Inter-Saison [2013-2014]

Page 3 sur 25 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 15 Mai - 9:05

JSK-Hannachi : «En principe, l’entraîneur ce sera Denis Lavagne»

Sollicité officiellement par la direction de la JSK, Denis Lavagne continue d’observer le silence quant à ses contacts avec les dirigeants kabyles.

La seule fois où il a consenti à répondre à l’une de nos questions, c’est pour infirmer ses contacts avec la JSK, tout en prenant le soin d’ajouter qu’il ne prendra pas la barre technique des Canaris. Sa réponse, comme nous l’avons déjà indiqué, était destinée à ses dirigeants, lesquels n’ont pas cessé de lui demander des explications sur ses négociations avec les responsables de la JSK. Et pour éviter de se mettre dans une situation embarrassante, vu que son contrat avec l’Etoile du Sahel court jusqu’à la fin du mois de juin, il devait rassurer son employeur en niant, bien sûr, ses contacts avec la JSK. Mais les dirigeants kabyles auxquels on a demandé s’ils tenaient toujours à lui, nous ont confié que les contacts se poursuivent toujours. Le président Hannachi, qui n’a soufflé aucun mot lors de la réunion du conseil d’administration, a avoué à l’un de ses proches avant-hier que Denis Lavagne pourrait être le futur entraîneur de la JSK. Inquiet sur tout ce qui se dit ces derniers jours sur le probable refus de Denis Lavagne, ce proche du président a profité de la discussion qu’il a eue avec lui pour lui demander s’il avait un entraîneur en vue. Hannachi lui a annoncé : «En principe, l’entraîneur, ce sera Denis Lavagne.»

Le coach de l’Etoile du Sahel, comme nous l’avons rapporté il y a quelques jours, avait rassuré les dirigeants kabyles en leur affirmant qu’il est prêt à négocier avec eux. Sa réponse a été interprétée par la direction comme un accord de principe. Cependant, pour éviter tout conflit avec ses responsables, il leur a demandé de poursuivre les négociations avec son agent. Les deux parties se sont mises d’accord sur plusieurs points. Mais les dirigeants kabyles devront encore attendre quelques jours avant de conclure la transaction. Ils avaient songé à dépêcher quelqu’un à Béjaïa afin de rencontrer Denis Lavagne ce week-end, mais, avec tout ce qui a été dit, on imagine mal comment les dirigeants de la JSK se déplaceront jusqu’à Béjaïa afin de s’entretenir avec Denis Lavagne en présence des dirigeants de l’Etoile du Sahel. Il serait donc plus sage de leur part d’attendre la fin du championnat tunisien pour négocier avec lui. Il faut dire que le fait que la direction n’ait contacté aucun entraîneur depuis la semaine dernière prouve qu’ils sont persuadés de conclure avec Denis Lavagne. S’ils avaient le moindre doute que le coach de l’Etoile du Sahel ne viendra pas, ils auraient entamé des négociations avec d’autres entraîneurs.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Mohamed Yacine a débuté les tests
Le jeune émigré Mohamed Yacine a débuté les essais hier avec les Canaris. Ce jeune milieu de terrain émigré, qui a joué déjà pour Metz, s’entraînera avec l’équipe jusqu'à vendredi prochain avant que le staff technique ne décide de le maintenir ou de le libérer.

«Je veux jouer pour la JSK»
«J’ai entamé les tests aujourd’hui et je continuerai à m’entraîner avec le club jusqu'à vendredi prochain. On m’avait dit beaucoup de belles choses sur la JSK et j’espère que je serai retenu. Je suis un joueur ambitieux et, incha Allah, je réaliserai mes objectifs avec ce club qui reste l’un des meilleurs en Algérie et même sur le continent.»

Compétition (15/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 16 Mai - 9:53

JSK : Froger de nouveau intéressé par la JSK

Revoilà Thierry Froger ! Tout le monde se souvient de ce technicien français qui avait entamé les négociations la saison dernière avec le président Moh Cherif Hannachi. D’ailleurs, le boss kabyle s’était même déplacé spécialement pour lui en France pour le rencontrer. Voilà que plusieurs mois plus tard, le technicien en question est de nouveau intéressé de prendre en main la formation kabyle. Joint par nos soins, hier, Froger n’a pas caché son souhait de prendre la JSK. Il a par la suite profité de cette occasion pour nous donner les vraies raisons qui l’avaient empêché de venir à la JSK l’été dernier.

«Voilà pourquoi je n’ai pas conclu avec Hannachi la saison dernière»
Interrogé, dans un premier temps, sur les raisons qui ont empêché sa venue la saison dernière, Thierry Froger nous dira : «Il est vrai que la saison dernière, j’ai négocié avec le président de la JSK et j’étais tout proche de signer. Sauf que pour des raisons de santé, j’ai dû m’excuser auprès des dirigeants de ce club. Je devais me soigner en France, il m’était donc impossible de venir travailler en Algérie. Je pense aussi que c’est le destin.»

«Un ami m’a de nouveau parlé de la JSK»
Froger a exprimé son souhait de prendre en main la formation kabyle en nous déclarant : «Bien évidemment que je suis toujours intéressé de prendre en main la formation de la JSK. C’est un grand club qui n’est plus à présenter à l’échelle africaine. D’ailleurs, un ami m’a déjà parlé de la JSK cette saison. Mais pour le moment, il n’y a aucun contact officiel. De mon côté, je reste ouvert à toutes négociations, en cas de contact concret. Je connais le président de la JSK et je suis près à le rencontrer en cas d’un intérêt.»

«Si je viens, je ramènerai avec moi Zerdab»
Par la suite, Froger nous a parlé de l’ex-meneur de jeu de la JSMB, à savoir Zerdab, qui évolue à Rouen. Il nous dira à son sujet : «Je connais personnellement Zerdab. C’est un excellent joueur. Je dois vous dire que si je m’engage avec la JSK, je le ramènerai avec moi, car c’est un joueur qui peut beaucoup apporter. Nous sommes en contact lui et moi et je sais qu’il ne sera pas contre un retour en Algérie.»
--------------------------------

Il sera à Alger aujourd’hui et retournera en Tunisie ce dimanche
L’occasion de convaincre Lavagne

C’est le moment ou jamais de convaincre le technicien français, Denis Lavagne, de s’engager avec la JSK cet été. Comme tout le monde le sait, l’actuel entraîneur de l’ES Tunis sera ce matin à Alger, avant de prendre la direction de Béjaïa pour affronter la JSMB, ce samedi. Une présence qui n’échappera pas aux responsables kabyles, puisqu’on compte le rencontrer de manière officielle. Pour rappel, un émissaire de Hannachi a déjà appelé Lavagne vendredi dernier pour lui proposé l’idée d’avoir un tête-à-tête avec lui à Béjaïa, mais sans pour autant lui fixer un rendez-vous. Aux yeux des proches de Hannachi, la venue de Lavagne ce week-end constitue une occasion en or à ne pas rater.

Yarichène devrait le rencontrer
Au moment où nous mettons sous presse, aucun membre du bureau n’a pu nous confirmer le nom de la personne chargée des négociations avec Lavagne. Mais si tout se passe comme prévu, c’est Yazid Yarichène qui devrait le rencontrer, du moment que c’est lui qui a été chargé par Hannachi du recrutement. Il ne sera pas seul, puisque même Saïd Boukhari pourrait lui aussi faire partie du déplacement à Béjaïa. Toutefois, personne n’a pour le moment cité le nom de Karim Doudane, actuel manager général.

Il aurait donné son accord pour une entrevue, mais pour après le match
Pour Lavagne, rencontrer les responsables du club kabyle ne lui posera aucun problème. Sa seule condition est que cela se fasse après le match de la JSMB, pas avant, par respect aux dirigeants du club tunisien. Le rendez-vous devrait avoir lieu samedi soir. C’est dire qu’il faudra attendre la journée du dimanche pour en savoir davantage sur ce premier contact officiel.

Le Buteur (16/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 16 Mai - 9:59

JSK : Kebede, l’attaquant éthiopien qu’espère enrôler la JSK

Dans le cadre du renforcement de l’effectif, en prévision de la saison prochaine, les responsables du club kabyle sont sur les traces de plusieurs joueurs africains. D’après nos sources, il y a particulièrement un joueur qui suscite un grand intérêt. Il s’agit d’un international éthiopien qui évolue dans le championnat de son pays qui répond au nom de Kebede Getaneh Gebeto. Agé de 21 ans, ce jeune attaquant fait déjà beaucoup parler de lui en Afrique. Malgré son jeune âge, le joueur en question est quasiment devenu un titulaire indiscutable au sein de la sélection éthiopienne. D’après nos sources, Yarichène s’est montré très intéressé par le CV du joueur. Il a d’ailleurs pris attache avec son agent, pour entamer les négociations avec son club actuel, le FC Dédebit. En cas d’un transfert, la JSK devra verser une indemnité au club éthiopien correspondant aux frais de formation du joueur.

Elu 3 fois d’affilée meilleur buteur du championnat éthiopien
Ce qui a le plus attiré les responsables kabyles, c’est le palmarès du joueur. Malgré son jeune âge, Kebede a réussi à décrocher 3 fois le titre de meilleur buteur du championnat. Pour preuve, lors de la saison 2010/2011, il a inscrit 20 buts. Le joueur ne s’est pas arrêté là puisqu’il a marqué 19 buts lors de la saison qui a suivi. Il continue de monter en puissance puisque cette saison, il a déjà atteint la barre des 17 buts en seulement 19 matchs joués. Ce qui est énorme pour un jeune joueur de son âge.

Il a disputé la CAN-2013 en Afrique du Sud
Ce qui a le plus attiré l’attention des dirigeants de la JSK, c’est que le jeune attaquant éthiopien s’illustre aussi en sélection. Le joueur compte en moyenne 1 but par match. En 14 matchs, il a marqué 7 buts, toutes compétitions confondues. Pour rappel, Kebede a pris part aux éliminatoires de son pays pour le Mondial- 2014 ainsi qu’à la CAN-2013 disputée en Afrique du Sud.

Al Zamalek le veut également
Les performances du joueur ont attiré de nombreuses formations qui souhaitent s’attacher ses services. Nous avons appris que le club égyptien Al Zamalek souhaite l’enrôler. Mais pour le moment, aucune offre officielle n’a été faite au joueur. D’après l’agent du joueur, Kebede souhaiterait s’épanouir davantage dans un grand club africain, même si son but est de décrocher un contrat en Europe. A l’heure actuelle, les responsables kabyles n’attendent que le bon moment pour lui faire une offre.
---------------------

Après Belkaroui…
La JSK contacte Demou !

Comme nous l’avons annoncé dans une de nos précédentes éditions, la JSK songe sérieusement à recruter un axial cet été. Ainsi, en plus de Belkaroui, que la JSK a contacté et qui se trouve encore sous contrat avec l’ASMO, on a appris d’une source crédible que les Kabyles ont également pris attache avec l’autre axial harrachi, Abdelghani Demou. La différence entre Belkaroui et Demou, c’est que ce dernier sera en fin de contrat dès le mois de juin prochain et sera libre de choisir seul sa future destination.

Le joueur ne ferme pas la porte aux négociations
Selon nos informations, l’international olympique harrachi, qui est en fin de contrat, ne ferme pas la porte aux négociations ni avec la JSK ni avec tout autre club souhaitant bénéficier de ses services. Néanmoins, à l’heure qu’il est, Demou préfère se concentrer sur les deux derniers matchs qui attendent son équipe qui cherche encore à terminer à une place qualificative pour une compétition africaine.

«Mon manager m’a parlé du contact avec la JSK»
Contacté par nos soins, Demou confirme le contact de la JSK en déclarant : «Tout à fait, mon manager m’a fait savoir que la JSK s’intéressait à moi. Je vous informe qu’il n’y a pas eu de contact direct avec moi, mais avec mon manager. Pour le moment je suis encore avec l’USMH et que je me concentre complètement sur les deux derniers matchs de la saison surtout que nous avons encore un objectif très intéressant que nous voulons atteindre, à savoir terminer à une place qui va offrir à l’USMH l’opportunité de jouer une compétition continentale la saison prochaine. Par ailleurs, je ne vous cache pas que la JSK ne se refuse pas et que je ne fermerai pas la porte aux négociations.»
---------------------

Le portier Tarek Mehsas proposé
Récemment, un manager a proposé un Franco-Algérien qui évolue au poste de gardien de but. Ce dernier répond au nom de Tarek Mehsas et évolue en division nationale sous les couleurs du FC Paris. Toutefois, la direction ne semble pas très intéressée par le recrutement d’un gardien de but, du moment que Malik Asselah est toujours sous contrat avec la JSK. De plus, il semblerait que Hannachi ait décidé de maintenir Mazari ainsi que le jeune Merzouki au sein de l’effectif pour la saison prochaine. Recruter un nouveau gardien de but n’est pas une priorité pour la direction kabyle.
---------------------

Après la mise à l’écart de Mekkaoui
Recruter un arrière gauche,une nécessité

A la JSK, les cas d’indiscipline sont loin d’être classés. Après les affaires Bellakhdar, Khellili, Maïza, Ziad et Bouchouk, un autre joueur s’est pris pour un héros en jetant par terre son dossard, à l’issue de la rencontre face à l’Entente de Sétif. Il s’agit de l’arrière gauche, Zineddine Mekkaoui. Ce dernier, qui n’a pas pu accepter le fait qu’il soit relégué sur le banc des remplaçants, a essayé toutes les méthodes pour se distinguer par un acte qui ne l'honore pas. Devant cette situation, le secrétaire général de la JSK, Saïd Boukhari, et sans hésiter la moindre seconde, a décidé de lui déchirer sa licence et le renvoyer jusqu’à nouvel ordre. Sans trop polémiquer, l’ex-Constantinois sera officiellement remercié en fin de saison, lui qui ne sera pas concerné par les deux dernières rencontres. Pour le remplacer, les dirigeants de la JSK vont devoir trouver un bon élément, qui pourrait apporter un plus à l’équipe. Comme rapporté dernièrement par nos soins, un manager avait proposé à la direction un arrière gauche franco-algérien. Au moment où nous mettons sous presse, les négociations n’ont même pas encore débuté.

Seul Bencherifa pourrait occuper ce poste
Si la JSK est contrainte de recruter un arrière gauche, en prévision de la saison prochaine, c’est parce que seul Mohamed Walid Bencherifa possède les qualités nécessaires pour occuper ce poste. Donc, il lui faudrait automatiquement un concurrent, du moins un remplaçant d’autant plus que l’ex-Koubéen, qui malgré sa polyvalence, se sent encore mieux comme ailier gauche, lui qui a déjà inscrit trois buts cette saison.

Et si la JSK recrutait Nessakh ?
Après trois agréables saisons passées à la JSK, l’arrière gauche Chamessdine Nessakh, qui avait un différend financier avec le président Hannachi, avait décidé de changer d’air en optant pour l’USM Alger, avant qu’il soit de nouveau transféré à l’ASO Chlef où il n’a pas réussi à briller. Annoncé libéré en fin de saison, l’ex-joueur de l’ASMO, selon une source bien informée, n’écarte pas l’idée d’un retour à la maison kabyle, la saison prochaine. Les supporters qui entretenaient de bonnes relations avec lui ne seront certainement pas contre son retour. Désormais, il ne reste qu’à le contacter officiellement pour pouvoir aborder les négociations. Pour rappel, Nessakh devrait rencontrer les responsables chélifiens aujourd’hui, pour négocier sa lettre de sortie, lui qui n’a plus touché le moindre sou depuis quelque temps.

«Revenir à la JSK ? Avec un très grand plaisir»
Sollicité par nos soins mardi soir, l’actuel joueur de l’ASO s’est montré intéressé de revenir à la JSK en fin de saison : «Actuellement, je suis toujours sous contrat avec l’ASO, mais je vais rencontrer les dirigeants jeudi, dans le but d’évoquer le sujet de mon avenir. Je n’ai pas touché le moindre sou depuis plusieurs mois. Revenir à la JSK ? Ce sera avec un grand plaisir. J’ai passé des moments inoubliables avec cette formation qui a fait de moi un joueur connu. S’il y a un contact officiel, je l’étudierai sérieusement.»

Le Buteur (16/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 16 Mai - 10:13

JSK-Denis Lavagne : poursuite des négociations en Tunisie

Après avoir donné son accord de principe aux dirigeants kabyles pour négocier avec eux, Denis Lavagne souhaite que les négociations se poursuivent en Tunisie.

Les responsables de la JSK comptent le rencontrer à Béjaïa à l’occasion de la rencontre de la JSMB face à l’Etoile du Sahel comptant pour les 1/8 de finale de la coupe de la CAF, mais le coach français a exigé la discrétion dans ses négociations avec les Kabyles. Etant un professionnel, il ne veut pas poursuivre les négociations, alors que son équipe a encore des matches importants à disputer. Déjà, le jour où il leur a déclaré qu’il est disposé à négocier avec eux, les dirigeants kabyles ont dû l’appeler à plusieurs reprises au téléphone avant qu’il ne daigne leur répondre. Mais ses dirigeants ont vu d’un mauvais œil ses contacts avec la JSK avant de le lui faire savoir. Raison pour laquelle il a nié quelques jours plus tard ses contacts avec le club algérien. Le fait qu’il a montré sa disponibilité à négocier avec la direction de la JSK ne veut nullement dire qu’il sera le futur successeur de Sandjak. Il posera ses conditions aux dirigeants et si pour une raison ou une autre l’une d’elle ne sera pas satisfaite par les dirigeants kabyles, il pourrait décliner l’offre. Toutefois, avant même que la direction ne finalise avec lui, le président Hannachi annonce à ses proches que Denis Lavagne sera en principe le futur entraîneur de la JSK. Si on se fie à ce que se dit dans l’entourage du club, les dirigeants veulent le rencontrer ce week-end à Béjaïa afin d’approfondir les discussions avec lui, mais au vu de la pression exercée par les responsables de l’Etoile du Sahel sur leur coach, les dirigeants de la JSK réfléchiront mille fois avant de passer à l’action. Il serait donc préférable pour eux d’attendre la fin du championnat pour accélérer les négociations. Ils ont son accord de principe et il leur suffira de dépêcher l’un des leurs en Tunisie pour tenter de finaliser avec lui. Ils doivent faire preuve de professionnalisme au lieu de jouer au chat et à la souris à Béjaïa. Les dirigeants de l’Etoile du Sahel seront présents à Vgayet et ils n’apprécieront pas que les responsables d’un autre club viennent négocier avec leur entraîneur à l’hôtel. Les responsables kabyles n’accepteront jamais qu’un autre club leur fasse un coup pareil. Le coach Denis Lavagne sait que par respect à son club, il devra attendre la fin du championnat pour négocier avec les clubs souhaitant l’enrôler la saison prochaine. Ce qui est certain, c’est que le président Hannachi devra casser sa tirelire pour le convaincre à venir. D’après certaines indiscrétions, l’ancien sélectionneur du Cameroun aurait émis le souhait de ramener avec lui l’actuel préparateur physique avec lequel il travaille à l’Etoile du Sahel.

Hannachi tranchera sur le cas de Karl Max et Tambado la semaine prochaine
Les membres de la commission de recrutement se réuniront prochainement afin de se concerter sur les joueurs à recruter la saison prochaine. En plus des joueurs locaux ciblés par la direction, plusieurs joueurs africains ont été proposés aux dirigeants kabyles. Parmi eux, l’attaquant tchadien Karl Max et le milieu malien Aboubakr Tambado. Les CV des deux joueurs n’ont pas laissé indifférents les dirigeants de la JSK, mais comme ils ont reçu plusieurs CV, ils veulent choisir les meilleurs. D’après une source proche du dossier, les dirigeants trancheront sur Karl Max et Tambado dans les tout prochains jours. Le premier a été sacré meilleur buteur du championnat marocain lors de la saison 2011-2012. Il a été proposé déjà à la direction kabyle par le passé, mais cette fois, le président Hannachi est déterminé à recruter un attaquant de qualité. Pour Tambado, il joue en Tunisie et il a réalisé une belle saison avec son équipe. Autant bon dans la récupération que dans la relance, Tambado pourrait atterrir à la JSK la saison prochaine.

Un attaquant nigérian proposé
Dans l’espoir de dénicher l’oiseau rare, les dirigeants kabyles ont pris attache avec plusieurs managers pour leur demander de leur ramener un attaquant apte à apporter du punch à la ligne offensive des Canaris. C’est pour cela que les CV d’attaquants étrangers ne cessent d’atterrir sur le bureau du président Hannachi. D’après une source proche de la direction, en plus de l’attaquant tchadien Karl Max, de l’attaquant camerounais, un autre manager a proposé avant-hier un attaquant nigérian à la direction kabyle.

Bendebka refuse la JSK
Auteur d’une belle saison avec le NAHD, Bendebka a été approché, il y a quelques semaines de cela par les dirigeants kabyles. Toutefois, il souhaite poursuivre son aventure avec les Sang et Or avant d’opter pour un grand club. «C’est vrai qu’un dirigeant de la JSK m’a contacté, il y a de cela un mois et demi, mais je lui ai dit que je suis encore sous contrat. C’est un honneur pour moi qu’un club comme la JSK s’intéresse à ma personne, mais après avoir bien réfléchi, j’ai décidé de rester au NAHD. Je ne dois pas griller les étapes surtout après tout ce qu’on m’a dit. Je suis jeune et je veux encore gagner en confiance», dira Bendebka.

On reparle de Nessakh
Dans l’obligation de recruter un arrière gauche après le renvoi de Mekaoui, certains dirigeants ont évoqué le nom de Nessakh. Mais ce dernier ne fait pas l’unanimité à la JSK, surtout qu’il est en manque de compétition. Il a regretté sa décision de quitter la JSK au mois de juin dernier, mais même si certains dirigeants veulent le récupérer, le président Hannachi apposera son veto.

La JSK se renseigne sur Limane
Au cours d’une discussion que nous avons eue dernièrement avec le deuxième gardien de l’USMH Oussama Limane, ce dernier nous a confié qu’un dirigeant kabyle l’a appelé au téléphone, il y a quelques jours de cela, pour se renseigner sur sa situation administrative vis-à-vis de son club. Il est utile de souligner qu’en plus de Limane, on parle dans l’entourage du club du gardien de l’ES Mostaganem et de celui du MSPB.

Mohamed Yassine ne sera pas retenu
Selon une source digne de foi, le Franco-Algérien Mohamed Yassine ne sera pas retenu dans l’effectif de la JSK. Les dirigeants kabyles qui l’ont encensé au départ en affirmant qu’il a d’énormes qualités se sont rendu compte qu’il n’a pas les qualités pour jouer en première division. Le bricolage continue à la JSK et c’est malheureux qu’un club qui aspire à jouer le titre la saison prochaine continue à mettre à l’essai des joueurs inconnus au bataillon.

Compétition (16/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 16 Mai - 10:16

Chaque jour, on sort un nouveau nom
La JSK a contacté tous les joueurs du championnat !


Cela fait presque un mois que l’opération recrutement a été lancée à la JSK. Il ne se passe pas un jour sans que deux ou trois noms soient cités du côté de la formation du Djurdjura. Le hic c’est que même ces joueurs confirmaient les contacts avec les responsables kabyles. Des joueurs du MCA, de l’USMA, du CRB, du NAHD, de l’USMH, du MCO, de l’ASO, de l’ESS, de la JSS… presque tous les joueurs de notre championnat ont été apparemment contactés par la JSK. En prenant les choses au sérieux concernant tous ces joueurs contactés par la formation du Djurdjura, on peut dire que la JSK aura trois ou quatre équipes la saison prochaine, sinon, comment expliquer que presque tous les joueurs de notre championnat sont annoncés du côté de la ville des Genêts. Alors que les responsables du club kabyle ne cessent de dire que pas plus de cinq éléments seront recrutés cet été, il ne se passe pas un jour sans qu’on annonce un nouveau nom à la JSK et le premier intéressé par cette annonce confirme aussi les contacts. Certes, par le passé et à l’approche de chaque mercato, qu’il soit hivernal ou estival, plusieurs joueurs parlaient de la JSK afin de faire monter leur cote sur le marché des transferts, néanmoins, cette fois, les choses ont dépassé leurs limites, puisque tous les joueurs du championnat, les bons, les moyens et même les mauvais… ont été contactés par la JSK.

Quelle stratégie pour le recrutement ?
A la JSK on a déjà lancé l’opération recrutement, puisque un nombre incalculable de joueurs a confirmé les contacts avec les dirigeants de la JSK. Toutefois, aucune réunion n’a été programmée entre les responsables de l’équipe seniors ou les membres du CA pour arrêter une liste de joueurs à cibler ou au moins pour définir les postes à renforcer. Cela dit, aucune stratégie pour le recrutement n’a été arrêtée et les émissaires, les proches ou les dirigeants contactent les joueurs au pif.

Qui a contacté tous ces joueurs ?
Deux questions se posent d’elles-mêmes : quelle est la personne à la JSK qui a contacté tous ces joueurs ? Qui a délégué ou chargé cette personne pour prendre attache avec une centaine de joueurs ? Lors de la récente réunion du CA, les membres du conseil d’administration ont pris la sage décision d’installer la commission de recrutement, une commission qui sera composée de deux personnes et que ces deux personnes (Doudane et Yarichène) n’ont contacté aucun joueur pour le moment. Alors, les responsables du club doivent mettre fin à ce cinéma et limiter la tâche à cette personne qui ne cesse de contacter les joueurs.

Avec l’installation de Doudane, les choses vont changer et une nouvelle liste sera établie
Comme nous l’avions déjà annoncé dans l’une de nos précédentes éditions, c’est le néo-manager général de l’équipe, en compagnie du jeune président de section, qui s’occupera du recrutement. En connaissant Karim Doudane, ce dernier n’acceptera jamais qu’on s’immisce dans son travail. Pour cette raison, une nouvelle liste de joueurs à cibler sera établie dans les prochains jours, c'est-à-dire, lors de la prochaine réunion de travail entre Doudane et Yarichène et presque tous ces noms de joueurs qui ont été cités, risquent de ne pas figurer sur cette liste. Puisque les Tatem, Boussaid et Madi n’ont pas convaincu les supporters ni …

Yarichène est rentré hier soir au pays
Parti le week-end dernier à Dubaï pour régler quelques affaires personnelles, le jeune président de section de la JSK est rentré hier soir au pays. Yarichène devrait reprendre son travail à la JSK dès ce matin, puisqu’il doit être présent à l’installation de Karim Doudane, comme il passera aux choses sérieuses dans l’histoire de l’entraîneur et aussi le chapitre recrutement. Avec le retour d’Yarichène au pays, les choses vont bouger dans les prochaines heures et les supporters kabyles l’espèrent vraiment.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Yahia Chérif reviendra-t-il à la JSK ?
Le nom de Yahia Chérif revient avec insistance ces derniers jours à la JSK. Le président de la section football, Yazid Yarichène, ne cache pas son souhait de le récupérer, mais il n’a pas encore pris attache avec lui. Il attend sans nul doute d’avoir le feu vert du président Hannachi pour le faire. Auteur d’une belle saison avec Istres, Yahia Chérif est prêt à revenir à la JSK dans le cas où il ne décrocherait pas un contrat avec un club de Ligue 1.

Bounedjah évoqué
C’est drôle ce qui se passe actuellement à la JSK. Il ne se passe pas un jour sans qu’on annonce des contacts avec un nouveau joueur. Après Limane, Tatem, Touahri, El-amali, Karaoui, Nadji, Delhoum, Belkaroui et Yachir, c’est au tour de Bounedjah d’être évoqué dans l’entourage du club.

Compétition (16/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 17 Mai - 18:08

JSK : Boukhari se chargera de négocier avec Lavagne

Comme nous l’avons annoncé dans notre précédente édition, les responsables du club kabyle veulent profiter de la présence de Lavagne à Béjaïa, pour lui proposer officiellement l’idée de prendre la barre technique. D’après la même source d’information, c’est Boukhari qui devrait aller à sa rencontre, demain soir. Pour rappel, Lavagne, qui a rallié ce matin Béjaïa, assurera la dernière séance de son équipe avant le match face à la JSMB, prévu pour ce samedi. Ce n’est que demain soir qu’il sera ouvert à toutes négociations avec les dirigeants kabyles. D’après la même source, il est aussi fort probable que Yarichène soit du voyage à Béjaïa, mais rien n’est encore officiel. En tant que premier secrétaire de la JSK, Boukhari discutera avec Lavagne sur les grands axes, entre autres le projet qui sera mis en place cet été. Si Lavagne est intéressé, les négociations se poursuivront dans les prochains jours, que ce soit à Sousse ou à Alger.

C’est à partir de cette entrevue que tout se décidera
Aux yeux de nombreux dirigeants, ce premier tête-à-tête sera quasiment déterminant pour la prochaine étape. Si les Kabyles n’arrivent pas à lui proposer un projet intéressant, Lavagne pourrait décliner l’offre. D’après la même source, tout sera plus clair ce dimanche. D’ici là, Hannachi sera définitivement fixé sur le cas Lavagne. Si un accord est trouvé, la JSK approfondira les négociations. Dans le cas contraire, la direction se rabattra sur d’autres pistes d’entraîneurs étrangers, surtout que les CV pleuvent sur le bureau du boss.

-------------------------
Zerdab à la JSK, c’est en bonne voie
Comme nous l’avons annoncé dans notre précédente édition, la JSK s’intéresse aux services du milieu de terrain émigré, Zahir Zerdab. Selon nos informations, la venue de Zerdab à la JSK cet été serait en bonne voie et son manager fait tout pour concrétiser le transfert. Pour rappel, le joueur lui-même est très emballé par l’idée de revenir jouer dans le championnat d’Algérie et accorde la priorité à la JSK.

Le Buteur (17/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 17 Mai - 18:30

Une cinquantaine de joueurs annoncés à la JSK
Les dirigeants se réunissent pour mettre le holà


Un membre très influent du CA était dans tous ses états hier à la suite de ce grand nombre de joueurs que la JSK a contactés. D’ailleurs, ce membre n’a pas hésité à appeler les autres membres du conseil ainsi que les autres dirigeants de l’équipe pour leur demander des explications à cette histoire de joueurs contactés. Comme il est très respecté par les autres responsables, ce membre a jugé utile de provoquer une réunion de travail afin de limiter les tâches de chacun et surtout pour désigner les personnes qui pourront contacter les joueurs et parler au nom de la JSK. Pour mettre fin à ce cirque, ledit membre a même promis de changer de stratégie et qu’aucun nom ne sera divulgué jusqu’à la veille de la signature du joueur. Voilà donc une décision qui pourrait arrêter cette mascarade, puisqu’il ne se passe pas un jour sans que de nouveaux noms soient annoncés à la JSK. Selon toujours ce membre du CA, les responsables du club profiteront de cette réunion pour arrêter la liste définitive des joueurs à libérer surtout qu’une première liste de quatre noms a été déjà arrêtée ces derniers temps.

Yahia-Chérif : «Pour le moment, seuls l'ESS et le MCA m'ont contacté»
Annoncé d'une manière quasi officielle de retour à la JSK, l'attaquant Yahia-Chérif n'a pas été encore contacté par les responsables des Canaris. «Non, pour le moment, aucun responsable de la JSK n'a pris attache avec moi. Il n’y a que l'ESS et le MCA qui m'ont contacté», nous dira l'ancien attaquant vedette des Jaune et Vert avant d'ajouter, concernant son probable retour à la JSK : «J'ai passé des moments inoubliables à la JSK, j'attends un signe des dirigeants kabyles pour entamer les négociations.»

Compétition (17/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 18 Mai - 14:45

Les Kabyles songent à se déplacer en Tunisie pour négocier avec Lavagne !

Comme nous l’avons annoncé dans l’une de nos précédentes éditions, les dirigeants kabyles devaient enclencher les négociations avec l’entraîneur français de l’Etoile du Sahel, Denis Lavagne, à Béjaïa, à l’occasion de la venue des Tunisiens pour affronter la JSMB, pour le compte de la Coupe de la CAF. En principe, le secrétaire de section, Saïd Boukhari, le manager général, Karim Doudane, et l’actionnaire membre du CA, Yazid Yarichène, devaient se rendre à Béjaïa pour rencontrer Lavagne et lui soumettre, pour la première fois, la proposition de venir entraîner la JSK, la saison prochaine, sachant que, dès l’été prochain, le technicien français se retrouvera libre de tout engagement. Or, on a appris, hier, d’un membre du conseil d’administration de la SSPA/JSK, que les négociations n’auront pas à Béjaïa, par respect à l’Etoile du Sahel, venue jouer un match officiel de la Coupe de la CAF, face à la JSMB. Soucieux de garder intactes leurs relations avec le club tunisien, les dirigeants de la JSK ont décidé de ne pas se rendre dans la ville de Yemma Gouraya. Selon la même source d’information, les représentants de la JSK songent, par contre, à se déplacer en Tunisie dans les prochains jours, afin de négocier avec Lavagne. Pour rappel, le dossier du nouvel entraîneur est celui que les Kabyles veulent traiter en priorité, avant d’en ouvrir d’autres, notamment la préparation de la nouvelle saison.

Lavagne concentré sur le match de ce soir
Arrivé à Béjaïa, le technicien français a été sollicité pour livrer son point de vue sur ce qui se dit à son sujet depuis quelques jours, notamment son éventuelle arrivée à la JSK, dès l’été prochain, mais ce dernier n’a pas émis de réponse, se limitant à déclarer qu’il est venu avec son équipe, l’Etoile du Sahel, pour jouer un match de Coupe de la CAF, face à la JSMB, et c’est tout. Selon certains observateurs, la réaction du Français est tout à fait logique, lorsqu’on sait que son équipe jouera un match décisif ce soir.

Réunion des membres du CA ce soir, après le match face au MCEE
Cependant, on a appris que les membres du conseil d’administration de la SSPA/JSK vont se réunir ce soir, après le match face au MCEE, pour aborder plusieurs points, notamment celui relatif au nouvel entraîneur. Selon nos informations, les membres du CA et les autres dirigeants vont devoir décider sur l’éventuel déplacement en Tunisie pour rencontrer Lavagne.

«Je suis à Béjaïa pour jouer un match officiel de la CAF, pas plus !»
Approché à son arrivée à Béjaïa, l’entraîneur de l’Etoile du Sahel a été catégorique : «Je ne suis pas au courant de la rencontre avec les dirigeants de la JSK, je suis ici pour jouer un match officiel de la Coupe de la CAF, face à la JSMB, je me concentre uniquement sur cette empoignade, pas plus.»

-----------------------

Bien qu’il n’ait pas été suffisamment supervisé
Mohammed Yacine ne sera pas retenu

La veille du déplacement de la JSK à Sétif, un dirigeant s’est rendu à l’aéroport international Houari-Boumediene pour accueillir un Franco-Algérien, qui a été proposé à la direction de la JSK, Mohammed Yacine en l’occurrence. Ce dernier, qui évolue actuellement en Allemagne, a accepté de subir une série de tests avec les Jaune et Vert, avant de s’engager. Après quatre jours d’entraînement avec l’équipe première, nous avons appris que le premier responsable à la barre technique, Arezki Amrouche, avait expliqué au manager que le profil de Mohammed Yacine n’intéresse pas trop la JSK. Malgré ses qualités techniques, les responsables kabyles préfèrent temporiser, avant d’entamer de manière officielle le recrutement, d’autant plus que plusieurs joueurs ont été ciblés jusqu’à présent. Le moins que l’on puisse dire est que Mohammed Yacine n’a pas été suffisamment supervisé, du moment qu’il n’a fait que s’entraîner avec l’équipe. Pour pouvoir juger un joueur, il faudrait d’abord le mettre dans le bain, en lui accordant une véritable chance. Cela n’a pas été fait avec le Franco-Algérien, qui s’est envolé, hier matin, à destination de la France.

Son manager est confiant pour le placer dans un autre club
Quant au manager du joueur, une source bien informée nous a révélé qu’il est confiant pour le placer dans un grand club, que ce soit en Algérie ou à l’étranger. Ce sera un défi pour lui de prouver que les dirigeants de la JSK ont eu tort de ne pas le retenir.

--------------------

Transfert de Yaya à la JSK
Hammar exige Belakhdar en contrepartie

L’intérêt de la JSK pour l’attaquant Fawzi Yaya remonte à la saison écoulée. Au moment où la direction allait débuter les négociations avec lui, Yaya était déjà sétifien. Après un début de saison très difficile, le joueur a été prêté au NAHD (il a inscrit six buts). Lors de la rencontre ESS-JSK, l’ex-Mobiste, qui est déjà en vacances, s’est rendu dans la ville des Hauts-Plateaux pour assister à la rencontre. Comme rapporté par nos soins, Yaya nous a révélé qu’il a été approché par le biais de son ami. Selon lui, la JSK ne se refuse pas, et se dit prêt à la rejoindre. Le seul problème, c’est qu’il se trouve toujours sous contrat. Apprenant la nouvelle, le président sétifien, Hammar, dit ne pas s’opposer au transfert de son centre-avant. Seulement, il exige, en contrepartie, Fayçal Belakhdar.

La JSK n’est pas prête à le céder
Selon une source proche du club, malgré le fait qu’il n’ait pas réussi à s’illustrer pour sa première saison avec la JSK, la direction kabyle ne compte pas libérer Fayçal Belakhdar, qui, selon les observateurs, est un élément pétri de qualités. Avec une bonne préparation, il retrouvera facilement son niveau, lui qui était l’un des meilleurs joueurs du MCEE, la saison écoulée.

Belakhdar : «Je suis sous contrat à la JSK et…»
Interrogé par nos soins sur l’intérêt de l’Entente, Fayçal Belakhdar, qui n’était au courant de rien, nous dira : «Sincèrement, vous venez juste de m’annoncer cette nouvelle. Personnellement, je ne peux rien décider, du moment que je n’ai pas encore mon destin entre les mains. Je suis toujours à la JSK, et je ne pense même pas à la quitter. J’ai confiance en Hannachi, qui a toujours été correct avec moi. Dans le cas où ils décideraient de me libérer, à ce moment-là, je pourrai me prononcer, mais pas avant.»

--------------------

Zerdab pourrait coûter cher à la JSK
Avant la fin du championnat, la JSK est déjà entrée en contact avec plusieurs joueurs, dans le but de renforcer l’effectif, en prévision de la saison prochaine. Parmi les joueurs annoncés proches de l’équipe, on cite l’ex-Béjaoui, Zahir Zerdab. Ce dernier, aux qualités techniques et physiques intéressantes, a toujours tapé dans l’œil du président Hannachi, qui voulait le recruter depuis très longtemps. Seulement, il faut que tout le monde sache que l’ex-Béjaoui coûtera une fortune à la JSK. Donc, le président Hannachi devrait casser sa tirelire pour réussir ce transfert que les supporters jugent important. Dans le cas où la JSK ne pourrait pas satisfaire les besoins financiers du joueur, la piste sera officiellement abandonnée.

Yachir aurait tout réglé avec la JSK !
Selon des indiscrétions, on croit savoir que le milieu de terrain émigré du MCA, Samy Yachir, contacté par la JSK, aurait tout réglé avec les dirigeants kabyles. Selon une source digne de foi, Yachir a donné son accord de principe pour signer à la JSK, dès la fin de l’exercice actuel. Ainsi, les deux parties sont même parvenues à un accord financier, et la fourchette varie entre 150 et 170 millions par mois.

--------------------

On parle de la Suisse pour le prochain stage estival
En plus du recrutement du nouvel entraîneur et de nouveaux joueurs, les dirigeants de la JSK pensent également à la préparation estivale. Comme tout le monde le sait, la compétition s’arrêtera ce mardi, à l’occasion de la dernière journée. Les joueurs vont tous bénéficier d’un congé, avant de revenir entamer la préparation estivale. Selon une source proche de la direction kabyle, les dirigeants ont évoqué la Suisse pour le stage estival. Pour l’instant, le sujet n’a pas été discuté dans le fond, sachant que la priorité est accordée au recrutement d’un entraîneur, mais d’ici quelques semaines, tout sera plus clair. Pour rappel, la JSK a déjà effectué sa préparation estivale dans ce pays, et les dirigeants la qualifient de meilleure par rapport à toutes les autres, c’est la raison pour laquelle ils envisagent d’y retourner.

Proposé à la JSK en 2012, Bobley Anderson pourrait atterrir au… Real Madrid
Un certain jour de printemps de l’an 2012, un agent de joueurs avait proposé à la JS Kabylie un jeune joueur ivoirien, Bobley Anderson Allegne, qui brillait au sein de son club, l’Académie Mamadou-Diallo de Djékanou et qui avait fait des misères à la JSM Béjaïa en Ligue des champions. Alors que l’accord allait être conclu, la direction du club kabyle a tergiversé un peu, ce dont avait profité le WA Casablanca pour recruter le joueur au terme de la double confrontation qui l’avait opposé au club ivoirien. Il impressionne dès sa première saison au sein du club marocain, si bien qu’il est déjà convoité par de nombreux clubs européens dont… le Real Madrid. C’est normal : il est de Côte d’Ivoire, il n’a que 21 ans et il est international olympique. Et dire qu’il a failli signer à la JSK… C’est à s’en mordre les doigts.

Le Buteur (18/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 18 Mai - 14:54

JSK- Lavagne : Hannachi décidera aujourd’hui

Près de deux mois après le limogeage de Sandjak, la JSK est toujours sans entraîneur.

Cette situation inquiète au plus haut point le président Hannachi qui sait parfaitement que pour espérer bâtir une équipe capable de concurrencer avec l’USMA, l’ESS et le MCA, il lui faudra préparer la saison prochaine dès maintenant. Le premier problème qu’il veut résoudre est celui de l’entraîneur. Lui qui souhaitait que le successeur de Nacer Sandjak supervise l’équipe lors des deux dernières journées du championnat n’a pas du tout avancé dans le dossier de l’entraîneur. Ses dirigeants ont réussi, certes, à arracher à Denis Lavagne son accord de principe pour négocier avec eux, mais depuis, les choses n’ont pas évolué d’un iota. Il n’est pas dans l’intérêt du président Hannachi que les choses trainent, d’autant que les supporters ne cessent de dénoncer sa gestion.

La piste de Wallemme et des autres entraîneurs sera réactivée
Selon une source digne de foi, le président Hannachi profitera de la réunion du conseil d’administration pour décider des suites à donner aux contacts établis avec l’entraîneur Denis Lavagne. Même si les responsables déclarent qu’ils ne décideront qu’aujourd’hui s’ils abandonneront sa piste ou pas, un proche du président Hannachi nous a confié que la direction commence à perdre tout espoir de voir Lavagne succéder à Sandjak. Le coach de l’Etoile du Sahel a toujours nié ses contacts avec les responsables kabyles, ce qui n’est pas fait pour arranger ces derniers. A 4 jours de la fin du championnat, ils ne peuvent plus se permettre de l’attendre, et ce, malgré les assurances données par son manager quant à la disponibilité de Lavagne à prendre la JSK. Il ne serait pas donc surprenant de voir la direction kabyle abandonner la piste du coach de l’Etoile du Sahel pour se rabattre sur d’autres entraîneurs français qui ont été proposé à Hannachi après le renvoi de Sandjak. L’un d’eux n’est autre que l’ex-entraîneur de l’AJ Auxerre, Jean-Guy Wallemme, qui nous a déclaré, il y a quelques jours de cela, qu’il est intéressé à l’idée d’entraîner la JSK. Il y a aussi Amoros, ainsi que d’autres entraîneurs français, bulgares et roumains.

Un dirigeant a appelé hier son agent
«Est-il vrai que Lavagne ne veut pas négocier ?»


En dépit de la décision prise par Denis Lavagne de ne négocier avec la direction de la JSK qu’à la fin du championnat, les responsables kabyles ont souhaité au départ le rencontrer à Béjaïa. Mais ils se sont vite rendu compte que c’est aberrant de négocier avec lui en présence de ses responsables.

Faisant de son recrutement leur première priorité, les dirigeants kabyles veulent à tout prix finaliser avec lui le plus vite possible. Son agent ne rate aucune occasion pour les rassurer, mais hier, ils l’ont appelé pour lui dire si c’est vrai que Denis Lavagne refuse de négocier avec la JSK. Son manager a, bien sûr, réaffirmé aux responsables kabyles que le coach de l’Etoile du Sahel leur a donné son accord pour négocier avec eux et il ne reviendra pas sur sa promesse.

Les dirigeants inquiets
L’agent de Denis Lavagne n’a pas compris l’inquiétude des responsables kabyles. Il sait que n’importe quel entraîneur n’acceptera pas de négocier avec un autre club à la veille d’un match de la coupe de la CAF, et c’est pour cela qu’il a tenté de rassurer ses interlocuteurs. Mais ce qui a inquiété les dirigeants, c’est le fait que le coach Denis Lavagne ait démenti tout contact avec la JSK. Il y a quelques jours de cela, notre journal a publié le SMS du coach de l’Etoile du Sahel dans lequel il a nié tout contact avec les responsables kabyles, en ajoutant qu’il ne viendra pas à la JSK.

Compétition (18/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 18 Mai - 14:57

Le recrutement et les libérés à l’ordre du jour

La réunion du conseil d’administration qui se tiendra aujourd’hui au siège du club sera consacrée exclusivement au recrutement de l’entraîneur, mais les membres du CA aborderont aussi la question des joueurs à recruter et celle des joueurs à libérer. Le président Hannachi a tenu à provoquer cette réunion pour tenter de rattraper le retard accusé, notamment dans l’opération recrutement. La JSK a toujours entamé son recrutement avant la fin du championnat, mais cette fois, excepté les contacts établis avec les joueurs, les dirigeants n’ont pas vraiment avancé dans le recrutement. Ils ont eu, certes, des accords de la part de certains éléments, mais il faut reconnaître que ce sont des joueurs moyens. La direction n’a aucun intérêt à se précipiter pour conclure avec eux.

Denis Lavagne fait l’unanimité, mais…
L’entraîneur que souhaite recruter le président Hannachi est, bien sûr, Denis Lavagne. Il a été officiellement contacté par la direction de la JSK, mais celui-ci continue à nier tout contact avec les responsables kabyles. La réunion d’aujourd’hui permettra aux membres du conseil d’administration de se concerter pour décider s’ils continueront ou pas à négocier avec lui. Le président Hannachi veut prendre en compte l’avis de chaque membre du CA avant de trancher. S’il se montre patient avec l’actuel coach de l’Etoile du Sahel, il l’attendra jusqu’à la fin de ce mois.

Mekaoui, Bouaïcha, Khelili, Bouchouk et Ziad libérés
La liste des libérés que devra divulguer prochainement la direction ne devra pas comporter des surprises. Un dirigeant que nous avons contacté après la rencontre face à l’ESS nous a confié que les Bouchouk, Khelili, Ziad, Bouaïcha et Mekaoui ne seront pas retenus dans l’effectif kabyle. Mekaoui a été déjà renvoyé par la direction et Bouchouk, Khelili ainsi que Bouaïcha ont failli connaître le même sort. Toutefois, pour des raisons qu’on ignore, les dirigeants préfèrent attendre la fin du championnat pour faire la purge. Ziad, qui est en fin de contrat, ne sera pas sollicité pour renouveler son bail. La liste des libérés ne s’arrêtera pas à ces 5 joueurs. Les dirigeants songent, en effet, à prêter Camara afin de pouvoir recruter deux joueurs africains.

Tatem, Karaoui, Touahri, Gharbi et Yachir ciblés
Les dirigeants de la JSK n’ont pas attendu la fin du championnat pour prendre attache avec les joueurs qu’ils comptent recruter la saison prochaine. Ils insistent sur Karaoui, Gharbi, Tatem, Touahri et Yachir. Certains de ces joueurs ont donné leur accord aux responsables de la JSK, mais ils n’ont rien conclu jusqu’à maintenant. Les supporters espèrent que la direction recrute des joueurs capables d’apporter un plus à l’équipe et non pas des éléments qui chauffent le banc avec leurs clubs respectifs.

Mohamed Yassine rentre chez lui
Mis à l’essai pendant quelques jours, Mohamed Yassine a été prié, hier, de rentrer chez lui. Le dirigeant, qui lui a promis d’être retenu par la JSK et qui l’a accompagné jusqu’à Sétif, la veille de la rencontre ESS-JSK, n’a pu l’imposer dans l’effectif kabyle. Mohamed Yassine évolue en cinquième division en Allemagne et il n’a pas de qualités pour évoluer en première division en Algérie. Mais ce que déplorent les supporters est que la JSK est tombée très bas pour que n’importe quel joueur vienne pour des essais, comme s’il s’agit d’un petit club.

On parle toujours de Velud
Le nom de l’entraîneur de l’ESS, Hubert Velud, revient toujours dans l’entourage de la JSK. Même si les dirigeants ont démenti tout contact avec lui, on parle toujours de lui à la JSK. Le président Hannachi pourrait se tourner vers sa piste s’il ne trouve pas un accord avec l’entraîneur Denis Lavagne.

Compétition (18/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 19 Mai - 9:20

JSK : Hannachi demande officiellement les services de Belkaroui

C’est dans la matinée d’hier que le président Moh Cherif Hannachi a officiellement demandé les services de l’actuel joueur de l’USMH, Belkaroui. Sachant qu’il est encore sous contrat avec l’ASMO, Hannachi a appelé ses homologues oranais pour entamer les négociations. Toutefois, et au moment où nous mettons sous presse, rien n’a été conclu. D’après le manager de l’ASMO, le club étudiera les nombreuses pistes avant de libérer le joueur.

Les supporters veulent de grands noms !
Depuis plus de deux semaines, plusieurs noms de joueurs sont annoncés à la JSK. Certains évoluent en Ligue 1 et d’autres en Ligue 2. Des joueurs étrangers sont également annoncés, mais pour l’heure, la direction kabyle n’a conclu avec aucun de manière officielle, comme l’a révélé son premier responsable, le président Hannachi, devant nous dernièrement. Il faut dire que plusieurs managers se bousculent pour proposer leurs joueurs à la JSK. Le jeune émigré, Yassine Mohamed, qui a effectué des essais durant trois jours à Tizi, ne sera pas retenu, nous a-t-on confié à la direction. Selon notre source, le profil du joueur ne correspondait à ce que recherchait le club. Pour leur part, les supporters du club, qui espèrent en finir avec les temps de crise, souhaitent voir la JSK retrouver son lustre d’antan et attendent de grands noms. Selon eux, la direction n’a qu’à mettre les moyens pour s’attacher les services de joueurs capables de ramener un grand plus, des expérimentés aux qualités techniques et morales indéniables. Un petit tour au milieu d’un groupe de supporters, venu assister à l’avant-dernière séance d’entraînement, en prévision du match d’hier face au MCEE, nous a permis de comprendre le sentiment qui anime les fans de la JSK. Arezki, jeune étudiant de 27 ans, nous a affirmé qu’il ne comprend pas tout ce tapage médiatique autour du recrutement de nouveaux joueurs, alors que les éléments capables de ramener une touche supplémentaire au club sont connus : «Personnellement, je n’arrive plus à suivre, tous les joueurs sont quotidiennement annoncés à la JSK, mais pour l’instant, aucun n’a confirmé. A mon avis, ceux qui sont capables de porter le maillot de la JSK sont connus de tous, y compris les dirigeants. Il ne reste qu’à leur faire des propositions concrètes pour les convaincre de signer.» Son camarade de promotion, Ali B., suit son raisonnement : «Nous voulons des noms, de grands noms surtout, des joueurs talentueux qui méritent de porter le maillot des Canaris. J’aimerais qu’on cesse de faire appel à des joueurs d’un niveau tout juste moyen. Nous voulons que la JSK joue le titre et retrouve la compétition africaine, la saison prochaine, ce qui ne pourra se concrétiser qu’avec un effectif riche.»

Et des joueurs disciplinés qui respecteront l’image du club
Cette saison, la JSK aura été secouée par des affaires d’ordre disciplinaire. Des joueurs se sont distingués par des comportements indignes, inhabituels à la JSK, qui servait, jadis, d’exemple en matière de discipline. Les joueurs, auteurs d’écarts disciplinaires, sont indésirables des supporters. Selon une source de la direction, celle-ci s’apprête à libérer tous les joueurs coupables de comportement extra-sportif, cette saison. Les supporters de la JSK souhaitent que, pour la saison prochaine, les dirigeants feront appel à des éléments disciplinés, qui respecteront et le règlement intérieur et l’image de marque du club. «Nous attendons des joueurs de qualité, non seulement sur le plan technique uniquement, mais sur le plan moral aussi. Des joueurs qui respecteront l’entourage de la JSK, ses supporters et sa réputation. Nous avons assez vécu cette saison avec des cas d’indiscipline, lesquels ont porté un sale coup au club. Des joueurs indisciplinés, nous n’en voulons plus, et nous espérons que notre message sera reçu par les concernés du recrutement», nous dira un vieux supporter.

La présence de Doudane dans la commission de recrutement rassure
La semaine dernière, les Kabyles ont procédé à la mise en place d’une commission de recrutement. Au départ, elle était composée de deux personnes, le secrétaire de la section, Saïd Boukhari, et d’un membre du conseil d’administration, Yazid Yarichène. Par la suite, et après la confirmation du retour de l’ex-manager général du club, Karim Doudane, ce dernier a intégré la commission. Du coup, il est chargé de prendre attache avec certains joueurs susceptibles de venir porter le maillot des Canaris, la saison prochaine. Selon plusieurs observateurs, la présence de Doudane dans ladite commission rassure plus d’un, au vue de son expérience dans le domaine et sa clairvoyance. Doudane aurait confié à ses plus proches collaborateurs qu’il ne fera signer que les éléments de gros calibres.

-------

Yaya : «Je suis un fils de la région et je sais ce que veut dire le nif»
Alors que nous avons rapporté dans ces mêmes colonnes que le président Hammar était prêt à céder Yaya à la JSK en contrepartie de Belakhdar, nous avons jugé utile de prendre attache avec l’ex-centre-avant du MOB, qui nous disait à ce sujet : «Je ne suis pas au courant, mais je tiens à dire que je ne vois pas d’inconvénients si les deux parties trouvent un accord. Je suis un fils de la région, et défendre les couleurs de la JSK constitue un rêve pour moi. Je suis Kabyles et je sais bien ce que veut dire le nif. Toutefois, avec la nouvelle pelouse du stade du 1er-Novembre, je trouverai facilement mes repères.»

«Boulaïnceur est un pote à moi, et avec lui, je ne serai pas dépaysé»
Pour ceux qui l’ignorent, Yaya connaît parfaitement bien Rafik Boulaïnceur. Lors de notre discussion avec l’Ententiste, il n’a pas manqué l’occasion d’ajouter : «La présence de Boulaïnceur à la JSK me motive pour rejoindre cette grande équipe. On s’entend parfaitement bien tous les deux, et je suis persuadé qu’on fera très mal si on joue ensemble.»

Le Buteur (19/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 19 Mai - 9:33

Aoudia à la JSK : le retour est-il possible ?

Depuis son retour du Zamalek, le nom de Mohamed-Amine Aoudia revient toujours dans l’entourage de la JSK à chaque marché des transferts.

Au mois de juin dernier déjà, les responsables kabyles avaient fait le maximum pour l’enrôler, en vain. Sous contrat avec l’ESS, Aoudia leur avait clairement déclaré que s’ils parviennent à racheter sa libération, il reviendra avec un grand plaisir à la JSK. Toutefois, le président Hamar s’était opposé fermement à son départ, ce qui avait contraint les dirigeants des Canaris à abandonner sa piste. Mais momentanément seulement puisqu’au dernier marché hivernal, la piste d’Aoudia a été réactivée. Les dirigeants n’avaient pas trop insisté cette fois, car ils savaient parfaitement que la direction de l’ESS apposera son veto. Mais ce n’est que partie remise puisqu’à quelques jours de la fin du championnat, le nom de l’attaquant sétifien est évoqué de nouveau par les responsables de la JSK. A la recherche d’un attaquant racé capable d’apporter du punch à leur ligne offensive, les dirigeants kabyles estiment qu’Aoudia est l’oiseau rare qu’ils recherchent. Il connaît bien la maison JSK et il n’a rien perdu de sa classe ni de son punch. C’est vrai qu’il a eu quelques problèmes avec la direction avant son départ au Zamalek, mais il semble qu’il a tourné la page, sinon il n’aurait jamais accepté de négocier avec les responsables kabyles au mois de juin dernier. Mais pour l’avoir, le président Hannachi devra casser sa tirelire, car l’ex-attaquant du CRB et de la JSK fait l’objet de plusieurs convoitises en cette fin de saison. En plus de la plupart des clubs de l’élite en Algérie, certains clubs tunisiens sont en contact avec lui depuis le mois de janvier dernier. Le président Hannachi veut réussir son recrutement en ramenant les meilleurs joueurs de notre championnat, mais il lui sera difficile de recruter un attaquant comme Aoudia, lequel est sollicité par plusieurs formations.

Un proche du club conseille à Hannachi de récupérer Berchiche
Selon une source proche de la direction, le président Hannachi ne s’oppose pas au retour de Berchiche. Un proche du club lui a conseillé de le récupérer à la fin du championnat et le président de la JSK a fait savoir à son interlocuteur qu’il ne voit pas d’inconvénient à ce que Berchiche revienne. Il faut dire que les deux hommes ne sont pas sur la même longueur d’onde, mais dans le milieu du football il faut s’attendre à tout.

Berchiche : «Je ne dirai rien pour le moment»
Accosté par nos soins à la fin de la rencontre, Berchiche n’a pas souhaité s’expliquer sur son éventuel retour à la JSK. «Je ne ferai aucun commentaire pour le moment. La saison n’est pas encore terminée et il serait incorrect de ma part d’annoncer quoi que ce soit pour l’instant.»

Hannachi finalisera avec Touahri avant la fin de semaine
Le président Hannachi fera ses emplettes d’intersaison dès la fin du championnat. Selon une source digne de foi, le président de la JSK tentera de finaliser avec le milieu de l’USMH Touahri avant la fin du championnat. Touahri a été officiellement contacté par la direction de la JSK, mais il préfère attendre la fin du championnat pour conclure avec les responsables kabyles.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Lavagne : «C’est incorrect de ma part de négocier maintenant avec Hannachi»
Alors que certaines parties n’ont pas hésité à parler des contacts entre Dennis Lavagne et les responsables kabyles, la réalité est toute autre. En effet, le c oach français de l’ES Sahel refuse de négocier avant la fin de la saison. D’ailleurs, ces derniers jours, l’ancien entraîneur de Coton Sport de Garoua a expliqué sa situation à un responsable de la JSK qui a essayé d’entrer en contact avec lui afin de débuter les négociations. Voici ce que Lavagne a déclaré à ce responsable de la JSK : «Non, moi je suis correct et honnête, je ne peux pas négocier avec vous pour le moment. Je suis en poste avec l’ESS et le championnat tunisien n’est pas encore terminé. Par respect aux responsables de Sousse, je ne peux pas négocier maintenant avec vous ni de parler sur ma venue à la JSK. D’ailleurs, à cause de tout ce qui a été dit concernant mon départ à la JSK, j’ai eu quelques problèmes avec les dirigeants et les supporters de l’ESS.»

«En fin de saison, c’est avec mon manager qu’il faut négocier»
Voilà donc une réponse qui donnera une bonne idée aux dirigeants de la JSK concernant le sujet de Dennis Lavagne. Ce dernier a même orienté les responsables kabyles vers son manager. «Une fois le championnat terminé, et si vous voulez négocier ma venue, il faut se diriger vers mon manager. Moi, je ne maîtrise pas le volet financier et le volet juridique, c’est mon manager qui s’occupe de tout ça. Moi, mon boulot est sur le terrain.» Hannachi qui insiste sur Dennis Lavagne sera appelé donc à entrer dans les jours à venir en contact avec le manager de l’entraîneur français de l’ES Sahel.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Chenihi contacté
Auteur d’une belle prestation face à la JSK, le jeune Ibrahim Chenihi a été contacté par les dirigeants kabyles à la fin de la rencontre. Un responsable s’est approché de lui devant de nombreuses personnes pour lui demander son numéro de téléphone. Il lui a aussi demandé s’il veut jouer à la JSK. Le joueur, qui ne s’attendait pas à ce qu’il soit contacté par les responsables kabyles quelques minutes seulement après le coup de sifflet final, lui a répondu qu’il est emballé à l’idée de porter le maillot de la JSK. Il suffit de faire un bon match pour qu’un grand club comme la JSK s’intéresse à un joueur. Résultat, l’équipe se contente du maintien ces dernières années.

Compétition (19/05/2013)


Dernière édition par rachid_as le Dim 19 Mai - 9:37, édité 1 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 19 Mai - 9:36

Hannachi veut Beldjilali à tout prix

Le premier responsable de la formation du Djurdjura insiste en personne sur le recrutement du meneur de jeu de la JSS. Hannachi veut en faire de la venue de Beldjilali cet été à la JSK une affaire personnelle. Certes, les responsables des Canaris ont voulu recruter ce joueur l’hiver dernier, mais, Zerouati, le président de la JSS, n’a pas voulu le libérer pour tout l’or du monde. A une journée de la fin du championnat, Hannachi a relancé la piste du meneur de jeu de la JSS. Le président kabyle veut avoir ce joueur dans son effectif quel qu’en soit le prix. Néanmoins, ce transfert sera très difficile à réaliser. D’abord, Beldjilali est sous contrat avec son club. Zerouati n’est pas prêt à libérer son meilleur joueur pour une autre équipe de notre championnat. Dans le cas où il accepterait de le céder à la JSK, il demandera une grosse somme d’argent. Et puis, quelques formations françaises ont déjà contacté le joueur de la JSS qui n’a pas caché ses intentions de jouer en France dès cet été. Les dirigeants de la JSK seront appelés à casser leur tirelire s’ils veulent vraiment enrôler la perle du Sud cet été.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Beldjilali : «La JSK me veut, mais…»

Dans cet entretien, le meneur de jeu de la JSS confirme ses contacts avec la JSK. Mais, Beldjilali donne la priorité à un départ à l’étranger, lui qui est convoité par quelques formations françaises.

- Confirmez-vous vos contacts avec les responsables de la JSK ?
- Les contacts avec les responsables kabyles ne datent pas d’aujourd’hui. Ça fait plusieurs mois que les dirigeants de la JSK m’appellent. Et ces derniers temps, les Kabyles m’ont fortement relancé.

- C’est Hannachi qui vous a contacté…
- Non, je vais être franc avec vous. Ce n’est pas Hannachi qui m’a contacté, mais un autre dirigeant dont je ne peux citer le nom.

- Et quelle est votre position concernant cet intérêt de la JSK ?
- La JSK ne se refuse pas. C’est l’un des meilleurs clubs en Afrique, chaque joueur voudrait jouer dans ce club, mais…

- Mais quoi ?
- D’abord, je suis sous contrat avec la JSS, autrement dit, mon sort n’est pas entre mes mains. Et puis, j’ai quelques offres de l’étranger et je ne vous cache pas que ma priorité est de partir à l’étranger cet été.

- Donc, vous ne serez pas Canari cet été ?
- C’est une question de destin. Je profite de cette occasion pour remercier les responsables kabyles qui ont pensé à moi.

Compétition (19/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Lun 20 Mai - 8:48

Yachir confirme le contact des Kabyles et révèle : «La balle est dans le camp des dirigeants de la JSK»

Comme nous l’avons annoncé dans une de nos précédentes éditions, les dirigeants de la JSK portent un intérêt particulier au milieu de terrain du MCA, Samy Yachir. Il faut dire que ce n’est pas pour la première fois que le nom du jeune émigré d’origine de la Kabylie est évoqué notamment en période de transferts. Les supporters kabyles souhaitent vraiment voir ce jeune pétri de qualités évoluer sous le maillot de la JSK la saison prochaine. Cet émigré a donc tenu à travers les déclarations qu’il nous a accordées à confirmer le contact de la JSK non sans préciser qu’il n’a pour l’heure actuelle rien signé. Samy Yachir a dévoilé qu’il y a quelques jours, il a eu une entrevue avec Yazid Yarichène, membre du conseil d’administration avec lequel il a discuté sur plusieurs points, notamment le projet sportif et les objectifs que le club kabyle souhaite atteindre la saison prochaine. Afin d’éclairer davantage les supporters kabyles, nous avons pris attache directement avec le concerné qui a modestement bien voulu répondre à nos questions. Ainsi, à propos du contact de la JSK, Yachir confirme dira d’emblée : «Effectivement, j’ai été officiellement contacté par la JSK. Nous avons déjà eu une discussion à propos de la possibilité de venir à la JSK. Nous avons discuté sur plusieurs choses, notamment sur le projet sportif et les objectifs que les dirigeants se sont fixés pour la nouvelle saison ainsi que d’autres points. Je vous annonce que pour le moment la balle est dans le camp des dirigeants de la JSK.»

«Pour l’instant, je n’ai rien signé»
Annoncé comme étant déjà signataire d’un précontrat le jeune Yachir précise : «Je profite de cette occasion pour apporter une précision que je considère très importante. Pour l’instant, je n’ai encore rien signé avec la JSK contrairement à ce qui a été rapporté. Je vous ai dit que nous avons discuté et j’ai appris de la bouche même de ce responsable de la JSK l’intérêt que me porte cette éauipe. Un intérêt qui m’honore bien entendu étant un joueur originaire de la Kabylie et qui n’a jamais caché un jour le rêve de porter le maillot de la JSK. Je reste à l’écoute naturellement de la réponse de la JSK par rapport à ce que nous avons entamé lors de notre discussion.»

«La Kabylie est ma région d’origine et jouer à la JSK reste une grande fierté pour moi»
Aussi, Yachir n’a jamais caché son attachement à la Kabylie qui reste sa terre d’origine et rêve toujours de porter un jour le maillot de la JSK : «Je suis de la Kabylie, du village Aït Abdelmoumène. Jouer à la JSK est une grande fierté pour moi et je n’ai jamais fermé la porte à ce club qui reste pour moi un repère.»

Il souhaite évoluer aux côtés de Chalali et de Mokdad
Il n’est un secret pour personne que le jeune milieu de terrain et attaquant du MCA, Samy Yachir, est un ami très proche de deux joueurs évoluant actuellement à la JSK, en l’occurrence Mohamed Chalali et Abdelmalek Mokdad. Le jeune Yachir souhaite vraiment pouvoir jouer avec les deux sous le même maillot et l’on croit savoir que si Chalali et Mokdad restent à la JSK, cela plaidera beaucoup dans la décision de Yachir d’accepter l’offre des Kabyles et venir ainsi exaucer le rêve de beaucoup de supporters kabyles qui n’attendent que ce moment.

Il ne fait aucun chantage sur le plan financier
Autre détail qui mérite d’être signalé et qui se rapporte à la discussion qui a eu lieu entre Yachir et les responsables kabyles, c’est que sur le plan financier. Même si on croit savoir que chacune des deux parties a fait sa proposition, il n’en demeure pas moins que Yachir ne fait aucun chantage. Selon nos informations, ce qui intéresse le plus le joueur, c’est la challenge et le projet sportif qui attendent la JSK la saison prochaine. Connu pour être un joueur ambitieux, Yachir souhaite signer pour un club qui se fixera pour la saison prochaine l’objectif de jouer le titre.

---------------

Belkaroui approché de nouveau hier
Alors que le défenseur central Essaïd Belkalem a livré son dernier match à Tizi Ouzou, samedi soir, les dirigeants de la JSK sont toujours à la recherche d’un axial capable de remplacer l’international. Comme rapporté récemment par nos soins, la piste Belkaroui semble tenir la route du moment qu’un responsable kabyle a pris attache hier matin, avec le défenseur harrachi. Ce dernier qui préfère garder sa concentration en prévision du match de mardi contre le Mouloudia d’Alger aurait mis le dirigeant kabyle en contact avec son manager. Selon une source proche, même les responsables de l’ASMO ne seront pas contre de céder leur joueur à la JSK vu les bonnes relations qu’entretiennent les deux clubs.

Chenihi : «Je suis toujours sous contrat avec le MCEE»
Au lendemain de la rencontre face au MCEE, nous avons pris attache avec le milieu de terrain Chenihi. Ce dernier qui intéresse la JSK est toujours sous contrat avec l’équipe eulmie et ce jusqu’en 2014 : «Actuellement, je suis toujours sous contrat avec le MCEE jusqu’en 2014. En ce qui concerne la JSK, je pense qu’il n’existe pas un joueur qui ne rêve pas de porter la maillot jaune et vert.»

---------------

Leur agent se trouve à Alger depuis hier matin
Un Sénégalais et un Franco-Algérien bientôt à Tizi

Tout le monde s’accorde à dire que c’est cette semaine que les choses vont s’activer en matière de recrutement. Les responsables du club kabyle savent que c’est le moment idéal pour s’attacher les services des joueurs susceptibles de porter le maillot kabyle la saison prochaine. Ils ne sont pas les seuls puisque même les managers sont déjà sur les lieux pour proposer des joueurs. D’après la même source d’information, nous avons appris qu’un manager s’est déplacé hier matin pour rencontrer Yazid Yarichène. La raison, l’agent en question veut proposer un Sénégalais et un Franco-Algérien. Cette personne a fait savoir à Yarichène qu’il était prêt à les ramener en Algérie dès qu’il reçoit le feu vert de la direction. Par la suite, c’est au staff technique de les mettre à l’essai.

L’un est un attaquant, l’autre un milieu offensif
Pour ce qui est des postes de jeu de ces joueurs proposés, on a appris que le Sénégalais est un attaquant de pointe, qui a déjà brillé dans son championnat local. Pour le Franco-Algérien, il s’agit d’un milieu offensif. Pour rappel, les deux postes en question restent l’une des priorités des responsables kabyles qui veulent renforcer le compartiment offensif. Pour l’instant, on étudie toujours les offres en attendant d’entamer les négociations.

---------------

Mohammed Yassine : «Je ne suis pas Zidane, mais je méritais au moins d’être bien supervisé»
La veille du déplacement de l’équipe à Sétif, les dirigeants de la JSK avaient permis à un joueur franco-algérien de passer quelques tests avec l’équipe kabyle dans le but de l’engager. Seulement, l’ex-joueur de Metz n’a pas réussi à convaincre les responsables qui ont décidé de ne pas le retenir. Hier, nous avons eu une discussion avec Yassine Mohamed, qui semblait très déçu par la réaction des dirigeants de la JSK, qui l’avaient jugé sans même le superviser convenablement. Il nous confie : «Tout d’abord, je tiens à dire qu’il n’y avait personne aux entraînements qui peut me juger mise à part l’entraîneur Amrouche. Sincèrement, je n’ai trouvé aucune organisation à l’entraînement. Chaque joueur occupait n’importe quel poste. Les défenseurs en attaque et le contraire avec les avants-centres. Lorsque le coach ne demandait de faire trois passes, les autres en font cinq. Le moins que je puisse dire, c’est qu’il n’y avait aucune organisation. Je me croyais dans une équipe de quartier. Je n’ai pas eu suffisamment de temps et de moyen pour prouver ma valeur. En vérité, je suis un relayeur ou un meneur de jeu, mais je me suis retrouvé dans l’obligation d’évoluer dans un autre poste. Je fournissais beaucoup efforts pour aller chercher le ballon. Je ne suis pas Zidane ou quoi que ce soit mais la moindre des choses, je méritais un essai et de me mettre dans de bonnes conditions à l’entraînement. Je n’ai rien contre la JSK qui est un club historique avec un riche palmarès mais ce qu’ils ont fait avec moi est décevant. On je juge jamais un joueur d’une telle manière.»

Le Buteur (20/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Lun 20 Mai - 9:05

JSK : Hannachi insiste toujours pour Lavagne

Samedi dernier, à l’issue de la rencontre de leur équipe devant le MCEE, les membres de CA ainsi que les autres responsables de l’équipe première se sont réunis à l’hôtel Amraoua.

Une réunion qui a duré plusieurs minutes, mais à la fin de cette réunion, aucune décision importante n’a été prise. Certes, la part du lion lors de cette réunion a été donnée à l’histoire de l’entraîneur. Comme tout le monde le sait, à la JSK, on a mis presque deux mois pour engager un entraîneur et les choses n’ont pas bougé. D’ailleurs, dès le début, la plupart des membres ont demandé à engager un nouveau coach pour l’équipe dans les plus brefs délais. De son côté, le président Hannachi a demandé à tous les présents d’accélérer les choses sur ce dossier. Or, le président du conseil d’administration qui souhaite engager Denis Lavagne cet été insiste en personne sur la venue de l’ancien coach de Coton Sport de Garoua. Les autres membres sont sur les mêmes longueurs d’ondes que le président du club, néanmoins, le coach de l’ES Sahel ne veut rien entendre concernant son avenir pour le moment. Lavagne était clair avec les dirigeants de la JSK, il ne pourra pas entamer les négociations, tant que le championnat tunisien n’est pas terminé. Malgré les hésitations de Lavagne, Hannachi continue toujours à insister sur sa venue. La prouve, aucun plan B n’a été arrêté lors de cette réunion.

Quelques dirigeants veulent contacter d’autres entraîneurs
Quelques membres qui étaient présents hier à la réunion n’ont pas hésité à parler de solutions de rechange. «Certes, on est tous d’accord sur Denis Lavagne, mais on ne pourra pas l’attendre longtemps, d’autant plus qu’il n’est pas sûr de venir. On doit avoir deux ou trois autres entraîneurs dans la cible, comme ça on ne sera pas pris d’un contrepied en cas de refus ou d’échec dans les négociations avec Lavagne», a déclaré un membre du CA. Cependant, aucune liste d’entraîneurs n’a été arrêtée après cette intervention. Les membres du CA ont préféré attendre encore quelques jours pour donner une dernière chance à Lavagne avant de passer à autre chose.

Le manager de Denis Lavagne annonce
«On finalisera avec la JSK en Tunisie»

En raison du refus de Denis Lavagne de s’exprimer sur ses contacts avec les responsables kabyles, on a jugé utile de prendre attache avec son manager pour nous édifier un peu plus sur les négociations entreprises depuis plusieurs jours par les dirigeants de la JSK avec le coach de l’Etoile du Sahel. Notre interlocuteur annonce que, contrairement aux déclarations du vice-président de l’Etoile du Sahel dans lesquelles il affirme que le contrat de Denis Lavagne court jusqu’en juin 2015, le coach français sera libre de tout engagement au mois de juin prochain. «Le contrat de Denis Lavagne expirera au mois de juin. Je sais que les dirigeants de la JSK commencent à s’inquiéter, mais je peux vous dire que Denis Lavagne est très enthousiasmé à l’idée de prendre la JSK. Il a donné son accord de principe aux dirigeants kabyles, mais il finalisera en Tunisie avec eux. Il attendra sûrement la fin du play-off pour conclure avec eux. Plusieurs managers parlent en son nom, mais aucun d’entre eux n’a été mandaté pour le faire. Les dirigeants de la JSK se déplaceront prochainement en Tunisie afin de conclure. Je peux vous dire qu’on a trouvé un terrain d’entente sur plusieurs points et il ne reste que quelques détails à régler. Je peux annoncer que Denis Lavagne sera à coup sûr le futur entraîneur de la JSK», a-t-il déclaré.

Le président est déterminé à mettre le paquet pour convaincre le coach de l’Etoile du Sahel. On parle d’un salaire de 20 000 euros par mois.

Krifa Djalal veut-il décourager Hannachi ?
Alors que le vice-président de l’Etoile du Sahel, Krifa Djalal, affirme que le contrat de Denis Lavagne court jusqu’en juin 2015, le manager du coach français rétorque qu’il expirera au mois de juin 2013. Craignant vraisemblablement de perdre son entraîneur à la fin du championnat, le responsable de l’Etoile du Sahel n’a pas trouvé mieux que d’annoncer que son coach est encore sous contrat pour deux autres saisons. Il sait parfaitement que son entraîneur n’est pas très chaud pour poursuivre son aventure avec l’Etoile du Sahel, mais pour dissuader les responsables kabyles à poursuivre les négociations avec lui, il annonce qu’il est lié par contrat jusqu’ en juin 2015. Denis Lavagne, qui a été officiellement contacté par les responsables kabyles, leur a donné rendez-vous pour la fin du championnat, tout en les orientant à négocier avec son manager. C’est pour cela qu’ils tiennent toujours à lui. Denis Lavagne a réalisé de bons résultats, ce qui pousse ses dirigeants à user de tous les stratagèmes pour décourager leurs concurrents.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Krifa Djalal (vice-président de l’Etoile du Sahel)
«Lavagne est avec nous jusqu’en 2015»

L’entraîneur Denis Lavagne restera à l’Etoile du Sahel, si on se réfère aux propos du vice-président de ce club. Il est annoncé d’une manière quasi-officielle à la JSK, mais les dirigeants du club tunisien ne semblent pas inquiets. Ils pensent que c’est tout à fait normal qu’un entraîneur de la trempe de Denis Lavagne soit sollicité par la JSK et d’autres clubs, mais ils sont convaincus qu’il n’ira nulle part. L’ex-sélectionneur du Cameroun évite de parler sur son avenir pour éviter tout conflit avec sa direction. Voulant savoir si les dirigeants de l’Etoile du Sahel sont disposés à laisser partir ou pas leur entraîneur à la fin du play-off, on a pris attache avec le vice-président Krifa Djalal, lequel révèle que Lavagne est sous contrat avec l’Etoile jusqu’à juin 2015. «Denis Lavagne est un vrai professionnel. Il peut être sollicité par d’autres clubs, mais il est avec nous jusqu’à juin 2015», indiquera le responsable du club tunisien.

«A l’Etoile, on ne recrute pas un entraîneur pour quelques mois» Laughing
Même si l’agent du coach français affirme que le contrat liant Denis Lavagne à l’Etoile du Sahel expirera à la fin du mois de juin 2013, le vice-président de ce club rétorque que la direction de l’Etoile du Sahel ne recrute pas un entraîneur pour quelques mois. «A l’Etoile, on n’engage pas un entraîneur pour une pige de quelques mois. On est un club professionnel et on travaille à long terme», a-t-il ajouté.

«Il restera à l’Etoile du Sahel quoi qu’il arrive»
Bien que les dirigeants de la JSK gardent toujours espoir d’enrôler Denis Lavagne, le vice-président de l’Etoile du Sahel avoue que la direction de son club n’a nullement l’intention de se séparer de son entraîneur. «Même si la JSK a contacté notre entraîneur, on n’est pas du tout inquiet. Il restera avec nous jusqu’à juin 2015. Denis Lavagne se sent bien à l’Etoile du Sahel et on ne se passera pas de ses services quoi qu’il arrive.»

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Yarichène contacte Belarbi
A la recherche d’un sérieux concurrent pour Asselah, le président de la section football, Yazid Yarichène, a pris attache officiellement avec le gardien de l’ESM Abdallah Belarbi. Le contact remonte à la soirée d’avant-hier. Belarbi que nous avons joint hier au téléphone nous a confirmé ses contacts avec Yarichène. «Effectivement, Yarichène m’a appelé au téléphone samedi soir. J’avoue que j’ai négocié avec l’ESS et j’ai même donné mon accord de principe au président Hamar, mais je n’ai rien signé pour le moment. Je suis ouvert à toutes les négociations», a-t-il déclaré.

Hannachi se renseigne sur Ouamane
La direction de la JSK continue à faire dans le bricolage. Sinon, comment expliquer le fait quY’arichène contacte le gardien de l’ESM Abdallah Belarbi dans la soirée de samedi et que le président Hannachi se renseigne sur Ouamane dans la journée d’hier. C’est vrai qu’il ne l’a pas encore contacté, mais il compte le faire. En sus de cela, certains dirigeants ont pris il y a quelques jours de cela attache avec le deuxième gardien de l’USMH, Limane.

Hannachi réactive la piste d’Aouedj
Le président Hannachi s’intéresse toujours à l’attaquant du MCO, Sid- Ahmed Aouedj. En effet, selon une source autorisée, le président Hannachi a demandé à l’un de ses proches de lui procurer les coordonnées de l’attaquant oranais afin de le relancer dans les jours à venir. Au mois de juin dernier, le président Hannachi avait fait des mains et des pieds pour déboulonner Aouedj du MCO, en vain. Il lui avait proposé un pont d’or, mais il était contraint d’abandonner sa piste en raison du refus de ses responsables de le laisser partir. Mais ce n’était qu’une partie remise puisque le nom d’Aouedj a été évoqué de nouveau au dernier mercato hivernal avant que le président ne décide de réactiver sa piste ces derniers jours. Aouedj est toujours sous contrat avec le MCO, mais il affirme qu’il est prêt à signer à la JSK pour peu que le président Hannachi rachète son contrat. Le joueur que nous avons eu hier au téléphone nous a avoué que jusqu’à hier après-midi, aucun responsable de la JSK n’a pris langue avec lui. Voulant faire plaisir aux supporters qui ont exigé le recrutement des joueurs de valeur à l’image de Beldjilali, Derrag et Aouedj, le président Hannachi compte engager l’attaquant vedette du MCO. Même si le joueur est très emballé à l’idée de rejoindre la JSK, il sera très difficile au président Hannachi de convaincre son homologue du MCO de lui céder Aouedj. Il a déjà essayé à deux reprises en moins d’une année, mais il ne désespère toujours pas de l’avoir dans son effectif la saison prochaine.

Compétition (20/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Lun 20 Mai - 13:16

Il y a deux joueurs qui vont signer juste après la dernière journée....

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Lun 20 Mai - 20:43


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 21 Mai - 9:11

JSK : Hannachi-Karaoui rendez-vous demain à Alger

Après le match de ce soir, le dernier de la saison que les Jaune et Vert joueront face au CAB, l’administration kabyle va accélérer le dossier du recrutement. Depuis plusieurs jours, de nombreux joueurs sont annoncés à la JSK. La direction kabyle préfère attendre la dernière journée du championnat pour passer la vitesse supérieure, sachant que les joueurs ciblés sont également convoités par de nombreuses autres formations. Dans le même contexte, on a appris d’une source crédible que le milieu de terrain émigré Amir Karaoui de l’Entente de Sétif, qui a été contacté il y a quelques jours, devrait être reçu ce mercredi à Alger par les responsables de la JSK qui lui feront la proposition officiellement de venir porter le maillot des Kabyles la saison prochaine. Ayant été convaincus par ses qualités techniques et du plus qu’il pourra apporter à l’équipe la saison prochaine, les responsables de la JSK ont mis le nom de Karaoui dans leur priorité pour le marché estival.

Libre, Karaoui veut jouer à la JSK
L’autre paramètre qui favorise la venue de Karaoui à la JSK cet été est le fait qu’il soit libre de tout engagement à partir de la dernière journée du championnat. Le manager franco-algérien du joueur est, selon nos informations, arrivé il y a deux jours à Alger et devra lui aussi s’impliquer dans les négociations avec les Kabyles. Selon une source digne de foi, Karaoui veut bien jouer pour la JSK la saison prochaine.

La présence de Chalali et Mokdad l’encouragera à venir
Comme le jeune émigré Yachir figure sur les tablettes de la JSK et souhaiterait évoluer avec Chalali et Mokdad, on croit savoir que le même sentiment est partagé par Karaoui. Ainsi, la présence de Chalali et de Mokdad à la JSK pourrait peser beaucoup dans la décision finale de Karaoui, mais il reste seulement à la direction kabyle de convaincre le joueur.
----------------------

Belkaroui : «Mon manager s’occupera de mes contacts»
Afin de remplacer l’international Essaïd Belkalem, annoncé partant en fin de saison, la direction de la JSK a entamé l’opération recherche de son successeur. Le seul profil qui semble convaincre les Kabyles est celui du défenseur harrachi, Hichem Belkaroui. Ce dernier, qui se trouve toujours sous contrat avec l’ASMO, n’a toujours pas son destin entre les mains. Approché par nos soins, le joueur de l’USMH, qui ne pense qu’au derby face au Mouloudia dira : «Pour le moment, je suis beaucoup plus concentré sur le derby face au Mouloudia. Nous devons être à la hauteur pour décrocher la seconde place. En ce qui concerne le contact de la JSK, je n’ai rien à dire car, d’abord, je n’ai pas mon destin entre mes mains. Un dirigeant de la JSK m’en a parlé et je l’ai mis en contact avec mon manager. C’est lui qui s’occupera de tout.»
----------------------

Rabie Meftah contacté officiellement
Comme nous l’avons rapporté dans une de nos précédentes éditions, la JSK songe à récupérer son latéral droit Rabie Metah, actuellement à l’USMA. Selon une source crédible, on a appris que les responsables kabyles ont contacté officiellement le joueur qui n’a jamais refusé l’idée de revenir au club de ses premières amours. Selon notre source, le joueur aurait même donné son accord de principe.
----------------------

Les Kabyles intéressés par l’Ethiopien Getaneh Gedebe
Toujours dans le cadre du recrutement estival, les dirigeants de la JSK, auxquels on a proposé, il y a plus d’une semaine, les services du jeune attaquant Ethiopien Getaneh Gedebe, sont très intéressés par le profil du joueur qu’ils ont pu voir sur plusieurs vidéos. Les Kabyles ont l’intention de prendre contact avec le manager du joueur, afin d’entamer les démarches dans quelques jours, sachant que l’arrivée d’un attaquant type reste le souhait majeur des Kabyles depuis plusieurs saisons.
----------------------

Kamel Yesli, le Franco-Algérien qui intéresse la JSK
Comme nous l’avons rapporté dans notre édition d’hier, la JSK est sur les traces d’un jeune milieu de terrain offensif franco-algérien. Selon une source crédible le joueur en question est Kamel Yesli, sociétaire du FC Paris. Yesli qui a déjà été sélectionné en équipe nationale des jeunes catégories est un joueur formé au Paris Saint-Germain et joue actuellement au FC Paris. Selon nos informations, Yesli intéresse beaucoup les dirigeants de la JSK qui lui ont fait la proposition de venir signer un contrat avec le club kabyle. Selon notre source, le joueur est emballé à l’idée de jouer pour un club algérien.

Fiche du joueur
Nom : Yesli
Prénom : Kamel
Date de naissance : 24 avril 1989
Poste : milieu offensif
Club actuel : Paris FC
----------------------

Madi à la JSK, il ne reste que la signature
Malgré le fait que la saison ne soit pas encore terminée, la direction de la JSK a déjà ciblé plusieurs joueurs de la Ligue1. Après l’attaquant mouloudéen Samy Yachir, qui constitue une des priorités du président depuis quelque temps, les dirigeants de la JSK ainsi que les membres de la commission de recrutement sont sur les traces de plusieurs autres joueurs. Alors que le défenseur harrachi, Hichem Belkaroui, préfère d’abord prolonger le suspense, attendant le déroulement du derby contre le MCA, une source bien informée affirme qu’un proche de Hannachi a réactivé la piste du meneur de jeu Aymen Madi. Le Nahdiste, auteur de cinq réalisations et de 12 passes décisives, pourrait atterrir la saison prochaine à la JSK. En effet, nous avons appris que l’ex-Koubéen est en contact permanent avec le président de section football, Yazid Yarichène. D’ailleurs, ce dernier devrait finaliser avec lui, avant la fin de la semaine. Cela nous pousse à dire qu’il ne resterait que la signature du contrat qui devrait se faire incessamment.

L’Entente ne lâche pas l’affaire
Avant de s’adresser à Yarichène, Aymen Madi s’est entretenu au téléphone avec le président Hannachi qui lui a fait savoir que la JSK songe vraiment à le recruter, en prévision de la saison prochaine. Par la suite, le boss kabyle a laissé la tâche à Yarichène qui devrait s’occuper du transfert. Par ailleurs, il faut dire que l’Entente de Sétif exerce une énorme pression sur le joueur qui a déjà négocié avec Hammar. Ils se sont même mis d’accord sur plusieurs points.
----------------------

Tatem, Touahri et Bounedjah négocieront cette semaine
Dernièrement, la JSK a affronté, devant des gradins vides, le Mouloudia d’El Eulma. Les quelques supporters qui se sont déplacés au stade du 1er-Novembre ont tenu à accrocher une banderole dans laquelle ils ont exigé le recrutement de Derrag et Beldjilali. Toutefois, ils n’ont pas eu l’occasion de demander au président ainsi qu’aux dirigeants de contacter les meilleurs joueurs du championnat en prévision de la saison prochaine. Comme ils l’attendent au tournant, Hannachi n’aura qu’à casser sa tirelire pour essayer de convaincre les joueurs ciblés. Alors que Samy Yachir est désormais prêt à négocier, lui qui se trouve en fin de contrat, une source bien informée nous a confié que trois joueurs de l’USMH devraient négocier cette semaine. Il s’agit de Tatem, Touahri et l’attaquant Bounedjah. Alors que les deux premiers ont déjà été approchés officiellement, l’attaquant Bounedjah serait de nouveau la priorité de la JSK qui aura besoin d’un bon attaquant, en prévision de la saison prochaine. Le moins que l’on puisse dire est que les responsables kabyles devraient d’abord laisser passer la dernière journée prévue aujourd’hui pour pouvoir négocier à l’aise avec tous les joueurs.

Tatem : «Cela fait trois ans que Hannachi me veut dans son équipe»
Sollicité par nos soins, le meneur de jeu harrachi, Islam Tatem, qui ne sera pas concerné par le derby face au Mouloudia pour suspension, nous a révélé que le président Hannachi le voulait depuis trois ans et qu’il n’a toujours pas pris de décision concernant sa future destination : «Pour être franc avec vous, le président Hannachi me veut depuis trois ans mais à chaque fois je ne pouvais pas venir. Pour cette saison, je n’ai pas encore pris de décision. J’attends d’abord le dernier match avant d’en décider.»
----------------------

Le manager tunisien devait rencontrer Lavagne hier soir à Sousse
Depuis que la venue de l’entraîneur français, Denis Lavagne, est annoncée à la JSK, plusieurs voix s’élèvent pour parler au nom du technicien et essayer de sauter sur l’occasion qui rapportera beaucoup d’argent aux opportunistes. Or, le manager tunisien qui travaille avec l’entraîneur en question, en l’occurrence Kallel Riad, le représentant officiel de l’agence «Gama Sport», en Tunisie, lui qui l’a fait signer à l’ESS pour une durée de six mois (juin 2013), a prévu de rencontrer Denis Lavagne hier soir à Sousse pour évoquer justement tout ce qui se dit concernant son venue à la JSK.

C’est par un intermédiaire que Kallel a proposé Lavagne aux Kabyles
Par ailleurs, il est utile de rappeler qu’après le départ de l’ex-entraîneur de la JSK, Nacer Sandjak, le manager tunisien Kallel Riad a proposé, par le biais d’un intermédiaire algérien, les services du technicien français, Denis Lavagne, et qui les a mis en contact. Aujourd’hui, le Tunisien déplore que des personnes essayent d’éloigner cette piste de la JSK à des fins qu’il ignore.

La direction insiste pour Lavagne
Concernant l’avis de la direction, nous avons appris d’un membre influent que la JSK insiste beaucoup sur la piste Lavagne et que pour l’instant, c’est l’entraîneur qui fait l’unanimité. Selon notre source, le président de la SSPA- JSK a demandé à Boukhari d’accélérer ce dossier pour passer à d’autres non moins importants qui attendent la JSK cet été.
----------------------

La piste Tarek Mehsas écartée
Comme nous l’avons rapporté, la JSK était intéressée par les services du jeune portier émigré Tarek Mehsas évoluant au FC Paris. Aux dernières nouvelles, cette piste est définitivement écartée.
----------------------

Hammiche intéresse la JSK
Meilleur joueur de l’USMBA cette saison, l’attaquant Hammiche a été proposé à la direction de la JSK. A la recherche d’un attaquant qui pourrait apporter un plus au compartiment offensif, les membres de la commission de recrutement devraient étudier sérieusement cette proposition, d’autant qu’il s’agit d’un joueur qui a déjà fait ses preuves, malgré le fait que son équipe ait été reléguée en seconde division.
----------------------

Doudane ne reviendrait pas !
Selon des indiscrétions, on croit savoir que l’ex-joueur et dirigeant de la JSK, Karim Doudane, qui a tout réglé avec les dirigeants kabyles et qu’il ne restait que quelques petits détails à régler pour officialiser son retour aux affaires administratives du club, ne reviendrait pas cet été. C’est, du moins, ce que nous a confié une source de la direction sans nous donner plus de détails là-dessus. Pour rappel, Doudane devait occuper le poste de manager général.
------------------

Bouchouk veut rencontrer Hannachi après le CAB
Pour sa part, l’attaquant Saïd Bouchouk, qui n’a pas su s’imposer à la JSK depuis qu’il a rallié Tizi l’hiver dernier en provenance du CAB, souhaiterait rencontrer le président de la SSPA-JSK, Moh Cherif Hannachi, juste après le match du CAB. N’ayant pas été utilisé par le staff technique, Bouchouk songe sérieusement à résilier son contrat avec les Canaris et opter pour un club où il souhaite rebondir. Néanmoins, étant encore sous contrat, le départ de Bouchouk ne pourra se concrétiser qu’après négociations avec la direction kabyle. Selon notre source, Hannachi ne compte libérer personne sans contrepartie.
------------------

Khellili a demandé ses papiers
A la fin de la rencontre JSK-MCEE samedi soir, l’axial kabyle Sofiane Khellili s’est approché du président de section, Yazid Yarichène, pour discuter de sa situation. On croit savoir que le joueur, qui a vécu l’une des plus difficiles saisons de sa carrière, aurait demandé à Yarichène ses papiers pour pouvoir rebondir dans un autre club la saison prochaine. Khellili souhaite vraiment récupérer ses papiers cet été pour aller dans un club de son choix. Une source proche du joueur nous a fait savoir que plusieurs clubs sont sur les traces de Khellili qui a toutes les qualités pour retrouver son meilleur niveau.

Le Buteur (21/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 21 Mai - 9:12

JSK-Karaoui : «Je rencontrerai Hannachi demain ou après-demain»

Le milieu de l’ESS révèle qu’il rencontrera le président Hannachi demain ou après-demain. Il ajoute qu’il a été recontacté par le président de la JSK dans la journée de dimanche. Néanmoins, il précise que l’USMA, le MCA, le CSC ainsi que d’autres clubs le convoitent aussi.

- D’après nos informations, vous avez rencontré le président Hannachi dans la journée d’avant-hier, qu’en est-il au juste ?
- Non, je ne l’ai pas rencontré, mais il m’a appelé au téléphone pour me faire savoir qu’il tient toujours à moi.

- Avez-vous négocié avec lui ?
- Pas encore, mais je le rencontrerai en principe demain ou après-demain pour voir ce qu’il va me proposer, après on verra.

- Peut-on dire que vous serez Canari la saison prochaine ?
- On n’en est pas encore là. J’ai reçu plusieurs offres et je les étudierai toutes avant de trancher sur ma prochaine destination.

- Quels sont les clubs qui ont pris attache avec vous ?
- En plus de la JSK, il y a l’USMA, le MCA, le CSC, le MCEE et l’USMH. Je dois aussi vous dire que je négocierai avec les dirigeants de l’ESS. Je suis ouvert à toutes les négociations et je ne peux vous dire de quoi sera fait demain.

- Le Club Africain s’intéresse aussi à vous…
- Effectivement, je rencontrerai le manager du Club Africain dans les tout prochains jours.

- Vous êtes l’un des joueurs les plus sollicités en cette fin de saison…
- Vous savez, il n’y a pas beaucoup de joueurs en fin de contrat et c’est ce qui explique l’intérêt des clubs de l’élite pour moi.

- Vous avez aussi brillé avec l’ESS cette saison…
- J’ai toujours fait de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en moi.

- Avez-vous récupéré votre passeport ?
- Pas encore et ce sera l’un des points des négociations que j’aurai avec les clubs souhaitant m’avoir. J’espère récupérer mon passeport le plus vite possible.

Compétition (21/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 21 Mai - 9:13

Yarichène contacte Meftah

Le président de la section football, Yazid Yarichène, a pris officiellement attache avec l’arrière droit des Rouge et Noir, Rabie Meftah. Ce dernier est certes libre de tout engagement à partir d’aujourd’hui, mais son retour à la JSK est une chose inimaginable. Non seulement il est grassement payé à l’USMA, mais il n’est pas en odeur de sainteté auprès du président Hannachi. Tout le monde se rappelle dans quelles conditions il a quitté la JSK, ce qui rend son retour irréalisable. Malgré ça, le président de la section football tente tant bien que mal de le convaincre à revenir. On ne sait pas encore si c’est pour un coup de pub ou pour autre chose. Le plus drôle est que depuis le mois de juin dernier, on évoque son nom à chaque marché des transferts. On a l’impression que les dirigeants kabyles tirent beaucoup de satisfaction en contactant des joueurs qu’ils savent parfaitement ne pas pouvoir recruter. Les exemples sont légion et le dernier est celui de Meftah.

Meftah l’a confié à l’un de ses amis : «Je ne reviendrai pas à la JSK»
L’arrière droit de l’USMA, Rabie Meftah, écarte catégoriquement son retour à la JSK. C’est ce que nous a confié l’un de ses amis hier. Notre interlocuteur affirme qu’il a eu une discussion avec Meftah et celui-ci lui a confirmé ses contacts avec l’un des responsables de la JSK. «C’est vrai que les dirigeants m’ont contacté, mais je ne reviendrai pas. Je n’ai pas oublié ce qui s’est passé», lui a-t-il indiqué.

Yarichène a rencontré le manager de Belkaroui et Beldjilali
Selon une source proche de la direction, le président de la section football Yazid Yarichène a rencontré dernièrement le manager de Belkaroui et de Beldjilali. Les deux joueurs sont toujours sous contrat avec leurs clubs respectifs, à savoir l’ASMO et la JSS, mais le responsable kabyle a indiqué à l’agent des deux joueurs que la direction de la JSK récupérera les lettres de libération si les deux éléments donnent leur accord.

Ismaïla Diarra proposé à la JSK
L’international malien Ismaïla Diarra a été proposé dernièrement à la direction de la JSK. Pur produit du Cercle Olympique de Bamako, cet attaquant a signé à l’Ismaïly au mois de janvier dernier un contrat de 4 ans avant de le résilier pour des raisons qu’on ignore.

Chibane de Chéraga proposé
Hier matin, un proche de la direction kabyle n’a pas hésité à proposer les services d’une jeune attaquant qui évolue à Chéraga. Selon ce proche, ce joueur est pétri de qualités et il pourrait réussir de très belles choses avec les Canaris. Toutefois, à la JSK, on compte recruter cinq ou six joueurs chevronnés au maximum et les autres licences seront réservées aux jeunes formés au club. Les chances de voir ce joueur porter le maillot jaune et vert sont très minimes donc.

Vers un échange Camara-Coulibaly
Selon une source très proche de la direction du club kabyle, le centre-avant du MCEE, Coulibaly, intéresse les responsables qui veulent renforcer le secteur offensif cet été. Or, le joueur malien d’El-Eulma se trouve sous contrat avec son équipe. Les responsables kabyles ne seront pas prêts de négocier la lettre de libération avec leurs homologues du MCEE, car, à la JSK, on compte ne plus jeter de l’argent par la fenêtre. Pour cette raison, l’idée d’un échange avec Camara est née. Le milieu de terrain ivoirien des Jaune et Vert est déjà sur la liste des joueurs transférables, lui qui est encore lié avec la JSK pour une autre saison. De leur côté, les responsables de la ville des Hauts Plateaux sont très intéressés par cette idée, eux qui gardent une très bonne image de Camara qui a réalisé de très belles choses à El-Eulma. Même le joueur qui a été sondé dans ce sens s’est montré intéressé concernant un retour au MCEE. Tous ces détails pourront rendre l’échange possible. Reste à savoir maintenant quelle direction sera appelée à ajouter une somme d’argent dans la transaction et quelle sera aussi la réaction de Coulibaly.

Certains dirigeants veulent récupérer Berchiche et Berrefane
Selon une source proche de la direction kabyle, on croit savoir que certains dirigeants veulent récupérer le gardien Mourad Berrefane et le défenseur axial Kouçaila Berchiche qui évoluent cette saison avec le MCEE. En prévision du prochain exercice, certains dirigeants de la JSK n’ont pas caché leur souhait de voir le gardien Berrefane et le défenseur Berchiche à la JSK la saison prochaine. Des titulaires indiscutables dans l’échiquier eulmi, puisqu’ils ont réalisé une belle saison avec le MCEE. Cela a poussé certains dirigeants kabyles à songer à les récupérer, vu qu’ils sont déjà passés par la JSK. Toutefois, ils étaient rarement utilisés. Ce qui les a contraints à opter pour le MCEE et de réaliser même une grande saison.

Ils sont sous contrat
D’autre part, les dirigeants kabyles seront dans l’obligation de négocier les lettres de libération de Berrefane et Berchiche, vu que ces deux joueurs sont encore sous contrat avec le MCEE. Reste à savoir si les deux joueurs retourneront à la maison, c’est ce qu’on saura dans les toutes prochaines journées.

Compétition (21/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 21 Mai - 9:22

Après avoir attendu vainement d’être installé
Doudane se retire avant même d’être revenu


Annoncé pompeusement de retour à la JSK, Karim Doudane aurait finalement décidé de ne pas revenir. Pensant naïvement qu’après les garanties qui lui ont été données par le président de section football, Yazid Yarichène, lui annonçant qu’il aura les pleins pouvoirs concernant le recrutement, l’ex-manager général de la JSK s’est vite rendu compte que son retour tant souhaité par une partie des supporters et des dirigeants ne fait pas l’unanimité au sein du club. Sinon, comment expliquer le fait qu’après près de deux semaines de l’annonce de son retour, il n’a toujours pas été installé à son poste, celui de manager général. Son installation était programmée après le retour de l’équipe de Sétif, mais 10 jours se sont écoulés depuis, sans que le président Hannachi ne daigne l’appeler au téléphone. Le déplacement du président de la section football, Yazid Yarichène, à l’étranger la veille de la rencontre face à l’ESS, ne peut expliquer tout ce retard dans sa nomination. N’étant pas né de la dernière pluie, surtout qu’il connaît la maison JSK et son entourage, l’ancien milieu des Canaris qu’on surnommait Baggio a compris que certaines parties ne veulent pas de son retour. Peut-être qu’il dérange, d’autant qu’il a exigé d’avoir un droit de regard sur l’équipe. Le comble est que lors de la réunion du conseil d’administration tenue à Alger, il y a quelques jours de cela, les membres du CA avaient chargé Yarichène, Doudane et Boukhari de s’occuper de l’opération recrutement. Mais ce n’était que des paroles en l’air, puisque la direction compte finaliser avec plusieurs joueurs à partir de ce mercredi, alors que Doudane n’a même pas été installé dans ses fonctions. Lui qui affirme qu’il revient pour poursuivre son œuvre n’a même pas été consulté sur les joueurs à recruter.

Il ne répond pas au téléphone
Dans le souci de confirmer ou d’infirmer l’information selon laquelle Doudane a décidé de claquer la porte avant même d’être nommé à son poste, on a tenté de le joindre dans la journée d’hier à plusieurs reprises, mais en vain. Il ne répondait pas au téléphone, ce qui confirme sa décision de décliner la proposition de la JSK. Il est utile de rappeler qu’il a démissionné de son poste en 2010 suite à un désaccord avec le président Hannachi. L’équipe avait réalisé de bons résultats lorsqu’il était manager, mais depuis son départ, la JSK se contente du maintien. Reste maintenant à savoir s’il campera sur sa position, celle de ne pas revenir, ou bien, il finira par changer d’avis, si le président Hannachi daigne l’appeler au téléphone.

Compétition (21/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 22 Mai - 9:44

JSK : Hannachi a appelé Nezar pour avoir Mani Sapol

C’est désormais officiel, le président Moh-Cherif Hannachi a demandé les services du milieu de terrain togolais du CAB, Mani Sapol. Et c’est dans la journée d’hier que le président de la SSPA/JSK a pris attache avec son homologue du CAB, Nezar, pour entamer les négociations. De son côté, le président batnéen n’a trouvé aucun inconvénient à lui céder le joueur, d’autant plus que si le CAB rétrograde en Ligue 2, Mani Sapol sera libre de tout engagement. Pour l’instant, Nezar a donné son accord de principe à Hannachi, avant de lui fixer un RDV dans les prochains jours pour aborder le montant de la lettre de libération du joueur. Pour rappel, Mani Sapol est un international togolais qui évolue au poste de milieu offensif. Agé de 22 ans, le profil du joueur intéresse énormément les responsables kabyles qui veulent l’associer à Mokdad en attaque.
------------------

Nezar : «On cèdera Mani Sapol à la JSK sans le moindre souci»
Interrogé au sujet du joueur, le président du CAB, Nezar, nous dira : «Hannachi m’a appelé pour me demander les services de Mani Sapol. Je lui ai répondu qu’il n’y avait aucun problème. On cèdera le joueur au profit de la JSK sans le moindre souci. Il reste à revoir certains points, avant de conclure la transaction. Tout ce que je peux vous dire, c’est que les choses sont en bonne voie.»

Fiche technique
Nom : Sapol
Prénom : Mani
Date et lieu de naissance : 05/06/1991 à Bassar (Togo)
Poste de jeu : milieu offensif
Carrière professionnelle :
2005-2007 : Maranatha FC (Togo)
2007-2011 : Al Ittihad de Tripoli (Libye)
2011 à ce jour : CAB
Statut international :
2007 : U17 (13 matchs, 3 buts)
2008 à ce jour : 4 matchs (1 but)

Palmarès :
- Champion du Togo 2006-07 (Maranatha FC)
- Champion de Libye 2007-08 (Al Ittihad)
-Vainqueur de la Super Coupe de Libye 2008 (Al Ittihad FC)
-Champion de Libye 2008-09 (Al Ittihad)
-Awards 2008 du meilleur joueur togolais en Afrique
- Awards 2008 du meilleur jeune joueur de Libye
-Awards 2007 du meilleur jeune joueur du Togo
-Nommé par les 50 meilleurs jeunes espoirs du monde par le magazine World Soccer, en 2008
----------

Zerdab exige 10 000 euros par mois !
Comme révélé dans nos précédentes éditions, la JSK a officiellement contacté le milieu de terrain du FC Rouen, l’émigré Zahir Zerdab. Ce dernier, qui est pour sa part intéressé de rejouer dans le championnat algérien, est enchanté à l’idée de porter le maillot de la JSK la saison prochaine. Néanmoins, selon une source crédible, le joueur n’accepterait pas de résilier son contrat avec le FC Rouen avec lequel il est lié jusqu’en 2014 pour des miettes. Selon toujours notre source, Zerdab exige un salaire mensuel de 10 000 euros. Pas moins, dans la mesure où Zerdab, ajoute notre source, a fait un effort de le revoir à la baisse, après l’avoir annoncé entre 12 000 et 15 000 euros par mois. Selon nos informations, les dirigeants de la JSK n’ont pas encore rendu leur réponse. En principe, c’est aujourd’hui que le dossier du recrutement va s’accélérer.

Le Buteur (22/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 22 Mai - 10:09

JSK : Mokdad et Chalali, les dossiers chauds de Hannachi

Ce n’est un secret pour personne, le président Hannachi veut réussir un recrutement judicieux pour pouvoir jouer les premiers rôles la saison prochaine.

Cependant, il doit d’abord convaincre les cadres de l’équipe, à l’instar du meneur de jeu Abdelmalek Mokdad et l’attaquant Mohamed Chalali. Ces deux éléments qui ont donné entière satisfaction, leur avenir n’est pas clair avec les Canaris. A cet effet, le président Hannachi doit tout faire pour les convaincre, vu que les deux éléments n’ont pas encore tranché sur leur avenir. Convoités par plusieurs clubs, les deux joueurs attendent de voir Hannachi avant de décider quoi que ce soit. En d’autres termes, la balle est dans le camp de Hannachi qui doit tout faire pour convaincre ces deux éléments de poursuivre leur aventure avec les Canaris. En résumé, convaincre Chalali et Mokdad de rester sera le plus grand souci du chairman kabyle qui fera certainement de son mieux pour que ces deux piliers restent afin que l’équipe garde son ossature en prévision de jouer les premiers rôles la saison prochaine.

Il doit mettre le paquet pour les convaincre de rester
Ainsi, le premier responsable du club phare de Kabylie doit mettre le paquet pour convaincre Mokdad et Chalali de rester en prévision de la saison prochaine. Si les deux joueurs ont déclaré que leur avenir dépendra des négociations, c’est qu’ils attendent qu’ils soient estimés à leur juste valeur et que leur salaire soit revu à la hausse. En d’autres termes, le chairman kabyle doit casser sa tirelire pour convaincre ces deux émigrés de continuer leur aventure. Reste à savoir maintenant ce qu’apporteront les négociations, c’est ce qu’on saura dans les toutes prochaines journées.

Ittihad Kalba et El-Nadi El Emirati insistent sur Mokdad
Le meneur de jeu des Canaris Abdelmalek Mokdad n’a pas encore tranché sur son avenir, vu que plusieurs clubs sont sous ses traces et veulent l’avoir pour la saison prochaine. En effet, son ancien club Ittihad Kalba ainsi que El-Nadi El Emirati insistent pour le recruter lors du prochain exercice. Auteur de belles prestations depuis sa venue à la JSK avec qui il a retrouvé son meilleur niveau, Mokdad est devenu une pièce maîtresse dans l’échiquier kabyle en un laps de temps court. Des prestations qui ne sont pas passées inaperçues, d’ailleurs plusieurs formations insistent pour l’enrôler la saison prochaine, surtout Ittihad Kalba et Nadi El Emirati qui insistent pour l’avoir. Reste à savoir maintenant si la direction kabyle laissera partir son meneur de jeu ou bien elle le gardera pour la saison prochaine, c’est ce qu’on saura très bientôt.

Tatem se rapproche de la JSK
Le jeune milieu de terrain de l’USMH, Tatem, a tout conclu avec les dirigeants de la JSK pour rejoindre le club phare de Kabylie la saison prochaine. Après les pourparlers lors des précédentes journées, les deux parties se sont entendues sur tout, et il ne reste que la signature pour que Tatem soit canari officiellement. Ayant brillé avec la formation de l’USMH, Tatem est très emballé par l’idée de tenter une expérience avec les Canaris. A peine 20 ans, il compte tout faire pour réaliser une grande carrière, vu les grandes qualités qu’il a montré avec son club l’USMH. Avec le départ de Ziad et Bouaïcha, le club phare de Kabylie est à la recherche d’oiseaux rares, à l’instar de Tatem, qui possède d’énormes moyens. Sauf changement de dernière minute, le joueur en question apposera sa signature dans les tout prochains jours. Ainsi donc, tout porte à croire que Tatem sera canari dès la prochaine saison. Une saison que la direction kabyle veut réussir après les trois dernières années où le club s’est contenté de jouer les premiers rôles. Après avoir assuré presque les services du jeune milieu de terrain de l’USMH, Hannachi fera certainement de son mieux pour recruter d’autres bons joueurs capables d’apporter un plus à l’équipe. Après qu’il se soit illustré avec l’USMH, Tatem fera tout pour réussir à la JSK. Il promet de tout faire pour être à la hauteur de la confiance placée en lui et pourquoi pas gagner une place de titulaire malgré le fait que sa tâche ne sera pas facile, vu la richesse du club.

Gel de toutes les activités techniques et administratives
Dans un communiqué publié sur le site du club et signé par le président de la SSPA, Hannachi, et le président du CSA, Samy Idres, la direction annonce le gel de toutes les activités techniques et administratives et donnent congé jusqu’à la nouvelle réorganisation de l’association. Cette mesure a été prise par la direction par rapport à ce qui s’est passé hier à Batna à la suite du forfait de l’équipe espoirs.

Hannachi : «On est sur la piste de plusieurs entraîneurs»
Intervenant hier sur les ondes de la Chaîne III, le président Hannachi a affirmé que la JSK est sur la piste de plusieurs entraîneurs, mais il a évité de citer le moindre nom. Il a ajouté que la direction kabyle est entrée en contact avec plusieurs joueurs. «Je reconnais que cette saison est l’une des saisons les plus difficiles de la JSK. J’ai décidé de prendre du recul et on a même décidé de donner congé aux autres employés à l’exception des membres de la commission de recrutement.»

Laïb : «Bounedjah et Elamali n’iront nulle part»
Le président Mohamed Laïb a affirmé hier àla radio que tous les joueurs sous contrat resteront à l’USMH. «Je peux vous dire que Bounedjah et Elamali poursuivront leur aventure avec nous», a-t-il clarifié.

Bounedjah sera contacté aujourd’hui
Selon une source proche de la direction, les responsables kabyles comptent contacter l’attaquant de l’USMH Bounedjah aujourd’hui. Ainsi, comme nous l’avons rapporté, il y a quelques jours de cela, l’attaquant Bounedjah fait partie des priorités de la JSK en cette intersaison. Mais les chances de voire cet attaquant atterrir à la JSK sont très minimes. Et pour cause, il est toujours sous contrat avec l’USMH et même si les dirigeants kabyles lui feront un pont d’or, il n’est pas libre de son destin. Au lieu de contacter directement le joueur, les dirigeants feraient mieux de négocier avec la direction de l’USMH pour tenter de convaincre le président Mohamed Laïb de leur céder son attaquant vedette. L’USMH a assuré sa participation à la Champions League africaine à la suite du forfait du MCA, ce qui encouragera les Harrachis à garder leurs meilleurs joueurs la saison prochaine.

Chibane intéresse la JSK
L’attaquant de Chéraga Chibane pourrait atterrir à la JSK la saison prochaine. Proposé par un manager dans la journée de dimanche dernier, les dirigeants kabyles se montrent intéressés à l’idée d’enrôler cet attaquant. Il est utile de rappeler que Chibane a failli signer au CRB au mois de juin dernier, mais comme ses dirigeants avaient placé la barre très haut, son transfert a capoté. Les dirigeants de la JSK voient en lui le futur Slimani.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Benlamri et Remache, deux internationaux, qui brillent au poste d’arrière droit
Pourquoi a-t-on contacté Meftah ?

Dans l’une de nos précédentes éditions, on a rapporté que les responsables kabyles ont lancé l’opération recrutement sans aucune stratégie. En plus d’avoir contacté une centaine de joueurs de notre championnat, les responsables jaune et vert travaillent au pif dans cette opération recrutement. La prouve, ces derniers jours, les chargés de recrutement ont contacté Rabie Meftah, le latéral droit de l’USMA. Ces mêmes responsables sont au courant que la venue de Meftah ou le retour du sympathique Rabie à la JSK sera très difficile, car, tout simplement, ce dernier a réalisé deux bonnes saisons à l’USMA, et Haddad ne sera pas prêt à lâcher ce joueur facilement. Pour le recruter, les dirigeants kabyles doivent casser leur tirelire. Ils seront appelés à mettre un grand paquet, alors qu’ils ont dans leur effectif deux joueurs internationaux qui ont brillé dans le poste d’arrière droit. Remache et Benlamri restent une valeur sûre et parmi les meilleurs joueurs à leur poste dans notre championnat. On ne sait pas pourquoi les responsables de la formation du Djurdjura ont songé à Meftah. Soit ces responsables veulent se séparer de Remache ou de Benlamri, soit ils veulent réaliser un bon coup vis-à-vis des supporters en faisant revenir à l’équipe un enfant du club, soit pour piquer Haddad. Par ailleurs, le joueur qui est bien payé à l’USMA a déclaré à ses proches qu’il n’est pas prêt pour le moment pour revenir à la JSK, lui qui a quitté le club dans des conditions un peu bizarres et lui qui n’adressait pas la parole à Hannachi depuis son départ de la JSK.

L’USMA veut chiper Yachir à la JSK
Selon une source crédible, les responsables de la formation de Soustara ont coché le nom de Yachir sur leur calepin en perspective de ce mercato estival. Les responsables des Rouge et Noir veulent recruter l’attaquant du Mouloudia et renforcer leurs rangs. Ces derniers n’attendaient que la fin de championnat pour passer aux choses sérieuses. Voilà donc une sérieuse menace pour les dirigeants jaune et vert qui ont fait de recrutement de ce joueur leur grande priorité cet été. Certes, les Kabyles ont bien avancé dans ce dossier et le joueur aurait même donné son accord pour venir s’installer à Tizi Ouzou, cependant, tant que Yachir n’a pas signé son contrat avec les Canaris, les Kabyles n’ont pas encore assuré ses services.

Hannachi ne pourra pas rivaliser financièrement avec Haddad
Depuis qu’il a pris l’USMA, le richissime homme d’affaires, Haddad, a eu tous les joueurs qu’il voulait recruter. Le patron de l’ETRHB ne lésinera pas sur les moyens pour réussir son recrutement. Si Yachir optera dans son choix pour l’aspect financier, Hannachi ne pourra pas rivaliser sur ce plan avec Haddad, car, à la JSK, on ne pourra pas assurer un salaire de plus de deux millions de dinars pour un joueur, alors que Haddad a assuré déjà le double de ce salaire.

Les Kabyles jouent la carte du père du joueur
Afin de convaincre Yachir de venir à la JSK, les responsables kabyles sortaient ces derniers jours la carte du père du joueur qui est un chauvin des Canaris et qui possède un commerce au centre-ville de Tizi Ouzou. D’ailleurs, un membre du CA est en contact permanent avec le père du joueur qui rêve de voir son fils porter le maillot jaune et vert dès cet été.

Compétition (22/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par da dahmane le Mer 22 Mai - 22:05

Benlamri et Remache, deux internationaux, qui brillent au poste d’arrière droit
Pourquoi a-t-on contacté Meftah
?


En plus d’avoir contacté une centaine de joueurs de notre championnat, les responsables jaune et vert travaillent au pif dans cette opération recrutement
----------------------------------------------------------------------------
je trouve la venue de Meftah a la JSK est une trés bonne chose.
ce journaliste qui a ecrit cet article ne veux pas de bien a la Jsk.

da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 55
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 22 Mai - 22:31


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 25 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum