[Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 14 Déc - 18:26


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 14 Déc - 19:27

Hannachi rend visite aux blessés à l’hôpital de Bechar
Selon notre correspondant, essayant de rattraper son erreur, le président Hannachi a rendu visite aux blessés à l’hôpital de Bechar notamment après la colère qui s’est emparée des supporters une fois ils ont pris connaissance de ses déclarations sur la chaine 3 où il avait superbement ignoré ces mêmes blessés et supporters. Contrairement à ce que laissent entendre certains journalistes, les blessés rentreront chez eux avec leurs camarades et non en compagnie de la délégation de la JSK.

A signaler que certains membres des UKB ont été arrêtés par la police avant d’être relâchés suite à l’intervention du président Hannachi. Ceci ne le dédouanera pas de son mutisme sur la chaine 3.
Rédaction

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 14 Déc - 21:18


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 15 Déc - 12:42

Hannachi :«J’ai accepté les excuses de Zerouati dans l’espoir de recruter Beldjilali?? Je ne ferai jamais ce genre de choses»

Les supporters de la JSK n’oublieront pas de sitôt cette 14e journée du championnat. Les amoureux de la balle ronde se sont déplacés jusqu’au sud du pays pour assister au match de leur équipe favorite devant la JS Saoura. Malheureusement, un quart d’heure du coup d’envoi de la partie, ils ont été chassés du stade par le service de l’ordre, après avoir été malmenés par les supporters adverses. D’ailleurs, plusieurs d’entre eux ont été évacués à l’hôpital le plus proche. Trois heures après le match, nous avons réussi à joindre le président Mohand-Chérif Hannachi, lequel estime qu’il n’était pas au courant de cet incident jugé grave, du moment qu’il a suivi le match depuis le tunnel.

Président, êtes-vous au courant que les supporters de la JSK ont été chassés du stade à quelques minutes seulement du coup d’envoi de la partie ?
Croyez-moi, je ne le savais pas jusqu’à notre retour à l’hôtel. Comme tout le monde le sait, on a suivi la partie depuis le tunnel et c’était impossible pour nous de voir tout ce qui se passait dans les gradins. D’ailleurs, je suis vraiment déçu d’apprendre cette mauvaise nouvelle. Nos supporters, qui ont effectué un très long voyage depuis Tizi Ouzou jusqu’à Béchar, n’ont, malheureusement, pu assister qu’à quinze minutes de la partie, avant qu’ils ne soient chassés du stade. C’est vraiment malheureux tout ce qui s’est passé.

Savez-vous que plusieurs d’entre eux ont été même évacués en urgence à l’hôpital ?
Vous savez, je suis vraiment déçu, car on enregistre toujours ce genre de violence dans nos stades. Basta ! On n’en a marre, c’est trop ! Comment une équipe dont les supporters ont effectué 1 200 km pour qu’en fin de compte ils n’assistent pas tranquillement à la rencontre. Pour que vous soyez au courant, à peine j’ai appris la nouvelle, je me suis directement rendu à l’hôpital, pour m’enquérir de leur état de santé. Je leur ai même demandé de nous accompagner par avion. Dommage, ils ont refusé !

Vous avez déclaré à la radio Chaîne III que vous pardonnez au président de la JS Saoura, Mohamed Zerouati. Pouvez-vous être plus explicite ?
Vous avez bien fait de me poser cette question. Ecoutez bien, lorsqu’on m’a posé la question à la radio, c’était à propos de la veille du match où nous n’avons pas trouvé de lieu pour nous entraîner. Et si j’ai accepté les excuses de Mohamed Zerouati, c’était par rapport à ça et non aux agressions dont ont été victimes nos supporters. Jamais je n’accepterai que mes supporters soient malmenés ! Je les ai toujours soutenus et je serai toujours là pour eux.

Selon nos échos, les supporters croient que vous avez accepté les excuses de Zerouati dans l’espoir de recruter Beldjilali…
Quoi ! Non, je ne ferai jamais ces choses-là ! Comment puis-je faire une telle confusion. Comme je viens de vous le dire, je n’abandonnerai jamais nos supporters auxquels je voue un grand respect. D’ailleurs, je tiens à leur rendre hommage pour tous les sacrifices qu’ils ont consentis. Concernant Beldjilali, cela n’est pas vrai. Notre recrutement est pratiquement fait. Nous allons recruter deux joueurs, pas plus. Si vous permettez, je voudrais ajouter quelque chose.

Allez-y…
Après tout ce qui s’est passé à Béchar aujourd’hui, on ne se taira pas. Je n’ai jamais hésité à dire les quatre vérités et je vais aller plus loin dans cette histoire. Sincèrement, c’est honteux ! Agressé des supporters ne devrait pas passer sans avoir de lourdes conséquences sur la JSS.

Un dernier mot pour les supporters…
Je tiens à les remercier pour leur déplacement à Béchar. Ils sont vraiment le 12e homme cette saison. Qu’ils sachent que jamais je ne les abandonnerai, car je connais la valeur des supporters.

Le Buteur (15/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Lun 16 Déc - 14:18

Hannachi : «Un joueur arrivera cette semaine pour signer son contrat»

Au lendemain du match nul enregistré face à la JS Saoura, nous nous sommes entretenus avec le président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi, lequel a tenu à revenir avec plus de détails sur les incidents survenus au cours du match. Toutefois, il a tenu à nous parler du recrutement qui devrait bouger davantage lors des prochaines heures.

Alors, président, au lendemain du match face à la JSS, qu’avez-vous à dire sur tout ce qui s’est passé dans les gradins ?
Je suis vraiment déçu par rapport à tout ce qui s’est passé. On n’imaginait pas que plusieurs de nos supporters rentreraient chez eux blessés. Ce n’est pas la première fois que les fans de la JSK sont chassés du stade à Bechar du moment qu’ils ont été malmenés la saison passée. Ce n’est pas du tout normal et je ne vais pas me taire.

Alors, vous confirmez que vous n’avez rien vu ?
Exactement, je n’ai rien vu depuis le tunnel. Vous savez, une fois que nous sommes arrivés au stade, les dirigeants de la JS Saoura nous ont royalement accueillis. On m’a même donné une chaise pour pouvoir suivre tranquillement le match. Ils ont peut-être tout préparé à l’avance pour mettre nos supporters dans des conditions difficiles. Personne ne m’a informé que les supporters de la JSK avaient été chassés du stade car si c’était le cas je serais intervenu pour les mettre à l’abri. C’est la moindre des choses quand même.

Donc on comprend que vous n’avez jamais accepté les excuses de Zerouati par rapport à l’agression des supporters…
Tout à fait, j’ai accepté les excuses de Mohamed Zerouati avant le coup d’envoi. Il s’est excusé par rapport à la veille du match puisque la JSK n’a pas eu à sa disposition un terrain pour s’entraîner. Vous savez, jamais je n’aurais pardonné à Zerouati si je savais que les supporters de la JSK avaient été agressés quelques minutes seulement après le coup d’envoi. La JSK est le club le plus titré d’Algérie et personne ne pourra le nier contrairement à la JS Saoura qui n’est qu’une nouvelle équipe. Moi et Zerouati chacun dirige son club à sa manière. Pour revenir sur le recrutement de Beldjilali, je tiens à préciser que la JSK n’a pas besoin de ce joueur. D’ailleurs, même pour 5 milliards, le président de la JSS ne le vendrait pas. Alors à quoi bon leur pardonner pour tout ce qu’ils ont fait subir à nos supporters pour un joueur que nous ne recruterons même pas ? N’importe quoi !

Après ce nul, une rencontre très importante attend la JSK face à l’USM Alger. Comment voyez-vous cette rencontre ?
Tout d’abord, je tiens à dire que ce résultat face à la JS Saoura reste positif du moment qu’on a évité la défaite. Pour ce qui est du match de la Coupe d’Algérie face à l’USMA, la partie s’annonce très difficile pour les deux formations. Nous allons préparer convenablement ce rendez-vous dans l’espoir de décrocher la qualification au prochain tour. La JSK renferme une bonne équipe capable de relever le défi. J’espère qu’on sera à la hauteur.

Où en êtes vous avec le recrutement, président ?
Jusqu’à présent, aucun joueur n’a été officiellement recruté. Certes, nous sommes sur la piste de plusieurs joueurs, mais il n’y a rien d’officiel. Pour que vous soyez au courant, nous avons finalisé avec un Franco-Algérien. Malheureusement, son club a fait machine arrière à la dernière minute. Seulement, on a pris nos précautions. Nous avons contacté un autre élément, lequel sera très bientôt en Algérie pour signer son contrat.

Y aura-t-il encore d’autres joueurs qui devraient arriver prochainement ?
Oui, après Mohamed Zabiâa et ce Franco-Algérien qui devrait arriver cette semaine pour signer son contrat, nous sommes sur les traces d’un autre élément. J’espère qu’on trouvera un terrain d’entente avec lui pour pouvoir l’engager très prochainement. Tout ce que je peux dire c’est que la JSK aura une très bonne équipe lors de la phase retour.

En ce qui concerne Zabiâa, avez-vous récupéré sa lettre de sortie ?
Il n’y a aucune lettre de sortie à récupérer. Le contrat du joueur au niveau de la Fédération de Bahreïn a été résilié. Nous allons saisir le TMS ce soir pour entamer les démarches. Si on récupère le CTI cette semaine, Zabiâa sera qualifié avant le match de l’USMA

Le Buteur (16/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Mer 18 Déc - 9:56

Interrogé sur les événements de Béchar
Hannachi : «J’ai adressé un rapport à la Ligue et un autre à la DJS»


Le président Hannachi est très en colère après ce qui est arrivé aux supporters de la JSK à Béchar. Interrogé hier matin par ces mêmes supporters qui se sont déplacés pour assister à la séance d’entraînement  sur ce qu’ont vécu les fans, le président Hannachi leur a affirmé qu’il ne compte pas se taire sur ces incident : «J’ai saisi la Ligue de football professionnel et la DJS également. Ce genre de comportement est inadmissible et je ne me tairai jamais lorsqu’il s’agit des supporters de la JSK.» La position de leur président motivera encore plus les supporters à continuer à soutenir leur équipe en la suivant lors de ses déplacements à travers le territoire national.

Compétition (18/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 22 Déc - 17:13

Hannachi : «Les Usmistes n’ont pas cessé de nous provoquer, ils ont eu notre réponse !»

Soulagé après avoir passé toute la durée du match sur les nerfs, le président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, n’a pas mâché ses mots en fin de match face à l’USMA pour dénoncer, une fois de plus, les provocations des Usmistes pendant toute la semaine du match et hier en empêchant une bonne partie des supporters d’accéder au stade. A ce propos, il nous dira : «Même après cette qualification, je suis toujours en colère contre les dirigeants de l’USMA qui n’ont pas cessé de nous provoquer pendant toute la semaine précédant le match. Ce soir, de nombreux supporters ont été privés d’assister au match pour encourager leur équipe. Je félicite mes joueurs qui ont répondu à la provocation sur le terrain.»

«Nous visons le championnat et la Coupe d’Algérie»
Heureux par cette belle qualification, le président kabyle a ajouté : «Je pense qu’on a développé un bon niveau de jeu. Le match a été difficile. Mes joueurs ont été à la hauteur en respectant les consignes de leur coach à la lettre. Désormais, nous visons le titre de champion et la Coupe d’Algérie.»

«On a prouvé qu’on a une grande équipe cette saison et tous les joueurs sont à féliciter»
Satisfait également de la qualité de jeu de ses joueurs durant rencontre, Hannachi a révélé : «Nous avons prouvé que nous avons de la qualité dans notre effectif. J’ai toujours dit que nous avons une grande équipe cette saison et qui réalisera de bons résultats. Ce soir, c’est tout le monde qui est à féliciter. Mes joueurs ont fait preuve d’une solidarité à toute épreuve. J’appelle donc tous les amoureux du club à rester aux côtés de ces jeunes joueurs qui vont encore progresser.»

«Nos supporters ont été magnifiques, ils ont grandement contribué à cette qualif’»

Concernant le soutien apporté par les fans kabyles qui sont restés pendant toute la rencontre fair-play et ont beaucoup encouragé les camarades de Rial, Hannachi a déclaré : «Je ne pourrais jamais occulter le rôle important que nos supporters jouent depuis le début de la saison. Ce soir, ils ont prouvé, encore une fois, qu’ils sont très attachés à leur équipe. Ils ont été à la hauteur et ont grandement contribué à cette qualification.»

«Mes joueurs méritent une belle prime»
Au vestiaire, le président Hannachi a fêté la qualification avec ses joueurs : «Je suis très heureux. Cette belle qualification est spéciale, car elle met fin à la suprématie de l’USMA en coupe. Mes joueurs méritent une bonne prime qu’ils encaisseront dans les prochains jours.»

«Je félicite l’USB pour sa qualification et pourquoi pas une finale JSK-US Beni Douala»
Avant de terminer, le numéro un de la JSK n’a pas oublié d’adresser toutes ses félicitations à l’équipe de Beni Douala qui a aussi arraché son ticket aux 8es de finale aux tirs au but, face au MSPB : «Au moment où nous suivions le match ici, on avait notre oreille tendue vers Tizi où l’autre équipe de notre wilaya, l’US Beni Douala, affrontait le MSPB. Je suis très content pour eux et je les félicite pour cette belle qualification historique. Je leur souhaite, au même titre que la JSK, d’aller le plus loin possible en coupe et pourquoi pas une finale JSK-US Beni Douala.»

Le Buteur (22/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Mar 24 Déc - 11:52

Hannachi : «Allache ne connaît rien au foot et l’arbitre Haïmoudi mérite d’aller au Brésil»

Le président de la SSPA/JSK, Mohand Cherif Hannachi, n’a pas tardé à réagir aux déclarations du dirigeant de l’USMA, Salah Allache, qui a affirmé que l’arbitre du match de coupe USMA-JSK, Djamel Haïmoudi, a évité de siffler penalty, craignant que Hannachi lui bloque la route du Mondial-2014. «J’ai été étonné de lire ce genre de déclarations faites par Allache qui ne connaît rien au football pour se permettre de telles déclarations. Je le dis et je le répète, qu’on laisse la JSK tranquille. Notre qualification n’est entachée d’aucune irrégularité. Maintenant concernant l’arbitre Haïmoudi, je tiens à dire qu’il a été correct et qu’il mérite d’aller au Brésil.»

«On a aussi marqué un but qui nous a été refusé»
Parlant toujours du dernier match face à l’USMA qui a fait couler beaucoup d’encre, Hannachi a ajouté : «La défaite leur a fait très mal, ils n’arrivent toujours pas à la digérer. Notre victoire est celle du cœur et des hommes qui l’ont réalisée sur le terrain. Notre qualification ne souffre aucune irrégularité. Si j’ai à revenir moi aussi sur le match, la JSK a bien inscrit un but qui lui a été refusé pour une position de hors-jeu imaginaire.»

«La délégation de la JSK n’a pas été invitée à une collation à Bologhine»
Toujours au sujet du match de coupe, Hannachi dément en bloc les déclarations des Usmistes qui ont souligné qu’un accueil chaleureux a été réservé à la JSK. A ce propos, il a ajouté : «A la fin du match, personne, je dis bien personne n’est venu nous voir ou nous inviter à une réception. Nous étions au vestiaire en train de fêter notre qualification, avant de rallier directement Tizi.»

«Je demande aux dirigeants actuels de l’USMA de préserver l’image qu’ont laissée leurs prédécesseurs»
Afin de préserver les relations fortes qui lient les deux clubs, le président Hannachi a ajouté : «L’USMA est un grand club avec lequel nous avons toujours entretenu de bonnes relations. Je demande aux dirigeants actuels de préserver la bonne image que leur ont laissée leurs prédécesseurs. L’union doit primer pour servir le football algérien.»

«Zabiaa aura son TMS aujourd’hui et sera qualifié, avant le CSC»
Revenant sur l’actualité de son équipe, le premier responsable kabyle se dit très optimiste pour la suite du parcours. Après la qualification de Si Salem, Zabiaa recevra lui aussi son TMS aujourd’hui : «Après Si Salem que nous avons qualifié face à l’USMA, on attend l’arrivée du TMS de Zabiaa pour aujourd’hui. En principe, il sera qualifié avant le match du CSC prévu vendredi prochain. Personnellement, je suis très satisfait de ces deux éléments et je suis convaincu qu’ils apporteront un plus considérable lors de la phase retour.»

«Encore un joueur et le mercato sera bouclé !»
A propos du recrutement, Hannachi nous a confié : «Nous avons finalisé avec deux joueurs, Zabiaa et Si Salem. Il nous reste encore un seul joueur que nous attendons dans les prochains jours. Suite à quoi, le mercato sera officiellement bouclé.»

«Nous préparons le match du CSC et le stage, la JSK sera encore plus forte au retour»
Après la brillante qualification en huitièmes de finale, la direction kabyle est en train de préparer le match contre le CSC ainsi que le prochain stage hivernal prévu en Tunisie : «Nous sommes en train de préparer notre dernier match de la phase aller face au CSC. Nous veillons à ce que cette rencontre se déroule dans de bonnes conditions. Notre objectif est clair, on doit gagner pour terminer sur une bonne note.»

«J’appelle les supporters à maintenir cette mobilisation pendant toute la saison»
Satisfait du rôle que jouent les supporters kabyles depuis l’entame du championnat, le président kabyle appelle à la mobilisation : «Je l’ai toujours dit, les supporters jouent un rôle important cette saison. Je les appelle à maintenir cette mobilisation pendant toute la saison et je promets que nous ne lésinerons pas sur les moyens pour arracher un titre. Je leur demande juste de rester patients et de continuer à soutenir leur équipe à fond.»

Le Buteur (24/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 28 Déc - 10:13

Mohand-Cherif Hannachi, président de la JSK
“Nous sommes pour le plafonnement des salaires à 120 millions”


Les présidents des clubs professionnels se sont réunis mercredi au Centre technique de la Fédération algérienne de football à Sidi-Moussa avec le président de la FAF, Mohamed Raouraoua. À l’ordre du jour de cette réunion figure l’établissement de la grille des salaires plafonnés des joueurs évoluant dans les championnats de Ligues 1 et 2. Interrogé hier par la radio Chaîne III sur ce dossier, le président de la JSK, Moh-Cherif Hannachi a reconnu d’emblée que “le plafonnement des salaires ne fait pas l’unanimitéchez les présidents de club, du moment que ces derniers ne sont pas sur un pied d’égalité en matière de financement par rapport à certains clubs car, explique-t-il, on ne peut donner à un joueur 120 millions alors que 4 clubs qui sont sponsorisés par des grandes sociétés de l’État peuvent se payer des joueurs pour 250 ou 300 millions”. Et d’ajouter : “Mis à part un ou deux clubs qui payent leurs joueurs à temps, les autres équipes ont tous des contentieux financiers avec leurs joueurs.”

Le boss kabyle a indiqué, en outre, que les clubs font face à de grosses contraintes en matière de financement alors qu’en parallèle, les dépenses ne font qu’augmenter en rappelant dans ce registre que les présidents de club sont contraints à une gestion budgétaire au niveau de la SSPA et également au niveau du CSA. “Ce qui rend notre tâche plus difficile par rapport aux autres clubs qui sont pris en charge par des sociétés et qui bénéficient d’un apport financier?plus conséquent que celui qu’offre l’État aux clubs qui avoisine les 4 milliards de centimes”, a souligné le président kabyle qui a présidé, pour rappel, la commission qui s’est chargée d’étudier le plafonnement des salaires installée il y a  quelques semaines par la FAF. Pour Hannachi, “l’objectif recherché à travers le plafonnement des salaires des joueurs est de réorganiser les salaires et mettre un terme à l’anarchie qui règne actuellement dans nos clubs depuis l’instauration du professionnalisme dans notre pays”. Cela dit, il est vrai que le plafonnement des salaires va, en quelque sorte, constituer une solution pour éviter les litiges financiers joueurs-clubs qui ont entraîné un déséquilibre dans la gestion budgétaire des clubs, il reste cependant que ce projet risque de ne pas faire l’unanimité chez les principaux acteurs, à savoir les joueurs qui n’ont pas été impliqués et associés visiblement à cette démarche?: “On n’a, à aucun moment, abordé un tel point avec nos dirigeants”, a dit, à ce propos, Khaled Gourmi, le pensionnaire de l’ESS qui a ajouté que la mise en place du plafonnement des salaires reste, néanmoins, une bonne chose puisqu’elle va permettre aux clubs d’honorer leur engagements vis-à-vis de leurs joueurs.

“Il vaut mieux payer les joueurs selon une grille bien précise que de donner de gros salaires sans pour autant les honorer”, a-t-il ironisé. Il faut savoir, à ce titre, qu’après plusieurs consultations, il a été décidé de plafonner les salaires des joueurs à partir de la saison prochaine en trois catégories distinctes : la première catégorie concerne les internationaux qui toucheront un salaire de 120 millions, la seconde catégorie de joueurs concerne les ex-internationaux et les joueurs de Ligue 1 qui toucheront, désormais, un salaire de80 millions. Enfin, la 3e catégorie réservée aux joueurs de Ligue 2 qui toucheront un salaire de 50 millions.

Liberté (28/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 28 Déc - 10:32

Hannachi : «Nous avons offert la victoire au CSC»

C’est un Mohand-Cherif Hannachi très déçu qui s’est présenté devant les journalistes après la défaite de son équipe face au CS Constantine. Il n’a incriminé personne, si ce n’est ses propres joueurs dont certains, selon lui, ont failli à leur mission.

«Nous demandons pardon à nos supporters»
«Par notre passivité lors des dernières minutes, nous avons offert la victoire au CSC. Le penalty raté par Ebossé a déconcentré les joueurs durant de longues minutes. Après le but inscrit, il n’y a pas eu une bonne maîtrise du match et des erreurs ont été commises. Nous demandons pardon aux supporters qui ont joué leur rôle en poussant l’équipe depuis le début du match. Nous leur promettons de nous racheter dès le premier match de la phase retour contre le MC El Eulma, à Tizi Ouzou.»

«Il faudra profiter du stage d’hiver pour se relever»
«Une défaite n’est pas facile, car elle peut engendrer des problèmes, surtout à la veille de la trêve. Là, il y a les vacances d’hiver. Il faut que les joueurs en profitent pour bien revenir et réussir le stage hivernal en prévision de la phase retour du championnat. Pour le mercato, nous aurons trois joueurs, comme prévu. En plus de Zaabia et Si Salem, nous aurons un troisième joueur. Il n’y a pas de problème là-dessus. Il faut savoir se relever. C’est ça le football.»

«Des joueurs m’ont vraiment déçu»
«Il y a des joueurs qui ont été à la hauteur durant la phase aller. Ce que je déplore, c’est qu’il y en a eu d’autres qui nous ont déçus et n’ont pas été à la hauteur de leur engagement. Cela s’est vu sur l’ensemble de la phase aller et plus particulièrement dans ce match. Il faudra qu’il y ait des correctifs lors du stage hivernal. Cela ne peut pas continuer comme ça.”

«Tous les présidents de club ont été d’accord sur le plafonnement des salaires»
«Lors de la réunion des présidents de club, il a été décidé que les joueurs internationaux percevront un salaire de 120 millions de centimes, les autres 80 millions et les débutants 50 millions. Tous les présidents ont été d’accord sur le principe du plafonnement des salaires et ont adopté ce barème. Ceux qui affirment le contraire dans les couloirs ou dans la rue sont des menteurs. Puisque nous demandons l’aide de l’Etat, il faut que l’argent qu’on nous donne soit utilisé de manière raisonnable et non pas jeter par les fenêtres.»

«Nous sommes toujours en contact avec Bencherif !»
Le président de la JSK, Mohand-Cherif Hannachi, s’est exprimé hier sur plusieurs points concernant l’actualité de son club, particulièrement le recrutement hivernal. Il a pour la première fois évoqué le contact avec le jeune émigré Hamza Bencherif, évoluant en Angleterre, annoncé cet hiver à la JSK : «Oui, nous sommes en contact avec le jeune émigré milieu récupérateur Hamza Bencherif. Nous avons visionné ses cassettes, c’est un joueur qui a de bonnes qualités et en principe c’est en bonne voie.»

«Nous sommes également sur les traces d’un autre récupérateur»
Aussi, Hannachi a confié que le jeune Hamza Bencherif n’est pas le seul joueur avec qui la direction kabyle est en contact : «Nous sommes aussi sur les traces d’un autre joueur qui joue dans la récupération. Nous allons bientôt trancher sur la troisième recrue hivernale.»

«Le président du CSA, Samy Idrès, fait un bon travail à Tizi»
Parlant du CSA, JSK, le président kabyle dira que son successeur, Samy Idrès, est en train de faire du bon travail et il y a une bonne entente entre le CSA et la SSPA. «Idrès est en train de faire du bon travail, actuellement, ils ne sont pas moins de 600 athlètes affiliés dans les différentes sections. Il y a une très bonne entente, un travail collégial entre le CSA et la SSPA et les choses vont bien.»

«La saison passée, la JSK a déboursé 50 millions de centimes rien que pour les sanctions de contestations de décisions»
Invité à faire un commentaire sur l’arbitrage, Hannachi dira : «La JSK a toujours payé de sa caisse une somme importante, rien que pour les sanctions prononcées pour contestation de décision. La saison passée, nous avons déboursé de notre caisse pas moins de 50 millions de centimes. Cette saison, je veille moi personnellement ainsi que les membres du staff à sensibiliser les joueurs à éviter ce genre de sanctions. Une fois l’arbitre a sifflé, ça ne sert à rien de contester.»

«Le plafonnement des salaires a été au centre des débats lors de la réunion présidents de club et la FAF»
Le président de la JSK a parlé de la réunion qui a eu lieu en fin de semaine entre les présidents de club et la FAF : «Nous avons évoqué la situation des clubs, notamment sur le plan financier. Le plafonnement des salaires a été au centre des débats, il a été proposé que les joueurs ayant le statut d’international touchent 120 millions, ceux de Ligue 1 80 et 60 millions pour la Ligue 2.»

«Le soutien de l’Etat doit être équitable»
A propos du soutien de l’Etat pour certains clubs, Hannachi ajoute : «Nous avons toujours posé le problème du soutien de l’Etat pour certains clubs, alors que d’autres traversent des situations critiques. L’Etat doit s’occuper de toutes les formations sans faire de différence.»

«Les recettes qui nous parviennent des entrées du stade ne suffisent pas»
Un autre point sur lequel s’est exprimé le boss des Canaris est relatif aux recettes du stade du 1er -Novembre. Pour Hannachi, malgré que le stade affiche complet depuis l’entame de la saison, les recettes sont insuffisantes pour pouvoir supporter les charges du club : «Aujourd’hui, même si nous jouons devant un stade plein, les recettes demeurent insuffisantes pour assurer toutes nos charges.»

Le Buteur (28/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 28 Déc - 13:40

JSK-Hannachi : «On ne peut pas parler du titre»

Le président Hannachi estime qu’avec la défaite concédée devant le CSC, son équipe aura du mal à revenir dans la course au titre. Lui qui affirmait avant le déroulement de la 15e journée que la JSK garde toutes ses chances de remporter le championnat avoue que cela sera difficile après les trois points perdus à Tizi Ouzou face au CSC. «Avec cette défaite, je ne peux pas parler du titre. Toutefois, on défendra crânement nos chances que ce soit en coupe d’Algérie ou en coupe», précisera quand même Hannachi.

«Certains joueurs étaient encore sur un nuage»
La défaite inattendue concédée face au CSC est due au manque de concentration de certains joueurs. Le président Hannachi a d’ailleurs affirmé au coup de sifflet final que certains joueurs étaient encore sur un nuage. Il s’est abstenu néanmoins de citer le moindre nom. «On a dominé notre adversaire, mais certains joueurs étaient sur un nuage», dira-t-il.

«On a reculé, ce qui a permis au CSC de revenir»
Pas du tout dangereux durant pratiquement tout le match, les Sanafir ont réussi à faire la différence dans les dernières minutes de la partie. «On a reculé dans les dernières minutes, ce qui a permis au CSC de revenir», constatera Hannachi.

«Notre parcours est mi-figue mi-raisin»
Concernant le parcours de son équipe en cette première manche du championnat, le président Hannachi ne semble pas satisfait des résultats obtenus. «Notre parcours est mi-figue mi-raisin», soulignera-t-il avant de poursuivre : «On a besoin de nos fans pour la phase retour. C’est avec leur soutien qu’on pourra réaliser quelque chose.»

«Tous les présidents sont d’accord pour le plafonnement des salaires»
Le président Hannachi a confirmé hier les informations relatives au plafonnement des salaires publiées par notre journal dans son édition de jeudi dernier. Au cours de son intervention sur les ondes de la Chaîne III, il n’a pas nié qu’avec la nouvelle grille des salaires, un international percevra un salaire de 120 millions de centimes, un joueur de Ligue 1 80 millions de centimes au maximum et un joueur de Ligue 2 une mensualité de 50 millions de centimes au maximum. Le président Hannachi a révélé qu’avant que les présidents des clubs ne rencontrent le président de la FAF Mohamed Raouraoua à Sidi Moussa, ils ont rencontré auparavant le président de la Ligue de football professionnel. «Tous les présidents sont d’accord avec la nouvelle grille des salaires. On reçoit des aides de l’Etat et ce n’est pas normal qu’on ne soit pas d’accord tant que l’Etat finance un peu les clubs et cela jusqu’en 2018», a indiqué Hannachi.   

«Ce n’est pas normal que des clubs sponsorisés par les sociétés nationales offrent des salaires de 250 à 300 millions de centimes»
Etant parmi les présidents qui ont milité pour le plafonnement des salaires, le président Hannachi ne cesse de dénoncer les salaires octroyés par certains clubs repris par les sociétés nationales. «Il y a 4 clubs sponsorisés par les sociétés nationales et lorsqu’on voit les montants qu’ils donnent à leurs joueurs, c’est vraiment anormal. Quand on entend parler de mensualités de 250 à 300 millions de centimes, ce n’est pas normal, alors que pour d’autres clubs, il n’y a que quelques joueurs qui touchent des salaires de plus de 120 millions de centimes par moi», tonne le président de la JSK.

«L’Etat ne peut pas donner plus de 4 milliards de centimes comme Sonatrach» 
Si 4 clubs de l’élite ont été repris par Sonatrach et certaines de ses filiales, d’autres clubs à l’image de la JSK ont signé des contrats de sponsoring avec des sociétés nationales. A cet effet, le président Hannachi a avoué au cours de son intervention que l’Etat ne peut pas financer comme Sonatrach. «L’Etat donne à peu près 4 milliards de centimes.» 

«Ce n’est pas normal que 4 clubs uniquement soient repris par les sociétés nationales»
Comme à l’accoutumée, le président Hannachi en a profité de l’occasion pour réaffirmer encore une fois que ce n’est pas normal que 4 clubs seulement soient repris par des sociétés nationales. «On est tous des Algériens. L’aide de l’Etat doit être juste et équitable. Je pense qu’ils se sont trompés lorsqu’ils ont donné 4 clubs seulement aux entreprises nationales. Je trouve ça anormal.»   

«Ce n’est pas aux joueurs de diriger le football algérien»
A la question de savoir si les joueurs accepteront cette nouvelle grille des salaires, le président Hannachi affirme : «Ce ne sont pas les joueurs qui vont diriger le football national. C’est aux présidents et à l’Etat de le faire. A part deux ou trois clubs qui payent les joueurs, les autres sont en litige avec leurs joueurs. Il y a même des clubs qui disent qu’ils ont régularisé leurs joueurs, mais la réalité est autre. Ce n’est pas avec ces litiges que le football algérien va avancer.»

«Chaque club se débrouillera avec ses joueurs»
La nouvelle grille des salaires ne sera certainement pas accueillie avec joie par les joueurs qui ont l’habitude de percevoir des salaires faramineux dépassant parfois 220 millions de centimes. «Tout ce que je sais est que tous les présidents des clubs sont d’accord pour le plafonnement des salaires. Chaque club va se débrouiller avec ses joueurs.»

«Le club qui donnera de l’espèce à un joueur sera suspendu et la licence de ce dernier sera retirée»
Pour les clubs qui ne respecteront pas la nouvelle grille des salaires en donnant de l’argent liquide sous la table à un joueurs sera suspendu et la licence du ou des joueur(s) concerné(s), ils seront retirés. C’est ce qu’a indiqué hier le président Hannachi sur les ondes de la Chaîne III en ajoutant qu’il y aura des contrôles pour que chaque club respecte cette nouvelle grille des salaires. «Cette nouvelle grille des salaires entrera en vigueur à partir de la saison prochaine. Le club qui donnera de l’espèce pour un joueur sera suspendu et la licence de ce joueur sera retirée. Il faut des contrôles pour que chaque club la respecte.»

«Les Franco-Algériens ne touchent pas autant d’argent en France»
Interrogé si cette nouvelle grille des salaires ne risque pas de dissuader les joueurs émigrés à rejoindre le championnat algérien, le président de la JSK répond : «Les Franco-Algériens qui viennent en Algérie évoluent généralement en Ligue 2 française. Ils ne touchent pas autant d’argent chez eux. Ils perçoivent à peu près 7 000 euros. Je crois qu’il n’y a pas de clubs qui font des recettes. Par exemple, chez nous, lorsque le stade est archicomble, on ne donne seulement que 500 000 DA de recettes. Quand l’Etat voit des clubs offrir 200 à 300 millions de centimes aux joueurs, il ne va pas nous accompagner.» 

«J’ai dit à mes joueurs de ne pas contester les décisions de l’arbitre, mais avec des amendes de 50 millions, ils le faisaient»
En 16 matches (14 en championnat et 2 en coupe), il n’y a que le capitaine Ali Rial qui a été suspendu pour contestation de décision. Le président Hannachi a confié qu’à chaque match, il demande à ses joueurs de ne pas contester les décisions de l’arbitre. «Je rentre à chaque fois dans les vestiaires pour dire à mes joueurs de ne pas rouspéter contre les décisions de l’arbitre. Je leur rappelle sans cesse que leurs contestations n’amèneront pas l’arbitre à changer sa décision. L’an dernier, on a même instauré une amende de 50 millions de centimes pour toute contestation de décision, mais cela n’a pas été dissuasif pour autant. Ça a marché un peu, mais je pense que cela arrive partout.»   

«Haïmoudi nous a privés d’un but valable, mais on n’a rien dit»
Près d’une semaine après la rencontre qui a opposé l’USMA à la JSK pour le compte des 1/16 de finale de la coupe d’Algérie, la polémique va toujours crescendo. Le président Hannachi a tenu à rappeler hier que son équipe a été privée d’un but valable, mais il n’a rien dit. «Je pense que la commission d’arbitrage doit déléguer après chaque rencontre un arbitre à la télévision pour parler de l’arbitrage afin d’expliquer au public les actions litigieuses. Comme ça, il n’y aura pas de mauvaises interprétations. La main de Rial était par exemple involontaire.» 

«On négocie avec Bencherif, mais on piste aussi un autre joueur»
Le président Hannachi a laissé entendre au cours de son intervention que la venue de Hamza Bencherif n’est pas certaine. «Certes, on négocie avec Bencherif, mais on est aussi sur la piste d’un autre joueur. Je ne dévoilerai pas son nom, mais ce qui est certain est que c’est un milieu défensif.»

Compétition (28/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 28 Déc - 21:01


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 29 Déc - 13:04

Hannachi : «Le problème est d’avoir raté 9 points à domicile»

A la fin d match de vendredi dernier, le président Hannachi s’est longuement étalé sur cette contre- performance de son équipe, mais aussi sur l’ensemble de la phase aller. Hannachi était visiblement déçu, car il pense que son équipe aurait pu mieux faire, vu les moyens mis à la disposition des joueurs.

«Ce n’est pas bon de perdre 9 points à domicile»
Dans un premier temps, le président Hannachi est revenu sur la rencontre face au CSC : «On a perdu le match bêtement. Les joueurs auraient dû préserver le score à 7 minutes de la fin de la rencontre. Je regrette bien évidement cette défaite, mais surtout les 9 points perdus à domicile. C’est trop. Il nous était impossible de rester sur le podium avec un tel résultat.»

«En football, tout peut arriver»
Avant d’ajouter : «Je suis optimiste pour la phase retour, mais vous savez, en football tout est possible. Je veux bien croire que l’équipe va se ressaisir dans les prochaines journées. On obtiendra la qualification de Zabiaâ dans les prochains jours. On recrutera aussi un 3e joueur. J’espère que cela apportera un plus à l’équipe, mais c’est certain que ce sera difficile.»

«Nous allons nous racheter face à El Eulma»
Désormais, et après cette défaite à domicile, Hannachi sait que la pression augmentera d’un cran. Il nous dira à ce sujet : «Oui, c’est certain que la pression va augmenter. A présent, les joueurs doivent se racheter face à El Eulma lors de la première journée de la phase retour. Les choses s’annoncent compliquées à présent et il faudra réagir. Nous n’avons pas fait tout ce travail pour s’arrêter à mi-chemin.»

«Les supporters ne doivent pas nous abandonner»
Une fois de plus, Hannachi a appelé les supporters à rester mobilisés autour de cette équipe. Il dira clairement : «Je demande pardon à nos supporters. Ils sont restés à nos côtés depuis le coup d’envoi du championnat. J’espère qu’ils ne vont pas nous abandonner lors de la phase retour. On aura besoin de leur soutien jusqu’à la fin. On leur promet de réagir au plus vite.»

«Le retour sera plus dur»
En dernier lieu, Hannachi n’a pas caché le fait que la phase retour du championnat sera plus complexe que l’aller. Il a conclu : «Au risque de me répéter, je suis optimiste pour la suite de notre parcours. Mais je reste conscient que la phase retour sera plus dure pour nous. Nous avons des rencontres à jouer à l’extérieur et face à de très bonnes équipes. Il faudra se montrer costauds pour résister.»

Le Buteur (29/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 5 Jan - 10:22

Hannachi : «Je demande aux joueurs de faire preuve de rigueur»

Après une phase aller mi-figue mi-raisin avec neuf points perdus à domicile, le président Hannachi attend une bonne réaction de ses joueurs lors de ce stage de préparation. D’ailleurs, le boss kabyle a demandé plus de rigueur à ses poulains qui sont appelés donner le meilleur d’eux- même lors de la phase retour : «Si nous avons programmé ce stage de dix jours en Tunisie, c’est pour permettre aux joueurs de se ressaisir et corriger leurs lacunes. Personnellement, je leur demande plus de rigueur car la phase retour du championnat s’annonce très difficile et on doit prouver que nous avons une bonne équipe.»

«Je serai en Tunisie cette semaine»

Comme ce fut le cas à chaque stage de préparation, le président Hannachi juge nécessaire de rendre visite à son équipe pour se rassurer que tout se déroule bien et que les joueurs ne manquent de rien. Pour preuve, le premier responsable du club ralliera le centre de Hammam Bourguiba dans quelques jours pour y passer au minimum trois nuits : «Certes, je ne peux pas accompagner l’équipe en Tunisie dès le premier jour, mais j’ai prévu de faire un passage de trois jours pour me rassurer que tout se déroule à bien.»

«Optimiste pour la suite du parcours»
Revenant sur la phase retour de championnat et les chances de la JSK de terminer la saison sur le podium, le président Hannachi, optimiste comme toujours, ajoutera : «Croyez-moi, je suis optimiste pour la suite du parcours. Avec le recrutement que nous avons réalisé, nous serons encore meilleurs et notre but est de terminer la saison parmi les trois premiers. On est capables de relever le défi.»

«Je demande aux supporters de se mobiliser»
Avant de conclure, le président de la JSK n’a pas manqué l’occasion de lancer un appel aux supporters de la JSK qui ont tout simplement été le 12e homme lors de la phase aller : «Je demande aux supporters de la JSK de nous soutenir à fond lors de la phase retour. Sincèrement, ils ont été d’un très grand apport à l’équipe cette saison. J’espère qu’ils ne nous abandonneront pas, car nous avons plus que jamais besoin d’eux.»

Le Buteur (05/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Jeu 9 Jan - 12:27

La JSK se méfie de son déplacement en Coupe d’Algérie à Saïda
Hannachi : “C’est un match à prendre très au sérieux !”


Si la sympathique formation de l’US Béni-Douala , désormais “Petit Poucet” de la Coupe d’Algérie, aura encore l’avantage de recevoir au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou le Mouloudia de Constantine pour le compte des 8es de finale de Dame Coupe, il n’en demeure pas moins que l’autre formation kabyle encore qualifiée, en l’occurrence la JSK, devrait effectuer un long déplacement jusqu’à Saïda où l’attend certainement de pied ferme le Mouloudia local.

A priori, la tâche des Canaris paraît simple, mais il faut savoir qu’en coupe, la hiérarchie n’est pas souvent respectée et, en hommes avertis, les Kabyles savent pertinemment qu’ils n’auront pas la tâche facile à Saïda, surtout qu’ils se rappellent bien d’une amère élimination, en 16es de finale, il y a quelques années de cela à Mécheria, pas très loin de Saïda, faut-il le rappeler. C’est dire que les camarades d’Ali Rial ont tout intérêt à affûter au maximum leurs armes pour négocier au mieux leur long périple à Saïda s’ils veulent continuer leur belle aventure en coupe et aspirer à investir de gros espoirs dans la présente édition où la plupart des clubs de l’élite ont déjà baissé pavillon. “Il faut vite se détromper car ceux qui pensent que c’est déjà gagné à Saïda se trompent lourdement”, nous a déclaré hier matin le président de la JSK, Mohand-Chérif Hannachi, qui a cumulé tant d’expérience dans ce genre de challenge. “En coupe, la hiérarchie est souvent remise en cause et il va falloir se méfier de cette formation de Saïda qui jouera certainement son va-tout dans cette rencontre. C’est pour cela que nous avons tout intérêt à préparer sérieusement cette rencontre car nous avons beaucoup de respect pour le Mouloudia de Saïda, un club avec lequel nous avons toujours eu des relations fraternelles et j’espère que cette rencontre donnera lieu à une belle fête de football”, conclut Hannachi.

Liberté (09/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Jeu 9 Jan - 12:34

Hannachi aujourd’hui à Hammam Bourguiba !

Le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, est attendu aujourd’hui au centre de préparation de Hammam Bourguiba. Le président kabyle souhaite s’enquérir de la situation et des conditions qui règnent au lieu de regroupement. Hannachi a programmé aussi son déplacement pour voir les nouvelles recrues, notamment le dernier arrivé, Bencherif, qui a déjà affiché beaucoup de qualités et sur lequel comptera l’entraîneur Aït Djoudi.

Il assistera au match du MOB
Aussi, le boss se déplacera aujourd’hui de Tizi pour pouvoir assister demain au match amical qui opposera son équipe à la formation du MOB, en stage à Aïn Draham, distante d’une vingtaine de kilomètres du site où se trouve la JSK. Hannachi aura l’opportunité de voir son équipe, notamment les nouvelles recrues sur lesquelles il a placé tous ses espoirs pour la phase retour.

Il est resté en contact permanent avec le coach
Depuis l’arrivée de la JSK à Hammam-Bourguiba, le président est resté en contact permanent avec l’entraîneur en chef qui le tenait au courant de toute l’actualité de l’équipe.

Le Buteur (09/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 11 Jan - 9:25

Hannachi : «Les nouvelles recrues m’ont épaté»

Le président Hannachi s’est dit très satisfait de la prestation des joueurs après ce succès face au MOB, en particulier les nouvelles recrues. Hannachi souhaite maintenant que les joueurs puissent renouer avec les victoires dans une semaine pour le compte de la 16e journée de Ligue 1.

«Zabiaa est très efficace devant»
Dans un premier temps, le boss dira : «Je suis très content de la prestation des nouvelles recrues. Ils m’ont vraiment épaté. Si Salem, Benchérif et Zabiaa jouissent d’une grande forme et c’est tout à notre avantage. En inscrivant un but, Zabiaa a prouvé qu’on peut compter sur lui. Il est très fort dans le jeu de tête. Ses partenaires doivent seulement connaître son style de jeu afin de le mettre dans les meilleures conditions possibles.»

«On ne pense pas au match de coupe»
Quant au prochain match de coupe face au MCS, le président Hannachi dira : «Pour l’instant, nous sommes focalisés sur la rencontre de championnat face au MCEE. La coupe, c’est pour plus tard. On aura le temps de trouver une pelouse en gazon naturel, du moment que le match se jouera à Saïda. On mettra nos joueurs dans de bonnes conditions pour espérer aller le plus loin possible.»

«Réussir un bon départ face à El Eulma nous remettra sur les rails»
Avant d’ajouter dans la foulée : «Nous avons besoin des 3 points face au MCEE. Une victoire nous remettra sur les rails en prévision de la 17e journée face à l’USMA. Les joueurs se préparent convenablement pour ce match et tout va dans le bon sens. J’espère qu’ils seront récompensés dans une semaine à Tizi Ouzou.»

Le Buteur (11/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Ven 17 Jan - 19:26


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 18 Jan - 8:37

JSK - MCEE ( Aujourd’hui à 16h )
Hannachi : «On doit gagner ce match pour bien entamer la phase retour»

A la veille de la première rencontre de la phase retour, le président de la JSK, Mohand-Cherif Hannachi, s’est exprimé à travers les ondes de la Chaine III sur plusieurs points, notamment l’actualité de son équipe qui revient d’un stage de préparation de dix jours à Hammam-Bourguiba. Il estime que son équipe a bénéficié de tous les moyens pour effectuer une bonne phase retour, et sur cette première sortie, Hannachi dira : «Il est certain que notre première rencontre face au MCEE est difficile, dans la mesure où les deux équipes vont chercher à bien démarrer cette reprise. Toutefois, nous n’avons pas le droit de rater cette sortie, afin d’éviter d’autres faux pas, notamment à domicile. On ambitionne de bien démarrer la phase retour pour atteindre nos objectifs tracés.»

«Notre objectif : terminer parmi les premiers et bâtir une grande équipe pour la saison prochaine»
Parlant de l’objectif arrêté pour cet exercice, le boss a ajouté : «Pour éviter toute forme de pression sur mes joueurs et les membres du staff technique, je ne peux parler du titre dès maintenant. J’ai à maintes fois révélé que notre objectif pour cette saison consiste à jouer les premiers rôles et terminer en haut du tableau, mais surtout bâtir une grande équipe pour la saison prochaine, qui représentera la JSK à l’ouverture du nouveau stade, dont la livraison est annoncée pour la fin de la prochaine saison sportive.»

«Le stage était une réussite et les joueurs doivent confirmer sur le terrain»
Ayant rencontré dernièrement son entraîneur Aït Djoudi, Hannachi a été rassuré de l’état des lieux qui lui a été présenté après ce regroupement : «Honnêtement, je suis très satisfait du travail qui a été fait en Tunisie. L’équipe a bien bossé, aux joueurs maintenant de le confirmer sur le terrain.»

«On a perdu neuf points à l’aller,c’est beaucoup,il faut tout faire pour les récupérer»
«Nous avons perdu en tout neuf points à l’aller et c’est un peu trop. On aurait pu terminer notre parcours sur une meilleure marche au classement général. Neuf points, c’est beaucoup pour une équipe qui ambitionne de jouer les premiers rôles et du coup, il va falloir vite se rattraper et récupérer le retard.»

«Nous avons effectué un recrutement de qualité cet hiver, Bencherif est un bon joueur»
Durant le mercato, la JSK s’est renforcée par trois nouveaux joueurs, Si Salem, Zabiaa et Bencherif : «Comme tout le monde le sait, nos nouvelles recrues répondent au besoin de nous renforcer dans les compartiments ciblés par le staff technique. Les joueurs recrutés répondent au profil recherché. Le trio Zabiaa-Si Salem-Bencherif renferme de belles qualités et apporteront un plus à la reprise. Pour ce qui est de Bencherif, je tiens à dire qu’il est très bon, qu’en déplaise à ceux qui veulent dire le contraire.»

«Nous n’avons pas fait de folies, nos joueurs sont tous payés au dernier centime»
Commentant la situation financière de son club, le président est, le moins que l’on puisse dire, satisfait, car tous ses joueurs sont réglés au dernier centime : «Au cours de notre recrutement hivernal, je tiens à rassurer tout le monde que nous n’avons pas fait des folies. On a recruté en fonction de nos moyens.  Le résultat est là, tous nos joueurs sont réglés au dernier centime.»

«Le staff technique a ma confiance pour propulser l’équipe vers le haut»
A propos de la relation qui existe entre la direction et le staff technique, Hannachi explique ceci : «Le staff technique est en train d’effectuer sa mission dans les conditions les plus favorables. Nous avons mis à sa disposition tous les moyens. Les membres du staff technique ont ma confiance pour conduire la JSK vers le haut. En cas de résultats positifs, ils sont responsables et doivent aussi assumer l’échec.»

«Le plafonnement des salaires des joueurs est une bonne chose pour tous les clubs et pour notre football»
Concernant le plafonnement des salaires des joueurs décidé unanimement par les présidents de club de Ligues 1 et 2, le boss dira : «J’ai toujours défendu cette option. Elle est incontournable si on souhaite aller de l’avant. Le plafonnement des salaires des joueurs est la meilleure solution pour nos clubs. L’Etat nous attribue des aides financières qui doivent être rationnellement utilisées. A mon avis, la majorité est d’accord pour cette solution.»

«Aucun joueur à la JSK ne perçoit 3 millions de dinars»
Le président kabyle, qui défend le plafonnement des salaires, atteste que dans son club aucun salaire n’est astronomique : «Si la JSK se porte bien aujourd’hui sur le plan financier et que les joueurs sont tous réglés au dernier centime, c’est parce que nos salaires ne sont pas astronomiques, aucun joueur ne perçoit 3 millions de dinars, comme c’est le cas dans certains clubs.»

Le Buteur (18/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 18 Jan - 8:45

JSK-Hannachi : «Le titre n’est pas notre objectif cette saison»

L’intervention du président Hannachi hier sur les ondes de la Radio nationale (Chaîne III) a été entachée d’ambigüité.

Il s’est montré, en effet, évasif lorsqu’il a été interrogé sur la gestion du vestiaire et sur la qualité de jeu de son équipe. Il s’est contenté de dire que c’est au staff technique de faire son boulot. Cette réponse ne fait que renforcer le doute, surtout que certaines rumeurs laissent entendre qu’il y a certaines divergences entre la direction et le staff technique. L’autre sujet évoqué par le président de la JSK au cours de son intervention est celui relatif à son objectif en championnat. Si lors de la première manche du championnat, il avait parlé à un moment donné du titre, hier, il a clairement indiqué que le titre n’est pas son objectif cette saison. «Notre principale ambition est de bâtir une grande équipe. L’objectif est que la JSK revienne. Cela dit, le titre n’est pas notre objectif», a annoncé Hannachi.

«Si on termine la saison sur le podium, ce sera une bonne chose pour nous»
Le président Hannachi, critiqué par le passé par le public kabyle pour ses promesses non tenues, a confié que son ambition pour cette saison est de finir la saison sur le podium. Son équipe n’accuse que 4 points de retard sur le leader, mais de peur que ses propos se retournent contre lui, surtout que ces dernières années, il n’arrêtait pas de promettre le titre, il a parlé juste du podium. «Si on termine la saison sur le podium, ce sera une bonne chose pour nous. Le nouveau stade sera normalement prêt vers la fin de l’année prochaine, et on doit bâtir une grande équipe d’ici là», a souligné Hannachi.

«J’ai discuté avec l’entraîneur sur la cohésion de l’équipe»
Gêné par rapport à la question relative à la qualité de jeu de son équipe, le président Hannachi a avoué au cours de son intervention sur les ondes de la Chaîne III qu’il a eu une discussion avec son entraîneur sur ce sujet lors de l’entraînement d’hier matin. «Pour ce qui est de la qualité de jeu, j’ai été à la séance d’entraînement de ce matin et j’ai discuté avec le staff technique. La cohésion est importante dans une équipe, c’est la clé de toute réussite. Il faut l’entente entre les joueurs. Il y a des individualités et le staff technique est au courant de cette situation. Il va faire le nécessaire pour que la cohésion soit parfaite», a-t-il dit.

«Pour que l’équipe marque, il faut que les joueurs aient leurs automatismes»  
Le staff technique a été un peu écorché par les propos tenus par le président Hannachi. Après avoir déclaré que la cohésion est l’une des clés de toute réussite, le président de la JSK a confié que pour une équipe marque, il faut que les joueurs aient leurs automatismes. «Une équipe qui n’a pas d’esprit d’équipe, ce n’est pas une équipe. Et je crois que pour marquer des buts, il faut que le groupe ait des automatismes. C’est ça la clé de la réussite», a expliqué Hannachi. Le compartiment offensif est le talon d’Achille de l’équipe kabyle lors de la première manche du championnat. Et pour que son équipe retrouve son efficacité, Hannachi pense qu’il est impératif de travailler la cohésion et les automatismes du groupe.   

«C’est aux entraîneurs de gérer le vestiaire»

Le président Hannachi estime que la responsabilité de la gestion du vestiaire incombe exclusivement au staff technique. Il demande ainsi à ses entraîneurs d’assumer leurs responsabilités, tout en précisant que les responsables ne rentrent même pas au vestiaire. «Bien sûr que la gestion du vestiaire est une chose importante. Les dirigeants ne rentrent même pas au vestiaire. C’est aux entraîneurs de faire leur boulot. Ils sont les seuls responsables. Si on gagne, ils sont responsables de la victoire, et si on perd, ils sont responsables de la défaite», a clarifié le président Hannachi. Il est utile de préciser que ce dernier n’a pas évoqué le cas de Zaâbiya qui s’est accroché avec Mourad Karouf lors de la séance de la reprise qui a eu lieu mercredi dernier.

«On a mal terminé la phase aller»
Même si son équipe n’est qu’à 4 points du leader, le président Hannachi a confié au cours de son intervention que la JSK a mal terminé la première manche du championnat. «On a perdu 9 points à domicile, une chose énorme pour une équipe qui a débuté la saison en fanfare. Malheureusement, on a mal terminé la phase aller.»

«Ce serait une catastrophe si on perdait face au MCEE»
Tout en déclarant que le titre n’est pas l’objectif de la JSK cette saison, le président Hannachi a précisé que son équipe n’a pas droit à l’erreur face au MCEE. «C’est tout à fait normal qu’on doit gagner face à l’équipe d’El-Eulma pour se relancer. Ce serait une catastrophe, si on perdait face au MCEE.»

«Je ne peux pas parler des prétendants au titre»
Le président Hannachi a refusé catégoriquement de parler des prétendants au titre de peur que ses propos soient mal interprétés. «Je n’ai pas le droit de parler des prétendants au titre. Moi, mon ambition est de finir la saison sur le podium. En ce qui concerne les autres clubs, je ne vais pas parler d’eux. Je suis ami de tous les présidents et je sais que si j’oublie une équipe, mes propos seront mal interprétés.»

«On n’est pas dans la même situation que l’ESS, on a payé tous les joueurs»
Questionné sur la situation financière de son club, le président de la JSK a affirmé que tous ses joueurs ont été payés jusqu’au dernier centime. «On n’est pas dans la même situation que le club dont vous veniez de parler (ESS). On ne doit aucun centime à nos joueurs. On les a tous payés. On n’a pas fait de folies comme les autres clubs.» 

«Zaâbiya, Si Salem et Bencherif vont apporter un plus à l’équipe»
Le président Hannachi a réaffirmé hier qu’il est satisfait du recrutement réalisé au dernier mercato hivernal. «On a engagé trois bonnes recrues (Zaâbiya, Si Salem et Bencherif) au dernier mercato hivernal. Ces trois recrues vont apporter le plus qui nous manquait. J’en suis sûr et certain.»

«Je suis pour le plafonnement des salaires»
Etant parmi les premiers présidents à appeler au plafonnement des salaires, le président Hannachi a réaffirmé hier que les clubs qui demandent toujours les aides à l’Etat n’ont pas le droit de jeter cet argent. «Un joueur qui touche déjà 100 millions de centimes, c’est quelque chose d’énorme. C’est aux présidents de clubs d’imposer aux joueurs les salaires qu’ils devront toucher. On demande à l’Etat des aides et on ne doit pas jeter cet argent. Je suis pour le plafonnement des salaires. Moi, je n’ai pas à discuter avec les joueurs, car ils connaissent la situation. Un club qui fait des folies, il n’a qu’à se débrouiller avec ses joueurs.» 

«A la JSK, on n’a pas de joueur à 300 millions de centimes»
Estimant que le plafonnement des salaires sera une bonne chose pour le football national, le président de la JSK a indiqué que par exemple en France, un bon joueur évoluant en Ligue 2 ne perçoit pas un salaire de 5000 euros. «Il faut être responsable, on ne doit pas jeter l’argent par les fenêtres. A la JSK, on n’a pas de joueurs qui touchent 300 millions de centimes par mois.»

Compétition (18/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Dim 19 Jan - 13:28

Hannachi : «Ceux qui nous ont insultés doivent savoir que leurs joueurs n’ont pas leur place à la JSK»

Outre le précieux succès réalisé par la JSK hier après-midi face au MCEE, le fait marquant de cette rencontre était incontestablement le comportement de certains pseudo-supporters qui ont longuement insulté l’entraîneur Azzeddine Aït Djoudi et le président Mohand Cherif Hannachi. Connu pour son franc-parler, le président de la JSK a réagi à cet incident en déclarant à l’issue de la rencontre : «Personnellement, je ne prête pas beaucoup d’attention à ce qui s’est passé aujourd’hui (hier). Ces pseudo-supporters qui sont venus au stade pour nous insulter ont été déçus par la libération de leurs joueurs. Ces derniers n’ont pas leur place à la JSK.»

«Il ne faut pas mettre la pression sur les nouvelles recrues»
Interrogé sur le rendement des nouvelles recrues qui ont rejoint le club au mercato hivernal, le président de la JSK s’est montré satisfait par leurs débuts sous le maillot vert et jaune : «Pour leur premier match officiel sous le maillot de la JSK, Bencherif et Zabiaa ont laissé une bonne impression. Je suis satisfait de leur rendement aujourd’hui face au Mouloudia d’El Eulma.» Et de préciser : «Cependant, il ne faut pas trop leur mettre la pression. Ces joueurs viennent tout juste de rejoindre la JSK. Il est tout à fait normal qu’ils aient besoin de temps pour bien s’adapter au jeu de l’équipe. Donc, il ne faut surtout pas les juger après seulement un match. J’ai déjà déclaré que ces deux éléments vont apporter un grand plus à l’équipe. Avec un peu plus de temps, ils seront encore meilleurs à l’avenir.»

«C’est bien de commencer l’année par un succès»
L’homme fort de la JSK s’est montré très content par la victoire réalisé par son équipe hier face au MC El Eulma : «C’est bien de commencer l’année par un succès. Il était très important pour notre équipe de renouer avec le succès afin de se réconcilier avec nos fans et de se racheter après la dernière défaite concédée à la maison face au CSC. Nous avions réalisé une bonne prestation contre une bonne équipe du MC El Eulma. Ce succès va faire du bien au moral des joueurs et leur permettra inch’Allah d’aborder la suite du championnat avec beaucoup de sérénité et de confiance.»

«Notre mission en coupe face au MCS ne sera pas facile»
Evoquant le prochain match de son équipe en coupe contre le MC Saïda, le président de la JSK a déclaré que ce match sera très compliqué : «Notre mission en coupe face au MCS sera très compliquée car nous allons affronter une très bonne équipe de Saïda. Il est clair que nous allons essayer d’aller le plus loin possible dans cette compétition. A présent, nous allons devoir oublier cette victoire réalisée face au MCEE pour se concentrer sur ce match de coupe contre le MCS.»

«Il y a beaucoup de bons joueurs locaux qui peuvent évoluer en sélection nationale»
Le doyen des présidents a aussi évoqué l’Equipe nationale en affirmant qu’il existe beaucoup de bons joueurs dans le championnat local : «Il y a beaucoup de bons joueurs dans le championnat local qui peuvent évoluer en sélection. Je conseille à Halilhodzic de leur donner la chance.» Et d’ajouter : «Il faut bien se préparer pour la Coupe du monde et aller au Brésil avec l’ambition de réaliser une bonne Coupe du monde et, pourquoi pas, aller au second tour du Mondial. Je reste persuadé que nous pouvons atteindre cet objectif.»

Le Buteur (19/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Lun 20 Jan - 9:39

Suite aux insultes proférées à son égard
Hannachi dépose plainte


Même si la JSK a réussi à s’imposer samedi dernier en championnat face au MCEE, cela n’a pas empêché certains supporters d’insulter le président Hannachi et l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi. Mais aux yeux du boss, il existe une personne parmi ces gens qui est responsable de ça. Et à cet effet, il tenait à déposer plainte contre la personne en question, afin que ce genre d’agissement ne se reproduise plus à l’avenir. Il faudrait dire que ce n’est pas la première fois que le président du club kabyle sollicite la justice pour ce genre de comportement. On s’en souvient tous des énergumènes de début de saison, au moment où l’équipe était en pleine ascension. Désormais, on est persuadés à la JSK qu’il ne s’agissait que d’un règlement de compte envers le président et l’entraîneur.

Le Buteur (20/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Mer 22 Jan - 12:59

Hannachi : «C’est le défunt Benkaci, Moussaoui et moi qui avons décidé de mettre fin aux fonctions de Fergani»

Le président de la SSPA/JSK, Mohand Cherif Hannachi, est revenu dans l’entretien qu’il nous a accordé, hier au siège du club, sur plusieurs points concernant l’actualité du club, l’entame réussie de la phase retour, les ambitions affichées également en coupe, les objectifs tracés par la direction, non sans rappeler ce qui s’est passé la semaine écoulée lorsque quelques supporters ont insulté Aït Djoudi. Hannachi en a profité aussi pour répondre à l’ex-international Ali Fergani qui était l’invité de la chaîne Al Djazaïria, lundi soir.

La JSK a entamé depuis lundi dernier la préparation du match de coupe face au MCS, comment se porte votre équipe ?
Dieu merci, l’équipe a bien négocié le premier match de la phase retour en empochant les trois points de la victoire face au MCEE. C’est un succès bien mérité qui est venu récompenser les joueurs qui ont fourni de gros efforts lors du stage hivernal. J’estime qu’ils ont eu une bonne réaction et j’attends beaucoup de l’équipe pour cette deuxième partie du championnat. Concernant la préparation du match de coupe, je tiens à rassurer qu’elle se déroule dans de bonnes conditions et que tous les joueurs sont concentrés sur leur sujet.

Quelles sont les ambitions du club dans cette épreuve populaire ?
La coupe est un challenge qui intéresse tous les clubs, pas uniquement la JSK. Je pense que c’est une compétition qu’il faudra bien gérer. Nous préparons le MCS comme nous avons toujours l’habitude de préparer nos matchs de championnat, avec l’objectif d’arracher bien évidemment la qualification. Pour être franc avec vous, on ne peut jamais dire que la coupe est un objectif principal, on va gérer la compétition match par match.

Comment se présente ce match face au MCS, selon vous ?
Comme je l’ai dit après le tirage au sort, l’équipe du MCS est un gros morceau. C’est une équipe qui a des atouts à faire valoir. J’estime que le match sera difficile. Le mieux préparé l’emportera. J’espère de tout cœur que mes joueurs reviendront avec la qualification à Tizi. On aurait peut-être aimé jouer à domicile devant nos supporters. Néanmoins, même en déplacement l’équipe aura son mot à dire, comme ce fut au précédent tour. Honnêtement, je suis optimiste. Par ailleurs, j’appelle au fair-play entre les supporters des deux équipes.

Revenons, si vous le permettez, sur ce qui s’est passé pendant le match contre le MCEE au cours duquel une frange de supporters s’en est prise à vous et à l’entraîneur en chef, Aït Djoudi. Comment expliquez-vous cette réaction inattendue ?
Franchement, je ne suis pas étonné, dans la mesure où les supporters qui ont agi de la sorte ont voulu imposer des joueurs qui n’ont pas leur place à la JSK. Je tiens juste à rappeler que si on a procédé à la libération de quelques éléments cet hiver, c’est parce que tout simplement on a jugé qu’ils n’ont pas le niveau pour rester et que nous voulons garder uniquement des éléments valables, capables d’apporter un plus à l’équipe. Voilà pourquoi on s’en est pris à Hannachi et à l’entraîneur Aït Djoudi.

La réaction de la direction ne s’est pas fait attendre, puisqu’on parle d’une plainte qui a été déposée contre (X), le confirmez-vous ?
Exactement. Je tiens tout d’bord à signaler que ceux qui nous ont insultés samedi soir et qui avaient comme seul et unique objectif de perturber l’équipe et d’insulter les dirigeants sont connus de tous. Les éléments de la police qui étaient sur place ont tout filmé. Ils détiennent toutes les preuves. Pour notre part, nous avons effectivement déposé plainte contre (X).

L’entraîneur Aït Djoudi a révélé sur nos colonnes, juste après le match contre le MCEE, qu’il était sous pression et que cette situation pourrait influer sur le travail de l’équipe, quelle est votre réaction ?
Pas plus tard que ce matin, j’étais au stade (entretien réalisé hier, ndlr). J’ai suivi toute la séance qui s’est déroulée dans une parfaite ambiance. Aussi, je me suis longuement entretenu avec l’entraîneur Aït Djoudi pour le rassurer du soutien de la direction. L’équipe a besoin de travailler dans la sérénité totale. Ce n’est pas une frange de supporters venus perturber l’équipe à des fins connues qui va nous priver d’aller au bout de notre projet de bâtir une grande équipe. Les véritables supporters soutiendront leur équipe pendant toute la saison.

La JSK est engagée sur deux fronts, le championnat et la Coupe d’Algérie, quel est l’objectif principal arrêté par la direction, selon vous ?
Notre objectif principal est de retrouver la Coupe d’Afrique la saison prochaine. Ce faisant, on doit impérativement terminer l’exercice en cours sur le podium. Je ne veux pas parler du titre, la Coupe d’Algérie aussi figure dans nos plans, seulement, il faut gérer l’épreuve match par match et l’appétit vient en mangeant, comme on dit.

L’effectif s’est renforcé cet hiver par la venue de trois nouveaux joueurs, après une journée de la phase retour, quel est votre appréciation ?
Je suis satisfait des trois nouvelles recrues. Je sais bien qu’il leur faut un certain temps d’adaptation. Toutefois, les choses se passent bien, tous les joueurs sont en tain de les aider à bien s’intégre. Zabiaa, Bencherif et Si Salem s’entendent à merveille avec les joueurs et c’est une ambiance familiale qui règne au sein du groupe. Ce qui est de bon augure. Sur le terrain, nos trois nouveaux joueurs commencent à prendre leurs repères, c’est rassurant.

L’ex-capitaine de la JSK, Ali Fergani, s’est exprimé sur la chaîne Al Djazaïria et a déclaré que vous étiez derrière son départ du club, à cause de l’affaire Ladjadj, quelle est votre réaction ?
Honnêtement, je ne comprends pas dans quel intérêt Fergani s’est exprimé sur ce qui s’est passé il y a longtemps, alors que l’équipe est en train de jouer les premiers rôles. Cependant, je dois dire que tout ce qu’il a déclaré est faux. Pour son départ, ce n’est pas à cause de l’affaire Ladjadj, mais pour une toute autre histoire.

Laquelle ?

Fergani voulait tout simplement évincer Zywotko. Il avait des ambitions qu’on a jugées démesurées, à savoir écarter de son chemin Zywotko, chose à laquelle feu Benkaci, Moussaoui et moi avons dit non. Voilà comment il a été mis fin à ses fonctions.

Il vous reproche également de ne pas avoir bâti des infrastructures de base pour le club…
Fergani doit savoir que tout ce qui est comme biens du club est acquis sous l’ère Hannachi. Depuis que je suis à la tête de ce club, je me suis toujours démené à gauche et à droite pour que la JSK ait ses propres installations. Je tiens à l’informer, s’il l’ignore, que la JSK a acquis un terrain où seront érigés beaucoup d’infrastructures, le dossier étant déjà finalisé. Notre sponsor Consider se chargera de la réalisation. Dans peu de temps, il aura ma réponse sur le terrain. Je pense qu’il a la mémoire courte.

Soyez plus explicite ?

Je peux dire que Fergani est le joueur qui a le plus tiré profit de la JSK. Il est allé même jusqu’à demander des lots de terrain à la wilaya pour lui au nom du club. Il a bénéficié de plusieurs lots de terrain, deux à quatre logements qu’il a vendus, et j’en passe. Même le wali de Tizi Ouzou de l’époque s’en est rendu compte et a exigé que toutes les demandes formulées soient signées par au moins deux dirigeants du club.

Des clubs des Ligues 1 et 2 déplorent le manque de moyens financiers, quelle est la situation qui prévaut actuellement à la JSK??
Tant bien que mal, à la JSK, on arrive à mener à bien notre politique en fonction des moyens dont nous disposons. Nos joueurs sont payés jusqu’au dernier centime et il n’y a pas de dettes. Je remercie au passage nos sponsors qui y contribuent ainsi que les industriels de la région qui nous ont allouées dernièrement des aides qui nous permettront d’atteindre nos objectifs. Je pense que nous avons encore besoin de moyens, seulement à la JSK et comme je l’ai toujours dit, nous ne faisons pas de folies, et c’est pour cette raison que je défends l’option du plafonnement des salaires. Il faut que cela se concrétise dans l’intérêt des clubs et du football en général.

Comment voyez-vous la phase retour, sachant que plusieurs clubs se disputent le titre de champion ?
La phase retour sera très difficile. Il y a plusieurs clubs en course pour le titre. Nous concernant, on continuera à gérer notre parcours convenablement et dans la sérénité. Notre objectif est clair, terminer sur le podium pour reconquérir l’Afrique. Il y a deux ans, nous avons décidé de ne plus participer pour des raisons bien connues. Désormais, la JSK a une nouvelle équipe, une nouvelle génération, on doit renouer avec la compétition continentale.

Un mot sur le rythme des travaux du stade de 50 000 places ?
Je déplore le retard et la lenteur des travaux. Tout le monde sait à quel point nous tenons à la livraison du projet. Avec ce stade, la JSK aura une autre dimension et je vous assure que d’ici là, on aura bâti une grande équipe.

Quel est le message que vous souhaiteriez adresser aux supporters qui attendent beaucoup de leur équipe cette saison ?
La JSK est le club cher à tous les Kabyles. Tout le monde doit apporter sa pierre à l’édifice. Nos supporters sont ceux qui viennent encourager l’équipe, pas le contraire. J’appelle tous les amoureux du club à apporter leur soutien à cette jeune équipe. Pour le match de ce samedi, on veut une forte présence de notre public  encourager l’équipe sportivement tout en respectant l’adversaire. Je leur ai dit que nous allons construire une grande équipe pour l’inauguration de notre nouveau stade et j’irai au bout de ce projet, qu’on nous laisse seulement travailler.

-------------

Hannachi aujourd’hui à la réunion des présidents de club
Le président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, assistera aujourd’hui à la réunion des présidents de club à Alger. Cette rencontre entre les acteurs de la balle ronde nationale a pour but d’évaluer la situation financière de nos clubs professionnels. Ces derniers n’ont pas cessé d’interpeller les pouvoirs publics afin de leur allouer des subventions un peu plus importantes pour mieux prendre en charge leurs dépenses. Aussi, le fait que quatre clubs seulement bénéficient des rentes de l’entreprise nationale des hydrocarbures, Sonatrach, n’est pas pour arranger les choses et que la demande des présidents de club de rencontrer le Premier ministre est toujours d’actualité. Par ailleurs, on a appris qu’à travers une correspondance envoyée à l’ensemble des clubs des Ligues 1 et 2, le ministre de la Jeunesse et des Sports a demandé des justifications pour les 3 milliards alloués par l’Etat, une correspondance qui fera l’objet d’un débat entre les présidents qui considèrent qu’il est trop tôt pour demander des comptes aux clubs toujours en apprentissage avec le professionnalisme.

Le Buteur (22/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 25 Jan - 11:55

JSK-Hannachi : «On fera tout pour arracher la qualif’»

A la veille de la rencontre face au MCS, le président Hannachi est intervenu sur la Radio nationale (Chaîne III) et sur la Radio régionale (Radio Tizi Ouzou).

Il a parlé de la rencontre de son équipe face au MC Saïda et sur la réunion des présidents de club tenue au siège de la FAF. Au sujet du rendez-vous de cet après-midi face au MCS, le président de la JSK avoue que son équipe fera le nécessaire pour revenir avec le billet qualificatif pour les ¼ de finale de la coupe d’Algérie. «Notre ambition est d’aller le plus loin possible en coupe d’Algérie. Le match face au MCS ne sera pas facile, mais on fera tout pour arracher la qualification», a-t-il dit. 

«Je sais comment motiver mes joueurs»
Ambitionnant de voir son équipe aller le plus loin possible en coupe d’Algérie, le président Hannachi se réunira avec ses joueurs avant le match afin de les motiver. Il compte leur offrir une prime conséquente en cas de qualification pour le prochain tour. Ils sont à Saïda depuis hier après-midi et les président Hannachi a affirmé qu’ils sont conscients de ce qui les attend. «Les joueurs sont concentrés sur le match. Je sais comment les motiver», a-t-il ajouté.

«L’Etat doit aider tous les clubs»
A propos de la réunion tenue par les présidents de club au siège de la Fédération algérienne de football, le président Hannachi a expliqué que tous les présidents tiennent à créer l’Association des présidents de club. «On a demandé à rencontrer le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, mais il ne nous a pas reçus à cause de son emploi du temps très chargé. Tous les présents étaient unanimes pour créer cette association. L’Etat doit aider tous les clubs, mais pour le moment, il n’y a que 4 clubs qui ont été repris par les sociétés nationales.  Chaque club a eu droit à 2,5 milliards de centimes et malgré cela, on a remis les bilans justifiant les dépenses, à l’exception du MCO qui ne l’a pas fait à cause d’un problème entre les anciens et les nouveaux dirigeants. On nous demande compment les 2,5 milliards de centimes ont été déboursés. Maintenant si un centime manque, ils peuvent nous mettre en prison.» 

«On dénonce la combine, mais celle-ci vient aussi des clubs»
Axant son intervention sur la nécessité pour l’Etat d’apporter une aide aux clubs, le président Hannachi a évoqué aussi la combine. «On dénonce la combine, mais c’est une pratique qui existe dans notre football. C’est bien de critiquer les arbitres, mais la corruption vient aussi des clubs. C’est une honte d’acheter un match», a dénoncé le président de la JSK.

Il s’est excusé auprès des dirigeants de Beni Douala
Invité par les dirigeants de Beni Douala à assister à la rencontre de leur équipe face au MOC, qui s’est jouée hier sur le terrain de Tizi Ouzou, le président Hannachi s’est excusé auprès d’eux de ne pouvoir honorer leur invitation.

Compétition (25/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par rachid_as le Sam 25 Jan - 13:20

Hannachi : «L’association des présidents de club sera créée le 3 février»

Le président de la JSK défend depuis toujours les intérêts du football algérien. Autrement dit, il n’a jamais hésité à dénoncer quelques personnes ou bien dire la vérité. Dans l’optique de défendre le football algérien, les présidents de club se sont réunis mercredi après-midi au niveau du siège de la Fédération algérienne de football, pour évoquer plusieurs sujets relatifs à l’avenir du football ainsi que des clubs qui traversent des moments difficiles sur le plan financier. Lors de son intervention hier matin, sur les ondes de la radio chaîne III, le chairman kabyle a déclaré que l’association des présidents de club verra le jour le 3 février prochain : «On a demandé à rencontrer le Premier ministre pour régler cette histoire une fois pour toutes, mais je pense que ce dernier est occupé. Donc, il n’a pas pu nous recevoir. On a demandé à la Fédération algérienne de football d’avertir le président Mohamed Raouraoua qu’on allait tenir une réunion au siège de la FAF. Effectivement, on s’est réuni et les présidents étaient unanimes pour la création de l’Association des présidents de club. Cette dernière verra le jour le 3 février prochain.»

«Il faut que le Premier ministre nous reçoive»
D’après le président de la JSK, Abdelmalek Sellal devrait coûte que coûte recevoir les présidents de club avant l’élection présidentielle prévue le 17 avril prochain : «On sait que le Premier ministre est très occupé ces derniers temps, mais on demande quand même à le rencontrer et lui faire part de nos problèmes car ça ne peut pas continuer comme ça. Je pense que c’est aussi bien pour le pays de nous aider.»

«Pourquoi quatre clubs seulement bénéficient de l’aide de l’Etat ?»
Comme tout le monde le sait, le président Hannachi a toujours été contre l’injustice. «Je me demande pourquoi quatre clubs seulement bénéficient de l’aide de l’Etat, alors que les autres traversent des périodes très difficiles sur le plan financier.»

«On nous donne 25 millions de dinars et on nous demande des comptes»
Les clubs algériens bénéficient tous de 25 millions de dinars. Seulement, les responsables du football algériens ont demandé aux clubs des comptes pour pouvoir établir des bilans de fin de saison. Cela n’a pas été du goût du président Hannachi, lequel réplique?: «On nous donne 25 millions de dinars et on nous demande des comptes, pourquoi ? Je n’arrive plus  à comprendre, car ce n’est pas faisable.»

«Les présidents soutiennent tous Kerbadj»
Les présidents de club sont tous solidaires avec le président de la Ligue de football professionnel, Mahfoud Kerbadj, lequel a eu un conflit avec la commission centrale d’arbitrage. D’après le président Hannachi, les clubs soutiennent tous l’ancien président du CRB : «Kerbadj est issu d’un club et c’est un devoir de le soutenir par rapport à tout ce qui se passe avec la commission centrale d’arbitrage. D’ailleurs, même si c’était Lacarne qui est à sa place, on l’aurait tous défendu et soutenu.»

«La corruption existe toujours»
Mohand Chérif Hannachi n’a jamais hésité à dénoncer la corruption en Algérie. «La corruption existe et commence chez les clubs avant d’atteindre les arbitres. C’est vraiment grave qu’on achète des matchs de championnat. J’ai présidé cette réunion des présidents et j’ai donné la parole à tout le monde pour pouvoir s’exprimer. Je leur ai même proposé de suivre l’exemple des Marocains, lesquels dénoncent les erreurs d’arbitrage en direct à la télévision. A mon avis, c’est une très bonne chose.»

«Le staff a ménagé Asselah en prévision du match de l’USMA»
Au cours du match de la première journée de la phase retour, le gardien de but, Malik Asselah avait contracté une blessure au genou. Après avoir passé une IRM, mercredi, le staff médical, a jugé utile de le ménager pour ne prendre aucun risque en faisant appel à Nabil Mazari pour le remplacer. D’après le président Hannachi, Asselah a été ménagé contre le MCS et sera de retour face à l’USMA, la semaine prochaine : «Le staff a décidé de ménager Malik Asselah pour ne pas prendre de risque. Il va en profiter pour se reposer avant de revenir à la compétition face à l’USMA.»

«Tout le monde est motivé»
A l’approche de la rencontre face au MCS, tout le monde est motivé à la JSK. La dernière victoire acquise à domicile face au MCEE aura donné des ailes aux équipiers de Bencherifa, lesquels ne jurent que par la qualification. D’ailleurs, c’est ce qu’a confirmé Hannachi hier matin : «A la JSK, tout le monde est motivé. J’ai parlé avec les joueurs avant qu’ils ne s’envolent pour Oran et j’ai senti qu’ils étaient motivés.»

«Le match de coupe s’annonce très difficile»
De l’avis de tous, la JSK n’a pas été gâtée lors du tirage au sort. Après un match des 16es de finale à Bologhine contre l’USMA, ils sont tombés sur un autre adversaire coriace qui négocie parfaitement ses matchs à domicile. Il s’agit du MC Saïda. Le président Hannachi reconnaît que la tâche de son équipe s’annonce des plus difficiles aujourd’hui : «Personne ne doute que notre tâche s’annonce très difficile face au MCS. Nous allons essayer de faire de notre mieux pour revenir avec la qualification au prochain tour. Comme je viens de dire, les joueurs sont tous motivés à créer la surprise.»

«Je vais mobiliser tous les joueurs avant le match»
Pour motiver les joueurs à aller chercher cette qualification au prochain tour de la Coupe d’Algérie, le président Hannachi a décidé de réunir les joueurs avant le coup d’envoi pour les motiver : «J’ai prévu de mobiliser les joueurs avant le coup d’envoi de la rencontre pour les motiver à aller chercher cette qualification».

«Je souhaite bonne chance à notre Equipe nationale de handball»
Avant de conclure, le président Hannachi n’a pas manqué l’occasion de souhaiter une bonne chance à notre Equipe nationale de handball, laquelle s’est qualifiée aux quarts de finale de la Coupe d’Afrique qui se déroule en Algérie : «Je souhaite bonne chance à notre Equipe nationale de handball. J’espère qu’ils continueront sur cette lancée et qu’ils atteignent la finale».

Le Buteur (25/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Moh Cherif Hannachi (Président) [Part 2]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum