[25] Djamel BENLAMRI

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 9 Juin - 9:32

JSK : Benlamri officiellement maintenu

Le défenseur axial de la JSK, Djamel Benlamri, allait être libéré cet été. Finalement il n’en sera rien puisque la direction compte le maintenir dans l’effectif kabyle en prévision du prochain exercice.

Les responsables de la JSK et à leur tête le président Hannachi sont revenus sur leur décision de libérer le défenseur axial Djamel Benlamri. Ce dernier qui aura passé une saison mitigée sera Canari la saison prochaine en espérant qu’il réussira à revenir à son véritable niveau. Il faut dire que l’enfant d’El-Harrach en a vu de toutes les couleurs lors de l’exercice précédent. Il y a eu d’abord la tragique disparition d’Albert Ebossé avec qui Benlamri était très proche. Après sa mort, le joueur a complètement changé, il avait perdu toute envie de jouer et s’était éclipsé durant toute une semaine avant de réapparaître. Puis en revenant il était dégoûté et n’y mettait pas du cœur car il était toujours affecté par la disparition de son camarade. Avant le match contre le MCA, il avait de nouveau disparu avant de revenir une nouvelle fois. Souvent absent aux entraînements, il avait complètement la tête ailleurs. Petit à petit, il a repris le dessus mais ce n’était plus le Benlamri qui jouait avec la rage de vaincre, avec envie et détermination, c’était quelqu’un d’autre. Le staff technique était de son côté obligé de le faire jouer même s’il n’était pas à son meilleure niveau. Il faut dire que l’équipe n’était pas bien étoffée et les différents staffs qui se sont succédé à la tête de la JSK étaient obligés de le faire jouer. Ils auront exploité ses compétences au maximum même s’il n’était pas dans beaucoup de matches au top physiquement ou mentalement. Avec Khiat à qui les staffs ne pouvaient pas faire confiance, Ziti qui était utilisé sur le côté, il n’y avait pas trop le choix pour composer le onze et on aura fait jouer Benlamri parfois même malgré lui.

L’épisode Hamar, la goutte qui fait déborder le vase
Puis vint l’épisode Hamar qui avait négocié avec le joueur avant même la rencontre devant l’USMH où l’équipe n’avait pas encore assuré son maintien. Cela avait agacé la direction et Hannachi en particulier qui avait alors décidé de le libérer. Cela avait créé une polémique dans la maison kabyle. Par la suite, Hamar l’avait grillé en déclarant que c’était le joueur qui voulait rejoindre l’ESS. A ce moment, les responsables qui se sont dits que vu que le joueur ne veut plus rester à la JSK il valait mieux le laisser partir et l’ont mis à vendre.

Sans offre et après réunion il a été décidé finalement de le garder
Après 10 jours sans avoir une offre concrète pour Benlamri et avec la barre placé haut par Hannachi, certains responsables de club ont été dissuadés de le recruter. Valant plus de 2 milliards, le joueur n’a reçu aucune offre concrète. Par la suite, le président s’est réuni avec le coach Karouf et le manager général du club Doudane, réunion durant laquelle ils ont abordé le cas de Benlamri pour décider au final de le maintenir dans l’effectif, cependant ils comptent lui poser certaines conditions qui sont qu’il redevienne ce guerrier qu’on avait connu à son arrivée à la JSK. Il faudra qu’il retrouve cette hargne, cette fougue et toutes ses capacités pour revenir à son meilleur niveau surtout que la direction a versé 1 milliard pour obtenir sa libération. Pour les dirigeants de la JSK et le staff technique il faut également qu’il soit toujours concentré et à fond dans son travail pour redevenir ce Benlamri que toute l’Algérie admire et adule. Il peut le faire, il suffit d’un petit effort.

Compétition (09/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mer 10 Juin - 11:49

Benlamri : «Je n’ai jamais songé à quitter la JSK»

Plusieurs jours après la fin du championnat, Djamel Benlamri a pris la décision de briser le silence et d’éclairer les choses, il a choisi notre journal pour dire très haut ce que les autres pensent très bas.

Quelles sont vos nouvelles ?
Je profite de l’arrêt du championnat pour me reposer un peu, surtout que j’ai passé une saison très difficile, une saison très perturbée, le plus important est que l’équipe a assuré son maintien en Ligue 1 Mobilis. Je veux faire le vide autour de moi et bien décompresser avant de reprendre les entraînements.

En parlant des entraînements, vous allez reprendre à la JSK ou bien ailleurs ?
Avant de répondre à cette question, je profite de cette occasion pour éclaircir un détail de taille à mes yeux. Moi, je n’ai jamais songé à quitter la JSK, dans ma tête, je suis toujours sous contrat avec mon club, il me reste encore une année de contrat que je veux vraiment honorer. Pour revenir à votre question, je suis bien à la JSK et je veux vraiment continuer l’aventure avec les Canaris.

Toutefois, les responsables  du club ont mis votre nom, au départ, sur la liste des joueurs transférables avant de se rétracter…
Je ne peux pas répondre à la place des dirigeants, moi je veux vraiment rester à la JSK, je n’ai jamais songé à quitter ce club, maintenant, si les hauts responsables du club ne veulent plus de moi, là c’est une autre histoire. Je ne peux pas rester contre leur gré.

Selon les derniers échos, Karouf vous a appelé lundi…
Effectivement, l’entraîneur en chef a parlé un bon moment avec moi, Karouf était très clair dans son discours, il n’est pas allé par trente-six chemins pour me dire qu’il compte énormément sur moi la saison prochaine. J’ai parlé aussi à Hannachi et c’est la même chose. Ceci dit, je serai Canari encore la saison prochaine, sauf surprise de dernière minute.

Les dirigeants kabyles sont en contacts très avancés avec un défenseur axial…
Les dirigeants sont libres de contacter n’importe quel joueur, moi mon job se limite sur le terrain, ils ont le droit de recruter n’importe quel joueur, maintenant, c’est vous faites allusion à la concurrence, moi je ne crains rien, le meilleur joue, j’ai toujours respecté ce principe.

Un dernier mot peut-être…
Je profite de ces vacances pour bien me reposer. Comme je vous l’ai déjà dit, je veux continuer à la JSK, je profite aussi de cette occasion pour passer un grand bonjour aux supporters kabyles.

Compétition (10/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Dim 14 Juin - 10:58

JSK : Benlamri échappe au lynchage à l’arme blanche !

Le défenseur de la JSK Djamel Benlamri a failli laisser la vie hier soir lors d’une bagarre qui a éclaté à Aïn Naâdja. Et pour mieux comprendre ce qui s’est réellement passé, il est important de rapporter les faits tels qu’ils se sont déroulés. Djamel Benlamri a pris part à un match de quartier à la cité 720 de Aïn Naâdja. Un match qui a provoqué un accrochage entre les supporters des deux équipes. C’est à ce moment-là que Benlamri est rentré en plein milieu de la foule pour essayer de calmer les esprits. L’ayant reconnu, certains ont sorti des couteaux pour tenter de l’agresser. Et c’est à ce moment-là qu’une bagarre générale à l’arme blanche a éclaté entre les supporters. Par la suite, il aurait fallu l’intervention de quelques supporters de la JSK pour sauver le joueur, qui a pris la fuite à bord de son véhicule.

Le Buteur (14/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Dim 14 Juin - 21:37

Exclusif : Benlamri en route vers le RED STAR
Selon une source proche de la direction de la JSK, le club kabyle s’apprête à céder son défenseur, Djamel Benlmari (25 ans), au nouveau pensionnaire de la Ligue 2 française, le Red Star FC.

Les négociations entre les directions des deux clubs sembleraient être en bonne voie. Le joueur serait aussi d’accord pour tenter une expérience professionnelle à l’étranger.

A suivre ….
Rédaction

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Lun 15 Juin - 10:15

JSK : Benlamri irrite les dirigeants

Il semblerait que les jours du défenseur central, Djamel Benlamri, sont comptés à la JSK. Et pour cause, le joueur a de nouveau brillé de très mauvaise manière samedi après-midi en prenant part à un tournoi inter-quartiers qui a mal tourné à Aïn Naâdja. Comme nous l’avions annoncé dans notre précédente édition, Benlamri a failli être agressé à l’arme blanche, ce qui aurait pu lui coûter la vie. Une nouvelle qui est très mal passée du côté de la maison kabyle. En effet, dans la matinée d’hier, un proche de Hannachi a pris attache avec le joueur pour lui demander des explications sur ce qui s’était produit la veille à Aïn Naâdja. Il faut dire que les dirigeants étaient mal à l’aise en apprenant la nouvelle dans les médias. Faire la une des journaux, et de quelle manière, au moment où l’équipe a besoin de sérénité, est une chose que les dirigeants du club ne semblent pas près d’oublier.

Le joueur s’est exposé à des blessures
Déjà qu’il est en ballottage depuis des jours, cette affaire risque de précipiter le départ de Benlamri de la JSK. On estime du côté de la direction que le joueur n’avait pas à prendre part à un tournoi de quartier, au moment où il est signataire d’un contrat avec la JSK. Benlamri n’était pas à l’abri d’une blessure surtout lorsqu’on sait toute la hargne que suscite ce genre de tournoi, surtout de la part des supporters. Dans le cas contraire, comment expliquer le bain de sang en plein milieu de la rencontre !

Il risque l’exclusion
Dans l’entourage du club, on est unanime à dire que Benlamri n’a plus rien à faire à la JSK. Déjà qu’il a affiché le vœu de partir à Sétif, certains ont fait savoir aux dirigeants qu’il est venu le temps de le libérer. Les nombreux coups de gueule du joueur ne feront que nuire à l’image de la JSK. Un joueur pareil n’a rien à faire dans une équipe comme la JSK. Un sentiment que partagent les membres du conseil d’administration.

Son tempérament pourrait installer un vrai malaise dans le groupe
Il faudrait dire que cette histoire est la goutte qui a fait déborder le vase. Pour cause, Benlamri s’est souvent mis en exergue par ses agissements. Parfois, on lui colle l’étiquette de fêtard et parfois de perturbateur. Des histoires qui ne font qu’entacher l’image de la JSK. D’où la décision de certains dirigeants de le mettre à la porte cet été. De plus, le club peut se permettre de se passer de ses services après avoir renforcé l’axe central. Et ce n’est pas tout, puisque les dirigeants sont sur le point de recruter un défenseur africain.

Décision finale en fin de semaine
Tout porte à croire que l’avenir de Djamel Benlamri sera connu en cette fin de semaine. Et ce n’est qu’après la réunion entre les membres du staff technique, du manager général et des dirigeants que tout sera tiré au clair au sujet de Benlamri. Cette histoire risque de très mal passer. On affirme dans l’entourage du club que Benlamri pourrait bel et bien négocier sa lettre de sortie.

-----------------------------

Le Red Star contacte Benlamri
Au moment où tout le monde parle de l’avenir de Djamel Benlamri, une source bien informée nous a confié qu’un club français s’intéresse officiellement au défenseur de la JSK. Il s’agit du nouveau promu de la Ligue 2 française, le Red Star. En effet, le club français qui suivait depuis quelques temps Benlamri, s’est présenté avec une offre officielle dans l’espoir de racheter le contrat de l’ex-joueur du NAHD en prévision de la saison prochaine. Et comme le joueur rêvait depuis très longtemps d’une expérience professionnelle, il sera ravi d’accepter cette proposition. Ce qui pourrait rendre le transfert difficile, c’est sa situation administrative avec la JSK du moment qu’il est toujours sous contrat jusqu’en 2016. Mais comme le club a toujours besoin d’une rentrée d’argent et après le recrutement de Koceïla Berchiche, il se pourrait que Benlamri soit autorisé à vivre une nouvelle expérience. Affaire à suivre.

Steve Marlet en a déjà discuté avec Doudane
L’intérêt du club français pour Benlamri remonte à vendredi dernier. En effet, le Red Star, qui s’intéresse énormément au défenseur algérien, a déjà contacté le manager Karim Doudane, par le biais de son directeur sportif, Steve Marlet. L’ancien international français a fait savoir à son interlocuteur que le nouveau club de la L2 française souhaiterait s’attacher les services de Djamel. Pour le moment, rien n’a été conclu du moment que Doudane devrait d’abord s’entretenir avec le président Hannachi avant de prendre une décision finale.

«Jouer en France m’intéresse»

Quelles sont vos nouvelles, Djamel ?
Je vais bien merci.

Comment passez-vous vos vacances ?
Je suis chez moi, je profite de ces quelques jours pour rester avec mes proches en attendant la reprise des entraînements.

Que s’est-il passé au juste à Aïn Naâdja ?
Croyez-moi, ce n’est rien qu’un match de football qui est sorti de son cadre sportif. C’est vrai, il y a eu quelques affrontements mais rien de grave. La preuve, tout est rentré dans l’ordre. Ça arrive quand il s’agit d’un match de football. Il ne faut pas créer une polémique car n’importe quel joueur de foot joue avec ses amis.

On a appris qu’un club français vous a contacté, c'est vrai ?
(Surpris.) Comment avez-vous eu cette nouvelle ? C’est vrai, j’ai eu un contact de la part d’un club français. Comme tout le monde le sait, j’ai toujours rêvé de vivre une expérience à l'étranger, j’espère que cette année est la bonne pour moi.

S’agit-il vraiment du Red Star ?
Vous vous êtes bien renseigné avant de m’appeler. Effectivement, il s’agit du Res Star, une équipe qui a réussi à accéder en Ligue 2 française. Pour le moment, ce n’est qu’un contact. On verra après.

Apparemment, même le directeur sportif du club français s’est entretenu avec Doudane. Qu’en pensez-vous ?
C’est vrai, le directeur sportif de Red Star s’est entretenu avec Doudane et il lui a fait savoir qu’il me voulait. J’espère que la JSK étudiera convenablement cette offre.

Souhaiterez-vous vivre une expérience en France ?
Evidemment, je suis un joueur et je rêve de jouer en Europe. J’attendais ce moment depuis très longtemps, et aujourd’hui, la chance pourrait me sourire.

Mais vous devez d’abord parler avec les dirigeants…
Oui, je sais que je dois discuter avec les responsables mais n’oubliez pas que je suis toujours sous contrat et je n’ai aucun mot à dire. J’espère qu’ils se montreront compréhensifs car je veux vraiment jouer en France.

Le Buteur (15/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Lun 15 Juin - 10:28

JSK : Le Red Star veut Benlamri

Le défenseur vedette des Jaune et Vert, Djamel Benlamri, en l’occurrence, pourrait ne pas poursuivre son aventure avec les Canaris.

Après cette histoire de son départ à l’ESS et tout ce qui a été dit à propos de son avenir par la suite, le joueur a pris la décision de rester à la JSK et d’honorer son contrat jusqu’au bout, mais les responsables du club kabyle ont reçu hier matin une proposition concernant leur défenseur. Ce sont les dirigeants du club français du Red Star, le nouveau promu de la Ligue 2 française, qui veulent s’attacher les services de l’ancien pensionnaire des Sang et Or cet été. Comme le joueur se trouve sous contrat avec le club kabyle, les dirigeants français ont pris attache avec les responsables des Jaune et Vert. Ces derniers n’ont pas dit non à cette proposition, néanmoins, les responsables du club du Djurdjura ont invité leurs homologues français à venir négocier la lettre de libération de Benlamri. Avec la présence de Rial, le recrutement de Berchiche et probablement d’un défenseur africain, il y aura de l’encombrement au niveau de l’axe de la défense, pour cette raison Hannachi veut profiter de cette proposition des Français pour vendre son joueur et récupérer une partie de l’argent que le club a dépensé pour acheter la lettre de libération de Benlamri du NAHD, surtout que le joueur sera en fin de contrat l’été prochain. Au moment où nous mettons sous presse, les négociations n’ont pas débuté entre les deux directions concernant le transfert de Benlamri au Red Star, les choses vont s’accélérer à partir d’aujourd’hui.

Hannachi est prêt à négocier ce transfert
Selon une source crédible, le président kabyle est prêt à négocier avec les dirigeants du club français, le Red Star, le transfert de son joueur vedette. Mis au début du mercato sur la liste des joueurs transférables, Benlamri n’a pas intéressé les grandes écuries de notre championnat pour la simple raison que la direction de la JSK a exigé une somme astronomique en contrepartie de la lettre de libération du joueur. Ce dernier a pris la décision, par la suite, de poursuivre son aventure avec les Canaris mais avec cette offre de l’étranger, les données ont vraiment changé, Hannachi est prêt à négocier ce transfert, et le joueur est tenté par une expérience en Europe.

Benlamri : «Le dernier mot revient à la direction de la JSK»

Joint hier après-midi par téléphone, le défenseur central des Canaris nous a confirmé ses contacts avec la formation française du Red Star. Toutefois, l’ancien pensionnaire des Sang et Or ne veut pas trop s’étaler sur ce sujet.

Entrons directement dans le vif du sujet, confirmez-vous vos contacts avec le Red Star ?

Oui, je suis au courant de cette histoire, les responsables de mon club ont pris attache avec moi hier, ils m’ont informé de cet intérêt, j’ai même parlé avec le manager général de l’équipe sur ce sujet.

Justement, quel est votre position concernant cette proposition ?
Pour être franc avec vous, j’ai laissé le soin à la direction du club de prendre une décision concernant cette histoire. Comme tout le monde le sait, moi je suis toujours sous contrat avec la JSK, le dernier mot revient à la direction de mon club employeur. Autrement dit, mon destin n’est pas entre mes mains.

Vous n’êtes pas trop intéressé par cette offre apparemment…
Comme je vous l’ai dit, mon destin n’est pas entre mes mains, et puis, partir jouer en Ligue 2 française m’intéresse, mais pour un bon contrat. Je ne suis pas le type de joueur qui veut jouer coûte que coûte en Europe. Comme je vous l »ai dit la dernière fois, je suis bien à la JSK.

Si ce transfert ne se réalise pas, continuerez-vous l’aventure avec les Canaris ?
Où voulez-vous que je parte ? Je suis toujours sous contrat, maintenant, si les responsables du club ne veulent pas me garder, c’est une autre affaire, une chose est sûre, je ne vais pas chômer cet été.

Compétition (15/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 16 Juin - 15:52

JSK : Benlamri attend l’appel de Stève Marlet

Dans notre édition d’hier on rapportait l’intérêt de la formation française, le Red Star, nouveau promu de la Ligue 2 pour le défenseur central de la JSK, Djamel Benlamri, en l’occurrence.

En effet, c’est Stève Marlet, le directeur sportif de cette équipe française qui a pris attache avant-hier dimanche avec Karim Doudane. Le directeur sportif français était clair avec Doudane concernant l’intérêt des responsables du Red Star pour Benlamri. Le bras droit de Hannachi s’est montré très intéressé par cette proposition, Doudane a fait savoir à son interlocuteur que la JSK ne dira pas non à une bonne proposition concernant son joueur, toutefois, l’ancien milieu de terrain des Canaris a demandé à Stève Marlet de prendre attache avec le joueur pour négocier directement avec lui son transfert en France, une fois les Français auront le OK du joueur, la lettre de libération de Benlamri ne posera pas problème vu les bonnes intentions des Kabyles de faciliter la tâche à leur joueur. Par ailleurs, Benlamri attendait hier un coup de fil du directeur sportif du Red Star, au moment où nous mettons sous presse, le responsable français de cette formation n’avait pas encore appelé l’ancien défenseur du Nasria. Pour un rappel, Benlamri est très intéressé par un départ cet été en France, surtout que le Red Star jouera la saison prochaine en Ligue 2.

Doudane : «En cas d’une bonne offre, on facilitera la tâche à Benlamri»
Le manager général de la formation du Djurdjura confirme le grand intérêt de la formation française, le Red Star, pour le défenseur Djamel Benlamri. « Oui, les responsables de cette formation veulent recruter Djamel, j’ai même parlé avec le directeur sportif de cette formation, maintenant, c’est aux dirigeants de cette formation de trouver un accord avec le joueur, par la suite, l’histoire de la lettre de libération sera une autre affaire », déclarait d’emblée l’ancien milieu de terrain des Jaune et Vert. Concernant la position du club sur le départ de l’ancien pensionnaire des Sang et Or, Doudane avoue : « On est prêts à vendre notre joueur aux responsables du Red Star. Comme je vous l’ai déjà dit, les responsables de cette formation doivent d’abord s’entendre avec le joueur sur tous les détails de ce transfert, de notre côté on fera de notre mieux pour faciliter la tâche à Benlamri. Comme tout le monde le sait, Djamel est encore sous contrat avec la JSK, son contrat arrivera à sa fin le 30 juin 2016, on ne va pas le brader quand même, on va bien étudier l’offre des Français, on défendra bec et angles les intérêts de la JSK mais on ne va pas tout de même bloquer le joueur qui veut embrasser une carrière professionnelle en France. Je pense qu’on pourra trouver un terrain d’entente qui arrangera les affaires des trois parties facilement, pourvu que Benlamri trouve son compte après les négociations avec le président du Red Star. » Désormais, la balle est dans le camp du numéro 25 de la JSK.

Compétition (16/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mer 17 Juin - 13:25

JSK : Trabzonspor et Konyaspor s’intéressent à Benlamri

Le feuilleton Benlamri est loin de connaître son épilogue. Après avoir négocié avec l’Entente de Sétif, la direction de la JSK,  furieuse, avait pris la décision de libérer son axial au plus offrant tout en fixant sa lettre de sortie à plus de trois milliards de centimes. Et comme aucun club en Algérie n’est capable de débourser une tel montant, le club phare du Djurdjura a pris la décision de garder le joueur dont le contrat court jusqu’en 2016. Une décision qu’il a refusé de commenter du moment qu’il a essayé de joindre le président Hannachi depuis la fin de la saison pour évoquer sa situation, mais ce dernier n’a aucune fois décroché son téléphone. Cela a beaucoup inquiété l’ancien joueur du NAHD  qui n’a pas manqué  l’occasion de discuter avec le manager, Karim Doudane, pour avoir plus d’informations sur son avenir. Même si  ce dernier lui a fait savoir que la direction ne compte pas le céder, il lui a même fait savoir qu’un club français le voulait. Comme rapporté par nos soins, le FC Red Star est intéressé par les services de Benlamri. D’ailleurs, même la direction kabyle ne voit aucun inconvénient à le laisser partir. Alors que le concerné attend toujours l’appel du directeur sportif du club français, une source bien informée nous a confié que deux clubs turcs entrent en lice pour arracher les services du défenseur kabyle, il s’agit de Trabzonspor et Konyaspor. 

Amani derrière la proposition
La JS Kabylie a dû racheter la lettre de libération de son nouveau milieu de terrain, Ilyès Seddiki, lequel a été bloqué par la direction du RCA. Même s’il a signé son contrat de deux saisons, les dirigeants kabyles étaient obligés de discuter avec le président Amani afin de leur faciliter la tâche. Profitant de cette occasion, ce dernier  a proposé à la JSK l’idée de transférer Benlamri en Turquie. D’après lui, ces deux clubs turcs s’intéressent aux services de l’axial kabyle. D’ailleurs, c’est hier en fin de journée que Benlamri a discuté avec Amani pour en savoir davantage sur cette proposition.

Le joueur très intéressé
De son côté, le défenseur de la JSK, qui a toujours souhaité vivre une expérience professionnelle, semble très intéressé de jouer en Turquie. D’après lui, évoluer en dehors de l’Algérie a toujours été son objectif. Reste maintenant si l’offre est intéressante pour que la direction kabyle accepte de le céder. A noter qu’elle a déjà pris la décision de garder Benlamri, sauf pour un contrat intéressant en Europe. Affaire à suivre.

Le Buteur (17/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Jeu 18 Juin - 9:01

Benlamri toujours dans le flou

A quelques jours seulement de la reprise des entraînements de la formation du Djurdjura, Djamel Benlamri ne sait pas dans quel club il jouera la saison prochaine. Certes, l’ancien pensionnaire des Sang et Or est toujours sous contrat avec la formation kabyle, mais les responsables de la JSK n’ont pas encore pris une décision finale concernant l’avenir de leur défenseur vedette. Dans un premier temps, on a mis Benlamri sur la liste des joueurs transférables cet été avant que les dirigeants des Canaris ne se rétractent. Par la suite, Doudane a appelé Benlamri pour le mettre au courant de l’intérêt de Red Star, surtout que le manager des Jaune et Vert avait parlé avec le directeur sportif de cette formation française, dimanche passé au téléphone concernant un probable transfert de l’ancien joueur du Nasria. En principe, Steve Marlet devait appeler le joueur kabyle lundi passé, mais jusqu’à hier soir, aucun responsable de Red Star n’a appelé le défenseur kabyle qui apparemment ne sait plus sur quel pied danser. A cinq jours de la reprise des entraînements, les responsables de la JSK n’ont pas appelé leur joueur, pour eux, Benlamri est toujours sous contrat, il devrait donc reprendre le chemin des entraînements le plus normalement du monde à l’instar des autres joueurs de la saison passée, mais de son côté, le numéro 25 de la formation de la ville des Genêts veut d’abord tirer quelques affaires au clair avec ses dirigeants avant de prendre une décision finale concernant son avenir. Autrement dit, Benlamri est toujours dans le flou, il était à vendre dans un premier temps, par la suite on a jugé utile de le garder avant de le mettre à nouveau sur la liste des joueurs transférables.

Compétition (18/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Ven 19 Juin - 12:10

JSK : Le Red star lâche la piste Benlamri

Annoncé partant pour le Red Star, le défenseur de la JSK, Djamel Benlamri, se trouve toujours dans le flou. Pour cause, les dirigeants du club en question n’ont toujours pas renoué le contact avec le manager général de la JSK en l’occurrence Karim Doudane. Au départ, le Red Star avait manifesté son souhait d’entamer les négociations avec l’ex-international algérien après avoir entendu beaucoup de bien de lui. Et c’est par le biais de Karim Doudane que nous avions appris la nouvelle. Aussitôt, le manager général avait discuté avec le joueur histoire de connaitre ses intentions. Une idée qui a emballé Benlamri, qui a, à son tour manifesté son souhait de partir. Mais voilà que quelques jours plus tard, les responsables du club en question ont complètement rompu le contact. Du côté de la direction, on est quasi-certain qu’ils ne sont plus intéressés par le joueur.

Le tempérament du joueur a beaucoup influencé dans leur choix
Il faudrait dire que beaucoup de personnes ne croient pas vraiment à un probable départ de Benlamri vers la Ligue 2 française cet été. D’une part, parce que le niveau du championnat en question est assez élevé et de l’autre, Djamel Benlamri ne se trouve pas à son meilleur niveau depuis le mois de mai dernier. Aussi, la JSK qui se trouve en difficulté ces temps ci n’a pas permis au joueur de briller comme la saison dernière. D’après d’autres sources d’information, l’une des raisons qui a dissuadé les dirigeants du Red Star est le comportement du joueur. Ayant entendu parler de son tempérament en Ligue 1 mobilis et ses nombreux coups de gueule, les dirigeants du club français auraient changé d’avis.

Trabzonspor, la seule piste étrangère pour le Kabyle
A présent, Benlamri n’a plus beaucoup de pistes à l’étranger si ce n’est celle du Trabzonspor. Comme tout le monde le sait, c’est le président Amani qui est derrière le contact. Les dirigeants du club turc seraient toujours intéressés pour le recruter cet été. Pour l’instant, aucune démarche n’a été entreprise, ni avec le joueur, ni avec les dirigeants de la JSK. Mais ce qui est certain, est que la direction kabyle ne fermera pas la porte à un transfert intéressant, surtout que la décision de se passer des services de Benlamri est déjà prise depuis des semaines.

«Rien n’est encore clair»
Pour sa part, le défenseur central de la JSK dira : «J’ai discuté récemment avec le manager général Karim Doudane pour lui parler de ce contact avec le Red Star. J’ai exprimé le souhait de partir. Par la suite, j’ai appris que d’autres clubs me voulaient, mais jusqu’à maintenant, rien n’est encore décidé. Je dois patienter quelque temps, histoire de rencontrer les dirigeants de la JSK, car jusqu’à preuve du contraire, je suis toujours sous contrat. Je ne m’impatiente pas.»

LE Buteur (19/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Dim 21 Juin - 10:11

JSK : Benlamri a reçu des garanties pour rester

Des rebondissements à chaque instant dans l’affaire Benlamri. Après l'avoir mis officiellement sur la liste des libérés, la direction kabyle s’est rétractée quelques jours plus tard, en décidant de garder son défenseur central dont le contrat court jusqu’en 2016. Mais récemment, une source bien informée nous a confié que le manager Karim Doudane ainsi que les autres dirigeants suivent la piste d’un défenseur africain, lequel devrait arriver bientôt à Tizi Ouzou, pour s’engager avec la JSK. L’arrivée de ce nouveau défenseur pourrait précipiter le départ de l’ancien joueur du NAHD, qui est suivi par plusieurs clubs en Algérie notamment en Turquie. Très inquiet par rapport à son avenir, Djamel Benlamri a décidé de prendre attache avec les dirigeants kabyles pour en savoir davantage sur son sort. Malheureusement, à chaque fois qu’il a essayé de joindre le président Hannachi, ce dernier ne lui répondait pas. Cela a beaucoup inquiété le joueur, qui à un certain moment, a demandé à quitter le club cet été. Mais selon une source bien informée, nous avons appris que Benlamri a récemment reçu des garanties concernant son avenir. Selon un proche de l’équipe, la JSK a décidé officiellement de maintenir son joueur en prévision de la saison prochaine. Pour le moment, on ne sait si c'est de la poudre aux yeux pour calmer leur joueur ou bien la décision est réelle. Affaire à suivre.

La direction essaye de gagner sa confiance…
Comment explique-t-on le fait que la direction de la JSK décide dans un premier temps de libérer son joueur avant de faire machine arrière ? Benlamri n’intéresse plus le club kabyle ? Pour gagner la confiance du joueur et le motiver à reprendre sérieusement les entraînements le 25 juin prochain, les dirigeants kabyles ont essayé de rassurer leur défenseur en lui expliquant qu’il n’ira nulle part et que le club comptera sur ses services la saison prochaine.

… et se met à la recherche d'un autre défenseur
D’un côté, les dirigeants de la JSK rassurent leur joueur mais d’un autre côté, ils sont en train de chercher un défenseur africain. Cela implique que dans le cas où l’équipe finalisera avec un nouveau défenseur, l’avenir de Benlamri au club sera menacé. On comprend par là que la JSK ne veut pas lâcher la proie pour l'ombre, c'est-à-dire ce qu’elle a en main avant d’assurer un nouveau bon joueur, capable de faire oublier Benlamri.

Doudane joue le rôle d’intermédiaire
Devant le fait que Hannachi ne répond pas aux appels de son joueur, c’est le manager général du club, Karim Doudane, qui joue le rôle d’intermédiaire à la JSK. Ce dernier et selon nos informations, a eu une discussion avec l’ancien Nahdiste dans laquelle il a tenu à le rassurer concernant son avenir. D’après l’ancien Kabyle, Benlamri n’ira nulle part et la JSK ne le libérera pas cet été. On a aussi appris que Benlamri voulait à tout prix connaitre l’avis de son entraîneur, Mourad Karouf. D’ailleurs, il l’aurait même contacté dans la soirée.

Le Buteur (21/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Dim 21 Juin - 10:37

JSK : Pas d’augmentation de salaire pour Benlamri

S’il ne sera pas transféré en cette intersaison, Djamel Benlamri ne bénéficiera pas d’une augmentation de salaire, comme il le désire.

Lui qui voulait faire du chantage à ses dirigeants en négociant avec le président de l’ESS Hassen Hamar avant même la fin du championnat n’aura pas d’autre alternative que de se soumettre aux décisions de sa direction. Percevant un salaire de 120 millions de centimes par mois, l’ex-pensionnaire des Sang et Or pense qu’il n’est pas estimé à sa juste valeur. Il avait d’ailleurs confié à ses amis que des remplaçants touchaient plus que lui, ce qui avait provoqué sa colère. Il voulait partir, mais il a été refroidi par le président Hannachi qui avait annoncé que la lettre de libération de Benlamri était fixée à plus de 3 milliards de centimes. Ne pouvant pas racheter son contrat, Benlamri espère décrocher un contrat professionnel en Europe, car en Algérie, aucun club n’est disposé à débourser 3 milliards de centimes en contrepartie de la lettre de libération d’un défenseur qui n’est même pas international. Pour le punir, la direction a décidé de ne lui accorder aucune augmentation de salaire. De toutes les manières, elle sait que si Benlamri ne part pas cette saison, il le fera la saison prochaine.

Compétition (21/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Lun 22 Juin - 9:46

Pauline Gamerre (DG du Red Star) : «On ne connaît même pas Benlamri»

La directrice générale du Red Star, Pauline Gamerre, a été surprise par les informations faisant état de l’intérêt du Red Star pour le défenseur central de la JSK Djamel Benlamri.

Surnommé la Patronne, Pauline Gamerre a accepté de répondre à nos questions afin de rétablir la vérité. Après quelques tentatives infructueuses, la directrice générale du Red Star nous rappelle dans l’après-midi de samedi dernier afin d’apporter des précisions  sur le cas de Benlamri. «Je sais que vous m’avez appelé pour vérifier si on s’intéresse à un joueur de la JSK, eh bien on ne connaît même pas ce joueur (Benlamri). J’ai appris à travers la presse algérienne que notre club s’intéresse à Benlamri, mais ce n’est pas vrai. Tout ce qui a été rapporté sur ce sujet est faux», précisera Pauline Gamerre.

«Il n’y a jamais eu d’intérêt pour ce joueur»
Tout en soulignant que les responsables du Red Star n’ont pas contacté le défenseur central des Jaune et Vert, Pauline Gamerre ajoute qu’il n’y a jamais eu d’intérêt pour Benlamri. «On ne s’est  pas intéressé à ce joueur et on ne s’intéressera pas à lui. On ne le connaît pas, mais certains pour faire croire qu’il y a eu des contacts avec lui ont laissé entendre qu’on a abandonné sa piste à cause de ses écarts disciplinaires. Je tiens à démentir tout ce qui a été écrit sur ce sujet. Ce joueur n’a pas été dans nos plans et il n’y a jamais eu d’intérêt pour lui», a indiqué la directrice générale du Red Star.

«On a parlé du Red Star pour faire monter peut-être sa cote»
Pauline Gamerre pense que le but recherché par la «fausse» information selon laquelle la direction du Red Star compte enrôler l’ex-pensionnaire des Sang et Or est de faire monter sa cote sur le marché. «Peut-être son agent lui a menti en lui faisant croire que le Red Star s’intéresse à lui. Je précise qu’aucun dirigeant n’a parlé de ce joueur qu’on ne connaît même pas. Son agent a agi de la sorte pour faire monter peut-être la cote de son joueur», expliquera celle qu’on surnomme la Patronne du Red Star. Les précisions de Pauline Gamerre ne vont certainement pas plaire à Benlamri et à son agent qui ont parlé de l’intérêt du Red Star sans que les responsables de ce club prennent attache avec eux.  Il faut dire que déjà à la fin de l’exercice 2013-2014, Benlamri avait parlé de contacts en Allemagne et il avait même déclaré qu’il se rendrait dans ce pays pour être mis à l’essai par des clubs de deuxième division, mais finalement il ne s’était pas rendu en Allemagne et aucune équipe allemande n’avait à l’époque manifesté le moindre intérêt pour le recruter.

Compétition (22/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Dim 28 Juin - 11:02

Aït Djoudi contacte  Benlamri

Selon une source crédible, Aït Djoudi, qui s’est engagé pour une période de trois ans avec la formation marocaine d’Oudjda, veut prendre avec lui au Maroc Benlamri. Aït Djoudi connaît bien l’ancien pensionnaire des Sang et Or. Il l’a entraîné d’abord en équipe nationale olympique avant de l’entraîner par la suite à la JSK pendant une saison. Selon la même source, Aït Djoudi a proposé au joueur de l’accompagner au Maroc. Benlamri de son côté a orienté son ancien coach à la JSK vers les responsables du club kabyle. De leurs côtés et selon un haut responsable de la formation du Djurdjura, les décideurs de cette équipe sont prêts à vendre leur joueur aux Marocains, pourvu qu’un chèque de plus de deux milliards sera signé par le président d’Oudjda.

Compétition (28/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Dim 28 Juin - 23:05

Dernière minute : Djamel Benlamri libéré
On vient d’apprendre de sources sûres que le défenseur axial de la JSK, Djamel Benlamri (25 ans), vient d’être libéré par la direction de la JSK. Malgré les assurances de la direction envers ce joueur, sa libération était déjà dans l’air surtout avec ses déclarations jugés déplacées où il ne cessait de se plaignait de ne pas être payé.

Cette décision surprendra surement les supporters de la JSK qui ne s’attendait pas à une telle décision de leurs dirigeants.

Nous reviendrons prochainement avec plus de détails.
Rédaction

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Lun 29 Juin - 22:39

Sur notre site : Djamel Benlamri repêché !

Pour lire l'article ==> http://js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3805-djamel-benlamri-repeche


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 30 Juin - 11:10

JSK / Benlamri officiellement maintenu !

C’est l’une des saisons les plus difficiles que le défenseur Djamel Benlamri traverse. Considéré comme étant l’un des piliers de la JSK, l’ancien joueur du NAHD est en conflit avec les dirigeants, notamment le président Hannachi. Annoncé partant à maintes reprises depuis la fin de la saison, le joueur a toujours préféré ne rien dire, laissant le temps faire les choses. Sous contrat avec le club kabyle jusqu’en 2016, Benlamri a essayé de joindre le président Hannachi, afin d’évoquer son avenir. A en croire une source bien informée, le joueur a même eu une discussion avec le manager général Karim Doudane, dimanche soir. Ce dernier voulait savoir si le défenseur était prêt à reprendre  l’entraînement. Toujours sous contrat, Benlamri a repris le travail avec le reste du groupe. Ainsi, tout ce qu’à été dit à propos de son avenir est faux, lui qui n’a jamais dit qu’il voulait partir. C’est ainsi qu’il a décidé de contacter directement Mourad Karouf et évoquer avec lui le sujet. Le premier responsable technique a a invité son joueur à rallier Tizi Ouzou, afin d’en parler et tirer tout au clair.

Karouf au joueur : «Tu n’iras nulle part, j’aurai besoin de toi»
Ayant eu une discussion avec son joueur, l’entraîneur Mourad Karouf a tenu, selon nos sources, à rassurer Djamel Benlamri : «Tu n’iras nulle part. la JSK aura besoin de toi la saison prochaine. Prépare-toi pour le stage de préparation !»

Benlamri : «Je reste à la JSK !»
De son côté, le défenseur Djamel Benlamri, que nous avons sollicité dès sa sortie du bureau de Hannachi, nous a fait savoir qu’il n’ira nulle part et qu’il poursuivra son aventure avec la JSK : «Je me suis déplacé  jusqu’à Tizi Ouzou pour régler cette affaire. J’ai eu une discussion avec le président Hannachi et l’entraîneur Karouf. Les deux hommes m’ont fait savoir que la JSK aura besoin de mes services. Du coup, j’ai accepté de rester, même si je suis toujours sous contrat. Je suis toujours à la JSK.»

Le Buteur (30/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 30 Juin - 11:50

JSK/Benlamri : «Je reste et la concurrence ne fait pas peur»

Joint au téléphone quelques instants après avoir signé sa demande de licence, le fougueux défenseur des Jaune et Vert a confirmé qu’il a eu un appel de la part de ses responsables dans la soirée de dimanche dernier. Il a tenu néanmoins à éclaircir certaines choses en affirmant qu’il n’a jamais songé à partir.

Est-il vrai que les dirigeants vous ont appelé dans la soirée de dimanche dernier pour vous dire que si vous n’êtes pas chaud pour rester vous pourrez partir, à condition de racheter votre libération ?
Les dirigeants m’ont appelé effectivement dimanche dernier, mais pas pour m’annoncer ma libération comme l’ont voulu le faire croire certains. Ils m’ont juste demandé si je veux partir ou poursuivre mon aventure avec l’équipe.

Que leur avez-vous répondu ?
Je n’ai pas hésité à leur dire que je n’ai jamais songé à partir. Je leur ai ajouté que je veux honorer mon contrat jusqu’au bout et que je n’ai nullement l’intention de changer d’air.

Au moment où tout le monde pensait que vous allez récupérer votre libération, vous avez signé une demande de licence au profit de la JSK, cela va mettre un terme à toute cette polémique…
Ecoutez, lorsque les dirigeants m’ont appelé pour connaître mes intentions, je leur ai immédiatement dit que je veux rester à la JSK et que je n’irai nulle part.

Mais avant l’ouverture du marché des transferts, on ne parlait que de votre départ, cela vous a peut-être perturbé, n’est-ce pas ?
Vous savez, je n’ai jamais déclaré que je vais partir. Je n’ai jamais annoncé à mes dirigeants que je quitterai la JSK. Les gens ont beaucoup spéculé sur mon avenir, mais je défie quiconque de me dire que je lui ai parlé de mon départ.

Vous aviez négocié avec le président de l’ESS HAssen, puis on vous a annoncé dans les championnats français et marocain, mais finalement vous restez à la JSK…
Au risque de me répéter, je n’ai jamais dit que je vais quitter la JSK. Je suis sous contrat pour une autre saison et je l’honorerai jusqu’au bout. On a trop parlé de moi ces derniers jours, mais quand les dirigeants de la JSK m’ont appelé au téléphone, j’étais clair avec eux en leur disant que je poursuivrai mon aventure avec les Canaris.

Avec le recrutement de Berchiche, les places seront chères dans l’axe central….
La concurrence ne fait pas peur. Au contraire elle est bénéfique pour l’équipe puisqu’elle stimulera chacun de nous à travailler plus aux entraînements.

Vous allez tout faire pour revenir à votre meilleur niveau, n’est-ce pas ?
La saison dernière, c’était toute l’équipe qui était passée à côté à cause des événements qui avaient frappé l’équipe au début de saison. J’ai toujours donné le meilleur de moi-même et je continuerai à le faire afin d’être à la hauteur de la confiance placée en moi. Je suis un gagneur et j’aime mouiller mon maillot sur le terrain.

La JSK est condamnée à réussir un bon parcours la saison prochaine pour effacer le fiasco de l’an dernier, ne pensez-vous pas que vous devez impérativement réussir votre préparation d’intersaison pour espérer concurrencer l’ESS, l’USMA et le MCA pour ne citer que ces équipes…
Evidemment, on doit effacer le mauvais parcours de la saison dernière. On fera tout pour réaliser un bon parcours afin de redonner le sourire à nos fans. La préparation d’intersaison est capitale et on ne doit pas la rater. On ira ce mardi en Tunisie pour effectuer notre premier stage et on doit faire le maximum pour réussir notre préparation.

Compétition (30/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 30 Juin - 11:52

La direction veut mater Benlamri

L’affaire Benlamri a connu son épilogue, hier. Le joueur a signé sa licence alors que, dans un premier temps, la direction avait menacé de le libérer, histoire de le mettre en garde pour ne pas revivre les frasques de la saison qui vient de s’écouler.

Soumise à une pression terrible depuis plusieurs semaines, la direction kabyle commence à cafouiller en cette fin de mois de juin. Sinon comment expliquer la décision de revenir sur la libération de Benlamri quelques heures seulement après l’avoir invité à négocier son départ ? Evidemment, les dirigeants diront qu’ils n’ont jamais songé à libérer Benlamri et que l’information le donnant partant de la JSK n’était que  le fruit de l’imagination de certaines personnes. Pour démontrer à l’ancien pensionnaire des Sang et Or qu’il n’est pas indispensable, les dirigeants l’ont appelé dans la soirée de dimanche dernier pour lui dire que s’il n’est pas chaud pour rester à la JSK il devra racheter sa libération. Craignant pour son avenir surtout qu’il n’a reçu aucune offre concrète après l’échec de ses négociations avec le président de l’ESS Hassen Hamar, il a confié à ses amis qu’il ne s’attendait pas à ce que la direction le libère la veille du départ de l’équipe à Hammam Bourguiba. Il n’avait pas cru ses oreilles lorsque le responsable de la JSK lui a annoncé son éventuelle libération.

Revirement
La nouvelle de la libération de Benlamri s’est répandue comme une traînée de poudre. Mais au moment où tout le monde pensait que ce joueur allait récupérer sa lettre de libération, la direction a décidé contre toute attente de le retenir. Ce revirement est dû à plusieurs raisons. D’abord, en l’absence d’une offre concrète pour le joueur, les dirigeants ne peuvent pas le laisser partir gratuitement, d’autant que le président Hannachi avait déboursé près d’un milliard de centimes uniquement pour le rachat de son contrat. Ensuite, les dirigeants ont peur de ne pas trouver un défenseur susceptible de stabiliser leur défense. Ils ont recruté Berchiche qui a réalisé de belles prestations avec le MCA, mais comme ils n’ont pas beaucoup de temps pour chercher un défenseur, ils ont décidé de garder Benlamri qui, avec tout ce qu’il a enduré en cette intersaison, il risque sérieusement de rater la préparation. Les dirigeants ont peur que les supporters se retournent contre eux surtout qu’ils n’ont pas ramené de grands noms pour le moment. Ils ont préféré gardé Benlamri qui s’est distingué beaucoup plus par ses écarts disciplinaires la saison dernière que de le libérer sans recruter au préalable un défenseur de qualité.

Mercato
Libre de tout engagement au mois de juin prochain, Djamel Benlamri risque d’être libéré au prochain mercato hivernal. S’il ne respecte pas la discipline du groupe, la direction va certainement le mettre dans la liste des joueurs à libérer à la fin de la phase aller. Il aura donc intérêt à ne pas continuer à se comporter comme un nabab comme il le faisait lors des saisons précédentes pour éviter d’être libéré au mois de décembre prochain. Avec le recrutement de Berchiche, il devra cravacher sur le terrain pour espérer gagner sa place sur l’échiquier des Canaris. Les dirigeants lui ont fait savoir qu’il n’est plus intouchable et que s’il veut jouer, il doit le prouver à l’entraînement. N’ayant pas cessé de réclamer son argent durant tout l’exercice écoulé, Benlamri va sans nul doute attendre désormais son dû comme tous les autres joueurs. Selon un proche collaborateur du président Hannachi, la direction a parlé de la libération de Benlamri juste pour lui faire peur afin de le contraindre à respecter la discipline du groupe.

Compétition (30/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 30 Juin - 11:58

Il fait taire les rumeurs
Benlamri a signé hier la demande de licence


Le défenseur central des Canaris était présent hier à Tizi Ouzou. Benlamri est venu à Tizi pour passer la visite médicale, mais en plus le joueur a eu une longue discussion avec ses dirigeants. Ces derniers jours, quelques parties n’ont pas hésité à parler de la libération ou du départ, peu importe le mot de Benlamri de la JSK. Hier après-midi, le joueur qui faut-il le rappeler est sous contrat avec la formation du Djurdjura a fait taire les rumeurs en signant sa demande de licence. Ceci dit, l’ancien pensionnaire des Sang et Or sera parmi le groupe qui fera ce matin le déplacement à Hammam Bourguiba pour entamer la préparation d’intersaison. Avec la présence de Rial, Benlamri et Berchiche, la concurrence sera très rude en défense. Pour cette raison d’ailleurs, la direction du club kabyle pourrait renoncer au recrutement d’un défenseur africain.

Doudane : «Benlamri est avec nous, il n’ira nulle part»
Ces deux derniers jours, beaucoup de choses ont été dites sur l’avenir de Djamel Benlamri à la JSK. Les responsables kabyles qui ont mis dans un premier temps leur défenseur vedette sur la liste des joueurs transférables se sont rétractés par la suite en décidant de maintenir le joueur dans l’effectif de la saison prochaine. Par la suite, les informations parues dans la presse concernant la venue d’un défenseur central africain ont rouvert les voies aux spéculations en parlant de nouveau du départ de Benlamri. Afin d’éclaircir les choses, on a pris hier après-midi attache avec Karim Doudane, le manager général des Jaune et Vert, ce dernier explique : «Pour nous, il n’y a pas d’affaire Benlamri, chaque jour on parle de l’avenir de ce joueur alors que le joueur est toujours sous contrat avec la JSK, il lui reste une année de contrat, pour moi, Benlamri est avec nous, il n’ira nulle part, maintenant si on va recevoir une belle proposition concernant sa lettre de libération, on prendra le soin d’étudier cette proposition, sinon le joueur est toujours à la JSK, il est appelé même à se présenter ce matin à l’aéroport d’Alger pour être avec le groupe qui ralliera le centre de Hammam Bourguiba au début de l’après-midi, à mon avis, je suis très clair concernant cette histoire, je tiens aussi à préciser un détail de taille à mes yeux, Steve Marlet, le directeur sportif de Red Star a pris attache avec moi pour se renseigner sur Yesli et Benlamri, par la suite, les responsables de cette formation française n’ont pas pris attache avec le joueur, là c’est une autre histoire mais une chose est sûre, le Red Star s’est renseigné sur Benlamri», nous dira le sympathique Karim.

Compétition (30/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mar 30 Juin - 22:34

Sur notre site : Benlamri quitte la JSK

Pour lire l'article ==> http://js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3806-benlamri-quitte-la-jsk


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mer 1 Juil - 10:12

Alors qu’un défenseur ghanéen est attendu à Tizi-Ouzou
Djamel Benlamri officiellement libéré


Le défenseur Djamel Benlamri ne sera pas retenu dans l’effectif de la JSK, suite à sa libération avant-hier soir par le président Hannachi.

Comme nous l’avons donc annoncé dans notre édition d’hier, le défenseur axial de la JSK, Djamel Benlamri, ne poursuivra pas son aventure avec les Canaris, ayant reçu dans la soirée d’avant-hier sa lettre de libération de la part des dirigeants du club. Même si de nombreux journaux sportifs ont annoncé hier que Benlamri était retenu dans l’effectif kabyle et qu’il avait même signé une demande de licence avec la JSK en prévision de la prochaine saison, l’information révélée par nos soins hier, faisant état de la libération imminente de Djamel Benlamri, s’est vérifiée.

En effet, alors que Benlamri, qui s’est déplacé dans la journée d’avant-hier au siège de la JSK afin de s’entretenir avec ses dirigeants sur son avenir au sein de l’effectif kabyle, lui qui est pourtant toujours sous contrat avec les Canaris jusqu’en 2016, avait au départ reçu des garanties quant à son maintien et a même été convié au rendez-vous d’hier matin à l’aéroport d’Alger en vue du déplacement en Tunisie pour le stage d’inter-saison, voila que tout a changé en l’espace de quelques heures.

En effet, c’est dans la soirée d’avant-hier, qu’un dirigeant de la JSK a appelé le défenseur Djamel Benlamri pour lui signifier qu’il ne fera pas partie de l’effectif kabyle pour la saison prochaine. Une décision qui a surpris le joueur qui pensait qu’il continuerait son aventure avec la JSK, après sa rencontre avec les dirigeants du club dans l’après-midi. Selon une source sûre, c’est le président de la JSK, Moh Cherif Hannachi, qui a pris la décision de libérer Benlamri, en dépit des assurances reçues par le joueur de la part de l’entraîneur Mourad Karouf. Ce dernier aurait même confié à son désormais ex-joueur que la JSK a besoin de ses services et que tout ce qui se disait à propos de l’intention du staff technique de recruter un autre défenseur n’était que spéculation.

Mais comme à la JSK, tout se décide par Hannachi, voilà que ce dernier a pris tout le monde à contre-pied, et décidé de libérer Benlamri. Il faut dire aussi que le joueur n’attendait que l’occasion pour prendre ses bagages et quitter la JSK, lui qui ne se sentait plus à l’aise au sein de l’équipe qu’il a rejointe il y a trois saisons. Adulé par les supporters durant ses deux premières années sous le maillot Jaune et Vert au point de devenir leur chouchou numéro un, tout a basculé lors du précédent exercice lorsque Djamel Benlamri est devenu aux yeux de nombreux supporters la source du mal de la JSK, en compagnie de son ami et coéquipier Mekkaoui. D’ailleurs, depuis la libération de ce dernier à la fin de la saison passée, nombreux étaient ceux qui prédisaient un sort similaire pour Benlamri, surtout après l’arrivée d’un nouveau défenseur axial à la JSK, en la personne de Koceila Berchiche, et la déclaration récente de Hannachi faisant état du recrutement d’un défenseur africain.

D’ailleurs, aussitôt la libération de Benlamri officialisée, la direction de la JSK a annoncé l’arrivée d’un défenseur ghanéen dans les prochaines heures à Tizi-Ouzou. Il s’agit de Nuru Sulley, un jeune international de 23 ans, qui a évolué la saison passée au sein du club ghanéen. Il joue comme arrière central ou milieu de terrain défensif. Le joueur en question devra donc prendre la place de Benlamri au sein de l’effectif kabyle. Par ailleurs, le jeune attaquant franco-algérien Baghdad Salim, en rupture de ban avec son ex-club l’AS Nancy Laurraine, devait rallier la ville de Tizi-Ouzou dans la soirée d’hier. Si le joueur trouve un accord avec les dirigeants de la JSK, il signera directement son contrat avant de rallier la ville de Hammam Bourguiba, en Tunisie où les Canaris sont depuis hier en stage jusqu’au 14 juillet prochain.

DDK (01/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mer 1 Juil - 10:24

Il A exigé d’être payé avant de partir en stage en tunisie
JSK-Benlamri : le divorce !


Alors qu’on pensait que le dossier Benlamri était clos pour la JSK puisque les deux parties avaient déclaré à qui voulait bien les entendre que tout était rentré dans l’ordre, voilà que l’ex-Husseindéen vient de faire encore des siennes. Et pour cause, après de nombreux contacts entre les dirigeants de la JSK et leur défenseur, il a été finalement décidé de garder Benlamri jusqu’à la fin de son contrat qui court jusqu’en juin 2016 alors que le stoppeur kabyle avait crié sur tous les toits qu’il était ravi de continuer son aventure sous les couleurs de la JSK.

Finalement, à défaut d’une véritable accalmie dans le ciel kabyle, l’on eut droit à un véritable coup de théâtre lundi soir à la veille du déplacement de l’équipe à Hammam-Bourguiba où Benlamri est de nouveau sorti de sa torpeur pour faire du chantage à ses dirigeants. Selon nos sources, Benlamri aurait appelé les dirigeants de la JSK hier vers deux heures du matin, soit à quelques heures seulement du départ vers la Tunisie pour exiger son argent alors que des garanties lui avaient été données pour assainir prochainement toute sa situation au même titre de certains cadres de l’équipe.

Les dirigeants kabyles n’ont pas apprécié cette volte-face de leur joueur et ont aussitôt décidé d’annuler sa participation au stage de Hammam-Bourguiba avec la ferme intention de le libérer une bonne fois pour toutes. Aux dernières nouvelles, l’on croit savoir que Benlamri est en contacts avancés avec l’ES Sétif et les dirigeants de la JSK auraient exigé des négociations avec son club preneur pour fixer le montant de son transfert.

Ceci dit, les joueurs de la JSK sont à pied d’œuvre au centre sportif de Hammam-Bourguiba depuis hier en fin de journée pour entamer leur premier stage de préparation estivale qui court jusqu’au 14 juillet, soit à deux ou trois jours des fêtes de l’Aïd el-Fitr alors qu’un second stage de préparation est programmé du 22 juillet au 8 août au centre sportif d’El-Karama à Casablanca où la JSK a séjourné plusieurs fois par le passé.

La délégation kabyle qui était emmenée par le manager Karim Doudane et Mourad Karouf accompagné de son nouveau staff technique, devait s’envoler hier à 10h 45 en direction d’Annaba par un vol régulier d’Air Algérie, mais ce vol a enregistré un retard de deux heures puisqu’il a eu finalement lieu à 13h et les joueurs kabyles sont arrivés à l’aéroport d’Annaba vers 14h pour rallier ensuite le poste-frontière de Layoune, à côté d’El-Kala, par bus affrété chez un transporteur privé d’Annaba.

Hormis la défection de dernière minute de Benlamri qui a été donc prié de rester chez lui, deux joueurs titulaires étaient absents à l’appel, en l’occurrence le défenseur international Ziti et le milieu de terrain Ferrahi qui, aux dernières nouvelles, devraient rejoindre le groupe dès aujourd’hui ou au plus tard demain, alors que les sept nouvelles recrues de l’été étaient au rendez-vous. Enfin, il est à noter que le Franco-Algérien Salim Baghdad qui était attendu avant-hier lundi à Tizi Ouzou pour finaliser ses contacts avec la JSK, n’a toujours pas donné signe de vie et il semble bien que sa piste aurait déjà été écartée par les dirigeants kabyles.

Liberté (01/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mer 1 Juil - 10:45

JSK : Benlamri, c’est fini !

C’était dans l’air depuis plusieurs semaines, le défenseur axial de la JSK, Djamel Benlamri, ne poursuivra pas son aventure à la JSK. Le joueur qui avait pourtant reçu des garanties de sa direction et que lui-même avait confirmé qu’il restait à la JSK pour une nouvelle saison a été surpris en apprenant que la direction avait changé d'avis dans la soirée de lundi dernier. Ayant pourtant tout conclu avec le manager Doudane, qui lui aussi a confirmé que Benlamri est à la JSK, le joueur a vu sa situation changer complètement. Désormais, il est libre de tout engagement et en principe il devait récupérer ses papiers hier.

La venue de Berchiche et l’annonce d’un défenseur africain, les signes de son départ
Le départ de Benlamri cet été a été plusieurs fois annoncé, malgré les assurances des dirigeants, notamment le manager général Doudane, qui a affirmé à plusieurs reprises que Benlamri est toujours lié sous contrat et que c’est à la JSK qu’il jouera la saison prochaine. Or, tous les indices ont renseigné que le départ de Benlamri cet été allait se concrétiser. Tout a commencé avec la venue d’un autre axial, en l’occurrence Berchiche. Le retour de l’enfant du club a fait que les choses devenaient claires en défense et que Benlamri allait être libéré. Ce qui a encore confirmé cette thèse, c’est l’annonce de l’arrivée d’un axial africain. Toutes ces nouvelles ont influé sur le joueur,  et la direction n’a pas attendu beaucoup pour passer à l'exécution de sa décision de libérer Benlamri.

Il est attendu aujourd’hui au siège du club pour récupérer sa lettre
Selon une source digne de foi, Benlamri, officiellement libéré, est attendu aujourd’hui au siège du club pour récupérer ses papiers. Le joueur se déplacera ce matin et rencontrera le président Hannachi pour négocier le montant de sa lettre. On croit savoir que le désormais ex-Canari a fait concession de ses dernières mensualités pour obtenir le fameux document.

Les prérogatives de Doudane et Karouf piétinées
Les deux responsables de la JSK, en l’occurrence le manager général Karim Doudane et l’entraîneur en chef Mourad Karouf, tenaient beaucoup à Benlamri. Les deux dirigeants kabyles avaient même rassuré le joueur qu’il n’ira nulle part ailleurs cet été et qu’il allait accompagner l’équipe en Tunisie hier matin pour le premier stage. Dans la soirée, le joueur a été informé qu’il ne faisait plus partie de l’équipe kabyle et que ses papiers étaient prêts, pour venir les récupérer. De nombreux observateurs s’interrogent sur les raisons d’un tel revirement de situation et considèrent que les prérogatives de Doudane et Karouf ont été tout simplement piétinées.

Les supporters montent au créneau et dénoncent
L’information de la libération de l’axial vedette de la JSK, Djamel Benlamri, fait le tour des réseaux sociaux depuis lundi soir. Les fans du club kabyle considèrent que le départ de Benlamri à la veille du début du stage n’est pas une sage décision et que l’équipe a encore besoin de ses services. Même avec la venue de Berchiche, les supporters ont souhaité voir Benlamri maintenu pour une autre saison. Le départ de Benlamri à la veille du coup d’envoi du stage d’intersaison a provoqué la colère des fans du club qui dénoncent une fois encore un cas de mauvaise gestion.

Le Buteur (01/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par rachid_as le Mer 1 Juil - 10:52

Benlamri- JSK : le clash !
«Il nous a appelés tard dans la nuit pour réclamer son argent»


Quelques heures seulement après la signature de sa demande de licence, Djamel Benlamri, a été informé par la direction de sa libération. En effet, dans la nuit de lundi à mardi, un dirigeant l’a appelé au téléphone pour lui dire que le président Hannachi a décidé de le libérer. Cette décision intervient après plusieurs jours de rebondissements dans cette affaire. Les dirigeants annoncent au joueur dans la soirée de dimanche qu’il est libéré, puis le lendemain après-midi ils le retiennent dans leur effectif avant de le contacter à minuit pour lui dire qu’il n’est pas maintenu. Pour tenter de comprendre cette étrange situation on a contacté un dirigeant auquel on a demandé la raison de ce revirement, notre interlocuteur explique : «Il nous a appelé tard dans la nuit de lundi à mardi pour réclamer son argent et on ne pouvait pas fermer les yeux sur ça. On avait trouvé un accord avec lui dans l’après-midi, mais il n'aurait dû ne pas faire du chantage.»

«Il a reçu tous ses salaires et ses primes»
La direction kabyle affirme que le défenseur Benlamri a été payé jusqu’au dernier centime et qu’elle ne lui doit rien. «Lorsqu’il nous a appelés pour réclamer de l’argent, on lui a rappelé qu’il a été payé jusqu’au dernier centime et qu’on ne lui doit rien. Il a touché ses salaires et ses primes», soulignera notre interlocuteur.

«Il a commis une bêtise de trop»
"Quelques heures après avoir trouvé un accord avec lui, il nous appelle pour nous demander de l’argent, alors qu’il a été payé jusqu’au dernier centime. On ne pouvait pas fermer les yeux sur cette énième bêtise», confirme notre source.

«Il doit ramener un club pour négocier sa libération»
Encore sous contrat pour une autre saison, Djamel Benlamri ne partira pas gratuitement. La direction lui a fait savoir d’ailleurs qu’il doit ramener un club pour négocier sa lettre de liberation. «Il est sous contrat et on lui a demandé de ramener un club pour racheter sa libération», a conclu notre interlocuteur.

Il l’a confié à ses amis
Benlamri : «Ils m’ont humilié»

Malgré nos multiples tentatives de joindre Benlamri dans la journée d’hier pour avoir sa réaction par rapport à sa libération, celui-ci ne répondait pas au telephone. D’après l’un de ses amis, le désormais ancien défenseur des Jaune et Vert a été très affecté par la décision de la direction. « Je préparais mes affaires en prévision de mon départ en Tunisie avec l’équipe, un dirigeant m’a appelé pour me dire que je ne suis pas retenu dans l’effectif. Je lui ai demandé pourquoi, il m’a répliqué que la décision a été prise par le président Hannachi en personne. Ils m’ont humilié», s’est-il plaint à l’un de ses amis.

Le joueur libérable et n’était pas avec le groupe hier
Le défenseur axial en aura vu de toutes les couleurs cet été. Après avoir été mis sur la liste des libérables, puis avoir trouvé un accord avec les dirigeants, voilà que le joueur rencontre de nouveaux problèmes avec sa direction qui a décidé de le vendre.

Tout le monde pensait que le feuilleton Benlamri était terminé avec ce début de stage auquel il devait prendre part. Finalement, le joueur sera resté à Alger après avoir signé sa demande de licence et passé la visite médicale. Depuis la fin de l’exercice précédent, le joueur a été annoncé partant à plusieurs reprises et autant de fois maintenu. Contacté par plusieurs clubs avec lesquels il allait s’engager, il a eu une discussion avec la direction de la JSK avec qui il s’est mis d’accord sur tout et promis qu’il n’y aura aucun écart de sa part et qu’il fera son travail sérieusement. La dernière entrevue entre le joueur et ses responsables s’était plutôt bien terminée. Après la traditionnelle visite médicale et sa signature posée sur la demande de licence, le joueur devait par la suite simplement prendre part au stage avec le reste du groupe pour entamer la préparation d’avant-saison. La direction du club qui a fait promettre à Benlamri qu’il aura un comportement exemplaire a eu droit à une surprise qui a fait que maintenant les choses se passent mal et une entrevue avec un dirigeants a mal tourné, ce qui a fait que la JSK mette maintenant le joueur dans la liste des libérables et cela, apparemment de manière irrévocable.

Tout a changé à 2h du matin
Pourtant tout laissait croire que le joueur serait bien dans l’effectif des Canaris que ce soit pour le stage ou pour la saison. Mais après une dispute avec l’un des dirigeants du club, Benlamri, qui a eu un malentendu avec ce dernier, est désormais mis sur la liste des libérables. D’après des proches de la direction, les responsables de la JSK lui reprocheraient le fait qu’il ne garde pas son sang-froid et qu’il se soit comporté de manière impertinente, ce qui a agacé les dirigeants qui se sont alors dit que malgré les promesses que le joueur leur a faites pensent qu’il vaudrait mieux le libérer. Ayant pourtant tout conclu, une simple discussion qui a eu lieu à 2h du matin a tout chamboulé. Mis en vente au départ, la direction l’avait repêché et voilà que maintenant Benlamri est mis dans la liste des joueurs que le club compte vendre. Après cette dispute, le joueur a été écarté du groupe qui prendra part au stage de Hammam Bourguiba tout en lui faisant savoir qu’il devait maintenant trouver un autre club puisque visiblement son aventure est terminée avec la JSK, à moins qu’un nouveau rebondissement ait à nouveau lieu, ce qui est une possibilité à ne pas écarter puisque jusqu’à présent il a été mis en vente deux fois avant d’être gardé autant de fois.  Cela dit, cette fois les choses semblent sérieuses et Benlamri, qui aura fait des siennes à chaque fois, a provoqué le ras-le-bol des dirigeants qui semblent décidés à ne pas le retenir quoi qu’il arrive. Le défenseur axial, qui ne sera pas en Tunisie avec le groupe pour le stage, devra maintenant trouver un autre club puisque son aventure semble toucher à sa fin au sein de la formation kabyle.

Compétition (01/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [25] Djamel BENLAMRI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum