Intenational Friendlies

Page 8 sur 15 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant

Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mar 16 Oct - 20:59

Brésil 4 - Japon 0
Le Brésil facile face au Japon


Intenational Friendlies - Page 8 1785948_medium

Le Brésil, grâce à un doublé de Neymar et au deuxième but de Kaka depuis son retour en sélection, a facilement dominé 4 à 0 le Japon, sans doute encore sous le coup de sa victoire surprise face à la France à Paris (1-0), mardi à Wroclaw.

Kaka, buteur face à l'Irak (6-0) pour son retour en Seleçao depuis l'élimination en quart de finale du Mondial-2010, a montré que le Brésil peut encore compter sur lui, à 30 ans.

Si le Japon s'est montré dangereux le premier, par l'intermédiaire de Keisuke Honda (9e), c'est Paulinho qui a ouvert le score à la suite d'un exploit personnel. Après s'être emparé du ballon dans le camp japonais, il est allé battre le gardien nippon Kawashima après un relais avec Oscar (12e).

Quatre minutes plus tard, Paulinho était tout près de doubler la mise sur un contre rapide, mais le portier veillait. Ce n'était que partie remise puisque Neymar transformait un penalty sifflé pour une main de Konno dans la surface (25e) en tenant d'arrêter une montée de Kaka.

Les Japonais ne renonçaient pas pour autant et auraient mérité de réduire le score par Hasebe à la 31e minute, mais le gardien Diego Alves détournait difficilement son tir en corner.

De retour des vestiaires, les Brésiliens alourdissaient rapidement la note grâce à Neymar (47e) qui reprenait de demi-volée un corner tiré de la droite pour son deuxième but du match.

Hulk (58e) et surtout Ramires (66e), dont le but était déclaré hors-jeu, ont failli traduire la supériorité brésilienne, avant que Kaka ne prenne à contre-pied Kawashima (75e, 4-0).

Le joueur du Real Madrid cédait sa place en fin de rencontre pour les dix dernières minutes à Lucas Moura, futur joueur du Paris SG, qui n'a pas eu le temps de se mettre en évidence.

Fifa.com (16/10/2012)


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 14 Nov - 21:59

Les Saoudiens neutralisent l'Argentine

Intenational Friendlies - Page 8 1900802_medium

L'Argentine, conduite par Lionel Messi, a été mise en échec par une jeune équipe saoudienne (0 à 0) en match amical mercredi à Ryad.

Les 60.000 spectateurs qui ont afflué au stade du Roi Fahd, attirés notamment par les vedettes sud-américaines, sont restés sur leur faim.

Messi, triple Ballon d'Or, n'a pas trouvé la faille dans une défense saoudienne jouant en bloc, décevant ses fans qui ont déployé dans les gradins des banderoles aux couleurs de l'Argentine et du Barça.

"I love Messi", lisait-on sur l'une d'entre elles, brandie par des jeunes vêtus du maillot bleu et blanc de la star.

Les Saoudiens, encadrés par le sélectionneur néerlandais Frank Rijkaard, ont joué sans complexe devant des Argentins qui, à l'exception de quelques attaques non concluantes, ont éprouvé du mal à pénétrer une défense bien organisée.

Après un début rapide et équilibré, Messi a failli ouvrir le score à la 12e minute, sur un tir repoussé par le gardien saoudien Abdulla. Trois minutes plus tard, le Saoudien Mansour al-Harbi a répondu d'un tir puissant, de peu à côté.

Les dernières occasions ont été argentines: à la 70e, un tir de Di Santo, très dynamique sur le flanc droit, a été repoussé sur la ligne, et 8 minutes plus tard le gardien Abdulla a bien fermé l'angle devant une percée de Messi à travers la défense saoudienne.

Fifa.com (14/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 14 Nov - 23:14

La Côte d'Ivoire s'impose facilement en Autriche

Intenational Friendlies - Page 8 1581560_medium

La Côte d'Ivoire s'est imposée mercredi 3 à 0 (mi-temps: 0-1) face à l'Autriche en match amical à Linz (nord de l'Autriche), lançant ainsi sa phase de préparation pour la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud.

Les coéquipiers de Didier Drogba, sur le banc au coup d'envoi, devront toutefois montrer un autre visage que celui proposé contre l'Autriche, pour décrocher enfin un trophée qui échappe à la génération dorée ivoirienne (finaliste en 2006 et 2012).

La première période proposée par les "Eléphants" a été particulièrement indigeste. Les trois joueurs à vocation offensive (Arouna Koné, Max Gradel et Wilfried Bony) alignés au coup d'envoi par le sélectionneur français de la Côte d'Ivoire Sabri Lamouchi n'ont pas réussi à tromper la vigilance d'une défense autrichienne bien en place.

Alors que les occasions les plus franches étaient à mettre à l'actif des Autrichiens (tir des 20 mètres de Marko Arnautovic à la 15e, ou de David Alaba à la 41e), Didier Ya Konan, lancé au coeur de la défense ouvrait le score contre le cours du jeu d'une frappe limpide juste avant la pause (44e).

Plus présents en milieu de terrain au retour des vestiaires, les Ivoiriens ont doublé la mise par Didier Drogba. Trois minutes après son entrée en jeu, l'ancien attaquant de Chelsea tirait des 25 mètres et profitait d'une grosse erreur du portier autrichien Heinz Lindner pour inscrire le deuxième but de son équipe (61e).

Maîtrisant les débats après l'entrée de Drogba à l'heure de jeu, les Ivoiriens ont géré leur avance, Lacina Traoré aggravant le score à la 76e minute.

La Côte d'Ivoire devrait encore disputer un match de préparation contre la République démocratique du Congo en janvier, avant d'entamer la CAN par une rencontre contre le Togo le 22 janvier, dans un groupe D avec également l'Algérie et la Tunisie.

Fifa.com (14/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 14 Nov - 23:15

Le Maroc s'incline face au Togo

Intenational Friendlies - Page 8 1451442_medium

Le Maroc, qui s'est qualifié à l'arraché pour la CAN-2013, est retombé dans ses travers en s'inclinant 1 à 0 à domicile face au Togo, sur un but de la vedette Emmanuel Adebayor, en match de préparation mercredi soir à Casablanca.

Le nouveau sélectionneur des Lions de l'Atlas Rachid Taoussi, successeur du Belge Eric Gerets, avait connu des débuts renversants le mois dernier en décrochant un billet quasi inespéré pour l'Afrique du Sud à la faveur d'une large victoire face au Mozambique (4-0).

Privé de plusieurs joueurs dont son défenseur de l'Udinese (1re division italienne) Mehdi Benatia, Taoussi a pu constater face au Togo le chemin restant à parcourir pour espérer réaliser un beau parcours lors de la prochaine CAN, qui verra le Maroc affronter le pays hôte, le Cap-Vert et l'Angola (groupe D).

Pressant haut, les Lions de l'Atlas ont posé pourtant leur emprise sur la rencontre en première période. El Ahmadi (7e) et Belghazouani, dont la reprise dans la surface était contrée in extremis (32e), ont mis la pression sur les buts du gardien togolais de Dijon (2e div. française), Baba Tchagouni.

Aligné seul en pointe, Youssef El Arabi s'est même présenté en position favorable dans la surface mais n'a pas cadré pas sa frappe (45e).

Avec la rentrée d'Adebayor pour les Eperviers et la sortie côté marocain de plusieurs cadres dont Younès Belhanda, la partie s'est équilibrée.

Servi à la limite du hors jeu, l'attaquant vedette de Tottenham, dont Didier Six se félicitait récemment du retour en sélection, a ouvert la marque d'une frappe puissante, avec l'aide du poteau (74e).

Malgré l'activité d'Adrien Regatin, entré en jeu, et une reprise de la tête sortie in extremis par Tchagouni, le Maroc n'est pas parvenu à revenir au score, permettant au Togo de se mettre en confiance dans l'optique de ses confrontations face à la Côte d'Ivoire, l'Algérie et la Tunisie (gr. D).

Fifa.com (14/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 14 Nov - 23:16

Pays-Bas et Allemagne dos à dos

Intenational Friendlies - Page 8 1900885_medium

Les Pays-Bas et l'Allemagne, diminués par une avalanche de forfaits, se sont quittés dos à dos (0-0) au terme d'une rencontre peu emballante mercredi soir à Amsterdam.

Le match s'est disputé au petit trot entre des Oranje encore en phase de reconstruction après un Euro-2012 désastreux et une Mannschaft toujours sonnée par l'ahurissant 4-4 concédé le mois dernier à la Suède.

Les deux sélectionneurs pourront légitiment faire valoir l'excuse du calendrier surchargé et de l'absence de nombreux titulaires. Louis van Gaal et Joachim Löw s'étaient arraché les cheveux pour constituer leur onze.

Manquaient à l'appel côté néerlandais le capitaine Wesley Sneijder, son "second" Kevin Strootman, le buteur en forme Robin van Persie, le gardien Maarten Stekelenburg ainsi que les attaquants qui montent, Jeremain Lens et Luciano Narsingh.

La liste des absents était tout aussi impressionnante dans le camp adverse: aux blessés de longue date, Holger Badstuber et Sami Khedira, s'ajoutaient Mezut Ozil, Miroslav Klose, Toni Kroos, Jérôme Boateng, Marcel Schmelzer et Bastian Schweinsteiger, brillaient par leur absence.

Sans conviction
Van Gaal, qui avait succédé l'été dernier à Bert van Marwijk après le fiasco de l'Euro-2012, cherche toujours un match référence dans son travail de reconstruction.

Car si les Pays-Bas sont en tête -avec le maximum des points- de leur groupe qualificatif pour le Mondial-2014, l'équipe n'a plus l'aisance de la formation finaliste de la dernière Coupe du monde. La défense reste peu convaincante. Et mercredi, le jeu offensif était tellement stéréotypé qu'il n'a que rarement mis l'arrière-garde adverse en difficulté.

Les Allemands ont été les plus entreprenants en première période, prenant régulièrement de vitesse un axe central néerlandais Vlaar-Heitinga bien emprunté.

Mais si Mario Götze (21e), Marco Reus (39e) et Ilkay Gündogan (45e) ont eu le but au bout du pied, ils n'ont toutefois pas trompé un très bon Kenneth Vermeer.

Les Néerlandais, eux, ne se sont pas créé la moindre occasion durant les 45 premières minutes, attendant la 75e pour mettre Neuer à contribution, sur un tir de Janmaat.

Au fil des minutes, la déception du public était de plus en plus palpable. Les Oranje ont certes mieux terminé la rencontre, plus offensifs dans le dernier quart d'heure. Mais sans beaucoup de conviction.

Fifa.com (14/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 14 Nov - 23:16

Les Bleus confirment en Italie

Intenational Friendlies - Page 8 1900917_medium

L'équipe de France de football a battu l'Italie 2 à 1 (mi-temps: 1-1) en match amical, mercredi à Parme.

Après un match nul très encourageant en Espagne (1-1) en qualifications pour le Mondial-2014 en octobre, les Bleus concluent l'année 2012 par un nouveau résultat positif.

Devant les quelque 20.000 spectateurs du stade Ennio-Tardini, les Italiens avaient ouvert la marque par l'attaquant de l'AC Milan Stephan El Shaarawy (35e), bien lancé dans la profondeur par Montolivo.

Mais le Marseillais Mathieu Valbuena a répliqué dans la foulée (37e) d'un tir puissant en pleine lucarne, après avoir effacé deux défenseurs italiens.

En seconde période, l'attaquant de Lyon Bafétimbi Gomis, tout juste entré en jeu, a donné l'avantage aux Bleus (67e) en coupant la trajectoire d'un tir trop croisé de Patrice Evra. Malgré une intense pression italienne, les Français ont ensuite tenu le résultat jusqu'au coup de sifflet final.

Fifa.com (14/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 15 Nov - 8:36

Les Bleus confirment, Ibrahimovic puissance quatre

Intenational Friendlies - Page 8 1900892_medium

En allant battre le vice-champion d'Europe à domicile (2:1) un mois après avoir tenu en échec le champion du monde espagnol (1:1), la France a confirmé ce mercredi 14 novembre qu'elle était sur la voie du renouveau.

Mais le grand exploit de cette soirée comportant plus d'une trentaine de matches amicaux est à mettre au crédit du phénomène suédois Zlatan Ibrahimovic, qui a réussi un quadruplé face à l'Angleterre (4:2). Dans le même temps, l'Argentine de Lionel Messi quittait l'Arabie Saoudite avec un petit nul (0:0).

FIFA.com revoit en détail ce dernier grand brassage de l'année 2012.

L'affiche
Italie 1:2 France
Buts: Stephan El Shaarawy (35') pour l'Italie ; Mathieu Valbuena (37'), Bafétimbi Gomis (72') pour la France

La France a confirmé avec la manière sa bonne sortie en Espagne (1:1) en allant s'imposer à Parme face à Italie qui n'a pas réussi à battre les Bleus à domicile depuis 50 ans. Pourtant, tout avait bien commencé pour la Nazionale avec une superbe action entamée sur un dégagement d’Andrea Barzagli, parfaitement dévié par Mario Balotelli dans la course de Riccardo Montolivo qui fixait la défense avant de servir El Shaarawy. Le Milanais n'avait plus qu'à battre Hugo Lloris du droit pour inscrire son premier but.

Mais deux minutes plus tard, le Marseillais Mathieu Valbuena, excentré sur la gauche, repiquait dans l'axe en se débarrassant de deux défenseurs avant de placer une frappe dans la lucarne opposée. Le match était enlevé, agréable à suivre et pouvait basculer à tout moment. Il s'est finalement joué sur un débordement de Jérémy Menez dont le centre était repris par Patrice Evra. Mais, la frappe qui ne paraissait non cadrée était finalement poussée au fond par Bafétimbi Gomis. Dans le dernier quart d'heure, l'Italie poussait très fort mais s'exposait aux contres des Bleus.

Les autres rencontres
Après les buts de Danny Welbeck et Steven Caulker, qui fêtait sa première sélection, l'Angleterre "newlook" pensait avoir fait le plus difficile. Mais c'était sans compter sur Zlatan Ibrahimovic, auteur d'un quadruplé, qui a fait basculer le cours d'un match riche en enseignements pour Roy Hodgson qui, malgré la défaite (4:2), ne trouvera pas toujours un extra-terrestre sur sa route. Les Pays-Bas et l'Allemagne se sont séparés sur un nul vierge s'expliquant en grande partie par le manque d'automatismes en raison de multiples absences des deux côtés.

Scénarii similaires pour la Suisse et la Bosnie-Herzègovine qui sont allées s'imposer respectivement en Tunisie (2:1) et en Algérie (1:0) sur des buts inscrits dans les arrêts de jeu par Xherdan Shaqiri et Muamer Svraka. La Slovénie, pour sa part, malgré un doublé de Nejc Pecnik, a concédé une nouvelle défaite, cette fois en ARY Macédoine (3:2). L'Ukraine a causé une surprise en ramenant une victoire de Bulgarie (1:0), équipe pourtant très en vue dans les qualifications pour la prochaine Coupe du Monde de la FIFA. Par ailleurs, le choc Turquie-Danemark s'est soldé par un nul (1:1) entre les buteurs Mevlüt Erding et Nicklas Bendtner, alors que la Belgique s'est inclinée en Roumanie sur un penalty de Gabriel Torje (2:1).

Enfin, la République tchèque, avec deux buts de David Lafata, a pris le dessus sur son voisin slovaque (3:0) dans une rencontre marquée par 11 changements, alors que le Portugal privé de Cristiano Ronaldo a dû se contenter d'un nul au Gabon (2:2).

A Ryad, on attendait une démonstration de Lionel Messi face à l'Arabie Saoudite, mais on a eu droit à de superbes interventions de Sergio Romero, le gardien argentin. Les hommes de Frank Rijkaard, le premier entraîneur de Messi à Barcelone, se sont en effet créé de nombreuses occasions face à une équipe évoluant au petit trot et qui a uniquement réagi dans le dernier quart d'heure. Mais la formation saoudienne très volontaire méritait largement le nul, un des résultats les plus prestigieux de son histoire.

Les autres formations sud-américaines ont connu des fortunes diverses. Si l'Uruguay s'est redonné des couleurs en Pologne (3:1), notamment grâce à Edinson Cavani, le Chili en revanche a concédé une défaite à Saint-Gall, en Suisse, face à la Serbie (1:3) sur des buts de Lazar Markovic, Filip Djordjevic et Filip Djuricic.

Le joueur
Zlatan Ibrahimovic avait à coeur de briller devant le public de Solna. Il a tenu parole au-delà de ses espoirs les plus fous. Sans faire injure à ses partenaires on peut dire que le grand Suédois a battu l'Angleterre à lui tout seul. Quand il sent que toute l'équipe joue pour lui, Ibrahimovic est en général rayonnant, laissant parler sa technique au service d'un énorme potentiel physique, et osant les gestes les plus fous. Son quatrième but, sur un ciseau retourné excentré de 25 mètres sera sans doute l'un des buts de l'année. Sauf s'il en réussit d'autres d'ici là...

Le but
Russie 2:2 Etats-Unis (Michael Bradley 76')
Un long renversement de jeu de la droite vers la gauche est repris de la tête par Juan Agudelo, qui remet plein axe à l'entrée de la surface de réparation. Michael Bradley reprend de volée du droit et le ballon va se loger dans le coin gauche du but sans que le gardien ne puisse intervenir.

La stat
10 - 10 matches pour 7 victoires, 2 nuls et une défaite, c'est le bilan de l'Argentine en 2012. Paradoxalement si Lionel Messi et ses coéquipiers ont battu des anciens champions du monde comme l'Allemagne (3:1), le Brésil (4:3) ou encore l'Uruguay (3:0), ils ont concédé leurs deux matches nuls contre a priori les nations les moins fortes, le Pérou (1:1) et l'Arabie Saoudite (0:0).

Fifa.com (14/11/2012)


Dernière édition par rachid_as le Jeu 15 Nov - 8:37, édité 1 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 15 Nov - 8:37

Quadruplé d'Ibra pour une soirée de gala

Intenational Friendlies - Page 8 1900896_medium

Un quadruplé d'anthologie de l'inévitable Zlatan Ibrahimovic contre l'Angleterre a offert mercredi une soirée de gala à la Suède, qui a inauguré par une victoire 4-2 son nouveau stade, la Friends Arena.

Par trois frappes imparables et un ciseau qui restera probablement dans l'histoire du football suédois, l'attaquant parisien a mis au supplice le pauvre gardien anglais Joe Hart.

Face au génie d'un Zlatan déchaîné, c'était comme s'il n'y avait pas eu de possibilité de défendre. Tout lui a réussi.

A l'issue d'une contre-attaque menée à la vitesse de l'éclair, le capitaine suédois, à la réception d'un centre à ras de terre, était contré par son garde du corps Caulker, puis envoyait dans un lucarne un extérieur pied droit imparable (20e).

On se disait alors qu'il ne pouvait pas arriver grand-chose aux Suédois. Rigoureux derrière, en surnombre au milieu grâce à leur 4-4-2, ils n'avaient aucun mal à contenir une équipe anglaise où manquaient des piliers comme Terry en défense, Walcott au milieu et Rooney en attaque.

La soirée était particulièrement éprouvante pour le jeune Caulker (20 ans et 1re sélection), malmené par les deux géants de l'attaque suédoise, Ibrahimovic et le Franco-Suédois Ranégie.

Ibra, roi de Suède
La Friends Arena faisait alors la "ola". Plus pour longtemps: Welbeck égalisait après un débordement et un centre de Young, ailier gauche à l'ancienne (35e). Et Caulker se transformait de victime en bourreau, en poussant au fond un classique "made in England", le coup franc brossé de Gerrard (39e).

Le mythique milieu de Liverpool fêtait ainsi sa 100e sélection par une passe décisive de plus.

Mais Ibrahimovic avait décidé qu'il serait la vedette de la soirée.

Positionné plus haut pour avoir des ballons de but, il s'ajustait avec une frappe aux 30 m du but, au dessus. C'était Svensson qui lui servait le ballon idéal: contrôle de la poitrine, volée surpuissante, et Hart ne pouvait faire mieux que détourner le ballon dans ses propres cages (78e).

A 2-2, il ne manquait plus que d'achever une Angleterre désemparée. Le capitaine suédois se chargeait d'un coup franc à 30 m des buts, qui fusait dans le petit filet (85e) et faisait exulter 50.000 spectateurs.

Le plus spectaculaire était à venir: sur une contre-attaque dans les arrêts de jeu, Ibrahimovic était contré par Hart, et à la retombée du ballon tentait un ciseau dont il a secret. Devant un public ébahi, le ballon arrivait dans le but vide (90e+1).

Délire dans les tribunes: le public de Stockholm aurait consacré Ibrahimovic roi de Suède sur-le-champ si cela avait été possible. Mais il n'est que septuple Ballon d'or suédois.

Fifa.com (14/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 15 Nov - 8:39

Le Portugal en échec au Gabon

Intenational Friendlies - Page 8 1901000%5fmedium

Le Portugal, sans Cristiano Ronaldo, Nani ni Meireles, blessés, mais avec Pepe et Joao Moutinho, a concédé le nul 2 à 2 face au Gabon qui évoluait sans Pierre Emerick Aubameyang, le buteur de Saint-Etienne (France).

Le sélectionneur portugais Paulo Bento avait donné leur chance à de nombreux remplaçants habituels, mais ils ne se sont pas montrés à leur avantage face à une jeune garde gabonaise surmotivée.

Les Portugais se sont même fait des grosses frayeurs face au quart de finaliste de la CAN-2012, privé lui aussi de nombreux titulaires.

Le Gabon a en effet ouvert le score grâce à un -généreux- penalty de Silvio sur Lengoualama, transformé par Levy Madinda, du Celta Vigo (33e). Le Portugal est revenu à hauteur une minute plus tard grâce à un autre penalty de Pizzi (34e), obtenu par Eder.

Après avoir touché la transversale à la 51e, le Portugal a cru avoir enfin fait respecter son rang en menant 2 à 1 grâce à un but opportuniste de Hugo Almeida (59e). Mais les Panthères, poussés par leurs supporteurs dont le président gabonais Ali Bongo Ondimba, ont bénéficié d'un nouveau penalty, cette fois pour une main de Ricardo Costa, et transformé par Biyogho Pocko (69).

Dominés dans les dernières minutes par un Gabon qui s'est offert plusieurs occasions franches, le Portugal peut même finalement s'estimer heureux du nul.

Un seul Portugais était sans doute content du match mercredi: le sélectionneur du Gabon, Paulo Duarte.

Fifa.com (14/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 15 Nov - 8:40

L'Espagne se promène face au Panama

Intenational Friendlies - Page 8 1900137_medium

L'Espagne a écrasé le Panama (5-1) grâce notamment à un doublé de Pedro, en match amical à l'extérieur, mercredi.

Face à un Panama assez timide offensivement et très sollicité derrière, les champions du monde et doubles champions d'Europe auront assuré le spectacle, Pedro et Iniesta se montrant notamment irrésistibles en première période.

Pedro, déjà auteur d'un triplé face au Belarus (4-0) en octobre, en a profité pour augmenter son bilan personnel: superbement servi par Iniesta, le petit ailier du Barça a d'abord ouvert le score d'une frappe croisée du droit (16) avant de corser l'addition à la suite d'un bel appel sur une passe de Mata (43).

Entre-temps, Villa, qui n'avait plus été titulaire en sélection depuis un match contre le Costa Rica en novembre 2011 avant qu'il ne se fracture le tibia gauche un mois plus tard, avait fêté son retour dans le onze de départ d'une belle manière: en marquant le deuxième but espagnol (29) et en portant en prime le brassard de capitaine.

Après la pause, c'était au tour de Navas et Soldado, tous deux entrés en jeu, de s'illustrer. Soldado obligeait ainsi Penedo, le gardien adverse, à se détendre (58), Navas trouvant de son côté le poteau sur une frappe du droit (67). Finalement, Sergio Ramos alourdissait la marque d'un superbe coup franc, un exercice pourtant peu habituel pour lui (82). Et Susaeta connaissait à 25 ans la joie de marquer pour sa toute première sélection en rouge (84).

Dans les ultimes instants de la rencontre, Gomez sauvait tout de même l'honneur de Panama en transformant un penalty "à la Panenka" (87).

L'Espagne peut donc aborder sereinement son programme de 2013, où elle jouera d'abord un match amical en février (le rival n'est pas encore connu) avant de reprendre ses qualifications au Mondial-2014 par un match à domicile contre la Finlande, en mars.

Fifa.com (15/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 15 Nov - 17:19

Le Brésil, domine, mais concède le nul à la Colombie

Intenational Friendlies - Page 8 1903877_medium

Le Brésil, qui a dominé la rencontre et même obtenu en fin de match un penalty qui aurait pu lui offrir la victoire mais raté par Neymar, n'a pu faire mieux que match nul contre la Colombie (1-1), mercredi à East Rutherford (New Jersey) en match amical.

Après plusieurs occasions brésiliennes, dont un tir lointain de Kaka qui heurtait la transversale à la 32e minute, c'est la Colombie qui ouvert le score juste avant le retour aux vestiaires, à la 44e minute par l'attaquant Jaime Rodriguez, devant une quarantaine de millier de spectateurs au MetLife Stadium près de New York.

Les Brésiliens n'ont pas tardé à égaliser, par Neymar à la 64e minute.

Mais le buteur-vedette de la Seleçao manquait une occasion en or de donner l'avantage à son équipe, lorsque son tir, sur un penalty sifflé à la 81e minute pour une faute de Pablo Armero qui avait poussé dans la surface Daniel Alves, passait largement au-dessus des buts gardés par David Ospina.

Composition des équipes :
Brésil : Diego Alves - Deni Alves, Thiago Silva, David Luiz, Lenadro Silva (Fabio, 80) - Kaka, Ramires, Joe Paulo Paulinho, Oscar (Giuliano, 88) - Thiago Neves (Lucas, 73), Neymar

Colombie : David Ospina - Mario Yepes, Aquivlaldo Mosquera, Pablo Armero, C. Sanchez - Edwin Valencia, Juan Guillermo Cuadrado, Macnelly Torres (Ramirez, 85) - Jackson Martinez (Gutierrez, 85), Jaime Rodriguez, Radamel Falcao

Buts :
James Rodriguez (44') pour la Colombie
Neymar (64') pour le Brésil

Fifa.com (15/11/2012)


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Ven 16 Nov - 0:14

Sweden [4 - 2] England ♥ Super Ibrahimović ♥ 14/11/2012


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par idir321 le Ven 16 Nov - 13:54


_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr
idir321
idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par idir321 le Mar 20 Nov - 8:21


_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr
idir321
idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Lun 17 Déc - 18:13

L'Angola tenu en échec par la Gambie

Intenational Friendlies - Page 8 1574687_medium

L'Angola a débuté sa préparation pour la Coupe d'Afrique des nations 2013 (19 janvier-10 février) par un match nul (1-1) face à la Gambie, dimanche à Benguela.

Les Angolais ont ouvert la marque sur pénalty après l'exclusion du Gambien Foday Saidy et n'ont pas concrétisé leur supériorité numérique, s'exposant aux contres de leur adversaire qui a égalisé à la 72e minute.

Dans le cadre de sa préparation, l'Angola va affronter le Cameroun mercredi et le Rwanda samedi.

L'Angola affrontera dans le groupe A de la CAN-2013 le pays-hôte, l'Afrique du Sud, le Maroc et le Cap vert.

Fifa.com (17/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Dim 23 Déc - 17:55

La Zambie battue par la Tanzanie

Intenational Friendlies - Page 8 1583228_medium

La Zambie, championne d'Afrique en titre, s'est inclinée 1-0 contre la Tanzanie, samedi à Dar es Salaam (Tanzanie), lors d'un match amical de préparation à la CAN-2013 (19 janvier-10 février en Afrique du Sud).

Les hommes d'Hervé Renard, qui a procédé à de nombreux changements en seconde mi-temps, ont été incapables de revenir au score, après le but inscrit en fin de première période par Mrisho Khalfani Ngassa.

Les Chipolopolos joueront leur prochain match de préparation contre le Swaziland le 5 janvier.

A Luanda, l'Angola a battu le Rwanda 1-0 et à Durban, l'Afrique du Sud s'est imposée 3-1 face au Malawi.

Fifa.com (23/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 30 Jan - 9:54

USA et Canada font match nul 0:0

Intenational Friendlies - Page 8 1997967%5fmedium



Les Etats-Unis ont fait match nul avec le Canada 0 à 0, mardi à Houston (Texas), en match amical avant le début des éliminatoires de la Coupe du Monde de 2014.

Si les Etats-Unis, entraînés par l'ancien international allemand Jürgen Klinsmann n'ont plus perdu contre le Canada depuis 1985, il s'agit toutefois du deuxième nul consécutif des Américains contre leurs voisins nord-américains.

Leur dernier duel en 2012 à Toronto s'était déjà soldé par un 0-0.

Les Etats-Unis vont participer à partir du 6 février au Honduras au tournoi de qualification de la zone Amérique du nord, centrale et Caraïbes pour la prochaine Coupe du monde au Brésil.

Ils seront opposés au Mexique, Costa Rica, Honduras, à Panama et à la Jamaïque. Les trois premiers de ce tournoi seront automatiquement qualifiés pour le Mondial-2014, le 4e affrontant le vainqueur de la poule Océanie pour décrocher son billet pour le Brésil.

Le Canada a perdu tout espoir de se qualifier pour le Mondial-2014 en terminant 3e du groupe C, derrière le Honduras et Panama.

Fifa.com (30/01/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 31 Jan - 10:02

Mexique et Danemark dos à dos

Intenational Friendlies - Page 8 1998662_medium

Le Mexique et le Danemark ont fait mul 1 à 1 (mi-temps: 0-0) en match amical de football, mercredi à Phoenix (Arizona, sud-ouest des Etats-Unis).

Buts
Fabian (67' s.p.) pour le Mexique
Cornelius (84' s.p.) pour le Danemark

Fifa.com (31/01/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 6 Fév - 23:16

L'Espagne s'impose tranquillement

Intenational Friendlies - Page 8 2002379_medium

L'Espagne a porté à 18 le nombre de ses matches sans défaite en s'imposant 3 à 1 contre l'Uruguay, un adversaire contre lequel elle n'a jamais perdu, mercredi soir à Doha, dans le cadre d'un match amical qui a tenu toutes ses promesses, sur la magnifique pelouse du Khalifa Stadium.

Les champions du monde et double champions d'Europe en titre, privés de Xavi, Xabi Alonso et Casillas, ont donc réussi à offrir une victoire à leur capitaine, Carles Puyol, porteur pour la 100e fois du maillot de la "roja" et sorti dès la mi-temps. Un Puyol qui a même cru un instant avoir marqué, à la 29e minute, à la réception d'un centre plongeant de Fabregas, avant que son but ne soit refusé pour hors-jeu.

Rapidement en tête au score, grâce à Fabregas (16e) mais surtout le gardien de la "Celeste", Muslera, auteur d'une belle faute de mains sur un tir de 30 m peu appuyé du Barcelonais, l'équipe de Vicente del Bosque s'était cependant déjà fait rejoindre à la mi-temps. La faute à sa défense centrale et à un ballon cafouillé à l'entrée de sa surface, récupéré avec succès par Rodriguez, le milieu de terrain de l'Atletico Madrid (32e).

Mais c'est un autre Rodriguez, Pedro, l'attaquant du Barça, qui a offert la victoire à ses couleurs en seconde mi-temps. D'un tir croisé à l'angle de la surface, peu de temps après le retour des vestiaires (51e). Puis en reprenant un centre de la gauche de Fabregas à la 74e minute. Officiellement amical, le match ne l'a pas toujours été, en témoigne cette belle altercation entre les joueurs des deux camps à la 56e, avec trois cartons jaunes à la clef.

Une certitude: les hommes d'Oscar Tabarez auraient bien voulu battre enfin l'Espagne, une équipe qu'ils n'ont donc jamais défaite depuis leur première rencontre, lors du Mondial 1950. Mais leurs occasions ont été trop rares, quand ce n'était pas Valdes, le gardien barcelonais, qui s'interposait avec succès devant un superbe tir croisé de Cavani (57e), peu avant que celui-ci ne soit remplacé par Forlan.

Fifa.com (06/02/2013)


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 6 Fév - 23:28

De jeunes Oranje font douter l'Italie

Intenational Friendlies - Page 8 2002535_medium

L'équipe des Pays-Bas, sans la plupart de ses cadres et en version "classe biberon", a d'abord dominé l'Italie durant 80 minutes avant d'être rejointe dans les dernières secondes (1-1) mercredi à Amsterdam.

A la 91e, Marco Verratti a sauvé d'extrême justesse la Squadra Azzurra d'une première défaite face aux Oranje en match amical. Si la rencontre a souvent été ennuyeuse, les 45.000 spectateurs de l'ArenA se seront consolés en assistant à l'émergence d'une nouvelle génération: avec une moyenne d'âge de 22 ans et 361 jours, le onze de départ de mercredi était le plus jeune effectif aligné par une équipe des Pays-Bas depuis près de 100 ans.

Révélateur: le gardien de but de l'Italie Gianluigi Buffon comptait à lui seul plus de sélections en équipe nationale (123) que les onze Néerlandais réunis (113). Louis van Gaal n'est à l'évidence pas entraîneur à se reposer sur des noms. Malgré leur statut et leur palmarès, des stars comme Wesley Sneijder, Rafael van der Vaart ou Maarten Stekelenburg n'avaient pas été repris pour le duel de mercredi.

"Pour être sélectionnable, il faut jouer en club et être en forme, ce qui n'est pas leur cas", a justifié Van Gaal, offrant une première sélection à Daley Blind (22 ans), Jonathan de Guzman (22) et Ola John (20) à charge pour le "vieux" Robin van Persie (29 ans) de jouer au guide. "RVP" était à l'entame du match le seul rescapé de l'équipe finaliste du Mondial-2010, il y a trois ans à peine. Face aux expérimentés Buffon, Pirlo, de Rossi et autre Montolivo, les jeunes Néerlandais ont joué avec l'appétit des débutants.

Balotelli effacé puis remplacé
A deux reprises (16e, 25) en première mi-temps, le meneur de jeu Adam Maher, parfois désigné dans la presse locale comme "le futur Wesley Sneijder", a mis Buffon à contribution. Le gardien de la Juventus s'en est bien tiré mais n'a rien pu sur une frappe de Jeremain Lens à la 33e (1-0). Ce dernier, à la réception d'un tir contré de... Maher.

En face, le duo offensif du Milan AC Balotelli/El Shaarawi n'a guère fait d'étincelles face à la défense regroupée devant Tim Krul. Une frappe (non cadrée) de Balotelli et quelques crochets déroutant d'El Shaarawi ont à peine fait frémir le gardien de Newcastle durant les 45 premières minutes.

Les Néerlandais qui n'avaient jamais battu le Squadra Azzurra en match amical ont poursuivi leur domination en deuxième période. Le rythme du match, déjà peu élevé, a ensuite pâti des nombreux changements effectués par les entraîneurs, Cesare Prandelli laissant souffler Balotelli, de Rossi et Pirlo.

Les Oranje ont ensuite conservé la mainmise sur le match, l'Italie ne devant qu'au brio de Buffon de ne pas concéder d'autre buts, le N.1 azzuri sortant le grand jeu notamment sur une lourde frappe de Lens à vingt minutes du terme, puis sur un envoi d'Arjen Robben (74e). Il a ensuite suffit d'une accélération des Italiens dans les dernières minutes pour mettre en évidence la naïveté des jeunes défenseurs locaux, Verratti ponctuant un bel effort individuel par un but synonyme d'égalisation.

Fifa.com (06/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 6 Fév - 23:33

Le Brésil de Scolari commence mal

Intenational Friendlies - Page 8 2002438_medium

Le sélectionneur du Brésil Luiz Felipe Scolari a commencé son second mandat à la tête de la Seleçao par une défaite contre l'Angleterre, 2 à 1, mercredi en match amical à Wembley.

Les Anglais ont ouvert la marque par Rooney (27), quelques minutes après un penalty brésilien raté par Ronaldinho. Fred a égalisé peu après la pause (48), mais le vétéran Lampard, entré à la mi-temps, a donné à l'heure de jeu une victoire de prestige à l'Angleterre, qui n'avait plus battu le Brésil depuis 23 ans.

Scolari, rappelé en novembre à la place de Mano Menezes pour conduire les "Auriverde" à la Coupe du monde que le Brésil organisera dans un an et demi, a pu mesurer le chemin qui lui restait à faire. L'Angleterre a en effet mérité sa victoire, la quatrième seulement de son histoire face aux quintuples champions du monde, qui se sont montrés décevants à la fois dans la construction et dans la finition.

Rooney égal à lui-même
Le jeune prodige Neymar n'a ainsi pas montré grand chose et a même raté une énorme occasion à quelques mètres du but en première période, sur un joli centre d'Oscar.

Les vétérans réintégrés par Scolari pour épauler la jeune génération n'ont pas donné satisfaction non plus, à l'image de Ronaldinho, 32 ans, qui a fait une mi-temps décevante, sans parler de son penalty arrêté par Joe Hart, avant d'être remplacé à la mi-temps par un Lucas Moura un peu plus entreprenant.

Malmenés en première période par des Anglais très incisifs en contre, les Brésiliens ont certes bien réagi au retour des vestiaires. L'ex-Lyonnais Fred, auteur de l'égalisation après avoir profité d'un ballon perdu par Cahill, a touché la barre transversale quelques instants plus tard. Mais après le but de Lampard, le Brésil a poussé sans se créer de grosses occasions.

L'Angleterre, en revanche, a séduit, et surtout rassuré à quelques semaines d'un match de qualification pour le Mondial au Monténégro, fin mars, qui s'annonce crucial, l'équipe aux Trois Lions étant pour le moment deuxième de son groupe à deux points de son futur adversaire.

Les jeunes d'Arsenal Wilshere et Walcott ont posé énormément de problèmes aux Brésiliens par leur vivacité. Quant à Rooney, avec un but et une passe décisive sur celui de Lampard, il a été égal à lui-même. A part quelques errements en défense, les joueurs de Roy Hodgson ont rendu une copie très propre.

Fifa.com (06/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 6 Fév - 23:35

L'Argentine impose son autorité

Intenational Friendlies - Page 8 2002471_medium

L'Argentine de Lionel Messi a tranquillement dominé la Suède de Zlatan Ibrahimovic (3-2), un match amical mieux maîtrisé que ne le dit le score, mercredi à Solna.

Les Suédois ont eu beau marquer par deux fois, dont une juste avant le coup de sifflet final, ils n'ont pas vraiment rivalisé. Le ton était tout de suite donné par les lièvres de l'attaque argentine. Après une récupération au milieu de terrain, une percée de Messi et Di Maria aboutissait à un but de Higuain (3e).

L'égalisation du défenseur central Olsson, de la tête sur un corner (17e), ravivait le suspense pour deux minutes seulement. Agüero redonnait l'avantage aux siens grâce à une deuxième passe décisive de Di Maria (19e). Et Higuain marquait le troisième but argentin en profitant d'un ballon faiblement repoussé par le gardien sur une frappe de Messi (23e).

Le combat était inégal entre des Scandinaves techniquement limités et des Sud-Américains très à l'aise. Exactement comme lorsque le Brésil était venu s'imposer en août, en marquant lui aussi par trois fois (0-3). On voyait à peine Ibrahimovic, muselé par les ciel et blanc. Sur sa seule occasion, il voyait filer un peu loin un centre de l'autre Olsson, arrière gauche (40e).

Avec la sortie du buteur parisien à la pause, c'en était fini du duel entre le Ballon d'or suédois et le Ballon d'or tout court, qui avait tourné nettement à l'avantage de l'Argentin. Ibrahimovic, épargné par son sélectionneur, n'avait pas beaucoup couru. Quant à Messi, il était acclamé après avoir offert au public stockholmois un quasi-but d'anthologie, en dribblant la défense et en lobant le gardien (56). Mais l'arbitre jugeait que le ballon, renvoyé juste à temps, n'avait pas franchi la ligne.

Le rythme était cassé par les traditionnels changements des rencontres amicales. Le dernier coup d'éclat était pour un remplaçant, Elm, qui dans le temps additionnel expédiait au fond un coup franc à une trentaine de mètres (90+4). Cinq buts: la Friends Arena aime décidément les gros scores, après les six réalisations du match inaugural contre l'Angleterre en novembre (4-2).

Fifa.com (06/02/2013)


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 6 Fév - 23:43

L'Allemagne fait redescendre les Bleus sur terre

Intenational Friendlies - Page 8 2002514_medium

L'équipe de France s'est inclinée mercredi 2-1 en match amical face à une Allemagne supérieure, qui a mis fin à la bonne série des Bleus contre des grandes équipes et a fait naître quelques doutes à un mois des rendez-vous cruciaux du mois de mars sur la route du Mondial.

Après le nul face à l'Espagne à Madrid (1-1) et la victoire à Parme contre l'Italie (2-1), les Bleus avaient imaginé cet affrontement avec la Mannschaft comme un tremplin vers les matches contre la Géorgie (22 mars) et l'Espagne (26 mars), forcément décisifs dans l'optique d'un séjour au Brésil à l'été 2014.

Mais malgré de nombreuses absences (Schweinsteiger, Götze, Reus, Klose...), les Allemands n'ont pas laissé les Français prendre leur élan, même si tout n'est pas à jeter dans la prestation des Bleus. Organisée à l'occasion des 50 ans du Traité de l'Elysée, la rencontre s'est déroulée sous les yeux d'Angela Merkel et François Hollande et avait été précédée d'un petit hommage aux acteurs du fameux France-Allemagne du Mondial-82, parmi lesquels Harald Schumacher, pas exactement le meilleur symbole de l'amitié entre les deux pays.

Elle a aussi permis aux joueurs de Joachim Löw de mettre un terme à la belle série d'invincibilité des Bleus face à l'Allemagne, qui durait depuis 1987 (cinq victoires et un nul). Les Français menaient pourtant au score à la pause grâce à un but de Valbuena, mais les 45 premières minutes avaient déjà été très compliquées pour l'équipe de Didier Deschamps.

Les Bleus ont en effet longtemps manqué d'un peu de vitesse et surtout de justesse technique. En face, les Allemands du délicieux Özil multipliaient les passes et s'approchaient plus facilement du but adverse. Les Français couraient alors beaucoup derrière le ballon et Lloris devait sortir de façon très tranchante devant Özil (6) ou claquer juste au-dessus de sa barre une tête de Mertesacker (21).

Benzema ne lève pas le doute
Heureusement, côté français, Ribéry avait vraiment des jambes pour ce match qui lui tenait à coeur et il a fait beaucoup de différences tout au long de la rencontre. C'est plutôt l'autre côté, le droit, qui a cafouillé avec un Sissoko un peu perdu et qui a été plus convaincant une fois recentré.

Benzema n'a quant à lui pas dissipé le léger doute qui l'accompagne à mesure que s'allonge sa série de matches sans but en Bleu. "J'ai une totale confiance en lui", avait assuré Deschamps cette semaine. Mercredi, le Madrilène, qui n'a plus marqué avec l'équipe de France depuis le mois de juin, n'a justement pas donné l'impression d'un joueur en totale confiance. Il s'est notamment précipité sur une occasion seul devant Adler (29) et a raté énormément de choses en dépit d'un léger sursaut en deuxième période.

Mais il a frappé un coup franc superbe, qui s'est fracassé sur la barre d'Adler. Repris par Sissoko, le ballon a finalement profité à Valbuena qui a marqué de la tête sous le regard médusé des géants de la défense allemande (44). Encore une fois très actif et décisif, le Marseillais semble lui de plus en plus incontournable dans cette équipe et il fait partie des vraies satisfactions de cette fraîche soirée avec un Sakho tranchant.

Paradoxalement, c'est au cours d'une deuxième période plus équilibrée dans le jeu que les joueurs de Joachim Löw ont logiquement égalisé puis pris l'avantage. Le premier but allemand est venu d'une mésentente entre Capoue et Valbuena, le ballon ainsi récupéré finissant dans les pieds de Müller qui trompait Lloris (51). Le but de Khedira à la 73e venait lui récompenser le talent d'Özil, auteur sur le coup d'une passe merveilleuse.

Les Français ont poussé en fin de match, mais sans réussite. Désormais, tous leurs esprits seront tournés vers mars. Mais ils ont raté la mise en orbite.

Fifa.com (06/02/2013)


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 7 Fév - 9:18

L'Equateur bat le Portugal

Intenational Friendlies - Page 8 2002616_medium

L'Equateur a battu le Portugal 3 à 2 en match amical, mercredi à Guimaraes.

Buts:
Equateur: Valencia (3), Pereira (csc, 62), Caicedo (70)
Portugal: C. Ronaldo (23), Postiga (60)

Fifa.com (06/02/2013)


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 21 Mar - 23:22

L'Italie renvoie le Brésil à ses doutes

Intenational Friendlies - Page 8 2039874_medium

Le Brésil s'est laissé reprendre de 2-0 à 2-2 par l'Italie et n'a toujours pas gagné depuis le retour de Luiz Felipe Scolari sur le banc, laissant voir à la fois de belles choses dans la construction du jeu et une fragilité inquiétante, jeudi en match amical à Genève.

L'Italie a fait preuve de ressources mentales précieuses alors que tous ses joueurs avaient les mains sur le hanches à 2-0. Elle a été réveillée par l'entrée de Stephan El Shaarawy à la pause, à la place de Pablo Osvaldo. Et puis elle a Mario Balotelli, auteur d'une égalisation splendide sur une trajectoire magique dans la lucarne de Julio César.

En tête grâce à des buts de Fred (33) et Oscar (42), la Seleçao a dilapidé son avantage en trois minutes, d'abord sur un corner conclu par Daniele De Rossi (54) puis sur le missile de Super Mario (57). Balotelli aurait pu en marquer d'autres, mais il a trouvé les poings de son ex-coéquipier à l'Inter Milan, Julio Cesar, sur une volée (6), une autre frappe surpuissante (38), et deux face-à-face (63, 76).

Les parades du gardien sont bien le signe que le Brésil a souffert. Les Auriverde avaient pourtant commencé par produire leur meilleure mi-temps depuis bien longtemps, variant le jeu grâce à Oscar, libre d'aller de droite à gauche au milieu. Son remplacement par Kaka à l'heure de jeu n'a pas apporté grand chose. Le Brésil a aussi profité du point faible de l'Italie.

Neymar : encourageant
Pauvre Mattia De Sciglio... Pour sa première sélection, l'arrière-gauche de 20 ans est impliqué sur les deux buts concédés par son équipe et a découvert, à la dure, le chemin qui lui restait à parcourir.

Le grand espoir de l'AC Milan n'était pas au marquage sur Fred, seul au second poteau pour l'ouverture du score après une déviation de Leonardo Bonucci, et c'est lui qui perd le ballon en attaque au départ du contre éclair amenant le second but, après une remontée du terrain canon de Neymar, qui a décalé au dernier moment Oscar.

De Sciglio était une des attractions de ce match pour l'Italie, qui cherche à étoffer son effectif après avoir trouvé son noyau dur à l'Euro-2012. Il a livré un beau duel avec Dani Alves, mais son nom apparaît deux fois dans le but par but.

Neymar, qui a un an de plus, pourra lui expliquer que les critiques est dure en équipe nationale, où le niveau est bien plus exigeant qu'en club. L'étoile de Santos en a entendues de terribles pour ne pas reproduire en Seleçao ses matches éblouissants sous le maillot blanc.

Il s'est un peu entêté dans les dribbles, a semblé rechercher un peu trop systématiquement le jeu en triangle avec Fred et Hulk, mais il a montré sur sa passe décisive qu'il savait varier ses effets. Un match encourageant.

Le duel Neymar-Mario Balotelli, destinés à briller sur la planète football, a tenu des promesses et les combattants ont reçu les acclamations du stade de Genève, plein pour l'occasion. On devrait le revoir, à commencer par le troisième match de poules de Coupe des Confédérations, le 22 juin à Salvador de Bahia. Miam!

Fifa.com (21/03/2013)


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Intenational Friendlies - Page 8 Empty Re: Intenational Friendlies

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 15 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum