[17] Aymen MADI

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Dim 26 Mai - 23:15

Officiel : Aymen Madi (ex-NAHD) signe pour deux ans à la JSK
Comme annoncé hier (25/05/2013), le milieu de terrain du NA Hussein-Dey, Aymen Madi (25 ans, né le 26 décembre 1988 à Alger), vient de signer un contrat de deux ans à la JSK. Ça carrière commence au RC Kouba entre 2008 et 2011 avant de rejoindre le NAHD avec lequel il débute le 10 septembre 2011 contre l’ESS. Son recrutement n’obéit presque à aucune logique puisqu’il ne s’est même pas imposé au NAHD, club de D2, alors comment peut en est-t-il à la JSK ? Les supporters de la JSK attendent avec impatience de voir ce joueur à l’œuvre vue toutes les appréhensions affichées à son égard.
Rédaction


Dernière édition par rachid_as le Jeu 20 Juin - 9:34, édité 1 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Lun 27 Mai - 9:58

JSK : Aymen Madi, Canari pour 2 saisons

Quelques jours après la fin de la saison, les dirigeants de la JSK ne voulaient pas perdre trop de temps pour entamer le recrutement. Alors qu’ils avaient déjà contacté plusieurs joueurs, comme Belkaroui, Yachir, Touahri, Gharbi et Mani Sapol, aucun d’eux n’a officialisé sa venue. Le seul élément qui a tout conclu avec les responsables de la JSK n’est autre que le meilleur buteur de la JSM Chéraga, Youcef Chibane. Ce dernier, qui a été sollicité en début de la semaine écoulée, a trouvé facilement un terrain d’entente avec ses interlocuteurs. Il ne lui reste désormais qu’à signer son contrat dans les prochaines heures. L’autre élément qui a été récemment approché n’est autre que le meneur de jeu du NAHD, Aymen Madi. Le chef d’orchestre des Sang et Or, auteur de cinq réalisations et 12 passes décisives cette saison, devait parapher son contrat au profit de la JSK, vendredi. Seulement, il a été retenu par des obligations personnelles. Donc, pour ne pas perdre trop de temps, le joueur a rencontré, hier soir, le président de section football, Yazid Yarichène, pour entamer les négociations et activer les démarches. Quelques minutes seulement lui suffisaient pour parapher un nouveau contrat de deux saisons au profit de la JSK. A peine la saison terminée, les Kabyles ont déjà recruté deux joueurs, Chibane et Madi.

La JSK le voulait depuis trois ans
Pour ceux qui l’ignorent, le contact avec Aymen Madi ne date pas d’aujourd’hui. En effet, les dirigeants de la JSK suivaient la piste du Nahdiste depuis plus de trois saisons. Seulement, à chaque fois, les négociations s’interrompaient. Pas plus loin que la saison dernière, le président Hannachi était très proche à l’enrôler. Malheureusement, le joueur, qui était sous contrat avec le NAHD, ne pouvait pas récupérer sa lettre de libération. Comme cette saison, il est libre de tout engagement, Madi, et sans la moindre hésitation, a décidé de rejoindre le club phare du Djurdjura.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

«La saison prochaine, je prouverai à tout le monde que la JSK n’a pas eu tort de m’avoir recruté»

Interrogé à chaud, après avoir paraphé son nouveau contrat au profit de la JSK, le meneur de jeu, Aymen Madi, n’a pas hésité à déclarer que le club ne regrettera pas de l’avoir enrôlé, et qu’il prouvera à tout le monde ses capacités, en apportant un plus à l’équipe la saison prochaine.

Vous avez enfin réalisé votre rêve en optant pour la JSK. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?
Sincèrement, je suis très content. Je viens de réaliser un rêve d’enfance. Il est vrai que je ne suis pas un Kabyle d’origine, mais défendre les couleurs d’un aussi prestigieux club demeure un honneur pour moi. J’aime la JSK et je suis prêt à me donner à fond pour prouver à tout le monde que les dirigeants avaient raison de m’enrôler. La saison prochaine, vous allez voir le vrai Madi.

Comment se sont déroulées les négociations ?
Dans les meilleures conditions possibles. Lorsque j’ai reçu l’offre, je n’ai pas pris de temps pour l’étudier. Je rêvais depuis toujours de jouer dans ce club. Lorsque l’occasion s’est présentée, je ne voulais pas la rater.

Cela fait trois saisons que la JSK voulait vous recruter. Pourquoi les négociations s’interrompaient ?
Sincèrement, je n’ai pu trouver de réponse à cette question. Je me souviens que, lorsque Hanifi allait signer, je devais l’accompagner à la JSK. Après le même scénario s’est produit avec Benchérifa. Ce dernier a pu signer et moi non. Cette fois-ci, Hamdoullah, après Chibane, j’ai réussi à décrocher mon contrat. Je suis très heureux.

Quels sont vos objectifs avec le club kabyle ?
Tout d’abord, je vais faire de mon mieux pour m’imposer dans l’effectif. Toutefois, j’aimerais bien être parmi ceux qui remettront le club à sa vraie place, en haut du tableau. Je suis persuadé que la JSK fera très mal la saison prochaine.

Ne craignez-vous pas la concurrence devant Abdelmalek Mokdad ?
Non, la concurrence ne me fait pas peur. Au contraire, elle est bénéfique pour le club. Personnellement, je vais essayer de me donner à fond dès le premier jour d’entraînement. Je prouverai à tout le monde que je suis capable d’apporter un plus. Toutefois, le dernier mot revient à l’entraîneur. C’est lui qui décide.

Le Buteur (27/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Lun 27 Mai - 11:19

JSK : Madi, première recrue

Le milieu de terrain des Sang et Or, Aymen Madi, est officiellement kabyle après avoir paraphé hier un contrat de deux saisons au profit du club phare de Kabylie.

La signature a eu lieu dans la soirée d’hier à Dély Brahim chez le président de section football, Yazid Yarichène. Après avoir tout conclu avec les dirigeants kabyles, Madi a paraphé son contrat et a officialisé donc sa venue à la JSK. Auteur d’une belle saison avec les Sang et Or en marquant 5 buts, il jouera en Ligue 1 la saison prochaine et compte tout faire pour progresser. Convoité par plusieurs clubs qui voulaient l’enrôler, à l’instar de l’ESS, l’ex-pensionnaire du RCK a choisi d’opter pour la JSK. Annoncé à la JSK à plusieurs reprises lors des précédentes années, le destin a voulu que Madi joue à la JSK cette saison. Ainsi donc, il sera la première recrue des Canaris, en attendant la signature de Chibane qui attend pour signer également.

Ses amis et sa famille l’ont encouragé à choisir la JSK
Si Madi a opté pour la JSK, c’est sur insistance de sa famille et de ses amis qui l’ont encouragé à choisir les Canaris. En effet, ils lui ont confié que la JSK est un grand club et qu’il ne manquera de rien, à l’instar de plusieurs joueurs du RCK, qui sont déjà passés, comme Yahia Cherif et Hanifi qui a réalisé une grande saison lors de sa première saison à la JSK. En d’autres termes, Madi a donné une grande importance au challenge sportif en prenant en considération les conseils de son entourage. Ainsi, il compte relever le défi afin de réussir un grand parcours et satisfaire tous ses amis et les membres de sa famille.

Il veut gagner des titres avec la JSK
En optant pour la JSK, Madi compte donner une nouvelle démention à sa carrière. En effet, en jouant en Ligue 1 avec les Canaris, il veut gagner des titres et pourquoi pas découvrir le niveau continental. Pétri de qualités, l’ex-pensionnaire du RCK et du NAHD veut réussir une grande carrière. Il promet de tout faire pour réaliser ses objectifs et, surtout, d’être à la hauteur de la confiance placée en lui par les dirigeants.

«Mon objectif est de gagner des titres»
«Je suis très content d’opter pour un grand club comme la JSK. C’est un honneur pour n’importe quel joueur de jouer à la JSK qui reste l’un des meilleurs clubs en Algérie. Je ferai tout pour apporter le plus à l’équipe et être ainsi à la hauteur de la confiance placée en moi par les dirigeants. Je suis conscient de ce qui m’attend et je ferai tout pour gagner des titres avec la JSK afin de procurer de la joie aux supporters kabyles qui attendent beaucoup de leur équipe.»

Compétition (27/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Mar 28 Mai - 11:28

Madi a récupéré une copie de son contrat hier

Au lendemain de sa rencontre avec Yazid Yarichène avec qui il a tout réglé concernant son recrutement pour deux ans à la JSK, le désormais nouvel attaquant des Canaris, Aymen Madi, a rallié la ville des Genêts hier matin pour signer et récupérer une copie de son contrat. A son arrivée au siège, le joueur a été reçu par Saïd Boukhari, membre de la commission de recrutement qui a finalisé le contrat du joueur.

Le Buteur (28/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Sam 1 Juin - 17:23

Madi «j’ai préféré la JSK à l’ESS et au MCA»

Quelques jours après avoir paraphé son contrat au profit de la JSK, le meneur de jeu, Aymen Madi, nous a révélé qu’il avait préféré la JSK à plusieurs autres formations, comme l’Entente et le Mouloudia. Selon lui, la JSK est un grand club qui lui permettra d’évoluer et de décrocher une place chez les Verts un jour : «Cela fait trois ans que la JSK me voulait, mais à chaque fois, une barrière interrompait les négociations. Cette fois-ci, je suis très content. Je suis au courant que plusieurs personnes pensent que la JSK n’a pas fait le bon choix en me recrutant, mais dès l’entame de la saison, je prouverai que je suis bel et bien le meneur de jeu tant recherché. Pour que les supporters soient au courant, j’ai préféré la JSK à d’autres clubs, comme l’ESS et le MCA. Je ne suis pas d’origine kabyle, mais j’aime cette équipe. Je ferai tout pour m’illustrer.»

Le Buteur (01/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Ven 7 Juin - 19:56

Hammar veut faire capoter le transfert de Madi

Comme tout le monde le sait, Madi est la première nouvelle recrue des Canaris cet été. L’ex- Nahdiste, que Yazid Yarichène a convaincu dès la première entrevue, a signé son contrat pour deux ans à la JSK. Or, selon des indiscrétions, le joueur est loin d’être acquis pour la JSK. On croit savoir que le président Hammar de l’ESS aurait pris attache avec le joueur à qui il a fait une nouvelle offre. S’appuyant sur le fait que le joueur n’a pas encore touché sa première tranche de la prime de signature, Hammar use de tout son poids pour convaincre le joueur de résilier son contrat avec les Canaris et opter pour la formation des hauts plateaux.

Le Buteur (07/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Sam 8 Juin - 20:03

Alors que Hammar insiste toujours pour l’avoir
Madi «Mon choix est fait, je jouerai à la JSK»


Si Aymen Madi a opté pour la JSK, c’est parce que le président Hannachi le voulait depuis plus de deux saisons déjà. Ayant fait ses preuves avec le RC Kouba et le NAHD, le meneur de jeu n’a pas hésité la moindre seconde à choisir la JSK et décliner toutes les autres offres. Deux semaines après que le joueur a paraphé son bail, le président de l’Entente garde toujours espoir de le persuader de résilier son contrat en lui proposant un meilleur salaire. Afin d’avoir son avis concernant ce contact, Madi, qui se trouve avec l’équipe nationale militaire, nous dira : «Effectivement, le président Hammar m'a demandé de résilier mon contrat et opter pour l’Entente. Seulement, je tiens à dire que mon choix a déjà été fait. Je rêvais depuis très longtemps de jouer à la JSK. Je ne changerai pas d’avis. Croyez-moi, j’ai hâte de commencer les entraînements avec cette grande équipe.»

«J’ai des ambitions et je suis optimiste pour réussir»
Plusieurs personnes croient que Madi n’est pas encore prêt à jouer pour une grande équipe à l’image de la JSK. Lorsqu’on lui a posé cette question, Aymen, très confiant, nous a fait savoir qu’il est ambitieux et capable de réussir et répondre à ses détracteurs dès la première journée de championnat : «Certes, je ressens déjà une énorme pression sur mes épaules, mais je ne suis pas inquiet. Je connais ma valeur et je sais de quoi je suis capable. J’ai des ambitions et je suis optimiste de réussir à la JSK. Il suffit juste de se donner à fond à chaque séance d’entraînement et faire preuve de professionnalisme.»

Le Buteur (08/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Lun 10 Juin - 10:31

Alors que Hamar veut le chiper
Madi jouera bel et bien à la JSK


Le milieu de terrain Aymen Madi ne compte pas faire machine arrière, il va jouer avec les Canaris. En dépit du fait qu’il a paraphé un contrat de 2 saisons avec les Jaune et Vert, le président de l’ESS, Hassan Hamar, ne cesse de l’appeler pour le «détourner» vers Sétif. Cependant, le joueur a affirmé à l’un des membres de sa famille qu’il a donné sa parole à Hannachi et que son futur club n’est autre que la JSK avec qui il a signé un contrat de deux saisons. Il a affirmé qu’il ne changera jamais d’avis même si on lui faisait une offre supérieure à celle de la JSK.

Au courant de ce que compte faire Hamar, le président Hannachi a eu une discussion avec Madi. Il lui a affirmé que le club aura besoin de ses services et qu’il ne manquera de rien à Tizi Ouzou. Le discours de Hannachi a rassuré Madi qui compte tout faire pour réaliser un bon parcours et être à la hauteur de la confiance placée en lui lors du prochain exercice.

«Hannachi ma rassuré»
Joint par nos soins hier après-midi, l’ex-pensionnaire du NAHD nous a affirmé que Hannachi l’a rassuré et qu’il jouera pour la JSK. «J’ai eu une discussion avec le président Hannachi qui était au courant des contacts de Hamar. Il m’a rassuré que je ne manquerai de rien à la JSK. Pour ma part, je lui ai dit que j’ai donné une parole d’homme et j’honorerai mon contrat avec la JSK. Je ne jouerai que pour la JSK et je ferai l’impossible pour apporter un plus et satisfaire surtout les fans qui attendent beaucoup de leur équipe», nous a déclaré Madi

Compétition (10/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Ven 21 Juin - 21:45


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Lun 24 Juin - 12:18

Aymen Madi nouvelle recrue des Canaris
“La JSK aura son mot à dire”


Le meneur de jeu Aymen Madi, que nous avons joint, nous parle de la JSK, sa nouvelle équipe.

La Dépêche de Kabylie : Vous êtes en stage avec l’EN Militaire qui prépare le championnat du monde, comment ça se passe pour vous ?
Aymen Madi : Dieu merci, tout se passe bien pour l’équipe. Il y a une grande ambiance au sein du groupe et on travaille d’arrache-pied en prévision de ce championnat du monde militaire qu’arbitra l’Azerbaïdjan. On fera de notre mieux pour réaliser le meilleur parcours possible et honorer, ainsi, les couleurs nationales. L’équipe est déterminée à relever le défi et, Inchallah, on ne décevra pas le peuple algérien.

Vous avez rejoint le club phare de Kabylie lors de cette intersaison, quels sont vos objectifs avec les Canaris ?
Si j’ai choisi la JSK, c’est pour remporter des titres avec ce prestigieux club. J’ai eu plusieurs contacts, toutefois, le discours de Hannachi m’a rassuré. Il nous reste encore quelques jours avant de prendre le chemin des entraînements. On doit faire une bonne préparation afin d’espérer jouer les premiers rôles. Personnellement, je reste confiant quant au fait que la JSK aura son mot et qu’elle puisse ainsi satisfaire ses milliers de fans qui attendent beaucoup de leur équipe. Mais pour le moment, je suis concentré avec l’EN militaire en attendant de rejoindre les Canaris après la fin du championnat du monde.

Vous paraissez optimiste pour faire une grande saison…
Je ne vous cache pas que je souhaite gagner des titres, que se soit avec la JSK ou bien avec l’EN. Pour revenir à votre question, je vous dirai qu’on doit toujours être optimiste, néanmoins, on ne doit pas cesser de travailler également. Avec le travail, on pourra réaliser beaucoup de choses. Inchallah, la JSK aura son mot à dire et retrouvera la place qu’elle mérite.

Un mot pour les supporters de la JSK…
Je sais bien que les supporters de la JSK sont très exigeants, vu qu’ils sont habitués à voir leur équipe gagner des titres. J’espère qu’ils seront derrière l’équipe tout au long de la saison, car c’est eux qui constituent la force du club. De notre côté, je leur promets qu’on va tout faire pour réaliser le meilleur parcours possible et, ainsi, leur procurer de la joie.

DDK (24/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Mer 26 Juin - 11:51

A cause de sa participation à la Coupe du monde militaire
Madi a longuement discuté avec Aït Djoudi


Alors que la majorité des joueurs sont en vacances, d’autres éléments se donnent toujours à fond en cette période de la saison. En effet, les coéquipiers de Abdelmalek Merbah, qui ont été convoqués en Equipe nationale militaire, s’entraînent sérieusement tous les jours, avant de s’envoler, le 29 juin prochain, à destination de l’Azerbaïdjan. Comme tout le monde le sait, l’Afrique sera représentée par l’Algérie, le Cameroun, le Mali, le Kenya et la Côte d’Ivoire. De son côté, la JSK sera représentée par son nouvel élément, Aymen Madi. Le meneur de jeu, qui a récemment paraphé un contrat de deux saisons au profit du club kabyle, a été retenu pour cette importante compétition. Afin d’être rassuré, lui qui ne sera pas présent le 1er-Juillet à la reprise des entraînements, il s’est longuement entretenu avec son entraîneur qui l’a déjà drivé au NAHD. Compréhensif, l’ex-sélectionneur de l’équipe olympique a tenu à rassurer son joueur. Il l’a même encouragé à se donner à fond et contribuer à un succès des Verts. Pour rappel, l’Algérie affrontera la France, le Kenya et le Bahreïn.

En cas de qualification en finale, il ratera les premiers jours du stage
Comme tout le monde le sait, le coup d’envoi de cette nouvelle édition de la Coupe du monde militaire sera donné le 2 juillet prochain. Tandis que la finale se jouera le 14 du même mois. C’est dire que dans le cas où l’Algérie atteignait la finale, Aymen Madi sera dans l’obligation de rater, au moins, trois jours du stage de la JSK qui devrait débuter le 13 juillet prochain en Tunisie.

Il sera le joueur le plus compétitif
Après la dernière journée de championnat disputée à Batna, contre l’équipe locale, les joueurs de la JSK n’ont plus remis les pieds à Tizi Ouzou. Actuellement, ils profitent des derniers jours de vacances, avant de reprendre, le 1er juillet, les entraînements. Le seul joueur qui sera au-dessus du lot n’est autre qu’Aymen Madi. Avant même l’entame de la préparation, l’ex-Nahdiste possède déjà une marge d’avance sur ses coéquipiers.
 
«Jouer une Coupe du monde est un avantage pour moi»
Interrogé par nos soins lundi soir, le meneur de jeu, très ravi d’avoir été retenu pour la Coupe du monde des militaires, nous a fait savoir que cette compétition constituera un avantage pour lui : «Je suis très content d’avoir été retenu pour cette édition de la Coupe du monde»

«Je me suis entretenu avec Aït Djoudi qui m’a rassuré»
Avant de signer à la JSK, Aymen Madi avait déjà pensé au jour de son déplacement avec l’Equipe nationale militaire. Pour avoir la conscience tranquille, le meneur de jeu s’est entretenu avec Azzedine Aït Djoudi qui l’a rassuré : «Du moment que je ne serai pas présent à la reprise des entraînements, le 1er juillet prochain, le fait de m’entretenir avec Aït Djoudi m’a beaucoup soulagé. Il m’a rassuré à propos de mon absence. Heureusement que je serai compétitif. Je n’accuserai aucun retard par rapport à mes coéquipiers».

Le Buteur (26/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Mer 26 Juin - 15:52

Madi : «La JSK aura son mot à dire»

Pour la nouvelle recrue des Canaris Aymen Madi, la JSK jouera les premiers rôles la saison prochaine à condition de bien se préparer. Sur le plan personnel, l’exp-ensionnaire du NAHD nous a affirmé que son objectif est de gagner une place de titulaire et d’aider la JSK à réaliser le meilleur parcours possible.

- Tout d’abord, comment se déroule la préparation en  prévision de la coupe du monde militaire qu’abritera l’Azerbaïdjan ?
- On se prépare convenablement pour cette compétition. On travaille d’arrache-pied pour réaliser un bon parcours et honorer les couleurs de l’EN. Incha Allah on ne décevra pas le peuple algérien qui attend beaucoup de nous. On fera tout pour réaliser un grand tournoi car, personnellement, j’estime qu’on a les moyens de s’illustrer afin de réaliser un bon tournoi.

- Suivez-vous les informations de votre club la JSK ?
- Bien évidemment, je suis toute l’actualité de mon nouveau club. Il ne reste pas beaucoup de temps pour la reprise des entraînements et l’équipe doit assurer une bonne préparation. La JSK est un grand club et ne doit jouer que les premiers rôles que ce soit en championnat ou bien dans les compétitions continentales.

- Les supporters kabyles attendent beaucoup de leur équipe, et notamment de vous les nouveaux pour apporter un plus…
- Je sais bien que les fans de la JSK sont exigeants et, personnellement, je suis prêt à relever le défi. Si j’ai opté pour la JSK, c’est pour apporter un plus à ce club. Je suis conscient de ce qui m’attend et je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi.

- La concurrence sera très rude, vu la richesse de l’effectif…
- La concurrence est une très bonne chose et, personnellement, elle ne me fait pas peur. Au contraire, elle me poussera à travailler davantage, ce qui me permettra d’améliorer mes qualités. Avec la concurrence, tous les joueurs se donneront a fond à chaque fois et c’est le club qui sera le grand bénéficiaire. Tout ce que je peux vous dire, c’est que je me donnerai à fond car je veux réaliser mes objectifs, à savoir gagner des titres avec la JSK.

- Pensez-vous que la JSK a les moyens de jouer le titre la saison prochaine ?
- La JSK est habituée à jouer les premiers rôles, je reste optimiste pour qu’on réalise un bon parcours. Le plus important est de faire du bon boulot, ce qui sera la clé de la réussite. J’espère que les supporters seront toujours aux côtés de leur équipe et avec leur soutien, je suis persuadé qu’on aura notre mot à dire.

Compétition (26/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Dim 30 Juin - 12:11

Madi depuis hier soir à Azerbaïdjan

Alors que les joueurs de la JSK seront tous appelés à répondre présent à la reprise des entraînements, prévue demain, le nouveau meneur de jeu, Aymen Madi, brillera par son absence. En effet, l’ex-joueur du NAHD a été retenu pour la Coupe du monde des militaires, qui débutera le 2 juillet prochain, en Azerbaïdjan. Avant de partir, Aymen a tenu à discuter avec le premier responsable technique, Azzedine Aït Djoudi, qui l’a rassuré à propos du retard qu’il accusera par rapport à ses coéquipiers. Heureusement pour lui, il sera compétitif du moment que l’Algérie affrontera dans son groupe la France, le Kenya et le Bahreïn.

Le retour prévu le 17 juillet
Dans le cas où l’équipe nationale se qualifierait à la finale de la Coupe du monde, qui se jouera le 14 juillet prochain, Aymen Madi ne pourra jamais s’envoler avec la JSK pour la Slovaquie, du moment qu’il ne sera pas au pays avant le 17 du même mois. Donc, il devrait rejoindre l’équipe sur place, deux ou trois jours plus tard.

Il déposera son visa dès son retour à Alger
L’autre problème qui pourrait retarder l’arrivée du joueur en Slovaquie, c’est le visa. N’ayant pas le droit de quitter le territoire algérien, Madi devrait d’abord fournir un dossier pour l’obtention d’un visa de circulation. En principe, les dirigeants de la JSK lui faciliteront la tâche.

«J’espère avoir mon visa le plus tôt possible»
Joint par nos soins hier, quelques heures avant son départ pour l’Azerbaïdjan, le meneur de jeu nous a fait savoir qu’il sera de retour au pays le 17 juillet prochain et qu’il espère avoir son visa quelques jours plus tard pour pouvoir rejoindre l’équipe en Slovaquie : «Actuellement, je suis à l’hôtel. Je m’apprête à rallier l’aéroport avant de m’envoler à destination de l’Azerbaïdjan. En principe, et dans le cas où nous atteindrions la finale, je reviendrai en Algérie le 17 juillet. Je ferai de mon mieux pour préparer le dossier nécessaire pour l’obtention d’un visa et pouvoir rejoindre l’équipe en Slovaquie.»

Le Buteur (30/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Dim 7 Juil - 11:38

Madi s’illustre avec les militaires

Fraîchement recruté, le jeune meneur de jeu Aymen Madi se trouve à Azerbaïdjan, avec l’Equipe nationale militaire qui défend son titre de champion du monde. En effet, la nouvelle pépite kabyle s’illustre d’une rencontre à une autre. Titulaire lors des deux premiers matchs, Madi a gagné la confiance de son entraîneur, Mehdaoui, qui fait de lui l’un des cadres de l’équipe. Une performance qui soulage Azzedine Aït Djoudi qui pourrait faire de cet élément le nouveau chef d’orchestre des Jaune et Vert.

«Je me sens en forme et j’ai hâte de retrouver ma nouvelle équipe»
D’Azerbaïdjan où il se trouve, le nouveau meneur de jeu de la JSK, Aymen Madi, nous a fait savoir qu’il se sentait en forme et qu’il était impatient de retrouver la JSK et entamer la préparation avec sa nouvelle équipe : «Je me sens en super forme. J’essaye d’être tout le temps à la hauteur sur le terrain. Je ne vous cache pas que j’ai hâte de retrouver ma nouvelle équipe et débuter les entraînements. Que l’entraîneur se rassure, je suis compétitif !»

Le Buteur (07/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Dim 7 Juil - 12:46

Madi : «Je dis aux supporters de la JSK : vous verrez ce que fera ce joueur de Ligue 2 !»

Aymen Madi a contribué à la victoire de la sélection nationale militaire face au Kenya, en Coupe du monde militaire qui se déroule actuellement en Azerbaïdjan, en délivrant la passe décisive du troisième but. Il confirme ses qualités qu’il mettra, la saison prochaine, au service de la JS Kabylie qu’il a rejointe cet été. Sur son parcours, son choix de la JSK et ses ambitions, il se confie aux lecteurs du Buteur.

La victoire contre le Kenya vous a beaucoup fait plaisir. Peut-on dire que la pression qui était sur vous, après le nul face au Bahrein, s’est atténuée ?
Oui, c’est le cas. Nous avons très mal digéré le nul face au Bahrein, surtout que c’est nous qui avions dominé le match. C’est pour ça que nous étions très décidés à gagner contre le Kenya pour faire de cette victoire notre vrai départ dans la compétition. Cela n’a pas été facile face à une équipe qui a usé d’agressivité dès le début, ce qui a causé la sortie pour blessure de deux de nos joueurs. Ce qui est important, c’est que nous sommes à présent leaders de la poule et nous attendons le troisième match face à la France pour confirmer.

Vous avez visionné le match France –Kenya. Cela a-t-il été important pour déceler les points forts et points faibles des Kenyans ?
Oui, cela a été important. Nous avions abordé notre premier match contre le Bahreïn sans rien connaître de notre adversaire. Pour preuve, ce n’est qu’en deuxième mi-temps, après avoir analysé le jeu des Bahreïnis, que nous avons dominé la rencontre en long et en large. Contre le Kenya, nous savions à quoi nous en tenir. Nous avions remarqué qu’ils utilisent l’engagement physique et c’est pour ça que nous avons pratiqué le jeu à terre pour les contrer. Grâce aux consignes du sélectionneur, nous avons pu inscrire deux buts lors de la première période. Nous en avons raté beaucoup d’autres en seconde période.

Cependant, le Kenya a failli égaliser après avoir réduit le score…
C’est vrai. Leur but nous a fait un peu douter et nous sommes revenus instinctivement en défense, mais heureusement que le troisième but inscrit par Amroun nous a délivrés et permis de réaliser une victoire importante.

En parlant du but de Amroun, ce dernier était fou de joie et a couru partager sa joie avec le sélectionneur Mehdaoui, bien que ce dernier ne l’eusse pas fait jouer lors du premier match. Cela montre l’état d’esprit positif qui règne au sein du groupe…
C’est vrai que Amroun a été déçu de ne pas avoir joué le premier match, mais il n’en a pas tenu rancune au coach et lui a dédié son but. Nous avons été très heureux pour lui. Cela démontre que nous sommes une seule famille. Nous sommes ensemble depuis plusieurs mois et nous avons consenti beaucoup de sacrifices. Nous ne voulons pas que cela soit vain.

Ce but a été inscrit suite à une passe admirable que vous avez effectuée à la manière de Belloumi, ce qui montre que vous n’avez pas été, la saison passée, meilleur passeur de la Ligue 2 pour rien…
J’aime bien délivrer des passes décisives. C’est mon rôle sur le terrain en ma qualité de milieu offensif. Croyez bien que j’ai été heureux pour le but de Amroun plus que si c’était moi-même qui l’avais inscrit car ce joueur a vécu une période difficile et ce but lui fera reprendre confiance.

Nous en arrivons maintenant au troisième match de poule, celui de ce lundi contre la France. Vous n’êtes pas sans ignorer que le peuple algérien ne pardonnera aucun faux pas contre cet adversaire…
Je ne veux pas trop en parler. Je dis simplement au peuple algérien que ce match est le nôtre, nous joueurs, et que nous sommes parfaitement conscients de la saveur particulière d’une victoire face à la France. Donc, qu’ils soient rassurés et nous fassent conscience. Nous n’avons pas le droit de jouer avec le legs de nos chouhada.

Ne craignez-vous pas la pression terrible qui pèsera sur vos épaules ?
Celui qui a peur de la pression doit rester chez lui. Tout joueur rêve de jouer de tels matches car nous savons tous la valeur et la symbolique d’une victoire contre la France.

Vous ambitionnez sans doute de terminer à la tête de votre groupe afin d’éviter, en quart de finale, la sélection de l’Azerbaïdjan qui bénéficiera sans doute d’un coup de pouce des arbitres…
C’est vrai que nous préférons éviter la sélection du pays organisateur et affronter l’Irak, par exemple. Certes, toutes les sélections participantes sont fortes, mais nous préférons affronter l’Azerbaïdjan le plus tard possible, pourquoi pas en finale.

Parlons de votre parcours personnel. Vous êtes un produit de l’école du RC Kouba, où vous aviez remplacé Sid-Ali Yahia-Cherif, puisque vous aviez quitté ce club avec éclat pour rejoindre le NA Hussein Dey…
Je reconnais être un pur produit de l’école du RCK et je resterai redevable toute ma vie à ce club, surtout à Boualem Amirouche qui m’avait déniché dans mon quartier car il suivait tous les tournois inter-quartiers. Je peux dire que c’est lui qui m’a façonné. Il m’a beaucoup influencé et je lui prépare d’ailleurs une belle surprise, inch’Allah.

Vous n’avez pas répondu à la question…
J’étais passé par une période difficile. Les supporters de Kouba n’avaient pas admis que je passe au NAHD, vu le caractère sensible des rapports entre les deux clubs. Même ma famille a été touchée puisque des supporters abordaient ma mère et mon père dans la rue pour leur reprocher le fait que je sois parti au NAHD. J’ai vraiment beaucoup souffert de cette situation. Le plus dramatique est que même au NAHD, je n’ai pas été accepté au début, tout comme Boussaïd et Benyahia, également venus du RCK. Ce n’est que lors de ma deuxième saison au club que j’ai fini par m’imposer et devenir l’un des cadres de l’équipe. Cela dit, je ne regrette pas d’avoir évolué dans un club historique comme le Nasria où  j’ai joué tous les matches de la saison passée et me suis illustré au point de recevoir beaucoup d’offres.

Vous avez dit que vous avez joué tous les matches de la saison, mais il y a une rencontre à laquelle vous n’avez pas pris part : le match de Coupe d’Algérie face à l’USM Alger. Pourquoi vous a-t-on privé de ce match ?
Il s’est passé qu’un type à Hussein-Dey, vendeur de pneus de son état, a colporté une rumeur selon laquelle j’avais signé au CR Belouizdad car j’étais en fin de contrat. Les dirigeants du NAHD m’ont donc exigé de prolonger au club pour prouver que c’était faux. Moi, je n’avais ni négocié avec le CRB ni signé pour ce club. J’ai refusé le chantage et les dirigeants m’ont «puni» en me privant du match face à l’USMA où j’aurais pu m’illustrer. D’ailleurs, l’entraîneur Zoheir Djelloul avait demandé à ce que je joue, mais les dirigeants avaient refusé en me considérant comme un traître.

Avez-vous suivi ce match, quand même ?
Oui. J’ai été au stade, même si beaucoup de gens m’avaient déconseillé de le faire. J’ai été peiné ce jour-là car nous avions raté un penalty qui a été le tournant du match et c’est moi qui, d’habitude, tire les penalties. Le plus drôle est que les supporters de l’USMA m’avaient applaudi en me voyant alors que ceux du NAHD ne cessaient de m’insulter.

Pourquoi avoir réintégré l’équipe par la suite ?
Je suis un professionnel. Lorsque l’équipe s’était mise à jouer pour assurer son maintien, on m’a réintégré et je me suis donné à fond sans tricher. J’ai honoré mon contrat jusqu’au bout, puis je suis parti.

Vous avez été sollicité par plusieurs clubs comme le CRB, l’ESS et l’USMA. Pourquoi avoir choisi la JS Kabylie ?
C’est vrai que j’ai négocié avec l’ESS, mais je n’ai pas voulu le faire avec le CRB afin de démentir la rumeur de mon engagement en faveur de ce club. Puis, j’ai temporisé et j’ai reçu l’offre de la JSK. En vérité, c’est ce club que j’attendais.

Visiblement, votre choix a été celui du cœur…
Franchement, oui. Toute ma famille, plus particulièrement mes oncles maternels, adorent la JSK et je considère que porter les couleurs de ce club est un grand honneur et une fierté. De plus, lorsque j’étais petit, je regardais la JSK des Bendahmane, Belkaïd et autres Dob en Coupe de la CAF et je rêvais d’y jouer un jour. El hamdoullah, mon rêve s’est réalisé.

Plusieurs joueurs passés par le NAHD se sont illustrés par la suite à la JSK, tels Fergani, Yacef, Benlamri, Khelili… Cela a-t-il pesé dans votre choix ?
Non, je n’ai pas du tout pensé à ça. J’ai surtout voulu porter les couleurs de la JSK et y faire une grande carrière inch’Allah.

Ne pensez-vous pas que ce sera une grande responsabilité sur vos épaules, surtout que vous aurez à faire en sorte de ramener de nouveau les supporters au stade après les mauvais résultats des dernières saisons ?
Certes, ce n’est pas facile de jouer à la JSK, mais je sais certain que je vais exploser dans ce club. Je connais des joueurs de l’équipe qui avaient été mes coéquipiers par le passé. De plus le staff technique presqu’au complet, à commencer par Azzedine Aït Djoudi et Aomar Hamenad, était au NAHD au début de la saison passée et connaît donc mes qualités. De ce côté, il n’y a pas de problème.

Ne craignez-vous pas les nouveaux joueurs de la JSK dont on dit qu’ils sont talentueux ?
Croyez-moi, cela ne m’effraie pas du tout. Au contraire, j’aime beaucoup la concurrence pour les postes car je connais très bien ma valeur. Si j’ai choisi de venir à la JSK, c’est que j’aime relever les défis.

Certains disent que la JSK ne pourra pas retrouver son lustre avec des joueurs de Ligue 2. Votre commentaire ?
J’ai entendu ça et cela ne fera que me motiver davantage. Je préfère répondre sur le terrain et non pas sur les pages des journaux. Je dis aux supporters de la JSK : vous allez voir ce que fera ce joueur de Ligue 2 ! Pour information, j’avais eu des contacts avec de nombreux grands clubs de la Ligue 1 lorsque j’étais en première année senior au RCK, mais je n’avais pas voulu brûler les étapes et j’ai préféré suivre un parcours étudié. Aujourd’hui, je peux dire que je suis prêt à jouer dans un grand club.

Ne craignez-vous de ne pas bénéficier de vacances maintenant que vous êtes à la JSK, puisque le stage estival de cette équipe débutera à la fin de la Coupe du monde militaire ?
Que voulez-vous ? Une carrière de footballeur est faite de sacrifices. De nombreux jeunes auraient aimé être à ma place et représenter l’Algérie au sein de la sélection nationale militaire. Et puis, la saveur d’une victoire avec la sélection de son pays n’a pas d’égale.

Quel est votre joueur préféré ?
Billel Dziri. C’est un grand homme sur les terrains et en dehors. C’est un grand professionnel doté d’une grande personnalité et cela se ressent sur le terrain. Il est infatigable et donne tout sur le terrain. En dépit de son âge avancé, il a toujours le niveau. Lors de la réception qui avait précédé notre départ pour l’Azerbaïdjan, je l’avais rencontré et pris une photo souvenir avec lui. Cela m’a fait beaucoup plaisir.

Que vous a-t-il dit ?
Il m’avait vu à l’œuvre à l’occasion d’un match amical face à l’USMA. Il m’a dit : «Alors, tu es à la JSK ? Ta véritable place est à l’USMA.»

Quel ancien joueur admirez-vous, mis à part Boualem Amirouche ?
Belloumi ! C’est un joueur d’une autre planète. Sa manière de jouer me rend dingue.

Etes-vous fan du Real Madrid ou bien du Barça ?
Du Real.

Donc, vous préférez Ronaldo à Messi ?
Logiquement, ça devrait être ça, mais la vérité est que Messi est le meilleur joueur au monde.

Votre sélection préférée dans le monde ?
Le Brésil, indiscutablement.

Votre plat préféré ?
Le chakhchoukha de ma mère.

Quel défaut voyez-vous en vous ?
Je suis trop timide et, parfois, il faut se débarrasser de sa timidité.

Et votre principale qualité ?
Je suis doux et ne cherche jamais les problèmes.

Votre souhait ?
Ayant fait toutes les sélections de jeunes, j’aimerais être retenu dans la sélection des locaux, puis dans la sélection nationale afin de contribuer à écrire l’histoire du football national et avoir la reconnaissance de tout un pays.

Est-ce vrai que vous avez un frère qui avait joué au football et dont on dit qu’il est meilleur que vous, mais qu’il a été trahi par la malchance ?
Meilleur quoi ? Non, je joue mieux que lui (rires) ! Sérieusement, il avait du potentiel, mais son erreur a été d’avoir signé très jeune à l’ES Sétif à l’époque où Issaâd Bourahli y jouait et il n’avait pas pu s’imposer devant lui, ce qui l’avait obligé à jouer après pour des clubs moyens. J’ai tiré la leçon de sa mésaventure et c’est pour ça que je n’ai pas voulu brûler les étapes.

Un dernier mot pour les supporters du RCK, du NAHD et de votre nouveau club, la JSK ?
Aux supporters du RCK, je dirai que je n’oublierai jamais le club qui m’a formé et m’a révéler. Je suis peiné de voir l’état dans lequel se trouve actuellement le club et par le fait que la gestion catastrophique a obligé les enfants de Kouba de partir vers d’autres clubs. Pour le NAHD, je garde de très bons souvenirs de ce club qui m’a permis de percer. Quant à la JSK, je promets à ses supporters qu’ils verront une grande équipe la saison prochaine. De même, je dis aux Algériens que nous ferons tout pour remporter la Coupe du monde militaire.

Le Buteur (07/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Mar 9 Juil - 10:06

Madi, buteur avec les militaires
Titulaire indiscutable de l’Equipe Nationale militaire, le meneur de jeu, Aymen Madi a été l’auteur du second but de l’Algérie, hier, contre la France. Une performance qui aura donné des ailes au nouveau joueur de la JSK, qui attend avec impatience son retour en Algérie pour pouvoir entamer la préparation avec sa nouvelle équipe. Le moins que l’on puisse dire est que l’entraineur, Aït Djoudi, est soulagé du moment que son joueur est compétitif.

Le Buteur (09/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Mer 17 Juil - 12:21

JSK : Madi ralliera Hammam Bourguiba jeudi ou vendredi

Dans le but de bâtir une grande équipe, en prévision de la saison prochaine, le président Hannachi s’est activé pour recruter quelques joueurs capables d’apporter un grand plus à l’équipe. Alors que les deux attaquants Aouedj et Ebossé commencent petit à petit à retrouver leurs repères sur le terrain, les supporters de la JSK attendent avec impatience le retour du meneur de jeu, Aymen Madi, qui s’est illustré avec l’Equipe nationale militaire. En effet, l’ex-joueur du NAHD, auteur d’un superbe but contre la France, a regagné la capitale, hier tard dans la soirée. Du coup, il n’était pas prêt à rallier la Tunisie avec ses coéquipiers. Autrement dit, le premier responsable à la barre technique, Azzedine Aït Djoudi, l’a autorisé à prendre quelques jours de repos, avant de rejoindre le centre de Hammam Bourguiba. Selon une source bien informée, le chef d’orchestre kabyle, qui aura certainement besoin de plusieurs heures de repos, devrait rallier la Tunisie vendredi. D’ailleurs, il sera accompagné du nouveau défenseur Abdelmalek Merbah qui, lui aussi, fera partie du nouveau groupe de la JSK.

Les responsables militaires ont confisqué les passeports aux joueurs
Malgré la fatigue, Aymen Madi souhaitait vraiment être en Tunisie avec sa nouvelle formation hier. Seulement, ce n’était pas possible. La raison ? Nous avons appris que les responsables de l’Equipe nationale militaire ont confisqué les passeports aux joueurs, dans le but d’assister à la cérémonie qui sera organisée par Gaïd Salah, en l’honneur des représentants de l’Algérie en Azerbaïdjan. Donc, pour pouvoir quitter le territoire national, Aymen devra d’abord récupérer son passeport. Même s’il ratera deux séances d’entraînement, cela n’inquiétera pas Aït Djoudi, du moment que son joueur est compétitif.

«Dès que j’aurai récupéré mon passeport, je rallierai directement la Tunisie»

Après un long et périlleux voyage, le meneur de jeu de la JSK, Aymen Madi, est enfin rentré en Algérie. Interrogé par nos soins, quelques minutes seulement après son arrivée, l’ex-Nahdiste s’est dit satisfait de ses prestations en Azerbaïdjan et qu’il était très en forme. Concernant son nouveau club, Aymen nous a fait savoir qu’il ira en Tunisie, une fois qu’il aura récupéré son passeport, confisqué par les responsables des Verts.

Tout d’abord, quelles sont vos nouvelles Aymen ?
Très bien. Je viens de renter au pays, après plusieurs jours passés en Azerbaïdjan. Sincèrement, je suis très fatigué. Nous nous sommes donnés vraiment à fond lors des quatre premiers matchs. Malheureusement, l’Irak a réussi à nous éliminer. Il faut dire aussi que l’arbitre nous a cassés. Un vrai vicieux, quoi?!

Racontez-nous cette belle expérience en Azerbaïdjan avec l’Equipe nationale militaire ?
Je ne vous cache pas, ce fut une très belle expérience pour moi. Malgré l’élimination au goût amer, nous avons quand même réussi à développer un très joli football, en dominant avec l’art et ma manière tous nos adversaires.

Comment jugez-vous votre rendement, vous qui avez été titulaire à chaque match ?
En toute modestie, je tiens à dire que j’ai été à la hauteur lors des quatre matchs. En plus du joli but que j’ai inscrit, je pense que je me suis donné vraiment à fond sur le terrain. Je suis très content et convaincu de mes prestations.

Quels sont les joueurs qui vous ont le plus attiré ?
Je ne peux pas répondre à cette question, du moment que tous les joueurs ont été à la hauteur. Nous avons formé un groupe très soudé. Seulement, je me permets de dire que le défenseur Essaïd Belkalem est vraiment excellent. Il a été notre assurance derrière. Je lui souhaite bon courage avec son nouveau club.

La JSK s’envolera demain soir à destination de Hammam Bourguiba. Seriez-vous du voyage ?
Non, malheureusement, je ne pourrai pas effectuer ce déplacement avec mes nouveaux coéquipiers. Comme je viens de rentrer en Algérie, les responsables de l’équipe militaire nous ont confisqué nos passeports. Donc, je ne pourrai pas quitter le territoire national, avant de l’avoir récupéré. Il faut que vous sachiez que nous sommes invités à une cérémonie que Gaïd Salah organisera en notre honneur.

Quand rejoindrez-vous votre nouvelle formation ?
Du moment que je n’ai pas récupéré mon passeport, difficile de répondre à votre question. En principe, je ferai un tour demain (aujourd’hui, ndlr) chez les militaires pour essayer de le récupérer. Je rallierai Hammam Bourguiba vendredi, au plus tard samedi.

Etes-vous prêt à vous donner à fond ?
Oui, j’ai hâte de reprendre les entraînements avec la JSK et travailler sous la houlette d’Azzedine Aït Djoudi. Je suis certain que je ne serai pas dépaysé, une fois à Hammam Bourguiba, du moment que je connais plusieurs joueurs. Il me faudra juste bien m’adapter et me donner à fond dès la première séance. Je promets aux supporters de la JSK une très belle saison.

Le Buteur (17/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Jeu 18 Juil - 7:07

Madi «J’ai hâte de rejoindre l’équipe à Hammam Bourguiba»
Le milieu offensif canari, Aymen Madi, est très impatient de rejoindre sa nouvelle équipe en stage à Hammam Bourguiba. Présent lui aussi, hier matin, au siège de la JSK, nous avons profité pour avoir son avis : «Nous avons signé la demande d’autorisation de nous rendre en Tunisie Merbah et moi. En principe, nous allons la récupérer jeudi (aujourd’hui, ndlr). Honnêtement, j’ai hâte de rejoindre l’équipe pour entamer notre travail sous le nouveau maillot.»

Le Buteur (18/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Jeu 25 Juil - 8:52

Madi : «Avec plus de matchs, je serai encore meilleur»

A la fin de la rencontre JSK-l’ES Métlaoui, nous nous sommes entretenus avec le nouveau meneur de jeu de la JSK, Aymen Madi. Auteur d’une très belle prestation, l’ex-joueur du NAHD nous a fait savoir qu’il s’est senti à l’aise dès son premier jour à la JSK et qu’il était prêt à se donner à chaque fois à fond rien pour gagner la confiance de son entraîneur et apporter un plus à l’équipe.

Cela fait presque une semaine que vous êtes avec la JSK. Que pouvez-vous nous dire sur l’ambiance qui règne dans le groupe ?
Vous savez, j’ai trouvé la JSK comme je l’imaginais. Un club professionnel qui renferme des joueurs de bonne famille. On s’entend parfaitement bien entre nous. L’ambiance est magnifique. Pourvu que ça dure.

Commencez-vous à vous adaptez avec votre nouvelle équipe ?
Oui, je n’ai pas trouvé de problème pour vite m’adapter à la JSK. D’ailleurs, le fait de connaître la majorité des joueurs m’a facilité la tâche. En plus de Merbah, j’entretiens une bonne relation avec Chibane, Benlameri et tous les autres. Je me sens l’un des anciens joueurs de cette équipe. C’est un plaisir !

Vous avez joué votre premier match avec la JSK. Comment jugez-vous votre rendement ?
Je ne peux pas juger mon rendement du moment qu’il y a un entraîneur en place qui supervise chaque élément. Par contre, je peux vous dire que je me suis senti très à l’aise sur le terrain. Je n’ai pas trouvé de difficulté pour imposer mon jeu et prouver à l’entraîneur que je suis un élément sur lequel on peut compter.

Ne craignez-vous pas la concurrence ?
Non, la concurrence ne m’a jamais fait peur. Je suis venu à la JSK pour progresser et donner le meilleur de moi-même. Je vais essayer de me donner tout le temps à fond pour convaincre l’entraîneur. A la fin, c’est l’entraîneur qui aura le dernier mot. Je suis persuadé qu’il comptera sur les joueurs les plus en forme.

Pensez-vous pouvoir décrocher une place de titulaire ?
Difficile pour moi de répondre sur cette question. Si j’ai accepté de venir à la JSK, c’est pour jouer le maximum de matchs et me donner à fond. Je dois gagner la confiance des supporters qui sont exigeants.

Avec un tel groupe, la JSK aura-t-elle son mot à dire en championnat ?
Je pense que oui. La JSK possède un groupe très jeune. Les joueurs sont unis et déterminés à réaliser une grande saison. Nous allons essayer de nous donner à fond à Hammam Bourguiba et profiter des matchs amicaux pour bien se connaître.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Il souffre de la cheville
Après plusieurs jours passés avec l’équipe nationale militaire en Azerbaïdjan, le meneur de jeu, Aymen Madi, auteur d’un joli but contre la France, a rallié le centre de Hammam Bourguiba, jeudi soir, soit deux jours après le début du stage. Alors qu’il s’est contenté de quelques tours de piste lors de sa première séance, il a réintégré le groupe le lendemain matin. Seulement, il n’a pas été retenu pour le premier match amical livré contre le CSC. L’entraîneur a préféré le voir à l’œuvre contre l’ES Methlaoui. Comme prévu, Madi a été titularisé aux côtés de Lamhene, Chibane, Messaâdia et Rayah. Malgré le premier but encaissé dès le début de la rencontre, Madi, qui voulait à tout prix convaincre son coach, a été, de l’avis de tous, flamboyant. Pour preuve, il aurait même pu ouvrir son compteur buts si le gardien de l’ES Methlaoui n’était pas bien placé. Malheureusement, quelques minutes avant la mi-temps, Aymen, qui a reçu un coup à la cheville, a été dans l’obligation de demander un changement. D’après le médecin de l’équipe, Madi souffre d’une légère blessure au niveau de la cheville, mais rien de grave. Il sera présent lors du prochain match.

Sa prestation devant l’ES Methlaoui a faussé les calculs du coach
Alors que certains jeunes n’ont pas impressionné Aït Djoudi, avec leur rendement tout juste moyen, pour ne pas dire faible, Aymen Madi, qui a été époustouflant, a complètement faussé les calculs de son entraîneur, qui devrait revoir sa copie. Autrement dit, la belle prestation de l’ex-Nahdiste poussera Aï Djoudi a sacrifié l’un des joueurs de l’équipe première. Ce sera probablement Kamel Yesli, s’il n’arrive pas à tirer son épingle du jeu contre le CABBA.

Le Buteur (25/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Ven 2 Aoû - 15:10

Madi : «Je n’ai qu’une seule envie : gagner une place dans le onze»

La nouvelle recrue Aymen Madi nous a révélé, au retour de la délégation de la JSK au pays, que le premier stage estival aura été une réussite totale, en affirmant que sa nouvelle équipe a bien travaillé durant deux semaines complètes, et avec les matchs amicaux livrés sur place, elle a montré de belles dispositions, à même d’espérer une belle saison. Sur le plan personnel, il considère qu’il s’est déjà fondu dans le groupe et qu’il attendait le championnat pour prouver tout ce dont il est capable.

Alors Madi, la JSK a bouclé son stage estival en Tunisie en livrant une dernière rencontre amicale face au Stade Gabésien. Selon vous, quel bilan faites-vous de cette première étape de préparation ?
Personnellement, je peux vous dire que ce premier stage estival a été une réussite totale. Nous avons bien travaillé, sous la houlette de notre entraîneur Aït Djoudi, et tous les autres membres du staff et les joueurs sont satisfaits du travail accompli. Nous sommes rentrés au pays avec des résultats positifs et une partie des grandes lignes tracées pour cet été est réalisée.

Vous avez rejoint votre nouvelle équipe en retard, en raison de votre participation au Mondial militaire. Pensez-vous avoir bénéficié de suffisamment de temps pour mieux vous adapter à votre nouvel environnement ?
Effectivement, nous avons rallié, Merbah et moi, l’équipe en retard, en raison de notre déplacement avec la sélection nationale militaire à Azerbaïdjan. Concernant l’adaptation, croyez-moi que je n’ai trouvé aucun problème, dans la mesure où je connais beaucoup de joueurs avant de venir. La parfaite ambiance qui a régné durant le stage a favorisé notre adaptation et je remercie tous les joueurs qui nous ont assisté, notamment lors des deux premiers jours de notre arrivée sur les lieux.

Au cours de cette première partie du stage, Aït Djoudi a varié entre le physique et le technique avec la programmation de pas moins de sept matchs amicaux, comment trouvez-vous votre forme physique ?
Nous avons bien travaillé ce volet sous la houlette de notre préparateur Boudjenane qui nous a proposé un programme très bénéfique. Personnellement, je pense que je suis satisfait, car avant de rejoindre l’équipe en Tunisie, j’avais déjà joué les quatre matchs avec la sélection.

Le coach vous a aussi aligné en matchs d’application, quel est votre commentaire ?
Je ne vous cache pas que nous avons beaucoup profité de ces matchs amicaux pour gagner du temps de jeu, avant l’entame de la compétition officielle. Je dirais que l’équipe a réalisé de bons résultats et elle est en nette progression.

Pensez-vous pouvoir arracher une place dans le onze type d’Aït d’ici le coup d’envoi de la saison ?
Même s’il est peut-être encore tôt d’en parler, sachant qu’il nous reste encore quelques semaines pour la nouvelle saison, je vous assure que ma seule envie, pour le moment, est de gagner ma place. Je tâcherai de me donner à fond aux entraînements pour réussir.

Avec la présence de plusieurs joueurs à vocation offensive, la concurrence sera très rude, cela ne vous inquiète-t-il pas ?
Pas du tout, la concurrence ne m’effraie pas. Vous savez, je suis déterminé à montrer tout ce dont je suis capable d’apporter à ma nouvelle équipe. Je profiterai au maximum de ce stage pour travailler et je tâcherai de m’imposer. Seul le travail paie et je crois que là-dessus, l’entraineur a été bien clair, il met les joueurs sur le même pied d’égalité.

Le Buteur (02/08/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Dim 18 Aoû - 9:02

JS Kabylie : Aymen Madi, milieu de terrain
«On jouera les premiers rôles»


Le milieu de terrain Aymen Madi estime que son équipe a les moyens de jouer le titre cette saison. Il affirme que le groupe a cravaché pendant des semaines et qu’il est convaincu qu’ils récolteront le fruit de leurs efforts. Il invite les fans à venir en masse à chaque rencontre, en leur promettant qu’ils ne seront pas déçus.

La Dépêche de Kabylie : Pouvez-vous nous dire comment ça se passe pour vous ?
Aymen Madi : Tout se passe très bien pour nous. Nous nous préparons dans de très bonnes conditions. Mes camarades et moi voulons profiter les dernières journées de préparation pour être prêts le jour ‘’J’’. Nous voulons tous réussir et les efforts fournis aux entraînements et la meilleure preuve. Nous sommes déterminés à réaliser une grande saison et nous ferons tout pour réaliser cet objectif. Notre premier objectif est de bien débuter le championnat ce qui nous permettra de continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions.

Donc vous pensez déjà au match du MCEE ?
Il ne reste que quelques jours pour le début du championnat et nous avons bien sûr déjà la tête à la première confrontation face au MCEE. Notre objectif est de jouer les premiers rôles, aussi devons-nous réaliser une victoire lors de la première journée. Certes, notre mission ne sera pas facile, toutefois j’estime que nous possédons les moyens de battre le MCEE et d’enregistrer ainsi une bonne entame.

L’équipe possède un très bon effectif et selon les spécialistes, la concurrence sera très rude…
Effectivement, il y a une grande concurrence au sein du groupe. Les postes seront très chers. Chaque joueur sera appelé à redoubler d’efforts pour gagner une place de titulaire. Personnellement j’aime la concurrence, elle me permet d’améliorer mon niveau. Le plus important et que l’équipe réalise un bon parcours, quels que soient les joueurs qui seront alignés lors des différentes rencontres que nous disputerons.

Pensez-vous réellement que votre équipepourra jouer le titre ?
Je suis très confiant. Vu le visage que le groupe a montré tout au long de la période de préparation, nous avons vraiment toutes nos chances. Notre groupe est homogène et nous ne manquons pas de volonté. Avec du travail, nous réaliserons nos objectifs inchallah. Nous sommes conscients de ce qui nous attend et nous ferons de notre mieux pour être à la hauteur. Pourquoi ne gagnerions-nous pas un titre à la fin de l’exercice ?

Qu’avez-vous à dire à vos supporters qui attendent beaucoup de vouspour la saison qui commence ?

Nous savons que les supporters attendent avec impatience que leur équipe favorite retrouve son prestige d’antan. C’est leur droit de rêver du titre vu qu’ils sont habitués à voir leur équipe jouer les premiers rôles. Je leur promets que nous allons  tout faire pour les satisfaire, en réalisant un parcours des plus honorables

DDK (18/08/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Lun 19 Aoû - 9:33

Madi : «Marquer à une semaine du match MCEE-JSK m’a libéré»

Aligné face au CRB en deuxième mi-temps, à la place de Messaâdia, l’attaquant canari Aymen Madi a inscrit son premier but avec la JSK. Très heureux de débloquer son compteur buts, le jeune international militaire nous a confié : «Je ne vous cache pas toute cette immense joie qui m’envahit, à une semaine du premier match de la saison. Ce but face au CRB a son importance pour moi personnellement, dans la mesure où il me libère et me motivera cette semaine à donner le meilleur de moi-même pour bie préparer le premier match de la saison face au MCEE. Je suis également content de la confiance placée en moi par l’entraîneur qui a jugé utile de m’aligner lors de cette rencontre amicale qui a été une réussite à tous les niveaux.»

«Je me sens bien physiquement»
Concernant la préparation et l’état de forme qu’affiche l’équipe en général,  Madi ajoute : «Nous avons effectué une bonne préparation estivale. Cela fait plus d’un mois que l’équipe travaille. Physiquement, les joueurs se sentent bien. Personnellement, je suis très satisfait du programme accompli sous la houlette de notre préparateur physique et d’ici au match contre le MCEE prévu samedi prochain, nous serons encore meilleurs.»

«Porter le maillot de la JSK est une lourde responsabilité»
Parlant de sa nouvelle équipe et des objectifs qu’il ambitionne de réaliser sous son nouveau maillot, Madi avoue : «Je sais que porter le maillot de la JSK est une lourde responsabilité, je suis conscient de la tâche qui m’attend. Je tâcherai d’honorer la confiance placée en moi par les dirigeants. Je donnerai le meilleur de moi-même pour m’imposer.»

«Je veux gagner un titre avec la JSK cette saison !»
Avant de conclure, l’attaquant Madi a parlé de l’objectif principal qu’il compte réaliser dès sa première année avec les Canaris : «Je peux vous assurer que je ne me sens pas nouveau dans le groupe ; les anciens nous ont facilité notre intégration. Nous formons un groupe complémentaire qui jouera pour un seul objectif. Personnellement, je souhaite remporter un titre cette saison avec la JSK.

Le Buteur (19/08/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Lun 19 Aoû - 9:40

Madi : «On veut un bon résultat face au MCEE»

Pour le milieu de terrain Aymen Madi, son équipe doit bien débuter le championnat en réalisant une belle partie face au MCEE. Pour lui, son équipe a montré un bon visage face au CRB et doit le confirmer le 24 face au MCEE. «Je pense qu’on a réalisé une belle prestation face au CRB, laquelle est une très bonne équipe qui prétend jouer les premiers rôles également. On a marqué deux buts et on aurait pu gagner la partie. Néanmoins, le plus important est de corriger les lacunes et d’enregistrer un bon début de championnat. Je suis satisfait de ma prestation. Toutefois, je laisse le jugement à l’entraîneur et aux supporters. On fera de notre mieux pour réaliser une grande saison et procurer de la joie à nos fans», nous a déclaré Madi hier.

Madi souffrant
Le milieu de terrain Madi souffre d’une angine. Néanmoins, son état n’est pas grave. Il devra rallier le lieu du stage aujourd’hui pour continuer la préparation en prévision du premier match de championnat face au MCEE le 24 août prochain.

Compétition (19/08/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Jeu 22 Aoû - 8:57

Madi : «On visera les 3 points»

Le milieu offensif Aymen Madi avoue que la tâche de son équipe sera difficile face au MCEE. Toutefois, il promet que ses coéquipiers et feront le maximum pour ne pas revenir bredouilles. Pour lui, la JSK de cette saison possède un bon groupe et leur seul objectif est de jouer les premiers rôles. Il invite les fans à soutenir l’équipe tout au long de la saison et promet qu’ils feront le nécessaire pour réaliser un très bon parcours.

- Le stage tire vers sa fin. Comment jugez-vous le travail effectué lors de ce stage d’Alger ?
- C’est un stage très bénéfique pour nous et je pense que les objectifs tracés pour ce stage ont été atteints. En effet, en plus du travail physique effectué, on a disputé des matches amicaux qui nous ont permis de relever nos insuffisances. Personnellement, j’estime que ce stage est une totale réussite, en attendant d’entamer le championnat. Maintenant, place à la compétition officielle à partir de ce premier match face au MCEE.

- Etes-vous prêt pour le championnat ?
- Oui. Après tout un travail, on est fin prêts pour entamer le championnat ce samedi face au MCEE. Avec le travail effectué, on fera mal inch’Allah cette saison. Nous sommes conscients de ce qui nous attend et on fera de notre mieux pour réaliser de belles performances. Notre objectif est de jouer les premiers rôles, et pour cette raison, on fera tout pour bien entamer le championnat en glanant le maximum de points lors des premières confrontations.

- En parlant de ce premier match face au MCEE, comment se présente-t-il pour vous ?
- C’est un match qui opposera deux bonnes équipes, et on s’attend à ce qu’il se joue sur de petits détails. Chaque équipe fera tout pour l’entamer avec une victoire. C’est vous dire que notre mission ne sera pas facile. Toutefois, nous sommes déterminés à réaliser un bon résultat. C’est la raison pour laquelle on fera tout pour surprendre le MCEE et revenir avec un résultat probant.

- Cela passe par marquer au cours de cette confrontation…
- L’équipe a bien fonctionné lors des matches amicaux, on a marqué  beaucoup de buts. Cependant, on doit confirmer à partir de ce premier match officiel face au MCEE. On doit être très concentrés pour concrétiser les occasions qui nous seront offertes au cours du match. Inch’Allah, on aura notre mot à dire car un bon résultat lors de ce match nous ouvrira l’appétit pour la suite de la compétition.

- Vous paraissez optimiste quant à faire une grande saison…
- Personnellement, je reste optimiste car l’équipe a montré de belles choses lors de la phase de préparation. Les dirigeants ont mis tous les moyens à notre disposition et la balle est dans notre camp pour atteindre les objectifs tracés. Nous sommes conscients de ce qui nous attend et on fera tout pour être à la hauteur. Nos supporters attendent beaucoup de nous et on ne doit pas les décevoir. J’espère qu’ils nous soutiendront tout au long de la saison. Je leur promets qu’on va tout faire pour leur procurer de la joie en réalisant les meilleurs résultats possibles.

Compétition (22/08/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par rachid_as le Jeu 5 Sep - 13:23

Madi : «Le meilleur est à venir»

Pour sa première titularisation, le jeune transfuge du NAHD a réalisé une belle partie dans l’ensemble, lui qui était derrière la passe décisive du but d’Ebossé. Madi estime que le meilleur est à venir et qu’il reste à la disposition du staff technique.

- Quel commentaire faites-vous sur cette victoire ?
- C’est une belle victoire qu’on a réalisée mardi soir à Ain M’lila. Après notre match nul devant l’USMA à Tizi Ouzou, les supporters nous ont applaudis, ce geste nous a touchés énormément. De notre côté, nous les joueurs, on a juré de se racheter devant le CRBAF et on a tenu notre promesse. Cette victoire est pour nos supporters.

- En première mi-temps, vous avez raté plusieurs occasions nettes de scorer, cela pourra vous jouer un mauvais tour à l’avenir…
- C’est vrai, lors du premier half de la rencontre, on a raté pas moins de quatre buts. C’était à cause de la précipitation, car, comme je vous ai déjà dit, on voulait gagner ce match à tout prix. Néanmoins, avant la pause, on a réussi à marquer, ce qui nous a facilité la tâche par la suite.

- Pour votre première titularisation, quel commentaire faites-vous sur votre prestation ?
- Moi, je ne peux pas parler de mon rendement. Il y a un staff technique à la JSK et des responsables qui pourront me juger. Une chose est sûre, je continuerai à travailler avec beaucoup de sérieux. Je me prépare toujours pour jouer et je reste à la disposition du staff technique.

- Vous étiez derrière le but d’Ebossé…
- Je suis très content d’avoir participé à la victoire de mon équipe, comme je suis aussi content pour Albert qui a fait de grands efforts lors de cette rencontre. Toutefois, je tiens à préciser qu’à la JSK, on travaille tous la main dans la main pour le seul intérêt de l’équipe. On assume tous les échecs de l’équipe, comme on fête tous ensemble les succès.

- Vous avez débuté la partie comme attaquant avant de se reconvertir en relayeur…
- Je ne trouve pas de problèmes de jouer en attaque ou au milieu de terrain. Je reste, comme je vous ai déjà dit, à la disposition du staff technique. Attaquant ou milieu de terrain, le plus important est que je sois utile à l’équipe.

- Comment vous voyez l’avenir de votre équipe ?
- On a récolté sept points en trois matchs, c’est de bon augure pour l’avenir. Avec un peu plus de travail, on atteindra un bon niveau. En ce qui me concerne, je promets de belles choses au public kabyle à l’avenir.

Compétition (05/09/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [17] Aymen MADI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum