de finale.

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 652409992476_lapromessebendtner
Bendtner prend le meilleur sur le Suédois Daniel Majstorovic. (AFP)

Vingt-deux ans et déjà trente-deux sélections au compteur. A côté des vieillissants Tomasson, Rommedahl ou encore Poulsen, Nicklas Bendtner incarne à la fois le présent et l'avenir du football danois. S'il ne fait pas toujours l'unanimité outre-Manche où sa maladresse ponctuelle déclenche parfois les railleries des tabloïds anglais, l'attaquant d'Arsenal fait partie des joueurs qu'il faudra surveiller pendant le Mondial, ceux qu'une grande compétition internationale peut révéler à la planète entière. Avec son mètre 1,93 à trimballer sur les pelouses sud-africaines, l'ancien réserviste du FC Copenhague ne passera pas inaperçu. Il devra se montrer moins discret que lors de la campagne de qualification (trois buts en neuf matches) pour marquer les esprits autrement.

WENGER : «QUAND IL EST CONCENTRÉ, C'EST UNE MENACE POUR N'IMPORTE QUELLE DÉFENSE AU MONDE»

Plus jeune joueur convoqué pour un Championnat d'Europe des moins de 21 ans, Bendtner passe pour un précoce. A 16 ans, il tape dans l'oeil des Gunners. A 18, il devient le troisième plus jeune joueur à revêtir le maillot national. Et à 21, il rejoint les Schmeichel, Tomasson ou autres Laursen au palmarès du Trophée du joueur danois de l'année. Pour Arsène Wenger, qui croit énormément en son potentiel, seule la constance lui fait encore défaut pour franchir un nouveau pallier. Or, «même s'il va continuer à progresser et qu'il a encore beaucoup de choses à apprendre, à 22 ans, tu dois commencer à jouer au top niveau». Le manager français rappelle tout de même que Thierry Henry avait un an de plus que Bendtner lorsqu'il a rejoint Arsenal. Avec la carrière qu'on lui connaît derrière...

Pour faire au moins aussi bien que lors de leurs trois dernières participations -huitième de finalistes en 1986 et 2002, quart de finalistes en 1998-, les "Dynamites danoises" s'appuieront sur l'efficacité de leur géant. Cette saison, Bendtner a prouvé qu'il avait du caractère, mais qu'il pouvait surtout se montrer déterminant dans les grandes compétitions. Dans la foulée d'une prestation complètement manquée contre Burnley qui lui a valu de s'attirer les foudres de la presse anglo-saxonne*, l'attaquant a fait taire tous ses détracteurs en scorant à trois reprises contre Porto (5-0) en huitième de finale retour de la Ligue des champions. «Quand il est concentré, c'est une menace pour n'importe quelle défense au monde», prévient Wenger. Face aux Portugais, Bendtner est devenu le premier Danois à inscrire un triplé en C1. La Coupe du monde sera un terrain de jeu idéal pour d'autres records... - Emery TAISNE

*Après avoir manqué huit tirs dans la surface contre Burnley, le Daily Mail a posé la question suivante : «Pourquoi le garder ?». «Pas le niveau» et «Mauvais», se sont de leur côté emporté The Times et The Guardian.

l'Equipe
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 73
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Ven 23 Avr - 14:57

Danemark, Bendtner : "Nous jouerons le titre"

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1197873_large

Est-il possible pour un homme de porter sur ses épaules les espoirs de toute une nation lors d’une compétition aussi intimidante que la Coupe du Monde de la FIFA ? En tout cas, s’il est un Danois qui en est capable à Afrique du Sud 2010, c’est bien Nicklas Bendtner.

L’attaquant d’Arsenal, digne héritier de Preben Elkjaer-Larsen et des frères Laudrup, espère bien vivre sur le Continent Mère un conte de fées digne de ceux que narrait son compatriote Hans Christian Andersen. Si le Danemark y est parvenu en 1992, en remportant l’UEFA EURO à la surprise générale, avec la bande de Richard Moller Nielsen, pourquoi ne pourrait-il pas rééditer son exploit au mois de juillet prochain ?

Le grand Bendtner est en tout cas capable d'avoir confiance en soi en toute occasion. Cette saison, l’attaquant de 22 ans a su se signaler en réalisant des performances exceptionnelles, à commencer par son coup du chapeau contre Porto en Ligue des champions de l'UEFA. Il a également signé un but décisif à l’occasion du nul 1:1 décroché par l’équipe de Morten Olsen face au Portugal en qualifications pour Afrique du Sud 2010. FIFA.com s’est entretenu avec Bendtner à Londres pour en savoir plus sur les adversaires du Danemark en première phase et pour faire le point sur les ambitions des Scandinaves.

Nicklas, quelles sont vos attentes pour Afrique du Sud 2010 ?
J’espère qu’on va réaliser un parcours remarquable. Si on ne sort pas du groupe, on sera forcément très déçus. En revanche, si on arrive à s’extraire des poules, il peut se passer n’importe quoi. D'après les tableaux, on pourrait tomber sur l’Italie tenante du titre en huitième, ce qui serait un vrai test.

A titre personnel, quels sont vos objectifs ?
Aider le Danemark à décrocher le titre mondial et remporter le classement des meilleurs buteurs ! (rires)

Le réservoir dont dispose Morten Olsen pour constituer son groupe n’est pas spécialement large. Il est donc indispensable que les meilleurs joueurs danois abordent la compétition dans un bon état de forme, n’est-ce pas ?
C’est vrai que nous avons moins de choix que les grandes nations. Par conséquent, il faudra effectivement que nos meilleurs joueurs soient là. Je pense surtout à ceux pour lesquels on n’a pas de doublure. Si ces joueurs clés arrivent à se préserver, je pense qu’on peut aller loin. Cependant, il est également important d’être prêt sur le plan mental.

Que dites-vous de vos adversaires du Groupe E, à savoir les Pays-Bas, le Japon et le Cameroun ?
Je connais très bien les Néerlandais. Nous avons déjà joué contre les Pays-Bas, j’ai affronté plusieurs joueurs avec Arsenal lors de compétitions européennes, et puis Robin van Persie joue à mes côtés. Les Pays-Bas font partie des outsiders pour la victoire finale, j’en suis convaincu. En ce qui concerne le Cameroun, c’est une équipe très solide, alors que les Japonais sont certes un peu petits, mais surtout très rapides. On va affronter trois équipes très différentes, donc c’est un vrai challenge pour nous.

Où situez-vous le Danemark par rapport aux grands noms d’Afrique du Sud 2010 ?
Je pense qu'il faut savoir être réaliste. Bien sûr, nous y allions pour jouer le titre, mais nous n’avons pas les mêmes moyens que d’autres équipes. Nous sommes un petit pays de cinq millions d’habitants, et non 50 millions, et nous ne faisons pas partie des favoris de cette Coupe du Monde. Néanmoins, nous allons nous battre jusqu’au bout. Le Danemark a déjà surpris pas mal de monde dans l’histoire du football, alors pourquoi ne pas recommencer ?

Fifa.com (22/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mer 28 Avr - 22:25

Cameroun : Emana, les Lions comme exutoire

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1198470_FULL-LND

"Quel que soit le coach, sa nationalité ou l’équipe avec laquelle tu joues le match, la base c’est la fierté de porter la tenue de l’équipe nationale. Nous sommes les Lions Indomptables, nos aînés ont laissé une trace, ils ont fait du pays une figure sur le continent. On se doit de faire perdurer ce nom, d’avoir la même volonté que ceux qui ont réussi des grandes choses avant nous." Quand Achille Emana parle de son équipe nationale, la fierté et l’honneur suintent dans chacun de ses mots.

Utilisé comme meneur de jeu par Paul Le Guen après avoir été relancé par son prédécesseur, Otto Pfister, l’ancien Toulousain attend la Coupe du Monde de la FIFA Afrique du Sud, 2010 comme un exutoire aux frustrations accumulées en Andalousie cette saison.

En 2007, alors en Ligue 1 et courtisé dans la péninsule ibérique, l’ex-pensionnaire du centre de formation de Valence est à deux crampons du divorce avec les Lions. Barré par Jean II Makoun et Modeste Mbami, il se lance dans une sortie médiatique qui aurait pu sceller la fin de son histoire avec la sélection. "Cela fait sept ans que je suis professionnel et cinq ans que je me fais trimbaler, là-bas, chez moi, comme un vulgaire chien. Aujourd'hui, j'en ai marre que ces gens me prennent pour un abruti et je leur ai donc dit d'aller se faire voir ailleurs. Je n'irai plus en sélection. Qu'ils ne comptent pas sur moi", adressait-il à ses dirigeants par presse interposée.

Un coup de sang resté lettre morte. Otto Pfister trouve les mots pour enterrer la hache de guerre et le fils de Marc, ancienne icône du Canon de Yaoundé, est présent à la CAN 2008, conclue sur une douloureuse défaite en finale face à l’Egypte.

Entre les lignes
Avec l’arrivée de Le Guen aux commandes, Emana se voit offrir un nouveau rôle de meneur dans le 4-3-3 instauré par le Français, qui maintient dans le Sévillan la nouvelle confiance accordée par Pfister. "Achille ne dispose pas du profile classique du meneur, c’est plus un joueur efficace entre les lignes mais ses qualités sont indéniables." Il dispute 10 rencontres lors des qualifications dont les derniers matches cruciaux, après le départ raté des Lions. Il termine même deuxième meilleur réalisateur (3 buts) avec Jean II Makoun, derrière l’inévitable Samuel Eto’o (9 buts), à propos duquel Emana estime que "c’est une chance de l’avoir. Il apporte un poids offensif énorme. C’est une grande star mais ça ne nous pose aucun problème."

L’élimination en quart de finale en Angola lors de la CAN 2010 a dérouté presse et peuple au Cameroun. Car après le visage guerrier, autoritaire et séduisant affiché depuis la prise de fonction de Le Guen sur la route de l’Afrique du Sud, les Lions Indomptables sont retombés dans les travers qui les avaient privés de la Coupe du Monde de la FIFA 2006. Ont-ils du mal à gérer le statut de favoris ? "Au Ghana, on était arrivé sans faire de bruit alors que les médias s’intéressaient surtout à la Côte d’Ivoire. Et on avait atteint la finale", répond le champion de Ligue 2 en 2003. Autant dire que le sélectionneur va devoir effectuer un sérieux recadrage lors de la préparation. Justement, le milieu de terrain du Betis pourrait rater le début du rassemblement pour disputer la joute cruciale pour la montée en Liga face à la Real Sociedad. Car malgré les critiques de la presse sévillane, Emana reste un cadre aux yeux de son coach Victor Fernandez.

La pression et la passion
L’ancien gardien Thomas N’Kono, père spirituel d’Emana estime que son protégé n’a pas montré son vrai visage cette saison. "Achille a un potentiel extraordinaire", clame l’ancien portier. "Plusieurs fois je lui ai déjà dit qu’il ne réalisait pas assez à quel point sa puissance était un atout énorme pour lui dans le football moderne. C’est un joueur qui a besoin de se sentir important et en confiance pour donner le meilleur de lui-même. Il a les capacités, on doit lui en faire prendre conscience."

Pourtant, le Lion est habitué à la pression. Quand nous l’avions interrogé sur son expérience espagnole en plein milieu de l’exercice 2008/09 ponctué par une décente, le Camerounais évoquait la passion entourant son club : "En Espagne, le Betis peut remplir la moitié d’un stade à l’extérieur. C’est comme Marseille en France. La passion et la pression qui entourent ce club sont énormes. Les gens aiment vraiment le club."

Au moins autant que ce que le peuple camerounais aime sa sélection. Mais pour Emana, à quelques semaines de la première Coupe du Monde sur le sol africain, cette pression-là n’a que du bon.

Fifa.com (28/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Ven 30 Avr - 23:53

Japan : Nakamura, arme à double tranchant

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1143633_FULL-LND

Pendant la Coupe du Monde de la FIFA 2006, le Japon comptait dans ses rangs deux milieux de terrain de génie : Hidetoshi Nakata et Shunsuke Nakamura. Suite à la retraite du premier nommé, l'ancien milieu de terrain du Celtic Glasgow s'est retrouvé seul dépositaire du jeu des Blue Samouraïs.

Dans ce contexte difficile, l'émergence au plus haut niveau de son homonyme Kengo Nakamura a été accueillie comme une bouffée d'oxygène. Le Pays du Soleil Levant peut donc à nouveau compter sur un duo de choc pour accéder aux huitièmes de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2010… et plus si affinités.

En plus d'être un excellent joueur, Shunsuke possède une longue expérience du football de haut niveau en Europe. Après un passage à la Reggina entre 2002 et 2005, il rejoint le Celtic. Sous son impulsion, les Bhoys raflent trois titres de champion d'Ecosse consécutifs et brillent régulièrement en Ligue des champions de l'UEFA. De son côté, le natif de Yokohama empoche en 2006/07 les deux prix de Joueur de l'Année décernés par l'association des joueurs et des journalistes écossais.

"J'ai beaucoup progressé là-bas", reconnaît aujourd'hui le meneur de jeu des Yokohama Marinos. "A la Reggina, je n'ai jamais vraiment réussi à exprimer mes qualités, à cause du style de jeu trop direct de l'équipe. En Ecosse, j'ai découvert un tout autre contexte. Mes coéquipiers étaient tous d'excellents joueurs et le football prôné par notre entraîneur me convenait parfaitement."

Précision diabolique
Gordon Strachan parle volontiers de lui comme de "l'un des plus brillants meneurs de jeu que j'aie jamais vu." Nakamura est surtout connu pour ses coups francs d'une précision diabolique, comme celui qui avait permis au Japon d'ouvrir le score contre l'Australie à Allemagne 2006 ou cet autre, inscrit face à Manchester United en Ligue des champions de l'UEFA. Toutefois, le numéro dix japonais est aussi capable de mettre au supplice les défenses les plus hermétiques par la qualité de ses passes et de ses centres.

Arrivé à l'Espanyol l'année dernière, l'international nippon s'est vite lassé de cirer le banc en Catalogne. Il s'est donc empressé de rejoindre les Marinos à la première occasion. Aujourd'hui, il rêve de voir ses Blue Samouraïs briller face aux Pays-Bas, au Danemark et au Cameroun dans le Groupe E d'Afrique du Sud 2010.

"Nous avons rencontré les Pays-Bas en amical au mois de septembre et nous avons perdu 3:0. Les Néerlandais m'ont paru vraiment très forts. Le Cameroun possède en Samuel Eto'o un joueur hors du commun. Quant au Danemark, je pense qu'il sera supérieur à l'équipe de Croatie que nous avions affrontée il y a quatre ans de cela, en Allemagne. Ce sera dur mais je crois que le Japon peut créer la surprise. Notre objectif n'a pas changé : atteindre les demi-finales."

Franchir les frontières
L'autre joueur à suivre côté japonais est donc Kengo Nakamura. A 29 ans, le joueur de Kawasaki Frontale n'a jamais paru aussi sûr de son jeu et de son talent qu'en ce moment. Pour l'heure, Nakamura évolue dans un rôle assez similaire à celui qu'occupait Pep Guardiola, du temps où il jouait au FC Barcelone. Néanmoins, Takeshi Okada espère le convaincre de se rapprocher d'un registre plus proche de celui de Steven Gerrard.

Si le sélectionneur décide d'aligner une équipe en 4-2-3-1 en Afrique du Sud, le natif de Kodaira n'aura que l'embarras du choix : ses qualités lui permettent en effet de briguer un poste de milieu de terrain défensif ou, au contraire, de jouer en position de meneur. Quoi qu'il en soit, il devrait être l'une des bonnes surprises du tournoi pour les spectateurs qui ne connaissent pas encore son excellent jeu de passe et sa puissante frappe de balle. “Nous n'avons peur de personne, même pas des Pays-Bas", annonçait-il au micro de FIFA.com en décembre. "Nous avons fait un très bon match contre eux. Nous nous sommes créé davantage d'occasions en première période et nous avons largement dominé."

Une chose est sûre : si je Japon veut prendre sa revanche après la lourde défaite subie face aux Oranjes, il devra absolument pouvoir compter sur deux Nakamura au sommet de leur forme.

Fifa.com (30/04/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Lun 3 Mai - 21:53

Pays-Bas : Van Nistelrooy pas convoqué par Van Marwijk

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1182895_FULL-LND

L'attaquant de Hambourg Ruud Van Nistelrooy ne fait pas partie de la liste des joueurs appelés à effectuer un premier stage de préparation au Mondial-2010 du 10 au 14 mai à Hoenderlo (centre des Pays-Bas), selon un communiqué du sélectionneur des Pays-Bas Bert Van Marwijk, lundi.

Ce choix signifie que, sauf blessure d'un joueur convoqué, "Van Gol" ne sera pas retenu pour la Coupe du monde en Afrique du Sud alors que l'ancien buteur du Real Madrid souhaitait en être. Parti à la retraite au niveau international après l'Euro-2008, Van Nistelrooy avait fait savoir ces derniers temps qu'il voulait à nouveau porter le maillot orange.

Bert Van Marwijk a convoqué à ce stage des joueurs qui auront déjà terminé leur saison en club. Un deuxième stage d'une douzaine de jours est programmé en Autriche à partir du 19 mai avec l'ensemble des joueurs sélectionnés.

Toujours actifs avec leur club, Wesley Sneijder (Inter), Arjen Robben et Mark van Bommel (Bayern Munich), Klaas-Jan Huntelaar (AC Milan) et Rafael van der Vaart (Real Madrid) n'effectueront pas le premier stage aux Pays-Bas mais devraient être du voyage en Afrique du Sud.

Van Marwijk annoncera le 11 mai une présélection de 30 joueurs alors que la sélection définitive des 23 doit être communiquée le 1er juin à la FIFA.

Versés dans le groupe E du Mondial, organisé en Afrique du sud du 11 juin au 11 juillet, les Néerlandais affronteront le Danemark, le Japon et le Cameroun.

Les joueurs convoqués pour le premier stage
Ibrahim Afellay (PSV), Vurnon Anita (Ajax), Ryan Babel (Liverpool), Otman Bakkal (PSV), Sander Boschker (FC Twente), Khalid Boulahrouz (VfB Stuttgart), Edson Braafheid (Celtic), Wout Brama (FC Twente), Eljero Elia (Hambourg), Orlando Engelaar (PSV), John Heitinga (Everton), Nigel de Jong (Manchester City), Dirk Kuyt (Liverpool), Jeremain Lens (AZ), Joris Mathijsen (Hambourg), David Mendes da Silva (AZ), André Ooijer (PSV), Stijn Schaars (AZ), Piet Velthuizen (Vitesse), Michel Vorm (FC Utrecht), Giovanni van Bronckhorst (Feyenoord), Robin van Persie (Arsenal), Maarten Stekelenburg (Ajax), Ron Vlaar (Feyenoord), Gregory van der Wiel (Ajax), Demy de Zeeuw (Ajax).

Fifa.com (03/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mar 4 Mai - 17:36

Pays-Bas : L'éviction de Van Nistelrooy pas définitive

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1174619_FULL-LND

L'absence de Ruud van Nistelrooy de la présélection de l'équipe des Pays-Bas en vue du Mondial-2010, communiquée lundi, "ne signifie pas que l'attaquant de Hambourg est définitivement évincé", a déclaré le sélectionneur Bert van Marwijk mardi dans la presse.

"Concernant (une éventuelle sélection de) Ruud, je me donne jusqu'au 11 mai pour décider. Je lui laisse jusqu'à cette date pour me convaincre qu'il est suffisamment en condition pour participer au Mondial", a expliqué Van Marwijk au quotidien De Telegraaf.

Lundi, le sélectionneur Oranje a convoqué 26 joueurs à un premier stage de préparation aux Pays-Bas du 10 au 14 mai. Il s'agit de joueurs qui auront terminé leur saison en club à ce moment.

Toujours actifs avec leur club, Wesley Sneijder (Inter), Arjen Robben et Mark van Bommel (Bayern Munich), Klaas-Jan Huntelaar (AC Milan) et Rafael van der Vaart (Real Madrid) n'effectueront donc pas ce premier stage mais devraient être du voyage en Afrique du Sud.

"Mes adjoints et moi avons beaucoup vu Ruud en match ces derniers temps. Nous n'avons pas jugé utile de le convoquer au premier stage mais cela ne signifie pas qu'il est hors-jeu" pour le Mondial, a poursuivi Van Marwijk.

Transféré l'hiver dernier du Real Madrid au HSV Hambourg, "Van Gol" avait justifié ce choix par son envie de bénéficier de temps de jeu pour avoir une chance de disputer le Mondial.

Van Nistelrooy a joué 64 matches sous le maillot orange des Pays-Bas et marqué 33 buts, sa dernière apparition remontant à l'Euro-2008. A l'issue du tournoi, il avait indiqué qu'il mettait un terme à sa carrière internationale avant de se raviser un an plus tard.

Van Marwijk dévoilera le 11 mai une présélection de 30 joueurs alors que la sélection définitive des 23 doit être communiquée le 1er juin à la FIFA. Les Néerlandais effectueront un stage d'entraînement à Seefeld, en Autriche, du 19 au 31 mai. Leur préparation au Mondial passera également par des matches amicaux face au Mexique (26 mai), au Ghana (1er juin) et à la Hongrie (5 juin).

Versés dans le groupe E du Mondial, organisé en Afrique du sud du 11 juin au 11 juillet, les Néerlandais affronteront le Danemark, le Japon et le Cameroun.

Fifa.com (04/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Lun 10 Mai - 18:07

Japan : Une sélection nippone sans surprise

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1207935_FULL-LND

Le sélectionneur du Japon Takeshi Okada a dévoilé lundi la liste des 23 joueurs retenus pour le Mondial 2010 en Afrique du Sud (11 juin - juillet), avec une équipe sans grande surprise composée d'un noyau dur de "valeurs sûres".

Parmi ces habituels piliers figurent les joueurs évoluant en Europe comme Makoto Hasebe (Wolfsburg), Keisuke Honda (CSKA Moscou), Daisuke Matsui (Grenoble) et Takayuki Morimoto (Catane), mais aussi la star nationale Shunsuke Nakamura (ex-Celtic, actuellement au Yokohama Marinos).

Okada s'appuiera aussi sur deux joueurs clé en défense, le Brésilien naturalisé Marcus Tulio Tanaka (Nagoya Grampus) et Yuji Nakazawa (Yokohama Marinos), et sur le gardien Seigo Narazaki, dont ce sera la 4e participation consécutive à une phase finale de Mondial.

"Nous allons jouer un jeu agressif en défense comme en attaque", a averti le sélectionneur.

"Le timing et la manière dont nous marquons des buts sont importants. Ce n'est pas facile lorsque vos adversaires jouent très repliés. J'ai fait ces choix en prévision d'un jeu d'attaque rapide", a ajouté Okada.

Le sélectionneur a exprimé notamment de "très fortes attentes" concernant le milieu de terrain offensif du CSKA Moscou Keisuke Honda.

Commentant le parcours en Europe du joueur de 23 ans, qui a contribué à la qualification du club russe pour les quarts de finale de la Ligue des champions, Okada a souligné que Honda "a grandi" et que, grâce à lui, l'équipe du Japon "a de plus grandes chances de marquer".

Okada, qui dirigeait le Japon en phase finale du Mondial 1998 (le Japon avait été éliminé au premier tour sans remporter le moindre match) lors de sa première expérience de sélectionneur, a rappelé son objectif de mener son équipe en demi-finales en Afrique du Sud, un objectif jugé irréaliste par ses détracteurs.

"Je n'ai pas changé de cap, a-t-il déclaré. Avec ces 23 joueurs, nous pouvons y arriver".

Au premier tour, le Japon jouera dans le groupe E avec le Cameroun, le Danemark et les Pays-Bas.

Gardiens : Seigo Narazaki (Nagoya Grampus), Eiji Kawashima (Kawasaki Frontale), Yoshikatsu Kawaguchi (Jubilo Iwata)

Défenseurs : Yuji Nakazawa (Yokohama Marinos), Marcus Tulio Tanaka (Nagoya Grampus), Yuichi Komano (Jubilo Iwata), Daiki Iwamasa (Kashima Antlers), Yasuyuki Konno (FC Tokyo), Yuto Nagatomo (FC Tokyo), Atsuto Uchida (Kashima Antlers)

Milieux de terrain : Shunsuke Nakamura (Yokohama Marinos), Yasuhito Endo (Gamba Osaka), Kengo Nakamura (Kawasaki Frontale), Junichi Inamoto (Kawasaki Frontale), Yuki Abe (Urawa Red Diamonds), Makoto Hasebe (Wolfsburg/GER), Keisuke Honda (CSKA Moscou/RUS), Daisuke Matsui (Grenoble/FRA)

Attaquants : Shinji Okazaki (Shimizu S-Pulse), Keiji Tamada (Nagoya Grampus), Yasuhito Okubo (Vissel Kobe), Kisho Yano (Albirex Niigata), Takayuki Morimoto (Catane/ITA)

Remarque : Les listes de joueurs retenus par les sélectionneurs ne seront officielles que lorsqu'elles auront été communiquées et annoncées par la FIFA.

Fifa.com (10/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Lun 10 Mai - 21:59

Danemark : La liste des 30 Danois

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1150347_FULL-LND

Le sélectionneur de l'équipe du Danemark de football, Morten Olsen, a publié lundi une liste élargie de 30 joueurs pour la phase finale du Mondial-2010 de football (groupe E) en Afrique du Sud.

L'entraîneur danois devra dévoiler au plus tard le 1er juin une liste officielle définitive de 23 joueurs comme l'exige la Fifa.

Les Danois commenceront leur préparation par un match amical contre le Sénégal, le 27 mai à Aalborg.

Les hommes de Morten Olsen évolueront dans le groupe E avec les Pays-Bas, le Cameroun et le Japon.

Gardiens : Thomas Soerensen (Stoke City/ENG), Stefan Andersen (Broendby), Jesper Christiansen (FC Copenhague), Kim Christensen (IFK Goeteborg/SWE).

Défenseurs : Daniel Agger (Liverpool/ENG), Simon Kjaer (Palerme/ITA), Per Kroeldrup (Fiorentina/ITA), Lars Jacobsen (Blackburn/ENG), Simon Busk Poulsen (AZ Alkmaar/NED), William Kvist Joergensen (FC Copenhague), Patrick Mtiliga (Malaga/ESP), Anders Moeller Christensen (OB), Leon Jensen (FC Midtjylland).

Milieux de terrain : Daniel Jensen (Werder Brême/GER), Christian Poulsen (Juventus/ITA), Christian Eriksen (Ajax/NED), Jakob Poulsen (AGF), Martin Joergensen (AGF), Michael Silberbauer (Utrecht/NED), Mikkel Beckmann (Randers), Thomas Enevoldsen (FC Groningen/NED), Thomas Kahlenberg (Wolfsburg/GER), Dennis Rommedahl (Ajax/NED), Jesper Groenkjaer (FC Copenhague), Michael Krohn-Dehli (Broendby) Mikkel Thygesen (FC Midtjylland).

Attaquants : Jon Dahl Tomasson (Feyenoord/NED), J Nicklas Bendtner (Arsenal/ENG), Soeren Larsen (Duisburg/GER), Morten Rasmussen (Celtic/SCO).

Remarque : Les listes de joueurs retenus par les sélectionneurs ne seront officielles que lorsqu'elles auront été communiquées à et annoncées par la FIFA.

Fifa.com (10/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mar 11 Mai - 18:13

Pays-Bas : Kluivert, jamais loin du terrain

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1208407_FULL-LND

Les années qui passent semblent être sans prise sur Patrick Kluivert. À 34 ans, l'ancien attaquant vedette du FC Barcelone et des Pays-Bas affiche une forme qui force la question : pourquoi ne le voit-on plus sur les terrains ? Réponse en accéléré : parce qu'il a choisi une autre voie, qui lui permet de rester dans le monde du ballon rond, sans les crampons.

En visite à Barcelone à l'occasion de la Grande Finale de la Football Interactive World Cup 2010, Kluivert a accepté de répondre en exclusivité aux questions de FIFA.com. Parmi les thèmes abordés, sa carrière bien sûr, mais également sa vision du football, son opinion sur l'imminente Coupe du Monde de la FIFA et, cerise sur le gâteau, son pronostic à l'orée de l'ultime journée du championnat d'Espagne.

Retraite volontairement anticipée
Qu'est donc devenu Patrick Kluivert ? À le voir aussi fringant, on ne peut qu'être surpris de ne plus le voir sur les terrains. "Quand mon contrat à Lille a expiré, il y a deux ans, j'ai décidé de prendre ma retraite et de me concentrer sur la formation d'entraîneur. Ça m'a pris un an et demi. Aujourd'hui, je possède la licence, mais je me donne un peu de temps avant de prendre une décision sur mon avenir", explique-t-il.

Soit, mais l'odeur de la pelouse et les clameurs des tribunes ne lui manquent-elles pas ? "Oui, parfois, mais en même temps je suis très satisfait de ma carrière et de ce que j'ai fait. Et très sincèrement, si j'avais continué, j'aurais toujours eu la frustration de ne pas pouvoir jouer au niveau qui était le mien quand j'étais plus jeune. C'est pourquoi je ne regrette pas ma décision. C'est une nouvelle période de ma vie qui commence", affirme-t-il en toute sérénité.

La Coupe du Monde de la FIFA qui va bientôt débuter en Afrique du Sud est l'occasion parfaite de revenir sur l'un des grands moments de la carrière de Kluivert : France 1998. L'avant-centre néerlandais avait alors 21 ans. "Dans cette Coupe du Monde, il y a eu des moments de bonheur et de tristesse. Dans la première rencontre, contre la Belgique, j'ai reçu un carton rouge qui m'a valu deux matches de suspension. Je suis revenu pour le quart de finale contre l'Argentine, où j'ai marqué le premier but. Ensuite, j'ai encore marqué en demi-finale, contre le Brésil. Ce fut une satisfaction personnelle, mais malheureusement nous avons perdu aux penalties. D'ailleurs, les tirs au but sont un peu une malédiction pour les Pays-Bas. J'espère que ça va bientôt s'arrêter", fait-il remarquer.

L'Argentine, si…
En tant qu'ancien avant-centre des Oranjes, Kluivert est bien placé pour parler de la sélection dirigée par Bert van Marwijk. "J'aimerais voir cette équipe en finale, même si ça va être très difficile. Sur le papier, les Pays-Bas possèdent un bel effectif, mais il faudra que tout le monde soit à 100%. Si c'est le cas, on peut aller loin. La moyenne d'âge de l'équipe n'est pas élevée. C'est un peu embêtant au niveau de l'expérience, mais cela garantit que les joueurs auront faim de victoires. C'est également un atout en termes de fraîcheur", analyse le technicien en herbe.

Au petit jeu des pronostics, Kluivert joue cartes sur table. "L'Argentine fera partie des favoris, à condition cependant de construire l'équipe autour de Lionel Messi, comme l'a fait le Barça. Cela dit, je pense que le plus important, de loin, est d'avoir des joueurs en excellente condition et d'éviter les pépins physiques le plus longtemps possible. Je pense que ce sera un facteur déterminant pour la victoire finale", poursuit-il.

Et Barcelone ? L'ancien Blaugrana est intarissable sur le sujet. "Messi est un phénomène, un joueur fondamentalement différent, d'une classe exceptionnelle. J'aurais marqué beaucoup plus de buts avec lui à mes côtés", dit-il avec une ironie certaine et un soupçon de nostalgie.

Alors, à qui le titre de champion d'Espagne 2010 ce week-end ? Le duel est incroyablement serré entre la formation catalane et son rival de toujours, le Real Madrid. Mais pour Patrick Kluivert, la réponse à la question est toute trouvée : "Barcelone, évidemment ! J'ai joué là-bas. C'est un club qui me tient beaucoup à cœur", ajoute-t-il sans pourtant avoir besoin de se justifier.

Fifa.com (11/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mar 11 Mai - 18:29

Cameroun : Une première liste avec Eto'o et Song

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1177284_FULL-LND

Le sélectionneur français du Cameroun, Paul Le Guen, a dévoilé mardi une première liste de 30 joueurs, parmi lesquels la star Samuel Eto'o ou le vétéran Rigobert Song, pour le Mondial-2010.

La liste ne comporte pas de grosses surprises puisque les "anciens" Rigobert Song et Gérémi Njitap, régulièrement critiqués ces dernières années par des observateurs qui les jugent désormais trop âgés, font partie de la sélection.

L'absence du défenseur-milieu défensif Pierre Womé (Cologne) était attendue alors que le gardien du Paris SG Apoula Edel, qui a aussi été international arménien mais voulait défendre le maillot des Lions Indomptables, n'a finalement pas été retenu.

A noter la présence de joueurs moins connus comme Joël Matip (Schalke 04) ou des "locaux" Patrick Mevoungou (Canon) et Jean Patrick Abouna Ndzana (Astres Douala). Reste à savoir s'ils seront dans la liste définitive qui sera dévoilée le 1er juin au plus tard.

Les 30 joueurs retenus
Gardiens de buts :
Hamidou Souleymanou (Kayserispor/TUR); Idris Carlos Kameni (Espanyol Barcelone/ESP); Guy Roland Ndy Assembe (Valenciennes/FRA); Amour Patrick Tignyemb (Bloemfontein Celtic FC/RSA)

Défenseurs : Jean Patrick Abouna Ndzana (Astres FC de Douala/CMR), Benoît Assou-Ekotto (Tottenham/ENG); Sébastien Bassong (Tottenham/ENG); Gaétan Bong (Valenciennes/FRA); Aurélien Chedjou (Lille/FRA); Geremi Njitap (MKE Ankaragücü/TUR); Stéphane Mbia (Marseille/FRA); Makadji Boukar (al-Nahdha/OMA); Nicolas Nkoulou (Monaco/FRA); Rigobert Song (Trabzonspur/TUR)

Milieux de terrain : Marcel Ndjeng (Augsburg/GER), Enoh Eyong Takang (Ajax Amsterdam/NED); Jean II Makoun (Lyon/FRA); Georges Mandjeck (Kaiserslautern/GER); Joël Matip (Schalke 04/GER); Patrick Mevoungou (Canon/CMR); Landry Nguemo (Celtic Glasgow/SCO); Alexandre Song (Arsenal/ENG)

Attaquants : Vincent Aboubakar (Coton Sport Garoua/Cameroun); Eric Choupo-Moting (Nuremberg/GER); Achille Emana (Betis Seville/ESP); Samuel Eto'o (Inter Milan/ITA); Mohamadou Idrissou (Fribourg/GER); Rostard Dorge Kouemaha (FC Bruges/BEL); Achille Webo (Majorque/ESP); Jacques Zoua (Basel 1983/SUI)

Remarque : Les listes de joueurs retenus par les sélectionneurs ne seront officielles que lorsqu'elles auront été communiquées à et annoncées par la FIFA.

Fifa.com (11/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mar 11 Mai - 18:36

Pays-Bas : Van Nistelrooy absent de la présélection

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1150335_FULL-LND

L'attaquant Ruud van Nistelrooy ne figure pas dans la présélection de 30 joueurs communiquée mardi par le sélectionneur des Pays-Bas, Bert van Marwijk, en vue du Mondial-2010 de football (11 juin-11 juillet) en Afrique du Sud.

La liste dévoilée mardi à Hoenderloo (centre) en marge d'un stage de l'équipe nationale ne contient aucune véritable surprise. Avec Clarence Seedorf qui s'était fait une raison depuis longtemps --le joueur du Milan AC n'a jamais été repris par Van Marwijk--, Van Nistelrooy est le principal absent de marque.

Bert Van Marwijk devra réduire cet effectif à 23 unités pour le 1er juin au plus tard.

Van Nistelrooy n'en fera donc pas partie. A bientôt 34 ans, sa carrière internationale est sans doute terminée.

L'attaquant du HSV Hambourg, arrivé cet hiver en Allemagne en provenance du Real Madrid afin d'obtenir du temps de jeu, n'a pas convaincu Van Marwijk qui estime que le joueur n'est pas à son meilleur niveau.

"J'ai félicité Ruud : il a fait de gros efforts pour tenter de mériter sa sélection. Mais il est resté très longtemps inactif en raison de ses problèmes de genou. Il était difficile pour lui de revenir à son ancien niveau", a justifié Van Marwijk.

Le sélectionneur néerlandais a en outre à sa disposition de nombreux autres attaquants de qualité. Huit attaquants font partie de sa liste.

"Van Gol" avait été absent des terrains durant près d'un an entre septembre 2008 et août 2009 suite à une blessure à un genou. Il n'avait pu ensuite retrouver une place de titulaire au Real.

Désireux de réintégrer l'équipe Oranje après l'avoir quittée après l'Euro-2008, le Néerlandais avait obtenu un transfert à Hambourg en janvier dernier pour jouer davantage et tenter de convaincre Van Marwijk. En vain.

Van Nistelrooy a joué 64 matches sous le maillot orange des Pays-Bas et marqué 33 buts.

Versés dans le groupe E du Mondial, organisé en Afrique du sud du 11 juin au 11 juillet, les Néerlandais affronteront le Danemark, le Japon et le Cameroun.

La présélection néerlandaise :
Gardiens de but :
Michel Vorm (FC Utrecht), Maarten Stekelenburg (Ajax), Sander Boschker (FC Twente)

Défenseurs : Vurnon Anita (Ajax), Khalid Boulahrouz (VfB Stuttgart/GER), John Heitinga (Everton/ENG), Joris Mathijsen (HSV Hambourg/GER), André Ooijer (PSV), Giovanni van Bronckhorst (Feyenoord), Gregory van der Wiel (Ajax), Ron Vlaar (Feyenoord), Edson Braafheid (Celtic/SCO),

Milieux de terrain :Ibrahim Afellay (PSV), Orlando Engelaar (PSV), Nigel de Jong (Manchester City/ENG), Wesley Sneijder (Inter Milan/ITA), Stijn Schaars (AZ Alkmaar), Demy de Zeeuw (Ajax), Wout Brama (FC Twente), David Mendes da Silva (AZ Alkmaar), Mark van Bommel (Bayern Munich/GER), Rafael van der Vaart (Real Madrid/ESP)

Attaquants : Ryan Babel (Liverpool/ENG), Eljero Elia (HSV Hambourg/GER), Klaas-Jan Huntelaar (AC Milan/ITA), Dirk Kuyt (Liverpool/ENG), Robin van Persie (Arsenal/ENG), Otman Bakkal (PSV), Jeremain Lens (AZ Alkmaar), Arjen Robben (Bayern Munich/GER)

Remarque : Les listes de joueurs retenus par les sélectionneurs ne seront officielles que lorsqu'elles auront été communiquées à et annoncées par la FIFA.

Fifa.com (11/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Mer 12 Mai - 18:02

Le Japon annonce une liste de sept réservistes

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1209620_FULL-LND

Le sélectionneur de l'équipe du Japon, Takeshi Okada, a publié mercredi une liste de sept joueurs réservistes, parmi lesquels le milieu et capitaine des Kashima Antlers Mitsuo Ogasawara, dont les noms viennent s'ajouter aux 23 annoncés lundi pour le Mondial-2010.

Ogasawara, qui a retrouvé la sélection japonaise en février pour la première fois depuis le Mondial-2006, a été élu joueur de l'année du championnat japonais en 2009, où il a permis aux Kashima Antlers de conquérir leur 3e titre consécutif.

Les attaquants Ryoichi Maeda et Tatsuya Tanaka, les milieux Naohiro Ishikawa et Shinji Kagawa ainsi que les défenseurs Yuhei Tokunaga et Tomoaki Makino figurent aussi sur la liste des joueurs susceptibles d'être appelés en cas de défaillance de l'un des 23 joueurs déjà sélectionnés.

Okada avait dévoilé lundi sa liste définitive pour le Mondial en Afrique du Sud (11 juin - 11 juillet), avec une équipe sans grande surprise composée d'un noyau dur de "valeurs sures", dont plusieurs évoluent en Europe.

Au premier tour, le Japon jouera dans le groupe E avec le Cameroun, le Danemark et les Pays-Bas.

Les 23 sélectionnés
Gardiens :
Seigo Narazaki (Nagoya Grampus), Eiji Kawashima (Kawasaki Frontale), Yoshikatsu Kawaguchi (Jubilo Iwata)

Défenseurs : Yuji Nakazawa (Yokohama Marinos), Marcus Tulio Tanaka (Nagoya Grampus), Yuichi Komano (Jubilo Iwata), Daiki Iwamasa (Kashima Antlers), Yasuyuki Konno (FC Tokyo), Yuto Nagatomo (FC Tokyo), Atsuto Uchida (Kashima Antlers)

Milieux de terrain : Shunsuke Nakamura (Yokohama Marinos), Yasuhito Endo (Gamba Osaka), Kengo Nakamura (Kawasaki Frontale), Junichi Inamoto (Kawasaki Frontale), Yuki Abe (Urawa Red Diamonds), Makoto Hasebe (Wolfsburg/GER), Keisuke Honda (CSKA Moscou/RUS), Daisuke Matsui (Grenoble/FRA)

Attaquants : Shinji Okazaki (Shimizu S-Pulse), Keiji Tamada (Nagoya Grampus), Yasuhito Okubo (Vissel Kobe), Kisho Yano (Albirex Niigata), Takayuki Morimoto (Catane/ITA)

Les sept réservistes :
Défenseurs :
Yuhei Tokunaga (FC Tokyo), Tomoaki Makino (Sanfrecce Hiroshima)
Milieux de terrain : Mitsuo Ogasawara (Kashima Antlers), Naohiro Ishikawa (FC Tokyo), Shinji Kagawa (Cerezo Osaka)
Attaquants : Ryoichi Maeda (Jubilo Iwata), Tatsuya Tanaka (Urawa Red Diamonds)

Remarque : Les listes de joueurs retenus par les sélectionneurs ne seront officielles que lorsqu'elles auront été communiquées à et annoncées par la FIFA.

Fifa.com (12/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Jeu 13 Mai - 16:56

Le Danemark ressort la dynamite

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1210203_FULL-LND

Arsenal, l'Ajax Amsterdam, Chelsea ou l'AC Milan : ce qui ressemble à une énumération de grands clubs européens a pour les attaquants du Danemark une toute autre signification. En effet, certains des Danish Dynamites jouent ou ont joué sous les couleurs de ces prestigieuses équipes.

Lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010, les Scandinaves n'ont aucunement l'intention de se borner à empêcher leurs adversaires de marquer. Le quintette formé par Jon Dahl Tomasson, Soren Larsen, Jesper Gronkjaer, Dennis Rommedahl et Nicklas Bendtner compte en tout plus de 300 sélections à son actif, une expérience qui pourrait s'avérer décisive durant la phase finale de la compétition reine. Tous les cinq figurent sur la liste élargie de 30 joueurs publiée par le sélectionneur Morten Olsen.

"Nous ne faisons pas partie des favoris de cette Coupe du Monde. Néanmoins, nous allons nous battre jusqu’au bout. Le Danemark a déjà créé la surprise par le passé, alors pourquoi ne recommencerions-nous pas cette fois-ci ?", déclarait récemment Bendtner, optimiste, au cours d'une interview accordée à FIFA.com.

"Notre force réside dans notre collectif. Nous formons un groupe compact et nous jouons vers l'avant en passant souvent par les ailes. Notre football ressemble un peu à celui des Pays-Bas, même si nous n'évoluons pas au même niveau", estime pour sa part Larsen. Celui-ci s'est illustré comme le meilleur buteur de son pays pendant les qualifications pour le grand rendez-vous mondial. L'ancien Toulousain n'a eu besoin que de 308 minutes pour effectuer son exceptionnelle moisson de cinq buts.

Courageux et talentueux
"Ici, chacun est prêt à se battre pour un coéquipier. Cela signifie que si l'un de nous fait une erreur, deux autres n'hésiteront pas à faire un 100 mètres pour lui prêter main-forte. Nous avons dû gérer pas mal de blessures pendant les qualifications et, malgré tout, nous avons obtenu de bons résultats. Cela prouve que nous sommes courageux, mais aussi que nous jouons bien au football. Nous ne sommes pas une équipe facile à manœuvrer", ajoute-t-il.

Le patron de l'attaque et capitaine des Scandinaves Tomasson, plus expérimenté, a derrière lui davantage de sélections et de buts que ses jeunes partenaires. A 33 ans, le Danois est un vieux routier du football. Il a joué au cours de sa carrière pour des clubs aussi prestigieux que l'AC Milan, Villarreal ou le Feyenoord Rotterdam. "Nous avons manqué deux grands tournois d'affilée, ce qui n'est pas dans nos habitudes. Ce sont des compétitions auxquelles tout le monde veut prendre part. Ces 25 dernières années, le Danemark avait toujours répondu présent, c'est pourquoi nous avons mal vécu les revers de 2006 et de 2008. De plus, un joueur ne peut pas se permettre d'être trop souvent absent du haut niveau", confiait-il en octobre dernier.

Reste à savoir si Tomasson participera encore aux qualifications pour l'édition 2014 au Brésil, puisqu'il aura alors 37 ans. La même question se pose pour Rommedahl, son cadet de deux ans, qui compte également parmi les joueurs les plus expérimentés de l'équipe du Danemark.

Mais pour l'heure, celui-ci s'intéresse plutôt aux futurs adversaires de la sélection scandinave en Afrique du Sud. Elle a été versée dans un groupe qui comprend les Pays-Bas, le Cameroun et le Japon. "Nous sommes tombés dans une poule très difficile mais nous espérons pouvoir accéder aux huitièmes de finale. Si nous passons le premier tour, nous aurons à cœur de créer la surprise. De toute façon, dans les matches à élimination directe, tout est possible."

Rommedahl en terrain connu
Tout comme Tomasson, Rommedahl évolue en Eredivisie néerlandaise. Le duel à venir avec la sélection Oranje revêt donc à ses yeux une importance particulière. "Evidemment, les Pays-Bas n'ont pas de secret pour moi. En revanche, je connais moins le Japon et le Cameroun. De toute façon, je suis sûr que notre entraîneur nous donnera toutes les informations utiles pour battre ces deux équipes", confie-t-il, avant d'ajouter : "Je m'attends à vivre un grand et beau tournoi, comme à chaque fois. Je suis très enthousiaste à l'idée de découvrir l'Afrique du Sud. J'ai vraiment hâte d'y être !"

Un autre attaquant danois jouera sûrement en Afrique du Sud sa dernière grande compétition internationale. Jesper Gronkjaer, âgé de 32 ans, a déjà participé à l'épreuve suprême en 2002, aux côtés de Rommedahl et de Tomasson. Son expérience constitue sans aucun doute un atout aux yeux du sélectionneur Olsen. "Notre force, c'est que chacun connaît sa mission. Nous avons notre propre conception du jeu, notre propre philosophie", confiait l'entraîneur national au micro de FIFA.com.

Les Scandinaves parviendront-ils à dépasser la phase de groupes en Afrique du Sud ? Le destin du Danemark repose en grande partie entre les pieds de ses attaquants.

Fifa.com (13/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Jeu 13 Mai - 16:58

Pays-Bas, Elia : "Les uns pour les autres"

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1184232_FULL-LND

Tout au long de son histoire, la Coupe du Monde de la FIFA n'a eu de cesse de révéler de jeunes talents. Personne n'a oublié les exploits du jeune Pelé sous le maillot du Brésil en 1958, les éclairs de génie d'Enzo Scifo avec la Belgique en 1986 ou encore les buts d'anthologie de Michael Owen, il y a douze ans de cela. A l'approche d'Afrique du Sud 2010, les supporters néerlandais sont persuadés de tenir le joueur qui éclaboussera le tournoi de tout son talent.

Eljero Elia débute sa carrière à l'ADO Den Haag, avant de rejoindre Twente. Très vite, ses performances sous le maillot des Tukkers attirent l'attention des plus grands clubs européens. C'est finalement le Hambourg SV qui se montre le plus convaincant. Transféré en Bundesliga à l'été 2009, il effectue ses grands débuts en équipe nationale deux mois plus tard. Les spectateurs écossais n'ont sans doute pas oublié ce jeune homme de 23 ans à l'allure décontractée, auteur de l'unique but du match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010 à Glasgow.

Beaucoup s'attendent désormais à le voir jouer un rôle clé au sein de l'équipe des Pays-Bas, cet été en Afrique du Sud. Les places de titulaires semblent a priori promises à Arjen Robben et Wesley Sneijder mais notre homme n'est pas du genre à renoncer si facilement. FIFA.com est allé à la rencontre d'Elia pour évoquer en sa compagnie les batailles à venir contre le Danemark, le Japon et le Cameroun, la perspective de jouer en altitude et ses pronostics pour le Ballon d'or de la Coupe du Monde de la FIFA 2010.

Eljero Elia, les Pays-Bas sont les grands favoris du Groupe E. Quels sont les points forts de votre équipe ?
Nous sommes très athlétiques, nous avons beaucoup de joueurs solides. Cela fait maintenant six mois que j'ai intégré le groupe et je veux absolument garder ma place. Désormais, nous nous battons les uns pour les autres. Cela n'a pas toujours été le cas par le passé.

Vous allez affronter le Danemark. Que pouvez-vous nous dire de cette équipe et quels sont les joueurs que vous redoutez particulièrement ?
La semaine dernière, nous avons joué contre le Werder Brême avec Hambourg et Daniel Jensen était sur le terrain. C'est un excellent milieu défensif. Il contrôle parfaitement le jeu et il n'a pas peur d'aller au duel. Les Danois sont très au point sur le plan tactique. Il faudra aussi surveiller Jesper Gronkjaer et Dennis Rommedahl, qui vont très vite sur les ailes.

Qu'est-ce qui va faire la pencher la balance d'un côté ou de l'autre ?
La tactique jouera un grand rôle. Nous disposons aussi d'excellents joueurs, capables de faire basculer un match sur un coup d'éclat. Il va falloir s'appuyer là-dessus. Nous allons jouer notre jeu et le meilleur l'emportera.

Le match contre le Japon s'annonce également très compliqué. Que savez-vous de cette équipe ?
Nous avons joué contre les Japonais il y a cinq mois et, en première mi-temps, ils nous ont posé beaucoup de problèmes. Nous étions tous un peu surpris, nous nous demandions ce qui était en train de se passer. Heureusement, après la pause, nous avons repris les choses en main.

Le Cameroun sera votre troisième adversaire. Vous avez hâte de vous mesurer aux Lions Indomptables ?
J'ai suivi la Coupe d'Afrique des Nations en Angola et les Camerounais ont offert au public quelques belles batailles. Ils n'ont pas peur de se livrer, notamment sur les tacles. Il faudra faire attention mais pour le reste, nous n'avons pas d'autre choix que de pratiquer le football que nous connaissons.

Les conditions de jeu seront très différentes d'une région à l'autre. Vous jouerez parfois en altitude, parfois dans le froid. En tant que joueur, cela peut-il avoir une influence sur vous ou sur le jeu de votre équipe ?
L'altitude risque effectivement de nous poser un problème. En revanche, je ne pense pas que le froid nous gênera beaucoup. Nous jouons pratiquement tous aux Pays-Bas ou en Allemagne. Il fait souvent froid en Europe, sauf peut-être en Espagne. Nous sommes habitués.

Comment vous préparez-vous à disputer un match de haut niveau ? Que se passe-t-il pendant les minutes qui précèdent le coup d'envoi ?
J'essaye de me concentrer et de me détendre. J'écoute de la musique. Quelquefois, je fais un peu de vélo pour m'échauffer. Un peu plus tard, l'entraîneur discute avec nous un par un. Il nous explique ce qu'il attend, ce qu'il veut que nous fassions sur le terrain. Ensuite, on va faire un tour sur la pelouse. Le temps de faire quelques petits exercices et c'est déjà l'heure du match !

Quel effet peut avoir le discours de l'entraîneur ?
Le coach peut dire ce qu'il veut mais, au final, les joueurs doivent trouver les bonnes réponses sur le terrain.

Le Ballon d'or adidas récompense le meilleur joueur de la Coupe du Monde de la FIFA. Selon vous, qui sont les principaux candidats cette année et pourquoi ?
Lionel Messi, parce qu'il a tout pour lui ! Il est talentueux, il marque des buts, il brille à Barcelone et on peut penser qu'il se fera remarquer pendant la Coupe du Monde. Il y aussi Cristiano Ronaldo. Tous deux sont très complets, ils peuvent tout faire dans un match. Ils sont pratiquement toujours décisifs. Je pense que le Ballon d'or se jouera entre eux.

Vous vous êtes déjà retrouvé à plusieurs reprises sur le banc des remplaçants. Ce n'est pas trop difficile de suivre un grand match depuis la touche ?
Pour être considéré comme un grand joueur, il faut évidemment être présent sur le terrain. Mais pour un jeune comme moi, il n'y a rien d'humiliant à s'asseoir sur le banc. C'est une situation normale. J'en profite pour apprendre un maximum de choses.

Fifa.com (13/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Sam 15 Mai - 0:55

Pays-Bas : Van Marwijk ramène sa présélection à 27 noms

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1175987_FULL-LND

Le sélectionneur de l'équipe des Pays-Bas, Bert van Marwijk, a ramené sa présélection en vue du Mondial-2010 de 30 à 27 noms avec les retraits d'Otman Bakkal (PSV), Wout Brama (FC Twente) et David Mendes da Silva (AZ), a-t-il annoncé vendredi soir.

Bert van Marwijk dispose dorénavant d'un groupe de 27 joueurs qui seront en stage la semaine prochaine en Autriche.

Wesley Sneijder (Inter), Mark van Bommel et Arjen Robben (Bayern Munich), qui vont disputer la finale de la Ligue des champions, rejoindront le groupe plus tard après avoir bénéficié de quelques jours de congé.

Bert van Marwijk communiquera sa sélection définitive de 23 noms le 27 mai.

La présélection néerlandaise :
Gardiens de but : Michel Vorm (FC Utrecht), Maarten Stekelenburg (Ajax), Sander Boschker (FC Twente)

Défenseurs : Vurnon Anita (Ajax), Khalid Boulahrouz (VfB Stuttgart/GER), John Heitinga (Everton/ENG), Joris Mathijsen (HSV Hambourg/GER), André Ooijer (PSV), Giovanni van Bronckhorst (Feyenoord), Gregory van der Wiel (Ajax), Ron Vlaar (Feyenoord), Edson Braafheid (Celtic/SCO),

Milieux de terrain : Ibrahim Afellay (PSV), Orlando Engelaar (PSV), Nigel de Jong (Manchester City/ENG), Wesley Sneijder (Inter Milan/ITA), Stijn Schaars (AZ Alkmaar), Demy de Zeeuw (Ajax), Mark van Bommel (Bayern Munich/GER), Rafael van der Vaart (Real Madrid/ESP)

Attaquants : Ryan Babel (Liverpool/ENG), Eljero Elia (HSV Hambourg/GER), Klaas-Jan Huntelaar (AC Milan/ITA), Dirk Kuyt (Liverpool/ENG), Robin van Persie (Arsenal/ENG), Jeremain Lens (AZ Alkmaar), Arjen Robben (Bayern Munich/GER)

Fifa.com (15/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Sam 15 Mai - 0:58

Je crois que s'en est fini pour Van Nistelrooy ! Il ne jouera pas cette coupe du monde ! Il faut dire aussi que ses problèmes en sélection avaient commencé sous le règne de Van Baston......C'est dommage pour ce grand avant-centre !
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par rachid_as le Sam 15 Mai - 21:07

Danemark : Sorensen espère être remis

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) 1208240_FULL-LND

Le gardien du Danemark Thomas Sorensen, victime d'une dislocation d'un coude en avril avec son club de Stoke, espère être en mesure de tenir sa place au Mondial-2010, que sa sélection entame le 14 juin contre les Pays-Bas (groupe E).

Sorensen, 33 ans, avait été blessé lors de la lourde défaite (7-0) de son équipe contre Chelsea, le 25 avril.

"J'ai passé une seconde radio, et cela progresse vraiment bien. Il y a évidemment encore de l'hématome et une perte musculaire dans la région de l'épaule, mais ça se soigne bien" et "les ligaments sont intacts", a expliqué le gardien sur le site de son club.

Sorensen explique avoir pour la première fois repris contact avec le ballon vendredi. "J'espère que d'ici à deux semaines, en travaillant dur, je serai proche de reprendre un entraînement complet", a déclaré Sorensen, "très optimiste".

Outre les Pays-Bas, le Danemark rencontrera le Cameroun et le Japon dans le groupe E.

Fifa.com (15/05/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun) Empty Re: CM 2010 : Groupe E (Pays-Bas, Danemark, Japon, Cameroun)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum