[25] Djamel BENLAMRI

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mer 7 Nov - 12:20

Déçu d’avoir été expulsé contre le CSC
Benlamri : «Je ne voulais surtout pas rater le Mouloudia»


Après une période sans faute, le défenseur, Djamel Benlamri, qui a stoppé toutes les attaques du CSC sur le flanc droit, a été expulsé en seconde période, après avoir écopé d’un second avertissement. Comme nous l’avions indiqué dans notre précédente édition, le premier responsable à la barre technique, Enrico Fabbro, alignera certainement au poste d’arrière droit Belkacem Remache, qui retrouvera, lui aussi, sa place, après avoir purgé sa suspension. Interrogé par nos soins sur son absence de samedi, Benlameri dira : «Sincèrement, je suis vraiment abattu. Je ne voulais pas rater des matches en championnat, surtout celui de Mouloudia. Je tenais vraiment à enchaîner avec une autre titularisation. Dommage, je dois accepter. Je vais me préparer pour le prochain déplacement.»

Le Buteur (07/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mer 7 Nov - 17:48

Interview de Benlamri pour le site Off

Mr BENLAMRI pouvez-vous nous accorder une interview pour notre site ?
Oui, avec grand plaisir

Avec de recul, quelle sont vos impressions après avoir arraché la victoire face au CSC ?
Je dirai, que notre victoire est amplement méritée. Certes, le match était très difficile, mais nous avions bien préparé ce rendez-vous. On a su comment gérer la partie depuis le début jusqu’à la fin, et on était vigilant sur le terrain durant toute la rencontre, pour ne pas tomber dans le piège de la facilité, on été dans l’obligation d’empocher le gain du match. Dieu merci, on est arrivé à l’atteindre et c’est l’essentiel.

Ce dernier bon résultat permettra au groupe de préparer le prochain match face au MCA avec beaucoup de détermination, n’est-ce pas ?
Exactement, surtout que nous les joueurs sommes vraiment conscients de notre tâche. On a gagné cette confiance qui nous permettra de jouer notre prochain match avec beaucoup d’aisance et de réaliser un bon résultat, pour revenir à notre meilleur niveau. Maintenant, il faudra maintenir cette cadence, car notre mission ne sera guère facile. Personnellement, je suis déçu de ne pas pouvoir prendre part à ce match, mais je viendrais pour soutenir mes coéquipiers corps et âme. Je pense qu’ils vont faire l’essentiel, et j’ai une grande confiance en ce groupe, car je suis persuadé qu’on va rattraper nos points perdus.

Un match très important vous attend ce samedi face au MCA, et ce, pour le compte de la 10éme journée du championnat, comment voyez-vous cette rencontre ?
C’est un match très difficile pour les deux équipes. Les joueurs seront déterminés à battre le MCA. Cela ne va pas être facile. Mes coéquipiers devront encore travailler davantage pour empocher les trois points de la victoire qui seront mis en jeu.

Et comment voyez-vous les rencontres restantes du championnat ?
Tous les matchs restants seront plus difficiles que les précédents, il y’a des équipes qui jouent le titre et les autres pour le maintien dans ces cas, ils feront tout pour réaliser leur objectif. Cependant on jouera match par match tout en tentant de glaner le maximum de points possibles et terminer ainsi la saison sur une bonne note.

Un mot pour les supporters?
Je leur demande tout simplement d’être derrière l’équipe car on a besoin de leur soutien plus que jamais. Avec leur concours on saura plus motivé lors des prochains matchs. Je leur promets qu’on fera l’impossible pour réaliser les meilleurs résultats possibles et de leur procurer de la joie à la fin de la saison ce qui reste notre plus grand souci majeur.

Site Off (07/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Lun 19 Nov - 10:06

Benlamri«Maintenant, on a compris ce qui se passe !»

Arrière droit puis axial face à l’USMBA, le défenseur Djamel Benlamri était abattu à la fin du match, suite à cette défaite de trop en championnat. Benlarmi n’a pas caché son inquiétude par rapport à cette situation. Il est triste que le déclic n’ait pas eu lieu, une fois de plus.

Vous avez essuyé une nouvelle défaite face à l’USMBA. Comment expliquez-vous ce nouvel échec ?
Je ne vous cache pas que j’ai vraiment du mal à expliquer cette nouvelle contre-performance. Nous étions pourtant très motivés à l’idée de revenir avec un bon résultat. Je suis très déçu par cette défaite, voire abattu. Tous les joueurs n’arrivent pas à en donner une explication valable. Nous avons été surpris par un but qui est venu au mauvais moment. Par la suite, on était incapables de revenir dans le match. Dommage, car on avait vraiment besoin d’une victoire pour nous remonter le moral et améliorer notre position au classement.

Y avait-il penalty sur l’action ?
Il ne faut pas se voiler la face. Nous n’avons rien fait pour gagner. Je n’ai rien à dire sur le but de l’adversaire. Nous avons encaissé un but au moment où on espérait prendre l’avantage. Le but de l’USMBA nous a scié les jambes, il était difficile par la suite de revenir. Ce qui m’a le plus déçu, c’est notre prestation en seconde période qui était médiocre. Nous avions mieux joué en première mi-temps. Beaucoup de paramètres ont fait qu’on rate notre sortie. Dommage pour nous !

Pensez-vous que le problème réside dans le compartiment offensif ?
Je dois dire avant toute chose que lorsqu’on perd, c’est tout le monde qui doit prendre ses responsabilités, pas uniquement les attaquants. Face à Bel-Abbès, rien n’a marché et nous en sommes tous responsable. Il est vrai que nous avons raté beaucoup d’occasions, mais cela n’explique pas la défaite. Car même en défense, nous n’avons pas pu préserver nos cages vierges.

Vous avez occupé le flanc droit puis celui de défenseur central, après la sortie de Belkalem. Cela ne vous a pas perturbé ?
Non, pas trop, du moment que j’ai pris l’habitude de jouer aux côtés de Rial. Je suis un joueur polyvalent. Cela ne me pose aucun problème de jouer dans l’axe. Je vous dirais même que je me sens plus à l’aise à ce poste qu’arrière droit. Maintenant même si je me sens bien en cette période, ma joie n’est pas totale, car les résultats ne suivent pas.

Comment appréhendez-vous l’avenir de la JSK, à 4 journées de la fin de la phase aller ?
Que voulez-vous que je vous dise ? La situation est critique pour nous, à 4 journées de la fin de la phase aller. Nous avons raté beaucoup de points à domicile, soit 8. Je pense qu’on aurait pu faire mieux avec plus d’efficacité devant le but. Le plus dur pour nous aujourd’hui, c’est de remonter la pente au plus vite. Il va falloir à tout prix reprendre les choses en main.

Vous allez jouer, une fois de plus, en déplacement, pensez-vous que la situation pourrait se compliquer davantage pour vous ?
A l’heure actuelle, on essaye d’abord d’oublier l’échec face Bel-Abbès et faire de notre mieux pour poursuivre notre travail. C’est difficile de retrouver le moral, mais nous n’avons pas trop le choix. A quelques jours de la fin de la phase aller, on doit réagir et empocher le maximum de points. Nous sommes des professionnels et on se doit d’être à la hauteur. Nous allons jouer, une fois de plus, en déplacement à Bordj. Ce sera aussi difficile, mais rien n’est impossible.

Le Buteur (19/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Djamal Benlamri

Message par da dahmane le Sam 24 Nov - 19:13

La révolte d'un marginaliser.si on devrait donner la note du match entre bordj et la Jsk, la note devrait revenir sans que personne ne trouve a redire tellement qu'il a surclassé adversaire est coéquipier tan sur le plant déffensif et ses montées spèctaculaire en attaque. il aurait put balancé le match a lui tout seul si ce n'est la mal_adresse de l'arbitre d'avoir fermer les yeux sur un pénalty indiscutable pour tacle par derrière a l'intérieur de la surface de réparation.c'est de ça que les Amoureux de la JSK, réves de voirs tout les joueurs se battre est se defenser sur le terrain.a la rigueur justifier leurs salaires.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 56
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Sam 24 Nov - 19:23

Il peut encore donner plus.
Moi je suis impatient de le voir dans l'axe à côté de Belkalem. Franchement, je les vois tous les deux comme les futurs axiaux de l'équipe nationale

s3

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Dim 25 Nov - 8:18

Benlamri : «On doit réagir et vite»

Le défenseur Djamel Benlamri revient dans cet entretien sur la défaite de son équipe face au CABBA avant-hier. Il estime que la malchance et l’arbitre n’ont pas permis à son équipe de revenir avec un résultat probant. Pour la prochaine confrontation face à l’ESS, il affirme qu’il est prêt à jouer dans l’axe et l’essentiel est que son équipe réalise un bon résultat, à savoir la victoire.

- Avec du recul, qu’avez-vous à nous dire sur cette nouvelle défaite de votre équipe face au CABBA, avant-hier ?
- C’est une défaite amère pour nous. On est partis avec la ferme intention de revenir avec la victoire, toutefois, plusieurs paramètres ne nous ont pas permis d’atteindre notre objectif. En plus des occasions qu’on a ratées tout au long de cette partie, l’arbitre était hors sujet l. Il nous a privés d’un penalty tout à fait valable, ce qui aurait pu changer carrément le cours du match. De plus, la suspension de Belkalem était sévère. Vraiment, on est très déçus par ce nouveau faux pas. On ne doit pas croiser les bras, on fera de notre mieux pour réaliser une victoire face à l’ESS afin de retrouver la sérénité et revenir en force lors des dernières journées de cette première phase du championnat.

- Mais l’équipe joue bien, mais ne gagne pas à chaque fois…
- Je pense qu’on a besoin de deux victoires consécutives, ce qui libérera les joueurs définitivement. On travaille beaucoup aux entraînements, toutefois, la chance n’était pas de notre côté à chaque fois. On doit continuer, car avec du travail je suis convaincu que l’équipe retrouvera ses sensations lors des prochaines confrontations. On doit réagir et vite, car on mérite un meilleur sort, les résultats enregistrés ne reflètent pas le niveau de l’équipe.

- Donc, les joueurs sont soumis à une terrible pression, ce qui ne leur permet pas de jouer à l’aise…
- La pression existe dans toutes les rencontres et, personnellement, j’estime que ce qui ne manque c’est de gagner au moins deux matchs de suite. On a perdu plusieurs points et on doit se rattraper lors des prochaines confrontations. On fera de notre mieux pour dépasser ce passage à vide et j’espère qu’on sera à la hauteur dès la prochaine confrontation face à l’ESS.

- En parlant de ce match, le coach pourra vous faire jouer dans l’axe…
- Peu importe le poste où je joue. Je suis à la disposition de l’équipe et je répondrai présent au coach qui peut me faire jouer où il a besoin de moi. Le plus important, c’est que l’équipe retrouve la série de bons résultats et termine la première phase sur une bonne note.

- Comment voyez-vous la suite du parcours ?
- Le championnat est encore long et on doit seulement cravacher. Une chose est sûre, on fera de notre mieux pour réaliser les meilleurs résultats possibles et satisfaire ainsi nos fans qui attendent beaucoup de nous. J’espère qu’ils continueront à soutenir l’équipe et, pour notre part, je leur promets qu’on va tout faire pour leur procurer de la joie.

Compétition (25/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par Dégage Hannachi le Mar 27 Nov - 2:58

rachid_as a écrit:Il peut encore donner plus.
Moi je suis impatient de le voir dans l'axe à côté de Belkalem. Franchement, je les vois tous les deux comme les futurs axiaux de l'équipe nationale

s3

Je pense qu'actuellemet, il est la meilleure recrue de la JSK cette année. Nous les supporters, nous devons l'encourager. C'est un vrai bosseur ce gars. Bravo
avatar
Dégage Hannachi

Messages : 398
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation : Amérique du Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Ven 7 Déc - 17:12

Benlamri : «On a besoin de sérénité pour redresser la situation»

Il ne vous reste qu’une seule journée avant le MCEE. Pensez-vous que l’équipe est prête pour le match ?
Même si nous avons travaillé avec un moral à plat, cette semaine, après notre semi-échec à domicile face au leader, il n’en demeure pas moins que nous avons tout fait pour nous mettre à l’abri de toute forme de pression négative. L’entraîneur en chef a multiplié les discours afin de nous remobiliser. Il nous a bien expliqué qu’il ne valait pas trop la peine de refaire la rencontre de l’ESS étant donné que nous avons un autre match ce week-end. On a, donc, travaillé avec toute notre énergie pour nous déplacer à El Eulma avec le seul objectif de réaliser un résultat positif, donc je peux vous dire que nous sommes prêts à reprendre la compétition.

Le MCEE est revenu avec un point de son déplacement à Chlef et voudra certainement enchaîner avec la venue de la JSK. Comment se présente ce match ?
Les matches sont différents. Ce que je sais c’est que bien que le MCEE se porte mieux que nous et qu’il a bien négocié son dernier match, nous allons quand même nous donner à fond pour revenir avec un bon résultat. Nous avons les moyens de le faire. Tous les joueurs sont conscients de la difficulté de notre tâche, néanmoins, on donnera le meilleur de nous-mêmes pour ne pas revenir bredouilles.

A deux journées de la fin de la phase aller, la JSK est reléguée au bas du tableau, une position qui est loin de répondre aux attentes. Quel est votre commentaire ?
Honnêtement, nous sommes tous déçus de l’état où sont les choses actuellement. Ce n’est vraiment pas la place qui nous correspond vu tout ce que nous avons comme moyens ou tout ce qu’on a travaillé. Je pense que nous allons vite redresser la situation, à deux journées de la fin de la phase aller. Je suis optimiste de terminer sur une bonne note et à la phase retour, on aura un autre langage.

Après plus d’une semaine sous la coupe d’un nouvel entraîneur, en la personne de Nasser Sandjak, comment trouvez-vous la nouvelle méthode de travail ?
C’est vrai que chaque entraîneur a sa propre stratégie. Croyez bien que nous n’avons pas mis beaucoup de temps pour nous adapter à celle de notre nouvel entraîneur qui communique beaucoup avec nous. Dès son arrivée, notre entraîneur n’a cessé de demander plus de détails sur chacun de nous. Il souhaite connaître tout le monde en un temps concis dans l’optique de se faire une juste idée pour la compétition. Nous lui avons facilité la tâche et j’espère qu’avec la contribution de tout le monde, nous allons corriger nos lacunes.

Dans sa déclaration à la presse, Sandjak souhaite disposer de joueurs polyvalents pouvant occuper plusieurs rôles sur le terrain. Vous qui êtes axial et utilisé sur le côté droit de la défense, quel est votre sentiment ?
A la demande de l’entraîneur, je suis disponible à jouer là où le besoin se fait sentir. Vous avez remarqué que j’ai joué dans l’axe, à droite de la défense, ailier, et j’en passe. Ceci pour vous dire que ça ne me dérange vraiment pas de jouer là où l’entraîneur me le demande et suis à la disposition de mon équipe.

La venue de Amrouche à la barre technique a été mouvementée avant que les choses ne retrouvent leur cours normal. Comment avez-vous vécu cette situation ?
Je pense que Rezki Amrouche est une personne qui n’est plus à présenter. Il a beaucoup servi le football non pas à la JSK seulement mais même en sélection nationale. Il a un riche passé derrière lui et il mérite respect et considération. Je lui souhaite la bienvenue dans le groupe. La JSK, c’est chez lui ; il connaît bien la maison. Je suis content qu’il soit parmi nous.

Le Buteur (07/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mer 12 Déc - 8:46

ENTRETIEN, Benlamri (JSK) : «Avec Sendjak, on sent que les choses bougent »

Djamel Benlamri a de la motivation. Revigoré par le succès ramené samedi d’El Eulma, le défenseur des Canaris voit l’avenir en rose. Tout en restant mesuré, il espère voir la JSK remonter la pente sous l’ère Sendjak. C’est tout le mal qu’on lui souhaite !

Ce MCEE-JSK (0-1) peut-il constituer un tournant pour vous après un début de saison difficile ?
Attendons de voir. On espère vraiment avoir provoqué le déclic à El Eulma. Mais encore faut-il maintenir cette dynamique. J’ai envie de te dire oui, mais on a aussi ramené des victoires de Chlef et de Constantine, mais on n’a pas su en profiter.

L’effet Sendjak a-t-il eu lieu comme cela a été dit dans la presse au lendemain de cette victoire ?
Il a incontestablement ramené avec lui une nouvelle méthode de travail. Il a su donner un nouveau souffle à l’équipe. Il nous parle beaucoup. Je crois qu’il a réussi à redonner confiance au groupe. Avec lui, on joue plus ou moins libérés. J’espère que ça changera.

Comment avez-vous géré la dernière période faite entre autres de défaite, de la démission du président et de la bronca des supporters ?
Difficilement. Bon, personnellement, je suis un peu habitué (rires), mais on sentait que la pression était pesante. Il fallait réagir. Au rythme des défaites, on perdait du terrain par rapport au peloton de tête. Il fallait trouver des solutions, sinon c’est l’avenir du groupe qui était en danger.

A ce point ?
Oui ! Oui ! Je n’exagère vraiment pas. On était vraiment sous pression. L’arrivée de Sendjak était opportune, car le risque de s’enfoncer davantage était présent. Maintenant, il va falloir remonter la pente.

Comment ?
En enchaînant avec une série de victoires. Je pense que c’est possible. Nous l’avons déjà démontré. Si nous jouons sans pression, on est capables de réussir de belles choses. Avec Sendjak, je sens qu’on peut redresser la barre.
Avec Sndjak, vous avez aussi enchaîné deux matches de suite. Sentez-vous qu’il vous fait confiance ?
Oui. Il me l’a dit textuellement. Je sais que la concurrence est grande, mais le fait de pouvoir jouer à différents postes m’aide à grignoter du temps de jeu. Je sais qu’il a aussi ses propres projets, mais je sens que j’en fais partie. Ça me motive pour la suite.

La CAN pointe à l’horizon, avez-vous tiré un trait sur une participation ?
Je ne ferme pas la porte. Je reste concerné, même si au fond, je ne me fais pas d’illusion non plus. Je n’ai pas beaucoup joué ces derniers mois et puis il est clair que le sélectionneur a ses options. Je ne sais pas si j’en suis une, mais une chose est sûre, je ne ferme pas la porte à la sélection. Je continue à espérer d’être rappelé demain ou dans un an.

El-Moudjahid (12/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par da dahmane le Jeu 13 Déc - 1:28

il a de la classe meme ddons ses interview. wellah je le vois paton de la JSK et de l'équipe nationnal, dons un proche avenir.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 56
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 18 Déc - 0:54

Belamri : «On doit battre d’abord le CAB avant de penser au MCA»

Le défenseur, Djamel Belamri, estime que la qualification en coupe a fait beaucoup de bien à son équipe. Il nous parle dans cet entretien de la préparation en prévision des prochains rendez-vous. L’ex-pensionnaire des Sang et Or nous a affirmé que l’objectif de son équipe est de battre le CAB avant de chercher la qualification en coupe face au vieux club algérois.

- Comment s’est déroulée la reprise après deux jours de repos ?
- Comme vous l’avez constaté, la reprise s’est déroulée dans une grande ambiance. Le groupe a travaillé d’arrache-pied, ce qui prouve sa grande détermination à terminer cette phase aller en beauté. On continuera à travailler pour réaliser d’autres bons résultats lors des prochains rendez-vous qui nous attendent.

- La qualification en coupe vous a fait beaucoup de bien, n’est-ce pas ?
- Cette qualification en coupe était le fruit de la grande détermination des joueurs. Après des moments très difficiles, vu que les résultats n’ont pas suivi, l’équipe a retrouvé ses sensations. On ne doit pas s’arrêter là, mais on doit confirmer lors des prochaines rencontres.

- Les supporters ne parlent que ce match de coupe qui vous opposera au MCA, qu’avez-vous à nous dire là-dessus ?
- Certes, ce match de coupe sera très important pour nous, toutefois, on n’en est pas encore là. Nous avons un match de championnat et on doit d’abord bien le négocier. Une fois que le match face au CAB sera terminé, on aura le temps de préparer celui de la coupe. Ce serait une grande erreur de penser à la coupe avant le match de championnat. Une chose est sûre, on fera le maximum pour battre le CAB avant de se consacrer au match de coupe. Notre objectif est de réaliser deux victoires et de terminer cette phase aller en beauté.

- Comment voyez-vous le dernier match de la phase aller face au CAB ?
- Toutes les rencontres sont difficiles, y compris le match du CAB. On se prépare convenablement et, incha Allah, on réalisera une autre victoire, ce qui nous permettra de préparer le match de coupe dans de bonnes conditions. Laissez-moi ajouter une chose…

- Allez-y…
- J’espère que nos supporters viendront en masse pour nous soutenir. Avec leur soutien, on sera plus performants. Je leur promets qu’on va tout faire pour les satisfaire.

Compétition (18/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Lun 24 Déc - 11:41

Benlamri : «Face au MCA, ce sera comme une finale pour nous»

Très content de la victoire de samedi dernier face au CAB, le latéral droit Djamel Benlamri dira : «On savait que ça n’allait pas être facile pour nous. Même si nous n’avons pas bien joué, l’important est d’avoir empoché les 3 points de la victoire. On devait réaliser notre 3e succès de suite. C’est important d’avoir gagné à nouveau à Tizi Ouzou. J’espère que cela nous redonnera confiance pour la suite.» Quant à la prochaine rencontre de Coupe d’Algérie face au MCA, Djamel Benlamri dira : «Face au MCA, ce sera une finale pour nous. Même si on jouera à l’extérieur, cela ne va nullement nous intimider. On connaît parfaitement bien le stade du 5-Juillet.»

«une grande fête entre deux grands clubs»
Avant d’ajouter : «Ce qui est certain, c’est que chaque formation donnera le meilleur d’elle-même pour se qualifier aux 8es de finale. C’est loin d’être une mission facile. Ce sera vraiment très disputé entre deux grands clubs. J’espère que ce match sera une grande fête. Le fair-play devra prédominer dans un match pareil et que le meilleur gagne !»

Le Buteur (24/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 25 Déc - 0:15

Benlameri : «Nous allons battre le Mouloudia et prendre notre revanche !»

Incontestablement, Djamel Benlameri a été l’un des meilleurs joueurs de la JSK lors de la phase aller du championnat. Après un début très difficile où il a été mis à plusieurs reprises sur le banc, l’ex-Nahdiste, très ambitieux, a réussi en l’espace de quelques matchs seulement à s’imposer au sein de l’équipe kabyle tout en gagnant la confiance des dirigeants et celle des supporters. 48 heures après avoir battu le CAB, nous avons fixé rendez-vous au brillant défenseur, à Alger, pour nous accorder une interview dans laquelle il a tenu à nous raconter ses débuts, que ce soit avec le CRB Bach Djarah, le NAHD ou bien même la JSK. Toutefois, il n’a pas manqué l’occasion d’évoquer l’Equipe nationale avec laquelle il n’a pas joué le moindre match. Au passage, Benlamri estime que son équipe décrochera le billet qualificatif pour les 8es de finale de la Coupe d’Algérie en prenant sa revanche sur le Mouloudia. Entretien !

Tout d’abord, les supporters de la JSK aimeraient certainement connaître vos débuts dans le monde du football…
Je ne sais pas si vous allez me croire, mais je ne me suis jamais mis dans la tête qu’un jour, je deviendrai un joueur professionnel. Vous allez vous demander pourquoi ? Tout simplement parce que je ne jouais au football qu’au qu’avec les copains du quartier. On s’adonnait à des parties de football pour ne pas fréquenter le milieu pourri de la drogue. Quelque temps après, mon grand frère Walid me poussait à devenir un joueur et signer dans un club. Le premier club avec lequel j’ai joué en minimes n’est autre qu’El Kahla (USMH), avant de revenir au CRB Bach Djarah, l’équipe de mon quartier. Juste après, j’ai décidé de mettre fin à cette petite carrière, avant de reprendre de nouveau (juniors 2e année) avec ladite formation, avant d’atterrir à l’IRHD avec laquelle j’ai joué une saison. Après, c’était une nouvelle page qui s’est ouvert dans ma carrière en optant pour le NAHD qui évoluait à cette époque là en Division 1.

Comment avez-vous fait pour opter pour le NAHD, alors que vous n’étiez même pas connu ?
Lorsque j’évoluais à l’IRHD, plusieurs équipes des divisions inférieures m’avaient sollicité, parmi elles la formation de Ben Aknoun avec laquelle j’allais signer. D’ailleurs, le jour où je devais finaliser avec eux, le secrétaire du NAHD m’avait contacté pour un éventuel test avec la grande équipe des Sang et Or, avec les Gana, Khedis et Galoul. Au début, j’étais indécis car plusieurs personnes m’avaient demandé de choisir Ben Aknoun pour avoir la chance de jouer. Seulement, avec l’aide de mon père que je remercie au passage, j’ai décidé d’effectuer des tests au NAHD qui se sont avérés positifs. La preuve, juste après la rencontre, j’ai signé mon premier contrat professionnel d’une durée de cinq ans. Je profite de cette occasion pour remercier tous les gens qui m’ont aidé, à l’image du président de l’IRHD ainsi que les joueurs du NAHD de cette époque, à l’instar de Gana.

Après une année et demie passée au NAHD, vous avez été récompensé par une convocation en Equipe nationale Olympique. Sincèrement, vous y attendiez-vous ?
Après une première saison plus ou moins difficile au cours de laquelle je n’avais joué que deux ou trois matchs, je me suis retrouvé, une année plus tard après la relégation du NAHD en seconde division, l’une des vedettes de l’équipe. Je composais d’ailleurs l’axe central avec Sofiane Khellili, avant que ce dernier ne décroche un contrat avec la JSK. Là, je me suis retrouvé seul au NAHD, du moment que je partageais tout avec Sofiane. Heureusement que j’ai été récompensé par une convocation en Equipe nationale Olympique, ce qui a donné une autre dimension à ma carrière footballistique. Sincèrement, je ne m’attendais pas à être sélectionné. Ma première convocation, c’était contre le Madagascar ici en Algérie, avant d’enchaîner d’autres rencontres par la suite.

Le fait que vous ayez quitté le stage de l’Equipe nationale a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Est-il vrai que vous avez eu un accrochage avec le gardien Chaouchi ?
Vous savez, j’attendais ce moment avec impatience, rien que pour m’expliquer une bonne fois pour toutes concernant cette rumeur. Sincèrement, pensez-vous qu’un joueur qui n’a jamais eu de problème avec ses ex-clubs puisse provoquer la colère du sélectionneur pour sa première convocation ? La vérité, c’est que je n’ai jamais eu un accrochage avec Chaouchi qui est toujours mon ami. On dîne souvent ensemble tous les deux et j’aimerais bien me prendre en photo avec lui pour le prouver à tout le monde. Si j’ai quitté le regroupement des Verts, c’est parce que j’étais blessé et je garde toujours chez moi les ordonnances à la maison. Ces accusations m’avaient vraiment affecté. Si c’était un autre joueur à ma place, il aurait certainement mis fin à sa carrière.

Pensez-vous pouvoir retrouver l’Equipe nationale un jour ?
Je ne pense pas trop actuellement à une convocation en Equipe nationale. Je préfère me concentrer sur mon travail avec la JSK et essayer de progresser davantage pour gagner la confiance des supporters. Je suis encore jeune, j’ai tout l’avenir devant moi pour mériter une autre sélection.

Revenons à votre contact avec la JSK, comment avez-vous choisi ce club, alors que plusieurs équipes, d’Algérie ou de l’étranger, voulaient vous enrôler ?
Si ma mémoire est bonne, j’ai été contacté par plusieurs clubs de Ligue 1, à l’instar de l’USMA et du Mouloudia. J’ai même eu des discussions téléphoniques avec Rebouh Haddad. Cependant, je n’avais pas mon destin entre mes mains, du moment que j’étais sous contrat. Ce qui m’a poussé à choisir la JSK c’est l’attachement de Hannachi à mes services. Malgré le fait qu’il ait essayé à plusieurs reprises de m’enrôler par le passé, il n’a pas lâché l’affaire, même trois ans plus tard. D’ailleurs, je le considérais comme mon président, alors que ce n’était même pas le cas. Heureusement, après de brèves négociations, j’ai opté pour la JSK avec laquelle je me sens très à l’aise.

Comment avez-vous vécu cette période ?
Difficilement ! J’ai passé des journées entières à la maison pour fuir la pression. Le téléphone sonnait sans cesse tout au long de la journée. Les managers me contactaient chaque instant pour me proposer des clubs. C’était vraiment une période très difficile pour moi.

Djamel, peut-on savoir pourquoi, quelques jours seulement après la signature de votre contrat avec la JSK, vous avez demandé au président Hannachi de prolonger encore d’une autre saison ?
Tout simplement, c’est parce que j’ai toujours choisi la stabilité. Je ne suis pas le genre de joueurs qui jouent que pour de l’argent. J’aime me sentir libre, car si on opte pour une seule saison, on attend avec impatience la fin de l’exercice pour changer d’air. Dans ce cas-là, on ne se concentre plus sur son équipe. Je ne sais pas si vous allez me croire, mais je suis même capable de prolonger encore de deux saisons à la JSK.

On comprend par là que vous avez décidé de rester à la JSK le plus longtemps possible, n’est-ce pas ?
Effectivement, je veux rester à la JSK le plus longtemps possible. Actuellement, il me reste deux ans et demi de contrat et je suis même prêt à rempiler pour deux autres saisons supplémentaires. Il est vrai que ça paraît bizarre, mais je vous jure que je ne quitterai jamais la JSK pour un autre club en Algérie. Promis, juré !

La phase aller a pris fin à l’issue de votre succès réalisé à domicile contre le CAB. Selon vous, le bilan est-il positif ?
Je ne le pense pas. Personnellement, j’ai misé sur une saison exceptionnelle, quand on voit les joueurs que renferme l’équipe. Malheureusement, on a traversé des moments vraiment pénibles au début de la saison. Heureusement que Sandjak a réussi à redresser la barre. Nous sommes actuellement 8es au classement, je pense que tout est encore possible. Nous sommes capables de rattraper les onze points de retard que nous accusons par rapport au leader. Il nous suffit juste d’entamer en force la phase retour, sachant que le calendrier nous sera favorable.

Quelques jours seulement nous séparent du match choc qui vous opposera au MCA. Comment s’annonce pour vous cette rencontre ?
Ce sera un match très difficile entre deux formations qui se connaissent parfaitement bien. De notre côté, nous allons préparer sereinement cette rencontre pour réussir un bon coup. Que les supporters se rassurent, nous allons nous qualifier et prendre notre revanche. Chaouchi et Daoud n’auront rien à espérer. La JSK ne fera désormais plus aucun cadeau.

Meilleur joueur algérien, selon vous ?
Merzekane.

Vous êtes plutôt FC Barceloneou Real Madrid ?
Real Madrid.

Messi ou Cristiano ?
Cristiano Ronaldo.

Votre club préféré en Algérie ?
L’USMH.

Le Buteur (25/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 29 Jan - 17:03

JSK : Benlamri souffrant

En plus du milieu récupérateur Tayeb Maroci, qui a quitté en boîtant, le terrain du 1er Novembre, samedi soir face à la JSS, l’international Djamel Benlamri a dû être examiné à la fin de la partie par le staff médical. Et pour cause, le joueur avait terminé le match souffrant quelque peu au niveau de son cou. Sur place, le staff médical a prodigué au joueur quelques soins tout en lui demandant de se mettre au repos total durant les 48 heures accordées par le staff technique.

Le médecin lui a prescrit un traitement
Afin de ne pas trop souffrir des douleurs, le staff médical a aussi jugé nécessaire de prescrire à Djamel Benlamri un traitement avant d’être réexaminé lors de la séance de reprise des entraînements prévue aujourd’huic à Tizi.

Il s’est rendu à l’hôpital d’Alger avant-hier soir
Ressentant des douleurs dans la soirée d’avant-hier, c'est-à-dire après le match, Benlamri a dû faire un saut à l’hôpital, à Alger. Sur place, il a été pris en charge en mettant une minerve autour du cou. Selon le joueur, il devra avoir le cou immobilisé au moins pour deux jours.

Il sera ménagé pour la séance de reprise
Par ailleurs, on a appris que Benlamri ne sera probablement pas autorisé à reprendre avec le groupe. Selon nos informations, il sera examiné par le staff médical qui lui tracera un programme très léger. Il est attendu qu’il rejoigne le groupe au deuxième jour de la préparation sachant que le staff technique compte énormément sur son apport au prochain match face au MCO.

«J’espère que mon état ira mieux »
Contacté par nos soins afin de connaître son état de santé, Benlamri nous a confié : «En fin de match face à la JSS, je commençais à ressentir des douleurs au cou. Le médecin m’a placé un pansement à la fin du match et m’a recommandé un traitement que j’ai trouvé efficace dans la mesure où la douleur a presque disparu. Je vais mieux actuellement et je vous assure que d’ici samedi les choses vont aller encore beaucoup mieux. Nous avons un match important à jouer, samedi, face au MCO et je ne souhaite pas être privé de cette rencontre que nous devons bien gérer. »

Le Buteur (29/01/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mer 30 Jan - 9:20

Après avoir raté la séance de reprise d’hier
Benlamri réintégrera le groupe aujourd’hui


Djamel Benlamri souffre de douleurs du cou. Et c’est lors du match face à la JS Saoura que le défenseur kabyle a heurté sa tête avec le poteau de but. Sur le coup, il n’a rien ressenti, mais quelques heures plus tard le joueur avait vraiment du mal à bouger sa tête. Aussitôt, Benlamri a pris attache avec Guillou, qui l’a soumis à un programme spécifique. C’est la raison pour laquelle, le joueur a été ménagé lors de la séance de reprise d’hier matin. Il s’est contenté de soins chez le kiné Guillou. Toutefois, il pourra réintégrer le groupe dès aujourd’hui, du moins si tout va pour le mieux.

Il poursuivra les soins jusqu’à demain
Aux dernières nouvelles, même si Benlamri reprendra le travail avec le groupe, cela ne l’empêchera pas de poursuivre le travail spécifique. Le staff médical devrait le soumettre au travail en salle jusqu’à demain. Quant à sa participation, ce samedi, face au MCO, elle n’est pas compromise. Au rythme où vont les choses, Benlamri pourra reprendre sa place dans l’axe central sans le moindre souci.

«Ces douleurs ne m’empêcheront pas de jouer le match de samedi»
Joint par nos soins, Benlamri a tenu à rassurer tout le monde en nous disant : «Il est vrai que j’ai raté la séance de reprise d’aujourd’hui, car j’étais soumis aux soins (entretien réalisé hier, ndlr). Toutefois, cette blessure n’est pas trop grave. D’ailleurs, je vais reprendre le travail demain avec le groupe. Avec du recul, je pense que j’ai été chanceux sur le coup, car la blessure aurait pu être plus grave. Ce qui est certain, c’est que ces douleurs ne m’empêcheront pas de jouer le match de samedi face au MCO. Je me tiens prêt à reprendre ma place que ce soit dans l’axe ou sur le flanc droit. »

«Pour convaincre, il faudra gagner »
«Maintenant que nous avons réussi à créer le déclic, il va falloir rester sur la lancée. Il nous faut à tout prix un bon résultat à Oran. Je ne dis pas que nous allons revenir avec la victoire, mais on doit faire en sorte d’améliorer notre place au classement au plus vite. Nous avons un bon groupe, et je pense que nous avons réussi à le prouver jusque-là. Mais pour convaincre l’opinion publique, il faudra transformer cela en succès sur le terrain.»

Le Buteur (30/01/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Sam 2 Fév - 13:34

Benlamri : «Il faut surtout éviter la défaite !»

A la veille du match face au MCO, nous nous sommes entretenus avec le défenseur, Djamel Benlamri. Ce dernier, qui a déjà raté le dernier déplacement de son équipe à Tlemcen, pour cause de suspension, s’est dit prêt à se donner à fond et contribuer à un bon résultat de son équipe, qui est, désormais, capable de revenir avec un beau résultat et se relancer dans la course pour une place sur le podium.

Tout d’abord, comment préparez-vous ce déplacement à Oran qui s’annonce difficile contre une équipe qui commence à revenir en force lors de cette phase retour ?
Sincèrement, on prépare ce match face au MCO dans les meilleures conditions possibles. Nous sommes tous conscients de la mission qui nous attend. Après la dernière victoire acquise à domicile contre la JS Saoura, les joueurs ont tous repris confiance et attendent avec impatience cette rencontre pour confirmer. J’espère qu’on sera à la hauteur et offrir nos supporters trois autres points.

Ne pensez-vous pas que la dernière victoire acquise à domicile vous poussera à confirmer contre le MCO ?
Effectivement, la dernière victoire contre la JSS est très importante pour nous. Vous savez pourquoi ? Parce que nous avons réussi à inscrire deux buts en une seule partie. Cela prouve que l’équipe commence à retrouver ses repères sur le terrain. D’ailleurs, même les attaquants commencent à se libérer. Inch’ Allah, on sera à la hauteur contre le MCO et éviter une autre défaite.

Selon vous, la JSK est-elle capable de revenir en force et décrocher une place sur le podium d’ici la fin de la saison ?
Vu les joueurs que l’équipe renferme, on aurait pu être les leaders du classement. De l’avis de tous les supporters, la JSK renferme un effectif très riche. Seulement, on est malchanceux et je ne sais pas pourquoi. J’espère qu’avec le recrutement qui a été réalisé dernièrement, nous pourrons revenir en force et renouer avec plusieurs victoires qui nous permettront de grimper au tableau et finir la saison parmi les premiers.

En l’absence de Rial et Belkalem, vous avez occupé le poste de défenseur central aux côtés de Maïza. Qu’allez-vous faire maintenant du moment que les deux internationaux sont de retour ?
Ecoutez, il est difficile de répondre à cette question du moment que seul l’entraîneur qui choisira sa charnière centrale. Toutefois, je tiens à vous dire que je suis apte à reprendre mon poste à droite comme ce fut le cas lors de la phase aller. Le plus important, c’est que je sois prêt à jouer à n’importe quel moment. Je suis entièrement à la disposition de l’entraîneur.

Comment voyez-vous la suite du parcours ?
Très difficile mais optimiste. N’oubliez pas que nous avons plusieurs rencontres à livrer que ce soit à domicile ou bien à l’extérieur. Il nous reste encore la JSMB, le MCA, le CRB et l’USMA. Je pense que nous devons garder notre concentration jusqu’à la dernière journée. Je ne doute pas une seconde de nos qualités. Je suis persuadé que la JSK finira par s’imposer malgré le début difficile.

Le Buteur (02/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 5 Fév - 9:34

Il assistera au match face à l’ASO
Un manager saoudien à Tizi pour superviser Benlameri


Malgré un début très difficile, la JSK a réussi à mettre un terme aux mauvais résultats en battant d’abord le nouveau promu de la Ligue 1, la JS Saoura, avant d’aller chercher un précieux point d’Oran en tenant en échec le Mouloudia local, un but partout. Un résultat qui a satisfait le premier responsable à la barre technique qui a même déclaré que son équipe doit impérativement gagner le prochain match qui verra les Jaune et Vert accueillir l’ASO Chlef. Cette rencontre, qui s’annonce importante pour la JSK qui aura plus que jamais besoin des trois points pour améliorer sa position au classement général, le sera également pour le défenseur Djamel Benlameri. D’après les échos qui nous sont parvenus, le bon rendement de l’ex-Nahdiste lors de la phase aller à l’issue de laquelle il a été élu meilleur joueur, a attiré l’attention des managers qui espèrent tous le transférer dans d’autres clubs. En effet, un manager saoudien sera présent à Tizi Ouzou, samedi prochain, pour superviser le défenseur kabyle contre l’ASO. C’est dire est que le défenseur kabyle n’aura qu’à se donner à fond, s’il veut vraiment décrocher un contrat professionnel. Toutefois, les supporters de la JSK, qui se sont vite attachés à Djamel, s’opposeront certainement à son départ, surtout que l’équipe n’a toujours pas retrouvé sa vitesse de croisière.

Sandjak a été mis au courant
Une fois qu’il a appris qu’un manager saoudien compte se déplacer à Tizi Ouzou, samedi prochain, pour assister au match face à l’ASO et le superviser, Djamel Benlameri a décidé d’en faire part à son entraîneur en chef, Nacer Sandjak. Seulement, cela ne pourra rien changer du moment que le dernier mot revient au président Hannachi.

Hannachi ne le cédera pas aussi facilement
Vu la situation difficile que traverse la JSK depuis l’entame de la saison, il sera difficile pour Djamel Benlameri de convaincre ses responsables de le laisser tenter une expérience en Arabie Saoudite. D’ailleurs, le premier responsable du club, qui est tombé sous le charme de son joueur dès l’entame de la saison, n’acceptera jamais de le céder, même pour deux mois, du moment que les managers saoudiens le veulent pour au moins huit semaines.

Le Buteur (05/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Lun 11 Fév - 13:31

Comme annoncé par nos soins : Deux Saoudiens ont supervisé Benlamri contre l’ASO

Il y a quelques jours, nous avons rapporté dans ces mêmes colonnes qu’un agent saoudien sera présent à Tizi Ouzou, lors du match JSK-ASO, pour superviser le défenseur, Djamel Benlamri. Effectivement, deux managers étaient bel et bien présents au stade. Ils ont d’ailleurs suivi l’intégralité de la partie. D’après ce que nous avons eu comme information, les deux agents étaient séduits par le rendement de Djamel Benlamri qui a été aligné au poste d’arrière droit. Autrement dit, les Saoudiens étaient plus que jamais convaincus que le défenseur kabyle possède suffisamment de qualités qui lui permettront de décrocher un contrat à l’étranger. Seulement, il faut dire que le destin du joueur n’est pas entre ses mains. Comme tout le monde le sait, Benlamri est toujours sous contrat et pour quitter la JSK, il lui faudrait d’abord convaincre les dirigeants kabyles qui, faut–il dire, ne le laisseraient jamais quitter la JSK en cette période.

Ils l’ont rencontré à Alger avant-hier soir
Après le match, les deux managers sont rentrés directement sur Alger et ont tenu à rencontrer le défenseur de la JSK, pour le convaincre de vivre une expérience footballistique en Arabie Saoudite. Cependant, Benlamri, très réaliste, leur a fait savoir qu’il n’était pas libre et qu’ils devaient s’entretenir directement avec la direction de la JSK s’ils veulent l’enrôler.

«Les Saoudiens me veulent mais…»
Afin d’avoir plus de détails concernant son contact avec deux managers saoudiens, nous avons sollicité Djamel Benlamri, qui a tenu à nous dire : «Effectivement, deux managers saoudiens se sont rendus à Tizi Ouzou pour me superviser contre l’ASO. Je crois que je les ai vraiment convaincus vu ma belle prestation. Seulement, j’ai tenu à leur dire que je n’avais pas encore mon destin entre mes mains et qu’ils devaient s’entretenir avec la direction de la JSK.»

Le Buteur (11/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 12 Fév - 0:37

Benlamri : «On terminera la saison en force»

Le défenseur Djamel Benlamri estime que son équipe terminera la saison en force. Très heureux à la suite de la victoire de son équipe face à l’ASO, l’ex-pensionnaire du NAHD estime que c’est le vrai départ. Il promet que la JSK frappera fort lors des prochaines confrontations à compter du grand derby face à la JSMB que son équipe doit gagner, ce qui lui permettra de garder sa dynamique de bons résultats et de disputer les prochaines confrontations dans de bonnes conditions.

- Un mot sur la victoire réalisée face à l’ASO par la plus petite des marges ?
- Je pense que notre victoire est amplement méritée bien qu’on n’ait pas pu marquer beaucoup de buts. Le plus important, c’est qu’on a remporté le gain du match, ce qui nous permettra de continuer sur notre lancée. On était dans l’obligation de gagner la partie et c’est ce qu’on a fait finalement. On fera de notre mieux pour remporter le maximum de points possible ce qui nous permettra de terminer la saison sur une bonne note.

- Mais vous n’avez pas bien joué, selon tous les présents au stade…
- Comme je viens de vous le dire, le plus important est de gagner les trois points de la rencontre. Il vaut mieux gagner même si on n’a pas bien joué que d’enregistrer une contre-performance. Les joueurs ont cravaché dur, ce qui nous a permis de gagner notre pari. On ne doit pas s’arrêter là, mais tout faire pour continuer sur cette lancée. On possède un bon groupe et, avec du travail, je suis convaincu qu’on pourra faire mal prochainement.

- Donc, vous êtes optimiste pour la suite du parcours…
- Il nous reste 10 matches à jouer et on doit bien les négocier. Certes, notre mission ne sera pas facile, mais on doit défendre nos chances à fond. Personnellement, je suis optimiste à condition de remettre les pieds sur terre et de travailler davantage.

- Le prochain match vous opposera à la JSMB, comment le voyez-vous ?
- C’est un match qui sera très difficile, même s’il se jouera sans la présence des supporters. La JSMB fera tout pour gagner pour retrouver confiance après avoir enregistré une série de mauvais résultats. Pour notre part, on ne jouera pas pour le plaisir, mais pour chercher les trois points. On fera tout pour gagner le match et, pourquoi pas, terminer la saison sur une bonne note. On se préparera convenablement et, incha Allah, on remportera une autre victoire qui nous sera d’un grand apport.

- Qu’avez-vous à dire à vos supporters qui sont contents des derniers résultats ?
- Je les remercie pour leur soutien lors du match face à l’ASO. Leur présence nous motive doublement. J’espère qu’ils viendront en masse lors des prochaines confrontations afin de nous aider. On fera tout pour réaliser le meilleur parcours possible afin de leur procurer de la joie.

Compétition (12/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Jeu 14 Fév - 12:50

Djamel Benlamri, défenseur des Canaris
«Il faut battre la JSMB»


Il s’illustre de jour en jour, en fournissant de belles prestations avec son équipe. Le défenseur Djamel Benlamri, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous parle de ce derby, prévu pour le mardi prochain, face à la JSMB. Tout en avouant que c’est un match difficile pour les deux équipes, il estime cependant que seuls les trois points intéressent son équipe pour continuer sur la bonne dynamique de bons résultats

La Dépêche de Kabylie: Avec du recul, qu’avez-vous à dire sur cette victoire réalisée face a l’ASO ?
Djamel Benlamri: Je pense que l’équipe a réalisé l’essentiel, en glanant les trois points de la rencontre. On était dans l’obligation de gagner la rencontre et c’est ce qui est arrivé à la fin de compte. Certes, on n’a pas bien joué, mais le plus important pour nous c’est les trois points qu’on avait empochés. On doit confirmer lors des prochains matchs, à partir de celui qui nous opposera à la JSMB.

On parlant de ce derby, comment l’appréhendez-vous ?
C’est un match qui sera très important pour les deux équipes. La JSMB a besoin de réaliser la victoire pour sortir la tête de l’eau, et pour cela, elle n’aura pas le droit à l’erreur, lors de cette confrontation. Pour ce qui nous concerne, nous sommes déterminés à gagner ce match pour confirmer notre bonne santé. On doit continuer sur notre lancée de bons résultats. Une confrontation très serrée nous attend et on fera le maximum pour réaliser un résultat probant et continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions.

La rencontre se jouera à huis clos, qu’avez-vous à nous en dire?
On aurait souhaité jouer cette rencontre devant nos supporters. Néanmoins, vu son cachet du derby, je pense que le rendez-vous sera très disputé, même en l’absence du public. Dans ce genre de confrontations, le joueur est naturellement motivé. Ce match sera une bonne partie de football entre deux équipes qui se connaissent parfaitement.

Comment voyez-vous la suite du parcours pour votre équipe ?
Les rencontres restantes seront très difficiles, dans la mesure où les équipes auront besoin, plus que jamais, de gagner, soit pour jouer le podium ou pour éviter la relégation. Pour ce qui nous concerne, nous restons sur une bonne série de résultats. On va tout faire lors des prochaines confrontations pour glaner le maximum de points. Nos fans attendent beaucoup de nous et, en tant que joueurs, nous devons tout faire pour les satisfaire.

DDK (14/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Ven 22 Fév - 11:18

JSK : Benlamri victime d’un accident de la circulation

Djamel Benlamri a été le seul absent hier à la deuxième séance d’entraînement. Son absence a beaucoup étonné les supporters présents d’autant plus qu’il ne souffre d’aucune blessure et que, la veille, il s’est entraîné avec l’équipe. A la fin de la séance, nous avons appris d’une source crédible que le joueur a été victime, dans la matinée, d’un accident de voiture et, au grand soulagement de tout le monde, qu'il n’avait rien de grave, excepté quelques dommages causés par l’accident à sa voiture.

Les joueurs l’ont appelé après l’entraînement
Les joueurs de la JSK, qui ont appris la nouvelle à la fin de l’entraînement, étaient très affectés et inquiets pour leur partenaire. Aussitôt informés par l’entourage du club, tous les joueurs ont appelé Benlamri au téléphone, ce dernier les a vite rassurés qu’il en était sorti indemne et qu’il allait rejoindre Tizi pour reprendre la préparation du match de l’USMA.

«Dieu soit loué, je ne suis pas touché !»
Joint par nos soins, dans l’après-midi d’hier, Benlamri nous a confirmé qu’il a eu un accident non sans rassurer qu’il n’a pas été touché : «Effectivement, j’ai eu un accident de la circulation en me rendant à Tizi ce matin (hier, ndlr), Dieu soit loué, je ne suis pas touché, juste quelques dégâts matériels. Je vais rejoindre Tizi et prendre part à la dernière séance d’entraînement. Je vous rassure, je n’ai rien et je serai présent face à l’USMA.»

Le Buteur (22/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Ven 22 Fév - 18:58


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Sam 23 Fév - 12:44

Benlamri : «Notre seul souci, les 3 points»

Le solide défenseur Djamel Benlamri estime que son équipe est prête pour le rendez-vous d’aujourd’hui face aux Rouge et Noir de la capitale. En dépit de l’accident de la circulation dont il a été victime, l’ex-pensionnaire du NAHD nous a affirmé qu’il sera de la partie. Il adresse un message aux supporters pour venir en masse et donner un coup de pouce à l’équipe lors de cette rencontre très importante, tout en leur promettant de tout faire pour leur offrir une belle victoire.

- Comment allez-vous Djamel ?
- Merci, je me sens bien. J’ai été victime d’un accident de la circulation, toutefois, Dieux merci, rien de grave pour moi.

- Donc, vous serez apte pour la confrontation ?
- Oui, je serai présent lors de cette confrontation face à l’USMA. Je vais bien et je veux jouer ce match. C’est une confrontation importante pour nous et, personnellement, je suis animé d’une grande volonté pour aider mes équipiers au cours de ce match.

- Comment avez-vous préparé ce derby face à l’USMA ?
- C’est un match qu’on a préparé le plus normalement du monde. En dépit de la courte durée qui sépare le match de la JSMB de celui de l’USMA, le groupe a travaillé d’arrache-pied. C’est un match qui sera d’une extrême importance pour nous et le groupe est motivé pour relever le défi afin d’enregistrer un résultat probant pour continuer sur notre lancée.

- Comment se présente pour vous cette confrontation ?
- C’est un match qui opposera deux équipes qui se connaissent parfaitement. Chacune des deux a besoin des trois points pour espérer terminer sur le podium à la fin de la saison. L’USMA est une coriace formation et se déplacera avec la ferme intention de nous piéger et de repartir avec un bon résultat. Cependant, on n’a pas droit à l’erreur. Notre objectif est de terminer la saison sur une bonne note, ce qui passe par une victoire face à l’USMA. C’est un match à ne pas rater pour continuer dans les meilleures conditions possible.

- Donc, vous pensez que le podium est toujours jouable ?
- Mathématiquement, il est toujours jouable, à condition de glaner le maximum de points possible. On reste sur une bonne série et on doit continuer de cette manière. On doit faire le plein à Tizi Ouzou tout en cherchant des points à l’extérieur. L’équipe travaille dans une grande sérénité et, incha Allah, elle atteindra son objectif à la fin de la saison.

- Qu’avez-vous à dire à vos supporters qui attendent beaucoup de vous pour la suite de la compétition ?
- Nos supporters méritent tout le bien du monde. J’espère qu’ils viendront en masse lors de ce match, car l’équipe a besoin de leur soutien. Avec leur présence en force dans les gradins, je suis persuadé que l’équipe sera plus performante. On sait bien qu’ils attendent beaucoup de leur équipe et je leur promets qu’on fera tout pour gagner ce match face à l’USMA afin de leur procurer de la joie.

Compétition (23/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Dim 24 Fév - 12:36

Benlamri sur le point de revenir en sélection

Vahid Halilhodzic continue à préparer son plan d’action pour la rencontre face au Bénin, le 26 du mois de mars, au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Cette rencontre, qui compte pour la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, est d’une très grande importance pour l’Equipe nationale, contrainte de gagner pour rester en course, d’autant plus que son adversaire demeure leader de ce groupe H, après deux journées. Ainsi, on croit savoir d’une source généralement bien informée que le sélectionneur national, qui cherche à renforcer l’EN par des éléments capables d’apporter un plus, songe à solliciter le défenseur de la JS Kabylie, Djamel Benlamri. En effet, après l’avoir convoqué en mai dernier pour le stage de l’EN, avant qu’il ne le renvoie pour des raisons qui n’ont pas été communiquées officiellement, suite aux écarts disciplinaires du joueur pendant ce regroupement qui, rappelons-le, s’est déroulé à l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui.

Halilhodzic s’est renseigné sur lui auprès de Belkalem
Selon notre source, le coach national a prêté attention à la compétitivité du joueur, devenu un titulaire indiscutable dans l’échiquier de Nasser Sandjak, à la JSK. Ensuite, il a constaté que ses performances vont crescendo au sein de son club, et que cet éléments peut rendre d’énormes services à l’EN. Pour en savoir plus sur lui, Halilhodzic s’est entretenu avec le défenseur de la JSK, Essaïd Belkalem, qui le renseignait sur Djamel Benlamri. Ainsi, Belkalem aurait dit beaucoup de bien de son coéquipier. D’ailleurs, Halilhodzic a profité de sa présence, hier, en marge du match JSK-USMA au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou, pour voir de très près le joueur.

Il veut consolider le couloir droit
Il n’est un secret pour personne que Vahid Halilhodzic souhaite renforcer le couloir droit de la défense. Sans le moindre doute, Il a constaté des lacunes dans ce poste, après l’élimination des Verts au premier tour de la dernière Coupe d’Afrique des nations. C’est la raison pour laquelle il a pris cette décision. Concernant Djamel Benlamri, Halilhodzic souhaite l’utiliser sur le flanc droit de la défense, afin de résoudre les problèmes qui émanent de ce côté-là, surtout que le joueur a montré de très belles choses jusque-là en championnat sous les couleurs de la JS Kabylie.

Il compte lui donner une autre chance, vu son jeune âge
Le sélectionneur national souhaite donner une autre chance au défenseur Djamel Benlamri. A présent, on ne sait pas s’il sera retenu pour le prochain match face au Bénin ou non. L’essentiel qu’il s’intéresse à lui, vu son âge et ses qualités. Pour rappel, Djamel Benlamri est un joueur polyvalent

La révélation du championnat d’Afrique des U23
L’intérêt de Halilhodzic envers Benlamri ne date pas d’aujourd’hui. Le sélectionneur national, qui s’est rendu, en novembre 2011, au Maroc, pour suivre le championnat d’Afrique des moins de 23 ans, qualificatif aux Jeux olympiques de Londres, a été impressionné par le rendement de ce joueur, bien qu’il ait été aligné par l’ex- sélectionneur des Verts, Azzedine Aït Djoudi, dans l’axe de la défense et non sur le flanc droit. D’ailleurs, ce joueur était la révélation de ce tournoi, en compagnie de Farouk Chafaï. C’est là où Halilhodzic a «flashé» sur lui, vu son talent, son courage, sa puissance et surtout sa polyvalence.

Benlamri passera la visite médicale ces jours-ci
Selon une source bien informée, Djamel Benlamri a été convoqué pour passer, dans les tout prochains jours, la visite médicale au CTN de Sidi-Moussa, chez la commission médicale de la FAF, présidée par le Dr Yekdah. Cela ouvre la voie à la convocation prochaine du joueur chez les Verts.

Le Buteur (24/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Lun 25 Fév - 9:15

Benlamri : « Je n’ai fait que mon devoir et je me tiens toujours prêt à l’appel de Halilhodzic »

L’international olympique de la JSK, Djamel Benlamri, a réalisé un match sans faute face à l’USMA. Sous le regard du sélectionneur national venu dans la discrétion totale suivre le match à partir du salon d’honneur du stade du 1e-Novembre, Benlamri, qui joue depuis plusieurs semaines sur le flanc droit de la défense kabyle, est devenu le maître à jouer de Sandjak en défense. De l’avis de tous les spécialistes de la balle ronde nationale, Benlamri et au vu de tout ce qu’il est en train de faire avec son club mérite bien une autre convocation en EN et, pourquoi pas, être retenu pour les échéances officielles. Le joueur avec lequel nous nous sommes entretenus en fin de match dit tout modestement qu’il n’a fait que son devoir sur le terrain face aux Usmistes et se tient toujours prêt à être rappelé par Halilhodzic et défendre le maillot de la sélection en match officiel : «D’abord, je dois vous dire que cette victoire face à l’USMA, nous la devons à notre cher public qui nous a soutenus durant tout le temps de la rencontre, et aussi à notre détermination du jour. On tenait beaucoup à maintenir notre série de bons résultats. Pour ce qui concerne la présence de Halilhodzic, moi aussi je ne le savais pas. J’ai joué comme j’ai toujours l’habitude de le faire, c'est-à-dire sans rechigner sur le moindre effort. Le reste c’est le sélectionneur qui en jugera. Pour ma part, je continuerai toujours à travailler et me tenir prêt à l’appel de Halilhodzic. »

Le Buteur (25/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum