Intenational Friendlies

Page 4 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 16 Nov - 10:03

L'Angleterre confirme sa forme



L'Angleterre a confirmé sa bonne forme en battant la Suède 1 à 0 avec une équipe largement expérimentale, mardi à Wembley, quatre jours après sa victoire sur l'Espagne sur le même score.

Les Anglais se sont imposés grâce à une tête de Barry à la 22e minute, mais le but a été attribué au défenseur suédois Majstorovic, qui a détourné le ballon du front dans sa propre cage.

Par rapport au match contre les champions du monde, le sélectionneur Fabio Capello avait fait huit changements, ne conservant au départ que le gardien Hart, Walcott et Phil Jones. Trois joueurs, l'attaquant Bobby Zamora (Fulham), le milieu de terrain Jack Rodwell (Everton) et le défenseur Kyle Walker (Tottenham) étaient titulaires pour la première fois.

Suédois peu entreprenants
Toujours sans Wayne Rooney, laissé au repos pour habituer l'équipe à sa probable suspension lors de la première phase de l'Euro, l'Angleterre a largement dominé la rencontre face à une nation qu'elle n'avait curieusement plus battue depuis 43 ans, soit une série de douze rencontres sans victoire.

Les occasions ont été très nombreuses en première période, mais les Anglais ont manqué d'efficacité. Jones, seul devant le gardien après une belle course, a tiré dans le petit filet (40), comme avant lui Zamora (17).

C'est Rodwell qui a gâché la plus belle en mettant une tête sur le poteau alors qu'il se trouvait seul à quelques mètres du but (44).

Le rythme a baissé en seconde période et les 48.000 spectateurs, soit à peine plus de la moitié de la capacité du grand stade londonien, n'ont pas eu grand chose à admirer, à part un bon tir de Downing arrêté par le gardien (66).

Les Suédois, qualifiés comme les Anglais pour le prochain Euro, ont été fort peu entreprenants. Leur action la plus dangereuse a été un corner direct de Rasmus Elm assez difficilement détournée en corner par Hart.

Fifa.com (15/11/2011)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 16 Nov - 10:14

L'Espagne sauve les meubles



Une équipe d'Espagne méconnaissable en première période, retrouvée mais toujours laborieuse en seconde, a arraché sur le fil le match nul (2-2) face au Costa Rica mardi, à San José, en match amical.

Les champions du monde et d'Europe sont allés chercher ce résultat nul au courage, après une première période catastrophique, marquée par un nombre inhabituel de pertes de balles et d'erreurs en défense.

Les hommes du sélectionneur Vicente Del Bosque ont toutefois fait preuve de caractère et d'une grosse endurance physique pour revenir au score face à un Costa Rica volontaire et très bien organisé.

Casillas notamment, qui est devenu avec ce match le plus capé de tous les joueurs espagnols (127 sélections), devrait garder de cette rencontre un souvenir assez contrasté. Le gardien espagnol s'est en effet rendu coupable d'une grosse erreur qui aura permis aux locaux d'ouvrir la marque.

A la 30e minute, le gardien madrilène manquait complètement sa sortie face à Brenes, donnant carrément le ballon à son adversaire. L'ailier costaricien mettait à profit cette offrande avec une grande lucidité: d'une belle balle piquée, il lobait Casillas et Puyol venu prêter main forte à son capitaine.

Retour au forceps
Etourdie, l'Espagne n'allait pas tarder à être sonnée quand, sur un contre, le meneur de jeu costaricien Brian Ruiz servait son attaquant Campbell qui, tranquillement, déposait une frappe enroulée du gauche dans le petit filet de Casillas (41). Décidément, la Roja était dans un jour sans.

En seconde période, les entrées en jeu de Silva et Navas et surtout le réveil d'Iniesta donnaient enfin plus de vivacité à l'Espagne.

Sous une pluie battante, le petit milieu de terrain du Barça ne se déclarait pas vaincu et rappelait l'Espagne à ses responsabilités. Après avoir déjà signé une action de grande classe (60), Iniesta adressait une belle passe en retrait à Silva qui battait enfin le portier costaricien d'une frappe croisée (82).

Puis Villa, dans le "money time" (90+1), reprenait victorieusement de la tête un centre de Cazorla, permettant aux champions du monde d'arracher in extremis le match nul.

Fifa.com (16/11/2011)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 16 Nov - 10:15

L'Allemagne et l'Uruguay donnent la leçon



L'Allemagne a donné une nouvelle démonstration de sa puissance de feu en se jouant des Pays-Bas (3:0), alors que l'Uruguay, vainqueur de la Copa América 2011, est allé s'imposer à Rome (0:1) en faisant preuve d'un étonnant réalisme.

En revanche les champions du monde espagnols ont dû batailler ferme jusqu’à la dernière seconde pour ramener un petit match nul de leur lointain déplacement au Costa Rica (2 :2) après avoir été menés 2 :0 à la pause.

Cette dernière journée internationale de l’année est également marquée par la nouvelle sortie victorieuse de l'Angleterre face à une solide équipe de Suède (1:0) ainsi que de la probante victoire des Etats-Unis en Slovénie (3:2).

L'affiche
Allemagne 3:0 Pays-Bas
Buts : Thomas Müller (15'), Miroslav Klose (26'), Mesut Özil (66')

Le demi-finaliste de la dernière Coupe du Monde de la FIFA était trop fort pour les Pays-Bas, finalistes malheureux, qui n'ont visiblement pas une défense à la hauteur de leur attaque. En revanche, tout va bien pour la Mannschaft dont le jeu fluide et équilibré entre toutes les lignes constitue un véritable régal. Et comme les attaquants s'entendent comme larrons en foire, avec un magistral Miroslav Klose, l'issue du 38ème Klassiker a rapidement été connue. Après avoir fait illusion pendant dix minutes, les Bataves ont été mis K.O. sur deux spectaculaires actions. Sur le premier but, Toni Kroos sur le flanc gauche voit l'appel de Klose légèrement décalé dans la surface à la hauteur du second poteau. Son centre millimétré est remis de volée de l'intérieur du pied par le capitaine allemand dans l'axe. Thomas Müller arrive lancé et ne laisse aucune chance à Maarten Stekelenburg. Sur le second, on retrouve cette fois Mesut Özil bien lancé sur le flanc droit, le joueur du Real Madrid centre au second poteau pour Klose qui fait mouche. Comme le but d’Özil après la pause était de la même qualité on comprend mieux le désarroi des vice-champions du monde qui finissent l'année sur les rotules.

Les autres matches
Sur un terrain très difficile en raison des abondantes pluies, l’Espagne a dominé comme d’habitude, multipliant les passes mais faisant preuve de maladresse au moment de conclure à l’image d’un Cesc Fabregas peu inspiré. Au fil des minutes les Costariciens ont pris confiance. Les Ticos ont logiquement pris l’avantage sur un but de Randall Brenes consécutif à une énorme erreur d’Iker Casillas, puis sur une somptueuse frappe enroulée de l’extérieur de la surface de Joel Campbell, le jeune (19 ans) attaquant de Lorient. Après la pause, sous une pluie redoublant de force, les Espagnols piqués dans leur orgueil poussaient de plus en plus fort. A sept minutes de la fin, David Silva trouvait enfin le cadre, et dans les arrêts de jeu David Villa arrachait un match nul mérité mais un peu miraculeux.

L'Uruguay, vainqueur de la dernière Copa America, toujours privé de Diego Forlan, a donné une leçon de réalisme à l'Italie sur la pelouse de l'Olimpico où le terme de match amical était tout relatif. Après le rapide but de Sebastian Fernandez, les Charruas ont imposé un pressing haut et rugueux coupant les lignes italiennes. Malgré des bons débuts de Pablo Osvaldo, l'attaquant d’origine argentine qui évolue à l’AS Rome, les Italiens ont dominé mais n'ont pas réussi à se créer de véritables occasions.

L'Angleterre, de son côté, s'est une nouvelle fois contentée d'une victoire par la plus petite des marges, cette fois face à la Suède (1:0) avec un but de Gareth Barry poussant Daniel Majstorovic à la faute. Les hommes de Fabio Capello ont largement dominé mais ont cruellement manqué d'un killer en attaque, comme Wayne Rooney non retenu, s'exposant ainsi à des contres des Nordiques.

La France s'est contentée d'un nul vierge contre la Belgique. Les Bleus restent sur une série de 17 matches sans défaite (11 victoires, 6 nuls). Cependant, cette cinquième série de son histoire ne satisfait pas pleinement sur le plan du contenu et de l'efficacité.

Le Brésil a remporté face à l'Egypte (2:0) sa cinquième victoire consécutive avec une formation considérablement rajeunie et très tonique. Meilleur buteur du championnat brésilien la saison dernière avec 23 réalisations, l'attaquant du FC Valence Jonas a réussi un doublé, ses deux premiers buts en cinq sélections.

Les co-organisateurs du prochain UEFA EURO 2012 sont sortis tous deux victorieux de leur match de préparation. L'Ukraine a confirmé sa récente prestation contre l'Allemagne en venant à bout de l'Autriche dans les arrêts de jeu (2:1). Même chose pour la Pologne qui a pris le meilleur sur la Hongrie (2:1) à quatre minutes de la fin. En revanche, la Grèce paraissait avoir la tête ailleurs face à la Roumanie (1:3) alors que le Danemark, cueilli à froid par la Finlande, a trouvé les ressources pour refaire son handicap et s'imposer sur un nouveau but de Nicklas Bendtner (2:1).

Battus de justesse par la France la semaine dernière (1:0), les Etats-Unis ont confirmé leurs progrès en Slovénie où ils se sont imposés 2:3 au terme d'une spectaculaire rencontre avec des buts d’Edson Buddle, Clint Dempsey et Jozy Altidore sur penalty contre un doublé de Tim Matavž. La surprise de la journée est venue du Honduras où l'équipe locale a dominé la Serbie (2:0) sur un doublé de son attaquant Jerry Bengtson (8 buts en 20 sélections).

A noter enfin la performance de la Libye qui est allée faire match nul au Bélarus (1:1).

Le joueur
Le gardien italien Gianluigi Buffon a enregistré mardi contre l'Uruguay sa 112ème sélection depuis 1997 rejoignant ainsi le mythique Dino Zoff. Le légendaire portier italien avait atteint le même total en un quart de siècle (1968-83) juste après avoir remporté la Coupe du Monde de la FIFA 1982 à l'âge de 40 ans. Or, comme Buffon n'a "que" 33 ans, il a tout l'avenir devant lui.

Le but
Italie 0:1 Uruguay, Sebastian Fernandez, 3'
José Martín Cáceres s'échappe sur le flanc droit, prenant de vitesse son vis-à–vis, et adresse un bon centre tendu plein axe que Sebastian Fernandez reprend comme à la parade au milieu de défenseurs italiens figés.

La stat
178 - Le record de sélections qui paraissait inaccessible du gardien saoudien Mohammed al-Deayea a été égalé et qui plus est par un joueur de champ. Le milieu Ahmed Hassan a honoré, à 36 ans et contre le Brésil, sa 178ème cape avec l'Egypte.

Fifa.com (16/11/2011)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 22 Déc - 11:26

Le Chili bat le Paraguay 3:2



Le Chili a battu le Paraguay 3 à 2 (mi-temps: 1-0) à l'issue d'un match amical durant lequel Sebastian Pinto a réussi le triplé, mercredi au stade La Portada de La Serena (nord) devant 8.000 spectateurs.

Buts :
Pinto (19', 62', 74') pour le Chili
Bénitez (53'), Manzur (55') pour le Paraguay

Fifa.com (22/12/2011)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Dim 25 Déc - 11:00

Le Costa Rica bat le Venezuela 2:0



Le Costa Rica a battu le Venezuela 2 à 0 (mi-temps: 1-0) en match amical jeudi à Barquisimeto (ouest).

Buts :
Wallace (41'), Cubero (53') pour le Costa Rica

Fifa.com (23/12/2011)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 16 Fév - 10:27

Le Paraguay bat le Chili 2:0



Le Paraguay a battu le Chili 2 à 0 (mi-temps: 1-0) en match amical de football, mercredi à Luque (près d'Asuncion).

Buts :
Benitez (45+1 sur pen), Ortigoza (71) pour le Paraguay

Fifa.com (16/02/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 23 Fév - 10:54

Le Paraguay bat le Guatemala 2:1



Le Paraguay a battu le Guatemala 2 à 1 (mi-temps: 1-0) en match amical, mercredi au stade Feliciano Caceres à Luque, près d'Asuncion.

Buts
Paraguay: Benitez (33), Bogado (71 s.p.)
Guatemala: Ruiz (82)

Fifa.com (23/02/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 29 Fév - 10:25

Le Brésil in extremis contre la Bosnie



Le Brésil, en phase de reconstruction en vue du Mondial-2014 organisé chez lui, a battu sans convaincre la Bosnie (2-1), grâce notamment à un but contre son camp de Papac à la 90e minute, mardi en match amical disputé à Saint-Gall en Suisse.

Après une année 2011 marquée par la cuisante élimination en quart de finale de la Copa America contre le modeste Paraguay, la Seleçao a bien entamé sa longue marche qui doit le mener d'ici un peu plus de deux ans à son objectif: remporter un 6e sacre mondial à domicile.

Alors que le résultat de parité se profilait, un dernier assaut brésilien a fait plier la défense bosnienne, le stoppeur Papac déviant dans son but un centre tendu de Hulk à peine entré en jeu (90).

Ce but chanceux est venu récompenser une Seleçao certes dominatrice, mais rarement capable de provoquer l'étincelle (Ronaldinho a été transparent, Neymar en dedans), face à des Bosniens souvent redoutables en contre-attaque.

Sans les Européens
Tout avait pourtant bien débuté pour les Auriverde, qui ont ouvert le score après seulement quatre minutes, par Marcelo qui profitait d'un judicieux décalage de Daniel Alves pour tromper le gardien d'un tir croisé.

L'avantage a néanmoins été de courte durée, la faute au gardien Julio Cesar, incapable d'apprécier correctement une frappe molle d'Ibisevic, tout heureux d'égaliser (13).

Sans la plupart de ses vedettes "européennes" (Kaka, Pato, Robinho) -Menezes ayant choisi de jauger celles évoluant en championnat brésilien-, la Seleçao a ensuite compté sur les doigts d'une main ses réelles occasions: Hernanes, contré in extremis par Spahic face au but vide (20), une tentative en position favorable de Neymar, bien anticipée par Begovic (73), voire l'enchaînement roulette-tir croisé de grande classe de Lucas (89).

Pour leur deuxième confrontation face aux Brésiliens, les Bosniens se sont montrés autrement plus coriaces que lors de leur défaite (1-0) à Manaus en 1996. Plus d'une fois, ils auraient pu faire mouche, avec un Dzeko à chaque fois en mode passeur, sans que Misimovic (34) ou Pjanic (44) ne concrétisent.

Fifa.com (28/02/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Mer 29 Fév - 13:17

La Jamaïque bat la Nouvelle-Zélande 3:2



La Jamaïque a battu la Nouvelle-Zélande 3 à 2 (mi-temps: 1-0) en match amical de football disputé mercredi à Auckland.

Buts
Nouvelle-Zélande : Wood (55), Killen (88)
Jamaïque : Virgo (38), Stewart (53), Boyd (77)

Fifa.com (29/02/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:17

L'Ukraine l'emporte en Israël



L'Ukraine a battu Israël 3 à 2 (mi-temps: 2-0) en match amical de football disputé mercredi soir à Petah Tikva, près de Tel Aviv.

Buts
Israël : Hemed (54'), Sahar (62')
Ukraine : Gusev (17'), Konoplyanka (45'), Yarmolenko (60')

Fifa.com (29/02/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:18

La Tunisie et le Pérou dos à dos



La Tunisie et le Pérou ont fait match nul 1-1 (mi-temps 1-1) mercredi soir en match amical au stade d'El Menzah, près de Tunis.

Buts
Tunisie : Yahia (45')
Pérou : Pizarro (45'+2 s.p)

Fifa.com (29/02/2012)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:21

La Russie trop forte pour le Danemark



La Russie a battu le Danemark 2 à 0 en match amical de football disputé mercredi soir à Copenhague.

Buts
Shirokov (4'), Arshavin (45')

Fifa.com (29/02/2012)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:23

Messi sort le grand jeu contre la Suisse



Le triple Ballon d'Or de la FIFA Lionel Messi a mené l'Argentine à la victoire (3-1) face à une équipe de Suisse rajeunie et qui a su créer du jeu, lors d'un match amical disputé mercredi à Berne.

Le joueur du FC Barcelone, auteur d'un triplé, n'a pas failli à sa réputation de buteur, lui qui en est à 28 réalisations en 25 journées dans le Championnat d'Espagne.

Après un premier coup franc raté à la 4e minute du match, Messi a rapidement repris ses esprits, prenant de vitesse la défense suisse et multipliant les accélérations en direction des buts adverses.

Une stratégie qui a rapidement payé: à la 20e minute, l'attaquant argentin ouvrait le score sur une percée avec un relais d'Agüero.

Les joueurs de la Nati n'ont pourtant pas manqué de vivacité et n'ont pas hésité à aller de l'avant, Shaqiri réussissant même à égaliser peu après la mi-temps (50e).

Mais les Argentins ont su profiter des largesses de la défense adverse, au sein de laquelle François Affolter a joué de malchance.

Argentine opportuniste
A la 88e minute, le Suisse perdait, près de ses buts, un ballon que Messi récupérait pour donner l'avantage à l'Albiceleste (2-1).

Affolter n'en avait pas fini avec ses peines. Dans le temps additionnel, il offrait un penalty à l'Argentine, après avoir bousculé Higuain dans la surface, et Messi se chargeait de le transformer.

"L'Argentine a de bons attaquant, donc une occasion suffit", a déclaré Affolter à l'issue du match, déplorant "beaucoup d'erreurs individuelles" dans son équipe.

Ce match était l'occasion pour la Suisse de faire ses armes en vue des qualifications pour le Mondial-2014 au Brésil et de procéder à quelques essais, avec notamment la première convocation de l'attaquant Matias Vitkieviez.

La Suisse a encore trois matchs amicaux avant le 7 septembre et sa première rencontre des qualifications face à la Slovénie.

De son côté, l'Argentine a déjà commencé ses éliminatoires de la zone Amsud et elle occupe la 2e place après quatre journées.

Fifa.com (29/02/2012)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:24

Terne match entre le Portugal et la Pologne



Le Portugal et la Pologne ne retireront guère d'indications de leur rencontre amicale mercredi à Varsovie, terminée sur un terne 0 à 0, à 100 jours de l'Euro-2012 qui s'ouvrira le 8 juin dans le même stade de la capitale polonaise.

Pour le premier match officiel au stade national, les supporteurs n'ont guère été gâtés. La Pologne - engagée dans le groupe A de l'Euro avec la Russie, la République tchèque et la Grèce - et surtout le Portugal - opposés à l'Allemagne, Pays-Bas et Danemark - devront montrer d'autres dispositions en juin pour espérer voir les quarts.

En l'absence de leur buteur vedette, Robert Lewandowski, blessé à une cuisse, les Polonais se sont surtout appuyés sur leurs qualités défensives, quand les Portugais avaient la possession du ballon.

En première période, la star du Real Madrid Cristiano Ronaldo, peu en vue, a été incapable de battre le gardien Wojciech Szczesny qui captait sa tentative (38e). C'est finalement Ireneusz Jelen qui se procurait la meilleure occasion du premier acte, mas le gardien Rui Patricio se jetait dans ses pieds sans commettre de faute (44e).

La seconde période n'était guère plus brillante, Ludovic Obraniak tirant au-dessus de la barre (48e) puis voyant son tir stoppé par Patricio (51e). Malgré des nombreux changements de part et d'autre, le score n'évoluait pas.

Fifa.com (29/02/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:27

La France frappe un grand coup en Allemagne



L'équipe de France a fait mieux que tenir le choc en Allemagne et repart de Brême avec un succès de prestige (2-1), mercredi en amical, un résultat très encourageant pour les Bleus à 100 jours de l'Euro-2012 face à l'un des grands favoris de la compétition.

Les hommes de Laurent Blanc ont beau avoir eu toutes les peines du monde à se qualifier pour le Championnat d'Europe, ils ont perpétué une vieille tradition qui fait des Français les champions du monde des matches sans enjeu.

Après l'Angleterre à Wembley (2-1 en novembre 2010) et le Brésil (1-0 en février 2011), c'est cette fois la Nationalmannschaft, 2e nation au classement Fifa et présentée comme l'épouvantail de l'Euro, qui a mordu la poussière sur deux buts de Giroud (21e) et de Malouda (71e) avant que Cacau ne réduise le score (90e+1).

Plus globalement, Blanc peut être rassuré par la prestation de ses troupes pour cette dernière sortie avant la désignation des heureux élus pour l'Euro. Le sélectionneur craignait de voir son équipe prendre l'eau en Allemagne, lui qui n'a cessé ces derniers mois de stigmatiser le manque d'expérience des Bleus.

La formation dirigée par Joachim Löw, invaincue depuis le 29 mars 2011, avait de quoi faire peur, même si elle était amputée de ses meilleurs éléments avec les indisponibilités de Schweinsteiger, Lahm, Podolski, Götze et Mertesacker.

Mais la leçon de football tant redoutée n'a pas eu lieu, bien au contraire, la France prenant le dessus techniquement au fil des minutes et imposant son rythme à la rencontre.

La charnière centrale tient bon
Certes, le milieu Mvila-Cabaye a tangué face aux attaques ultra-rapides des Allemands, avec une mention spéciale pour le trio Khedira-Kroos-Ozil qui a souvent fait vivre l'enfer au duo bleu. Le capitaine Lloris a également dû sortir le grand jeu dans les buts devant Klose (33e, 41e) et a été aidé par son poteau sur une tête de Badstuber (34e).

Mais dans l'ensemble, malgré quelques trous d'air côté gauche, la défense a tenu le choc et notamment la charnière centrale Rami-Mexès, enfin reconstituée un an après la dernière apparition en équipe de France de l'arrière Milanais (le 29 mars 2011), longtemps blessé au genou.

Franck Ribéry, qui multiplie les bonnes performances avec le Bayern Munich, reste en revanche une énigme en équipe de France. Le Bavarois est passé à côté de son match "à domicile" avant d'être remplacé à la pause.

La vérité de février ne sera pas forcément celle de juin mais les Bleus ont en tout cas évité de subir un affront comme celui contre l'Espagne au Stade de France (2-0), en mars 2010, annonciateur du désastre de la Coupe du monde. Un scénario parfait avant le début des choses sérieuses dans un peu plus de trois mois.

Fifa.com (29/02/2012)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:31

Les Pays-Bas assurent le spectacle à Wembley



Les Pays-Bas ont emporté une victoire de prestige à Wembley face à l'Angleterre 3 à 2 après un final à rebondissements où pas moins de trois buts ont été inscrits dans les sept dernières minutes.

Les Néerlandais avaient pris l'avantage grâce à deux buts marqués en deux minutes par Robben (57) et Huntelaar (58). Les Anglais sont revenus au score par Cahill (85) et Young (90) avant que Robben ne marque le but décisif dans les arrêts de jeu (90+2).

Deux joueurs sont restés à terre après le deuxième but néerlandais, le buteur Klaas-Jan Huntelaar et le défenseur anglais Chris Smalling, à la suite d'un spectaculaire choc de tête. Soignés sur place pendant plusieurs minutes, les deux hommes ont dû quitter le terrain, le premier le visage ensanglanté et le second sur une civière, très fortement sonné.

Les finalistes de la Coupe du monde ont réagi après deux matches amicaux décevants en novembre contre la Suisse (0-0) et en Allemagne (3-0). Pour les Anglais, qui étaient privés de leur star Wayne Rooney, malade, il s'agit au contraire d'un coup d'arrêt après les victoires sur l'Espagne (1-0) et la Suède (1-0) et d'une amère expérience pour le sélectionneur provisoire Stuart Pearce.

L'ancien défenseur assurait l'intérim après la démission fracassante de Fabio Capello, parti en claquant la porte au début du mois.

Final fou
Pearce avait créé une petite surprise en confiant le brassard de capitaine au milieu de terrain de Tottenham Scott Parker, qui honorait seulement sa onzième sélection à 31 ans.

Les Néerlandais ont d'abord fait la différence sur deux actions de grande classe. Sur la première, Robben, qu'on disait pourtant en forme moyenne, a trompé Hart d'un tir à ras-de-terre après une formidable course entamée dans son propre camp, au cours de laquelle il a éliminé quatre joueurs anglais (57).

Une minute plus tard, Kuyt, qui avait gagné la Coupe de la Ligue anglaise trois jours avant dans le même stade avec Liverpool, a débordé sur la droite et adressé un centre parfait pour la tête d'Huntelaar (58), entré après la pause à la place d'un très discret Van Persie.

Les Anglais ont souvent eu le ballon mais ont trop manqué d'inspiration pour se créer beaucoup d'occasions jusqu'à la réduction du score, à cinq minutes de la fin, par le défenseur de Chelsea Gary Cahill sur la passe en profondeur de Baines.

Après l'égalisation de Young, de près, grâce à une belle combinaison entre Parker et Jones (90), l'Angleterre a bien cru tenir un match nul plutôt heureux, mais un coup du sort, un tir de Robben détourné dans ses propres buts par Cahill de l'épaule, a rétabli un score plus conforme à la différence de niveau entre les deux formations.

Fifa.com (29/02/2012)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:36

L'Italie ne va pas mieux



L'Italie, privée de ses meilleurs attaquants (Cassano, Rossi, Balotelli), s'est inclinée à Gênes contre les Etats-Unis (1-0), mercredi en match amical, et peut s'inquiéter sur son potentiel offensif à cent jours de l'Euro-2012.

Qui jouera devant en Pologne ? Aucun des buteurs alignés contre les USA par Cesare Prandelli n'a brillé, et l'équipe de Jürgen Klinsmann s'est imposée sur un contre grâce à Clint Dempsey (55).

Privé de son duo titulaire, Antonio Cassano-Giuseppe Rossi, blessés et pas sûrs d'être remis en juin, le sélectionneur avait choisi de se priver de Mario Balotelli au nom de son "code éthique". Suspendu quatre matches en Angleterre, l'étoile italienne de Manchester City n'a pas été sélectionné et Prandelli l'a menacé: "On ne peut pas emmener à l'Euro un joueur qui risque de nous laisser à dix".

Mais les remplaçants de "Super Mario" n'ont vraiment pas saisi leur chance. Alessandro Matri a été trop souvent pris au piège du hors-jeu et le petit Sebastian Giovinco, qui devait semer la zizanie dans la défense US, est resté atone.

Le jeune Fabio Borini, dont c'était la première sélection, a adressé plus de frappes que Matri, qu'il a remplacé à la pause, mais il n'est pas la solution immédiate en pointe si Cassano (coeur) et Rossi (genou) ne sont pas rétablis.

Thiago Motta perdu
L'autre expérimentation de Prandelli, Thiago Motta meneur de jeu, a aussi tourné court. Le Parisien semblait un peu perdu dans son rôle, il a réussi une frappe puissante en première période et une belle ouverture pour Christian Maggio, mais ce furent ses seuls éclairs dans l'orchestration du jeu.

Parmi les nouveautés, le défenseur Angelo Ogbonna, qui joue en seconde division au Torino, pour sa deuxième sélection, a paru un peu lourd, au centre puis à gauche après l'entrée de Giorgio Chiellini à la pause.

Déjà battue à Rome par l'Uruguay en novembre (1-0), l'Italie n'avance pas. Et devant la mollesse des "Azzurri", les USA ont fini par ouvrir le score, Jozy Altidore remisant pour Clint Demspey (55).

Klinsmann peut être satisfait de son équipe, sans génie mais bien ordonnée, qui a battu l'Italie pour la première fois de son histoire et qui n'a guère tremblé, même lors du rush des Italiens dans la dernière demi-heure. Il faudra bien autre chose face à l'Espagne au premier match de l'Euro.

Fifa.com (29/02/2012)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:37

L'Irlande et la République tchèque font match nul



L'Irlande et la République tchèque ont fait match nul 1 à 1 en match amical, mercredi à Dublin.

Buts :
Irlande : Cox (86')
République tchèque : Baros (50')

Fifa.com (29/02/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:39

Le Costa Rica surprend le Pays de Galles



Le Costa Rica a battu le Pays de Galles 1 à 0, en match amical mercredi à Cardiff.

But :
Campbell (7')

Fifa.com (29/02/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:41

L'Espagne se promène contre le Venezuela



L'Espagne a balayé le Venezuela (5-0) grâce au jeu brillant de ses milieux Iniesta et Silva, tous les deux buteurs, et à l'attaquant Roberto Soldado qui s'est offert un triplé pour son retour en sélection, en match amical, mercredi à Malaga.

Le dernier rendez-vous des champions d'Europe et du monde en titre avant l'annonce en mai de la liste pour l'Euro-2012 aura été un récital face à un Venezuela dépassé, réduit à défendre et prenant l'eau de toutes parts.

Offensivement notamment, la Roja s'est donc rassurée, trouvant en Soldado un possible remplaçant de Villa, blessé longue durée et très incertain pour l'Euro et de Torres, en plein spleen avec Chelsea.

Déluge d'occasions espagnoles
Après quelques réglages qui ont donné au Venezuela une de ses rares occasions par Rondon (3e), la Roja a lancé son jeu de combinaisons irrésistible, privant ainsi les Sud-Américains de ballon.

Ramos, monté à la suite d'un corner, ouvrait ainsi les hostilités en plaçant une tête sur la barre du gardien Dani Hernandez (6e). Le festival ne faisait que commencer: Iniesta puis Silva apportaient eux aussi le danger devant les cages des visiteurs, butant in extremis sur Dani Hernandez (17e; 28e).

Ne manquait plus que le but. Il arrivait par Iniesta qui, après un bon service de Fabregas dans la surface, ouvrait le pied droit pour faire mouche (37e).

La glace étant brisée, l'Espagne accédait aux buts vénézuéliens avec une facilité déconcertante: à peine quatre minutes plus tard, Silva alourdissait le score d'une frappe du gauche magnifiquement enroulée après un écran avec Fabregas (41e).

Soldado bourreau du Venezuela
Au retour des vestiaires, la Roja prouvait qu'elle avait également de grandes ressources sur le banc puisqu'avec deux hommes fraîchement entrés en jeu, Soldado et Cazorla, elle augmentait encore la cadence.

Soldado signait ainsi un retour fracassant en sélection où il n'avait plus été appelé depuis 2007 en s'offrant un triplé.

L'attaquant de Valence profitait d'abord d'une passe en retrait de Cazorla pour faire trembler les filets des visiteurs (49e) avant de récidiver sur un centre venu cette fois d'Arbeloa (52e).

Soldado se convertissait ensuite en véritable bourreau des Sud-Américains. A la 65e, il manquait certes un penalty qu'il avait lui-même provoqué en obligeant Amorebieta à commettre une faute, logiquement sanctionnée d'un carton rouge. Mais il ne tremblait pas au moment de convertir en but une passe de son coéquipier de club Jordi Alba (83e).

Même si son adversaire était de petit calibre mercredi, la Roja peut donc envisager sereinement la défense de son titre en Ukraine-Pologne.

Fifa.com (29/02/2012)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:44

L'Uruguay déçoit face à la Roumanie



L'Uruguay a débuté l'année de manière décevante en concédant le nul 1-1 (mi-temps: 0-1) en match amical face à la Roumanie mercredi à Bucarest.

Grande favorite du match, la Celeste d'Oscar Tabarez avait pourtant entamé la partie de manière tonitruante avec un but dès la deuxième minute.

L'attaquant de Naples Edinson Cavani trompait le gardien roumain Tatarusanu d'un tir des 20 mètres et mettait les Uruguayens sur la voie du succès face à une équipe de Roumanie en quête d'un nouveau souffle après avoir raté la qualification pour l'Euro-2012 en Pologne et en Ukraine.

L'Uruguay, vainqueur de la Copa America, et ses attaquants stars Suarez, Forlan et Cavani continuaient de dominer les Tricolores roumains en première période mais sans réussir à concrétiser.

Série d'invincibilité
Largement renouvelée après la pause avec quatre changements, la formation roumaine égalisait grâce à un centre de Torje repris de la tête par Stancu (50), entré à la place de Daniel Niculae.

Les Uruguayens tentaient quelques contre-attaques et un tir de Ramirez butait sur la barre transversale.

La Celeste réussit toutefois avec ce nul en Roumanie à rester invaincue pour son quatorzième match consécutif, quelques mois avant sa prochaine rencontre de qualifications pour le Mondial-2014, le 2 juin face au Venezuela.

Fifa.com (29/02/2012)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:45

La France surprend, les Pays-Bas régalent



La France a créé la surprise en s'imposant en Allemagne (2-1) à Brême, tandis que les Pays-Bas faisaient valoir in extremis leur supériorité sur une Angleterre diminuée à Wembley (3-2), mercredi lors de matches amicaux qui ont vu l'Italie battue chez elle par les Etats-Unis (1-0).

Toujours en Europe, dans des duels intercontinentaux, Messi s'est illustré avec un triplé pour l'Argentine qui a écrasé la Suisse à Berne (3-1), alors que l'Espagne, qui restait sur deux contre-performances (défaite 1-0 contre l'Angleterre et nul 2-2 arraché face au Costa Rica), s'est rassurée en fessant le Venezuela 5-0 (buts d'Iniesta, Silva et triplé de Soldado, qui a aussi raté un penalty).

La France était privée de ses deux principaux atouts offensifs, Benzema et Rémy, blessés, et son jeu quelconque présageait du pire face à la classe de la jeune équipe allemande, 2e au classement FIFA. Mais les Bleus ont su résister dans les temps faibles, grâce notamment à son gardien Lloris, intronisé capitaine par Laurent Blanc.

Benzema n'étant pas là, c'est donc Giroud qui s'y est mis, en ouvrant le score sur un centre de Debuchy (21e). Ce dernier, pour sa troisième sélection, adressait ensuite une nouvelle passe décisive, à Malouda (71e), avant que Cacau ne réduise le score (90e+1).

18 matches sans défaite
Il est vrai que l'Allemagne comptait de nombreux forfaits (Lahm, Schweinsteiger, Podolski, Götze...), et la jeunesse de sa défense a révélé une certaine naïveté. La Nationalmannschaft, qui n'a toujours pas battu les Bleus depuis 1987, une éternité, subit sa première défaite depuis près d'un an (revers 2-1 en amical face à l'Australie). Les Bleus étirent leur série d'invincibilité à 18 matches, depuis septembre 2010.

Ombre au tableau, la blessure de Ribéry, le plus allemand des Français: le joueur du Bayern a reçu un coup à la cuisse (3e) et dû sortir à la pause.

A Wembley, l'Angleterre de l'intérimaire Stuart Pearce paraissait bien démunie, privée de tous ses cadres, Rooney (malade), Terry (blessé), Ferdinand et Lampard (écartés). Seul Gerrard apportait de l'expérience, même si le brassard de capitaine lui a échappé, au profit du milieu Parker (pour sa 11e sélection à 31 ans...). Et même si le capitaine de Liverpool cédait sa place dès la demi-heure de jeu...

Menés 2-0, les Anglais, au courage, ont cru arracher l'égalisation par Young (90e) après le but de Cahill (85e), mais Robben douchait Wembley de justesse (90e+2). C'est ce même Robben, pourtant en méforme en club, qui avait débloqué le score de manière "maradonesque" en récupérant le ballon dans son camp pour filer jusqu'au but (57e). Dans la foulée, Huntelaar doublait la mise sur un centre parfait de Kuyt (58e).

Italie gênée
La surprise fut plus grande du côté de Gênes: les Etats-Unis de Jürgen Klinsmann, privés de leur star Donovan, se sont imposés sur un but de Dempsey (55e) devant des Azzurri inoffensifs, où le problème de l'attaque s'aiguise, puisque Matri et Giovinco, les remplaçants de Cassano (convalescent), Rossi (blessé) et Balotelli (écarté pour raisons disciplinaires), n'ont guère brillé.

Autre petite surprise, le nul vierge du Portugal en Pologne (0-0), pour l'inauguration sportive du stade national de Varsovie. Cristiano Ronaldo et Nani ont buté sur Szczesny en première période, qui a vu Coentrao sortir sur blessure (21e). Après la pause, le match s'est congelé.

Le Danemark, versé dans le même groupe que le Portugal à l'Euro (avec l'Allemagne et les Pays-Bas), a encore des progrès à faire s'il veut passer en quarts. A Copenhague, il s'est fait battre 2-0 par la Russie, le deuxième but étant l'oeuvre d'Arshavin, qui est revenu au Zenit Saint-Pétersbourg pour se relancer avant le tournoi polono-ukrainien.

L'Ukraine justement a poursuivi sa bonne série en s'imposant à l'extérieur, en Israël (3-2), tout comme la Suède en Croatie (3-1), avec notamment un penalty d'Ibrahimovic et un doublé de Larsson. Eire-République tchèque et Grèce-Belgique ont fini à 1-1.

Fifa.com (29/02/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:47

Ibrahimovic porte la Suède face à la Croatie



La Suède, portée par son attaquant Zlatan Ibrahimovic auteur d'un but et de deux passes décisives, s'est imposée en Croatie (3-1), mercredi en match amical, et a parfaitement lancé sa préparation à l'Euro-2012.

Lors du tournoi européen, les Scandinaves seront opposés au premier tour à la France, à l'Angleterre et à l'Ukraine, pays co-organisateur avec la Pologne, tandis que les Croates auront à affronter un groupe très relevé avec l'Espagne, l'Italie et l'Eire.

A Zagreb, les Suédois ont rapidement pris la mesure de leurs adversaires: Ibrahimovic ouvrait le score sur penalty, à la suite d'une faute du gardien Stipe Pletikosa sur Rasmus Elm (1-0, 13e).

Les Croates reprenaient espoir juste avant la mi-temps, lorsque Jonas Olsson trompait son propre portier (1-1, 44e). Mais ils s'effondraient en seconde période, Sebastian Larsson, à chaque fois servi par "Ibra", réussissant un doublé (46e et 69e).

Petite Croatie
"C'était une bonne rencontre. Nous avons affronté une très bonne équipe et nous sommes très contents. Nous espérons continuer à jouer comme cela lors des prochains matches", s'est réjoui l'attaquant de l'AC Milan à la télévision croate.

Interrogé sur les chances de sa sélection à l'Euro-2012, il s'est montré prudent: "On ne sait jamais ce qui peut se passer mais nous espérons faire au mieux".

La Suède, réaliste en attaque, a aussi pu se rassurer en défense, les Croates n'ayant jamais réussi à se mettre en bonne position.

"Nous n'avons simplement pas été bons, notamment en seconde période où nous avons été trop lents", a fait valoir le sélectionneur croate, Slaven Bilic.

Fifa.com (29/02/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:52

L'Estonie bat le Salvador 2:0



L'Estonie a battu le Salvador 2 à 0 (mi-temps: 0-0) en match amical de football, mercredi à Los Angeles (Californie).

Buts
Estonie: Klavan (70), Kams (85)

Fifa.com (01/03/2012)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par rachid_as le Jeu 1 Mar - 10:54

La Colombie bat le Mexique 2:0



La Colombie a battu le Mexique 2 à 0 (mi-temps: 1-0) en match amical de football, mercredi au Sun Life Stadium de Miami (Floride).

Buts
Colombie: Garcia (37), Cuadrado (59)

Fifa.com (01/03/2012)


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intenational Friendlies

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum