CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mar 23 Oct - 15:48

Les Eléphants en épouvantail



Les Eléphants de Côte d'Ivoire et leurs pléiade de stars seront l'épouvantail du tirage au sort de la Coupe d'Afrique des nations 2013, mercredi à Durban, même si le Ghana ou le Nigeria effrayent aussi leurs adversaires.

Malgré leurs échecs répétés en phase finale du tournoi continental, les équipiers de Didier Drogba, Yaya Toure et autres Gervinho font de nouveau figure de favoris pour cette CAN-2013, disputée du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud.

Cette 29e édition ressemble à une dernière chance pour la génération dorée ivoirienne de remporter, enfin, ce trophée qui lui échappe depuis plusieurs années.

La Côte d'Ivoire a perdu aux tirs au but deux des quatre dernières finales et n'a ramené la Coupe qu'une seule fois à Abidjan, en... 1992. Didier Drogba avait 14 ans.

Les seules équipes certaines d'éviter les vedettes ivoiriennes au premier tour sont les trois autres têtes de série versées avec elles dans le premier chapeau.

En premier lieu la Zambie, tenante du titre grâce à sa victoire surprise en finale contre la Côte d'Ivoire (0-0, 8 t.a.b. à 7) en février à Libreville, au Gabon.

Ensuite le Ghana, pour ses performances régulières lors des trois dernières CAN (notamment finaliste 2010).

Enfin l'Afrique du Sud, en tant que pays organisateur, même si ses performances récentes n'en font pas un favori. Les Bafana Bafana n'étaient pas qualifiés pour la CAN-2012, et restent sur une défaite 1-0 en amical en Pologne.

Ouverture et finale à Soweto
Les 16 équipes seront réparties en quatre groupes de quatre. Les deux premiers de chaque poule seront qualifiés pour les quarts de finale.

Dans le deuxième chapeau (Nigeria, Tunisie, Mali, Angola), l'équipe à éviter est incontestablement le Nigeria de Victor Moses, le jeune attaquant de 21 ans qui vient de signer à Chelsea. Les Super Eagles se sont qualifiés en atomisant le Liberia 8-3 sur l'ensemble des deux matches au dernier tour des qualifications.

"Je ne veux pas le Nigeria dans notre groupe, je préfèrerais les éviter", a admis l'entraîneur sud-africain Gordon Igesund, à qui la fédération a demandé d'atteindre au moins les demi-finales sous peine de ne pas voir son contrat renouvelé.

L'Algérie, le Burkina Faso, le Maroc et le Niger forment le chapeau trois. Et le quatrième regroupe le Togo, la RD Congo, l'Ethiopie, et le surprenant Cap Vert, inattendu vainqueur du Cameroun (2-0, 1-2), malgré le rappel de Samuel Eto'o, au dernier tour de qualification.

L'Egypte, septuple vainqueur de l'épreuve, a été éliminée en qualification dès le premier tour, et manque sa deuxième phase finale consécutive.

Le match d'ouverture, avec l'Afrique du Sud, ainsi que la finale se joueront dans le stade de Soccer City à Soweto, théâtre de la finale du Mondial-2010. Les autres matches du groupe de l'Afrique du Sud se disputeront à Durban (côte de l'Océan indien).

La Zambie jouera dans le groupe C à Nelspruit (nord-est). Le Ghana et la Côte d'Ivoire joueront soit à Port-Elizabeth (sud), soit à Rustenburg (nord).

L'organisation de cette CAN-2013 a été prise en charge par l'Afrique du Sud pour suppléer à la Libye, désignée à l'origine par la Confédération africaine, avant le déclenchement de la rébellion qui a laissé le pays en ruines.

Exceptionnellement disputé un an après la précédente CAN, ce tournoi permettra de caler le rythme de la CAN sur les années impaires de façon à éviter qu'une CAN sur deux ne soit jouée l'année du Mondial.

Composition des chapeaux pour le tirage au sort de la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations :

Chapeau 1
Afrique du Sud
Zambie
Ghana
Côte d'Ivoire

Chapeau 2
Mali
Tunisie
Angola
Nigeria

Chapeau 3
Algérie
Burkina Faso
Maroc
Niger

Chapeau 4
Togo
Cap Vert
RD Congo
Ethiopie

Les quatre groupes seront constitués d'une équipe tirée de chacun des chapeaux. Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les quarts de finale.

Fifa.com (23/10/2012)


Dernière édition par rachid_as le Dim 17 Fév - 20:24, édité 1 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 24 Oct - 19:15

Pour suivre le tirage au sort :

http://www.en.aljazeerasport.tv/Live/channel/news

http://www.youtube.com/user/MyAfricanFootball/featured?v=wgS5CIEJdtM

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 24 Oct - 20:51

Le match d'ouverture sera pour :
Afrique du Sud - Cap Vert

Le Cap vert joue l'ouverture lors de son premier match dans une CAN Laughing

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 24 Oct - 20:55

L'Algérie dans le groupe 4 avec le Côte d'Ivoire et le Togo

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 24 Oct - 20:59

rachid_as a écrit:L'Algérie dans le groupe 4 avec le Côte d'Ivoire et le Togo

On rajoute la Tunisie

Thetnak Recto Verso

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 24 Oct - 21:01

1 : Afrique du sud
Angola
Maroc
Cap Vert

2 : Ghana
Mali
Niger
RD Congo

3 : Zambie
Nigéria
Burkina Fasso
Ethiopie

4 : Côté d'Ivoire
Tunisie
Algérie
Togo

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 24 Oct - 21:50

La Côte d'Ivoire se frottera à la Tunisie et l'Algérie



Le groupe sans doute le plus relevé de la CAN-2013 de football mettra aux prises les favoris ivoiriens, l'Algérie et la Tunisie, alors que l'Afrique du Sud, pays organisateur, a été plutôt épargnée par le tirage au sort effectué mercredi soir à Durban.

Le groupe D de cette 29e édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), disputée du 19 janvier au 10 février 2013, regroupera à Rustenburg (nord) les deux premiers pays africains du classement Fifa, la Côte d'Ivoire (16e) et l'Algérie (24e).

La Tunisie, toujours dangereuse dans les tournois internationaux, et le Togo, qui semble le petit poucet, complètent ce groupe.

Le pays hôte, l'Afrique du Sud, a pour sa part été relativement épargné, en héritant du Maroc, de l'Angola et du Cap-Vert, la seule équipe à disputer la CAN pour la première fois de son histoire.

L'Afrique du Sud disputera contre le Cap-Vert le match d'ouverture à Johannesburg, avant de gagner Durban (est).

Le Maroc sera un client sérieux, mais l'Angola et le Cap-Vert semblent à la portée des Bafana Bafana, même si les Capverdiens ont créé la surprise en éliminant le Cameroun en barrages.

La Zambie, tenante du titre, affrontera à Nelspruit (nord-est) le redoutable Nigéria, le Burkina Faso et l'Ethiopie.

Le groupe B, basé à Port-Elizabeth (sud), opposera deux des favoris, le Mali et le Ghana, qui devraient théoriquement pouvoir passer face aux deux autres équipes, le Niger et la RD Congo.

Les deux premiers de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale.

Fifa.com (24/10/2012)

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 24 Oct - 21:59

DRAW for the Orange Africa Cup of Nations, SOUTH AFRICA 2013


rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 24 Oct - 22:01


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par idir321 le Jeu 25 Oct - 7:45

ça va chauffer avec les voisins

_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr

idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Dim 28 Oct - 9:43

Le calendrier

19 janvier (Gr A), à Johannesburg:
Afrique du Sud - Cap Vert
Angola - Maroc

20 janvier (Gr B), à Port-Elizabeth
Ghana - RD Congo
Mali - Niger

21 janvier (Gr C), à Nelspruit
Zambie - Ethiopie
Nigeria - Burkina Faso

22 janvier (Gr D) à Rustenburg
Côte d'Ivoire - Togo
Tunisie - Algérie

23 janvier (Gr A) à Durban
Afrique du Sud - Angola
Maroc - Cap Vert

24 janvier (Gr B), à Port-Elizabeth
Ghana - Mali
Niger - RD Congo

25 janvier (Gr C) à Nelspruit
Zambie - Nigeria
Burkina Faso - Ethiopie

26 janvier (Gr D), à Rustenburg
Côte d'Ivoire - Tunisie
Algérie - Togo

27 janvier (Gr A),
à Durban: Maroc - Afrique du Sud
à Port-Elizabeth: Cap Vert - Angola

28 janvier (Gr B),
à Port-Elizabeth: Niger - Ghana
à Durban: RD Congo - Mali

29 janvier (Gr C)
A Nelspruit: Burkina Faso - C1
A Rustenburg: Ethiopie - Nigeria

30 janvier (Gr D)
A Rustenburg: Algérie - Côte d'Ivoire
A Nelspruit: Togo - Tunisie

QUARTS DE FINALE
2 février
A Durban: vainqueur groupe A - 2e groupe B (quart 1)
A Port-Elizabeth: vainqueur groupe B - 2e groupe A (quart 2)

3 février
A Nelspruit: vainqueur groupe C - 2e groupe D (quart 3)
A Rustenburg: vainqueur groupe D - 2e groupe C (quart 4)

DEMI-FINALES
6 février
A Durban: vainqueur quart 1 - vainqueur quart 4
A Nelspruit: vainqueur quart 2 - vainqueur quart 3

MATCH POUR LA TROISIEME PLACE
9 février à Port-Elizabeth

FINALE
10 février à Johannesburg

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Ven 9 Nov - 10:51

Mali : Traoré, aigle prudent et polyvalent



Alors que la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF se profile à l'horizon, le Mali pointe actuellement au troisième rang de la hiérarchie africaine. En dépit de ce classement flatteur, les Aigles savent que rien n'est acquis d'avance, surtout quand les prochains adversaires sont le Ghana, le Niger et la RD Congo.

"Tout le monde connaît la valeur du Ghana", rappelle le Niçois Mahamane Traoré au micro de FIFA.com. "Les Black Stars nous ont battus l'année dernière, puis nous avons pris notre revanche dans le match pour la troisième place. Les deux équipes se connaissent très bien. Si nous voulons terminer à la première place, nous aurons tout intérêt à les battre. J'entends parfois dire que nous n'aurons aucun mal à battre le Niger et la RD Congo. Ce serait une erreur de le penser. Il faut se garder des excès de confiance."

Traore a débuté sa carrière au Cercle Olympique de Bamako, avant de rejoindre Nice en 2005, à 17 ans. Initialement convoqué pour la CAN 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale, Traoré avait été contraint de déclarer forfait en raison d'une blessure. "C'est malheureux mais l'équipe s'en est très bien sortie", juge-t-il. "Cette troisième place constitue un très bon résultat. Nous aurions même pu faire encore mieux. Nous avons perdu en demi-finale contre la Côte d'Ivoire sur un but très évitable."

À l'époque, les Aigles pouvaient compter sur les conseils et l'expérience d'Alain Giresse pour signer leur meilleure performance depuis quatre décennies. Depuis, le Français a cédé sa place à son compatriote Patrice Carton, ancien entraîneur de Dijon. "Nous travaillons dans la continuité", estime le milieu de terrain. "La dernière CAN a eu lieu il y a dix mois. Les joueurs n'ont pas changé. Chaque entraîneur a ses méthodes, mais les joueurs doivent s'adapter et être capable d'appliquer différents systèmes. Nous avons disputé notre dernier match en 4-4-2. Giresse préférait utiliser un 4-2-3-1, avec Seydou Keita en meneur de jeu."

Reconversion réussie
Depuis l'arrivée de Claude Puel à Nice, Traoré s'est reconverti au poste de milieu défensif. "Quand je suis revenu de mon prêt à Metz, l'entraîneur m'a demandé de jouer plus bas sur le terrain", raconte l'ancien Grenat. "Dans un premier temps, j'ai pensé c'était une solution de dépannage. Ensuite, j'ai compris qu'il comptait m'installer à ce poste. Il m'a expliqué qu'il voulait me placer au cœur du jeu, afin d'exploiter au maximum ma vision. Je ne me suis pas posé de questions. Après tout, s'il me l'a proposé, c'est qu'il a dû y réfléchir avant."

L'international malien s'est parfaitement adapté aux exigences de son nouveau poste, au point d'inscrire le but de l'égalisation contre Bordeaux en septembre. Plus récemment, c'est lui qui a ouvert le score contre Nancy (2:1) début novembre. "Le fait que je marque prouve que je me sens bien. Je touche beaucoup de ballons mais cela ne m'empêche pas de me trouver devant le but et de marquer."

Il faut dire que Traoré a toujours été polyvalent, notamment en sélection. "En équipe nationale, je joue souvent sur l'aile gauche. Je peux aussi évoluer à droite ou en deuxième attaquant, derrière Cheick Diabaté, comme contre le Botswana. Maintenant, je prouve que je peux aussi jouer milieu défensif. C'est évidemment un avantage."

Traore espère désormais profiter de la CAN 2013 en Afrique du Sud pour rendre le sourire à ses compatriotes, durement éprouvés par les troubles qui ont éclaté l'année dernière. "Je suis très inquiet pour mon pays", avoue le joueur de 24 ans. "Je me demande quand ces problèmes prendront fin. Autrefois, le Mali était un pays calme et tranquille. Nous espérons vite retrouver ce Mali que nous connaissons. Pendant la CAN, nous allons tout faire pour apporter un peu de paix et d'unité à nos concitoyens."

Fifa.com (09/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par idir321 le Jeu 29 Nov - 8:44


_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr

idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Jeu 29 Nov - 11:14

RD Congo : Le Roy, rassembler pour mieux régner

Claude Le Roy fait partie des sélectionneurs de légende dans le football africain. En janvier 2013, il vivra sa septième Coupe d'Afrique des Nations de la CAF aux commandes d’une équipe nationale. Pour son deuxième mandat à la tête de la République Démocratique du Congo, le Français est parvenu à insuffler un espoir nouveau à son équipe.

Un temps considérée comme une place forte du football continental, la République Démocratique du Congo a manqué les trois dernières éditions de l’épreuve. Cependant, depuis qu’il a pris ses fonctions en septembre 2011, Le Roy est parvenu à donner une nouvelle dynamique aux Léopards. L’ancien entraîneur de Strasbourg est convaincu que son équipe affichera un visage compétitif lors de la phase finale, programmée du 19 janvier au 10 février.

"Jusqu’ici, tout se passe bien", répond l'intéressé au micro de FIFA.com quand on l’interroge sur la préparation. "Nous faisons un stage en Afrique du Sud avec les joueurs évoluant au pays. Cela va nous permettre d'évaluer les conditions, de visiter les installations et d'autres choses dans ce genre. Notre dernier rassemblement aura lieu à Oman."

Les Européens en renfort
Les prédécesseurs de Le Roy ont éprouvé les pires difficultés à convaincre les Congolais évoluant chez les professionnels à l’étranger de rejoindre l’équipe nationale. Pour l'instant, le Sorcier blanc ne rencontre pas ce problème, bien au contraire. "Quand je suis arrivé, j’ai découvert que de nombreux joueurs avaient déclaré qu'ils ne voulaient plus jouer en sélection. Mais ce n’est plus le cas maintenant et des garçons comme Youssouf Mulumbu (West Bromwich Albion), Bedi Mbenza (Anderlecht), Cédric Makiadi (Fribourg) ou Cédric Mongongu (Evian) se sont réengagés. Maintenant, tout le monde veut jouer. Mieux encore, ils s'encouragent mutuellement à rejoindre l'équipe nationale, ce qui fait que nous avons des joueurs fantastiques à disposition."

Malgré tout, Le Roy annonce qu’il emmènera également des joueurs du cru en Afrique du Sud. "Je dois garder un bon équilibre entre les joueurs du championnat local et les pros. Les joueurs restés au pays apportent une touche rafraîchissante à la sélection, ils représentent une source d’inspiration pour l’équipe et pour le pays tout entier."

Le Breton, qui avait dirigé les Léopards entre 2004 et 2006, estime que des progrès ont été accomplis depuis son précédent mandat. "La fédération est un peu plus influente et elle est mieux organisée. Le gouvernement apporte également son aide. En Afrique, l’aide du gouvernement est nécessaire car sans elle, on ne peut pas faire grand-chose. On a besoin d’aide pour les stages, pour acheter des billets d’avion, pour payer les primes. Il ne s’agit pas de dépenser des fortunes, mais il faut être organisé, plus particulièrement quand on participe à une compétition comme la Coupe d’Afrique des Nations. Là-bas, tous les détails comptent et tout doit être prêt."

Les Congolais pourraient créer la surprise dans cette compétition, mais Le Roy ne veut rien entendre à ce sujet. "De grâce, de grâce, de grâce. Nous étions à la 129ème place du classement lorsque je suis arrivé et maintenant, nous venons à peine d’intégrer le top 100. Nous sommes dans le même groupe que le Ghana et le Mali. Si nous nous qualifions pour le deuxième tour, alors ce sera le début d’un rêve magnifique. Si vous cherchez des favoris et des outsiders, vous êtes au mauvais endroit", s’exclame Le Roy, quand on lui parle des chances de son équipe dans un Groupe B où l’on trouve également le Niger.

Un CV éloquent
Le technicien français va établir un record en participant à sa septième CAN. Il a également réalisé la prouesse d’atteindre au moins les quarts de finale avec chacune de ses équipes. Confronté à un nouveau défi, il est conscient qu'il n'aura pas la tâche facile pour rééditer cette performance. "Nous cherchons avant tout à être irréprochables en termes de comportement et de sportivité. Si nous remportons le trophée du fair-play, ce sera magnifique. Je veux que nous pratiquions un jeu intelligent sur le plan tactique et que nous donnions une belle image du pays. Nous allons évidemmment essayer d’accéder au deuxième tour."

Le Roy dit garder des souvenirs inoubliables de chacune de ses participations à l’épreuve reine du continent africain. "J’ai eu beaucoup de chance. J’ai remporté la Coupe d’Afrique des Nations avec le Cameroun et la Coupe du Golfe avec Oman. Partout où je suis passé, j’ai éprouvé beaucoup de plaisir à travailler avec les équipes nationales et c’est pour ça que l’on me demande toujours de revenir. J'ai eu beaucoup de chance de remporter tous ces trophées et de diriger tous ces bons joueurs. Mais quoi qu’il arrive, les victoires reviennent toujours aux joueurs et les défaites aux entraîneurs."

Réputé pour son engagement social, Le Roy espère que le football contribuera à apaiser la RD Congo, où les combats qui font rage à l’est du pays ont fait de nombreuses victimes. "Beaucoup de joueurs sont inquiets, la guerre dure depuis trop longtemps. Ce pays a tellement de potentiel dans le football et dans bien d’autres domaines. Si le calme revenait, il pourrait devenir l’un des meilleurs pays où vivre. C’est important de faire une bonne prestation. Les joueurs sont les soldats du pays et ils doivent montrer qu’ils peuvent être unis."

Fifa.com (29/11/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mar 4 Déc - 19:25

Afrique du Sud : Le programme d'amicaux des Bafana Bafana



L'Afrique du Sud disputera trois matches amicaux de préparation à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2013, pour laquelle elle est qualifiée d'office en tant qu'organisatrice, contre le Malawi, la Norvège et l'Algérie, a annoncé mardi la Fédération sud-africaine de football.

Les Bafana Bafana rencontreront le Malawi le 22 décembre à Durban, deux jours avant de partir en camp d'entraînement en vue de la CAN.

Pendant leur préparation, ils affronteront ensuite la Norvège le 8 janvier au Cap et l'Algérie le 12 janvier à Soweto.

L'entraîneur national Gordon Igesund annoncera la liste des 23 joueurs retenus pour la CAN-2013 après le match contre la Norvège.

La CAN-2013 aura lieu en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février.

Fifa.com (04/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 5 Déc - 13:41

Burkina Faso : Traoré, talent des Etalons



Battu (1:0) en République centrafricaine au dernier tour des qualifications pour la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF 2013, le Burkina Faso a frôlé la catastrophe. À cinq minutes du coup de sifflet final du match retour, les Étalons menaient 2:1 et étaient virtuellement éliminés. Mais Alain Traoré a fait basculer le sort de la partie en marquant à la sixième minute du temps additionnel. Déjà auteur de l'égalisation à la 18ème minute, le Lorientais a été le grand artisan du succès de son équipe, 3:2 sur l'ensemble des deux manches.

"C'était très intense. Ce but était très important, pour l'équipe et pour moi", se souvient le joueur de 22 ans au micro de FIFA.com. "Nous avons été durement critiqués après la CAN 2012. Notre sélectionneur Paulo Duarte a été remercié et nous avons traversé une période d'instabilité. Cette qualification est donc un grand soulagement et cet exploit va contribuer à rendre un peu de sérénité au football burkinabé".

Le bilan des Étalons en phase de groupes reste cependant bien modeste. En 2010 et 2012, le Burkina Faso n'a jamais réussi à franchir le premier obstacle, totalisant un nul et quatre défaites. Pourtant, Traoré se dit convaincu que la CAN 2013 en Afrique du Sud aura un goût moins amer. "Nous avions beaucoup de jeunes en 2010, nous manquions d'expérience", admet l'ancien Auxerrois. "Au fil des ans, nous avons acquis de la maturité et de la confiance. Désormais, nous sommes pratiquement tous titulaires dans des championnats de bon niveau. C'est une nouveauté pour le Burkina Faso."

De quoi donner aux supporters burkinabés l'espoir de voir leur équipe briller en phase finale, du 19 janvier au 10 février. "Nous avons un excellent état d'esprit, nous ne renonçons jamais et nous avons quelques joueurs talentueux", assure le Merlu, qui sait que son équipe devra cependant surmonter de gros obstacles. "Nous allons devoir rester unis pendant un mois, ce qui n'est jamais chose facile".

Intermittent du spectacle
Surtout quand les prochains adversaires du Burkina Faso dans le Groupe C s'appellent le Nigeria, l'Éthiopie et la Zambie, tenante du titre. "Le Nigeria est un grand pays de football. Cela fait longtemps que cette équipe n'a plus rien gagné, alors il faudra se méfier", annonce Traoré. "Je suis sûr que les Nigérians ont envie de rattraper le temps perdu. La Zambie est championne d'Afrique. C'est une sélection assez imprévisible. Nous ne connaissons pas bien l'Éthiopie mais cette équipe n'est sûrement pas arrivée là par hasard."

Écarté après la décevante CAN 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale, Duarte a cédé sa place au Belge Paul Put pour une transition sans heurts. "Dès le début, le nouveau sélectionneur a décidé de s'inspirer du travail réalisé par Paulo Duarte", détaille le milieu offensif. "Il n'a pas changé grand-chose. Le groupe est resté le même et le schéma n'a pas beaucoup bougé. Nous jouons toujours en 4-2-3-1, avec un seul attaquant en pointe. Mais Duarte et Put n'ont pas du tout le même caractère. Le premier nous parlait beaucoup pendant les matches, le second est plus calme. Il préfère dire ce qu'il a dire dans les vestiaires."

Ancien pensionnaire du centre de formation Planète Champion, Alain Traoré a passé sept saisons à Auxerre, avant de rejoindre Lorient au début de l'exercice en cours. Capable d'alterner les exploits les plus impressionnants et les périodes beaucoup plus discrètes, Traoré rejette pourtant cette image d'intermittent du spectacle. "Ça m'énerve", coupe-t-il. "On dirait qu'à chaque fois que Lorient ne gagne pas, c'est de ma faute. Il n'y a que deux joueurs qui peuvent gagner des matches à eux seuls : Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Au début de la saison, il y avait beaucoup d'enthousiasme. Tout le monde se battait pour gagner sa place sur le terrain. Puis, l'ambiance est un peu retombée. Mais nous marquons pratiquement à chaque match, ce qui est positif. Cette équipe a du talent, il lui faut juste un peu de temps."

Et avec un Traoré en confiance, tout peut aller encore plus vite.

Fifa.com (05/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Ven 7 Déc - 17:39

Côte d'Ivoire, Lamouchi : "Nous assumons le statut de favoris"



Sabri Lamouchi, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, fonde de gros espoirs sur la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF 2013 en Afrique du Sud, du 19 janvier au 10 février prochains. Sous la houlette du technicien français de 41 ans, les supporters des Eléphants espèrent voir une génération de joueurs exceptionnels remporter enfin un titre.

En 2012 déjà, Didier Drogba et ses coéquipiers étaient passés tout près du titre continental, mais s'étaient inclinés à la surprise générale en finale face à la Zambie. Un an après, la Selephanto veut sa revanche et aborde la CAN 2013 avec un statut de favori que Lamouchi assume parfaitement au micro de FIFA.com.


Sabri Lamouchi, quel sera le programme de préparation de la Côte d’Ivoire pour la CAN 2013 ?
Depuis le match gagné en Autriche le 15 novembre dernier (3:0), j’ai continué à voir des matches et à rencontrer les joueurs qui évoluent en Europe. Et je vais continuer à le faire tout au long du mois de décembre. Le 5 janvier, nous nous retrouverons à Paris pour nous envoler vers Abou Dabi, aux Emirats Arabes Unis, là où la sélection s’était préparée pour la CAN 2012, et où nous resterons jusqu’au 16. Sur place, j’organiserai une opposition interne le 10, avant le match amical prévu face à l’Egypte le 14.

Les listes définitives des 23 joueurs devront être communiquées dix jours avant le début de la CAN 2013. Avec combien de joueurs comptez-vous partir en stage ?
23 ! J’ai choisi cette option, en sachant très bien que lors du stage, un joueur peut se blesser. J’aurai bien sûr une liste de remplaçants, lesquels seront prévenus. Mais je préfère que ces derniers restent dans leurs clubs, où ils seront soit en pleine compétition, soit en passe de la reprendre. Dans mon esprit, mon groupe est quasiment constitué.

Didier Drogba, après la fin du championnat de RP Chine, avait effectué auprès de la FIFA une demande de dérogation afin de pouvoir jouer quelques semaines dans un club européen. Cela lui a été refusé. Auriez-vous préféré une autre issue ?
La FIFA a pris une décision, il faut s’y plier. Mais c’est un mal pour un bien. Il y a deux façons d’aborder la question. S’il avait pu jouer avant la CAN, cela lui aurait permis de retrouver le rythme de la compétition, après quelques semaines d’arrêts en Chine. Mais en jouant, il aurait couru le risque de se blesser et de compromettre sa participation à la CAN. Didier s’entraîne avec Chelsea, son ancien club, et comme c’est un très grand professionnel, je sais qu’il sera prêt pour la compétition, même s’il manquera un peu de rythme au début. Il est consciencieux, il fait très attention à la récupération, au repos.

Le tirage au sort a placé la Côte d’Ivoire dans un Groupe D très relevé, avec la Tunisie, le Togo et l’Algérie. Que savez-vous de vos trois adversaires ?
L’Algérie et la Tunisie sont deux équipes qui pratiquent un football offensif, mais qui sont aussi difficiles à bouger. Techniquement, il y a beaucoup de qualité. J’ai remarqué chez elles une intelligence tactique et collective. Je vais encore prendre le temps de les étudier d’ici à la Coupe d’Afrique des Nations. Quant au Togo, dont c’est le retour au plus haut niveau, c’est une équipe qui a d’autres caractéristiques. Physiquement, cela me semble très fort. De toute façon, il faudra être vraiment être à notre meilleur niveau si nous voulons passer le premier tour.

Et même aller plus loin. Car la Côte d’Ivoire fait obligatoirement partie des favoris…
Bien sûr. Au même titre que la Zambie, tenante du titre, du Ghana, qui depuis plusieurs années fait preuve d’une réelle régularité, et bien sûr de l’Afrique du Sud, en tant que pays organisateur. Ce statut de favori, nous l’assumons. Quand j’ai été nommé en mai dernier sélectionneur des Eléphants, j’avais parfaitement conscience du niveau de cette équipe. Elle a un très bel effectif, avec des joueurs qui ont gagné beaucoup de choses avec leurs clubs.

Mais rien avec leur sélection…
C’est vrai. Alors qu’il y a tout pour y parvenir. Quelque part, c’est un vrai gâchis. Et si cette génération ne devait jamais rien remporter, ce serait un immense gâchis ! Gagner la CAN 2013, c’est notre ambition. Je sais que mes joueurs en sont capables. Ils doivent s’approprier ce projet. Car pour certains d’entre eux, c’est sans doute leur dernière occasion de remporter cette compétition. Je crois en ce groupe.

La Côte d’Ivoire, qui possède beaucoup d’individualités, n’est-elle pas un peu prisonnière de sa réputation ?
Deux ivoiriens - Didier Drogba et Yaya Touré - font partie des cinq joueurs nominés pour recevoir le trophée du meilleur joueur africain de l’année 2012. Et Didier Drogba a été nommé dans la liste pour le FIFA Ballon d’Or 2012. Il y a donc de grosses individualités dans cet effectif. Mais c’est le collectif qui fera la différence, et pas seulement quelques joueurs. Prenez l’Espagne : elle a de grands noms, comme Andrés Iniesta, David Villa, Cesc Fabregas ou Xavi, et malgré tout, on parle davantage de la qualité de son collectif. Attention, je ne veux pas comparer la Côte d’Ivoire avec l’Espagne. C’est juste un exemple, mais il faut s’en inspirer.

Depuis votre nomination inattendue et assez controversée, la Côte d’Ivoire est invaincue avec quatre victoires et deux nuls. Avez-vous mis les sceptiques de votre côté ?
J’ai accepté les critiques et les doutes au moment de ma nomination. Je comprends cela et je l’accepte, car après tout, je n’avais aucune expérience d’entraîneur. Il ne faut pas ignorer les critiques. Mais j’ai un passé de joueur de plusieurs années. Je ne suis pas un novice dans ce milieu. Il faut bien une première fois… Je ne sais pas si j’ai convaincu tout le monde. Mais je veux faire tout mon possible pour aider les joueurs à réaliser ce projet. J’engage ma crédibilité à chaque instant. On a montré des choses intéressantes, notamment au Sénégal (2:0, le 12 octobre) lors du match retour qualificatif pour la CAN 2013, dans un contexte très particulier.

Fifa.com (07/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Lun 10 Déc - 12:52

Togo : Ayité, phénix des Eperviers



Pour sa septième participation à la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF, le Togo n'aura pas la tâche facile dans un groupe composé de l'Algérie, de la Tunisie et de la Côte d'Ivoire, citée parmi les favoris de la compétition. Pourtant, le milieu de terrain Floyd Ayité confie à FIFA.com que les Éperviers pourraient bien créer la surprise.

Ayité, qui faisait partie de l'effectif victime d'une attaque armée en 2010, raconte que les joueurs sont encore poursuivis par ce cauchemar. "On revient à la CAN après cette tragédie. On ne pourra jamais vraiment tourner la page. Ça nous suivra toute notre vie. Mais ça nous donne aussi des forces car en défendant nos couleurs, nous allons rendre hommage à tous les joueurs qui ont été blessés."

Pour faire un beau cadeau à leurs amis, les Togolais vont devoir puiser au plus profond de leurs ressources car ils seront confrontés à une rude opposition. "Je suis confiant", annonce-t-il, en référence à la campagne qualificative, qui l'a vu décrocher son billet aux dépens du Kenya et du Gabon. "Nous avons joué très intelligemment face au Gabon pour nous qualifier. Ensuite, on a battu une très bonne équipe marocaine en amical. Tant mieux si les gens nous sous-estiment. La pression sera sur les autres équipes et nous pourrons profiter de la situation."

Conscient que les Éperviers seront opposés à une rude opposition, Ayité entrevoit quand même une lueur d'espoir. "Tout le monde connaît la Côte d'Ivoire et ses joueurs très talentueux, mais pour l'instant, l'équipe actuelle n'a jamais confirmé en remportant un titre africain donc il se peut qu'ils doutent", espère le Rémois. "La Tunisie et l'Algérie, on sait que c'est technique, mais notre récente victoire contre le Maroc prouve qu'on sait gérer ce genre de matches."

La sélection comme terrain d'expression
Ayité a débuté sa carrière dans sa ville natale, Bordeaux, avant de signer au Stade de Reims en 2011. S'il évolué en Ligue 1 depuis plusieurs années, il n'a jamais disposé d'un temps de jeu conséquent. "Partout où j'ai joué, il y a toujours eu une grosse concurrence, donc je suis habitué à cette situation", admet-il. "Comme je n'obtiens pas le temps de jeu attendu, j'essaie de montrer mon meilleur visage avec l'équipe nationale. Ce que je ne peux pas faire en club, je dois le faire avec le Togo."

Contrairement à Ayité, son compatriote Kossi Agassa est régulièrement aligné à Reims. Le gardien bénéficie d'ailleurs d'une grande estime de la part du milieu de terrain. "Pour moi, c'est comme un frère, il me donne de bons conseils." L'ancien Girondin entretient aussi une relation étroite avec son frère biologique Jonathan, de quatre ans son aîné, qui évolue à Brest ainsi qu'en sélection. "J'espère qu'on va tous les deux être retenus pour aller en Afrique du Sud. On attend la décision du sélectionneur."

Le sélectionneur, c'est Didier Six, qui a pris les rênes du Togo en novembre dernier avec pour seul bagage son mandat avec la réserve du RC Strasbourg. Champion d'Europe en 1984 avec la génération Platini, l'ancien ailier gauche frnçais peut toutefois s'appuyer sur une grande connaissance du football. "Il nous apporte son expérience car il a joué au plus haut niveau. Il est très exigeant et très ambitieux. On essaie d'être à la hauteur", confirme Ayité.

L'inspiration, les Togolais la cherchent également auprès du plus grand joueur de l'effectif, Emmanuel Adebayor, qui avait décidé de prendre sa retraite internationale après l'attaque de Cabinda. L'attaquant de Tottenham a réintégré la sélection en novembre dernier, avec un effet immédiat : deux des trois buts togolais lors de la victoire 3:2 au score cumulé contre le Gabon. "Le retour d'Emmanuel Adebayor a permis au groupe d'évoluer à son meilleur niveau. Ça s'est vu lors de nos trois derniers matches, au cours desquels on a bien joué et on n'a pas perdu. Sheyi nous apporte son immense expérience, son habitude des matches à enjeu et sa soif de victoire. C'est un plaisir de jouer avec un joueur aussi talentueux."

Fifa.com (10/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Lun 10 Déc - 17:32

RD Congo, Le Roy : "On n'est pas les favoris, loin s'en faut"



"On n'est pas les favoris, loin s'en faut" pour la CAN-2013 (19 janvier-10 février), a dit Claude Le Roy, le sélectionneur des Léopards de la République démocratique du Congo, avant de partir lundi avec son équipe pour un dernier camp d'entraînement en Afrique du Sud.

Le Roy et son équipe ont quitté lundi Kinshasa pour Port Elizabeth en Afrique du Sud afin de participer jusqu'au 24 décembre à un dernier entraînement avant la Coupe d'Afrique des nations organisée en Afrique du sud.

Ce stage devrait permettre de sélectionner les 23 joueurs qui participeront à la CAN.

"Ils sont 26, il y a en plus une quinzaine de professionnels, donc ça fait 41 joueurs pour 23 places. La bagarre va être sévère, c'est aux joueurs de montrer qu'ils désirent plus que tout participer à cette CAN", a prévenu le sélectionneur.

"Je ne suis pas là pour faire des cadeaux à qui que ce soit mais pour faire ce qu'on pense être la meilleure équipe possible", a-t-il encore rappelé en exprimant sa volonté d'en finir avec la "culture de l'urgence". "Il est hors de question pour moi de recommencer dans les conditions que j'avais connues en 2006 où, en début de compétition, on était encore à régler certains problèmes".

La RDC est avec le Ghana, le Mali et le Niger, dans la poule B. Elle commencera son tournoi contre les "Blackstars" ghanéens, le plus gros morceau de son groupe, éliminé cet hiver en demi-finale du dernier tournoi par le futur vainqueur zambien.

Fifa.com (10/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Jeu 13 Déc - 18:15

Ghana : Préliste sans Jordan Ayew ni John Mensah



L'attaquant de Marseille Jordan Ayew et le défenseur John Mensah, ex-capitaine actuellement sans club, n'ont pas été retenus par le sélectionneur du Ghana Kwesi Appiah dans sa préliste de 26 joueurs pour la CAN-2013, a annoncé jeudi la Fédération ghanéenne sur son site.

Jordan Ayew, 21 ans, qui a profité des blessures d'André-Pierre Gignac et Loïc Rémy à l'OM pour se faire une place en pointe de l'attaque, avait pourtant été présent à la CAN-2012, que les Black Stars ont terminée à la 4e place.

C'est néanmoins une bonne nouvelle pour l'entraîneur Elie Baup, qui sera déjà privé de son frère, Andre Ayew, convoqué sans surprise, et sans doute de Charles Kaboré (Burkina Faso).

Mensah, longtemps capitaine du Ghana, n'a plus de club depuis qu'il a été laissé libre par Lyon cet été.

La principale star ghanéenne, Asamoah Gyan, figure bien dans le groupe.

Préliste de 26 joueurs

Gardiens: Adam Kwarasey (Strømsgodset/ NOR), Fatau Dauda (AshantiGold), Daniel Adjei (Liberty Professionals)

Défenseurs: John Paintsil (Hapoël Tel-Aviv/ISR), Harrison Afful (Espérance Tunis/TUN), Richard Kissi Boateng (Berekum Chelsea), John Boye (Rennes/FRA), Jonathan Mensah (Evian TG/FRA), Isaac Vorsah (Red Bull Salzburg/AUT), Jerry Akaminko (Eskisehirspor/TUR), Rashid Sumaila (Asante Kotoko), Mohammed Awal (Maritzburg United/RSA).

Milieux: André Ayew (Marseille/FRA), Christian Atsu (FC Porto/POR), Anthony Annan (Osasuna/ESP), Derek Boateng (Dnipro Dniepropetrovsk/ UKR), Emmanuel Agyemang Badu (Udinese/ITA), Kwadwo Asamoah (Juventus/ITA), Albert Adomah (Bristol City/ENG/D2), Mohammed Rabiu (Evian TG/FRA), Mubarak Wakaso (Espanyol Barcelone/ESP)

Attaquants: Asamoah Gyan (Al Ain/UAE), Emmanuel Clottey (Espérance Tunis/TUN), Richmond Boakye Yiadom (Sassuolo/ITA/D2)

Fifa.com (13/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Jeu 20 Déc - 9:09

Zambie, Renard : "Nous ferons face à nos responsabilités"



La Zambie va remettre son titre de championne d’Afrique en jeu à partir du 19 janvier lors de la CAN 2013 en Afrique du Sud. Presque un an après leur sacre à Libreville face à la Côte d’Ivoire (0:0, 8-7 t.a.b), les Chipolopolo ont hérité d’un groupe compliqué, mais Hervé Renard, leur sélectionneur français de 44 ans, assure que son équipe tiendra son rang.

Il annonce ses ambitions au micro de FIFA.com.


Hervé Renard, votre préparation a débuté le samedi 15 décembre et s’étirera sur environ six semaines. Comment va-t-elle s’articuler ?
Cette première partie de la préparation s’effectue avec des joueurs locaux, mais également ceux qui évoluent au TP Mazembe et en Chine notamment. Le 22 décembre, nous irons affronter la Tanzanie à Dar Es-Salaam. Les joueurs bénéficieront ensuite de trois jours de repos, et nous nous retrouverons le 26 décembre à Johannesburg. Le reste des joueurs, dont ceux qui jouent en Angleterre, nous rejoindront progressivement, et mon groupe sera au complet vers le 8 janvier. Nous allons disputer au moins trois matches amicaux : le 5 janvier, probablement face au Swaziland, le 8 face au Maroc, puis nous reviendrons chez nous pour accueillir la Norvège à Ndola le 12. Il est possible que nous disputions un nouveau match le 15 à Johannesburg.

Vos internationaux ont vécu une année éprouvante. Dans quelle condition physique sont-ils avant la CAN 2013 ?
C’est vrai. Certains ont beaucoup joué, et c’est pour cela que je n’ai pas voulu emmener les joueurs du TP Mazembe et ceux qui évoluent en Chine lors de notre déplacement en Arabie Saoudite au début du mois. Pendant la préparation, je ferai en sorte d’accorder des périodes de récupération, en fonction de l’état physique des joueurs.

Un tenant du titre a nécessairement comme but de défendre son bien. Est-ce votre objectif ?
Bien sûr. C’est naturel. Nous ferons face à nos responsabilités. Même si nous ne sommes pas le grand favori de cette compétition. Je répète souvent que lors de la CAN 2012, nous étions la meilleure équipe d’un tournoi, mais pas forcément la meilleure d’Afrique. On fera de notre mieux pour aller le plus loin possible, et bien sûr pour tenter de conserver notre titre.

Quel est votre favori ?
La Côte d’Ivoire. Mais en plus d’elle et de la Zambie, il y a plusieurs équipes qui peuvent prétendre au titre : le Ghana, l’Afrique du Sud, et quelques gros outsiders comme la Tunisie, le Mali, l’Algérie ou le Nigeria.

En 2012, aviez-vous eu l’impression que votre équipe était sous-estimée ?
Franchement, non. La Zambie est depuis près de 20 ans une valeur sûre en Afrique. Elle est régulièrement présente en phase finale, elle atteint souvent le second tour. Notre victoire a sans doute surpris pas mal de monde, car peu de gens s’attendaient à ce que nous allions si loin. Mais moi, je savais que nous pouvions réaliser quelque chose. Maintenant, il faut se concentrer sur le premier tour, car ce qui nous attend s’annonce compliqué.

Quels seront vos adversaires principaux ?
Je ne sous-estime personne. Je me méfie de l’Ethiopie, qui a tout de même éliminé le Bénin et le Soudan, et qui est une équipe difficile à bouger. Mais nos deux principaux adversaires seront le Burkina Faso, qui dispose avec Alain Traoré et Jonathan Pitroipa de très bonnes individualités, et bien sûr le Nigeria, qui, avec Stephen Keshi, vient de réaliser une très belle année 2012. Les Nigérians étaient absents l’an dernier, et ils voudront marquer leur retour.

Votre équipe est-elle plus forte depuis la victoire à la CAN 2012 ?
Elle a franchi un cap, c’est certain. Elle a gagné en maturité, en confiance. Elle progresse. Le match amical que nous avons remporté en Afrique du Sud (1:0), le 14 novembre dernier, m’a conforté dans cette impression. Depuis la CAN, nous avons battu le Ghana (1:0) en qualifications pour la Coupe du Monde 2014, quatre mois après notre victoire en demi-finale de la CAN (1:0). Ce sont des exemples significatifs.

Votre groupe subira-t-il beaucoup de modifications par rapport à l'effectif champion d'Afrique ?
Non. Il sera le même à 80-85 %. Mais nous allons récupérer des joueurs importants, comme Emmanuel Mbola (FC Porto), qui était suspendu à la CAN 2012, Jacob Mulenga (FC Utrecht), Collins Mbesuma (Orlando Pirates) et William Njovu (Hapoel Beer Sheva), qui n’étaient pas non plus en Guinée équatoriale et au Gabon pour des raisons sportives.

Après le sacre de Libreville, vous avez reçu plusieurs sollicitations, dont certaines très lucratives. Ëtes-vous encore régulièrement sollicité ?
Oui, il y a des offres qui arrivent du Golfe Persique, mais aussi de Chine. De l’argent, je pourrais en gagner plus qu’ici. Mais j’ai un projet en Zambie. C’est vrai qu’en juin, alors que je n’étais pas payé et que je considérais que la sélection n’était pas mise dans les meilleures conditions, notamment de transport, j’avais menacé de partir. Depuis, tout s’est arrangé. Il est même possible que je prolonge mon contrat, qui doit s’achever en juillet 2014. Ici, personne n’interfère dans mes décisions. J’ai des joueurs avec qui j’adore travailler, même si je suis dur avec eux, je passe pas mal de temps à faire de la détection chez les jeunes, il y a une culture du football offensif que je partage, et la Zambie est un pays que j’adore. Les gens sont cools, pacifiques.

En revanche, votre pays ne semble pas s’intéresser à vous. Comment se fait-il que vous ne soyez pas plus sollicité en France ?
C’est souvent comme ça. Quand vous entraînez en Afrique, certains ne vous accordent pas beaucoup de crédibilité. Pourtant, il y a des gens comme Eric Gerets, Paul Le Guen ou Vahid Halilhodzic qui ont entraîné ou entraînent sur ce continent. Mais je ne suis pas déçu. Après tout, ceux qui dirigent des clubs en France n’ont peut-être pas l’ouverture d’esprit nécessaire pour regarder ce qui se passe en Afrique…

Fifa.com (20/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Jeu 20 Déc - 19:02

La Tunisie ambitieuse



Le sélectionneur de l'équipe nationale tunisienne de football, Sami Trabelsi, dévoilant jeudi une présélection de 25 joueurs en vue de la CAN 2013 qui aura lieu en janvier en Afrique du Sud, a indiqué viser au minimum un quart de finale mais qu'il ambitionnait la finale.

"Nous visons les quarts et pourquoi pas la finale!", a déclaré Sami Trabelsi, selon l'agence tunisienne TAP, après avoir dévoilé les noms des 25 joueurs qui participeront au stage de préparation du 26 décembre 2012 au 14 janvier 2013 aux Emirats Arabes Unis.

Dans cette préliste, le sélectionneur tunisien a inclus trois joueurs évoluant en championnat de France: les attaquants Khazri (Bastia) et Khlifa (Evian) et le défenseur Abdennour (Toulouse).

M. Trabelsi a jusqu'au 9 janvier pour remettre sa liste définitive de 23 joueurs qui participeront à la Coupe d'Afrique des Nations qui aura lieu en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février 2013.

Liste des 25 joueurs convoqués

Gardiens: Aymen Mathlouthi (Etoile sportive du Sahel), Farouk Ben Mustapha (CA Bizerte), Moez Ben Cherifia (Espérance sportive de Tunis)

Défenseurs: Aymen Abdennour (Toulouse/FRA), Rami Bedoui (Etoile sportive du Sahel), Boussaidi Anis (Tavria Simferopol/UKR), Chammam Khalil (Espérance sportive de Tunis), Chamseddine Dhaouadi (Etoile sportive du Sahel), Fateh Gharbi (CS Sfax), Walid Hichri (Espérance sportive de Tunis), Bilel Ifa (Club Africain)

Milieux: Haten Baratli (Club Africain), Oussama Darragi (FC Sion/SUI), Chadi Hammami (Kuwait SC/KUW), Youssef Msakni (Espérance sportive de Tunis), Khaled Mouelhi (Espérance sportive de Tunis), Mejdi Traoui (Espérance sportive de Tunis), Abdelkader Oueslati (Atlético Madrid/ESP), Wissem Yahia (Mersin Idman Yurdu/TUR)

Attaquants: Ben Youssef Fakreddine (CS Sfax), Dhaouadi Zouheir (Evian TG/FRA), Hamdi Harbaoui (FC Lokeren/BEL), Issam Jomaa (Kuwait SC/KUW), Wahbi Khazri (Bastia/FRA), Saber Khlifa (Evian TG/FRA)

Fifa.com (20/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Sam 22 Déc - 0:44

Nigéria : Une pré-sélection de 32 joueurs



L'entraîneur du Nigeria Stephen Keshi a écarté de sa liste provisoire de 32 joueurs, les attaquants Peter Odemwingie et Obafemi Martin évoluant respectivement à West Bromwich et à Levante, en vue de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) en Afrique du Sud.

Le jeune milieu de terrain des Celtics Rabiu Ibrahim et le défenseur Kenneth Omeruo d'ADO Den Haag (Pays-Bas), qui ne compte aucune sélection en équipe nationale, ont été pré-sélectionnés dans une liste qui doit être réduite à 23 joueurs avant le 9 janvier.

Le défenseur Danny Shittu qui a réalisé une bonne première partie de saison avec Millwall (Angleterre), a été rappelé après avoir joué son dernier match international lors de la Coupe du monde 2010.

Keshi retrouvera ses joueurs à partir du 27 décembre à Faro (Portugal) pour un camp d'entraînenent.

La Coupe d'Afrique des Nations se déroulera du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud.

La pré-sélection nigériane

Gardiens: Vincent Enyeama (Maccabi Tel Aviv/ISR), Austin Ejide (Hapoel Be'er Sheba/ISR), Chigozie Agbim (Enugu Rangers/NGR), Daniel Akpeyi (Heartland/NGR)

Défenseurs: Elderson Echiejile (FC Braga/POR), Juwon Oshaniwa (Ashdod FC/ISR), Benjamin Francis (Heartland/NGR), Joseph Yobo (Fenerbahce/TUR), Efe Ambrose (Celtic/SCO), Solomon Kwambe (Sunshine Stars/NGR), Azubuike Egwuekwe (Warri Wolves/NGR), Danny Shittu (Millwall/ENG); Kenneth Omeruo (ADO Den Haag/NED), Godfrey Oboabona (Sunshine Stars/NGR)

Milieux: Mikel Obi (Chelsea/ENG), Nosa Igiebor (Real Betis/ESP), Ogenyi Onazi (SS Lazio/ITA), Raheem Lawal (Adana Demirspor/TUR), Obiora Nwankwo (Calcio Padova/ITA), Fegor Ogude (Valerenga/NOR), Gabriel Reuben (Kano Pillars/NGR), Rabiu Ibrahim (Celtic/SCO)

Attaquants: Ahmed Musa (CSKA Moscow/RUS), Emmanuel Emenike (Spartak Moscou/RUS), Brown Ideye (Dynamo Kiev/UKR), Victor Moses (Chelsea/ENG), Uche Kalu (Rizespor/TUR), Bright Dike (Portland Timbers/ USA), Shola Ameobi (Newcastle/ENG), Ikechukwu Uche (Villarreal/ESP), Ejike Uzoenyi, Sunday Mba (Enugu Rangers/NGR)

Fifa.com (21/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 2 Jan - 10:28

Maroc : Taarabt et Chamakh absents de la liste



Le sélectionneur du Maroc Rachid Taoussi n'a retenu ni Adel Taarabt, en vue avec les Queens Park Rangers, ni Marouane Chamakh, en difficulté à Arsenal, dans la liste des 24 joueurs pour la Coupe d'Afrique des nations 2013 qu'il a dévoilée mercredi.

Taarabt, qui s'est imposé au milieu du terrain à QPR cette saison, agite les rumeurs de transfert au mercato d'hiver, vers plusieurs grands clubs européens.

La décision est moins surprenante concernant Chamakh, qui ne joue pratiquement jamais chez les "Gunners".

En revanche, Taoussi pourra compter sur plusieurs pensionnaires du championnat français, dont les Montpelliérains Younes Belhanda et Abdelhamid El Kaoutari, ou encore le solide défenseur de l'Udinese Mehdi Benatia.

A la Coupe d'Afrique des nations, organisée en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février 2013, le Maroc est engagé dans le groupe A, aux côtés du pays-hôte, du Cap Vert et de l'Angola.

La liste des 24

Gardiens: Khalid Askri (Raja Casablanca), Nadir Lamyaghri (Wydad Casablanca), Ana Zniti (Moghreb Fès)

Défenseurs: Younes Belakhder (FAR Rabat), Abderahim Achchakir (FAR Rabat), Zakaria Bergdich (Lens/D2/FRA), Abdelhamid El Kaoutari (Montpellier/FRA), Mehdi Benatia (Udinese/ITA), Issam El Adoua (Vitoria Guimaraes/POR), Ahmed Kantari (Brest/FRA)

Milieux: Adil Hermach (Al Hilal/KSA), Karim El Ahmadi (Aston Villa/ENG), Younes Belhanda (Montpellier/FRA), Mehdi Namli (Tétouan), Kamel Chafni (Brest/FRA), Chakhir Belghazouani (Ajaccio/FRA), Hamza Hafidi (Raja Casablanca)

Attaquants: Oussama Assaidi (Liverpool/ENG), Nordin Amrabat (Galatasaray/TUR), Abderazzak Hamdallah (Safi), Abdelaziz Barrada (Getafe/ESP), Youssef El Arabi (Grenade/ESP), Mounir El Hamdaoui (Fiorentina/ITA), Youssef El Kaddioui (FAR Rabat)

Fifa.com (26/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 2 Jan - 10:40

La Côte d'Ivoire autour de Drogba et des Touré



La Côte d'Ivoire sera articulée sans surprise autour de son joueur-vedette Didier Drogba et des frères Kolo et Yaya Touré lors de la Coupe d'Afrique des nations 2013 (19 janv-10 fév), selon la liste des 23 joueurs sélectionnés publiée jeudi par le Français Sabri Lamouchi.

Seuls six joueurs --Arouna Koné (Wigan/ENG), Romaric N'Dri Koffi (Saragosse/ESP), Abdul Razak (Manchester City/ENG), Lacina Traoré (Anzhi Makhachkala/RUS), Ali Ismaël Traoré (Brest/FRA) et Ali Badra Sangaré (Ivoire Académie)-- n'étaient pas dans le groupe qui avait atteint la finale de la CAN-2012 (défaite face à la Zambie à l'issue des tirs au but).

"J'ai porté mon choix sur ces 23 joueurs pour faire un travail efficient à Abu Dhabi (stage de préparation, NDLR) et j'espère qu'ils seront tous disponibles pour aller à la CAN", a déclaré Sabri Lamouchi. "Je n'ai pas voulu aller au-delà des 23 pour éviter la mauvaise influence que le choix de la liste définitive pourrait avoir sur le groupe", a-t-il ajouté; tout en confirmant l'existence d'une liste de réservistes qu'il n'a pas dévoilée.

Le stage de préparation, prévu du 6 au 16 janvier à Abu Dhabi (Emirats arabes unis), sera ponctué d'un match amical contre l'Egypte le 14 janvier. Lors de la CAN-2013 en Afrique du sud, la Côte d'Ivoire, sacrée championne d'Afrique une seule fois (1992), affrontera dans le groupe D l'Algérie, la Tunisie et le Togo.

La liste des 23

Gardiens: Boubacar Barry (Lokeren/BEL), Daniel Yeboah (Dijon/FRA), Ali Badra Sangaré (Ivoire Académie)

Défenseurs: Souleymane Bamba (Trazbonspor/TUR), Siaka Tiéné (Paris SG/FRA), Kolo Touré (Manchester City/ENG), Igor Lolo (FC Kuban Krasnodar/RUS), Emmanuel Eboué (Galatasaray/TUR), Arthur Boka (Stuttgart/GER), Ismaël Traoré (Brest/FRA).

Milieux: Yaya Touré (Manchester City (ENG), Didier Ya Konan (Hanovre 96/GER), Max Gradel (Saint-Etienne/FRA), Didier Zokora (Trazbonspor/TUR), Abdul Razak (Manchester City/ENG), Romaric Ndri Koffi (Saragosse/ESP), Cheick Ismaël Tioté (Newcastle/ENG)

Attaquants: Didier Drogba (Shanghai Shenhua/CHN), Gervinho (Arsenal/ENG), Salomon Kalou (Lille/FRA), Wilfried Bony (Vitesse Arnhem/NED, Lacina Traoré (Anzhi Makhachkala/RUS), Arouna Koné (Wigan/ENG).

Fifa.com (27/12/2012)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum