[] Mohamed AMARA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[] Mohamed AMARA

Message par rachid_as le Sam 29 Juin - 14:25

Il sera le 3e gardien de l’équipe
Amara : «Je ferai tout pour m’imposer»


Auteur d’une belle saison avec les espoirs, Amara Mohamed, sera le troisième gardien des Canaris pour le prochain exercice. Pétri de qualités, le fils de l’ex-gardien International Mourad Amara pourrait réaliser une grande carrière a condition de continuer à cravacher dur. Joint par nos soins, il nous a affirmé qu’il est content d’être promu et qu’il fera tout pour s’imposer au sein de l’équipe fanion.

- Vous serez le troisième gardien de l’équipe la saison prochaine, vous êtes sûrement très content…
- Honnêtement, le fait d’apprendre que je serai le troisième gardien me responsabilise davantage. Je suis très content d’être promu, car cela est le fruit des grands sacrifices de plusieurs années. D’un autre côté, jouer avec les seniors est un plaisir et une grande responsabilité. Je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi.

- Quels sont vos objectifs après avoir réalisé le premier rêve, à savoir rejoindre l’équipe fanion ?
- Je suis un joueur ambitieux et je veux réaliser une grande carrière. Maintenant que je suis avec les seniors, mon objectif est de m’imposer et de gagner une place de titulaire. Je sais ce qui m’attend et je vous dirais tout simplement que je cravacherai dur afin d’atteindre mon objectif, celui de m’imposer. Incha Allah, c’est toute ma famille et tous mes amis qui n’ont pas cessé de m’encourager qui seront contents

- Mais l’équipe possède deux gardiens expérimentés, à savoir Asselah et Mazari, ne pensez-vous pas que votre mission sera très difficile ?
- Travailler aux côtés de deux gardiens expérimentés me permettra d’apprendre beaucoup de choses. Cependant, cela ne m’empêchera pas de tenter de les concurrencer. Je ne cesserai pas de travailler et l’entraîneur choisira le meilleur. Je sais bien que j’aurai ma chance tôt ou tard et je ferai tout pour la saisir. Tout ce que je peux vous dire, c’est que je ferai tout pour garder toujours le nom de Amara à la hauteur, ce qui passe par le travail.

-On vous laisse le soin de conclure…
- Je remercie tous ceux qui m’ont aidé de près ou de loin, car leur soutien m’a donné une volonté supplémentaire pour réussir. Je leur promets que je ferai tut pour réussir afin de leur procurer de la joie.

Compétition (29/06/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Mohamed AMARA

Message par rachid_as le Ven 19 Juil - 20:11

JSK : Amara sur les traces de son père

Avant la fin de la saison, le président de la JSK, Mohand-Chérif Hannachi, avait déclaré que le club comptera sur ses juniors, à partir de la saison prochaine. Toutefois, même la LNF a exigé aux clubs de la Ligue 1 de donner leur chance aux jeunes joueurs. Du coup, les responsables kabyles ont tenu à faire appel à plusieurs d’entre eux, lesquels ont d’ailleurs accompagné l’équipe en Tunisie, pour effectuer le premier stage de préparation. Celui qui a attiré notre attention lors des premières séances d’entraînement n’est autre que le jeune gardien Mohamed Amara. Ce dernier, qui a réussi à offrir un trophée à la JSK, cette saison, face à  l’Académie du Paradou, a très vite convaincu le président Hannachi qui a pris la décision de le promouvoir parmi l’équipe première. Une convocation qui a ravi le jeune portier, dont le père était l’un des célèbres keepers de la JSK. Pour rappel, les responsables de la JSK allaient recruter un gardien de but, avant de se raviser, car selon eux, Amara possède suffisamment de qualités qui lui permettront de devenir un jour le gardien numéro 1 des Jaune et Vert, lui qui est sur les traces de son père.

Il s’entraîne sans complexe avec Asselah et Mazari
Après plusieurs semaines de repos, la JSK a repris les entraînements le 1er juillet dernier, au stade du 1er-Novembre, sous la houlette d’Aït Djoudi, avant de poursuive la préparation à Hammam-Bourguiba. Mohamed Amara s’entraînait sans aucun complexe avec Nabil Mazari et Malik Asselah. Pour lui, ces deux gardiens possèdent d’énormes qualités et s’entraîner avec eux constitue un honneur. A cet âge, il est très difficile de devenir le gardien numéro un de la JSK, mais avec plus de rigueur et de sérieux, il finira par avoir sa chance et prouver son talent.

«Lorsque j’ai commencé à jouer au foot, je ne savais pas que mon papa était un gardien de but»

Tout d’abord, comment se déroulent les entraînements à Hammam-Bourguiba ?
Dans les meilleures conditions possibles. Nous sommes hébergés dans un hôtel qui renferme toutes les commodités pour réussir ce stage. Lors de notre première séance, je pense que nous avons bien travaillé. A mon avis, nous avons assez de temps pour recharger les batteries et être prêts d’ici à l’entame de la saison.

C’est votre première saison en seniors. Qu’avez-vous ressenti lorsqu’on vous a sollicité pour faire partie de l’équipe première ?
Lorsque j’ai reçu la convocation pour faire partie de l’équipe première, j’étais aux anges. Je me suis dit que mes sacrifices ont porté leurs fruits. Désormais, je dois travailler davantage et me donner à fond à chaque séance d’entraînement pour progresser.

Avant votre convocation, le président Hannachi avait déclaré que vous étiez un bon gardien aux qualités avérées. Que pensez-vous de cette reconnaissance ?
Le président Hannachi venait souvent nous voir lors des matchs à Tizi Ouzou. Je me souviens très bien lorsqu’il a déclaré que je serai promu en seniors. C’était lors d’un match contre l’USMA. Je ne vous cache pas que j’étais très content. Je pense que j’ai montré à tout le monde que je méritais cette convocation. Désormais, je dois encore travailler plus et garder les pieds sur terre.

Comme tout le monde le sait, votre père était l’un des meilleurs gardiens de la JSK. Sincèrement, c’était lui qui vous a poussé à choisir ce poste pour assurer une relève ou c’était votre propre choix?
Et si je vous disais que je ne savais pas que mon père était un gardien de but de la JSK ? J’ai appris cette information très tard. A mon jeune âge, mon père ne voulait pas me pousser à choisir un poste, il voulait que je sois libre. Donc, ce n’est qu’après une longue période que j’ai su qu’il était l’un des plus grands gardiens de cette équipe. Pour vous dire, mon papa ne m’a jamais incité à devenir un gardien de but. C’était un choix personnel.

Pensez-vous pouvoir atteindre son niveau un jour et continuer sur ses traces ?
Ecoutez, je ne peux pas répondre à cette question, car on parle de mon père qui a fait les beaux jours de la JSK. Donc, vous dire si je pourrais faire comme lui ou plus, là je ne pourrais pas m’avancer. Seulement, je tiens à préciser que je suis un joueur ambitieux. Je vais faire de mon mieux pour réaliser une bonne carrière, comme l’a fait mon père, et, pourquoi pas, encore mieux.

N’avez-vous pas peur d’échouer, car c’est rare de voir un fils d’un ancien joueur gagner sa place à la JSK ?
Non, ma devise dans la vie est le travail. Lorsqu’on se donne à fond, on finit par être récompensé. Personnellement, et comme je viens de vous le dire, je suis très ambitieux.

Quand vous étiez jeune, votre papa venait souvent vous voir au stade ?
Oui, des fois, il venait au stade pour voir mes matchs et m’encourager. C’est un plaisir de jouer devant l’œil vigilant de son père.

Maintenant que vous êtes devenu grand, est-ce qu’il vous donne des conseils pour réussir votre carrière ?
Vous voulez la vérité, mon père ne me donne pas de conseils. C’est très rare lorsqu’il me sollicite pour me faire des remarques.

En présence de Malik Asselah et Nabil Mazari, deux gardiens expérimentés, pensez-vous pouvoir convaincre l’entraîneur et décrocher quelques titularisations durant la saison ?
Nul doute que Nabil Mazari et Malik Asselah sont deux bons gardiens très expérimentés. Maintenant que je fais partie de l’équipe première, je dois apprendre d’eux. Il faut que vous sachiez que mon objectif est d’avoir une place parmi ce groupe. Donc, je vais travailler d’arrache-pied pour y parvenir.

Le Buteur (19/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Mohamed AMARA

Message par idir321 le Jeu 22 Aoû - 9:45


_________________
Connectez vous sur la Web TV de la JSK WebTV.JS-Kabylie.fr
avatar
idir321

Messages : 5698
Date d'inscription : 04/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Mohamed AMARA

Message par rachid_as le Jeu 22 Aoû - 9:48

idir321 a écrit:
Je crois qu'il a hérité quelques qualités de son père.
Mourad était aussi bon sur les penalties. Notament lors d'un certain NAHD-JSK en demi-finale de la coupe d'algérie 1992

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Mohamed AMARA

Message par rachid_as le Mer 23 Oct - 6:12

Amara très déçu

Le jeune portier des Jaune et Vert, Mohamed Amara, était très déçu après qu’il ait raté le match des espoirs de son équipe face à l’ESS. Relégué sur le banc par son coach Kheroubi, le troisième gardien des Canaris n’a rien compris à la décision de son coach. C’est ce qu’on a appris de l’un de ses proches. Auteur de belles prestations à chaque fois, le troisième gardien de l’équipe fanion n’a pas joué le dernier match avec les espoirs. Cela l’a déçu et il était très en colère. Cependant, très connu pour son calme et son sérieux, le fils de l’ex-gardien international Mourad Amara n’a rien prononcé à son coach afin de ne pas perturber le groupe. Certes, l’équipe des espoirs encaisse à chaque fois, toutefois, Amara n’a pas de responsabilité et le fait de le mettre sur le banc suscite des interrogations. Ce qui est sûr, c’est que le coach Kheroubi, qui est libre de choisir ses élements, doit savoir comment gérer le cas de son jaune gardien. Pétri de qualités, Amara a un grand avenir. Les spécialistes lui prédisent une grande carrière à condition qu’il cravache dur et qu’il soit aidé également par son entourage, y compris son entraîneur qui peut l’aider beaucoup.

Compétition (23/10/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Mohamed AMARA

Message par rachid_as le Sam 12 Avr - 11:38

Il s’est illustré hier face a l’ESM Koléa
Amara confirme


Le jeune gardien Mohamed Amara a réalisé, hier, une excellente prestation face à l’ESM Koléa. Il confirme ainsi de jour en jour ses grandes qualités en s’illustrant une nouvelle fois avec son équipe. Après le match sans faute face à Lakhdaria, disputé samedi passé, il a fourni un match plein hier face à l’ESM Koléa. Incorporé en seconde période, non seulement, il n’a pas encaissé, mais il a fait un arrêt décisif en plus de ses sorties au bon moment à chaque fois. En dépit du fait qu’il n’a pas encore joué un match officiel, le fils de l’ancien gardien Mourad Amara attend d’avoir sa chance. Promu en seniors, la saison écoulée, il a beaucoup progressé avec son entraîneur, Omar Hamenad. Il a gagné en confiance et est promis à un grand avenir, selon les spécialistes. Cravachant dur aux entraînements, il veut prouver à Aït Djoudi qu’il peut compter sur lui. Ce qui est sûr, c’est que son coach choisira le bon moment pour le faire jouer. Il aura sa chance comme Raïah et Aïboud qui sont devenus des titulaires indiscutables. Très modeste, il compte continuer à travailler pour progresser  en attendant d’avoir sa chance. Son objectif est simple, réaliser une grande carrière comme son père. Ainsi donc, il est sur la bonne voie en attendant la confirmation lors des prochaines rencontres

Compétition (12/04/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Mohamed AMARA

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 12:50

Le départ de Amara se précise

La libération du jeune portier kabyle Mohamed Amara se précise de jour en jour. Pour preuve, le portier espoir n’a pas été convoqué pour le match de cette après-midi face au CSC. D’après la même source d’information, Amara n’a pas fait le déplacement à Constantine avec les espoirs, et ce en l’absence de Malik Asselah. C’est donc le second gardien espoir, Messaoudi qui a été appelé comme doublure de Mazari. Dans l’entourage du club, on affirme que Amara sera mis au courant de sa libération cette semaine.

Le Buteur (24/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Mohamed AMARA

Message par rachid_as le Dim 15 Juin - 22:15


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Mohamed AMARA

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum