CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Dim 10 Fév - 21:21

90' +2 : Nigéria 1 - Burkina Faso 0
NGR : Ahmed Musa (40')

Main d'Ideye, qui reçoit un carton jaune, et concède le coup franc de la dernière chance au Burkina!

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Dim 10 Fév - 21:23

FIN : Nigéria 1 - Burkina Faso 0
NGR : Ahmed Musa (40')

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Dim 10 Fév - 21:24

NIGERIA champion d'Afrique 2013

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par amcum_ni le Dim 10 Fév - 21:25

Un bon et sérieux représentant africain a la Confedration Cup.
avatar
amcum_ni

Messages : 4575
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : daki kan

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Dim 10 Fév - 21:26

Bravo au Nigéria qui a prouvé que les grandes nations ne meurent jamais.....

c'est son 3ème titres sur 7 finales jouées

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Dim 10 Fév - 22:03

Le Nigeria renoue avec la gloire



Et de trois ! Le Nigeria de Stephen Keshi a décroché son troisième titre de champion d'Afrique et retrouvé son rang du début des années 1990 en battant en finale de la CAN-2013 le Burkina Faso, équipe surprise du tournoi, dimanche à Johannesburg.

Les Nigérians, qui succèdent à la Zambie et disputeront leur première Coupe des Confédérations (15-30 juin au Brésil), renouent avec une histoire glorieuse, celle des titres de 1980 et surtout 1994, lorsque les Eagles étaient devenus les Super Eagles à la faveur du titre continental et d'une première participation à une Coupe du monde.

C'était alors la génération en or des Okocha, Amokachi, Yekini, et... Stephen Keshi, actuel sélectionneur et qui a donc remporté la CAN comme joueur et entraîneur, le seul dans ce cas avec l'Egyptien Mahmoud El Gohary.

Une beau come-back pour le "Big Boss" à l'aura écornée par des expériences mitigées au Togo et au Mali, et d'autant plus savoureux qu'en dépit de son pedigree et de son record de population en Afrique (162 millions d'habitants), le Nigeria avait abordé cette CAN-2013, pour une fois, en outsider, après avoir été absent de l'édition précédente.

L'équipe, délestée de monstres sacrés (Odemwingie, Martins), se présentait comme un amalgame entre joueurs du cru (Oboabona, Mba), jeunes qui montent en Europe (Moses, Emenike) et expatriés chevronnés (Obi Mikel, Enyeama).

Et comme un symbole de la patte Keshi, c'est le milieu inconnu, Mba, déjà auteur du but décisif contre la Côte d'Ivoire en quart (2-1), qui a matérialisé la victoire finale d'un superbe enchaînement: coup du sombrero pied droit sur Koffi et reprise lobée pied gauche venant se déposer dans le petit filet opposé, sous les yeux d'un Diakité statufié dans la cage burkinabè (40e, 1-0).

Pitroipa transparent
Le Nigeria a confirmé dimanche la puissance souveraine qu'il dégageait au fil des matches à élimination directe. Il n'avait guère brillé au premier tour, avec des nuls contre le Burkina et la Zambie (1-1) et une victoire sur l'Ethiopie arrachée in extremis sur deux penalties (2-0). Puis était singulièrement monté en régime en battant le favori ivoirien (2-1) avant de souffleter le Mali en demi-finale (4-1).

Le Burkina, qui avait joué deux prolongations en quart (1-0 a.p. contre le Togo) et en demi-finale (1-1 a.p., 3-2 t.a.b. face au Ghana), n'avait plus vraiment de jus. Vendredi à l'entraînement, "c'est vrai que tout le monde avait les jambes lourdes", avait relevé son sélectionneur Paul Put, en pestant contre la dizaine d'heures passées la veille à l'aéroport de Nelspruit.

Et le Nigeria, au gré d'un rythme assez lent et dans une partie peu spectaculaire, n'a donc pas eu à forcer, tant il a étouffé les Etalons, qui ne se sont révoltés que dans la dernière demi-heure seulement, à l'image de ce tir de Sanou rasant le montant (74e).

De bien inoffensifs Etalons: Pitroipa était sur le terrain, autorisé à jouer après la levée de son carton rouge injustement reçu en demi-finale, mais il n'était pas vraiment là, transparent et producteur d'un rare déchet technique. Et les tentatives de Bancé n'ont jamais inquiété Enyeama (25e, 28e, 59e).

Et tant pis pour le Nigeria s'il fallait faire sans Emenike (touché à une cuisse en demi-finale et forfait dimanche), le meilleur buteur du tournoi à égalité avec le Ghanéen Wakaso (4 buts), et que son remplaçant Uche n'a rien fait, lui-même remplacé dès la 48e minute.

Peu importe le caractère chiche des situations nigérianes, avec cette frappe excentrée d'Ideye et détournée par Diakité comme seule occasion nette (48e). Moses s'est démené, mais sans précision dans le dernier geste, là où Obi Mikel au milieu était précieux. Ideye et Musa n'ont pas davantage été tranchants. Mais le milieu et la défense nigérians étaient supérieurs.

Les Super Eagles avaient pris le match dans leurs serres. Et ainsi le trophée, direction Lagos.

Fifa.com (10/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Dim 10 Fév - 23:19

Le Burkina fier des Etalons malgré la déception



Les Burkinabè étaient dimanche soir fiers des Etalons malgré la déception après la défaite face au Nigeria 1 à 0 en finale de la CAN-2013 de football à Johannesburg, et se préparaient à accueillir leurs héros lundi avec ferveur.

Sur l'un des sites de la capitale Ouagadougou où les supporters s'étaient retrouvés pour suivre le match sur un écran géant, ils étaient environ 3.000 près de la mairie d'un quartier est. Mais les vuvuzelas, les drapeaux qu'on agite et les hymnes qu'on entonne ("C'est l'année des Etalons!") ont vite cédé la place à une atmosphère plus sobre et concentrée, tandis que les footballeurs burkinabè peinaient face aux "Super Eagles".

Au coup de sifflet final, le silence devint presque complet, seuls quelques supporters applaudissant timidement. Chacun est ensuite rentré chez soi dans le calme, le coeur gros.

"Le moral est à plat", soupirait un jeune homme assis sur sa moto, le regard perdu dans le vide.

Mais beaucoup sont repartis avec la fierté du parcours accompli, après cette finale historique.

"Je suis un peu frustrée mais, comparé aux prestations des années antérieures, je suis heureuse de leur parcours", a confié à l'AFP Pascaline Sougouri, une fonctionnaire de 40 ans. "On est classé deuxième parmi les 16 équipes qui étaient là, donc je dois m'estimer heureuse, mais j'aurais voulu qu'ils ramènent la Coupe".

"Fiers d'eux"
"Avec ou sans le trophée, les Etalons ont gagné leur Coupe. Personnellement je ne pensais pas qu'ils allaient atteindre ce stade de la compétition", reconnaissait Albert Ouédraogo, un "jeune cinéaste".

"On est contents, on est fiers d'eux, ils ont défendu vaillamment nos couleurs. Ce soir je fête, je vais fêter et je fêterai encore", s'enflamme-t-il.

"Ceux qui sont considérés comme les meilleurs d'Afrique sont allés à la maison avant nous", se console Dembélé Adama, 34 ans, menuisier. "Demain on va aller les accueillir avec joie".

Après un concert prévu dimanche soir devant l'Hôtel de ville avec des artistes locaux, l'équipe est attendue lundi à 18H00 (locales et GMT) à Ouagadougou.

Déjà les médias ont appelé sur tous les tons les Burkinabè de la capitale comme de la province à venir réserver un "accueil chaleureux" aux Etalons.

Mardi matin, nouveau bain de foule: les héros du "pays des hommes intègres" sont attendus au Stade du 4-août, le plus grand stade de la ville, pour y être décorés, avant un déjeuner avec le président Blaise Compaoré, selon le programme officiel.

Fifa.com (10/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Lun 11 Fév - 14:34

Ambrose : "Le Nigeria est un géant du football africain"



Dimanche 10 février, le Nigeria a remporté la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF pour la troisième fois de son histoire. L'unique but de la finale entre les Super Eagles et le Burkina Faso a été inscrit par Sunday Mba à cinq minutes de la pause. Le défenseur du Celtic Glasgow Efe Ambrose, inclus par la CAF dans le onze-type du tournoi, explique à FIFA.com comment lui et ses coéquipiers avaient abordé cette phase finale en outsiders, mais en repartent en géants.

Avant le tournoi, tout le monde parlait de la Côte d'Ivoire. Cela a-t-il enlevé un peu de pression des épaules de votre équipe ?
Oui, nous sommes arrivés ici comme outsiders. Personne ne nous donnait la moindre chance à cause du calibre des joueurs que nous avons. Les gens disaient que nous avions des joueurs inexpérimentés. Mais ils ne connaissent pas le football. Aujourd'hui, le football n'est pas une question d'expérience, mais de détermination, de travail et de préparation. Nous avons prouvé qu'ils avaient tort. C'est la chose la plus importante.

Quel a été le rôle de votre entraîneur Stephen Keshi dans ce succès ?
Il avait confiance en ses joueurs. C'est crucial car sans cela, vous ne pouvez pas réussir. Mais il a cru en nous et il était persuadé que nous pouvions le faire. Dès le début, il nous a dit qu'à partir du moment où nous étions ici, rien ne pouvait nous empêcher de gagner cette coupe. Il a dit, même avant que nous arrivions ici, que son objectif n'était pas seulement de gagner la CAN, mais d'aller à la Coupe des Confédérations. La Coupe des Confédérations est plus grande encore que le tournoi que nous venons de disputer en Afrique du Sud. Ce rêve nous a aidés à comprendre qu'il y avait quelque chose d'encore plus grand devant nous. Personne ne donnait la moindre chance au Nigeria car l'année dernière, nous ne nous sommes même pas qualifiés pour la phase finale. Personne ne comptait sur nous. Cela nous a donné encore plus de détermination pour travailler dur et prouver aux gens qu'ils avaient tort. Nous avons voulu montrer que nous étions bien un géant du football africain. Nous avions à cœur de renouer avec la gloire du passé.

Qu'est-ce que cela représente pour vous, personnellement, d'avoir gagné ce titre ?
C'est ma plus grande performance à ce jour. Avant cela, c'était la médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Pékin. C'est donc l'un des plus beaux jours de ma vie. J'ai toujours rêvé de jouer la Coupe d'Afrique des Nations, mais jamais je n'avais imaginé la gagner. Alors maintenant, je dois remercier tous les Nigérians d'y avoir cru, du Président à la dernière personne au Nigeria. Il s'agit d'un effort collectif et nous sommes tous unis, car le football est unificateur et je sais que les gens au Celtic et chez nous, au Nigeria, vont faire la fête et attendre la grande parade qu'il y aura lorsque nous ramènerons le trophée au pays.

Quels sont vos projets dans l'immédiat ?
Je ne peux pas prendre de décision avant d'avoir parlé à mon entraîneur au Celtic, car nous avons le match de Ligue des champions contre la Juventus dans quelques jours. Je dois parler à mon entraîneur pour voir s'il m'autorise à aller au Nigeria. S'il ne le fait pas, j'accepterai sa décision car c'est mon club, et il passe en premier. Quand mon club a besoin de moi, je dois répondre présent pour aider et voir ce que nous pouvons faire en Ligue des champions.

Selon vous, quelle a été la clé du sacre du Nigeria ?
Nous avons travaillé et nous nous sommes entraînés très dur. Ce n'est pas facile de réussir ce que nous venons de faire et je crois que c'est dû à beaucoup de travail et à un dévouement quotidien. Nous avons sacrifié énormément de choses pour être là où nous sommes aujourd'hui. Pour gagner, vous devez toujours faire de gros sacrifices.

En 1996, le Nigeria n'était pas présent en Afrique du Sud pour défendre son trophée. Votre triomphe est-il une revanche tardive ?
Oui, c'est comme si nous étions venus défendre notre titre. C'est ce que nous étions supposés faire à cette époque, mais la politique et d'autres choses nous en ont empêchés. C'est également beau de voir que le football a de nouveau réuni le Nigeria et l'Afrique du Sud. Les supporters locaux nous ont encouragés. Quand l'Afrique du Sud a été éliminée, ils n'étaient pas contents, mais nous leur avons redonné le sourire en gagnant cette coupe.

Fifa.com (11/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Lun 11 Fév - 14:36

Les Super Eagles planent sur l'Afrique



Comme à son habitude, la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF a offert son lot de matches spectaculaires et de résultats surprenants. À l'issue des débats, le Nigeria a remporté sa troisième couronne continentale et gagné le droit de disputer la Coupe des Confédérations de la FIFA, en juin au Brésil. Le règne de la Zambie n'aura duré qu'un an. En effet, la compétition africaine aura désormais lieu les années impaires.

Absents de la phase finale en 2012, les Super Eagles ont pris leur revanche en décrochant le titre. De son côté, le Burkina Faso a atteint la finale de l'épreuve, après avoir quitté la compétition sur trois défaites en 2012.

Le champion
Une fois n'est pas coutume, le Nigeria est arrivé en Afrique du Sud dans une relative discrétion. Les Super Eagles ont mis un certain temps à trouver leurs marques mais une fois lancés, ils n'ont jamais semblé souffrir de la pression. Stephen Keshi a mis en place une équipe sérieuse, équilibrée et motivée. Après deux nuls contre le Burkina Faso et la Zambie, les Super Eagles ont enchaîné quatre victoires consécutives. Ils ont notamment dominé la Côte d'Ivoire et le Mali, respectivement première et troisième du classement africain. Finaliste malheureux à quatre reprises, le Nigeria n'avait plus atteint ce stade de la compétition depuis son échec face au Cameroun en 2000. Cette fois, le pays le plus peuplé d'Afrique a pris le meilleur sur les Étalons burkinabés grâce à un but de Sunday Mba. Ivres de bonheur, les Verts ont entamé un tour d'honneur au coup de sifflet final.

Les favoris
Tenante du titre, la Zambie a été éliminée dès la phase de groupes. Les Chipolopolo ont hérité d'un groupe où figuraient les deux futurs finalistes. Il n'en reste pas moins qu'un champion d'Afrique n'avait pas connu pareil affront depuis la sortie de route prématurée de l'Algérie en 1992.

La Côte d'Ivoire, finaliste l'an dernier, espérait remporter un deuxième titre continental. Malheureusement pour eux, les Éléphants n'ont pas su trouver la parade, face à une équipe nigériane très remontée. Les Ivoiriens nourriront sans doute quelques regrets à l'issue de leur parcours, d'autant que cette édition sud-africaine pourrait marquer les adieux de Didier Drogba à la sélection.

Le Ghana a sauvé les apparences en atteignant les demi-finales pour la quatrième fois de suite, sans pour autant briller. Les Black Stars ont signé un succès heureux (2:0) face au Cap-Vert en quart de finale, avant de subir la loi du Burkina Faso dans le dernier carré. Comme l'an passé, les Ghanéens se sont inclinés face au Mali dans le match pour la troisième place.

Les surprises
Personne n'attendait le Burkina Faso en finale. Toutefois, les Étalons sont loin d'être des inconnus sur la scène continentale. Ils ont en effet participé à huit des dix dernières éditions de la CAN. Jusqu'à présent, ils n'avaient franchi qu'une seule fois la phase de groupes. En 1998, devant son public, le Burkina Faso s'était hissé jusqu'en demi-finale. Sous l'impulsion de leur sélectionneur Paul Put, les Burkinabés ont associé avec brio abnégation et panache.

Dans un autre registre, les sélections nord-africaines ont beaucoup déçu. Pour la première fois depuis 1992, aucune n'a franchi le premier tour. La Tunisie, l'Algérie et le Maroc ont fait leurs valises à l'issue de la phase de groupes. À l'inverse, l'Afrique de l'ouest apparaît comme la grande gagnante de ce tournoi. Pour sa première participation, le Cap-Vert a atteint les quarts de finale, en compagnie du Togo. En outre, les quatre demi-finalistes étaient issus de cette région.

Les stars
Auteur de quatre buts, le Nigérian Emmanuel Emenike a remporté le Soulier d'Or. Le milieu de terrain Sunday Mba s'est lui aussi distingué en inscrivant deux buts aussi magnifiques que décisifs contre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso en finale. Derrière, le gardien Vincent Enyeama a fait preuve d'efficacité. En défense, une nouvelle génération talentueuse a pris le pouvoir, au point de reléguer le capitaine Joseph Yobo au second plan. John Obi Mikel et Victor Moses ont cependant été très en vue. Les joueurs de Chelsea ont brillé par leur dynamisme, leur solidité et leur impact physique.

Côté burkinabé, Jonathan Pitroipa a semé la panique dans les défenses adverses. L'ailier rennais a été désigné meilleur joueur du tournoi. L'attaquant Alain Traoré a inscrit trois buts en deux matches, avant de quitter ses partenaires sur blessure. Appelé à remplacer le Lorientais, Aristide Bancé n'a pas failli. Le Ghanéen de 22 ans Mubarak Wakaso termine la compétition avec quatre réalisations à son actif, dont trois penalties. Le Tunisien Youssef Msakni a, quant à lui, marqué le plus beau but du tournoi sur une somptueuse frappe à l'entrée de la surface de réparation contre l'Algérie. Seydou Keita a livré l'une de ses meilleures performances pour sa sixième participation au grand rendez-vous continental. L'ancien Barcelonais a dirigé la manœuvre avec talent dans l'entrejeu malien.

Le saviez-vous ?
Le Burkina Faso, qui n'avait pris que quatre points lors de ses cinq dernières participations à la CAN, est l'équipe la plus mal classée (92ème) à avoir atteint la finale de l'épreuve. Les Étalons avaient arraché leur billet pour l'Afrique du Sud en marquant contre la République centrafricaine après six minutes de temps additionnel.

La stat
2 - Comme le nombre de personnes à avoir remporté la CAN en tant que joueur et en tant qu'entraîneur. Stephen Keshi, capitaine du Nigeria en 1994, a rejoint l'Égyptien Mahmoud El Gohary.

Entendu…
"Cette équipe n'a pas de limites" - Stephen Keshi, sélectionneur du Nigeria

Fifa.com (11/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Lun 11 Fév - 14:44

La presse nigériane célèbre les rois d'Afrique



Le sacre du Nigeria, vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations 2013 dimanche, fait sans surprise la Une de tous les journaux du pays qui célèbrent à l'instar du quotidien Punch "les rois d'Afrique".

"19 ans après, le Nigeria est redevenu champion d'Afrique", s'enthousisasme le quotidien This Day, en référence au troisième titre continental, après 1980 et 1994, conquis par l'équipe de Stephen Koshi en battant le Burkina Faso 1 à 0 en finale, grâce à un but de Sunday Mba.

"C'est l'instant magique du Nigeria", renchérit The Nation sous une photo du capitaine Joseph Yobo recevant le trophée décerné au vainqueur de la CAN.

Comme toutes les premières pages des journaux du pays, celle de This Day montre une photo des Super Eagles célébrant leur victoire, sur la pelouse du Soccer City de Johannesburg.

"C'est le Nigeria !", souligne, presque incrédule, The Guardian, alors que le Nigeria avait abordé la compétition en outsider, dans l'ombre des grands favoris qu'étaient la Côte d'Ivoire et le Ghana.

"Le Nigeria fait à nouveau la loi", lui répond The Vanguard qui reproduit largement le message de félicitations adressé par le président Goodluck Jonathan aux Super Eagles et leur promet "une réception majestueuse mardi" à Abuja, "un super mardi de fête" pour The Guardian.

Le sélectionneur Stephen Keshi, qui a remporté la CAN comme joueur et entraîneur, le seul dans ce cas avec l'Egyptien Mahmoud El Gohary, n'est pas oublié: The Guardian s'attend même "avec la jeune génération (qu'il a lancée), les Moses, Mikel et Musa, les Mba, Oboabona et Omeruo à un avenir qui semble vraiment très prometteur".

Fifa.com (11/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Lun 11 Fév - 14:55

Nigeria - Burkina Faso | CAN Orange 2013 | 10.02.2013


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Lun 11 Fév - 14:57

Trophy and medal ceremony | Can Orange 2013


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Lun 11 Fév - 20:41

Cinq Nigérians dans l'équipe-type



Le Nigeria, vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations 2013 dimanche, est avec cinq joueurs le plus gros fournisseur de l'équipe-type de la CAN-2013, a annoncé la Confédération africaine de football lundi.

Le gardien de but Vincent Enyeama, le défenseur Efe Ambrose, les milieux de terrain John Obi Mikel et Victor Moses ainsi que l'attaquant Emmanuel Emenike ont été choisis après la victoire des Super Eagles contre le Burkina Faso en finale (1-0).

Les défenseur et milieu de terrain burkinabè Bakary Koné et Jonathan Pitroipa font également parties de l'équipe-type, alors que les équipes demi-finalistes du Mali et Ghana ainsi que les quart-de-finalistes du Cap-Vert et de la Côte d'Ivoire fournissent un élément chacun.

Equipe-type de la CAN 2013 :
Vincent Enyeama (NGR) - Efe Ambrose (NGR), Bakary Koné (BUR), Nando (CPV) - Jonathan Pitroipa (BUR), Siaka Tiéné (CIV), John Obi Mikel (NGR), Seydou Keita (MLI), Victor Moses (NGR) - Asamoah Gyan (GHA), Emmanuel Emenike (NGR)

Fifa.com (11/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mar 12 Fév - 0:14

Burkina Faso : Les Etalons acclamés à leur retour au pays



Les Etalons ont été acclamés lundi soir par des milliers de supporters à leur retour à Ouagadougou, au lendemain de la défaite du Burkina Faso face au Nigeria en finale de la CAN-2013 de football à Johannesburg, a constaté un journaliste de l'AFP.

Accueillis à l'aéroport de la capitale par les membres du gouvernement conduits par le Premier ministre Luc Adolphe Tiao, qui les ont félicités chaleureusement, les joueurs, rayonnants, se sont prêtés de bonne grâce à des séances de photos avec des supporters surchauffés. Les services de sécurité étaient manifestement débordés par l'affluence.

Puis le cortège des Etalons s'est mis à traverser la ville. Des milliers de fans étaient massés le long des grandes artères, habillés aux couleurs nationales et agitant des drapeaux. Les joueurs devaient rejoindre ensuite leur hôtel.

Mardi matin, nouveau bain de foule: les héros du Burkina sont attendus au Stade du 4-août, le plus grand stade de la ville, pour y être décorés. Ils seront dans la foulée reçus par le président Blaise Compaoré.

Le Burkina a perdu 1 à 0 face au Nigeria dimanche, à l'issue de sa première finale en Coupe d'Afrique des Nations.

Les autorités de ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest ont appelé la population, via tous les médias locaux, à fêter le retour des Etalons. A cette fin, elles ont même décrété l'après-midi du lundi "chômé et payé" dans le public comme dans le privé.

Mais certains ont préféré dédier toute la journée aux vice-champions d'Afrique: les élèves des collèges et lycées de Ouagadougou ont carrément séché les cours. "On va faire la fête avec nos héros", expliquait dans la matinée Sabrina Zoundi, une lycéenne.

Fifa.com (11/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mar 12 Fév - 15:20

Le Burkina Faso rend hommage à ses étalons



Le Burkina Faso a célébré mardi ses Etalons, "vice-présidents du football africain", finalistes de la CAN-2013, avec une remise de décorations devant des milliers de supporteurs et un hommage du président Blaise Compaoré.

Au lendemain de leur arrivée à Ouagadougou dans la liesse, les joueurs burkinabè ont pris un nouveau bain de foule, cette fois au Stade du 4-août à Ouagadougou.

Devant quelque 40.000 supporteurs, avec drapeaux et maillots aux couleurs nationales, les Etalons ont été faits officiers de l'Ordre national, l'une des plus prestigieuses distinctions du pays.

Dans une ambiance de fête, des artistes locaux ont interprété des chansons à la gloire des héros, en cette journée déclarée pour l'occasion "chômée et payée" dans ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest.

Puis l'équipe et l'encadrement technique ont été reçus au palais présidentiel par Blaise Compaoré, qui a rendu hommage aux "vaillants et honorables Etalons".

Le Nigeria, qui l'a emporté dimanche en finale (1-0), a "une grande équipe mais nous sommes vice-présidents du football africain, donc il peut arriver des moments où on va faire l'intérim", s'est amusé le chef de l'Etat.

"Le peuple est fier de vous", a-t-il lancé aux joueurs, jugeant que le Burkina "méritait" lui aussi la victoire.

Le milieu offensif Alain Traoré, blessé en phase de poules, a confié son "grand plaisir" de recevoir cet hommage. "Ca veut dire qu'on a bien travaillé, qu'on a bien représenté le pays, il faut savourer ces moments mais se dire que ce n'est pas une fin en soi. Il faut que nous continuions de travailler pour rendre encore plus fière notre nation", a-t-il dit.

Fifa.com (12/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mar 12 Fév - 19:39

Nigéria : Les Super Eagles accueillis en héros



L'équipe du Nigeria, qui a remporté dimanche la Coupe d'Afrique des Nations, est rentrée mardi au pays acclamée par une foule ravie avant de rencontrer le président de la République.

Des centaines de fans ont accueilli à l'aéroport de la capitale du Nigeria, Abuja, les Super Eagles qui se sont ensuite rendus au National Stadium pour célébrer leur victoire. Les champions d'Afrique devaient également rencontrer le président Goodluck Jonathan, plus tard dans la soirée.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, attendait une victoire à la CAN depuis 1994.

Mardi, la Fédération nigériane de football a également annoncé que Stephen Keshi était revenu sur sa décision de démissionner de son poste de sélectionneur du Nigeria qu'il avait prise après la victoire en finale face au Burkina Faso (1-0), dimanche à Johannesburg.

Fifa.com (12/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mer 13 Fév - 9:37

Nigeria : Retour triomphal pour les Super Eagles



L'équipe du Nigeria, qui a remporté dimanche la Coupe d'Afrique des Nations, est rentrée mardi au pays, acclamée par une foule ravie avant d'être reçue par le président de la République Goodluck Jonathan dans la soirée.

Des centaines de supporteurs ont accueilli à l'aéroport de la capitale du Nigeria, Abuja, les Super Eagles qui se sont ensuite rendus au National Stadium pour célébrer leur victoire. A leur arrivée au stade, les joueurs, le sélectionneur Stephen Keshi et d'autres officiels ont été reçus pour une courte cérémonie qui a duré moins de dix minutes. Les champions d'Afrique ont ensuite serré les mains des supporteurs venus nombreux avant de repartir vers leur hôtel, avant d'être reçus par Goodluck Jonathan.

Le président a annoncé que Keshi toucherait une prime de 64.000 dollars (47.500 euros) et que ses joueurs seraient récompensés chacun de 32.000 dollars (23.700 euros) et d'une parcelle de terrain dans la capitale. Il a ensuite évoqué 4,2 millions de dollars (3,1 millions d'euros) de récompense, promise aux joueurs et à l'encadrement par de riches Nigérians.

"Vous êtes nos super héros. Vous avez mis de l'allégresse dans nos pas", a déclaré le Président, après une séance photos avec l'équipe et le trophée.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, attendait un troisième sacre à la CAN depuis 1994.

Mardi, la Fédération nigériane de football a également annoncé que Stephen Keshi était revenu sur sa décision de démissionner de son poste de sélectionneur qu'il avait prise après la victoire en finale face au Burkina Faso (1-0), dimanche à Johannesburg.

Fifa.com (13/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par rachid_as le Mar 19 Fév - 10:10

Nigeria : Moses vit des mois magiques



En début de saison, Victor Moses n'était encore qu'un espoir de Wigan, une formation habituée à la lutte pour le maintien en Premier League. Quelques mois plus tard, le joueur de 22 ans évolue dans l'un des plus grands clubs de la planète, vient de remporter la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF et se prépare à disputer la Coupe des Confédérations de la FIFA au Brésil. Après des débuts difficiles en équipe du Nigeria, le natif de Lagos s'est imposé grâce à ses impressionnantes qualités physiques. Sous son impulsion, les Super Eagles ont remporté leur troisième titre continental, suite à leur succès (1:0) sur le Burkina Faso en finale.

"Si on m'avait dit qu'en début d'année, je jouerais à Chelsea et que je remporterais la Coupe d'Afrique, je ne l'aurais pas cru", avoue Moses au micro de FIFA.com. "J'ai l'impression de vivre un rêve. Cependant, j'ai travaillé dur pour le réaliser. Chaque semaine, je donne le meilleur de moi-même sur le terrain. Au bout du compte, le destin a fini par me sourire."

L'ascension de Moses vers les sommets n'a pourtant rien d'une histoire ordinaire. En effet, le petit Victor rejoint clandestinement le Royaume-Uni après la mort de ses parents missionnaires, tués lors d'émeutes religieuses. Élevé au sein d'une famille d'adoption dans le sud de Londres, le jeune homme se prend de passion pour le football. Son talent naturel lui vaut d'être repéré au sein de l'équipe de son école et d'intégrer le centre de formation de Crystal Palace.

Décision subite
Moses fait ses débuts sous les couleurs des Eagles dès l'âge de 16 ans. Séduits par son talent, ses dirigeants lui font signer un contrat de quatre ans. Devenu titulaire au début de la saison 2009/10, il rejoint Wigan pendant le marché des transferts hivernal. Dès son arrivée, il multiplie les performances avec les Latics au point d'éveiller l'intérêt de Chelsea. Les Blues obtiennent finalement sa signature à la fin du mois d'août 2012.

Longtemps considéré comme un espoir du football anglais, l'attaquant fréquente les sélections de jeunes des Three Lions. Il termine ainsi meilleur buteur de l'UEFA EURO U-17 2007 et participe avec l'Angleterre à la Coupe du Monde U-17 de la FIFA la même année. Il peine cependant à se faire une place chez les U-21, ce qui le conduit à opter pour le pays de ses parents. "J'ai joué en équipe d'Angleterre U-16, U-17, U-18, U-19, U-20 et U-21… et puis, un jour, j'ai pris la décision de représenter le Nigeria", explique-t-il à propos de ce revirement.

En février 2011, le sélectionneur nigérian le convoque pour la première fois à l'occasion d'un match amical contre le Guatemala. Malheureusement, celui-ci est annulé au dernier moment. Un mois plus tard, un retard administratif l'empêche de participer aux rencontres face au Kenya et à l'Éthiopie. Ce n'est qu'en novembre qu'il fait enfin ses grands débuts avec les Super Eagles.

Se mesurer aux meilleurs
Depuis, Moses n'a cessé de progresser, jusqu'à devenir l'une des pièces maîtresses de l'équipe mise en place par Stephen Keshi lors de la CAN 2013. Membre de l'équipe-type du tournoi, Moses s'est distingué en marquant à deux reprises. "C'est extraordinaire. Cela faisait tellement longtemps que nous attendions de gagner la Coupe d'Afrique !", savoure-t-il "C'est la troisième fois que le Nigeria inscrit son nom au palmarès de l'épreuve. Nous sommes tous très heureux d'avoir participé à cette belle aventure."

En tant que champions d'Afrique, les Super Eagles représenteront le continent lors de la prochaine Coupe des Confédérations de la FIFA, en juin au Brésil. "Cela signifie beaucoup pour moi et pour tout le pays", confie-t-il, à propos d'une compétition qui voit le Nigeria figurer dans le Groupe B, avec l'Espagne, l'Uruguay et Tahiti. "Nous attendons ça avec impatience. J'ai très envie de me mesurer aux Espagnols. C'est un défi exaltant pour tout le groupe. Nous allons avoir la chance de rencontrer quelques-uns des meilleurs joueurs de la planète." Avant peut-être d'en faire partie un jour...

Compétition (19/02/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CAN 2013 : AFRIQUE DU SUD (19/01/2013 ==> 10/02/2013)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum