Inter-Saison [2013-2014]

Page 2 sur 25 Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 9 Mai - 9:17

JS Kabylie : À la recherche d’un nouvel entraîneur
Hubert Velud contacté


Ce n’est un secret pour personne, la direction des Canaris est en contact avec plusieurs entraîneurs en vue de trouver un successeur à Sandjak, limogé depuis plusieurs semaines. Selon une source autorisée, l’actuel entraîneur de l’ES Sétif, Hubert Velud, figure sur la liste de techniciens qui intéresseraient les Kabyles. Il aurait même été déjà contacté par des dirigeants kabyles qui lui auraient proposé de prendre la barre technique du club. Se trouvant en fin de contrat avec l’ESS, Velud n’a pas encore tranché sur son avenir. En le contactant, les dirigeants de la JSK voulaient tâter le terrain et voir s’il était intéressé de venir à leur club. De toute manière, il faudrait attendre les prochaines journées pour voir plus clair, surtout que les dirigeants ont d’autres noms d’entraineurs sur leur calepin, à l’instar de Denis Lavagane, l’actuel entraineur de l’Etoile du Sahel.

La piste Menad définitivement écartée
Par ailleurs, la piste de l’entraîneur actuel du MCA, Djamel Menad, a été définitivement écartée, après que le coach des Vert et Rouge ait été suspendu par la ligue professionnelle de football pour deux ans, dont une année avec sursis. Une sanction qui est venue suite au refus des Mouloudéens de recevoir leurs médailles, après leur défaite en finale de la coupe d’Algérie le 1er mai dernier. Le nom de Menad avait été évoqué avec insistance au sein du club Kabyle, toutefois avec cette sanction, a tout remis en question et sa piste a été carrément écartée par les dirigeants kabyles

DDK (09/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 9 Mai - 9:31

JSK : Tête-à-tête Hannachi-Lavagne le 17 mai prochain ? Oui c’est possible !

Comme nous l’avons annoncé dans notre précédente édition, le CV du technicien français Denis Lavagne est quasiment le seul qui ait convaincu les dirigeants kabyles. Une information qui s’est confirmée au lendemain de la réunion tenue mardi après-midi entre les membres du conseil d’administration, présidé par le premier responsable de la SSPA/JSK, Moh Cherif Hannachi. Les dirigeants présents étaient unanimes à dire que Denis Lavagne est l’entraîneur le plus compétent parmi les coachs proposés. Toutefois, et à l’heure où nous mettons sous presse, aucun contact officiel n’a été entrepris. Sauf que le président Hannachi aurait chargé une personne parmi les membres du CA pour entrer en contact direct avec le manager du technicien français. D’après la même source, la personne en question cherche à programmer un premier tête-à-tête entre Hannachi et Lavagne, le 17 mai prochain à Béjaïa, à l’occasion du prochain rendez-vous africain entre la JSMB et l’Etoile du Sahel, pour le compte du match aller des 8es de finale bis. Certains estiment que le hasard a bien fait les choses, car ce serait une excellente occasion pour les dirigeants kabyles de se mettre autour d’une table avec Denis Lavagne afin d’aborder les questions de fond, à commencer par le challenge sportif.

Le Français veut faire les choses dans la discrétion, par respect à l’Etoile
Préoccupé par le Play-off avec l’Etoile du Sahel, un proche du technicien français nous a confié que Lavagne se montre très discret. D’après la même personne, Lavagne est quelque peu gêné vis-à-vis des dirigeants du club tunisien. Le Français, qui fait les unes des quotidiens sportifs algériens suite à l’intérêt du club kabyle n’a pas échappé à l’œil des dirigeants de l’Etoile. En fin de contrat, Lavagne veut terminer la saison avant de se projeter sur l’avenir. C’est dire qu’à l’heure actuelle, les choses risquent de temporiser quelque peu.

Le challenge sportif l’intéresse en attendant l’offre financière
Lors de l’entretien qu’il nous a accordé hier après-midi, le premier responsable du staff technique de l’Etoile du Sahel s’est montré toujours intéressé de prendre en main la formation kabyle, sauf qu’à l’heure actuelle, aucun dirigeant ne l’a contacté officiellement. Du côté de la maison kabyle, les contacts seront entamés dans un futur proche, histoire de faire une première offre officielle au technicien français, avant de discuter en détail du projet qui sera proposé par la JSK à Lavagne.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Lavagne «S’il y a un bon projet, je ne dirai pas non»

En déplacement avec son équipement à Tunis pour affronter la formation du Club Africain, le technicien français, Denis Lavagne, nous a accordé quelques minutes pour nous parler de la JSK, qui voudrait s’attacher ses services dès l’été prochain.

Cela fait plusieurs jours que votre nom revient avec insistance dans l’entourage de la JS Kabylie concernant le poste d’entraîneur en chef. Y a-t-il eu une suite depuis ?
Non, il n’y a pas de suite depuis. J’ai lu dans la presse que les dirigeants de la JSK veulent s’attacher mes services, mais pour l’instant, aucun d’entre eux ne m’a appelé officiellement pour me faire une offre.

Autrement dit, les dirigeants kabyles n’ont toujours pas contacté votre manager…
Là aussi, je tiens à apporter une précision. Je n’ai aucun contrat avec un manager FIFA ici au Maghreb. Il est vrai que j’ai été en contact avec certains il y a des mois de cela, mais plus aujourd’hui. A mes yeux, le seul contact officiel serait le jour où on m’appellera directement.

Etes-vous toujours intéressé par le challenge sportif de la JSK ?
Vu qu’il s’agit d’un grand club à l’échelle africaine, bien évidemment que je suis intéressé. Mais je dois d’abord avoir une meilleure idée sur le projet du club pour être fixé. A l’heure actuelle, je vois que beaucoup de noms sont annoncés à la JSK. C’est pour cela que je ne veux pas trop m’avancer.

Vous allez vous déplacer le 16 mai prochain à Béjaïa pour affronter la formation locale pour le compte des 8es de finale bis de la Coupe de la CAF. Ne pensez-vous pas que c’est une bonne opportunité de rencontrer les dirigeants kabyles ?
Je ne peux rien vous dire. Je pense que les dirigeants de la JSK sauront vous répondre mieux que moi sur la question. De mon côté, je n’ai aucun problème à les rencontrer, car je reste ouvert à toute proposition.

Vous allez jouer, demain, le Club Africain dans un match capital pour la course au titre. Comment gérez-vous ces rencontres du play-off (entretien réalisé hier, ndlr) ?
C’est très difficile. Nous allons affronter demain le Club Africain, avant de jouer le 15 mai prochain à Sfax. Deux jours plus tard, on affrontera la JSMB en Algérie. C’est pour vous dire que nous avons un programme extrêmement chargé. C’est la raison pour laquelle je reste concentré sur les matchs de play-off, qui sont importants pour mon équipe et moi. D’ici la fin de saison, je serai fixé sur mon avenir.

Fiche technique
Nom : Lavagne
Prénom : Denis
Né en : 1964 à Béziers (49 ans)
Carrière professionnelle
Mars 1983-1992 : Olympique Alès (entraîneur adjoint).
1992-1993 : Nîmes Olympique (entraîneur adjoint).
1993-octobre 1994 : SC Bastia (entraîneur adjoint).
1995-1998 : ASOA Valence (entraîneur adjoint).
1998-1999 : Béziers (entraîneur adjoint).
1999-2003 : CS Sedan Ardenne (directeur du centre de formation).
2004 : Qatar Sports Club (directeur du centre de formation).
2005 et 2006 : Chengdu Blades (directeur du centre de formation).
2007et 2008 : Coton Sport de Garoua (entraîneur et manager général).
2008-2009 : Difaâ d'El Jadida (directeur du centre de formation).
2009 et 2011 : Coton Sport de Garoua (entraîneur et manager général).
Octobre 2011-septembre 2012 : sélectionneur national du Cameroun.
Février 2013 à ce jour : Etoile sportive du Sahel (entraîneur et manager général).
Palmarès
4 fois champion du Cameroun avec Conton Sport de Garoua.
3 fois vainqueur de la coupe du Cameroun.
Finalistede la Ligue des champions en 2008.
Vainqueur de la LG Cup avec la sélection du Cameroun.

Installation du nouveau bureau, voici ce que propose le CA
Apparemment, le choix du futur entraîneur n’a pas été la seule question débattue mardi après- midi entre les membres du conseil d’administration. Pour cause, les dirigeants kabyles se sont longuement étalés sur le choix des membres qui composeront le prochain bureau en prévision de la saison prochaine. A ce sujet, une source très proche de la maison kabyle nous a confié que certains noms ont été déjà annoncés, après que Hannachi a décidé de créer de nouveaux postes cet été. A cette occasion, les membres du CA ont proposé deux anciens joueurs à la tête de la section football, à savoir Hakim Medane et Karim Doudane. D’après la même source, Hannachi songe à proposer au premier le poste de directeur sportif, et celui de manager général au second. Pour rappel, depuis le départ de Youcef Laâdjadj, aucune personne n’a occupé le poste de manager au sein de la JSK. Les membres du CA estiment qu’il est venu le temps de faire appel aux enfants du club, pour restructurer la JSK. Pour ce qui est du poste de DTS des jeunes catégories, il sera confié à Mourad Karouf, vu l’énorme travail qu’il a effectué de janvier dernier à ce jour, en créant même une équipe «excellence», qui est en quelque sorte une sélection des U-17, U-19 et des U-21. Du côté de l’administration, il n’y aura pas de grands changements puisque Mohamed Khouas sera maintenu au poste de directeur financier. Quant à Saïd Boukhari, tout porte à croire qu'il occupera le poste de directeur général, vu sa grande connaissance dans le cadre administratif.

Les probables futurs nouveaux membres du bureau :
Directeur sportif : Hakim Medane
Manager général : Karim Doudane
Directeur sportif des jeunes catégories : Mourad Karouf
Directeur général de la section football : Saïd Boukhari
Directeur administratif et financier : Mohamed Khouas

Maintenant que la sanction est tombée
La piste Menad définitivement écartée

Djamel Menad ne sera pas le futur entraîneur de la JSK. Proposé par certains membres du conseil d’administration, l’ancien attaquant kabyle vient d’anéantir toutes ses chances de prendre la tête du staff technique, après la sanction que vient de lui infliger la LFP. Pour rappel, après le scandale des médailles lors de la finale de la Coupe d’Algérie, la commission de discipline de la LNFP a infligé une suspension d’une saison à Menad. Une nouvelle qui a refroidi les dirigeants kabyles. Désormais, la JSK ne peut faire appel à un entraîneur sanctionné, du moment qu’il ne pourra pas être qualifié par la Ligue lors du prochain exercice. Aux yeux de certains, Djamel Menad était quasiment le seul entraîneur local pouvant prétendre au poste de premier responsable du staff technique. Maintenant que sa piste est définitivement écartée, les dirigeants vont se rabattre sur la piste étrangère.

Pressenti lui aussi à la tête du staff
La piste Velud coince

C’est l’information qui a fait le tour des réseaux sociaux : «Hubert Velud contacté officiellement par la JSK». Du côté de la direction du club, personne n’a confirmé l’information, mais sans pour autant cacher le fait que Velud serait un bon prétendant au poste d’entraîneur en chef de la JSK. Sauf que le contrat du technicien français pose problème. Pour cause, Velud est lié par un contrat d’une saison supplémentaire à l’ESS. Et vu les résultats réalisés cette saison, on voit mal comment il pourrait quitter la barre technique de l’ESS surtout que le club est quasi assuré de prendre part à la prochaine édition de la Ligue des champions. C’est la raison pour laquelle certains ne croient plus à la piste Velud, pensant qu'il serait intéressant d’entamer les négociations avec un entraîneur en fin de contrat.

Le Buteur (09/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 9 Mai - 9:32

JSK : La liste des libérés, pas avant le CAB !

Les responsables de la JSK s’affairent depuis quelques jours à recruter le nouvel entraineur. Dans l’après-midi de mardi, les membres du CA ainsi que quelques dirigeants ont tenu une réunion de travail au cours de laquelle plusieurs points ont été débattus, notamment concernant le volet recrutement. Pour ce qui est de l’équipe première, la direction a demandé à l’entraîneur intérimaire, Arezki Amrouche, de dresser un bilan exhaustif sur l’équipe et de faire des propositions pour la nouvelle saison. On comprend, bien entendu, par le terme proposition, les postes à renforcer ainsi que les joueurs qui n’ont pas donné satisfaction et que la direction se voit obligée de libérer. Pour l’heure, le sujet n’est pas celui qui passe en priorité à la JSK. Une source proche de la direction kabyle nous a confié que, pour l’instant, le dossier des libérés n’est pas encore ouvert, ça se fera une fois l’entraîneur installé et les joueurs, ciblés, acquis. La même source nous a confié que cela ne pourrait se faire avant le dernier match de la saison face au CAB.

Amrouche ne souhaite pas perturber la sérénité du groupe
L’entraîneur intérimaire Arezki Amrouche, chargé par la direction de dresser un rapport sur tout ce qui a trait à l’équipe première, se concentre pour l’instant sur les trois prochains matches qu’ils souhaitent bien négocier pour permettre aux Canaris de terminer en haut du tableau. Certes, il devra rendre compte à la direction des remarques et autres propositions dans les meilleurs délais afin de permettre à la commission de recrutement de gagner du temps, mais il ne rendra officielle la liste des libérés qu’une fois le rideau du championnat baissé. Le souci de Amrouche est sans doute de préserver la stabilité et la sérénité du groupe.

On parle de trois joueurs à libérer cet été
Bien que pour l’instant la liste des joueurs à libérer ne soit pas la priorité, on a appris d’un membre du conseil d’administration que la JSK ne va pas trop remanier son effectif, cet été. Les dirigeants qui prônent la stabilité songeraient à libérer trois joueurs au maximum.

Certains cadres ont déjà donné leur accord de principe pour prolonger
Pour ce qui est des joueurs cadres auxquels il reste encore une année de contrat, on a appris que la majorité d’entre eux ont donné leur accord de principe pour prolonger d’une autre année supplémentaire à condition que la direction se montre favorable sur un certain nombre de conditions qu’ils auront à poser. Le président de la SSPA, Mohand Cherif Hannachi, mise beaucoup sur la stabilité de son effectif dans l’optique de permettre au club kabyle de jouer la saison prochaine le titre et retrouver sa prestigieuse participation à une coupe de la CAF.

Le maintien de Amrouche en tant qu’adjoint se précise
Toujours dans le cadre de la préparation de la nouvelle saison, et concernant la composante du futur staff technique, et comme nous l’avons déjà annoncé, la direction kabyle songe sérieusement à maintenir l’actuel intérimaire Arezki Amrouche au poste d’adjoint. Les derniers résultats positifs enregistrés par l’ancien international ont beaucoup amélioré la situation du club, et le fait qu’il connaisse déjà la maison facilitera la mission du nouvel entraineur.

---------------------------
Les Kabyles jouent la carte Chalali pour convaincre Karaoui
Les responsables kabyles tiennent beaucoup au recrutement du milieu de terrain de l’Entente de Sétif, Amir Karaoui. En effet, selon un proche de la direction, le président Hannachi compte beaucoup sur son attaquant Chalali pour convaincre le joueur de venir à la JSK cet été.
---------------------------

Tatem réserve sa réponse pour après le 21 mai
Pour ce qui concerne le milieu de terrain de l’USMH, Tatem en l’occurrence, officiellement contacté par les responsables kabyles, on croit savoir que le joueur préfère ne pas répondre pour le moment à toutes les sollicitations et se concentrer uniquement sur son sujet à l’USMH. Selon un proche du joueur, Tatem accorde la priorité à l’USMH, mais n’écarte pas la possibilité de changer d’air dès juin prochain. Selon une source crédible, Tatem a promis aux responsables de la JSK de rendre sa réponse après le 21 mai prochain, date de la dernière journée de championnat.
---------------------------
---------------------------
Le barrage de la langue a éloigné José Manuel de la JSK
Comme nous l’avons annoncé dans notre précédente édition, la réunion des membres du CA qui s’est tenue à Alger dans l’après-midi de mardi dernier a été l’occasion pour les dirigeants kabyles d’étudier les nombreux CV d’entraîneurs étrangers parvenus à la direction. Un membre du conseil d'administration, qui a assisté à ladite réunion, nous a fait savoir que l’entraîneur portugais, José Manuel, les a beaucoup intéressés sachant qu’il possède une riche expérience, notamment avec le club légendaire du Ahly du Caire, toutefois, le barrage de la langue, sachant que ce technicien ne parle pas français, a fait que cette piste a été écartée. Notre interlocuteur nous a fait savoir aussi que même sur le plan financier, la JSK allait casser sa tirelire pour s’attacher les services de José Manuel.

Le Buteur (09/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 9 Mai - 9:39

JSK : Elamali, Touahri, Yachir, Karaoui et Nadji contactés

Selon une source autorisée, les membres du conseil d’administration ont d’ores et déjà entamé les pourparlers avec les éléments susceptibles de renforcer l’effectif de la JSK la saison prochaine.

Notre source ajoute que Touahri, Elamali, Yachir, Karaoui et Nadji ont été officiellement approchés par la direction kabyle. Les premiers ont realisé de belles prestations avec l’USMH, alors que Yachir brille de mille feux depuis qu’il a rejoint le MCA. Concernant les deux derniers, ils ont fait preuve de régularité cette saison avec l’ESS. Un responsable kabyle que nous avons interrogé sur l’opération recrutement nous a confié que, contrairement aux années précédentes, ils ont suivi ces joueurs pendant plusieurs rencontres en ajoutant qu’ils répondent aux profils qu’ils recherchent. Même si les dirigeants annoncent qu’ils ne feront pas les mêmes erreurs des années précédentes, on constate qu’ils n’ont aucune stratégie. Sinon, comment interpréter que les responsables du club contactent des joueurs à l’image d’Elamali, alors qu’il se trouve toujours sous contrat avec l’USMH ?

Son équipier Tahraoui, auteur de belles prestations, n’aura pas besoin de libération puisqu’il sera libre de tout engagement au mois de juin. Il a été officiellement approché par les dirigeants kabyles, lesquels lui ont donné rendez-vous pour la fin du championnat. Si les dirigeants répondent à toutes ses exigences financières, ils réussiront à le convaincre à signer à la JSK la saison prochaine. Concernant les deux joueurs sétifiens convoités par la direction de la JSK, à savoir Karaoui et Nadji, on croit savoir que les responsables des Canaris ont pris attache avec les agents des deux joueurs. Pour l’heure, les pourparlers avancent positivement, mais on ignore s’ils viendront ou pas à la JSK la saison prochaine. Enfin, Yachir, originaire de Tizi Ouzou, aurait affirmé aux responsables kabyles qu’il viendra à la JSK avec joie. Même si les dirigeants mouloudéens déclarent que Yachir est toujours lié au MCA, le joueur lui affirme mordicus qu’il sera bel et bien en fin de contrat au mois de juin.

Vers le retour d’Yahia Chérif et El-Orfi
En plus de ces 5 joueurs, un responsable sous couvert de l’anonymat nous a annoncé que certains membres du conseil d’administration font le maximum pour faire revenir Yahia Chérif et Hocine El- Orfi. Le premier veut relancer sa carriere en revenant à la JSK, alors que le second est rarement utilisé depuis qu’il signé à l’USMA.

Elamali : «La JSK m’a contacté, mais… »
L’attaquant de l’USMH, Amine Elamali, confirme ses contacts avec la JSK, mais il avoue qu’il n’a pas son destin entre les mains. «C’est vrai que les dirigeants de la JSK m’ont contacté, mais je leur ai dit que je suis encore sous contrat avec l’USMH. Ils m’ont dit qu’ils rachèteront eux-mêmes ma lettre de libération. Tout joueur ambitionne de jouer à la JSK, mais je tiens à vous dire que me sens bien à l’USMH», a indiqué Elamali.

Hannachi sur les traces d’un attaquant africain
C’est devenu le refrain de l’été puisqu’à chaque intersaison, le président Hannachi promet un grand attaquant africain, mais depuis Cheikh Oumar Dabo, il ne recrute que des attaquants de moindre envergure. Cette fois, il a confié à ses proches qu’il ramènera un grand attaquant africain qui fera parler la poudre la saison prochaine.

Compétition (09/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 9 Mai - 9:41

Bientôt un émissaire de Hannachi à Sousse pour convaincre Lavagne

Au lendemain de la réunion du conseil d’administration, les responsables kabyles ont tenté d’entrer en contact avec l’entraîneur Denis Lavagne afin d’entamer les négociations avec lui, mais en vain. Malgré leur insistance, ils n’ont pas pu le joindre dans l’après-midi d’hier. D’après un responsable kabyle que nous avons eu hier au téléphone, le coach de l’Etoile du Sahel reste la priorité de la direction de la JSK. Ils devaient le rappeler dans la soirée d’hier, et s’ils ne parviennent pas à le joindre d’ici aujourd’hui, ils devront dépêcher un émissaire à Sousse pour négocier avec lui. Notre interlocuteur nous a révélé que l’aspect financier ne posera aucun problème. «On est prêts à mettre le paquet pour recruter Denis Lavagne», a indiqué un dirigeant de la JSK. Comme nous l’avons rapporté dans notre dernière édition, le président Hannachi est disposé à lui offrir un salaire de 20 000 euros par mois.

Lavagne ne répond pas au téléphone
Sous contrat avec l’Etoile du Sahel jusqu’au mois de juin, Denis Lavagne ne souhaite pas avoir de problèmes avec ses dirigeants. Si dans la soirée de mardi, il nous a répondu par un texto dans lequel il a précisé qu’il n’a reçu aucun contact de la part des dirigeants de la JSK, hier, il était injoignable. Son nom a été annoncé dans la presse, et pour éviter que ses dirigeants lui reprochent le fait de négocier avec un autre club, alors qu’il est toujours sous contrat, il n’a pas voulu répondre au téléphone.

Le projet sportif et la durée du contrat au menu des négociations
D’après toujours notre source, les responsables kabyles expliqueront au coach de l’Etoile du Sahel leur projet sportif afin de le convaincre de venir. Ils songent à créer un centre de formation, et comme Denis Lavagne a eu déjà une expérience dans le domaine, ils veulent à tout prix l’engager. Pour ce qui est des objectifs du club, ils lui diront que la JSK est un grand club qui a besoin de retrouver son lustre d’antan. Il ne viendra pas à la JSK pour jouer le maintien, mais pour tenter d’offrir à la Kabylie des titres. L’autre point qui sera abordé lors de leur éventuelle entrevue, c’est la durée du contrat. D’après un membre du conseil d’administration, si Denis Lavagne donne son accord, il signera un contrat d’un ou de deux ans au profit de la JSK.

Les dirigeants comptent aussi le rencontrer à Béjaïa
L’équipe de l’Etoile du Sahel se déplacera prochainement à Béjaïa afin d’affronter la JSMB pour le compte des 1/8 de finale de la coupe de la CAF. Le match est prévu normalement pour le 19 de ce mois. Les dirigeants kabyles comptent rencontrer Denis Lavagne à Béjaïa dans le cas où ils n’envoient pas un émissaire à Sousse d’ici là. Les responsables kabyles insistent sur lui et ils sont prêts à faire le nécessaire pour le ramener.

Qui a contacté Velud ?
L’information de la venue de Velud a fait le tour de Tizi Ouzou hier. Elle a été répercutée par plusieurs sites, mais les dirigeants kabyles que nous avons joints hier au téléphone ont démenti catégoriquement tout contact avec lui. On se demande vraiment qui a pris attache avec ce coach. Mais à la JSK, il faut s’attendre à tout, surtout lorsqu’on sait que des proches du club se permettent de parler au nom de la direction.

L’autre liste de Hannachi
D’après une source digne de foi, le président Hannachi a l’intention de contacter d’autres entraîneurs dans le cas où les contacts avec Denis Lavagne n’aboutissent pas. Il s’agit de Jean-Guy Wallemme, Amoros et d’un entraîneur portugais qui aurait déjà travaillé en Tunisie par le passé. La priorité de Hannachi est le coach de l’Etoile du Sahel, mais si ce dernier décline l’offre pour une raison ou pour une autre, le président de la JSK se rabattra sur Wallemme ou Amoros.

Compétition (09/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 10 Mai - 17:27

JSK : La JSK propose 300 millions par mois à Delhoum !

Il semblerait que les dirigeants de la JSK sont passés à la vitesse supérieure en matière de recrutement. A la recherche d’un joueur de couloir pour la prochaine saison, une source proche nous a confié qu’un dirigeant a officiellement contacté Delhoum dans l’après-midi d’hier. Mais contrairement à la semaine dernière, cette fois-ci, il s’agit bien plus qu’une simple touche. Et pour cause, l’émissaire de Hannachi a fait une offre officielle à Delhoum. D’après la même source, on a proposé la somme de 300 millions/mois au joueur. Une offre qui ne laissera pas le joueur indifférent. Aux yeux de certains, la somme en question est assez élevée ce qui prouve tout l’intérêt que porte la direction au recrutement du capitaine sétifien. Agé de 28 ans, Delhoum a quasiment gagné tous les titres ici en Algérie avec la formation sétifienne. Les dirigeants misent sur un joueur de son profil pour encadrer les jeunes joueurs au sein de la JSK, la saison prochaine. En plus de Rial et Maïza, les dirigeants cherchent un 3e meneur d’hommes dans l’équipe. C’est dire que le recrutement de Delhoum dépasse de loin le rectangle vert, du moment qu’on attend beaucoup de ce joueur, c’est ce qui explique le montant proposé.

Le joueur reporte les négociations à la fin de la saison
A l’heure actuelle et à la veille du match de championnat face à la JSK, le capitaine sétifien a refusé d’entamer les négociations avec les dirigeants kabyles. D’après la même source d’indiscrétion, il a expliqué à ses interlocuteurs que son équipe jouera un match très important ce samedi, du moment que c’est un tournant décisif pour la course au titre. Il lui sera donc difficile de se focaliser sur l’offre de la JSK. Aussi, Delhoum a confié à ce dirigeant qu’il poursuivra les pourparlers en fin de saison.

«Tant que nous n’avons pas assuré le titre, j’évite de parler de mes contacts»
Joint par nos soins, le capitaine sétifien a confirmé les contacts, mais sans pour autant trop s’étaler sur la question. Il s’est contenté de dire : «Effectivement, la JSK m’a contacté officiellement, mais pour l’instant, je refuse de parler de mes contacts, tant que nous n’avons pas assuré le titre. J’ai des matchs importants avec l’ESS, et la saison n’est pas encore terminée. Je vais parler de mon avenir, une fois la saison terminée.»

--------

H. Velud : «La JSK ne m’a pas contacté et je suis bien à Sétif !»
L’entraîneur français de l’ESS, Hubert Velud, a tenu hier à apporter une précision concernant le contact qu’il aurait reçu de la JSK. A ce propos, Velud, qui est sur le point de conduire l’Entente vers un autre titre de champion, dira : «Je tiens à préciser que je n’ai reçu aucun contact de la part des dirigeants de la JSK. Je pense que je suis bien à Sétif où je suis encore sous contrat avec l’ESS. Maintenant s’il y a un autre Velud exerçant dans le championnat algérien, ça je l’ignore.»

--------

Dossier Denis Lavagne
Deux émissaires le 17 mai prochain à Béjaïa

Comme nous l’avons annoncé dans notre précédente édition, la JSK entamera les négociations avec l’actuel entraîneur de l’Etoile du Sahel, Denis Lavagne, dans les prochains jours. Et c’est dans la matinée d’hier que les choses ont quelque peu accéléré. Les dirigeants kabyles, à leur tête Yazid Yarichène, prévoient de rencontrer le technicien français, le 17 mai prochain à Béjaïa, à l’occasion de la rencontre JSMB-EST. Ce sera le premier tête-à-tête officiel, avant de rencontrer le président Moh Cherif Hannachi. D’après la même source, Yarichène ne sera pas seul, puisqu’il sera accompagné d’un autre membre influent du bureau.

Il sera mis au courant de ce RDV avant sa venue
Préoccupé par le match face au Club Africain, Lavagne n’a toujours pas été mis au courant de ce rendez-vous, puisqu’il a refusé d’entamer les négociations ces jours-ci. Les rencontres du Play-off le préoccupent au plus haut point, du moment que son équipe dispute deux matchs par semaine. Toutefois, un proche a été chargé de prendre attache avec l’entraîneur en question pour l’aviser que deux dirigeants de la JSK souhaiteraient le voir. Pour le moment, Denis Lavagne privilégie toujours la discrétion, par respect aux dirigeants tunisiens.

On lui proposera un salaire supérieur à celui qu’il perçoit en Tunisie
En plus du projet sportif, il est clair que les responsables kabyles devraient parvenir à convaincre Lavagne financièrement. Sur cette question, les dirigeants kabyles semblent décidés à mettre le paquet. Sachant que le technicien français touche aux alentours de 13 à 15.000 euros à l’EST, il va falloir mettre la barre très haut pour réussir à le convaincre. Sur ce volet-là, Hannachi est décidé à casser sa tirelire pour s’attacher les services de Lavagne, en attendant d’entamer l’opération recrutement.

Le Buteur (10/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 10 Mai - 17:40

Yarichène l’a rencontré hier après-midi à Dély Ibrahim
Doudane nommé au poste de manager général


L’information parue sur nos colonnes dans l’édition d’hier s’est confirmée dans la même journée, vers les coups de 14h. Annoncé par nos soins au poste de manager général, l’ex-président de section, Karim Doudane, a rencontré Yazid Yarichène, hier après-midi, à Dély Ibrahim, où il a reçu une proposition officielle pour ce poste. D’après nos sources, le premier contact remonte à mercredi soir, lorsque Yarichène a fixé rendez-vous à son interlocuteur à Alger, afin d’aborder les questions de fond. D’après la même source d’indiscrétion, et après quelques heures de pourparlers, les deux hommes ont fini par trouver un accord. Si l’information se confirme dans la journée d’aujourd’hui, Karim Doudane effectuera son retour, 3 ans après avoir quitté la JSK, lors de l’été 2010. Pour rappel, Doudane avait assuré plusieurs fonctions au sein de la direction de Hannachi. D’ailleurs, c’est lors de cette même saison que la JSK avait atteint les demi-finales de la Ligue des champions face au TP Mazembe. Connaissant parfaitement la maison, Doudane prendra directement ses fonctions, en prévision du prochain exercice.

Il ne reste que quelques détails à régler
D’après la même source d’indiscrétion, il ne reste que quelques détails à régler, avant la nomination officielle de Doudane au poste de manager général de la JSK. Les deux hommes ont parlé des projets du club ainsi que des objectifs pour la prochaine saison. Tout porte à croire qu’un nouveau tête-à-tête est prévu aujourd’hui, en présence d’autres membres du conseil d’administration, à leur tête Hannachi. C’est lors de ce second rendez-vous que tout sera annoncé de manière définitive et officielle.

Prochaine mission de Yarichène : convaincre Medane
Maintenant que la première mission est quasiment accomplie, Yazid Yarichène tentera de réussir la seconde, à savoir convaincre Hakim Medane de lui confier le poste de directeur technique des seniors. Pour le moment, rien n’a été convenu dans ce sens entre Yarichène et Medane. Certes, les deux hommes se sont parlés brièvement au téléphone, sans plus. D’après les proches de la maison kabyle, les négociations seront relancées prochainement pour convaincre Medane de revenir à la JSK.

Le retour des enfants du club fait l’unanimité au sein des supporters
Il est clair que les supporters kabyles ne peuvent être que réjouis de voir le retour en force des enfants du club à la tête de la section football. Après celle de Karouf à la tête des jeunes, de Doudane au poste de manager général et probablement de Medane au poste de directeur technique, les supporters sont unanimes à dire que les enfants du club sont toujours les bienvenus. D’ailleurs, d’autres noms sont annoncés dans l’entourage du club pour d’autres postes qui seront créés la saison prochaine. Toutefois, les dirigeants auront besoin de temps pour convaincre certains de revenir.

Doudane : «Je suis de retour pour poursuivre le projet que j’ambitionne pour ce club»
Quelques minutes après sa nomination au poste de manager général, nous avons pris attache avec Karim Doudane, pour avoir ses premières impressions. L’ex-président de section en 2010 nous dira : «La JSK, c’est chez moi. Je connais parfaitement bien la maison. Je me suis entendu aujourd’hui avec le président pour occuper le poste de manager général. Maintenant que c’est officiel, je veux travailler dans la continuité. J’ai un bon projet pour le club. Nous allons travailler dans la continuité, comme en 2010, mais surtout sur le long terme. L’objectif désormais est de bâtir une équipe solide», avant de conclure : «Maintenant qu’un accord a été trouvé, je prendrai officiellement mes fonctions, après le match de samedi face à l’ES Sétif.»

Le Buteur (10/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 10 Mai - 17:44

JSK : Doudane officiellement de retour

Le jeune président de section de la JSK, Yazid Yarichène, est passé hier après-midi aux choses sérieuses concernant le dossier de Karim Doudane.

Après plusieurs jours d’hésitation, Doudane et Yarichène se sont rencontrés hier à Alger. Le président de section de la JSK n’a pas mis beaucoup de temps pour convaincre l’ancien joueur des Canaris de revenir au club, lui qui a occupé le poste de président de section pendant trois ans avant de quitter ses fonctions dans le flou. Bref, Yarichène et Doudane se sont entendus sur tous les détails et sur toutes les prérogatives qu’aura l’enfant des 240-Logements. A l’issue de cette rencontre, Doudane a officialisé son retour au club, deux ans après l’avoir quitté.

Il prendra le poste de manager général
C’est le poste de manager général que Doudane va prendre dans les prochaines heures. C’est un poste qui correspond parfaitement aux qualités humaines, morales et technique de l’ancien numéro huit des Jaune et Vert. Et puis, avec sa grande expérience comme dirigeant, Doudane pourra apporter beaucoup de choses à l’équipe, surtout qu’il est connu par sa grande rigueur dans le travail.

C’est lui qui s’occupera du recrutement avec Yarichène
Le premier chapitre que Doudane va attaquer dans sa nouvelle mission est celui du recrutement. D’ailleurs, c’est lui et bien sûr Yarichène qui vont être chargés de diriger l’opération recrutement. Lors de son premier passage à la JSK comme dirigeant, Doudane a réalisé de très bonnes affaires en matière de recrutement et il sera appelé cette fois aussi à réussir cette opération, surtout que les supporters insistent beaucoup sur un recrutement judicieux.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Doudane : «Je débuterai ma mission après le match contre l’ESS»
«On s’est vus hier Yazid et moi. On se connaît déjà, on n’avait pas besoin de beaucoup de temps pour passer aux choses sérieuses. On a parlé et on a trouvé un accord. De mon côté, j’ai été toujours au service de mon club de toujours et je n’ai jamais tourné le dos à la JSK. Bref, je débuterai ma mission au lendemain de la rencontre de l’équipe devant l’ESS, c'est-à-dire dimanche prochain.»

« Je n’ai pas besoin de signer de contrat, il y a une grande confiance entre nous »
« Pour ce qui concerne le contrat de travail, puisqu’il s’agit maintenant de professionnalisme, c’est un petit détail à mes yeux, puisque tout simplement il existe une grande confiance entre Yazid et moi mais aussi avec les autres responsables du club. »

« Je suis là pour continuer le travail que j’ai commencé il y a cinq ans »
« Sur mes projets sportifs pour le club, je ne suis pas là pour tout changer. J’ai déjà commencé un travail en 2008, un travail qui a porté ses fruits, puisque deux ans après, l’équipe a réalisé un parcours exceptionnel en Ligue des champions et elle a gagné par la suite la coupe d’Algérie. Je suis là donc pour continuer le travail que j’ai débuté en 2008. »

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Il était occupé par le match de son équipe devant le CA
Lavagne débutera aujourd’hui les négociations

Ce n’est un secret pour personne, Denis Lavagne intéresse les responsables kabyles à un haut degré. D’ailleurs, il est en pole position sur la liste de Hannachi. Ce dernier a même essayé d’entrer en contact avec cet entraîneur ces derniers jours mais le coach de l’ES Sahel ne répondait pas aux appels du président kabyle. Selon une source crédible, Lavagne ne répondait pas aux appels des Kabyles car il était occupé par le match de son équipe devant le Club Africain qui devait se dérouler hier. L’entraîneur français de l’ESS a promis à son manager de commencer les négociations avec les responsables de la JSK dès aujourd’hui. De leur côté, les dirigeants de la formation du Djurdjura sont prêts à satisfaire toutes les conditions de Lavagne, pourvu qu’il accepte de venir travailler à la JSK.

Compétition (10/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 10 Mai - 17:46

Ils n’ont pas été convoqués pour le match de demain
Bouaïcha, Bouchouk, Khelili et Ziad les premiers libérés


Sans doute plusieurs joueurs de l’effectif actuel de la JSK ne seront pas Canaris la saison prochaine. En effet, les dirigeants kabyles comptent faire un nettoyage de l’effectif pour différentes raisons, entre non- satisfaction des joueurs en question et indiscipline. Selon une source autorisée, on croit savoir que les Bouaïcha, Bouchouk, Khelili et Ziad seront les premiers à libérer dès la fin de l’exercice en cours, le 21mai prochain. Si le duo Bouaïcha-Khelili était très rarement utilisé, le deuxième, Ziad-Bouchouk, n’a pas convaincu les dirigeants. Ces derniers veulent donner du sang neuf a l’équipe, afin qu’elle joue les premiers rôles la saison prochaine. Certainement, même les déclarations des joueurs concernés, surtout Bouaïcha, Bouchouk et Khelili ont poussé les dirigeants à prendre la décision avant même la fin de l’exercice en cours. D’ailleurs, les 4 joueurs n’ont pas été convoqués pour le match de demain face à l’ESS et on n’écarte pas la possibilité qu’ils ne joueront pas également les deux derniers matchs face au MCEE et le CAB pour le compte de la dernière journée.

Camara, Mekaoui et Belkahdar dans la cible des dirigeants
D’autre part, notre source nous a précisé que d’autres éléments pourraient être libérés en plus de Bouaïcha, Bouchouk, Khelili et Ziad. Les noms de Mekaoui, Camara et Belkahdar sont les plus cités. Toutefois, aucune décision finale n’est encore prise concernant leur sort. En d’autres termes, les dirigeants attendront la fin de l’exercice en cours pour trancher sur le sort de Camara, Belakhdar et Mekaoui. Ce qui est sûr, c’est que les dirigeants prendront en considération les besoins de l’équipe et les joueurs qui signeront cet été avant d’arrêter la liste des joueurs à libérer et ceux à laisser en prévision de la saison prochaine

La direction doit assurer un recrutement judicieux
Par ailleurs, les dirigeants kabyles, à la tête le président Hannachi, doit assurer un bon recrutement cet été afin d’espérer jouer les premiers rôles la saison prochaine. Ce qui est sûr, c’est que les fans attendent une grande équipe la saison prochaine, ce qui passe par un bon recrutement. Ainsi donc, les dirigeants doivent réussir leur recrutement afin de calmer les fans qui sont en colère à cause du parcours catastrophique de l’équipe ces dernières années.

Compétition (10/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 11 Mai - 12:27

Un dirigeant l’a appelé hier
Denis Lavagne officiellement contacté


C’est dans l’après-midi d’hier que Denis Lavagne a été officiellement contacté pour la première fois par les dirigeants kabyles. En effet, un proche de la direction a pris attache avec le technicien français pour lui faire part de l’intérêt que porte le club à son égard. Pour rappel, cela fait un bon bout de temps que Denis Lavagne intéresse les dirigeants de la JSK, mais sans pour autant le contacter officiellement. Ils ont attendu hier, après que l’entraîneur s’est montré quelque peu emballé par le projet. D’après la même source, aucune offre financière n’a été faite à l’actuel entraîneur de l’Etoile du Sahel. Lors de cette brève discussion, seul le projet a été abordé. Pour l’instant, ce premier contact est considéré comme une étape importante, avant d’entamer les grands axes des négociations.

Les pourparlers se poursuivront à Béjaïa
Apparemment, Denis Lavagne s’est montré intéressé, en acceptant de rencontrer les dirigeants de l’équipe dans un futur proche, probablement à Béjaïa. Son souhait officiel de négocier avec la JSK a rassuré les dirigeants de ce club. Ainsi, Lavagne a donné son accord de principe, en attendant la suite des négociations. Du côté du bureau, on est unanimes à penser que, comme maintenant Lavagne est d’accord pour une nouvelle expérience à la JSK, les dirigeants ne rateront pas l’occasion et feront de leur mieux pour le convaincre de signer un contrat à long terme au profit du club.

Il exige la discrétion la plus totale
En plein matchs de Play-off, il est quasiment impossible pour Denis Lavagne de confirmer le contact officiel d’hier après-midi. La même source nous a confié que le technicien français a exigé la discrétion la plus totale lors des négociations, afin que nul ne le sache du côté de l’Etoile du Sahel. Tant que la saison n’est pas encore achevée, Lavagne ne veut pas trop de polémique à son sujet en Tunisie, surtout que l’information de son probable départ a fait l’effet d’une bombe dans le pays voisin. Affaire à suivre.

Le Buteur (11/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 11 Mai - 12:31

JSK : Yassine Mohamed, un Franco-Algérien à l’essai

Malgré le fait que la saison ne soit pas encore terminée, les dirigeants de la JSK comptent frapper le fer tant qu’il est chaud. Apparemment, ils ont tiré plusieurs leçons de cette saison, durant laquelle la JSK est sortie bredouille. Alors que le prochain entraîneur n’est pas encore connu, les bras droits du président Hannachi s’activent à contacter les meilleurs joueurs du championnat local, pour les convaincre de rejoindre la JSK, en prévision de la saison prochaine. Il est vrai que pas moins de quatre joueurs seront libérés, mais d’après une source, le président Hannachi compte les remplacer par des éléments talentueux qui peuvent faire la différence. Loin de la piste locale, une source bien informée nous a révélé que la JSK est en contact avec un Franco-Algérien, qui évolue en France. Afin de le voir à l’œuvre, il a été autorisé à accompagner l’équipe première à Sétif. D’ailleurs, nous étions surpris de voir un nouveau joueur parmi le groupe. Après avoir fouiné, nous avons appris qu’il s’agit d’un élément qui a été proposé à la direction de la JSK. Il a d’ailleurs même passé la nuit avec les joueurs. Il sera présent, aujourd’hui, au stade du 8-Mai.

Il a évolué à Metz, à Forbach, Sarre Union et au VfB Borussia Neunkirchen
D’après nos informations, Yassine Mohamed a débuté sa carrière avec Metz, jusqu’au 30 juin 2010. Puis, il a rejoint une formation de CFA 2, Forbach. Arrivé en juillet 2010, le milieu franco-algérien a joué 25 matchs, totalisant 2370 minutes, avec au compteur 6 buts. A la fin de la saison, il a opté pour le Sarre Union. Toujours en forme, Yassine livre 25 matchs (2295 minutes), avec à la clé 4 réalisations. Cette saison, l’Algérien a porté le maillot du club allemand de VfB Borussia Neunkirchen.

Il subira des tests pendant une semaine
Selon ses vidéos sur Youtube, Yassine Mohamed est le joueur que la JSK recherchait depuis très longtemps. Il est très bon balle au pied. Malgré toutes ses qualités, nous avons appris qu’il subira une série de tests pendant une semaine, avant de prendre une décision finale. L’entraîneur intérimaire, Arezki Amrouche, devrait le superviser lors de la reprise des entraînements.

Son poste : milieu de terrain offensif
Toujours à la recherche de joueurs talentueux aux qualités intéressantes, la JSK est tombée sur un Franco-Algérien dont on dit beaucoup de bien. Ce milieu de terrain offensif, qui est considéré comme leader à Sarre Union, est prêt à vivre une expérience en Algérie. Avec le probable départ de Djamel Bouaïcha et Hamza Ziad, recruter cet élément pourrait être une solution de rechange. Affaire à suivre !

Nom et prénom : Yassine Mohamed
Date de naissance : 7 janvier 1991
Taille : 1.81
Poste : milieu
Temps de jeu : Forbach (2010-2011) : 2370’ (6 buts)
Sarre Union (2011-2012) : 2295’ (4 buts)

-----------------------

Touahri confirme l’intérêt de la JSK
Avant de recruter les joueurs ciblés, il faudrait d’abord entrer en contact avec plusieurs éléments et opter pour celui qui pourrait apporter un plus à l’équipe. Dans le but de bâtir une grande équipe en prévision de la saison prochaine, d’autant plus que les supporters attendent le président Hannachi au tournant, ce dernier n’hésite pas à casser sa tirelire pour convaincre les meilleurs joueurs qui sont en fin de contrat. Alors que la piste Yachir semble tenir la route, du moment que le Mouloudéen s’est montré flatté par l’intérêt de la JSK, un autre élément nous a récemment confirmé que le club kabyle l’a officiellement approché. Il s’agit d’Amine Touahri. L’excellent joueur harrachi, qui faisait toujours partie des priorités de la JSK, intéresse plus que jamais les dirigeants. «Zanga» est un élément pétri de qualités, qui pourrait facilement réussir à la JSK. Avec l’installation de la commission de recrutement, qui sera constituée de deux personnes, les Jaune et Vert voudront certainement frapper fort, prouver et soulager les supporters, qui s’inquiètent pour leur équipe.

Il donne la priorité à l’USMH
Pour le bonheur des supporters, l’attaquant harrachi, Amine Touahri, sera libre de tout engagement à partir du mois de juin prochain. Du coup, il pourrait atterrir, sans le moindre problème à la JSK. Seulement, le joueur donne la priorité à l’USMH. Autrement dit, dans le cas où les responsables algérois négocieraient de nouveau son contrat, il se pourrait qu’il décline l’offre de la JSK.

«La JSK m’a approché mais je donne la priorité à l’USMH»
Voulant savoir s’il était intéressé par l’idée de changer d’air en fin de saison, nous avons pris attache avec Amine Touahri, qui n’a pas hésité à confirmer l’intérêt de la JSK. Toutefois, il a tenu à préciser qu’il donne d’abord la priorité à l’USMH, avant de prendre une décision finale : «C’est flatteur qu’un club comme la JSK te suit de très près. C’est vraiment encourageant. Sincèrement, je ne pense pas qu’il existe un joueur en Algérie qui n’espère pas défendre un jour les couleurs de ce prestigieux club. Pour être franc avec vous, malgré le fait que je sois en fin de contrat, je donne toujours la priorité à l’USMH. Je vais attendre d’abord la fin de saison avant de trancher».
-----------------------

Hannachi se serait entretenu avec Madi
Il y a quelques jours, nous avons rapporté dans ces mêmes colonnes que la JSK a repris de nouveau contact avec le meneur de jeu du NAHD, Aymen Madi. Auteur de cinq réalisations et 12 passes décisives, l’ex-Koubéen, qui est en fin de contrat, est plus que jamais intéressé à jouer pour la JSK. Récemment approché par le président de l’Entente, Hammar en l’occurrence, Madi hésite toujours à prendre une décision finale, lui qui a toujours rêvé de porter le maillot jaune et vert. D’après les dernières informations, le président Hannachi aurait pris attache, en personne, avec le meneur de jeu, dans le but de lui proposer l’idée de rejoindre la JSK, en fin de saison. Au moment où nous mettons sous presse, les négociations sont en stand-by. Les dirigeants de la JSK s’occupent beaucoup plus du prochain entraîneur, qui devrait être connu dans les prochains jours.

Boussaïd, une piste réactivée ?
L’intérêt de la JSK pour Boussaïd remonte à la saison passée. Mais le milieu de terrain nahdiste était toujours sous contrat à cette époque. En effet, nous avons appris que les responsables kabyles souhaiteraient reprendre contact avec le joueur. Malheureusement, les négociations pourraient ne pas aboutir. Le seul point noir qui pourrait interrompre le contact est la situation du joueur envers son club employeur. Apparemment, il est toujours sous contrat jusqu’au mois de décembre prochain.

Le Buteur (11/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 11 Mai - 12:40

JSK : Denis Lavagne donne son accord de principe

C’est dans la soirée de jeudi que les responsables de la JSK ont réussi à entrer en contact avec l’entraîneur Denis Lavagne.

Occupé par la préparation de sa rencontre face au Club Africain, le coach français ne leur a répondu qu’après le match face au Club Africain. Les dirigeants kabyles avaient tenté de le joindre au lendemain de la réunion du conseil d’administration, mais ils n’ont pu le faire que dans la soirée d’avant-hier. Le premier contact avec l’ex-sélectionneur du Cameroun a été très positif, puisqu’il a montré sa disposition à prendre les rênes de la JSK la saison prochaine. Autrement dit, il leur a donné son accord de principe à négocier avec eux. Il faut dire qu’avant de le solliciter officiellement dans la soirée de jeudi, les responsables kabyles étaient en contact avec son manager qui leur avait assuré que Denis Lavagne est enthousiasmé à l’idée de tenter une expérience en Algérie. Et ils l’ont pu le confirmer auprès du concerné dans la mesure où celui-ci leur a clairement déclaré qu’il est disposé à succéder à Nacer Sandjak. Ses propos ont rassuré la direction de la JSK, laquelle commençait à s’inquiéter suite à son refus de leur répondre au téléphone dans la journée de mercredi dernier.

Les responsables lui ont proposé un contrat de deux ans
Selon une source proche du dossier, le président Hannachi compte proposer un contrat de deux ans à l’actuel coach de l’Etoile du Sahel. Les responsables kabyles qui veulent pour une fois prouver qu’ils ont un sérieux projet pour l’avenir ont indiqué à Denis Lavagne qu’ils le veulent au moins pour deux saisons. Le président Hannachi a fini par comprendre après 20 de règne à la tête de la JSK que la stabilité à la barre technique est l’une des clés de la réussite. Lui qui a consommé près de 45 entraîneurs est prêt cette fois à faire signer un bail de deux ans à Denis Lavagne. Les dirigeants qui ont eu un entretien avec lui dans la soirée d’avant-hier lui ont promis de bâtir une équipe capable de remporter le championnat. Pour ce qui est de l’aspect financier, comme nous l’avons rapporté dans l’une de nos précédentes éditions, le président Hannachi est disposé à lui offrir un salaire de 20 000 euros par mois.

Son contrat expire le 30 juin
Même si la direction trouve un accord avec Denis Lavagne dans les prochains jours, elle ne finalisera avec lui qu’au mois de juillet. Son contrat avec l’Etoile du Sahel court jusqu’à la fin du mois de juin. De ce fait, les dirigeants ne concrétiseront avec lui qu’au début de mois de juillet, c’est-à-dire à quelques jours de la reprise des entraînements. Bien sûr, ils n’attendront pas le mois de juillet pour conclure avec lui, puisqu’ils veulent tout régler avec lui avant la fin de ce mois. Ils veulent mettre les moyens pour le convaincre à lâcher l’Etoile du Sahel pour rejoindre la JSK.

La direction se renseigne sur lui
D’après une source proche de la direction, les responsables kabyles n’ont commencé à se renseigner sur Denis Lavagne qu’après l’avoir contacté au téléphone. Son CV ne les a pas laissés indifférents, mais de peur qu’il rompe les contacts à tout moment avec eux, vu qu’il est toujours sous contrat, les dirigeants de la JSK tentent par tous les moyens de récolter des informations sur lui. Il leur a donné son accord de principe, mais pour parer à toute mauvaise surprise, ils se renseignent sur lui.

Doudane devrait le rencontrer à Béjaïa
Le revenant Karim Doudane aura en principe pour première mission de rencontrer l’entraîneur Denis Lavagne lors de son déplacement à Béjaïa. L’Etoile du Sahel affrontera la JSMB le 18 de ce mois et les dirigeants kabyles veulent mettre à profit le déplacement de leur probable futur entraîneur pour le rencontrer. Il faut dire que si les dirigeants kabyles ont réellement l’intention de le rencontrer à Béjaïa, c’est un manque de professionnalisme de leur part. Les dirigeants de l’Etoile du Sahel seront à l’hôtel avec lui et ils n’apprécieront pas que leur coach soit approché par d’autres dirigeants à la veille d’un match de la coupe de la CAF.

Compétition (11/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 11 Mai - 12:44

En prévision de la saison prochaine
Hannachi veut un gardien de but


Ce n’est un secret pour personne, le président Hannachi compte faire un recrutement judicieux en prévision de la saison prochaine en renforçant tous les compartiments de l’équipe. Voulant à tout prix que son équipe revienne en force en jouant les premiers rôles, Hannachi compte recruter les meilleurs éléments pour la saison prochaine. Dans ce contexte, on croit savoir qu’il compte recruter un gardien de but pour concurrencer Malik Asselah qui se trouve sans un vrai concurrent. En effet, le rendement d’Asselah est différent d’un match à l’autre, et vu qu’il n’a pas un vrai concurrent, il se trouve rarement sur le banc des remplaçants, même s’il commet des fois des fautes impardonnables. En d’autres termes, les dirigeants veulent un vrai concurrent à Asselah, ce qui poussera ce dernier à travailler davantage pour ne pas perdre sa place. Même si aucun nom n’a été cité pour le moment, les dirigeants comptent cependant ramener un grand nom. Reste à savoir maintenant sur qui tombera leur choix, c’est ce qu’on saura dans les toutes prochaines semaines, à savoir après la fin de cet exercice prévue pour le 21 mai prochain.

Mazari pourrait être libéré
Si les dirigeants kabyles réussissent à ramener un bon gardien en prévision de la saison prochaine, tout porte à croire que c’est le gardien Nabil Mazari qui payera les frais. En effet, se contentant de chauffer le banc depuis plusieurs saisons, Mazari pourrait être libéré dès la fin de la saison en cours. Annoncé partant à la fin de chaque saison, Mazari a été gardé lors de cet exercice. Toutefois, vu qu’il n’a pas pu s’imposer et il a fait de rares apparitions cette saison, il sera tout simplement libéré, sauf si les dirigeants ne trouvent pas un gardien du profil qu’ils cherchent, ce qui pourra les pousser à le garder pour la saison prochaine.

Les gardiens espoirs veulent avoir leur chance
Par ailleurs, les jeunes gardiens Marzouki et Mohamed Amara attendent d’avoir leur chance. Mohamed Amara, qui est le fils de l’ex-gardien Mourad Amara, possède d’énormes qualités. L’ancien coach Nacer Sandjak a affirmé à ses proches qu’il sera promu dès la saison prochaine, en attendant de savoir ce que comptent faire les dirigeants, et si Marzouki et Amara auront leur chance comme le souhaitent ces deux jeunes gardiens qui possèdent d’énormes qualités.

Karl Max et Tambado proposés
Selon une source autorisée, l’international tchadien Karl Max et le milieu ivoirien Aboubakr Tambado ont été proposés dernièrement à la direction de la JS Kabylie. Le premier a été sacré meilleur buteur du championnat marocain avec 17 réalisations lors de la saison 2011-2012 avant de rejoindre le Club Africain. Mais son aventure avec le club tunisien n’a pas duré longtemps puisqu’il a été prêté par les responsables du Club Africain au dernier mercato hivernal. Mais il leur appartient toujours puisqu’il avait signé un contrat de 4 ans à son arrivée en Tunisie. Ce n’est pas la première fois que le nom de cet attaquant est évoqué à la JSK. Mais cette fois, les choses pourraient évoluer positivement. Le président Hannachi est déterminé à recruter un vrai chasseur de buts et Karl Max a déjà fait ses preuves dans le championnat marocain. Il a de l’expérience et d’après les échos qui nous sont parvenus, les responsables kabyles sont intéressés par ses services. Si par le passé, le président Hannachi faisait appel à des joueurs africains inconnus au bataillon, cette saison, il veut recruter des attaquants susceptibles d’apporter du punch à la ligne offensive. Pour le second joueur proposé, il n’est que le milieu malien de l’AS Marsa, à savoir Aboubakr Tambado. Son profil répond parfaitement à celui que recherchent les dirigeants de la JSK. On ne sait pas encore, s’ils ont entamé ou pas les négociations avec lui, mais ce qui est certain est qu’il a été proposé dernièrement à la direction. Pas du tout chauds pour garder Madani Camara, lequel est contrat avec les Canaris jusqu’à juin 2014, les responsables kabyles pourraient recruter un milieu africain, s’ils jugent que celui-ci sera d’un bon apport pour l’équipe. Toutefois, il faut dire, que la priorité du président Hannachi est d’engager un attaquant racé.

Tatem presque acquis à la JSK
Le milieu Islam Tatem portera sans nul doute le maillot de la JSK la saison prochaine. Les dirigeants kabyles n’ont pas attendu la fin du championnat pour entrer en contact avec lui. En effet, le président de la section football, Yazid Yarichène, l’a rencontré dernièrement à Dely Ibrahim et il lui a promis de satisfaire toutes ses conditions pour peu qu’il signe à la JSK. Ne jouant pas régulièrement à l’USMH, l’ancien pensionnaire de l’USMA souhaite changer d’air au mois de juin. Sa prochaine destination pourrait être la JSK. Rappelons qu’au mois de juin dernier, un proche du président du CSA de l’USMA l’avait proposé à Hannachi, mais comme il était encore sous contrat avec l’USMH, les contacts n’avaient pas abouti.

Sollicité par la JSK
Karaoui pisté aussi par le Club Africain

Les offres pleuvent sur le milieu sétifien Amir Karaoui en cette fin de saison. Contacté officiellement par les dirigeants de la JSK, Karaoui a reçu dernièrement une offre du Club Africain. Les responsables kabyles devront accélérer les négociations avec lui, s’ils ne veulent pas le voir porter le maillot d’un autre club.

Pas de négociations avec les joueurs sous contrat
Après avoir approché quelques joueurs qui sont toujours sous contrat avec leur clubs, les dirigeants kabyles ont décidé finalement de ne négocier qu’avec les éléments qui seront libres au mois de juin. Ainsi, les Nadji et Elamali pour ne citer que ceux là ne devraient pas être relancés dans les jours à venir.

Compétition (11/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 12 Mai - 2:08

Yassine Mohamed : «La JSK est un club historique, j’aimerais être parmi ceux qui redoreront son blason»

Comme rapporté par nos soins lors de notre dernière livraison, un joueur franco-algérien, qui évolue actuellement en Allemagne, a été proposé aux dirigeants de la JSK, lesquels l’ont même emmené en déplacement avec l’équipe dans la ville des Hauts-Plateaux, pour assister à la rencontre face au leader sétifien. Afin d’avoir plus d’informations sur sa situation administrative vis-à-vis de son club employeur, nous nous sommes entretenus avec Yassine Mohamed, qui estime que la JSK est un club historique dont il aimerait faire partie et parmi ceux qui redoreront son blason : «Je me suis rendu à Sétif avec l’équipe pour assister à la rencontre. Je connais bien la JSK, un club historique, qui est très médiatisée et qui, pour moi, ne mérite pas la place qu’il occupe actuellement. La JSK devrait être au moins parmi les trois premiers. Je ne vous cache pas, j’aimerais bien être parmi ceux qui redoreront son blason».

«Je suis libre de tout engagement»
Concernant son contrat avec son club actuel, Yassine Mohamed, qui sera libre de tout engagement, nous a révélé que les dirigeants de son équipe veulent lui prolonger pour une autre saison. Seulement, le joueur aspire à changer d’air : «Effectivement, je suis libre de tout engagement, mais mon club veux prolonger mon bail.»

«Des clubs de D2 allemande et L1 algérienne me veulent»
Mis à part la JSK, le Franco-Algérien est courtisé par plusieurs formations de la D2 allemande et de la Ligue 1 algérienne. Du moins, c’est ce qu’il nous a confié : «Plusieurs formations de D2 allemande me veulent. En effet, même des formations de la Ligue 1 algérienne me courtisent depuis un moment».

«Mon agent m’a conseillé d’opter pour la JSK, qui pourrait m’ouvrir les portes de l’EN»
D’après le joueur, c’est son agent qui lui a conseillé d’opter pour la JSK, qui, selon lui, lui permettrait de donner une autre dimension à sa carrière professionnelle : «Le choix de la JSK ? C’est mon agent qui me l’a conseillé. Cette équipe est la seule formation qui pourrait m’ouvrir les portes de l’Equipe nationale».

«Je vais m’entraîner avec l’équipe première, et on verra après»
Avant de conclure, Yassine ajoutera : «Pour le moment, je n’ai encore rien signé. Je suis ici en Algérie pour m’entraîner avec l’équipe première. Autre chose, on verra après. Ce que je peux vous dire, c’est que je serai ravi d'aider la JSK à revenir en force l'année prochaine».

Préparation de la nouvelle saison
Hannachi rencontrera Amrouche cette semaine

L’entraîneur intérimaire de la JSK, Arezki Amrouche, qui a dirigé, hier soir, son troisième match en tant que premier responsable de la barre technique face à l’ESS, pour le compte de la 28e journée du championnat de L1, devrait rencontrer le président de la SSPA, Hannachi, cette semaine, avons-nous appris d’une source de la direction. Selon nos informations, la rencontre traitera de quelques points relatifs à l’actualité de l’équipe première, qui n’est qu’à deux journées de la fin de la saison. On a appris que l’entraîneur Amrouche, que Hannachi a désigné pour assurer l’intérim au lendemain du départ de Sandjak, évoquera également son avenir dans ce poste. Selon la même source, Hannachi songerait à le garder comme adjoint, la saison prochaine, et ce, suite aux résultats positifs enregistrés sous sa coupe, mais surtout sa connaissance du groupe. La direction kabyle, qui est sur les traces d’un entraîneur étranger, souhaiterait lui adjoindre un technicien maison. Le maintien de Amrouche à la barre technique kabyle fait pour l’instant l’unanimité au sein du conseil d’administration. Toutefois, il faudrait attendre encore quelques jours pour que tout soit plus clair.
------------------------

Le rapport sera remis à la direction juste après le match du CAB
Aussi, lors de la réunion du conseil d’administration de la JSK et quelques dirigeants, il y a plus d’une semaine à Alger, il a été décidé de demander à Amrouche d’établir le bilan depuis qu’il est à la tête de la barre technique, et aussi formuler des propositions pour la saison prochaine. D’après une source d’information, celles-ci serviront de bases de données pour la préparation de la nouvelle saison, notamment en ce qui concerne le recrutement de nouveaux joueurs. En effet, son point de vue sur le rendement de chaque élément sera pris en considération, et les moins productifs seront libérés automatiquement, confie notre source. D’ailleurs, même les postes à renforcer devraient mentionner dans ledit rapport, qui devra, en principe, atterrir sur le bureau de Hannachi juste après le déroulement du dernier match de la saison, face au CAB.

Le Buteur (12/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 12 Mai - 2:12

Denis Lavagne : «Je ne prendrai pas la JSK»

Moins de 48 heures après avoir donné son accord de principe à la direction de la JSK, Denis Lavagne revient sur sa promesse en nous annonçant hier qu’il ne viendra pas.

Soumis à une terrible pression depuis qu’il est annoncé comme le futur successeur de Nacer Sandjak, le coach français, que nous avons sollicité à plusieurs reprises, a fini par nous envoyer un texto dans l’après-midi d’hier pour nous dire qu’il n’entraînera pas la formation du Djurdjura la saison prochaine. Sa déclaration va sans nul doute surprendre les dirigeants kabyles, lesquels croyaient jusqu’à vendredi soir qu’ils ont réussi à lui arracher son accord de principe pour entamer les négociations avec lui. Lavagne, refusant de répondre au téléphone, on a décidé de lui envoyer un SMS dans lequel on lui a demandé si les négociations avec les responsables de la JSK sont en bonne voie, mais quelle fut notre surprise lorsqu’il nous a informés qu’il n’a nullement l’intention de prendre la barre technique des Canaris. «Il n’y a aucun contact, je suis sous contrat avec l’Etoile, je ne viendrai pas à la JSK», a-t-il souligné dans son SMS. Sa déclaration est laconique, mais s’il pense vraiment ce qu’il a écrit, il ne sera pas le futur entraîneur de la JSK.

Cela étant, il faut dire qu’il n’est pas le premier et ce ne sera pas le dernier entraîneur à dire une chose et faire son contraire par la suite. Les exemples sont légion. Au vu de la situation dans laquelle se trouve Denis Lavagne, il a peut-être tenu ces propos pour faire diversion en attendant le moment opportun pour entamer les négociations.

Les dirigeants kabyles affirment que les contacts se poursuivent toujours
Surpris par l’annonce faite par Denis Lavagne concernant son refus de prendre les rênes de la JSK, on a joint son agent et quelques dirigeants pour avoir plus de détails sur les raisons ayant poussé l’ex-sélectionneur du Cameroun à revenir sur sa promesse d’entraîner la JSK la saison prochaine. Son agent en Algérie nous a confié que les contacts se poursuivent toujours et qu’une entrevue entre Denis Lavagne et les responsables kabyles pourrait avoir lieu à Béjaïa à l’occasion du déplacement de l’Etoile du Sahel. Notre interlocuteur confirme que les dirigeants kabyles ont officiellement contacté Denis Lavagne dans la soirée de jeudi dernier et que celui-ci, après leur avoir dit qu’il est disposé à prendre la JSK, les a orientés pour négocier avec son manager. Un responsable kabyle abonde dans le même sens en déclarant que les négociations évoluent positivement et qu’il faut attendre les prochains jours pour que les choses s’éclaircissent davantage.

Les dirigeants de l’Etoile du Sahel mettent la pression sur le coach
Sous contrat avec l’Etoile jusqu’à la fin du mois de juin prochain, Denis Lavagne subit une terrible pression de la part de ses dirigeants depuis que la presse algérienne l’annonce comme probable futur successeur de Sandjak. Exigeant la discrétion dans ses négociations avec les dirigeants kabyles, il n’a pas du tout apprécié le fait que la direction de la JSK ébruite l’information. A un journaliste tunisien qui l’a interrogé il y a une semaine sur son avenir avec l’Etoile du Sahel, il a répondu qu’il se sent bien à Sousse et qu’il n’a reçu aucune offre de la JSK. Ses dirigeants lui ont sûrement demandé des explications sur ses contacts avec les responsables kabyles. Maintenant, il reste à savoir s’il a réellement décidé de poursuivre son aventure avec l’Etoile du Sahel ou c’est juste une ruse de sa part pour gagner du temps afin de poursuivre sa mission dans la sérénité avant de conclure avec les responsables kabyles à la fin du mois de juin prochain.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Hannachi veut récupérer Aoudia
Selon une source proche de la direction, le président Hannachi souhaite récupérer l’attaquant Mohamed-Amine Aoudia. On ne sait pas si les responsables kabyles l’ont contacté ou non, mais d’après notre source, le président Hannachi songe à le recruter à la fin de l’exercice actuel. Depuis son retour du Zamalek, les dirigeants de la JSK évoquent le nom d’Aoudia à chaque marché des transferts. Ils ont fait des pieds et des mains pour le recruter au mois de juin dernier, mais ils ont fini par abandonner sa piste en raison du refus des responsables de l’ESS de le laisser partir. A la recherche d’un attaquant racé, le président Hannachi veut mettre le paquet pour engager un véritable chasseur de buts, à l’image d’Aoudia.

Gherbi convoité
Après Karaoui, Tatem et Touahri, qui ont été officiellement contactés par la direction de la JSK, on a appris d’une source digne de foi que les responsables kabyles souhaitent engager le milieu Gherbi qui a réalisé une belle saison avec l’ASO. Mais vu que le joueur est toujours sous contrat, il leur sera difficile de l’avoir, surtout que Medouar ambitionne de bâtir une grande équipe la saison prochaine.

Compétition (12/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Lun 13 Mai - 11:11

JSK : La venue de Delhoum est tributaire des ambitions du club

Après deux victoires acquises à domicile, respectivement contre l’USMBA et le CABBA, d’aucuns ont cru que les joueurs de la JSK ont retrouvé leur vitesse de croisière et que l’équipe allait finir la saison en force. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Les Jaune et Vert ont été, encore une fois, humiliés cette saison. Après le Mouloudia d’Alger (3-1), c’était le tour au leader du championnat, l’Entente de Sétif, de corriger les Canaris en leur infligeant une lourde défaite de quatre buts à un. Le rendement des joueurs, dont la majorité n’ont plus la tête au football, reste inexplicable. D’ailleurs, même l’entraîneur Amrouche n’a pas manqué l’occasion de tirer à boulets rouges sur certains éléments, qui, selon lui, ne sont pas des professionnels. Avec ce rythme, vivement la saison prochaine. Dans le but de bâtir une bonne équipe, les dirigeants sont d’ores et déjà en contact avec plusieurs éléments. Pas plus loin que samedi, un proche de Hannachi a contacté officiellement le Sétifien Mourad Delhoum, en lui proposant l’idée de rejoindre la JSK. Libre de tout engagement à partir du mois de juin prochain, le milieu offensif a donné l’impression d’être intéressé par la proposition des Kabyles. D’après nos sources, Delhoum ne prendra aucune décision avant de parler avec le président Hannachi et avoir des garanties que la JSK jouera les premières places la saison prochaine. Pour quitter l’Entente, Delhoum espère défendre les couleurs d’une formation qui jouera le titre la saison prochaine. Autrement dit, c’est le challenge sportif qui préoccupe beaucoup plus le joueur.

Il est prêt à quitter l’Entente
Mourad Delhoum est considéré comme l’un des leaders de l’équipe sétifienne. Du coup, son départ pourrait poser problème du moment que le président Hammar n’est pas prêt à se séparer de ses services aussi facilement. Seulement, nous avons appris, samedi soir, que le capitaine sétifien est prêt à changer d’air et vivre une expérience loin de la capitale des Hauts-Plateaux. Selon lui, la seule équipe qui pourrait être le meilleur tremplin pour lui, c’est la JSK.

«Jouer à la JSK m’intéresse»
A la sortie du stade du 8-Mai 1945, nous avons croisé Mourad Delhoum qui s’apprêtait à rentrer chez lui. Profitant de l’occasion, nous nous sommes rapprochés de lui, pour nous parler du contact de la JSK. Sans la moindre hésitation, le capitaine sétifien a tenu à nous confirmer l’intérêt des Kabyles en nous disant : «Oui, j’ai été approché par les dirigeants de la JSK, qui m’ont proposé l’idée de rejoindre l’équipe en fin de saison. Je ne vous cache pas, je suis en fin de contrat avec l’Entente, et jouer pour les Canaris m’intéresse.»

«Ma décision dépendra du projet sportif de l’équipe»
Poursuivant ses déclarations, le milieu offensif de l’Aigle noir estime que son transfert à la JSK dépendra du projet sportif de l’équipe et ses ambitions pour la saison prochaine : «Je ne pense pas qu’il existe un joueur qui refuse de jouer pour la JSK. Personnellement, je suis intéressé, mais je dois d’abord m’entretenir avec le président Hannachi et évoquer avec lui les objectifs du club pour la saison prochaine. S’il y aura un projet intéressant, je suis partant.»
-------------------------

Faouzi Yaya de nouveau approché
Le premier contact avec l’attaquant Fawzi Yaya remonte à la saison passée. Seulement, les dirigeants kabyles, qui avaient réalisé un bon recrutement, ont écarté cette piste. Quelques jours plus tard, l’ex-buteur du MOB s’est envolé à destination de Sétif pour parapher un contrat de deux saisons au profit de l’Entente. Après une phase aller très difficile durant laquelle il a contracté une méchante blessure, Yaya a été par la suite prêté au NAHD. Le joueur, pétri de qualités a su, en un laps de temps relativement court, s’imposer au sein des Sang et Or. Avec six réalisations, l’ex-Mobiste a terminé la saison parmi les meilleurs éléments. Samedi soir, nous étions surpris de croiser le centre-avant, au stade du 8-Mai. Toujours sous contrat avec l’Entente, Yaya a tenu à se rendre au stade pour suivre la partie. Profitant de l’occasion, nous lui avons demandé s’il était toujours en contact avec les dirigeants de la JSK. Le centre-avant nous a confié qu’un proche à lui a été approché par un responsable kabyle pour se renseigner sur sa situation administrative. Cela prouve que la JSK est toujours intéressée par les services de ce joueur.

Le joueur est toujours sous contrat à l’ESS, mais…
Le seul point noir qui pourrait interrompre les négociations, c’est la situation du joueur avec son club employeur. Prêté au NAHD jusqu’à la fin de la saison, Yaya est désormais toujours sous contrat avec l’Entente, jusqu’en 2014. Du coup, pour rejoindre la JSK, il devrait d’abord négocier sa lettre de libération. Dans le cas où la JSK l’approcherait officiellement, notre source nous a révélé que Yaya saurait récupérer ses papiers.

«Je rêve toujours de défendre les couleurs de la JSK»
A la mi-temps du match ESS-JSK, nous nous sommes rapprochés de Faouzi Yaya, qui nous a révélé qu’il était toujours intéressé de rejoindre la JSK, à partir de la saison prochaine : «Je suis compétitif, j’ai inscrit six buts avec le NAHD. Actuellement, je suis en vacances. Je me suis rendu à Sétif pour suivre le match face à la JSK. Il est vrai que je suis toujours sous contrat, mais si les dirigeants de la JSK m’approchent officiellement, j’en discuterai avec les responsables de l’Entente.»

-------------------------------------------
Yachir et Karaoui auraient exigé 170 millions par mois
Comme révélé par nos soins, la JSK est sur les traces des deux jeunes joueurs émigrés, Yachir (MCA) et le jeune Karaoui (ESS). Une source de la direction nous a même révélé que les contacts étaient en bonne voie. A ce propos, nous avons appris d’une source crédible que les deux joueurs, en plus d’avoir exprimé leur souhait de venir porter le maillot de la JSK, n’ont pas manqué de présenter tous les deux leurs exigences, notamment sur le plan financier. On croit savoir que Yachir et Karaoui auraient exigé un salaire de 170 millions par mois. Reste à savoir si la direction kabyle formulera un avis favorable ou s’éloignera des deux joueurs. Affaire à suivre.

Le Buteur (13/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Lun 13 Mai - 12:01

Et on reparle de Geiger…

A la JSK, la question de l’entraîneur reste toujours la grande actualité du club. Alors que tout le monde parlait de Dennis Lavagne, aujourd’hui, la piste de l’entraîneur de l’ES Sahel est presque écartée, ce dernier n’a pas hésité à dire qu’il ne viendrait pas à la JSK à la suite de la grande pression qui a subi de la part de ses dirigeants. Bref, dans l’entourage des Canaris, on reparle de l’entraîneur suisse, Alain Geiger. Quelques responsables des Jaune et Vert n’ont pas hésité à reparler de leur ancien entraîneur. Pour eux, Geiger qui connaît bien la maison des Canaris et qui a réalisé un excellent parcours avec l’équipe en Ligue des champions est l’homme idéal pour prendre la barre technique de l’équipe. Pour eux aussi, Geiger, qui a gagné le doublé avec l’ESS, pourrait adhérer au projet sportif du club facilement. Reste à savoir maintenant la position de Hannachi, lui qui a refusé dans un premier temps de faire revenir Geiger à la JSK.

Intérêt pour Karl Max
Selon une source digne de foi, l’attaquant tchadien Karl Max proposé dernièrement à la direction kabyle suscite l’intérêt de certains dirigeants. Ce n’est pas la première fois qu’on parle dans l’entourage de la JSK de cet attaquant dont on dit beaucoup de bien, mais cette fois, ça pourrait être la bonne. A la recherche d’un attaquant africain capable d’apporter du punch à la ligne offensive de leur équipe, les responsables des Canaris sont en train d’étudier tous les CV qui leur sont parvenus. Le revenant Karim Doudane devra se réunir prochainement avec Yazid Yarichène afin d’arrêter le plan de recrutement de l’équipe kabyle pour le mois de juin prochain. En plus de Karl Max, un milieu malien répondant au nom d’Aboubakr Tambado, qui a été proposé aux responsables de la JSK.

Le cas de Mohamed Yassine fait déjà jaser
Evoluant en cinquième division en Allemagne (Oberliga), Mohamed Yacine sera mis à l’essai dès ce mardi. Son cas intrigue avant même qu’il ne soit mis à l’essai. Un responsable kabyle nous a confié hier que Mohamed Yassine est pétri de qualités, alors qu’il ne l’a jamais vu jouer. Ce dirigeant ignore même la division dans laquelle évolue ce joueur. Le jour de son arrivée à Sétif, son club, VfB Borussia Neunkirchen, disputait un match de championnat. Cela nous renseigne sur l’amateurisme de son club. C’est Sid Ali Bechohra qui l’a accompagné à Sétif et on se demande si la JSK est tombée aussi bas pour que tout joueur tente sa chance avec le club. Sandjak avait confié à l’un de ses proches au dernier mercato hivernal que les dirigeants ramenaient des joueurs qui ne savaient même pas bloquer le ballon pour les mettre à l’essai. Et dire que le président Hannachi promet une grande équipe pour la saison prochaine !

La direction compte relancer Denis Lavagne
La direction de la JS Kabylie ne désespère toujours pas pour convaincre Denis Lavagne de succéder à Sandjak. Bien que celui-ci ait déclaré qu’il ne viendra pas à la JSK, les dirigeants kabyles gardent l’espoir de le ramener. Ils pensent que le coach de l’Etoile du Sahel a nié ses contacts avec eux pour éviter la pression de ses dirigeants. D’après un responsable kabyle, Denis Lavagne se déplacera à Béjaïa en compagnie de son manager, et au lieu de négocier directement avec lui, ils le feront avec son agent pour ne pas le griller auprès de ses dirigeants.

Compétition (13/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Lun 13 Mai - 12:02

JSK-Karaoui : «Hannachi m’a contacté, mais…»

Le milieu de l’ESS confirme ses contacts avec la JSK. Il affirme que le président Hannachi en personne l’a appelé au téléphone. Toutefois, il avoue qu’il n’a rien décidé et que plusieurs formations de l’élite le convoitent.

- On a appris de la direction de la JS Kabylie que le président Hannachi vous a officiellement contacté, confirmez-vous l’information ?
- Effectivement, le président Hannachi m’a appelé au téléphone. J’ai reçu un appel de la part d’un responsable de la JSK avant que celui-ci ne me passe Hannachi. J’ai beaucoup de respect pour ce dernier et pour le club kabyle, mais tout ce qui compte pour moi est d’assurer le titre avec l’ESS. Je dois vous dire que mes responsables veulent que je rempile.

- Les dirigeants kabyles affirment que vous faites partie de leur priorité en cette intersaison…
- L’intérêt de la JSK me flatte. Ce n’est pas la première fois que le président Hannachi souhaite m’avoir dans son effectif, puisque lorsque j’opérais au MCEE, il m’avait contacté. Je dois dire que le MCA et l’USMA me veulent aussi. Mon avenir dépendra de plusieurs paramètres et je n’ai rien décidé pour le moment.

- Est-il vrai que vous souhaitez quitter l’ESS à la fin du championnat ?
- Vous savez, je suis originaire de Sétif et je me sens bien à l’ESS. Mais après avoir passé 5 ans dans le championnat, je souhaite découvrir d’autres championnats. J’ai 25 ans et j’estime qu’il est temps pour moi de connaître d’autres sensations. J’ai gagné le doublé la saison dernière et je suis sur le point de remporter le titre de champion d’Algérie.

- On dit que le Club Africain s’intéresse à vous…
- C’est ce qu’on m’a dit. On m’a parlé aussi de l’Espérance de Tunis et d’autres clubs en France. Mon ancien équipier Djabou ne m’a dit que du bien sur le championnat tunisien et c’est pour cela que je souhaite connaître d’autres sensations.

- Votre souhait est de décrocher un contrat juteux en France ou en Tunisie…
- Oui, mais je ne fais pas une fixation sur mon avenir pour le moment. On a besoin d’un succès pour assurer le titre et j’espère qu’on le fera dès la prochaine journée face au CABBA.

- Vous avez rendu une visite de courtoisie à la JSK à l’hôtel Zidane, avez-vous rencontré les dirigeants ?
- Je n’ai rencontré aucun dirigeant. Le président Hannachi n’avait même pas fait le déplacement avec l’équipe. Je me suis rendu à l’hôtel pour rencontrer Chalali, Camara et Belakhdar.

- Vous êtes blessé depuis plusieurs jours, peut-on savoir de quoi vous souffrez au juste ?
- Ecoutez, je souffre d’une entorse. J’ai commencé à faire ma rééducation et je serai en principe opérationnel d’ici le 20 de ce mois.

- On sait que vous avez un problème de passeport, l’avez-vous récupéré ?
- Non, pas encore. Je pense que les choses évoluent positivement. Le match de l’équipe nationale A’ face à la Libye approche et j’espère que mon problème sera réglé le plus vite possible.

Compétition (13/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 14 Mai - 8:40

JSK : La JSK sollicite Nezzar pour Mani Sapol

Après le recrutement de Makan Dembélé, qui avait fait couler beaucoup d’encre et de salive, les dirigeants de la JSK sont devenus très méfiants. A quelques jours de la fin de saison, aucun joueur africain n’a été ciblé jusqu’à présent. Le seul élément qui pourrait intéresser la JSK n’est autre que Mani Sapol. En effet, nous avons appris que les responsables de la JSK avaient sollicité le président Nezzar, pour leur céder l’international togolais, qui, selon les observateurs, possède des qualités impressionnantes, qui pourraient apporter un grand plus à l’attaque kabyle. Le départ de l’Ivoirien, Madani Camara, annoncé pour cette fin de saison, arrangerait la direction, qui pourrait recruter un attaquant africain, pour épauler Mohamed Chalali, en prévision de la saison prochaine.

«Je ne pourrais pas poursuivre avec le CAB»
N’ayant pas le droit d’aller au terme de son contrat avec le CA Batna, qui a été rétrogradé en Ligue 2, le Togolais Mani Sapol devrait se trouver un club preneur s’il veut poursuivre son aventure en Algérie. La prochaine destination du joueur africain pourrait être la JSK, qui s’est montrée intéressée par ses services. Sollicité par nos soins, le meneur de jeu batnéen nous dira : «Pour le moment, je n’ai reçu aucune offre officielle de la part de la JSK. Seulement, je tiens à vous dire que les dirigeants kabyles ont récemment sollicité les responsables du CAB à mon propos. Une chose est sûre : je ne pourrais pas poursuivre ma mission avec le CAB qui a été rétrogradé en Ligue 2. Donc, je dois changer d’air.»

« Je suis prêt à étudier leur proposition »
Concernant son avenir, Mani Sapol s’est dit prêt à étudier la proposition des Canaris, avant la fin de la saison, lui qui compte s’envoler pour le Togo, le 22 mai prochain : «Dans le cas où la JSK me sollicitera officiellement, je serai prêt à étudier convenablement la proposition. Je suis ouvert à toute discussion avec les responsables du club. Un club comme la JSK, l’un des meilleurs en Algérie, ne se refuse pas.»
---------------------------------------------------------------------------------------

Belkaroui contacté
En plus des noms de joueurs à vocation offensive que la JSK a cochés, en perspective du prochain marché estival, on a appris d’une source digne de foi que les Kabyles pensent à enrôler un axial. Selon la même source, on a appris que le libéro de charme de l’USMH, Hichem Belkaroui, a été contacté tout récemment. Pour rappel, le sociétaire de l’USMH, dont le manager songe à transférer à l’étranger, est encore lié avec l’ASMO pour une autre année. Selon nos informations, le club asémiste ne bloquera pas le joueur, pour peu que l’ASMO reçoive une bonne proposition.
---------------------------------------------

Tatem plus que jamais proche de la JSK
Qui aurait dit que la JSK craquera à Sétif et concèdera une humiliante défaite face au futur champion, l’Entente de Sétif ? Les joueurs actuels de la JSK jouent sans âme et ne réalisent plus combien le maillot qu’ils portent est cher. En réalité, ils ne pensent qu’à leurs intérêts et ils se moquent royalement de l’avenir de l’équipe qui lutte chaque saison, pour le maintien. Mais malheureusement, la seule personne qui paie les pots cassés n’est autre que le président Hannachi. Ce dernier qui, pourtant, a réalisé un excellent recrutement en début de saison, est accusé d’avoir échoué dans sa mission. Conscient que les supporters l’attendent au tournant, le premier responsable de l’équipe kabyle compte casser sa tirelire pour réussir un recrutement de qualité. En effet, nous avons appris d’une source bien informée que les dirigeants kabyles auraient tout conclu avec le meneur de jeu harrachi, Islam Tatem. L’ex-Usmiste qui sera libre de tout engagement dès cet été, aura le droit de choisir sa propre destination.

Il compte, d’abord, demander une augmentation de salaire à l’USMH
Avant de prendre la décision de quitter l’USMH, Islam Tatem compte se comporter comme un vrai professionnel en s’adressant d’abord au président Laïb, pour lui demander une augmentation de salaire. Dans le cas où les responsables harrachis n'exauceraient pas la demande du joueur, il entamera les négociations avec la JSK.

« La JSK m’a contacté… »
Afin d’avoir plus de détails concernant son avenir, lui qui est courtisé par la JSK, Islam Tatem nous dira qu’il a été officiellement approché par les responsables kabyles. Seulement, il compte, d’abord, donner la priorité à l’USMH avant de prendre une décision : «Effectivement, j’ai été officiellement contacté par la JSK, mais je n’ai pas encore pris de décision. Je dois, d’abord, rencontrer les dirigeants de l’USMH avant de me prononcer.»

-------------------------------------------------------

Lavagne ce jeudi à Alger
Pas de négociations avant le match JSMB - EST

Comme il fallait s’y attendre, le technicien français Denis Lavagne débarquera, ce jeudi à Alger, en compagnie de son équipe l’Etoile du Sahel, qui prendra part au match comptant pour les 8es de finales bis de la Coupe de la CAF face à la JSMB. Aussitôt, la formation tunisienne prendra le vol en direction de Béjaïa. D’après nos sources, les responsables kabyles veulent faire les choses dans les règles de l’art. En effet, les négociations avec Lavagne commenceront après la rencontre. Avant ce rendez-vous africain, le technicien français ne discutera avec personne. De leur côté, les responsables kabyles respecteront la décision de l’entraîneur, mais ça ne les empêchera pas d’effectuer le déplacement à Béjaïa le week-end, en compagnie d’un intermédiaire, qui les a mis en contact permanent avec Lavagne depuis des semaines.

Le Buteur (14/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 14 Mai - 9:07

JSK : Un attaquant camerounais pisté

Toujours à la recherche d’un grand attaquant africain capable d’apporter du punch à la ligne offensive des Canaris, les dirigeants sont en train d’étudier tous les CV des attaquants qui leur sont parvenus ces derniers jours. D’après une source proche de la direction, en plus de l’attaquant tchadien Karl Max, les dirigeants ont été séduits par le CV d’un attaquant camerounais dont on ignore le nom pour le moment.

Notre source ajoute qu’une invitation pourrait être envoyée à ce joueur camerounais dans les prochains jours. Les membres de la commission de recrutement attendent seulement de se réunir entre eux avant d’entamer les négociations avec les joueurs susceptibles de renforcer l’effectif kabyle la saison prochaine. Même si les responsables kabyles ont ciblé quelques attaquants locaux, leur priorité est d’engager un attaquant africain capable d’apporter un plus à l’équipe. Et si on se réfère à ce qui se dit entre les dirigeants kabyles, cet attaquant camerounais qui a été proposé dernièrement à la direction aurait de fortes chances d’être contacté par la JSK à la fin du championnat. Il possède un gabarit impressionnant, et malgré son jeune âge, il est considéré somme l’un des meilleurs buteurs du championnat camerounais.

Djarbou pisté
Il ne se passe pas un jour à la JSK sans qu’un joueur de première ou deuxième division n’annonce qu’il a été contacté par les dirigeants kabyles. Au rythme où vont les choses, ces derniers vont contacter tous les joueurs avant de faire leurs emplettes d’intersaison. En effet, après Amrane, Nadji, Karaoui, Yachir, Touahri, Tatem, Gharbi, c’est au tour du milieu Djarbou d’être approché par un responsable kabyle. Prêté par l’USMH au WAT au dernier mercato hivernal, Djarbou appartient toujours à l’USMH.

Compétition (14/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 14 Mai - 9:11

Gharbi : «La JSK m’a contacté, mais je n’ai rien décidé»

Le milieu de l’ASO, Sabri Gharbi, a révélé que la direction de la JSK a officiellement pris attache avec lui. Il ajoute qu’il a donné rendez-vous au responsable kabyle à la fin du championnat, tout en prenant le soin de préciser que plusieurs formations de l’élite le convoitent également.

On sait que la direction de la JS Kabylie a pris officiellement attache avec vous, confirmez-vous vos contacts avec les responsables kabyles ?
Effectivement, un haut responsable de la JSK m’a contacté, il y a quatre jours de cela, mais je lui ai dit d’attendre la fin du championnat pour me relancer.

Vous êtes donc disponible pour négocier avec la direction de la JSK…
Bien sûr, la JSK est un grand club et tout joueur ambitieux souhaite porter son maillot.

Si on se réfère au site de la Ligue nationale de football, vous êtes encore sous contrat avec l’ASO jusqu’à juin 2014…
Pour moi, je suis libre de tout engagement. D’ailleurs, j’ai dit au responsable de la JSK qui a pris attache avec moi que mon contrat expire à la fin de cet exercice. Il reste moins de 10 jours pour la fin du championnat et c’est pour cela que je préfère attendre un peu avant de trancher sur mon avenir.

Ce n’est pas la première fois que la JSK s’intéresse à vous, peut-être cette fois sera la bonne…
C’est vrai que les dirigeants m’ont contacté par le passé et ils m’ont relancé dernièrement, mais jusqu’au moment où je vous parle, je ne sais pas de quoi sera fait demain.

L’ESS et le CSC sont également sur vos traces, avez-vous une préférence pour une quelconque équipe ?
En toute sincérité, j’attendrai la fin du championnat avant de trancher sur ma prochaine destination. En plus de l’ESS, la JSK et le CSC, il y a aussi le MCA et l’USMA. J’étudierai toutes les propositions avant de choisir ma prochaine destination.

Compétition (14/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 15 Mai - 8:48

JSK : Santini, Fernandez et Troussier proposés à leur tour

Comme nous l’avons déjà annoncé, les responsables kabyles reçoivent au quotidien des CV d’entraîneurs étrangers. Tant que le successeur de Nacer Sandjak n’est pas connu officiellement, les managers proposeront des techniciens, dans le but d’attirer l’attention des responsables du club kabyle. Et pas plus tard qu’hier, nous avons appris que 3 nouveaux techniciens de grande envergure ont été proposés. Il s’agit de Jacques Santini, Luis Fernandez et Philippe Omar Troussier. Pour le second, ce n’est pas la première fois qu’il est annoncé, puisque Hannachi avait failli le recruter l’été dernier, avant de se rabattre sur Fabbro. D’après leur manager, les 3 entraîneurs français ne refuseront pas une offre de la JSK, dans le cas d’un bon projet pour la saison prochaine. Pour rappel, Santini, qui a déjà pris en main la sélection tricolore, occupe actuellement le poste de manager général au Paris Football Club (division nationale). Quant à Luis Fernandez, il a pris un certain recul des terrains, depuis qu’il a quitté la sélection d’Israël. L’autre technicien proposé est Philippe Troussier. Annoncé il y a quelques jours au MCA, le technicien en question serait toujours ambitieux de tenter une nouvelle expérience en Afrique du Nord, après celle au FUS de Rabat et la sélection marocaine.

La direction pourra-t-elle se les payer ?
Pour certains, c’est bien beau de voir que Santini, Fernandez et Troussier soient proposés à la JSK. Mais l’on se demande si la direction de Hannachi a les moyens de sa politique. Il est normal de se poser cette question, surtout lorsqu’on sait que le salaire de ces techniciens n’est pas en dessous des 25.000 euros/mois. Aussi, le président Hannachi n’a pas pour habitude de négocier large, question salaire, puisque le club ne dépasse presque jamais la barre des 15 000 euros. La JSK valorise mieux un local qu’un étranger, puisque Geiger touchait 8 000 euros et Fabbro 9 000 euros, tandis qu'Ighil et Sandjak dépassaient la barre des 200 millions de centimes par mois. Serait-ce l’exception cette fois-ci ? Réponse dans moins d’un mois.

---------

Négociations avec Lavagne
Voici les points qui seront débattus

Comme il fallait s’y attendre, les responsables de la JSK entameront ce samedi les négociations avec le technicien français, Denis Lavagne, pour lui proposer l’idée de rejoindre le club cet été. Et pour en savoir davantage sur ce prochain tête-à-tête, nous nous sommes penchés sur les différents points qui seront abordés entre l’émissaire kabyle et l’actuel entraîneur de l’EST. D’après les proches de ce dernier, le challenge sportif et le projet de la direction kabyle pèseront énormément lors des négociations. D’après la même source, il faudra réellement convaincre Lavagne pour qu’il tente une première expérience à la JSK. C’est dire que l’aspect financier ne sera pas le seul paramètre déterminant.

- La compétition africaine
Qui dit challenge sportif, dit compétition africaine. Le premier objectif de la JSK est de se classer parmi les 3 premiers la saison prochaine, histoire de décrocher une place qualificative à la Ligue des champions ou la Coupe de la CAF. Pour rappel, la dernière participation africaine des Kabyles remonte à l’été 2011. Les dirigeants kabyles feront savoir à Lavagne que l’objectif suprême serait de replacer la JSK au-devant de la scène africaine.

- Le salaire
Le second paramètre qui sera déterminant lors des négociations reste incontestablement l’aspect financier. Tout dépendra du salaire que proposeront les dirigeants kabyles. Pour rappel, Lavagne toucherait entre 12.000 et 15.000 euros/mois à la tête de l’Etoile du Sahel. Ses proches pensent que pour un salaire légèrement supérieur, Lavagne pourrait accepter de prendre en main la JSK, mais pour un contrat d’une saison ou plus. C’est aux responsables kabyles de lui proposer un contrat solide en le convainquant du projet qui sera mis en place.

- Le choix des membres du staff technique
Si les deux parties s’entendent sur les deux premiers points, on abordera dans ce cas de figure la question des membres qui composeront le futur staff technique. Lavagne, qui a déjà à ses côtés un adjoint français, tranchera. Le président Hannachi, qui souhaite maintenir Amrouche dans le staff, devra en parler plus tard avec Lavagne. Aussi, le technicien français devra désigner le préparateur physique et décider du lieu du stage d’intersaison. Bien évidemment, on n’en est pas encore là, puisque tout sera plus clair, après le premier tête-à-tête avec l’émissaire de Hannachi.

---------

Belkaroui confirme : «Oui, la JSK m’a contacté»
Comme nous l’avons annoncé dans notre édition d’hier, la JSK a contacté le libero de charme de l’USMH, en l’occurrence Hichem Belkaroui. Ce dernier a tenu à nous confirmer le contact non sans nous rappeler qu’il n’a pas la liberté de choisir sa future destination, car étant sous contrat avec l’ASMO : «Effectivement, la JSK a pris attache avec moi il y a quelques jours. Je peux vous dire déjà que je suis très heureux qu’un club comme la JSK pense à moi. Néanmoins, je ne suis pas encore en mesure de décider seul. Je suis encore sous contrat avec l’ASMO.»

«Pour l’instant, je me concentre sur la fin de la saison avec l’USMH»
Ne voulant pas anticiper sur son avenir, lui qui a encore des engagements à tenir avec son club actuel, l’USMH, Belkaroui ajoutera : «Je tiens à vous informer que pour l’instant, je me concentre beaucoup plus sur la fin de saison avec mon équipe, l’USMH. J’ai encore des engagements à tenir et à la fin de la saison, on évoquera mon avenir.»

Maza (son manager) : «La JSK ne se refuse pas, mais…»
Pour le manager de Belkaroui, la JSK ne se refuse pas. Mais pour l’instant, Belkaroui n’est pas encore libre de choisir de lui-même sa future destination : «La JSK ne se refuse pas. Belkaroui est encore jeune et il a devant lui une bonne marge de progression. La JSK est le club où il pourra également progresser davantage. Néanmoins, sa situation administrative ne lui permet pas de décider seul, il est toujours la propriété de l’ASMO et son transfert ne pourra se faire sans l’aval des Asémistes.»

Le Buteur (15/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 15 Mai - 8:57

Boussaïd : «La JSK et l’ESS m’ont contacté mais…»

Auteur d’une belle saison avec les Sang et Or, le joueur polyvalent du Nasria, Rafik Boussaïd, est convoité par plusieurs clubs, à l’image de la JSK et de l’ESS. Il nous dira qu’il ne peut rien décider du moment qu’il est toujours sous contrat avec le NAHD et que tout se décidera, après les négociations avec les dirigeants auxquels il tient à rendre hommage, surtout qu’ils l’ont aidé et soutenu dans les moments difficiles.

Comment passez-vous vos vacances ?
Après une saison pénible, ce repos est mérité. Sauf que je ne suis pas encore en vacances, car j’ai des affaires à régler.

Il est clair que vous parlez des dernières offres que vous avez reçues, en parallèle vous n’avez toujours pas renouvelé votre contrat…
Effectivement, j’ai reçu des contacts de clubs évoluant en Ligue 1. En outre, mon club aussi veut que je prolonge mon contrat. En somme, je suis toujours en période de réflexion, afin de prendre la bonne décision, surtout qu’il s’agit de mon avenir.

On a entendu dire que le président de la JSK vous a contacté…
C’est vrai, le président Mohand Cherif Hannachi me veut dans son équipe pour la saison prochaine. De mon côté, j’ai été sincère en lui disant que j’étais toujours sous contrat avec le NAHD. Il me reste encore six mois. Ce qui veut dire qu’il devra voir avec les dirigeants du Nasria, surtout que je suis très reconnaissant envers eux. Tout le monde me respecte et je ne pourrai en aucun cas demander moi-même ma lettre de libération.

Donc vous préférez l’intérêt du club et le vôtre aussi ?
Oui, c’est ce que j’ai dit aux dirigeants du NAHD, car ils m’ont soutenu dans les moments difficiles et je me sens à l’aise au Nasria.

Hormis la JSK, quels sont les autres clubs qui vous ont contacté ?
Il y a aussi les dirigeants de l’Entente de Sétif qui ont émis le souhait de me voir avec eux la saison prochaine, et ma réponse était la même, c’est-à-dire voir avec la direction du club.

Franchement, quel est votre sentiment en voyant ces grands clubs vous contacter ?
C’est un honneur pour moi, car ce sont deux grands clubs qui ont marqué leur histoire en lettres en or. Je veux ajouter quelque chose.

Allez-y.
N’oublions pas que je suis aussi dans un prestigieux club qui ne mérite pas la situation dans laquelle il se trouve en ce moment. Le NAHD a toujours été une école qui a donné beaucoup au football algérien.

L’entraîneur Djelloul a dit qu’il faudra trouver une solution pour votre cas, surtout qu’il ne peut compter sur vous que pour six moi, qu’en pensez-vous ?
C’est tout à fait normal qu’il pense ainsi, car en tant qu’entraîneur et premier responsable à la barre technique, c’est son droit absolu de défendre son équipe et de voir l’intérêt du club. De mon côté, j’attends que mon affaire trouve une issue favorable, afin de me reposer et que les choses s’éclaircissent une bonne fois pour toutes.

Le Buteur (15/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 15 Mai - 8:58

Mohamed Yassine s’est entraîné avec le groupe !

Comme annoncé la semaine dernière, le jeune milieu offensif, l’émigré Yassine Mohamed, qui a été proposé à la JSK, a commencé les essais hier. Présent en Algérie depuis une semaine, Mohamed Yassine, qui a fait le déplacement à Sétif, s’est entraîné hier avec les Canaris, à l’occasion de la reprise des entraînements. L’occasion a été donnée aux membres du staff technique, Amrouche en particulier, de prendre connaissance des qualités du joueur. En fait, le profil du joueur en question est milieu offensif-relayeur. Amrouche a donc programmé un match d’application afin de pouvoir mettre à l’essai le joueur.

Il poursuivra les essais jusqu’à vendredi
Toujours concernant le jeune émigré Yassine Mohamed que la JSK a mis à l’essai depuis hier matin, on a appris d’un membre du staff technique que les essais se poursuivront jusqu’à vendredi, c'est-à-dire la veille du match face au MCEE. À partir de là, les Kabyles vont se faire une idée bien précise des qualités du joueur avant de rendre leur réponse.

Son manager discutera avec les dirigeants
Le jeune Yassine Mohamed, qui est venu en Algérie pour donner un nouvel élan à sa jeune carrière, après une expérience dans le championnat allemand de Division 3, continuera les essais jusqu’à vendredi, avant de retourner chez lui en France. C’est son manager qui s’occupera des négociations avec les Kabyles dans le cas où ces derniers rédonneraient un avis favorable concernant le maintien de Mohamed Yassine.

Les dirigeants pas très emballés par son profil
Selon une source de la direction, on a appris que les dirigeants de la JSK ne sont pas très intéressés par le profil du jeune milieu de terrain émigré, Mohamed Yassine, et qu’ils ne sont pas chauds pour le garder pour la saison prochaine d’autant plus que, pour son poste, la JSK dispose déjà de Mokdad que le président de la SSPA n’est pas prêt à libérer cet été. Toutefois, le jeune émigré poursuivra les essais jusqu’à vendredi.

Amrouche : «On va encore le revoir»
L’entraîneur de la JSK, Areski Amrouche, que nous avons sollicité pour nous livrer son point de vue concernant le joueur Mohamed Yassine, nous dira : «Le jeune émigré a effectué une séance aujourd’hui avec le groupe mais il est difficile de se faire une idée au bout d’une seule séance, on va encore le revoir lors des prochaines séances d’entraînement de la semaine.»

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

«Mon souhait est d’être retenu !»

A la fin de la séance d’entraînement, nous avons accosté Yassine Mohamed qui nous a livré ses premières impressions, lui qui est en période d’essai à la JSK, et de ses ambitions de décrocher un contrat professionnel. Entretien.

Pourriez-vous vous présenter brièvement au public sportif et aux supporters de la JSK en particulier ?
Je m’appelle Yassine Mohamed, j’ai 22 ans. Je suis natif de Tiaret où j’ai vécu jusqu’à l’âge de 8 ans. J’ai quitté le pays pour aller en France où j’ai effectué mon apprentissage dans le football à l’école de Metz. J’ai joué en France et j’ai eu également une expérience en Allemagne dans un club de D3. Il y a quelque temps, je devais rejoindre la sélection algérienne olympique, malheureusement pour moi, une blessure m’a privé de cet honneur de porter le maillot de la sélection de mon pays.

Quel est votre poste sur le terrain ?
Je suis un milieu de terrain offensif, relayeur.

Vous êtes en période d’essai à la JSK et vous avez effectué votre première séance d’entraînement, quelles sont vos impressions ?
Je suis à la JSK pour une période d’essai qui va durer quelques jours. Mon manager m’a fait savoir que la JSK souhaiterait se renforcer, en prévision de la nouvelle saison et j’ai vite accepté de venir faire des essais avec l’ambition de convaincre les Kabyles. Je suis là jusqu’à vendredi prochain. Après, c’est mon manager qui s’entrediendra avec les dirigeants de la JSK.

On comprend par vos propos que vous ambitionnez beaucoup de décrocher un contrat à la JSK, n’est-ce pas ?
Je l’espère. Avant ma venue ici, mon manager m’a fait savoir qu’en Algérie, la meilleure destination est bien la JSK pour son statut et son palmarès. Honnêtement, j’ambitionne d’être retenu pour porter le maillot des Kabyles.

Le Buteur (15/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 15 Mai - 8:59

Ça reparle de Zerdab

A la recherche d’un meneur de jeu pour la prochaine saison, nous avons appris que les responsables du club kabyle sont à nouveau intéressés par l’ex-meneur de jeu de la JSMB, en l’occurrence Zahir Zerdab. Il faudrait dire que ce n’est pas la première que le nom du joueur en question revient avec instance dans l’entourage de la JSK, puisque lorsqu’il était à la JSMB déjà, Hannachi voulait s’attacher ses services. Actuellement à Rouen, le joueur veut revenir en Algérie, plus précisément à la JSK. La présence de ses ex-partenaires, en l’occurrence Maïza, Maroci et Boulaïncer, le motivent à jouer pour l’autre club de Kabylie.

Le CSC et l’USMA le veulent aussi
Lié par un contrat d’une saison supplémentaire avec Rouen, Zerdab pourra récupérer ses papiers, dans le cas où le club français n’accède pas en division supérieure. Pour l’instant, deux clubs sont déjà entrés en contact avec l’agent du joueur, à savoir le CSC et l’USMA. Toutefois, Zerdab est fort intéressé de porter les couleurs de la JSK. Il faudra toutefois attendre la fin de saison pour en savoir davantage sur l’intérêt que lui porte la JSK.

«Je veux revenir en Algérie !»
Joint par nos soins, le milieu de terrain de Rouen n’a pas caché son souhait de revenir en Algérie où il a réussi déjà un premier passage. Il nous dira à ce sujet : «Même si je ne manque de rien à Rouen, je ne vous cache pas que je veux revenir en Algérie. J’ai vécu une première expérience avec la JSMB et je sais que je peux m’épanouir davantage au pays. Toutefois, je dois attendre la fin de saison pour être définitivement fixé. Je suis lié par un contrat d’une saison ici à Rouen.»

«La JSK m’intéresse»
«Ce n’est pas la première fois qu’on parle de moi à la JSK. Bien évidemment que ce club m’intéresse, car c’est l’un des plus grands en Algérie et à l’échelle africaine. J’ai déjà joué en Kabylie et ça m’intéresserait de porter les couleurs d’un autre club phare de cette région. A l’heure actuelle, je n’ai reçu aucun contact officiel de la JSK, mais je reste ouvert à toutes propositions», ajoutera Zerdab.

Le Buteur (15/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 25 Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum