Ligue des champions africaine 2012

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Jeu 15 Nov - 8:41

Gomaa : "Al Ahly a besoin d'un miracle"



Malgré un résultat décevant au match aller, les Égyptiens d'Al Ahly croient encore en leurs chances d'accrocher à leur palmarès une septième Ligue des champions de la CAF. Pour cela, ils devront prendre le meilleur sur les Tunisiens de l'Espérance, qui tenteront samedi 17 novembre de remporter un trophée dont ils sont les tenants. Lors de la première manche, les deux équipes s'étaient neutralisées sur le score de 1:1 à Alexandrie. Ce but inscrit à l'extérieur risque de coûter cher aux Diables rouges.

Cela n'empêche pas Wael Gomaa de croire plus que jamais en les chances d'Al Ahly de renverser la vapeur. À 37 ans, l'imposant et expérimenté défenseur confie à FIFA.com que son équipe a les moyens de "réaliser un miracle". Il n'en faudra pas moins si le grand club du Caire veut espérer monter sur le toit de l'Afrique, après un parcours semé d'embûches, à commencer par l'interruption d'un championnat d'Égypte qui n'a toujours pas repris.

En cas de sacre, Gomaa établirait un record individuel en devenant le seul joueur à avoir remporté l'épreuve à cinq reprises, après ses campagnes victorieuses avec Ahly en 2001, 2005, 2006 et 2008. Gomaa avait rejoint les Diables rouges en 2001 en provenance de Ghazl El-Mahalla. Depuis, il a été l'un des joueurs les plus performants et les plus réguliers du club.


Wael, quelles ont été les erreurs commises par Al Ahly au match aller, qui devront être corrigées au match retour ?
Il n'y a pas eu d'erreurs flagrantes et il n'y a aucun joueur incriminé. Nous avons fait de notre mieux et nous avons dominé le match. Quand on regarde les statistiques, on voit que l'Espérance a marqué sur l'une de ses deux occasions dans la partie. Nous avons manqué de réussite. Nous avons eu de nombreuses opportunités, mais nous n'en avons converti qu'une seule. Il nous faudra un peu plus de réussite au match retour.

La défense d'Al Ahly a encaissé dix buts en neuf matches depuis le début de la phase de groupes. Y a-t-il un problème dans ce secteur?
Non, il n'y a pas de problème sérieux en défense. Mais étant donné que nous passons notre temps à attaquer, nous nous exposons aux contres. Cela dit, quand on regarde les statistiques de l'Espérance, on voit qu'ils ont déjà concédé sept buts dans la compétition. Il n'y a aucun problème à partir du moment où nous nous créons des occasions devant. Il est logique de commettre quelques erreurs à l'arrière.

L'Espérance va-t-elle adopter une approche prudente, étant donné qu'un nul 0:0 lui suffit pour obtenir le titre ?
Je ne vois pas l'Espérance jouer le match nul. Je pense qu'ils n'ont pas oublié le scénario de 2006, lorsque nous avions marqué un but en fin de partie contre le CS Sfaxien à Tunis. Cela nous a suffi pour gagner le trophée après le match nul 1:1, à l'aller en Égypte. Même sans son meneur de jeu Youssef Msakni, l'Espérance reste dangereuse car ils sont très au point collectivement, comme nous du reste. Je pense que nous sommes meilleurs au niveau offensif. S'ils décident d'attaquer pour ne pas subir le même sort que Sfax, alors nous aurons des espaces pour essayer de marquer.

À combien évaluez-vous les chances d'Al Ahly de remporter la compétition ?
Notre tâche n'est pas facile. Ce serait un miracle si nous gagnions ce trophée quand on prend en compte tous les problèmes que nous avons rencontrés. Il n'y a plus de championnat, plus de matches, plus de supporters. C'est quand même un très gros handicap car la moindre des choses pour une équipe, c'est de jouer régulièrement pour être prête. Ce n'est pas le cas pour nous.

L'opportunité de vous qualifier pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA pour la première fois depuis 2008 est-elle une source de motivation supplémentaire ?
Oui, c'est certain, c'est une source de motivation en plus, mais nous voulons aussi gagner cette compétition pour les martyrs du désastre de Port-Saïd. Entre nous, nous appelons ce tournoi "la compétition des martyrs".

Concernant l'équipe nationale d'Égypte, peut-elle se qualifier pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014™ malgré tous les problèmes que vous venez d'évoquer ?
Heureusement, nous n'avons aucun match de compétition prévu avant mars 2013. Nous sommes dans une situation très compliquée à cause de cette interruption du football. S'il n'y a pas de championnat cette saison, la seule solution sera de faire des stages à répétition pour préparer les matches de qualifications qui nous restent à disputer.

Que pensez-vous du travail effectué jusqu'ici par Bob Bradley à la tête de la sélection ?
C'est un homme courageux. Sa détermination à continuer malgré tous les problèmes rencontrés rend hommage à sa bravoure et à sa volonté de réussir.

Fifa.com (15/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Ven 16 Nov - 15:52

De l'Espérance à la légende



Dans l'histoire de la Ligue des champions de la CAF, trois clubs seulement ont réussi à remporter la compétition deux fois de suite. L'Espérance aura ce samedi 17 novembre l'occasion de devenir le quatrième. Ironie du sort, l'adversaire des Sang et Or, dans la finale retour au stade de Radès, est Al Ahly, l'un des trois clubs en question. Les Égyptiens avaient réussi l'exploit en 2005 et 2006. Les deux autres sont le TP Mazembe en 1967 et 1968, puis en 2010 et 2011, et Enyimba en 2003 et 2004.

L'Espérance débutera cette deuxième manche avec un léger avantage après le match nul 1:1 rapporté d'Égypte. Cela dit, les Tunisois se souviendront de la mésaventure de leurs compatriotes et rivaux du CS Sfaxien qui, en 2006, avaient obtenu un nul 1:1 en finale aller contre Al Ahly au Caire, avant de s'incliner 0:1 lors du deuxième acte au stade de Radès.

La défense d'Al Ahly a concédé dix buts au cours de ses neuf dernières sorties dans la compétition et devra une nouvelle fois se passer de son arrière gauche Sayed Moawad, qui souffre d'une inflammation d'un tendon du genou. Autres absents dans l'équipe de Hossam El Badry, l'ancien joueur de l'Espérance Oussou Konan et l'ailier Ahmed Shoukri.

Le vétéran Wael Gomaa sera donc le chef de la défense des champions d'Égypte, qui ont gagné la compétition six fois dans leur histoire, un record, mais ne sont plus montés sur le toit de l'Afrique depuis 2008. "Notre tâche n'est pas facile. Quand on voit tous les problèmes que nous avons rencontrés, ce sera un miracle si nous gagnons ce tournoi", estime le joueur de 37 ans, qui voit quand même des raisons d'espérer à la veille de cette finale retour. "Nous sommes meilleurs qu'eux en termes de potentiel offensif. S'ils attaquent pour éviter de connaître le même sort que Sfax, nous pourrons profiter des espaces et marquer."

L'Espérance compte ses absents
En milieu de semaine, le sélectionneur tunisien Sami Trabelsi s'était volontairement passé de six joueurs de l'Espérance pour le match amical de la Tunisie contre la Suisse, remporté 2:1 par la sélection helvète. Mais malgré cette précaution, les Sang et Or ne seront pas au complet. Le milieu de terrain Mejdi Traoui, dernier forfait en date, vient rejoindre les rangs des absents, où l'on trouve déjà le défenseur ghanéen Harrison Afful et Sameh Derbali, tous deux suspendus.

La petite merveille Youssef Msakni sera elle aussi absente. Son frère Iheb, qui occupe un rôle à vocation offensive, est incertain, tout comme l'attaquant camerounais Joseph Yannick Ndjeng. "C'est vrai que nous avons beaucoup de joueurs blessés ou incertains", confirme le milieu international Hocine Ragued. "Cela nous ennuie beaucoup pour eux, car c'est toujours triste de manquer une finale. Mais heureusement, nous avons un groupe assez large et malgré ces absences, nous restons solides et solidaires."

Le meilleur buteur de la compétition avec 12 réalisations, Emmanuel Clottey, n'est pas éligible car il a déjà participé à la présente édition de l'épreuve avec Berekum Chelsea. "Je ne peux pas jouer. Tout ce que je peux faire, c'est prier que nous les battions pour pouvoir aller à la Coupe du Monde des Clubs", espère le Ghanéen. "C'est un très grand tournoi, suivi dans le monde entier. Ce serait fantastique d'y prendre part."

Le gardien Moez Ben Cherifia, élu homme du match à l'issue de la finale aller, a permis aux Tunisiens d'éviter la défaite. Pour espérer apporter le trophée en Égypte, Al Ahly devra le prendre à défaut au moins une fois. Au vu de la forme actuelle du portier de 21 ans, les Diables rouges n'auront pas la tâche facile.

Mais face à l'expérience egyptienne, l'Espérance non plus. C'est le prix à payer pour entrer dans la légende.

Fifa.com (16/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Ven 16 Nov - 16:05

Al-Ahly rêve de septième ciel à Tunis



Le club égyptien d'Al-Ahly, qui a concédé le nul à domicile en finale aller de la Ligue des champions d'Afrique contre l'Espérance Tunis (1-1), tenant du titre, rêve d'un septième sacre au retour samedi, qu'il pourrait dédier aux morts de la tragédie de Port-Saïd.

"Compte tenu de l'année très particulière que nous avons vécue, avec le drame de Port-Saïd (74 morts dans des affrontements après un match de football en début d'année) une victoire serait l'occasion de dédier le trophée aux malheureuses victimes ainsi qu'à leurs familles", a déclaré le capitaine d'Al-Ahly, Houssam Ghaly, selon des propos rapportés par le site de la Confédération africaine de football (CAF).

"Nous sommes prêts pour le match et déterminés à nous surpasser, renchérit son partenaire, l'attaquant Mohamed Nagy, dit Gedo, sur le site. Le fait de jouer à l'extérieur et d'avoir concédé un nul lors de la première manche ne veut pas dire grand-chose. L'Egypte a bien gagné trois fois de suite la CAN alors qu'elle ne réunissait pas tous les suffrages !"

"Al-Ahly est sous pression"
En face des Egyptiens (6 Ligue des champions africaines, un record), l'Espérance Tunis (2 Ligue des champions, tenant du titre) sera sans douté privée de quatre joueurs: Youssef Msakni, star du club et meneur de jeu pas encore totalement remis d'une appendicite, les défenseurs Sameh Derbali et Harrisson Afful suspendus, le milieu de terrain Mejdi Traoui, blessé.

"Je ne suis pas inquiet face à l'absence de quatre joueurs, je pense que les joueurs présents vont bien accomplir leur mission et Al-Ahly est sous pression et non pas l'Espérance", a asséné l'entraîneur de l'Espérance sportive de Tunis Nabil Maaloul devant la presse.

Fifa.com (16/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Sam 17 Nov - 19:21

LIVE : FINAL, ES Tunis 0 - Al-Ahly 1


pour suivre ici : http://www.dz-streaming.eu/2012/11/finalal-ahly-vs-esperance-sportive-de.html

MIT : ES Tunis (TUN) 0 - Al-Ahly (EGY) 1
AHL : Sherif Ekrami (43')

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Sam 17 Nov - 19:34

46' : ES Tunis (TUN) 0 - Al-Ahly (EGY) 1
AHL : Sherif Ekrami (43')

ça reprend.......

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Sam 17 Nov - 19:42

52' : ES Tunis (TUN) 0 - Al-Ahly (EGY) 1
AHL : Sherif Ekrami (43')

Ratage face à face de l'EST .....

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Sam 17 Nov - 19:49

2ème but pour Al-Ahly

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Sam 17 Nov - 19:52

65' : ES Tunis (TUN) 0 - Al-Ahly (EGY) 2
AHL : Nagy (43'); Waleed Soliman (62')

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Sam 17 Nov - 20:15

87' : ES Tunis (TUN) 1 - Al-Ahly (EGY) 2
EST : Afful (85')
AHL : Nagy (43'); Waleed Soliman (62')

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Sam 17 Nov - 20:27

FIN : ES Tunis (TUN) 1 - Al-Ahly (EGY) 2
EST : N'Djeng (85')
AHL : Nagy (43'); Waleed Soliman (62')

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Sam 17 Nov - 20:27

Al-Ahly Champion d'Afrique !

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par idir321 le Sam 17 Nov - 20:38


_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr

idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Sam 17 Nov - 21:23

Al-Ahly sacré pour la septième fois



Le club égyptien d'Al-Ahly a remporté pour la septième fois de son histoire la Ligue des champions d'Afrique grâce à sa victoire sur le terrain du tenant du titre, l'Espérance Tunis (2-1), samedi en finale retour.

Lors de la finale aller, les deux équipes avaient fait match nul (1-1).

Al-Ahly s'est imposé grâce à des réalisations de Mohamed Nagy dit "Geddo" (43) et Waleed Soliman (62), tandis que l'Espérance Tunis a réduit la marque par Yannick Ndjeng (84).
Fifa.com (17/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Lun 19 Nov - 13:25

Al Ahly au septième ciel



Al Ahly a surpris l'Espérance Sportive de Tunis 2:1 ce samedi 17 novembre en Tunisie, et s'imposent 3:2 sur l'ensemble des deux matches. Les Égyptiens s'adjugent ainsi la Ligue des champions de la CAF pour la septième fois de leur histoire. Par la même occasion, ils valident leur billet pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, qui aura lieu en décembre prochain. Le scénario de cette finale rappelle celui de 2006 lorsqu'Al Ahly avait été tenu en échec 1:1 sur son terrain par les Tunisiens du CS Sfaxien, avant de s'imposer à l'extérieur au retour.

À la surprise générale côté Al Ahly, l'entraîneur Hossam El Badry décidait de ne pas inclure l'expérimenté Mohamed Aboutrika dans son onze de départ, lui préférant El-Sayed Hamdi, auteur du seul but égyptien à l'aller. Les Sang et Or avaient eux aussi caché une carte dans leur manche avant ce match retour en alignant d'entrée le meneur de jeu Youssef Msakni, qui avait manqué la première manche après une opération.

L'Espérance débute le match de façon assez repliée et laisse l'initiative aux visiteurs, qui doivent marquer au moins une fois pour espérer remporter le trophée. À deux reprises, Abdallah Al Saied frappe au-dessus de la transversale alors qu'il avait le but grand ouvert. Les locaux procèdent par contres et leur meilleure occasion en première période est à porter au crédit de l'attaquant camerounais Joseph Yannick Ndjeng, dont la frappe n'est pas assez puissante pour inquiéter le gardien adverse.

Gedo ouvre la douche froide
Juste avant la pause, les 35 000 fans présents dans le Stade de Radès sont réduits au silence. Hamdi déborde et sert en retrait Mohamed "Gedo" Nagy, dont la reprise instantanée du droit ne laisse aucune chance au gardien Moez Ben Cherifia, qui avait pourtant bien plongé sur son côté gauche.

Le tournant du match
Après avoir encaissé le premier but juste avant la pause, les joueurs de l'Espérance sont au pied du mur. Au retour des vestiaires, ils réussissent à se montrer dangereux, en particulier par Ndjeng. Mais à la 54ème minute, il gâche une nouvelle opportunité. Les Tunisiens en sont punis sept minutes plus tard, lorsque Walid Soliman fait le break pour les Diables rouges sur un ballon mal négocié par la défense tunisienne.

Après avoir touché du bois, Ndjeng trouve enfin le chemin des filets à cinq minutes du terme. L'Espérance doit encore marquer deux fois pour conserver son trophée. Au lieu de cela, le gardien Cherifia déséquilibre l'attaquant mauritanien Dominique Da Silva dans la surface. Aboutrika, entré en cours de jeu, rate le penalty qui s'ensuit, Cherifia ayant plongé du bon côté.

Le joueur
Gedo est le buteur des grandes occasions. Le joueur de 26 ans avait été l'auteur du seul but de la partie pour l'Égypte en finale de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF 2010 contre le Ghana. En finale retour face à l'Espérance, c'est lui qui a ouvert le score pour Al Ahly juste avant la pause.

La stat
7 - C'est le nombre de sacres d'Al Ahly en Ligue des champions de la CAF. Les Diables rouges ont remporté l'épreuve pour la première fois en 1982, puis en 1987, 2001, 2005, 2006, 2008 et 2012.

Entendu…
"Nous avons été meilleurs. Nous avons marqué deux buts et raté beaucoup d'autres occasions. L'entraîneur nous a dit de mettre la pression dès le début et après l'ouverture du score, il nous a immédiatement demandé de continuer à presser pour essayer de tuer le match. Nous avions vraiment envie de gagner ce trophée pour l'offrir aux familles et aux âmes des martyrs de Port-Saïd" - Abdallah Al Saied, attaquant d'Al Ahly

Fifa.com (19/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Lun 19 Nov - 23:23

Espérance Sportive de Tunis vs Al Ahly - full MATCH, all GOALS


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par rachid_as le Mer 28 Nov - 16:18

Une victoire pour les martyrs



Aucun club africain n'a remporté ne serait-ce que la moitié des titres d'Al Ahly, que ce soit au niveau continental ou national. Le club cairote possède plus de cent lignes à son palmarès et vient d'en rajouter une en remportant sa septième Ligue des champions de la CAF. Cette dernière victoire a toutefois une saveur particulière pour le club et tous ses aficionados.

En février 2012, Al Ahly a été confronté à la plus grande catastrophe qu'a jamais connue le football africain : 72 de ses supporters ont trouvé la mort au stade de Port Saïd. Le sport égyptien dans son ensemble a été traumatisé par cet événement et le championnat national a été suspendu jusqu'à nouvel ordre.

Ce drame a eu évidemment des répercussions psychologiques importantes sur les joueurs. Certains ont même songé à prendre leur retraite, comme Mohamed Aboutrika et Mohamed Barakat. Les Diables Rouges n'ont alors pas livré le moindre match au niveau national à l'exception de la Super Coupe, remportée à huis clos face à l'ENPPI. Le groupe a eu besoin de deux mois pour retrouver ses esprits et reprendre le chemin de l'entraînement. Il s'est promis de remporter la plus prestigieuse compétition continentale. Il fallait la dédier aux martyrs de Port Saïd.

Mais après son premier match à l'extérieur face à Ethiopian Coffee, le club a bien failli être exclu de la compétition car il n'avait pas donné les gages de sécurité exigés par la CAF. Quelques heures avant le début du match, il a finalement été décidé qu'Al Ahly disputerait l'ensemble de ses rencontres à huis clos, perdant ainsi le précieux soutien de ses fans. Cette décision n'a pas empêché les Diables Rouges de ne faire qu'une bouchée de leurs adversaires du jour (3:0), dans une rencontre à sens unique.

Le club de la capitale a ensuite dominé le Stade Malien mais, alors qu'il se préparait pour la phase de groupes, il a enregistré le départ du légendaire entraîneur portugais Manuel José, contrarié par l'absence de compétition nationale. La direction l'a remplacé par son ancien assistant, Hossam Al Badri, récent vainqueur du championnat soudanais avec Al Merreikh.

Après la pluie...
Al Ahly n'était pas pour autant au bout de ses peines. La blessure de l'attaquant international Emad Motaeb a ensuite obligé l'entraîneur à remodeler son attaque. Pour ne rien arranger, l'arrêt des compétitions nationales a eu un impact négatif sur les comptes du club, qui s'est retrouvé dans l'impossibilité de recruter un attaquant digne de ses ambitions. Pire, la star de l'équipe Mohamed Aboutrika a refusé de disputer la Super Coupe face à l'ENPPI. Sa décision a été critiquée par plusieurs de ses partenaires et il a été suspendu par la direction.

Même sans son meilleur joueur, Al Ahly a poursuivi son chemin victorieux jusqu'en finale de l'épreuve continentale. Les Cairotes l'ont emporté (3:2) au meilleur des deux manches face à l'Espérance de Tunis. Le mérite en revient au capitaine Hossam Ghali, aux milieux de terrain Abdallah Al Saied et Walid Soliman, à l'attaquant Mohamed Nagy Gedo et au remplaçant El Sayed Hamdi, auteur du but de l'égalisation à Alexandrie et passeur décisif à Tunis. Le collectif d'Al Ahly a ainsi démontré qu'il pouvait se passer de n'importe quelle individualité.

Pendant les instants de folie qui ont suivi la conquête de ce titre conquis de haute lutte, Aboutrika n'a pas oublié d'honorer sa promesse : "Cette coupe est dédiée aux martyrs de Port Saïd. Nous leur devions bien cela, à eux et à leurs familles !"

Un drame humain, l'arrêt du championnat national, des caisses vides, des problèmes au plus haut niveau, le départ de l'entraîneur, des matches à huis clos, des blessures… tous ces malheurs n'ont pas eu raison des joueurs d'Al Ahly. Les Diables Rouges ont donné tout ce qu'ils avaient pour honorer leur promesse et remporter le titre le plus important de l'histoire du club, la Ligue des champions de la CAF 2012.

Fifa.com (28/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions africaine 2012

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum