Spécial Messi et FCBarcelone

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Mer 12 Mar - 14:35



Le Barça en favoris contre City
Publié: Mardi, 11 mars 2014, 20.17HEC
Gerardo Martino veut que son Barcelone ne commette plus d’erreurs pour confirmer contre Manchester City et filer en quarts.




Gerardo Martino, l’entraîneur du FC Barcelona, espère que son équipe réussira à oublier ses déboires en championnat face au Manchester City FC en 8es de finale retour de l’UEFA Champions League.

Son adversaire s’est aussi incliné ce week-end, mais Rubén Cousillas – qui remplacera le manager de City Manuel Pellegrini, suspendu – dit que ses hommes ont déjà oublié l’élimination en FA Cup.

Barcelone
Gerardo Martino, entraîneur

Après le match à Valladolid, j’ai dit que nous avions commis des erreurs mais dans des circonstances différentes. Nos trois défaites cette saison ont été différentes. Il n’y a pas vraiment de raison pour expliquer notre irrégularité. Nous devons être plus réguliers à ce stade de la saison pour maintenir nos chances de gagner les trois compétitions (Liga, Copa del Rey et UEFA Champions League).

Je ne pense pas qu'il y ait un manque de motivation de la part des joueurs. Ils savent qu'ils doivent se battre chaque saison pour décrocher un titre. Il n'y a pas besoin de motivation supplémentaire. Nous avons commis de nombreuses erreurs contre Valladolid et ça n'est pas normal pour cette équipe.

Maintenant, il faut se rappeler qu'il y a dix ou douze jours, on réalisait une très belle prestation contre Manchester City. Je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas à nouveau le cas demain. Il faut bien distinguer le championnat de la Champions League, et demain, nous partirons avec un avantage.

Ce week-end
Samedi : Real Valladolid CF 1-0 Barcelone (Rossi 17e)
Valdés ; Alves, Piqué (Sergi Roberto 72e), Mascherano, Adriano ; Fàbregas (Alexis Sánchez 61e), Busquets, Xavi ; Neymar (Tello 74e), Messi, Pedro.


• Barcelone a pris quatre points de retard sur le Real Madrid CF, leader, après sa deuxième défaite en trois matches de Liga.

Blessés et suspendus
Jonathan Dos Santos (genou) est toujours forfait. José Manuel Pinto est dans le groupe après un lumbago.

Manchester City
Rubén Cousillas, entraîneur adjoint

C’est difficile de savoir quand nous pourrons marquer parce que Barcelone est la meilleure équipe du monde, avec les meilleurs joueurs au monde. Tous les clubs ont des passages difficiles à un moment d’une saison, mais je ne pense pas que ce soit décisif demain. Nous n’allons pas écouter ce qu’on dit sur le "Barcelone en crise". C’est la meilleure équipe et les joueurs sont humains et peuvent avoir une mauvaise passe, mais nous devons respecter leurs qualités.

Les décisions, c’est [Manuel] Pellegrini qui les prend. Je travaille avec lui depuis 13 ans et je sais ce qu’il veut. Demain, il ne peut être sur le banc (il est suspendu) donc ce sera à moi de faire les remplacements, etc.

Après la déception (de dimanche en FA Cup) contre Wigan, nous sommes plus unis que jamais. Nous devons tourner la page et nous avons les joueurs pour. Nous avons tout oublié en nous préparant pour demain.

Ce week-end
Dimanche : Manchester City 1-2 Wigan Athletic FC (Nasri 68e ; Jordi Gómez 27e pen, Perch 47e)
Pantilimon, Richards, Demichelis, Lescott, Clichy ; Navas (Milner 53e), Touré (Silva 53e), Garcia, Nasri ; Negredo (Džeko 53e), Agüero.


• City s’est fait éliminer par Wigan, tenant du titre, en quarts de finale de la FA Cup, la revanche de la finale de l’an dernier que City avait déjà perdue 1-0. Wigan est entraîné par l’ancien attaquant des Citizens, Uwe Rösler.

Blessés et suspendus
Stevan Jovetić est blessé aux ischio-jambiers et Matija Nastasić est forfait pour un problème au genou.

Bon à savoir
• Les Catalans se sont qualifiés 32 fois sur 34 quand ils avaient remporté l’aller en compétitions de l’UEFA, le plus récemment aux dépens du Bayer 04 Leverkusen en 8es de finale 2011/12. Ils ont déjà laissé filer un avantage de deux buts, cependant. Après leur victoire 4-2 sur la pelouse du FC Metz, ils s’inclinaient 4-1 à domicile au premier tour de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1984/85.

©UEFA.com 1998-2014. All rights reserved.

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Mer 12 Mar - 14:40

Une équipe suffisante, des stars qui peinent à cohabiter, un entraîneur qui tâtonne : François David craint que les Blaugrana soient en bout de cycle.



On y est, dans les quinze jours les plus importants de la saison pour le Barça. Une élimination - improbable - face à Manchester City et un faux pas dans dix jours, au Santiago-Bernabeu, convertiraient la saison en cours en cauchemar, avec toutes les conséquences (transferts de joueurs, mouvements à la présidence) que pourraient prochainement entraîner le désastre.

Si j'écris cela, c'est parce qu’il s'est produit "quelque chose" le week-end dernier. Quelque chose de grave pour le FC Barcelone : deux défaites de suite à l'extérieur et face à des adversaires en-dessous de son niveau. L'optimisme qu'avait déclenché la victoire à Manchester City a laissé place au doute. Que s'est-il passé samedi à Valladolid (1-0) ? Que se passe-t-il vraiment ? Qui est le coupable ? Pourquoi Messi n'a pas marqué ? Pourquoi vomit-il ? Qu'arrive-t-il à Neymar ? Martino est-il à la hauteur ? Etc, etc, etc...

Trop de suffisance ?

En Espagne et précisément à Barcelone, il a été impossible d'échapper à toutes ces questions durant trois jours. Et plusieurs points sont à analyser :

- Tout d'abord, je pense sincèrement que le Barça a souffert d'un grave péché de suffisance à Valladolid. Un troisième de suite puisqu'après la défaite chez la Real Sociedad (1-3), la victoire contre Almeria (4-1) avait été maquillée par le score. J'étais au Camp Nou ce soir-là et j'avais ressenti comme une forme de lassitude chez certains joueurs. L'impression qu'a laissée le Barça à Valladolid, où un bon attaquant de Liga comme Javi Guerra, un type volontaire, bien placé et remuant, a suffi pour créer la panique, a interpellé. Le Barça n'a joué que les vingt premières minutes à Valladolid. Trop peu pour gagner un match de première division dans un championnat d'élite, comme l'est le championnat d'Espagne, même quand on s'appelle le Barça.

- Suffisance par rapport à l'adversaire, mais aussi par rapport à l'entraîneur. Nous sommes sûrs aujourd'hui que le groupe est plutôt bien physiquement. Aucun blessé majeur, un groupe qui tourne régulièrement... Il n'y a qu'à voir le niveau affiché par Iniesta, Pedro, Busquets ou Jordi Alba la semaine dernière, contre l'Italie, pour s'en rendre compte. On peut aussi penser que Tata Martino a insisté pour que ses joueurs pressent haut en défense. L'un de ses principes de base, que l'on ne voit plus depuis trois matches. Pourquoi ? Gerardo Martino a sans doute perdu un peu de crédit, sans que l'on sache vraiment pourquoi, sinon l'affect : sans un entraîneur qui fascine ou avec qui ils ont une relation particulière (Guardiola, Vilanova), difficile de faire imposer ses idées à un groupe de stars qui a tout gagné. Avec une méthode. Celle de la maison.

Les "coups" tactiques de Martino, ceux qui auraient dû lui faire gagner de la crédibilité, n'ont pas toujours marché. Je pense à la doublette de récupérateurs Busquets-Song à San Sebastian, fief de la Real Sociedad. Un système proche de ce qu'a fait l'Espagne championne du monde et d'Europe, mais qui a failli ce jour-là. A Barcelone, cette solution n'est possible qu'en cours de match, jamais d'entrée. Trop loin de l'ADN Barça. La tête de Xavi, qui s'était échauffé en vain pendant toute la deuxième mi-temps, en disait long sur son agacement. Sur ces deux déplacements, un aboyeur type Puyol aurait été utile. Lui seul "aime" le faire en plein match. Il a la personnalité, le charisme et la légitimité pour. Mais le capitaine blaugrana ne peut jouer qu'un seul match sur trois désormais...

Neymar attendu

- Il est aussi évident que Neymar et Messi n'arrivent pas à se trouver. Le Brésilien, auteur d'un triplé en sélection quelques heures avant, n'a rien réussi à Valladolid et n'est globalement pas bon depuis son retour de blessure. Il cherche Messi trop souvent, cherche trop à combiner, alors qu'il a été pris pour apporter autre chose. Le lourd contexte autour de sa personne et de celle de son père ne doivent pas non plus être à facile à gérer, surtout pour une star médiatique de 22 ans. Quant à Messi, il vit le contre-coup de plusieurs mois d'inactivité. Le moment tombe mal. Mais il va revenir, cette année est trop importante pour lui. Ce sera d'ailleurs intéressant de voir comment. Car pour la première fois de sa jeune carrière, Messi a été confronté à la critique.

- Enfin, je pense à ce qu'il se passe au niveau du club et de son entourage. Quelque chose de gênant, indigne d'une institution telle que le FCB. On sait tous que le Barça va devoir faire face à de gros problèmes judiciaires et qu'il cherche à éviter à tout prix un procès. Un procès qui serait désastreux publiquement. Cela signifierait sans doute la fin de cette équipe dirigeante. Un scénario impossible pour ces hommes. D'où les multiples actions médiatiques pour occuper l'espace. Plus les fuites volontaires au sein du club - les deux journaux catalans Sport et Mundo Deportivo qui font leur Une sur les transferts le même jour sont révélatrices- pour entretenir l'illusion des supporters et montrer que ça "travaille" dans les bureaux.



L'été s'annonce incertain et source de conflits

Visiblement, le Barça veut ramener au moins cinq joueurs cet été. Pour combler en un été ce qui n'a pas été fait avant ? Le président Bartomeu va donc faire parler le chéquier, ce que son prédécesseur Sandro Rosell a toujours fait sous la contrainte. Hristo Stoichkov, grand ami du directeur sportif Andoni Zubizarreta, a raconté cette semaine que la direction refusait systématiquement de suivre les recommandations de ce dernier en matière de joueurs... A qui la faute, donc ?

De ce que j'ai appris, l'effectif se sent assez mal à l'aise vis-à-vis de ces futurs changements. Ces dernières années, le Barça a plus renforcé son plan A en rajoutant des joueurs offensifs spectaculaires comme Fabregas, Sanchez ou Neymar, qu'à trouver de nouveaux recours. Le Barça a un plan A' ,tenté par Martino, (Messi en numéro 10, Neymar ou Fabregas en faux neuf) mais "El Tata" n'a pas d'avant-centre type Lewandowski, Benzema ou Mandzukic dans son effectif, comme toutes les équipes.

Messi a la clé

Néanmoins, le Barça, cette saison, peut encore faire mal. Un dernier combat épique pour Valdès, Puyol et peut-être Dani Alvès, acteurs centraux du plus grand Barcelone de l'histoire. Le Barça devrait passer l'obstacle contre Manchester City. Mais la réponse la plus sûre sera le grand rendez-vous de l'année, le 23 mars prochain, chez le Real Madrid. La meilleure équipe d'Espagne en 2014.

Les derniers matches des Blaugrana m'ont fait penser à la fin des Galactiques du Real. Ceux où les joueurs se reposaient sur leur talent et avaient perdu l'envie de gagner. Tout le monde se souvient que leur fin avait été triste. Tous les regards se posent sur Messi. Comme je l'ai écrit plusieurs fois, la "puce atomique" a la clé pour maintenir le Barça dans les cinq plus grandes équipes du monde. Il doit rendre les autres meilleurs. Cette équipe est la sienne maintenant.


siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Mer 12 Mar - 14:43

Ligue des champions : Attaque de feu, défense de fer, mais le Barça est… en crise

12/03/2014 à 14:09

Le Barça est l'une des équipes les plus performantes d'Europe en 2014, en attaque comme en défense. Pourtant, il traverse une forte crise de résultats.




Le Barça est dans le doute. Leader de Liga au moment des fêtes, à égalité avec l'Atlético Madrid, le club catalan est tombé à la troisième place au classement de son championnat après avoir subi une étonnante défaite à Valladolid samedi (1-0). Un troisième revers depuis le début de l'année civile, et un deuxième consécutif à l'extérieur, c'est beaucoup pour un club qui n'en avait connu que deux toutes compétitions confondues depuis le début de la saison. Et c'est difficilement explicable par les chiffres. Si sa baisse de régime est indéniable compte tenu de ses résultats, le club catalan affiche pourtant une grande compétitivité dans ses statistiques offensives et défensives en 2014. C'est tout le paradoxe de son année civile jusqu’ici.

Son attaque tourne à un rythme élevé


Depuis le début de la saison, le FC Barcelone possède la deuxième attaque la plus prolifique avec un total de 118 buts marqués toutes compétitions confondues, derrière Manchester City (122). Il n'y a pas vraiment eu de baisse en 2014, où les Barcelonais font même mieux que les Citizens (2,65 buts marqués par match, conte 2,5 pour City). Sur le début de l'année civile, le Barça affiche ainsi la quatrième attaque parmi les cinq grands championnats européens. Il n'est devancé que par le Bayern (3,7 buts par match), Liverpool (2,9) et le PSG (2,79). Le club catalan n'affiche cependant pas le même rendement selon les compétitions en 2014, où il cartonne particulièrement en Coupe du Roi (3 buts par match). Mais son attaque tourne quand même à un rythme élevé, y compris en Liga, avec 2,5 buts inscrits par rencontre, une moyenne quasiment similaire à celle du leader du championnat, le Real Madrid (2,6).



Sa défense n'est pas si friable que ça



Elle est souvent pointée comme le talon d'Achille du Barça, en particulier ces dernières semaines. Pourtant, la défense barcelonaise affiche des statistiques assez convaincantes en 2014, avec seulement 0,76 but concédé par rencontre. Seuls le Bayern (0,3 but concédé par match), le Real (0,35), Chelsea (0,43), la Juventus (0,6) et le PSG (0,7) font mieux. L'arrière-garde catalane a quand même connu deux gros ratés, à domicile face à Valence (2-3) et à San Sebastian contre la Real Sociedad (3-1). Mais en dehors de ça, elle a réussi quatre clean-sheets sur ses dix matches de Liga en 2014, et n'a jamais concédé plus d'un but sur ses autres sorties. Plus significatif encore, elle a préservé son but inviolé à Manchester City, chez la meilleure attaque d'Europe même si celle-ci était amputée de son meilleur buteur, Sergio Agüero. La défense du Barça peut parfois paraître friable sur le terrain. Mais elle ne l'est pas si l'on se réfère aux statistiques.



Mais son bilan est décevant malgré tout

Avoir l'une des meilleures attaques d'Europe et une défense qui prend moins d'un but par match se traduit généralement par une bonne moyenne de points pris par rencontres. C'est justement là que le Barça connaît une année 2014 assez paradoxale. Avec 2,12 points pris par match depuis le début de l'année civile, Barcelone reste dans une moyenne honorable. Mais il se situe très loin du Bayern (3 points par match) et du Real (2,76), et aussi derrière le PSG (2,5), la Juventus (2,5), Dortmund (2,45), Liverpool (2,42), Chelsea (2,36) et Manchester City (2,2). Le club catalan paie essentiellement ses difficultés à l'extérieur en Liga en 2014, où il n'a remporté qu'un seul de ses cinq matches (Séville, 1-4), pour deux nuls face à l'Atlético (0-0) et Levante (1-1) et deux défaites contre la Real Sociedad (3-1) et Valladolid (1-0). Ce phénomène est à l'une des causes de la tourmente dans laquelle se trouve le Barça. Bien plus que d'éventuelles difficultés en attaque ou en défense que les chiffres ne montrent pas.




siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Mer 12 Mar - 14:46

Le Barça n'a pas retrouvé le vrai Messi

Peut-être que Manchester City a été prudent en début de match face à Barcelone, en huitième de finale aller. Les Mancuniens ont laissé la possession de balle au Barça. On a senti que, dès qu’ils avaient une période de possession de balle, ils pouvaient mettre le Barça en difficulté. Si Manchester City était resté à onze, ils auraient peut-être pu gagner.

Mais le Barça a toujours une maîtrise technique exceptionnelle avec Fabregas, Iniesta, Xavi, Busquets… Les Catalans ont vraiment été intelligents techniquement.

Cela dit, ils n’ont pas encore un Messi qui a retrouvé sa capacité de faire la différence à n’importe quel moment. Il est encore contré dans sa dernière action. Il n’a pas encore retrouvé le coup de rein qu’il avait avant. Tant que le Barça n’aura pas retrouvé un Messi à son meilleur niveau, il sera quand même vulnérable. Parce que défensivement, il l’est.


siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Mer 12 Mar - 14:52

Ligue des champions - Un trio Iniesta-Messi-Neymar: la recette du Barça pour aller en quarts

Tata Martino devrait aligner d’entrée Iniesta, Messi et Neymar ce soir pour défier Manchester City en 8e de finale retour de C1. Une première cette saison.




Pas de turnover chez Tata Martino. Le coach argentin du FC Barcelone devrait aligner un onze-type pour le 8e de finale retour de Ligue des champions, mercredi, contre Manchester City. Toutes les stars seront sur le pont pour valider la qualification des Catalans, après le succès du match aller à l’Etihad Stadium (0-2). Au vu de la mise en place réalisée au centre d’entraînement du Barça mardi, Martino devrait aligner un trio d’attaque Iniesta-Messi-Neymar au coup d’envoi. Une première cette saison. Cette configuration devrait obliger le Brésilien à se décaler dans le couloir droit, pour laisser le côté gauche à Iniesta, installé à son poste de prédilection. Le positionnement de l’ancien joueur de Santos pourrait bien être l’une des curiosités de la rencontre.



Pour le reste de sa composition, le boss du Barça, qui dispose d’un groupe au grand complet ou presque (Jonathan Dos Santos et Isaac Cuenca sont les seuls à l’infirmerie), ne devrait pas bouleverser ses plans. Il devrait envoyer au feu les mêmes éléments que lors du succès en Angleterre, d’autant qu’aucun de ses joueurs est sous la menace d’une suspension en cas d’avertissement. Hormis le retour d’Alba à la place d’Adriano, l’arrière-garde et le milieu de terrain catalans seront donc similaires à ceux qui se sont inclinés à Valladolid le week-end dernier (1-0).

Cette fois, Agüero sera bien là

Côté Manchester City, Manuel Pellegrini pourra compter sur Sergio Agüero, absent à l’aller. L’entraîneur chilien devrait ainsi renouer avec son traditionnel 4-4-2, abandonné en raison des circonstances lors de la première manche. "El Kun" sera associé à Alvaro Negredo à la pointe de l’attaque. Expulsé il y a trois semaines, un fait de jeu qui a fait basculer la rencontre, Martin Demichelis sera remplacé par Joleon Lescott, qui accompagnera Vincent Kompany en défense. Si Gaël Clichy débutera sur le banc, Samir Nasri, brillant ces derniers temps, devrait être préféré à Jesus Navas et retrouver une place de titulaire. "On n’a plus rien à perdre", souffle l’international français, confiant en les chances de son équipe de créer l’exploit au Camp Nou mercredi. Mais pour cela, il faudra contenir la constellation d’étoiles du Barça.




siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Mer 12 Mar - 14:54

Le Barça se fissure



Publié le 12 mars 2014 à 09h30
Mis à jour le 12 mars 2014 à 14h25

Le Barça, qui reçoit Manchester City ce mercredi en 8e de finale retour de la Ligue des champions, traverse une période difficile marquée par des résultats décevants et des performances individuelles contrastées.

Le FC Barcelone est en position favorable pour rallier les quarts de finale de la Ligue des champions. Le succès des Catalans obtenu sur la pelouse de Manchester City (0-2), au match aller des huitièmes de finale, leur donne un avantage de taille alors que les Citizens se présentent ce mercredi au Camp Nou. Leur chance de qualification est estimée à 97%, soit le taux de réussite des équipes qui ont gagné 2-0 à l’extérieur au match aller, chiffre basé sur les précédents cas en coupes d’Europe depuis la saison 1970-71. Et pour rassurer encore un peu plus les socios, le Barça n’a perdu que deux fois par au moins deux buts d’écart dans des matches à élimination directe en C1 joués à domicile (2-0 contre le Real Madrid en 2012 et 3-0 face au Bayern Munich la saison passée).

Tout cela devrait inciter à l’optimisme, mais ce match face à City va se jouer dans un contexte compliqué pour les Blaugrana, qui restent sur deux défaites au cours de leur trois derniers matches de Liga (3-1 contre la Real Sociedad et 1-0 à Valladolid le week-end dernier). Alors que le Real se détache en tête du classement du championnat espagnol, la machine barcelonaise connaît une saison mitigée sur le plan du jeu, avec une percussion et un pressing moins impressionnants, tandis que ses fortes individualités ne trouvent pas le même rendement. C’est le cas de Neymar, moins flamboyant qu’à l’automne, et Xavi, dont l’influence sur le jeu est moins significative. C’est le cas, en partie, de Lionel Messi, capable de réussir de très bons matches mais aussi de prestations plus ordinaires, conséquences sans doute de sa blessure avant la trêve.

"Ne nous enterrez pas déjà"

En début de semaine, la presse espagnole a rapporté que la porte se serait ouverte pour un transfert de l’Argentin. Une rumeur pas forcément anodine au moment où Manchester City, à la forte capacité de recrutement, fait le déplacement à Barcelone. D’autres joueurs majeurs de l’effectif seraient également annoncés sur le départ. C’est le cas de Daniel Alvès, Gerard Piqué, Victor Valdès et Alexis Sanchez.

Huit mois après son arrivée à la tête de l’équipe, Gerardo Martino, qui a remplacé Tito Vilanova, cristallise aussi les critiques. Son manque de fermeté lui est reproché, tout comme ses difficultés à donner un nouveau souffle au jeu catalan. Pour le moment, l’entraîneur argentin bénéficie du soutien des joueurs. "Durant cinq ou six ans, cette équipe a montré que son appétit n’était jamais comblé. Ne nous donnez pas encore pour morts. Attendez que nous soyons morts pour nous enterrer. Ne nous enterrez pas déjà", a lancé Javier Mascherano en conférence de presse. Un message fort qui prouve que le Barça n’a pas dit son dernier mot.


siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Mer 12 Mar - 14:59

Messi, Neymar et le Barça version Simpsons

Aujourd'hui, Le Mercredi 12 Mars 2014



Lionel Messi et Neymar face à Homer et Bart Simpson. L'image a de quoi faire sourire mais il n'est pas impossible de la voir dans un prochain épisode des Simpsons. Le FC Barcelone et la Twentieth Century Fox viennent en effet de s'associer pour créer une ligne de produits estampillés Simpsons à l'occasion des 25 ans de la série, selon le site du club catalan.

Quatre joueurs barcelonais (Messi, Neymar, Xavi et Iniesta) ont donc déjà leur avatar version Simpsons. Ils seront au total dix mais la collaboration englobe également une ligne complète de merchandising autour du Barça et de la série dont les personnages porteront à l'occasion les couleurs blaugrana.

Ce partenariat de la Fox vient s'ajouter à celui avec Chelsea mais aussi d'autres clubs comme la Juventus, Porto, Boca Juniors ou encore les Corinthians. Pour le 25e anniversaire de la série, la chaîne américaine choisit de s'associer avec les entreprises les plus porteuses de chaque secteur. Et pour la France, à quand Zlatan Ibrahimovic chez les Simpsons?




siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Mer 12 Mar - 15:01


Samir Nasri, retour aux affaires

www.fcbarcelona.fr

11/03/2014 19:00

Le milieu de terrain français de Manchester City, de retour après une longue blessure, a repris les commandes du milieu de terrain du club anglais




Bléssé le 12 janvier 2014 face à Newcastle, Samir Nasri avait des doutes sur son avenir proche. Touché au genou, le milieu de terrain français craignait de manquer le reste de la saison, et éventuellement la Coupe du Monde. Heureusement pour lui et son club, il n'en est rien.

Revenu le 15 février sur les terrains face à Chelsea, Nasri a marqué dès son entrée en jeu pour sceller la qualification de son équipe pour les quarts de finale. Depuis, le numéro 8 de Manchester City est entré en jeu face au Barça à l'aller, et a disputé l'intégralité des trois rencontres suivantes, marquant même deux buts face à Sunderland et Wigan.

"Nous allons jouer un grand match, c'est un grand rendez-vous. Nous essaierons d'être positifs et d'obtenir le meilleur résultat possible pour passer au tour suivant" a expliqué le français sur site internet du club de Manchester, avant de continuer: "J'ai vu le Barça face à Valladolid, et ils sont humains. C'est une grande équipe, nous devons les respecter et nous devrons faire un bon match dès le début".

Au total cette saison, Samir Nasri a disputé 22 rencontres de championnat, pour quatre buts et trois passes décisives.

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Mer 12 Mar - 15:02


Tout est prêt pour la Ligue des Champions

www.fcbarcelona.fr

12/03/2014 12:34

Retrouvez les images de l'après-midi de mardi, en préparation du match de Ligue des Champions face à Manchester City




Retrouvez les images des mouvements autour de la Ciutat Esportiva et du Camp Nou hier en préparation de la rencontre de Ligue des Champions entre le FC Barcelone et Manchester City.

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Mer 12 Mar - 15:03


FC Barcelone – Manchester City FC: Esprit Ligue des Champions

www.fcbarcelona.fr

12/03/2014 10:10

Le Barça va laisser la Liga de côté pour le moment pour se concentrer sur le huitième de finale de Ligue des Champions




Le FC Barcelone va disputer l'un des matches les plus importants de la saison. Manchester City se présentera au Camp Nou pour le huitième de finale retour de la Ligue des Champions. Le 0-2 du match aller est un avantage important, mais il ne faudra pas se contenter de gérer la rencontre.

L'un des défis de l'équipe sera de mettre de côté les derniers résultats en Liga, face à Valladolid (défaite 1-0) et la Real Sociedad notamment (défaite 3-1) qui lui ont fait perdre la tête en Liga. Il faut changer d'esprit, et passer en mode Ligue des Champions. Pour la rencontre, les 23 disponibles sont convoqués. Cuenca et Dos Santos sont toujours bléssés.

Manchester City va pour sa part devoir prendre plus de risques qu'au match aller. Avec un résultat défavorable, les hommes de Manuel Pellegrini vont devoir se lancer à l'attaque pour tenter d'arracher au moins la prolongation. En jeu, leur premier quart de finale de Ligue des Champions.

L'état d'esprit des anglais est similaire à celui des catalans. Lors de leur dernière rencontre, les Citizens se sont inclinés à domicile en Cup face à un club de deuxième division, Wigan (1-2).

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:07

Barça-Manchester City (2-1), l'antisèche: On a retrouvé le Barça… et Lionel Messi

FC Barcelone2 - 1 Manchester City

13/03/2014

Pour un moribond, le Barça ne va pas si mal. Portés par un Messi de gala, les Catalans ont écarté City de façon convaincante. Il faut encore compter avec eux.




Le jeu : Un régal pour les yeux

Il faudrait être difficile pour ne pas avoir pris de plaisir mercredi soir devant ce match. Deux équipes joueuses, très joueuses, qui partagent également cette faculté à se projeter très vite vers le but adverse. Résultat, un match spectaculaire, plaisant, dont on a pu se demander, à 25 minutes de son terme, comment il pouvait encore être vierge de buts. Un 0-0 aurait constitué une anomalie au regard de la double copie proposée. Le premier quart d'heure de la seconde période, particulièrement, a été étourdissant, avec quasiment une occasion par minute, tantôt sur le but de Hart, tantôt sur celui de Valdes. A nouveau aligné en 4-3-3, comme à l'aller (Neymar remplaçant Sanchez dans le XI) avec Messi dans l'axe, Neymar à droite, Xavi et Fabregas à la distribution et Iniesta sur le flanc gauche, le Barça a globalement dominé les débats même s'il a parfois flotté derrière.

Les joueurs : Messi leur a donné le tournis

Impliqué dans quasiment toutes les séquences notables du Barça, Lionel Messi a livré un match de très haut niveau. Il avait des jambes de feu et, visiblement, l'envie de montrer qu'il était toujours au top. Le message est bien passé, pas de souci… Gary Lineker ne s'en est pas remis…

A côté de ça, mention spéciale aux deux gardiens, Joe Hart et Victor Valdes, en grande partie responsables du faible nombre de buts par rapport à la garnison d'occasions. Chez les Blaugrana, à signaler également le match d'Iniesta, passeur décisif sur le but de Dani Alves et, d'une façon plus générale, toujours là pour éclairer le jeu. Jordi Alba a beaucoup apporté offensivement. En revanche, Neymar, même s'il s'est fait refuser un but valable, a manqué d'efficacité. A City, Joleon Lescott, martyrisé par Messi, a passé une soirée cauchemardesque. Sa lourdeur est apparue au grand jour. A l'autre extrémité du pré, Sergio Agüero, très discret, n'a jamais pesé sur le match avant de sortir à la pause.

Le tournant qui n'a pas eu lieu

Le tournant qui n'est jamais venu, c'est une ouverture du score de Manchester City. N'importe quand. A partir du moment où les joueurs de Manuel Pellegrini n'ont pas réussi à frapper les premiers au tableau d'affichage, ils ne pouvaient réellement faire douter Barcelone. Ils ont pourtant eu l'occasion de le faire. Lorsque les deux équipes se sont rendu coup pour coup en début de seconde période, City est passé tout près de mener. La tête de Dzeko et la volée de Zabaleta, tout ça en 120 secondes, de la 53e à le 55e minute, auraient pu changer beaucoup de choses…



La stat: 7

Pour la septième année consécutive, voilà donc le Barça en quarts de finale de la Ligue des champions. Une pérennité au plus haut niveau européen absolument exceptionnelle et sans égale sur cette période. Les Catalans vont même tenter de figurer sept fois de suite dans le dernier carré. Sept quarts sur les sept dernières éditions, à titre de comparaison, c'est autant que le Bayern Munich et le Real Madrid réunis…

Le tweet qui nous a fait sourire

Mardi, Mesut Özil avait été fantomatique avec Arsenal contre le Bayern. Mercredi, Lescott a été mauvais avec City contre le Barça. Mais pour l'écrivain anglais John Foot, il n'y a pas de comparaison possible. Pour info, Richard Littlejohn est un journaliste britannique, ancien éditorialiste du Sun notamment.

La question: Ce Barça-là peut-il aller au bout ?

Trois défaites en six matches, une troisième place au classement de la Liga, une "fin de cycle", un Messi qui n'est pas "le vrai Messi". Que n'a-t-on entendu ces derniers temps au sujet du FC Barcelone. Les difficultés récentes de la formation catalane ne sont pas à nier mais beaucoup aimeraient être bons pour la casse comme ça. L'ego fouetté en bandoulière, le Barça a montré son véritable visage mercredi, en retrouvant ses vertus: un jeu court admirable, du mouvement, de la vitesse, beaucoup de vitesse. Il a régalé. Sans oublier, bien sûr, un Messi de gala. Quand il est dans cet état-là, l'Argentin peut faire mal à n'importe quelle défense, même celles où ne figure pas Lescott. Quand il s'appuie sur ses forces comme face à City, le Barça est très dangereux. Il n'est plus l'épouvantail de 2011, laissant ce rôle au Bayern. Il reste fragilise sur sa base arrière, les Citizens l'ont confirmé, sans pouvoir (savoir) en profiter. Mais si le Barça conserve cet allant et ce Messi, il faudra compter avec lui et personne ne pourra se réjouir de le croiser en quarts.


siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:12

Monsieur Lannoy a volé la vedette à Messi et Agüero

Hier, Le Mercredi 12 Mars 2014 à 23:55




Pas de surprise ce mercredi soir au Camp Nou où le Barça a composté son billet pour les quarts de finale de Ligue des champions en s'imposant 2-1 contre Manchester City. Mais à lire les réactions suscitées par la rencontre sur les réseaux sociaux, l'homme du match n'a été ni Messi, ni Dani Alves mais bien Stéphane Lannoy.

M. Lannoy n'a pas saisi l'occasion de faire taire les critiques qui escortent l'arbitrage français lors du match de prestige qui lui était réservé. Un but refusé à Neymar pour un hors-jeu inexistant et un penalty non sifflé après une faute sur Messi en première mi-temps ont suffi à faire se déchaîner les internautes. En deuxième mi-temps, quelques décisions litigieuses dont un deuxième carton jaune pour Zabaleta, ont remis de l'huile sur le feu. Jugez plutôt !

Si la plupart ont regretté l'image donnée par l'arbitre français...

Stéphane Lannoy a décidément du mal à convaincre au niveau international : "Tout le monde critique l'arbitre de Barça – City mais personne ne le nomme... Je vous présente Stéphane Lannoy. Français. L'un des plus mauvais en Afrique du Sud en 2010..."


siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:15

Barça - Manchester City (2-1) : Barcelone était bien le meilleur
FC Barcelone2 - 1Manchester City

12/03/2014


Vainqueur 2-0 à l'aller, Barcelone a confirmé sa supériorité sur Manchester City au Camp Nou (2-1). Grâce à un Messi intenable, les Catalans sont en quarts.




Un bon match, un gros match et, à l'arrivée, une victoire du FC Barcelone, comme il y a trois semaines à l'aller. Vainqueur de Manchester City (2-1) mercredi soir lors du huitième de finale retour de Ligue des champions, le Barça a confirmé au Camp Nou son succès de la première manche en Angleterre (0-2) pour se hisser à nouveau en quarts de finale. Il n'y avait certes pas un monde d'écart entre les deux équipes, mais une différence suffisamment substantielle pour que les joueurs de Tata Martino franchissent l'obstacle mancunien sans trembler.

Comme à l'aller, Lionel Messi et Dani Alves ont inscrit les deux buts du Barça. Le quadruple Ballon d'or argentin, virevoltant, a ouvert le score au cours d'une seconde période sublime des deux côtés, en profitant d'un cafouillage de Lescott pour piquer subtilement son ballon (1-0, 67e). Un but qui a sonné définitivement le glas des espoirs des Sky Blues en même temps qu'il est venu récompenser l'excellente performance du quadruple Ballon d'or, très en jambes lors de cette seconde manche.

Un septième quart de finale consécutif

Même réduit à 10 après l'expulsion de Zabaleta pour un deuxième carton jaune (78e), City a trouvé les ressources pour égaliser sur un but de Kompany (88e) mais Alves, dans le temps additionnel, a redonné l'avantage aux Blaugrana (90+1) sur un service impeccable d'Iniesta. Deux derniers buts anecdotiques sur le fond mais qui restituent une forme de logique: le Barça, plus dangereux, a dominé les débats, même si City a joué sa faible chance à fond, se procurant notamment plusieurs occasions nettes au début du second acte, avec une parade de Valdes sur une tête de Dzeko (53e) ou une reprise de Zabaleta juste à côté dans la foulée (55e).

Mais les Barcelonais ont eu encore plus d'opportunités de faire mouche. Quand Hart ne s'est pas interposé et que Neymar (39e) ou Messi n'ont pas raté le cadre ou trouvé le poteau dans le cas de l'Argentin (51e), monsieur Lannoy s'est chargé d'annuler un but valable de Neymar (19e) et d'oublier un penalty sur Messi (10e). Sans conséquence. Le Barça avait suffisamment de marge pour surmonter ces contrariétés. Pour la septième année consécutive, le voilà au rendez-vous des quarts. Les six fois précédentes, il a franchi l'obstacle. Et s'il n'est peut-être plus le favori numéro un, il demeure un client. Les Citizens ne vous diront pas le contraire.




siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:31

Barcelone-Manchester City: 2-1



Publié le 12 mars 2014 à 20h19
Mis à jour le 12 mars 2014 à 23h59

Barça City

90' Après avoir plutôt dominé la seconde manche, le Barça élimine Manchester City de la Ligue des champions et se qualifie pour la septième année d'affilée pour les quarts de finale. Plus percutants offensivement, avec notamment un excellent Messi à la baguette, les Catalans ont profité des nombreuses erreurs défensives des Skyblues pour empocher une deuxième victoire (4-1 sur l'ensemble des deux matches). Les champions d'Europe 2011 attendent désormais le tirage au sort avec impatience.

90' BUT de Dani Alves pour Barcelone !
BUT de Dani Alves pour Barcelone ! Juste après le but litigieux de City, le Barça reprend tout de suite les devants. Lancé dans la surface, Iniesta efface Hart à l'aide d'une belle feinte de corps, centre en retrait pour Daniel Alves qui envoie le ballon au fond des filets.

90' Il y aura deux minutes de temps additionnel.

89' BUT de Kompany pour Manchester City !
BUT de Kompany pour Manchester City ! Les Skyblues égalisent sur corner et à la faveur d'un but entaché d'une position de hors-jeu. Sur une tête de Dzeko, Kompany est totalement seul et marque à bout portant. Monsieur Lannoy valide le but alors que Lescott, en position illicite, faisait action de jeu...

86' C'était le dernier ballon de Fabregas puisque Sergi Roberto le remplace à l'instant.

86' Fabregas tombe sur Hart
Décalé par... Messi, Fabregas décoche une frappe puissante du gauche depuis l'extérieur de la surface. Il faut la parade de l'excellent Hart pour empêcher City d'encaisser un second but.

84' Alors que le Barça a un très bon "deux contre deux" à jouer, Alexis s'emmêle les crayons et gâche finalement l'opportunité à 30 mètres du but adverse.

82' Sur une grosse erreur de Kolarov, Daniel Alves hérite du ballon dans la surface adverse. Le Brésilien sert Iniesta en retrait mais la reprise de l'Espagnol est manquée.

80' Premier changement pour le Barça. Neymar cède sa place à Alexis.

78' Zabaleta est exclu
Après avoir oublié un nouveau penalty, monsieur Lannoy exclu Zabaleta en lui infligeant un second jaune pour contestation...

78' Sur un tacle par derrière de Piqué, Dzeko s'écroule dans la surface du Barça mais monsieur Lannoy oublie à nouveau un penalty.

77' Rappelons que Manchester City doit inscrire trois buts avant la fin du match s'il veut atteindre les quarts de finale. Il n'y aura pas de prolongation ce mercredi soir.

75' Dernier changement pour City. Navas remplace Nasri. Le Français est passé totalement à côté de son match.

73' Kompany est averti
Kompany réalise une grosse faute d'anti-jeu sur Neymar et récolte un carton jaune on ne peut plus logique.

72' Deuxième changement pour City. Silva cède sa place à Negredo.

71' Xavi bute sur Hart.
Décalé par Messi qui a réalisé un contrôle sensationnel au départ, Xavi décoche une frappe tendue depuis l'extérieur de la surface et oblige Hart à se détendre. Quelle parade !

69' Lionel Messi vient d'inscrire son huitième but en Ligue des champions cette saison, en seulement cinq apparitions. Costaud.

67' BUT de Messi pour Barcelone !
BUT de Messi pour Barcelone ! Lors d'une seconde période indécise, c'est le Barça qui ouvre le score en profitant d'une grosse erreur de Lescott. Sur une passe verticale de Fabregas, le défenseur anglais se troue complètement et laisse Messi hériter du ballon seul dans la surface. Arrivé devant Hart, le quadruple Ballon d'Or se fend d'un extérieur du pied onctueux pour trouver le chemin des filets.

65' Xavi se charge du botté, assez bien enroulé, mais c'est Lescott qui s'impose de la tête dans la surface anglaise.

65' Kompany fauche Neymar à l'entrée de la surface, côté gauche, et offre un bon coup franc à suivre pour le Barça.

63' Énième accélération de Messi au coeur du jeu. Avant d'entrer dans la surface, l'Argentin est contré par un tacle par derrière de Kompany, jugé licite par monsieur Lannoy.

61' Le sauvetage de Piqué !
Quel sauvetage de Piqué ! Sur une tête malencontreuse de Mascherano, Fernandinho pense hériter du ballon à bout portant mais Piqué réalise un superbe tacle pour écarter le danger.

60' Messi perce encore balle aux pieds, arrive aux 25 mètres dans l'axe et frappe du gauche au sol. C'est juste à côté du but de Joe Hart.

58' Sur un mauvais renvoi de Piqué, Nasri a une bonne opportunité de frappe. Sa volée s'envole dans les nuages. Le Français n'y pas dans de match.

57' Manchester City affiche un tout autre visage depuis le retour des vestiaires. Les Skyblues sont plus mordants, plus audacieux et plus équilibrés, surtout, dans leurs créations.

55' Zabaleta vendange !
Nouvelle grosse alerte sur le but du Barça avec encore un centre de Kolarov depuis la gauche. Piqué se troue dans sa surface mais Zabaleta, au second poteau, rate totalement sa reprise du gauche. Les Blaugranas ont eu très chaud sur ce coup.

54' Le match s'emballe au cours de cette seconde période et le Barça repart de l'avant. Neymar, côté droit, adresse un centre pour Fabregas au point de penalty mais Joe Hart s'interpose le premier sur le ballon.

52' Dzeko bute sur Valdés
City répond d'emblée à l'occasion de Messi. Côté gauche, Kolarov adresse un amour de centre pour Dzeko, auteur lui d'une superbe tête "enroulée" au point de penalty. Le ballon se dirige vers la lucarne de Valdés, qui se détend de tout son long et réalise une parade magnifique.

51' Le poteau pour Messi !
Quelle occasion pour le Barça et Messi ! Sur une vilaine relance de Lescott, Messi hérite du ballon, dépose l'Anglais, pénètre dans la surface adverse et déclenche une jolie frappe à ras de terre. C'est le poteau gauche de Joe Hart, battu, qui repousse le ballon !

49' Fernandinho joue des coudes dans les cotes d'Alba puis ignore l'Espagnol, qui se tord de douleurs au sol. Monsieur Lannoy, loin de tout ça, ne bronche pas.

47' City attaque fort cette seconde période et Dzeko, depuis l'extérieur de la surface, déclenche une frappe sèche au ras du sol. C'est dans les gants de Valdés.

46' Pellegrini sort Agüero et fait entrée Dzeko pour la seconde période.

46' Monsieur Lannoy donne le coup d'envoi du second acte. Un changement a été effectué du côté de Manchester City à la pause.

45' Plutôt dominateur au cours de cette première période, le Barça s'est montré inefficace mais conserve son avance de deux buts devant City acquise à l'aller. Les Catalans se sont toutefois vus refuser injustement un but et un penalty alors que les Anglais, par deux fois dangereux, sont loin d'avoir abdiqué. Le suspense existe encore avant les 45 (dernières ?) minutes à venir.

45' Il y aura une minute de temps additionnel.

44' Neymar bute sur Fernandinho
Encore une action fantastique de Messi, qui se joue des défenseurs citizens avant de lancer Neymar dans un parfait timing. Le Brésilien élimine alors Hart et tire en direction du but mais Fernandinho est revenu et sauve son camp.

41' Nasri gâche
Quelle occasion pour City ! Sur une ouverture de Touré, Silva réalise une remise acrobatique sensationnelle pour Nasri dans la surface. Seul bémol, le Français gâche en tirant directement sur Valdés. Quel raté de l'ancien Marseillais !

40' Hart encore
Le Barça pousse pour marquer avant la pause et sur le corner qui suit l'occasion de Neymar, Messi se fend d'une passe fantastique pour Xavi dans la surface anglaise. Le capitaine catalan choisit alors la puissance à bout portant et bute lui aussi sur Joe Hart.

39' Neymar bute sur Hart
Servi dos au but, Neymar efface facilement Kolarov, qui glisse au sol. Le Brésilien tente alors un tir enroulé au ras du sol mais il bute sur la très bonne parade d'Hart.

38' Iniesta revient sur le terrain, non sans mal.

37' Inquiétude autour d'Iniesta. Après une grosse faute de Zabaleta (déjà averti), Iniesta se tient le genou gauche et on craint une entorse pour le relayeur catalan, qui sort se faire soigner.

36' Alors qu'Iniesta reste au sol pendant toute l'action, City amorce un contre et Silva tente sa chance depuis l'extérieur de la surface. Son tir enroulé du gauche passe largement au-dessus.

34' Fabregas commet deux fautes d'anti-jeu en peu de temps et s'en sort sans carton jaune.

31' Milner percute côté gauche, dépose Daniel Alves et centre dans la surface du Barça. Piqué dégage de la tête.

30' Zabaleta est averti
Zabaleta se fend d'une bien vilaine faute sur Iniesta et récolte un carton jaune logique. Comme Kolarov et Fernandinho, l'Argentin manquera les quarts de finale si City se qualifie.

28' Sur un joli coup franc brossé de Silva, Lescott s'élève dans les airs et cadre sa tête. Le défenseur anglais est toutefois sanctionné pour une faute peu évidente.

26' Messi est en jambes ce mercredi et se fend d'une nouvelle accélération ravageuse plein axe. Le quadruple Ballon d'Or efface Fernandinho et Yaya Touré mais pousse ensuite trop loin son ballon.

23' Kolarov est averti
Kolarov commet une faute d'anti-jeu sur Neymar et écope du carton jaune. Comme Fernandinho, le Serbe sera suspendu en quarts de finale aller si City passe.

22' Zabaleta récupère le ballon dans les pieds d'Iniesta et lance la contre-attaque. Mais Silva, trouvé dans la surface, manque lui sa passe en retrait pour Touré.

20' Le Barça n'est pas verni en ce début de match avec un penalty oublié et un but injustement refusé.

18' But injustement refusé au Barça. Sur une passe de Fabregas, Alba sert Neymar à bout portant qui marque dans le but vide. Seul bémol, le passeur Alba est sanctionné pour une position de hors-jeu imaginaire.

17' Milner se loupe
Grosse frayeur sur le but du Barça avec cette occasion pour Milner. Trouvé par un centre tendu et au ras du sol de Kolarov, l'international anglais rate sa reprise du plat du pied alors qu'il se trouvait à bout portant.

14' Manchester City se procure le premier corner de la rencontre mais la défense des Catalans veille au grain et écarte le danger.

12' Le rush de Messi !
Quel rush de Messi ! Plein axe, le génie argentin laisse sur le carreau Yaya Touré, Lescott et Kolarov avant de profiter d'un contre favorable devant Hart. Le ballon lui échappe toutefois des pieds et Kompany peut sauver son camp !

11' Yaya Touré tente de mener la contre-attaque mais l'Ivoirien commet une faute sur Xavi.

9' Fernandinho est averti
Fernandinho est averti après une véritable faute d'anti-jeu sur Busquets. Le Brésilien sera suspendu pour les quarts de finale aller si City se qualifie.

8' Messi est bousculé par Lescott dans la surface anglaise mais monsieur Lannoy ne bronche pas. Le penalty s'imposait pourtant...

7' Les Citizens prennent de nombreux risques lors de cette entame de match et jouent assez haut sur le terrain. Les contre-attaques du Barça ont du coup tendance à les inquiéter.

6' Lancé par Messi côté droit, Neymar centre pour Iniesta mais Zabaleta dégage comme il peut devant l'Espagnol. Xavi tente la volée à la retombée: c'est dans les nuages.

4' Lescott commet un véritable ceinturage sur Messi et s'en sort sans carton, avec des réprimandes verbales de monsieur Lannoy.

2' Silva, en position de numéro 10, cherche Zabaleta dans la surface de Barça. Jordi Alba intervient à propos.

0' Monsieur Stéphane Lannoy, l'arbitre français de la rencontre, donne le coup d'envoi.

0' Pour tenter de réaliser l'exploit, City compte sur Agüero, placé seul en pointe. Son compatriote Negredo est envoyé sur le banc, tandis que Milner renforce le milieu de terrain, pour permettre à Yaya Touré d'évoluer plus haut. Navas et Dzeko sont les autres options offensives mises de côté. Pour rappel, Demichelis est suspendu, ce qui offre du temps de jeu à Lescott.

0' Endeuillé et absent de la défaite à Valladolid (1-0), samedi en Liga, Iniesta retrouve sa place dans le onze du Barça. Comme annoncé avant la partie, Neymar devrait basculer sur l'aile droite, avec l'international espagnol replacé plus haut sur la gauche. Pedro Rodriguez et Adriano sont relégués sur le banc par rapport à la dernière rencontre, en compagnie d'Alexandre Song ou Alexis Sanchez.

0' Le Barça est en ballottage favorable avant cette manche retour après l'avoir emporté 2-0 à aller à l'Etihad Stadium. Messi et Dani Alves ont marqué en faveur des Catalans.

0' Bienvenue sur notre site pour suivre en direct les huitièmes de finale retour de la Ligue des champions et la rencontre opposant Barcelone à Manchester City au Nou Camp. Le coup d'envoi sera donné à 20h45

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:32

Barça zen



Publié le 12 mars 2014 à 22h27
Mis à jour le 13 mars 2014 à 07h53

Emmené par un Lionel Messi intenable et buteur à la 67e minute, le FC Barcelone a validé sa qualification en quarts de finale de la Ligue des champions, mardi soir. Défait à domicile lors du 8e de finale aller, City n’a pas créé l’exploit au Camp Nou en s'inclinant logiquement (2-1).

Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions n’a donc pas gâté le Barça. Déstabilisés par le retour de la compétition européenne, avec deux défaites en trois journées de Liga dans le même temps, les hommes de Tata Martino se sont au moins rassurés sur leur niveau. Les Blaugranas ne gagneront peut-être pas la Liga en raison de la double concurrence madrilène, mais ils restent parmi les grands favoris de la C1. Ecarter Manchester City, l’une des plus grosses puissances de Premier League, après l’avoir dominé dans le jeu et au tableau d’affichage (0-2, 2-1), annonce la couleur pour la suite.

Les Blaugranas savent qu’ils seront difficiles à écarter avec un Lionel Messi en pleine forme, qui a fait de nombreuses différences ce mercredi. Après avoir frappé le poteau (51e), "La Pulga" a finalement donné un avantage quasiment définitif en ouvrant le score en seconde période (67e, sur une erreur énorme de Lescott). Avec 67 réalisations en "Champions", le quadruple Ballon d’Or dépasse ainsi Raul au nombre de buts avec le même club (l’Espagnol passé par le Real et Schalke en compte 71). De quoi rendre anecdotiques l’égalisation de Kompany (89e, lors d’une action litigieuse avec un hors-jeu non signalé de Lescott) puis le but de la victoire de Dani Alves (90+1, sur un service en retrait d’Iniesta).
Lannoy retarde l'échéance

Sans jamais trembler, les locaux auraient néanmoins pu se mettre à l’abri lors d’une entame très sérieuse, avec de l’application dans la conservation de balle. Mais c’était sans compter M. Lannoy, auteur d’une prestation franchement mauvaise. L'arbitre français n’a pas vu une faute du catastrophique Lescott sur Messi dans la surface (8e), puis a refusé un but de Neymar pour un hors-jeu inexistant (18e). Au fil des minutes, les Anglais lâchaient du lest dans leur agressivité et le Brésilien - pas vraiment à son aise sur l’aile droite – aurait pu donner l’avantage avant la mi-temps à deux reprises (39e et 40e).

Très compactes avec le seul Agüero en pointe et un excellent Silva en meneur axial, les hommes de Pellegrini pourront seulement regretter quelques occasions. D’abord une première de Nasri, qui a frappé sur Valdès après une remise acrobatique de génie de l’Espagnol (41e). Puis celles en début de seconde période de l’entrant Dzeko, qui a obligé le portier adverse à une belle envolée (52e), et de Zabaleta, pourtant seul au 2e poteau (55e). Le latéral argentin était finalement exclu pour contestation, après un pénalty non accordé à Dzeko (78e) qui a provoqué la fin de match un peu folle. C'était déjà trop tard pour City, évidemment.


siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:36

Messi, un record de plus…



Publié le 13 mars 2014 à 09h42
Mis à jour le 13 mars 2014 à 15h16

Nouveau record pour Lionel Messi. Premier buteur, face à Manchester City, l’Argentin est devenu le joueur à avoir marqué le plus de buts en Ligue des champions avec un même club.

Lionel Messi a retrouvé de sa superbe pour la réception de Manchester City en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Moins impérial en Liga que les saisons précédentes, le buteur catalan n’affichant ‘que’ 15 buts en 20 apparitions, Messi semble en revanche particulièrement inspiré par la C1.

S’il n’a pas affolé les compteurs à l’occasion de la double-confrontation face aux Citizens, l’attaquant barcelonais n’en a pas moins été de ses deux buts, Messi ouvrant à nouveau la marque au Nou Camp peu après l’heure de jeu. Après avoir trouvé le poteau à la 51e minute, le quadruple Ballon d’Or a profité d’une erreur de Lescott pour piquer son ballon au-dessus de Joe Hart et ajouter un but à sa collection.

Lionel Messi en est en effet désormais à 67 buts en 84 matches de Ligue des Champions. De quoi devenir le joueur à avoir marqué le plus de buts en Ligue des champions avec un même club, faisant mieux que les 66 buts marqués par Raul avec le Real. Et Messi de n’être plus qu’à quatre unités de l’Espagnol, recordman du nombre de buts en C1 avec 71 réalisations en 142 matches…


siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:42



Barcelone domine City
Publié: Mercredi, 12 mars 2014, 23.21HEC
FC Barcelona 2-1 Manchester City FC (tot. 4-1)
Lionel Messi a débloqué le compteur catalan en 2e période face à de valeureux Citizens.




Le FC Barcelona a réservé sa place pour les quarts de finale de l'UEFA Champions League sans vraiment trembler pour la septième année consécutive grâce à une victoire contre le Manchester City FC et aux buts de Lionel Messi et Daniel Alves.

Mené 2-0 après l'aller à Manchester, les Anglais ont attaqué cette rencontre avec ambition et le but à la 89e minute de leur capitaine Vincent Kompany est arrivé après qu'ils ont été réduits à dix suite à l'expulsion de Pablo Zabaleta en fin de match. Le 8e but de Messi dans la compétition leur aura coupé les jambes.

Au coup d'envoi de ce match retour, on savait que la mission des hommes de Manuel Pellegrini, cloué dans la tribune du Camp Nou pour cause de suspension, serait bien délicate. Pour remonter deux longueurs de retard, il aurait en tout cas fallu mettre un peu plus de volonté offensive, notamment en première période. Le positionnement plus haut de Yaya Touré, juste derrière ses attaquants, n'allait finalement rien changer.

En tout et pour tout durant cette première période, les Citizens n'inquiétaient Víctor Valdés que sur une frappe de Samir Nasri (41e). Au départ de l'action, un service en cloche de Touré, une superbe remise en aile de pigeon de Sergio Agüero, malheureusement pour les Citizens, la frappe de l'international tricolore était est un peu trop sur le dernier rempart catalan. En étant généreux, on pouvait aussi mettre à l'actif des visiteurs une frappe de James Milner en pleine surface mais qui filait nettement à droite du but barcelonais (17e).

Du côté de l'équipe locale, on s'était contenté de gérer l'avantage acquis sur la pelouse du City of Manchester Stadium. Les hommes de Rubén Cousillas auraient pourtant pu définitivement enfoncer le clou, lorsque Lionel Messi était bousculé en pleine surface. Pas suffisamment selon M. Lannoy, l'arbitre français de ce match, pour siffler penalty. Sur deux frappes, de Neymar, Joe Hart repoussaient l'échéance.

L'attaquant brésilien se voyait même refuser un but pour une position au départ de l'action, à la limite du hors-jeu (18e). Les débats allaient néanmoins s'accélérer après la pause. Le remplacement d'Agüero par Edin Džeko allait y être pour beaucoup. D'ailleurs l'international bosnien ne tardait pas à sa mettre en évidence. Une première frappe captée par Víctor Valdés montrait tout de même à Gerard Piqué qu'il allait souffrir en deuxième période.

Au moment où l'on pensait que les Citizens avaient une vraie carte à joueur face à des Barcelonais beaucoup plus bas sur le terrain, Lionel Messi réglait définitivement le problème. Une passe en profondeur de Cesc Fàbregas était cafouillée par Joleon Lescott. Il n'en fallait pas tant pour que la star argentine, auteur d'un superbe contrôle du pied gauche, frappe du pied droit, ne libère le Camp Nou (1-0, 67e), inscrivant au passage son huitième but en UEFA Champions League cette saison, le 69e dans cette compétition à quatre réalisations de Raul.

Réduits à dix après l'expulsion de Pablo Zabaleta pour contestation (78e), les Citizens ne lâchaient pas et étaient récompensés par un but à bout portant de Vincent Kompany après une tête du redoutable Džeko (1-1, 89e). Mais piqués à coeur, les Barcelonais accéléraient une dernière fois comme pour confirmer leur présence en quart de finale. Xavi Hernández accélérait sur le côté gauche. Son centre en retrait était catapulté dans les filets de Hart par Daniel Alves (2-1, 90e). Le FC Barcelona poursuit logiquement sa route sur la physionomie des deux matches.


©UEFA.com 1998-2014. All rights reserved.

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:44



Martino : "Un obstacle franchi"
Publié: Jeudi, 13 mars 2014, 0.01HEC
Les réactions de Gerardo Martino et Rubén Cousillas après la qualification de Barcelone pour les quarts aux dépens de City.




Les réactions de Gerardo Martino et Rubén Cousillas après la qualification du FC Barcelona aux dépens du Manchester City FC, pour les quarts de finale de l'UEFA Champions League.

Gerardo Martino, entraîneur de Barcelone
Cela n'a pas été une semaine facile. Ce soir nous avons affronté l'adversaire le plus fort sur lequel nous aurions pu tomber, une équipe qui aurait mérité d'aller plus loin dans la compétition. Cette rencontre était un obstacle à franchir. City a disputé la majorité de la partie à 11 contre 11 et s'est montré plus dangereux lorsque c'était le cas. Les deux équipes se sont procurées des occasions ce soir.

Ils sont venus ici pour renverser la situation, et nous ne nous sommes jamais mis en sécurité malgré notre avance. Nous avons souffert par moments ; comme prévu, City a plutôt bien gardé le ballon. Nous n'étions pas à l'aise balle au pied et nous avons eu du mal sur les coups de pied arrêtés.

Manchester City n'est pas une équipe avec qui il est conseillé de partager le contrôle du ballon et c'est pour cela que nous avons joué de la sorte ce soir. Nous allons probablement adopter la même approche lorsque nous serons confrontés à des formations capables de bien faire tourner le ballon.

Nos supporters ont été exemplaires ce soir. Nous avions véritablement besoin de leur soutien, et ils ont montré qu'ils étaient derrière ces joueurs qui ont tant donné pour l'équipe.

Rubén Cousillas, entraîneur adjoint de Manchester City
En seconde période nous avons eu 3 ou 4 occasions nettes avec un seul attaquant, alors on ne peut pas dire ce qu’il se serait passé avec deux pointes. D’habitude, nous jouons avec deux attaquants, mais contre Barcelone, qui a un très bon milieu de terrain, nous avons pensé à renforcer ce secteur de jeu. Mais je ne pense pas que cela aurait changé le résultat.

Parfois, vous marquez, et parfois vous n’y parvenez par. Nous avons essayé, nous avons eu nos occasions et parfois il faut un coup de pouce du destin pour pouvoir les convertir. Maintenant, nous devons continuer à être assidus au travail mais nous sommes contents de ce qu’a fait l’équipe et contents de notre performance. Les joueurs, ce sont des êtres humains, pas des machines, et il faut s’attendre à ce qu’ils traversent des périodes de hauts et de bas dans leurs performances. Ils jouent énormément de matches.

Il est trop tôt pour dire combien de temps Sergio va être absent. Nous ne pensons pas que cela soit grave. C’est juste une douleur musculaire. C’était plus par précaution contre chose. Il y aura des examens et nous allons identifier la nature de sa blessure.

©UEFA.com 1998-2014. All rights reserved.

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:46



Xavi et Alves ravis du réveil barcelonais
Publié: Jeudi, 13 mars 2014, 1.19HEC
Les réactions des joueurs du FC Barcelona Daniel Alves et Xavi Hernandez, tous deux heureux d'avoir sorti le Manchester City FC.




Les réactions des joueurs du FC Barcelona Daniel Alves et Xavi Hernandez, tous deux heureux d'avoir sorti le Manchester City FC après un succès 2-1 au Nou Camp et 4-1 sur l'ensemble des deux matches pour atteindre les quarts de finale de l'UEFA Champions League.

Xavi Hernández, milieu de terrain de Barcelone
Cette compétition nous procure beaucoup de fierté et je pense que tout le monde devrait être heureux de nous retrouver une nouvelle fois en quarts après une prestation très intelligente. En fait, nous avons très bien joué le coup sur l'ensemble des deux matches face à une formation de la qualité de City. Même après la victoire 2-0 à l'aller, cette rencontre était très ouverte et je pense que les spectateurs ont apprécié le spectacle. City a eu des occasions de buts, nous aussi, et nous n'avons cessé d'attaquer car nous ne savons pas jouer autrement. Nous avons retrouvé le "bon" Barça ce soir, nous étions intenables par moments.

Daniel Alves, défenseur de Barcelone
Barcelone répond toujours présent comme les grandes équipes le font si bien. Nous voulons toujours produire le meilleur jeu possible, mais cela n'est pas toujours possible. Je suis heureux d'avoir marqué deux buts sur l'ensemble des deux matches, c'est pas mal ! Mais ce qui me réjouit encore plus, c'est le travail collectif que nous avons fourni. Peu importe le buteur. Nous sommes qualifiés pour le prochain tour, nous avons très bien joué et ce groupe de joueurs a une nouvelle fois prouvé qu'il savait réagir dans la difficulté. Nous trébuchons peut-être de temps en temps, mais nous continuons à avance sur la route qui nous convient. Nous sommes conscients que personne ne se souvient des équipes qualifiées pour la phase à élimination directe. Les gens se souviennent de vous seulement si vous soulevez le trophée, et c'est ce que nous voulons faire.

©UEFA.com 1998-2014. All rights reserved.

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:53


FC Barcelone - Manchester City FC: Le Barça est vivant! (2-1)

Rafael Staat

12/03/2014 22:45

Mascherano avait prévenu en conférence de presse: Le Barça n'est pas mort

En huitième de finale retour, les blaugranas se sont imposés 2-1, après le 0-2 du match aller, et sont en quart de finale




Grande soirée de Ligue des Champions et grande rencontre au Camp Nou ce soir lors de la victoire du FC Barcelone 2-1 face à Manchester City. Après une première période durant laquelle ils ont largement dominé sans marquer de but, les catalans ont trouvé la faille par Messi puis Alves en deuxième période. Le Barça sera donc présent en quart de finale de la Ligue des Champions.

Nette domination

Après la défaite à Valladolid, les hommes de Tata Martino étaient attendus. Et ils ont répondu présent. Les blaugranas se sont procurés les meilleures occasions mais n’ont pas réussi à mettre le ballon au fond des filets. Messi, Iniesta et Neymar ont mis en difficulté la défense anglaise, qui a fait 15 fautes lors de la première période pour tenter de stopper les joueurs du Barça. Neymar a même marqué mais son but a été refusé pour une position de hors-jeu.

Côté City, la seule occasion de la première période est arrivée par Samir Nasri, à la conclusion d’un joli mouvement collectif. Le français a buté sur un Victor Valdés attentif. Avec 54% de possession et six frappes contre 3 pour City, le Barça aurait mérité mieux.

La récompense arrive

Le début de deuxième période a clairement été à l’avantage des anglais. En moins de 15 minutes, ils ont plus frappé que lors de toute la première période, mais Valdes a été impérial sur les tentatives cadrées. Messi lui a bien failli ouvrir le score à la 51ème mais le poteau de Hart en a décidé autrement.

Ce n’était que partie remise pour l’argentin qui, après avoir été servi dans la surface par Fabregas, a ouvert le score à la 66ème minute. Derrière, la rencontre est devenue folle. Manchester City s’est lancé à l’attaque et le Barça a joué les contres. Sur un corner, et à dix contre onze, les anglais ont réduit la marque par Kompany. Quelques instants plus tard, c’est Alves qui a donné l’avantage final aux catalans d’une frappe puissant depuis l’intérieur de la surface.

Une année de plus, la septième consécutive, le FC Barcelone disputera les quarts de finale de la Ligue des Champions.

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:55


Septième quart de finale consécutif pour le FC Barcelone

www.fcbarcelona.fr

13/03/2014 00:05

Les blaugranas ont disputé les quarts de finale de la Ligue des Champions lors des six dernières saisons




Après avoir éliminé Manchester City, le FC Barcelone attend son prochain adversaire en Ligue des Champions. Pour le moment, l'Atletico Madrid, le Bayern Munich et le Paris Saint-Germain sont qualifiés. La semaine prochaine seront connus les quatre autres qualifiés.

Pour le blaugranas, ce sera le septième quart de finale consécutif dans la plus belle des compétitions européennes:

En 2006-07, le Barça a été éliminé par Liverpool en huitième de finale (1-2 au Camp Nou pour Liverpool, 0-1 à Anfield). Depuis, les blaugranas sont toujours passés.

Les adversaires ont toujours été différents en quart de finale: Schalke 04, Bayern, Arsenal, Shakthar Donetsk, Milan et PSG

Le résultat le plus large à ce stade de la compétition est une victoire 5-1 au Camp Nou face à Donetsk (puis 0-1 en Ukraine)

Lors des six dernières saisons, le FC Barcelone a gagné sept matches et fait cinq nuls en quart de finale

Sur les six confrontations, quatre se sont terminées par un match retour au Camp Nou

Face au PSG l'an passé, deux matches nuls ont suffit pour passer: 2-2 au Parc des Princes et 1-1 au Camp Nou. C'est le seul cas de quart de finale sans une victoire au moins du Barça

À chaque fois, le Barça est arrivé en demi-finale. De plus, ou le club catalan a remporté la compétiton, ou le club qui a éliminé le Barça l'a fait



Les derniers quarts

Saison 2012/13
PSG-FCB 2-2
FCB-PSG 1-1

Saison 2011/12
AC Milan-FCB 0-0
FCB-AC Milan 3-1

Saison 2010/11
FCB 5-1 Shakhtar
Shakhtar 0-1 FCB

Saison 2009/10
Arsenal 2-2 FCB
FCB 4-1 Arsenal

Saison 2008/09
FCB 4-0 Bayern
Bayern 1-1 FCB

Saison 2007/08
Schalke 04 0-1 FCB
FCB 1-0 Schalke 04



siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:57


Tata Martino: “Nous croyons en nos possibilités”

www.fcbarcelona.fr

13/03/2014 00:35

"Nous sommes prêts pour qui que ce soit" a expliqué l'entraineur argentin du FC Barcelone en conférence de presse après la rencontre remportée face à Manchester City




Gerardo Martino a commenté après la rencontre en conférence de presse que le Barça est prêt pour "affronter qui que ce soit". "Nous avons retrouvé la confiance en nous, nous croyons en nos possibilités. Nous devons avoir la même force toute la saison".

Martino a ensuite souligné le bon travail de Neymar: "Neymar a travaillé pour l'équipe. Il a fait un grand travail défensif. Il a eu deux bonnes occasions, mais son manque de temps de jeu ne lui permet pas de jouer les 90 minutes pour le moment".

“Nous avons changé la mauvaise image”

"À Valladolid, nous avons manqué de football, pas d'intensité. Aujourd'hui nous avons changé cette mauvaise image. Si nous avions été plus régulier, nous serions peut-être mieux placés en Liga. Il y a eu des hauts et des bas, et nous n'arrivons pas à ce stade de la saison avec toute la tranquillité que nous voulions" a ensuite expliqué l'entraineur du Barça.

"En début de deuxième mi-temps, nous n'avons pas eu tout le contrôle que nous souhaitions" a ensuite ajouté Martino. Sur ses joueurs, l'argentin a souligné l'excellente performance d'Andres Iniesta: "C'est une des joueurs les plus réguliers de la deuxième partie de saison". Sur Mascherano et Valdes, Martino a aussi eu de bons mots: "Javier a une manière de jouer qui fait qu'il ne se trompe pas souvent. Victor lui a une nouvelle fois été décisif".

City, un grand adversaire

Pel que fa al Manchester City, que ha deixat una bona imatge en els dos partits disputats, Martino ha dit que els partits “han estat durs. Són bons col·lectivament i individualment. Si som capaços de jugar de la manera que ho hem fet està clar que ho podem fer amb els rivals que tenim al davant. Estarem preparats amb el que ens toqui”. Sur Manchester City, Gerardo Martino a expliqué que le club anglais a donné une bonne image sur les deux rencontres: "Les matches ont été durs. Ils sont bons collectivement et individuellement. Si nous sommes capables de jouer de cette manière, nous ne devons craindre personne. Nous sommes prêts pour qui que ce soit".


siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 16:58


Leo Messi: “Nous sommes redevenus le FC Barcelone que nous voulions”

WWW.FCBARCELONA.FR

13/03/2014 11:05

"Je crois que nous avons dominé le match, les sensations sont bonnes et l'objectif est atteint" a expliqué le numéro 10 du Barça




Leo Messi, qui a marqué le premier but au match aller, a de nouveau trouvé le chemin des filets au match retour. L'argentin a souligné après la rencontre que "la manière de jouer et l'image de l'équipe a été bonne". "Nous sommes redevenus le Barça que nous voulions tous" a ensuite souligné le joueur.

Le numéro 10 du Barça a confié que les joueurs de l'effectif savent "se critiquer": "Nous sommes les premiers à critiquer notre jeu, et nous savions ce que nous devions faire. La Liga n'est pas perdue, il reste encore beaucoup de matches. Nous savons quand nous jouons bien ou quand nous jouons mal".

Les autres déclarations:

Xavi Hernández:

“C'est la Ligue des Champions, e il est normal de souffrir à certains moments”

"Je crois que nous avons dominé le match. Les sensations sont bonnes, et l'objectif est atteint. Nous sommes heureux"

“Nous avons joué à notre manière”

“Le public a été merveilleux, et l'ambiance incroyable”

Dani Alves:

“Nous sommes contents de passer au tour suivant. Si les choses ne vont pas bien, il est normal d'être critiqué”

“Au-delà du but, l'important est que l'équipe travaille bien. Il n'y a qu'un chemin à suivre. Nous avons trébuché, mais nous continuons”

“(par rapport au public). Si nous sommes unis et ensembles, nous sommes plus forts”

Víctor Valdés:

“Peu importe l'adversaire en quart de finale, le Barça est toujours le même"

“L'autre jour contre Valladolid, nous n'avons pas pu réagir. Nous avons démontré aujourd'hui que nous voulions continuer à gagner"

“Le Barça, comme entité, pour son histoire et ses joueurs, à l'obligation d'être un candidat pour le titre”

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 17:00


Sergio Busquets: “Impossible de tout gagner sans souffrir”

www.fcbarcelona.fr

13/03/2014 16:15

Le milieu de terrain du Barça a expliqué que le public du Barça est bien habitué, et qu'il n'est pas possible de gagner tous les matches en jouant bien et avec un grand écart




Sergio Busquets s'est rendu mercredi soir après la rencontre sur le plateau de Barça TV pour commenter la rencontre et l'actualité du FC Barcelone. "Si on laisse de côté les premières minutes de la deuxième mi-temps, je crois que nous avons fait un très bon match. Nous avons été sérieux" a commencé Busquets, avant d'ajouter: "Nous avons eu le contrôle en première mi-temps, et les buts sont arrivés en deuxième mi-temps. Nous avons bien joué".

Le numéro 16 du Barça pense que tous les adversaires en quart de finale de la Ligue des Champions sont des équipes de haut-niveau: "Nous sommes une équipe avec de l'expérience, qui sait affronter les matches importants. Nous devrons être bien pour continuer, mais cela ne signifie pas que nous gagnerons tous les matches".

Différencier la Liga et la C1

Dans la même ligne, Busquets a confié ce que ressent l'effectif: "Nous aimerions bien gagner tous les matches 5-0 et ne pas souffrir, mais c'est impossible. Notre public est trop bien habitué". "Être à quatre points du leader ne signifie pas un changement de cycle. Si nous perdons au Bernabeau ce sera surement décisif, mais si nous gagnons..." a ensuite avoué Busquets.

Même si cela est parfois difficile, Busquets a demandé aux public de différencier les deux compétitions, et a rassuré: "L'objectif de l'équipe reste toujours de tout gagner".

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par siberian84 le Jeu 13 Mar - 17:02


Entrainement après la qualification

www.fcbarcelona.fr

13/03/2014 12:40

Les joueurs de l'équipe première ont effectué une séance de récupération 12h après la victoire face à Manchester City




Douze heures après le succès en Ligue des Champions face à Manchester City, les hommes de Gerardo Tata Martino ont retrouvé les terrains d’entrainement de la Ciutat Esportiva. Les titulaires de la rencontre ont effectué un travail de récupération.

Le reste de l’équipe a travaillé sur le terrain numéro 1 pour commencer à préparer la rencontre de dimanche au Camp Nou face à Osasuna. Pol Calvet, du Barça B, a participé à l’entrainement. Isaac Cuenca et Jonathan Dos Santos eux sont restés aux soins.

siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 32
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécial Messi et FCBarcelone

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum