[] Zinedine MEKKAOUI

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:25

Le CA Bizerte veut Mekaoui

Titulaire à part entière sous l’ère Enrico Fabbro, l’arrière gauche, Zineddine Mekaoui, a connu une phase retour très spéciale du moment qu’il n’a eu la chance de jouer que deux rencontres seulement. L’ex-entraîneur, Nasser Sandjak, comptait souvent sur Mohamed Walid Benchérifa, qui, selon lui, était mieux concentré. Profitant de la relation froide qu’il entretenait avec son coach, le club tunisien de Bizerte a contacté Mekaoui en lui proposant l’idée de vivre une expérience en Tunisie. Seulement, il faut dire que ce ne sera pas possible du moment que l’ex-Constantinois est toujours sous contrat avec la JSK. Autrement dit, son départ dépendra du président Hannachi.

Le Buteur (21/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:41

JSK : La titularisation de Mekkaoui a surpris tout le monde

L’entraîneur intérimaire des Jaune et Vert a surpris tout le monde vendredi dernier lorsqu’il a titularisé Mekkaoui.

Certes, la convocation de ce joueur parmi les 18 concernés par la rencontre de l’USMBA n’est pas une surprise, mais, sa titularisation a étonné plus d’un à la JSK. Pour un rappel, Mekkaoui a perdu sa place de titulaire lors de la 18e journée de championnat pour cause d’insuffisance technique avant d’aggraver son cas par ses sorties et ses écarts disciplinaires, d’ailleurs, avant son départ, Sandjak a mis ce joueur au frigo. En outre, Bencherifa qui a remplacé pendant plusieurs matchs Mekkaoui sur le flanc gauche de la défense a donné satisfaction. Mais, Amrouche a jugé utile de ne pas utiliser Bencherifa comme d’habitude sur le flanc gauche et de faire appel à Mekkaoui dans ce poste. D’ailleurs, au lendemain de cette titularisation et de cette rencontre, tout le monde parle d’une main extérieure qui a fait jouer Mekkaoui comme titulaire. Heureusement qu’il ne reste que quatre matchs avant la fin du championnat, car, avec tout ce qui se passe au sein de la JSK ces derniers temps, le club risque de toucher le fond et sur tous les plans.

Compétition (21/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Mar 30 Avr - 9:31

Mekaoui rate de nouveau l’entraînement

Après la victoire acquise à domicile contre la lanterne rouge de championnat, l’USMBA en l’occurrence, l’entraîneur intérimaire, Arezki Amrouche a décidé d’accorder trois jours de repos à ses joueurs, du moment que le championnat observe une trêve de deux semaines. A la surprise de tous, plusieurs joueurs avaient décidé de prolonger leur repos du moment que pas moins de dix d’entre eux avaient préféré faire l’impasse sur la séance de reprise. Devant cette situation, les responsables kabyles avaient exigé à tout le monde de se présenter aux entraînements, même souffrant de blessure. Une fois que tout est rentré dans l’ordre, un autre joueur a brillé par son absence lors de la séance de samedi. Il s’agit de l’arrière gauche Zineddine Mekaoui. Autorisé par le staff technique, le joueur a encore une fois fait l’impasse sur l’entraînement d’hier matin. Selon les échos qui nous sont parvenus, l’ex-Constantinois est tombé en panne en pleine route. Il a dû appeler un remorqueur pour conduire la voiture sur Alger, avant de prendre attache avec son entraîneur pour lui expliquer les raisons de son retard. Le moins que l’on puisse dire est que l’arrière gauche a hypothéqué ses chances pour retrouver son poste lors du prochain match de championnat prévu le 4 mai prochain contre le CABBA.

Le Buteur (30/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Sam 11 Mai - 15:45

Zineddine Mekkaoui aurait décidé de quitter la JSK
Très en colère de ne plus jouer titulaire, l’arrière gauche de la JSK, Zineddine Mekkaoui (26 ans), aurait décidé de quitter la JSK à terme de l’actuel exercice. Dans une déclaration à notre site, un proche du joueur nous a déclaré que Mekkaoui est très affecté par sa situation à la JSK qui n’a guère évolué après le départ de Nasser Sandjak. Titulaire à part entier sous l’ère Fabbro, Bencherifa lui était préféré par son successeur Sandjak. Avec le départ de ce dernier, rien ne semble changer pour Mekkaoui, qui a préféré ainsi partir à la fin du championnat. Il aurait reçu plusieurs contacts de club de la D1 tels que le MCA et le CSC. Même le nouveau promu, le MOB est aussi sur ses traces, selon cette source d’information.
Dalil

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Dim 12 Mai - 2:05

Mekkaoui jette le dossard et quitte le terrain en colère

Rien ne va plus à la JSK ! En plus de la défaite d’hier face à Sétif, le staff a fait face à un nouveau cas d’indiscipline. C’est quasiment une affaire Belakhdar bis qui s’est reproduite hier après-midi au stade du 8-Mai-45. Au moment où les remplaçants s’échauffaient derrière les bois de Asselah, Mekkaoui a brillé par un nouveau coup de gueule, jetant son dossard sur la pelouse avant de quitter le terrain en colère. Pourtant, il restait encore un changement et il aurait pu faire son apparition à tout moment. Se sentant marginalisé, le latéral gauche n’a pas trouvé mieux que de quitter le terrain sous les yeux de son entraîneur, Amrouche. Désormais, les dirigeants kabyles font face à un nouveau scandale à 2 journées de la fin de la Ligue1. Aux yeux de certains, cet énième coup de gueule du joueur ne fera qu’entacher davantage l’image de la JSK. Décidément, une main de fer ne suffit plus pour éviter de tels comportements.

Son départ cet été se précise
Seul un renvoi définitif de Mekkaoui apaiserait la tension au sein de l’effectif kabyle. Après ce nouveau scandale, les responsables kabyles doivent à tout prix réagir avant que les choses ne dégénèrent davantage avant la fin de saison. Du coup, le départ de Mekkaoui cet été se précise de jour en jour. Sollicité par le CSC, il est fort probable que le joueur en question quitte la JSK officiellement. D’après certains, le latéral gauche sera interdit d’entraînement à la reprise et passera devant le conseil de discipline avant d’aller trouver un club preneur qui rachètera sa lettre de libération.

Accrochage Mekkaoui-Boukhari dans le vestiaire
Dès qu’il a quitté le terrain, le latéral gauche Mekkaoui a été lessivé par le secrétaire du club Boukhari dans le vestiaire. Ce dernier n’a pas apprécié le comportement du joueur qui devait respecter les décisions de son entraîneur. D’après la même source, Boukhari aurait menacé Mekkaoui de lui déchirer la licence. Il aurait fallu l’intervention de ses partenaires pour calmer les esprits.

«J’ai quitté le terrain, car je ne supportais plus de voir mes partenaires menés au score»
A sa sortie des vestiaires, le latéral gauche Zinedine Mekkaoui a expliqué son geste en disant : «J’ai quitté le terrain car j’étais hors de moi. Je ne supportais plus de voir mes partenaires menés au score, alors que je ne pouvais rien faire sur la ligne de touche. Dès que Bouchouk est rentré sur le terrain lors du second changement, je savais que je n’allais pas jouer. Je n’ai à aucun moment fait ce geste pour nuire à l’équipe ou à l’entraîneur. Je me suis simplement emporté, car j’avais la rage de gagner ce match, sans plus.»

Le Buteur (12/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Dim 12 Mai - 2:13

Mekaoui veut partir

Laissé sur le banc hier face à l’ESS, Zineddine Mekaoui ne cache pas son désir de changer d’air à la fin de la saison. Il l’a d’ailleurs déclaré à un responsable hier qu’il veut partir au mois de juin. Mécontent de son statut de remplaçant, Mekaoui n’est pas prêt à rester à la JSK. Il est encore sous contrat pour une autre saison, mais il espère que ses dirigeants se montreront compréhensifs avec lui. Il demandera au président Hannachi de lui remettre sa lettre de libération pour pouvoir opter pour une autre équipe.

Il est convoité par le MCA, le CSC et le MOB
D’après toujours notre source, Mekaoui a reçu trois offres en cette fin de saison. L’une d’elles émane de son ancien club. Les dirigeants du CSC l’auraient approché afin de le convaincre de porter à nouveau le maillot de leur club. Les responsables du Mouloudia d’Alger l’auraient aussi contacté pour remplacer Babouche qui a écopé d’une lourde sanction. Le troisième club qui veut l’avoir n’est autre que le MOB. Il paraît que les dirigeants de la JSK sont prêts à le libérer pour peu qu’il ramène le club qui veut le recruter pour négocier sa libération.

Compétition (12/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Dim 12 Mai - 21:17


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Lun 13 Mai - 11:05

Mekkaoui : «Je suis victime de la hogra !»

Au lendemain de son coup de gueule à Sétif, le latéral gauche, Zinedine Mekkaoui, a reparlé de son geste. Il estime qu’il est victime de la hogra au sein de la JSK, car il méritait de jouer. Il dira à ce sujet : «Je me sens marginalisé. J’estime que j’ai ma place dans ce groupe. Je suis victime de la hogra. C’est difficile pour moi de me contenter de ce statut de remplaçant au moment où je me sens capable d’apporter un plus à l’équipe.»

«Je n’ai pas joué face au CABBA car j’ai raté une séance d’entraînement. Mais cette fois, j’étais plus que sérieux durant la semaine»
Avant d’ajouter : «Déjà, la semaine dernière je n’ai pas été aligné face au CABBA. J’ai compris la décision du staff, car j’ai raté une séance d’entraînement. Mais cette fois-ci, je me suis préparé à jouer le plus normalement du monde. Je me suis préparé sérieusement durant la semaine qui a précédé le match. J’étais très déçu de constater que j’allais une fois de plus rater ce match.»

«Je n’ai aucun problème ni avec Amrouche ni avec les dirigeants»
Toutefois, Mekkaoui affirme qu’il n’a aucun problème ni avec Amrouche ni avec ses dirigeants. Il dira : «J’étais mécontent car je n’ai pas joué, ni plus ni moins. Je tiens à dire que je n’ai aucun problème personnel avec Amrouche ni avec les dirigeants d’ailleurs. J’ai quitté le terrain sur décision personnelle et il n’y a pas de raison d’en faire une polémique.»

«A ce que je sache, j’ai jeté le dossard pas le maillot de la JSK !»
Accusé d’avoir manqué de respect aux couleurs du club, Mekkaoui répliqua de la sorte : «A ce que je sache, j’ai jeté le dossard par terre pas le maillot de la JSK ! En plus, je ne l’ai pas jeté à la base car je l’ai donné à une personne qui a refusé de le tenir. Je n’ai à aucun moment manqué de respect à la JSK ni à ses supporters. Il ne faut pas interpréter mon geste comme un manque de respect à ce club.»

Il songe à ne plus revenir
D’après nos indiscrétions, Mekkaoui ne songe plus à revenir à la JSK. Il aurait menacé de quitter le club à 2 journées de la fin du championnat. Toutefois, il se voit dans l’obligation de négocier sa lettre de libération, du moment qu’il lui reste une année de contrat.
-----------------------

Voilà ce qu’a dit Boukhari à Mekkaoui
«Si, chaque fois que tu ne joues pas, tu te distingues par un tel comportement, autant arrêter dès maintenant ! »
Dès qu’il est rentré dans le vestiaire, le secrétaire du club, Saïd Boukhari, n’y est pas allé par quatre chemins avec Mekkaoui, lui lançant : «Si, chaque fois que tu ne joues pas, tu te comportes de la sorte, il serait préférable pour toi de quitter le club dès maintenant ! Ce que tu viens de faire est inadmissible. Tu seras sévèrement sanctionné pour ce geste. Tu dois à présent assumer tes responsabilités.»

Boukhari a officiellement déchiré la licence de Mekkaoui
C’est officiel. Mekkaoui ne jouera plus le moindre match cette saison, puisque, après l’incident de Sétif, le secrétaire, Saïd Boukhari, a aussitôt déchiré la licence du joueur, avant même la fin de la rencontre. D’après nos sources, Boukhari n’a pas agi seul, puisque c’est le président Hannachi qui lui en aurait donné le feu vert.

Le Buteur (13/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Lun 13 Mai - 11:29

Mekkaoui renvoyé définitivement

Le latéral gauche des Jaune et Vert a été l’auteur d’un dérapage très grave samedi dernier à Sétif. Avant de quitter le terrain et de laisser ses équipiers, l’ancien joueur du CSC a insulté le club. Un geste qui a provoqué une colère noire des dirigeants du club qui ont pris la décision de renvoyer ce joueur, et définitivement du club. Déjà avant ce geste, le nom de Mekkaoui était dans la liste noire des dirigeants kabyles qui comptaient le libérer cet été pour des raisons extra-sportives. Le geste de samedi dernier n’était finalement que la goûte qui a fait déborder le vase. Zinedine Mekkaoui est donc le premier joueur qui quittera le navire jaune et vert cet hiver, puisqu’il ne sera même pas concerné par les deux matchs restants de son équipe en championnat.

Boukhari lui a déchiré sa licence
C’est en six morceaux que la licence de Mekkaoui a été déchirée. Ayant mal apprécié le comportement du joueur, Saïd Boukhari qui était sur place, qui a tout vu et tout entendu, n’a pas attendu le retour de l’équipe à Tizi Ouzou pour réagir à la suite du comportement de Mekkaoui. Dans le vestiaire, le secrétaire de l’équipe et homme de confiance de Hannachi a pris la licence du joueur et il l’a déchirée en six morceaux, ainsi, le joueur ne pourra même pas jouer les deux prochains matchs de l’équipe.

Il fera l’objet d’une lourde sanction financière
Par ailleurs, le staff technique des Canaris transmettra dans les heures à venir un rapport très détaillé sur le comportement du joueur à Sétif mais aussi sur d’autres choses qui pourront coûter cher au joueur. D’ailleurs, ce dernier sera convoqué dans les prochains jours par la commission de discipline. Il sera entendu d’abord avant de lui infliger une lourde amande financière.

Il sera appelé de ramener ses futurs dirigeants négocier sa lettre de libération
Comme le joueur sera appelé à quitter la JSK cet été, il sera appelé aussi à prendre ses papiers de la direction kabyle afin qu’il puisse signer dans un autre club. Comme l’ancien pensionnaire du CSC est sous contrat avec les Canaris, il sera appelé, selon un dirigeant du club, à ramener les responsables de sa future équipe afin de négocier sa lettre de libération, car, à la JSK, on ne compte pas libérer Mekkaoui gratuitement, on compte récupérer une somme d’argent avant de lui délivrer ses papiers.

Compétition (13/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Lun 13 Mai - 20:17

Il a honteusement quitté le banc de touche kabyle en plein match ESS-JSK
Après Belakhdar, Mekkaoui remet ça !


Décidément, l’indiscipline caractérisée est réellement de mise chez de nombreux joueurs de la JSK, un club pourtant réputé jadis pour sa rigueur, son sérieux et sa notoriété. Et pour cause, le défenseur kabyle Zinedine Mekkaoui a encore pété les plombs, lui qui a osé jeter son dossard de remplaçant et a quitté honteusement le banc de touche kabyle, avant-hier samedi, en plein match ESS-JSK alors que la partie était loin d’être terminée et qu’il restait encore un dernier changement à effectuer par le staff technique kabyle. Du coup, Mekkaoui s’est attiré les foudres des dirigeants, visiblement outrés par un tel dérapage, mais qui doivent n’en vouloir à qu’eux-mêmes.

Faut-il rappeler que tout récemment encore, un autre joueur de la JSK, en l’occurrence Fayçal Belakhdar, a commis le même impair, lui qui avait quitté aussi de son propre chef le banc de touche kabyle lors du fameux
match JSK-USMA, disputé le 22 février dernier au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Et à défaut d’être sanctionné tel qu’il le fallait, il avait bénéficié d’une indulgence incroyable et condamnable à plus d’un titre de la part de ses dirigeants. Pis encore, c’était l’entraîneur de l’époque, Nasser Sandjak, qui a été sacrifié et poussé vers la porte de sortie pour sauver la peau d’un joueur tout juste moyen qui avait déshonoré ce jour-là les couleurs sacrées du prestigieux club kabyle.

En condamnant dans ces mêmes colonnes le geste grave de Belakhdar, notre objectif était de dénoncer ce genre de dérapage qui n’avait certainement pas de place dans la célèbre école de la JSK et de tirer la sonnette d’alarme pour éviter que ce mauvais exemple ne fasse pas tache d’huile au sein des Canaris.

Et comme il fallait bien s’y attendre, le geste honteux de Belakhdar aura fait des émules, puisque Mekkaoui lui a emboîté le pas au moment même où ses coéquipiers étaient sérieusement malmenés en terre sétifienne.
C’est dire que les dirigeants de la JSK n’ont qu’à s’en vouloir à eux-mêmes, eux qui ont laissé la situation disciplinaire empirer jusqu’à toucher le fond de l’abîme. Et le premier reproche s’adresse certainement à Rezki Amrouche, le successeur de Nasser Sandjak qui avait cédé aux caprices de Belakhdar en le rappelant à l’entraînement, le lendemain même du limogeage de Nasser Sandjak pour le convoquer aussitôt au premier match JSK-USMBA de l’après-Sandjak. Ne dit-on pas que celui qui sème le vent récolte la tempête car l’affaire Belakhdar n’a fait que servir de mauvais exemple et de montrer le mauvais chemin à tous ces pseudos professionnels qui osent imposer la loi du talion pour défier l’autorité du coach et s’entêter à jouer coûte que coûte. En fait, Mekkaoui n’est pas à sa première saute d’humeur, lui qui avait quitté tout récemment la ville de Tizi Ouzou pour jurer de ne plus remettre les pieds à la JSK. C’est dire, en fait, que cela fait quelques semaines déjà que le gars avait la tête ailleurs alors qu’il a bel et bien signé cette saison un contrat de deux années au profit de la formation kabyle. C’est dire que Mekkaoui, comme tant de footballeurs algériens, sont loin, très loin même des principes les plus élémentaires du football professionnel. Quant à la JSK, jadis club modèle pour son sens de la discipline et du sérieux, il est temps de mettre le holà à de tels errements qui ternissent de plus en plus son label et sa notoriété légendaire.

Liberté (13/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Mar 14 Mai - 8:30

Mekkaoui sera finalement traduit devant le conseil de discipline du club
Quand Saïd Boukhari se fait désavouer


La direction de la JSK a rendu public, hier, un communiqué où elle indique que le joueur Zinedine Mekkaoui, auteur d’un geste condamnable, samedi dernier à Sétif, où il avait jeté son dossard en plein match contre l’ESS, est suspendu jusqu’à sa traduction devant le conseil de discipline. « Suite à l’écart disciplinaire dont s’est rendu responsable le joueur Mekkaoui Zineddine, à l’occasion de la rencontre ESS-JSK du 11/05/2013, la direction du club a décidé de le suspendre jusqu’à sa traduction devant le conseil de discipline, qui statuera sur son cas, sur la foi des rapports qui seront transmis par le chef de délégation et le staff technique de l’équipe », lit-on dans le communiqué, qui ajoute que « pour lui (Mekkaoui, Ndlr), et pour tout autre joueur, la direction est résolument décidée à ne tolérer, désormais, aucun manquement à la discipline». Un communiqué qui contredit les propos, tenus la veille par le directeur général de la société par actions SSPA, Saïd Boukhari, qui avait affirmé à l’APS qu’il n’y avait pas d’affaire Mekkaoui, allant jusqu’à dire que le joueur ne risquerait aucune sanction de la part du club. « Il n’y a pas une affaire Mekkaoui. Le joueur était déçu de ne pas jouer, je le comprends. Il n’a, à aucun moment, jeté son dossard à terre, il a quitté le terrain en le remettant à qui de droit et il n’y aura aucune sanction à prendre à son encontre », a indiqué, en effet, Saïd Boukhari. Ce dernier, qui était présent à Sétif et qui aurait même déchiré la licence de Mekkaoui dans le vestiaire à l’issue du match, en guise de représailles contre le joueur, se trouve aujourd’hui devant une situation embarrassante, non seulement vis-à-vis des supporters, mais aussi de la direction du club où il occupe pourtant un poste clé. Les prochains jours nous édifieront davantage sur la manière avec laquelle est géré le club le plus titré du pays.

DDK (14/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Mar 14 Mai - 8:37

JSK : Mekkaoui suspendu jusqu’à sa comparution devant le conseil de discipline !

Vingt-quatre heures après la défaite essuyée à Sétif et qui a été encore entachée d’un incident, plutôt d’un écart disciplinaire provoqué par le latéral gauche, Mekkaoui, qui a quitté le terrain avant même la fin de la rencontre pour exprimer son mécontentement de n’avoir pas été aligné face à l’ESS, puis s’est distingué par un comportement indigne au vestiaire, le président de la SSPA-JSK, saisi par le chef de délégation à Sétif, Saïd Boukhari, a convoqué hier matin une réunion en extrême urgence pour traiter ce cas et prendre éventuellement les mesures disciplinaires qui s’imposent, afin d’éviter des cas similaires, avant la fin de l’exercice. Selon une source crédible, il a été décidé à l’issue de la réunion de suspendre le joueur en question jusqu’à sa comparution devant le conseil de discipline.

Le rapport de Boukhari entre les mains de Hannachi depuis hier...
Le secrétaire de section, Saïd Boukhari, était le chef de la délégation kabyle à Sétif. Ce dernier, qui avait suivi le match avec le staff technique, a rejoint le vestiaire la mort dans l’âme avant la fin du match. Vraisemblablement affecté par le score, Boukhari a préféré rentrer au vestiaire plus tôt que prévu. Ainsi, on a appris d’une source digne de foi que lorsque Mekkaoui a quitté le terrain et rejoint le vestiaire, il aurait tenu des propos obscènes au vestiaire, ignorant la présence de son chef de délégation, Boukhari. Ce dernier qui a, selon nos informations, essayé de calmer le joueur, était stupéfait, voire outré par le comportement du joueur, raison pour laquelle il a procédé tout simplement à la destruction de sa licence. Selon les informations que nous avons recueillies à propos de la réunion d’hier, on a appris que Boukhari a rédigé un rapport détaillé qu’il a remis en mains propres au premier responsable de la SSPA.

... celui de Amrouche attendu aujourd’hui
Après avoir reçu le premier rapport relatant les faits, par le chef de délégation, Saïd Boukhari, sur la base duquel il a été décidé de suspendre le joueur momentanément, en attendant sa comparution devant le conseil de discipline, on a appris de la même source que la direction kabyle attend un complément d’informations, c'est-à-dire le rapport du staff technique. L’entraîneur Amrouche devra aujourd’hui remettre le document à la direction kabyle qui, pour sa part, programmera le conseil de discipline.

Un membre du CA, un joueur et le garde-matériel ont assisté à toute la scène
Toujours dans le même contexte, après l’incident provoqué par Mekkaoui samedi soir au vestiaire du stade du 8-Mai-45, nous avons appris que le chef de délégation kabyle à Sétif, Saïd Boukhari, n’était pas le seul dirigeant présent au vestiaire lorsque Mekkaoui est arrivé en colère. En effet, selon une source crédible, un membre du conseil d’administration, un joueur et le garde-matériel étaient présents aussi au vestiaire et ont assisté à toute la scène.

On parle du renvoi définitif de Mekkaoui
Suspendu jusqu’à nouvel ordre, le latéral gauche, Mekkaoui, sera traduit devant le conseil de discipline, une procédure inévitable nous confie un dirigeant. Le joueur devra écoper d’une lourde sanction financière et l’on parle déjà de son renvoi définitif des rangs de la JSK. Si les plus proches collaborateurs du président de la SSPA-JSK parlent déjà d’un renvoi définitif de Mekkaoui des rangs de la JSK, cela renseigne si besoin est que les faits sont beaucoup plus graves que peuvent le penser certains.

La direction se range du côté de Boukhari
Comme nous l’avons annoncé dans notre édition d’hier, le chef de la délégation de la JSK à Sétif, Saïd Boukhari, n’a pas hésité un instant à déchirer la licence de Mekkaoui. De l’avis de tous ceux qui connaissent l’homme qui est à la JSK depuis plusieurs années, Boukhari ne pouvait faire ça si ce n’est à cause de la gravité de l’incident causé au vestiaire. Selon un membre de la délégation à Sétif, Mekkaoui a tenu des propos obscènes au vestiaire sans parler des insultes proférées. On croit savoir que la direction kabyle, à sa tête le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, se met du côté de Boukhari qu’elle a soutenu.

La défaite à Sétif a été également évoquée
Outre l’affaire Mekkaoui que les responsables de la JSK ont traitée hier lors de cette réunion qui a regroupé le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, on a aussi appris que la défaite concédée face à l’ESS par le score de quatre buts à un a été citée. Le président du club kabyle, qui a suivi le match à la télé, n’a pas du tout apprécié le rendement de l’équipe dans son ensemble.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

«Je mets ma main sur le Coran et je jure ne pas avoir insulté la JSK !»

Quelques minutes après la réunion tenue entre les responsables du club en présence de Hannachi, nous avons pris attache avec Mekkaoui qui nous a parlé de nouveau de son geste, en affirmant qu’il n’a à aucun moment insulté la JSK ni ses supporters.


Vos dirigeants ont tenu une réunion ce matin concernant votre cas, et on parle de l’exclusion définitive. Quel est votre commentaire à ce sujet ?
Je ne suis pas au courant. Mais quelle que soit la décision prise, je reste convaincu que je n’ai pas commis de crime. J’ai juste dénoncé la hogra dans cette équipe, rien de plus. J’estime que j’ai ma place dans le onze, et j’ai eu du mal à me contenter de ce statut de remplaçant.

Savez-vous que Boukhari a déchiré votre licence après le match ?
C’est ce que les médias ont rapporté, je n’ai toujours pas la certitude. Mais ce que je peux dire à ce sujet, c’est que si réellement Boukhari a déchiré ma licence, ce serait une honte de la part de ce dirigeant. Je n’ai rien fait d’aussi grave pour qu’on déchire ma licence.

Certains dirigeants affirment que vous avez insulté le club et ses responsables. Est-ce vrai ?
Maintenant que vous me donnez l’occasion d'en parler, je ne mâcherai pas mes mots. Je suis prêt à mettre ma main sur le Coran et affirmer que je n’ai pas insulté la JSK. Ce club est bien plus grand que Mekkaoui, pour que j’ose dire quoi que ce soit. J’ai beaucoup de respect pour ce club, ses dirigeants et ses supporters.

Dans ce cas-là, dites-nous réellement ce que vous avez dit dans le vestiaire…
Tout ce que j’ai dit à Boukhari est que j’étais victime d’une injustice. Je lui ai fait savoir que j’ai ma place dans cette équipe et que je voulais réellement jouer ce match. J’ai expliqué mon choix de vouloir quitter le terrain, avant la fin de la rencontre. Je savais que je n’allais pas rentrer.

Ce n’est pas ce que ce dernier a rapporté lors de la réunion de ce matin…
Ce qu’il a raconté n’engage que lui. De mon côté, je suis prêt à le défier en présence de Hannachi. Je n’ai insulté ni le club, ni les dirigeants, ni l’entraîneur, ni mes partenaires ni même les supporters. Alors pourquoi toute cette polémique ?

Pensez-vous que les supporters se montreront compréhensifs après cette affaire ?
J’ai beaucoup de respect pour le public de la JSK. Depuis que Sandjak m’a mis à l’écart, de nombreux supporters m’appelaient régulièrement pour m’encourager. D’ailleurs, depuis samedi soir à ce jour, j’ai reçu une cinquantaine d’appels d’encouragement. Ce soutien moral me réconforte et me va droit au cœur. C’est la raison pour laquelle je dis que la JSK a un public en or.

Seriez-vous prêt à présenter des excuses ?
Si j’ai réellement fauté, bien sûr que je demanderai pardon. Pour le moment, je reste convaincu que je n’ai pas commis de faute grave, car je n’ai jamais fait de bruit dans les journaux. Je n’ai jamais insulté publiquement un de mes responsables, même pas l’entraîneur, et ce même lorsque je ne jouais pas.

Allez-vous vous présenter à l’entraînement ?
Non, car j’ai décidé de ne plus retourner à Tizi. Je quitterai la JSK cet été.

Mais vous êtes toujours sous contrat…
Oui, je sais, il me reste une saison de contrat. Je rencontrerai le président Hannachi dans les prochains jours pour tout tirer au clair. Je vais demander officiellement mes papiers pour changer d’air cet été. Je ne peux plus rester à la JSK, car je ne m'y sens pas à l’aise.

Pensez-vous que le président se montrera compréhensif à votre égard ?
Je ne sais pas, mais je le souhaite, en tous les cas. J’ai toujours été correct et il n’y a aucune raison pour qu’on me complique l'existence. Je tiens aussi à dire que je respecte beaucoup Hannachi, qui a été correct avec moi. D’ailleurs, c’est avec lui que j’ai négocié et c’est avec lui que je parlerai de ma libération.

Avez-vous eu des contacts ?
Les contacts, il y en a mais je n’ai rien décidé pour l’instant. J’attends de rencontrer Hannachi pour décider de ma prochaine destination. Je dirais que tout sera plus clair dans les prochains jours. Je dois aussi prendre du recul, car je n’ai vraiment pas le moral pour évoquer mon avenir. Tout est allé trop vite et je ne me sens pas très bien. J’espère que tout s’arrangera dans un futur proche.

Le Buteur (14/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Mar 14 Mai - 9:05

Une amende de 100 millions pour Mekkaoui

Selon une source très proche de la direction kabyle, le latéral gauche des Jaune et Vert qui a été exclu du club au lendemain de la rencontre de son équipe devant l’ESS sera sanctionné lourdement sur le plan financier. La même source a avancé le montant de 100 millions de centimes. Au moment où les joueurs de la JSK attendent leurs salaires et primes de matchs, la direction du club a pris la décision de sanctionner le joueur avec 100 millions de centimes. Il faut d’abord convoquer Mekkaoui devant le conseil de discipline avant de prendre une décision le concernant.

Compétition (14/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Mar 14 Mai - 10:09

Après son grave écart disciplinaire de samedi dernier à Sétif
Mekkaoui suspendu jusqu’à nouvel ordre par la JSK


Après avoir jeté son dossard et quitté le banc de touche lors du match ESS-JSK alors que la partie était toujours en cours, le défenseur de la JS Kabylie, Zinedine Mekkaoui, risque gros de la part de la direction du club kabyle. Comme première mesure conservatoire, les dirigeants de la JSK ont décidé de sanctionner le joueur jusqu’à sa comparution devant le conseil de discipline du club. L’information a été communiquée hier sur le site officiel de la JSK qui précise que Mekkaoui sera traduit en conseil de discipline dès la réception des rapports disciplinaires du chef de délégation à Sétif, Saïd Boukhari, et du staff technique, attendus en principe pour aujourd’hui. Aux dernières nouvelles, Mekkaoui est dans de beaux draps et il risque même la radiation du club kabyle.

Liberté (14/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Mer 15 Mai - 8:52

Mekkaoui n’a pas fait le déplacement à Tizi

Le latéral gauche de la JSK, Chemseddine Mekkaoui, qui s’est mal comporté au vestiaire avant la fin de la rencontre ESS-JSK et dont la licence a été déchirée illico par le secrétaire de section, Saïd Boukhari, n’a pas fait le déplacement à Tizi hier à l’occasion de la reprise des entraînements. Il fallait s’y attendre, sachant que le joueur a déjà décidé de ne plus revenir au club. Ainsi, avant même la tenue du conseil de discipline prévu une fois le rapport du coach remis à la direction, on a appris d’une source de la direction que le joueur est renvoyé et qu’il écopera d’une lourde sanction financière.

Boukhari : «J’ai agi en mon âme et conscience, et si Mekkaoui dit n’avoir rien fait, il n’avait qu’à se présenter à l’entraînement»
Le chef de la délégation kabyle à Sétif, Saïd Boukhari, était hier présent au stade à la reprise des entraînements. Sollicité pour nous livrer son point de vue par rapport à tout ce qui s’est passé, Boukhari nous dira : «J’ai agi en mon âme et conscience à Sétif. Si Mekkaoui a révélé qu’il n’est coupable de rien, alors pourquoi n’a-t-il pas effectué le déplacement au stade pour reprendre les entraînements au même titre que ses partenaires ?»

«Tant que je suis là, je ne permettrai à personne de ternir l’image du club»
«En ma qualité de chef de la délégation de la JSK à Sétif je me voyais dans l’obligation d’agir. Tant que je suis là, je ne laisserai personne, je dis bien, personne, ternir l’image du club, et que chacun assume ses responsabilités», nous a révélé Boukhari.

Le Buteur (15/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Sam 18 Mai - 14:58

Mekaoui : «Je ne serai fixé sur mon sort qu’une fois que je rencontre Hannachi»

Ecarté de l’équipe depuis la rencontre face à l’ESS, Zinedine Mekaoui attend toujours de rencontrer le président Hannachi. Evitant la polémique pour ne pas aggraver son cas, l’ex-pensionnaire du CSC est convoité par plusieurs clubs de l’élite, mais comme il est sous contrat, il ne peut opter pour une autre équipe avant de récupérer sa lettre de libération. «Je dois rencontrer le président Hannachi à la fin du championnat pour lui parler de mon cas. Je suis dans le flou, mais je ne veux rien dire pour le moment», a-t-il dit. Exclu du groupe suite à son mauvais comportement lors de la rencontre face à l’ESS, Mekaoui devra négocier sa libération.

Compétition (18/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Lun 20 Mai - 8:52

Hannachi l’a décidé : «Mekkaoui n’ira nulle part !»

L’affaire Mekkaoui, qui a fait couler beaucoup d’encre la semaine dernière, est toujours d’actualité dans l’entourage du club kabyle, du moins tant que le président Moh Cherif Hannachi parle du joueur et de ce qui s’est passé dans le vestiaire du stade du 8-Mai-1945. A ce sujet, nous avons appris que Hannachi n’a pas mâché ses mots le week-end dernier lors de sa réunion avec les membres du conseil d’administration. Certes, le président kabyle n’a pas été satisfait de la réaction de son joueur qui, rappelons-le, avait quitté le terrain en colère, suite à sa non-participation face à Sétif, mais il estimet que ce n’est pas une raison de libérer le joueur. D’après la même source d’indiscrétion, Hannachi a déclaré ceci : «Mekkaoui n’ira nulle part cet été. Il est sous contrat avec le club et ira jusqu’au terme de son contrat.» Une déclaration qui met fin aux rumeurs. Reste maintenant à connaître la décision du joueur, après que son président eut décidé de le maintenir. D’après de nombreux observateurs, l’arrière gauche de la JSK n’a plus le choix.

Avec Bencherifa et Mekkaoui, pas besoin de recruter un arrière gauche
Ceux qui connaissent le président Moh Cherif Hannachi ne sont pas surpris par cette décision, car à leurs yeux, la politique du boss kabyle est très claire à ce sujet. Hannachi, qui a fait signer à l’ensemble des joueurs des contrats de deux saisons, ne veut pas trop chambouler l’effectif. En profitant de la réglementation de la LNFP qui oblige les joueurs à signer des contrats de 2 ans, Hannachi cherche une certaine stabilité dans son effectif. Il a, d’ailleurs, déclaré à plusieurs reprises que très peu de joueurs quitteront le club cet été. Du coup, ça se complique pour Mekkaoui qui voulait changer d’air. Hannachi est confiant sur la question, lui qui souhaite maintenir ce dernier ainsi que Bencherifa. Une décision qui n’obligera pas la JSK à aller chercher un autre arrière gauche pour la prochaine saison.

L’histoire de la licence déchirée l’a mis hors de lui
C’est sans doute l’information qui a surpris plus d’un. Hannachi était hors de lui en apprenant que la licence de Mekkaoui a été déchirée dans le vestiaire. Pour mieux comprendre ce qui s’est réellement passé, il est impératif de revenir sur le match de l’ESS. En effet, après que Mekkaoui eut jeté son dossard, il est rentré dans le vestiaire dans tous ses états. Une réaction qui n’a pas été du goût du secrétaire Saïd Boukhari. En colère contre le joueur qui aurait proféré des injures, Boukhari n’a pas hésité à déchirer la licence de Mekkaoui sous les yeux de ce dernier. Une décision mal appréciée par le premier responsable du club qui aurait aimé qu’on le mette au courant, avant de prendre une telle décision.

Le Buteur (20/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Lun 20 Mai - 8:55

«Rester à la JSK ? Je n’ai jamais été contre, mais…»

Relégué sur le banc des remplaçants depuis le match WAT-JSK, l’arrière gauche Zineddine Mekaoui, qui ne rentrait plus dans les choix de Nacer Sandjak, a été récemment renvoyé par la direction, après avoir jeté le dossard à l’issue de la rencontre face à l’Entente. Alors que nous avons rapporté qu’il ne fera plus partie de l’effectif, une source proche de la direction nous a confié que l’ex-Constantinois sera finalement maintenu pour la saison prochaine. Sollicité par nos soins, Mekkaoui s’est dit prêt à rester à la JSK, du moment qu’il est toujours sous contrat. Toutefois, il exige d’abord de rencontrer le président Hannachi.

Récemment, nous avons appris que la direction de la JSK songe à vous garder pour la saison prochaine. Qu’en pensez-vous ?
Personnellement, je n’ai rien appris à ce sujet. Je ne suis pas à Tizi et personne ne m’en a parlé. Le moins que je puisse vous dire, c’est que je suis sous contrat à la JSK et je n’ai pas encore le destin entre les mains. Pour revenir au match de l’Entente, si j’avais réagi de la sorte, c’est parce que je n’avais pas accepté le fait de voir mon équipe couler, alors que j’étais sur le banc des remplaçants.

Sincèrement, après tout ce qui s’est passé, êtes-vous prêt à rester ?
Oui, je ne suis pas contre l’idée de rester à la JSK. Après tout, je défends les couleurs d’un très grand club. Comme je viens de vous dire, je suis toujours sous contrat avec la JSK. Donc, je n’ai rien à dire à ce sujet.

Qu’allez-vous faire maintenant ?
Avant de me prononcer, je dois d’abord rencontrer le président Hannachi pour tirer les choses au clair. Sincèrement, je suis prêt à rester à la JSK la saison prochaine.

Le Buteur (20/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Mar 21 Mai - 9:03

Yarichène a rencontré Mekkaoui dimanche soir

Ayant été coupable d’un geste impardonnable, après avoir jeté son dossard à l’issue de la rencontre contre l’Entente de Sétif, l’arrière gauche, Zinedine Mekkaoui, qui a été annoncé officiellement partant en fin de saison, n’aura désormais pas son billet de sortie. En effet, le président Hannachi ainsi que les dirigeants se sont mis d’accord pour garder l’ex-Constantinois une saison encore. La preuve, une source proche nous a révélé que le président de section, Yazid Yarichène, a rencontré, dimanche soir, Mekkaoui à Dély Brahim. Les deux hommes ont abordé plusieurs sujets relatifs à l’avenir du joueur, qui nous a déjà déclaré qu’il ne sera pas contre l’idée de poursuivre son aventure avec la JSK.

Il devait le revoir hier
Même s’ils se sont rencontrés dimanche soir, le président de section football, Yazid Yarichène, ainsi que le latéral gauche, Zinedine Mekkaoui, devaient se revoir hier soir, à Dely Brahim. Le but de la rencontre serait d’annoncer au latéral gauche que la JSK aura besoin de ses services la saison prochaine et qu’il sera dans l’obligation d’honorer son contrat jusqu’à la fin.

Le Buteur (21/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Mar 21 Mai - 9:15

La direction s’oppose au retour de Mekkaoui

Selon une source autorisée, les dirigeants de la JSK ont tenu une réunion dimanche dernier afin de trancher sur le cas de Mekkaoui écarté depuis la rencontre face à l’ESS. D’après les échos qui nous sont parvenus, les responsables kabyles s’opposent catégoriquement au maintien de Mekkaoui dans l’effectif de la JSK. Même le président Hannachi, lequel n’avait pas apprécié le fait que le secrétaire de l’équipe déchire la licence du joueur, a confié à ses dirigeants que maintenant qu’il a appris la vérité sur tout ce qui s’est passé, il n’est pas prêt à lui pardonner. L’ex-pensionnaire du CSC a été doublement sanctionné par la direction du club puisqu’en plus de son renvoi de l’équipe, il a écopé d’une amende de près de 100 millions de centimes. Mais un dirigeant, pour des raisons que lui seul connaît, fait le forcing pour que le joueur revienne comme si de rien n’était. Mais c’était compter sans l’intransigeance des autres responsables qui ne veulent plus de Mekkaoui à la JSK. Boukhari a juré de ne plus pardonner un geste d’indiscipline afin de changer les mentalités malsaines qui ont caractérisé le groupe cette saison, il ne veut plus entendre parler de Mekkaoui, car, pour lui, cette affaire est définitivement réglée. L’homme fort actuellement de la JSK menace même de rendre le tablier en cas de retour de Mekkaoui.

Il a appelé hier Hannachi concernant cette affaire
Selon une source crédible, Saïd Boukhari a appelé hier matin le président Hannachi pour lui demander s’il a vraiment pardonné à Mekkaoui. Le secrétaire de l’équipe première a souhaité être édifié sur le cas de l’ancien pensionnaire du CSC. Le président Hannachi l’a rassuré en lui disant qu’il n’a nullement l’intention de récupérer son désormais ex-arrière gauche.

Compétition (21/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Ven 24 Mai - 20:07

Mekkaoui finalement maintenu

Alors que dans un premier temps quelques membres du CA se sont opposés au maintien de Mekkaoui dans l’effectif de la saison prochaine, les choses sont rentrées dans l’ordre ces derniers jours, puisque les responsables du club kabyle ont pris la décision de garder l’ancien joueur du CSC dans l’effectif du club. Ce choix a été motivé parce qu’aucun bon arrière gauche n’est disponible actuellement sur le marché alors que Mekkaoui est sous contrat avec le club. A la JSK, on ne veut pas recruter beaucoup de joueurs cet été, voilà pourquoi on a décidé de pardonner à Mekkaoui et de le maintenir pour la saison prochaine. «Mekkaoui a été sanctionné sur les deux plans, sportif et financier, on ne va quand même pas lui couper la gorge, il sera avec nous la saison prochaine», nous dira un membre du CA hier concernant le maintien de Mekkaoui.

Compétition (24/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Lun 27 Mai - 10:03

Mekkaoui bien parti pour rester

Zinedine Mekkaoui n’a toujours pas rencontré son président Hannachi. Après une fin de saison mouvementée, Mekkaoui veut à tout prix se mettre autour d’une table avec son président pour évoquer son avenir. Toutefois, le point de Hannachi est très clair, du moment qu’il refuse le départ de son joueur et ce, malgré les nombreux problèmes rencontrés avec Boukhari. Le boss kabyle craint de ne pas trouver un bon successeur à Mekkaoui sur le flanc gauche, ce qui risque de compliquer davantage la situation. En d’autres termes, Mekkaoui est bien parti pour rester à la JSK, sauf en cas où le club trouverait un bon joueur de couloir. Pour le moment, pas moins de 4 arrières gauches ont été proposés à la JSK, mais aucune suite n’a été donnée.

«Je ne suis pas contré l’idée de rester»
Joint par nos soins, le latéral gauche Zinedine Mekkaoui n’est pas contre l’idée de poursuivre sa mission à la JSK. Il nous dira à ce sujet : «Rester à la JSK ? C’est ce qu’il y a de plus normal. A ce que je sache, je suis toujours sous contrat. Sauf, qu’après ce que je viens de vivre, j’ai songé à quitter le club en fin de saison. Maintenant que tout ça est passé, je suis prêt à rester. A l’heure actuelle, je n’ai pris aucune décision concernant mon avenir.»

«Tout se décidera après mon entretien avec Hannachi»
Avant d’ajouter dans la foulée : «Je dois à tout prix rencontrer le président Hannachi pour parler de ma situation. S’il me propose l’idée de rester, ce sera avec plaisir. Je pense que tout sera plus clair sur mon avenir après mon tête-à-tête avec le président. J’espère le voir bientôt, car j’ai beaucoup de choses à lui dire.»

«J’ai des contacts, mais…»
En évoquant ses contacts, le latéral gauche dira : «Effectivement, j’ai reçues plusieurs offres de pas mal de clubs de Ligue 1. Même si je suis toujours sous contrat à la JSK, cela ne m’empêche pas de voir les offres que j’ai eues. Toutefois, je n’ai pris aucune décision, du moins pas avant d’avoir rencontré le président, par respect à lui et au club.»

Le Buteur (27/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Jeu 30 Mai - 12:08

Mekkaoui : «Yarichène m’a dit que je ne suis pas libérable»

Le latéral gauche, Zinedine Mekkaoui, a rencontré, hier soir, le président de section, Yazid Yarichène, avons-nous appris d’une source digne de foi. Mekkaoui, qui a souhaité connaître la position de la direction kabyle à son égard, a beaucoup parlé avec Yarichène qui, selon nos informations, lui a clairement signifié que le président Hannachi tient à le garder pour la saison prochaine. À noter que Mekkaoui a déjà fait la connaissance de la nouvelle recrue, Youcef Chibane, qu’il a rencontrée également chez Yarichène, au moment de la signature du contrat. Joint par nos soins, Mekkaoui dira : «Effectivement, je viens de sortir de chez Yarichène. Nous avons parlé sur ma situation. J’ai demandé à connaître ma situation. Je vous fais savoir que Yarichène m’a rassuré en me déclarant que je ne suis pas libérable et que la direction a décidé de me maintenir pour la saison prochaine. Personnellement, je ne suis pas contre l’idée de rester, car je prône, avant tout, la stabilité.»

Le Buteur (30/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Jeu 30 Mai - 20:50


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par rachid_as le Mar 4 Juin - 13:32

Son cas divise les dirigeants
L’affaire Mekkaoui, une bombe à retardement


Il ne se passe pas un jour sans que le nom de Zinedine Mekkaoui ne soit pas évoqué à la JSK. Le cas du latéral gauche canari continue toujours d’alimenter les discussions entre les membres de la direction, dirigeants et membres du conseil d’administration, tant il n’est pas réglé définitivement, nous a-t-on confié. En effet, malgré les déclarations des uns et des autres sur le maintien de ce joueur dans l’effectif pour la saison prochaine, il n’en demeure pas moins que cette affaire risque de créer la polémique dans les jours prochains. Auteur d’un écart disciplinaire, à quelques jours du baisser de rideau, à Sétif, qui lui a valu la suspension lors des deux derniers matchs de la saison, Mekkaoui ne sait plus s’il sera gardé par son club ou pas. Certes, il a révélé que Yarichène, membre du conseil d’administration et président de section, l’a rassuré, en lui disant que le premier responsable du club, Moh-Cherif Hannachi, tient toujours à lui. Mais au sein du club, c’est un tout autre langage qui est tenu, entièrement opposé. En d’autres termes, un clan souhaite lui donner une autre chance, alors que l’autre propose son départ définitif de la JSK, compte tenu de la gravité de son acte au vestiaire. D’après un dirigeant, le dossier Mekkaoui est une bombe à retardement, c’est la raison pour laquelle il n’est pas encore traité d’une manière définitive.

Boukhari a menacé de quitter le club si la direction garde le joueur
Tout le monde se rappelle de l’incident provoqué au vestiaire par Mekkaoui, au stade du 8-Mai-45, qui a poussé le secrétaire de section, chef de la délégation à Sétif, Saïd Boukhari, à déchirer sa licence. Les deux hommes ont eu un violent accrochage. Selon notre source, Boukhari n’est pas prêt à pardonner. Pire, il menace de quitter son poste au cas où la direction décidait de renouveler sa confiance à Mekkaoui.

Hannachi n’a encore rien décidé
Si Yazid Yarichène, qui a reçu, il y a quelques jours, le joueur chez lui à Alger, a tenu à le rassurer qu’il ne partira pas cet été, arguant que même le président Hannachi tient beaucoup à lui, il n’en demeure pas moins que le premier responsable n’a encore rien décidé à son sujet, avons-nous appris d’un dirigeant influent. En d’autres termes, Hannachi, qui est actuellement occupé par le marché estival, n’a, pour le moment, pas ouvert le dossier des joueurs à libérer.

Le Buteur (04/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Zinedine MEKKAOUI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum