[L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Résultat du Match

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 2 ]
50% 50% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 4

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 9:44

MCA 3 - JSK 1 : Le Mouloudia avertit l’Entente

Stade : 5-Juillet (Alger)
Affluence : moyenne
Arbitres : Necib, Boutaghane, Boudebouz
Buts : Djallit (32’ sp), Yachir (46’, 80’) (MCA) ; Rial (58’ sp) (JSK)
Avertissements : Belkalem (31’, 70’), Maroci (56’), Belamri (90’+1) ; Ghazi (57’), Besseghir (84’) (MCA)
Expulsion : Belkalem (70’) (JSK)

MCA
Chaouchi, Besseghir, Babouche, Aksas, Bachiri, Ghazi, Metref (Yaloui 88’), Kacem Mehdi (Djeghbala 69’) Bouguèche (Attafen 84’), Yachir, Djallit
Entraîneur : Menad

JSK
Asselah, Belamri, Bencherifa, Belkalem, Rial, Camara, Maroci ( Ziad 79’), Remache (Sedkaoui 70’), Messâadia (Boulainceur 79’), Mokdad, Chalali
Entraîneur : Sendjak

Le Clasico a tenu cette fois-ci toutes ses promesses. Les présents au stade du 5-Juillet ont assisté à une belle confrontation, où les Mouloudéens se sont illustrés de fort belle manière face à une équipe de la JSK qui n’a pas démérité. Le MCA a réalisé la belle opération de la journée en frappant aux portes de la Ligue des champions, profitant d’un échec de l’USMH à Oran. Soumis à une forte pression contrairement à son adversaire, les poulains de Menad n’ont pas réussi l’entame du match attendu. Après quelques actions timides de part et d’autre, la JSK s’est offert sa première occasion par Mokdad au quart d’heure du jeu qui a failli surprendre Chaouchi. Multipliant les maladresses au milieu du terrain, les poulains de Menad laissent l’initiative à leur adversaire. Il a fallu attendre la 26’ de jeu pour voir la première occasion du Mouloudia suite à une combinaison entre Djallit et Yachir. Ce dernier arme son tir mais sa balle trouve le pied de Rial qui éloigne le danger. A la demi-heure du jeu, les efforts des Kabyles ont failli être récompensés, lorsque Messâadia dans la surface de réparation, d’une passe en retrait, sert idéalement Chalali qui avait la balle du premier au bout des pieds, mais Chaouchi était à la parade et sauve son équipe d’un but tout fait.

Djallit marque et met son équipe en confiance
Alors que le doute a commencé à s’emparer des Mouloudéens, le salut vient par Bouguèche. L’attaquant du MCA dresse un bon centre à la 31’. Saïd Belkalem repousse le cuir de la main dans la surface de réparation. Le directeur du jeu n’a pas hésité une seconde à siffler le point de penalty au profit du Doyen. Le spécialiste maison Djallit se charge d’exécuter la sentence et donne l’avantage à son équipe. En l’espace d’une minute, le sort de la rencontre a basculé, et cette réalisation a redonné confiance aux coéquipiers de Babouche qui ont terminé le reste de la première mi-temps sur une bonne note. A la reprise du jeu, on s’attendait à ce que la JSK refasse surface, mais dès la première minute, Bouguèche se joue de Belkalem avant d’adresser un centre que Asselah repousse. La balle revient sur Yachir qui ne laisse aucune chance au portier kabyle et d’une belle frappe ajoute le second but pour son équipe (46’). Le MCA poussait pour ajouter un troisième but et sceller le sort de la rencontre. Belmari est fauché par Ghazi dans la surface de réparation, l’arbitre siffle le second penalty de la rencontre et Rial réduit la marque à la 58’

La sortie de Belkalem, le tournant du match
Alors que la JSK faisait tout pour revenir dans le match, et sur un centre de Yachir, à la 70’, Belkalem pousse Djallit dans la surface de réparation et provoque un autre penalty. Etrange que cela puisse paraître, il a été confié à Chaouchi pour le tirer et ce sous la pression du public. Malheureusement pour le MCA, Chaouchi le manque, mais la JSK allait terminer le reste de la rencontre en infériorité numérique. Ce qui lui a porté préjudice, puisque Yachir, à la 80’, ajoute le troisième but qui scelle définitivement le sort de la rencontre. Par sa large victoire, le MCA confirme sa bonne santé et s’approche de l’ESS et l’avertit en Coupe d’Algérie.


---------

Ghrib : «Maintenant, le Mouloudia joue carrément pour le doublé»
«Je suis vraiment très content de cette victoire qui est amplement méritée. Nous avons joué face à une bonne équipe de la JSK et je pense qu’elle a prouvé une nouvelle fois sa force en l’emportant avec l’art et la manière. Maintenant que nous sommes en deuxième position du classement, je peux vous dire que nous préservons nos chances pour jouer le titre car tout reste possible. Personnellement, je suis persuadé que tout reste possible, et on donne rendez- vous à nos supporters pour ce vendredi, où nous allons leur offrir la qualification à la finale face à l’ESS. Ainsi, nous allons jouer carrément pour le doublé, et je tiens à vous dire que cette polémique avec l’Entente de Sétif, je pense que cela ne pourra en aucun nous déstabiliser, car nous restons concentrés sur notre sujet», dira Ghrib.

Kacem Mehdi : «Je n’ai pas contesté mon changement»
A vingt minutes de la fin de la rencontre, le coach du MCA a procédé à la substitution de Kacem Mehdi par Abdelmalek Djeghbala. A ce moment, tout le monde croyait que le Kacem Mehdi a contesté son changement en se fiant à sa réaction. Toutefois, le milieu de terrain du MCA nous dira : «Je n’ai en aucun cas contesté mon changement, seulement et sur-le-champ, je ne savais pas que c’est moi qui devait sortir. Je ne me permettrais jamais de contester les choix de mon coach, qui m’a expliqué par la suite que le changement était d’ordre tactique pour renforcer le milieu du terrain.»

Yachir : «J’ai pris ma revanche sur Chalali»
«C’était un match très difficile face à la JSK. Bien qu’on n’ait pas bien entamé le match, on a su trouver les ressources nécessaires pour débloquer la situation. Notre victoire est amplement méritée et je suis content d’avoir pris ma revanche sur Chalali, en inscrivant même un doublé. Personnellement, j’avais perdu la finale de la Coupe d’Algérie face à la JSK et je ne veux pas la perdre une autre fois. Je donne rendez-vous à nos supporters ce vendredi face à l’ESS pour aligner une autre victoire et se qualifier à la finale, laquelle nousrapprochera du trophée qu’on tâchera de leur offrir.»

Chaouchi : «Même les meilleurs joueurs du monde ratent un penalty»
Réclamé par le public afin de tirer le penalty, Fawzi Chaouchi a échoué face à son adversaire Malek Asselah qui a pris le dessus sur lui, manquant ainsi l’opportunité de sceller le sort de la rencontre. Fort heureusement pour lui que la JSK n’a pas réussi à niveler la marque et Yachir s’est chargé de mettre fin au suspense. Déçu par son échec, Chaouchi s’est contenté de dire : «Même les meilleurs joueurs du monde manquent un penalty.»

Amrouche : «Je félicite les joueurs pour cette belle victoire»
Comme à son habitude, le président du Mouloudia, Kamel Amrouche, a suivi la rencontre de son équipe face à la JSK qui s’est soldée par une large victoire des coéquipiers de Yachir. A la fin de la rencontre, il a rendu visite aux joueurs dans les vestiaires pour les remercier et dira : «Je félicite les joueurs pour cette belle victoire et je souhaite qu’ils nous offrent la qualification vendredi prochain.» «La rencontre de la demi-finale sera très difficile, les deux équipes partant à chances égales avec un certain avantage pour le MCA», a-t-il ajouté.

------------

Maroci-Kacem, les retrouvailles
Le milieu de terrain Tayeb Maroci a retrouvé son ex-partenaire de la JSMB, Kacem Mehdi, qui occupe le même poste que lui. Les deux joueurs se sont longuement entretenus, avant le match. Ils ne gardent malheureusement pas un bon souvenir de leur passage à Béjaïa, après qu’ils eurent été salis par les responsables du club, lequel les avaient accusés d’avoir levé le pied face au MCO.

Chalali et Yachir en longue discussion avant le match
Même s’ils se sont lancé des défis avant le match, cela n’a pas empêché les deux attaquants de se parler avant son entame. En effet, Chalali et Yachir étaient en longue discussion avant le coup d’envoi de la partie, lors de la séance des échauffements. Pour rappel, les deux hommes, qui se connaissent parfaitement bien, se sont remémorés de bons souvenirs.

Aksas titularisé
Après un long moment de réflexion, l’entraîneur Djamel Menad a préféré Aksas à Djerbala. L’ex-Belouizdadi a finalement occupé l’axe central aux côtés de Bachiri, qui se trouve sur une courbe ascendante depuis plusieurs matches en cette phase retour de championnat.

U21 : MCA 1 - JSK 3
Grosse performance des espoirs kabyles, hier matin, au stade de Zéralda. En effet, ils se sont imposés sur le score de
3 buts à 1. Cette victoire remet en confiance les hommes de Boussaïd, à 5 journées de la fin de la Ligue 1.

Une banderole en la mémoire du supporter mouloudéen décédé
Les supporters mouloudéens n’ont pas oublié l’un des leurs, qui a rendu l’âme vendredi dernier, à l’occasion du match de coupe entre le MCA et le CSC, suite à une chute de plusieurs mètres. En cette douloureuse circonstance, les supporters ont accroché une banderole à la mémoire de Houdaïfa.

Asselah chambré
Comme à ses habitudes, le portier kabyle, Malik Asselah, a été chambré par les supporters du Mouloudia, avant le coup d’envoi du match. Toutefois, Malik a fait mine de ne rien entendre, en restant concentré sur son échauffement d’avant-match.

Le Buteur (07/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 9:47

Sandjak : «Belkalem est un grand joueur, il a évolué sous une grosse pression»

Très déçu vraisemblablement de la déroute au 5-Juillet face au MCA, l’entraîneur kabyle, Nasser Sandjak, a révélé en fin de match que son équipe aurait pu faire mieux n’avait été le manque flagrant de sérénité notamment en début de match : «Je pense que nous ne méritons pas de perdre par un tel score sachant que nous avions les moyens de tenir tête au MCA chez lui. On a quand même montré de belles phases de jeu notamment en début malheureusement et par manque de sérénité, on a perdu notre match. Je félicite l’adversaire qui mérite sa victoire.» L’entraîneur kabyle prendra la défense de son international Belkalem à qui il n’incombe pas la défaite en déclarant : «Je peux vous dire que Belkalem est un grand joueur et un élément important dans l’effectif de la JSK, il ne mérite pas d’être critiqué sachant qu’il a évolué sous une forte pression.» Sandjak n’a, toutefois, livré aucun détail sur les raisons de la pression de son joueur.

«A 11 contre 11, on pouvait revenir dans le match»
«Je regrette surtout le premier but qui a beaucoup influé sur la suite de notre match. Menés au score par deux buts à zéro, mes joueurs ont pu réduire la marque et commencé vraiment à inquiéter l’adversaire. Je regrette l’expulsion de Belkalem suivie d’un penalty que je considère comme double sanction. A onze contre onze, on avait les moyens de revenir dans le match. Or la sortie de Belkalem, nous a beaucoup pénalisés.»

«L’arbitre a tout fait pour ne pas priver le MCA d’un joueur en match de coupe»
«Je ne pense pas que l’arbitrage ce soir a été à la hauteur, je conteste énergiquement certaines de ses décisions qui, à mon sens, n’étaient pas justes. Aussi, autre point intrigant, c’est que le même arbitre a avantagé le MCA au détriment de la JSK, il a même fait tout pour ne pas priver le MCA d’un joueur en match de coupe. Les cartons ne sont brandis que pour la JSK, c’est curieux !»

«Physiquement, mes joueurs ont tenu bon»
«Mes joueurs ont fait un bon match. Excepté le résultat, je pense que sur le plan physique, on a tenu bon. Je dirai même que mes joueurs ont créé le danger à plusieurs reprises devant la cage adverse.»

«La programmation leur a scié les jambes»
«Je ne comprends rien en cette programmation. Les jambes de mes joueurs sont sciées, il est anormal de jouer deux matches seulement le mois de mars dernier et l’on va droit vers la même programmation pour ce mois d’avril ! Ce n’est vraiment pas logique et cela peut se répercuter sur les résultats de mon équipe.»

«Tous les joueurs veulent jouer, ils doivent respecter les choix»
«Franchement, il y a qu’en Algérie que ce genre de comportement existe, tous les joueurs veulent jouer. Il n’y a pas que Remache, Mekkaoui et les autres veulent tous rentrer mais ils doivent respecter les choix.»

«Il ne faut pas oublier que la JSK revient du fond du tableau»
«Je pense qu’aujourd’hui on a affronté une grande équipe du MCA qui se trouve en très bonne position que nous. Aussi, il est difficile de battre le MCA en ce moment dans son antre du 5-Juillet. Certes, nous regrettons la défaite mais ce n’est pas la fin du parcours. Il ne faut pas oublier que la JSK revient du fond du tableau. Actuellement, on est à la 7e position et on fera tout pour terminer la saison dans une place honorable.»

---------

Chalali : «Ce n’est pas la faute de Belkalem si on a perdu»
«Je pense qu’il ne faut pas accabler Belkalem si nous avons raté ce match face au MCA. Personnellement, je ne pense pas qu’il soit le seul responsable. Nous assumons tous, autant que nous sommes, la défaite. Personnellement, j’ai eu une balle de but avant le penalty du MCA, balle que j’ai ratée suite à l’intervention du portier Chaouchi. Je souhaite que nous nous remettions très vite de cet échec. Il nous reste quelques matches à jouer, il faut bien les gérer.»

Remache sort mécontent
Le latéral droit de la JSK, Imad Remache, que l’entraîneur Sandjak a décidé de remplacer par Kaci Sedkaoui lors des dernières minutes de la rencontre, a quitté le terrain mécontent. Le joueur a sans doute souhaité aller jusqu’au bout de la partie d’autant plus que l’équipe était dans la difficulté de revenir dans le match.

«Je n’ai pas apprécié mon changement»
«Honnêtement, je n’ai pas apprécié mon changement. Je pense que j’avais largement les moyens de continuer, surtout que l’équipe était en retard d’un but seulement et qu’on pouvait revenir dans le match. Ma déception est grande après cette défaite car on est venus avec l’envie de réaliser un résultat positif.»

---------

Revoilà Yarichène !
Après plusieurs semaines d’absence, le président de section, Yazid Yarichène, a refait son apparition, hier après-midi, au 5-Juillet, à l’occasion du match opposant le MCA à la JSK. Reste maintenant à savoir si son retour est définitif à la JSK ou il ne s’agit que d’une simple visite de courtoisie.

Chaouchi a tiré le penalty à la demande du public
Alors que c’est habituellement Djallit qui se présentait en premier pour tirer les penaltys ou du moins Bougueche, qui est deuxième tireur de l’équipe, hier, c’est Chaouchi qui s’est présenté pour exécuter le deuxième penalty accordé par Necib suite à une erreur de Belkalem sur Bougueche. En effet, Chaouchi n’a fait que répondre favorablement au public qui l’a réclamé pour se charger du tir qu’il a malheureusement raté. Après le troisième but de Yachir, Chaouchi a sauté de joie sachant que son équipe n’était pas à l’abri d’une surprise en fin de match.

Djalit a fêté le but à la Cristiano Ronaldo
L’attaquant mouloudéen Djalit a inscrit, hier, son 14e but, face aux Canaris du Djurdjura. Ainsi, avec ce nombre de buts, le joueur grimpe à la première place du classement des buteurs. Le joueur se trouve à l’heure actuelle en super forme et promet de jouer avec la même hargne la semaine prochaine, face à l’ESS, en demi-finale de coupe. Les supporters du MCA ont beaucoup apprécié la manière avec laquelle il a fêté son but, en allant droit vers les caméras et en faisant le geste de griffer avec ses deux mains, à la Cristiano Ronaldo.

Benlamri victime d’un malaise en fin de match
Le latéral droit de la JSK, Djamel Benlamri, a été victime d’un malaise. Tombé à même le sol, le joueur a eu des difficultés pour respirer et il aura fallu l’intervention rapide des éléments de la Protection civile et les membres des staffs médicaux des deux équipes pour réanimer le joueur qui a, au grand soulagement de tous, pu rejoindre ses partenaires au vestiaire. On a appris que le joueur était, en plus de la déception, fatigué vu la débauche d’énergie qu’il a fournie durant le match.

Renfort sécuritaire impressionnant
Le moins que l’on puisse dire c’est que les services de police n’ont pas pris à la légère le match d’hier après-midi, vu le renfort sécuritaire impressionnant déployé au stade. Il est clair que les services de police s’attendaient à une présence massive de supporters.

Babouche, Bouguèche et Metref titularisés
Même s’ils étaient sous le coup de la menace, en prévision de la demi-finale face à l’ESS, cela n’a pas empêché Menad à aligner Babouche, Bouguèche et Metref, hier après-midi, face à la JSK. Connaissant l’importance du match d’hier, l’entraîneur mouloudéen n’a pas voulu prendre de risque en jouant à fond les chances de son équipe, et il a eu raison de le faire, puisque le MCA a pris l’avantage dès la première mi-temps.

Les Chnaoua ont fêté la défaite de l’USMH
Tout le monde sait que les supporters du MCA n’avaient pas que ce match face à la JSK à suivre, dès lors qu’ils tendaient également une oreille du côté d’Oran, où l’USMH jouait face au MCO. Au coup de sifflet final de la partie, les supporters ont fêté la défaite des Harrachis, par le score d’un but à zéro. Un résultat qui arrange le MCA, lequel grimpe à la deuxième place suite à son succès face aux Kabyles.

La bourde de Belkalem !
Alors que le match était jusque-là équilibré ou plutôt à la faveur des Kabyles, lesquels avaient eu deux belles opportunités d’ouvrir la marque, par le biais de Chalali et Messaâdia, finalement, c’est le MCA qui parvint à scorer sur penalty. En effet, c’était l’international axial Belkalem qui a été à l’origine de la bourde dans la surface de réparation, en repoussant le centre de la main. Pourtant, au départ, il avait bien fait de mettre les bras derrière le dos, avant de s’oublier.

Il aurait demandé à Sandjak de ne pas jouer
Selon des indiscrétions, on a appris au coup de sifflet final de la partie que l’international Belkalem aurait demandé à son entraîneur, Sandjak, il y a deux ou trois jours, de ne pas le retenir dans le onze pour jouer face au MCA. Même si on n’a pas plus de détails sur cette information, on devine que la raison serait liée à la pression que vit le joueur depuis quelque temps. Affaire à suivre.

Et se montre impuissant devant Bouguèche
Dès le retour de la pause, les Canaris avaient complètement raté la reprise. Sur une offensive du MCA dirigée par Bouguèche, ce dernier ne trouva aucune difficulté à effacer Belkalem et adresser un joli centre sur Yachir qui marque le deuxième but de la rencontre.

Accrochage Belkalem-Aksas
C’est à croire que le match d’hier n’a pas été celui de Belkalem. Ce dernier, qui a perdu son self-control, après l’erreur qui a causé l’ouverture du score, s’est accroché avec le défenseur du MCA, Aksas. En effet, il lui a reproché son agressivité dans le jeu. D’ailleurs, Aksas, qui a asséné un coup de coude à Belkalem, lui a causé une légère ouverture au visage.

Ghrib les réconcilies en fin de match
A la fin de la rencontre, le coordinateur de la section football du MCA, Omar Ghrib, a tenu à réconcilier les deux joueurs, Belkalem de la JSK et Aksas du MCA. Les deux joueurs cités se sont accrochés sur le terrain après que Belkalem eut demandé à Aksas de jouer avec moins d’agressivité.

Besseghir, la surprise de Menad
Finalement, c’est Besseghir qui a été aligné sur le flanc droit à la place de Hachoud. Après sa belle prestation face au MCO, Djamel Menad a pris la décision de lancer à nouveau Besseghir dans le bain de la compétition. Un test réussi pour le joueur qui a réalisé une belle partie.

Mokdad retrouve Besseghir, Babouche et Bouguèche
L’ex-meneur de jeu du Mouloudia, Abdelmalek Mokdad, s’est remémoré de bons souvenirs, hier après-midi, à son retour au stade du 5-Juillet. Pour preuve, il a rencontré avant le match ses trois ex-partenaires avec lesquels il a gagné le titre de champion d’Algérie, en 2010, entre autres les Babouche, Besseghir et Bouguèche.

Amrouche et Menad se rappellent de beaux souvenirs
Le Claciso d’hier a été l’occasion pour l’entraîneur en chef du MCA, Djamel Menad, de retrouver deux bons amis, Sandjak et Amrouche, de la JSK. Menad, qui a passé une bonne partie de sa carrière avec la JSK, s’est rappelé, sans doute, de moments vécus avec Amrouche notamment, car ils étaient tous les deux dans le onze du feu Harouni, en finale de la Coupe des coupes de 95, gagnée dans la même enceinte du 5-Juillet.

Le Buteur (07/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 10:00

MCA 3 – 1 JSK : Les Mouloudéens plus forts

Devant des gradins pratiquement vides, les Mouloudéens ont confirmé encore une fois qu’ils sont plus forts que leurs adversaires du jour.

Ils ont apporté la preuve par trois puisqu’ils les ont battus en aller retour en championnat et aussi en coupe d’Algérie. Le clasico s’est terminé sur le score de 3 buts à 1, mais la note aurait pu être plus salée, si Chaouchi n’avait pas raté un penalty à la 73e minute. Il faut dire que les Canaris ont facilité la tâche aux Mouloudéens. Ils étaient totalement désorganisés sur le terrain. Pourtant, le premier quart d’heure était en leur faveur. Malheureusement, ils n’ont pas profité des erreurs commises par la défense du Doyen. Déterminés à rejoindre l’USMH au classement général, les poulains de Menad ont entamé la rencontre avec la ferme intention de récolter les trois points. Mais leur souhait de trouver le chemin des filets le plus vite possible a failli leur coûter cher puisque Mokdad a raté une occasion en or de donner l’avantage à son équipe. A la 32e minute, c’était au tour de Chalali de rater un but tout fait. Ce énième ratage a été fatal à son équipe puisque, sur une contre-attaque des Mouloudéens, l’arbitre n’hésite pas à designer le point de penalty après que Belkalem eut touché le ballon de la main à l’intérieur de la surface de réparation. Chargé d’exécuter la sentence, Djallit ne s’est pas fait prier pour ouvrir la marque. Le reste de la première mi-temps n’a pas apporté de changement au score.

Du retour des vestiaires, les Mouloudéens ont réussi à porter le coup de grâce à leurs adversaires en marquant un deuxième but à la 47e minute. Profitant d’une sortie hasardeuse du gardien kabyle, Yachir aggrave la marque. Ce but a fait réagir les Canaris, mais il a fallu un exploit individuel pour qu’il réduise la marque à la 57e minute. Les attaquants sont totalement absents et sans le penalty provoqué par Benlamri et transformé par Rial, la JSK n’aurait pas trouvé le chemin des filets. La réduction du score ne leur a pas été salvatrice puisque les locaux ont raté d’abord un penalty par Chaouchi avant que Yachir n’inscrire le troisieme but à la 81e minute. En infériorité numérique après l’expulsion de Belkalem à la 73e minute, les Canaris avaient perdu tout espoir de revenir au score. Ils se sont regroupés derrière pour éviter d’encaisser d’autres buts. Ils n’ont pas fait le poids devant le MCA qui pensait beaucoup plus à son match de coupe d’Algérie face à l’ESS.


Fiche technique :
Stade du 5-Juillet, terrain en bon état, temps nuageux, affluence faible, arbitrage de M. Necib assisté par MM. Boutaghane et Boudebouz

Buts : Djalit 33’ sp
Yachir 47’ et 81’
Rial 59’ sp JSK

Averts : Belkalem 32’ et 71’, Maroci 57’, Benlamri(90’ JSK Ghazi 58’, Aksas 85’ MCA
Expulsion : Belkalem 71’ JSK

MCA : Chaouchi 4, Bessegheir 4, Babouche 4, Bachiri 4, Aksas 4, Ghazi 4, Metref 4, Kacem 4, Djalit 4, Bouguèche 4 (Attafen 83’), Yachir 5
Ent : Menad

JSK : Asselah 2, Benlamri 3, Bencherifa 2, Belkalem 0, Rial 3, Camara 3, Maroci 2 (Ziad 76’), Remache 2 (Sedkaoui 68’), Messaâdia 2 (Boulaïnceur 80’), Mokdad 3, Chalali 2
Ent : Sandjak



Film du match
7’ Chalali, qui fait du bon boulot du côté gauche, frappe mais son tir passe à côté.
17’ Contre-attaque pour les Canaris, la balle finit chez Mokdad mais son tir passe à côté.
31’ Chalalai bien servi par Messaâdia du côté gauche se présente seul face a Chaouchi, mais le dernier mot revient à ce dernier qui sauve son équipe.
32’ Centre de la gauche de Bouguèche, , Belkalem touche le ballon de la main et l’arbitre de la confrontation désigne le point du penalty.
33’ Djallit transforme le penalty avec succès et ouvre le score ainsi pour son équipe.
45’ Tir puissant d’Yachir, Asselah difficilement réussit à dévier la balle.
46’ Bouguèche dribble Belkalem sur le côté gauche et centre, Asselah dévie la balle, cette dernière se termine chez Yachir qui, d’un tir puissant, aggrave la marque pour son équipe.
57’ Un excellent travail de la droite de Benlamri qui dribble et qui arrache un penalty après avoir été fauché par Ghazi.
58’ Penalty transformé par Rial, qui réussit à réduire la marque.
71’ Un excellent travail d’Yachir de la droite qui centre pour Bouguèche, ce dernier déséquilibré par Belkalem dans la surface de réparation, l’arbitre siffle penalty pour le MCA.
73’ Penalty tiré et raté par Chaouchi devant Asselah qui sauve son équipe d’un troisième but.
82’ Centre de la gauche de Metref, le ballon est repoussé par Asselah, mais Yachir une nouvelle fois suit l’action et d’un tir puissant ajoute un troisième but pour son équipe.
Sandjak : «On est très déçus»
Le premier responsable de la barre technique des Canaris Nacer Sandjak était très déçu par la défaite de son équipe face au MCA sur le score de trois buts a un. Le coach des Canaris que nous avons rencontré aux vestiaires à la fin de la confrontation nous a parlé de ce clasico perdu par ses poulains ainsi que sur d’autres points qui concernent son équipe. Pour entamer notre discussion, il a parlé de cette défaite qui l’a déçu en estimant que son équipe aurait dû mieux faire. « je suis très déçu par cette défaite vu qu’on pouvait réaliser un résultat meilleurs lors de cette rencontre. D’ailleurs, on s’est créé plusieurs occasions qu’on n’a pas pu exploiter. Le MCA était plus réaliste, ce qui lui a permis de gagner le match. Le MCA a récolté tout simplement le bon boulot effectué depuis quelques semaines», a déclaré Sandjak.

«Je ne sais pas si le second penalty était valable»
En plus du fait qu’il ait expliqué la défaite de son équipe par le manque d’efficacité, Sandjak a expliqué d’autre part que le second penalty sifflé pour le MCA n’était pas clair. « Je pense qu’il y a des faits du match qui ne nous ont pas permis de réaliser un résultat meilleur. En fait, le second penalty n’était pas clair et je ne sais pas exactement s’il y avait penalty», s’interroge le coach des Canaris.

«L’équipe a enregistré un bon parcours»
En dépit de ce nouveau faux pas de son équipe face au vieux club algérois, Sandjak a signalé cependant que l’équipe était au bas du tableau lorsqu’il l’avait prise. « Il ne faut pas oublier que l’équipe était dans le bas du tableau avant que je la prenne. On a fait du bon boulot et l’équipe a enregistré de bons résultats », a souligné le coach des Canaris.

«On travaillera pour la saison prochaine»
Malgré qu’il reste encore 5 rencontres pour la fin de la saison, Sandjak songe déjà au prochain exercice. « On continuera à travailler pour les matchs restants de cette saison tout en préparant le prochain exercice. On fera tout pour être à la hauteur en enregistrant les meilleurs résultats possibles lors des prochaines rencontres », a conlu le coach kabyle notre discussion.

Chaouchi : «Déçu de rater le penalty, mais content de la victoire»
Le gardien Fawzi Chaouchi était en pleurs après avoir raté le penalty de son équipe. Si son équipe s’est fait rejoindre au score, il se serait senti responsable. Heureusement pour lui que le MCA s’est imposé sur le score de 3 buts à 1. «Les supporters m’ont réclamé pour que je tire le deuxième penalty accordé par l’arbitre à mon équipe. J’ai demandé l’autorisation à mon entraîneur pour exécuter la sentence, malheureusement, mon tir a été stoppé par le gardien de la JSK. Je suis déçu de le rater, mais l’important était de gagner ce match.»

Amrouche : «Les joueurs sont à féliciter»
Le président du conseil d’administration, Hakim Amrouche, n’a pas caché sa joie après le précieux succès enregistré devant la JSK. «Les joueurs sont à féliciter. Ils ont fait le match qu’il fallait. La victoire était largement méritée. Je profite de l’occasion pour remercier les staffs technique et médical.»

Ghazi : «Maintenant à nous l’ESS»
«A l’instar de tous mes équipiers, je suis content de cette victoire. On a prouvé qu’on est les plus forts. Maintenant, à nous l’ESS. Le rendez-vous de vendredi prochain est important et on ne doit pas le rater.»

Ghrib : «On doit maintenant battre l’ESS»
«Je suis comblé aujourd’hui. Les gens n’ont pas cessé de me critiquer à l’intersaison, mais là, je leur ai montré que j’ai raison sur toute la ligne. On est deuxièmes en championnat et on jouera à fond nos chances quant au titre. Pour ce qui est du match face à l’ESS, on fera tout pour aller en finale. Incha Allah, on sera à la hauteur.»

Après le 3e but, le public kabyle quitte le stade
Les quelques supporters de la JSK qui ont fait le déplacement hier au stade 5-Juillet n'ont pas terminé la partie de leur équipe. Juste après le troisième but de Yachir, les fans des Jaune et Vert ont quitté le stade pour éviter d’assister à... l'humiliation.

Encore un mauvais geste d'Asselah
C'est devenu une habitude, à chaque rencontre, le portier des Canaris brille par des gestes extrasportifs. Hier, Asselah a encore une fois fait un geste hostile envers le public mouloudéen. Par la suite, l'enfant d’Hussein Dey est devenu la cible des supporters vert et rouge qui n'ont pas cessé de l'insulter et de le traiter de tous les noms d'oiseaux.

Remache n'a pas apprécié son changement
A la 68', Sandjak a jugé utile d'incorporer Sedkaoui à la place de Remache. Or, ce dernier n'a pas apprécié son changement. La preuve, l'enfant d'El Khroub a quitté directement le stade sans toucher la main à son équipier et passer par le banc de touche de son équipe.

Asselah : «On se rachètera prochainement»
«Aujourd’hui, on a affronté une équipe qui traverse une bonne période. On est venus pour réaliser un bon résultat, toutefois, on a échoué dans notre mission. On doit se remettre au travail pour corriger les lacunes commises aujourd’hui. On fera tout pour se racheter lors des prochaines confrontations en gagnant nos prochaines rencontres, notamment celles qu’on disputera à Tizi Ouzou.»

Benlamri : «On est déçus»
« Aujourd’hui, on a joué un match derby face au MCA qui reste une grande équipe. On a tout fait pour réaliser un bon résultat, mais on n’a pas réussi dans notre mission. Nous sommes désolés pour nos supporters et on fera tout lors des prochains matchs pour se racheter et terminer la saison en beauté.»

Le clasico n'a pas drainé la grande foule
Hier, la grande affiche de la 25e journée de championnat n'a pas drainé la grande foule. Rares sont les fois où les matchs MCA-JSK se sont déroulés devant des gradins presque vides. Pourtant, la rencontre d'hier était d'un grand enjeu pour les Mouloudéens qui étaient obligés de gagner cette rencontre afin de rester en course pour la seconde place. Les Chnaoua qui étaient pourtant attendus en masse lors de ce rendez-vous n'ont pas répondu à l'appel de leurs joueurs et de leurs dirigeants. De leurs côtés, les supporters kabyles qui n'ont pas cessé de demander la victoire à leurs joueurs n'ont pas fait le déplacement au 5-Juillet, mis à part une centaine de fans, les supporters kabyles ont boudé cette rencontre. Bref, le public du MCA et celui de la JSK ont quelque part faussé ce clasico, car la grande ambiance des tribunes a laissé cette affiche orpheline du grand public des deux équipes. Par ailleurs, les spécialistes du ballon rond n'ont pas compris pourquoi le public n'était pas présent hier au stade 5-Juillet, surtout que le MCA et la JSK sont les clubs les plus populaires de notre championnat.

Longue discussion entre Chaouchi et Belkalem avant le début de la rencontre
Avant le coup d'envoi de la partie d'hier, le portier du MCA et le défenseur international de la JSK sont restés un bon moment à parler sur la main courante du stade. Chaouchi et Belkalem entretiennent de très bons rapports depuis un bon moment déjà.

Metref se joue de Remache
On jouait les premières minutes de la partie lorsque Metref a réussi un très bon geste technique devant Remache. Le lutin du MCA a laissé l’arrière droit des Canaris debout après un joli petit pont.

45', accrochage Belkalem-Aksas sur le terrain...
Alors que la première période de la partie était sur le point de se terminer, un accrochage verbal entre Aksas et Belkalem a marqué ce premier half de la partie. Les deux hommes ont failli en arriver aux mains, n'était-ce l'intervention des autres joueurs.

... Puis bagarre entre eux dans le tunnel
Alors que les deux joueurs s’apprêtaient à rejoindre les vestiaires, un autre accrochage a eu lieu entre les deux joueurs. Cette fois, ils sont arrivés aux mains, et n'était-ce l'intervention des autres joueurs présents dans le tunnel qui mène aux vestiaires, les choses auraient pris une autre tournure.

Plusieurs joueurs de la JSK avec des maillots de corps de marque Joma
Hier, à l'occasion de leur rencontre devant le MCA, plusieurs joueurs de la JSK ont mis des maillots de corps de la marque Joma, surtout lors de l'échauffement, alors que l'équipe est équipée par Adidas. Encore une nouvelle fois, les Mokdad, Maroci... et les autres ont confirmé le bricolage de leurs dirigeants.

Les faux calculs de Sandjak
L'entraîneur des Jaune et Vert n'a pas cessé de déclarer avant le match de son équipe devant le MCA que son groupe est prêt pour cette rencontre. Sandjak a crié sur tous les toits que la JSK réalisera un grand match devant le Doyen. Pour lui, cette rencontre est le match de la saison. Cependant, hier, et après la rencontre, on a constaté que Sandjak a fait de faux calculs. Il est passé totalement à côté de la plaque, lui qui avait une grande responsabilité dans cette lourde et humiliante défaite. D'abord, avant la rencontre de plusieurs jours, tout le monde était au courant des intentions de Sandjak de jouer avec un 4-4-2, alors que les choses étaient très claires concernant le onze de départ depuis un bon moment. Menad a donc bien profité de ce détail pour mettre en place un schéma tactique efficace. Ensuite, la ligne d'attaque des Canaris était presque absente hier. Messaâdia a perdu tous les duels avec les défenseurs du MCA, alors que Chalali n’était que l'ombre de lui-même. C'est tout à fait normal que ces deux attaquants ratent leurs matchs, car, quelle que soit leur forme, ils jouent officiellement avec Sandjak, alors qu'un joueur comme Bouchouk, qui pouvait faire plusieurs belles choses hier, n'a même pas été convoqué pour le rendez-vous d'hier. Encore un autre choix catastrophique de Sandjak : à la 68', Remache qui jouait comme milieu offensif a cédé sa place à Sedkaoui connu par sa vocation défensive, alors que Bouaïcha a été laissé sur le banc de touche. En résumé, Sandjak a raté son match hier, et cette défaite pourrait lui coûter les yeux de la tête, lui qui est dans le viseur des responsables du club depuis un bon moment déjà.

Les supporters n’ont pas oublié Cherrid Houdaifa
Toujours affectés par le décès de Cherrid Houdaifa survenu lors de la rencontre des ¼ de finale de la coupe d’Algérie face au CSC, les supporters ont accroché hier une banderole dans laquelle ils lui ont rendu hommage. Ravi aux siens à la fleur de l’âge, ce jeune supporter est toujours dans les cœurs des Mouloudéens qui compatissent avec sa famille.

Bessegheir à la place de Hachoud
L’entraîneur Djamel Menad a préféré à la dernière minute de titulariser Bessegheir au lieu de Hachoud qu’on annonçait titulaire. Le coach mouloudéen a voulu certainement préserver l’ancien pensionnaire de l’ESS pour le prochain match de la coupe d’Algérie face à l’ESS.

Environ 300 supporters seulement à une heure du coup d’envoi
Alors qu’on s’attendait à ce que l’affiche MCA-JSK draine la grande foule, on a été surpris par le fait de voir les gradins vides à une heure du coup d’envoi du clasico. Il n’y avait environ en effet que 300 fans du MCA dans les gradins à une heure du début de la rencontre. La retransmission du clasico sur le petit écran ne peut expliquer l’absence du public puisque face au CSC, le stade était archicomble. Si le clasico n’avait aucun enjeu pour la JSK qui avait raté ses objectifs depuis le début de la phase retour, le match avait une importance particulière pour le MCA qui pouvait rejoindre l’USMH à la deuxième place en cas de victoire face aux Canaris.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Menad : «Notre victoire n’est pas usurpée»
L’entraîneur du Doyen se dit satisfait et du résultat et de la prestation de son équipe. L’arbitre a accordé deux penalties à son équipe, mais Menad avoue que la victoire du MCA est largement méritée. «Notre victoire n’est pas usurpée. On commence mal nos matches, mais on les termine fort. D’ailleurs, on l’a vérifié aujourd’hui», a-t-il dit, avant d’encenser Yachir : «Vous me demandez mon avis sur Yachir qui a marqué un doublé face à la JSK. Il est comme l’équipe, il commence mal et termine fort.»

«Je suis étonné par le niveau de la JSK»
Sur la prestation de la JSK qui n’a pas montré grand-chose lors de ce clasico, Djamel Menad estime que l’équipe kabyle possède un bon groupe. Toutefois, il précise qu’il a été étonné par le niveau de cette équipe qui ne cesse de décevoir d’une année à l’autre. «Je suis étonné par le niveau de la JSK. Pourtant, elle possède un bon groupe.»

«Si on bat le CABBA et le MCEE, le titre deviendra possible»
Heureux de la victoire acquise devant la JSK, le coach du MCA espère que son équipe continuera sur cette dynamique de victoires. Il pense que le titre ne deviendra possible que si son équipe réussisse à battre le CABBA et le MCEE. «L’ESS possède un écart sécurisant, mais si on bat le CABBA et le MCEE, on pourra rêver du titre. Notre objectif est de finir la saison à la deuxième place, et maintenant qu’on a rejoint l’USMH, on ne lâchera pas cette deuxième place.»

«On n’a pas le droit de décevoir nos fans face à l’ESS»
Interrogé sur la prochaine rencontre de la coupe d’Algérie, Menad répond : «On n’a pas le droit de décevoir nos fans face à l’ESS. On a le vent en poupe en ce moment et on fera tout pour arracher le billet qualificatif pour la finale. Le stade sera archicomble et on n’aura pas d’autre choix que de battre l’ESS. Je suis content que tous les joueurs soient présents lors du prochain rendez-vous de la coupe d’Algérie.»

Compétition (07/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 10:02

Mokdad : «Le second penalty et l’expulsion de Belkalem, le tournant du match»

Pour l’ex-pensionnaire du MCA, Abdelmalek Mokdad, son équipe aurait dû réaliser un résultat meilleur lors de ce clasico. Pour lui, le penalty sifflé et l’expulsion de Belkalem sont le tournant du match.

- Un mot sur ce clasico que vous avez perdu ?
- Honnêtement, on est très déçus par le score final de cette confrontation. On a bien joué, mais on n’a pas réussi à réaliser un bon résultat. On a dominé pendant les 30 premières minutes, mais les buts encaissés nous ont perturbés. On est revenus à la marque, toutefois, ce second penalty et l’expulsion de Belkalem étaient le tournant du match. On est très déçus, surtout pour nos supporters.

- Vous paraissez affecté par cette défaite…
- Pas affecté, mais plutôt déçu. On a réalisé un bon match, mais on n’a pas réussi à revenir avec un résultat probant. On doit oublier cette défaite et se remettre au travail. On fera tout pour réaliser de bons résultats lors des prochaines confrontations pour terminer la saison sur une bonne note.

- Comment voyez-vous la suite du parcours ?
- Il nous reste encore des rencontres à disputer. On doit bien travailler pour réaliser les meilleurs résultats possibles et se racheter après ce faux pas face au MCA.

Compétition (07/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par da dahmane le Dim 7 Avr - 10:17

theqarem ammin yetcha wekjoun ?
dans le sens addaqim aken dhe chama.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 57
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 10:19

da dahmane a écrit:theqarem ammin yetcha wekjoun ?
dans le sens addaqim aken dhe chama.

Je comprends, c'est difficile de digérer une telle défaite et de sur-quoi devant le MCA.....

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 10:21

Ligue 1 professionnelle (25e journée) MCA 3 - JSK 1
Le Mouloudia tire sur tout ce qui bouge


Le MC Alger a réalisé, hier, une belle opération en s’imposant face à la JS Kabylie sur le score de 3 buts à 1. Un succès qui permet aux Mouloudéens d’occuper provisoirement la seconde place du classement général avec le même nombre de points que l’USM El-Harrach battue par le MCO (1-0) pour le compte de la même journée. De son côté, la JSK pointe à la 7e place avec 33 points en poche. Elle qui espérait une victoire pour espérer s’approcher du haut du tableau.

Pour ce qui est de la partie, la première tentative était signée Challali à la 7’ suite à un travail individuel sur le côté gauche, mais il n’a pu ajuster son tir croisé qui loupe de peu le cadre du gardien Chaouchi. La bonne répartition des Kabyles sur le terrain leur permet d’avorter chaque fois les tentatives mouloudéenes et de partir sur des contres dangereux comme ce fut le cas à la 14’ lorsque Messaâdia, Chellali et Maroci déclenchaient un contre favorable qui finit par un tir sans danger pour Chaouchi.

Il faut dire que le danger était plus du côté de la JSK durant le premier quart d’heure de la rencontre puisque c’est l’ex-Mouloudéen, actuellement sous le maillot de la JSK, Mokdad, qui a failli ouvrir la marque en héritant d’un ballon en profondeur et réussit à tromper Chaouchi d’un joli lob mais a raté le cadre de peu. Une minute plus tard, ce même Mokdad en position d’ailier droit ne réussit pas à servir son équipier Chellali.

Contre le court du jeu et avec plus de réalisme, ce sont les Vert et Rouge qui réussissent à marquer le premier but de la partie sur penalty provoqué par Belkalem en touchant le ballon de la main dans la surface de réparation et Djallit qui transforme à la (32’). Un but qui a donné plus d’assurance aux coéquipiers de Bouguèche et le Mouloudia se reprend jusqu'à la fin de la première période. Yachir a failli même doubler la mise d’un tir des 20 m que le gardien Asselah intercepte difficilement. Le Mouloudia ne perd pas de son efficacité et parvient à doubler la mise dès l’entame de la seconde période. Sur un centre de Bouguèche, Yachir profite d’une mauvaise sortie d’Asselah pour inscrire le second but. Les protégés de Sandjak perdent complètement leurs repères. Ce qui donnera plus de confiance aux coéquipiers de Bouguèche qui s’affichent avec plus de maîtrise et d’organisation dans le jeu. L’opportunisme de Benlamri, l’un des meilleurs joueurs kabyles de la partie, obtient un penalty indiscutable suite à son fauchage par Karim Ghazi. Le capitaine Rial se charge de la sentence et parvient à réduire la marque en faveur de la JSK.

La partie va s’animer davantage avec une équipe de la JSK qui croyait pouvoir revenir au score. Mais les Mouloudéens ne l’entendaient pas de cette oreille, ils ont continué à mener des contres meurtriers. C’est ainsi que sur une autre erreur commise par l’international Belkalem, expulsé, que les Vert et Rouge vont obtenir un autre penalty. Mais Chaouchi rate son duel devant Malik Asselah à la 73’.

Ce n’était que partie remise, puisque Yachir, très actif en attaque, va mener une offensive sur le côté gauche qui engendrera une panique dans la défense kabyle. Le ballon revient dans les pieds de Yachir qui, d’une frappe puissante, va envoyer le cuir hors de portée du gardien Asselah. Les carottes étaient bel et bien cuites pour les Kabyles qui vont voir leur belle série d’invincibilité s’achever à l’occasion de cette rencontre.

Sandjak : “Les Mouloudéens étaient plus forts”
“Nous sommes venus pour réaliser un bon résultat, mais on a eu affaire à une équipe plus forte que nous. Je n’ai pas apprécié certains trucs qui se sont passés au cours du match, particulièrement l’arbitrage qui n’a pas été à la hauteur. J’ai trouvé aussi les sifflets du public bizarres. Il ne faut pas oublier que j’ai trouvé la JSK en bas du tableau à mon arrivée et les choses se sont améliorées depuis mon arrivée. Mon but est de construire une équipe forte à long terme et ce n’est pas le moment de parler de mon avenir. J’attendrais le dernier match pour discuter avec Hannachi sur une éventuelle prolongation de contrat.”

Babouche : “Cette victoire est stimulante avant l’ESS”
Le latéral gauche du MCA Réda Babouche estime que ce succès permettra à son équipe d’aborder la demi-finale avec un moral d’acier. “Nos efforts ont été récompensés. Nous avons beaucoup travaillé et on mérite amplement ce succès. Il est vrai que nous avons quelque peu douté après le but de la JSK, mais la sortie de Belkalem nous a permis de sceller définitivement le sort de la partie”, a-t-il déclaré.

Belamri : “La sortie de Belkalem a été le tournant du match”
“Au moment où on avait l’opportunité de revenir au score. On se fait piéger après la sortie de Belkalem qui nous a pénalisés. Vraiment, on méritait pas un tel sort”.

Liberté (07/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 10:25

Fin d’invincibilité pour les Canaris : MCA 3 - JSK 1

Le clasico MCA-JSK a été riche en rebondissements et d’un niveau assez plaisant.

Ce sont les Canaris qui se montreront dangereux durant la première demi-heure, avec notamment deux occasions nettes de scorer de Mokdad (17’) et Chalali (30’). Une légère domination des Canaris qui sera mal récompensée, puisque ce sont les Algérois qui réussiront à ouvrir la marque, avec Djallit qui transforme un penalty (32’), suite à une faute de main de Belkalem. En seconde période, les Algérois cueilleront à froid les protégés de Sandjak, avec Yachir qui double la mise à la 47’ en profitant d’une bévue monumentale du portier Asselah.

Les Canaris obtiennent un penalty à la 57’ et c’est le capitaine Rial qui se charge de réduire la marque. Un quart d’heure plus tard, c’est le MCA qui obtient un second penalty avec une expulsion de Belkalem pour cumul de cartons. Un penalty exécuté par Chaouchi que Asselah réussi à repousser. Et au moment où on s’attendait à voir les Canaris revenir à la marque, Yachir réussit à niveler la marque (81’) pour le Doyen et lui offrir une précieuse victoire, qui met fin à une série de sept matchs sans défaite pour les Kabyles.

Fiche technique :

-Stade du 5 Juillet (Alger)
-Arbitres : Necib, Boutaghane et Boudebouz.
-Buts : Djalit (32’ sp) et Yachir (47’ et 81’) MCA. Rial (57’ sp)
-Averts : Ghazi (MCA). Belkalem, Maroci et Benlamri (JSK)
-Expl. : Belkalem (71’) JSK

-MCA : Chaouchi, Hachoud, Babouche, Aksas, Bachiri, Ghazi, Metref, Kacem-Mehdi (Djeghbala 69’), Djallit, Yachir, Bouguèche (Attafen 83’)
Entr. : Menad

-JSK : Asselah, Benlamri, Bencherifa, Rial, Belkalem, Maroci (Ziad 76’), Camara, Mokdad, Remache (Sedkaoui 70’), Chelali, Messaâdia (Boulainceur 80’)
Entr. : Sandjak

El-Watan (07/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 15:22


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rezkicc le Dim 7 Avr - 19:10

rachid_as a écrit:Sandjak n'est pas responsable de cette défaite.
Les joueurs n'ont fait sur le terrain pour empêcher la catastrophe
je pense vraiment que la responsabilité de sandjak est sérieusement engagée par rapport à la défaite [b]

rezkicc

Messages : 156
Date d'inscription : 06/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 19:14

rezkicc a écrit:
rachid_as a écrit:Sandjak n'est pas responsable de cette défaite.
Les joueurs n'ont fait sur le terrain pour empêcher la catastrophe
je pense vraiment que la responsabilité de sandjak est sérieusement engagée par rapport à la défaite [b]

De quel manière ? Pourrais-tu nous expliquer comment ?

Le gars est venu, il a trouvé la JSK à la 13ème place avec seulement 3 points sur le premier relégable. Aujourd'hui, on est presque assuré de se maintenir. Il a fait ce qu'il a pu avec ce qu'il y a. Fabbro aurait été déjà en D2.

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 19:31

Les réactions après le match : MCAlger 3 - JSkabylie 1 ( vidéo algerie-football.net)


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rezkicc le Dim 7 Avr - 20:07

rachid_as a écrit:
rezkicc a écrit:
rachid_as a écrit:Sandjak n'est pas responsable de cette défaite.
Les joueurs n'ont fait sur le terrain pour empêcher la catastrophe
je pense vraiment que la responsabilité de sandjak est sérieusement engagée par rapport à la défaite [b]

De quel manière ? Pourrais-tu nous expliquer comment ?

Le gars est venu, il a trouvé la JSK à la 13ème place avec seulement 3 points sur le premier relégable. Aujourd'hui, on est presque assuré de se maintenir. Il a fait ce qu'il a pu avec ce qu'il y a. Fabbro aurait été déjà en D2.
Déja il fallait bien comprendre mon intervention je n ai parlé que du match du MCA et pas de tout le parcours de sandjak; et i on revient au match du MCA le coach a totalement failli à sa mission. l incorporation de ziad et sedkaoui reste une faillite tactique de l entraineur qui aurait du faire rentrer maiza pour équilibrer sa défense et bouaicha pour animer le coté offensif


Dernière édition par rezkicc le Dim 7 Avr - 20:13, édité 2 fois

rezkicc

Messages : 156
Date d'inscription : 06/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 20:09

rezkicc a écrit:
rachid_as a écrit:
rezkicc a écrit:
rachid_as a écrit:Sandjak n'est pas responsable de cette défaite.
Les joueurs n'ont fait sur le terrain pour empêcher la catastrophe
je pense vraiment que la responsabilité de sandjak est sérieusement engagée par rapport à la défaite [b]

De quel manière ? Pourrais-tu nous expliquer comment ?

Le gars est venu, il a trouvé la JSK à la 13ème place avec seulement 3 points sur le premier relégable. Aujourd'hui, on est presque assuré de se maintenir. Il a fait ce qu'il a pu avec ce qu'il y a. Fabbro aurait été déjà en D2.
Déja il fallait bien comprendre mon intervention je n ai parlé que du match du MCA et pas de tout le parcours de sandjak; et i on revient au match du MCA le coach a totalement failli à sa mission.

Mais, on ne juge pas une équipe, un joueur, un entraineur, une direction sur un seul match. Il faut faire un bilan complet pour en avoir une idée bien précise !

Sandjak est

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rezkicc le Dim 7 Avr - 20:15

rachid_as a écrit:
rezkicc a écrit:
rachid_as a écrit:

De quel manière ? Pourrais-tu nous expliquer comment ?

Le gars est venu, il a trouvé la JSK à la 13ème place avec seulement 3 points sur le premier relégable. Aujourd'hui, on est presque assuré de se maintenir. Il a fait ce qu'il a pu avec ce qu'il y a. Fabbro aurait été déjà en D2.
Déja il fallait bien comprendre mon intervention je n ai parlé que du match du MCA et pas de tout le parcours de sandjak; et i on revient au match du MCA le coach a totalement failli à sa mission.

Mais, on ne juge pas une équipe, un joueur, un entraineur, une direction sur un seul match. Il faut faire un bilan complet pour en avoir une idée bien précise !

Sandjak est
crois moi que c est la meilleure chose qui puissent arriver à la JSK actuellement en souhaitant le départ de hannachi Arrow sinon je dis merci quan d méme à sandjak s10

rezkicc

Messages : 156
Date d'inscription : 06/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 20:19

rezkicc a écrit:
rachid_as a écrit:
rezkicc a écrit:
rachid_as a écrit:

De quel manière ? Pourrais-tu nous expliquer comment ?

Le gars est venu, il a trouvé la JSK à la 13ème place avec seulement 3 points sur le premier relégable. Aujourd'hui, on est presque assuré de se maintenir. Il a fait ce qu'il a pu avec ce qu'il y a. Fabbro aurait été déjà en D2.
Déja il fallait bien comprendre mon intervention je n ai parlé que du match du MCA et pas de tout le parcours de sandjak; et i on revient au match du MCA le coach a totalement failli à sa mission.

Mais, on ne juge pas une équipe, un joueur, un entraineur, une direction sur un seul match. Il faut faire un bilan complet pour en avoir une idée bien précise !

Sandjak est
crois moi que c est la meilleure chose qui puissent arriver à la JSK actuellement en souhaitant le départ de hannachi Arrow sinon je dis merci quan d méme à sandjak s10

La seule chose que je reproche à Sandjak est d'avoir accepté de venir et sauver Hannachi qui se trouve ainsi sorti d'une situation qui risquait de lui exploser en plein figure. Maintenant, il va encore prendre son temps pour faire son habituel speach " je vous pghomis le titre la saison pghochaine, on va ghamener des g'ghands joueughs... sandjak nous a cassé.....;" ect ....

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par da dahmane le Dim 7 Avr - 22:45

rezkicc a écrit:
rachid_as a écrit:
rezkicc a écrit:
je pense vraiment que la responsabilité de sandjak est sérieusement engagée par rapport à la défaite [b]

De quel manière ? Pourrais-tu nous expliquer comment ?

Le gars est venu, il a trouvé la JSK à la 13ème place avec seulement 3 points sur le premier relégable. Aujourd'hui, on est presque assuré de se maintenir. Il a fait ce qu'il a pu avec ce qu'il y a. Fabbro aurait été déjà en D2.
Déja il fallait bien comprendre mon intervention je n ai parlé que du match du MCA et pas de tout le parcours de sandjak; et i on revient au match du MCA le coach a totalement failli à sa mission. l incorporation de ziad et sedkaoui reste une faillite tactique de l entraineur qui aurait du faire rentrer maiza pour équilibrer sa défense et bouaicha pour animer le coté offensif
C'est ce que je reproche aussi a sendjak, sa tactic defeillente. sendjak est un peureu est il le resteras toujours. d'un coté je le comprend, il n'a pas l'experience du haut niveau. malheureusement les diplomes ne suffisent pas.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 57
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Dim 7 Avr - 22:55

da dahmane a écrit:
rezkicc a écrit:
rachid_as a écrit:
rezkicc a écrit:
je pense vraiment que la responsabilité de sandjak est sérieusement engagée par rapport à la défaite [b]

De quel manière ? Pourrais-tu nous expliquer comment ?

Le gars est venu, il a trouvé la JSK à la 13ème place avec seulement 3 points sur le premier relégable. Aujourd'hui, on est presque assuré de se maintenir. Il a fait ce qu'il a pu avec ce qu'il y a. Fabbro aurait été déjà en D2.
Déja il fallait bien comprendre mon intervention je n ai parlé que du match du MCA et pas de tout le parcours de sandjak; et i on revient au match du MCA le coach a totalement failli à sa mission. l incorporation de ziad et sedkaoui reste une faillite tactique de l entraineur qui aurait du faire rentrer maiza pour équilibrer sa défense et bouaicha pour animer le coté offensif
C'est ce que je reproche aussi a sendjak, sa tactic defeillente. sendjak est un peureu est il le resteras toujours. d'un coté je le comprend, il n'a pas l'experience du haut niveau. malheureusement les diplomes ne suffisent pas.

L'incorporation de Sedkaoui et de Ziad était nécessaire.
Maroci était fatigué et Camara a pris la place de Belkalem en défense. Il fallait remplir le milieu

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Lun 8 Avr - 5:48

Le coaching de Sandjak critiqué

A l’issue de la rencontre face au Mouloudia, nous avons sollicité l’entraîneur Sandjak pour nous livrer ses impressions quant à la défaite que son équipe a essuyée contre le Mouloudia. Selon lui, la JSK a fourni un match d’hommes et que le résultat final aurait pu être différent si… Malheureusement, la vérité est que la JSK a perdu son duel face au MCA, sur le score sans appel de trois buts à un. D’ailleurs, plusieurs observateurs se sont permis de critiquer les changements que Sandjak a effectués en seconde période. Après avoir réussi à revenir dans le match en réduisant le score (2-1), par l’intermédiaire de Rial, l’entraîneur en chef s’est précipité à incorporer Sedkaoui à la place de Remache. Au lieu de renforcer l’attaque et aller chercher le but égalisateur, l’entraîneur a préféré maîtriser le milieu de terrain. Depuis, les poulains de Menad jouaient encore plus à l’aise. D’ailleurs, ils auraient pu mettre d’autres buts si Asselah et Benlamri n’avaient pas été là.

La sortie de Maroci a basculé le match
L’autre changement que personne n’a pu comprendre, c’est la sortie de Tayeb Maroci. Il est vrai que ce dernier revenait juste de blessure, mais sur le terrain, il a été époustouflant. La preuve, une fois qu’il a été remplacé, Menad a directement procédé à un autre changement, en incorporant Attafen. Une minute plus tard, le Doyen a aggravé la marque par l’intermédiaire de Yachir.

L’heure d’accorder plus de chance à Bouchouk et Boulaïnceur a sonné
L’heure du changement a sonné ! Après leur rendement jugé au-dessus de la moyenne, les attaquants Ahmed Messaâdia et Mohamed Chalali devraient céder leur place à partir de la prochaine journée. En effet, Nasser Sandjak devrait accorder plus de temps de jeu à Bouchouk et Boulaïnceur, qui sont des éléments capables d’apporter un plus à l’équipe. Au début, c’était difficile de changer une équipe qui gagne, désormais, cette formation s’est fait humilier !

Une défaite et une place de perdue au classement
Le moins que l’on puisse dire est que cette

25e journée de Ligue 1 a été fatale aux Kabyles, non pas seulement parce que la JSK a perdu sur le score de 3 buts à 1, mais pour la simple raison que le MCA a mis fin à la série de 7 matchs sans défaite. Pis, les Kabyles qui étaient à la 7e position au classement viennent de perdre une place, après le succès de la JS Saoura face au WAT. Tout est allé de travers pour la formation kabyle dans ce match. Le plus inquiétant est de constater que l’équipe accumule les erreurs de match en match sous le regard impuissant de l’entraîneur en chef Nasser Sandjak et de son adjoint Amrouche. On se demande même quel est le rôle de ce dernier au niveau du staff, au moment où il est censé être un bon observateur. Le match face au MCA a révélé tout le malaise qui règne dans l’équipe de Sandjak.

Rien ne va plus depuis le match du CSC
En perdant une place au classement, les camarades de Ali Rial ont perdu confiance en encaissant 3 buts. La note aurait pu être plus salée encore si Chaouchi avait transformé son penalty. Et au moment où l’entraîneur kabyle affirme que son équipe est sur une courbe ascendante, on constate le contraire depuis la contre-performance face au CSC au stade de Tizi Ouzou. Loin d’être efficaces devant le but, les Kabyles accumulent un retard flagrant sur le plan physique. Malheureusement, les 2 semaines de préparation n’ont pas été suffisantes au staff pour combler ce déficit au moment où les joueurs se sont plaints sur ce volet.

Reprise ce mardi et repos vendredi, les vacances prolongées !
Apparemment, Sandjak ignore les bienfaits d’une séance de décrassage le lendemain du match. Pour preuve, depuis sa venue, il a toujours accordé plus de 48 heures de repos à ses joueurs, sans trop se soucier du manque de fraîcheur physique. Et la débandade continue, puisque Sandjak a programmé la séance de reprise pour ce mardi. Et comme la JSK ne jouera pas le week-end, les joueurs bénéficieront d’une journée de repos supplémentaire vendredi prochain, comme ç’a toujours été le cas. Une fin de saison sur un air de vacances commence déjà à la JSK !

Maïza : « Je suis déçu »

Après l’expulsion de Belkalem contre le Mouloudia, le défenseur Adel Maïza s’attendait à être aligné pour épauler Rial dans l’axe. Malheureusement pour lui, Sandjak a préféré décaler Camara et aligner Ziad à la récupération. Une décision qui a plus que jamais déçu Maïza, qui nous dira : «Je suis très déçu. Je voulais vraiment jouer contre le Mouloudia, surtout après l’expulsion de Belkalem. Si j’étais rentré, j’aurais assuré convenablement mon rôle et aidé même mes coéquipiers en attaque. Dommage !»

Le Buteur (08/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Lun 8 Avr - 6:15

Les mauvais choix de Sandjak

L’échec concédé devant le MCA confirme une fois de plus que rien ne va à la JSK. Evidemment, la direction ne peut faire porter le chapeau à l’entraîneur uniquement dans la mesure où elle a aussi une grande responsabilité dans la descente aux enfers de l’équipe. Le président Hannachi n’a assisté à aucune séance d’entraînement ni à aucun match de son équipe depuis le début de la phase retour. Les joueurs n’ont trouvé aucun interlocuteur valable pour leur donner des assurances quant à la régularisation de leur situation financière. Mais l’entraîneur Sandjak a une part de responsabilité dans ce qui arrive à l’équipe. Ses choix n’ont pas été judicieux, il faut reconnaître que même si l’équipe enregistrait de bons résultats, la manière n’y était pas. Il a toujours aligné des joueurs qui lui ont été acquis à l’exception de certains qui ont leur poids dans l’équipe. La décision de reconvertir Bencherifa, un milieu gauche, au poste d’arrière gauche a été un gros fiasco de sa part. D’ailleurs, l’ex-pensionnaire du RCK a été un véritable boulevard face au MCA. L’attaquant Yachir n’a trouvé aucune peine pour inscrire un doublé. La faute n’incombe pas à Bencherifa, bien sûr, car il s’est retrouvé en défense par la force des choses. Déterminé à écarter Mekaoui après la défaite concédée face au WAT à Tlemcen, le coach Sandjak continuait à faire confiance à Bencherifa dont le rendement est meilleur au milieu qu’en défense. Le fait aussi d’avoir gardé Belkalem en deuxième mi-temps, alors que celui-ci avait eu un accrochage avec Aksas à la fin de la première mi-temps avant de cogner la porte du vestiaire est une faute de stratégie. Le joueur n’avait plus sa concentration et sa lucidité, ce qui lui a valu d’être expulsé en deuxième mi-temps. Mais les griefs retenus contre lui ne s’arrêtent pas là puisque certains lui reprochent de continuer à faire jouer Remache en attaque, alors que son poste de prédilection est arrière droit. Pourtant, lorsqu’il avait pris l’équipe en main, il avait confié à certains responsables qu’il ne fera pas jouer Remache comme ailier droit. Le temps l’a contredit puisque celui-ci a continué à occuper ce poste même si son rendement n’a jamais été satisfaisant. La titularisation de Maroci après plus d’un mois d’absence a surpris plus d’un. Maroci est le meilleur récupérateur de la JSK cette saison, il faut admettre, néanmoins, que face au MCA, il n’était pas au top de sa forme.

Ses changements ont été tardifs et non étudiés
Il ne faut pas être un expert en football pour se rendre compte que l’entraîneur Sandjak n’avait pas effectué les changements qu’il fallait au bon moment. Le remplacement de Remache par Sedkaoui a surpris plus d’un. Les deux éléments ne jouent pas au même poste. Dépassé par les événements, l’entraîneur ne savait plus ce qu’il faisait. Même l’entrée de Ziad a été une veritable surprise. Ce joueur n’a touché que deux ou trois fois le ballon durant plus d’un quart d’heure. Mais ce qui a intrigué les supporters, c’est le fait que Sandjak n’ait pas procédé au changement de Chalali, alors que ce dernier était absent pendant plus d’une heure. Disposant d’un riche effectif, il aurait pu miser sur Bouchouk et Bouaïcha pour ne citer que ceux là, s’il avait opté pour le turn-over depuis le début de la phase retour. Il ne l’a pas fait et l’équipe a payé les conséquences face au MCA.

L’inamovible Asselah
Le gardien Malik Asselah a, certes, stoppé le penalty de Chaouchi, mais il a une responsabilité sur les deux buts inscrits par Yachir. Il a raté ses sorties, ce qui a permis à l’attaquant mouloudéen d’inscrire un doublé. Alternant le bon et le moins bon, Asselah a encaissé 22 buts en 23 matches. C’est un bilan négatif pour un gardien d’une équipe comme la JSK. Mais ce qui intrigue les supporters, c’est le fait que le staff technique ne donne jamais leur chance aux autres gardiens. C’est vrai, il lui est arrivé de réaliser de belles prestations, mais il faut reconnaître qu’il lui est arrivé d’enchaîner des bourdes sans qu’il soit mis sur le banc. L’irrégularité de ce gardien n’a pas échappé à l’entraîneur des gardiens de l’équipe nationale, mais l’entraîneur de la JSK lui a accordé à chaque fois sa confiance. Le gardien Asselah a des qualités, mais en l’absence d’une concurrence dans les bois, il sait qu’il jouera quoi qu’il arrive. Ce n’est pas surprenant qu’une équipe comme la JSK disposant de défenseurs d’expérience, à l’image de Rial, Belkalem et Benlamri, encaisse 23 buts en 25 rencontres de championnat.

Compétition (08/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Lun 8 Avr - 6:16

En plus de la défaite et de l'humiliation
Des déceptions et des scandales aussi


La formation du Djurdjura s'est inclinée avant-hier au stade 5-Juillet devant le MCA par le score de trois buts à un, et n'étaient le penalty que Chaouachi avait raté ou bien cette balle que Benlamri a dégagée sur la ligne, le score aurait pu être plus lourd.

Toutefois, pour les fans des Jaune et Vert, les joueurs et l'équipe ont été humiliés par le Mouloudia, surtout que la JSK n'a pas perdu au 5-Juillet devant le Doyen depuis 17 ans. Même lorsque le club kabyle traversait des moments très difficiles, l'équipe n'avait pas perdu avec un score lourd devant le MCA au stade 5-Juillet. Plus grave encore, c'est la troisième fois que la formation de la ville des Genêts tombe cette saison devant le Mouloudia de Djamel Menad qui est devenu un vrai bourreau des Canaris. Bref, en plus de cette humiliante défaite, on a noté aussi d'autres déceptions et des scandales, une preuve que la JSK va très mal et que le mal est plus profond qu'on le pense.

Un Belkalem qui avait la tête ailleurs...
D'habitude très calme et très rigoureux, le natif de Mekla a perdu son sang- froid samedi dernier devant le Mouloudia. D’abord, Belkalem s'est accroché verbalement avec Aksas sur le terrain avant d'en arriver aux mains avec lui dans le tunnel qui mène aux vestiaires. L'international de la JSK n'a pas l'habitude de s'accrocher avec les joueurs adverses, au contraire, il était un modèle et un exemple sur ce plan. En plus de cette bagarre, Esseid n'a pas terminé la partie, il a été expulsé à la 73' et selon l'avis de plus d'un, le joueur commence à avoir la tête ailleurs, lui qui est convoité par plusieurs équipes européennes.

Un Remache mécontent après son changement
A la JSK de Sandjak, les mécontentements sont devenus une mode. Soit après une non-convocation, soit après une non-titularisation ou même après un changement. La preuve, Remache qui a été remplacé à la 69' par Sedkaoui a quitté le terrain en colère, il n'a même pas serré la main à son équipier avant de se diriger directement au vestiaire.

Un Asselah spécialiste des gestes extra-sportifs
il est devenu le portier mal-aimé de toutes les galeries algéroises et d'autres galeries du pays. Asselah a entendu toutes sortes d'insultes samedi dernier et pour cause, l'ancien keeper des Sang et Or a provoqué les supporters des Vert et Rouge par un geste hostile. Asselah ne devait pas répondre à la provocation quel que soit sont degré, lui qui est payé d'abord pour honorer un maillot floqué de six étoiles et de donner l'exemple sur le plan de la discipline.

Compétition (08/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par idir321 le Lun 8 Avr - 8:51


_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr
avatar
idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par idir321 le Lun 8 Avr - 8:52


_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr
avatar
idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par idir321 le Lun 8 Avr - 8:52


_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr
avatar
idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par rachid_as le Lun 8 Avr - 13:37

La JSK est finalement tombée face au MCA après sept matchs sans défaite
Les Kabyles en panne d’attaquants !


Après avoir pourtant enchaîné une longue série de sept matchs sans défaite, la JS Kabylie a finalement mordu la poussière face à un Mouloudia d’Alger beaucoup plus fort et surtout plus entreprenant en attaque, là où ça ne carbure pas du tout pour la formation kabyle et cela s’est, malheureusement, vérifié depuis le début de la saison. Autant les Mouloudéens se sont montrés remuants au milieu du terrain et surtout vifs et incisifs en attaque, autant les Canaris ont été passifs en zone médiane et surtout amorphes sur le front de l’attaque. Certes, avant le premier but du MCA inscrit sur un penalty quelque peu sévère, les camarades de Rial avaient l’opportunité de brouiller les cartes du Mouloudia par Chellali puis Mokdad en tout début de match, mais l’efficacité, ce mal chronique, faisait défaut aux attaquants kabyles qui ont fini pas payer les pots cassés car en face, les Mouloudéens n’ont pas hésité à faire feu à chaque occasion. Menés par deux buts à zéro à l’heure de jeu, les Canaris ont eu beaucoup de difficultés à revenir dans le match et en raison de la stérilité de leur attaque ce sont les défenseurs qui, une fois de plus, ont permis à la JSK de se relancer dans le match et d’entretenir quelque peu l’espoir et le suspense.
Ce fut bien l’excellent Djamel Benlamri qui eut le mérite de dévaster la défense algéroise et d’obtenir le penalty logique que son capitaine Ali Rial, lui aussi défenseur téméraire — faut-il le rappeler —, a réussi à transformer. Ni Messadia, ni Chellali, ni Mokdad, ni Maroci et encore moins les remplaçants Ziad et Boulaïncer ne sont parvenus à inquiéter la forteresse mouloudéenne qui était pourtant prenable avant le dernier but assommoir de Yachir.
Une telle déconvenue vient nous rappeler en fait que les carences de la JSK, cette saison, se situent au niveau du compartiment offensif où les attaquants racés et efficaces lui ont fait défaut depuis le début du parcours. Un constat de carence qui n’a pu être comblé durant le dernier mercato hivernal où seul Chellali a échappé au naufrage alors que l’ex-international, Bouchouk, tout comme l’ancien béjaoui Boulaïncer n’ont pu apporter pour le moment le plus tant attendu sur le front de l’attaque. “Le Mouloudia d’Alger était plus fort et a su profiter au moment opportun pour scorer, ce qui ne fut malheureusement pas notre cas car nos attaquants n’ont pas tellement osé à 2-1 quand nous sommes revenus au score”, s’est lamenté en fin de match le coach kabyle, Nasser Sandjak, tout en sachant pertinemment qu’il n’avait pas les atouts nécessaires pour contrer le MCA par faute d’attaquants. C’est dire qu’il faille bien se rendre à l’évidence pour admettre que cette JSK “version 2013” n’avait ni les moyens de sa politique ni le potentiel humain pour joueur les premiers rôles car en football il n’y que l’efficacité offensive qui prime et qui fait la différence, n’est-ce-pas ?

Liberté (08/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [L1 - Journée 25] MC.Alger 3 - 1 JS.Kabylie (Après match)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum