Inter-Saison [2013-2014]

Page 6 sur 25 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 30 Mai - 12:05

JSK : Aouedj donne son accord de principe à la JSK et attend sa lettre de libération

Décidément, les négociations avec le milieu de terrain oranais Aouedj avancent dans le bon sens. C’est par le biais de son frère que le joueur poursuit les pourparlers avec les dirigeants kabyles. Et c’est mardi soir que le frère du joueur aurait trouvé un accord avec Yarichène. D’après la même source, beaucoup de points ont été abordés entre les deux hommes. Le seul paramètre — et de taille —, qui reste à régler, est la lettre de libération du joueur. Pour cause, Aouedj est toujours lié par un contrat d’une saison avec le MCO. De plus, la situation actuelle au club oranais n’est pas faite pour arranger les choses. Et pour cause, personne n’est en mesure de lui délivrer sa lettre de libération. Mais l'essentiel, à l’heure actuelle, c'est que le joueur est intéressé à venir et n’attend que sa lettre de sortie.

Chalali et Benlamri lui ont conseillé de venir
Avant de donner son accord de principe, l’ex-international olympique Aouedj a demandé conseil à deux joueurs kabyles et ex-partenaires en sélection. Il s’agit de Chalali et de Benlamri. Les deux joueurs lui ont fait savoir qu’en optant pour la JSK, il redonnera une autre dimension à sa carrière. Un discours qui a beaucoup motivé le joueur pour venir.

«J’ai négocié avec la JSK, mais je dois attendre ma lettre de libération»
Afin d’en savoir davantage à ce sujet, nous avons pris attache avec le joueur qui nous dira : «Pour le moment, les choses avancent dans le bon sens. J’ai négocié avec la JSK ainsi qu’avec l’ESS. Pour l’instant, je n’ai pas pris une décision. Je dois attendre ma lettre de libération du MCO afin de choisir ma prochaine destination. Il est clair que l’intérêt de la JSK et de l’ESS m’honore car il s’agit de deux des plus grands clubs d’Algérie.»
----------------

Tatem ferme la porte aux Kabyles : «Je me sens bien à l’USMH»
Le meneur de jeu de l’USMH, Tatem, a déclaré officiellement qu’il ne jouera pas pour la JSK la saison prochaine. Après tout ce qui a été dit à son sujet, Tatem déclare : «Après avoir bien réfléchi, j’ai décidé de poursuivre mon aventure à l’USMH. Je me sens bien là où je suis et je ne jouerai pas pour la JSK la saison prochaine. Hannachi et Yarichène m’ont contacté il n'y a pas longtemps, pour demander officiellement mes services, mais sans plus. On n’a pas négocié en détails. Aujourd’hui, j’ai décidé de rester à El Harrach.»
----------------

Son agent devrait rencontrer Yarichène dans les prochains jours
Bouaïcha veut ses papiers

Ce n’est une surprise pour personne : le milieu offensif Djamel Bouaïcha, qui n’a pratiquement pas eu sa chance cette saison, est sur le départ cet été. Recruté la saison dernière du MCEE, Bouaïcha était considéré comme le nouveau meneur de jeu de la formation kabyle. Après une saison époustouflante à El Eulma, beaucoup sont ceux qui avaient misé sur lui. Sauf que rien ne s’est passé comme prévu. Avec l’arrivée de Fabbro, le joueur a débuté la saison sur le banc de touche. Il aura fallu attendre le match à Chlef pour que le joueur bénéficie de la confiance de l’entraîneur. Un test réussi pour Bouaïcha qui avait marqué un doublé, et, depuis, tout avait changé pour lui. Et au moment où le joueur s’attendait à percer, il s’est retrouvé à nouveau dans l’enfer du banc de touche sous l’ère Sandjak. Une situation qui pousse le joueur à partir dès cet été. D’après des indiscrétions, l’agent du joueur aurait pris attache avec Yarichène récemment pour demander à le rencontrer. L’occasion pour les deux hommes de discuter du montant de la lettre de libération du joueur.

Il ne veut plus revivre le scénario de la saison écoulée
Difficile de convaincre Bouaïcha d’aller au terme de son contrat avec la JSK. Après tout ce qu’il vient de vivre cette saison, il est quasi impossible de le maintenir au sein de l’effectif kabyle. Profitant de la situation, plusieurs clubs sont déjà entrés en contacts pour s’attacher ses services, à l’image du RCA, qui veut faire du joueur kabyle son nouveau leader. On lui a même proposé le brassard de capitaine pour le motiver. Mais à l’heure actuelle, le joueur ne s’est toujours pas exprimé sur sa situation, du moment qu’il est toujours lié. Il attend d'en savoir davantage sur la prochaine entrevue entre Yarichène et son agent.

Certains voient son départ comme une perte pour la JSK
Aux yeux de nombreux observateurs, le départ de Bouaïcha est considéré comme une perte pour le club, vu le talent du joueur. Ceux qui partagent ce point de vue estiment que le joueur n’a pas eu sa chance cette saison, que ce soit avec Fabbro ou Sandjak. Avec plus de temps de jeu, Bouaïcha aurait réalisé une bien meilleure saison.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Hannachi ne s’est pas déplacé à Oran hier
Contrairement à ce qui a été rapporté par certains, le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, n’a pas effectué le déplacement hier à Oran pour négocier avec les joueurs du MCO ciblés, à savoir Dagoulou et Aouedj, ainsi que le sociétaire de l’USMH, Belkaraoui, toujours sous contrat avec l’ASMO. Selon un dirigeant du club kabyle, Hannachi a passé toute la journée d’hier au siège du club.

Il laisse le soin à Yarichène et à Boukhari de continuer la mission recrutement
Pour ce qui est de l’opération recrutement de nouveaux joueurs, on a appris de la direction que Hannachi a confié la mission à Yarichène et Boukhari, les deux personnes désignées par le conseil d’administration pour composer la commission de recrutement.

Le Buteur (30/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 30 Mai - 12:17

JSK : Barreto-Wallemme : l’un d’eux sera l’entraîneur

Ce n’est qu’hier après-midi que la direction de la JSK a entamé les pourparlers avec le coach portugais Mariano Barreto.

Le responsable chargé par le président Hannachi de négocier avec Barreto a tout d’abord tâté le terrain en demandant au Portugais s’il était intéressé d’entraîner l’équipe kabyle et s’il connaissait la mentalité des joueurs algériens. Barreto n’a pas hésité à lui répondre qu’il est emballé à l’idée de travailler en Algérie et qu’il connaît la mentalité du joueur algérien puisqu’il a eu l’opportunité d’avoir sous la main des joueurs algériens lorsqu’il exerçait en Arabie Saoudite. Le premier contact entre le dirigeant de la JSK et le coach portugais s’est bien passé. Mais les choses sérieuses ne débuteront qu’à partir d’aujourd’hui. Les dirigeants kabyles devaient se consulter entre eux dans la soirée d’hier pour décider de l’offre financière qu’ils lui feront. D’après une source proche du dossier, Barreto n’acceptera pas une mensualité de moins de 15 000 euros.

Une offre lui sera faite en principe aujourd’hui
Selon un dirigeant, les négociations avec Barreto devaient débuter dans la soirée d’hier, alors qu’un autre nous a confié que ce n’est qu’à partir d’aujourd’hui que la direction commencera à parler argent. Les dirigeants kabyles demanderont au coach portugais de leur faire part de ses exigences financières avant qu’ils ne lui fassent leur proposition. On ne sait pas encore ce que compte lui proposer le président Hannachi, mais le fait qu’il ait déjà réactivé la piste de Jean-Guy Wallemme laisse entendre qu’il n’est pas disposé à dépasser un certain seuil.

Boukhari lui a déjà préparé une invitation
Avant même que la direction ne fasse sa proposition financière à Barreto, le président Hannachi a demandé au secrétaire de la section football, Saïd Boukhari, de lui préparer une invitation. Il devra la lui envoyer incessamment pour qu’il puisse se faire délivrer un visa d’entrée en Algérie dans les plus brefs délais. Il est possible que les dirigeants débutent les négociations par téléphone avant de l’inviter à Tizi Ouzou pour finaliser.

Wallemme, comme solution de rechange
Même si la direction a décidé de négocier en premier lieu avec Barreto, il n’en demeure pas moins que Wallemme reste toujours une piste de rechange pour les dirigeants. Le président Hannachi a décidé de prendre cette fois ses précautions en informant ses dirigeants qu’ils ne doivent pas écarter la piste de Wallemme tant qu’ils ne sont pas sûrs d’avoir Barretto. Il ne veut pas revenir à la case départ, notamment après ce qui s’est passé avec Denis Lavagne et Hubert Velud. C’est pour cela qu’il a demandé à l’un de ses collaborateurs de garder le contact avec Wallemme. Ce qui est certain, ce dernier ne sera contacté que dans le cas où Barretto placerait la barre très haut.

Compétition (30/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 30 Mai - 12:19

JSK-Yahia Chérif : «Je n’ai pas exigé un salaire de 270 millions de centimes»

Déterminé à retrouver le championnat algérien, l’attaquant d’Istres tient à éclairer les supporters kabyles concernant ses négociations avec la JSK. Il affirme qu’il n’a pas exigé un salaire de 270 millions de centimes et que certaines parties ne veulent pas de son retour.

Est-il vrai que vous avez demandé 270 millions de centimes pour revenir à la JSK ?
Non, ce n’est pas vrai. Je n’ai jamais demandé une mensualité pareille et je ne le ferai pas. Ce que je ne comprends pas, c’est que les dirigeants de la JSK me contactent, puis ils tentent de minimiser de ma valeur en faisant croire aux autres que c’est moi qui ai proposé mes services et que j’ai demandé un salaire de 270 millions de centimes par mois.

Quand avez-vous négocié avec les dirigeants de la JSK ?
J’ai négocié avec Yarichène dimanche dernier, mais je tiens à préciser encore une fois que je n’ai pas exigé un salaire de 270 millions de centimes.

On croit savoir que vous avez exigé une mensualité de 200 millions de centimes…
Tout ce que je peux vous dire est que j’ai demandé que je sois estimé à ma juste valeur. Je n’ai pas exigé ni un salaire de 270 millions de centimes ni la lune. En plus, je me suis engagé lorsque j’ai négocié avec Yarichène à récupérer moi-même ma lettre de libération. Je suis encore sous contrat, mais je compte le résilier dans les jours à venir.

Alors pourquoi on annonce aux supporters que Yahia Chérif est trop gourmant et qu’il a exigé un salaire de 270 millions de centimes ?
Sincèrement, je n’ai rien compris dans cette histoire. J’ai exigé une somme et le dirigeant avec lequel j’ai négocié a annoncé que j’ai demandé 270 millions de centimes. Ce dirigeant m’a vraiment déçu. Je crois qu’il a agi ainsi pour démontrer aux supporters que la direction de la JSK a tout fait pour récupérer Yahia Chérif, mais celui-ci a exigé une somme astronomique.

Les supporters rêvent de vous voir à la JSK la saison prochaine…
Je sais que les supporters souhaitent mon retour. Bien que les dirigeants veuillent faire croire aux fans que j’ai demandé 270 millions de centimes, la réalité, c’est que je suis ouvert à toutes les négociations. Certaines personnes ne veulent pas que je revienne, mais moi, je ne tiens rancune à personne. J’ai laissé ma place propre et je suis prêt à revenir.

Vous allez racheter vous-même votre lettre de libération…
Bien sûr, je retournerai prochainement en France afin de résilier mon contrat. Le club qui veut m’avoir ne déboursera aucun centime pour ma libération. C’est pour cela que je veux que la JSK m’estime à ma juste valeur.

Avez-vous négocié avec l’ESS et le MCA ?
Non, je n’ai pas encore entamé les négociations avec ces deux clubs. L’ESS, le MCA et l’USMA me veulent, mais je n’ai pas négocié avec eux. Le seul club avec qui j’ai négocié pour le moment, c’est bien la JSK.

Compétition (30/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 30 Mai - 12:21

Seguer : «Désolé pour la JSK, mais je reste à l’USMA»

Contacté officiellement par la direction de la JSK dans la journée de lundi dernier, Mohamed Seguer poursuivra son aventure avec l’USMA. C’est ce qu’il a fait savoir au responsable kabyle qui a pris attache avec lui. Rarement utilisé à l’USMA cette saison, Seguer a émis le vœu de changer d’air, ce qui a poussé la direction des Canaris à vouloir le récupérer. Rappelons que Seguer n’avait pas brillé sous le maillot de la JSK, mais il avait réussi à retrouver sa pleine forme avec l’ASO après son départ de la JSK. Les dirigeants kabyles regrettent de l’avoir libéré, et c’est pour cela qu’ils l’ont contacté dans la journée d’avant-hier en lui promettant qu’il sera estimé à sa juste valeur. Mais se trouvant encore sous contrat, Seguer a remercié les responsables de la JSK pour l’intérêt qu’ils lui portent, mais il leur a clairement dit que son destin n’est pas entre ses mains. «J’ai laissé une bonne image à la JSK. Les dirigeants kabyles m’ont officiellement contacté dans la journée de lundi, mais le président Haddad ne veut pas entendre parler de mon départ. Je l’ai rencontré mardi dernier et il tient à moi. Les supporters de l’USMA souhaitent que je reste et je le ferai avec un grand plaisir. Je joue pour un grand club et je ferai de mon mieux pour être à la hauteur des attentes placées en moi. Je suis désolé pour l’équipe de la JSK», a confié Seguer.

Hannachi fait une fixation sur Gharbi
Alors que Gharbi se trouve toujours au Maroc, le président Hannachi et ses collaborateurs font le forcing pour le convaincre de signer à la JSK. Leur proposition financière étant en dessous de celles du CSC et du MCA, ils lui ont promis de revoir à la hausse leur offre. Ils lui ont proposé au départ 130 millions de centimes, mais, comme cette proposition ne l’a pas emballé, le président de la section football, Yazid Yarichène, n’a pas attendu le retour du joueur du Maroc pour le relancer. Le milieu chélifien, comme nous l’avons souligné dans l’une de nos précédentes éditions, regagnera le pays demain, mais, de peur de le perdre, vu que le MCA et le CSC sont également sur ses traces, Yarichène tente tant bien que mal de le convaincre d’opter pour la JSK. Gharbi, qui a négocié avec plusieurs formations ces derniers jours, semble toujours indécis quant à son avenir. Toutefois, son manager a tenté de rassurer Yarichène en lui disant qu’il fera de son mieux pour influencer Gharbi dans son choix.

Après avoir perdu Yachir, Karaoui et Seguer, le président Hannachi se lance le défi d’engager Gharbi qui, faut-il le dire, a réalisé une belle saison avec l’ASO, ce qui lui a valu d’être convoité par plusieurs formations de l’élite en cette intersaison.

Doukha, Fabbre ou Belarbi, Hannachi n’a pas encore fait son choix
Alors que dans un premier temps les responsables de la formation du Djurdjura n’ont pas jugé utile de recruter un gardien de but cet été, ils ont fini par changer d’avis. A la JSK, on veut ramener un bon gardien cet été, soit pour concurrencer Asselah, soit pour prendre carrément sa place. Tout dépendra du standing de celui qui sera recruté dans les prochains jours. Dans le cas où Hannachi réussirait à ramener un gardien international, c’est l’actuel qui sera appelé à quitter le navire jaune et vert. Dans le cas contraire, c’est la doublure d’Asselah qui en fera les frais. Bref, pour le moment, ils sont trois sur le calepin du numéro un des Jaune et Vert. En tête de liste, on trouve le portier international de l’USMH. Auteur d’une excellente saison, Doukha intéresse les plus grosses cylindrées de notre championnat, à l’image de l’USMA et du MCA. Sa cote a grimpé ces derniers temps et la JSK ne pourra pas rivaliser sur le plan financier avec Sonatrach ni avec le richissime président des Rouge et Noir. Or, le plus gros problème est que Doukha se trouve encore sous contrat avec les banlieusards, ce qui compliquera davantage la mission des Kabyles. Pour Fabbre, qui lui a été proposé ces derniers temps, Hannachi s’est montré très intéressé. Cependant, la JSK ne sera pas seule sur ce dossier, puisque d’autres clubs de notre championnat le convoitent également. Enfin, Belarbi, qui se trouve en troisième position, fera l’affaire sur le plan financier, néanmoins, ce jeune gardien de but de Mostaganem n’a pas fait ses preuves en Ligue une comme Doukha et n’a pas l’expérience de Fabbre qui a joué pendant plusieurs saisons dans le championnat français. En résumé, le président des Canaris n’a pas encore fait son choix concernant le gardien de but qui sera recruté, cependant, vu les donnés citées ci-dessus, il finira par se rabattre sur Belarbi.

Concernant la lettre de libération de Belkaraoui
Moh Saâdoune : «Je n’attends qu’un signe de Hannachi pour finaliser ce transfert»

Comme tout le monde le sait, la formation du Djurdjura veut recruter le jeune et excellent libéro de l’USMH, lié toujours avec son ancienne équipe, l’ASMO, puisqu’il n’a joué à El-Harrach qu’à titre de prêt. Or, son transfert à la JSK pourrait voir le jour facilement, vu la grande volonté de Moh Saâdoune, le bailleur de fonds de l’ASMO et l’un des grands décideurs de cette équipe, de le libérer pour la JSK. «La JSK est le club de ma région, cela veut tout dire», nous dira d’emblée Moh Saâdoune. «Hannachi m’a appelé en début de semaine, on a parlé directement de ce sujet et je lui ai donné ma parole sur-le-champ concernant la libération de Belkaraoui, car je ne pourrai jamais tourner le dos à la JSK. On a déjà reçu plusieurs propositions concernant ce joueur, on a même parlé avec les responsables du MCA qui sont prêts à finaliser ce transfert. Or, comme j’ai donné ma parole à Hannachi, j’attends un signe de lui pour finaliser le transfert. Je le redis une nouvelle fois, je donne la priorité à la JSK, mais pas au détriment des intérêts de l’ASMO.»

«J’ai parlé avec le joueur et il est prêt à jouer à la JSK»
Lors de notre conversation téléphonique, Moh Saâdoune a insisté sur un détail de taille à ses yeux : le choix du joueur. «Belkaraoui n’est pas quand même une marchandise. Je ne peux pas lui forcer le destin et l’envoyer dans une équipe dont ne veut pas porter les couleurs. Dans ce contexte, j’ai parlé avec le joueur concernant l’intérêt de la JSK et il m’a confié qu’il sera prêt à jouer la saison prochaine chez les Canaris. Et de mon côté, j’ai été très soulagé par la suite, surtout que j’ai donné ma parole à Hannachi au départ.»

Compétition (30/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 30 Mai - 12:28

Il a rencontré Yarichène mardi soir
Aouedj : «Je rendrai ma réponse à la JSK dans une semaine»


Dans cet entretien, le jeune milieu de terrain du MCO confirme sa rencontre avec le président de section football des Canaris à Alger. L’Oranais, que la JSK convoite, estime qu’il ne peut pas débuter les négociations avec les responsables kabyles tant qu’il n’a pas encore récupéré sa lettre de libération de la direction du MCO. D’ailleurs, il a demandé une semaine à Yarichène avant de lui rendre sa réponse.

- Confirmez-vous votre rencontre avec le président de la section football de la JSK, mardi dernier ?
- Oui, j’ai vu Yarichène mardi soir à Alger. Ce n’est pas pour la première fois que je rencontre les responsables kabyles. Avec les dirigeants de la JSK, on est en contact depuis un bon moment et on ne l’a jamais rompu.

- Vous a-t-il fait une offre sur le plan financier ?
- Non. Je vous confirme ma rencontre avec le président de section de la JSK, mais on n’a jamais abordé le volet financier.

- Pourquoi ?
- Je pars en vacances et je reviens dans une semaine. A partir de cette date, je rendrai ma réponse à Yarichène.

- C’est le problème de la libération qui vous perturbe, non ?
- Exactement. Je ne peux négocier avec aucune équipe tant que je n’ai pas récupéré ma lettre de libération. J’ai entamé des démarches dans ce sens, je pars en vacances et, après une semaine, j’aurai la réponse concernant ma lettre de libération. Voilà pourquoi j’ai demandé une semaine à Yarichène pour lui rendre ma réponse.

- Cela fait trois ans que les responsables kabyles tentent de vous recruter…
- C’est une question de destin. Moi aussi j’ai été intéressé par les propositions des Kabyles, néanmoins, mon sort n’était pas entre mes mains, vu que j’étais lié et je le suis encore avec le MCO.

- Peut-être que cette fois sera la bonne…
- C’est une question de destin. Et puis, la JSK n’est pas le seul club qui m’a contacté. Ces derniers temps, d’autres clubs de la Ligue une m’ont aussi contacté. Je ne suis pas en train de faire dans la surenchère, mais c’est la réalité. Bref, dans une semaine, tout sera clair concernant mon avenir et ma venue à la JSK.

Compétition (30/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 30 Mai - 15:22


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 31 Mai - 17:32

JSK : Mariano Barreto dimanche ou lundi à Tizi !

Comme nous l’avons rapporté dans notre édition d’hier, les Kabyles ne tarderont pas à finaliser avec le dossier du nouvel entraîneur. Depuis que la piste Velud a été définitivement écartée, le conseil d’administration de la SSPA/JSK, par le biais de la commission de recrutement, a repris contact avec le technicien portugais, Mariano Barreto. D’ailleurs, une invitation lui a été envoyée par courrier électronique pour pouvoir entamer les démarches administratives pour l’obtention de son visa d’entrée en Algérie. Selon nos informations, le technicien Barreto s’est rendu, hier, au consulat d’Algérie à Lisbonne pour formuler la demande de visa. C’est dire qu’il ne tardera pas à rallier l’Algérie. Selon un membre du conseil d’administration, Barreto sera à Tizi ce dimanche ou au plus tard le lendemain, lundi.

Il devra récupérer son visa d’entrée aujourd’hui
Selon les informations fournies par un membre du conseil d’administration de la JSK, les formalités d’obtention de visa à Lisbonne ne prendront pas beaucoup de temps, surtout qu’il s’agit d’un entraîneur invité officiellement par le club kabyle. Barreto devra récupérer son visa aujourd’hui.

Il est très intéressé par la proposition et prêt à relever le défi
Avant même son arrivée en Algérie pour s’entretenir avec ses «futurs» responsables, l’entraîneur portugais a déjà pris connaissance de la proposition formulée par la JSK et des objectifs que le club kabyle compte atteindre. Selon les échos qui nous sont parvenus, Barreto s’est dit très intéressé par la proposition et les objectifs du club qu’il considère logiques. Mieux encore, Barreto s’est montré prêt à relever le défi et permettre à la JSK de redorer son blason, après trois saisons qui ont vu le club terminer sans gagner le moindre titre.

Il a déjà visionné quatre vidéos de certains matchs de la JSK
Depuis qu’il a été annoncé à la JSK cet été, l’entraîneur Mariano Barreto ne s’est pas limité aux pourparlers avec les dirigeants kabyles via son agent en Algérie. Selon nos informations, le Portugais a pris le soin de visionner quatre matchs que les Canaris ont disputés cette saison. Il semblerait que Barreto a déjà une idée sur l’effectif kabyle qu’il a trouvé acceptable, non sans détecter certaines lacunes qu’il compte combler ainsi que certains postes qui nécessitent un renforcement.

Barreto sera libre de choisir son staff
On a appris d’un membre de la direction que le Portugais Barreto sera informé par les dirigeants qu’il sera libre de choisir son staff technique, sauf, précise notre source, s’il n’a pas l’intention de venir avec tout son staff. A ce moment-là, la direction lui proposera plusieurs noms, notamment les enfants du club.

Le conseil d’administration lui a déjà préparé le projet sportif
A son arrivée à Alger, le technicien Barreto rencontrera les dirigeants de la JSK, notamment Yazid Yarichène et Saïd Boukhari. On croit savoir qu’en plus des négociations qui seront finalisées et qui devront aboutir à une signature du contrat, les dirigeants saisiront l’occasion pour lui soumettre le projet sportif que la JSK compte réaliser la saison prochaine. Plusieurs points sont donc retenus à l’ordre du jour de cette rencontre au cours de laquelle chacun donnera son avis.

Voici ce qu’il a confié à son agent
«Je ferai tout pour bâtir un groupe solide et homogène»

Avant même son arrivée dans la ville des Genêts, l’entraîneur portugais a affiché ses premières ambitions avec la JSK. Après avoir pris connaissance d’une partie du projet que la JSK compte lui soumettre, Barreto a tenu à confier à son agent qu’il compte mettre toute son énergie pour que le club réalise de bons résultats. Il veut d’ores et déjà bâtir un bon groupe solide et homogène.

«Je suis conscient de la mission qui m’attend ; la JSK est connue»
Sur un autre registre, Barreto a aussi confié à son agent que la mission qui l’attend, une fois le contrat signé, est connue. En plus clair, il sait déjà qu’il va atterrir dans un club où il lui sera demandé de jouer le titre. Grâce aux différents moyens d’information ainsi que par l’intermédiaire de son agent algérien, Barreto connaît suffisamment de choses sur la JSK.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Du Portugal, le technicien confirme
Barreto «J’ai reçu une invitation de la JSK»


On a entendu dire que la direction du club kabyle vous a envoyé une invitation ce matin sur votre boîte email. Confirmez-vous cette information (entretien réalisé hier, Ndlr) ?
Oui, c’est vrai. J’ai reçu une invitation de la JSK. Mon agent m’en a informé. Les choses avancent bien, depuis la semaine dernière. Il est fort possible que je me rende bientôt à Alger pour négocier.

Avez-vous entamé les démarches pour l’obtention du visa ?
Oui, ça s’est fait cet après-midi. Normalement, j’aurai mon visa probablement au début de cette semaine.

Quand serez-vous à Alger ?
Une fois que j’aurai obtenu mon visa, je me déplacerai en Algérie avec mon agent puis j’entamerai les négociations avec les dirigeants de la JSK. Pour l’instant, tout va dans le bon sens.

Le Buteur (31/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 31 Mai - 17:34

Convoité par plusieurs formations…
Aïssaoui accorde la priorité à la JSK


Après que son équipe, l’USMBA, eut rétrogradé en Ligue 2, le meneur de jeu Aïssaoui compte demander ses papiers et changer d’air. Selon une source proche du joueur, Aïssaoui, qui a reçu cet été de nombreuses offres de la part de clubs de Ligue 1, accorde la priorité à la JSK. Selon nos informations, le profil du joueur intéresse beaucoup les Kabyles qui devraient en principe entrer sous peu en contact avec lui.

Les Kabyles l’avaient contacté la saison dernière
Pour rappel, le meneur de jeu de l’USMBA, Aïssaoui, a été contacté la saison dernière par les Kabyles. Seulement avec la signature d’Abdelmalek Mokdad, la piste du Bélabéssien a été abandonnée. Selon un dirigeant kabyle, il n’est pas à écarter de relancer cette piste et voir bien sûr la possibilité de l’enrôler cet été à la JSK.
Il a encore une année de contrat ; l’USMBA songe

à le libérer au plus offrant
Pour ce qui est de la situation du joueur vis-à-vis de son club employeur, il est utile de souligner qu’Aïssaoui a encore une année de contrat, jusqu’en juin 2014. Néanmoins, son départ cet été n’est pas à écarter des rangs de l’USMBA dont les responsables songent à libérer au plus offrant.
------------------------

Un attaquant gabonais en vue !
Il n’est un secret pour personne que les responsables de la JSK ont l’intention de s’attacher les services d’un attaquant de métier. Dans l’entourage du club, ça parle avec insistance de l’arrivée d’un attaquant africain cet été. D’ailleurs, plusieurs CV ont été étudiés depuis le début de la phase des transferts. Selon une source digne de foi, un agent de joueurs est sur le point de proposer à la JSK les services d’un attaquant gabonais dont on dit beaucoup de bien. Les responsables kabyles s’accorderont le temps qu’il faudra pour étudier toutes les propositions, avant de prendre une décision finale.
------------------------

Hannachi à Oran pour Aouedj et Belkaroui
Hannachi, le boss des Jaune et Vert, veut passer la vitesse supérieure en matière de recrutement. D’ailleurs hier après-midi, il a effectué un déplacement express à Oran. D’après nos sources, le président kabyle s’y est rendu pour régler le problème des lettres de libération d’Aouedj et Belkaroui. Il faudra attendre aujourd’hui pour en savoir plus sur les négociations, car c’est dans la soirée d’hier que Hannachi devait rencontrer les dirigeants du MCO et de l’ASMO.
------------------------

Un attaquant gabonais en vue !
Il n’est un secret pour personne que les responsables de la JSK ont l’intention de s’attacher les services d’un attaquant de métier. Dans l’entourage du club, on parle avec insistance de l’arrivée d’un attaquant africain cet été. D’ailleurs, plusieurs CV ont été passés au crible depuis le début de la phase des transferts. Selon une source digne de foi, un agent de joueurs est sur le point de proposer à la JSK les services d’un attaquant gabonais dont on dit beaucoup de bien. Les responsables kabyles s’accorderont le temps qu’il faudra pour étudier toutes les propositions, avant de prendre une décision finale.

------------------------
Yarichène aujourd’hui en France pour Fabre
Le président de la section football de la JSK, membre du conseil d’administration, Yazid Yarichène, se rendra aujourd’hui en France, avons-nous appris de la direction kabyle. Selon notre source, ce déplacement entre dans le cadre de l’opération recrutement entamée depuis quelques semaines. En fait, Yarichène devrait rencontrer l’ex gardien-international Michael Fabre que la JSK a ciblé cet été. Yarichène fera une proposition officielle à Fabbre afin de porter le maillot de la JSK cet été. A rappeler que la JSK n’est pas le seul club à convoiter Fabre, car le MCA est également sur ses traces.
------------------------

Aouedj est rentré à Oran
Après avoir négocié avec les dirigeants kabyles, l’attaquant oranais Aouedj est rentré avant-hier à Oran. Pour l’instant, il n’y a aucune nouveauté concernant sa probable venue à la JSK. Le joueur, en compagnie de son frère, a tout dit au président Hannachi. À l’heure actuelle, le joueur attend que la situation se stabilise à Oran, afin de récupérer sa lettre de libération. D’après la même source, le joueur est sollicité par d’autres clubs de Ligue 1, à l’image de l’ESS. Mais pour le moment, tant qu’il n’a pas récupéré sa lettre de libération, il ne pourrait pas s’exprimer.

Les dirigeants du MCO ne vont pas le brader
Le moins que l’on puisse dire est que le transfert de Aouedj ne sera pas une transaction facile pour les responsables kabyles. Et pour cause, une source nous a confié que les dirigeants oranais ne vont certainement pas le brader. Sachant que beaucoup de clubs veulent l’avoir, les dirigeants du MCO placeront la barre très haut pour espérer tirer le maximum de ce transfert. Mais pour le moment, les choses restent au point mort, tant que le conflit interne n’a pas été réglé.

«Je n’ai plus d’autre choix que d’attendre»
Quelques heures après les négociations avec les responsables du club kabyle, nous avons pris attache avec le joueur concerné pour connaître la suite de cette affaire. Aouedj nous dira : «A l’heure actuelle, je ne peux pas vous en dire davantage. J’ai exprimé le vœu de jouer à la JSK, mais mon destin n’est pas entre mes mains. Je suis obligé d’attendre que la situation au MCO s’éclaircisse. Je n’ai pas d’autre choix que d’attendre ma libération.»
------------------------

Il a fait partie du staff technique de l’USMA sous la coupe de Amrani
Labane pressenti au poste de préparateur physique

Dans le cadre du renforcement du staff technique de la JSK, une source nous a confié que le président Hannachi songe à faire appel aux services du préparateur physique Labane. Le technicien en question a déjà exercé dans le haut niveau, puisqu’il a occupé le même poste à l’USMA sous l’ère Amrani, avant de tenter une expérience à l’USM Annaba. D’après la même source, les premiers contacts ont déjà été établis avec Labane pour le mettre au courant de l’intérêt que lui porte le club kabyle. Si cela se concrétise, le nouveau préparateur physique sera engagé de façon permanente à la JSK.

Le Buteur (31/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 31 Mai - 17:41

Stage d’intersaison
Ce sera l’Espagne, la France ou la Suisse


Si la JSK s’est préparée l’été dernier en Tunisie puis au Maroc, cette saison, les choses s’annoncent différemment. Et pour cause, on songe à un stage en Europe. Et c’est par le biais d’un homme d’affaires que la JSK a reçu plusieurs propositions pour effectuer son stage en Espagne, en France ou en Suisse. D’après la même source d’indiscrétion, le président Hannachi est ébloui par les infrastrucrtures qui existent au sein de ces centres de préparation qu’on lui a proposés. Toutefois, rien n’a été décidé pour le moment. Les responsables opteront pour l’offre la plus intéressante sur le plan financier.

Pas de stage à l’étranger durant le Ramadhan
Depuis l’expérience de l’été dernier, les responsables du club kabyle ont décidé de ne plus programmer de stage de préparation durant le mois sacré de Ramadhan. Pour rappel, les joueurs qui se sont préparés à Casablanca, au mois dernier, avaient du mal à terminer leur stage. Une mauvaise expérience que les dirigeants n’ont pas oublié. Du coup, le club devra effectuer deux stages, le premier avant le mois de Ramadhan, le second après sa fin, qui s’étalera sur une dizaine de jours. Et pendant le mois sacré, les joueurs se contenteront d’un regroupement à Alger.

Les lettres de libération coûteront 300 millions
Ça commence à s’éclaircir du côté de la maison kabyle concernant le cas des joueurs à libérer. Même si la liste finale n’a pas été établie, une source digne de foi nous a confié que le président Hannachi a fixé les lettres de libération à pas moins de 300 millions de centimes. Mais en attendant les noms des nouvelles recrues, aucun joueur n’est autorisé à quitter le club. Rien d’anormal, du moment que la JSK ne peut libérer de joueur, avant de lui avoir trouvé son successeur. Aux yeux de certains, les joueurs sous contrat qui quitteront le club auront fort à faire pour payer leur lettre de libération. Le montant de la lettre en question pourrait être supérieur dans le cas où il s’agirait d’un contact de l’étranger ou d’un club de Ligue 1.

Le Buteur (31/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 31 Mai - 17:53

Hannachi recevra les libérés cette semaine

Selon une source digne de foi, on croit savoir que le président des Canaris compte recevoir les joueurs libérés au cours de la semaine en cours. En effet, le président kabyle compte informer certains éléments de la décision de leur libération, ce qui signifie qu’ils ne seront pas Canaris la saison prochaine. Ainsi donc, après que la direction a attendu la fin du championnat, le président kabyle a décidé enfin de dévoiler la liste des joueurs qui seront libérés. Même si les noms de Bouaïcha, Ziad et Khelili sont les plus cités, on n’écarte pas la possibilité de voir des surprises. En d’autres termes, la liste des libérés pourrait comprendre des noms qui surprendront plus d’un. Ainsi donc, les joueurs libérés pourront récupérer leurs papiers qui leur permettront de négocier avec d’autres clubs qui les veulent en prévision de la saison prochaine.

Les joueurs attendent avec impatience de connaître la liste
Vu que la direction n’a pas dévoilé officiellement la liste des joueurs libérés, les joueurs kabyles attendent avec impatience de savoir les joueurs qui quitteront le club. Si le nom de Mekkaoui a été cité, on croit savoir que le joueur sera finalement maintenu comme ça a été le cas de Bouchouk. Ce dernier qui a rencontré Hannachi dernièrement a décidé de continuer son aventure avec les Jaune et Vert. Ainsi donc, on attendra les prochaines journées pour connaître la liste des joueurs libérés après une saison très difficile qu’a connue le club phare de Kabylie qui s’est contenté de la 7e place en dépit des milliards qui ont été dépensés sans que le club arrive à réaliser ses objectifs.

Compétition (31/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 31 Mai - 18:06

Yarichène-Gharbi, rencontre imminente

Afin de continuer les négociations avec le milieu de terrain de l’ASO Gharbi Sabri, une rencontre est prévue pour demain samedi ou dimanche entre le joueur et le président de section football des Canaris, Yazid Yarichène. Après un premier rond des négociations lors des précédentes journées, le président de section des Canaris fera tout pour convaincre Gharbi d’opter pour les Canaris en prévision de la saison prochaine. Auteur d’une belle saison avec son équipe l’ASO, Sabri Gharbi reste l’une des priorités des dirigeants kabyles pour la saison prochaine afin de jouer les premiers rôles. A cet effet, le président des Canaris compte tout faire pour convaincre Gharbi d’opter pour le club phare de Kabylie. Ainsi donc, cette rencontre sera déterminante entre les deux parties en attendant de savoir le résultat final de cette rencontre.

Il veut l’assurer pour passer à autre chose
Après avoir réussi à faire venir deux joueurs, à savoir le milieu du NAHD Aymen Madi et l’attaquant de la JSM Chéraga Youcef Chibane, Yarichène veut aussi assurer les services de Gharbi. Connaissant parfaitement les moyens du joueur qui a gagné beaucoup d’expérience avec l’ASO, Yarichène veut le convaincre de signer pour passer à autre chose, à savoir le recrutement d’autres éléments. Ayant déjà conclu certains points, Yarichène et Gharbi discuteront quelques petits détails. Ainsi donc, on attendra quelques heures pour voir la réponse définitive de Gharbi même si tout porte à croire que le joueur pourrait signer, vu la bonne proposition qu’il a reçue des dirigeants kabyles.

Sa venue ne sera que bénéfique pour la JSK
Le moins que l’on puisse dire, c’est que si la venue de Gharbi se confirme, cela ne sera que bénéfique pour les Canaris. Vu ses belles prestations avec l’ASO tout au long de la saison en cours et la grande expérience qu’il avait acquise, cet élément pourrait apporter beaucoup au club phare de Kabylie, selon tous les spécialistes. Cependant, on attendra les prochaines heures pour voir plus clair et si le joueur officialisera sa venue à la JSK, ce qui reste le souhait des dirigeants kabyles qui veulent réussir l’opération recrutement, ce qui sera la clé de réaliser une grande saison, contrairement à la saison écoulée où le club phare de Kabylie est passé carrément à côté de son sujet.

Compétition (31/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 31 Mai - 19:30


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 16:45

Après avoir discuté avec la direction au téléphone
Barreto, ce mardi à Tizi


Comme annoncé sur ces colonnes, le Portugais Mariano Barreto pourrait être le successeur de Nacer Sandjak, limogé depuis plusieurs semaines, à la tête de la barre technique des Canaris.

En contact avec les dirigeants kabyles, depuis plusieurs jours, le Portugais sera a Tizi-Ouzou mardi ou mercredi prochains. Invité par les dirigeants kabyles, Mariano discutera avec Hannachi de tous les points concernant son recrutement, notamment le volet financier. Ayant déclaré qu’il était emballé par l’éventualité de travailler avec la JSK, Mariano Barreto pourrait finaliser, au cours de la semaine prochaine, son engagement pour driver la JSK, la saison prochaine. A la recherche d’un entraîneur, depuis le licenciement de Sandjak, les dirigeants kabyles n’ont réussi à engager personne, pour le moment. En effet, Denis Lavagne et Hubert Velud ont préféré continuer avec leurs clubs respectifs, à savoir, l’ES Sahel et l’ES Sétif, en dépit des efforts des responsables kabyles de les faire venir. Cependant, d’autres pistes sont toujours d’actualité, notamment celle du Français, Wallemes. Les prochains jours nous diront peut-être qui sera le patron de la barre technique des Jaune et Vert pour la prochaine saison.

Gharbi rencontrera Yarichène demain
Le milieu de terrain de l’ASO, Sabri Gharbi, rencontrera le président de la section football des Canaris, Yazid Yarichène, demain à Dely brahim. Ayant reçu une offre alléchante de la part des dirigeants kabyles, lors du premier round des négociations, le milieu de terrain de l’ASO devra rendre sa réponse définitive au cours de cette entrevue. Celle-ci sera donc pour la JSK, qui aura ainsi sa troisième recrue, après le jeune attaquant de la JSM Chéraga, Youcef Chibane, et le milieu offensif du NAHD, Aymen Madi.

Aïssaoui contacté officiellement
Le milieu de terrain offensif de l’USM Bel Abbès, Abbas Aïssaoui, a été offiiellement contacté par les dirigeants kabyles pour un probable recrutement pour la saison prochaine. Déjà convoité par les dirigeants kabyles lorsqu’il endossait le maillot de l’USMH, le joueur a été, à nouveau, contacté pour venir à la JSK. Vu que son club est descendu en ligue II, Aissaoui, encore sous contrat avec l’USMBA, a décidé de changer d’air.

Khelili veut sa lettre de libération
Le défenseur, Sofiane Khelili, est en colère, vu qu’il n’a toujours pas eu sa lettre de libération. Mis sur la liste des libérés, Khelili n’a pour le moment pas réussi à avoir ses papiers, pour pouvoir négocier avec d’autres clubs. « Qu’on me donne mes papiers, puisque on n’a pas besoin de moi. Je ne peux pas négocier alors que je ne possède pas ma lettre de libération. On m’a libéré et je veux avoir mes papiers », nous a déclaré l’ex-pensionnaire du NAHD. Le joueur attend donc de voir les dirigeants pour régler sa situation, après une année, cauchemardesque selon ses dires, vécue avec le club phare de Kabylie.

DDK (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 16:48

JSK : Belkaraoui signera demain

Selon Saïdoun Moumouh, bailleur de fonds de l’ASMO, le défenseur international Belkaraoui signera demain à la JSK. Il a donné son accord au président Hannachi qui était ce week-end à Oran pour négocier sa lettre de libération auprès de son club : l’ASMO. Il faut savoir, en effet, que Belkaraoui évoluait la saison dernière à titre de prêt à l’USMH. Il a préféré la JSK au MCA qui lui a offert un milliard.

Liberté (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 17:16

JS Kabylie : Barreto futur entraîneur ?

La direction de la formation kabyle semble tenir au coach Mariano Jérimino Barreto, puisqu’elle y pense sérieusement.

En effet, après l’échec de la piste Lavagne qui a opposé un niet, cette direction s’est rabattue sur Baretto qui offre le meilleur CV, semble-t-il par rapport à ceux qui ont été présentés. C’est ainsi qu’une invitation lui a été adressée, jeudi en fin de matinée, à l’effet de justifier sa demande de visa au niveau de l’ambassade d’Algérie au Portugal.
Baretto, dont le dernier club est El Kaddissia d’Arabie Saoudite, semble pressé de venir négocier avec les dirigeants kabyles. De sources proches du dossier, nous avons appris qu’à peine l’invitation parvenue que l’intéressé s’était adressé à notre représentation consulaire pour demander son visa. C’est ainsi qu’il est attendu, lundi à Tizi Ouzou, pour discuter surtout salaire avec les dirigeants de la JSK.

Ces derniers ont toutefois réservé dans leur manche une autre carte, celle du Français Jean-Guy Walleme, au cas où le Portugais venait à refuser l’offre kabyle. Mais tout porte à croire que c’est Baretto qui succédera à Sandjak à la barre technique. Côté effectif, libérables ou à recruter, rien n’est encore clair. Mis à part ceux en fin de contrat, à savoir Ziad et à un degré moindre Belkalem dont le cas suscite moult interrogations, aucun joueur n’a pour l’heure été libéré, y compris Khelili qui a demandé à partir mais se fait retenir par cette libération à racheter.

Ceci pour les départs, alors que pour le volet recrutement, cela patine, car hormis les joueurs Chibane, meilleur buteur de la JSM Chéraga (division amateurs) et Aymen Madi, milieu du NAHD, qui ont signé pour deux saisons, aucun autre joueur n’a rejoint la JSK qui voit tous les joueurs pistés s’en aller ailleurs ou préférer rester dans leur club. En attendant de finaliser côté effectif, rendez-vous est donné aux joueurs pour le 1er juillet, date de la reprise des entraînements.

El-Watan (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 17:19

JSK : Hannachi décide de prendre les choses en main

En 15 jours, 2 joueurs recrutés, l’un de la Ligue 2, l’autre de la division amateur. C’est le triste bilan de la JSK depuis l’entame de l’opération recrutement. Tout le monde s’accorde à dire qu’à ce rythme, la JSK aura fort à faire pour renforcer l’équipe cet été en prévision du prochain exercice. Au moment où l’ensemble des clubs s’activent pour convaincre les meilleurs joueurs du championnat, à la JSK, les membres chargés du recrutement sont encore au point mort. D’après certaines indiscrétions, le président Moh Cherif Hannachi a fait savoir à ses proches qu’il n’est pas du tout satisfait de l’opération recrutement. Hannachi ne s’est pas arrêté là puisqu’il a attaqué une personne membre du conseil d’administration qui aurait une grande part de responsabilité dans cette mascarade. Désormais, c’est le président en personne qui s’occupera du recrutement. Il a fait savoir à son entourage par la même occasion qu’il doit passer à la vitesse supérieure pour conclure cette semaine avec les joueurs susceptibles d’apporter un plus .
Il est allé en personne à Oran pour négocier avec Belkaroui et Aouedj
L’autre indice de taille qui prouve que Hannachi est loin d’être satisfait du travail effectué par la commission de recrutement, c’est son déplacement à Oran ce week-end. Contre toute attente, Moh Cherif Hannachi a pris la route de l’Ouest en compagnie d’un dirigeant dans l’après-midi de jeudi pour aller négocier directement avec les deux joueurs Belkaroui et Aouedj. Par la suite, le boss est allé à Relizane pour rencontrer un autre agent de joueur.

Il fera à nouveau le ménage au sein de la direction
D’après la même source, Hannachi songe à faire à nouveau le ménage au sein de sa direction car, à ce rythme, ce sera la catastrophe à moins d’un mois du début des entraînements. Nul doute aussi que les supporters sont loin d’être satisfaits du moment qu’aucun grand nom n’a été recruté par les dirigeants. Désormais, les responsables du club ont engagé une course contre la montre pour accélérer l’opération recrutement.

Régularisation des joueurs, revalorisation des salaires, liste des libérés…
L’autre gros chantier qui attend Hannachi

Les dirigeants du club kabyle ne sont pas sortis de l’auberge à moins d’un mois de la reprise des entraînements. Pour cause, la plupart des joueurs ainsi que les membres du staff technique n’ont toujours pas encaissé le moindre sou. Une situation qui a inquiété les cadres de l’équipe. Mais apparemment, c’est cette semaine que le président Hannachi a pris la décision de procéder à la régularisation de ses joueurs. Pour preuve, plusieurs éléments ont déjà pris RDV au siège du club avec le président de la SSPA/JSK. Si tout se passe comme prévu, tout le monde sera fixé. Mais aux yeux de certains, la régularisation des joueurs n’est pas le seul dossier lourd de Hannachi, puisque beaucoup de joueurs veulent une revalorisation de salaire, comme Chalali et Mokdad. Là aussi, Hannachi devra négocier en présence des managers des joueurs. Aussi, le boss kabyle devra mettre au courant les joueurs libérables, car aux dernières nouvelles, la liste finale n’a toujours pas été établie, du moins pas avant d’avoir connu les noms des nouvelles recrues.

Les membres du staff technique dans le flou
En plus des joueurs, les membres du staff technique sont eux aussi dans l’expectative, car jusqu’à maintenant, ils ne savent pas s’ils vont reprendre du service ou pas. Cela concerne bien évidemment les membres du staff technique et le staff médical. Aux dernières nouvelles, Hannachi veut faire le ménage. Le boss veut juste prendre son temps afin de trouver les bons successeurs pour chaque poste au sein de son staff. Bien évidemment, tout sera plus clair dès la nomination du nouvel entraineur.

La JSK en négociation avec Fabre
C’est désormais officiel, la direction du club kabyle est en négociation très avancée avec le portier Fabre. Il faudrait dire que la JSK n’est pas la seule formation qui essaye de convaincre le portier de Clermont Foot, puisque le MCA est déjà entré en contact avec l’agent du joueur. Pour l’instant, on n’en sait pas plus sur l’offre de la JSK, mais ce qui est certain, c’est que Yarichène, qui se trouve à Marseille, poursuit les pourparlers avec l’ex-portier de la sélection algérienne. La question qui reste à poser maintenant est de savoir si la JSK a réellement besoin de faire appel à un gardien de but. Nul doute que si le club recrute un portier de renom, ce n’est pas pour qu’il soit un concurrent direct à Asselah, mais pour jouer comme titulaire. Certains pensent que si la JSK recrute un autre portier, Asselah changera d’air.

Ça parle d’un autre RDV avec un attaquant sénégalais
Selon toujours la même source, Yarichène devrait rencontrer un autre joueur. Il s’agit d’un attaquant sénégalais qui a été proposé récemment au club. Le joueur en question serait toujours lié à son club. Pour l’avoir, la JSK devra racheter sa lettre de libération. Pour le moment, les dirigeants du club accordent une grande priorité au compartiment offensif. Le club est fortement intéressé par des attaquants ainsi que des joueurs de couloir, surtout lorsqu’on sait que le club a trouvé d’énormes difficultés sur les côtés.

La direction toujours en pourparlers avec Osanga
La piste de l’attaquant nigérian King Osanga est toujours d’actualité. Pas plus tard qu’hier, nous avons appris que 2 dirigeants kabyles, envoyés par Hannachi à Marseille, tentent toujours de rencontrer le joueur sochalien pour le convaincre d’opter pour la JSK. Son agent joue lui aussi l’intermédiaire. D’après la même source, si le club fait une offre intéressante au joueur, il pourra signer son contrat.

Au moment où Barreto est attendu à Alger
Ça parle toujours de Wallemme !

Tant que Barreto n’aura pas signé son contrat, les CV des techniciens étrangers n’arrêteront pas de pleuvoir sur le bureau de Moh Cherif Hannachi. Pour preuve, ça parle toujours dans l’entourage du club du technicien français, Wallemme. Et c’est le CV du technicien en question qui aurait le plus intéressé Moh Cherif Hannachi. Il semblerait aussi que tous les dirigeants ne partagent pas le même point de vue, car un autre technicien étranger vient d’être proposé ce vendredi. Pour l’instant, beaucoup pensent que c’est Barreto qui sera le futur entraîneur, puisqu’il a reçu son invitation et qu’il est sur le point de récupérer son visa. A moins d’un revirement de situation à la toute dernière minute. Affaire à suivre !

Toujours pas d’offre officielle pour Dagoulou
L’attaquant du MCO, Dagoulou, n’a toujours pas reçu d’offre officielle de la part des dirigeants kabyles, et ce, même si son nom figure sur le calepin du président Hannachi. Joint par nos soins hier, le Centre-Africain nous a fait savoir que, pour le moment, son agent ne lui a rien signifié. Toutefois, le joueur sait qu’il y a un intérêt pour lui, mais sans plus. Toutefois, et ce qui est certain, c'est que Dagoulou veut changer d’air cet été. Il nous a fait savoir qu’il négociera lui-même sa lettre de libération.

«J’ai appris que la JSK me veut, mais il n’y a rien de concret»
A ce sujet, Dagoulou nous dira : «Effectivement, j’ai appris que la JSK veut s’attacher mes services. Je reste ouvert à toute négociation. Jusque-là, je n’ai rien reçu de concret. Mon agent ne m’a toujours pas parlé d’une offre officielle. C’est pour vous dire qu’à l’heure actuelle, je ne peux pas en dire davantage». Pour ce qui est de son avenir, le Centre-Africain ajoutera dans la foulée : «J’ai pris la décision de changer d’air. Je vais négocier moi-même le montant de ma lettre de libération. Je dois attendre quelque temps avant de rencontrer les dirigeants. J’espère que ça se passera bien».

Le Buteur (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 17:22

JSK : Hannachi a rencontré Belkaroui à l’hôtel Eden d’Oran

Les supporters de la JSK sont très inquiets de l’avenir de l’équipe. Selon eux, la JSK, qui dominait le football algérien par le passé, est devenue une formation ordinaire qui ne rivalise même pas avec les modestes équipes. La preuve, le dernier championnat décroché remonte à la saison 2007-2008. Si ce n’est pas la Coupe d’Algérie qui a sauvé l’honneur en 2011, le club phare du Djurdjura n’aurait soulevé aucun trophée depuis quatre saisons. Conscients, les dirigeants de la JSK, à leur tête le président Hannachi, ont retenu plusieurs leçons. Pour eux, la saison prochaine sera celle du grand retour du club. En effet, avant même la fin de championnat, plusieurs joueurs ont été contactés. Alors qu’Aymen Madi et Youcef Chibane ont été officiellement présentés à la presse, le président kabyle s’est envolé à destination d’Oran pour convaincre le défenseur harrachi, Hichem Belkaroui, d’opter pour la JSK. Sous contrat avec l’ASMO, ce défenseur, qui n’a toujours pas pris de décision finale quant à sa prochaine destination, a rencontré, hier, son interlocuteur à l’hôtel Eden Palace d’Oran. Le premier responsable de la JSK a saisi l’occasion pour contacter officiellement le défenseur, pour remplacer l’international Essaïd Belkalem, libre cet été. Le moins que l’on puisse dire est que Belkaroui semble vraiment indécis, du moment que le challenge sportif de l’USMH lui paraît plus intéressant, car les Jaune et Noir participeront à la prochaine édition de la Ligue des champions.

Le joueur est prêt à jouer à la JSK, si…
Effectivement, comme annoncé précédemment par nos soins, le président kabyle, qui s’est envolé à Oran jeudi, a rencontré le défenseur harrachi, Hichem Belkaroui, vers midi. Hannachi lui a fait la proposition de rejoindre le club phare du Djurdjura dès cet été. D’après ce que nous avons eu comme informations, le défenseur central s’est montré prêt à défendre les couleurs de la JSK, si Hannachi accepterai toutes ses conditions. Pour réussir ce transfert qui a fait beaucoup de bruit, le boss de la JSK aurait accepté les exigences du joueur, lequel sera appelé à réintégrer le groupe de l’EN, aujourd’hui.

«Effectivement, j’ai rencontré Hannachi et je suis prêt à jouer à la JSK»
Interrogé par nos soins, hier après-midi, Hichem Belkaroui nous a confirmé son rendez-vous avec le président Hannachi, qui lui a proposé de rallier la JSK la saison prochaine. D’après l’Oranais, ce club ne se refuse pas : «Effectivement, j’ai rencontré le président Hannachi et on a évoqué mon avenir. Personnellement, je n’ai jamais été contre l’idée de rejoindre la JSK. Pour le moment, je vais rentrer en stage avec l’EN. J’ai demandé à Hannachi de me contacter au cours de la semaine.»

«Je lui ai fait part de mes conditions et s’il les accepte, je serai bientôt Canari»
Concernant les exigences du joueur, Belkaroui ajoutera : «Je ne peux divulguer tout, car c’est confidentiel, mais j’ai demandé au président Hannachi de me régler quelques trucs. S’il réussit, je serai prêt à défendre les couleurs de la JSK. Pour être franc avec vous, Hannachi m’a rassuré d’accepter toutes mes conditions.»

Moumouh :«A 99,99 %, Belkaroui jouera à la JSK la saison prochaine»
Belkaroui est en route pour la JS Kabylie. C’est ce que nous a fait savoir, hier en fin d’après-midi, le bailleur de fonds de l’ASMO, Saâdoune Mohamed, plus connu sous le sobriquet de Moumouh. Ce dernier, en compagnie du président du CSA/ASMO, Baghor Merouane, a rencontré le président de la JSK, Hannachi. Cette réunion s’est déroulée avant-hier soir à l’hôtel Sheraton d’Oran. Les deux parties ont trouvé un terrain d’entente pour la libération de Belkaroui à la JSK comme nous l’a fait savoir Moumouh, hier, au bout du fil : «Effectivement, j’ai rencontré hier (Ndlr : jeudi) avec Merouane le président de la JSK, Hannachi. Nous avons discuté de la libération de Belkaroui. En principe, ce joueur portera la saison prochaine le maillot de la JSK. A 99,99 %, il jouera à la JSK la saison prochaine.»

«Voici pourquoi le joueur préfère opter pour la JSK plutôt que pour le MCA»
Le joueur préfère, selon Moumouh, jouer à la JSK plutôt qu’au MCA pour la raison suivante : «Hannachi a pris attache avec le joueur qui lui a donné son accord de principe. Belkaroui préfère jouer pour la JSK que pour le MCA par rapport à ce qui s’est passé dernièrement entre le Mouloudia et El Harrach. Si tout se passe comme prévu, Belkaroui signera demain son contrat avec la JSK.» Et d’ajouter : «Nous avons toujours eu des bonnes relations avec nos frères de la JSK. Plusieurs joueurs de l’ASMO ont porté par le passé le maillot de la JSK, à l’instar de Deham, Raho et Nessakh. Nous espérons que Belkaroui réussira une grande carrière à la JSK.»

Gharbi devait rencontrer Hannachi, hier, à Relizane
A en croire une source officielle, le milieu de terrain de l’ASO, actuellement libre de tout engagement, est rentré jeudi soir au pays, après quelques jours passés au Maroc. Le joueur, qui est courtisé par plusieurs formations de la Ligue 1, n’a toujours pas tranché quant à sa prochaine destination. Apparemment, les dirigeants kabyles qui insistent pour l’avoir ne sont pas prêts à lâcher l’affaire avant de le convaincre. La preuve, ils lui ont même proposé un salaire de 150 millions/mois. Une offre financière qui ne laissera aucun joueur indifférent, d’autant plus quand il s’agit d’une proposition de la JSK. Pour devancer d’autres clubs, et profitant de son déplacement ans le ouest du pays, le président Hannachi a pris attache avec Sabri Gharbi, en lui demandant de le rejoindre chez lui dans l’après-midi. Le milieu de terrain a accepté de rencontrer le président de la JSK et étudier convenablement l’offre des Kabyles.

Il aurait promis à Belkaroui de lui emboîter le pas
Les deux joueurs que la JSK a ciblés depuis quelque temps sont indécis. Alors que Gharbi a déjà en tête l’équipe pour laquelle il jouera la saison prochaine, le défenseur harrachi hésite entre rester à l’USMH ou vivre une expérience à la JSK. D’après une source proche, Gharbi aurait promis à Belkaroui de lui emboîter le pas s’il décide de défendre les couleurs du club kabyle. Autrement dit, la venue de Gharbi est tributaire de la décision de Belkaroui. Affaire à suivre.

Haddad veut détourner Barreto
Après une mauvaise expérience avec la majorité des techniciens qui sont passés par le club lors des deux dernières saisons, le président Hannachi ne voulait pas se précipiter à annoncer le nouvel entraîneur. Après avoir étudié plusieurs CV, le choix s’avère difficile à faire. Alors que Denis Lavagne était le plus proche, l’actuel coach de l’Etoile du Sahel a préféré poursuivre son aventure avec le club tunisien. Cette décision a chamboulé le programme du président Hannachi, lequel était contraint de consulter d’autres CV, avant de tomber sur le Portugais, Mariano Barreto. Ce dernier, et contrairement à ce que croient certaines personnes, possède suffisamment d’expérience pour driver une équipe comme la JSK, lui qui avait réalisé un parcours extraordinaire avec le Ghana en 2003-2004. Le Portugais devrait rallier l’Algérie dans les prochaines heures, après avoir reçu l’invitation, avant-hier, pour l’obtention du visa. Seulement, au dépôt de son dossier, il lui manquait un certificat d’assurance. Ce qui l’inciterait à reporter le rendez-vous pour hier. Autrement dit, le technicien devait récupérer son visa dans la soirée du vendredi.
N’ayant pas encore trouvé un terrain d’entente avec le technicien Roland Courbis, le président usmiste, Haddad, aurait songé à prendre attache avec le Portugais, Mariano Barreto, dans le cas où la JSK ne le recruterait pas. Selon nos sources, le premier responsable de Soustara aurait été séduit par le CV de l’ex-entraîneur d’Al Qadisiya.

Stage de préparation
Barreto aurait proposé le Portugal

C’est devenu une habitude, à chaque stage de préparation, les Canaris optent pour la Tunisie, plus précisément pour le centre Hammam-Bourguiba, pour effectuer la première partie du stage d’intersaison. La preuve, la préparation physique de la saison écoulée s’est déroulée chez nos voisins tunisiens, sous la houlette du duo italien, Fabbro-Mauro. Cette saison, les choses vont devoir changer. En effet, une source bien informée nous a révélé que la JSK préparerait la saison prochaine en Europe. Alors que nous avons rapporté sur ces mêmes colonnes que l’Espagne, la France ou la Suisse seraient la prochaine destination des Jaune et Vert cet été, le probable futur entraîneur de la JSK aurait proposé aux responsables d’effectuer le regroupement au Portugal. Selon lui, son pays accueillera à bras ouvert les Jaune et Vert, lesquels ne manqueront de rien pour réussir une très belle préparation. Autrement dit, même les matches amicaux ne seront pas un problème, car c’est lui qui s’en occupera. Pour rappel, dans le cas où la préparation aura lieu en plein mois de Ramadhan, la JSK fera appel à son cuisinier pour l’accompagner.

Le Buteur (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 17:29

JSK-Barreto : «Mardi, je serai à Alger»

Le coach Mariano Barreto récupérera son visa d’entrée en Algérie ce lundi.

Dès qu’il a réceptionné l’invitation qui lui a été envoyée par le secrétaire générale, Saïd Boukhari, le coach portugais s’est rendu à l’ambassade d’Algérie afin de déposer son dossier de visa. Contacté par nos soins dans l’après-midi d’hier, Barreto confie qu’il ralliera Tizi Ouzou ce mardi. Enthousiasmé à l’idée d’entraîner le club le plus titré d’Algérie, le coach portugais attend avec impatience de récupérer son visa pour rejoindre Tizi Ouzou où il devra négocier avec le président Hannachi. «J’ai déposé mon dossier de visa, et d’après ce qu’on m’a dit à l’Ambassade, je récupérerai mon visa ce lundi. En principe, je viendrai ce mardi. J’ai hâte de rejoindre votre pays pour négocier avec la direction de la JSK», a indiqué Barreto.

«Je négocierai avec Hannachi à mon arrivée à Tizi Ouzou»
Alors que les responsables kabyles devaient faire leur offre à Barreto dans la journée de jeudi dernier, mais pour des raisons qu’on ignore, les dirigeants de la JSK ont décidé de ne négocier avec le coach portugais qu’à son arrivée à Tizi Ouzou. Saïd Boukhari l’a appelé dans la journée de mercredi dernier avant de lui envoyer 24 heures plus tard l’invitation. «Je n’ai pas encore entamé les négociations avec les dirigeants de la JSK. Je ne le ferai qu’une fois que je rejoindrai votre pays», précisera Barreto. Le président Hannachi qui n’a pas encore débuté les pourparlers avec le coach Barreto songe déjà à négocier avec Jean-Guy Wallemme. Si Barreto se montre gourmand, le président Hannachi se rabattra certainement sur la piste de Wallemme ou d’un autre entraîneur.

«Je sais que la JSK est un grand club»
Attendu pour ce mardi à Tizi Ouzou, Mariano Barreto affirme qu’il a déjà une idée sur la JSK. Si les dirigeants kabyles acceptent ses exigences financières, le coach Barreto fera de son mieux pour redorer à la JSK son blason d’antan. Mais ceux qui connaissent comment fonctionne la JSK ces dernières années savent que l’entraîneur portugais ne fera pas long feu avec les Canaris, s’il trouve un accord avec Hannachi bien sûr. «Je sais que la JSK est un grand club. J’attends de récupérer mon visa pour venir afin de négocier avec les responsables de ce club.»

Compétition (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 17:37

JSK : Que veut la direction ?

Ce qui se passe actuellement à la JSK ne répond à aucune logique. Au moment où la direction a envoyé une invitation à Barreto, un responsable influent nous a confié que le président Hannachi n’est pas chaud pour le recrutement du coach portugais.

Mais si ce dernier ne fait pas l’unanimité, mieux, si le président le veut pas aujourd’hui, alors pourquoi le faire venir jusqu’en Algérie pour l’inviter à rentrer chez lui. Le plus bizarre dans cette histoire c’est que, Hannachi en personne qui a demandé à Boukhari d’envoyer une invitation à Barreto, avant de révéler à l’un de ses proches collaborateurs qu’il a peur de se tromper sur le choix de l’entraîneur. C’est à ne rien comprendre. Barreto sera à Tizi Ouzou ce mardi, mais rien ne dit que c’est lui qui sera le futur entraîneur de la JSK, sauf s’il décide de faire des concessions sur le plan financier. Dans tous les clubs qui se respectent, lorsque les dirigeants portent leur choix sur un entraîneur, ceux-ci font le maximum pour conclure avec lui. Malheureusement, à la JSK, avant même que Barreto ne vienne, le président ne veut pas de lui et là, on peut avancer sans risque de se tromper que son séjour à Tizi Ouzou risque d’être de très courte durée. En cas d’échec des négociations avec lui, le président Hannachi réactivera la piste de Jean-Guy Wallemme.

Est-ce une manière de pousser Barreto à ne pas être exigeant ?
Le président Hannachi n’entamera les négociations avec Mariano Barreto qu’à partir de ce mardi. D’après une source proche du dossier, le salaire du coach portugais se situe entre 15 000 et 20 000 euros. Mais le président Hannachi n’est pas disposé à lui accorder un salaire de 15 000 euros, surtout qu’il n’est pas très chaud pour l’enrôler. Après s’être bien renseigné sur Barreto, les dirigeants ne comprennent pas pourquoi cet entraîneur ne reste pas dans un club plus d’une année. Et au vu de son âge, quelques dirigeants affichent quelques réticences quant à son enrôlement. Il est clair qu’il ne fera pas des concessions financières, il ne sera pas engagé par le président Hannachi. D’ailleurs, il n’y a pas plus tard qu’hier, on déclarait dans l’entourage du club que la piste de Wallemme est toujours d’actualité. Le futur entraîneur sera connu en principe d’ici la fin de la semaine. On se demande si ce sera Barreto ou Wallemme.

Compétition (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 17:39

Il l’a rencontré hier matin
Hannachi convainc Belkaroui


Comme nous l’avons rapporté, le président Hannachi s’est rendu avant-hier à Oran afin de tenter de finaliser avec Belkaoui. Il était prévu que le président de la JSK rallie Oran dans la journée de mercredi, mais il a ajourné son départ de 24 heures.

Faisant du recrutement de Belkaroui une de ses priorités en cette intersaison, le président Hannachi l’a rencontré hier matin à l’hôtel Mouahidine. Le président de la JSK a clairement fait savoir à l’enfant d’Oran qu’il le veut à tout prix et qu’il est prêt à satisfaire toutes ses exigences financières. Convoité par le MCA et le CSC, Belkaroui a annoncé au président de la JSK que les Mouloudéens et les Sanafir lui ont fait des propositions alléchantes. Hannachi l’a immédiatement rassuré en lui disant qu’il va s’aligner sur l’offre du MCA et de celle du CSC. D’après certaines indiscrétions, les dirigeants du Doyen lui auraient proposé un salaire de 130 millions de centimes et un appartement à Oran. Malgré cette offre très alléchante, Belkaroui ne leur a pas dit oui. Sa priorité va à l’USMH, mais il sait parfaitement que les responsables harrachis auront du mal à racheter sa lettre de libération. C’est grâce à l’USMH qu’il s’est fait un nom et c’est pour cela qu’il lui accorde sa priorité. Mais au fond de lui-même, il sait que les dirigeants harrachis ne parviendront pas à racheter sa libération.

Rassuré par la réponse de Belkaroui, lequel lui a donné son accord de principe, le président Hannachi a appelé un responsable de l’ASMO en fin de matinée d’hier pour lui dire qu’il a tout réglé avec le joueur. Ce responsable lui a déclaré la veille que s’il réussit à convaincre Belkaroui d’opter pour la JSK, il lui remettra la lettre de libération du joueur dans 48 heures. Ainsi, même si le président Hannachi n’a pas récupéré la lettre de libération de Belkaroui, un responsable kabyle nous a confié que le défenseur harrachi ne tardera pas à signer son contrat au profit de la JSK.

Saâdoun : «Belkaroui a dit oui à Hannachi»
Mohamed Saâdoun, l’un des dirigeants les plus influents à l’ASMO affirme que Belkaroui jouera en principe à la JSK. Interrogé hier après-midi sur la prochaine destination de Belkaroui, Saâdoun avoua que le Mouloudia d’Alger a offert 1 milliard de centimes en contrepartie de la lettre de libération du joueur. «Le président Hannachi m’a appelé dans la soirée de jeudi, mais je lui ai dit que s’il parvient à convaincre Belkaroui, il n’y aura pas de problème pour sa libération. Il l’a rencontré hier et le président Hannachi m’a appelé après son entrevue avec le joueur pour m’annoncer qu’il a eu l’accord du joueur. Le MCA a offert un milliard pour la lettre de libération de Belkaroui, mais ce dernier ne veut pas jouer au Mouloudia d’Alger. Il reste l’USMH et c’est pour cela qu’on va attendre encore 24 ou 48 heures», a annoncé le dirigeant de l’ASMO.

Compétition (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 17:42

Hannachi a négocié, hier, avec Gharbi à Relizane

Après avoir rentré Hicham Belkaroui à l’hôtel Mouahidine, le président Hannachi a appelé le milieu Sabri Gharbi au téléphone pour lui fixer rendez-vous à Relizane. Le milieu de l’ASO habite à Relizane et le président Hannachi a mis à profit son déplacement à Oran pour négocier avec lui. L’entrevue entre le président de la JSK et le milieu chélifien n’a pas duré longtemps. Hannachi a tenté tant bien que mal de convaincre Gharbi d’opter pour la JSK, mais celui-ci n’a pas voulu se précipiter. Il veut prendre tout son temps avant de trancher sur sa prochaine destination.

Le président Hannachi aurait aimé que le joueur lui donne son accord de principe, mais il était rentré de Relizane tout en espérant que Gharbi finisse par choisir la JSK comme l’a fait dans la matinée Belkaroui. Mais malgré son insistance, le président Hannachi n’a pas réussi à faire changer d’avis au joueur. Pisté par plusieurs clubs de l’élite en cette fin de saison, Gharbi veut étudier toutes les propositions avant de faire son choix. Il semble que le MCA et le CSC sont prêts à mettre le paquet pour l’enrôler.

Yarichène avait négocié avec lui la semaine dernière
Il semble que les dirigeants ne sont pas sur la même longueur d’onde. Sinon comment expliquer le fait que le président Hannachi se rende jusqu’à Relizane pour négocier avec Gharbi, alors que son propre président de la section de football avait négocié avec lui, il y a quelques jours de cela. Le hic est que le président Hannachi a eu droit à la même réponse que celle donnée par le joueur à Yarichène la semaine dernière. Cela dit, les négociations entre la direction de la JSK et Gharbi n’ont pas évolué d’un iota. Le président Hannachi qui a déclaré dernièrement qu’il a pris du recul et qu’il ne s’occupe plus du recrutement, a négocié hier avec Belkaraoui puis avec Gharbi. Il n’a trouvé aucune peine pour convaincre le premier d’opter pour la JSK, mais avec le second, les choses ne se sont pas passées comme il le souhaitait. Le milieu de l’ASO fait partie des priorités de Hannachi en cette intersaison, mais il semble que faute de moyens financiers, le président de la JSK ne peut pas concurrencer le MCA et le CSC.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

«Il aura ma réponse dans 4 jours»

Le milieu de l’ASO confirme sa rencontre avec le président Hannachi. Il précise, néanmoins, qu’il a demandé au président de la JSK un temps de réflexion de 4 jours. Il veut étudier toutes les propositions avant de trancher sur sa prochaine destination.

- On a appris d’une source digne de foi que vous avez négocié aujourd’hui avec le président Hannachi à Relizane, qu’en est-il au juste ?
- Effectivement, j’ai rencontré le président Hannachi aujourd’hui. Il m’a fait part de l’intérêt qu’il me porte, mais on n’a pas beaucoup avancé dans les négociations.

- Le président Hannachi fait de votre recrutement l’une de ses premières priorités en cette intersaison…
- C’est toujours un plaisir pour un joueur d’être convoité par les grands clubs de notre championnat, mais je n’ai rien décidé pour le moment.

- Est-il vrai que Hannachi vous a offert un salaire de 160 millions de centimes par mois ?
- On a parlé d’une manière sommaire. Je ne peux pas vous dire ce qui s’est dit entre Hannachi et moi, mais je vous réaffirme que je n’ai rien décidé pour le moment.

- Quelle a été votre réponse pour le président Hannachi ?
- Je lui ai dit que je l’appellerai dans trois ou quatre jours pour lui rendre ma réponse.

- Vous attendez d’abord de négocier avec le Mouloudia d’Alger avant de trancher sur votre prochaine destination…
- J’ai des contacts avec le MCA, mais je n’ai rien négocié pour le moment. Je ne suis pas pressé de trancher sur mon avenir. J’ai reçu plusieurs offres, mais je prendrai tout mon temps avant de décider quoi que ce soit.

Compétition (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 17:44

Belkaroui : «Prêt à venir à la JSK»

Le défenseur harrachi, Hichem Belkaroui nous confirme, dans cet entretien, sa réunion avec le président Hannachi hier à Oran. Le défenseur de l’USMH nous a affirmé que sa priorité sera pour l’USMH, et à défaut de l’USMH, il pourrait signer pour le club phare de Kabylie.

- On croit savoir que vous avez rencontré le président Hannachi, confirmez-vous l’information ?
- Effectivement, j’ai rencontré le président Hannachi à Oran et on a discuté sur la possibilité d’opter pour la JSK pour la saison prochaine. J’ai eu une discussion franche avec lui et on a parlé sur plusieurs points. Toutefois, rien d’officiel pour le moment et on doit se rencontrer une nouvelle fois prochainement.

- On croit savoir que vous avez fait savoir votre proposition ?
- Bien évidemment, j’ai fait ma proposition, ce qui est tout à fait logique. Le président a pris en considération cette proposition et sa réponse était favorable. Il m’a informé qu’il est d’accord sur ma proposition. Toutefois, il y a un autre point très intéressant en plus de celui du volet financier qu’on avait discuté.

- Lequel ?
- J’ai informé le président Hannachi que je donne la priorité à l’USMH. J’étais franc avec lui en l’informant que je dois d’abord négocier avec l’USMH qui est ma priorité. Je lui ai dit que si l’USMH n’arrive pas à racheter ma lettre de libération, j’opterai pour la JSK sans aucun problème. Mais avant cela, je dois voir tout d’abord les responsables de l’USMH avant de signer ailleurs.

- On comprend par là que vous prendrez tout votre temps avant de prendre votre décision ?
- Tout est question de destin. La priorité sera pour l’USMH, et autre chose, c’est une question de destin. Tout sera clair dans les tout prochains jours.

Compétition (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 2 Juin - 11:15

JSK : Hannachi propose 8 mois d’avance à Gharbi

Quelques jours seulement après la fin de la saison, les supporters de la JSK, inquiets, ont réclamé de grands noms aux responsables. Malgré le fait que la direction ait recruté deux joueurs, Aymen Madi et Youcef Chibane, le défi n’a pas encore été relevé, du moment qu’aucun des éléments ciblés n’a été officiellement recruté. Ayant l’habitude de convaincre n’importe quel joueur, le président Hannachi, qui ne compte pas perdre trop de temps pour ne pas être devancé par le Mouloudia ou l’USMA, s’est envolé à Oran dans le but de discuter avec certains éléments, comme le défenseur central Hichem Belkaroui qui aurait même donné son accord de principe pour défendre les couleurs de la JSK. Après l’avoir convaincu, Hannachi, qui voulait assurer un autre transfert, s’est rendu à Relizane pour rencontrer le milieu de terrain, Sabri Gharbi. Ce dernier, qui se trouvait au Maroc, est rentré sur Alger jeudi soir. Donc, il n’a pas hésité à étudier l’offre des Kabyles qui, selon une source bien informée, lui ont proposé un salaire de 150 millions/mois et une avance de 8 mois. Malgré cette alléchante proposition, le joueur a préféré prendre tout son temps, avant de rendre une réponse, d’autant plus que le Mouloudia d’Alger fait le forcing pour le recruter. Pour rappel, selon le site officiel de la Ligue, Gharbi est sous contrat avec l’ASO jusqu’en 2014.

Un autre RDV est prévu cette semaine à Alger
Après un premier rendez-vous qui aura duré quelques minutes seulement, le président de la JSK devrait rencontrer Sabri Gharbi cette semaine, à Alger, pour trancher. Autrement dit, l’avenir du joueur sera connu dans les prochaines heures. Le moins que l’on puisse dire est que les supporters de la JSK souhaitent voir cet élément, pétri de qualités, défendre les couleurs de leur club à partir de la saison prochaine.

«J’ai rencontré Hannachi, mais rien n’a encore été décidé»
Afin d’avoir quelques détails sur son rendez-vous avec le président Mohand-Chérif Hannachi, le milieu de terrain de l’ASO Chlef nous a révélé qu’il a effectivement discuté avec le boss kabyle et qu’il n’a rien décidé pour le moment : «Effectivement, j’ai rencontré le président Hannachi, mais je n’ai rien décidé pour le moment. En principe, on devrait se revoir encore une fois dans les prochains jours.»

------------

Barreto : «Je récupère mon visa lundi»
Même si la piste de Jean Guy Wallemme est toujours d’actualité, les dirigeants de la JSK, qui avaient déjà envoyé une invitation au Portugais, Mariano Barreto, attendent l’arrivée de l’ex-coach d’Al Qadisiya d’un jour à l’autre. En effet, nous avons appris que le manager de l’entraîneur en Algérie lui a déjà procuré un billet d’avion pour pouvoir rentrer en Algérie prochainement. Interrogé par nos soins hier matin, Barreto nous a fait savoir qu’il avait tout réglé pour récupérer son visa ce lundi : «Pour le moment, je suis toujours au Portugal. J’attends mon visa qui sera délivré ce lundi. Je ne sais pas quand exactement je vais embarquer, mais dès que je reçois mon billet, je viendrai.»

Al Nahda veut Barreto
Nous avons appris que le club saoudien d’Al Nahda veut officiellement Mariano Barreto. Le Portugais, qui est en contact avec les responsables de la JSK, a refusé d’étudier l’offre des Saoudiens, préférant se focaliser sur celle des Kabyles. Dans le cas où il ne trouverait pas un terrain d’entente avec les Jaune et Vert, il étudiera convenablement la proposition d’Al Nahda.

------------

Hannachi s’est entretenu avec Aouedj à Oran
De l’avis de tous les observateurs, la JSK a réalisé un recrutement de qualité la saison passée. Avec des joueurs comme Bouaïcha, Mekkaoui, Bellakhdar, Messaâdia et Maroci, la JSK aurait dû jouer les premiers rôles. Malheureusement, les entraîneurs qui ont été recrutés n’ont pas été à la hauteur. La preuve, la JSK a perdu le titre lors de la phase aller du championnat. Donc, pour ne pas chambouler l’effectif qui n’aura besoin que d’être renforcé, le président kabyle compte mettre le paquet sur un bon entraîneur capable de redonner au club son blason et recruter quelques joueurs pour remplacer les libérés, qui seront connus cette semaine. Les joueurs que la direction a ciblés sont Belkaroui, Gharbi et Aouedj. Alors que les deux premiers sont annoncés un peu partout en Ligue 1, l’attaquant du MCO, qui est toujours sous contrat, était proche de la JSK. D’ailleurs, il avait même donné son accord de principe pour rejoindre la formation du Djurdjura cet été. Il aurait promis aux responsables de s’occuper en personne de sa lettre de libération.

L’offre des Kabyles ne l’a pas convaincu
Après quelques minutes de discussion, le président de la JSK a tenu à faire une proposition à l’attaquant que les supporters de la JSK attendent avec impatience. Malheureusement, celle-ci ne l’a pas convaincu, car il s’attendait à mieux, d’autant plus qu’il sera dans l’obligation de racheter son contrat pour avoir sa lettre de libération. Autrement dit, le volet financier pourrait freiner les négociations.

La JSK pourrait le perdre si…
Et si la JSK perdait Aouedj ? Selon une source bien informée, ses responsables pourraient facilement perdre le joueur s’ils n’essayaient pas de lui faire une meilleure offre. Donc, le président Hannachi, qui suit cet attaquant depuis quelques années, n’aura qu’à casser sa tirelire pour le recruter. D’après certains observateurs, Si Ahmed est un joueur talentueux aux qualités indéniables, ce qui lui permettrait de s’imposer facilement à la JSK. Autant mettre le paquet sur un joueur sûr que de recruter un attaquant inconnu de tous.

«Effectivement, j’ai discuté avec Hannachi, mais…»
Même s’il ne voulait pas se prononcer, Si Ahmed Aouedj nous a révélé qu’il avait rencontré le président Hannachi et qu’il n’avait pas encore pris de décision finale quant à son avenir : «Effectivement, j’ai rencontré le président Hannachi à Oran, mais on n’est pas encore arrivés à nous entendre. En principe, tout sera connu au cours de la semaine.»

------------

Les dirigeants réactivent la piste Yesli
Comme nous l’avons déjà annoncé, le milieu de terrain du Paris FC intéresse au plus haut point le club kabyle. Pour rappel, Kamel Yesli évolue au poste de milieu offensif en CFA. Et c’est par le biais d’un agent que le Franco-Algérien a été proposé à la JSK. Après s'être renseigné à son sujet, les dirigeants semblent intéressés par ses services. D’après la même source d’indiscrétion, c’est Yarichène qui devrait rencontrer son agent dans les prochaines heures à Marseille. Il est fort probable que les négociations soient relancées, vu que la piste du joueur a été réactivée.

Yesli : «C’est mon agent qui s’en occupe»
Joint par nos soins pour en savoir davantage sur ces contacts, l’actuel milieu de terrain du FC Paris nous dira : «Pour le moment, j’ai juste entendu parler de ça. C’est mon agent qui s’occupe de mes contacts. J’ai reçu quelques offres ici en France, mais rien de concret jusque-là. J’attends qu’il me parle officiellement de l’intérêt de la JSK.»

------------

Bouguèche intéresserait la JSK
Nous avons appris d’une source fiable que la direction de la JSK serait intéressée par les services de l’attaquant mouloudéen, Hadj Bouguèche. Seulement, il faut dire que l’ex-joueur d’Al Qadisiya est toujours sous contrat avec le MCA jusqu’en 2014.

Et si Mokdad retournait au MCA ?
Toujours sous contrat avec les Canaris, Abdelmalek Mokdad, à l’instar des autres joueurs, n’a pas encore perçu ses quatre mois de salaire. Ce dernier, qui a déjà sollicité son manager pour s’entretenir avec la direction de la JSK, ne serait pas contre l’idée de retourner au Mouloudia. D’ailleurs, une source proche nous a révélé que Hadj Ahmed s’est adressé à un proche du joueur pour essayer de le convaincre de revenir au MCA. Une proposition qui intéresserait fort bien le joueur.

Le Buteur (02/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 2 Juin - 11:26

JSK : Le détail qui reste à revoir dans le contrat

Comme nous l’avons annoncé, le président Moh Cherif Hannachi a rencontré, vendredi dernier, le défenseur central Belkaroui en compagnie d’un dirigeant de l’ASMO, à Oran, pour négocier sa lettre de libération. Lors de cette entrevue avec le boss kabyle, le joueur semblait très intéressé par l’offre de la direction kabyle. De même que le dirigeant, puisque Hannachi aurait pour sa part proposé un chèque qui ne se refuse pas contre la libération du joueur. Toutefois et d’après la même source d’indiscrétion, Belkaroui aurait exigé une seule condition avant de parapher son contrat de 2 saisons au profit de la JSK. L’actuel international des A’ veut une clause dans son contrat qui lui permettra de partir, en cas d’un contact sérieux d’Europe. C’est sur ce volet que les pourparlers se poursuivent. Si ce détail se règle dans les prochaines 48 heures, le joueur sera kabyle.

Les dirigeants de l’USMH confiants
Chez les Harrachis, on est aussi confiant que le joueur restera à l’USMH la saison prochaine. D’après les proches du président Laïb, Belkaroui n’ira nulle part. A leurs yeux, le président harrachi aurait trouvé un terrain d'entente avec le président de l’ASMO pour leur céder définitivement le joueur. D’après la même source, tout sera plus clair cette semaine. Il faudra donc attendre quelques jours pour savoir qui aura le dernier mot.
---------------

Hannachi-Barreto, voici sur quoi ils débattront
C’est quasi-officiel, Barreto sera à Alger ce lundi pour entamer les négociations avec le président Moh Cherif Hannachi. C’est d’ailleurs ce qu’à confié le boss kabyle à ses proches dans la journée d’hier. Dans un premier temps, Hannachi fera une offre financière, avant de parler du projet du club pour la saison prochaine. La priorité pour les responsables kabyles est de retrouver la compétition africaine. Pour cela, il va falloir jouer les premiers rôles en championnat. Parmi les autres points qui seront débattus, la question du recrutement. Barreto aura certainement un droit de regard dans l’effectif actuel ainsi que sur la liste des libérés. L’autre paramètre de taille reposera sur le choix de son staff technique pour la prochaine saison. Hannachi voudrait avoir l’avis du technicien portugais sur la question du choix de l’adjoint.
---------------

Stage d’intersaison
Hannachi songe à l’Europe de l’Est

Après les nombreuses offres qu’il a reçues, dont l’Espagne, la France puis la Suisse, le président Moh Cherif Hannachi semble toujours indécis sur le lieu où effectuera l’équipe son stage d’intersaison. Toutefois, il semblerait que les dossiers de l’entraîneur et du recrutement n’ont pas empêché le président de la SSPA/JSK d'aborder une nouvelle fois le sujet du choix du lieu de stage. Aux dernières nouvelles, le boss veut opter pour une autre destination, toujours en Europe, mais dans les pays de l’Est. L’un des critères de sélection reste le climat. Le président veut que son équipe se prépare dans un pays où il fait plus ou moins froid contrairement au Sud de l’Europe, à savoir Marseille ou Barcelone. L’autre critère reposera sur l’aspect financier. Nul doute qu’un stage en Bulgarie ou en Croatie, à titre d’exemple, coûtera beaucoup moins cher qu’en France ou en Suisse. Certainement que la direction optera pour l’offre la moins contraignante, autrement dit la moins coûteuse.
---------------

La liste des libérés pas avant la reprise des entraînements
C’est décidé, aucun joueur sous contrat ne quittera le club avant le 1er juillet prochain. C’est ce qui a été convenu entre le président Hannachi et les membres du conseil d’administration. La principale raison est que le club ne peut pas libérer de joueurs, tant qu’il n’a pas bouclé l’opération recrutement. Il serait donc risqué de libérer des éléments sans leur avoir trouvé des successeurs, au préalable. En d’autres termes, tous les joueurs liés aux clubs sont maintenus dans l’effectif de la JSK pour la saison 2013/2014 jusqu’à nouvel ordre. De même pour les membres du staff technique, même s’il est quasi certain qu’ils seront tous remerciés.
---------------

On reparle de Mauro
Et si Mauro revenait à la JSK ? C’est la question posée par certains membres du conseil d’administration hier. Ces mêmes personnes ont proposé à Hannachi l’idée de rappeler le préparateur physique italien de la saison dernière. Jugeant qu’il avait fait du bon travail, les membres du CA estiment qu’il serait bien de confier à nouveau la préparation physique à Mauro. La particularité de l’Italien en question est de connaître parfaitement les joueurs de la JSK, ce qui facilitera son intégration. Aussi, le fait d’avoir travaillé avec le groupe lui permettra de rester dans la continuité, puisqu’il connaît les capacités physiques de chacun des joueurs.

Le Buteur (02/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 2 Juin - 11:31

JSK : Barreto attend son billet d’avion

L’entraîneur Mariano Barreto est attendu ce mardi à Tizi Ouzou. Il récupérera son visa demain avant de s’envoler à destination d’Alger.

Jusqu’à hier après-midi, la direction ne lui avait pas encore envoyé le billet d’avion. D’après une source digne de foi, le secrétaire de l’équipe senior, Saïd Boukhari, n’attend que le coach portugais récupère son visa pour lui envoyer son billet d’avion.

Il sera en principe ce mardi à Tizi Ouzou, mais rien ne prouve qu’il sera le futur entraîneur de la JSK. Il ne fait pas l’unanimité au sein de la direction et certains dirigeants ne se gênent pas de dire que c’est un looser. Le comble est que le président de la section football, Yazid Yarichène, a déjà évoqué avec son manager la possibilité d’un stage au Portugal. Il faut reconnaître que rien ne va à la direction ces jours-ci. Les dirigeants ne savent plus ce qu’ils doivent faire. En l’absence d’une stratégie de recrutement, ils se contentent de contacter les joueurs sans finaliser avec eux. Ils ont pris attache pratiquement avec tous les joueurs de première division, mais ils étaient obligés d’abandonner la piste de plusieurs d’entre eux.

Hannachi s’est-il retourné déjà contre lui ?
Attendu pour ce mardi à Tizi Ouzou, Mariano Barreto fait déjà parler de lui avant même son arrivée. Et pour cause, certains dirigeants tentent d’ores et déjà de minimiser de sa valeur en affirmant que c’est un looser. Ils ne s’arrêtent pas là, puisqu’ils ajoutent que le coach portugais a des chances minimes pour être engagé par Hannachi. On se demande alors pourquoi la direction du club lui a envoyé une invitation du moment que les dirigeants avancent que le président Hannachi ne l’engagera pas. Si ce qu’avancent ces responsables est juste, la direction aurait mieux fait de négocier avec un autre entraîneur que de perdre son temps avec le coach portugais.

Mariano Barreto a beaucoup travaillé dans les pays du Golfe et il ne viendra certainement pas pour un salaire de 10 000 euros à la JSK. Il est convoité par le club saoudien d’Al-Nahda, mais son manager veut le placer à la JSK. Le président Hannachi qui a peur de se tromper dans le choix de l’entraîneur n’est pas emballé à l’idée de recruter le Portugais. On sera beaucoup plus sur ses intentions dans les prochains jours.

Compétition (02/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 25 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum