Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Sam 1 Aoû - 1:50

Sur notre site : Karouf de sauveur à bouc émissaire

Pour lire l'article ==> http://js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3827-karouf-de-sauveur-a-bouc-emissaire


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Mar 4 Aoû - 18:38

Karouf : «Le plus important, c’est de marquer face au CSC»

Hier à la fin de la dernière rencontre amicale de la JSK à Tunis, on a accosté l’entraîneur en chef des Canaris au salon de l’hôtel Carthage Thalasso. Ce dernier a accepté de répondre et volontairement à toutes nos questions.

Il parle d’abord d’une manière générale : «Après trente jours de travail, après deux stages de préparation, j’ai une bonne idée sur mon équipe. On a beaucoup travaillé et sur tous les plans depuis le début de cette préparation d’intersaison. Maintenant qu’on a bouclé ce dernier stage de préparation, on doit désormais penser au match contre le CSC. Avec le retour de l’équipe au pays, on bénéficiera d’une semaine devant nous pour bien peaufiner notre préparation, on sera prêts et sur tous les plans pour ce premier match du championnat, pour les détails techniques de cette rencontre on reparlera sur le match face au CSC au moment opportun.»

«J’aurais aimé boucler le stage avec une victoire, mais…»
Sur le match d’hier qui a opposé la formation du Djurdjura au club saoudien de DHAMK, Karouf avoue : «C’était un très bon match de préparation pour nous, on a bouclé ce stage avec un match nul, j’aurais aimé finir ce stage avec une victoire. Comme je n’ai pas cessé de vous le dire ces derniers temps, on ne courrait pas derrière les résultats lors des rencontres de préparation, on va continuer à travailler afin de progresser davantage et d’avancer.»

«Les joueurs de Dhamk n’ont pas voulu jouer»
Sur les choses qui n’ont pas tourné hier, Karouf explique : «L’adversaire nous a créé beaucoup de problèmes, les joueurs de Dhamk sont restés tous regroupés derrière, quelque part ils ont refusé de jouer. Je ne suis pas en train de chercher des prétextes, on a dominé cette équipe de bout en bout, on a créé un grand nombre d’occasions, c’est le plus important dans un match de préparation, maintenant, on doit travailler par rapport à ce match pour qu’on ne tombe pas sur les mêmes difficultés lors des rencontres de championnat, on doit à chaque fois trouver des solutions pour percer ce genre de défenses.»

«Tant qu’on crée beaucoup d’occasions, je ne m’inquiète pas pour l’attaque»
En six matchs amicaux joués, la formation du Djurdjura a marqué cinq buts, même pas la moyenne d’un but par rencontre, Karouf ne s’inquiète pas : «Non, je ne m’inquiète pas. L’attaque ne concrétise pas nos occasions, certes, mais ça va venir.  Les Boulaoudiate, Diawara, Rahal, Aïboud… pouvaient marquer dans ces matchs de préparation, ne serait-ce que pour se rassurer et gagner en confiance, ils ne l’ont pas fait, mais ce n’est pas grave… On crée et à chaque rencontre un bon nombre d’occasions, c’est le plus important. Ce n’est pas un problème d’animation offensive, mais d’efficacité devant les bois. La fatigue, le manque de confiance et de chance aussi ou de concentration… Beaucoup de choses peuvent causer ça. Quoi qu’il en soit on est appelés à trouver des solutions, à régler ça avant le match contre le CSC.»

«On doit perfectionner nos points forts et surtout combler nos lacunes avant le CSC»
Durant les deux stages de préparation que l’équipe kabyle avait effectués en Tunisie, Mourad Karouf a noté plusieurs satisfactions mais aussi quelques lacunes, il précise : «Pour les points forts, on doit les consolider car tout simplement qui n’avance pas recule, en football il faut toujours chercher la performance. Pour les lacunes, il faut les combler avant le début du championnat. Maintenant, je sais bien ce qui m’attend, on profitera de la semaine qui précédera le match devant le CSC pour régler plusieurs choses sur le plan tactique mais aussi sur le volet technique.»

«5 matchs sans victoire ? On ne courait pas derrière les résultats en matchs amicaux»
Après une victoire contre la formation de Gabès et une défaite contre El- Marsa, la formation de la ville des Genêts a enchaîné quatre matchs nuls, Karouf affirme : «On ne courait pas derrière les résultats lors des matchs amicaux. N’oubliez pas que les joueurs ont subi de grandes charges de travail. On voulait beaucoup plus voir la réaction des joueurs, travailler les automatismes, essayer des variantes tactiques… On a avancé sur plusieurs plans comme on est appelés à régler d’autres trucs à l’avenir, le plus important est qu’on a joué un bon nombre de matchs lors de cette préparation, les joueurs ont bien répondu aussi d’une manière générale à la charge de travail.»

«Physiquement, les joueurs sont au top»
Les coéquipiers de Berchiche ne trouvaient pas de difficultés pour jouer un match complet, plusieurs cadres de l’équipe ont joué d’ailleurs plusieurs rencontres sans céder leurs places, physiquement, les Kabyles sont au top, le coach des Canaris confirme : «Les joueurs sont bien physiquement, avec une bonne récupération à notre retour au pays ils seront au top.»

« Tactiquement, ça sera le 4-3-3 »
Sur le plan tactique, l’ancien latéral droit de la JSK et de l’EN explique : «On a choisi le schéma tactique par rapport aux qualités de nos joueurs, mais cela ne veut pas dire qu’on va jouer toutes nos rencontres avec une même stratégie. Un match ne ressemble jamais à un autre, chaque rencontre aura son propre caractère, ceci dit, le 4-3-3 sera notre schéma tactique de base, maintenant, au cours d’une saison, on pourra utiliser plusieurs variantes.»

« Malo, Berchiche ou Rial, les 2 meilleurs joueront dans l’axe»
La présence de trois bons défenseurs dans l’axe ne dérange pas le coach kabyle, ce dernier tranche : «C’est bon d’avoir le choix, deux de ces trois joueurs formeront l’axe de la défense, avant le match contre le CSC on travaillera sur ce dossier, les deux meilleurs des trois joueront, les choses sont très claires concernant ce chapitre, les joueurs doivent travailler avec beaucoup de sérieux et, surtout, ils doivent accepter la concurrence.»

«Au milieu, j’aurai l’embarras du choix»
Même avec l’absence de Seddiki, la zone médiane de l’équipe a bien fonctionné, la présence de plusieurs éléments talentueux donne des solutions à chaque fois au premier responsable de la barre technique de la formation de la ville des Genêts : «J’aurai l’embarras du choix pour composer mon milieu de terrain. Comme en défense ou même en attaque, les lois sont pareilles, les plus en forme, les meilleurs de la semaine joueront le week-end. J’ai parlé aux joueurs sur ce sujet dès les premiers jours de cette préparation, je leur ai expliqué mes principes, désormais, tout est clair sur ce plan.»

«Gagaâ confirme qu’on peut compter sur lui»

Le jeune milieu de terrain des Canaris a démontré de très belles choses lors des minutes qu’il a jouées hier, Karouf va compter sur lui à l’avenir : «Gagaâ a été recruté pour apporter un plus à l’équipe, il a raté plusieurs jours de la préparation mais il s’entraînait avec l’EN olympique, il s’est bien adapté au groupe, il a confirmé ces derniers jours tout le bien qu’on pensait de lui, maintenant, comme je n’ai pas cessé de vous le dire ces derniers temps, les joueurs sont appelés à accepter la concurrence.»

«Je regrette l’absence de Seddiki face au CSC»
Comme nous l’avions rapporté dans nos précédentes éditions, Seddiki ne sera pas concerné par le match contre le CSC, Karouf regrette déjà cette absence : «Seddiki en nette progression, il était en super forme, dommage, il ne sera pas concerné par la rencontre face au CSC, c’est un élément important sur mon échiquier, je regrette son absence.»

«On a réussi nos deux stages et notre préparation, les joueurs sont à féliciter»
Sur la fin de ce stage, Karouf parle d’une manière générale : «On a réussi nos deux stages de préparation, notre préparation d’intersaison d’une manière générale, je tiens vraiment à féliciter les joueurs qui ont facilité la tâche aux membres du staff technique.»

«Dieu merci, on n’a noté aucun écart disciplinaire »
Pour conclure, Karouf parle de la discipline : «On a fait de la discipline notre cheval de bataille. On n’a noté depuis le début de la préparation aucun écart disciplinaire, aucun accrochage entre les joueurs, aucun dérapage… C’est vraiment un plaisir, c’est notre grande satisfaction, les joueurs ont bien reçu nos messages, ils doivent maintenir cette conduite, sinon, moi je ne tolérerai aucun écart, aucune erreur.»

Compétition (04/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Dim 9 Aoû - 9:05

Mourad Karouf à propos de son avenir à la barre technique de la JSK
«Je suis toujours l’entraîneur en chef»

Mourad Karouf, l’entraîneur en chef de la JSK, s’est exprimé en exclusivité à la Dépêche de Kabylie, hier matin. Karouf, avec sa franchise, a bien voulu mettre fin aux rumeurs, qui circulent ces derniers temps avec l’éventuel recrutement d’un nouvel entraîneur. Le driver des Jaune et Vert a aussi parlé des objectifs tracés pour les cinq et dix premiers matchs de la saison, sans oublier de signaler la présence de 12 joueurs de cru dans l’équipe, ce qui est une première depuis la saison 93-94.

La Dépêche de Kabylie : Tout d’abord, comment est l’ambiance au sein du groupe, au premier jour de la reprise au stade de Tizi-Ouzou, après le stage effectué à Gammarth et ces trois jours de repos accordés aux joueurs ?
Mourad Karouf : Tout se passe bien, on a repris le travail ce matin (Ndlr hier samedi) et les joueurs travaillent d’arrache pied pour être au rendez-vous, samedi prochain. On aura à effectuer une autre séance cet après-midi. On est tous concentrés sur notre travail et l’équipe se prépare activement, pour aborder la nouvelle saison en force. Il y a une bonne ambiance au sein du groupe et on est décidé à attaquer le championnat en force.

A l’approche du match face au CSC, vous ne ressentez pas de pression qui pèse sur vos épaules ?
Non pas du tout, je ne ressens aucune pression. Ceux qui en parlent, cela n’engage qu’eux-mêmes. Moi je l’ai vécu la saison passée, et Dieu merci on a sauvé le club de la relégation. Je voyais des gens pleurer, pour le club phare de la Kabylie. Dieu merci, j’ai réussi avec les membres du staff technique, les joueurs et les dirigeants et surtout les supporters à sauver la JSK du purgatoire. Pour vous dire, qu’en cette saison, il n’y a pas de pression, je prépare l’équipe dans la totale sérénité et je saurai comment permettre à la JSK d’entamer en force sa saison. Je suis revenu dans des moments très difficiles et on a sauvé le club du purgatoire.

Ces derniers temps, on parle de la venue d’un nouvel entraîneur. Cela ne vous perturbe pas ?
Non, pas du tout jusqu’à preuve du contraire je suis l’entraîneur en chef de la JSK. J’y suis, j’y reste et je suis concentré sur mon travail avec le staff technique. On prépare sereinement l’équipe pour le match du CSC. On a repris le travail aujourd’hui (ndlr hier samedi) et tout le monde se prépare. Les joueurs sont concentrés sur leur sujet, inchallah on arrachera une victoire et on fera plaisir aux supporters.

Et qu’en est-il des objectifs tracés pour ce début de saison ?
On s’est entendu, avant l’entame de la saison, de faire de notre mieux pour permettre à la JSK de retrouver sa place parmi les premiers du championnat. Pour les cinq premiers matchs, on mise sur neuf points sur les douze possibles. Quant aux dix premières journées de cette phase «allée», on vise de se classer parmi les cinq premiers du championnat et je pense qu’on a les moyens et les capacités d’atteindre cet objectif. On a un bon groupe capable de réaliser de bons résultats. Il faut juste nous soutenir et nous faire confiance, la JSK ira de l’avant. Je veux rajouter quelque chose.

Allez-y….
Cette saison, la JSK compte beaucoup plus sur ses enfants, et la preuve on a la moitié de l’effectif composée de joueurs de cru. Depuis la saison 93-94, la JSK n’a jamais eu autant de joueurs de cru dans son effectif. Cette fois, on a douze joueurs formés au club dans l’effectif, ce qui est honorant et encourageant. Pour vous dire, on a tout fait pour injecter du sang neuf et faire confiance aux jeunes du club. Ils sont l’avenir du club et il faut leur faire confiance.

Un message à transmettre aux supporters de la JSK, à quelques jours du coup d’envoi de la nouvelle saison footballistique 2015-2016 ?
Je lance un appel aux supporters de la JSK de venir en grand nombre, ce samedi, pour nous soutenir et encourager leur équipe favorite. Je sais bien qu’avec leur apport, la JSK saura se transcender, s’imposera face au CSC et entamera sa saison en fanfare. Avec le soutien de nos supporters, la JSK retrouvera sa place parmi les meilleurs du championnat. Il faut nous faire confiance et on est sur la bonne voie. Les joueurs sont en train de faire du bon travail et la preuve lors des deux stages effectués en Tunisie, il n’y a pas eu d’écarts d’indiscipline, ce qui dénote de la bonne entente existant entre le staff technique et les joueurs. On est des enfants du club et on est là pour redorer son blason, et avec le soutien de tout le monde, on ira de l’avant et on saura comment rivaliser avec les autres clubs qui visent de joueurs les premiers rôles. Il faut y aller étape par étape. Tout d’abord négociant bien les cinq premiers matchs de la saison avec comme objectif de rafler 9 points au minimum sur les 12 possibles. Après on aura à viser l’une des cinq premières places pour les dix journées de la phase «allé»

DDK (09/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Dim 9 Aoû - 16:55

Karouf ne démissionnera finalement pas

Menaçant de claquer la porte au retour de l’équipe à Tizi Ouzou, l’entraîneur Mourad Karouf a repris hier son travail le plus normalement du monde. Le manager Karim Doudane a mis à exécution sa menace de se retirer de son poste, alors que Karouf et son adjoint Lamine Kebir et l’entraîneur des gardiens Omar Hamenad se sont présentés à la séance d’hier comme si de rien n’était. Pourtant, la veille, ils avaient laissé supposer qu’ils pourraient emboîter le pas à Doudane. Karouf que nous avons sollicité à plusieurs reprises n’a pas daigné répondre à nos appels. D’après un proche du club, celui-ci ne démissionnera pas de son poste. «J’y suis, j’y reste. Jusqu’à preuve du contraire, je suis toujours l’entraîneur en chef», a rappelé Karouf à ce proche du club. En dépit des rumeurs colportées çà et là laissant présager un changement à la barre technique dans les jours à venir, Karouf semble imperturbable. Il a eu une discussion  avec Azlef, mais il n’a pas été invité à s’expliquer sur le stage effectué à Gammarth. Habitué à la pression, Karouf aurait ajouté au proche du club qu’il sait comment faire face à la pression. «La saison dernière il y avait une terrible pression lorsque l’équipe était menacée par la relégation.»

Objectif
Sachant qu’il est attendu au tournant, l’entraîneur Karouf mise sur un bon départ en championnat pour faire taire ses détracteurs. Son objectif est de glaner 9 points lors des 5 premières journées du championnat. Sur les 15 points qui seront mis en jeu, il veut avoir plus du double. Pour assurer une belle entame de saison, il espère que les supporters seront derrière leur équipe. seul bémol, Hannachi pourrait ne pas lui donner le temps de réaliser tout ça.

Compétition (09/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Lun 10 Aoû - 16:43

Hannachi ignore Karouf

Déçu par les résultats obtenus par l’équipe en Tunisie, le président Hannachi continue à ignorer son entraîneur en chef (Mourad Karouf). Il ne l’a même pas convoqué pour s’expliquer sur les mauvais résultats enregistrés en Tunisie lors des matches préparation. Ce n’est pas de ses habitudes de ne pas tenir des réunions de travail avec ses entraîneurs, notamment après un stage de deux semaines à l’étranger. En agissant ainsi, le président Hannachi veut lui démontrer qu’il n’est pas satisfait du travail effectué en Tunisie, car à chaque fois qu’il s’apprêtait à limoger un entraîneur, il adoptait le même comportement. Et comme Karouf n’est pas né de la dernière pluie et qu’il connaît bien la mentalité de son employeur, il commence à sentir que ses jours sont comptés. Des rumeurs insistantes annoncent l’arrivée imminente d’un entraîneur, mais le président Hannachi n’a daigné même pas rassurer son actuel entraîneur.

Azlef
Le nouveau membre du conseil d’administration, Malik Azlef, a tenté de rassurer Karouf en lui disant qu’il a toujours le soutien de la direction, mais il attend toujours un signe de la part de son président pour être fixé sur son sort. Se présentant quotidiennement aux entraînements depuis le retour de l’équipe de Tunisie, Azlef fait de son mieux pour mettre les joueurs et le staff technique dans de meilleures conditions. La direction déclare qu’il n’y aura pas de changement à la barre technique avant la rencontre face au CSC, mais il faut s’attendre à tout, surtout que le président Hannachi n’est pas satisfait du travail fait à Gammarth.

Compétition (10/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par ussr33 le Dim 16 Aoû - 18:51

Karouf a été limogé ce matin par Hannachi.

Comme prévu.
avatar
ussr33

Messages : 10
Date d'inscription : 07/08/2015
Age : 44
Localisation : Hassi Messaoud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Dim 16 Aoû - 19:36

Sur notre site : Mourad Karouf limogé

Pour lire l'article ==> http://js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3855-mourad-karouf-limoge


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par nabiljsk le Dim 16 Aoû - 22:53

Bon bah qu'est-ce qu'on fait maintenant, l'histoire se répète un peu plusieurs fois ...
avatar
nabiljsk

Messages : 157
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 18
Localisation : Ath Yenni

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 13:10

nabiljsk a écrit:Bon bah qu'est-ce qu'on fait maintenant, l'histoire se répète un peu plusieurs fois ...

Pour moi les choses sont claires desormais. Seul un coup de force reglera cette histoire definitivement

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 17:30

JSK : Le contrat de Karouf résilié

La valse des entraîneurs a repris à la JSK avec la reprise du championnat. Comme il fallait s’y attendre donc, Mourad Karouf n’a pas survécu à la défaite à domicile (0-1) face au CSC en ouverture du championnat de la Ligue 1 Mobilis. Le technicien, déjà décrié depuis plusieurs jours, faute d’avoir réalisé de bons résultats en matches de préparation, a fini donc par céder à la pression qui pesait sur lui en proposant de résilier son contrat à l’amiable.

La démission expédiée comme une lettre à la poste
La direction du club n’a pas cogité pour signer la lettre de démission de Mourad Karouf. Celui-ci, qui a fait savoir à ses dirigeants via un émissaire qu’il voulait «quitter à l’amiable», a rencontré Khelifa Chioukh, président par intérim en l’absence de Moh-Chérif hannachi, dans la soirée de dimanche à lundi et signé sa lettre de démission. En contre-partie, il devrait percevoir quelques salaires restés impayés. C’était sa seule condition pour rompre son contrat.

«On s’est quittés à l’amiable»

La nouvelle du départ de Mourad Karouf a été confirmée par un membre du directoire «Oui, Karouf n’est plus l’entraîneur de la JSK. On a tout réglé il y a quelques minutes. Nous nous sommes quittés à l’amiable», nous a t-il déclaré, laissant croire que la direction a accepté de verser une somme d’argent en guise d’indemnités à Karouf. Nous y reviendrons.

Kebir et Ikiouane devraient continuer
Pour ce qui est des autres membres du staff technique de la JSK, à savoir Kebir et Ikiouane, ils devraient poursuivre leur mission. Les deux membres du staff assureront l’intérim, en prévision des deux prochaines rencontres du championnat.

«J’ai toujours assumé mes responsabilités»
Joint par nos soins, l’entraîneur kabyle nous dira : «Je préfère résilier mon contrat à l’amiable. C’est ce que j’ai décidé. J’ai toujours assumé mes responsabilités et cela ne me pose pas de problème de résilier mon contrat. C’est une décision que j’ai prise, après le match contre le CSC. Nous avons fait les choses à l’amiable. On m’a remis un chèque que j’encaisserai plus tard. Je souhaite de la réussite à ce groupe»

Le Buteur (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 17:34

JSK : Fin de mission pour Karouf

La défaite concédée devant le CSC lors de la première journée du championnat a précipité le départ de Mourad Karouf. Sur la sellette depuis bien longtemps, il a été poussé à la sortie après l’échec de samedi dernier. Il affirme que c’est lui qui a demandé à partir, mais la direction réplique que c’est elle qui l’a invité à négocier son départ. Quoi qu’il en soit, la page de Karouf est tournée et c’est une autre qui s’ouvre en attendant que le président Hannachi engage un nouvel entraîneur dont l’identité n’a pas été révélée pour le moment.

La défaite de samedi dernier n’a été que la goutte qui a fait déborder le vase. Le désormais ex-entraîneur des Canaris a perdu la confiance de ses dirigeants depuis la série de mauvais résultats enregistrée lors des matches de préparation. Il n’a présenté aucun bilan à son employeur, mais certains joueurs ont fait savoir aux responsables qu’avec lui, ce sera une autre saison cauchemardesque. Ce n’est donc pas un hasard si la direction a pris la décision de le remercier à l’issue de la première journée. 

Séparation à l’amiable
L’entraîneur Karouf a rencontré dans la soirée d’hier les responsables afin de négocier avec eux une séparation à l’amiable. Ne pouvant plus poursuivre sa mission dans un environnement qui lui est totalement hostile, il a accepté de résilier son contrat. C’est aux environs de 20h qu’il a officialisé son départ en signant la résiliation de son contrat. Après avoir fait dans la résistance pendant  plusieurs jours, il s’est rendu compte qu’il lui est impossible de continuer à entraîner l’équipe, alors que la direction ne veut plus de lui. Sa seule condition pour signer la résiliation de contrat est de toucher ses arriérés, c’est-à-dire, deux mensualités de la saison dernière et deux salaires de l’exercice actuel ainsi que quelques indemnités. Les dirigeants ont accédé à sa requête. C’est ainsi qu’il a résilié son contrat à 20h tout en leur promettant bonne chance pour l’avenir. La direction lui avait confié la barre technique la saison dernière pour éviter la crise et cette saison elle l’a démis de ses fonctions pour ne pas s’enfoncer dans la crise. Il faut dire qu’à l’intersaison, les dirigeants lui avaient conseillé de renforcer la barre technique par un entraîneur étranger de renom, mais il avait refusé en leur disant qu’il a toutes les compétences requises pour mener l’équipe à bon port.

Karouf : «Je suis parti de mon propre gré»
«La JSK et moi, c’est terminé. Je viens de résilier mon contrat à l’amiable. Je tiens à préciser que c’est moi qui ai décidé de quitter le club. Ils m’ont laissé seul. Je n’ai senti aucun soutien de la part des dirigeants. J’ai donc décidé de partir. C’est mieux ainsi. Rester aurait été inutile », nous dira d’emblée Mourad Karouf.

«J’ai laissé quelques primes…»
A propos des négociations lors de la résiliation de son contrat, Karouf nous dira : «Cela a été fait à l’amiable. La JSK m’a payé mes salaires. J’ai laissé quelques primes, mais ce n’est pas grave. Je souhaite beaucoup de courage à cette équipe, laquelle, je le maintiens, peut faire de bonnes choses. J’aurais aimé rester et aller au bout de ma mission, mais bon. »

«Le public doit soutenir cette équipe »
« Le public doit rester auprès de cette équipe, la soutenir sans condition. Ce sont des jeunes talentueux et de bonnes familles. Je demande pardon à tous ceux que j’ai offensés. Je vais prendre quelques jours de congé avant de décider de ce que je ferai par la suite. Je reste un fidele supporter de la JSK. Bonne chance à mon successeur.»

Compétition (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 13:40

Mourad Karouf revient sur son départ de la barre technique des Canaris
«J’ai résilié mon contrat pour le bien de la JSK»


Le coach Mourad Karouf a résilié son contrat avec la JSK et il n’est plus entraîneur du club et ce depuis avant-hier.

Mourad Karouf est parti après un seul match disputé en championnat ponctué par une défaite à domicile face au CSC. Le pompier, comme on a l’habitude de l’appeler, qui a sauvé l’équipe de la relégation à la fin de la saison dernière, n’a pas pu supporter la pression et a dû jeter l’éponge juste après la défaite concédée face au CS Constantine (0-1), samedi dernier, à Tizi-Ouzou.

Selon la direction de la JSK «une indemnité de quatre mensualités a été allouée à Mourad Karouf pour la résiliation à l’amiable du contrat signé entre les deux parties». Il est à rappeler que Mourad Karouf a assuré l’intérim du club kabyle après le limogeage du Français Jean-Guy Wallemme, lors de la phase retour de la saison 2014-2015 avant d’être confirmé pour la saison 2015-2016. Les contacts sont en cours pour la nomination d’un nouveau coach qui serait probablement un étranger.

La Dépêche de Kabylie : Vous n’êtes donc plus l’entraîneur de la JSK ?
Mourad Karouf : Tout à fait, je ne suis plus l’entraîneur de la JSK depuis dimanche 16 Août, où j’ai résilié mon contrat avec la direction du club. On s’est séparés à l’amiable et chacun ira chercher ailleurs ses intérêts.

Mais vous avez annoncé à la fin du match que vous étiez restant, qu’est-ce qui a changé en 24h ?
C’est vrai, je ne le nie pas. Mais il y avait trop de pression et j’ai préféré me retirer pour le bien du club. Il y a eu des choses qui m’ont déplu, ce qui m’a poussé à me retirer. J’ai fait de mon mieux en sauvant la JSK de la relégation, la saison passée. Des supporters pleuraient pour leur club et j’ai su comment relever le défi. Nous nous sommes bien préparés à l’intersaison et il n’y a pas eu de problèmes. Tous les joueurs étaient réceptifs et appliqués. Il n’y a pas eu de cas d’indiscipline. Maintenant, concernant le match, nous ne pouvions faire mieux. Nous aurions aimé démarrer par une victoire, mais…

Vous ne comptez pas reprendre avec les jeunes ?
Non, pas du tout. J’ai résilié mon contrat avec la JSK et je ne suis plus entraîneur des seniors ni responsable des jeunes. Je vais me reposer et je vais me ressourcer auprès de ma famille. J’étais vraiment loin d’elle ces derniers mois. Je vais prendre du recul, avec l’objectif de revenir dans un proche avenir et prendre une autre équipe.

DDK (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 14:05

Karouf : « Lorsque tu vois un Kabyle pleurer, c’est son frère qui l’a frappé. Chacun se reconnaitra… »

Quelques heures après avoir résilié son contrat, Mourad Karouf est revenu sur son tête-à-tête avec les dirigeants. Karouf a évoqué les raisons de son départ, et ce n’est pas tout. Pour cause, le désormais ex-entraîneur de la JSK est revenu sur certains sujets, notamment la non-participation de Malo qui a fait couler beaucoup d’encre, mais aussi sur ses 45 jours passés à la tête du staff technique ainsi que les critiques à son égard après la défaite face au CSC.

« C’est moi qui ai demandé à rencontrer les dirigeants, car je voulais vraiment partir »
Revenant sur les raisons de son départ, Mourad Karouf nous dira : «C’est moi qui ai demandé à rencontrer les dirigeants car je voulais vraiment partir. Jusque-là, je n’ai pas voulu en dire plus car cela me concerne personnellement. Je tiens à dire que j'ai fait ce choix par rapport à tout ce qui s’est produit autour de l’équipe. Pour l’intérêt de ce groupe, j’étais prêt à prendre cette décision, car je suis une personne qui ne fuit pas ses responsabilités».

« Personne ne m’a parlé du match, ni Haffaf, ni Zafour, ni un autre dirigeant d’ailleurs »
Pour ce qui est d’une supposée réunion avec le DTS Haffaf, Karouf a été même surpris d’apprendre que le DTS et Zafour l’auraient convoqué pour exiger de lui des explications suite à la défaite de samedi dernier face au CSC. Le désormais ex-entraîneur de la JSK dira clairement à ce sujet: «Je n’ai rencontré personne, ni Haffaf, ni Zafour ni un autre dirigeant, d’ailleurs. Je n’ai pas à les rencontrer car je n’ai rien à justifier tout simplement. J’ai travaillé en mon âme et conscience, et mes proches savent que je me suis toujours donné à fond pour cette équipe sans jamais rien attendre en retour».

« Les dirigeants pas satisfaits de mon travail ? C’est leur problème, pas le mien ! »
Interrogé par la suite sur les critiques qui l'ont ciblé après la défaite de samedi dernier, Karouf nous a affirmé : «Que les dirigeants soient satisfaits ou pas, ne me concerne en rien. Je l’ai toujours dit, c’est leur problème, pas le mien. Moi je me suis toujours consacré au volet technique sans m'occuper de personne».

« J’ai travaillé pendant 45 jours seul avec mon staff, je n’ai rien à justifier »
Karouf ajoutera dans la foulée : «J’ai travaillé pendant 45 jours seul avec mon staff technique. Nous avons effectué deux stages d’une totale réussite. Je n’ai rien à justifier. Je pars la conscience tranquille. Face au CSC, j’ai aligné les joueurs qui étaient les plus en forme durant la semaine. J’ai fait ce qu’il fallait faire. Maintenant, ça n’a pas marché pour une première rencontre de championnat, cela peut arriver».

« C’est moi qui ai retenu Malo à la JSK »  
Interrogé une nouvelle fois sur la non-participation de Malo, Karouf nous dira : «Je pense que beaucoup trop de choses ont été dites sur Malo. Ecoutez, maintenant que j’ai l’occasion de parler en détail de ce joueur, je vais apporter certains éclaircissements afin que les supporters de la JSK sachent la vérité. C’est moi qui ai retenu Malo à la JSK. Il y avait au total 3 défenseurs africains à l’essai et j’ai jugé que Malo était le plus complet. Quelques semaines après, il s’est avéré que mon choix a été judicieux car c’est un joueur qui a d’énormes qualités».

« Il a été sélectionné avec le Burkina-Faso, ça veut tout dire »
«Même s’il n’a pas encore joué à la JSK, il a déjà été appelé en sélection, cela veut tout dire. J’ai donné les raisons de sa non-participation face au CSC et je ne veux pas en parler de nouveau. Tout ce que je dirais sur ce joueur c'est qu’il va s’imposer au sein de cette équipe dans un avenir proche.»

« Personne ne m’a imposé X ou Y dans l’équipe, personne ne me dicte sa loi »
Pour ce qui est de ses choix tactiques, Karouf a affirmé qu’il a toujours agi seul et que personne ne lui a imposé tel ou tel joueur. Il dira : «Je suis un entraîneur qui a toujours agi seul. Personne ne m’a imposé X ou Y dans l’équipe. Personne ne me dicte sa loi. Ceux qui me connaissent savent comment je suis».

« Rial et Berchiche dans l’axe, c’est aussi mon choix »
Par la suite, nous avons demandé à Karouf de nous donner son avis sur la paire axiale alignée face au CSC. A ce sujet, Karouf nous dira: «Le choix de Rial et Berchiche, c’est moi aussi. Je n’essaye pas de trouver des prétextes, mais j’ai ma conception des choses et j’ai aligné ceux qui ont l’habitude de jouer à Tizi. On peut s’aventurer avec un attaquant, mais pas avec un défenseur central. Personne ne s’attendait aussi à ce que je fasse jouer Medjkane et Gaâgaâ ainsi que le jeune Raiah, qui n’ont pas été mauvais dans ce match».

« Il y a de la qualité dans ce groupe, il faut qu’il soit encouragé »
Et même s’il a rendu le tablier après la 1re journée de championnat, Karouf a tenu à souhaiter bon courage à son groupe. Il dira : «Il y a vraiment de la qualité dans ce groupe. Il faut qu’il soit encouragé. J’appelle les supporters à rester derrière leur équipe car en ayant le soutien du public, ces jeunes joueurs pourront faire quelque chose cette saison».

« C’est la première fois que la JSK ne connait pas de cas d’indiscipline »
Revenant sur ses 45 jours passés à la tête du staff, Karouf dira: «C’est la première fois en l’espace de 10 ans que la JSK n’a pas connu de cas d’indiscipline. Il y a un groupe composé de fils de bonne famille qui travaillent honnêtement. Je leur souhaite de tout mon cœur de faire une bonne saison».

« Lorsque tu vois un Kabyle pleurer, c’est son frère qui l’a frappé »
Même s’il ne l’a pas déclaré ouvertement, Karouf part en ayant le sentiment de ne pas avoir achevé son travail. En prenant l’équipe, le coach avait des objectifs à court et long termes. Mais une fois de plus, il n’a pas eu le soutien de sa direction, qui est habituée à la valse des entraîneurs. Karouf n’a pas voulu en dire davantage sur ce point. Il s’est simplement contenté d'asséner : «Un poète kabyle connu a dit que lorsque tu vois un Kabyle pleurer, c’est son frère qui l’a frappé. Chacun se reconnaitra…»

Le Buteur (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum