Mondial 2014, Brésil : NEWS

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Mer 4 Déc - 16:25

Approbation de la procédure de tirage au sort pour Brésil 2014



Réunie ce 3 décembre à Costa do Sauípe (Bahia), la Commission d’Organisation de la Coupe du Monde de la FIFA™ a approuvé la procédure pour le tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, qui aura lieu à Costa do Sauípe le 6 décembre 2013 (13h00 heure locale) et sera retransmis en direct sur des chaînes de télévision gratuites dans pas moins de 193 pays.

Comme cela a déjà été communiqué, la sélection des équipes têtes de série a été effectuée sur la base de l’édition d’octobre du Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Le Brésil, qui héritera de la position A1, sera tête de série au même titre que l’Espagne, l’Allemagne, l’Argentine, la Colombie, la Belgique, la Suisse et l’Uruguay. Le chapeau 2 réunira l’Algérie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigeria, le Chili et l’Équateur. L’Australie, l’Iran, la République de Corée, le Costa Rica, le Honduras, le Japon, le Mexique et les États-Unis prendront place dans le chapeau 3 tandis que la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, l’Angleterre, la France, la Grèce, les Pays-Bas, le Portugal et la Russie seront placés dans le chapeau 4.

Les supporters aveugles et malvoyants qui se rendront au stade pourront vivre une expérience exceptionnelle et inédite de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. À travers un tout nouveau système de commentaires diffusés via les fréquences radio et qui pourra être connecté sur toute sorte d’écouteurs personnels, les supporters aveugles et malvoyants pourront prendre place dans n’importe quel endroit du stade. Ce service, fourni dans le cadre de la stratégie de développement durable de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™, permettra à de nombreux autres supporters handicapés de profiter de la compétition et de créer un héritage qui aura un impact durable bien après la fin de Brésil 2014.

Il sera fourni en portugais à Belo Horizonte (Estádio Mineirão), Brasília (Estádio Nacional de Brasília), Rio de Janeiro (Estádio do Maracanã), et São Paulo (Arena Corinthians). Pour réaliser ce projet, la FIFA et le COL œuvrent avec le Centre pour l’accès au football en Europe (CAFE), et Urece Sports and Culture, une organisation brésilienne qui travaille avec les personnes aveugles et malvoyantes. C’est la première fois qu’un tel service sera fourni dans le cadre du football brésilien. À l’issue de la compétition, l’équipement sera donné aux organismes locaux désireux de participer au projet d’héritage.

La Commission d’Organisation de la Coupe du Monde de la FIFA™ s’est également vue présenter un point sur les préparatifs de la compétition. Il a été expliqué que lors de la réunion du conseil d’administration du Comité Organisateur Local (COL) du 2 décembre 2013, les équipes techniques de la FIFA et du COL ont présenté la dernière évaluation des stades. Les équipes techniques ont indiqué que quatre des six stades n’étant pas encore terminés se préparent à accueillir leur premier événement en janvier 2014, et finalisent actuellement leur planning événementiel (Cuiaba, Manaus, Natal et Porto Alegre).

En ce qui concerne Curitiba, le stade sera inauguré en janvier et le premier match est prévu pour fin février ou début mars. Pour ce qui est de l’Arena Corinthians, il est encore trop tôt pour fournir une évaluation concrète étant donné que le rapport technique n’est pas terminé et que les résultats de l’enquête menée par les autorités locales au sujet de l’accident survenu dernièrement ne sont pas encore connus.

En raison du resserrement des délais, la FIFA, le COL et les autorités des stades ajusteront le programme opérationnel des stades pour garantir que ceux-ci soient livrés et puissent accueillir des événements en amont de la Coupe du Monde de la FIFA™. Cela se fera sans compromettre d’aucune façon les aspects qualitatifs et sécuritaires.

Fifa.com (03/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Mer 4 Déc - 16:51

adidas présente brazuca au monde



Le brazuca d'adidas, le Ballon Officiel de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, a eu droit à une cérémonie de présentation spectaculaire, ce mardi 3 décembre. Le célèbre Parque Lage de Rio de Janeiro a servi de cadre à cet événement exceptionnel, ponctué d'une impressionnante projection 3D. L'ancien international néerlandais Clarence Seedorf et l'ancien international brésilien Cafu étaient notamment présents pour l'occasion.

Fifa.com (03/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Mer 4 Déc - 16:54

Deux Anglais sur la défensive



L'Angleterre ne sera pas tête de série lors du Tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, ce qui ne lui était pas arrivé depuis l'édition 2002. Pourtant, les milieux de terrain Steven Gerrard et Jack Wilshere estiment que cela ne constituera pas un désavantage pour les Three Lions de Roy Hodgson.

Les deux hommes se sont entretenus avec FIFA.com dans la zone mixte du Stade de Wembley après la défaite 1:0 de l'Angleterre face à l'Allemagne le mois dernier. Ils suivront d'un œil attentif l'évolution du tirage à Costa do Sauipe, le 6 décembre prochain.


L'Angleterre ne sera pas tête de série pour le Tirage au sort final. Souhaiteriez-vous éviter certaines équipes ?
Jack Wilshere : Je crois qu'on n'a pas trop le choix ! De toute façon, pour gagner une Coupe du Monde, il faut jouer contre les meilleurs. Il y a de bonnes équipes dans le Chapeau 1 et le Chapeau 4. Nous allons suivre le tirage et nous ferons avec ce qu'il nous réserve.

Quelles sont les attentes de l'Angleterre au Brésil ?
Steven Gerrard : Nous ne faisons pas partie des favoris et nous en sommes conscients. En même temps, nous devons aborder cette compétition en croyant en nos chances et en jouant notre carte à fond. C'est clair qu'il y a de meilleures équipes que nous. Il suffit de consulter le classement pour nous situer, mais nous devons y aller et donner notre maximum.

Les attentes ont-elles été revues à la baisse en raison des récents résultats ?
JW : Oui, je pense. C'est ce qui arrive quand on perd des matches. Les gens vont dire : "Les deux équipes contre lesquelles nous avons perdu vont à la Coupe du Monde" (Allemagne et Chili). Nous avons fait deux bons résultats le mois dernier donc il ne faut pas non plus être trop durs avec nous-mêmes. Ces deux matches ont été difficiles mais à chaque fois, nous nous sommes procuré des occasions.

Le fait d'aller au Brésil avec moins de pression sera-t-il bénéfique ?
SG : Oui, je pense. Nous sommes à notre place avant cette Coupe du Monde. Les gens ne nous surcotent pas. Les joueurs ne doivent pas gérer une pression et des attentes déraisonnées. Je suis sûr que cela va nous aider. Lorsque nous serons de nouveau au complet, avec des joueurs comme Danny Welbeck, Alex Oxlade-Chamberlain et Theo Walcott, nous aurons une bonne équipe, en mesure d'être compétitive à la Coupe du Monde.

Fifa.com (04/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Mer 4 Déc - 16:56

Tirage au sort, mode d'emploi



Les médias commencent déjà à faire leurs analyses. Les fans sentent la tension monter. Dans quelques jours, tous les doutes seront balayés. Le Tirage au sort final du vendredi 6 décembre donnera le verdict définitif sur la composition des huit groupes de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Que faut-il savoir exactement à propos de cette date-clé dans le calendrier du football ? Si vous avez le moindre doute, suivez le guide.

Quelles sont les têtes de série ?

Le Brésil, en tant que pays hôte, l'Allemagne, l'Argentine, la Belgique, la Colombie, l'Espagne, la Suisse et l'Uruguay, en tant qu'équipes les milieux positionnées au Classement mondial FIFA/Coca-Cola en octobre 2013.

À quelle heure commencera le Tirage ?
La cérémonie du Tirage au sort final débute à 17h00 heure centrale européenne (13h00 heure locale).

Où se passera le Tirage ?

À Costa do Sauípe, sur la Costa dos Coqueiros, lieu privilégié sur le littoral de l'État de Bahía, à 76 kilomètres au nord de sa capitale Salvador.

Qui effectuera le Tirage ?
Le Secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, sera chargé de diriger le Tirage au sort final et sera assisté de personnalités : la légende uruguayenne Alcides Ghiggia, l'Anglais Geoff Hurst, le Brésilien Cafu, l'Italien Fabio Cannavaro, l'Argentin Mario Kempes, l'Espagnol Fernando Hierro, le Français Zinedine Zidane et l'Allemand Lothar Matthäus.

Comment sont répartis les pots ?
Pot 1 (têtes de série)
Pot 2 (sélections de la CAF et de la CONMEBOL)
Algérie, Cameroun, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria, Chili et Équateur
Pot 3 (sélections de l'AFC et de la CONCACAF)
Australie, Iran, Japon, République de Corée, Costa Rica, Honduras, Mexique et États-Unis
Pot 4 (sélections de l'UEFA)
Bosnie-Herzégovine, Croatie, Angleterre, France, Grèce, Italie, Pays-Bas, Portugal, Russie.

Comment se déroulera le Tirage ?
Les équipes du Pot 1 se verront automatiquement attribuer la position 1 du groupe dans lequel elles auront été placées. Le Brésil sera automatiquement en position 1 dans le Groupe A.

La première étape du Tirage consistera à tirer une équipe du Pot 4 (le seul avec 9 sélections) et à la placer dans Pot 2, pour équilibrer toutes les zones avec huit boules. Ensuite, la procédure continuera avec le Pot 1, en plaçant le Brésil en position 1 du Groupe A et les autres têtes de série en position 1 de chaque groupe jusqu'au H.

Le Pot 2, avec des équipes de trois confédérations, augmente le risque de rompre le principe de séparation géographique. Pour éviter de se retrouver avec un groupe contenant trois équipes européennes, il y aura un Pot X avec les quatre équipes sud-américaines têtes de série. On tirera une boule de ce pot pour déterminer le groupe dans lequel ira l'équipe européenne du Pot 2. L'équipe européenne rejoindra le groupe déjà déterminé et les autres compléteront les groupes de A à H de façon séquentielle.

Il faut préciser qu'il arrivera peut-être de sauter des groupes pour respecter le principe de séparation géographique, afin d'éviter que le Chili et l'Équateur ne se retrouvent avec une tête de série sud-américaine.

On procèdera ensuite au tirage des Pots 3 et 4.

La position des équipes à l'intérieur des groupes sera également tirée au sort (à l'exception des têtes de série, comme nous l'avons déjà dit).

Où suivre le Tirage ?
Le Tirage au sort sera retransmis en direct et en clair dans au moins 193 pays. FIFA.com fera une couverture exhaustive de l'événement de 9 heures du matin (heure locale) comme un roman à suivre par exemple grâce à l'App FIFA. En outre, des points d'information seront donnés régulièrement sur notre compte Twitter et sur la page Facebook de Brésil 2014.

Y aura-t-il un spectacle pendant le Tirage au sort final ?
Oui. La soirée sera ponctuée de plusieurs interventions musicales : Alcione et Emicida, le duo Vanessa da Mata et Alexandre Pires, la célèbre chorégraphe Deborah Colker et les Bahianais Margareth Menezes et Olodum.

Fifa.com (04/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Jeu 5 Déc - 21:09

Ronaldo : "Le Brésil est prêt sur le terrain et en dehors"



Deux fois champion du monde en quatre éditions de la Coupe du Monde de la FIFA™, meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du Monde avec 15 réalisations, trois fois Joueur Mondial de la FIFA : Ronaldo est incontestablement l'un des meilleurs joueurs de tous les temps. Aujourd'hui, O Fenômeno nous parle de la préparation du Brésil pour accueillir la Coupe du Monde de la FIFA 2014.

Membre du Conseil d'Administration et du Comité Organisateur Local (COL), Ronaldo a répondu aux questions de la presse ce mercredi 4 décembre. Il évoque les manifestations populaires, les travaux dans les stades, l'héritage de la Coupe du Monde et, bien sûr, les chances du Brésil dans la compétition suprême. Voici les meilleurs moments de l'entretien.

Ses attentes pour le Brésil au Tirage au sort final
Débuter la compétition dans un groupe plus faible peut être mieux, mais je crois que la sélection brésilienne n'a pas besoin de souhaiter un groupe faible ou fort. Cette équipe a démontré en Coupe des Confédérations de la FIFA qu'elle possédait un effectif très solide et qu'elle était la grande favorite pour gagner la Coupe du Monde de la FIFA.

Les critères du Tirage au sort final
Le Classement mondial détermine les meilleures équipes du moment. Aucune sélection ne gagne la Coupe du Monde parce qu'elle possède une tradition de football. Il faut pratiquer un bon football et compter aussi avec la chance. Si certaines équipes traditionnelles du football ne sont pas têtes de série pour le tirage au sort, cela reflète tout simplement leurs performances au cours des deux dernières années.

Les favoris pour le titre
Ma liste de favoris commence par le Brésil. Ensuite l'Allemagne, suivie de l'Espagne et de l'Argentine. La mauvaise surprise serait l'Argentine (rires)... Vous imaginez un peu l'Argentine gagner ici au Brésil ?

La sélection brésilienne déjà définie

Tel que je le connais, je crois que uiz Feilpe Scolari n'a plus aucun doute. Tout est clair dans sa tête. Depuis la Coupe des Confédérations. Je pense que la sélection brésilienne est au point. Je ne vois aucune polémique autour d'un joueur en particulier, comme il a pu en exister d'autres années. Les meilleurs sont déjà en sélection et l'équipe est bien rodée. Maintenant, il s'agit de motiver ce groupe pour la Coupe du Monde et Felipão est un expert en la matière. C'est un grand meneur d'hommes et il va savoir motiver les joueurs pour qu'ils soient tous à 100 %.

L'héritage de la compétition
J'ai la certitude que la Coupe du Monde est une grande opportunité pour nous tous, grâce aux investissements dans notre pays. L'héritage qui restera ici tient à tous les investissements réalisés dans les infrastructures, dans les villes hôtes, dans les nouveaux stades, dans la modernisation et la construction d'aéroports. Tout cela constituera un grand héritage.

Les travaux dans les stades de la Coupe du Monde
Le plus tôt ils seront prêts, le mieux ce sera pour tout le monde. Comme ça, nous pourrons commencer à tester les enceintes, la pelouse, le fonctionnement des installations grâce à des événements comme des spectacles… Nous avons vu pendant la Coupe des Confédérations que dans les stades qui étaient prêts et qui ont pu être testés avant la compétition, tout a mieux fonctionné d'un point de vue opérationnel. C'est pourquoi nous voulons absolument que les stades soient livrés à temps pour pouvoir les tester et être sûrs qu'il n'y aura aucun problème.

Les manifestations au Brésil
Je pense que cela fait très longtemps au Brésil que l'on n'avait pas vu des manifestations et les gens dans la rue. Les manifestations récentes ont montré que la population avait la force de changer ce pays. Il suffit de le vouloir.

Le Brésil est-il prêt sur le terrain et en dehors ?
Je crois que la sélection brésilienne est prête. Du point de vue de l'organisation, nous savons exactement ce que nous avons à faire et nous sommes prêts pour délivrer la meilleure Coupe du Monde de tous les temps. Il reste encore quelques mois d'ici la Coupe du Monde et pas mal de travail pour faire tout au mieux. Mais le Brésil va faire le spectacle sur le terrain et en dehors.

Horaires des matches
La FIFA possède une grande commission de médecins, de préparateurs physiques et d'entraîneurs qui ont réfléchi à la question. La Coupe du Monde s'est déjà disputée sous des températures élevées, comme aux États-Unis. J'y étais et nous avons joué à la même heure (13h00).

Son record de buts en Coupe du Monde de la FIFA et la menace de Miroslav Klose de l'égaler ou de le dépasser
Bien sûr, je vais croiser les doigts pour que Klose ne marque pas de but et ne dépasse pas les 15 réalisations. En même temps, je suis bien conscient que les records sont là pour tomber. J'ai battu celui de quelqu'un et à un moment donné, quelqu'un va battre le mien. Cela arrivera un jour, mais n'enlèvera rien au mérite de mes buts en Coupe du Monde, ni à ma carrière, dont je suis très fier.

L'évolution de Neymar
Neymar est parti en Europe au bon moment. Il était prêt. Cela dit, il est évident qu'il va beaucoup apprendre là-bas car en Europe, vous côtoyez les meilleurs footballeurs du monde et vous apprenez en permanence. Ensuite, vous devez vous distinguer parmi les meilleurs, ce qui suppose une recherche constante de progrès. J'ai la certitude qu'il sera un jour le meilleur footballeur du monde et le fait de jouer en Europe l'aidera beaucoup à atteindre cet objectif. J'aime beaucoup sa façon de jouer à Barcelone. Il est efficace, tactique et impliqué. Tout cela va lui permettre de revenir en sélection brésilienne avec un bagage encore plus important.

Fifa.com (05/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Jeu 5 Déc - 21:48

France, Zidane : "Un groupe difficile serait le mieux"



Zinédine Zidane a indiqué souhaiter un groupe difficile pour les Bleus au Mondial-2014 afin de les pousser à entrer vite dans la compétition, prenant ainsi le contrepied de ceux qui espèrent un tirage clément vendredi.

"Il n'y a jamais de bon tirage, mais un groupe difficile, d'entrée, serait le mieux pour la France, pour entrer dans le vif du sujet", a expliqué jeudi l'ancienne star des Bleus en conférence de presse à Costa do Sauipe, où il sera l'un des préposés au tirage vendredi.

"La meilleure des choses serait de tomber contre des équipes difficiles, pour ne pas se dire 'on va jouer des petites équipes' mais pour se dire 'il faut sortir de cette poule'", a précisé le champion du monde 1998. "Peut-être que pour d'autres sélections ce n'est pas le cas, mais pour les Français c'est le mieux".

Zidane fait partie des huit anciens joueurs préposés au tirage, un par pays ayant déjà gagné la Coupe du monde.

"Toutes les équipes espèrent un tirage clément, mais on verra ce qui se passera. On est tous contents d'être là au Brésil, quand on m'a invité j'ai tout de suite dit oui, en tant qu'ancien joueur de foot et puis pour représenter le Real Madrid", a ajouté l'adjoint de l'entraîneur du club espagnol, Carlo Ancelotti.

"Les Brésiliens ne m'en veulent pas"

Immanquablement, "Zizou" a été interrogé sur ses souvenirs du Mondial-1998 en France et de la finale contre le Brésil, gagnée 3 buts à 0, dont deux qu'il a marqués de la tête.

"En 1998, nos matches amicaux avaient été catastrophiques, et personne ne misait sur nous. Après on s'est libérés et le public nous a portés", a confié l'ancien meneur des Bleus.

"Et jouer le Brésil en finale en France, pour nous, c'était le moment de faire quelque chose de grand. Tout le monde espérait cette finale, c'était la cerise sur le gâteau".

"J'ai eu la grande chance de jouer contre le Brésil. Le foot a été inventé en Angleterre mais les Brésiliens sont pour beaucoup dans l'évolution du foot que moi j'aime", a-t-il souligné. "C'est la plus belle chose qui nous soit arrivés avec cette génération".

"Les Brésiliens ne m'en veulent pas", a encore estimé "Zizou".

"Chaque fois que je suis venu au Brésil, j'ai toujours eu un accueil chaleureux, ils ne font pas cas de ce qui s'est passé en 1998. Ils ont gagné plusieurs Coupes du monde et ils en gagneront encore".

Refusant de s'engager sur un pronostic pour l'an prochain, il a envoyé un message au pays natal de ses parents. "J'espère que l'Algérie fera quelque chose de bien dans cette Coupe du monde car c'est mon pays de coeur".

Fifa.com (05/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Jeu 5 Déc - 21:54

Le total des versements aux participants augmenté de 37%



Le total des versements aux participants à la Coupe du Monde de la FIFA 2014™ seront augmentées de 37% par rapport à l’édition précédente en Afrique du Sud en 2010. La Commission des Finances a approuvé ce 5 décembre lors de sa séance tenue à Costa do Sauípe (Bahia) l’augmentation du total des versements destinés aux participants à la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ à USD 576 millions, contre USD 420 millions en 2010.

Les trente-deux nations participantes se partageront une dotation totale de USD 358 millions : le vainqueur recevra USD 35 millions, le vice-champion recevra pour sa part USD 25 millions, l’équipe classée troisième USD 22 millions, l’équipe classée quatrième USD 20 millions et les quart-de-finalistes USD 14 millions. Les équipes éliminées en huitièmes de finale toucheront quant à elles 9 millions et enfin celles qui ne franchiront pas la phase de groupes toucheront 8 millions.

Par ailleurs, chacune des trente-deux équipes percevra USD 1.5 million pour couvrir ses frais de préparation, tandis que 70 millions de dollars seront versés via les associations membres aux clubs dont les joueurs prendront part à la compétition, à titre de contribution pour leur participation à l’événement.

En outre, USD 100 millions seront alloués au Programme de protection des clubs pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Lancé en 2012, le Programme de protection des clubs s’applique au niveau mondial et couvre tous les matches figurant au calendrier international des matches pour la période allant du 1er septembre 2012 au 31 décembre 2014, y compris la Coupe du Monde de la FIFA 2014™.

Fifa.com (05/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Jeu 5 Déc - 22:04

Blatter : "Le football sera vainqueur"



Le Comité Exécutif de la FIFA a tenu sa quatrième et dernière réunion de l'année à Costa do Sauípe, dans l'État de Bahia au Brésil, les 4 et 5 décembre, en amont du Tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™.

Suite à cette réunion, le Président de la FIFA et le Secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke ont tenu une conférence de presse non seulement pour effectuer des mises à jour, mais également pour répondre aux questions des médias sur les sujets abordés.

Vous pouvez revivre la conférence de presse ci-dessous et lire le communiqué de presse. Voici en avant-goût les principales déclarations d'un événement qui a été retransmis en streaming dans le monde.

Blatter, Président de la FIFA

Sur les questions politico-sportives au Qatar

Je suis convaincu en définitive que le football sera vainqueur. En fin de compte, nous allons montrer au monde que nous pouvons créer de bonnes conditions de travail. Quand on veut, on peut. Nous avons la volonté. Je trouverai ces solutions.

Les entreprises travaillant au Qatar doivent assumer leurs responsabilités envers leurs ouvriers. Aujourd'hui, nous devons nous assurer que les demandes des syndicats seront satisfaites. Nous devons travailler ensemble pour avancer et franchir les étapes nécessaires pour aider le Qatar à organiser cette compétition et aider également les gens qui travaillent là-bas.

Sur la situation à Chypre
La Fédération de football de Chypre et la Fédération turque de football de Chypre ont ratifié le mémorandum d'entente et dans un avenir proche, nous allons voir que ces deux entités pourront jouer au football l'une contre l'autre.

Sur la sécurité au Brésil
La sécurité est une partie importante de l'organisation de n'importe quel événement. Elle est encore plus importante quand vous organisez un événement sportif, à cause des émotions et de la passion suscitées. Les personnes responsables de la sécurité ici ont pris en compte les problèmes rencontrés au cours de la Coupe des Confédérations de la FIFA. Nous avons eu de longues discussions avec le Comité Exécutif de la FIFA à ce sujet. Concernant les fans et la population, c'est une question de confiance et je suis persuadé que le Brésil possède un système qui permettra aux fans de suivre cette Coupe du Monde dans de bonnes conditions.

Jérôme Valcke, Secrétaire général de la FIFA

Sur le Fonds d'héritage de la Coupe du Monde de la FIFA
En ce moment, nous travaillons avec les autorités brésiliennes sur le meilleur véhicule utilisable : il s'agit d'une fondation, d'un fonds. Cependant, les membres de cette entité seront la CBF et la FIFA, et elle sera gérée par KPMG ou Ernst and Young. Elle devra travailler sur des projets visant à développer le football de base, les programmes envers les jeunes et liés à la santé et l'éducation.

Fifa.com (05/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Ven 6 Déc - 19:59

La France s'en sort bien



L'équipe de France a hérité d'un groupe largement à sa portée au 1er tour du Mondial-2014 avec la Suisse, l'Equateur et le Honduras comme adversaires (groupe E), selon le tirage au sort effectué vendredi à Costa do Sauipe.

Les Bleus de Didier Deschamps débuteront la compétition le 15 juin à Porto Alegre contre le Honduras avant d'affronter la Suisse le 20 juin à Salvador, et l'Equateur le 25 juin à Rio de Janeiro.

Le Brésil, pays organisateur, aura également un 1er tour à sa main avec la Croatie (match d'ouverture le 12 juin à Sao Paulo), le Mexique et le Cameroun (groupe A).

Le tenant du titre espagnol commencera la tournoi avec le remake de la finale de la Coupe du monde 2010 contre les Pays-Bas (le 13 juin à Salvador) avant d'enchaîner avec le Chili et l'Australie (groupe B).

L'Argentine de Lionel Messi ne devrait pas avoir de difficultés dans la poule F avec le Nigeria, la Bosnie et l'Iran.

L'Italie et l'Angleterre seront les deux favoris d'un groupe D très relevé où l'Uruguay, 4e en 2010 et vainqueur de la Copa America, aura son mot à dire, le Costa Rica étant voué à un rôle mineur. Cette poule comprend trois anciens champions du monde (Italie, Angleterre, Uruguay).

Enfin, l'Allemagne n'aura pas non plus la tâche aisée avec le Portugal de Cristiano Ronaldo, des retrouvailles avec son ancien sélectionneur et buteur Jürgen Klinsmann, à la tête des Etats-Unis, et le Ghana, quart-finaliste en Afrique du Sud (poule G).

Fifa.com (06/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Ven 6 Déc - 19:59

Papin : "La France est vernie"



La France, qui a hérité vendredi d'un groupe à sa portée au 1er tour du Mondial-2014 avec la Suisse, l'Equateur et le Honduras comme adversaires (groupe E), est "vernie", a jugé l'ancien attaquant international Jean-Pierre Papin.

"On est verni, c'est bien. C'est pas plus mal de tomber dans un groupe abordable mais il faut quand même gagner les matches", a déclaré Papin, invité d'honneur vendredi par son ancien club de Marseille pour fêter son 50e anniversaire, à l'occasion du match OM-Nantes, comptant pour la 17e journée de Ligue 1.

"C'est bien d'avoir hérité de ce tirage mais en 8e de finale, étant donné le plateau très élevé, ça va être du très lourd", a ajouté l'ancien buteur, auteur de 30 buts en 54 sélections, élu Olympien du siècle par les supporteurs marseillais et qui a participé à un Mondial en 1986 au Mexique.

"Ce que fait Deschamps n'est pas qu'une histoire de chance, la chance il faut la faire tourner", a ajouté l'ancien international qui "souhaite bonne chance" aux Bleus.

Retiré du football tout en conservant une activité de consultant pour la télévision, Papin s'occupe également de son association Neuf de Coeur, qui soutient et informe les familles d'enfants souffrant de lésions cérébrales.

Fifa.com (06/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Sam 7 Déc - 16:03

Deschamps : "Objectif légitime de se qualifier en 8e"



Didier Deschamps, coach des Bleus, a estimé que "l'objectif légitime" était de se qualifier pour les 8e de finale du Mondial-2014, vendredi à l'issue du tirage au sort qui a réservé à la France la Suisse, l'Equateur et le Honduras.



Que pensez-vous de ce tirage?
C'est toujours difficile de commenter un tirage au sort, mais c'est vrai, je ne vous cache pas, que ça aurait pu être un tirage plus compliqué. On connaît maintenant nos adversaires, il y a nos amis et voisins, la Suisse, un Sud-Américain, l'Equateur, et puis le Honduras, c'est l'Amérique centrale mais cela se rapproche du foot sud-américain. Comme la totalité de mes collègues sélectionneurs, il y avait cette crainte, même si ce sont de belles régions, de jouer dans le nord du Brésil, là où les températures sont très élevées. Nous sommes épargnés. On avait choisi Ribeirao Preto, près de Sao Paulo (sud-est), comme camp de base, on sera dans le secteur pour jouer, alors en terme de récupération pour les joueurs, c'est quelque chose d'important.

On va dire que c'est un tirage facile...
Vous (la presse) avez l'habitude de dire ça. Contre l'Ukraine aussi en barrage vous disiez ça, mais ça n'a pas été le cas, même si on s'est qualifiés. Ça aurait pu être plus compliqué. On avait une chance sur neuf de se retrouver dans le chapeau 2. Ce fut malheureusement pour l'Italie. Notre premier match, c'est le 15 juin contre le Honduras, et je ne vous cache pas que le premier match, c'est le plus important. Le gagner nous mettrait dans les meilleures dispositions.

Quel est l'objectif ?
Ce sont des matches de Coupe du monde, il n'y a pas d'adversaire facile. Il faut qu'on y aille avec de l'ambition, raisonnable aussi. D'autres nations commencent la compétition avec la possibilité de la gagner. Aujourd'hui, avant et même après le tirage, l'objectif sportif, légitime, c'est de se qualifier pour les 8e de finale, on fera tout pour ça.

Vous êtes heureux d'être ici au Brésil ?
Depuis la qualification, c'est beaucoup de plaisir, de fierté. Être là, c'est le plus important, même si je ne vais pas me satisfaire que de ça, car je suis un compétiteur. Jouer une Coupe du monde, il n'y a rien de plus beau, ici en plus, c'est la terre du foot. Quelques jours passés ici font ressentir un peu cette chaleur humaine. Ça va être de grands moments à vivre, j'espère qu'on va vivre avec les supporteurs français de fortes émotions.

Voulez-vous jouer le Brésil ensuite dans la compétition?
Le plus tard possible (rires).

Zidane a été plutôt bon au tirage ?
Les Italiens ne l'ont pas trouvé très bon (rires). Je savais qu'il était très bon avec les pieds, il est plutôt adroit avec les mains. Mais il y a une part de chance, forcément.

Et vous, vous avez toujours de la chance...
Moi, je n'ai que de la chance (ironique)... Mais c'est important la chance. J'ai passé quelques jours avec Vicente del Bosque (sélectionneur de l'Espagne, lors d'un séminaire d'entraîneurs), et entendre dans sa bouche que la technique, la tactique, le talent, l'intelligence, oui c'est important, mais qu'il faut aussi avoir de la chance, si c'est lui qui le dit, alors je veux bien le croire.

Fifa.com (06/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Sam 7 Déc - 16:21

Clémence pour la France, l’Algérie avec la Belgique !



La France a finalement hérité d’un groupe qui semble à sa portée avec le Honduras, l’Equateur et la Suisse lors du tirage au sort de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014, le 5 décembre à Costa do Sauipe. Les Bleus avaient déjà croisé le chemin de la Suisse en 2006 mais n’ont jamais été confrontés aux deux autres formations en Coupe du Monde de la FIFA.

De son côté, l’Algérie est tombée dans un Groupe H très équilibré en compagnie de la Belgique, la Russie et la République de Corée. Bien malin qui pourrait en prédire l’issue…

Vous pouvez lire toutes les analyses de groupes et déclarations des sélectionneurs, ou voir les vidéos des réactions juste après le tirage au sort.

Fifa.com (06/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Sam 7 Déc - 16:31

La deuxième phase de vente débute le 8 décembre



Les matches de la phase de groupes sont désormais connus. Par conséquent, la vente de billets pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ reprendra à partir de 12h00 heure centrale européenne - 09:00 heure de Brasília - le dimanche 8 décembre 2013. Les demandes peuvent être effectuées par le biais du site web de billetterie de la FIFA jusqu'à 12h00 heure centrale européenne le 30 janvier 2014. Pendant presque deux mois, les fans auront donc l'opportunité de placer leur(s) demande(s) de billet(s) concernant 62 des 64 matches - les exceptions étant le match d'ouverture à São Paulo et la finale à Rio de Janeiro.

Concernant la première période de vente, si la demande dépasse l'offre de places disponibles, un tirage au sort aléatoire décidera de l'attribution des billets. Il n'est donc pas nécessaire de se précipiter. Que vous placiez votre demande dès le 8 décembre ou fin janvier, vos chances d'obtenir des billets seront strictement identiques.

La vente de billets AMP - associations membres participantes - débutera en même temps. Pour chaque match, 16% des places seront réservées aux fans des deux équipes - 8% par équipe et par match. Cela inclut les billets pour toutes les rencontres y compris les places pour les fans du Brésil et de la Croatie pour le match d'ouverture, le 12 juin 2014 à l'Arena Corinthians de São Paulo.

Seules les personnes résidant dans le pays concerné et celles en possédant la nationalité, quel que soit leur lieu de résidence, peuvent demander des billets AMP. Dans ce quota, seuls des billets des catégories 1-3 sont disponibles. Là aussi, les fans peuvent prendre le temps pour envoyer leur demande. Cette phase prendra fin le 7 février 2014 et les billets seront attribués par tirage au sort. Ces billets AMP seront vendus par le biais d'un lien accessible à partir de FIFA.com/tickets et de la page de l'équipe concernée dans la section de FIFA.com consacrée à la Coupe du Monde de la FIFA. Notez que chaque AMP peut décider que ces billets réservés aux supporters de son équipe nationale ne seront accessibles qu'aux membres du fan-club de la sélection. Cela sera le cas pour l'Angleterre par exemple.

De plus, rappelons que les fans peuvent choisir entre le retrait de leur(s) billet(s) en personne ou la livraison de ce(s) dernier(s) par un service de messagerie payant. Pour plus de détails, merci de vous rendre sur le site web de billetterie de la FIFA. Mentionnons également que les fans qui auront acheté des billets lors de la première phase de vente à tirage au sort aléatoire et qui sont intéressés par le service pratique de livraison de billets à domicile peuvent toujours commander ce service sur FIFA.com/tickets et ce jusqu'au 30 janvier 2014.

Suite au tirage au sort, les horaires de coup d'envoi de tous les matches ont été confirmés et le calendrier complet des rencontres dévoilé.

Fifa.com (07/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Sam 7 Déc - 20:46

Le calendrier des matches pour Brésil 2014 confirmé



A la suite du Tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, la FIFA a confirmé les horaires des 64 matches de la plus prestigieuse des compétitions. Le calendrier final est disponible sur FIFA.com.

Seulement sept matches ont vu leur horaire modifié à la suite du tirage au sort pour permettre une meilleure adaptation aux destinations les plus chaudes, en particulier pour trois rencontres à Manaus et une à Recife.

Les coups d'envoi des rencontres suivantes ont été modifiés :

Samedi 14 Juin
Côte d'Ivoire-Japon, 22h00 (heure locale) - initialement prévu à 19h00 - à Recife
Angleterre-Italie, 18h00 (heure locale) - initialement prévu à 21h00, conditions similaires à un coup d'envoi à 21h00 - à Manaus

Mercredi 18 juin
Cameroun-Croatie, 18h00 (heure locale) - initialement prévu à 15h00 - à Manaus
Espagne-Chili, 16h00 (heure locale) - initialement prévu à 19h00 - à Rio de Janeiro

Dimanche 22 juin
USA-Portugal, 18h00 (heure locale) - initialement prévu à 15h00 - à Manaus
Belgique-Russie, 13h00 (heure locale) - initialement prévu à 19h00 - à Rio de Janeiro
République de Corée-Algérie, 16h00 (heure locale) - initialement prévu à 13h00 - à Porto Alegre

Fifa.com (07/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Ven 13 Déc - 14:12

Des stades au-dessus de la moyenne



Les six stades qui ont déjà été inaugurés pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ ont également été les plus populaires lors de la saison de football 2013 au Brésil. Sur les 10 plus fortes affluences du Campeonato Brasileiro 2013, sept ont été enregistrés dans des enceintes utilisées pour la Coupe des Confédérations 2013, qui l'an prochain accueilleront la plus grande compétition de la planète.

Au cours du dernier Brasileirão, l'affluence moyenne dans les nouvelles arènes a été de 25 010 spectateurs par match, soit largement au-dessus de la moyenne générale pour l'exercice 2013 en première division brésilienne, qui s'élève à 14 951 personnes par rencontre. Ce chiffre est également supérieur à la meilleure affluence moyenne enregistrée pour une édition du tournoi, à savoir 22 953 spectateurs par match en 1983.

L'un des résultats les plus éloquents a été obtenu par le Mineirão, à Belo Horizonte, qui en 2014 accueillera six matches de Coupe du Monde. Depuis sa nouvelle inauguration en février dernier, le stade a hébergé en moyenne 32 427 personnes par match, sa meilleure moyenne depuis 10 ans.

Le soutien du public a d'ailleurs été l'un des facteurs déterminants dans le titre conquis par Cruzeiro, le troisième de son histoire. Le club mineiro a réalisé la meilleure affluence moyenne du Brasileirão 2013, avec 28 911 spectateurs par rencontre. Si l'on ne prend en compte que les matches disputés par le club au Mineirão, cette moyenne s'élève à 32 819. La nouvelle inauguration du stade a en outre fait passer le nombre des abonnés de 7 000 à plus de 46 000 en moins d'un an.

Même s'il ne dispute pas ses matches au Mineirão, l'Atlético Mineiro a également inscrit son nom dans l'histoire du stade en 2013. La finale de la Copa Libertadores, contre l'Olímpia, a attiré 56 557 personnes et permis d'établir un nouveau record de recette pour un match de football au Brésil : 14,2 millions de réaux.

Des adieux et un record
Le précédent record en la matière appartenait déjà à l'un des stades de la Coupe du Monde 2014. En mai, la confrontation entre Santos et Flamengo, qui coïncidait également avec les adieux de Neymar à son club, avait attiré 63 501 spectateurs à l'Estádio Nacional Mané Garrincha de Brasília. C'est d'ailleurs la plus grosse affluence sur l'intégralité du Campeonato Brasileiro 2013. La recette avait été de 6,9 millions de réaux. Le stade Mané Garrincha détient également la meilleure affluence moyenne de l'année sur tous les stades brésiliens, avec 34 413.

Vainqueur de la Coupe du Brésil, Flamengo a quant à lui bien profité de la réouverture du Maracanã, qui accueillera la finale de la Coupe du Monde 2014. Dans cette compétition, le club rubro-negro a attiré en moyenne 54 557 supporters par match dans le stade mythique. La finale contre l'Atlético-PR a été regardée par 68 857 fans. Il s'agit de la plus grosse affluence pour un match de clubs au cours de la saison brésilienne 2013.

Parmi les nouveaux stades, la moins bonne moyenne est à chercher du côté de l'Arena Pernambuco, avec 11 955. Mais la relégation de Náutico en Série B, consommée dès la 32ème journée du Brasileirão, n'a pas incité les supporters du club à se rendre au stade. L'affluence moyenne de l'Arena Castelão de Fortaleza a été de 17 426 spectateurs par match, malgré le fait que l'une de ses équipes résidantes, Ceará, évoluait en deuxième division. Sa moyenne de spectateurs n'en a pas moins été de 17 101. L'Arena Fonte Nova de Salvador, où Bahia a disputé ses matches en Campeonato Brasileiro, a quant à elle enregistré une moyenne de 20 377 spectateurs par partie.

Affluences moyennes dans les stades de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014*

Mané Garrincha
34 413 
Mineirão
32 409
Maracanã
28 625
Fonte Nova
20 377
Castelão
17 426
Arena Pernambuco
11 955
*Après la Coupe des Confédérations de la FIFA, Brésil 2013

Fifa.com (13/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Lun 16 Déc - 14:55

La FIFA fait à nouveau confiance à Aggreko



La FIFA est heureuse d’annoncer l'arrivée d’Aggreko parmi les Partenaires Officiel de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Spécialisée dans l’énergie événementielle, l’entreprise fournira l’alimentation nécessaire au Centre audiovisuel international (CAI) pour diffuser l’intégralité des rencontres disputées dans les stades des douze Villes Hôtes de la compétition.

Ce partenariat permet de réduire de 20 millions de dollars US les coûts de fonctionnement des 12 Villes Hôtes brésiliennes, dont 5 millions de dollars US pour le seul CAI de Rio de Janeiro. La retransmission des 64 matches permettra à des milliards de téléspectateurs de découvrir les charmes du Brésil et des Villes Hôtes. Les diffuseurs officiels du monde entier proposeront en effet un clip de 30 secondes mettant en valeur les atouts de chacune des villes, ce qui représente une exposition internationale sans équivalent.

"Pour que les images en provenance des douze stades soient retransmises dans plus de 200 pays et territoires à travers le monde, il est essentiel de pouvoir compter sur un fournisseur d’énergie temporaire fiable et efficace. C’est pourquoi je suis très heureux qu’Aggreko, leader mondial de l'énergie temporaire, nous ait rejoints. Cette entreprise avait déjà fait ses preuves lors de la Coupe du Monde 2010", s’est félicité Niclas Ericson, directeur des opérations télévisuelles de la FIFA. "Cet accord revêt une importance considérable. C’est non seulement l’assurance d’une retransmission de qualité, mais aussi d’une réduction importante des coûts de fonctionnement pour l’ensemble des 12 Villes Hôtes."

La FIFA investit massivement dans la production audiovisuelle de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™, dont elle a désormais l’entière responsabilité. Les coûts de production pour la diffusion de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™ s’étaient élevés à environ 150 millions de dollars US.

Fifa.com (16/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Ven 20 Déc - 18:07

Zidane : "Le Brésil fait partie de ma vie"



La route qui a mené Zinedine Zidane vers la légende est passée par le Brésil. Ses deux buts en finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1998 et son match d'anthologie en quart de finale de l'épreuve reine en 2006 face à la Seleçao ont offert à Zizou une place à part dans le panthéon du football.

Mais si le fabuleux destin de ce champion est à jamais lié à ce pays, l'inverse est également vrai. Car le futur du Brésil et "sa" Coupe du Monde ont récemment été mis entre les mains de Zidane, le Français ayant participé au Tirage au Sort final de l'épreuve ce 6 décembre 2013, à Costa do Sauipe. FIFA.com a profité de l'occasion pour le rencontrer et évoquer cette relation particulière qu'il entretient avec la nation du Roi Pelé, et ses souvenirs de Coupe du Monde.

 
Zinedine, quel sentiment avez-vous lorsque vous revoyez les images du quart de finale de la Coupe du Monde 2006 contre le Brésil, où vous avez brillé?
Cela fait du bien !... En fait, je ne regarde pas souvent mes vidéos. Cela rappelle évidemment des bons souvenirs... Il se passait quelque chose de magique sur le terrain pour moi comme pour beaucoup de mes partenaires ce jour-là. On avait vraiment une belle génération de joueurs... C'était un beau moment.

Ce match est-il le plus abouti de toute votre carrière?
C'est ce qu'on m'a souvent dit. En réalité, je ne sais pas. Il fait partie de mes plus belles prestations. Mais est-ce que c'est le plus abouti ? Je n'en sais rien. Je crois qu'il y en a eu quelques autres, en tout cas pour moi...

Mais force est de constater que le Brésil est une équipe qui vous a inspiré. On pense à ce match de 2006 et évidemment à la finale de 98. Finalement, le Brésil n'était-il pas votre meilleur ennemi ?
Curieusement, quand j'évoque le Brésil avec certains anciens joueurs, il est perçu comme une bonne nation du football, mais sans plus...Me concernant, cette équipe m’a en tous cas toujours inspiré. Face à elle, j'ai toujours réussi à hausser mon niveau de jeu et mes coéquipiers également. A chaque fois qu'on a rencontré la Seleçao, on savait qu'on était capable de tout. On n'a jamais été favoris... Et c'est souvent dans ces cas-là qu’on réalise les meilleures choses. Cela s’est passé comme ça pour nous.

En deux matches contre le Brésil, vous avez presque humilié la Seleçao. Pourtant, les Brésiliens ne semblent pas vous en vouloir. Vous sentez-vous chez vous au Brésil?
"Humilier" le mot est peut-être un peu fort… On a gagné, ni plus ni moins (sourire). Mais c'est vrai, je n’ai pas la sensation qu'ils m'en veulent. À chaque fois que je suis venu ici, les gens m'ont donné l'impression d'être assez admiratifs de ce que j'ai fait contre eux. Alors qu'on aurait pu penser que j'allais recevoir des pierres (rire) ! Pour l'anecdote, j'ai rencontré récemment Monsieur Zagallo, qui était l'entraîneur du Brésil en 1998. Il m'a dit quelque chose de très touchant. Il m'a confié que s'il avait eu un joueur à choisir hors du Brésil à mettre dans son équipe, il m’aurait choisi. Venant du Professeur Zagallo, c'est un compliment formidable.

D'une certaine façon, vos gestes n'ont-ils pas été imprégnés par le football brésilien ?
Oui, tout à fait ! D'ailleurs, petit, quand je jouais avec mes copains du quartier, on organisait des fausses "Coupes du Monde". Quelle équipe on voulait être à chaque fois ? Le Brésil ! Depuis toujours ce pays a fait partie de ma vie... Ensuite le rêve est devenue réalité, j’ai fait une vraie Coupe du Monde, j’ai eu la chance de jouer contre le Brésil. Alors je me suis dit: "Voilà ! Régale-toi ! Il ne peut rien se passer. Même si tu perds, personne ne t'en voudra. Sois bon, éclate-toi ! Et si tu peux gagner contre le Brésil, ça fera joli au tableau de chasse final (sourire) !"

Quels sont vos premiers souvenirs du football brésilien?
C’est incontestablement la Coupe du Monde de 1982, j'avais 10 ans... Je revois ce maillot jaune, les joueurs comme Socrates, Zico, Julio César… Il y avait tellement de stars…

Quel joueur brésilien vous a le plus marqué?
Il y en a beaucoup… Mais pour moi, pour l'avoir côtoyé, le meilleur c'est Ronaldo, avec qui j’ai joué au Real Madrid.

A quels mots pensez-vous lorsqu'on vous dit “Brésil” ?
La fête, la joie, la gaité, le maillot jaune ! C'est la classe, le bonheur absolu... Et puis c'est un public de connaisseurs. Je pense qu'on va assister à un beau tournoi, avec de beaux joueurs.

L'équipe de France sera notamment du voyage. Qu'avez-vous pensé de sa campagne qualificative ?
Elle s’est qualifiée, c'est la bonne nouvelle. Pour un pays comme la France, participer à la Coupe du Monde est essentiel. Après la manière... il s'est passé ce qui s'est passé pendant les qualifications, mais l'important c'est d'y être. On retiendra cela.
 
Est-ce que le fait de gagner dans la difficulté peut les aider à se transcender lors des prochaines échéances?
Certainement. Le plus dur est de se qualifier. Et quand vous faites un parcours comme celui-là, vous vous dites : "on y est". Ensuite c'est une autre compétition qui commence. Il y a la phase préparatoire et le tournoi débute six mois après la fin des éliminatoires... C'est là qu'il va falloir être prêt, physiquement et mentalement. Ce sera un autre état d'esprit. Je leur souhaite d'être prêts au mois de juin.

Quelles sont les chances des Bleus lors de la prochaine Coupe du Monde ?
Ils ont de bonnes chances. Les joueurs sont déjà dans la compétition. Mais je le répète il faudra être prêt le jour J. On peut dire maintenant "ils sont biens" ou "ils ne sont pas biens". Mais en vérité c'est dans six mois qu'il faudra être opérationnel et préparé pour faire quelque chose de grand. Ils en sont capables, la France a les joueurs pour parvenir à faire quelque chose.

Que ressent-on lorsqu'on remporte une Coupe du Monde ? Qu'est-ce que ça signifie sur un plan personnel ?
La Coupe du Monde, c'est la cerise sur le gâteau ! C'est le summum, on ne peut pas faire mieux. Tout joueur rêve de participer à cet évènement et peu y parviennent. Ensuite, le but est d'aller le plus loin possible, d'atteindre la finale, d'essayer de la gagner, puis de marquer un but... Et quand vous avez fait tout ça, c'est l'apothéose ! C'est le rêve absolu de tout joueur de football.

Qu'est-ce que ça représente pour un pays de gagner un tel trophée ?
C'est énorme ! En 1998, on l'a vécu avec les gens. Même si on était dans notre cocon, à Clairefontaine, on voyait quand même ce qui se passait dehors... C'est formidable ce que le football peut fédérer. C'est ce qu'on a réussi à faire, à un moment donné, au moins pendant un temps : créer cette osmose entre les gens, partout dans la rue. Pendant un temps, on peut dire qu'on a contribué à créer quelque chose d'unique à travers le sport.

Qu'attendez-vous de la Coupe du Monde au Brésil ?
Comme tout le monde, je pense que ça sera festif ! Le Brésil c'est le pays du football, tout simplement. Même si le football a été inventé en Angleterre, le Brésil est pour beaucoup dans son évolution. Il faut être à cette Coupe du Monde : s’il y en a une à jouer, c'est celle-là !

Avez-vous un favori ?
Cela serait bien qu'une équipe européenne gagne en Amérique du Sud. Mais je n’ai pas de favoris en particulier. A ce niveau il n’y a plus de petites équipes. Avant il y avait des écarts entre les plus grandes nations et les autres, ça s’est beaucoup resserré.

Fifa.com (20/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Mar 14 Jan - 16:15

Zidane : "Le Brésil fait partie de ma vie"



La route qui a mené Zinedine Zidane vers la légende est passée par le Brésil. Ses deux buts en finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1998 et son match d'anthologie en quart de finale de l'épreuve reine en 2006 face à la Seleçao ont offert à Zizou une place à part dans le panthéon du football.

Mais si le fabuleux destin de ce champion est à jamais lié à ce pays, l'inverse est également vrai. Car le futur du Brésil et "sa" Coupe du Monde ont récemment été mis entre les mains de Zidane, le Français ayant participé au Tirage au Sort final de l'épreuve ce 6 décembre 2013, à Costa do Sauipe. FIFA.com a profité de l'occasion pour le rencontrer et évoquer cette relation particulière qu'il entretient avec la nation du Roi Pelé, et ses souvenirs de Coupe du Monde.

 
Zinedine, quel sentiment avez-vous lorsque vous revoyez les images du quart de finale de la Coupe du Monde 2006 contre le Brésil, où vous avez brillé?
Cela fait du bien ! En fait, je ne regarde pas souvent mes vidéos. Cela rappelle évidemment des bons souvenirs... Il se passait quelque chose de magique sur le terrain pour moi comme pour beaucoup de mes partenaires ce jour-là. On avait vraiment une belle génération de joueurs... C'était un beau moment.

Ce match est-il le plus abouti de toute votre carrière?
C'est ce qu'on m'a souvent dit. En réalité, je ne sais pas. Il fait partie de mes plus belles prestations. Mais est-ce que c'est le plus abouti ? Je n'en sais rien. Je crois qu'il y en a eu quelques autres, en tout cas pour moi...

Mais force est de constater que le Brésil est une équipe qui vous a inspiré. On pense à ce match de 2006 et évidemment à la finale de 1998. Finalement, le Brésil n'était-il pas votre meilleur ennemi ?
Curieusement, quand j'évoque le Brésil avec certains anciens joueurs, il est perçu comme une bonne nation du football, mais sans plus. Me concernant, cette équipe m’a en tous cas toujours inspiré. Face à elle, j'ai toujours réussi à hausser mon niveau de jeu et mes coéquipiers également. A chaque fois qu'on a rencontré la Seleçao, on savait qu'on était capable de tout. On n'a jamais été favoris. Et c'est souvent dans ces cas-là qu’on réalise les meilleures choses. Cela s’est passé comme ça pour nous.

En deux matches contre le Brésil, vous avez presque humilié la Seleçao. Pourtant, les Brésiliens ne semblent pas vous en vouloir. Vous sentez-vous chez vous au Brésil?
"Humilier" le mot est peut-être un peu fort… On a gagné, ni plus ni moins (sourire). Mais c'est vrai, je n’ai pas la sensation qu'ils m'en veulent. À chaque fois que je suis venu ici, les gens m'ont donné l'impression d'être assez admiratifs de ce que j'ai fait contre eux. Alors qu'on aurait pu penser que j'allais recevoir des pierres (rire) ! Pour l'anecdote, j'ai rencontré récemment Monsieur Zagallo, qui était l'entraîneur du Brésil en 1998. Il m'a dit quelque chose de très touchant. Il m'a confié que s'il avait eu un joueur à choisir hors du Brésil à mettre dans son équipe, il m’aurait choisi. Venant du Professeur Zagallo, c'est un compliment formidable.

D'une certaine façon, vos gestes n'ont-ils pas été imprégnés par le football brésilien ?
Oui, tout à fait ! D'ailleurs, petit, quand je jouais avec mes copains du quartier, on organisait des fausses Coupes du Monde. Quelle équipe on voulait être à chaque fois ? Le Brésil ! Depuis toujours ce pays a fait partie de ma vie. Ensuite le rêve est devenu réalité, j’ai fait une vraie Coupe du Monde, j’ai eu la chance de jouer contre le Brésil. Alors je me suis dit : "Voilà ! Régale-toi ! Il ne peut rien se passer. Même si tu perds, personne ne t'en voudra. Sois bon, éclate-toi ! Et si tu peux gagner contre le Brésil, ça fera joli au tableau de chasse final (sourire) !"

Quels sont vos premiers souvenirs du football brésilien?
C’est incontestablement la Coupe du Monde de 1982, j'avais 10 ans. Je revois ce maillot jaune, les joueurs comme Socrates, Zico, Julio César… Il y avait tellement de stars…

Quel joueur brésilien vous a le plus marqué?
Il y en a beaucoup… Mais pour moi, pour l'avoir côtoyé, le meilleur c'est Ronaldo, avec qui j’ai joué au Real Madrid.

A quels mots pensez-vous lorsqu'on vous dit “Brésil” ?
La fête, la joie, la gaité, le maillot jaune ! C'est la classe, le bonheur absolu... Et puis c'est un public de connaisseurs. Je pense qu'on va assister à un beau tournoi, avec de beaux joueurs.

L'équipe de France sera notamment du voyage. Qu'avez-vous pensé de sa campagne qualificative ?
Elle s’est qualifiée, c'est la bonne nouvelle. Pour un pays comme la France, participer à la Coupe du Monde est essentiel. Après la manière... il s'est passé ce qui s'est passé pendant les qualifications, mais l'important c'est d'y être. On retiendra cela.
 
Est-ce que le fait de gagner dans la difficulté peut les aider à se transcender lors des prochaines échéances?
Certainement. Le plus dur est de se qualifier. Et quand vous faites un parcours comme celui-là, vous vous dites : "on y est". Ensuite c'est une autre compétition qui commence. Il y a la phase préparatoire et le tournoi débute six mois après la fin des éliminatoires. C'est là qu'il va falloir être prêt, physiquement et mentalement. Ce sera un autre état d'esprit. Je leur souhaite d'être prêts au mois de juin.

Quelles sont les chances des Bleus lors de la prochaine Coupe du Monde ?
Ils ont de bonnes chances. Les joueurs sont déjà dans la compétition. Mais je le répète il faudra être prêt le jour J. On peut dire maintenant "ils sont biens" ou "ils ne sont pas biens". Mais en vérité c'est dans six mois qu'il faudra être opérationnel et préparé pour faire quelque chose de grand. Ils en sont capables, la France a les joueurs pour parvenir à faire quelque chose.

Que ressent-on lorsqu'on remporte une Coupe du Monde ? Qu'est-ce que cela signifie sur un plan personnel ?
La Coupe du Monde, c'est la cerise sur le gâteau ! C'est le summum, on ne peut pas faire mieux. Tout joueur rêve de participer à cet évènement et peu y parviennent. Ensuite, le but est d'aller le plus loin possible, d'atteindre la finale, d'essayer de la gagner, puis de marquer un but... Et quand vous avez fait tout ça, c'est l'apothéose ! C'est le rêve absolu de tout joueur de football.

Qu'est-ce que cela représente pour un pays de gagner un tel trophée ?
C'est énorme ! En 1998, on l'a vécu avec les gens. Même si on était dans notre cocon, à Clairefontaine, on voyait quand même ce qui se passait dehors... C'est formidable ce que le football peut fédérer. C'est ce qu'on a réussi à faire, à un moment donné, au moins pendant un temps : créer cette osmose entre les gens, partout dans la rue. Pendant un temps, on peut dire qu'on a contribué à créer quelque chose d'unique à travers le sport.

Qu'attendez-vous de la Coupe du Monde au Brésil ?
Comme tout le monde, je pense que ça sera festif ! Le Brésil c'est le pays du football, tout simplement. Même si le football a été inventé en Angleterre, le Brésil est pour beaucoup dans son évolution. Il faut être à cette Coupe du Monde : s’il y en a une à jouer, c'est celle-là !

Avez-vous un favori ?
Cela serait bien qu'une équipe européenne gagne en Amérique du Sud. Mais je n’ai pas de favori en particulier. A ce niveau il n’y a plus de petites équipes. Avant il y avait des écarts entre les plus grandes nations et les autres, ça s’est beaucoup resserré.

Fifa.com (14/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Mer 15 Jan - 19:50

Désignation de 25 trios d’arbitres et de 8 duos d'arbitres de soutien issus de 43 pays



La Commission des Arbitres de la FIFA, qui s’est réunie à Zurich le 14 janvier 2014 sous la présidence du Nord-Irlandais Jim Boyce, a désigné 25 trios d’arbitres et huit duos d'arbitres de soutien issus de 43 pays pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014™.

La FIFA a mis en place un vaste programme afin de s’assurer que les arbitres soient au meilleur de leur forme d’ici au 12 juin prochain, pour le coup d’envoi de sa compétition phare.

Tout comme ce fut le cas pour les 32 équipes participantes, la route vers Brésil 2014 a débuté en septembre 2011 pour un premier groupe de 52 trios d’arbitres issus du monde entier, lorsque la FIFA a pris la décision importante de créer un projet d’arbitrage. L’un de ses principaux objectifs était le contrôle des matches et, par conséquent, la préparation des arbitres candidats à la Coupe du Monde de la FIFA 2014™. La sélection des officiels pour le Brésil s’est faite essentiellement sur la base de leur personnalité et de la qualité de leur compréhension du football en termes de lecture du jeu et de reconnaissance des approches tactiques des équipes dans chaque match.

D’ici à la Coupe du Monde, le groupe d’arbitres sélectionnés suivra trois séminaires : en février, en mars-avril et enfin dix jours avant le coup d’envoi de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™.

Les arbitres et arbitres assistants sélectionnés seront suivis et supervisés régulièrement tout au long de cette période, et la FIFA est prête à leur accorder tout le soutien nécessaire pour que leur préparation soit optimale.

Fifa.com (15/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Ven 17 Jan - 17:40

Blanc : "Pas mal de réussite au tirage"



Le Brésil, pays-hôte du Mondial-2014, est "le favori", mais pas la France, qui peut en revanche "créer une agréable surprise", a estimé vendredi Laurent Blanc, entraîneur du Paris SG et ancien sélectionneur des Bleus.

"Si je dois désigner un favori, c'est le Brésil", a déclaré l'ancien sélectionneur (2010-2012) devant la presse.

A propos du statut de la France pour cette prochaine Coupe du monde, Blanc a estimé qu'elle "ne fait pas partie des favoris mais elle peut créer une agréable surprise". "Tout peut se passer pendant un Mondial et les Français sont bien placés pour le savoir", a expliqué celui qui était surnommé "le Président" quand il était défenseur champion du monde avec la France en 1998.

"Elle peut faire un parcours. Elle a eu pas mal de réussite au tirage" au sort de la phase de groupes en héritant de la Suisse, de l'Equateur et du Honduras, a-t-il confié.

"L'Argentine fait aussi partie des favoris, a-t-il encore jugé. Elle est composée de supers joueurs puis elle a une chance supplémentaire par rapport aux autres équipes, elle a un joueur qui s'appelle Lionel Messi."

Le Mondial se déroulera au Brésil du 12 juin au 13 juillet.

Fifa.com (17/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Mar 21 Jan - 17:08

Valcke : "Tout le monde veut venir ici"



Ce lundi 20 janvier, l'Arena São Paulo d'Itaquera a été la première étape de la tournée du Secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke dans les 12 villes hôtes de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Accompagné du Ministre des Sports Aldo Rebelo, du membre du Comité Organisateur Local (COL) Bebeto et de Cafu, vainqueur de la cinquième Coupe du Monde du Brésil, Valcke a participé à une réunion avec les autorités locales de la mairie de São Paulo, juste après la visite du stade.

FIFA.com livre les meilleurs moments de la conférence de presse qui s'est tenue à l'Arena São Paulo.

Jérôme Valcke, Secrétaire général de la FIFA
Nous sommes à quatre mois et trois semaines du match d'ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA™, qui aura lieu ici. Nous avons eu une réunion très productive, au cours de laquelle nous avons discuté de cette rencontre et des autres qui auront lieu ici. Aujourd'hui 20 janvier, le stade serait déjà prêt sans le terrible accident qui a eu lieu dans cette enceinte, après lequel nous avons contacté la ville hôte pour apporter notre soutien. Nous sommes heureux de ce que nous avons vu aujourd'hui.

Nous n'avons jamais reçu autant de demandes de billets pour une Coupe du Monde de la FIFA. Si l'on réunit les demandes de toutes les phases de vente, ce sont environ 10 millions de personnes qui veulent être Brésil. Cela montre l'attractivité de ce pays. Tout le monde veut venir ici.

Aldo Rebelo, Ministre des Sports
Les attentes au niveau de l’organisation grandissent au Brésil et dans le monde entier, à mesure que la Coupe du Monde et le match d’ouverture se rapprochent. Cette zone de São Paulo possède l’index de développement humain le plus bas de la ville, mais les investissements et les améliorations dans les transports et la mobilité permettront une augmentation de la valeur des propriétés résidentielles, commerciales et industrielles. C’était l’un de nos objectifs et nous chercherons à atteindre les mêmes résultats dans l’ensemble du Brésil. Pour reprendre les mots de Dilma Rousseff, cette Coupe du Monde sera la meilleure de toutes.

Bebeto, membre du Conseil d'Administration du COL
Je suis très satisfait de ce que j'ai vu. Le stade est magnifique et nous sommes sur le bon chemin. Je suis impatient de voir ce stade rempli pour le match d'ouverture de la Coupe du Monde.

Cafu, vainqueur des éditions 1994 et 2002 de la Coupe du Monde de la FIFA avec le Brésil
J'ai eu l'opportunité de disputer quatre Coupes du Monde et je suis particulièrement heureux de voir l'un des stades de ce tournoi dans ma ville et de savoir que le match d'ouverture de la Coupe du Monde dans mon pays se déroulera ici.

Andres Sanches, représentant de Corinthians
Nous avons un certain retard en raison de l'accident, mais l'inauguration aura lieu au plus tard le 15 avril et ensuite, nous aurons la deuxième quinzaine d'avril pour réaliser les événements tests avec le gouvernement, la mairie et le Comité Organisateur.

Nadia Campeão, maire-adjointe de São Paulo
Nous avons eu une réunion avec le maire Fernando Haddad, au cours de laquelle nous avons passé en revue toutes les actions de la mairie pour accueillir la Coupe du Monde et le match d'ouverture. Nous sommes très attentifs à l'héritage que l'événement va représenter pour la Zone Est, qui comprend notamment des incitations fiscales qui vont générer des milliers d'emplois et des changements importants dans l'espace public pour la région.

Julio Semeghini, Secrétaire à la planification pour l'État de São Paulo
Nous sommes convaincus que d'ici le mois d'avril, nous aurons sensiblement amélioré l'accès au stade et nous sommes en train de travailler avec Corinthians et avec l'organisation de la Coupe du Monde pour mettre sur pied des événements tests afin de vérifier le fonctionnement des trains et des métros en vue de l'événement. C'est un partenariat important entre le gouvernement de l'État, le gouvernement fédéral, la mairie et Corinthians.

Fifa.com (20/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Mar 21 Jan - 17:13

Cuiabá dans la dernière ligne droite



À un peu plus d'un mois de son inauguration officielle, l'Arena Pantanal a été la deuxième étape de la première tournée des villes hôtes en 2014. La délégation, emmenée par le Secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke, le Ministre des Sports Aldo Rebelo et le Président du Comité Organisateur Local (COL) José Maria Marin, a reçu les dernières informations concernant les travaux, qui comprennent principalement : le travail de finition, l'installation des sièges et la gestion de la pelouse.

C'est la troisième fois que Cuiabá reçoit la visite du Secrétaire général de la FIFA. D'après les autorités locales, le stade sera officiellement inauguré fin février et le premier match sera disputé lors de la première quinzaine de mars. L'idée est que d'autres événements aient lieu avant d'accueillir une rencontre avec la capacité maximum, qui donnera l'occasion aux équipes opérationnelles du COL de simuler les procédures qui seront mises en œuvre pendant la Coupe du Monde de la FIFA.

L'Arena Pantanal accueillera quatre matches de la phase de groupes : Chili - Australie, Russie - République de Corée, Nigeria - Bosnie-Herzégovine et Japon - Colombie. De Cuiabá, la délégation se rendra ensuite à Curitiba, où elle rencontrera ce mardi 21 janvier, le Gouverneur de l'État du Paraná, Beto Richa, le Maire Gustavo Fruet et le Président du Clube Atlético-PR, Mario Celso Petraglia. Après Curitiba, la délégation visitera Natal, où elle assistera le 22 janvier à l'inauguration de l'Arena das Dunas, en présence de la Présidente brésilienne Dilma Rousseff. Le 23 janvier à Rio de Janeiro, aura lieu une réunion de direction du COL. Les noms des artistes qui interpréteront la musique officielle de la Coupe du Monde de la FIFA seront également annoncés.

FIFA.com vous livre les principales déclarations qui ont eu lieu après la visite de Cuiabá, dont celles de Bebeto, membre du Conseil d'Administration du COL, et de Cafu, capitaine de l'équipe qui a remporté en 2002 la cinquième Coupe du Monde de la FIFA du Brésil.

Jérôme Valcke, Secrétaire général de la FIFA
C'est toujours un plaisir de revenir à Cuiabá, car c'est l'une des villes qui a le mieux profité de l'opportunité d'accueillir la Coupe du Monde. Nous sommes à quatre mois et trois semaines de l'événement, pour lequel des milliers de personnes du monde entier vont venir ici. Nous avons reçu des informations importantes sur trois aspects : l'installation des sièges, la pelouse et les événements tests qui devront être réalisés avant la Coupe du Monde. Nous avons eu une discussion productive et la compréhension est bonne. Nous allons continuer à surveiller les travaux de la ville hôte pour que tous les délais soient respectés.

En 2007, le Brésil a demandé à organiser la Coupe du Monde en 2014. En bref, 31 sélections, des milliers de fans et 15 000 journalistes vont venir ici. Nous devons travailler ensemble, avec les ressources dont nous disposons.

José Maria Marin, Président du COL

Nous sommes certains de l'héritage qui restera pour la population et pour la société, et qui confirmera le bien-fondé du choix de Cuiabá comme ville hôte de la Coupe du Monde. Beaucoup d'améliorations sont en train d'être réalisées pour la Coupe du Monde et pour après. En tant que Brésiliens, nous ne pouvons qu'exprimer notre gratitude.

Aldo Rebelo, Ministre des Sports
J'ai déjà eu l'occasion de dire à quel point j'admire cette ville merveilleuse, dans laquelle je viens souvent. Je n'ai jamais douté de la capacité de Cuiabá à être à la hauteur de ce qu'on attendait d'elle. Je tiens à saluer l'effort qui est en train d'être réalisé par les autorités locales ainsi que par les ingénieurs responsables. Je suis convaincu que nous sommes dans la ville qui a construit l'héritage le plus complet pour la Coupe du Monde, avec l'autoroute Mario Andreazza, le réseau de transport urbain sur rail, l'aéroport et autres améliorations. Le Mato Grosso sera mieux connu dans le monde pour son histoire, sa culture et ses beautés naturelles. Nous sommes fiers de ce que va être la Coupe du Monde dans cette ville et cet État.

Silval Barbosa, Gouverneur du Mato Grosso
C'est une satisfaction de vous recevoir à nouveau dans notre capitale. Nous sommes convaincus que vous avez déjà pu constater une situation bien différente par rapport à votre dernière visite il y a trois mois. Nos équipes travaillent sur tous les fronts et nous collaborons avec quatre entreprises sous-traitantes : une pour les travaux de construction, une qui travaille exclusivement sur la pelouse, une pour les technologies de l'information et l'électricité et la quatrième pour l'installation des écrans géants. Toutes les équipes sont présentes dans le stade et apportent les dernières touches aux travaux.

L'une des préoccupations était la pelouse, vers laquelle convergeront les regards du monde entier. Nous n'allons pas nous tromper sur ce sujet, j'en ai la certitude. Nous avons choisi ce qui se fait de mieux pour avoir une pelouse et un système de drainage parfaits. Nous avons exigé la meilleure entreprise, aussi bien ici que dans nos centres d'entraînement officiels. Il y a 44 jours exactement que les premières graines de la pelouse ont été plantées. Nous estimons que d'ici 30 jours, nous aurons une pelouse proche de ce que nous considérons comme la perfection pour le premier test.

Chaque projet de construction est une priorité pour nous mais aujourd'hui, alors que l'événement majeur de la planète va venir dans le Mato Grosso, la priorité numéro 1 pour toutes les personnes concernées est de respecter tous les délais.

Mauro Mendes, Maire de Cuiabá

Nous sommes déterminés à promouvoir une grande fête et à recevoir le mieux possible les huit pays qui viendront ici. Ce sera un grand spectacle en 2014 et nous sommes en train de nous préparer pour représenter notre pays devant les millions de personnes qui assisteront également l'événement devant leur téléviseur. C'est une chance pour nous aujourd'hui de réaffirmer notre engagement quotidien.

Cafu, capitaine de l'équipe qui a remporté la cinquième Coupe du Monde du Brésil en 2002
Cuiabá est une ville merveilleuse et en construction à 90 %. Félicitations à la mairie et au gouvernement de l'État pour l'héritage qui va être laissé à tous ici. Nous parlons aujourd'hui de la nécessité qui est la nôtre de mettre sur pied l'une des meilleures Coupes du Monde de tous les temps et Cuiabá est en train de montrer que c'est possible.

Bebeto, membre du Conseil d'Administration du COL
C'est toujours un plaisir de venir ici. J'étais ici il y a trois mois et aujourd'hui, je vois que le stade est devenu réalité. C'est un grand bonheur pour nous tous. Cafu a parlé de l'héritage, qui est l'aspect le plus important. Cuiabá aujourd'hui est une ville en construction. Félicitations à vous d'avoir réussi à profiter au mieux d'un événement d'une telle importance. C'est un stade magnifique et la population ici adore le football. La Coupe du Monde va être un succès total, comme je l'ai toujours cru.

J'étais un peu préoccupé par la pelouse. Il va falloir continuer de surveiller cela de très près, car la pelouse est la chose la plus importante pour un joueur. J'ai disputé trois Coupes du Monde et mon premier réflexe quand j'arrivais dans un stade était de demander à voir la pelouse. Un bon terrain évite les blessures et permet au spectacle d'être meilleur pour tout le monde, y compris pour les téléspectateurs.

Fifa.com (21/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Mer 22 Jan - 13:57

Curitiba crée un Comité de gestion et intensifie les préparatifs



L'intensification du rythme des travaux relatifs à la construction de l'Arena da Baixada a été au cœur des discussions tenues ce 21 janvier à Curitiba, à l'occasion du passage du Secrétaire général de la FIFA, M. Jérôme Valcke, dans les 12 villes-hôtes de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014. Les parties concernées - FIFA, Comité d'organisation local, préfecture de Curitiba, gouvernement de l'Etat de Paraná et Clube Atlético Paranaense - ont décidé de mettre en place un Comité de gestion et un Comité technique en vue d'aligner le chronogramme de livraison ainsi que d'intensifier et de superviser les travaux. D'ici à trois semaines, le résultat de la première évaluation réalisée par les deux Comités devrait permettre de redéfinir la position de la ville-hôte Curitiba dans la Coupe du Monde de la FIFA 2014.

Participeront aux réunions, outre M. Valcke, Secrétaire général de la FIFA, le Secrétaire exécutif du ministère des Sports, M. Luis Fernandes, le gouverneur de l'Etat du Paraná, M. Beto Richa, le Préfet, M. Gustavo Fruet, le Secrétaire municipal de la Coupe du Monde de la FIFA 2014, M. Reginaldo Cordeiro, le Secrétaire d'Etat chargé de la Coupe du Monde de la FIFA 2014, M. Mario Celso Cunha, ainsi que Bebeto, membre du Conseil d'administration du Comité d'organisation local (COL), et Cafu.

FIFA.com vous offre les meilleurs moments de l'interview collective réalisée à Curitiba :

Jérôme Valcke, Secrétaire général de la FIFA
Pour être honnête, la situation est loin d'être idéale. Le stade est très en retard et clairement en dehors des délais de livraison pour une bonne utilisation par la FIFA et par la Coupe du Monde de la FIFA. Cependant, il faut positiver. C'est pour cela que nous avons décidé de nous réunir avec les principales autorités pour trouver des solutions. D'ici au 18 février, date du séminaire des équipes à Florianópolis, où les 32 équipes participantes recevront des renseignements importants relatifs à la Coupe du Monde de la FIFA, nous devrons décider conjointement avec la ville de Curitiba, l'Etat du Paraná, le Clube Atlético Paranaense, le COL et la FIFA si le degré de préparation du stade à ce jour offre la crédibilité nécessaire pour y organiser des rencontres de la Coupe du Monde et ne met pas en danger l'organisation de l'événement. Des observateurs du Comité d'organisation local et de la FIFA vont superviser quotidiennement l'évolution des travaux et nous allons travailler avec nos partenaires pour faire en sorte que Curitiba puisse accueillir la Coupe du Monde de la FIFA.

Luis Fernandes, Secrétaire exécutif du ministère des Sports
Le constat commun de tous les partenaires a été clair : si le rythme actuel des travaux de l'Arena de Curitiba est maintenu, le stade n'aura pas la qualité et les standards nécessaires pour la Coupe du Monde de la FIFA. Par conséquent, nous avons décidé d'adopter des mesures pour faire en sorte que le stade soit capable d'accueillir les rencontres qui y sont programmées. Tout d'abord, nous allons former un Comité de gestion des travaux de l'Arena de Curitiba, regroupant non seulement des représentants du Clube Atlético Paranaense, mais aussi de la préfecture et du gouvernement de l'Etat de Paraná. L'objectif de cette nouvelle gouvernance est d'accélérer les travaux et l'on y associera un Comité technique qui sera chargé de trouver les solutions pour intensifier le rythme des travaux.

Le deuxième axe de notre action est cohérent avec le diagnostic : il est capital d'intensifier le rythme des travaux du stade pour terminer dans les temps, ce qui implique d'accroître le nombre d'ouvriers et d'ajouter une troisième équipe aux deux qui sont déjà en place. Le troisième pilier de la solution mise en place est d'ordre financier. Le ministère du Développement de l'Etat du Paraná va débloquer une enveloppe de 39 millions de reais pour contribuer financièrement au projet. Sur cette base, le Comité évaluera le montant requis par cette intensification et réalisera une proposition de montage financier permettant d'aller au bout des travaux.

Reginaldo Cordeiro, Secrétaire municipal de la Coupe du Monde de la FIFA 2014 à Curitiba
Les engagements de la ville de Curitiba, du gouvernement de l'Etat du Paraná et du Clube Atlético Paranaense doivent être tenus dans leur intégralité. La préfecture tient les engagements pris pour la Coupe du Monde de la FIFA, avec notamment la rénovation des secteurs environnants et l'expropriation des terrains, car nous avons la capacité technique pour le faire. Les réunions organisées ces derniers jours ont été importantes. Elles nous ont permis d'ajuster nos engagements et de créer le Comité technique et le Comité technique, qui pourront superviser au quotidien les flux financiers et l'avancement des travaux.

Mario Celso Cunha, Secrétaire d'Etat chargé de la Coupe du Monde de la FIFA 2014 à Curitiba
Les trois points exposés par le Secrétaire exécutif du ministère des Sports, M. Luis Fernandes, sont capitaux et ils doivent être mis en oeuvre au plus vite. Nous comprenons la préoccupation de la FIFA concernant l'avancement des travaux. Au sein du gouvernement de l'Etat et de la préfecture, nous allons non seulement contribuer à la supervision des travaux mais aussi participer à la définition des priorités par le biais de nos ingénieurs et techniciens. Notre responsabilité est énorme. C'est pourquoi nous allons travailler avec le plus grand sérieux pour tenir les engagements pris aujourd'hui par le gouvernement, la préfecture et le Clube Atlético Paranaense. Le budget relève de la responsabilité du Clube Atlético Paranaense et la viabilité des travaux est assurée par des financements, avec des garanties réelles.

Fifa.com (22/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Jeu 23 Jan - 15:37

Natal présente l'Arena das Dunas



Lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, l'Arena das Dunas, qui a été inaugurée officiellement ce 22 janvier à Natal, accueillera quatre matches impliquant huit équipes, dont deux anciens vainqueurs de l'épreuve suprême du football mondial. L'inauguration a eu lieu en présence de la Présidente brésilienne Dilma Rousseff, du Secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke et du Président du Comité Organisateur Local (COL) José Maria Marin. Ont également assisté à la cérémonie la Gouverneure du Rio Grande do Norte Rosalba Ciarlini et le Maire de Natal Carlos Eduardo Alves, ainsi que les anciens joueurs Bebeto, membre du Conseil d'Administration du COL, et Cafu, capitaine de l'équipe du Brésil championne du monde en 2002.

"Cette inauguration de l'Arena das Dunas à Natal représente un autre pas important vers l'organisation par le Brésil de la plus belle des Coupes du Monde", a déclaré la Présidente Rousseff. "Ce stade de 42 000 places assises accueillera quatre matches durant la Coupe du Monde et après le tournoi, il hébergera les clubs ABC et America. En plus du football, l'Arena das Dunas sera utilisée pour des concerts, des salons commerciaux, des ateliers, des événements majeurs et des expositions. Le prochain stade à être livré sera l'Estadio Beira-Rio, dans cette ville de Porto Alegre qui me tient tant à cœur."

Le Secrétaire général de la FIFA Valcke a accompagné Rousseff et les représentants des pouvoirs publics locaux pour la traditionnelle découpe du ruban, qui a marqué l'ouverture officielle du stade. Il s'est ensuite dirigé vers le terrain pour donner un coup d'envoi symbolique avec la Présidente du Brésil. "Je voudrais féliciter Natal pour le travail intense effectué afin de construire ce magnifique stade", a lancé Valcke.

"Les fans qui viendront ici pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014 vont vivre une merveilleuse expérience, dans le cadre unique de cette ville splendide. Ce stade est un cadeau de Natal et du Rio Grande do Norte non seulement au football brésilien, mais à tous les Brésiliens", a affirmé Marin, Président du COL.

L'Arena das Dunas a été construite sur le site de l'ancien Estadio Machadao, qui avait été inauguré en 1972. Elle tire son nom des spectaculaires dunes de sable des plages du Rio Grande do Norte. Le stade a une capacité de 32 000 places assises, qui sera augmentée de 10 000 sièges à l'occasion de Brésil 2014.

"Le Rio Grande do Norte a travaillé très dur afin d'être prêt pour la Coupe du Monde et je suis certaine que nous allons être l'une des meilleures villes hôtes", a souligné la Gouverneure du Rio Grande do Norte, Rosalba Ciarlini tandis que le Maire de Natal, Carlos Eduardo Alves, a rappelé que "Le tourisme est la principale activité économique de Natal et du Rio Grande do Norte. La Coupe du Monde sera la meilleure occasion de notre histoire pour faire connaître notre ville à la planète entière".

Bebeto et Cafu conquis
Le premier match de la Coupe du Monde 2014 à Natal aura lieu le 13 juin entre deux équipes du Groupe A (celui du Brésil), à savoir le Mexique et le Cameroun. Trois jours plus tard, le Ghana affrontera les États-Unis dans le Groupe G. Le 19 juin, le Japon sera opposé à la Grèce pour le compte du Groupe C, avant le rendez-vous très attendu du 24 juin, entre l'Italie, quadruple championne du monde, et l'Uruguay, deux fois vainqueur de la Coupe du Monde.

"C'est un stade magnifique", a dit Bebeto. "Félicitations à toutes les personnes impliquées, à commencer par tous les ouvriers qui ont participé à sa construction."Quand je vois un tel stade, ça me donne envie de chausser les crampons pour jouer", s'est enthousiasmé Cafu. "J'ai disputé quatre Coupes du Monde et je sais à quel point il est unique d'accueillir un tel événement au Brésil."

Le stade sera utilisé dès dimanche prochain (26/1), à l'occasion d'une double affiche impliquant les deux plus grands clubs de Natal : America-RN et ABC. America affrontera d'abord Confianca en Copa do Nordeste, puis ABC sera opposé à Alecrim, dans ce qui constitue un derby de Natal, pour le compte du championnat de l'État du Rio Grande do Norte.

Fifa.com (23/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par rachid_as le Jeu 23 Jan - 17:43

Claudia Leitte interprétera la chanson officielle avec Pitbull et Jennifer Lopez



Un des ingrédients essentiels de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ a été confirmé ce 23 janvier 2014 avec l'annonce par la FIFA et Sony Music des artistes qui interpréteront la chanson officielle de la compétition. Une des plus scintillantes pépites de la scène musicale brésilienne, Claudia Leitte, fera équipe avec les stars internationales que sont Pitbull et Jennifer Lopez sur un titre qui s'intitulera We Are One (Ole Ola).

Dans le sillage du Waka Waka (This Time for Africa) de Shakira qui fut un grand succès lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™, cette chanson, composée et co-produite par Pitbull, sortira officiellement chez Sony Music à l’approche de la Coupe du Monde et communiquera au monde la passion du Brésil et son atmosphère de fête, tout en faisant monter la pression d'ici au coup d'envoi de la compétition.

Cette annonce a été faite le jeudi 23 janvier lors d'une visite exclusive du stade Maracanã - qui accueillera la finale - en présence de Claudia Leitte et Pitbull ainsi que du Secrétaire Général de la FIFA, Jérôme Valcke, du Président du COL, José Maria Marin, du ministre adjoint des Sports, Luis Fernandes, du membre du COL et ancien international brésilien Bebeto et enfin du double champion du monde Cafú.

"La FIFA et Sony Music sont extrêmement impatients de partager avec le monde le talent de Claudia Leitte, qui sera accompagnée d'artistes internationalement renommés comme Pitbull et Jennifer Lopez. Lors de mes nombreux déplacements au Brésil, j'ai beaucoup entendu parler de la grande tradition musicale brésilienne, et je suis très heureux de voir une artiste locale participer à ce projet. Je suis persuadé que, comme moi, des millions d'amateurs de musique et de football attendent déjà avec impatience la sortie de ce disque", a ainsi déclaré Jérôme Valcke.

Une longue tradition
"Je suis très heureuse de représenter mon pays aux côtés de ces grands artistes que j'admire et respecte énormément. J'adore partager ma culture et l'identité de mon pays à travers ma musique !", a pour sa part commenté Claudia Leitte. "La Coupe du Monde est un des plus grands événements de la planète et j'ai vraiment hâte de danser la samba avec Pitbull et Jennifer Lopez au Brésil! "

"Je suis très honoré d'être aux côtés de Jennifer Lopez et Claudia Leitte pour cette Coupe du Monde", a ajouté Pitbull. "Je suis convaincu que le football et la musique ont le pouvoir de nous aider à nous réunir, car nous sommes plus forts lorsque nous sommes unis."

Le titre We Are One (Ole Ola) sortira officiellement plus tard dans l'année, à l'approche de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, et fera partie intégrante de l'album officiel de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™, lui aussi produit par Sony Music Entertainment. Un clip vidéo de We Are One (Ole Ola) est également en cours d'élaboration.

La FIFA et Sony Music travaillent ensemble au programme musical officiel des Coupes du Monde de la FIFA depuis 1994, mais la tradition de la chanson officielle remonte à l'édition anglaise de 1966, avec une chanson pour la première mascotte officielle, à savoir le lion Willie. Depuis, le programme musical et la mascotte sont des composantes essentielles du succès de l'événement, permettant en effet aux personnes qui ne se passionnent pas spécialement pour le football de s'identifier au plus grand événement sportif uni-disciplinaire du monde.

Les chansons officielles des dernières Coupes du Monde de la FIFA étaient : Un'estate italiana (1990) par Edoardo Bennato et Gianna Nannini, Gloryland (1994) par Daryl Hall et Sounds of Blackness, et La Copa de la Vida (1998) par Ricky Martin. En 2002, la chanson officielle était Boom d’Anastacia, alors que Vangelis avait composé l’hymne officiel de la compétition en y incluant des éléments musicaux des folklores coréen et japonais. En 2006, The Time of Our Lives interprété par le quatuor Il Divo fut un succès retentissant, tout comme en 2010 Waka Waka (This Time for Africa) composé et interprété par Shakira aux côtés du groupe sud-africain Freshlyground.

Fifa.com (23/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mondial 2014, Brésil : NEWS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum