Les Anciennes Gloires de la JSK (ITRAN)

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Anciennes Gloires de la JSK (ITRAN)

Message par rachid_as le Lun 6 Juil - 15:47

Medane : «La JSK a gagné 3 Coupes de la CAF durant le Ramadhan, mais…»

Hakim Medane, l’ancien meneur de la JS Kabylie, partage l’avis de Djamel Menad, il juge que le foot et le Ramadhan sont difficilement conciliables. Mais il n’exclut pas des exploits, comme l’ont fait les Canaris à trois reprises successives en Coupe de la CAF.

Selon vous, peut-on jouer au foot et faire Ramadhan sans souci ?
Dire qu'on le fait sans problème, ce n'est pas vrai parce que ce n'est pas du tout facile de jeûner et de jouer au foot. Je crois que les deux ne sont pas compatibles. On ne peut pas rester toute la journée sans manger et puis livrer un match de foot de très haut niveau. C'est très, très difficile.

Pourtant, on dit qu'il y a pas mal de joueurs qui ont observé le jeun lorsque l'EN a battu l-ex-RFA, au Mondial de 1982...
Évidemment, des exceptions sont du domaine du possible. On peut réaliser, une fois, un grand match en faisant carême, mais ce n'est pas possible d'enchaîner les performances de manière régulière. Jouer 4 ou 6 rencontres durant le mois sacré n'est pas évident. Je me souviens que lorsque j'étais à l'USMH, on jouait à 14h au stade Lavigerie. J'étais jeune, mais ce n'était pas du tout facile. Cependant, il est vrai qu'on peut se transcender pour un événement et réussir un exploit.

Comme cela vous est arrivé avec la JSK !
Oui, c'est l'exemple que j'allais citer. La JSK a gagné trois Coupes de la CAF de manière successive, les trois finales se sont jouées durant le Ramadhan, mais dans la soirée. Cela dépend aussi de l'événement. Jouer un match de Coupe du monde est très motivant, cela amène le joueur à se transcender.

C'est le mental qui permet à l'organisme de se hisser au niveau exigé ?
Il n’y a pas que ça. Lorsqu’on aborde un match de grande importance, on est tellement stressé qu'on ne songe pas à manger. Le souci de s'alimenter devient secondaire, on n'y pense même pas. Il y a des joueurs qui, en dehors du Ramadhan, ne prennent presque pas de déjeuner le jour d'un match de championnat. Ils grignotent seulement tant ils sont concentrés et pris par le stress de la rencontre. Ils n'ont pas d'appétit.

Comment ça se passait pour vous quand vous jouiez au Portugal ?
Quand on passait au rythme du quotidien, les séances étaient un peu aménagées. Donc, la semaine se passe bien. Mais la veille du match et le jour du match, je ne faisais pas carême. Il ne faut pas se mentir, je ne jeûnais pas.

Y a-t-il un fait hors du commun que vous avez vécu et que vous pourriez relater ?
Je m'en rappelle un, c'était la finale de la Coupe d'Algérie des juniors. La rencontre avait réuni l'USMH, mon équipe, et la JSK en plein mois de Ramadhan. C'était tellement dur que j'ai passé mon temps à vomir. C'est resté gravé dans ma mémoire. Heureusement, j'ai gagné la coupe en battant la JSK aux tirs au but.

Compétition (06/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum