Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Ven 4 Mai - 9:31

Ils étaient à Tizi la semaine dernière
Les Espagnols proposent un stage à la JSK


Aquatre journées du baisser de rideau de la Ligue 1, plusieurs dossiers sont sur le bureau du président Hannachi. En plus du renouvellement des cadres, du recrutement, de la tenue de l’AG et de l’augmentation du nouveau capital social, les responsables du club sont tenus de trancher quant au lieu du stage d’intersaison, d’autant plus que ce n’est pas les offres qui manquent. En effet, d’après certaines indiscrétions, des émissaires espagnols se trouvaient la semaine dernière à Tizi Ouzou depuis deux jours pour faire une offre à la direction. Même si on ignore le nom de la ville qui leur a été proposée, les responsables espagnols ont proposé leurs services à la JSK pour leur organiser un stage en Espagne dans un lieu adéquat et ce, en fonction de la demande. Nous avons aussi appris que les Espagnols en question ont fait la même offre à certains clubs de la capitale, à l’image de l’USMA. Pour l’instant, le président Hannachi n’a donné aucune réponse, mais cela ne l’empêche pas d’étudier l’offre proposée, du moment que cela facilitera énormément la tâche aux responsables qui n’auront qu’à fixer les dates et payer les frais d’hébergement, de restauration et de transport.

Les infrastructures en Espagne favorisent la préparation
La plupart des joueurs kabyles qui ont pris part au stage hivernal à Barcelone sont unanimes à dire qu’une préparation en Espagne est le lieu idéal. En plus du fait de changer d’air, les joueurs étaient épatés par les infrastructures que renferme la ville espagnole de Barcelone. Le staff technique partage lui aussi le même point de vu, surtout lorsqu’on sait que le club aura la possibilité de disputer plusieurs matchs amicaux. Vu les conditions dans lesquelles s’est préparée la JSK en janvier dernier, tout porte à croire que le choix se portera une nouvelle fois sur l’une des villes espagnoles.

On parle de trois stages à l’étranger
Au moment où la direction procède à la prospection du lieu du stage, d’autres sources proches du premier responsable du club nous ont confié que la JSK effectuera  trois stages d’intersaison à partir du mois de juin prochain. Cette décision aurait été prise par rapport à la longue durée de préparation dont bénéficiera le club. En effet, les joueurs kabyles auront plus de 90 jours de préparation avant d’entamer le championnat en septembre prochain.

Le Buteur (04/05/2012)


Dernière édition par rachid_as le Lun 14 Avr - 12:45, édité 1 fois
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par adsm le Ven 4 Mai - 16:10

Les Espagnols ! Les célèbres espagnols qui viennent prendre l'argent de la JSK et l'investir en Espagne...........avec deux alliés la crise et Muhuc !
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par idir321 le Ven 4 Mai - 16:49

adsm a écrit:Les Espagnols ! Les célèbres espagnols qui viennent prendre l'argent de la JSK et l'investir en Espagne...........avec deux alliés la crise et Muhuc !
Muhuc prépare sa retraite en Espagne Cool

_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr
avatar
idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Ven 4 Mai - 18:32

idir321 a écrit:
adsm a écrit:Les Espagnols ! Les célèbres espagnols qui viennent prendre l'argent de la JSK et l'investir en Espagne...........avec deux alliés la crise et Muhuc !
Muhuc prépare sa retraite en Espagne Cool

Il parait que le prix de l'immobilier a beaucoup chuté dans le sud de l'Espagne
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par adsm le Ven 4 Mai - 23:15

rachid_as a écrit:
idir321 a écrit:
adsm a écrit:Les Espagnols ! Les célèbres espagnols qui viennent prendre l'argent de la JSK et l'investir en Espagne...........avec deux alliés la crise et Muhuc !
Muhuc prépare sa retraite en Espagne Cool

Il parait que le prix de l'immobilier a beaucoup chuté dans le sud de l'Espagne
Oui beaucoup et les vacanciers de plus en plus nombreux......................
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par adsm le Ven 4 Mai - 23:19

Ça m'inspire un peu ce nouveau kaloun Djamel
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Sam 5 Mai - 10:32

ESS-JSK : La piste Geiger relancée

En prévision de la saison prochaine, le président Hannachi et son entourage étudient au quotidien les CV d’entraîneurs étrangers susceptibles de prendre en main le staff technique. Mais apparemment, les dirigeants n’ont toujours pas trouvé la perle rare. Pour preuve, le nom de l’ex-entraîneur kabyle Alain Geiger revient avec instance. Les dirigeants ne semblent pas intéressésparl’idée d’engager un nouvel entraîneur qui n’a aucune connaissance du football algérien. L’actuel entraîneur de l’ESS, qui vient de remporter la Coupe d’Algérie, fait l’unanimité dans l’entourage du club. Et pour ne rien laisser au hasard, nous avons appris de la même source d’information qu’un proche de Hannachi a déjà eu une conversation téléphonique avec le technicien suisse, il y a quelques jours de cela, pour le solliciter officiellement à prendre en main l’équipe en juin prochain. D’après certains observateurs et proches de l’entraîneur en question, la venue de Geiger à la JSK dépendra de deux paramètres essentiels, à savoir l’aspect financier et le recrutement. Si les responsables kabyles offrent un challenge intéressant, cela pourrait jouer un grand rôle lors des négociations.

La JSK l’intéresse
D’après certaines indiscrétions, le technicien suisse n’est pas contre l’idée de revenir travailler à Tizi Ouzou et ce, pour plusieurs raisons. En premier lieu, la JSK fut la première grosse expérience de Geiger en Algérie et en Afrique du Nord en général, après bref passage au Maroc. Le second bon souvenir avec le club kabyle est d’avoir atteint la demi-finale de la Ligue des champions. La troisième raison est d’avoir conquis le cœur des supporters kabyles qui l’ont accueilli à bras ouverts. D’après ses proches, Geiger n’aurait pas oublié tous ces bons moments à la JSK et serait fortement tenté de revenir. Toutefois, il préfère attendre la fin de saison pour y réfléchir davantage.

Le Buteur (05/05/2012)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par adsm le Sam 5 Mai - 18:53

avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Dim 6 Mai - 9:55

Suite à la modification du programme annoncé par la LFP
La JSK recevra le NAHD samedi prochain


Initialement prévu pour ce mardi, le match qui opposera la JSK au NAHD comptant pour la 27e journée du championnat est décalé de trois jours, soit samedi prochain et ce suite au dernier rectificatif apporté au programme par la LFP. La décision qui a été prise vendredi dernier est motivée par le report du match NAHD-USMA prévu pour hier et faute de disponibilité de terrain, le derby d’Alger aura lieu mardi. Ainsi, avec ce report, les Canaris bénéficieront d’une semaine complète pour mieux préparer cette avant-dernière empoignade à domicile face au NAHD avant de finir la saison face au champion sortant, l’ASO.

Les deux derniers matches face à la JSMB et l’ASO maintenus pour les 15 et 19 mai
Par ailleurs et dans le souci de boucler la saison à la date arrêtée, il y a plusieurs semaines, à savoir le 19 mai, pour permettre à la sélection nationale de se préparer pour son match amical face au Niger, la JSK jouera ses deux derniers matches respectivement face à la JSMB et l’ASO, les 15 et
19 mai prochain.

Un report qui arrange les Kabyles
Une fois la décision du report du match face au NAHD pour samedi prochain annoncée, nous avons pris attache avec plusieurs joueurs de la JSK qui se trouvaient à Sétif et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont plutôt satisfaits de ce report dans la mesure où ils bénéficieront de suffisamment de temps pour récupérer du voyage à Sétif. Les Canaris vont donc en profiter pour mieux se préparer et assurer un autre succès à Tizi samedi prochain, ce qui leur fera du bien à trois jours du derby kabyle qu’abritera le stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa le 15 mai prochain.

Deux matches à domicile, l’occasion de terminer en haut du tableau
Après le match d’hier, les Canaris auront encore trois matches à disputer d’ici la fin de saison, dont deux à domicile face au NAHD et l’ASO. L’occasion pour la JSK de récupérer les points perdus et de remonter au classement et terminer la saison à une place honorable.

Khellili : «Le report nous arrange»
Se trouvant à Sétif où la JSK a livré hier son match face à l’ESS, l’axial kabyle Khellili a tenu à réagir à propos du report du match du NAHD, décalé à samedi prochain : «Je pense que c’est un report qui va nous arranger dans la mesure où l’on aura plus de temps pour le préparer. De retour de Sétif, on entamera notre préparation pour gagner ce match et penser à récupérer le maximum de points avant la dernière journée.»

Le Buteur (06/05/2012)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par adsm le Dim 6 Mai - 18:19

En cachette !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Lun 7 Mai - 9:32

Les arbitres sabotent (encore) la JSK !

Après deux matchs sans défaite où les Canaris ont réussi à revenir avec un bon point de Constantine et surclasser la lanterne rouge du championnat, le MCS, par un score lourd de quatre buts à zéro, à Tizi Ouzou, les Kabyles, qui se sont déplacés avant-hier à Sétif, pour affronter l’équipe locale, ont concédé leur huitième défaite de la saison. Les coéquipiers de Salim Hanifi, qui étaient vraiment à la hauteur en première mi-temps, où les Sétifiens n’ont pas trouvé trop de solutions pour débloquer la situation, ne pouvaient mieux faire que d’encaisser deux buts en seconde mi-temps. Même si tout le monde connaît la raison de cette défaite imméritée, faut-il le dire, après tout ce qui s’est passé dans le vestiaire à la mi-temps, les décisions du directeur du jeu étaient contre l’équipe kabyle. En plus de siffler des coups francs imaginaires en faveur de l’adversaire, Saïdi n’avait pas eu froid aux yeux pour accorder un penalty imagnaire aux coéquipiers de Djabou, qui a été transformé par la suite par Benmoussa. Il est vrai que les Jaune et Vert sont en train de vivre l’une des plus mauvaises saisons, vu leur position au classement général, mais il faut signaler que les arbitres n’ont pas été trop corrects avec le club kabyle, qui a été lésé à plusieurs reprises.

Après Houasnia et Bousseter, voici le tour de Saïdi !
Ce n’est pas la première fois que les Canaris ont été sabotés par les arbitres. En effet, les Jaune et Vert ont déjà vécu ce scénario cette saison. Avant M. Saïdi, qui n’était pas trop correct avant-hier, contre l’Entente, Houasnia et Bousseter ont déjà eu leur part de responsabilité dans plusieurs défaites de la JSK. Parmi ces rencontres, ont citera le match aller entre le CRB et la JSK et qui a vu cette dernière perdre dans les dernières secondes de la rencontre. Ce jour-là, Bousseter avait privé les Kabyles d’un penalty flagrant en première période. Quelques jours après, c’était le tour de Houasnia de refuser un but valable à Hamza Boulemdaïs contre l’USMA. Dernièrement, Bousseter a encore une fois privé la JSK d’un autre penalty contre le MCO. Sur un centre de Boulemdaïs, un défenseur oranais touche le cuir de la main dans la surface de réparation, mais le directeur du jeu, qui était pourtant près de l’action, n’avait rien sifflé. La preuve, le président Hannachi a toujours été furieux contre ces arbitres qui prennent des décisions à l’aveuglette.

El Orfi : «L’arbitre était trop vicieux»
Après la rencontre, nous nous sommes entretenus avec le milieu récupérateur, Hocine El Orfi. Ce dernier, qui était trop affecté, nous a fait savoir que l’arbitre était trop vicieux. Toutefois, il n’a pas manqué de nous dire que le penalty n’était pas valable : «Je pense que le penalty que l’arbitre a accordé aux Sétifiens nous a scié les jambes. Sincèrement, il n’y avait pas de faute sur le joueur et la décision de l’arbitre n’était pas correcte. Désormais, nous devons faire notre possible pour nous racheter prochainement contre le NAHD la semaine prochaine.»

Le Buteur (07/05/2012)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Lun 7 Mai - 9:36

Ils ont écopé d’un carton pour contestation contre l’ESS
Remache, Rial et Nessakh out face au NAHD


Un malheur ne vient jamais seul. Après l’amère défaite concédée face à l’ESS, la JSK se retrouvera, ce samedi, sans trois de ses joueurs titulaires, à savoir les deux défenseurs latéraux Remache et Nessakh et le capitaine Rial. Ces trois joueurs, qui ont eu chacun un carton pour contestation de décision, écoperont automatiquement d’un match de suspension ferme et ça sera samedi prochain face au NAHD, des absences qui viendront inéluctablement compliquer la situation de la JSK condamnée à gagner pour s’éloigner de la zone rouge qu’elle frôle de nouveau tenant compte de sa défaite face à l’ESS et des autres résultats de la 27e journée du championnat.

Le staff dans l’embarras
L’absence de Remache, Nessakh et Rial pour le prochain match face au NAHD ne vient vraiment pas pour arranger les affaires du club kabyle plus que jamais appelé à réagir s’il ne veut pas jouer avec le feu et attendre jusqu’à la dernière journée pour s’en tirer d’affaire. Se présentant avec un effectif diminué de trois éléments clés, la JSK jouera gros, même si devant une équipe du NAHD, il y a lieu de craindre le pire lorsqu’on sait que l’entraîneur Karouf devra puiser au fond de son effectif pour trouver des solutions de rechange à même de pallier l’absence de ses joueurs faisant appel à d’autres qui assumeront le même rôle.

Belkalem sera-t-il présents ce samedi ?
Après l’incident qui s’est produit au vestiaire à la mi-temps du dernier match qui a opposé la JSK à l’ESS, à savoir le refus de Belkalem de revenir sur le terrain, l’on ne sait pas encore si l’international kabyle sera présent devant le NAHD, lui qui n’est pas allé au terme de la rencontre face à l’ESS. L’entraîneur Karouf n’a d’autre choix que de composer avec son joueur d’autant plus que le moindre faux pas à domicile est strictement interdit.

Une semaine pour tout refaire
Le report du match face au NAHD est, comme l’ont prévu les Canaris, tombé à pic. Le staff technique aura donc une semaine complète pour chercher les meilleures solutions possibles pour parvenir, d’une part, à remobiliser ses troupes et, de l’autre, chercher les meilleures options possibles pour combler la défection de Remache, Nessakh et Rial. Plusieurs changements sont attendus et devant les Canaris une semaine seulement pour tout refaire. Gagner face au NAHD devient plus qu’une nécessité, une urgence de manière à se sauver d’une situation qui risque bien de faire mal.

Une fin de saison en dents de scie
Alors que les Canaris ont retrouvé le sourire, notamment après les deux derniers résultats positifs réalisée face au CSC (match nul en déplacement) et une large victoire face au MCS, voilà que la JSK retourne à la case départ avec la défaite face à l’ESS, ajouter à cela le clash au vestiaire, ce sont les deux principaux facteurs qui ont fait revenir le malaise dans l’équipe kabyle. Alors que tout le monde s’attendait à une fin de saison plutôt sereine, voilà que le club kabyle termine la saison en dents de scie laissant perdurer le suspense jusqu’à l’ultime journée.

Le Buteur (07/05/2012)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Lun 7 Mai - 9:37

Chaouchi en route vers la JSK

Le derby qu’il a livré avec son équipe, mercredi passé face à l’USMA, pourrait être le dernier que Chaouchi a joué sous les couleurs du Doyen. Le portier international qui a mis le plâtre après avoir frappé dans le mur d’un coup de poing, à l’issue de cette confrontation, est indisponible jusqu'à la fin de saison, lui qui songe à changer d’air, en prévision du prochain exercice. Une source digne de foi nous a confié, que Chaouchi veut retourner au club qui l’a révélé au grand public, à savoir la JSK. Les responsables kabyles, qui ne veulent pas ébruiter cette affaire, sont en contact avec Chaouchi par le biais de son manager et il aurait même donné son accord de principe pour endosser de nouveau le maillot de la JSK. Ce dernier a confié à ses proches qu’il a passé une année très difficile avec le Mouloudia, en raison des problèmes qu’il a rencontrés et qu’il n’est prêt en aucun cas à revivre le même scénario le prochain exercice.

Le derby, la goutte qui a fait déborder le vase
Toutefois, les contacts entre les deux parties ne datent pas d’aujourd’hui, puisqu’il y a plus d’un mois de cela, Chaouchi a été approché par les responsables kabyles. Même s’il n’était pas contre l’idée de jouer de nouveau au profit de la JSK, il a préféré reporter les négociations jusqu'à la fin de saison pour qu’il puisse prendre sa décision à tête reposée. Le dernier derby face à l’USMA semble donc avoir changé toutes les données, puisque Chaouchi, et à l’image de certains de ses coéquipiers, a fait l’objet de très graves accusations, celles d’avoir levé le pied pour faciliter la tâche à l’USMA pour gagner la rencontre. Très déçu, Chaouchi est décidé donc à changer d’air, car ce n’est pas la première fois qu’on l’accuse à tort, puisqu’il l’a été déjà pour avoir simulé une blessure pour réclamer son argent. Ce qui lui a porté préjudice, alors qu’il s’est sacrifié pour le club à plusieurs reprises.

Il veut se rapprocher de sa famille et pense à son avenir avec l’EN
Chaouchi veut donc quitter le Mouloudia pour en finir avec toutes ses histoires qui ne cessent de nuire à son image et son statut d’international. Mais aussi il veut se rapprocher de sa famille pour être plus stable, et penser à son avenir avec la sélection nationale, lorsqu’on sait qu’il ne cache pas son ambition de redevenir le portier numéro un de l’EN. Et afin qu’il puisse atteindre son objectif, il doit être stable et jouer au profit d’un club ambitieux. La JSK semble être le club le mieux indiqué pour Chaouchi, afin de pouvoir retrouver toute sa forme qui était la sienne par le passé. Lui qui, il y a deux années de cela, était le héros de toute une nation. Bien que le MCA essaye de le convaincre de rempiler, le portier international semble décidé à changer d’air, après une saison très difficile où il a vécu sous une pression constante, faisant même état de virulentes critiques de la part de ses détracteurs. Tout porte donc à croire que Chaouchi est en route vers la JSK qui n’est pas prête à lésiner sur les moyens pour l’avoir de nouveau dans son équipe.

Le Buteur (07/05/2012)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Lun 7 Mai - 9:43

Tout sur le clash Belkalem-Rial

La décision de Belkalem de revenir en deuxième mi-temps face à l’ESS a étonné plus d’un. Non seulement il a toujours mouillé son maillot, mais il faut reconnaître que c’est le meilleur joueur de la JSK en cette fin de saison.

Afin de faire toute la lumière sur ce qui s’est passé durant la pause citron, on a recueilli plusieurs témoignages. Depuis qu’il est à la JSK, Belkalem n’a jamais enfreint le règlement intérieur du club. Il est pratiquement l’un des rares joueurs à se contenter de faire son travail sur le terrain, ce qui lui a valu l’estime de tous les supporters. Après avoir longtemps ruminé sa colère, il laisse éclater son ire à Sétif en refusant de continuer à jouer aux côtés de Rial.

L’accrochage Rial-Hemani en première mi-temps l’a irrité
La colère de l’enfant de Mekla est due principalement à la prise de bec qui a eu lieu entre le capitaine Ali Rial et l’attaquant Nabil Hemani au cours de la première mi-temps. En effet, à la suite d’un coup franc sifflé par l’arbitre en faveur de la JSK, Hemani s’est dirigé vers le ballon afin d’exécuter la sentence, mais Rial s’est précipité pour lui chiper le ballon. «C’est moi qui vais le tirer», a dit Rial à Hemani. Ce dernier n’a pas aimé et c’est ainsi que les deux joueurs se sont accrochés verbalement avant que tout rentre dans l’ordre.

Belkalem dans le vestiaire : «Vous vous bagarrez sur le terrain, on dirait des enfants»
Irrité par l’altitude des deux joueurs, Belkalem a tenu à le leur dire à la fin de la première mi-temps. Dès qu’ils se sont retrouvés dans le vestiaire, il leur a déclaré : «Vous vous bagarrez sur le terrain, on dirait des enfants. On porte le maillot d’un grand club et on doit donner l’exemple aux autres sur le terrain. Malheureusement, vous vous accrochez pour un oui ou pour un non.»

Cette remontrance n’a pas été du goût du capitaine Ali Rial qui a répliqué : «Cela s’est passé entre Hemani et moi. Vous n’avez rien à voir dans cette histoire. Tout est rentré dans l’ordre et vous, vous essayez d’envenimer les choses.»

«Tu te prends pour un nabab et tu insultes tous les joueurs»
Se croyant intouchable, Ali Rial a tenté de renverser la situation en sa faveur. Il a voulu lui faire porter le chapeau de cet accrochage en lui disant qu’il n’a pas à frapper à la porte et proférer des insultes devant tout le groupe. Belkalem qui a gardé son sang-froid jusqu’à maintenant n’a pas raté l’occasion pour remettre Rial à sa place : «Tu te prends pour un nabab ! Tu insultes à chaque fois les joueurs sur le terrain, alors que tu es capitaine. Moi, je n’ai jamais manqué de respect à qui que ce soit et c’est toi qui essayes d’imposer ta loi aux autres.»

Les deux joueurs ont failli arriver aux mains
Le ton entre Rial et Belkalem a vite monté et sans l’intervention des autres joueurs, ils auraient failli arriver aux mains. Belkalem ne s’est pas laissé faire et Rial qui se croit intouchable n’a pas apprécié que son équipier lui lance ses vérités en face. Il faut dire que ce n’est pas la première fois que Rial s’en prend à l’un de ses équipiers. Il l’a fait à plusieurs reprises, mais Belkalem qui était capitaine de la JSK avant lui l’a remis à sa place.

Belkalem a refusé de revenir pour ne pas envenimer les choses
Même si les dirigeants kabyles ont tenté d’accabler Belkalem afin de protéger Rial, on a appris d’une source proche de la direction que l’enfant de Mekla n’est pas revenu sur le terrain pour éviter d’envenimer les choses. «Saïd a pris la sage décision. Le match était télévisé et s’il était revenu sur le terrain, il se serait accroché avec Rial. Je ne comprends pas pourquoi certains dirigeants veulent accabler Belkalem, alors qu’ils n’ont rien dit à Rial», nous a déclaré un responsable sous couvert de l’anonymat.

Rial à la fin du match : «Vous faites tout ce bruit à cause du capitanat»
A la fin de la rencontre, toujours selon le même dirigeant qui a rejoint l’équipe le jour du match à Sétif, Rial avait balancé cette phrase en direction des présents : «Je sais que tout ce bruit a été fait pour cause de capitanat.» A trois journées de la fin du championnat, l’équipe n’a pas encore assuré son maintien et l’histoire du capitanat refait surface à la JSK. Enfin, déjà avant cette histoire, Rial n’est pluss dans les plans de Hannachi pour la saison prochaine, maintenant, avec cette affaire, le joueur ne pensera pas à son avenir avec la JSK comme il pensera à son départ.

Karouf a envoyé Mazari pour le chercher
Ne s’attendant pas à ce que son joueur ne revienne pas, l’entraîneur Mourad Karouf ne s’est rendu compte qu’une fois sur le terrain avec les autres joueurs. Il lui a immédiatement envoyé le deuxième gardien Nabil Mazari pour le chercher. Bien que ce dernier ait tenté de le raisonner, Belkalem a refusé de reprendre. Il est resté dans le vestiaire avant que l’entraîneur Karouf et le président Hannachi ne tentent à leur tour de lui faire changer d’avis. Mais pour éviter que les choses se corsent davantage surtout que le match était télévise, l’enfant de Mekla a préféré ne pas revenir.

Hannachi à Belkalem : «Tu assumes tes responsabilités»
Après s’être entretenu avec les joueurs dans le vestiaire durant la pause citron, le président Hannachi a tenté de convaincre Belkalem à reprendre. Dès qu’il a appris que ce dernier refusait de revenir sur le terrain, le président Hannachi est allé vers lui afin de le faire revenir à de meilleurs sentiments. «Si tu ne reviens pas continuer le match, tu assumeras tes responsabilités», lui a-t-il lancé. Idem pour Karouf qui a tenté de le raisonnerj en vain.

Que font ces pseudo-dirigeants ?
Malgré leur présence dans le vestiaire au moment où l’accrochage entre Rial et Belkalem a éclaté, les pseudo- dirigeants actuels ne sont même pas intervenus pour calmer les deux protagonistes. Il a fallu attendre l’arrivée de Karouf pour que la situation se calme avant que Hannachi ne provoque une réunion d’urgence. Le comble est que le président de la JSK persiste à dire qu’il a des dirigeants sur lesquels il peut encore compter.

Rial, le protégé de Hannachi
Héritant du brassard de capitaine quelques mois seulement après sa venue à la JSK, Ali Rial est devenu le premier chouchou de Hannachi. La preuve, lors de la finale de la coupe d’Algérie face à l’USMH, malgré la présence de Douicher, Rial a hérité du capitanat. Même si sur le terrain il n’a pas montré grand-chose depuis qu’il porte le maillot des Canaris, cela ne l’a pas empêché de bénéficier de plusieurs avantages. Non seulement il est le défenseur le mieux payé de la JSK (1,2 milliard de centimes par saison), mais il a bénéficié d’un appartement à Alger grâce à l’intervention d’un dirigeant dont on préfère taire le nom. En plus de cela, il a eu droit à d’autres privilèges notamment de la part de Salah Hannachi. Son rendement sur le terrain est catastrophique, mais pour des raisons qu’on ignore jusqu’à maintenant, il est le protégé de Hannachi. Il n’a ni charisme ni influence pour qu’il devienne le capitaine de la JSK.

Hannachi doit trancher entre lui et Belkalem
Tout le monde s’accorde à dire que Belkalem a donné une assise défensive à son équipe. Même s’il n’est au top de tous ses moyens physiques, l’enfant de Mekla a rendu beaucoup de services à l’équipe. C’est lui qui couvrait à chaque fois Rial et Hannachi doit maintenant trancher entre Belkalem et son capitaine. Le premier est jeune et un enfant du club, alors que le second est en fin de carrière. Le président Hannachi doit voir d’abord les intérêts de son équipe au lieu de continuer à gâter son capitaine. Il est utile de rappeler que la direction du club n’a toujours pas accordé à Belkalem ses 8 mensualités. Il n’a touché aucun centime lors de ses 8 mois de convalescence et malgré ça, il continue à mouiller son maillot sans attendre rien en contrepartie.

Belkalem reprendra ce mardi
Selon une source proche de la direction, Saïd Belkalem, reprendra ce mardi le chemin des entraînements. En l’absence de Rial suspendu face au NAHD, il pourrait bénéficier du brassard de capitaine. A noter que le staff technique de l’équipe nationale s’est renseigné sur l’état de santé de Belkalem.

Compétition (07/05/2012)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mar 8 Mai - 22:44

La fin de saison approche et exige certainement une purge au sein de la JSK
C’est quoi ces Canaris qui boudent leur équipe ?


En cette période de “vaches maigres”, la JSK aurait bien pu, certainement, se passer de cette “affaire Belkalem” qui polarise l’actualité footballistique en Kabylie et qui aura scandalisé des milliers de supporters kabyles après le geste condamnable du défenseur international de la JSK, auteur d’une grave faute professionnelle samedi dernier au stade du 8-Mai 45 de Sétif.

Et pour cause, à la mi-temps du match ESS-JSK comptant pour la 26e journée du championnat national, appelé pompeusement “championnat… professionnel”, il y eut une altercation dans les vestiaires kabyles entre le défenseur axial Essaïd Belkalem et son capitaine Ali Rial, ce qui peut arriver à toutes les équipes à travers le monde diriez-vous ! Mais le fait le plus grave réside dans l’attitude incompréhensible et condamnable à plus d’un titre de Belkalem qui a refusé tout simplement de revenir sur le terrain au moment même où son équipe, qui venait de réussir une bonne première mi-temps face au leader sétifien (0-0), avait certainement besoin de resserrer les coudes et de garder sa sérénité et surtout sa cohésion en cette fin de saison difficile. Malgré les multiples rappels à l’ordre et les mises en garde de son entraineur, Mourad Karouf, puis de son président, Mohand-Chérif Hannachi, Essaïd Belkalem a pris la grave décision d’abandonner ses coéquipiers en pleine bataille et de tourner honteusement le dos au club qui l’a formé et projeté sur le devant de la scène nationale et internationale. Force est d’admettre que c’est là une geste regrettable et hautement condamnable de la part d’un joueur qui était exemplaire il y a quelque temps et dont nous avons toujours souligné l’éducation irréprochable. Il est vrai que ce grave dérapage n’est ni le premier ni le dernier enregistré cette saison à la JSK où les joueurs donnent l’amère impression de rentrer et de sortir du terrain comme dans un moulin. Il ne faut surtout pas se voiler la face pour rappeler que le cas Belkalem n’est que la goutte qui a débordé par-dessus le vase au sein d’un groupe où l’insouciance, l’insolence et la démotivation de certains joueurs auront fait tanguer dangereusement le bateau kabyle qui a déjà bien du mal à faire face à toutes sortes de zones de turbulences.

Avant Belkalem, d’autres joueurs comme Tedjar, Metref, Nessakh et autres Bitam ont déjà enfreint les règles les plus élémentaires en matière de discipline, de ponctualité et surtout d’assiduité et d’absentéisme notoire à l’entraînement, un phénomène qui, jadis, ne faisait pas école du temps où la forteresse kabyle était taillée dans du roc. Aux dernières nouvelles, Belkalem aurait regretté son geste (un air bien connu chez nos footballeurs !) mais il faut bien avouer que la JSK aurait bien pu éviter cette tuile sur la tête d’autant plus qu’à Sétif, elle a été poignardée aux yeux de tous par un arbitre dont la prestation médiocre ne fait qu’accentuer les palabres de fin de saison sur un arbitrage qui défraye malheureusement la chronique. Si nos deux prétendus “meilleurs chevaliers du sifflet”, en l’occurrence Benouza et Haïmoudi ont été mis au “frigo” pour avoir failli à leur mission, d’autres arbitres au comportement douteux doivent faire aussi l’objet de sanctions tout aussi sévères car il y va de l’intérêt et de la loyauté du football algérien.

En attendant, les Canaris reprendront le chemin de l’entraînement ce soir à 18h pour préparer le match de samedi prochain face au NAHD avec la ferme intention de sauver les meubles et de préparer l’avenir sous de meilleurs auspices d’autant plus qu’une véritable purge s’impose car il faut bien admettre que le maillot de la JSK… a une valeur symbolique par-dessus tout !

Liberté (08/06/2012)
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Lun 14 Mai - 9:31

JS Kabylie : Après avoir assuré le maintien en Ligue I
Hannachi reparle d’un entraineur étranger


Le président de la JSK, Moh Cherif Hannachi, était aux anges avant-hier après-midi, soulagé d’avoir assuré la survie du club en ligue une. Le boss kabyle, dont l’opposition réclame toujours le départ et lui incombe entièrement la responsabilité d’une déroute qui n’honore par l’histoire de ce prestigieux club, affichait une mine rassurante et semble avoir mis les bouchées doubles pour clore le recrutement. «Maintenant que le maintien est définitivement acquis, on va s’attaquer aux choses sérieuses, à savoir le renouvellement des cadres et le recrutement de nouveaux joueurs qui vont apporter un plus au club la saison prochaine. A ce sujet, je vous assure que dans 15 jours, je finaliserai tout et la nouvelle équipe de la JSK sera mise en place», a-t-il déclaré juste après la fin du match. Maintenant, on ne sait pas vraiment s’il a déclaré ça au chaud, dans un moment de joie, ou bien, il sait bien de quoi il parle, car pour le moment, rien n’a été fait et on imagine mal comment tout sera bouclé dans 15 jours. En effet, pour les cadres, El Orfi, Remmache, Asselah et même Nessakh, ils ont donné leur accord de principe pour renouveler, alors que tous les autres éléments clé, sont liés au club par un contrat, à l’image de Sedkaoui, Belkalem, Hanifi et Khellili. Pour les libérés, Tedjar et Metref sont officiellement partants, mais l’on parle aussi de Dembélé, Assami, Camara, les deux Meftah et probablement, Boulemdais, Bitam, Rial ainsi que Hemani, qui veulent tous changer d’air cet été. Pour le recrutement, la direction aurait pris attache avec Aissaoui, Tatem, Belamri, Kacem Mehdi, Boulainçeur et même l’excellent milieu récupérateur harrachi, Hendou pour ne citer que ceux-là. Une chose est sûre, c’est que la direction actuelle doit assurer un recrutement de qualité qui va satisfaire les supporters pour donner un sang neuf au club et jouer de nouveau pour les titres. Le staff technique kabyle a connu beaucoup de mouvement cette année, avec quatre entraîneurs qui sont passés à la barre technique. A commencer par Belhout, qui a été remplacé par Saïb pour quelques mois seulement. Après, c’est au tour de Meziane Ighil de prendre en main la JSK, et qui a été poussé vers la porte de sortie pour être remplacé par Karouf, qui assurera l’intérim jusqu’à la fin de saison. Le président Hannachi a décidé de recruter un entraîneur étranger et Karouf sera son adjoint, comme il nous l’a affirmé, même si officiellement aucun nom n’a filtré de la direction.

Tedjar définitivement écarté
Le joueur Saâd Tedjar se prend pour un véritable nabab et se permet tout au club. Longuement critiqué par sa baisse de forme, ce joueur inconnu avant son arrivée à la JSK, qui lui a fait un nom et lui a permis d’être sélectionné en EN, s’est moqué des couleurs de la JSK et a joué avec les sentiments de ses amoureux, qui ne lui pardonneront jamais ses pratiques machiavéliques, à l’instar de Metref. Tedjar, pourtant international, a simulé une maladie imaginaire et a refusé de jouer contre le NAHD, alors qu’il a été convoqué par Karouf. Le joueur s’est montré malhonnête et ingrat envers le club, qui lui a fait un nom, en prenant la décision de quitter la JSK, il y a longtemps, même si la direction a décidé définitivement de l’écarter du groupe.

Départ ce matin à Béjaïa
Après une journée de repos bien mérité, les coéquipiers de Zarabi reprendront le chemin des entraînements ce matin pour bien préparer ce derby kabyle, qui se jouera sans aucun enjeu. Juste après la fin de cette séance, les joueurs prendront la route à destination de Béjaïa pour jouer le lendemain leur avant-dernier match contre la JSMB. Sur un autre registre, le président Hannachi a tenu à féliciter ses joueurs suite à leur victoire contre le NAHD, et leur a promis de les payer intégralement ce samedi.

DDK (14/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mar 15 Mai - 9:36

Il débutera le mois de juillet prochain
Le stage estival aura lieu en Espagne


A deux journées de la fin du championnat, la gestion de deux dossiers importants à la JSK, à savoir le recrutement et le stage estival, passe à la vitesse supérieure. Les responsables kabyles ont déjà ouvert, partiellement, le premier, à savoir le recrutement, puisque de nombreux joueurs ciblés ont été déjà contactés, et il ne reste que les négociations qui ne tarderont pas à être enclenchées. S’agissant du deuxième volet qui concerne le stage d’intersaison, une source digne de foi nous a confié que le choix est déjà fait, et c’est en Espagne que la JSK se préparera cet été. Notre source indique qu’il aura lieu au début du mois de juillet prochain, après le retour des joueurs de vacances. A rappeler que, pour cette saison et contrairement aux précédentes, les Canaris bénéficieront d’environ un mois de congé, la fin du championnat étant arrêtée au 19 mai prochain.

La direction a commencé déjà les préparatifs
Toujours dans le cadre du prochain stage de préparation d’intersaison, notre source ajoute que la direction a déjà entamé les préparatifs. Les contacts avec de nombreux partenaires se font quotidiennement et la direction semble décidée à mettre le paquet pour réussir le stage qui sera la clé d’une saison meilleure que les deux précédentes.

Le Buteur (15/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mar 15 Mai - 9:52

JSMB - JSK
Il est loin le temps de JSK l’Africaine…


Certes, la formation de la ville des Genêts a assuré son maintien en Ligue une à deux journées de la fin de la saison, mais ce n’est pas un exploit pour les supporters comme le prétendent certains dirigeants et joueurs.

Depuis son accession en Nationale une, l’équipe phare de la Kabylie a toujours joué les premiers rôles, que ce soit en championnat, en coupe d’Afrique ou en coupe d’Algérie. Or, ces deux dernières saisons, le club le plus titré du pays a changé d’objectifs, il a assuré son maintien la saison passée lors de la dernière journée de championnat et cette saison à deux journées du baisser de rideau. Pour la saison passée, le trophée de la coupe d’Algérie était l’arbre qui cachait la forêt. Les responsables ont sauvé leur saison l’année passée par le trophée de dame coupe, surtout que la JSK ne l’a pas gagné depuis 1994. Cette saison les clignotants sont tous au rouge. Ni titre, ni seconde place, ni troisième, ni coupe d’Algérie ni finale de l’épreuve populaire. Le moins que l’on puisse dire est que la JSK a réalisé une saison catastrophique, la preuve, elle ne sera pas présente la saison prochaine dans les compétitions continentales. Depuis son accession en Nationale une et depuis le premier titre de champion d’Algérie, la JSK jouait presque chaque saison une compétition continentale. Pour les Kabyles, la coupe d’Afrique est une tradition. Néanmoins, elle sera absente sur la scène continentale la saison prochaine, une autre déception pour les milliers de supporters jaune et vert.

Ah, si on avait participé à la coupe de la CAF !
Comme tout le monde le sait, la JSK devait participer cette saison à la coupe de la CAF après la coupe d’Algérie remportée la saison passée. Néanmoins, les responsables kabyles ont jugé utile en début de saison de faire l’impasse sur cette compétition rien que pour se consacrer au championnat et à la coupe d’Algérie. Cependant, la JSK a raté ces deux objectifs et ne sera pas présente sur la scène continentale la saison prochaine. Aujourd’hui, les supporters de la JSK regrettent cette non-participation à la coupe de la CAF. Les dirigeants pouvaient sauver leur saison avec une qualification au tour des poules de la coupe de la Confédération africaine.

Compétition (15/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par adsm le Mar 15 Mai - 18:11

rachid_as a écrit:JSMB - JSK
Il est loin le temps de JSK l’Africaine…


Même locale.......... lol!
avatar
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 71
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mer 16 Mai - 10:43

Saïb : «Seuls Hanifi, Sedkaoui et Zarabi ont donné satisfaction»

Moussa Saïb, l’ancien coach des Canaris, a lancé plusieurs flèches en direction du président Mohand-Chérif Hannachi lors de son passage lundi soir sur Berbère Télévision. Il n’a parlé que du recrutement de la saison dernière, mais ses déclarations ne feront certainement pas plaisir au président de la JSK. Il a confié que parmi les 13 recrues de l’intersaison et du mercato hivernal, il n’y a que trois joueurs qui ont donné satisfaction. «Sur les 13 recrues, il n’y a que Hanifi, Sedkaoui et Zarabi qui ont apporté un plus à l’équipe. Le premier a fait preuve de régularité, le second s’est imposé sur l’échiquier des Canaris et le troisième a apporté son expérience au groupe», dira Saïb.

«Ils se sont trompés sur Assami et Dembélé»
Ayant pris l’équipe en main à l’intersaison avant d’être limogé à deux journées de la fin des quarts de finale de la coupe de la CAF, Moussa Saïb a une idée précise sur chaque élément. «Ils se sont trompés sur Assami. Il avait un surpoids, mais le temps qu’il se débarrasse de ses kilos de plus, il y avait le retour de Belkalem. Concernant Dembélé, il a été recruté au dernier mercato hivernal, mais il ne joue pas. Cela veut dire qu’il n’a pas sa place à la JSK.»

«Ils ont recruté Hezil et Mayouf pour les libérer au mercato hivernal»
Considérant que le recrutement de l’intersaison a été un échec total, Saïb a étayé ses dires par la libération de Hezil et Mayouf quelques mois seulement après leur venue à la JSK. «Hezil et Mayouf ont été recrutés à l’intersaison, mais ils ont été libérés au mercato hivernal. Cela veut dire que ces deux joueurs n’ont pas leurs places aussi à la JSK.»

«Hemani et Metref n’ont pas apporté un plus à l’équipe»
En faisant signer Hemani et Metref à l’intersaison, le président Hannachi affirmait haut et fort que la JSK cassera la baraque. Mais c’est l’inverse qui a failli se produire puisque l’équipe a failli rétrograder en Ligue 2. «Hemani et Metref ont de l’expérience. On attendait beaucoup d’eux, malheureusement, ils n’ont pas apporté le plus attendu d’eux.»

«Même Ziad n’a pas donné satisfaction»
Bien que Hamza Ziad soit utilisé par Mourad Karouf depuis qu’il a pris l’équipe en main, Saïb estime que cet élément n’a pas donné satisfaction. «Certes, il a des qualités, mais il n’a pas été fameux. Pour moi, il n’a pas donné satisfaction, car une équipe comme la JSK a besoin de joueurs qui font la différence», a-t-il précisé.

«C’est à cause de l’entourage du club que Tedjar a été perdu»
Tout en dénonçant le comportement de Tedjar, l’ancien Auxerrois voit l’entourage du club comme l’unique responsable de la perte de ce joueur. «Tedjar n’a pas le droit de faire tout ce qu’il est en train de faire. Si j’étais à la place de Vahid Halilhodzic, je ne le convoquerais pas en équipe nationale. Toutefois, je dirais que le sélectionneur national a ses raisons. Les gens doivent savoir que c’est à cause de l’entourage du club que Tedjar a été perdu. On lui fait croire que c’est un joueur intouchable et qu’il peut faire tout ce qui lui passe par la tête. On l’a trop chouchouté et ce n’est que maintenant que les gens parlent de ses écarts. Les dirigeants auraient pu le récupérer, mais ils n’ont rien fait. Je crains que Tedjar suive le même chemin que Meghraoui. Ce dernier est passé à côté d’une grande carrière à cause de ses fréquentations. Je connais bien Tedjar et j’espère qu’il ne sombrera pas.»

«Il faut des dirigeants dignes de ce nom pour recruter»
Au sujet de l’opération recrutement pour la saison prochaine, l’ancien Auxerrois répond sur un ton ironique à l’animateur de l’émission Addal Plus. «Je veux savoir d’abord qui recrute. Une seule personne ne peut rien faire. Il faut des dirigeants dignes de ce nom pour réussir le recrutement ainsi que les préparatifs pour la saison prochaine, or, on ne sait pas encore qui fait quoi au club.»

Compétition (16/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mer 16 Mai - 10:50

JSK : Et on répète les mêmes erreurs…

Comme tout le monde le sait, la JSK ne va pas bien en ce moment et a complètement raté sa saison 2011-2012, puisque l’équipe la plus titré d’Algérie, n’a réussi à assurer son maintien qu’à l’issue de la 28e journée du championnat, suite à sa victoire face au Nasria. Les fans kabyles ont donc craint le pire pour leur équipe favorite. Il faut dire que la JSK a vécu beaucoup de tourmente cette saison, avec en plus du manque de résultats de l’équipe sur le plan technique et la valse des entraîneurs qui n’a pourtant jamais été inscrite dans la culture du club, a vu la montée au créneau des opposants à la gestion du président Mohand-Chérif Hannachi, parmi les anciens joueurs et dirigeants, notamment de l’âge d’or de la JSK. Tout cela, n’a pas permis à la formation kabyle d’être à la hauteur de sa réputation. Seulement, cela fait quelques années déjà que les Canaris ne planent plus à la même hauteur que leurs aînés. Nous estimons que les causes sont multiples, nonobstant le fait qu’il est tout-à-fait naturel qu’un club qui connaît la gloire traverse à un moment donné de son histoire un passage à vide. En effet, ce qui par le passé faisait la force de l’équipe, qui était considérée comme un exemple à suivre, en termes de professionnalisme, de stabilité du staff technique et de l’effectif, de discipline, de continuité dans le travail, et en train de disparaître crescendo. Certes, personne ne pourra nier les sacrifices de l’actuel patron du club, Mohand-Chérif Hannachi, toutefois, on ne pourra omettre d’avouer que nous avons l’impression, que ce dernier et comme quelque peu dépassé après tant d’années d’efforts. La raison de notre point de vue est le fait qu’il ne soit pas assez bien entouré au niveau de l’équipe dirigeante, pour pouvoir être bien épaulé et bien conseillé dans ce qu’il entreprend, même si on lui reconnaît son savoir-faire grâce à sa riche expérience. Mais a trop vouloir agir en solo pendant des années, on fini par se user ...

L’indiscipline a gagné aussi l’équipe avec certains joueurs dont le comportement n’est pas réjouissant. Arrivée tardive à l’entraînement, va-et-vient quotidien Alger-Tizi Ouzou qui n’est pas fait pour leurs permettre de récupérer comme il se doit, absences selon les humeurs, manque de cohésion au sein de l’état d’esprit du groupe, pas d’ambiance à l’entraînement qui devient pour certains une corvée, et beaucoup d’autres aspects qui font que la JSK n’est malheureusement plus ce qu’elle était, au grand dam de ses milliers de fans, qui ne vont plus au stade. Autre exemple, le mauvais fonctionnement du processus de recrutement à la JSK. Le président est en train d’entreprendre les démarches nécessaires pour convaincre certains joueurs de rejoindre la JSK à l’intersaison, avant même la désignation du nouvel entraîneur ! L’aspect technique ne devrait-il pas être du ressort de ce dernier accompagné d’une cellule de réflexion technique ? C’est à l’entraîneur qu’échoit le choix des joueurs en collaboration avec le président soit, non ? Hannachi devrait penser à tout cela, pour permettre à son équipe de toujours de retrouver la place qui lui sied le mieux au sein du gotha du football national et africain. A bon entendeur…

El-Moudjahid (16/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Jeu 17 Mai - 19:51

Réunion Karouf avec les dirigeants après le match de l’ASO
Les dirigeants kabyles n’attendent que la fin de la saison pour convoquer leur entraîneur, Mourad Karouf en l’occurrence, pour une réunion de travail. Karouf, qui a assuré l’intérim lors de la première journée du championnat devant le MCA, est resté durant toute la saison au sein de la barre technique de l’équipe première. Il était l’adjoint de Meziane Ighil avant de prendre en main l’équipe après le départ de l’actuel entraîneur de l’USMA. L’ordre du jour de cette réunion n’est autre que la liste des joueurs à libérer. Certes, les dirigeants des Canaris ont déjà une idée sur les joueurs qui seront remerciés dans les prochaines heures, mais ces derniers veulent prendre l’avis de Karouf, surtout que ce dernier sera dans le staff technique de la saison prochaine. Selon une source très proche de la direction kabyle, la liste des joueurs à libérer sera arrêtée lors de cette réunion. Les deux parties profiteront aussi de cette rencontre pour parler de l’opération recrutement, surtout que Karouf aura son mot à dire dans ce chapitre. Et puis, l’entraîneur des Jaune et Vert ne ratera pas cette occasion pour parler des bilans de l’équipe lors de cette saison. Au moment où nous mettions sous presse, la date exacte de cette réunion n’était pas encore arrêtée, mais elle aura lieu fort probablement dimanche prochain, vu que les dirigeants des Canaris veulent gagner du temps pour préparer la nouvelle saison.

Les joueurs régularisés hier
La direction du club phare de la Kabylie a réglé hier matin les salaires des joueurs. Ces derniers pourront passer à la banque, selon une source proche de la direction des Jaune et Vert. Pour rappel, les coéquipiers du capitaine Rial attendaient les salaires des mois de mars et avril depuis un bon moment. Les dirigeants kabyles, de leurs côtés, n’attendaient que les bons résultats, voire l’assurance du maintien, pour régulariser les joueurs. D’ailleurs, après les victoires devant Saïda et le NAHD, les joueurs pourront toucher leur argent. Néanmoins, selon toujours la même source, quelques joueurs seront surpris par le montant qu’ils trouveront à la banque, car les dirigeants de la JSK ont pris la décision de revoir à la baisse les salaires de certains joueurs qui n’ont pas donné satisfaction lors de cette phase retour, à l’image de Metref et Tedjar, qui n’ont pas beaucoup joué lors de cette seconde manche de championnat.

Compétition (17/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Sam 19 Mai - 10:58

La date exacte de la reprise sera arrêtée cette semaine
1 mois et demi de repos pour les Kabyles


C’est aujourd’hui que les joueurs de la JSK disputeront leur 30e et dernière rencontre de championnat cette saison, avant de pouvoir partir en vacances. Contrairement à l’an dernier où les joueurs n’ont eu droit qu’à une semaine de repos, du moment que la JSK était engagée en phase de poules de la Coupe de la CAF, cette fois-ci, ils auront la chance de bénéficier d’une longue période de congé. Et pour ne rien laisser au hasard, le staff technique kabyle sous la houlette de Mourad Karouf arrêtera cette semaine la date de la reprise des entraînements. Mais apparemment, le staff veut accorder le maximum de temps de repos aux joueurs, la plupart d’entre eux étant soumis à un rythme infernal depuis deux ans déjà. Entre les deux phases de poules de la Ligue des Champions et la Coupe de la CAF, les cadres de la JSK sont saturés physiquement et mentalement. De plus, la grande pression qu’il y avait autour de l’équipe depuis le mois de janvier dernier a pesé lourd sur le moral des joueurs. Désormais, le staff veut s’assurer que l’ensemble des joueurs qui seront maintenus pour la saison prochaine fassent le vide dans leur tête. Du coup, on s’attend à ce que la reprise des entraînements ne s’effectuera pas avant le 1er juillet, afin de boucler un mois et demi de repos.

Un seul stage à l’étranger
A la reprise, le futur staff technique entamera ses fonctions en prenant en main la nouvelle équipe. A ce sujet, il est prévu qu’un premier stage de mise en train se déroule à Tizi Ouzou. Il s’étalera sur une dizaine de jours avant d’entamer le stage à l’étranger. Les Kabyles devront se préparer durant une période allant jusqu’à trois semaines en dehors du pays. Le retour ne se fera que lors de la dernière semaine du mois de Ramadhan.

La direction n’a pas trouvé mieux que l’Espagne
Quant au lieu du stage, il semblerait que la direction kabyle a déjà tranché. Pour l’instant, les dirigeants du club n’ont pas trouvé mieux que l’Espagne pour une préparation de 20 jours environ. L’expérience tentée au mois de janvier dernier a beaucoup réjoui les dirigeants, le staff et les joueurs, pour la simple raison que la ville espagnole de Barcelone recèle toutes les commodités pour la réussite du stage. Même si on ignore pour le moment où va séjourner la délégation de la JSK, on peut être certain que l’équipe se préparera en Espagne.

Le Buteur (19/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Sam 19 Mai - 11:01

Geiger­­ : «A la JSK, on parle beaucoup du passé et du Jumbo-JET»

Sacré champion d’Algérie avec l’Entente, l’entraîneur suisse de l’ESS, Alain Geiger, est en train de vivre une saison exceptionnelle, en réussissant à offrir au public sétifien un doublé… 44 ans après. Ce dernier, qui était invité, hier matin, de la Chaîne II, a beaucoup parlé de son parcours que ce soit avec la JSK en 2010, ou avec l’Entente cette saison. Le technicien, qui a pu, avec un groupe très moyen, remporter la Coupe d’Algérie et décrocher le titre de champion pour la saison 2011-2012, a longuement évoqué la JSK qui, selon lui, est victime de son passé. En effet, les supporters n’arrêtent pas de se remémorer la belle époque du Jumbo-JET. Il dira en substance : «A la JSK, on parle beaucoup de l’époque du Jumbo-JET. En football, il faut aller de l’avant. Des grands clubs comme la JSK et l’Entente doivent toujours jouer les premiers rôles et recruter les meilleurs joueurs et entraîneurs et avoir aussi les meilleurs stades et staffs, puisque les objectifs tracés ont toujours été importants.»

«Je donne la priorité à l’Entente, mais…»
Comme tout le monde le sait, Alain Geiger est en fin de contrat avec l’Entente et n’a toujours pas rencontré les dirigeants sétifiens pour renégocier son bail. Le technicien suisse, dont la cote est toujours élevée à Tizi Ouzou, pourrait revenir un jour à la JSK, puisque les amoureux du club ne cessent de le réclamer. Ce dernier, qui s’est montré catégorique hier, dira à ce sujet : «Pour être franc et sincère, je donne d’abord la priorité aux dirigeants sétifiens pour négocier, car je préfère opter pour la stabilité. Seulement, il faut savoir que je ne vais pas rempiler pour l’argent seulement, mais je dois d’abord connaitre la liste des joueurs à libérer et celle des recrues, pour pouvoir trancher. Il faudra aussi trouver un moyen pour juguler la crise financière qui a frappé le club dernièrement. Il est vrai que le problème d’argent a été réglé, mais j’aurais aimé que les industriels et le wali l’aient fait avant. Je suis un entraîneur, il se pourrait même que j’aille travailler en Europe.»

Le Buteur (19/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Sam 19 Mai - 11:06

JSK : Geiger s’éloigne des Canaris
«Ma priorité ira à l’ESS»


Annoncé de retour à la JSK, l’entraîneur Alain Geiger a réaffirmé hier sur les ondes de la Chaîne 2 que sa priorité va pour l’ESS.

Afin de calmer les supporters qui ne cessent de demander son départ, le président Hannachi leur a promis de faire un recrutement qualificatif et quantitatif. Il leur a ajouté qu’il fera aussi revenir Geiger qui a reussi un doublé avec l’ESS cette saison. Si à ses amis, le coach suisse leur a fait savoir que son retour à la JSK est impossible, hier, sur le plateau de la Chaîne 2, il a écarté son éventuel retour à la JSK en déclarant que sa priorité va pour l’ESS. C’est une manière de couper court à toutes les rumeurs surtout qu’un proche de Hannachi ne cesse de dire qu’à 90% Geiger sera le futur entraîneur des Canaris. «Comme je vous l’ai déjà dit, ma priorité va pour l’ESS», a-t-il précisé. Il est utile de souligner que la manière avec laquelle Geiger a quitté la JSK, il est difficile pour lui de revenir. Non seulement il a été critiqué par le président Hannachi, mais il n’a pas touché trois mensualités ainsi que la prime de la Champions League. Toutefois, sur le plateau de la Chaîne 2, Geiger a déclaré qu’il n’a jamais eu de problème avec un dirigeant du football algérien.

«La JSK souffre de son grand passé»
Interrogé sur la différence existant entre la JSK et l’ESS, le coach suisse pense que la JSK est victime de son passé. «La JSK souffre un peu de son grand passé de Jumbo-Jet. Les anciens pèsent un petit peu dans le football algérien parce que tout le monde dit qu’à notre époque, on a fait ceci et cela. On est en 2012 et on doit aller de l’avant. Il y a des jeunes qui ont du talent et il faut les aider. L’histoire des clubs est importante pour faire l’avenir, mais on a besoin d’être dans le quotidien et le présent pour aimer ces jeunes joueurs. On ne peut pas rester toujours dans le passé».

«La JSK doit avoir les meilleurs joueurs, le meilleur staff et les meilleurs entraîneurs»
Connaissant la passion qu’il y a autour de l’équipe kabyle, l’entraîneur Alain Geiger affirme que la JSK et l’ESS doivent avoir les meilleurs joueurs, les meilleurs staffs et les meilleurs entraîneurs. «Qui voulez-vous joue les premiers rôles ? L’ASK, le MCEE ou bien les autres équipes ? Je crois que la JSK et l’ESS doivent avoir des objectifs importants. Ces deux clubs doivent avoir les meilleurs joueurs et les meilleurs entraîneurs.»

«Je suis prêt à continuer mon aventure avec l’ESS, si… »
Contrairement à ce que veut faire croire le président Hannachi qui a fait savoir à ses proches que le retour de Geiger est acquis, ce dernier a précisé hier sur la Chaîne 2 qu’il est prêt à continuer son aventure avec l’ESS. «Au jour d’aujourd’hui, ma priorité va tout simplement à l’ESS. J’ai dit à mes dirigeants d’assainir la situation financière. On a reçu les subventions dernièrement, alors qu’on aurait aimé les avoir à la mi-saison. Le wali et les industriels ont aidé le club en cette fin de saison, mais ils auraient pu nous soutenir à la mi-saison. Je voudrais savoir aussi quels sont les cadres qui vont rester. Par exemple Hachoud, Djabou et Benmoussa sont en fin de contrat. Qu’est-ce que je peux apporter comme un plus à l’ESS après avoir remporté le doublé ? Je suis obligé d’être lucide, ma priorité va pour la formation de Sétif, mais j’écouterai toutes les offres émanant des autres clubs.»

«Il se pourrait que je retourne en Europe»
Tout en avouant qu’il préfère la stabilité, Geiger n’écarte pas l’éventualité de retourner en Europe. «Je suis prêt à poursuivre mon aventure avec l’ESS, mais j’étudierai toutes les offres. Il y a même un intérêt pour que je retourne en Europe», a conclu Geiger…

Ils sont intervenus sur les ondes de la radio Chaîne II
Les supporters exigent le retour de Geiger

Hier matin, les animateurs de l’émission sportive de la Chaîne II ont consacré une bonne partie de l’émission à l’exploit de l’Entente de Sétif. Plusieurs joueurs et quelques membres du staff technique de l’ESS ont été invités à intervenir lors de cette émission. La part du lion est revenue à Alain Geiger, l’entraîneur suisse de l’ESS. Les animateurs de cette émission n’ont pas oublié aussi les supporters de la JSK, puisque quelques-uns de ces derniers sont intervenus lors de cette émission pour féliciter l’entraîneur Geiger, un entraîneur qui a réalisé d’excellents résultats avec les Canaris avant de partir travailler en Egypte. «Je profite de cette occasion pour féliciter l’entraîneur Geiger, il a réalisé un parcours époustouflant avec l’ESS», déclarera le premier supporter qui est intervenu avant qu’un autre exige carrément le retour de Geiger à la JSK. «Geiger est un grand entraîneur, avec lui on a atteint les ½ finales de la Ligue des champions, avec l’ESS il gagne le doublé, la direction du club doit tout faire pour récupérer cet entraîneur», dira cet autre supporter En plus de ces deux supporters de la JSK qui sont intervenus hier sur les ondes de la Chaîne II, toute la Kabylie exige le retour d’Alain Geiger à la JSK. Certes, le Suisse donne la priorité à l’ESS, mais, dans le cas où Hannachi ferait une offre alléchante à Geiger, ce dernier pourrait revenir cet été à Tizi Ouzou.

Compétition (19/05/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum