[Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Ven 16 Sep - 16:31

adsm a écrit:
rachid_as a écrit:
adsm a écrit:
rachid_as a écrit:Les actionnaire de la JSK :
sid ali messek lil, rachid azouaou, rabie, kamel zerbout et boualem tapi


Le plus gros dealer de Tizi !

ça justifie son pseudonyme

Tu prends un coup et tu as la tête qui tourne comme un zerbout

Il est très connu, c'est lui qui a pris Hamiti le jour de l'accident, il lui a falsifié un permis en 24h drunken

Rien d'étonnant qu'on a SB comme parrain
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Ven 16 Sep - 16:31

El Ghobbar de Tizi Laughing pour se rappeler Escobar
Fuhuc est bien entouré par les entrepreneurs de la région !
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Ven 16 Sep - 16:35

rachid_as a écrit:
adsm a écrit:
rachid_as a écrit:

ça justifie son pseudonyme

Tu prends un coup et tu as la tête qui tourne comme un zerbout

Il est très connu, c'est lui qui a pris Hamiti le jour de l'accident, il lui a falsifié un permis en 24h drunken

Rien d'étonnant qu'on a SB comme parrain

said amcim
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Ven 16 Sep - 19:29

adsm a écrit:
Comme d'habitude !
  1. Pour gagner la ligue des champions, il faut trois bons Africains( il a lâché Couli et demba)
    C'est à la LNF de régler les problèmes de contrats d'une année( de qui se fout il?) c'est aux clubs d'exiger des contrats longs !
    La prochaine CAF n'est pas un objectif,( la JSK peut déclarer forfait ou à défaut ça sera une deuxième phase de préparation)
    Gagner le championnat ou la Coupe ou les deux comme objectif pour IGHIL, qui signera son contrat demain

    Quand à lui.............................

Si on suit la logique Fuhuchienne, les kabyles ne peuvent pas gagner un championnat d'algérie (Ulac les joueurs en Kabylie) il faut recruter alors des arabes
les algériens ne peuvent pas gagner une coupe d'afrique, il faut recruter trois africains
les africains ne peuvent pas gagner une coupe du monde, il faut recruter des brésiliens, des européens et surtout des arabes du golf
les terriens ne peuvent pas remporter la coupe de la galaxie, il faut recruter des martiens
les habitant de notre galaxie ne peuvent pas remporter la coupe inter-galactique il faut recruter des joueurs des autres galaxie....

.....Etc.....
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Ven 16 Sep - 19:39

rachid_as a écrit:
adsm a écrit:
Comme d'habitude !
  1. Pour gagner la ligue des champions, il faut trois bons Africains( il a lâché Couli et demba)
    C'est à la LNF de régler les problèmes de contrats d'une année( de qui se fout il?) c'est aux clubs d'exiger des contrats longs !
    La prochaine CAF n'est pas un objectif,( la JSK peut déclarer forfait ou à défaut ça sera une deuxième phase de préparation)
    Gagner le championnat ou la Coupe ou les deux comme objectif pour IGHIL, qui signera son contrat demain

    Quand à lui.............................

Si on suit la logique Fuhuchienne, les kabyles ne peuvent pas gagner un championnat d'algérie (Ulac les joueurs en Kabylie) il faut recruter alors des arabes
les algériens ne peuvent pas gagner une coupe d'afrique, il faut recruter trois africains
les africains ne peuvent pas gagner une coupe du monde, il faut recruter des brésiliens, des européens et surtout des arabes du golf
les terriens ne peuvent pas remporter la coupe de la galaxie, il faut recruter des martiens
les habitant de notre galaxie ne peuvent pas remporter la coupe inter-galactique il faut recruter des joueurs des autres galaxie....

.....Etc.....

Recruter, toujours recruter et encore recruter............................tsagi id TDJARASS

Bon ! revenons au mot bon joueur Africain.Comment se fait il que celui qui se tarde de travailler tant, d'etre dans le foot depuis 48ans, d'avoir gagné tout, de connaitre les secrets du foot n'a jamais formé un joueur exploitable dans un autre championnat; en 18 ans de règne?
Comment se fait ils que les Africains avec peu de moyens forment beaucoup de talent alors que lui est ses sablières rien?

Il me semble qu'il devrait se poser certaines questions mais étant inculte et écervelé, il sait même pas ce qu'il dit !.......
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Ven 16 Sep - 20:40

Déclaration d'après match(JSK vs MCA) de FUHUC

http://www.dzairwebtv.com/JSK-vs-MCA-interview-hannachi_v90.html

Fuhuc a pris la décision d'organiser son club avec la victoire contre le MCA ! drunken
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Sam 17 Sep - 10:12

JSK : Hannachi «Ighil est avec nous pour une saison»



C’est désormais officiel, l’ex-driver de l’ASO est le nouvel entraîneur de la JSK. En effet, après quelques jours de négociations, le champion d’Algérie a donné son accord pour prendre en main la formation kabyle. Le président Hannachi, qui est intervenu hier matin en direct sur les ondes de la radio chaîne III, est revenu sur plusieurs détails concernant la venue d’Ighil à la JSK, ainsi que sur le déplacement de son équipe en Afrique noire. C’était l’occasion pour le chairman kabyle d’évoquer le sujet du huis clos, d’autant plus que le président de la Ligue nationale de football, Mahfoud Kerbadj, était l’invité de l’émission. Globalement, Hannachi entamera son intervention en disant : «Effectivement, Meziane Ighil est officiellement avec nous. D’ailleurs, il signera son contrat demain (aujourd’hui ndlr) avant d’animer une conférence de presse. Après plusieurs jours de négociations, nous avons réussi à le convaincre de prendre en main l’équipe.»

«Karouf et Izri seront ses adjoints »
Concernant les adjoints du nouvel entraîneur, le premier responsable du club kabyle renouvelle sa confiance à Mourad Karouf qui a réussi à battre le Mouloudia lors de la première journée du championnat, et Ilyès Izri. «Les adjoints de Meziane Ighil sont, désormais, connus. Il s’agit de Mourad Karouf et Ilyès Izri. Autrement dit, il n’y aura pas un grand changement à la barre technique. Je suis persuadé qu’avec eux, l’équipe sera encore plus forte en championnat» a-t-il dit

«Ladjadj sera soit le manager de l’équipe, soit le président de section»
Malgré le fait qu’il n’ait toujours pas pris ses fonctions, Hannachi n’a pas manqué de déclarer que Youcef Ladjadj occupera l’un des deux postes, manager général de la JSK ou bien président de section. A ce sujet, le chairman kabyle précise : «En plus de Karouf et Izri, Youcef Ladjadj sera soit le manager général du club ou bien le président de section.»

«Pour gagner la Coupe d’Afrique, il faut avoir de bons Africains»
Tout le monde se souvient des étrangers que la JSK avait en son sein avant que la FAF n’applique une nouvelle loi interdisant aux clubs de recruter plus deux Africains. Il s’agit de Demba, Coulibaly et autres. Selon Hannachi, pour qu’un club algérien remporte une Ligue des champions, il lui faudra au minimum trois Africains dans l’effectif, comme ce fut le cas pour la JSK dans le passé. «Il n’est pas facile de remporter une Ligue des Champions. Les clubs qui jouent cette compétition doivent renfermer dans leur effectif trois Africains. Ils leur seront d’un grand apport.» Rappelons que la JSK a failli réaliser le rêve de tout une région la saison passée en atteignant la demi finale.

«Il faut que la FAF exige un contrat de deux saisons à chaque joueur»
Les joueurs algériens sont tous libres de choisir la durée de leurs contrats lorsqu’ils s’engagent avec des équipes. D’ailleurs, il y a ceux qui optent pour deux saisons ou plus, mais il y en a d’autres qui ne signent que pour une année. Cela n’arrange pas les formations qui participent à une compétition africaine, à l’image de la JSK, dès lors que les joueurs ne pourront participer qu’à la phase des éliminatoires car lorsque la phase des poules débutera, ils seront déjà libres de tout engagement. Hannachi, qui parlait des chances des clubs algériens de remporter la Champions League un jour, ajoutera : «En plus des joueurs étrangers, il faudra que la FAF exige un contrat au minimum de deux ans pour chaque joueur. Vous savez, lorsqu’on recrute un élément pour une année seulement, on ne peut pas faire de la Coupe d’Afrique un objectif. La cause en est que les éléments qui s’engagent avec des clubs pour une année ne peuvent participer qu’à la phase des éliminatoires seulement, car ils seront libres de tout engagement avant l’entame de la phase des poules.»

«Notre objectif, le championnat et la Coupe d’Algérie»
En évoquant le sujet relatif aux objectifs, le président Hannachi était clair dès le début en lançant que la JSK jouera pour le championnat et la Coupe d’Algérie cette saison. Selon lui, le club fera de son mieux pour remporter l’un des deux trophées en fin de saison : «En recrutant Meziane Ighil, nous avons déjà tracé les objectifs de l’équipe. Sincèrement, on compte remporter un trophée cette saison. Ce sera donc soit le championnat d’Algérie oui bien la Coupe d’Algérie. Nous avons une bonne équipe, donc ces objectifs peuvent être réalisés.»

«Il se pourrait qu’on ne participe pas à la CAF la saison prochaine»
Les joueurs de la JSK ainsi que les dirigeants n’oublieront pas de sitôt la participation africaine de cette saison. En plus du marathon vécu en championnat en livrant la dernière journée le 8 juillet 2010, la JSK s’est retrouvée encore une fois contrainte de livrer six matchs de Coupe d’Afrique. D’après le président Hannachi, cette participation a épuisé les joueurs. Le seul moyen, d’après lui, pour que la JSK soit concentrée sur le championnat, c’est de ne pas prendre part à la CAF la saison prochaine. «Vous savez, il se pourrait qu’on fasse l’impasse sur la Coupe de la CAF la saison prochaine. Je vais me réunir avec les autres dirigeants. Si on arrive à un consensus dans ce sens, on cédera notre place à une notre formation. Sincèrement, on ne gagne rien en jouant cette compétition.»

«Personnellement, je ne veux plus de cette compétition africaine qui nous a épuisés»
«En dépit de toute mon expérience au niveau africain, je ne veux plus de cette compétition africaine. Comme je viens de vous le dire, je vais essayer d’évoquer ce sujet avec les autres dirigeants. S’ils acceptent qu’on fasse l’impasse sur la CAF, on le fera. Par contre, s’ils veulent voir la JSK y prendre part, on le fera aussi. Seulement, il faudra d’abord être sûrs que tous les joueurs participent. Autrement dit, maintenir les mêmes éléments la saison prochaine», a-t-il ajouté.

«Les joueurs ont passé 25 heures entre avions et aéroports avant d’arriver au Nigeria»
C’est un véritable marathon que les joueurs de la JSK ont effectué avant-hier, lors de leur déplacement au Nigeria via Frankfurt. En effet, les coéquipiers de Salim Hanifi ont passé plus de 25 heures entre avions et aéroports (Alger-Frankfurt et Frankfurt-Lagos). A moins de 24h de la partie, les Kabyles étaient déjà épuisés après un voyage que personne n’aurait cru qu’il sera aussi long. Hannachi, qui s’est montré inquiet pour ses joueurs, dira : «Ce qui rend la Coupe d’Afrique difficile, ce sont les déplacements. Prenez l’exemple de la JSK. Les joueurs ont démarré de Tizi Ouzou à 22h, ils sont arrivés le lendemain au Nigeria à 23h. 25 heures entre avions et aéroports, c’est vraiment difficile.»

«On regrette toujours d’avoir participé à la phase des poules»
La JSK aurait dû s’auto éliminer de la Coupe d’Afrique pour pouvoir prendre part au stage d’intersaison et préparer convenablement le championnat. Seulement, les joueurs tenaient plus que jamais à prendre part à la phase des poules de la CAF dans le but de rééditer le scénario de la Champions League. Seulement, ça n’a pas été le cas. Depuis la première journée, la JSK n’a pas réussi à gagner le moindre match en concédant cinq défaites consécutives. Hannachi, qui regrette amèrement d’avoir participé à cette CAF, soutiendra : «Sincèrement, on aurait dû s’auto éliminer au premier tour de la Coupe d’Afrique, parce qu’en se qualifiant, on a commis une énorme erreur. Autrement dit, on regrette cette participation.»

«La saison passée, la Ligue nationale nous a cassés»
Profitant de son intervention sur la radio et de la présence de Mahfoud Kerbadj, président de la Ligue nationale de football, Hannachi n’a pas hésité a déclaré que la Ligue nationale a saboté la JSK la saison écoulée en lui programmant plusieurs matchs en espace de deux mois et demi. Selon lui, la JSK paye toujours l’enchaînement des matchs qui ont pris fin au mois de juillet : «La ligue de football nous a cassés la saison passée. Ce n’est pas du tout normal de nous programmer plusieurs matchs en l’espace de deux mois. On n’est pas des robots quand même !»

«On est prêts à livrer un match de championnat 48h avant ou bien 72h après chaque participation africaine»

Comme tout le monde le sait, la Ligue nationale a décidé d’établir un programme spécial pour les équipes qui participent à une compétition continentale. Dorénavant, chaque formation devra livrer son match de championnat 48h avant ou bien 72h après son match de Coupe d’Afrique. Cette décision est loyale selon le président kabyle qui s’est montré compréhensif en disant : «Si la loi décrétant d’avancer ou de reporter les matchs de championnat sera appliquée à toutes les équipes, je n’y vois pas d’inconvénient. Nous sommes prêts à livrer nos matchs de championnat 48h avant ou 72h après un match de Coupe d’Afrique. Cela nous permettra de bien gérer le championnat.»

«On est le seul pays au monde qui inflige 300 huis clos en une seule saison»
A peine la première journée de la nouvelle saison footballistique entamée, la Ligue nationale de football a déjà infligé une amende de 50 000 dinars et un match à huis clos pour la JSK. D’ailleurs, la prochaine journée qui verra la JSK accueillir le CAB se déroulera sans la présence du public. Hannachi, qui était furieux contre cette décision, dira : «Et on se demande pourquoi les supporters ne viennent plus au stade. A chaque fois, la ligue nous inflige un match à huis clos. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi nous sommes le seul pays au monde qui inflige 300 huis clos en une seule saison. A ce rythme, on n’avancera jamais.»

«Les supporters ne se déplaçaient plus au stade parce que l’équipe ne gagnait pas»
Ces derniers temps, les supporters de la JSK ne se déplacent plus au stade pour encourager leur équipe. La preuve, même le clasico entre la JSK et le MCA, n’a pas drainé la grande foule. Hannachi, qui espère qu’avec la venue d’Ighil les gradins seront de nouveau garnis, dira : «Comment voulez-vous que les supporters se déplacent alors que l’équipe n’arrivait même pas à gagner le moindre match. Ecoutez, seuls les résultats peuvent ramener les supporters au stade. J’espère que prochainement les fans de la JSK viendront en masse à chaque rencontre.»

«On a introduit un recours pour le match à huis clos qui nous a été infligé, mais on a été déboutés»
Une fois que la Ligue a décidé d’infliger un match à huis clos pour la JSK, les responsables kabyles ont introduit un recours à la LNFP pour le retrait de cette sanction. Seulement, la Ligue a rejeté ce recours : «On a envoyé un recours à la Ligue nationale concernant le math à huit clos qui nous a été infligé, mais cette dernière nous a déboutés. Je ne comprends pas pourquoi on nous sanctionne alors que ce n’était pas notre supporter qui avait lancé ce fumigène.»
«J’ai déjà proposé que la commission de discipline soit changée»
«Pour l’indépendance de la Ligue nationale, j’ai déjà proposé de changer cette commission de discipline qui inflige chaque saison plusieurs huis clos aux clubs. A ce rythme, on ne peut pas juger le travail de Mahfoud Kerbadj, dès lors que ce dernier a hérité de la même commission» a conclu Hannachi.


Lire la suite: http://www.lebuteur.com/ligue-1/actualites/jsk-hannachi-ighil-est-avec-nous-pour-une-saison-%C2%A0#ixzz1YCPLxgZz
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Sam 17 Sep - 10:19

Version Compétition





Hannachi : «Ighil jouera le titre»






Intervenant au cours de l’émission de Football Magazine de la Radio nationale Chaîne III, le président Moh Chérif Hannachi, a rappelé que le championnat reste l’objectif principal de la JSK cette saison.

Questionné sur les priorités de l’équipe cette année, le premier responsable des Jaune et Vert a donné le ton d’emblée. «Notre objectif est de reconquérir le titre. On essaiera aussi de faire un bon parcours en coupe d’Algérie», a répondu Hannachi qui, même sans le dire ouvertement, laisse néanmoins entendre qu’Ighil sera donc logiquement appelé à jouer le titre et tout mettre en œuvre pour que les Canaris redeviennent champions. Pour rappel, la dernière consécration de la JSK remonte à 2008 et, malgré le parcours catastrophique enregistré par l’équipe en coupe de la CAF, le chairman kabyle croit dur comme fer que son équipe a les moyens pour gagner le championnat cette saison. «On a une bonne équipe et notre ambition est de remporter le titre», a-t-il ajouté.

«Ighil signera son contrat aujourd’hui et on animera une conférence de presse à 14h»
Comme rapporté par nos soins dans nos précédentes éditions, le nouvel entraîneur de la JSK, Meziane Ighil, signera aujourd’hui son contrat. Le président Hannachi l’a confirmé hier lors de son intervention sur les ondes de la chaÏne 3. «J’ai rendez-vous avec Ighil aujourd’hui. Il signera son contrat et après on animera une conférence de presse à 14h», a-t-il réaffirmé. Il est utile de souligner que l’ex-coach de l’ASO paraphera un contrat d’une saison.

«Ighil travaillera avec le staff actuel»
A la question de savoir s’il y aura des changements à la barre technique après la venue d’Ighil Meziane, Hannachi a affirmé que ce dernier travaillera avec le staff actuel. Mourad Karouf qui a signé un contrat d’une saison la saison dernière sera l’adjoint d’Ighil, alors que Sayeh sera maintenu à son poste de préparateur physique et Izri au poste d’entraîneur des gardiens. «Il n’y aura aucun changement dans la composante du staff technique», précisera Hannachi.

«Ladjadj sera nommé soit président de section de football, soit manager»
Annoncé au poste de manager, Youcef Ladjadj, sera fixé sur ses fonctions aujourd’hui. Dans la déclaration faite par Hannachi à la chaine 3, il a laissé entendre qu’il n’a pas encore tranché sur la nouvelle fonction de l’ancien ailier des Jaune et Vert. «Ladjadj occupera soit le poste de président de section de football soit celui de manager», a-t-il indiqué.

«Si l’entourage du club accepte, on ne jouera plus la coupe de la CAF»
La JSK pourrait ne plus participer à la coupe de la CAF à l’avenir. C’est le président Hannachi qui l’a annoncé hier en prenant le soin de préciser néanmoins qu’il aura d’abord une discussion à ce sujet avec l’entourage du club avant de trancher sur la participation ou pas de la JSK à la coupe de la Confédération africaine de football. «La coupe nous a trop fatigués. Je parlerai avec l’entourage du club et s’il est favorable à ce qu’on ne participe plus à cette coupe de la CAF, eh bien, on ne la jouera plus. Je ne prendrai pas la décision tout seul. Je consulterai l’entourage du club avant de trancher», révélera Hannachi.

«Après la signature d’Ighil, notre mission est de récupérer nos supporters»
Après avoir convaincu Ighil Meziane de prendre les rênes de l’équipe, Hannachi se fixe comme mission de reconquérir le public, lequel a fui l’équipe ces dernières années. Il s’attellera à comprendre pourquoi les supporters ne viennent plus au stade avant d’installer un comité de supporters. «Vous savez, lorsqu’une équipe collectionne défaite sur défaite, les supporters finiront par ne pas venir. Dès la signature d’Ighil, on se tournera vers le problème des supporters. On cherchera à comprendre pourquoi ils ne viennent pas et notre mission est de les récupérer cette saison», dira Hannachi.

«On aurait dû se faire éliminer de la coupe de la CAF l’an dernier»
Le président Hannachi regrette toujours la qualification de son équipe à la phase des poules de la coupe de la CAF. Il a avoué dans son intervention radiophonique que la JSK aurait dû se faire éliminer avant la phase des poules. «La coupe de la CAF nous a éreintés. Si c’était à refaire, on aurait fait l’impasse sur cette compétition avant d’accéder à la phase des poules», dira le chairman kabyle avant de poursuivre : «La Ligue nationale nous avait fait beaucoup de mal. Elle nous avait imposé un rythme infernal en nous programmant 20 rencontres en deux mois et demi.»
«La composante de la commission de discipline de la LFP doit être changée»
Outré par la décision de la LFP de faire jouer le match JSK-CAB à huis clos, le premier responsable des Canaris n’est pas allé de main morte pour tirer sur la composante de la commission de discipline de la LFP. «Malgré les changements qui sont opérés au niveau de la Ligue, la composante de la commission de discipline est resté la même. Elle a prononcé 300 huis clos ces trois dernières années et il est temps de la changer. On a fait un recours pour que la sanction du huis clos infligé à la JSK soit levée, mais on a été déboutés», martèlera Hannachi.

«Je peux envoyer une personne au 20-Août pour jeter un fumigène et c’est le CRB qui sera sanctionné» (Tu préfères les envoyer dans les gradins du 1 er novembre pour agresser avec armes blanches)
Réaffirmant que le fumigène envoyé de la tribune lors de la première journée du championnat face au MCA n’était pas l’œuvre d’un supporter de la JSK, le président Hannachi estime que la sanction d’un match à huis clos prise contre son équipe, n’avait pas lieu d’être. «Moi aussi, je peux envoyer un supporter lors du prochain match face au CRB pour jeter des fumigènes sur le terrain. C’est le CRB qui sera sanctionné dans ce cas-là. C’est pour ça que je ne comprends pas pourquoi on nous a infligés un match à huis clos, alors que ce n’était pas notre supporter qui avait jeté un fumigène sur le terrain», a-t-il dénoncé.

«On ne peut pas reconduire une commission de discipline qui a prononcé 300 huis clos en 3 ans»
Si le président Hannachi s’est réservé de faire le moindre concernant la Ligue, ce n’était pas le cas pour la commission de discipline de cette structure. «Pour assurer l’indépendance de la commission de discipline, il faut changer sa composante. On ne peut pas reconduire une commission de discipline qui a prononcé 300 huis clos lors de ses 3 dernières années», s’est-il insurgé.

«Je ne vois aucun inconvénient à ce que le match face au CRB soit reporté pour le 27 septembre»
Sur le report de la rencontre face au CRB pour le 27 de ce mois, le président Hannachi déclare : «Il n’y a aucun problème pour qu’on joue le 27 face au Chabab. Si la Ligue a décidé d’avancer de 24 heures ou décaler de 72 heures les rencontres des clubs engagés dans les différentes compétitions africaines, on jouera sans aucun problème à condition que cela s’applique pour tous les clubs.»

«Voilà ce qu’il faut pour gagner la coupe d’Afrique»
Le premier responsable des Canaris pense que pour aspirer remporter la Champions League africaine, il faut avoir trois bons joueurs africains dans son effectif. Il ajoute aussi que la FAF doit obliger les joueurs à signer des contrats d’une durée de deux saisons au moins. «La FAF doit aider les clubs engagés en compétitions africaines. Pour prétendre à remporter la Champions League africaine, il faut avoir dans ses rangs 3 bons joueurs africains. Les joueurs locaux doivent aussi parapher des contrats de deux ans au minimum», estime-t-il. Il faut dire que le Mouloudia d’Alger et la JSK ont enregistré des départs de plusieurs joueurs à la fin de l’exercice écoulé, ce qui a influé sur ces deux équipes.
N. B.

Zarabi : le boss dit non

Zarabi en route vers Tizi, l’information a enchanté les Kabyles. Malheureusement, elle n’a pas trouvé la suite favorable escomptée auprès du président de la JSK. L’ancien joueur du NAHD ne sera pas Canari.
Pour rappel, Raouf Zarabi était sous contrat avec Nîmes Olympique, il est parti après la descente du club en 3e division. Il est allé ensuite en Grèce, il a signé avec Kavala, club de 1re division. Mais, pour une histoire de matches truqués, Kavala a été rétrogradé en 4e division. Conséquence : tous les joueurs pros étaient libres de partir. Après, Zarabi s’est engagé avec l’Iraklis Thessalonique, toujours en Grèce. Mais là encore, le club a subi la même sanction que Kavala. Ainsi, par un concours de circonstances incroyable, notre compatriote s’est retrouvé une nouvelle fois sans club.

Un concours de circonstances incroyable
C’est alors qu’il a cru entrevoir un espoir avec la piste de la JSK. «Je sais que la période du marché est close, mais j’aimerais tant qu’on m’ouvre une porte dans mon pays. La JSK, avec cheikh Meziane à la barre, est la meilleure chose qui puisse m’arriver. J’ose seulement espérer que les responsables du football algérien ne me ferment pas la porte», nous disait le joueur qui était enthousiaste en apprenant que Mahfoud Kerbadj, le président de la Ligue de football professionnel (LFP) était prêt à faire un geste en sa direction.

La bonne volonté de Kerbadj n’aura pas suffi
«Je pense que nous n’avons pas le droit de l’abandonner, de le laisser tomber comme ça», nous avait confié le patron de la LFP. Finalement, Raouf Zarabi devra prendre son mal en patience. Le chairman kabyle n’envisage pas de le prendre. «Le recrutement de la JSK est clos», nous a fait savoir Moh Chérif Hannachi, hier, fermant la porte à un talentueux joueur qui continuera de s’inscrire au chômage, malgré lui.
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Sam 17 Sep - 10:24

Pourquoi gagner un titre National alors?
Pourquoi ne pas jouer le maintien? Ça conviendrait bien mieux à la JSK actuelle mais surtout à la petite cervelle de son Imposteur de berzidan !

On aurait du se faire eliminer aux poules!
on jouera pas la caf prochaine!
etc etc .......................Ca donne envie de vomir !

avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 18 Sep - 8:48

Hannachi dès demain en France

Le président Hannachi nous a confié, hier après-midi, en marge de la cérémonie de signature du contrat de Méziane Ighil, qu’il se rendra en France demain. « Demain (aujourd’hui, NDLR), j’ai quelques affaires à régler ici à Tizi-Ouzou et, lundi, je serai en France. Je dois intervenir en soirée sur BRTV pour répondre aux attaques dont j’ai fait l’objet, la semaine dernière, de la part du P/APW. J’aurai beaucoup de révélations à faire à ce sujet et j’aurai aussi l’occasion de revenir sur l’actualité touchant au club, afin d’informer les supporters et tous ceux qui aiment la JSK », dira Hannachi, avant d’enchaîner sur l’éventualité de voir la JSK faire l’impasse sur la participation en coupe de la CAF : « Concernant la participation de la JSK, personnellement, je ne suis pas chaud pour jouer cette compétition, mais je ferai un sondage auprès de nos supporters pour avoir leur avis avant de décider »

DDK (18/09/2011)

avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 18 Sep - 8:56

Hannachi : «Si quelqu’un veut prendre la JSK, je suis prêt à lui céder ma place»
Apparemment, le président Hannachi est prêt à céder sa place à un industriel capable de prendre en main l’équipe. D’ailleurs, lors de notre discussion hier avec le président kabyle, ce dernier était clair en nous disant qu’il était prêt à quitter la JSK, si quelqu’un capable de prendre en main l’équipe se présente. Selon lui, aucun industriel n’a postulé à la présidence de la JSK. A ce sujet, il dira : «Cela fait plusieurs années que je suis président de la JSK. J’ai gagné plus de 25 titres en tant que joueur et dirigeant, et il est temps pour moi de me retirer. D’ailleurs, j’en profite pour vous dire que je suis prêt à céder ma place à quelqu’un qui pourrait présider l’équipe. Au moment où je vous parle, aucun industriel ne s’est présenté pour me succéder. Je défie quiconque d’avoir accepté d’occuper le poste de président de la JSK. Je lance un appel à tous les industriels en leur disant que je suis prêt à partir et les portes de la JSK sont ouvertes.»

Le buteur (18/09/2011)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 18 Sep - 9:36

Moh Hannachi au Guinness? 38 entraineurs consommés en 18 ans de présidence de la JSK

Si un président d’un club algérien devait prétendre inscrire son nom au Guinness des records, ça serait sans doute Mohand Cherif Hannachi, président de la JSKabylie. Ce record, Hannachi ne le devrait pas à son longévité au sein du club kabyle -18 ans -, mais plutôt à sa consommation sans modération pour les entraineurs. Au moins 38 entraineurs ont fait un passage à la JSK durant les 18 dernières années.

Un « coachitivore » Hanachi ? Certainement. En nommant officiellement Ighil Meziane à la barre technique de la JSK ce samedi 17 septembre à la place de Moussa Saïb, le président de la JSK, âgé de 61 ans, aura ainsi connu son 38e entraineur. Un record absolu en Algérie et en Afrique. Voir dans monde…

2,1 coachs par an
Entre 1946 date de la fondation du club (anciennement connu sous l’appellation de Rapide Club de Tizi Ouzou) et 1993, la JSK aura connu 32 entraineurs.

Entre 1993 et 2011, ils sont 38 à avoir dirigé l’équipe kabyle. C'est-à-dire que durant le règne de Hannachi, la JSK évolue avec une moyenne de 2,1 coachs par an. Hannachi est à ses entraineurs ce qu’une mante religieuse est à ses partenaires sexuels : il les dévore une fois l’acte accompli.

Ancien défenseur central de la JSK avec laquelle il a remporté plusieurs titres notamment la fameuse coupe d’Algérie en 1977 gagnée contre le Nahd d’Hussein Dey sous la présidence de Houari Boumediene, Moh Chrif, comme on le surnomme, prend la tête du club de la Kabylie en 1993. Pour ne plus le lâcher.

Fort-en-gueule
Souvent contesté, mais jamais détrôné, l’homme est réputé pour son caractère bien trempé, ses coups de gueule, ses sautes d’humeur et sa capacité à se maintenir à son poste contre vents et marées. Si bien qu’aujourd’hui est-il considéré comme le doyen des présidents de clubs du championnat d’Algérie.

Mohand Cherif Hannachi est un paradoxe. Si sa gestion du club ne fait pas l’unanimité tant au sein des supporteurs que parmi les anciens cadres de la JSK, il n’est pas moins ce président qui a remporté le plus de trophées parmi tous les clubs de l’élite du football algérien.

Palmarès éloquent
A la tête de la JSK, son palmarès est tout simplement éloquent. Quatre fois champions d’Algérie, deux fois vainqueur de la coupe d’Algérie, une coupe d’Afrique des vainqueurs de Coupes, trois fois vainqueur de la Coupe de la CAF. Sans compter le nombre de fois où le club a fini vice-champion d’Algérie ou finaliste de la coupe d’Algérie.

Jamais un président d’un club algérien n’a gagné autant de trophées durant les vingt dernières années. Et c’est sans doute, ce palmarès là qui permet à Mohand Cherif Hannachi de s’accrocher à son poste.

Mais aussi éloquent soit-il, ce palmarès ne met pas ce fort-en-gueule à l’abri des critiques et des quolibets.

Soutien à Bouteflika
A Hannachi, on reproche beaucoup de choses. On lui reproche ses compagnonnages politiques lorsqu’il n’hésite pas à afficher publiquement son soutien au président Bouteflika lors de sa campagne électorale pour un troisième mandat en mars 2009.

Il avait même droit à un tirage de bretelles de la part d’Abdelmalek Sellal, alors directeur de campagne du candidat Bouteflika.

« En 2004 Hannachi a préféré se rendre à Paris pour ne pas soutenir Bouteflika, aujourd'hui, il fait tout pour se montrer aux côtés du président » avait déclaré à l’époque Sellal.

Le sponsor Echourouq passe mal
Les choix de Hannachi concernant certains sponsors qui s’affichent sur le maillot mythique de la JSK ne le préservent pas non plus de la colère des supporteurs.

Ainsi en est-il de sa décision de signer, en 2009, un partenariat avec le journal arabophone Echourouq, quotidien dont les écrits et la ligne éditoriale ne comptent pas beaucoup d’adeptes parmi les inconditionnels du club kabyle.

Les détracteurs de Moh Chrif moquent également ses déclarations intempestives contre les dirigeants de la fédération algérienne de football, à leur tête son président Mohamed Raouraoua.

Un jour ami avec celui-ci, un autre son contempteur virulent, Moh Cherif Hannachi est ainsi perçu comme une sorte de girouette des stades.

Un tir à gauche, un shoot à droite. Un jour il annonce sa démission, un autre il jure qu’il ne quittera pas son club pour rien au monde. Hannachi déroute autant qu’il désespère même ses plus fidèles supporteurs.

Moussa Saïb nommé puis viré quatre fois
Issu d’une famille aisée, le train de vie de Hannach intrigue. S’il fait de fréquents voyages en France où, semble-t-il, il possèderait quelques affaires, on sait peu de choses de sa fortune en Algérie. On le dit à la tête de divers business à Tizi Ouzou, mais il ne s’est jamais épanché sur cet aspect de sa vie.

Mais plus que tout, c’est sa consommation immodérée pour les entraineurs qui désarçonne chez Mohand Cherif Hannachi. Recrutés à coups de milliards, ils sont parfois dégagés après 5 ou 6 mois d’exercice, voire moins. Le cas le plus emblématique est celui de Moussa Saïb.

Combien de temps tiendrait Ighil...
Ancienne gloire de la JSK, sociétaire du club français Auxerre avec qui il remporta coupe et championnat de France en 1996, Moussa Saïb, 42 ans, a été quatre fois entraineur de la JSK entre 2003 et 2011. Son dernier passage aura duré…4 mois. Nommé en juin 2011, il est dégagé en septembre.

Les paris sont désormais ouverts : combien de temps Ighil Meziane tiendrait-il comme entraineur de la JSK sous la présidence de Mohand Cherif Hannachi ?

DNA (18/09/2011)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 18 Sep - 10:06

Il menace de faire de graves révélations demain sur Berbère Télévision
Hannachi : «Je ne suis pas un dictateur»


Profitant de la présence des journalistes au siège du club, le président Hannachi a tenu à lancer des flèches en direction du président de l'APW de Tizi Ouzou qui l'a sévèrement critiqué lundi dernier sur Berbère Télévision. "Je ne suis pas un dictateur. Je suis même prêt à partir à condition que les personnes qui me critiquent en fassent de même. Je promets à nos fans que je ferai de graves révélations ce lundi sur Berbère Télévision", dira Hannachi.

«On lancera un sondage pour connaitre la position du public concernant la coupe de la CAF»
Le président Moh Chérif Hannachi ne veut plus de la coupe de la CAF. Mais il compte consulter les supporters avant de prendre une décision concernant la participation ou pas de la JSK à la prochaine coupe de la Confédération africaine de football. "Cette coupe de la CAF nous a fatigués. Je ne veux plus la jouer, mais je dois d'abord demander l'avis de nos supporters avant de trancher. On lancera prochainement un sondage pour connaitre la position de notre public. Si les supporters seront d'accord avec moi, on ne jouera plus cette coupe de la CAF", a déclaré le président de la JSK.

Derby-Dz (18/09/2011)

avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Dim 18 Sep - 11:16

rachid_as a écrit:Hannachi dès demain en France

Le président Hannachi nous a confié, hier après-midi, en marge de la cérémonie de signature du contrat de Méziane Ighil, qu’il se rendra en France demain. « Demain (aujourd’hui, NDLR), j’ai quelques affaires à régler ici à Tizi-Ouzou et, lundi, je serai en France. Je dois intervenir en soirée sur BRTV pour répondre aux attaques dont j’ai fait l’objet, la semaine dernière, de la part du P/APW. J’aurai beaucoup de révélations à faire à ce sujet et j’aurai aussi l’occasion de revenir sur l’actualité touchant au club, afin d’informer les supporters et tous ceux qui aiment la JSK », dira Hannachi, avant d’enchaîner sur l’éventualité de voir la JSK faire l’impasse sur la participation en coupe de la CAF : « Concernant la participation de la JSK, personnellement, je ne suis pas chaud pour jouer cette compétition, mais je ferai un sondage auprès de nos supporters pour avoir leur avis avant de décider »

DDK (18/09/2011)




Tcharaka va lancer un sondage sur Facebook
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 18 Sep - 11:18

adsm a écrit:
rachid_as a écrit:Hannachi dès demain en France

Le président Hannachi nous a confié, hier après-midi, en marge de la cérémonie de signature du contrat de Méziane Ighil, qu’il se rendra en France demain. « Demain (aujourd’hui, NDLR), j’ai quelques affaires à régler ici à Tizi-Ouzou et, lundi, je serai en France. Je dois intervenir en soirée sur BRTV pour répondre aux attaques dont j’ai fait l’objet, la semaine dernière, de la part du P/APW. J’aurai beaucoup de révélations à faire à ce sujet et j’aurai aussi l’occasion de revenir sur l’actualité touchant au club, afin d’informer les supporters et tous ceux qui aiment la JSK », dira Hannachi, avant d’enchaîner sur l’éventualité de voir la JSK faire l’impasse sur la participation en coupe de la CAF : « Concernant la participation de la JSK, personnellement, je ne suis pas chaud pour jouer cette compétition, mais je ferai un sondage auprès de nos supporters pour avoir leur avis avant de décider »

DDK (18/09/2011)




Tcharaka va lancer un sondage sur Facebook

On vient de lancer le notre, on verra ce que ça va donner
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Dim 18 Sep - 13:56

rachid_as a écrit:Moh Hannachi au Guinness? 38 entraineurs consommés en 18 ans de présidence de la JSK

Si un président d’un club algérien devait prétendre inscrire son nom au Guinness des records, ça serait sans doute Mohand Cherif Hannachi, président de la JSKabylie. Ce record, Hannachi ne le devrait pas à son longévité au sein du club kabyle -18 ans -, mais plutôt à sa consommation sans modération pour les entraineurs. Au moins 38 entraineurs ont fait un passage à la JSK durant les 18 dernières années.

Un « coachitivore » Hanachi ? Certainement. En nommant officiellement Ighil Meziane à la barre technique de la JSK ce samedi 17 septembre à la place de Moussa Saïb, le président de la JSK, âgé de 61 ans, aura ainsi connu son 38e entraineur. Un record absolu en Algérie et en Afrique. Voir dans monde…

2,1 coachs par an
Entre 1946 date de la fondation du club (anciennement connu sous l’appellation de Rapide Club de Tizi Ouzou) et 1993, la JSK aura connu 32 entraineurs.

Entre 1993 et 2011, ils sont 38 à avoir dirigé l’équipe kabyle. C'est-à-dire que durant le règne de Hannachi, la JSK évolue avec une moyenne de 2,1 coachs par an. Hannachi est à ses entraineurs ce qu’une mante religieuse est à ses partenaires sexuels : il les dévore une fois l’acte accompli.

Ancien défenseur central de la JSK avec laquelle il a remporté plusieurs titres notamment la fameuse coupe d’Algérie en 1977 gagnée contre le Nahd d’Hussein Dey sous la présidence de Houari Boumediene, Moh Chrif, comme on le surnomme, prend la tête du club de la Kabylie en 1993. Pour ne plus le lâcher.

Fort-en-gueule
Souvent contesté, mais jamais détrôné, l’homme est réputé pour son caractère bien trempé, ses coups de gueule, ses sautes d’humeur et sa capacité à se maintenir à son poste contre vents et marées. Si bien qu’aujourd’hui est-il considéré comme le doyen des présidents de clubs du championnat d’Algérie.

Mohand Cherif Hannachi est un paradoxe. Si sa gestion du club ne fait pas l’unanimité tant au sein des supporteurs que parmi les anciens cadres de la JSK, il n’est pas moins ce président qui a remporté le plus de trophées parmi tous les clubs de l’élite du football algérien.

Palmarès éloquent
A la tête de la JSK, son palmarès est tout simplement éloquent. Quatre fois champions d’Algérie, deux fois vainqueur de la coupe d’Algérie, une coupe d’Afrique des vainqueurs de Coupes, trois fois vainqueur de la Coupe de la CAF. Sans compter le nombre de fois où le club a fini vice-champion d’Algérie ou finaliste de la coupe d’Algérie.

Jamais un président d’un club algérien n’a gagné autant de trophées durant les vingt dernières années. Et c’est sans doute, ce palmarès là qui permet à Mohand Cherif Hannachi de s’accrocher à son poste.

Mais aussi éloquent soit-il, ce palmarès ne met pas ce fort-en-gueule à l’abri des critiques et des quolibets.

Soutien à Bouteflika
A Hannachi, on reproche beaucoup de choses. On lui reproche ses compagnonnages politiques lorsqu’il n’hésite pas à afficher publiquement son soutien au président Bouteflika lors de sa campagne électorale pour un troisième mandat en mars 2009.

Il avait même droit à un tirage de bretelles de la part d’Abdelmalek Sellal, alors directeur de campagne du candidat Bouteflika.

« En 2004 Hannachi a préféré se rendre à Paris pour ne pas soutenir Bouteflika, aujourd'hui, il fait tout pour se montrer aux côtés du président » avait déclaré à l’époque Sellal.

Le sponsor Echourouq passe mal
Les choix de Hannachi concernant certains sponsors qui s’affichent sur le maillot mythique de la JSK ne le préservent pas non plus de la colère des supporteurs.

Ainsi en est-il de sa décision de signer, en 2009, un partenariat avec le journal arabophone Echourouq, quotidien dont les écrits et la ligne éditoriale ne comptent pas beaucoup d’adeptes parmi les inconditionnels du club kabyle.

Les détracteurs de Moh Chrif moquent également ses déclarations intempestives contre les dirigeants de la fédération algérienne de football, à leur tête son président Mohamed Raouraoua.

Un jour ami avec celui-ci, un autre son contempteur virulent, Moh Cherif Hannachi est ainsi perçu comme une sorte de girouette des stades.

Un tir à gauche, un shoot à droite. Un jour il annonce sa démission, un autre il jure qu’il ne quittera pas son club pour rien au monde. Hannachi déroute autant qu’il désespère même ses plus fidèles supporteurs.

Moussa Saïb nommé puis viré quatre fois
Issu d’une famille aisée, le train de vie de Hannach intrigue. S’il fait de fréquents voyages en France où, semble-t-il, il possèderait quelques affaires, on sait peu de choses de sa fortune en Algérie. On le dit à la tête de divers business à Tizi Ouzou, mais il ne s’est jamais épanché sur cet aspect de sa vie.

Mais plus que tout, c’est sa consommation immodérée pour les entraineurs qui désarçonne chez Mohand Cherif Hannachi. Recrutés à coups de milliards, ils sont parfois dégagés après 5 ou 6 mois d’exercice, voire moins. Le cas le plus emblématique est celui de Moussa Saïb.

Combien de temps tiendrait Ighil...
Ancienne gloire de la JSK, sociétaire du club français Auxerre avec qui il remporta coupe et championnat de France en 1996, Moussa Saïb, 42 ans, a été quatre fois entraineur de la JSK entre 2003 et 2011. Son dernier passage aura duré…4 mois. Nommé en juin 2011, il est dégagé en septembre.

Les paris sont désormais ouverts : combien de temps Ighil Meziane tiendrait-il comme entraineur de la JSK sous la présidence de Mohand Cherif Hannachi ?

DNA (18/09/2011)

Le journaliste passe ses journées sur les forums JSK !
C'est du copié-collé !
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 18 Sep - 14:00

Il ne faut pas s'étonner.
Le buteur le fait souvent. Quand les journaloux n'ont plus quoi écrire, ils récupèrent des idées des forums.
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Dim 18 Sep - 14:03

"Je ne suis pas un dictateur. Je suis même prêt à partir à condition que les personnes qui me critiquent en fassent de même. Je promets à nos fans que je ferai de graves révélations ce lundi sur Berbère Télévision"


Il conditionne zaama son départ à celui des elus de l'APW, yaxi tmenyek !
Il ignore que ces personnes sont Elus et que c'est aux électeurs de les débarquer ou de leur faire une nouvelle fois confiance
Ne sait il pas que ceux qui le critiquent sont le plus grand nombre de supporters?Ou feint il de l'ignorer en ciblant seulement le RCD qui est dans le viseur de la famille Amcic?
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 18 Sep - 14:10

adsm a écrit:
"Je ne suis pas un dictateur. Je suis même prêt à partir à condition que les personnes qui me critiquent en fassent de même. Je promets à nos fans que je ferai de graves révélations ce lundi sur Berbère Télévision"


Il conditionne zaama son départ à celui des elus de l'APW, yaxi tmenyek !
Il ignore que ces personnes sont Elus et que c'est aux électeurs de les débarquer ou de leur faire une nouvelle fois confiance
Ne sait il pas que ceux qui le critiquent sont le plus grand nombre de supporters?Ou feint il de l'ignorer en ciblant seulement le RCD qui est dans le viseur de la famille Amcic?

ça fait 20 ans qu'on attend ses révélations. Au lieu de s'attaquer à l'APW pourquoi ne s'attaque-t-il plus à son ami El-Hadj Raouraoua ? ou, le film est terminé ?
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Dim 18 Sep - 14:12

rachid_as a écrit:
adsm a écrit:
"Je ne suis pas un dictateur. Je suis même prêt à partir à condition que les personnes qui me critiquent en fassent de même. Je promets à nos fans que je ferai de graves révélations ce lundi sur Berbère Télévision"


Il conditionne zaama son départ à celui des elus de l'APW, yaxi tmenyek !
Il ignore que ces personnes sont Elus et que c'est aux électeurs de les débarquer ou de leur faire une nouvelle fois confiance
Ne sait il pas que ceux qui le critiquent sont le plus grand nombre de supporters?Ou feint il de l'ignorer en ciblant seulement le RCD qui est dans le viseur de la famille Amcic?

ça fait 20 ans qu'on attend ses révélations. Au lieu de s'attaquer à l'APW pourquoi ne s'attaque-t-il plus à son ami El-Hadj Raouraoua ? ou, le film est terminé ?
C'est plus la priorité des amcic !
drunken
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par adsm le Dim 18 Sep - 21:33


Muhuc va t-il confesser ses erreurs, pour une fois, ou bien jettera t-il, encore une fois, l'anathème et la responsabilité sur les autres, en ce qui concerne la JSK?
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Mar 20 Sep - 10:29

avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par idir321 le Mar 20 Sep - 10:32

achu denane ?

_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr
avatar
idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Mar 20 Sep - 10:36



avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Mar 20 Sep - 10:38

idir321 a écrit:achu denane ?



Plus voyou que Fuhuc tu meurs !

Il a traité de président de l'APW de minable, ignorant......

Les gens qui siègent à l'APW ne sont pas des hommes

Boutef est son ami .....

Je n'en peux plus

avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum