[1] Malik ASSELAH

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Page 13 sur 17 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Lun 2 Sep - 8:23

Il a sauvé son équipe d’un but tout fait à la 49’
Asselah signe son grand retour


Même si la JSK a réalisé un semi-échec face à l’USMA, le staff technique kabyle reste tout de même satisfait de la prestation de certains joueurs. En plus du rendement de Benlamri et Madi, tout le monde a salué l’excellent rendement du portier Malik Asselah. Pour rappel, le gardien Asselah est resté convalescent durant une longue période, avant de reprendre progressivement avec le groupe. Et c’est dans un laps de temps qu’il a retrouvé sa forme en renouant avec la compétition. Finalement, Aït Djoudi a vu juste en insistant sur sa récupération, pour ce grand Clasico, puisque le keeper était omniprésent sur toutes les balles. Mais la plus dangereuse fut la tête de Chafaâ, à la 49’. Le ballon du défenseur usmiste aurait pu finir au fond si ce n’était l’intervention exceptionnelle d’Asselah qui a effectué une parade comme les gardiens de handball. Et c’est grâce à son bon placement qu’il a repoussé le ballon de la jambe gauche. L’action en question aurait pu faire basculer le match et mis les Kabyles dans de salles draps. Désormais, le staff technique peut compter sur son portier qui a signé son grand retour cette saison.

Le Buteur (02/09/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mar 3 Sep - 9:07

Asselah : :«Ceux qui ne cessent de s’attaquer à moi, je leur dis ‘‘Allah Yahdikoum’’»

Totalement rétabli de sa blessure au genou, le portier Malik Asselah a sorti le grand jeu face à l’USMA. Mieux encore, Asselah a privé l’USMA d’un but tout fait. A la fin de la rencontre, nous avons approché le gardien kabyle qui est revenu sur les grands moments du clasico, sur le retour du public ainsi que les objectifs qui attendent le club cette saison.

Votre participation au clasico a prouvé à tout le monde que vous êtes rétabli et que la blessure fait partie du passé, qu’avez-vous à dire à ce propos ?
Effectivement, ma présence dans le groupe face à l’USMA a démontré à ceux qui avaient douté, que j’ai repris toutes mes forces. Il faut savoir que ma participation au clasico samedi dernier a été le fruit de beaucoup de sacrifices. D’abord, je tiens à dire que le staff médical m’a très bien pris en charge et moi personnellement, je me suis donné à fond pendant plusieurs semaines pour revenir à la compétition très vite. Désormais, je suis rétabli et c’est un grand soulagement que je ressens. Pour ceux qui ne cessent de s’attaquer à moi, je n’ai qu’une seule chose à leur dire : «Allah Yahdikoum».

Vous avez tenu votre rôle convenablement et privé les Rouge et Noir d’un but tout fait et cela devrait vous encourager pour la suite…
Je n’ai fait que mon devoir sur le terrain. Je me suis bien préparé pour ce match et croyez-moi, ce n’est pas ce nul qui va nous freiner, nous sommes déterminés à réaliser une belle saison comptant bien sûr sur le soutien de nos supporters.

Vous n’avez pas enchaîné avec une autre victoire comme vous l’avez souhaité, le match s’étant soldé par un score de parité, quelle analyse faite-vous du match ?
C’est vrai que nous voulions tous enchaîner avec un autre succès, nous avons bien préparé le match sur tous les plans. Après un succès ramené de l’extérieur, ça nous tenait vraiment à cœur de poursuivre sur la lancée, surtout que face à l’USMA, le public a répondu favorablement à l’appel. Dommage, nous nous sommes contentés d’un point, néanmoins, il faut tirer les enseignements et continuer à travailler. Je pense que beaucoup de choses positives sont à retenir.

Lesquelles, selon vous ?
D’abord, il faut souligner cette présence en force du public qui nous a vraiment donné des ailes. Cela fait longtemps que le stade n’a pas vibré comme face à l’USMA. Nous remercions beaucoup nos fidèles supporters qui nous ont soutenus du début jusqu’à la fin. Mieux encore, les applaudissements de fin de match sont encourageants pour la suite. Aussi, plusieurs joueurs ont profité pour découvrir l’ambiance du stade de Tizi. Je parle bien sûr des nouvelles recrues qui s’adaptent progressivement et qui seront meilleures au fil des journées.

Donc à votre avis, le partage des points ne va pas influer sur la suite et que vous gardez toujours la même détermination avant le 3e match face au CRBAF ?
Exactement. Le fait d’avoir concédé un match nul à domicile, ne remettra pas en cause toute notre détermination à aller de l’avant. Nous sommes décidés à réaliser une belle saison. Je tiens à rassurer que rien ne nous fera changer nos intentions.

Comment se présente pour vous ce match face à un nouveau promu ?
Comme tous les matchs de la saison, il sera difficile face au CRBAF. Notre adversaire du jour reste sur deux défaites consécutives et voudra à coup sûr se relancer à partir de la 3e journée. Pour notre part, nous allons nous présenter sur la pelouse avec un seul objectif : ne pas perdre la rencontre et continuer sur cette lancée.

Le Buteur (03/09/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mar 10 Sep - 10:02

Asselah : « Le jour où il aura besoin de mes services, je répondrai présent »

A la veille du match amical contre la JST, nous avons interrogé le gardien de but de la JSK, Malik Asselah. Ce dernier, brille d’une journée à l’autre et attend avec impatience un clin d’œil du sélectionneur, Vahid Halilhodzic.?Il dit que son équipe n’a désormais plus le droit à l’erreur et que les trois points face au MCO sont obligatoires.

Tout d’abord, comment se déroulent les entraînements à Tizi Ouzou ?
Comme d’habitude, on s’entraîne le plus normalement du monde sous la houlette d’Azzedine Aït Djoudi et des autres membres du staff technique. Les joueurs se donnent tous à fond, du moment que la compétition officielle a commencé. Après les deux victoires acquises à l’extérieur, nous sommes en pleine confiance. J’espère pouvoir garder ce rythme le plus longtemps possible.

Peut-on dire que les joueurs commencent à s’habituer à jouer ensemble ?
Oui, cela fait plusieurs mois qu’on est ensemble. Les anciens joueurs ont vraiment facilité la tâche aux nouvelles recrues. Je pense que même sur le terrain, les joueurs s’entendent parfaitement bien. Je crois que tout le travail accompli en Tunisie commence à porter ses fruits. Pourvu que ça dure.

Racontez-nous comment vous travaillez sous la houlette de Hamanad ?
Sincèrement, l’entraîneur des gardiens, Omar Hamanad, nous fait suer à chaque entraînement. Pas plus loin qu’aujourd’hui, il nous a programmé plusieurs exercices. Nous, les gardiens, avons débuté la séance presque une heure avant les autres joueurs. Je pense que ce genre de travail nous permettra de retrouver notre vrai niveau.

Etes-vous au courant qu’Halilhodzic vous a supervisé face à l’USMA ?
Oui, je suis au courant, mais je ne veux pas évoquer le sujet de l’Equipe Nationale. J’essaye de démontrer de très belles choses à chaque rencontre. Le dernier mot lui revient. Le jour où il aura besoin de mes services, je répondrai présent.

Vous allez recevoir le MCO, samedi prochain. Que pouvez-vous nous dire à propos de cette rencontre ?
Ce sera un match très difficile. Je ne vous cache pas que j’ai eu l’occasion de suivre les résultats du club oranais. Sincèrement, ils affichent une forme éblouissante. Pour preuve, ils ont réussi à revenir avec un match nul de Sétif dernièrement. Méfiance, nous devons les prendre très au sérieux.

Vous allez affronter deux de vos ex-coéquipiers. Il s’agit de Bouaïcha et Saïdi. Un commentaire ?
Oui, à l’occasion de cette rencontre contre le MCO, nous allons retrouver deux anciens joueurs de la JSK. Il s’agit de Bouaïcha et Saïdi. Vous savez, Djamel affiche une excellente forme actuellement. Il a été d’ailleurs l’auteur de deux buts jusqu’à présent. L’entraîneur lui a trouvé son vrai poste et il donne un grand plus à l’attaque. Comme je viens de vous le dire, il ne faut pas négliger cette équipe du MCO.

D’après vous, la JSK réussira-t-elle à garder cette forme lors des prochaines journées ?
Difficile de répondre à cette question actuellement ; on doit d’abord gagner face au MCO et essayer de se rendre en conquérants au 20-Août pour défier le CRB. Si ce jour-là on réussit un bon résultat, on pourra dire que la JSK aura son mot à dire cette saison. J’espère que tout se déroulera bien. On a hâte de voir la JSK dominer le championnat national et cette saison sera la bonne.

Le Buteur (10/09/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Lun 16 Sep - 16:01

JSK : Quand Asselah va, tout va !

Qui arrêtera la JSK ? Après quatre journées, le club phare du Djurdjura occupe brillamment la première place du classement avec 10 points. Les poulains d’Aït Djoudi, qui sont parvenus à revenir avec deux victoires de l’extérieur, ont remporté, samedi soir, leur première victoire à domicile devant une très belle équipe du MCO, qui, faut-il le dire, ne méritait pas de perdre. S’il y a bien une personne que tout le monde doit remercier, ce sera incontestablement le gardien de but, Malik Asselah. L’ancien keeper du NAHD a brillé de fort belle manière en arrêtant un penalty à la 43’ tout en sauvant sa cage de plusieurs autres buts. Autrement dit, en une seule mi-temps, Asselah a su donner confiance à ses coéquipiers, qui ont fait de leur mieux pour remporter cette importante rencontre devant des gradins archicombles. Le moins que l’on puisse dire est que le premier responsable à la barre technique n’aura aucun souci à se faire à l’avenir du moment que Malik est plus que jamais déterminé à prouver à tout le monde qu’il n’est pas encore fini. Pour rappel, Malik qui souffre d’une angine, a joué le match avec une forte fièvre.

Il n’a pas encaissé depuis 270’
Deux jours après le début du stage de Hammam Bourguiba, Malik Asselah, malchanceux, avait contracté une blessure à la cheville. Une blessure qui a mis fin à sa préparation avec son équipe du moment qu’il avait le pied plâtré. Du coup, à la reprise officielle du championnat, il n’a pas été aligné contre le MCEE. Il lui a fallu attendre le match de l’USMA pour reprendre sa place. Depuis cette rencontre, Malik Asselah n’a pas encaissé le moindre but. Il a, en effet, su garder sa cage vierge pendant 270’. Le gardien kabyle affiche une forme éblouissante en ce début de saison. Pourvu que ça dure.

Aït Djoudi et Hannachi très satisfaits de ses performances
S’il y a bien une personne qui est très fière des prestations de Malik Asselah, c'est le premier responsable à la barre technique, Azzedine Aït Djoudi. L’ancien sélectionneur de l’équipe Olympique est très satisfait des rendements de son gardien de but, qui est indétrônable actuellement. Pour preuve, même le président Hannachi n’a pas manqué de l’encenser après la victoire acquise contre Ain Fekroun.

Qu’attend Halilhodzic pour le convoquer ?
Curieusement, Malik Asselah n’a toujours pas gagné la confiance du sélectionneur national, Vahid Halilhodzic. Le Bosniaque qui a déjà fait appel à plusieurs gardiens de but de la Ligue 1, n’a toujours pas convoqué Asselah, qui pourtant, mérite largement une chance de prouver son talent. Qu’attend Halilhodzic pour le convoquer ? C’est la question que se posent tous les supporters de la JSK, pour qui, le sélectionneur des Verts marginalise d’une manière extra-sportive l’un des meilleurs gardiens en Algérie, actuellement.

Asselah : «Donner de l’assurance à mon équipe»
Flamboyant face au MCO, le gardien de but de la JSK, Malik Asselah estime qu’il n’a fait que son travail et que la JSK aura son mot à dire cette saison : «Je ne sais pas si vous étiez au courant, mais j’avais eu du mal à jouer cette rencontre à cause d’une forte angine. J’avais souffert la veille de la rencontre. Revenons au match, je pense que nous avons assuré le plus important. On a su garder notre rythme encore une fois. En ce qui me concerne, je pense n’avoir fait que mon travail. Certes, j’ai participé à cette victoire, mais je suis là pour donner de l’assurance à mes coéquipiers. J’espère maintenir cette forme le plus longtemps possible.»

Le Buteur (16/09/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Lun 16 Sep - 16:12

Asselah : «C’est grâce à Hamenad que j’affiche cette belle forme»

Le gardien kabyle affiche une forme éblouissante en ce début de saison. Il est pour beaucoup dans les succès enregistrés par son équipe. En trois matches, il n’a encaissé aucun but.  Le penalty arrêté face aux Hamraoua a mis en confiance ses équipiers. 

- Vous êtes en train de réussir un début de saison exceptionnel, à quoi est dû ce regain de forme ?
- C’est vrai que j’ai connu des moments difficiles, notamment la saison dernière où les résultats ne suivaient pas. Dieu merci, tout marche à merveille et pour moi et pour toute l’équipe cette saison. Je suis en train de récolter les fruits du travail que j’ai fait. C’est grâce à l’entraîneur des gardiens Omar Hamenad que j’affiche cette belle forme.

- La JSK a enregistré trois victoires et un nul en quatre rencontres, c’est un départ en fanfare, n’est-ce pas ?
- On est en train de réussir un bon parcours. On n’a pas encore perdu et cela confirme qu’on a un bon groupe. On aura notre mot à dire cette saison.

- Quelle est la force de la JSK cette saison ?
- Notre force réside dans le collectif. On n’a pas de grandes individualités, mais on a un bon groupe. La direction a fait un recrutement ciblé. Tout le groupe est déterminé pour réussir une belle saison.

- Le retour d’Aït Djoudi à la barre technique a été bénéfique pour l’équipe…
- L’entraîneur Azzedine Aït communique beaucoup avec les joueurs. Il trouve toujours les mots qu’il faut pour mettre en confiance un joueur. La communication est importante dans la vie d’un groupe.

- Le retour des supporters aussi est pour quelque chose dans les résultats obtenus en ce début de saison…
- Bien sûr, il y a une grande différence lorsqu’un joueur évolué devant des gradins vides et lorsqu’il est soutenu par des milliers de supporters. Leur présence massive au stade est plus qu’un stimulant pour nous. Leur retour en force a tout changé. Leur apport a été indéniable et on leur demande de continuer à nous soutenir. En ce qui nous concerne, on fera tout pour leur faire plaisir.

- Comment voyez-vous la suite du parcours ?
-  On continuera à se donner à fond afin de rester sur la dynamique actuelle. On ne va pas s’enflammer, car la saison est encore longue. On gérera match par match et on fera tout pour procurer la joie à notre merveilleux public.  

Compétition (16/09/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Dim 22 Sep - 22:28

Aït Djoudi défend Asselah : «Sa faute est pardonnable»

Certes, le portier kabyle, Malik Asselah, n’est pas le seul responsable de la défaite de son équipe vendredi dernier devant le CRB, néanmoins, sur l’action du but, il avait une grande responsabilité.

D’ailleurs, au lendemain de la rencontre, tout le monde au club parlait de cette bourde. Par ailleurs, ce même Asselah a sauvé son équipe devant le MCO et a été, selon l’avis des spécialistes, l’homme du match. Il y avait même ceux qui n’ont pas hésité à citer son nom en Equipe nationale. Toutefois, la bourde de vendredi dernier a semé le doute chez les supporters, lesquels craignent de leur gardien d’autres erreurs à l’avenir, lesquelles pourraient coûter très cher à l’équipe, surtout que les dirigeants désirent jouer le titre cette année. A la JSK, certaines parties très influentes insistent sur le recrutement d’un gardien de but lors du mercato hivernal. Un gardien de but qui ne viendra pas automatiquement prendre la place d’Asselah mais qui pourra provoquer une grande concurrence dans les bois. Cette question risque de provoquer une polémique plusieurs semaines avant le mercato. Toutefois, d’ici la fin de la phase aller, les choses deviendront très claires concernant le recrutement ou non d’un gardien de but.

Pour sa part l’entraîneur Aït Djoudi estime que son gardien n’a rien commis d’impardonnable : «Pour les gardiens de but, il y a des fautes pardonnables et d’autres impardonnables. Pour Asselah, sa faute est pardonnable, et puis la responsabilité de la défaite est partagée par toute l’équipe, non par Asselah seul. Je ne veux même pas parler de cette affaire, car cela peut arriver à n’importe quel gardien de but».

Hamaned : «On a trop parlé de lui avant la rencontre du CRB»
«J’ai revu le match à la télévision, c’est vrai, le ballon a changé de trajectoire et c’était difficile pour Asselah de boxer le cuir latéralement. Pour moi, il y avait une grande pression sur Asselah durant toute la semaine qui a précédé le match du CRB. On a tellement parlé de lui qu’il a encaissé un but vendredi dernier. Moi, de toutes façons, je préfère travailler dans la discrétion.»

Compétition (22/09/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Lun 23 Sep - 14:04

JSK : Asselah réconforté par les marques de soutien des supporters !

En plus du président Hannachi et de l’entraîneur Aït Djoudi qui ont tenu à défendre le portier numéro 1 de la JSK, en déclarant que Malik n’assume pas la défaite, de nombreux supporters kabyles ont pris attache avec Asselah pour lui manifester leur soutien tout en l’encourageant à persévérer dans le travail, en prévision des prochaines sorties. Ces encouragements l’ont réconforté, ce qui lui permettra de préparer sereinement le match de la 6e journée face à la JSMB.

Il a sauvé le penalty qui a évité le nul à Tizi face au MCO
Lorsque l’équipe gagne, on a tendance à occulter le rôle joué par le gardien. En effet, lors du match JSK-MCO que la JSK a remporté devant ses supporters, à Tizi, la première à domicile, le gardien Asselah était dans un grand jour en arrêtant le penalty du MCO qui aurait pu donner au match une autre tournure.

Il promet d’être à la hauteur le week-end prochain
En prévision du match contre la JSMB, les Canaris entament leur préparation aujourd’hui. Le portier Asselah promet de redoubler d’efforts, à l’instar de ses partenaires, afin de remporter le derby. 

Le Buteur (23/09/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mer 25 Sep - 11:16

La non-convocation d’Asselah en EN sujette à beaucoup d’interrogations !

La liste des 36 joueurs convoqués en sélection nationale, en prévision de la préparation du match aller face au Burkina Faso, comptant pour les qualifications à la phase finale de la Coupe du monde au Brésil, est connue. Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, a programmé un stage de préparation, avant le départ pour Ouagadougou. Ainsi, le nom du portier kabyle Malik Asselah n’entre toujours pas dans les plans du sélectionneur national. Pourtant, le portier numéro un kabyle se trouve au mieux de sa forme, en témoignent ses prestations avec son club actuellement. Dans l’entourage de la JSK et même si l’on ne veut pas polémiquer avec Halilhodzic, à quelques semaines d’un rendez-vous important des barrages pour la qualification en Coupe du monde, une voix de la maison kabyle déplore le traitement réservé à Asselah et que cette non- convocation est sujette à beaucoup d’interrogations. Pour les Kabyles, cette énième mise à l’écart de Malik est incompréhensible, surtout que pour l’instant, il est au mieux de sa forme et qu’il peut rendre d’énormes services à notre sélection nationale. Pour sa part, le concerné lui-même se concentre sur son travail au sein du club kabyle et ne pense qu’à réaliser une grande saison et, pourquoi pas, remporter un titre. Pour lui, décrocher une place en sélection nationale se réalisera tôt ou tard.

Le Buteur (25/09/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Ven 11 Oct - 12:17

Asselah :  «J’adore ce genre de confrontation, ça me rappelle la Ligue des champions»

Le portier kabyle, Malik Asselah, est très impatient de jouer ce match amical face à Agadir. Certes, la rencontre est purement amicale et fraternelle, toutefois, Asselah est très motivé à sortir le grand jeu, comme ce fut le cas il y a trois ans, en Ligue des champions.

Vous voilà à l’hôtel le Palais des Roses, après plus de sept heures de route de Casa à Agadir, comment est l’état physique des joueurs ?
C’est vrai que le voyage a été un peu épuisant, surtout le trajet Casa-Agadir que nous avons effectué par route. Toutefois, je tiens à vous assurer qu’on se porte bien dans l’ensemble. Nous allons récupérer d’ici au jour du match.

Comment trouvez-vous les conditions d’accueil qui vous ont été réservées à votre arrivée, par les responsables d’Agadir ?
Je tiens vraiment à dire que nous sommes très bien pris en charge et nous remercions beaucoup nos frères marocains pour cet accueil chaleureux. Certes, le voyage par route a été un peu épuisant mais une fois arrivés à l’hôtel, nous avons trouvé les moyens de récupération et là, nous sommes prêts pour le match.

Vous êtes ici pour jouer un match amical face à la formation de l’HUSA Agadir, comment se présente la rencontre ?
Tout d’abord, la rencontre entre dans un cadre purement amical. Il est clair que le résultat n’est pas l’objectif recherché en priorité, néanmoins, je peux vous rassurer que nous n’avons pas fait autant de kilomètres depuis l’Algérie pour une partie de plaisir ; il est sûr que nous allons aussi chercher à gagner ce match. Une victoire face à Agadir nous fera beaucoup de bien, notamment sur le plan psychologique.

Jouer un match international face à une bonne équipe du Maroc, à une semaine de votre sortie à Tizi face à l’ESS, est pour de nombreux observateurs un bon test, quel est votre avis ?
Effectivement, ce match face à Agadir est très important. Nous allons en profiter pour nous mesurer à une grosse équipe du championnat marocain, à une semaine d’un important match à domicile face au leader, l’ESS. L’équipe est suffisamment préparée pour réaliser un bon résultat. Gagner ce match nous donnera des ailes puis, permettez-moi de vous confier une chose importante.

Laquelle ?
Je ne vous cache pas que j’ai déjà hâte de fouler cette pelouse du stade d’Agadir pour jouer face au HUSA. J’aime jouer ce genre de confrontation internationale, pour la simple raison que ça me rappelle la Coupe de la Ligue. Je garde toujours en tête nos performances en Champions League, donc nous sommes ici à Agadir pour défendre dignement le statut du club.

Revenons, si vous le permettez, à l’actualité du club. À deux points du leader, l’Entente de Sétif, la concurrence s’annonce déjà des plus serrées en haut du tableau…
À mon avis, il faut éviter de parler du titre dès maintenant, nous ne sommes qu’à la septième journée du championnat. Ceci dit, nous sommes en train de gérer notre parcours match par match. Nous sommes toujours frustrés d’avoir laissé filer une victoire certaine à Chlef. Personnellement, je suis toujours déçu, mais j’estime que d’ici au match contre Sétif, le moral sera soigné et nous allons nous racheter.

C’est justement l’ESS qui sera votre invité du jour, à l’occasion de la prochaine journée, une occasion pour vous de retrouver la tête du classement…
Ce serait vous mentir si je vous disais que nous ne pensons pas déjà à ce match. C’est le sujet qui revient le plus dans les discussions depuis le dernier match face à l’ASO. Néanmoins, on doit d’abord faire un bon match ici à Agadir et l’emporter. Notre présence a pour but de préparer notre match face à l’ESS. En tout cas, nous allons tout faire pour gagner ce match et prendre la tête du classement. Aussi, je tiens à dire qu’on ne doit pas trop se focaliser uniquement sur ce match, car tous nos adversaires sont à prendre au sérieux.

Un mot pour vos supporters qui ont souhaité être avec vous aujourd’hui à Agadir…
Je profite de cette occasion pour dire que nos supporters contribuent énormément à notre parcours cette saison. Personnellement, j’apprécie beaucoup leur comportement, et leur déplacement en force là où on joue prouve tout l’amour qu’il porte à leur club. Je tiens à leur dire que tous ensemble, la JSK retrouvera la place qui lui sied.

Le Buteur (11/10/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Jeu 17 Oct - 10:27

Asselah : «Il n’y a que la victoire qui compte pour nous»

Tout d’abord, saha aïdkoum?…
Merci, saha aïdkoum à vous aussi et à tous les lecteurs du Buteur.

Après quatre jours passés au Maroc, vous avez bénéficié de trois jours de repos. Vous en avez profité pour vous reposer un peu…
Sincèrement, j’ai bien profité de ce premier jour de l’Aïd pour me reposer. Comme vous le savez, la direction nous a autorisés à passer l’Aïd en famille. Nous allons reprendre les entraînements demain soir (entretien réalisé mardi ndlr). On doit se concentrer au maximum, car nous allons livrer une rencontre très importante. Il faut qu’on soit à la hauteur.

Comment s’annonce pour vous ce match face à l’Entente, leader du championnat ?
C’est un match comme tous les autres. Depuis l’entame de la saison, on s’est fixé un objectif : ne jamais perdre des points à domicile. Malheureusement, nous avons été accrochés par l’USMA lors de la deuxième journée. Désormais, l’erreur est interdite. On doit gagner ce samedi et retrouver notre première place au classement.

Vous vous attendez à une affluence nombreuse pour ce match, non ?
Depuis l’entame de la saison, nos supporters ne nous ont jamais laissés tomber. Donc, je sais qu’ils seront nombreux dans les gradins car ils savent que nous avons besoin d’eux. Vous savez, jouer devant des gradins vides n’a aucun charme. En ce qui nous concerne, nous allons nous donner à fond pour les satisfaire et leur prouver qu’ils peuvent compter sur nous cette saison. Le titre passe par des victoires à domicile d’abord.

Le Buteur (17/10/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Jeu 17 Oct - 10:40

JSK-Asselah : «Je ne désespère pas d’être convoqué en EN»

Le gardien Malik Asselah a déclaré lundi soir sur Berbère Télévision via Skype qu’il ne désespère pas pour être convoqué en équipe nationale.

«Je continue à travailler d’arrache-pied et je ne désespère pas pour être convoqué en équipe nationale. Ce qui compte pour moi est de faire preuve d’une grande régularité avec mon club, le reste viendra seul», a confié le portier numéro des Jaune et Vert. Très sûr de lui, il estime que tôt ou tard, il sera convoqué en sélection.

«Il ne faut pas blâmer Mbolhi»
Questionné sur les buts encaissés par Mbolhi face au Burkina Faso, le gardien de la JSK a pris sa défense, tout en précisant qu’un gardien a toujours une responsabilité dans les buts encaissés. «Un gardien a toujours une part de responsabilité dans les buts encaissés, mais il ne faut pas blâmer Mbolhi, surtout qu’il a arrêté un penalty vers la fin de la première mi-temps. S’il n’avait pas arrêté ce penalty, l’équipe aurait pu encaisser plus de 3 buts. J’espère qu’il va faire mieux au match retour.»

«Si je ne suis pas convoqué pour le Mondial, j’irai au Brésil comme supporter»
L’ex-portier des Sang et Or est décidé à aller au Brésil, même s’il ne sera pas convoqué par Vahid Halilhodzic dans le cas où les Verts décrochent leur billet qualificatif pour la Coupe du monde. «Je tâcherai de donner le meilleur de moi-même. Si je mérite d’être convoqué, j’irai avec un grand plaisir, sinon j’irai au Brésil comme supporter ou passer mes vacances.»

«Je sais pourquoi Vahid tient à Mbolhi»    
Le gardien de la JSK a indiqué au cours de son intervention que le poste de gardien est très difficile. «Le poste de gardien est très sensible, s’il s’agissait d’un joueur de champ, le sélectionneur national n’aurait pas hésité à faire un changement, mais pour celui de gardien, il y a des risques. C’est un poste difficile et c’est pour cela que Vahid tient à Mbolhi, surtout qu’il a de l’expérience.»

«Je ferai tout pour ne pas encaisser face à l’ESS»
Auteur de belles prestations en ce début de saison, à l’exception de sa bourde face au CRB, qui a valu à son équipe sa première défaite, Asselah déclare qu’il fera tout pour préserver sa cage vierge lors de la prochaine journée face à l’ESS. «Je suis un gardien et mon devoir est de faire le maximum pour ne pas encaisser. Le match face à l’ESS ne sera pas facile, mais on doit impérativement le gagner. On accuse deux points de retard sur notre adversaire et une victoire nous permettra de s’asseoir de nouveau sur le trône», a-t-il promis.

Compétition (17/10/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par siberian84 le Ven 1 Nov - 14:23

Asselah : «60% de notre force, ce sont nos supporters»

Le portier numéro 1 de la JSK avoue que la dernière défaite face au MCA a été difficilement digérée et le groupe est désormais décidé à renouer avec la victoire, dès ce week-end. Asselah estime que la venue du RCA sera l’occasion de bonifier le capital de trois autres points pour rester collés au podium.

À une journée seulement du match JSK-RCA, comment se porte le groupe, selon vous ?
Je peux vous dire que nous sommes prêts pour le match. C’est vrai que la dernière défaite nous a fait mal, sachant que nous avions les moyens de revenir avec un bon résultat. Malheureusement et encore une fois, on a péché dans la finition devant le but. Tout le monde s’accorde à dire que nous développons un bon jeu c’est déjà encourageant, la suite sera meilleure.

Votre adversaire du jour, le RCA, nouvellement promu, a réalisé un bon début de saison, comment se présente ce match ?
Effectivement, le RCA qui fait connaissance avec la Ligue 1 cette saison a enchaîné des résultats positifs. La preuve, ils ne sont qu’à un point du leader. Personnellement, j’ai apprécié le bon départ de cette équipe qui renferme en son sein un bon effectif. Ainsi, il va falloir rester sur nos gardes et bien nous concentrer sur notre match.

Vous restez sur trois matches sans victoire, ne pensez-vous pas que l’heure est venue pour vous de renouer avec le succès ?
C’est vrai que notre dernière victoire remonte au match contre la JSMB. Pour vous dire, les deux matches nuls concédés face à l’ASO et l’ESS, nous les considérons comme des défaites. Cela dit lors de ces trois derniers matches, nous avons développé du beau football. Mieux, nous avons dominé nos adversaires.
Malheureusement, il nous manquait les buts. J’espère que face au RCA, on retrouvera notre efficacité. Nous avons besoin de récolter des points. Face au RCA, la victoire ne doit pas nous échapper.

Le fait de recevoir deux fois de suite vous offre l’opportunité d’améliorer votre classement…
Franchement, nous ne pensons pas encore à notre match de la semaine prochaine face au CABBA. Toute notre concentration se focalise sur le RCA. Certes, le fait de jouer devant son public est un avantage. Néanmoins, il faudra rester vigilants et bien concentrés.

Pensez-vous que terminer la phase aller sur le podium est dans vos cordes ?
Bien sûr que oui. Nous avons un bon groupe et nous développons du beau jeu. Même le président du RCA l’a avoué dans une récente déclaration. Tous les observateurs ont dû faire la différence et je peux vous dire que nous avons largement les moyens d’atteindre cet objectif et ça reste un engagement de notre part.

Les supporters continuent de vous exprimer leur soutien total et croient vraiment en cette équipe de réaliser une bonne saison, quel est votre avis ?
Permettez-moi de rendre un grand hommage à ce merveilleux public qui nous donne des ailes. On tâchera d’être reconnaissants et leur offrir des moments de bonheur. Face à l’ESS, c’est grâce à eux que nous sommes parvenus à égaliser. Je peux vous dire qu’ils représentent 60% de notre réussite. Nous les appelons à maintenir cette mobilisation pendant toute la saison.

D’aucuns estiment qu’avec votre rendement à la JSK, l’heure est venue d’être rappelé en sélection A, une réaction ?
L’ambition de tout joueur algérien est de porter le maillot national. J’ai toujours montré ma disponibilité. À l’heure qu’il est, je continue de travailler normalement dans mon club et je garde toujours l’espoir d’attirer l’attention des responsables. Une chose est sûre, si je ne fais pas encore partie des plans du sélectionneur, je serai tout de même présent au Brésil en tant que supporter des Verts qui j’espère passeront le cap du match retour le 19 novembre prochain.

Le Buteur (01/11/2013)
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mar 5 Nov - 17:27

Asselah : «Battre le CABBA pour consolider notre position»

Une fois de plus, le portier Asselah a fait étalage de toute sa classe samedi soir face au RCA, en évitant à son équipe l’égalisation lors du dernier quart d’heure de la rencontre. Selon Asselah, la victoire était celle de toute l’équipe. Il estime aussi qu’il faut enchaîner ce samedi par un autre succès face au CABBA, pour consolider leur position.

Vous n’avez pas repris avec le groupe. Peut-on savoir pourquoi ? (entretien réalisé hier après-midi)
Je n’ai rien de grave. C’est juste une légère grippe. J’ai consulté le médecin qui m’a rassuré. Je reprendrai demain les entraînements.

Avec du recul, comment analysez-vous la dernière rencontre face au RCA ?
D’abord, permettez moi de souligner que le RCA est une équipe qui aura son mot à dire cette saison. Nous l’avons bien vérifié samedi soir. Notre adversaire était coriace et nous a posé beaucoup de difficultés avant qu’on ne marque l’unique but qui nous a offert cette belle victoire. Le danger était permanent d’où notre vigilance durant toute la partie. Nous concernant, ce fut un match qu’il ne fallait absolument pas rater après trois journées sans victoire. Dieu merci, l’efficacité était de retour et cela nous a procurés beaucoup de soulagement.

Avouez que le but inscrit en première mi-temps ne vous a pas vraiment mis à l’abri, en témoigne cette action dangereuse que vous avez repoussée…
Tout à fait, l’équipe du RCA y a cru jusqu’aux derniers instants de la partie. En seconde mi-temps, on a vraiment fait face à une équipe qui a tout fait pour revenir au moins au score. Un match nul à Tizi aurait été synonyme d’une victoire pour eux. Dieu merci, nous sommes restés concentrés tout au long du match et la défense compacte. Pour ce qui est de mon rendement, je pense avoir tenu mon rôle convenablement et je suis toujours au service de l’équipe.

Avec cette victoire, la JSK se replace sur le podium, c’est aussi encourageant pour la suite, n’est-ce pas ?
C’est évident, le retour sur le podium va nous motiver encore davantage et nous mettre dans un climat propice pour préparer nos prochains rendez-vous. Les trois points glanés face au RCA traduisent les efforts déployés pendant toute la semaine, en vue de nous rapprocher du haut du tableau. Les joueurs ont tous donné le meilleur d’eux-mêmes sur le terrain, et Dieu merci, nos efforts ont payé.

Vous aurez une autre occasion de recevoir le CABBA à Tizi, ce samedi. Comment se présente cette rencontre ?
Oui, je considère que le fait de recevoir une deuxième fois de suite est un avantage à saisir. Nous avons cette opportunité, il ne faut pas la rater pour glaner trois autres points supplémentaires. Le CABBA ou une autre équipe qui viendra à Tizi, je pense qu’avec un tel public qui continue de nous pousser, nous n’avons aucun droit de rater nos matchs, notamment à domicile.

Le fait d’avoir repris goût à la victoire, l’objectif sera sans doute d’enchaîner par un autre succès face au CABBA, n’est-ce pas ?
Comme je vous l’ai dit, il y a quelques jours, nous avons juste manqué de réussite lors de nos trois derniers matchs, sinon sur le plan du jeu, tout le monde s’accorde à dire que nous développons un bon niveau de jeu sur le terrain et que nous arrivons à créer beaucoup d’occasions. Maintenant que l’efficacité revient à notre grand soulagement, il est clair que face au CABBA nous ne chercherons rien d’autre que la victoire. La partie ne sera pas facile devant une équipe qui cherche, elle aussi, à confirmer son réveil, néanmoins, on aura notre mot à dire.

Un dernier mot pour ces nombreux supporters qui vous expriment leur soutien total et qui attendent de vous un titre en fin de saison…
Je profite pour dire que nos supporters sont vraiment à la hauteur. Leur présence en force durant les matchs nous donne de la force. Depuis l’entame de la saison, nous jouons devant des gradins remplis bien colorés et cet état ne peut que galvaniser les joueurs. Nous les appelons à chaque occasion à réinvestir leur territoire et de notre côté nous ferons tout pour leur offrir ce qu’ils attendent de nous.

--------------------------------
Il est  grippé
Après la belle victoire acquise à domicile devant le RC Arbaâ, le premier responsable à la barre technique, Azzedine Aït Djoudi, a accordé une seule journée de repos à ses poulains. En effet, les coéquipiers de Belkacem Remache ont repris, hier soir, le chemin de l’entraînement en prévision du match du CABBA. Le gardien de but, Malik Asselah, auteur d’une superbe prestation face au RCA, souffre d’une légère grippe. Il a été d’ailleurs, dispensé de la séance. Il s’est présenté au stade juste pour discuter avec les staffs technique et médical.

Son retour se fera aujourd’hui
D’après le keeper kabyle, la grippe ne l’empêchera pas de reprendre aujourd’hui. Il sera donc d’attaque pour le prochain match de championnat devant le CABBA.

Le Buteur (05/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mar 12 Nov - 12:56

Asselah : «Préserver sa place de leader n’est guère une pression sur nous»

Une fois de plus, le portier Malik Asselah aura confirmé son talent et promet de continuer sur sa lancée pour contribuer au retour en force de la JSK. Samedi soir face au CABBA, Asselah a été l’auteur d’un arrêt magistral, quelques secondes avant l’ouverture du score par Ebossé. Un arrêt décisif sur lequel le portier revient dans cet entretien, affirmant que le retour au poste de leader est le fruit de très gros efforts.

La victoire face au CABBA a permis à la JSK de retrouver sa place de leader, en compagnie de l’ESS ; un mot sur cette dernière victoire ?
Tout d’abord, je dois vous dire que la victoire n’a pas été facile à arracher face à une équipe très coriace du CABBA qui est venue à Tizi pour au moins ule point du nul. Nous n’avons pas bien démarré la partie. Heureusement que nous sommes restés solidaires jusqu’à la fin.?Je pense que nous avons marqué au bon moment. Désormais, nous sommes leaders du championnat, une place que nous partageons avec l’ESS, nous ferons tout pour continuer sur cette lancée.

Avant l’ouverture du score par Ebossé, vous avez été l’auteur d’un arrêt décisif ; un commentaire ?
J’ai réussi à empêcher la balle du coup franc d’aller mourir au fond de mes filets. J’étais bien placé et les partenaires qui ont composé le mur ont respecté mes consignes. Juste après, Ebossé est parvenu à ouvrir la marque, ce qui nous a énormément fait plaisir et a libéré l’équipe devant nos chers supporters.

Maintenant que vous êtes leaders, la pression sera encore plus grosse sur vos épaules sachant que vous serez tenus de préserver cette position ?
La pression, nous la vivons au quotidien. Ça fait partie de notre vie et nous devons bien gérer la situation. Il n’existe aucune pression négative sur nos épaules excepté celle qui nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes sur le terrain pour continuer sur notre dynamique. Les joueurs sont tous conscients de la mission. On est mis dans d’excellentes conditions de travail sous la houlette d’un staff technique compétent, donc j’estime que tous les ingrédients sont réunis pour réaliser une bonne saison.

En raison du match retour Algérie Burkina-Faso, le championnat observera une trêve de deux semaines ; ne craignez-vous pas une cassure de votre rythme ?
Je ne le pense pas dans la mesure où pendant toute cette période, nous n’allons pas rester inactifs. Le staff technique a le programme qu’on suivra durant toute cette période. Je considère que pendant toute cette période nous allons beaucoup travailler et d’ici au match de l’USMH nous serons prêts pour la reprise. Il nous reste encore quatre matchs avant la fin de la phase aller, dont deux à domicile, l’objectif est de glaner le maximum de points.

L’USMH  sera votre prochain adversaire au stade Lavigerie ; comment allez-vous préparer cette sortie ?
Toutes les rencontres sont difficiles, nous les préparons donc avec le maximum de sérieux et de concentration. Tout le monde sait que plusieurs équipes se disputent les premières places. L’USMH ou autre, nous allons préparer notre prochain match dans la sérénité. L’équipe affiche un bon moral, nous tâcherons de profiter de cette situation et mettre tous les atouts de notre côté pour réussir un bon résultat à Lavigerie.

Avouez que les supporters sont en train de vous apporter un soutien total et cela vous permet de gérer vos matchs en position de force ?
Je ne cesserai jamais de le répéter, l’apport de nos supporters nous aide beaucoup, notamment dans les matches comme le précédent dont l’enjeu était de nous emparer de la première place. Avant même l’ouverture du score, les supporters nous ont procuré la force pour débloquer la situation. Je pense que c’est grâce à notre public que le parcours est positif et nous espérons que cette situation perdurera jusqu’à la fin de saison.

Un mot sur le match retour Algérie-Burkina-Faso prévu le 19 novembre prochain à Tchaker ?
Comme tout Algérien, je souhaite à notre sélection de gagner son match et d’aller en Coupe du monde. Nous serons tous derrière les Verts, le peuple attend avec impatience cette qualification historique qui sera la 4e dans l’histoire du football algérien.

Le Buteur (12/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Jeu 28 Nov - 22:04

Asselah : «Moi aussi, je prétends à une place en sélection»

Invité de l’émission 45 minutes sport, animée par notre confrère Maâmar Djebbour sur Ennahar TV, Malik Asselah, gardien de but de la JSK, dira que ses chances de jouer en sélections sont à peu près les mêmes que celles de n’importe quel autre gardien algérien ambitieux de jouer en équipe nationale. «Je pense qu’il est tout à fait légitime de ma part de prétendre à une place en sélection. Je suis le gardien de la JSK, je suis régulier et je pense que mon parcours avec mon club joue en ma faveur.»

«La titularisation de Zema face au Burkina Faso nous motive encore plus»
Toujours à propos du gardien de but,  Malik Asselah  ajoutera : «La titularisation de Mohamed Amine Zemmamouche face au Burkina Faso prouve qu’il n’y a pas de favoritisme en sélection. Voir un gardien local garder la cage des Verts nous galvanise, nous rassure et nous pousse à travailler encore plus pour arriver au but de tout joueur algérien qui se respecte, porter le maillot national. Je n’ai jamais baissé les bras, ni détourné mon œil de la sélection. Je travaille dans mon club, j’essaye de rester performant et j’attends un signe du coach national.»

Compétition (28/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Lun 2 Déc - 17:38

Asselah : «Nous sommes déçus»

Au lendemain du match nul concédé à domicile devant le nouveau promu de la Ligue 1, le MO Béjaïa, nous nous sommes entretenus avec le portier Malik Asselah. Très déçu, l’ancien gardien du NAHD estime que la JSK doit impérativement se racheter lors de la prochaine journée devant la JSS et maintenir ses chances intactes de finir la phase aller sur le podium.

Quel est votre sentiment après ce nul à domicile devant le MOB ?
Sincèrement, nous sommes déçus. On voulait vraiment enchaîner avec une troisième victoire à domicile. Malheureusement, nous sommes passés à côté. Il faut reconnaître que nous n’avons pas été à la hauteur. Certes, nous nous sommes créé quelques occasions, mais sans pouvoir inscrire le moindre but. C’est vraiment dommage !

Qu’est-ce qui n’a pas marché au juste ?
Je ne sais pas trop. Pourtant, nous étions motivés à enchaîner avec un autre bon résultat et rester leader du championnat. Désormais, il faut aller de l’avant et oublier cet échec. Rien n’est encore joué. Il faut se montrer entreprenant lors des prochaines journées.

Ne pensez-vous pas que l’efficacité vous a encore une fois fait défaut ?
Oui, il faut reconnaître que nous avons eu du mal à mettre un but. Je pense que si on avait réussi à débloquer la situation, le score aurait été différent.

Trois matchs nuls à domicile pour une équipe qui prétend jouer le titre, c’est beaucoup, n’est-ce pas ?
Tout à fait, nous avons concédé trois matchs nuls à domicile, et ce n’est pas normal du moment qu’on aspire à jouer le titre. Seulement, il faut reconnaître que par rapport à d'autres équipes, nous n’avons essuyé aucune défaite.

Un déplacement périlleux vous attend prochainement, contre la JS Saoura. Comment comptez-vous aborder cette rencontre ?
Ce sera un match très difficile devant une bonne équipe de la JS Saoura laquelle négocie convenablement ses matchs à domicile. Je pense que nous n’avons plus le choix que d’éviter une autre débâcle et nous ressaisir. Nous avons besoin d’une victoire pour nous racheter et nous réconcilier avec nos supporters.

Qu’avez-vous à dire aux supporters ?
Qu’ils soient toujours derrière nous car nous avons besoin d’eux en cette période. Il ne faut pas s’alarmer car rien n’est encore joué. Je profite de cette occasion pour les remercier pour tous les efforts qu’ils ont fournis lors du derby contre le MOB. Ils ont été vraiment à la hauteur. On voulait vraiment les satisfaire, malheureusement, l’efficacité n'était pas au rendez-vous.

Le Buteur (02/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mer 11 Déc - 6:02

Asselah : «Revenir au moins avec un nul»

A la fin du match amical ayant opposé la JSK à Azeffoun, nous nous sommes entretenus avec le gardien de but, Malik Asselah, lequel estime que son équipe doit impérativement éviter la défaite ce samedi, devant la JSS. Pour lui, les joueurs sont tous déterminés à créer la surprise et replacer la JSK en tête du classement.

Tout d’abord, qu’avez-vous à dire sur ce match amical que vous avez disputé face à l’ES Azeffoun ?
Sincèrement, c’est une bonne chose pour l’équipe de programmer un match au milieu de la semaine. Ça nous permettra de rester sur la dynamique. Malgré la victoire, le résultat n’est pas très important. L’essentiel c’est de gagner du temps du jeu.

Quelques heures avant le déplacement à Bechar, décrivez-vous l’ambiance qui règne dans le groupe ?
L’ambiance est formidable au sein de l’équipe. Après les deux jours de repos que la direction nous a accordé, nous avons repris les entraînements dans les meilleures conditions. Nous sommes tous déterminés à revenir avec un résultat positif. On ira à Bechar pour revenir avec au moins le nul.

Comment s’annonce cette rencontre ?
C’est l’un des déplacements les plus périlleux de cette phase aller. Nous allons avoir affaire à une équipe accrocheuse qui négocie parfaitement ses matchs à domicile. Même si on ne parviendra pas à gagner, on essayera d'accrocher le nul.

A Tizi Ouzou, on ne parle que du match de Coupe face à l’USMA. Et vous, vous y pensez déjà ?
Non, ce serait une erreur de penser au match de Coupe alors qu’un match très difficile nous attend en championnat face à la JS Saoura. On doit d’abord livrer ce match de championnat avant de se focaliser sur la Coupe d’Algérie. Nous avons largement le temps pour bien préparer ce choc.

Sur le plan personnel, vous avez réussi à garder vos cages vierges lors des cinq derniers matchs. Un commentaire ?
Je suis très content d’avoir réussi à enchaîner avec cinq matchs sans encaisser le moindre but. Je traverse une belle période. C’est le fruit des efforts fournis depuis quelque temps. Je remercie aussi l’entraîneur des gardiens pour tout le travail qu’il accomplit.

Le Buteur (11/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mar 17 Déc - 17:37

La revanche d'Asselah à Saoura

Le portier Malik Asselah était tout sauf mauvais samedi dernier face à la JS Saoura. Pour preuve, dès les premières minutes de la partie, le portier s’est illustré par de nombreuses parades déterminantes. Mieux encore, Malik a arrêté un penalty qui aurait relancé l’adversaire dans ce match. Mais le plus surprenant, c'est que Asselah a pu maintenir cette forme jusqu’au coup de sifflet final. Si la JSK est revenue avec le nul, c’est aussi grâce à son portier qui a été époustouflant. Mais si Asselah s’est illustré, samedi dernier, c’est sans doute parce qu’il avait toujours en mémoire la rencontre de la saison dernière où son équipe s’était inclinée sur deux bourdes qu'il avait commises sur sa ligne de but. D’ailleurs, c’est cette défaite qui avait relégué le portier kabyle sur le banc de touche. Cette fois, Asselah est allé offrir à son équipe le point du nul en revenant par la grande porte. C’est ce qui s’appelle une belle revanche.

Le Buteur (17/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Lun 23 Déc - 17:10

JSK : Hannachi veut prolonger le contrat de Asselah !

Incontestablement, le portier n°1 de la JSK, Malik Asselah, a été le héros de la soirée de samedi. Le gardien de but kabyle a su mettre en valeur ses qualités tant techniques que mentales pour parvenir à écarter de la course le tenant du titre, l’USMA. Tout le monde redoutait la série des tirs au but, tant les souvenirs à Bologhine sont négatifs. Finalement, c’était sans compter sur Asselah, ce gentleman de la balle ronde, qui met fin à l’aventure de l’USMA et offre à son équipe l’opportunité de continuer à rêver d’aller encore plus loin dans cette épreuve. Il a sauvé deux tirs avant que le dernier de Khoualed ne bute sur la transversale. La qualification acquise, Asselah est allé tout droit l’offrir au public qui n’a pas cessé de scander «Allah Akbar Malik Asselah !» En effet, la prestation de Malik a été le fruit d’un long travail technique, suivi par Hamenad, et psychologique, par tous les membres du staff. Avant le match de l’USMA, Aït Djoudi a pensé à préparer Asselah pour cette série des tirs au but en visionnant plusieurs cassettes de l’adversaire. Pendant toute la semaine, Asselah n’a pas arrêté d’étudier les frappes de chacun des joueurs de l’USMA, notamment ceux qui ont été choisis pour le match du NAHD. Après avoir arrêté le tir de Bouchema, Asselah a fait de même face à El Orfi.

Il confirme de jour en jour
De l’avis de tous les spécialistes, Asselah est un élément-clé dans l’effectif de la JSK. Depuis qu’il est arrivé, Asselah ne cesse de progresser et de nombreux observateurs s’interrogent sérieusement sur sa non-convocation en sélection nationale au moment où le sélectionneur continue de faire confiance à ceux qui ont un temps de jeu beaucoup moindre que celui du gardien kabyle. Cependant, Asselah fait fi de tout cela et continue de travailler et de confirmer tout son talent à la JSK tout en attendant son rappel chez les Verts.

Il a fait preuve d’une force mentale à toute épreuve
Dans ce match de coupe, le portier Asselah a fait preuve d’une force mentale qu’on lui connaissait déjà. Très décontracté pendant le match et les deux mi-temps du temps des prolongations, Asselah a été héroïque pendant la série des tirs au but. Même lorsque le latéral droit usmiste Meftah a tenté de le déstabiliser, Asselah n’a pas répondu à la provocation.

Hannachi veut prolonger son contrat, Asselah n’y voit aucun inconvénient
Considéré parmi les cadres de la JSK, lui qui est arrivé en 2010, le portier Asselah sera en fin de contrat en juin prochain. Toutefois, le président Hannachi ne souhaite pas laisser partir son portier n°1 et songe sérieusement à lui faire prolonger le contrat de quelques années. Selon l’entourage du joueur, Asselah se sent bien à la JSK et ne manque de rien et du coup il ne trouvera aucun inconvénient à rester encore pour d’autres saisons chez les Canaris.

«J’ai prouvé à Meftah que je suis fort mentalement !»
Personne n’a raté l’action par laquelle Meftah a tenté de déstabiliser le portier kabyle. Asselah s’est montré imperturbable et voici ce qu’il nous dira à ce propos : «Je m’attendais à ce genre de situation. Tout d’abord,  je dois dire que je me suis bien préparé pour cette situation et Dieu merci, on a été tous à la hauteur. Concernant l’action de Meftah, je tiens à dire que je lui ai prouvé que je ne suis pas facile à atteindre, je suis fort mentalement et nous avons eu le dernier mot.»

«Je n’ai fait que mon devoir, la qualif’ appartient à  toute l’équipe»
Si plusieurs observateurs attestent que le portier Asselah a contribué pour beaucoup à cette qualification, le concerné se montre modeste et dira qu’elle a été le fruit de toute une équipe : «Sur le terrain, je n’ai fait que mon devoir. Je me suis bien concentré durant toute la partie, un peu plus lors de la série des tirs au but, qui nous a souri mettant ainsi fin à la suprématie de l’USMA en coupe.»

«Place maintenant au championnat»
Avant de conclure, Asselah ajoutera : «Maintenant, il faut se remettre vite au travail pour bien préparer notre prochaine sortie à domicile face au CSC. C’est un match qu’on doit absolument bien négocier. Notre objectif est de terminer la phase aller sur le podium et à la phase retour, on reviendra encore avec des ambitions de décrocher un titre en fin de saison.»

Le Buteur (23/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mer 25 Déc - 16:18

Prolonger son bail : Asselah dit OUI !

Cette saison, tous les ingrédients sont réunis pour que la JSK remporte un trophée et renoue avec les succès. Le club phare du Djurdjura, qui a un temps dominé le championnat algérien, souhaite décrocher la 15e étoile pour se réconcilier définitivement avec les supporters. Et pour y parvenir, le président Hannachi a cassé sa tirelire dans le but de recruter encore trois joueurs capables d’apporter une certaine stabilité à l’équipe fanion lors de la phase retour. Certes, la JSK affiche une belle forme depuis quelque temps mais cette réussite, elle la doit à Malik Asselah. Brillant depuis quelque temps, l’ancien gardien du NAHD est en train de livrer l’une de ses meilleures saisons avec la JSK. Avec 5 buts encaissés en 14 matchs, Malik est devenu le maillon fort de cette équipe kabyle, laquelle occupe la troisième place au classement à une journée de la fin de la phase aller. A la fin de la rencontre USMA – JSK samedi dernier, à Bologhine, le président Hannachi n’a pas manqué l’occasion d’encenser son gardien qui, de l’avis de tous, a été exceptionnel. D’ailleurs, il a même décidé de lui prolonger son contrat avant la fin de la saison. Et comme Malik ne manque de rien à la JSK, il accepte l’offre de son président sans le moindre problème. Pour Asselah, la JSK est une grande équipe qu’il n’a jamais eu l’intention de quitter.

La stabilité derrière cette décision
L’an dernier, plusieurs clubs de l’élite se disputaient pour convaincre le gardien Malik Asselah, lequel se trouvait en fin de contrat avec la JSK. Malgré toutes les offres reçues, Malik avait préféré la stabilité tout en déclinant des offres alléchantes. Cette saison, rien ne va changer. L’ancien joueur du NAHD, même si plusieurs clubs le suivent de très près, a décidé de poursuivre son aventure avec les Jaune et Vert.

Le retour de Hamenad l’a beaucoup aidé mentalement

Plusieurs saisons plus tard, le président Hannachi est revenu à de meilleurs sentiments en décidant de rappeler son ancien gardien, Omar Hamenad, pour assurer le rôle d’entraîneur des gardiens et s’occuper de Malik Asselah. Quelque temps après, le gardien numéro un de la JSK, et avec beaucoup de sacrifices, a réussi à retrouver sa vraie forme en attirant l’attention des responsables ainsi que celle de Vahid Halilhodzic, lequel hésite toujours à le convoquer. Le moins que l’on puisse dire c’est que Hamenad a beaucoup aidé Asselah mentalement. Pour preuve, il est incontestablement le meilleur gardien d’Algérie actuellement.

Il devrait rencontrer Hannachi incessamment
A peine le président a déclaré qu’il comptait prolonger le contrat de son gardien titulaire, Malik Asselah n’a pas manqué l’occasion de répondre favorablement à cette demande. Seulement, il demande tout d’abord à rencontrer son président pour évoquer convenablement ce sujet avant d’accepter de prolonger son bail.

Les supporters unanimes : «Malik est le meilleur gardien d’Algérie»
Les supporters de la JSK sont unanimes : Malik Asselah est le meilleur gardien d’Algérie et il mérite amplement une convocation en Equipe nationale. D’après eux, le niveau du joueur augmente d’une rencontre à l’autre et la JSK a de la chance d’avoir dans ses rangs un gardien sérieux qui travaille davantage pour progresser et améliorer son niveau.

-----------------------------------

«Oui, je suis prêt à prolonger mon contrat»
L’homme du match face à l’USMA n’a pas caché son souhait de prolonger son contrat avec la JSK prochainement. Selon lui, la stabilité est la meilleure méthode pour qu’un joueur puisse garder son niveau au top et gagner la confiance des dirigeants et celle des supporters. Une fois qu’il a appris que le président Hannachi comptait lui proposer de rester plus longtemps à la JSK, Malik Asselah dira : «Oui, j’ai appris que le président Hannachi souhaiterait me voir prolonger mon contrat. Sincèrement, je ne suis pas contre. Je me suis vraiment attaché à cette équipe et je ne suis pas près de partir. Je m’y sens très à l’aise et je ne manque de rien.»

«J’ai toujours choisi la stabilité»
Selon Malik Asselah, la stabilité est le fruit de la réussite. Malgré les offres qu’il a reçues dernièrement, il préfère rester à la JSK le plus longtemps possible : «Comme vous le savez, j’ai reçu plusieurs offres intéressantes mais je n’ai jamais voulu quitter la JSK. J’ai toujours opté pour la stabilité. Alors, oui, je n’ai aucun problème à prolonger mon bail.»

«Hamenad m’a beaucoup aidé sur le plan mental»
De l’avis de tous, le rendement de Malik s’est nettement amélioré depuis que Omar Hamenad a rejoint le staff technique. Ce dernier, et de l’avis des observateurs, a influé positivement sur le gardien numéro un de la JSK, lequel affiche une forme éblouissante depuis la deuxième journée de championnat?: «Certes, je me donne à fond et je redouble d’effort à chaque entraînement mais il faut aussi reconnaître que Hamenad m’a beaucoup aidé sur le plan mental.»

«Je dois rencontrer d’abord le président Hannachi»
Pour conclure, le gardien de but de la JSK souhaiterait rencontrer le président Hannachi dans le but d’évoquer le sujet de la prolongation du contrat : «Je ne suis pas contre le fait de prolonger mon contrat. Seulement, je dois d’abord rencontrer le président Hannachi pour en discuter convenablement.»

Le Buteur (25/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Lun 30 Déc - 18:00

Asselah : «Notre erreur, c’est d’avoir crié victoire trop tôt !»

Quelques heures après la contre performance face au CSC, le gardien de but de la JSK, Malik Asselah, s’est exprimé en toute franchise sur cette défaite, en nous livrant son analyse sur son rendement et celui de l’équipe. Asselah est revenu aussi sur l’action du penalty sifflé par Benouza en fin de match qui a tout fait basculer.

Vous avez terminé la phase aller sur une défaite à domicile. Que s’est-il passé ?
J’ai vraiment du mal à expliquer ce qui nous est arrivé ce soir-là. On était bien partis pour réaliser un succès. Pour preuve, on est parvenus à marquer en premier. C’est vraiment désastreux de perdre 3 points dans les dernières minutes. Ce qui nous fait le plus mal, c’est d’avoir joué devant notre public. Je sais que cette défaite a fait beaucoup de mal à nos supporters. Je leur demande pardon. On n’a vraiment pas su gérer notre fin de match.

Comment expliquez-vous justement ce relâchement de dernière minute ?
Je dirais que c’est beaucoup plus dû au manque de concentration. Lorsqu’on aborde ce genre de rencontre, il faut rester vigilant jusqu’au coup de sifflet final. Malheureusement, on n'a pas été à la hauteur sur ce volet-là. Je dois dire aussi que nous avons affronté une très bonne équipe du CSC qui était parfaitement bien en place. C’est dommage ! Je suis vraiment déçu du résultat du match. Je n’arrive toujours pas à m’en remettre.

Beaucoup pensent que vous avez cru à la victoire trop tôt. Est-ce votre sentiment ?
Oui, je ne le cache pas. Notre erreur est d’avoir crié victoire trop tôt. Pourtant, juste après le but de Beziouen, j’avais demandé à mes partenaires de rester derrière et de ne pas trop s’exposer devant. Malheureusement, je ne me suis pas fait entendre comme il le fallait. On a offert à l’adversaire une balle arrêtée sur le côté. Par la suite, on a commis des erreurs en défense qui nous ont coûté le 1er but. C'est à ce moment-là qu’on a compris qu'on a commis une grave erreur. D’ailleurs, j’étais dans tous mes états après le but encaissé.

Pensez-vous que le groupe n’était pas totalement descendu de son nuage après la qualification historique face à l’USMA ?
Je ne peux pas être affirmatif à 100 % car on a beaucoup parlé durant la semaine. On s’est jurés de mettre de côté notre qualification en coupe d’Algérie face à l’USMA. Peut-être qu’on s’est vu trop grands face au CSC. En tous les cas, la chose que je craignais le plus est arrivée, à savoir la défaite à domicile. Le fait aussi de dire que le CSC traversait une crise nous a joué un tour. Désormais, on est avertis. Tout peut arriver dans un match de 90 minutes.

Expliquez-nous les raisons qui vous ont poussé à tenter votre chance en attaque lors de l’action du corner en fin de partie…
C’est seulement la rage de vouloir gagner ce match, sans plus. J’ai voulu tenter ma chance sur l’action. Sur le premier corner, j’ai pu frapper le ballon de la tête. On a eu alors un second corner, mais cette fois, je n’ai pas pu toucher le cuir une seconde fois. Mais j’ai vite repris ma place. Il n’y avait aucun danger, car c’était très rapide. Mais il n’y a rien d’anormal dans ce que j’ai fait.

Pensez-vous que Benouza a pris la bonne décision en sifflant le penalty en faveur du CSC en fin de match ?
Là, je dois être franc. J’ai bel et bien commis une faute sur l’attaquant Boulemdaïs. Il y avait donc penalty. Il n’y a absolument rien à dire sur la décision de Benouza. Sa décision est correcte et je m'en suis bien tiré avec le carton jaune. Je suis sorti pour jouer le ballon, mais je suis arrivé légèrement en retard, et j’ai touché le pied de l’attaquant.

Vous avez essuyé de nombreuses critiques après cette première défaite à domicile. Etes vous affecté par tout ce qui a été dit et rapporté sur l’équipe ?
Non, car c’était prévisible. Je pense que ce sont les critiques qui nous permettent d’avancer. Les dirigeants et les supporters ont toutes les raisons d’être mécontents car on a failli à notre mission. On sait qu’ils ne sont pas satisfaits. On a beaucoup parlé aussi sur le penalty raté d’Ebossé, mais je tiens à dire que ça arrive aux meilleurs. Il ne faut pas l’accabler. On va se remettre en question dans les prochains jours afin de démarrer en force à la reprise du championnat.

Malgré cela, la JSK est toujours sur le podium. Soulagé ou pas ?
Bien évidemment que je suis soulagé. Je dirais qu’une fois de plus, les résultats des autres équipes font nos affaires. Malgré la défaite, on termine la phase aller sur le podium. C’est une bonne chose. C’est motivant pour la suite. Il faut toutefois rester concentré jusqu’au bout. On doit vite se remettre au travail et améliorer notre jeu, car on manque encore de beaucoup de choses sur le terrain. Tant qu’on perd encore des points, c’est qu’on doit s’améliorer. Il faudra à présent réussir notre prochain stage hivernal.

--------------------------

Il est resté très attentif aux résultats de la 15e journée
Tout au long de l’après-midi d’hier, le portier Malik Asselah est resté très attentif aux résultats des deux rencontres MCA-MCEE et ESS-USMA. Bien évidemment, le gardien kabyle s'est réjoui que les deux rencontres n’aient pas connus de vainqueur, car cela maintient son équipe à la 3e place du classement. Malgré la défaite face au CSC, la JSK a fait donc du surplace.

Le Buteur (30/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mar 14 Jan - 11:24

Asselah : «J’ai une confiance totale en Hannachi, en 5 minutes je peux signer un nouveau contrat»

Après dix jours de stage hivernal le portier numéro un des Jaune et Vert, Malik Asselah, nous fait un bilan et nous parle des ambitions de son équipe pour la phase retour. Asselah, qui a réalisé une bonne phase aller, estime que son équipe possède les moyens de réaliser une grande phase retour et terminer avec un titre. Faisant partie des cadres de l’équipe, il nous a fait part de ses ambitions personnelles, lui qui reste optimiste de voir un jour le sélectionneur national le convoquer chez les Verts. Entretien.

La JSK a achevé son stage hivernal, avez-vous atteint les objectifs fixés par le coach ?
Effectivement, nous avons effectué une bonne préparation hivernale dans un site qui où tous les moyens sont réunis. Franchement, nous avons bien travaillé. Le volume de travail était, certes, chargé, mais c’est dans notre intérêt et celui de toute l’équipe. Depuis le premier jour, nous avons varié entre le physique et le technique. Personnellement, je suis très satisfait du travail accompli. Pour répondre à votre question concernant les objectifs, je peux vous dire qu’il faut attendre encore quelques jours pour faire un bilan.

Que voulez-vous dire par là ?
C’est vrai que nous avons beaucoup travaillé, mais pour vous parler de résultat, les signes apparaîtront, après deux ou trois journées de la phase retour. On a besoin maintenant de casser un peu le rythme et de préparer la reprise du championnat. Il nous reste une semaine, avant d’affronter le MCEE, on poursuivra notre programme jusqu’à la veille de ce match.

Lors des dernières séances d’entraînement, on a constaté que vous avez travaillé tout en gérant une légère blessure au genou, comment vous sentez-vous à présent ?
Effectivement, je suis en train de gérer une petite blessure. Je fais de la musculation et je m’entraîne normalement. Il n'y a pas de souci, je serai prêt pour la reprise du championnat.

La JSK a fait appel a engagé trois nouvelles recrues, pensez-vous qu’elles apporteront un plus ?
Forcément, si la direction a fait appel à eux, c’est parce qu’elle leur fait entièrement confiance. Nous concernant, nous les avons bien intégrés dans le groupe et actuellement, ils s’entraînent avec nous. J’estime qu’ils ont beaucoup de qualités qu’ils mettront au service de notre équipe.

Serez-vous prêts pour la première sortie à domicile ?
Evidemment que nous serons prêts pour ce match. Nous n’étions pas Tunisie en tant que des touristes, tous les joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour un retour en force. Je demeure optimiste, on fera une bonne entame en décrochant une victoire.

Comment se présente cette première sortie, selon vous ?
Difficile, dans la mesure où nous allons affronter une bonne équipe du MCEE qui renferme un effectif riche et qui négocie bien ses matchs en déplacement. On devra faire preuve de vigilance. Après une défaite face au CSC à domicile, il  ne faudra pas rater ce match, pour deux raisons.

Lesquelles ?
Tout d’abord, il faudra se racheter auprès de nos supporters, après notre défaite face au CSC. Aussi, on n’a pas intérêt à perdre d’autres points, si on ne veut pas être distancés au classement.

Cela risque de vous mettre de la pression supplémentaire sur les épaules...
Certes, il y aura bien évidemment de la pression, mais il faut savoir la gérer. Nos supporters attendent de nous un bon début de phase retour, on a effectué une bonne préparation, donc il n’y a aucune raison de rater le début de la phase retour.

Une semaine plus tard, la JSK effectuera un déplacement à Saïda, pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie, un commentaire ?
Un match de coupe a sa propre spécificité. À ce stade de la compétition, il n’y a pas de petites ou grandes équipes. Dans ce genre d’épreuve, l’expérience joue un grand rôle. Le déplacement à Saïda sera difficile. Le MCS est une équipe qui joue bien au ballon. J’ai vu quelques séquences de son match face au WAT, cette équipe est à prendre très au sérieux.

Vous êtes engagés sur deux fronts, la coupe et le championnat, quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés cette saison ?
Pour ne rien vous cacher, nos ambitions sont toujours celles qui répondent au profil du club pour lequel nous nous sommes engagés. La JSK est un club qui ne se limite pas à gagner des matchs, la JSK joue pour gagner des titres. En championnat comme en coupe, nous ambitionnons de décrocher un titre en fin de saison. Tous les moyens sont mis à notre disposition.

Revenons un peu en arrière, vous faisiez partie de l’équipe qui a atteint les demi-finales de la Champions League. A la JSK on souhaite  retrouver la compétition africaine, pensez-vous qu’avec l’effectif de cette saison, cet objectif est réalisable ?
Bien sûr que notre effectif actuel peut conduire la JSK à la Coupe d’Afrique. Je me rappelle qu’après notre qualification à la phase des poules de la C1, les statistiques nous avaient donnés derniers du groupe avec un point seulement. La suite, tout le monde la connaît, on a battu les plus grands clubs du continent. Honnêtement, l’effectif actuel est, certes, jeune et manque un peu d’expérience, mais son avenir passe par une condition.

Laquelle ?
La stabilité. Pour moi, cette jeune équipe doit jouer ensemble au moins encore deux ou trois ans. J’espère que les dirigeants vont prendre en considération ce détail et maintenir le plus longtemps possible les joueurs ensemble pour pouvoir réaliser de bons résultats. Pour la JSK, la Coupe d’Afrique est une culture, et le club doit retrouver ses traditions.

Le président Hannachi a déjà commencé à toucher quelques cadres de l’équipe auxquels il a proposé le renouvellement de leur contrat. L’a-t-il fait avec vous qui serez en fin de contrat à partir de juin prochain ?
Non, pas pour le moment, mais croyez bien qu’il n’y a aucun problème. Je vous assure qu’entre le président Hannachi et moi, il existe une confiance totale. En cinq minutes, je peux tout régler avec lui. Pour l’instant, je me concentre sur ma mission avec le rêve de décrocher un autre titre avec la JSK. 

Sur le plan personnel, tout le monde s’accorde à dire que votre niveau a progressé cette saison, y a-t-il un effet Hamenad ?
Je vous assure qu’avec Aomar Hamenad, ça travaille beaucoup. Tout d’abord, c’est quelqu’un qui a un riche vécu dans le métier de gardien de but. Pendant plusieurs années, il a acquis une riche expérience et je vous assure que j’en profite beaucoup. Hamenad nous transmet tous les jours ses connaissances et nous progressons avec lui.

Et pour ce qui est de votre souhait de revenir en sélection, comment voyez-vous vos chances de réintégrer un jour les Verts ?
Moi, je continuerai toujours à travailler avec beaucoup de sérieux. Comme tout joueur ambitieux, je rêve toujours de porter le maillot de notre sélection nationale. Et ce jour viendra par le travail, rien d’autre.

Le Buteur (14/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Lun 20 Jan - 13:13

Asselah sera examiné aujourd’hui

Le gardien Malik Asselah sera examiné ce matin par le médecin du club, le Dr  Djadjoua vu qu’il souffre d’une blessure au genou. En effet, le gardien numéro un des Canaris a ressenti des douleurs intenses lors des dernières minutes du match de son équipe face au MCEE, avant-hier. C’est avec beaucoup de courage qu’il a continué cette partie, malgré les grandes douleurs qu’il ressentait. Le docteur Djadjoua, qui fait un excellent travail à la JSK, examinera Asselah pour le soigner et lui permettre de rejoindre la compétition dans les plus brefs délais. Les staffs technique et médical et même les fans souhaitent que la blessure d’Asselah ne soit pas méchante, car son club a besoin de ses services en prévision des prochaines rencontres. Le joueur en question compte tout faire pour se débarrasser de cette blessure et jouer les prochains matchs qui seront très importants pour son équipe qui a réussi son premier pari face au MCEE en attendant la confirmation lors des prochain rendez-vous, et ce, à partir du match de coupe face au MCS prévu  le week-end prochain.

Compétition (20/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mar 21 Jan - 13:51

JSK : Asselah se fera opéré

Lors du premier match de la phase aller ayant opposé la JSK au MCEE, le gardien de but Malik Asselah a terminé difficilement la partie, après avoir ressenti d’intenses douleurs au niveau d’un genou. Hier, et avant la reprise des entraînements, le keeper n°1 de l’équipe a effectué un contrôle chez Dr Djadjoua. Ce dernier, riche de son expérience, n’a pas autorisé son joueur à réintégrer le groupe, estimant que Malik Asselah souffre d’une tendinite au niveau d’un genou. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il ne pouvait même pas dégager convenablement le ballon. Devant cette situation, il lui a demandé de travailler en solo, pour ne pas compliquer davantage son état de santé. En apprenant la nouvelle,  le premier responsable à la barre technique a prié pour que son gardien de but soit d’attaque ce samedi, face au MCS, en prévision des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie. C’est dire que le staff médical aura pour mission de récupérer Asselah, dans les prochaines 72 heures.

On soupçonne une blessure au ménisque
Le moins que l’on puisse dire est que le tirage au sort de la Coupe d’Algérie n’a pas gâté les Kabyles qui doivent se rendre à Saïda, pour affronter le Mouloudia local, samedi prochain. Les Jaune et Vert, qui ont éliminé l’USM Alger à Bologhine, espèrent refaire le même coup face aux Saïdis. Seulement, il faudra d’abord récupérer Malik Asselah. Selon une source bien informée, le médecin de l’équipe soupçonne une blessure au ménisque. Autrement dit, Asselah sera contraint, un jour, de passer sur le billard pour s’en débarrasser définitivement. Au moment où nous mettions sous presse, aucune décision n’avait été encore prise.

Le joueur passera une IRM cette semaine
Pour s’assurer du diagnostic, Dr Djadjoua a conseillé à son patient de passer une IRM dans les prochains jours, pour être fixé sur la nature de sa blessure. Dans le cas où les résultats révèlent une blessure au ménisque, Asselah devra patienter jusqu’à la fin de la saison pour passer sur le billard. Selon lui, ce genre de blessure ne l’empêchera pas de jouer.

«Même si je dois passer sur le billard, ce sera après la fin de la saison»

Ayant contracté une blessure au niveau d’un genou au cours du match face au MCEE, le gardien titulaire de la JSK,  Malik Asselah, ne s’est pas entraîné, hier matin, avec le groupe. Ce dernier, qui ressent des douleurs à un genou, doit  passer une IRM pour connaître la nature de sa blessure. Par ailleurs, sa participation au match de ce samedi contre le MCS est compromise. Entretien !

Avec un peu de recul, qu’avez-vous à dire sur la victoire remportée à domicile contre le MCEE ?
Ce fut une victoire très importante pour le groupe. Il était important pour nous de débuter la phase retour par une victoire à domicile. Les joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour remporter cette victoire très importante. Nous allons essayer d’enregistrer d’autres succès prochainement.

Peut-on dire que vous avez réussi une belle performance, après la défaite face au CSC ?

Tout à fait, nous avons mal géré la dernière journée de la phase aller, du moment que nous avons été surpris par le CSC dans notre stade. Après un stage de préparation réussi sur tous les plans, nous avons prouvé, encore une fois, que la JSK possède un très bon effectif. Comme je viens de la dire, on tient à enchaîner d’autres succès.

Vous avez terminé difficilement la partie, pourquoi ?
Oui, j’ai terminé la rencontre difficilement, du moment que j’ai ressenti des douleurs au niveau d’un genou. Je ne pouvais pas relancer la balle. D’ailleurs, c’est pour cette raison que je ne me suis pas entraîné aujourd’hui avec mes coéquipiers.

Avez-vous consulté le médecin de l’équipe ?
Bien sûr ! A peine arrivé à Tizi, je me suis directement rendu chez le médecin du club m’a fait savoir que je souffrais d’une tendinite au genou. Il se pourrait que le ménisque ait été touché. J’espère que ce n’est pas grave, car je me sens capable de tenir ma place. Seulement, je ne peux pas dégager la balle.

Allez-vous passer une IRM ?
Le médecin m’a conseillé de passer une IRM pour en savoir davantage sur cette blessure. Ce n’est que par la suite que je saurai si je pourrai reprendre la compétition ou patienter encore.

Si les résultats révèlent une blessure au ménisque, seriez-vous prêt à passer sur le billard ?
Ecoutez, le ménisque ne constitue pas un danger, du moment que j’en aurai pour trois semaines au maximum. Pour répondre à votre question, oui, je suis prêt à passer sur le billard. Seulement, ce sera après la fin de la saison, du moment que je me sens capable de jouer avec cette légère blessure.

Revenons au match de coupe prévu ce samedi contre le MCS ; seriez-vous d’attaque ?
Impossible de répondre à cette question. Le dernier mot revient au Dr Djadjoua qui décidera de la démarche à suivre. Ce que je peux vous dire, c’est que je peux jouer sans aucun problème. Seulement, j’éviterai les six mètres et les tirs.

Quelles sont les chances de votre équipe ?
De l’avis de tous, le tirage n’a pas gâté la JSK. La rencontre s’annonce très difficile face à une équipe qui négocie parfaitement bien ses matchs à domicile. De notre côté, nous allons faire de notre mieux pour décrocher la qualification aux quarts de finale et aller le plus loin possible dans cette compétition.

Le Buteur (21/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par rachid_as le Mar 21 Jan - 14:35

Hamenad rassure le public kabyle : «Asselah jouera ce samedi»

Ressentant des douleurs au genou depuis la rencontre face au MCEE, Malik Asselah n’a pas pris part à la séance de la reprise qui a eu hier matin. Il s’est présenté au stade, mais pour se rendre à l’infirmerie afin de soigner sa blessure.

Le fait qu’il n’ait pas participé à l’entraînement a fait craindre le pire aux supporters présents au stade du 1er-Novembre.  Mais l’entraîneur des gardiens Omar Hamenad auquel nous avons demandé, si la blessure de son gardien numéro 1 est grave a tenu à rassurer les fans kabyles à quelques jours de la rencontre face au MC Saïda comptant pour les 1/8 de finale de la coupe d’Algérie. «La blessure d’Asselah n’est pas méchante. Il a ressenti des douleurs lors du match de samedi dernier face au MCEE et c’est tout à fait normal qu’il soit ménagé à la reprise des entraînements. Il réintégra en principe le groupe mardi, tout en poursuivant ses soins. Son cas ne prête pas à l’inquiétude. C’est lui qui devra jouer samedi face au MCS. Le match ne sera pas facile, mais on fera le maximum pour revenir avec le billet qualificatif pour les ¼ de finale», a indiqué Hamenad au cours d’une discussion que nous avons eue hier après-midi avec lui.

Compétition (21/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [1] Malik ASSELAH

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 17 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum