Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par adsm le Lun 21 Mai - 17:56

Karouf dès Juillet prochain, retrouvera la formation en Alternance 1jours au centre et 4 jours en entreprise (terrain)........au coté d'une autre arnaque que muhuc va recruter de l’étranger pour calmer les choses!!!!

avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 72
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Mar 22 Mai - 10:28

Karouf confirmé pour seconder le futur entraîneur étranger
Fin de mission pour Souibès ?


Arrivé à la barre technique après Lyès Izri, l’entraîneur des gardiens de la JSK, Hamid Souibès, aurait dirigé son dernier match face à l’ASO. Selon des indiscrétions, le président du club kabyle, Moh Cherif Hannachi, ne compte pas le garder dans le staff technique pour la saison prochaine et faire appel à un autre entraîneur. La même source d’information nous a confié que ce dossier n’est pas encore à l’étude puisque tout se base en ce moment sur le recrutement des nouveaux joueurs et la libération de ceux qui n’ont pas donné entière satisfaction. Toujours dans le cadre de la prochaine saison, un entraîneur étranger se verra confier les destinées de la JSK et c’est Karouf qui est déjà confirmé pour le seconder.

Plusieurs noms de techniciens proposés à Hannachi
Pour préparer déjà la fin de mission de Souibès, plusieurs noms de techniciens sont proposés à Moh Cherif Hannachi, qui a d’ailleurs confié à son entourage qu’il prendrait le temps pour étudier les propositions avant une décision à ce propos. Le dossier, selon Hannachi, ne rentrant pas encore dans les priorités de l’heure.

Le Buteur (22/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Mar 29 Mai - 10:58

Karouf : «J’ai été menacé pour lâcher la JSK !»

Lors des 4 derniers mois passés à la tête du staff technique, l’entraîneur Mourad Karouf en a vu de toutes les couleurs, face au mouvement d’opposition qui a secoué la direction. Mais malheureusement, cela n’a pas épargné ses joueurs, qui n’ont pu rester insensibles à la situation du club. Maintenant que le cauchemar est terminé, et que l’objectif de maintenir l’équipe en Ligue 1 a été atteint, l’entraîneur Karouf a décidé de revenir sur cette période à la tête du staff, afin de nous parler non seulement de l’énorme pression à laquelle il a été soumis, mais des menaces qu’il recevait au quotidien de la part de l’opposition qui l’exhortait à quitter ses fonctions.

La JSK a terminé à la 9e place au classement avec un total de 41 points. Etes-vous satisfait de cela ?
Si je parle de mes 4 mois passés à la tête du staff, je dirais que le bilan est positif, par rapport à tout ce qu’on a vécu lors de cette saison exceptionnelle. L’essentiel reste le maintien en Ligue 1. Il y avait une énorme pression sur tout le monde, à savoir le staff, les joueurs et le président. On est entrés à un certain moment dans une spirale de mauvais résultats, mais heureusement qu’on s’est ressaisis, au point de boucler la saison avec 3 victoires de suite à domicile.

Avez-vous douté à un certain moment lorsque l’équipe n’avait pas encore assuré son maintien ?
Non, je n’ai jamais douté, car on n’était pas logés dans le bas du tableau. Ma seule préoccupation était de mettre mes joueurs en confiance. Il fallait les aider à ne plus penser à la relégation.

Quelle était la chose qui vous préoccupait le plus face au grand mouvement d’opposition ?
Dans des moments pareils, on pense plus à remobiliser les joueurs qu’à autre chose. Il y avait tellement de pression de la part de l’opposition que je devais préserver mes joueurs de l’environnement externe. Et au même moment, il fallait poursuivre le travail afin que le jeu de l’équipe s’améliore. Ce fut loin d’être une mince affaire. Heureusement que j’ai eu la chance de connaître le groupe et la mentalité de chacun. Mais aussi d’avoir le président à nos côtés.

Le jour où l’on vous a confié la barre technique, pensiez-vous que votre tâche allait être aussi complexe ?
Pour tout vous dire, non. Je dirais que c’est sans doute la saison la plus difficile de ma carrière d’entraîneur. Le problème au sein de l’équipe a commencé juste après la défaite face au CRB. D’ailleurs, 3 jours plus tard, j’ai dirigé l’une des rencontres les plus complexes face au CAB, car le groupe était abattu. Malgré ça, nous sommes revenus avec un bon résultat. Mais je ne vous cache pas que la plus grande pression venait de l’extérieur.

Pouvez-vous être plus explicite ?
Je fais allusion aux nombreuses menaces que j’ai reçues de la part de l’opposition. Je n’arrêtais pas de recevoir des appels anonymes au téléphone. Des personnes me menaçaient au quotidien, me sommant de mettre fin à mes fonctions à la tête du staff, pour les raisons que tout le monde connaît. Le fait de travailler avec Hannachi les dérangeait.

Avez-vous songé à arrêter à un certain moment ?
J’ai eu une fois l’idée d’arrêter, après le match du MCEE à Tizi Ouzou, non pas à cause de la pression, mais sur le plan des résultats uniquement. On avait besoin de la victoire, et le nul m’a vraiment déçu. Mais après ce match, nous avons eu deux jours de repos, et j’ai bien réfléchi. Je me suis dit qu’il ne fallait pas abandonner l’équipe, car on avait encore besoin de moi. J’ai alors repris mes fonctions normalement.

Qu’est-ce qui vous a le plus encouragé à rester ?
J’ai poursuivi ma mission car je suis un enfant du club et passionné par ce métier d’entraîneur. Il ne faut pas se voiler la face aussi. Hannachi m’a donné sa confiance en cette période délicate, il fallait se montrer à la hauteur. Je suis un enfant du club et il est de mon devoir de servir le club. J’ai travaillé par le passé à la JSK durant 3 mois en tant que co-entraîneur et Hannachi m’a toujours fait confiance.

Comment avez-vous réagi aux nombreuses critiques qui vous visaient ?
Je n’ai jamais prêté attention à l’opinion publique. Beaucoup de gens ne me connaissent pas en tant qu’entraîneur. J’ai fait mon travail et je reste convaincu que le bilan est positif, car cette saison est exceptionnelle. J’ai assuré ma mission suivant ma conception des choses. Etre entraîneur en chef à la JSK n’a pas été un défi pour moi. Je me devais de faire mon travail, un point c’est tout.

Certains joueurs ont abandonné avant la fin de la saison. Comment avez-vous géré cet impondérable ?
Je reconnais que ça n’a pas été facile, mais comme on dit, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Ce fut l’occasion pour d’autres joueurs de bénéficier d’un temps de jeu supplémentaire. Tant mieux pour eux. Etre confronté à des absences n’est pas une situation nouvelle pour un entraîneur. Il faut juste trouver les bons remplaçants, c’est tout.

Avec plus de sérénité, pensez-vous que la JSK aurait mieux fait ?
Absolument. Vous savez, lorsqu’un joueur est sous pression, il perd ses moyens le jour du match. Malgré cela, j’ai constaté qu’il y avait une légère amélioration sur le plan du jeu, au point de terminer la saison sur 3 victoires à domicile. Mais je dirais que s’il y avait moins de pression autour de l’équipe, on aurait fini dans le haut du tableau.

Que faut-il maintenant pour que la JSK retrouve sa verve en championnat ?
Je pense qu’avant tout, il va falloir être régulier en championnat, notamment à domicile. A partir de la saison prochaine, la JSK doit réapprendre à être régulière au stade du 1er-Novembre. Lorsqu’on est solides à la maison, on peut prétendre au titre. Depuis la création du club, la JSK n’a jamais perdu autant de points à domicile. Dommage ! Je pense que pas moins de 10 équipes pouvaient prétendre au titre, du fait que le niveau des clubs se rapprochait.

En parlant de la saison prochaine, la JSK est le premier club à avoir engagé 6 joueurs en l’espace d’une semaine. Pourquoi avoir recruté avec une telle vitesse ?
C’est la politique du club. Le président a décidé de recruter le plus vite possible, et c’est ce qui s’est passé. Malgré tous les problèmes que le club a vécus, tout le monde veut jouer à la JSK. On a recruté jusque-là 6 joueurs et il reste quelques éléments avant de boucler le recrutement.

Sur quelle base avez-vous engagé ces 6 joueurs ?
Tout a été étudié. Rien ne se fait au hasard. Nous avons recruté en fonction des besoins et des libérés. Je dirais que les nouveaux joueurs ont tous brillé dans leur club. Je souhaite qu’ils en fassent autant à la JSK. Maintenant, c’est à eux de s’adapter le plus rapidement possible. Ils ont deux mois et demi pour le faire avant l’entame de la nouvelle saison.

En parlant de préparation, cette fois-ci, la JSK aura largement le temps d’effectuer son stage d’intersaison. Pensez-vous que beaucoup de choses vont changer ?
Déjà, les cadres de l’équipe auront le temps de se reposer. Ça fait deux ans que les joueurs sont soumis à un rythme infernal. D’ailleurs, c’est le manque de préparation qui a joué de mauvais tours à la JSK cette saison. Heureusement que le club n’est pas engagé en compétition africaine. Je pense d’ailleurs que de ne pas participer à la coupe de la CAF fut la meilleure décision prise par la direction.

Le président a déclaré que vous serez le futur entraîneur adjoint de la JSK aux côtés d’un technicien étranger. Un commentaire ?
Je ne vous cache pas que pour le moment, je n’ai pas encore abordé la question avec le président. Nous avons seulement évoqué l’avenir du club, que ce soit le recrutement ou les libérés. Je dirais que l’intérêt de la JSK passe avant tout. Il aura fallu l’aide de tout le monde pour maintenir la JSK en Ligue 1. Et maintenant, on doit continuer le travail.

En étant l’un des plus jeunes entraîneurs de Ligue 1, comment expliquez-vous le fait que les jeunes techniciens algériens n’arrivent pas à émerger parmi l’élite ?
Je pense que les compétences existent chez nos jeunes entraîneurs, du moment que la fédération organise des stages chaque année. Il existe des milliers d’entraîneurs diplômés mais qui ne bénéficient malheureusement pas de la confiance des présidents. Je pense que les responsables au niveau des clubs devraient donner leur chance aux entraîneurs compétents et les lancer dans le bain.

Que pensez-vous de l’arbitrage de cette saison ?
Malheureusement, l’arbitrage de cette saison a été une catastrophe. Je ne suis pas le seul à le dire, tous les clubs le dénoncent. Je lance d’ailleurs un appel aux responsables de notre football pour revoir la politique en matière d’arbitrage, car à ce rythme c’est le football algérien qui est en danger.

Pensez-vous que l’ESS mérite son titre de champion ?
Amplement. L’ESS et l’ASO ont été les clubs les plus stables, cette saison. Je félicite l’ESS pour son doublé mérité et je souhaite bonne chance à l’ASO lors de la phase de poules de la Ligue des champions.

En tant qu’ex-international, êtes-vous optimiste pour notre sélection en prévision du prochain match face au Rwanda ?
Bien évidemment que je suis optimiste. La victoire face au Niger apportera un plus psychologique au mental des joueurs. Je souhaite que le sélectionneur donne davantage sa chance au joueur local qui a énormément de talent.

Mais le sélectionneur pense que le joueur local ne travaille pas assez. Partagez-vous ce point de vue ?
Je pense que le joueur local manque beaucoup plus de rythme. A la base, il y a beaucoup de choses à revoir dans la formation des jeunes. Le talent n’est pas exploité comme il se doit.

Un dernier mot ?
A l’occasion de la journée mondiale de l’enfant, je tiens juste à passer un coucou à mes 4 enfants, à qui je souhaite une longue vie.

Le Buteur (29/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Sam 2 Juin - 12:51

Karouf parle des nouvelles recrues : «Benlamri sera la révélation de l’année»

Invité à la radio de Tizi Ouzou, l’entraîneur de la JSK, Mourad Karouf, est revenu, en gros, sur l’actualité du club kabyle, à savoir les joueurs libérés et les recrutés en prévision du prochain exercice. Pour la première fois, Karouf s’est exprimé sur les nouveaux joueurs un par un. En parlant du compartiment défensif, Karouf dira ce qui suit : «Nous avions plus de huit défenseurs la saison dernière. C’est la raison pour laquelle nous avons libéré certains pour ne garder que quatre défenseurs centraux. Je dirai aussi que le recrutement de Benlamri est une excellente chose pour la JSK, car je suis persuadé que ce joueur sera la révélation cette saison. Il est jeune, international et a d’énormes qualités. Il a aussi la particularité d’évoluer sur les côtés, ce qui est avantageux pour l’équipe.»

«Maroci est l’un des meilleurs à son poste»
Par la suite, Karouf a loué les qualités du milieu récupérateur Tayeb Maroci, tout en affirmant que c’est le joueur lui-même qui a tenu à porter le maillot kabyle pour la saison prochaine. Il dira clairement : «A la récupération, nous avons fait appel aux services de Maroci. Je dirai que ce joueur, qui connaît parfaitement la maison, est le meilleur à son poste. Maroci veut jouer à la JSK et je suis persuadé qu’il fera une aussi grosse saison que celle de l’an dernier».

«Nous avons recruté Mekkaoui pour combler le départ de Nessakh»
Quant au flanc gauche, le coach kabyle a fait savoir que la direction a conclu avec Mekkaoui afin de combler le départ de Nessakh. Il dira dans ce sens : «Mekkaoui n’est plus à présenter. Il a porté le maillot de l’USMA et plusieurs autres formations de Ligue 1, à l’image de l’USM Annaba et du NAHD. Nous l’avons recruté afin de combler le départ de Nessakh sur le flanc gauche. Mekkaoui a aussi la particularité d’être très offensif».

«La polyvalence de Bencherifa nous sera bénéfique»
Mekkaoui n’est pas le seul arrière gauche, puisque la JSK a aussi conclu avec Bencherifa, l’ex-latéral du RCK. Karouf confie : «Bencherifa a brillé cette saison avec le RCK, et je ne doute pas un seul instant qu’il en fera de même à la JSK. C’est un joueur qui est très à l’aise comme arrière gauche ou milieu récupérateur. Sa polyvalence nous sera très bénéfique».

«Hadiouche apportera beaucoup dans la finition»
Par la suite, Karouf a été interrogé sur les attaquants que le club a engagés récemment. En débutant par le Kabyle Hadiouche, Karouf explique : «On devait ramener Hadiouche au mercato hivernal dernier, mais on a par la suite décidé de le laisser terminer sa saison avec le MCS. Hadiouche est un enfant de la région qui a toujours souhaité porter les couleurs de la JSK. L’avantage avec lui est qu’il est agressif dans son jeu. Il pourra être d’un grand apport dans la finition».

«Messaâdia répond au profil de l’attaquant recherché»
Le coach évoque par la suite Messaâdia en déclarant : «Messaâdia est un finisseur de qualité. Il a lui aussi brillé avec le CAB. Pour preuve, il est le second meilleur buteur de la Ligue 1, même s’il a raté pas moins de sept matchs. C’est pour vous dire qu’il aurait pu finir buteur de championnat. Beaucoup de gens ne le connaissent pas, mais il a d’énormes qualités. En gros, je dirai que Messaâdia répond au profil de l’attaquant que la JSK recherche. C’est un vrai attaquant de pointe. Je souhaite seulement qu’il puisse s’intégrer rapidement dans l’équipe afin de prendre ses repères le plus rapidement possible.»

«Bouaïcha, c’est le talent»
Et pour conclure avec le septième joueur recruté cette saison, en l’occurrence Bouaïcha, Karouf dira : «Bouaïcha est un joueur qui a porté le maillot du Paradou. Il a joué aux côtés de Djediat et Tedjar. Il a du talent. Ce joueur occupe les deux postes, milieu offensif axial et attaquant. Il est très percutant et a un jeu de tête assez intéressant. Tout comme les six recrues, je suis persuadé que Bouaïcha fera parler de lui cette saison».

«Il reste deux ou trois joueurs avant de boucler le recrutement»
Dans la foulée, le coach Karouf a fait savoir qu’il ne reste que deux ou trois joueurs avant de boucler l’opération recrutement : «Avec sept joueurs recrutés, il ne reste que deux ou trois éléments avant de boucler l’opération recrutement. Avec dix joueurs, c’est amplement suffisant».

«Recruter des noms ne garantit pas une grande équipe, l’exemple de l’USMA en est la preuve»
Le coach tient à préciser : «Nous ne sommes pas obligés de recruter des noms pour bâtir une grande équipe. L’exemple de l’USMA est la preuve concrète que les noms ne font pas une équipe. Il faut trouver des joueurs talentueux, même s’ils ne sont pas très connus». Dans la foulée, Karouf ajoute : «D’ailleurs, je dirai que c’est grâce à son public que l’USMA se trouve sur le podium».

«Pour des raisons administratives et financières, on n’a pas pu garder El Orfi»
Une fois avoir fait le tour des nouvelles recrues, Karouf a parlé du départ des cadres. Il a cité pour cette occasion le cas de trois éléments, à savoir El Orfi, Nessakh et Khellili. Il s’étale sur ce point : «El Orfi n’a pas été retenu au sein de l’effectif pour des raisons administratives et financières, sans plus. On lui souhaite bon courage avec l’USMA. Quant à Nessakh, je sais que Hannachi lui a fait deux offres. Je pense que le joueur aurait dû rester à Tizi après le match de l’ASO afin de régler sa situation. Il a décidé de rentrer chez lui et cela le concerne. Je pense qu’il est le mieux placé pour parler de son cas. Enfin, celui de Khellili est toujours en instance. Il va falloir attendre quelques jours pour connaître davantage sur son sujet».

«Trois espoirs et deux juniors feront partie de l’effectif seniors de la saison prochaine»
Finalement, la JSK se contentera de vingt licences seniors. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir Karouf : «Le président a décidé de se contenter de vingt joueurs seniors. Pour compléter les cinq autres places, on fera appel à trois espoirs et deux juniors. Nous avons pour l’instant le cas de Fergane, Rayeh et Ould El Hadj qui s’entraînent en seniors. Hemma et Hadjadene seront sans doute promus. Toutefois, on fera en sorte de tester plusieurs jeunes afin de les mettre en contact avec la catégorie seniors. Quant aux gardiens de but, il est fort probable qu’un des jeunes gardien soit lui aussi promu chez les seniors pour occuper le poste de troisième portier».

«Il faut beaucoup de travail pour espérer jouer le haut du tableau»
Aux yeux de Karouf, même si la JSK a effectué un recrutement judicieux, le travail reste la seule clé de la réussite : «Je pense que le président a fait d’énormes efforts pour recruter les joueurs qu’il faut aux postes qu’il faut. Maintenant le reste du travail doit se faire sur le terrain. Pour jouer le haut du tableau, il faut beaucoup de travail et de discipline dans le jeu et dans le groupe. C’est ce qu’on essayera de mettre en place dans les prochaines semaines».

«C’est aux supporters de protéger l’équipe»
Pour le mot de la fin, Karouf a tenu à lancer un nouvel appel aux supporters de la JSK : «Les supporters doivent soutenir l’équipe. C’est eux qui doivent protéger leur équipe. On a besoin de leur aide. La JSK doit retrouver son public, c’est inévitable. Le public est la source de motivation pour les joueurs. C’est vraiment affreux de jouer au 1er-Novembre devant des gradins vides. Le moment est à l’union».

Le Buteur (02/06/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Lun 16 Juil - 11:22

Karouf : «Les joueurs ont bien travaillé»

L’entraîneur adjoint des Jaune et Vert est revenu hier sur le stage de Hammam Bourguiba. Pour Karouf, les joueurs ont été mis dans de très bonnes conditions :

«D’abord, les joueurs ont trouvé toutes les conditions pour un bon travail ici à Hammam Bourguiba. Même sur le plan de la récupération, on ne manque de rien.» Pour ce qui concerne le programme de préparation, Karouf estime : «Les joueurs ont bien travaillé durant la première semaine de ce stage. On a respecté notre programme à la lettre et on continuera de travailler avec cette même volonté et ce même sérieux afin de faire de ce premier stage de préparation une totale réussite.»

«On a fait un bon recrutement»
Concernant le chapitre recrutement, Karouf explique : «En fin de saison, on a fait les bilans, on a fait une lecture générale de l’effectif, on a gardé les joueurs qui ont donné satisfaction et ceux dont on aura besoin comme on a accéléré aussi l’opération recrutement. Cela dit, on a ramené de bons joueurs qui prouveront leur valeur en championnat et qui apporteront un plus à l’équipe.»

«Tedjar est libre de dire ce qu’il veut»
Descendu en flammes par Tedjar, qui a déclaré ces derniers jours haut et fort qu’il a quitté la JSK à cause de Karouf, ce dernier avoue : «Tedjar est libre de déclarer ce qu’il veut. Moi, à la JSK, on m’a appris qu’on ne badine pas avec la discipline comme on m’a appris aussi qu’il faut travailler toujours avec beaucoup de sérieux. J’ai appliqué ces deux règles. En tant qu’entraîneur, j’assumais toutes les décisions prises concernant le cas Tedjar ou le cas d’autres joueurs.»

«Pour les objectifs, le président était clair»
Enfin, concernant les objectifs, Karouf confirme une nouvelle fois les ambitions du club de jouer le titre : «Le président était clair sur ce point. Nous, les membres du staff technique, on travaille d’arrache-pied afin de réaliser et d’atteindre cet objectif et les joueurs sont déjà conscients de la mission qui les attend.»

Compétition (16/07/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Mar 17 Juil - 12:18

Karouf : «J’ai mieux à faire que de répondre à Tedjar»

La première étape de préparation de la JSK en terre tunisienne tire à sa fin. Demain la délégation kabyle quittera le centre de Hammam Bourguiba avec un sentiment, le moins que l’on puisse dire, de satisfaction dans la mesure où le groupe, revenu de longues vacances, a bien répondu à la charge de travail imposée par le nouveau préparateur physique italien, Maoro. C’est le constat que même l’entraîneur adjoint, Mourad Karouf, nous a confirmé, hier, à l’occasion du point de presse qu’il a animé à l’hôtel. «L’heure n’est encore pas aux bilans et nous ne sommes qu’à notre première phase de préparation. Il ne faut pas perdre de vue que l’équipe a bénéficié, cette année, de plus d’un mois de vacances et il fallait s’attendre à ce que le début soit des plus difficiles. Néanmoins, je tiens à rassurer que le groupe a bien répondu à la charge de travail, exceptés quelques petits cas de blessures enregistrées mais qui restent sans gravité», a déclaré Karouf optimiste pour la suite.

«Les joueurs se sentent mieux physiquement et commencent à retrouver leur vitesse de croisière»
«Je vous mentirais si je vous disais que tout a bien commencé pour nous dès le premier jour. Les joueurs étaient quelque peu brusqués par le volume de travail, toutefois, avec le temps, ils ont fini par trouver la vitesse de croisière et s’adaptent mieux à l’entraînement, et c’est ce qui laisse présager d’une suite positive Incha Allah», admet Karouf.

«Nous n’en sommes qu’au premier stage et il reste encore du travail à faire»
«Tout le monde sait que cela fait quatre ans que la JSK n’a pas bénéficié d’une telle durée de vacances. Les joueurs rentraient en compétition continentale juste après la fin du championnat, mais cette année, les joueurs ont récupéré le maximum et reviennent avec des ambitions très intéressantes. Il nous reste encore beaucoup de travail. Nous suivrons notre programme jusqu’à la période de précompétition et, d’ici là, l’équipe sera en meilleure forme», ajoute Karouf.

«Nous avons une équipe bonne techniquement et il reste à parfaire l’aspect physique»
«Nous avons une équipe bonne techniquement ; les joueurs ont beaucoup de qualités qu’on va exploiter pour le bien de l’équipe. Il est encore trop tôt de dire que nous détenons l’équipe type ; cela ne se fera qu’une fois que l’équipe jouera des matches amicaux, pas avant», dit-il.

«Tous les joueurs adhèrent à la méthode de l’entraîneur en chef Fabbro»
Pour ce qui est de l’adaptation des joueurs à la nouvelle méthode de l’Italien Fabbro, Karouf est catégorique : «L’entraîneur italien a ramené avec lui une toute nouvelle méthode. Il communique beaucoup tant avec tous les membres du staff technique qu’avec les joueurs. Il a voulu s’imprégner de son environnement dès les premiers jours. Tous les joueurs adhèrent à sa stratégie et c’est très important pour tout le groupe.»

«Les excellents rapports entre tous les membres du staff technique feront notre force»
Pour ce qui est des relations entre les membres du staff technique, Karouf confirme que le courant passe rapidement entre eux : «Il faut savoir qu’à son arrivée, Fabbro a tracé une méthode de travail que nous sommes tenus de respecter. Il a désigné les missions de tout un chacun. J’apprécie beaucoup son sens de la communication tant avec nous les membres du staff qu’avec les joueurs, et ces excellents rapports feront la force de toute l’équipe.»

«Excepté Messaâdia, nous rentrons avec un effectif en bonne santé»
«L’autre objectif que nous visons, d’ici mercredi, c’est de terminer notre premier cycle sans blessés, excepté Messaâdia dont je regrette vraiment la blessure, lui qui a affiché la grande forme la première semaine. Nous ne prendrons aucun risque avec lui, et nous préférons attendre jusqu’à notre retour pour pouvoir explorer profondément sa blessure et juger du programme auquel il sera soumis. Je suis optimiste qu’il revienne très vite», poursuit Karouf.

«Khellili et Belkalem vont rattraper leur retard lors du 2e stage à Alger»
Par ailleurs, il affirme : «Les deux joueurs qui nous ont rejoints cette semaine, en l’occurrence Khellili et Belkalem, travaillent bien. Même s’il accusent un retard d’une semaine par rapport au groupe, cela ne les empêche pas de faire convenablement leur travail, et nous leur avons expliqué qu’ils ne sont pas très en retard et vont compenser au second stage à Alger.»

«Je déplore les absences d’Asselah et Camara, mais ils seront avec nous à Alger»
«Je déplore, par contre, l’absence de deux joueurs, à savoir le portier Asselah et le milieu récupérateur Camara. Leur présence ici aurait été encore plus bénéfique. Comme je vous l’ai dit, il seront avec nous à Alger et au deuxième stage à Casablanca», soutient Karouf.

«Nous avons les moyens de jouer le titre et nous les exploiterons au maximum»
«Avant la fin de saison, le président Hannachi a anticipé sur le dossier du renforcement de notre effectif, et si j’ai une appréciation à donner en ma qualité de technicien, c’est que nous avons les moyens de jouer le titre et nous les exploiterons au maximum», ajoute-t-il.

«Nous avons dégagé une bonne appréciation sur les jeunes promus mais d’autres méritent aussi d’être là»
«Je suis très satisfait du comportement général des quatre jeunes présents avec nous en Tunisie. Ils ont beaucoup de qualités mais ils doivent encore travailler. Il existe d’autres qui méritent d’être là, mais chacun aura sa chance et c’est le club qui en profitera à la fin», a déclaré Karouf.

«J’ai d’autres choses plus importantes à faire que de polémiquer avec Tedjar»
Pour ce qui est de Tedjar, ex-joueur de la JSK, qui a déclaré à la presse que c’est Karouf qui est derrière son départ de la JSK, l’entraîneur adjoint kabyle ne souhaite pas rentrer en polémique avec lui préférant juste déclarer : «Ce qu’il a dit n’engage que sa petite personne, et personnellement, je n’ai pas du temps à perdre pour lui répondre. Moi, j’étais entraîneur d’un groupe de joueurs, pas uniquement de Tedjar», dit-il.

«La moyenne d’âge est de 23 ans et la politique du cluba changé»
En conclusion, l’entraîneur adjoint kabyle est satisfait de la politique que prône la direction en ce moment, à savoir le rajeunissement de ses troupes. Pour lui, la moyenne d’âge ne dépassant pas les 23 ans est une bonne chose et le fait que les joueurs sont sommés de signer des contrats de deux ans va servir la stabilité : «Le président Hannachi est en train de procéder à plusieurs changements au club. C’est de bon augure, notamment le rajeunissement des joueurs. Je suis satisfait que la moyenne d’âge soit de 23 ans. La stabilité aussi est souhaitée».

Le Buteur (17/07/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par Dégage Hannachi le Mer 18 Juil - 1:51

J'ai aimé sa réponse concernant Tedjar! Je suis ur que meme à l'USMA, il ne reussira pas. C'est un paresseux et il manque de l'ambition. Il suffit d'un match ou il ne serait pas aligné et c'est la dégringolade. Idea
avatar
Dégage Hannachi

Messages : 398
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation : Amérique du Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par adsm le Mer 18 Juil - 22:19

Dégage Hannachi a écrit:J'ai aimé sa réponse concernant Tedjar! Je suis ur que meme à l'USMA, il ne reussira pas. C'est un paresseux et il manque de l'ambition. Il suffit d'un match ou il ne serait pas aligné et c'est la dégringolade. Idea

Tedjar est fini pour toujours !Ce n'est pas à l'USMA qu'il va vite se relancer !
Mais les choses sont assez claires pour lui...................El 3ett we xlass? Il en a besoin de plus d'argent. Ses dédicaces au cabaret du soir se font de plus en plus chères......

Awtul daherrab arnanass naquss Laughing Laughing
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 72
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par adsm le Mer 18 Juil - 22:19

A noter le bon soldat qu'est Karouf !!!!!!!!!!

avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 72
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Jeu 18 Oct - 7:01

Karouf : « Maintenant, il faut enchainer »

L’entraîneur adjoint Mourad Karouf nous dira : «Je me réjouis de ce succès car nous avons vu la même détermination que face à l’ASO. La stratégie adoptée a fonctionné une fois de plus. On a trouvé le bon placement pour les joueurs et c’est ma plus grande satisfaction. Le public est lui aussi à remercier car il a largement contribué à ce succès. J’espère maintenant que les joueurs retrouveront leur confiance en prévision du match face au CRB. Désormais, il faut à tout prix enchainer».

« A partir du prochain match, la concurrence sera rude »
«Avec le retour des blessés et des suspendus face au CRB, la concurrence sera rude à tous les postes. C’est bien évidemment une concurrence saine pour le bien de l’équipe. Nous avons réussi à mettre tous les joueurs sur un pied d’égalité, et le meilleur jouera. On effectuera une préparation pleine durant la semaine, et c’est à Fabbro de prendre la décision finale pour désigner le onze rentrant», dira Karouf en conclusion.

Le Buteur (18/10/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Jeu 18 Oct - 7:07

JSK / Karouf : «Notre public est formidable»

A l'instar de tous les autres membres de staff technique, Mourad Karouf était très content à l'issue de la rencontre de son équipe de mardi dernier devant la JSMB.

Le coach adjoint des Jaune et Vert préfère d'abord revenir sur l'ambiance que les supporters de la JSK ont créée au stade, avant, durant et après le match avant de parler d'autres choses, notamment du volet technique. «Je tiens vraiment à remercier nos supporters. Ils étaient présents au stade, ils ont créé une excellente ambiance, ils ont soutenu à fond les joueurs et leur geste m'a beaucoup touché. Le club leur appartient et leur apport est très important pour nous. D'ailleurs, mardi passé, ils ont contribué et beaucoup à ce succès. Avec eux, on réalisera beaucoup de belles choses à l'avenir, ils doivent donc continuer à ce rythme et venir plus nombreux nous soutenir à l'avenir.»

«Il reste 24 matchs pour le championnat, c'est encore tôt de parler de titre»
Avec la victoire de mardi dernier, la formation du Djurdjura est à trois points seulement du leader du championnat qui est l'USMH. Le moins que l'on puisse dire est que les Canaris sont désormais relancés dans la course au titre. Or, Karouf préfère ne pas parler de titre, ni de la course au titre : «Certes, notre objectif est clair comme l'eau de roche, néanmoins, pour le moment, on n'a joué que six matchs, il reste encore vingt-quatre pour le championnat, c'est encore très tôt pour parler de titre. Pour nous, le plus important pour le moment est de réaliser de très bons résultats. On doit gérer match par match, faire le plein à domicile et ramener le maximum de points possibles de l'extérieur. On reparlera de cette course au titre au moment opportun.»

«Tous les joueurs ont donné satisfaction, ils sont à féliciter»
En revenant sur le match de mardi dernier et sur les joueurs qui ont réalisé d'excellentes prestations, Karouf estime : "Moi, je parle toujours de collectif. Pour moi, c'est le groupe qui prime. Tous les joueurs ont donné satisfaction et je tiens vraiment à les féliciter. Ils ont fait un bon match dans l'ensemble, on était supérieurs à notre adversaire du jour et on mérite notre victoire. C'est le plus important à mes yeux."

«Ce n'est pas facile de rester concentrés durant tout le match, voilà pourquoi on a encaissé dans le temps mort»
Alors que les joueurs de la JSK ont bien géré la partie de mardi dernier, un relâchement lors du temps mort de la rencontre leur a coûté un but. Karouf explique : "Certes, c'est un peu difficile d'encaisser un but dans le temps mort, néanmoins, c'est très difficile aussi pour les joueurs de rester concentrés durant toute la partie. On va revenir avec eux sur ce détail lors des prochaines séances d'entraînement, mais le plus important à mes yeux est la victoire et les trois points qu'on a gardés à la maison.»

«Avec le retour des blessés et des suspendus, on saura quoi faire pour trouver le bon équilibre pour l'équipe»
La formation du Djurdjura enregistrera dans les prochains jours le retour de pas moins de trois joueurs, deux étaient blessés et un suspendu. Sur ce point, l'entraîneur adjoint des Jaune et Vert nous avoue : «C'est très important pour un entraîneur d'avoir tous les joueurs à sa disposition. La concurrence est une très bonne chose pour l'équipe. Avec le retour des blessés et des suspendus, on saura quoi faire pour trouver le bon équilibre de l'équipe. Maintenant, on a une bonne idée sur les points forts et les points faibles de l'équipe, et puis, je tiens aussi à préciser une chose très importante à mes yeux, le dernier mot revient à l'entraîneur.»

«Le CRB d'abord, l'USMA après»
Pour terminer, l'ex-arrière droit de la JSK et de l'EN parle des prochains rendez-vous de l'équipe en championnat : «Moi, j'ai toujours insisté sur le travail et le sérieux. Comme je vous l'ai déjà dit, avec le travail, on peut rivaliser avec n'importe quelle équipe de notre championnat. Pour le moment, on prépare le match du CRB, on ne va pas brûler les étapes. Une fois qu'on aura terminé avec cette rencontre, on commence à préparer l'USMA.»

Compétition (18/10/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Lun 29 Oct - 12:43

Karouf reçoit une offre du NAHD

Selon une source autorisée, l’entraîneur adjoint de la JSK Mourad Karouf a été officiellement sollicité par les dirigeants du NAHD afin de succéder à Azzedine Aït Djoudi, lequel a donné son accord de principe aux dirigeants de Maghreb de Fès. Ambitionnant de jouer l’accession, les responsables des Sang et Or comptent sur l’expérience de Karouf pour atteindre leur objectif, celui de retrouver l’élite la saison prochaine. Même si l’assistant de Fabbro aime les défis, il a poliment décliné l’offre. Etant un enfant de la JSK, Karouf ne peut abandonner le navire en pleine tempête. Son équipe se retrouve dans une situation peu délicate après la dernière défaite concédée devant le CRB. Il a clairement affirmé au responsable du NAHD qui a pris attache avec lui qu’il est déjà en poste à la JSK. Une manière pour lui de dire qu’il n’est pas à la recherche d’un emploi et qu’il est bien où il est actuellement. Même si les dirigeants des Sang et Or sont prêts à casser leur tirelire pour l’enrôler, Karouf a été direct avec eux. Il n’a même pas négocié, car, pour lui, la priorité est de remettre la JSK sur de bons rails. Le président Hannachi lui a accordé sa confiance et il serait ingrat de sa part de partir en ce moment, vu que la JSK traverse une période très difficile. La saison dernière, il a assuré l’intérim jusqu’à la fin de l’exercice après le limogeage de Meziane Ighil et cette saison, il pourrait aussi assurer l’intérim, si Fabbro venait à être démis de ses fonctions. Le coach italien ne fait plus l’unanimité à la JSK et ses détracteurs l’attendent au tournant pour l’évincer de son poste. Karouf connaît bien le groupe et le fait que le président Hannachi ait sommé Fabbro de consulter son adjoint dans toutes les décisions relatives à la gestion de l’équipe prouve qu’il a entièrement confiance en lui. Pour l’heure, la JSK ne marche pas bien, ce qui dissuade Karouf de partir. Il faut dire qu’il n’y a pas que le NAHD qui veut s’attacher ses services puisque certaines équipes l’ont contacté auparavant.

Compétition (29/10/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Lun 5 Nov - 12:03

Karouf : «Il nous reste encore 21 matchs à jouer. Patience !»

A la fin de la rencontre de samedi dernier, l’entraîneur adjoint de la JSK, Mourad Karouf, est revenu sur cette précieuse victoire de ses joueurs en championnat, face au CSC. Karouf estime que ces 3 points tombent vraiment à pic après 2 sorties ratées. Désormais, c’est la meilleure manière de préparer le prochain Clasico face au MCA.

«Les joueurs n’ont pas douté»
Revenant sur les deux contre-performances en championnat face au CRB et l’USMA, Karouf maintient toujours son point de vue, en estimant que son équipe n’a pas été mauvaise. Il dira clairement à ce sujet : «Je dirais que les joueurs n’ont à aucun moment douté de leurs capacités, du moment qu’on parvient à développer du beau football. Face au CRB et à l’USMA, nous n’avons pas été mauvais. Nous avons seulement fait preuve de manque d’efficacité devant le but. Cette fois-ci, la chance nous a tourné le dos. Désormais, il va falloir rester sur cette dynamique et ne rien changer dans notre façon de jouer.»

«Il nous reste du travail à faire»
Toutefois, Karouf voit plus loin que cette victoire face au CSC. Certes, elle est importante, mais l’important à ses yeux est d’enchaîner les rencontres : «Il est vrai que cette victoire fait plaisir car elle met fin à 2 défaites de suite en championnat. Toutefois, je tiens à dire qu’il ne faut pas crier victoire. Il nous reste 21 matchs à jouer en Ligue 1 et le chemin est encore long. Il faudra faire preuve de patience. Il nous reste un gros travail à faire sur tous les plans. On essayera de maintenir cette courbe ascendante afin d’éviter de replonger dans les mêmes erreurs du passé.»

Le Buteur (05/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par da dahmane le Ven 16 Nov - 18:00

adsm a écrit:A noter le bon soldat qu'est Karouf !!!!!!!!!!

c'et notres Aksouh a nous, il et toujours là quand on a besoins de lui.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 57
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Ven 16 Nov - 18:02

da dahmane a écrit:
adsm a écrit:A noter le bon soldat qu'est Karouf !!!!!!!!!!

c'et notres Aksouh a nous, il et toujours là quand on a besoins de lui.

Oui mais il est la cause de beaucoup de problèmes dans le vestiaire de la JSK ....

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par da dahmane le Ven 16 Nov - 18:41

rachid_as a écrit:
da dahmane a écrit:
adsm a écrit:A noter le bon soldat qu'est Karouf !!!!!!!!!!

c'et notres Aksouh a nous, il et toujours là quand on a besoins de lui.

Oui mais il est la cause de beaucoup de problèmes dans le vestiaire de la JSK ....
a mons sens, on devrait jamai obliger un adjoin pour un entreneur. jai siter Aksouh toutaleur pour situer un peu notre karouf. il n'a jamais réussi avec aucun entreneur.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 57
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Ven 16 Nov - 18:50

da dahmane a écrit:
rachid_as a écrit:
da dahmane a écrit:
adsm a écrit:A noter le bon soldat qu'est Karouf !!!!!!!!!!

c'et notres Aksouh a nous, il et toujours là quand on a besoins de lui.

Oui mais il est la cause de beaucoup de problèmes dans le vestiaire de la JSK ....
a mons sens, on devrait jamai obliger un adjoin pour un entreneur. jai siter Aksouh toutaleur pour situer un peu notre karouf. il n'a jamais réussi avec aucun entreneur.

Karouf pourrait réussir s'il arrête d'abord de créer des problèmes entre les joueurs et surtout s'il essaie de se libérer un peu de l'emprise du président Hannachi.

S'il est adjoint de Fabbro, c'est pour que Hannachi reste toujours au courent de ce qui se passe dans le vestiaire de la JSK. ça tache c'est de remonter les infos à son président.

Fabbro manque de tenu. Il aurait dû choisir lui même son adjoint. Mais les dirigeants avaient usé de l'argument que Karouf avait participé au recrutement et qu'il connait bien les joueurs. En réalité le but était d'avoir un pion dans le staff technique pour influer sur les décisions du coach comme lors de la titularisation de Bouaicha et la convocation de Mokdad.

Hannachi contacte Karouf, Karouf informe la presse, la presse met la pression sur Fabbro, Fabbro exécute.....

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par adsm le Ven 16 Nov - 23:40

rachid_as a écrit:
da dahmane a écrit:
adsm a écrit:A noter le bon soldat qu'est Karouf !!!!!!!!!!

c'et notres Aksouh a nous, il et toujours là quand on a besoins de lui.

Oui mais il est la cause de beaucoup de problèmes dans le vestiaire de la JSK ....

Karouf est une bonne personne pleine de compétences et de charme mais il a eu la maladresse d’enterrer tout cela au profit de la politique de Muhech, pour devenir un lèche de + !!

Il ne sert pas la JSK, il sert Muhech..............Car jusqu'à' à présent, il ne bosse qu'avec Muhech pour la même tache soit le taulier !! silent
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 72
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Ven 16 Nov - 23:43

adsm a écrit:

Karouf est une bonne personne pleine de compétences et de charme mais il a eu la maladresse d’enterrer tout cela au profit de la politique de Muhech, pour devenir un lèche de + !!

Il ne sert pas la JSK, il sert Muhech..............Car jusqu'à' à présent, il ne bosse qu'avec Muhech pour la même tache soit le taulier !! silent


rachid_as a écrit:

Karouf pourrait réussir s'il arrête d'abord de créer des problèmes entre les joueurs et surtout s'il essaie de se libérer un peu de l'emprise du président Hannachi.

S'il est adjoint de Fabbro, c'est pour que Hannachi reste toujours au courent de ce qui se passe dans le vestiaire de la JSK. ça tache c'est de remonter les infos à son président.

Fabbro manque de tenu. Il aurait dû choisir lui même son adjoint. Mais les dirigeants avaient usé de l'argument que Karouf avait participé au recrutement et qu'il connait bien les joueurs. En réalité le but était d'avoir un pion dans le staff technique pour influer sur les décisions du coach comme lors de la titularisation de Bouaicha et la convocation de Mokdad.

Hannachi contacte Karouf, Karouf informe la presse, la presse met la pression sur Fabbro, Fabbro exécute....
.

C'est ce que j'ai expliqué ici .....

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Lun 19 Nov - 10:10

A 5 jours du match face au CABBA
La barre technique confiée «à nouveau» à Karouf


L’histoire se répète et se ressemble pour la JSK. Malheureusement, les Kabyles n’ont pas réalisé le début de saison souhaité. En 10e position avec seulement 13 points au compteur, la situation devient critique. Décidément, cette énième défaite face au nouveau promu, l’USMBA, n’a pas été sans conséquence pour le staff. En effet, quelques minutes après le match, le président Moh-Cherif Hannachi a mis fin aux fonctions de l’Italien Enrico Fabbro. Et c’est tout naturellement Mourad Karouf qui prendra la barre technique, lui qui n’en est pas à sa première expérience. Pour rappel, le nouvel entraîneur en chef a connu un scénario similaire la saison dernière, après le départ de Meziane Ighil. Une mission que Karouf a assurée avec brio. Une fois de plus, les dirigeants comptent sur son expérience pour remettre de l’ordre, à 5 jours du périlleux déplacement à Bordj Bou-Arréridj, et à 4 journées de la fin de la phase aller du championnat.

Il a remporté 5 victoires, fait 5 matchs nuls et enregistré 4 défaites en 2011
Pour rappel, Karouf a eu à gérer, en 2011, 14 matchs seul à la tête du staff technique de la JSK. Sa première rencontre remonte au mois de septembre 2011 face au MCA, pour le compte de la 1re journée de Ligue1. Ce jour-là, les Kabyles se sont imposés sur le score de 1 but à 0. Quelques mois plus tard, Karouf a à nouveau assuré l’intérim, suite au limogeage d’Ighil. C’était quasiment le vrai test pour Karouf. Et pour cause, l’ex-international algérien a géré les 13 dernières rencontres du championnat. Son bilan aura été positif puisque la JSK a réalisé sous sa coupe 5 victoires, fait 5 nuls et enregistré 4 défaites. Même si le réveil de l’équipe a sonné tardivement, la JSK n’avait plus perdu à domicile sous l’ère Karouf. Désormais, le coach au pour défi de diriger la barre technique une fois de plus, surtout qu’il a eu à gérer une situation plus complexe la saison dernière.

Le Buteur (19/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par adsm le Mer 21 Nov - 0:05

Qu'il est beau le soldat qui veut assurer sa survie !!!!!!!!!! rabbit
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 72
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par idir321 le Jeu 22 Nov - 12:30

sera t'il dans le staff de Sandjak ?

_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr
avatar
idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Jeu 22 Nov - 13:34

Sandjak a clairement dit qu'il ne connaissant pas Karouf.

On verra dans quelques jours.....

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par idir321 le Jeu 22 Nov - 13:35

rachid_as a écrit:Sandjak a clairement dit qu'il ne connaissant pas Karouf.

On verra dans quelques jours.....

Plus exactement, il a dit qu'il connaissait Karouf que de Nom Laughing

_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr
avatar
idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par rachid_as le Jeu 22 Nov - 13:35

idir321 a écrit:
rachid_as a écrit:Sandjak a clairement dit qu'il ne connaissant pas Karouf.

On verra dans quelques jours.....

Plus exactement, il a dit qu'il connaissait Karouf que de Nom Laughing

C'est une invitation indirect à aller voir ailleurs .... Twisted Evil

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mourad Karouf [Ex-Entraineur]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum