Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Page 7 sur 14 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant

Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Jeu 5 Déc - 7:57

Aït Djoudi tient son plan et met les joueurs en garde !
«Ne sous-estimez pas l’adversaire, la coupe a ses surprises !»


La préparation psychologique du match de coupe a bel et bien commencé à la JSK. À J-1 de la rencontre JSK-El Kala comptant pour les 32es de finale qu’abritera le stade de Tizi, ce vendredi après-midi, l’entraîneur des Canaris, Azzedine Aït Djoudi, s’est réuni avec les joueurs hier. Après trois séances d’entraînement de la semaine, Aït Djoudi voulait faire le point puis rappeler aux joueurs l’importance de respecter l’adversaire : «Il nous reste vingt-quatre heures pour ce match. Je vous demande de rester concentrés sur votre sujet. Aussi, je vous appelle à accorder tout le respect qu’il faut à notre adversaire. Certes, El Kala est une jeune formation qui évolue en division inférieure, n’empêche que c’est un match de coupe, et la coupe a ses surprises.»

«Il faut oublier le nul contre le MOB, on doit arracher notre qualification ce vendredi»
Toujours pour les remobiliser, Aït Djoudi a demandé aux joueurs de ne plus penser au dernier match contre le MOB, encore moins aux deux dernières sorties de la phase aller face à la JSS et le CSC : «Le match contre le MOB est passé, il ne faut plus y penser. Nous avons un autre match, ce week-end, et on doit le gagner et arracher notre qualification au prochain tour.»

«Il nous reste encore du travail avant la trêve, concentrez-vous !»
L’heure n’est pas encore à la trêve hivernale. La JSK a encore quatre matchs à disputer, deux en championnat et deux en coupe, en cas de qualification, bien entendu, ce vendredi face à El Kala, la JSK étant largement favorite. À ce propos, Aït Djoudi appelle ses joueurs à rester mobilisés jusqu’au bout : «Il nous reste encore du travail, avant la trêve hivernale. La mobilisation doit être de mise ainsi que la concentration.»

Le Buteur (05/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Dim 8 Déc - 5:42

Aït Djoudi : «On va préparer la JSS avec l’esprit conquérant»

Le prochain tour de la coupe étant assuré, voilà que la JSK oriente sa préparation pour le prochain match de championnat qui la conduira à Béchar, samedi prochain. Content que son équipe ait passé ce tour avec réussite face à une modeste équipe d’El Kala, Aït Djoudi évoque la prochaine sortie face à la JSS comptant pour l’avant-dernière journée de la phase aller et dira à ce propos : «Maintenant que nous sommes qualifiés pour les 16es de finale, il va falloir penser à la JSS. C’est un autre match difficile qui nous attend, on a besoin de le préparer convenablement. Nous allons à Béchar en conquérants avec une seule conviction, réaliser un bon résultat.»

«A deux journées de la fin de l’aller, certains joueurs déçoivent toujours»
N’usant pas de la langue de bois, Aït Djoudi, qui a tenu à féliciter certains éléments pour leur rendement jugé positif, n’a pas manqué de critiquer d’autres pour rendement insuffisant : «Je suis toujours déçu du rendement de certains joueurs. A deux journées de la fin de la phase aller, il y a encore des insuffisances chez certains. Je pense qu’après une moitié de saison, c’est inacceptable.»

«Je suis content pour Raïah et Ferguène, ils doivent garder les pieds sur terre et continuer à travailler»
Invité à livrer son opinion sur les deux jeunes du cru alignés en coupe, Aït Djoudi dira : «Je suis content pour les deux jeunes Raïah et Ferguène. Ces deux derniers ont réalisé une belle prestation. Ils doivent bien entendu garder les pieds sur terre et continuer à travailler.»

«Il faut bien gérer cette dernière ligne droite de la phase aller»
Concernant les objectifs de la JSK pour les trois prochains matchs, deux en championnat et un autre en coupe, le technicien kabyle ajoutera : «Jusque-là notre parcours est positif. En championnat nous sommes toujours en haut du tableau et il faut bien gérer cette dernière ligne droite. Il faut finir la phase aller en beauté, ce qui nous permettra d’aborder le retour dans de bonnes conditions.»

Le Buteur (08/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Mer 11 Déc - 5:57

Aït Djoudi : «Ceux qui n’ont pas donné satisfaction ne seront pas retenus !»

À la fin du match amical face à Azeffoun, nous nous sommes rapprochés de l’entraîneur Aït Djoudi pour recueillir ses impressions sur cette sortie qui intervient, à deux jours du déplacement à Béchar. Le coach kabyle nous dira : «Je pense que le match amical a été, une fois de plus, un bon galop d’entraînement. Le résultat n’a pas trop d’importance, dans la mesure où il s’agit de poursuivre la préparation du match contre la JSS. Toutefois, j’avoue que je retiens toujours les mêmes enseignements, certains ont donné satisfaction. Je vous assure que ceux qui n’ont pas donné satisfaction lors de cette phase aller ne seront pas là à la phase retour».

«Je veux que la sérénité du groupe soit maintenue»
Évitant de détailler son constat concernant les éléments qui n’ont pas donné satisfaction, Aït Djoudi dira : «Pour le moment, je m’abstiens de faire le moindre commentaire. Mon principal souci est de préserver la sérénité du groupe. Il nous reste quand même trois matchs importants, deux en championnat et un en coupe face à l’USMA. Après le dernier match, il y aura bien entendu des changements».

«Nous préparons la JSS sans penser au match de l’USMA»
À propos de la préparation du match de la JSS, Aït Djoudi ajoute : «Nous poursuivons notre préparation du match de Saoura dans de bonnes conditions. Le groupe est conscient de la mission qui nous attend. Il est vrai que la qualification en Coupe d’Algérie a soigné le moral des joueurs, après le semi-échec face au MOB. Pour l’instant, nous ne pensons qu’à ce match contre la JSS».

«Il faut terminer la phase aller sur le podium»
A deux journées de la fin de la phase aller, Aït Djoudi rappelle que l’objectif est de glaner le maximum de points et de rester collé au podium : «Il nous reste deux matchs à jouer respectivement face à la JSS puis le CSC devant notre public. Nous allons gérer cette dernière ligne droite match par match. Notre objectif est d’être sur le podium à la fin de la phase aller, ce qui nous permettra d’aborder la manche retour sous de bons auspices».

«L’ES Azeffoun est une bonne équipe qui a un bel avenir»
Aussi, l’entraîneur kabyle n’a pas manqué de saluer la bonne volonté des jeunes de cette équipe de l’ES Azeffoun, leader de son groupe de la Régionale 1, en déclarant : «L’ES Azeffoun est une bonne équipe qui joue bien au ballon. Je tiens à leur souhaiter bon courage».

Le Buteur (11/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Ven 13 Déc - 13:52

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 20131226

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Sam 14 Déc - 13:15

Aït Djoudi : «On devrait finaliser avec deux joueurs dans les prochaines heures»

A quelques heures du match JSS-JSK, prévu cet après-midi, à Béchar, le premier responsable à la barre technique, Azzedine Aït Djoudi, est intervenu, hier matin, sur les ondes de la Radio nationale. En effet, le technicien kabyle estime que la direction kabyle a déjà finalisé avec deux joueurs pour renforcer l’effectif en prévision de la phase retour. Les deux éléments devraient parapher leurs contrats dans les prochaines heures : «Après Mohamed Zabiâa qui s’entraîne le plus normalement du monde avec nous, nous sommes sur les traces de deux joueurs. Ces derniers, dont je préfère garder le nom top secret, devraient parapher leur contrat dans les prochains jours.»

«Maroci et Aouadj sont officiellement out face à la JSS»
Pour ce qui est de la rencontre d’aujourd’hui devant la JS Saoura, Azzedine Aït Djoudi estime que deux joueurs ne seront pas de la partie. Il s’agit de Tayeb Maroci et Sid Ahmed Aouadj, lesquels souffrent de diverses blessures : «Comme vous le savez, nous serons amoindris face à la JS Saoura du moment que Aouadj et Maroci sont out pour ce match. Nous allons essayer de trouver un moyen pour pallier leur absence.»

«Les joueurs sont motivés pour cette rencontre»
Selon le technicien kabyle, les joueurs sont tous motivés pour cette avant-dernière journée de championnat et un résultat positif serait l’idéal avant de recevoir le CS Constantine : «Sincèrement, les joueurs sont tous motivés pour cette rencontre. Nous allons faire de notre mieux pour revenir avec un résultat positif.»

Le Buteur (14/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Dim 15 Déc - 12:37

Aït Djoudi : «40 ans sur les terrains de football, je n’ai jamais vu ces scènes !»

L’entraîneur de la JSK a déploré les incidents qui ont entaché cette sortie au stade du 20-Août de Béchar, notamment l’accueil réservé aux supporters kabyles, évacués du stade à dix minutes de la partie : «Franchement, je déplore tout ce qui s’est passé à Saoura. Ce qui m’a fait mal au cœur, c’est de voir nos supporters se faire tabasser. Nous aussi, en tant que membre du staff, avons vécu l’enfer. En 40 ans d’exercice sur les terrains, je n’ai jamais vécu de telles scènes.»

«Des mégaphones pour insulter la JSK, c’est honteux !»
Par la suite, il a regretté l’usage de mégaphones pour insulter la JSK : «Je suis touché dans mon amour-propre, des mégaphones pour insulter la JSK, c’est honteux !»

«Où était le service d’ordre, lorsque nos supporters se faisaient tabasser ?»
Ensuite, il a enchaîné : «Nos supporters ont vécu des moments de panique générale dans les gradins, ils ont été la cible des supporters locaux qui les ont bombardés de toutes sortes de projectiles ; la question qui taraude mon esprit est la suivante : où étaient les éléments du service d’ordre lorsque nos supporters se faisaient tabasser dans les gradins ?».

«On a raté l’occasion de doubler la mise, le penalty est un cadeau de Zouaoui»
Revenant à la rencontre, Aït Djoudi a ajouté : «Nous concernant, on est venus à Saoura avec un seul objectif : celui de réaliser un résultat positif. On a bien entamé la rencontre avec une légère domination de notre part. Notre bonne entame a porté ses fruits avec l’ouverture du score. Nous avons bénéficié d’une autre très belle occasion pour tuer le match, malheureusement, elle n’a pas été exploitée convenablement. Je tiens par ailleurs à dire que l’arbitre Zouaoui leur a offert un cadeau, le penalty raté.»

«Le match nul est positif pour la suite du parcours»

Enfin, il a qualifié le match nul de positif, en déclarant : «En deuxième mi-temps, nous avons essayé d’organiser nos lignes, j’ai donné des consignes pour marquer le deuxième but, en vain. J’estime que le match nul est un résultat positif et bon pour la suite du parcours. Il nous reste deux matchs en championnat et un autre en coupe, et nous devons bien les préparer».

Le Buteur (15/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Jeu 19 Déc - 15:43

Aït Djoudi : «Si Salem est avec nous et il apportera un plus !»

A quarante-huit heures du Clasico, USMA-JSK, le numéro un à la barre technique kabyle nous a fait savoir que son équipe continue sa préparation loin de toute forme de pression et tous les atouts sont réunis pour arracher une qualification, ce samedi, à Bologhine. Par ailleurs, Aït Djoudi nous a donné son point de vue concernant la nouvelle recrue qui a signé mardi soir pour 18 mois à la JSK, en l’occurrence Si Salem, en nous déclarant : «Si Salem est officiellement avec nous. Il a paraphé hier soir (entretien réalisé hier) son contrat. Ce matin, il s’est entrainé dans une bonne ambiance avec le groupe, il est de la région, donc du coup il s’est vite familiarisé avec son nouvel environnement. Personnellement, je suis satisfait de sa venue, il nous apportera un plus».

«Les sentiments ? Moi ce qui m’intéresse c’est de qualifier la JSK»
Interrogé sur le prochain match, qui sera pour lui spécial, face à une équipe qu’il a déjà entrainée, Aït Djoudi est catégorique : «Le match de ce samedi est très important, nous devons bien nous préparer pour être prêts. Concernant les sentiments, je tiens à vous faire savoir que moi je suis uniquement concentré sur mon équipe que je veux qualifier au prochain tour».

«Les joueurs sont déterminés à réaliser un grand match»
Parlant de l’ambiance qui règne dans son groupe à deux jours du match, l’entraineur kabyle est rassuré : «La préparation du match, comme vous la suivez, se déroule dans de bonnes conditions. Les joueurs sont concentrés sur cette sortie et sont déterminés à réaliser un grand match».

«On a besoin de nos supporters à Bologhine, j’appelle au fair-play»
Comme de coutume, le coach des Canaris n’a pas manqué l’opportunité de s’adresser aux supporters de la JSK qu’il souhaite voir se déplacer en force à Bologhine, pour soutenir l’équipe et l’épauler pour arracher la qualification : «Bien évidemment, nous avons besoin du soutien de nos supporters. C'est notre force, et leur présence à Bologhine galvanisera mes joueurs. J’espère qu’ils viendront en force pour nous soutenir et de rester patients. J’appelle également au fair-play, c’est très important».

Le Buteur (19/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Ven 20 Déc - 11:51

Satisfait de la production de ses troupes à Béchar
Aït Djoudi mise sur le même dispositif face aux Rouge et Noir !


Les Kabyles ont réalisé une très bonne performance lors de leur dernier déplacement à Béchar. Ayant trouvé très tôt le chemin des filets, les camarades du capitaine Rial ont eu la possibilité de tuer le match à plusieurs reprises. Le match nul ramené du sud du pays est un résultat positif. Aussi, un autre point qui mérite d’être signalé, c’est que le dispositif tactique mis en place face à la JSS a porté ses fruits. Ainsi, pour ce match de coupe très difficile au stade de Bologhine, l’entraîneur en chef Ait Djoudi songe sérieusement à renouveler sa confiance au même dispositif tactique. Avec une défense classique, Remache, Mekkaoui et la paire axiale Benlamri-Rial et dans la récupération Yesli et Sedkaoui, dans l’animation Beziouen Madi et en attaque Ebossé et Chibane. L’entraîneur kabyle reste persuadé qu’il a tous les moyens de battre le leader du championnat dans son propre jardin et revenir à Tizi avec une belle qualification et l’offrir à tous les supporters qui rêvent de voir la JSK renouer avec les titres cette saison.

«Je veux cette qualification !»
Très lucide, l’entraîneur Ait Djoudi est convaincu que son équipe a les moyens qu’il faut pour arracher la qualification au prochain tour, demain à Bologhine. A 24 heures du match, il nous a confié : «Depuis notre reprise des entraînements lundi soir, nous avons mis l’accent sur la récupération après un voyage à Béchar. La préparation s’est effectuée dans un climat sain. Personnellement, je n’ai aucune appréhension et le bon état d’esprit qui anime le groupe me laisse optimiste. Je sais que le match sera difficile face à une équipe qui jouera avec l’avantage du terrain et du public, mais je veux cette qualification qu’on souhaite aussi offrir à nos chers supporters qui viendront en force à Alger.»

«Les joueurs sont déterminés à l’emporter»
Parlant de l’état d’esprit qui animait ses joueurs hier avant le départ sur Alger, Ait Djoudi ajoute : «Mes joueurs sont mis dans de bonnes conditions et aucune pression ne pèse sur leurs épaules. Ils sont bien préparés pour le match et déterminés à l’emporter.»

Le Buteur (20/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Ven 20 Déc - 22:50

USMA – JSK : Déclaration d’avant match d’Aït Djoudi
A quelques heures du match de coupe d’entre la JSK et l’USMA, le chef du staff technique de la JSK, Azzedine Aït Djoudi a fait une déclaration sur les ondes de la radio Chaine 2 où il est rapidement revenu sur cette rencontre. « Le match contre l’USMA sera surement difficile. On s’est préparé le plus normal pour cette rencontre même si on avait augmenté la charge cette semaine par rapport à la semaine passée. Dans l’ensemble, je dirai que les joueurs sont motivés pour revenir avec la qualification. De notre côté, nous avons fait une lecture du jeu de l’USMA. Dans l’ensemble, on s’attend à un match équitable et le meilleur aura la qualification. Je souhaite que le fair-play sera total et que l’arbitrage soit correct. J’espère que les supporters seront avec nous et rentreront heureux à la fin de la rencontre. », a déclaré Aït Djoudi.
Rédaction

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Lun 23 Déc - 17:21

Aït Djoudi : «Je connaissais les faiblesses de l’USMA et on les a exploitées»

La qualification arrachée haut la main par l’équipe de la JSK à Bologhine devant sa bête noire a été l’œuvre d’Aït Djoudi. Avec un effectif réduit, il a réussi à battre l’USMA chez elle.

Le match était beaucoup plus tactique et le coach a su comment museler les Rouge et Noir devant leurs nombreux supporters. «Je connaissais les forces et les faiblesses de l’équipe de l’USMA. Je savais qu’elle était prenable. On a su comment exploiter ses faiblesses et je peux vous dire que si elle ne se ressaisit pas à l’avenir, elle sera toujours prenable», a indiqué Aït Djoudi.

«C’est une grande fierté d’avoir mis fin au règne de l’USMA en coupe»
En menant son équipe aux 1/8 de finale, l’entraîneur Aït Djoudi est entré dans l’histoire de la JSK. Il est le premier entraîneur à avoir battu l’USMA chez elle en coupe après plusieurs années de suprématie des Usmistes dans cette compétition. «Oui, c’est une fierté pour moi d’avoir mis fin au règne de l’USMA en coupe. J’avais déjà réussi un tel exploit lorsque j’entraînais l’USMA en mettant fin à sa série de mauvais résultats face au CRB, mais ce que j’ai réussi avec la JSK a une saveur particulière, car c’est le club de mon cœur.» 

«J’avais cru à la qualification et on l’a eue»
La confiance affichée par Aït Djoudi lors du tirage au sort est justifiée. Alors que certains ne misaient pas sur l’équipe kabyle, lui a toujours cru en la qualification de son équipe à Bologhine. «J’ai toujours dit que la qualification est jouable à Bologhine. J’ai bien étudié le jeu de l’USMA et le temps m’a donné raison. J’avais cru à la qualification et on l’a eue.»

«Victoire tactique ou psychologique, l’important est ‘avoir vaincu le signe indien»
Alors que certains estiment que la brillante qualification acquise devant le tenant du trophée est l’œuvre de l’entraîneur Aït Djoudi, ce dernier ne veut pas tirer la couverture vers lui tout seul. Il affirme d’ailleurs que le plus important est d’avoir vaincu le signe indien. «Victoire tactique ou psychologique, l’essentiel est d’avoir vaincu le signe indien. C’est un devoir pour moi d’avoir mené mon équipe vers les 1/8 de finale. Le match n’a pas été facile, mais la chance a été de notre côté lors de la séance des tirs au but.»

«Il ne faut pas s’enflammer»
Bien que son équipe ait écarté de son chemin le tenant du trophée, l’entraîneur Aït Djoudi garde la tête sur les épaules. «Tout le monde connaît les objectifs de la JSK. C’est vrai qu’on a battu le tenant du trophée, mais on ne doit pas s’enflammer. On doit continuer à gérer match par match pour aller le plus loin possible dans cette compétition.»

«J’aimerais gagner tous les titres avec la JSK»
Supporter avant d’être entraîneur de la JSK, Aït Djoudi fait de son mieux pour rendre à la JSK son lustre d’antan. Sa priorité est de redonner confiance à un groupe qui a frôlé la relégation deux saisons de suite. Il ne cache pas néanmoins son souhait de gagner tous les titres avec l’équipe de son cœur. «On a redonné l’espoir aux supporters et on fera tout pour leur rendre le sourire. J’aimerais gagner tous les titres avec la JSK. Les supporters croient maintenant en leur équipe et on fera le maximum pour les satisfaire.»

«Je me concentre seulement sur mon travail»
Le retour d’Aït Djoudi à la barre technique a été plus que bénéfique pour l’équipe. Là où plusieurs entraîneurs ont échoué à redonner une âme à la JSK, lui, en l’espace de quelques mois, a totalement métamorphosé l’équipe kabyle. C’est pour cela que les supporters le veulent à la JSK pour une longue période. Interrogé à ce sujet, Aït Djoudi répond avec philosophie. «Je me concentre uniquement sur mon travail. Je gère match par match et l’important pour moi est que la JSK redevienne ce qu’elle était.» 

«J’ai accordé deux jours de repos pour éviter tout relâchement»
Craignant un éventuel relâchement de ses joueurs après la brillante qualification arrachée devant l’USMA, l’entraîneur kabyle a accordé deux jours de repos à ses joueurs en prévision de la rencontre face à l’USMA. «J’ai accordé deux jours de repos à mes joueurs pour éviter tout relâchement face au CSC.»

«La titularisation de Chibane est un choix tactique»
La titularisation de Chibane face à l’USMA a surpris plus d’un. Malgré son inexpérience, Aït Djoudi lui a fait confiance dans un match aussi décisif que celui des 1/16 de finale. «J’avais besoin de Chibane sur le plan tactique et c’est pour cela que je l’ai aligné d’entrée.»

«Aouedj était prêt pour le match»
Alors que tout le monde s’attendait à voir Aouedj sur le banc face à l’USMA vu que celui-ci n’a réintégré le groupe que dans la journée de jeudi, l’entraîneur de la JSK l’a fait jouer d’entrée. «Aouedj se soignait tout en s’entraînant en solo. Il m’a dit que c’est possible qu’il joue face à l’USMA et comme le staff médical lui a donné le feu vert, je n’ai pas hésité à le titulariser.»

«Si Salem a montré de quoi il est capable»
L’incorporation de Si Salem en deuxième mi-temps face à l’USMA était l’une des surprises réservées par Aït Djoudi à l’USMA. A cet effet, celui-ci dira : «Un entraîneur doit avoir le flair. Si Salem a d’énormes qualités et son incorporation était en quelque sorte un déclic pour nous. Je crois qu’il a démontré de quoi il est capable.»

«La JSK sera plus efficace à la phase retour»
Avec le recrutement de Zaâbiya et Si Salem en attendant l’arrivée d’une troisième recrue, l’entraîneur Aït Djoudi estime que la JSK sera plus forte à la phase retour. «Je crois qu’on sera plus efficaces à la phase retour. On travaille d’arrache-pied pour rendre le sourire à nos fans.»

«Je suis content pour Beni Douala»
La présence de l’équipe de Beni Douala aux 1/8 de finale a réjoui l’entraîneur Aït Djoudi qui souhaite que cette équipe aille le plus loin possible dans cette compétition. «Je suis content pour l’équipe de Beni Douala. Je connais le président de cette équipe et je peux vous dire qu’il est en train de réaliser un excellent travail. Il a ramené un bon entraîneur qui a su faire l’amalgame entre les anciens et les jeunes. Je souhaite d’autres succès à cette équipe. C’est une bonne chose pour la Kabylie d’avoir deux équipes en 1/8 de finale.»

«A ce rythme, Asselah ira au Mondial»
L’entraîneur Aït Djoudi n’a pas tari d’éloges sur son gardien, lequel a été pour beaucoup dans la qualification aux 1/8 de finale. «Asselah est l’un des meilleurs gardiens en Algérie. Avec Hamenad, lui, Mazari et le jeune Amara affichent une belle forme. Asselah travaille d’arrache-pied et à ce rythme, je crois qu’il ira au Mondial.»

Compétition (23/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Mer 25 Déc - 16:25

Aït Djoudi : «Nous voulons terminer la phase aller en beauté»

Les Canaris ont repris, hier après-midi, le chemin des entraînements. Au programme, la préparation du dernier match de la phase aller face au CSC qui a été avancé par la LFP à vendredi. Le coach Azzedine Aït Djoudi s’est dit très satisfait de l’état psychologique de ses éléments qui ont écarté de la Coupe d’Algérie, samedi soir, le tenant du titre, l’USMA. Revenant au championnat, la JSK n’a qu’un seul objectif pour ce vendredi, celui de battre le CSC et rester en haut du tableau : «Je pense qu’après la brillante qualification en coupe, mes joueurs sont au top sur le plan psychologique. On a mérité cette qualification et je tiens à féliciter mes poulains pour leur rendement. Désormais, notre concentration se focalise sur ce match contre le CSC. On va le préparer convenablement et notre objectif est de terminer la phase aller en beauté.»

«Le match contre le CSC sera difficile»
Evoquant son adversaire de vendredi prochain, Aït Djoudi avertit ses poulains contre tout excès de confiance. : «Nous allons recevoir une bonne équipe du CSC qui renferme un riche effectif. Ce match sera difficile. Du coup, mes joueurs ne doivent pas tomber dans la facilité. Je leur ai demandé d’oublier la qualification en Coupe et de ne plus penser qu’à cette partie qu’on ne doit absolument pas rater.»

«Il faut mettre à profit notre ascendant psychologique»

Comme son groupe se trouve dans de bonnes prédispositions psychologiques, Aït Djoudi espère mettre à profit cette bonne passe pour gagner le dernier match de la phase aller, surtout que les supporters sont attendus en force ce vendredi : «Je sais que la qualification en Coupe a fait beaucoup de bien aux joueurs. C’est dire que le groupe est motivé pour se donner encore pleinement. Il faut bien mettre à profit cet ascendant psychologique pour réussir notre dernière sortie de la phase aller.»

«Programme de récupération, avant le match contre le CSC»
Après une rencontre très disputée face à l’USMA et qui est allée au-delà des 120 minutes de jeu, le staff technique a prévu d’axer le travail de cette semaine sur la récupération, sachant que même le match contre le CSC a été avancé de 24 heures : «Vous savez bien que l’équipe a arraché sa qualification, après les tirs au but. Mes joueurs ont fourni beaucoup d’efforts, raison pour laquelle un programme de récupération est prévu, avant de recevoir le CSC.»

«Le programme du stage a été arrêté»
Concernant la préparation hivernale, l’entraîneur kabyle rassure que tout est prêt pour effectuer une bonne préparation qui permettra à la JSK d’aborder la phase retour sous de bons auspices : «Nous allons bientôt partir en stage. Le programme a été arrêté et je vous rassure que l’équipe sera mise dans de bonnes conditions pour effectuer une préparation de qualité.»

«Il ne faut pas que l’équipe s’enflamme»
Avec du recul, l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi affirme qu’il est très heureux de la qualification historique face aux Rouge et Noir. Cette victoire a mis fin à la suprématie des Usmistes dans l’épreuve populaire : «Certes, je suis content de cette performance. Néanmoins, on doit garder les pieds sur terre. On ne doit pas nous enflammer, il faudra gérer notre parcours en Coupe match par match.»

«Merci à nos supporters, cette réussite c’est aussi grâce à eux»
Reconnaissant envers les supporters qui constituent le 12e homme, le patron à la barre technique a ajouté : «Je pense que si nous sommes actuellement dans cette position ; c’est aussi grâce au soutien de nos supporters qui sont derrière nous depuis le début de la saison et nous accompagnent partout. Je leur dis merci pour tout ce qu’ils sont en train de faire pour l’équipe. Je comprends qu’ils attendent beaucoup de nous et je promets que nous allons nous surpasser pour les rendre heureux.»

Le Buteur (25/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Jeu 26 Déc - 12:03

JSK-Aït Djoudi : «On attend Bencherif pour clore le recrutement»

L’entraîneur Azzedine Aït Djoudi confirme les contacts avec le milieu Hamza Bencherif. L’actuel pensionnaire de Plymouth Argyle sera la dernière recrue de la JS Kabylie en ce mercato hivernal.

Il a déjà donné son accord de principe à la direction et il ne reste que la signature du contrat pour que son transfert devienne officiel. L’entraîneur Aït Djoudi, que nous avons interrogé sur Bencherif, semble un peu gêné par la question avant d’annoncer : «On attend Bencherif pour clore le recrutement.»

La venue de Bencherif constitue une véritable surprise. Plusieurs milieux récupérateurs ont été pistés, mais les dirigeants, pour des raisons différentes, ont abandonné leurs pistes avant de porter leur choix sur Bencherif, qui avait failli signer à la JSK au mois de janvier dernier. Mais en l’absence de milieux défensifs libres sur le marché, ils ont été contraints de relancer sa piste avant de réussir à lui arracher son accord de principe.

«Je n’ai rien à reprocher à Maroci»
La méchante blessure contractée par le milieu Tayeb Maroci a suscité moult interrogations. Si le joueur a toujours affirmé que sa blessure n’est pas grave, ajoutant qu’il retrouvera les terrains au début de mois de janvier, d’autres sources avancent néanmoins qu’il aurait pris part au match face au MOB tout en étant blessé. C’est à l’issue de cette rencontre qu’il a contracté une blessure (déchirure aux adducteurs) qui risque de l’éloigner des terrains pour une longue période. L’enfant de Maghnia n’a à aucun moment tenté de faire porter le chapeau à qui que ce soit, mais certaines personnes malintentionnées tentent d’incriminer le staff technique en propageant la rumeur selon laquelle Maroci ne devait pas jouer face au MOB. Le coach kabyle, auquel nous avons demandé sa réaction par rapport à ça, n’a pas souhaité verser dans la polémique. «Je n’ai rien à reprocher à Maroci. Dans ses déclarations à la presse, il n’a incriminé personne», réplique Aït Djoudi.

«Capitanat, ce sera entre Asselah et Benlamri»
En raison de la défection du capitaine Ali Rial pour cause de suspension, d’aucuns s’interrogent sur celui qui héritera du brassard de capitaine ce vendredi face au CSC. L’entraîneur Aït Djoudi avec lequel on a eu une conversation a avoué que, jusqu’à hier après-midi, il n’avait pas encore tranché. «Le brassard de capitaine reviendra soit à Asselah soit à Benlamri, en l’absence de Rial», dira Aït Djoudi. Depuis qu’il a rejoint la JSK, l’ex-défenseur des Sang et Or ne cesse de confirmer l’étendue de son talent. C’est une pièce maîtresse sur l’échiquier des Canaris et ce ne sera aucunement une surprise s’il hérite du brassard face au CSC. Ce ne sera qu’une juste récompense pour ce joueur qui mouille à chaque fois son maillot sur le terrain. Pour ce qui est du gardien Asselah, il avait déjà hérité du capitanat par le passé, mais il avait fini par refuser pour éviter les problèmes vu que l’équipe était confrontée à une crise aiguë.

«Pas inquiet par l’absence de Rial»
Malgré l’absence de Rial, l’un des piliers de sa défense cette saison, Aït Djoudi déclare qu’il a une solution de rechange et qu’il n’est nullement inquiet par la défection de son capitaine. «Ce n’est pas la première fois que la JSK enregistre une absence de taille, mais j’ai des solutions», a-t-il indiqué. Et lorsqu’on lui a demandé si Merbah est prêt pour remplacer l’international des Canaris, Aït Djoudi précise : «Ce sera Merbah ou un autre. Mais celui qui prendra la place de Rial fera de son mieux pour remplir son rôle.»

«Le rendez-vous face au CSC est un match piège»
Sur un nuage depuis leur qualification arrachée haut la main devant l’USMA, les équipiers de Benlamri ont été mis en garde contre tout excès de confiance par leur entraîneur. Ne voulant pas rater cette dernière journée de la phase aller, Aït Djoudi a demandé à ses joueurs d’oublier le match face à l’USMA et ne se concentrer que sur celui face au CSC. «Le rendez-vous de ce vendredi face au CSC est un match piège. C’est un rendez-vous important pour la suite du parcours et on ne doit pas le rater. On tient à terminer la phase aller avec une victoire. Le CSC est un adversaire coriace et on doit faire très attention pour éviter toute mauvaise surprise.»

Compétition (26/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Ven 27 Déc - 10:21

Aït Djoudi : «On doit terminer l’année 2013 par une belle victoire !»

Présent hier matin à la cérémonie de mise en retraite de trois employés de l’OPOW de Tizi Ouzou, l’entraîneur de la JSK Azzedine Ait Djoudi nous a parlé du match de ce soir face au CSC, que son équipe a préparé dans la bonne ambiance. Il faut dire que la qualification en coupe a galvanisé ses troupes qui sont déterminées à l’emporter ce soir pour terminer comme il l’a si bien dit l’année en beauté : «Je suis très satisfait du travail accompli pendant trois jours. Vous savez bien qu’on a accordé plus de priorité à la récupération, après un match intense face à l’USMA. Désormais, il faut gagner face au CSC pour terminer cette année 2013 en beauté.»

«Le CSC est une équipe coriace»
Parlant de l’adversaire du jour, la formation de Cirta, le CSC, le coach ajoute : «L’équipe du CSC est coriace, elle a bien démarré la saison et renferme un bon groupe de joueurs d’expérience. Nous devons rester calmes, lucides et sereins pour ne pas rater notre objectif. J’ai dit aux joueurs de maintenir leur concentration et de chercher ce résultat positif.»

«Je regrette l’absence de quatre joueurs à la fois»
L’effectif kabyle sera amoindri face au CSC. En effet, pas moins de quatre éléments manqueront ce match, entre autres Rial, Madi et Chibane suspendus par la LFP ainsi que le jeune lutin Maroci blessé. C’est pour la première fois que le groupe est décimé et cela semble inquiéter quelque peu l’entraîneur  : «Honnêtement, je regrette beaucoup l’absence de quatre éléments à la fois pour ce match, c’est une première depuis le début de la saison. J’aurais aimé disposer de tout mon dispositif pour ce dernier match. Toutefois, il n’y a pas lieu de s’alarmer, nous avons des solutions de rechange et ceux qui seront appelés à jouer vont donner aussi ce qu’ils ont dans les tripes pour qu’on gagne notre match.»

«On attend toujours la qualification de notre attaquant Zabiaa»
Après l’entrée réussie du milieu de terrain Si Salem face à l’USMA, le numéro un de la barre technique kabyle attend avec impatience la qualification du deuxième attaquant, le Libyen Mohamed Zabiaa : «Nous attendons toujours l’arrivée du TMS pour qualifier notre attaquant Mohamed Zabiaa. Actuellement, il se prépare avec le groupe et affiche une bonne motivation pour entamer lui aussi sa mission avec l’équipe. J’espère qu’on pourra le qualifier très vite, car croyez-moi, il possède de bonnes qualités et nous sera d’un grand apport.»

«Nos supporters ont été à la hauteur, ils doivent maintenir leur mobilisation»
A propos de la présence des supporters attendus en force ce soir à l’occasion de la dernière sortie de la phase aller à Tizi, Ait Djoudi est optimiste et lance un appel à tous les amoureux du club kabyle de venir encourager les coéquipiers de Malik Asselah face au CSC : «Je suis très satisfait du rôle joué par nos supporters pendant toute la phase aller, honnêtement, ils ont montré à quel point ils savent accompagner leur équipe. Je le dis et je le répète, le 12e homme est notre force. J’appelle tous nos supporters à maintenir cette mobilisation pendant toute la saison, je suis convaincu qu’on pourra leur offrir quelque chose à la fin.»

Le Buteur (27/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Ven 27 Déc - 10:27

JSK-Aït Djoudi : «Les trois points doivent rester à Tizi»

A la veille de la rencontre de son équipe devant le CSC comptant pour la dernière journée de la phase aller, on a croisé l’entraîneur en chef des Jaune et Vert.

Ce dernier était très concentré sur le match de cet après- midi, surtout que les trois points de la rencontres sont très importants pour la formation du Djurdjura. «D’abord, on doit ajouter d’autres points à notre compte et comme on jouera chez nous et devant nos supporters, les choses sont très claires pour nous, on n’a pas un autre choix que de garder les trois points de la rencontre chez nous à la maison. Certes, le CSC est une équipe très coriace, néanmoins, on est déterminés à gagner cette rencontre et terminer la phase aller en beauté avant de commencer à penser à la seconde manche du championnat. On a bien préparé ce rendez-vous, on n’a rien laissé au hasard, les joueurs sont très conscients de la difficulté de la rencontre mais sont aussi décidés à battre les Sanafir avant de prendre quelques jours de repos», nous dira le coach kabyle.

«C’est le match des supporters»
Lors de notre discussion avec le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert, ce dernier a beaucoup insisté sur le retour en force des supporters kabyles, un retour qui a fait énormément plaisir aux joueurs, dirigeants et membres du staff technique. «Devant l’USMA en coupe d’Algérie, nos supporters ont joué un grand rôle, ils étaient tout simplement magnifiques, c’est vraiment un plaisir de voir les joueurs fêter la qualification avec leurs fans. D’ailleurs, pour le match de cet après-midi, on compte vraiment sur notre public, je suis sûr que le match se déroulera devant des gradins bien garnis, on a besoin de l’aide de nos supporters pour battre le CSC, d’ailleurs, je profite de cette occasion pour lancer un appel aux milliers de supporters de la JSK de venir en masse nous soutenir cet après-midi et incha Allah, à la fin de la rencontre, on fêtera ensemble la victoire.»

«Ce n’est pas facile de remplacer Rial, Maroci, Chibane et Madi, mais…»
Pour composer le onze de départ de cet après-midi, l’ancien sélectionneur national trouvera quelques difficultés. Pas moins de quatre titulaires seront absents pour cause de suspension et de blessure, mais, Aït Djoudi reste toutefois confiant. «Un gars comme Rial ne court pas les rues, c’est difficile de remplacer des joueurs comme Maroci, Madi et Chibane, néanmoins, on ne va pas trouver des prétextes concernant ces absences, au contraire, on doit trouver les bonnes solutions afin de meubler les vides laisser par ces joueurs.» 

«La liste des libérés, tout sera clair au début de la semaine»
Concernant les joueurs qui seront appelés à quitter le navire jaune et vert cet hiver, Aït Djoudi précise : «Beaucoup de choses ont été dites ces derniers temps sur les joueurs à libérer. Pour moi, les choses étaient bien claires dès le départ, je vais me réunir avec les responsables du club à l’issue de la rencontre de cet après-midi et par la suite, on arrêtera la liste des joueurs qui seront appelés à quitter le club cet hiver d’une manière officielle.» 

Compétition (27/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Sam 28 Déc - 13:37

Aït Djoudi : «On a commis des erreurs de débutants»

Azzeddine Aït Djoudi, l’entraîneur de la JS Kabylie, est déçu par cette défaite inattendue concédée devant le CSC. «Je suis frustré par cette défaite. Le nul aurait été au moins équitable au vu des multiples occasions qu’on s’est créées tout au long de la partie. Les Sanafir ont profité de nos erreurs pour repartir avec les trois points. C’est vraiment frustrant», a déclaré Aït Djoudi.

Sur les deux buts encaissés par son équipe durant les 6 dernières minutes de la partie, le coach des Canaris estime que ses défenseurs auraient pu les éviter. «Au vu de la physionomie de la rencontre, je crois qu’on a raté la victoire. Malheureusement, on a commis des erreurs de débutants dont a profité le CSC. Notre adversaire n’avait rien à perdre. Il a fait preuve de beaucoup de sang-froid.»

«Le penalty raté par Ebossé l’a fait sortir du match»
Sur la prestation de son attaquant vedette Albert Ebossé, le coach des Canaris croit que le penalty qu’il a raté à la 25e minute l’a fait sortir du match. «Ebossé est sorti du match après le penalty qu’il a raté. Il a tenté de revenir après, mais c’était déjà trop tard. S’il l’avait marqué, il nous aurait donné des ailes, mais c’est le contraire qui s’est produit. »

«Cette défaite nous gâche la fête de fin d’année»
Moins d’une semaine après la brillante qualification arraché haut la main à Bologhine, la JSK tombe chez elle face à une équipe qui a multiplié les contre-performances que ce soit chez elle ou en déplacements ces dernières semaines. «Cette défaite nous gâche la fête de fin d’année. On ne s’attendait pas à perdre chez nous surtout qu’on a dominé notre adversaire. Les Sanafir sont venus pour défendre et ils sont repartis avec les trois points de la partie.»

«Mekkaoui a joué tout en étant blessé»
Malgré l’amère défaite concédée face au CSC, Aït Djoudi a rendu hommage à Mekkaoui qui a joué tout en étant blessé. «Mekkaoui a joué alors qu’il était blessé. Il a été contraint de sortir, car il ne pouvait plus supporter les douleurs.»

«Notre bilan est positif»
Occupant provisoirement la troisième place, leurs chances de terminer la phase aller sur le podium sont inexistantes vu que le MCA et l’ASO joueront aujourd’hui chez eux. «Même si on a raté plusieurs points à domicile, je crois que notre bilan est positif. On doit profiter de cette trêve pour combler nos lacunes.»

«On a besoin de renforts»
Après avoir souligné qu’il dispose d’une équipe juste moyenne, l’entraîneur Aït Djoudi avoue qu’il a besoin de renforcer encore son effectif. «On ne doit pas se voiler la face. On a besoin de renforts», a-t-il conclu.

«On a fait signer des joueurs tout juste moyens à l’intersaison»
L’entraîneur Aït Djoudi a jeté un pavé dans la marre en affirmant à la fin de la rencontre  qu’il dispose d’une équipe juste moyenne. «Je ne voulais pas le dire auparavant, mais j’avoue qu’on a fait signer des joueurs juste moyens à l’intersaison. Je me suis abstenu à le dire en début de saison pour qu’on puisse reconquérir nos fans», a-t-il lancé avant de poursuivre : «J’appréhendais beaucoup ce match en raison de l’absence de 4 titulaires.»

«On doit revoir nos calculs»
La défaite inattendue concédée face aux Sanafir, lesquels se sont présentés à Tizi Ouzou sans entraîneur a fait mal au coach Aït Djoudi. Ce dernier sait mieux que quiconque qu’avec cette contre-performance, il sera difficile, voire impossible à son équipe de revenir dans la course au titre. «On avait la possibilité de terminer la phase aller sur le podium, mais avec cette défaite, on doit revoir nos calculs. Moi aussi, je dois réfléchir à certaines choses», a-t-il souligné.

Compétition (28/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Dim 29 Déc - 11:48

JSK : Dirigeants - Aït Djoudi, ça commence la critique !

On l’aura compris, ça a vraiment chauffé à la fin de la rencontre d’hier face au CSC. Ni les dirigeants, ni les joueurs, ni le staff, ni même les supporters n’étaient satisfaits du résultat final. Sauf que, du côté des dirigeants, on ne s’est pas privé de livrer les premières impressions suite à cette première défaite de la saison. Pour cause, nombreux sont ceux qui ont ouvertement critiqué les changements d’Azzedine Aït Djoudi dans ce match, estimant que Mekkaoui ne devait pas sortir et qu’il fallait incorporer un milieu de terrain après le but de Beziouen. Et même si les avis sont partagés sur le choix des changements du coach, l’ensemble des dirigeants étaient unanimes à penser que les joueurs se devaient de préserver le score à 7 minutes de la fin de la rencontre. Le moins que l’on puisse dire, est que cette fois-ci, coach et joueurs ont sévèrement été critiqués par les dirigeants qui n’arrivent toujours pas à comprendre les raisons de ce naufrage, au moment où les joueurs ne manquent de rien sur le plan financier.

Les arguments d’Aït Djoudi

Dès sa sortie des vestiaires et avant d’animer un point de presse, Aït Djoudi a eu une brève discussion avec des proches du club. Il leur a expliqué qu’il a eu du mal à gérer cette rencontre avec quatre absences de taille. Le coach faisait bien évidement allusion à la blessure de Maroci et à la suspension de Rial, Madi et Chibane. Aït Djoudi a aussi ajouté dans la foulée qu’il n’avait pas trop le choix sur le banc de touche et qu’il a géré cette rencontre avec les moyens du bord. Des arguments plus ou moins convaincants qui devraient plaider en sa faveur à quelques jours de la reprise des entraînements.

Le Buteur (29/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Dim 29 Déc - 13:05

Aït Djoudi : «J’assume pleinement cet échec, maintenant on doit revoir nos calculs»

L’entraîneur de la JSK, Azzedine Aït Djoudi, avait du mal à commenter la dernière défaite de son équipe face au CSC, tant elle était inattendue. Après avoir ouvert le score dans les dix dernières minutes par le jeune Beziouen, les Kabyles s’écrouleront en encaissant, l’espace de sept minutes, deux buts. Une défaite qui fait perdre des points précieux au club kabyle. Cependant, Aït Djoudi n’a pas hésité à déclarer qu’il en assumait l’entière responsabilité et qu’il fera tout pour améliorer les résultats de son équipe.?«C’est une défaite amère que nous avons concédée à domicile. Je pense qu’on aurait pu faire mieux. J’assume entièrement la défaite. Désormais, il va falloir revoir nos calculs, en prévision de la reprise de la compétition», a déclaré le patron à la barre technique des Canaris.
 
«J’appréhendais l’intelligence et l’expérience des joueurs du CSC»
Reconnaissant la richesse de l’effectif de son adversaire du jour, Aït Djoudi a avoué : «Je reconnais que j’appréhendais l’intelligence et l’expérience des joueurs du CSC. Je savais bien que notre mission allait être difficile. Le CSC n’a pas pris trop de risques.?Ils ont opéré par des contres et sur deux balles arrêtées, ils ont pu renverser la situation en leur faveur.»

«L’absence de quatre de nos joueurs nous a été fatale»
La JSK a évolué face au CSC sans quatre éléments clés, le capitaine, Rial, Chibane, Madi et Tayeb Maroci. Ces absences ont mis Aït Djoudi dans une situation délicate, comme il a tenu à le confirmer en fin de match : «Je dois aussi ajouter que l’absence de Rial, Maroci, Chibane et Madi nous a été fatale.»

«Mekkaoui a joué blessé, je le remercie pour son courage»
Outre les quatre éléments absents face au CSC, Aït Djoudi a signalé que Mekkaoui a joué amoindri. En effet, le latéral gauche avait contracté une blessure de la cuisse avant le match, mais il a été aligné : «Notre latéral gauche, Mekkaoui, a joué tout en étant blessé.?Je le remercie pour son courage, il a quand même tenu jusqu’au dernier quart d’heure de la rencontre.»
  
«Il existe toujours des lacunes qu’on corrigera lors de la trêve»
Concernant le rendement de son équipe, après 15 journées de championnat, Aït Djoudi dira : «Je ne me suis pas exprimé avant, pour préserver la sérénité de mon groupe mais surtout pour reconquérir d’abord le public qui a été notre premier objectif. Je reconnais qu’il existe toujours des lacunes dans mon effectif qu’on doit corriger pendant la trêve hivernale.»
  
«C’est le moment de faire un premier bilan !»
Après quinze matchs de championnat et deux en Coupe d’Algérie, c’est le moment de faire un premier bilan. En Coupe d’Algérie, la JSK reste sur deux victoires, mais en championnat, les choses ne se sont pas passées comme on le souhaitait : «Maintenant, on termine la phase aller amèrement avec cette défaite. L’heure est au bilan, il y a des choses positives qu’on a retenues et des lacunes à corriger. Il y aura bien évidemment beaucoup de changements à la reprise.»

«Notre stage hivernal en Tunisie s’étalera du 6 au 14 janvier»
A propos du stage hivernal, l’entraîneur Aït Djoudi dira : «Nous avons tranché la question du centre de préparation. C’est à Hammam Bourguiba qu’on effectuera notre stage du 6 janvier au 14. Pendant cette période, on travaillera beaucoup pour que les choses aillent mieux au retour.»

«On a prévu deux ou trois matchs amicaux en Tunisie»
Concernant le programme du stage, Aït Djoudi a ajouté : «Nous allons nous regrouper à Hammam Bourguiba. Les joueurs vont être soumis à un travail axé sur le volet physique. Sur place, on a prévu deux, voire trois matchs amicaux. Ce sera pour nous une période importante pour espérer revenir en forme lors de la phase retour.»

«Il nous reste encore un joueur pour clore le recrutement»
Après Si Salem et l’attaquant libyen, Mohamed Zabiaa, la JSK attend sa troisième et dernière recrue hivernale, comme nous l’a fait savoir l’entraîneur Aït Djoudi : «Jusqu’à présent, deux nouveaux joueurs ont rejoint notre club. Nous en attendons un troisième et dernier pour clore le dossier. En principe, les contacts avancent bien et nous finaliserons très prochainement.»

«Le plafonnement des salaires favorisera l’investissement dans les clubs»
A une question concernant le plafonnement des salaires, Aït Djoudi nous a donné son point de vue : «Personnellement, je trouve que le plafonnement des salaires est une bonne chose, ça favorisera l’investissement dans tous les clubs.»

Le Buteur (29/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Dim 29 Déc - 15:18

Aït Djoudi : «Hannachi est le président, il est libre de déclarer ce qu’il veut»

Hier après-midi, on a pris attache avec le premier responsable du staff technique des Jaune et Vert. Comme la première manche de la saison s’est achevée vendredi dernier, l’ancien sélectionneur national est revenu sur plusieurs sujets concernant son équipe. Entretien.

- Pour commencer, les supporters sont très déçus après la défaite de vendredi dernier…
- Moi aussi je suis déçu. Pour vous faire une confidence, je n’ai pas fermé l’œil de toute la nuit, de vendredi à samedi. C’est vraiment dommage, on a ouvert le score à quelques minutes de la fin de la rencontre, mais par la suite, on est tombés dans la facilité. C’est vraiment dommage, on avait la possibilité de terminer la phase aller sur une très belle note. 

- Hannachi a déclaré à l’issue de la rencontre, c’est parce que les joueurs ont reculé après avoir marqué. Quelque part, il vous critique indirectement…
- Moi, je n’ai pas fait cette lecture. C’est tout ce que je vais dire.

- Alors que vous aviez déclaré à l’issue de la rencontre de vendredi dernier que le bilan de la phase aller est positif, Hannachi, lui, a déclaré que le bilan est mi-figue mi-raisin…
- Ecoutez, Hannachi est le président, c’est lui le premier responsable du club, il est libre de déclarer donc ce qu’il veut. Moi, ce qui m’intéresse le plus est notre bonne relation et notre collaboration dans le travail. On s’entend bien, c’est le plus important.

- Vous avez déclaré à l’issue de cette même rencontre que vous allez revoir certaines choses. Peut-on savoir sur quels sujets vous aviez parlé au juste ?
- C’est entre le président et moi, on va se réunir dans les heures à venir et on va tout déballer. On abordera le sujet des joueurs qui ont donné satisfaction et des joueurs qui ont déçu, on arrêtera aussi à cette occasion la liste des joueurs à libérer et on abordera d’autres sujets très important à mes yeux.

- Selon plusieurs spécialistes mais aussi plusieurs supporters, la qualité de l’effectif de  la JSK ne permettrait pas au club de jouer les premiers rôles…
- Je ne remets pas la qualité de l’effectif en cause, mais je mise beaucoup sur les nouvelles recrues pour combler les lacunes qu’on a décelées lors de la phase aller.

- Remache, Asselah, Sedkaoui, ces trois joueurs sont plus anciens que Benlamri, mais vous aviez donné le brassard de capitaine à ce dernier. Sur quels critères vous aviez donné le brassard à Benlamri…
- D’abord, Benlamri a bien accompli son rôle de capitaine, et puis, je n’ai pas donné le brassard à Benlamri, ce sont les joueurs qui l’ont choisi.

- Tous les présents vendredi dernier au stade condamnent Asselah. Selon leurs avis, il ne devait pas monter en attaque et laisser sa cage vierge…
- Moi, je ne condamne pas Asselah. Tellement il voulait gagner, il a osé monter en attaque lors des dernières secondes de la partie. 

- Vous aviez aussi surpris plus d’un en titularisant Si Salem devant le CSC alors que ce dernier n’a rien fait sur le terrain…
- Si Salem a réalisé de très belles choses devant l’USMA, pour cette raison, je l’ai titularisé devant le CSC. C’est un joueur qui vient juste de signer au club, avec un peu plus de temps, il sera à la hauteur.

- En  17 matchs, Messaâdia n’a marqué aucun but mais il a continué quand même à bénéficier de votre confiance…
- Messaâdia a de grandes qualités, en plus, il travaillait dur aux entraînements, je voulais l’aider, il avait besoin juste de marquer un but pour se libérer et on attendait ce but avec impatience. C’est un joueur qui pourrait apporter toujours un plus à l’équipe.

- Il sera donc maintenu…
- Tout dépendra de la réunion d’aujourd’hui. 

- Beziouen a, chaque fois qu’il rentrait,  apporté un plus, or, il n’a pas bénéficié de votre confiance…
- J’ai titularisé Beziouen à trois reprises. Il n’a pas eu le rendement escompté, mais lorsqu’il entre en cours de jeu, il apporte un plus, c’est un bon joker pour moi. Maintenant, c’est à lui de me prouver le contraire et de gagner sa place de titulaire.

- Zaâbiya n’est toujours pas qualifié, a-t-il un problème administratif ?
- Non, je ne le pense pas, c’est juste une question de temps.

- Pour terminer, peut-on connaître les objectifs du club pour le reste de la saison ?
- Moi, je reste très optimiste. On continuera à travailler la main dans la main, on fera le maximum pour rester sur le podium. Pour le titre, on en reparlera au mois de mai.

Compétition (29/12/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Jeu 2 Jan - 14:43

JSK : Zabiaa officiellement qualifié !
Aït Djoudi «: Content que je puisse compter enfin sur lui»


La semaine de récupération dont les Canaris ont bénéficié juste après le dernier match de la phase aller tire à sa fin. Dans deux jours, la JSK se rendra au centre de préparation de Hammam Bourguiba (Tunisie), où est prévu le stage hivernal. L’entraîneur kabyle Aït Djoudi mise justement sur cette période pour recharger les batteries de son groupe en prévision de la phase retour qui s’annonce âpre. Depuis une semaine, Aït Djoudi s’est attelé avec ses collaborateurs à arrêter le programme de travail à suivre une fois en Tunisie. Aït Djoudi que nous avons contacté nous a révélé que tout est prêt et qu’il va falloir tirer beaucoup de bénéfices de cette période. «Les joueurs ont bénéficié d’une semaine de repos. C’est largement suffisant après une première partie de la compétition. Maintenant place au travail. Nous allons nous rendre en Tunisie non pas pour du tourisme mais pour travailler très dur. Il faut profiter au maximum de cette période pour revenir en force au retour», a déclaré Aït Djoudi.

«Nous avons tracé un programme de travail spécifique pour cette période»
Interrogé sur le programme arrêté pour l’occasion, Aït Djoudi a tenu à nous expliquer : «Après une première partie de la compétition durant laquelle l’équipe a joué quinze matches en championnat et deux en coupe, sans compter les quelques sorties en amical, il va falloir mettre en place un programme adapté pour recharger les batteries. Je vous informe que tout a été pris en charge et, sur place, l’équipe suivra un programme varié.»

«L’équipe jouera des matches amicaux, une occasion pour les nouvelles recrues de mieux s’adapter avec le groupe»
Aït Djoudi a évoqué la question des matches amicaux prévus en Tunisie, en principe trois, face à Bizerte, Beja et, enfin, le CAB ou le CSC : «Evidemment, durant cette période de stage, l’équipe disputera quelques matches amicaux. C’est une bonne chose pour préparer le groupe à la reprise de la compétition, mais surtout ça sera une occasion pour les nouvelles recrues de mieux s’adapter.» Après plusieurs semaines d’attente, le nouvel attaquant libyen Mohamed Zabiaa est enfin qualifié. À cet effet, Aït Djoudi n’a pas caché sa satisfaction et nous a déclaré : «Personnellement je suis très satisfait par la qualification de notre attaquant Zabiaa. Cela fait plusieurs jours que nous attendons le fameux document. Je n’étais pas inquiet certes, néanmoins j’aurais aimé s’il avait été qualifié un peu plus tôt, on l’aurait utilisé lors de nos derniers matches».

Le Buteur (02/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Ven 3 Jan - 12:52

Critiqué après avoir terminé la phase aller sur le podium :
Quel sort sera réservé à Aït Djoudi en cas d’échec en fin de saison ?


Ce n’est un secret pour personne, les relations entre Hannachi et Aït Djoudi ont pris un sérieux coup suite à la défaite de la JSK devant le CSC. Le président kabyle n’a pas hésité à critiquer publiquement son entraîneur en déclarant même que le parcours de l’équipe en cette première manche de la saison était mi-figue, mi-raisin alors que la formation du Djurdjura a terminé la phase aller de championnat sur le podium et à cinq points du leader usmiste. Mieux encore, les Canaris sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la coupe d’Algérie. Quelque part, les objectifs du club pour cette première manche de championnat ont été atteints, en outre, le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert a fait l’objet de critiques acerbes de la part de ses dirigeants. Ce dernier était même sous pression ces derniers jours. A son retour au club l’été dernier, Aït Djoudi n’a pas parlé de titre ni d’autre chose avec Hannachi, l’objectif sur lequel les deux parties se sont entendues était de  monter une équipe compétitive qui pourra concurrencer les grosses cylindrées de notre championnat dans les deux ou trois prochaines saisons. Néanmoins, les choses ont changé avec la fin de la phase aller et Aït Djoudi a été critiqué après avoir terminé l’aller sur le podium. Reste à savoir maintenant quel sort sera réservé à ce dernier en fin de saison au cas où la JSK n’arrive pas à terminer le championnat sur le podium ou si elle ne remporte pas la coupe d’Algérie. De son côté, l’entraîneur en chef du club phare de Kabylie, qui a reçu une gifle peut-on dire de la part de ses dirigeants ces derniers jours, aurait sans aucun doute pris ses devants, lui qui a déjà reçu plusieurs contacts ces derniers temps de la part d’équipes algériennes et même étrangères.

Compétition (03/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Lun 6 Jan - 14:43

Aït Djoudi : «Benlamri et Zabiaa auraient pu éviter ce retard»

A l’issue de la première séance d’entraînement qui s’est déroulée hier matin, nous nous sommes entretenus avec le numéro un de la barre technique de la JSK, Ait Djoudi, qui est revenu bien entendu sur le long voyage qu’ont effectué les joueurs depuis Tizi et bien entendu les objectifs tracés pour le stage hivernal. Ce dernier  estime que cette période doit servir pour les joueurs qui doivent redoubler d’efforts, afin d’être prêts pour la reprise de la compétition dans deux semaines : «Je comprends bien que les joueurs aient ressenti ce matin quelque peu la fatigue du voyage, toutefois je sais qu’ils vont vite récupérer pour entamer officiellement notre programme de travail. Notre plan d’action s’étale sur une dizaine de jours, nous mettrons les bouchées doubles pendant cette première semaine pour avancer dans notre travail.» Par ailleurs et pour répondre à une certaine campagne de déstabilisation en cette période de préparation hivernale, notamment pour certaines rumeurs qui l’ont donné sur le point de quitter la JSK, Ait Djoudi met fin à la polémique en déclarant : «Honnêtement, j’ai été surpris d’apprendre que je suis cité sur le départ de mon poste d’entraineur à la JSK. Ces informations sont de la pure invention et je vous assure que je n’ai jamais songé à partir ; je suis un homme de principe. Je suis revenu à la JSK pour redorer son blason, jamais je n’ai pensé un moment lâcher l’équipe en pleine reconstruction.»

«Le recrutement s’est fait en concertation avec la direction et en fonction des besoins»
La période qui a précédé le stage hivernal a connu l’arrivée de trois nouvelles recrues, Zabiaa, Si Salem et Bencherif qui a paraphé son contrat de 18 mois samedi soir. A ce titre, Ait Djoudi nous révèle : «Comme toutes les équipes, la JSK avait besoin de se renforcer pendant le mercato. On a ciblé des joueurs en fonction de nos besoins. Plusieurs noms ont été retenus dans nos priorités. Ce recrutement s’est fait en concertation avec la direction.»

«J’espère que les nouvelles recrues vont intégrer le schéma de la JSK»
Pour ce qui est des attentes après l’arrivée de trois nouveaux joueurs, l’entraineur kabyle espère qu’ils vont apporter le plus escompté et que l’équipe va montrer avec leur présence dans l’effectif un visage meilleur à la phase retour : «Nous avons recruté trois nouveaux joueurs. Ils sont venus à la JSK suite à un besoin exprimé dans certains compartiments. Zabiaa, Si Salem et Bencherif vont travailler dur pendant ce stage et j’espère qu’ils vont vite intégrer notre schéma. J’attends beaucoup d’eux pour la suite de notre parcours.»

«Nous sommes à Hammam Bourguiba pour bien préparer le stage hivernal»
Evoquant la préparation hivernale, Ait Djoudi reste optimiste que pendant les deux prochaines semaines les joueurs vont donner le meilleur pour une bonne préparation laquelle servira la JSK pour jouer les premiers rôles au retour : «Si nous sommes ici c’est pour travailler et pas pour faire du tourisme. Un programme est arrêté pour la circonstance et nous veillerons à ce qu’il soit appliqué jusqu’au dernier jour. La phase retour profile à l’horizon et la JSK ambitionne de jouer les premiers rôles.»

«C’est le fait d’avoir avancé le stage de deux jours qui a causé ce nombre d’absences»
N’ayant pas caché son regret d’avoir entamé le stage avec une cascade d’absences, Ait Djoudi a tenu toutefois à expliquer que la responsabilité est partagée dans la mesure où la date initiale du départ a été avancée de deux jours et du coup plusieurs joueurs n’ont pu changer leur plan de vol, notamment les émigrés Beziouen et Yesli et l’attaquant Ebossé : «Le fait d’avoir avancé le début du stage de deux jours a fait que plusieurs joueurs ont manqué la reprise à Hammam Bourguiba. Toutefois, j’aurai souhaité avoir le groupe au complet et j’espère qu’à partir de ce lundi, aucun joueur ne manquera à l’appel.» Deux joueurs auraient pu ne pas rater la reprise des entraînements à Hammam Bourguiba, selon l’entraineur Ait Djoudi, l’axial Benlamri et l’attaquant libyen Mohamed Zabiaa : «Je pense que Benlamri et Zabiaa auraient pu être là avec nous dès la première séance. Le premier n’a pas prolongé son passeport dans les délais et l’attaquant Zabiaa qui réside en Tunisie pouvait arriver avant les autres à El Mourad.»

«Les grandes lignes de la discipline interne sont connues et personne n’a le droit de les transgresser»
A notre question sur la discipline de fer qu’il compte instaurer ici à Hammam Bourguiba, dans l’optique de mener à bien la mission, Ait Djoudi n’ira pas par trente-six chemins pour dire : «Toute réussite passe par le sérieux, l’assiduité et l’abnégation. Les grandes lignes du règlement intérieur pour ce stage sont connues et personne, je dis bien personne n’a le droit de les transgresser.»

«Nous allons profiter du stage pour corriger nos erreurs et préparer une grande phase retour»
Parlant des objectifs assignés pour ce stage hivernal, l’entraineur des Canaris est catégorique, la JSK doit rentrer à Tizi avec beaucoup de satisfactions, sur le plans physique, technico et tactique. Sachant que pour l’instant pas moins de trois matchs amicaux sont retenus au menu  : «Nous allons profiter au maximum de ce stage de préparation. Lors de la phase aller, l’équipe a certes montré beaucoup de signes positifs, malheureusement nous avons déploré quelques insuffisances. L’occasion se présente pour nous dans ce regroupement pour corriger nos lacunes et préparer le groupe à faire face à une phase retour qui s’annonce très dure.»

«Salem Gai est resté à Tizi pour s’occuper de Hiket et Oukal»
L’absence de l’entraineur-adjoint Salem Gai ici à Hammam Bourguiba allait ouvrir la voie à la spéculation, Ait Djoudi a vite éclairé la situation en expliquant les raisons exactes de cette absence : «Salem Gai n’est pas venu avec nous en Tunisie pour la simple raison qu’il a été chargé d’une autre mission à Tizi,  la prise en charge de deux joueurs, Hikmet et Oural. Ces deux derniers qui reviennent de blessures ont besoin de s’entraîner cette semaine pour récupérer très vite la forme, on aura besoin d’eux à la phase retour et je compte sur Gai pour les remettre d’attaque d’ici notre retour au pays.»

Le Buteur (06/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Lun 6 Jan - 14:54

JSK-Aït Djoudi : « C’est nous qui nous avions avancé le stage de deux jours et non pas les joueurs qui ont brillé par leur absence»

C’est hier matin que la formation du Djurdjura a effectué sa première séance d’entraînement sur les terres tunisiennes. Quatorze joueurs seulement ont pris part à cette séance, les autres éléments n’ont pas fait le déplacement avec le groupe, leur arrivée est attendue d’un moment à l’autre. Sur les absences de pas moins de huit joueurs qui ont raté le début de ce stage, Aït Djoudi explique :

«C’est vrai, on aurait aimé débuter ce stage au complet, néanmoins, il faut bien comprendre que c’est nous qui avions avancé ce stage de deux jours, et ce n’est pas les joueurs qui ont brillé par leur absence. Dans un premier temps, le stage était prévu pour le 6 janvier, or, on a jugé utile de l’avancer de deux jours afin de bien travailler et d’assurer une bonne préparation pour le groupe. Quelque part donc, on s’attendait à ce que quelques joueurs ratent le début de stage, surtout que quelques joueurs étaient en vacances à l’étranger. Mais aujourd’hui, le groupe sera au complet et c’est le plus important pour nous, car les choses sérieuses débuteront ce matin.»

«Quelque part, Benlamri a pris les choses à la légère concernant le renouvèlement de son passeport»
Djamel Benlamri n’a pas été du voyage avec le groupe, car la date de son passeport a expiré. Pour l’entraîneur, son joueur a pris les choses à la légère. «On peut condamner Benlamri. Il était au courant que l’équipe effectue un stage de préparation à l’étranger, il pouvait donc renouveler son passeport tranquillement et ne pas faire toute une gymnastique pour régler ce problème et nous rejoindre par la suite à Hammam Bourguiba avec quelques jours de retard. Selon les échos que j’ai eus hier matin, son problème a été réglé et il ne tardera pas à arriver. Il doit prendre part à ce stage afin qu’il soit sur la même longueur d’onde avec les autres joueurs sur le plan physique.» 

«Je ne comprends pas pourquoi Zaâbiya n’est pas arrivé à temps à Hammam Bourguiba»
Pour le Libyen Zaâbiya qui habite en Tunisie, il devait être le premier joueur à arriver à Hammam Bourguiba, surtout qu’il accuse un retard sur le plan physique, mais le néo avant-centre des Canaris a brillé par son absence hier. Aït Djoudi condamne. «Oui, c’est vrai, il devait être ici avec nous et prendre part à la première séance d’entraînement de l’équipe. Je ne comprends pas pourquoi il a fait ce retard. De toute façon, j’aurai une discussion avec lui à son arrivée.»

«Gaci est resté à Tizi Ouzou pour s’occuper de Hikam et Oukal»
Gaci, l’un des adjoints d’Aït Djoudi, est resté au pays. C’est finalement l’entraîneur en chef des Canaris qui a jugé utile de le laisser à Tizi Ouzou. «Gaci est resté à Tizi Ouzou afin de s’occuper de Hikam et Oukal. Ces deux joueurs font partie de l’effectif senior, ils reviennent de blessures, on aura besoin d’eux. C’est pour cette raison que Gaci est resté avec eux à Tizi Ouzou, c’est pour leur assurer une bonne prise en charge sur le plan du travail.»

«On abordera tous les volets lors de ce stage»
Pour ce stage de dix jours, le staff technique ne laisse rien au hasard. Aït Djoudi veut travailler tous les volets à Hammam Bourguiba. «On ne pourra pas se focaliser sur le volet physique ou sur le technico-tactique uniquement. C’est une préparation de milieu de saison, on abordera tous les volets et les joueurs seront appelés à bien travailler afin de réussir une excellente préparation et attaquer la seconde manche de la saison en fanfare.»

«Bencherif est compétitif, il n’aura pas besoin d’un programme spécifique»
Concernant la troisième et dernière recrue de l’équipe en cette période de mercato hivernal, Aït Djoudi estime que Bencherif n’aura pas besoin d’un programme spécifique. «Je pense que Bencherif est compétitif. Il n’aura pas besoin d’un programme spécifique. Toutefois, on va l’évaluer. Il subira quelques tests sur le plan physique avant d’intégrer le groupe.»       

«Satisfait de l’opération recrutement ? On verra après»
Comme tout le monde est au courant, la direction de la formation du Djurdjura a consommé ses trois licences en cette période des transferts. L’entraîneur kabyle ne veut pas parler de la réussite ou pas de l’opération recrutement. «Lorsque les trois joueurs joueront en compétition officielle, on pourra par la suite dire si je suis satisfait ou pas de l’opération recrutement. Pour le moment, la direction a renforcé les postes qu’on a voulu renforcer. Le plus important est que ces éléments entrent dans nos schémas, par la suite, on pourra les juger.»

«On ne pouvait pas attendre Boucherit et les autres joueurs ciblés»
Afin de savoir si la direction du club avait satisfait ses exigences concernant l’opération recrutement, l’ancien sélectionneur olympique explique : «D’abord, on a renforcé les postes qu’il fallait renforcer, j’ai demandé un attaquant et deux milieux de terrain, et la direction a engagé deux joueurs de milieu et un attaquant. Maintenant, en ce qui concerne les noms, on avait plusieurs pistes. A chaque poste, on a coché deux ou trois noms sur nos tablettes. On a engagé les éléments qui étaient prêts à signer chez nous, par contre, on ne pouvait pas attendre les autres joueurs, à l’image de Boucherit, car, imaginez si on avait attendu longtemps ce joueur, il signe au MCA et on perd automatiquement Bencherif.»

«La concurrence battra son plein au sein de l’équipe et il faut cravacher dur pour gagner sa place»
Sur la concurrence au sein de l’équipe, A.A.D. avoue : «Avec les trois nouvelles recrues, la concurrence battra son plein au sein de l’équipe. C’est une très bonne chose pour nous. Les joueurs vont se bagarrer pour gagner leurs places. Les règles sont claires, seuls les meilleurs joueront avec moi.»

«Moi, je ne badine pas avec la discipline, Bencherifa et Merbah ont fauté»
Questionné sur le cas de Bencherifa et Merbah qui n’ont pas été autorisés à s’entraîner avec le groupe, le coach des Canaris avertit : «Ils sont arrivés en retard, on était tous sur le terrain à 10h30. Moi, je ne badine pas avec la discipline. Celui qui faute payera.»

«La phase aller était très difficile pour nous, on n’a pas géré le technique seulement»
Lors de notre discussion avec le premier responsable de la barre technique des Kabyles, ce dernier est revenu sur la phase aller de son équipe. «Aujourd’hui, je peux parler de la phase aller. On a trouvé effectivement quelques difficultés au départ, mais heureusement que je connais bien la maison. Je me suis accroché avec plusieurs personnes au départ, ce n’était pas facile pour moi. Un autre à ma place aurait claqué la porte, mais j’ai continué à travailler, et aujourd’hui, plusieurs anciennes mauvaises habitudes ont disparu. C’est aussi une autre satisfaction.»

«On a occupé la première place, l’euphorie nous a joué un sale coup»
Sur la première place que son équipe avait occupé durant quelques journées de la phase aller, Aït Djoudi estime : «On a de jeunes joueurs qui ne s’attendaient pas peut-être à se retrouver leader de championnat. D’ailleurs, je peux vous dire que cette euphorie nous a joué un sale coup, puisqu’on a perdu cette première place juste après. On tentera de rattraper les choses lors de la phase retour.»

«Les objectifs du club sont clairs»
Pour mettre fin à sa discussion, Aït Djoudi a parlé une nouvelle fois des objectifs du club. «Je pense que lorsqu’on est entraîneur de la JSK, on n’a pas besoin de parler des objectifs, les choses sont claires sur ce plan. Pour moi, le plus important est le podium. Pour le titre, on en parlera au mois de mai. Pour la coupe d’Algérie, on doit aller le plus loin possible.»

------------------------------

Il a réuni son staff hier matin
Avant le coup d’envoi de la séance d’hier, Aït Djoudi a réuni les membres de son staff technique. Le coach kabyle voulait certainement expliquer les grands axes de la séance à ses adjoints.

Il a pris part à la sixte
Afin d’encourager les quelques joueurs qui ont pris part à la séance d’hier, Aït Djoudi a pris part avec eux à une sixte organisée en fin de séance.

Compétition (06/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Mer 8 Jan - 9:45

Aït Djoudi parle du stage de Hammam Bourguiba
«Je suis satisfait de la réaction des joueurs»


Le premier responsable de la barre technique des Canaris, Azeddine Aït Djoudi, ne lésine pas sur les efforts pour bien préparer ses joueurs en vue de la seconde manche du championnat. Voulant prendre son avis sur la préparation et la surcharge du travail imposé aux joueurs durant le stage qu’effectue son équipe en Tunisie, le coach des Canaris dira : « Certes, on a imposé un travail surchargé aux joueurs, mais cela sera très bénéfique pour l’équipe. La préparation se déroule dans de bonnes conditions et  je suis content de la réaction de mes joueurs. S’ils continuent sur ce rythme, je suis persuadé que l’équipe sera plus performante lors des prochaines journées». A propos de l’arrivée des retardataires, à l’instar de Mekaoui, Benlamri et les autres, le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert affirme qu’il est soulagé. « Je suis content que le groupe soit complet. Cela nous permettra de travailler avec tout le monde. L’avance du stage de deux jours est la raison qui est derrière l’arrivés en retard des joueurs», a expliqué l’ex-sélectionneur de l’équipe nationale olympique. A propos du retard de Mohamed Zaâbia qui se trouve en Tunisie, Aït Djoudi ne voulait pas trop polémiquer. « Il doit nous rejoindre cette après-midi. Il ne faut pas polémiquer, car comme je vous l’ai déjà dit c’est l’avance du stage qui a causé le retard de certains éléments », dira-t-il. Le match amical face au MOB, ce vendredi, estime-t-il, sera l’occasion pour combler les lacunes. « C’est un bon test pour nous devant une bonne équipe du MOB. On fera tout pour remédier aux insuffisances. Ce genre de matchs permettra aux joueurs de garder le rythme de la compétition et d’oublier un peu la surcharge du travail », a conclut l’entraîneur des Jaune et Vert. Par ailleurs, les deux attaquants Mohamed Zaâbia et Albert Ebossé devaient arriver dans l’après-midi d’hier à l’hôtel El Mouradi où leur équipe est hébergée. Ils entameront ainsi le travail pour préparer la seconde manche du championnat. Si Ebossé est compétitif, Mohamed Zaâbia doit cravacher pour rattraper son retard sur le plan physique vu qu’il n’a pas joué depuis plusieurs mois. Le coach Aït Djoudi compte énormément sur lui pour apporter un plus sur le plan offensif.

DDK (08/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Mer 8 Jan - 9:54

Après trois jours du stage
Aït Djoudi fait le point : «Les joueurs répondent bien à la charge imposée»

Les Canaris ont consommé, hier, leur troisième jour de la préparation hivernale. Depuis dimanche, les joueurs sont soumis à une bonne charge de travail. Après le biquotidien, le staff technique est passé, depuis lundi, à trois séances par jour. Pour l’instant, les Kabyles résistent à la charge imposée, ce qui nous a été même confirmé par le numéro un de la barre technique, Aït Djoudi, en disant : «Notre préparation se poursuit dans la sérénité. Les choses se passent très bien dans un site qui offre les commodités dont nous avons besoin pour le travail. Je vous assure que les joueurs répondent bien à la charge imposée et c’est positif.»

«Nous sommes obligés d’élever le rythme»
Au fil des journées, le staff technique augmente la charge de travail. L’entraîneur explique que c’est une manière de forcer les joueurs à donner le meilleur d’eux, sachant que la reprise de la compétition est pour bientôt : «Nous sommes obligés d’augmenter le rythme. Comme on est à notre première semaine de travail, on doit continuer sur ce rythme jusqu’à la veille du match amical.»

«Je suis soulagé de l’arrivée de tous les joueurs»
L’autre satisfaction retenue durant les dernières vingt-quatre heures, c’est l’arrivée du deuxième groupe de joueurs et les deux attaquants Ebossé et Zabiaa. Le coach comme tous les autres membres du staff expriment leur soulagement : «Après avoir commencé le programme avec un groupe incomplet, je suis soulagé de l’arrivée des autres lundi soir. Ainsi, on appliquera notre programme convenablement et nous profiterons de cette deuxième partie de la semaine pour peaufiner notre préparation.»

«Il ne fallait pas trop polémiquer sur l’arrivée tardive de certains joueurs»
Beaucoup d’encre a coulé cette semaine sur l’arrivée tardive d’un groupe de joueurs, le technicien estime qu’il ne fallait pas trop polémiquer sur la question, d’autant plus que plusieurs d’entre eux ont été informés que la date du départ était fixée pour le 6 janvier dernier : «La présence de tout le monde est une bonne chose durant ce stage. A mon avis, il ne fallait pas trop polémiquer l’arrivée tardive de certains joueurs. Effectivement, la date du départ en Tunisie a été avancée de deux jours.»

«Le match contre le MOB sera un bon test»
A notre question sur le premier match amical face au MOB, prévu ce vendredi, l’entraîneur ajoute : «Le match en amical face au MOB rentre dans un cadre purement amical. C’est un exercice qui fait partie du programme de préparation. Pour moi, ça sera un bon test pour finir la première semaine de travail.»

Le Buteur (08/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par rachid_as le Jeu 9 Jan - 12:31

Aït Djoudi : «Nous devons réussir ce stage, un virage important avant la phase retour»

Au cours de la réunion qu’il a tenue avec ses joueurs, Aït Djoudi a tenté de remobiliser ses troupes, sachant que depuis mardi soir, le groupe est au complet : «Nous sommes ici pour bien nous préparer à la reprise de la compétition. Ce stage est un virage important, avant la phase retour. Nous avons devant nous un peu plus d’une semaine avant notre premier match face au MCEE, on doit profiter au maximum. Je vous demande donc de maintenir votre mobilisation et de redoubler d’efforts pour la réussite certaine de notre mission.»

«On ne pense pas encore au match de coupe, le MCEE d’abord»
La réunion s’est tenue juste après l’annonce du tirage au sort de la Coupe d’Algérie. Les Canaris affronteront une semaine après la reprise de la compétition le MCS en déplacement. A ce propos, Aït Djoudi a exhorté ses joueurs à ne pas trop penser au match de coupe puisqu’il est précédé d’un autre match face au MCEE : «Nous allons affronter au prochain tour le MCS en déplacement, c’est un match difficile qui nécessitera une bonne préparation. Toutefois, je vous invite à penser beaucoup plus à notre sortie face au MCEE devant nos supporters en championnat.»

«Les supporters attendent beaucoup de nous, on ne doit pas les décevoir»
Enfin, Aït Djoudi et tous ses assistants présents à la réunion ont demandé aux joueurs de continuer le travail convenablement, car les supporters qui ont joué leur rôle lors de la phase aller attendent un meilleur visage au retour : «Vous savez bien que nos supporters attendent beaucoup de nous, ils nous ont beaucoup soutenus et vont continuer à nous encourager pendant toute la saison, on doit tous unir nos forces pour ne pas les décevoir.»

Le Buteur (09/01/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur) - Page 7 Empty Re: Azzedine AIT DJOUDI (Ex-Entraineur)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 14 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum