Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Sam 29 Mar - 13:59

Pogba, préférence au Real



Publié le 29 mars 2014 à 11h48
Mis à jour le 29 mars 2014 à 12h23

Ardemment courtisé par les plus grands clubs européens, Paul Pogba ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait. Invité à s'exprimer sur le futur de son client au cours d'un entretien accordé à Tuttosport, Mino Raiola s'est livré à quelques confidences. Si le fameux agent assure que le milieu de terrain se sent bien à la Juventus, il admet que l'intérêt du Real Madrid ne laisse pas indifférent le Français.

Le mercato estival s'annonce agité pour Paul Pogba. Annoncé notamment sur les tablettes du Paris Saint-Germain, du Real Madrid ou encore de Manchester United, le milieu de terrain de la Juventus Turin ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. Interrogé par Tuttosport, Mino Raiola, l'agent de l'international français, s'est exprimé sur le futur de son protégé. Le représentant du joueur de 21 ans s'est ainsi livré à quelques confidences. Car s'il assure que le champion du Monde U20 se sent bien à Turin, il révèle toutefois que Paul Pogba ne resterait pas insensible à l'intérêt du Real Madrid.

"Pour l’instant, il ne veut pas partir, mais si un jour une offre complètement folle arrive, on l’étudiera tous ensemble. Surtout si c’est une offre folle du Real Madrid plutôt que d’un autre grand club européen. Nous étudierons ça après le Mondial en temps voulu : les éventuelles offres d’autres équipes, comme la proposition de prolongation de la Juventus. Je ne négocie avec personne. Mais je le répète : il n’y a aucun problème", a déclaré Raiola. Geler les négociations est certainement un bon moyen pour l'agent de faire gonfler un peu plus les prix mais qui devrait également permettre au Turinois d'avoir les idées claires.

Car Raiola l'assure, Paul Pogba est surtout concentré sur les échéances de fin de saison que ce soit en club ou en sélection, avec notamment en point de mire la Coupe du monde au Brésil : "En ce moment, le joueur ne pense qu’à jouer. Il est concentré sur la lutte pour le titre, sur la conquête de l’Europa League. [...] Pogba veut tout gagner avec la Juve d’ici la fin de la saison. Après il se plongera dans le Mondial avec la France. Jusqu’à la fin du Mondial, on ne bougera pas. Nous avons décidé de renvoyer toute négociation à cette date. Pogba veut réaliser une grande coupe du monde, c’est pourquoi il doit se concentrer uniquement sur le terrain." Une stratégie qui ne devrait cependant pas calmer les ardeurs des courtisans, bien décidés à décrocher la signature du talentueux Tricolore.

avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Lun 31 Mar - 16:13

Un grand Naples stoppe la Juventus


– 30 mars 2014 (22:52)




Ce soir, au San Paolo, Naples a mis fin à une série de 22 matchs sans défaite de la Juventus en championnat. La Vieille Dame s’est en effet inclinée 2-0 sur le terrain d’une très belle équipe napolitaine qui a sans doute joué le meilleur match de sa saison, à l’inverse d’une formation bianconera apparue en difficulté et fatiguée, chose compréhensible étant donné les matchs rapprochés et les nombreux blessés qui empêchent à Conte de faire tourner le noyau. Les buts azzurri ont été réalisés par Callejon (37e) et Mertens (81e).

A sept journées de la fin, la Juve compte toujours onze points d’avance sur la Roma, mais avec un match de plus par rapport aux giallorossi.

COMPTE-RENDU DU MATCH

Ce sont les napolitains qui prendront le contrôle du match dès le coup d’envoi. Portés par tout un stade, les azzurri imposeront un rythme très intense qui mettra la Juventus en grande difficulté. Incroyablement déterminés, les hommes de Benitez se procureront une première grosse occasion de but après à peine six minutes et il faudra une énorme intervention de Buffon pour empêcher à Callejon, à seulement deux mètres du but, d’ouvrir le score. Une minute plus tard, l’arbitre Orsato refusera un but de Hamsik pour une position de hors-jeu confirmée par le ralenti. A la 10ème minute de jeu, un grand arrêt de Buffon sera nécessaire sur une frappe de Hamsik. Plus les minutes passeront et plus Naples se montrera pressante dans la moitié de terrain de la Juve. Les bianconeri seront littéralement cloués dans leur moitié de terrain. Il faudra attendre la moitié de cette première période pour voir nos joueurs sortir la tête de l’eau et tenter de réagir. Le match sera alors plus équilibré et la Juve se montrera enfin plus présente dans la moitié de terrain napolitaine. Mais malgré cette bonne réaction de la Juve, ce sont les locaux qui continueront à se montrer les plus dangereux. Peu avant la demi-heure de jeu, Buffon repoussera en corner une puissante frappe croisée de Callejon. L’espagnol parviendra cependant à ouvrir le score à la 37ème minute de jeu, avec une position de hors-jeu non signalée par le juge de ligne mais qui sera confirmée par le ralenti (1-0). Sur cette occasion, la Juve a malheureusement payé cher l’absence de Chiellini: le défenseur se trouvait au bord du terrain pour changer son maillot; en couverture, Asamoah s’est malheureusement fait anticiper par Callejon. Une ouverture du score que la Juve aura beaucoup de mal à digérer. Ce sont d’ailleurs les napolitains qui continueront à attaquer et à faire le match en cette fin de première mi-temps en grande partie dominée par une très belle équipe de Naples.

Les bianconeri remonteront ensuite sur le terrain de jeu avec de bonnes intentions. Pour la première fois depuis le début de la rencontre, la Juve se décidera enfin à jouer au football et à tenter de mettre à son tour Naples sous pression. A l’heure de jeu, il aura cependant fallu une super parade de Buffon pour empêcher à Ghoulam de doubler la mise sur coup-franc. Bien que plus entreprenants et pressants dans la moitié de terrain adverse, nos joueurs éprouveront de grands difficultés à se créer de vraies occasions de but. Ils montreront objectivement beaucoup de bonne volonté mais ils seront incapables de mettre Reina en difficulté. Nos espoirs de voir la Vieille Dame recoller au score s’écrouleront à neuf minutes du terme avec un but de Mertens qui tuera définitivement la rencontre. Même menés de deux buts, nos joueurs continueront à y croire et à attaquer, mais leurs efforts ne seront jamais récompensés dans ce match.

FICHE DU MATCH

NAPLES 2 – 0 JUVENTUS

BUTS: Callejon 37’, Mertens 81’

NAPLES (4-2-3-1): Reina; Henrique, Fernandez, Albiol, Ghoulam; Inler, Jorginho; Callejon (Dzemaili 89’), Hamsik (Mertens 79’), Insigne; Higuain (Pandev 73’) (Doblas, Colombo, Britos, Mesto, Reveillere, Behrami, Bariti, Radosevic, Duvan).

JUVENTUS (3-5-2): Buffon; Caceres, Bonucci, Chiellini; Lichtsteiner, Vidal, Pirlo, Pogba (Marchisio 61’), Asamoah (Isla 53’); Osvaldo, Llorente (Storari, Rubinho, Padoin, Vucinic, Giovinco, Mattiello, Penna).

ARBITRE: Orsato
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Lun 31 Mar - 16:14

Conte: « Naples mérite la victoire »

– 31 mars 2014 (0:35)


Antonio Conte accepte la deuxième défaite de la saison en championnat, et il ne cherche aucune excuse: « L’entraîneur est le seul responsable et j’assume donc mes responsabilités pour cette défaite. Nous n’avons pas bien joué en première période, à l’inverse de Naples qui nous a fait jouer très bas et nous n’avons pas été assez agressifs. Nous avons mieux joué en seconde période, mais sur l’ensemble des nonante minutes, Naples a mérité de gagner. Le fait que ce soient toujours les mêmes qui jouent à cause des blessures a également pesé dans la balance. N’oublions pas non plus que nous avions en face une équipe de Naples qui a été construite pour gagner et qui a déboursé plus de 100 millions lors du mercato. Nous n’avons investi que 25 millions l’été dernier. Durant mes trois années de gestion à la Juve, nous avons recruté d’excellents joueurs, sans cependant débourser certains chiffres… ». Une réponse à Benitez qui avait souligné que la Juventus gagnait car elle avait nettement plus investi…

L’absence de Tevez s’est faite ressentir ? « Les joueurs alignés ce soir ont bien joué. N’oublions pas que Vucinic n’avait plus joué depuis deux ans et demi. Giovinco est revenu pour ce match et Quagliarella a eu un problème musculaire. Llorente joue tout le temps et quand on a fait appel à lui, Osvaldo a toujours répondu présent… Après, il est vrai que Carlos est un joueur avec beaucoup de personnalité et quand les matchs deviennent chauds il sait se faire sentir. Il n’était pas présent aujourd’hui, mais il fera son retour à Lyon ».
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Lun 31 Mar - 16:15

Buffon: « Ce n’était pas la vraie Juve »

– 31 mars 2014 (7:53)


« Sans chercher la moindre excuse, je pense que Naples a remporté avec mérite cette rencontre. Nous n’avons pas joué à notre niveau, à cause des quelques absences et des matchs trop rapprochés ». C’est ce qu’a déclaré Gianluigi Buffon au micro de JTv hier soir. Il se montre cependant optimiste en vue de la dernière ligne droite du championnat : « Parfois, certaines défaites peuvent marquer le début d’une belle série, comme s’est souvent arrivé dans le passé. J’espère que nous aurons ce type de réaction dans le futur » a ajouté le capitaine bianconero, se référant aux 22 matchs sans défaite obtenus après Fiorentina-Juventus, l’unique autre défaite de cette saison en championnat. Championnat ré-ouvert ? « Il est très ouvert. La Roma a la possibilité de revenir à huit points de nous, elle peut faire un grand rush final ».
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Lun 31 Mar - 16:17

Battue à Naples (2-0), la Juve n'est plus invincible mais reste intouchable

30/03/2014

Invaincue depuis cinq mois en Serie A, la Juve s'incline à Naples (2-0) lors de la 31e journée de la Serie A. Turin conserve onze points d'avance sur la Roma. Naples est plus que jamais solidement installé à la troisième place.




La mission s’annonçait difficile mais Naples l’a parfaitement accomplie. Au terme d’un match maîtrisé de bout en bout, les Napolitains ont mis fin à la longue invincibilité de la Juventus en s’imposant à domicile (2-0). Les Turinois n’avaient plus perdu depuis vingt-deux matches et une rencontre face à la Fiorentina en octobre. Soit un peu plus de cinq mois. Au classement, cette défaite ne change pas grand-chose. Le Napoli est 3e et les Turinois sont toujours de solides leaders avec 11 points d’avance sur l’AS Roma, qui ne semble pas en mesure de les priver du Scudetto. Mais la Juve ne marche plus sur l’eau. De bon augure pour Lyon, qui sera le prochain adversaire de la Juventus en quart de finale aller de la Ligue Europa jeudi soir.

Face à Naples, les Turinois sont apparus essoufflés et imprécis. Peut-être lassés par l’enchaînement des matches et la routine d’un championnat qui leur tend les bras. Même le maitre du jeu Pirlo n'a pas été irréprochable, comme sur ce ballon perdu qui a amené un contre napolitain (10e). Et sans un Buffon de gala, Turin aurait pu finir le premier quart d’heure avec plusieurs buts encaissés. Malgré une possession à 70% en sa faveur au bout de 15 minutes et 4 tirs à 0, Naples a dû attendre la reprise de Callejon sur une longue ouverture d’Insigne pour ouvrir le score (1-0, 37e).



La Juve sans réponse

Etouffée par le pressing continu de son adversaire du soir, la Juve n’a quasiment rien proposé en première période. Sans son meilleur atout, Carlos Tevez, suspendu, l’équipe de Conte n’a tenté sa première frappe qu’à la 25e minute. Une stérilité offensive étonnante pour un club qui avait jusqu'ici inscrit au moins un but dans tous ses matches de championnat. La série s’est terminée face à Naples, qui a même aggravé le score grâce à une frappe de Martens sur son premier ballon (2-0, 81e). Le Napoli aura passé une bonne soirée. La Juve, un peu moins. Mais de quoi contrarier l'inexorable marche en avant turinoise.

avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Lun 31 Mar - 17:10

Pas si sereine, cette Juve



Publié le 30 mars 2014 à 22h46
Mis à jour le 31 mars 2014 à 07h06

Naples a mis fin à la série de 22 matches sans défaite en championnat de la Juve, dimanche, dans le cadre de la 31e journée de Serie A (2-0). Un revers sans véritable conséquence au classement, mais les partenaires de Paul Pogba n’abordent pas leur déplacement à Lyon, jeudi prochain, de la meilleure des manières.

Une défaite presque attendue. Si la Juventus Turin restait sur une série de 22 matches sans défaite (dont 20 victoires) en championnat, sa forme récente posait question. Sauvée par Pirlo face au Genoa ou à la Fiorentina en Ligue Europa, puis portée par Tevez lors des deux derniers matches face à Catane et Parme, la Juve n’a cette fois pu que constater les dégâts, face à une équipe de Naples toute heureuse de faire tomber le leader à San Paolo, ce dimanche, dans le cadre de la 31e journée de la Serie A (2-0). Une deuxième défaite en championnat cette saison qui pourrait donner des idées à l’OL, qui s’apprête à accueillir les Turinois, jeudi, en quarts de finale aller de la Ligue Europa.

Reste à connaître les raisons de ce net relâchement observé ce dimanche soir sur la pelouse napolitaine. Pratiquement assurés d’être champions (ils possèdent encore 11 points d’avance sur la Roma), les partenaires de Paul Pogba n’ont-ils pas plus la tête à la (petite) Coupe d’Europe, dont la finale sera jouée au Juventus Stadium ? Possible. La troupe d’Antonio Conte n’est-elle pas usée physiquement et mentalement, après leur formidable début de saison ? Possible aussi. Lyon aura en tout cas rapidement les réponses, jeudi prochain sur les coups de 21 heures. En attendant, Rémi Garde n’aura pas grand-chose à tirer de l’étude de cette rencontre à Naples, tant les Turinois ont semblé absents.

Sans un Buffon de gala, décisif face à Callejon (7e, 29e), Hamsik (10e) ou Goulham (66e), l’addition aurait d'ailleurs pu être plus salée. Au final, "Gigi" a dû s’incliner par deux fois, la première devant Callejon, suite à un centre d’Insigne (1-0, 37e), la seconde face à Mertens, qui touchait alors son premier ballon du match (2-0, 81e). Pour le reste, la Juve a énormément subi, et, privée de Tévez suspendu, ne s’est jamais réellement montrée dangereuse, à l’image d’un Pirlo maladroit sur ses coups de pied arrêtés. De quoi, sans doute, provoquer la colère de Conte dans le vestiaire. Reste désormais à observer la réaction de ses joueurs…

avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Jeu 3 Avr - 13:32



Lyon prêt à gravir la montagne Juventus
Publié: Mercredi, 2 avril 2014, 18.45HEC
"Nous sommes face à une montagne", a confié l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais Rémi Garde avant de défier la Juventus.




Les Trabzonspor AŞ et ACF Fiorentina ont échoué dans leur tentative d’empêcher la Juventus de vivre son rêve de disputer la finale de l’UEFA Europa League du 14 mai dans son propre stade. Au tour de l’Olympique Lyonnais de tenter sa chance alors que les rangs des deux équipes sont décimés.

Lyon doit composer sans ses défenseurs Milan Biševac, Gueïda Fofana, Miguel Lopes et Mouhamadou Dabo ainsi que ses deux milieux de terrain Clément Grenier et Yoann Gourcuff, mais Samuel Umtiti pourrait faire son retour après un test physique. La Juve se présentera à Gerland sans Arturo Vidal, suspendu alors que Claudio Marchisio se tient prêt à le remplacer, et sans Angelo Ogbonna, Federico Peluso et Andrea Barzagli, blessés, mais pourra compter sur Carlos Tévez, disponible après avoir purgé une suspension en Italie.

Au contraire de la Juve qui file tout droit vers le titre en Serie A, Lyon est cinquième de Ligue 1 et l’entraîneur Rémi Garde a confié : "Nous sommes face à une montagne qu’on va essayer de passer en deux étapes. Je pense que la place de la Juve est en Champions League. C’est dans ce genre de match qu’on n’a pas grand chose à perdre. Ce match peut nous faire grandir, j’attends donc qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes."

"Le plan de jeu sera différent comme on le fait en Europa League. Pour nous, c’est une belle récompense que de jouer la Juve. On a fait beaucoup de chemin, on a pris beaucoup de plaisir dans cette compétition. J’ai pu donner de l’expérience à certains joueurs, c’est une satisfaction. C’est beaucoup de frustration ces blessés. Le groupe est là pour ça, aujourd'hui le rapport de force est déséquilibré mais parfois en football il y a des miracles et je crois au miracle."

La Juve a reçu un avertissement dimanche, son invincibilité de 14 matches en compétition s’achevant à l’issue d’une défaite 2-0 sur le terrain du SSC Napoli, même si les Turinois conservent une large avance de 11 points en Serie A. L’entraîneur Antonio Conte a déclaré : "J’espère que la défaite à Naples va nous permettre de nous reconcentrer."

"Lyon est une grande équipe française, très forte en attaque et également physiquement", a-t-il expliqué. "Nous connaissons leurs forces et leurs faiblesses. Nous savons que le match aller est toujours important. Nous allons essayer de conserver le ballon."

"Le fait que nous soyons la dernière équipe italienne en Europa League est une grande satisfaction mais nous met la pression. Nous voulons aller loin dans cette compétition, la finale sera à domicile. Mais nous avons des joueurs blessés également."

©UEFA.com 1998-2014. All rights reserved.
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Jeu 3 Avr - 13:40



Avant OL - Juventus Turin : La Juve, ce géant qui aime tant la France et les Français

02/04/2014

La Juve et les clubs de L1, c'est une longue histoire, qui a souri aux Bianconeri. Mais la Juve, c'est aussi une relation spéciale avec les joueurs français.




L'Olympique Lyonnais a tiré le gros lot avec la Juventus Turin. Pour le club du président Aulas, c'est sans doute à la fois le meilleur et le pire tirage possible. Le meilleur, car c'est une récompense pour le public de Gerland.

En jouant le jeu de la Ligue Europa à fond (pas toujours une évidence chez les clubs français), l'OL a bien mérité de s'offrir une affiche digne de la C1. "C’est une affiche de Ligue des champions", a d'ailleurs commenté Bernard Lacombe après le tirage. Sevré de grandes affiches européennes depuis deux ans, Gerland va retrouver un peu du parfum de ses grandes heures continentales. Au moins le temps d'un quart de finale.

Au-delà, ce sera compliqué. Car pour un club français, croiser la Juventus Turin, c'est le pire des scénarios. Comme l'avait titré le journal L'Equipe en 1985 après la victoire des Bianconeri à l'aller face à Bordeaux, "La Juve, c'est autre chose". Rien n'est plus vrai pour les pensionnaires de Ligue 1. La Juve, c'est une montagne infranchissable pour les Tricolores.

La Juve, cette bête noire (et blanche)

Il suffit de deux statistiques pour le mesurer :

0 – Jamais une équipe française n'a réussi à s'imposer en Italie face à la Juve. Des clubs français ont gagné au Camp Nou face au Barça, à Bernabeu contre le Real, à Munich face au Bayern, à Anfield contre Liverpool. L'Inter ou l'AC Milan ont aussi chuté contre des clubs français chez eux, etc. La Juve, jamais.

0 – La stat la plus implacable : jamais un club français n'a réussi à éliminer la Juventus Turin dans une confrontation directe. Huit fois (neuf si l'on ajoute l'Intertoto) les Piémontais ont affronté une équipe de l'Hexagone, huit fois (ou neuf) ils se sont qualifiés.



Des bourreaux, il y en a eu. Mais ces cinq-là ont fait particulièrement mal aux clubs français

ZBIGNIEW BONIEK :
La Juventus a éliminé le PSG de la Coupe des coupes en 1983 puis, un an et demi plus tard, Bordeaux en Coupe des champions. C'était la Juve de Platini, mais aussi celle de Boniek. C'est lui qui égalise à l'aller au Parc face au PSG à l'heure de jeu. Contre Bordeaux, c'est encore lui qui ouvre le score lors de la demi-finale aller.



ROBERTO BAGGIO : Il a fait pleurer les supporters du PSG comme personne. Auréolé de sa victoire mythique face au Real en quarts de finale, Paris rêve d'accéder à la finale de la Coupe UEFA en 1993. Le PSG mène 1-0 à l'aller à Turin. Puis Baggio marque. Une fois. Deux fois. Et la Juve gagne 2-1. Au retour, l'artiste remet ça en inscrivant le seul but du match. Baggio 3, Paris 1.



GIANLUCA VIALLI : Il avait déjà fait mal aux Français avec la Samp, contre Monaco, en demi-finale de la Coupe des coupes 1990. Avec la Juve, il a remis ça. Il était là en 1993 face au PSG mais c'est surtout Nantes qu'il a martyrisé aux portes de la finale de la C1 trois ans plus tard : il ouvre le score à l'aller à Turin, puis au retour à Nantes.



ALESSANDRO DEL PIERO : Il a presque à lui seul éliminé Monaco en demi-finales de la C1 en 1998. A l'aller, il claque un triplé (4-1). Au retour, c'est encore lui qui égalise à 2-2 en seconde période alors que l'ASM croyait encore à la prolongation. On peut y ajouter son doublé lors de la Super Coupe d'Europe 1996.



DIDIER DESCHAMPS : Il n'a jamais marqué contre un club français, contrairement aux quatre autres. Mais il était un pion essentiel de la Juve qui a stoppé le champion de France en demi-finales de la Ligue des champions en 1996 (Nantes) puis en 1998 (Monaco), sans oublier la double claque infligée au PSG en Super Coupe d'Europe en janvier 1997.



La Juve, terre d'exil historique

Si la Juve a fait beaucoup de misères aux clubs français, elle a, depuis 30 ans, constitué une destination privilégiée pour les joueurs français. Il y eut d'abord Nestor Combin, dans les années 60. Mais c'est évidemment, l'arrivée de Michel Platini, en 1982, qui va mettre le Français à la mode. Au total, ils sont 13 Français à avoir porté le maillot le maillot blanc et noir.



1. Nestor Combin (1964-1965) : Le pionnier. L'attaquant franco-argentin a été le tout premier joueur tricolore à porter les couleurs de la Juventus. 38 matches et 9 buts en une saison et un titre, la Coupe d'Italie.

2. Jocelyn Blanchard (1998-1999): Parti à Turin en surfant sur son exceptionnelle saison avec le FC Metz, Blanchard ne jouera qu'une poignée de rencontres avec la Juve (12 en Serie A). Il part en fin de saison.

3. Thierry Henry (1999): Une parenthèse anecdotique dans la carrière de "Titi". Il ne passe que six mois dans le Piémont, après Monaco, où il s'est révélé, et avant Arsenal, où il va exploser.

4. Lilian Thuram (2001-2006) : Après s'être imposé de façon spectaculaire à Parme, Thuram signe à la Juventus en 2001, avec Gigi Buffon. Résultat, une des défenses les plus redoutées d'Europe et quatre titres de champion en 5 ans (mais deux seront retirés). Seule la relégation en 2006 le fera quitter le club.

5. Olivier Kapo (2004-2005) : Il a appartenu trois ans à la Juve mais n'y a évolué qu'une saison, la première de son contrat. Sans jamais s'y imposer. Ensuite, il a été prêté.

6. Michel Platini (1982-1987) : Si les Français ont tant la cote à Turin, c'est grâce à lui. Un bilan exceptionnel : une Coupe des champions, une Coupe des coupes, deux titres de champion, une Coupe intercontinentale et, à titre personnel, trois Ballons d'Or et trois titres de meilleur buteur du championnat italien. Incomparable Platoche.

7. David Trezeguet (2000-2010) : Le plus long séjour de l'histoire pour un joueur français. Trezeguet a passé 10 ans à Turin et il y a largement justifié son surnom, "Trezegol". Meilleur buteur étranger de l'histoire du club (171 buts), il a dépassé la légende Omar Sivori.

8. Zinédine Zidane (1996-2000) : Arrivé en provenance de Bordeaux en 1996, il a débarqué à la Juve avec une étiquette de très bon joueur, il en est reparti avec un statut de star planétaire. Sans égaler ni l'impact ni le palmarès de Platini à Turin, Zidane y a laissé une empreinte forte avec deux scudetti et deux finales de C1.

9. Didier Deschamps (1994-1999) : Il avait la culture de la gagne, comme son club. Cinq années extraordinairement prolifiques pour DD: trois titres de champion, une Ligue des champions (plus une finale et une autre de C3), une Super Coupe d'Europe, une Coupe d'Italie, deux Super Coupes d'Italie, une Super Coupe d'Europe, une Coupe Intercontinentale. Ouf.

10. Jean-Alain Boumsong (2006-2008) : Arrivé dans un drôle de contexte puisque la Juve venait de descendre en Serie B. Titulaire indiscutable sous Deschamps la première année, beaucoup moins utilisé par le successeur de DD, Claudio Ranieri.

11. Patrick Vieira (2005-2006) : Il n'y a passé qu'une saison, perturbée par des blessures. Malgré tout, un titre de champion sur le terrain, perdu ensuite sur tapis vert.

12. Jonathan Zebina (2004-2010) : Mine de rien, seul Trezeguet a passé plus de temps que lui à la Juventus. Il y avait suivi Fabio Capello, son entraineur à Rome. A Turin, il connaitra tout, des titres aux affres de la Serie B. Beaucoup de blessures ternissent son bilan (118 matches seulement en six ans).

13. Mohamed Sissoko (2008-2011) : Le Franco-Malien a quitté Liverpool pour la Juventus lors du mercato hivernal en 2008. Régulièrement titulaire dans un premier temps, des blessures ont compliqué la suite de son aventure turinoise.

14. Paul Pogba (2012-) : Le petit dernier, qui perpétue de jolie façon la tradition. A 21 ans, déjà un élément incontournable de la Juve actuelle, et un des joueurs les plus prisés sur le marché des transferts. S'apprête à remporter son deuxième titre de champion.

A SAVOIR : Sur les 50 plus grands joueurs de l'histoire de la Juve, selon une liste publiée en 2010, on trouve 33 Italiens. Sur les 17 étrangers, quatre joueurs français: Platini, Zidane, Deschamps et Trezeguet.



Au tour de l'OL de s'y frotter

Curieusement, alors que la Juve a croisé six fois la route des clubs français en l'espace de 15 ans (1983-1998), ce sera la première fois depuis la demi-finale de C1 face à Monaco en 1998 que le club turinois est opposé de façon directe à une équipe de Ligue 1. Il y a bien eu Rennes en 2000 et Bordeaux en 2009-2010, mais c'était en Intertoto dans le cas des Bretons et en phase de poules de la Ligue des champions pour les Girondins.

Pour l'OL, ce sera une grande première. Après le Stade français, Marseille, Paris SG, Bordeaux, Nantes, Monaco et Rennes, Lyon sera le huitième adversaire français de la Juve. Avec une mission: réussir ce qu'aucun club de L1 n'a jamais réussi, éliminer le géant turinois. Bon courage.

avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Jeu 3 Avr - 14:02





La Juve, un sacré défi pour Lyon

Publié le 2 avril 2014 à 17h46
Mis à jour le 3 avril 2014 à 12h55

Opposé à la Juve, jeudi soir au Stade de Gerland, en quarts de finale aller de la Ligue des champions, l’OL s’attaque à un monument du football européen, qui a pris pour habitude de toujours éliminer les clubs français.

L’Olympique Lyonnais savait déjà avoir tiré le gros lot le 21 mars dernier en héritant de la Juventus à l’occasion du tirage au sort des quarts de finale de la Ligue Europa. Mais les Rhodaniens sont aussi sans doute au courant que la Vieille Dame adore tourmenter les équipes françaises. La preuve, en 22 confrontations européennes face à des formations de l’Hexagone, le club piémontais n’a concédé que cinq défaites, pour cinq nuls et 12 victoires. Pire, aucun club tricolore n’a jamais réussi à éliminer les Bianconeri dans une confrontation directe.

Le Paris Saint-Germain est bien placé pour le savoir avec trois éliminations face aux Turinois, sans oublier une correction infligée en Supercoupe d’Europe lors de la saison 1996-97 (6-1 à l’aller, 3-1 au retour). Les Bianconeri se sont même fait une spécialité: faire chuter les équipes françaises aux portes de la finale. Ce fut le cas avec les Girondins de Bordeaux lors de la Coupe des clubs champions européens (ancêtre de la Ligue des champions) 1984-85 (3-2 sur l’ensemble des deux matches), mais aussi avec les Parisiens dans le dernier carré de la Coupe de l’UEFA 1992-93 (3-1), puis les Nantais de nouveau en Ligue des champions en 1995-96 (4-3).

La dernière confrontation face à un club français remonte à la phase de poules de la Ligue des champions 2009-2010. Bordeaux s’en était bien tiré avec un nul à l’aller (1-1) et un succès au retour (2-0). L’OL, qui n’a rencontré la Juve qu’en amical (en juillet 2010, défaite 1-2), est-il en mesure de rééditer pareille performance ? La défaite à domicile dimanche dernier dans le derby face à Saint-Etienne (1-2) a fait mal aux Gones, distancés dans la course au podium. Les hommes de Rémi Garde doivent une revanche à leurs supporters dans leur antre de Gerland devant la Juve qui, malgré sa défaite du week-end dernier à Naples, est déjà quasiment assurée du titre en Serie A et donc bien décidée à jouer le coup à fond dans cette Ligue Europa.

avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Ven 4 Avr - 13:19



La Juventus fait le minimum
Publié: Jeudi, 3 avril 2014, 23.08HEC
Olympique Lyonnais 0-1 Juventus
Leonardo Bonucci a fait très mal à un OL vaillant et appliqué à cinq minutes de la fin.




La Juventus a pris une grosse option sur la qualification pour les demi-finales de l'UEFA Europa League en piégeant l'Olympique Lyonnais à la 85e minute au stade de Gerland.

L'OL aurait mérité le match nul mais comme souvent face aux équipes italiennes, le représentant français a craqué dans les dernières minutes. Cela risque d'être trop dur jeudi prochain, au Juventus Stadium, forteresse piémontaise qui n'est pas encore tombée cette saison, pour espérer inverser la situation.

Durant la première période très tactique, l'OL a réussi à museler Andrea Pirlo par un marquage individuel de Steed Malbranque. Les Turinois ont beaucoup sauté les lignes à travers de longs ballons vers l'avant. Cela a failli fonctionner sur une ouverture du prodige barbu pour Carlos Tévez mais qui a été devancé par Anthony Lopes (28e minute).

Les Turinois s'étaient d'ailleurs procurés la première situation dangereuse sur une tête ratée de l'attaquant argentin, déjà lui. Mises à part ces deux demi-occasions, les Bianconeri (qui ont joué en jaune ce soir) n'ont pas montré grand-chose. Au contraire des Lyonnais qui, après un début de match timoré, sont sortis rapidement de leur réserve.

Une première ouverture du jeune Corentin Tolisso a trouvé Malbranque mais celui-ci s'est fait contrer par Gianluigi Buffon (26e). Dans la foulée, sur le corner, Bakary Koné a remis de la tête pour Jimmy Briand dont la reprise à bout portant a frôlé la barre du gardien international italien. Juste avant la pause, Henri Bedimo a tenté une frappe contrée et finalement sans danger. C'était bien maigre pour cette première période.

La deuxième allait être beaucoup plus enlevée, même si elle a commencé tout aussi timidement. Ce fut d'abord une histoire de coups francs : celui de Samuel Umtiti a été détourné sans problème par Buffon (53e) ; celui de Pirlo a fait planer une menace sur la défense lyonnaise, à la 59e, quand Briand a dévié de la tête ce qui a contraint Lopes a une belle parade. Blessé aux adducteurs après une frappe, Tévez a dû rapidement laisser sa place à Mirko Vučinić. Ajouté à l'entrée de Sebastian Giovinco, peu après l'heure de jeu, ce changement a modifié beaucoup de choses dans la physionomie du match.

Sous l'impulsion de sa fourmi atomique, la Juve s'est montrée beaucoup plus tranchante dans ses attaques. Et a nettement pris l'ascendant sur cette rencontre. Les Lyonnais ont trop vite perdu le ballon devant la pression italienne. Les Turinois ont campé devant le but lyonnais, ont mis le feu dans la surface mais n'ont pas cadré un tir et pas tiré partie de leur domination.

L'OL a laissé passer l'orage. Sur un contre mené par Malbranque, Briand, encore très généreux, a tenté de servir Gomis, qui venait de suppléer Lacazette. Mais alors qu'ils respiraient de mieux en mieux, et comme souvent avec les équipes italiennes, les Lyonnais ont pris un coup de poignard terrible avec le but de Leonardo Bonucci (85e). Sur l'action, Paul Pogba était d'abord contré par Gonalons avant que Koné tergiverse avec le ballon, ce dont a profité le grand défenseur central italien pour catapulter le ballonn au fond des filets. Cruelle désillusion pour Rémi Garde et ses hommes. Et un anniversaire au goût amer pour l'entraîneur de l'OL (48 ans ce jeudi). Retour dans une semaine sur la pelouse de la finale.

Leonardo Bonucci, défenseur de la Juventus
Dans la première période, nous avions du mal à trouver des espaces et à jouer notre jeu alors qu'après la pause nous n'avons pas été mis en danger, mis à part sur les coups de pied arrêtés. Lyon a vraiment couru dans la première période mais dans la seconde nous avons pu assurer une victoire importante. Avant la pause, Lyon nous laissait faire que de longues passes en sautant les lignes. (Carlos) Tévez a été difficile à trouver mais il était difficile aussi pour lui de trouver de l'espace.

Maintenant, nous essayons d'assurer le titre de champion pour pouvoir nous concentrer à 100 % sur l'Europe. Pour cela, il nous faut gagner chaque match, mais après celui-ci, l'avantage reste faible. Nous espérons toutefois faire un nouveau petit pas vers la finale.

Antonio Conte, entraîneur de la Juventus
Ce fut difficile aujourd'hui. Lyon s'est évertué à essayer de nous stopper à tous les endroits du terrain en jouant avec un marquage individuel. Dans ce genre de situation, vous espérez toujours gagner un duel important ou pouvoir bien exécuter ce que vous préparez à l'entraînement. Lyon a levé le pied en seconde période et nous avons commencé à nous créer plusieurs occasions. Je pense que cette victoire est méritée mais nous savons que pour l'instant rien n'est gagné et qu'il reste un match retour à disputer pour atteindre les demi-finales.

Tévez a ressenti une petite douleur à la cuisse lors de son dernier match contre Parme et nous nous étions mis d'accord. ; si la douleur réapparaissait, il ne voulait prendre aucun risque.

Les joueurs qui sont entrés en cours de match contre bien évolué et je suis très content de ce qu'ils ont fait. Je ne pourrais jamais féliciter suffisamment (Sebastian) Giovinco qui selon moi a fait preuve d'une qualité incroyable. Il faut vraiment qu'il prennent confiance en lui-même et qu'il réalise qu'il peut faire la différence dans un grand club comme la Juventus, comme il l'a fait à Parme.

©UEFA.com 1998-2014. All rights reserved.
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Ven 4 Avr - 13:25



Après OL-Juve (0-1) : Lyon laisse passer sa chance

03/04/2014

Un but de Bonucci à la 85e minute a permis à la Juve de s'imposer à Gerland (0-1) en quart de finale aller malgré une prestation dense de l'OL. Cruel.




Face au grand favori de la Ligue Europa version 2013-2014, l’OL a longtemps cru tenir le match nul 0-0, ce qui n’aurait pas été un si mauvais résultat. Mais à force de reculer devant la pression italienne, les Gones ont craqué sur un cafouillage à la suite d’un corner. Bonucci s’est chargé du reste (85e) et la Juve a fait le plus dur en inscrivant un but à l’extérieur (0-1). Lyon pourra avoir des regrets, les hommes de Conte n’étaient pas dans un grand soir.

Malgré la présence dans l’entrejeu turinois de Pogba, Pirlo et Marchisio, la Juve n’a jamais réussi à trouver la solution au milieu de terrain. Suivi comme son ombre par Malbranque, Pirlo a eu du mal à ajuster son jeu long afin d’alerter Osvaldo et Tevez dans le dos de la défense, même les transversales de Bonucci n’ont pas trouvé preneur. Les Italiens n’ont pas été au niveau en première période et sans une belle intervention de Buffon, l’OL aurait pu ouvrir le score (26e) sur une frappe de Malbranque. Plutôt à l’aise et loin d’être dominés, les Gones se sont surtout employés à bien défendre devant un duo d’attaque Osvaldo - Tevez, qui a dû sortir sur blessure, trés peu inspiré.


Pogba dans le dur, Bonucci en mode sauveur

Après une première période sans rythme, les Bianconeri ont émergé à l’heure de jeu en accélérant et en montrant un peu plus de choses offensivement. Pogba hors sujet et coupable de plusieurs pertes de balle dangereuses a été très moyen, la Juve a longtemps souffert. Mais les entrées de Vucinic (56e) et de Giovinco (62e) ont tout changé. Le petit Italien a plusieurs fois donné le tournis à la défense lyonnaise, incapable de le freiner dans ses prises de balle et ses accélérations incessantes. En étant moins incisif dans les duels, Lyon s’est mis en danger et, à force de reculer, les Rhodaniens se sont fait piéger. Après une action confuse dans la surface, Bonucci a catapulté une frappe du droit dans la cage de Lopes (1-0, 85e). Un coup de poignard qui hypothèque les chances lyonnaises avant le match retour dans une semaine au Juventus Stadium.

avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Ven 4 Avr - 13:33



OL-Juve (0-1), l'antisèche : A cinq minutes près, Garde et l'OL avaient tout juste

04/04/2014

Lyon a parfaitement su contenir la Juve grâce à un quadrillage intelligent. Mais sa baisse de régime lui a été fatale. Notre antisèche.




Le jeu : Le plan de Rémi Garde a failli payer

Privé de ses maîtres à jouer Gourcuff et Grenier, Lyon a misé sur une tactique défensive pour bloquer le jeu de la Juventus. Alignée en 4-3-1-2 avec Briand et Lacazette en attaque et Malbranque en meneur de jeu concentré sur le marquage de Pirlo, la formation lyonnaise a longtemps parfaitement contenu son adversaire grâce à un pressing de tous les instants.

Mais, redynamisée par les entrées de Vucinic et Giovinco à l’heure de jeu, deux tournants dans ce match fermé, la Juve a fini par faire craquer la défense des Gones sur corner par l’intermédiaire de Bonucci (85e). "On a fait un match remarquable sur le plan tactique, je regrette qu’on prenne un but sur coup de pied arrêté", pestait Rémi Garde à l’issue de la rencontre.



Les joueurs : Malbranque en grande forme, des attaquants impuissants

Face au solide leader de Serie A, les Lyonnais ont clairement remporté la bataille du milieu de terrain. Ferri, Gonalons et Mvuemba n’ont pas cessé d’harceler le porteur du ballon adverse tandis que Malbranque, du haut de ses 34 ans, a complètement éteint Pirlo et a même inquiété Buffon (27e). Les défenseurs de l’OL ont également répondu présent dans l’impact physique. En revanche, le duo Lacazette-Briand n’a quasiment jamais pu peser sur la défense turinoise, qui n’a encaissé qu’un seul but en cinq matches de Ligue Europa cette saison.

Côté bianconero, les vedettes ont déçu. Privée de Vidal, suspendu, la Vieille Dame a manqué de percussion dans l’entrejeu et n’a pas pu montrer les qualités de son 3-5-2. Pogba et Marchisio ont manqué d’inspiration, Isla ne s’est jamais imposé sur son côté droit et les défenseurs ont longtemps dû envoyer de longs ballons vers Tevez et Osvaldo, tous deux hors du coup à Gerland. L’Argentin n’a désormais converti aucun de ses 61 derniers tirs sur la scène européenne et est sorti blessé (56e). Après avoir touché dix ballons en première période, Osvaldo l’a rejoint sur le banc quelques instants plus tard (63e).



La stat : 3

Après s’être incliné devant Monaco (2-3) puis dans le derby contre Saint-Etienne en championnat (1-2), l’Olympique Lyonnais a enchaîné une troisième défaite consécutive à domicile face à la Juve. Les Lyonnais semblent encore trop tendres et inexpérimentés pour ce genre de rencontre.

Le tournant qui n’a pas eu lieu : Briand aurait pu tout changer

Prenant leurs adversaires à la gorge en première période, les Lyonnais ont su récupérer le ballon très haut et auraient largement pu ouvrir le score. A la suite d’un corner, Jimmy Briand a hérité du ballon devant le but de Buffon mais il a envoyé sa reprise au-dessus de la cible (27e). L’ancien Rennais n’a toujours pas ouvert son compteur en Ligue Europa. A la peine pour se procurer des occasions, l’OL a alors laissé passer sa chance car les attaquants des Gones n’ont ensuite plus décoché le moindre tir.

La question : L’OL peut-il créer l’exploit la semaine prochaine ?

Face à un grand nom du football européen, les hommes de Rémi Garde ont répondu présent et fait plaisir à leurs supporters. Après cette défaite à domicile, ils n’ont plus le choix et devront aller gagner sur la pelouse de la Juventus. Si les Lyonnais ont prouvé qu’ils pouvaient rivaliser dans le jeu avec les leaders de la Serie A, ils ont aussi montré leurs limites au niveau de l’expérience, de la puissance offensive et de la constance dans l’effort.

"Il ne faut pas se cacher que ce sera très difficile pour la qualification, a commenté Rémi Garde après le match. Nous avions deux objectifs, ne pas prendre de but et tenter d'en marquer au moins un. Au retour, l'objectif sera que les supporters soient fiers de leur équipe malgré l'énorme différence entre les deux clubs". Face à une équipe turinoise qui a remporté ses onze matches de championnat à domicile cette saison et qui n’a perdu que quatre de ses 27 derniers matches européens, la mission des Gones s’annonce très compliquée. La Juve semble mieux armée et devrait récupérer Vidal, son atout maître. Lyon devra compter sur un miracle pour voir le dernier carré.

avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Ven 4 Avr - 13:49



Et l’OL a craqué…




Publié le 3 avril 2014 à 22h54
Mis à jour le 4 avril 2014 à 10h49

Il s’en est fallu de peu. Mais la Juventus Turin a fini par imposer sa loi à l’Olympique Lyonnais ce jeudi en quart de finale aller de la Ligue Europe au stade Gerland (1-0). Un but inscrit après un cafouillage par Bonucci (85e) qui change foncièrement la donne.

Le rêve s’est évanoui. A moins que le brouillard ne soit soudainement et très abruptement tombé sur le stade Gerland. Une purée de pois qui ressemble très fortement au peu d’espoir qu'il reste aux Gones dans l’optique de la qualification pour les demi-finales de la Ligue Europa. La faute à un but signé Bonucci à la 85e minute d’un duel plutôt dominé par les Italiens mais que les Lyonnais avaient tout de même bien maîtrisé jusque-là.

Mais c’est justement ça qui fait la différence entre des Gones à l’effectif brimé par les blessures et une Juventus soi-disant fatiguée mais qui continue de truster très largement la première place d’un championnat italien qui ne lui échappera plus. L’expérience a forcément fini par jouer même si cela n’explique pas tout. D’autant que c’est d’un coup de billard que le sort a décidé de tourner le dos aux jeunes pousses lancées par Garde. Un corner, Paul Pogba se fait contrer mais le ballon revient sur Leonardo Bonucci qui, placé au 2e poteau ne laisse aucune chance à Lopes (1-0, 85e).

On peut appeler ça de la réussite plus que de la logique car l’OL n’a pas ménagé sa peine. Et si Tevez (5e) est le premier à se montrer dangereux, la réplique des Gones vient de Malbranque qui oblige Buffon à la parade au premier poteau (26e) avant que Briand ne manque la cible de près (27e). La Juve n’abdique pas mais Tevez manque son duel avec Lopes (29e). L’équilibre des forces se poursuit avec un coup franc d’Umtiti (53e) avant un vrai coup d’accélérateur des Turinois.
Malbranque veut y croire

Tevez (54e), Asamoah (65e) ou encore Isla (67e) mettent à mal une défense lyonnaise qui ne veut pas céder. Et quand la défense n’est pas irréprochable, Vucinic manque une énorme occasion à 6 mètres du but (84e). Dans la minute, les coéquipiers de Pogba sont récompensés de leur entêtement avec le but de Bonucci. "On a essayé de les contrer le plus longtemps possible mais on a accusé le coup en seconde période. C'est un peu cruel de prendre ce but à cinq minutes de la fin", plaide Malbranque sur beIN Sports.

Un coup du sort qui assombri sensiblement l’avenir européen de l’Olympique Lyonnais. "Dans un match de foot, il y a toujours de l'espoir. C'était compliqué avant le coup d'envoi, ça l'est encore plus désormais. Il faudra jouer ces 90 minutes à fond pour créer un exploit au retour", insiste Malbranque. Ça s’annonce tout de même plus que compliqué…

avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Sam 5 Avr - 13:11



La Juventus assure l’essentiel à Lyon


– 3 avril 2014 (23:15)




La Juventus a assuré le strict minimum ce soir en allant s’imposer 0-1 à Lyon pour le compte des quarts de finale de l’Europa League grâce à un but de Leonardo Bonucci réalisé en toute fin de rencontre. La Vieille Dame n’aura pas montré son plus beau visage, loin de là, mais elle a su augmenter le rythme à une demi-heure de la fin pour finalement aller chercher une victoire victoire qui lui permet de mettre un pieds en demi-finales de la compétition. A noter l’excellente montée au jeu de Giovinco, qui a montré de très belles choses et qui aura apporté un vrai plus à l’équipe. Le match retour se jouera jeudi prochain à Turin.

COMPTE-RENDU DU MATCH

Ce sont les joueurs de la Juventus qui tenteront de prendre le match à leur compte dès les premières minutes de jeu. Face à eux, une équipe de Lyon sur la défensive qui se montrera très agressive sur le porteur de balle. Après une dizaine de minutes, l’OL commencera à se montrer plus pressant et entreprenant, mais les joueurs de Rémi Garde ne parviendront pas à inquiéter l’arrière-garde bianconera. Dans l’ensemble, le premier quart d’heure sera bien peu spectaculaire, pour ne pas dire très ennuyant. Il faudra attendre la 26ème minute du jeu pour assister à la première occasion concrète de la rencontre, avec une frappe de Malbranque superbement repoussée par Buffon. Sur l’action suivante, Briandt tentera un lob mais le ballon terminera sa course au-dessus du but. La Juve répondra à la demi-heure de jeu par l’intermédiaire de Tevez, mais l’Apache perdra son duel face à Lopes. Il s’agira de la seule occasion de la Juventus dans cette première période. Le dernier quart d’heure sera à l’image du premier, avec un match difficilement plus fermé et extrêmement décevant au niveau du jeu et du spectacle.

Le début de seconde période sera marqué par la montée en puissance de Lyon qui se montrera de plus en plus pressant dans la moitié de terrain de la Juve. De leur côté, nos joueurs offriront un football toujours aussi confus, bien différent que celui auquel nous sommes habitués. Il faudra attendre l’heure de jeu pour voir les hommes d’Antonio Conte se décider à jouer. Nous assisterons alors à une véritable suprématie de la part de la Juve qui clouera littéralement l’OL dans sa moitié de terrain durant un bon quart d’heure, en mettant qui plus est la défense française en grande difficulté, notamment grâce à la montée au jeu de Giovinco à la 62ème minute qui a apporté beaucoup de vivacité et de génie. Il faudra cependant attendre la toute fin de match pour voir la Juve prendre l’avantage. En effet, profitant d’une occasion un peu confuse dans le grand rectangle adverse, Bonucci parviendra à débloquer le marquoir et à inscrire un but extrêmement important en vue du match retour. Mission accomplie pour la Juve qui n’a certes pas brillé ce soir mais qui a obtenu exactement ce qu’elle voulait.

FICHE DU MATCH

LYON 0 – 1 JUVENTUS

BUT: Bonucci 85′

LYON (4-4-2): A.Lopes, Tolisso, B.Koné, Umtiti, Bedimo, Gonalons, Ferri, Malbranque, Mvuemba, Briand (Njié 89′), Lacazette (Gomis 75′) (Vercoutre, Zeffane, Sarr, Danic, Fekir).

JUVENTUS (3-5-2): Buffon; Caceres, Bonucci, Chiellini; Isla (Lichtsteiner 78′), Pogba, Pirlo, Marchisio, Asamoah; Tevez (Vucinic 56′), Osvaldo (Giovinco 62′) (Storari, Peluso, Padoin, Llorente).

ARBITRE: William Collum (Écossais)
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Sam 5 Avr - 13:12

Asamoah: « Une bonne seconde période »


– 3 avril 2014 (23:40)


Intervenu au micro de Sky Sport au terme de la rencontre de ce soir à Lyon, Kwadwo Asamoah a commenté la victoire des bianconeri : « Nous avons mieux joué en seconde période. En première mi-temps, nous ne parvenions pas à mettre en pratique ce que nous avions préparé ». La Juve est-elle fatiguée ? « Nous n’avons pas beaucoup de joueurs à disposition pour l’instant. Nous essayons de faire toujours plus pour obtenir des choses importantes, nous donnons le maximum mais ce n’est pas facile. En ce qui me concerne, je suis prêt à toujours jouer. Après c’est à l’entraîneur de décider, je fais tout ce qu’il me demande ».
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Sam 5 Avr - 13:12

Conte: « Victoire méritée. Bravo à Giovinco »


– 3 avril 2014 (23:54)


Voici comment Antonio Conte a commenté la victoire de son équipe sur le terrain de l’Olympique Lyonnais : « Je n’ai jamais été inquiet quant à l’état de forme de mes joueurs. Cette équipe travaille toujours, elle est en forme et même à Naples tout s’est mieux passé en seconde période. C’était dur aujourd’hui, nous avons affronté un adversaire très fermé qui nous marquait à l’homme dans tous les secteurs du jeu. Ils ont ensuite connu une baisse de régime et nous avons su jouer plus rapidement. La victoire est méritée, mais nous n’avons encore rien fait. Il y a un match retour à jouer et un billet pour les demi-finales à obtenir ».

A propos de Tevez : « Il n’a pas eu un problème musculaire mais un problème à l’adducteur qu’il avait déjà ressenti contre Parme. Il m’a demandé le changement à cause de ce problème. Mais ceux qui sont montés au jeu ont très bien joué. Giovinco ? Il a des qualités incroyables, il doit croire beaucoup plus en lui, penser qu’il peut faire la différence à la Juventus comme il l’a fait à Parme. Tevez et Osvaldo ont très bien joué également, comme Mirko qui n’a même pas encore 70 minutes dans les jambes mais que nous retrouvons. Ca a été une année particulière pour lui, nous le gérons au mieux et s’il continue à progresser il sera important ».
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Sam 5 Avr - 13:13

Bonucci: « Une victoire très importante »


– 4 avril 2014 (8:06)


Auteur de l’unique but d’hier soir à Lyon et donc grand protagoniste de la rencontre, Leonardo Bonucci s’est présenté au micro de Sky Sport avec le sourire, satisfait du résultat et de l’impact qu’il a eu sur la rencontre: « Ils jouaient en un contre un. A plusieurs reprises, Tevez appelait le ballon mais il n’était pas évident de lui passer le ballon. La seule possibilité était de jouer long : ce qui fonctionnait parfois, parfois moins. Quand nous avons commencé à faire plus de mouvements en seconde période, nous avons créé plus d’espaces. C’est une victoire très importante. Nous avons pour objectif de remporter le championnat et d’aller au bout en Europa League. Notre avance est minime mais elle nous permettra d’aborder le match retour avec une pensée en plus pour la finale ».

Leo a également fait les éloges de Martin Caceres : « C’est un joueur titulaire dans son équipe nationale, devant lui il a un très grand joueur comme Barzagli, mais il démontre qu’il est à la hauteur de la Juve. C’est un grand défenseur, il anticipe souvent son adversaire. Il s’est très bien inséré dans ce trio défensif ».
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Mar 8 Avr - 12:49

La Juve gagne et repasse à +8 !

– 7 avril 2014 (20:50)




Comme souvent cette saison, la Juventus a répondu de la plus belle des manières à la Roma, victorieuse hier sur le terrain de Cagliari. La Vieille Dame était sous pression mais elle s’est facilement imposée 2-0 ce soir contre une modeste une équipe de Livourne grâce à un doublé de Fernando Llorente réalisé en première période. Déterminés et agressifs durant la première partie de la rencontre, les bianconeri se sont contentés de gérer le match et leurs forces en seconde période.

Un succès extrêmement important puisqu’il permet à la Juve de repasser à +8 au classemen, à six journées de la fin du championnat. Les bianconeri peuvent désormais se concentrer sur le match européen de jeudi soir contre Lyon.

COMPTE-RENDU DU MATCH

La rencontre partira sur un rythme endiablé. La Juventus se fera quelque peu secouer durant les premières minutes de jeu par une équipe de Livourne qui jouera à visage découvert et qui se procurera la première occasion du match après à peine deux minutes, mais Buffon repoussera une excellente frappe d’Emeghara. L’attaquant suisse d’origine nigérienne se montrera très actif mais il ne faudra pas attendre bien longtemps pour voir la Juventus réagir. Ce qu’elle fera à la 6ème minute, avec une très belle combinaison entre Llorente et Tevez, mais Bardi repoussera le tir de l’Apache. A partir de cet instant, nous assisterons à une impressionnante suprématie bianconera qui mettra continuellement la formation toscane sous pression tout en enchaînant les occasions de but. En grande difficulté, nos adversaires cèderont à la demi-heure de jeu : Tevez sert Llorente à l’intérieur du grand rectangle, l’attaquant se retourne et fusille Bardi qui ne pouvait strictement rien faire (1-0). La domination de la Juve se poursuivra et l’espagnol parviendra à doubler la mise à la 35ème minute en reprenant de la tête un corner de Pirlo (2-0). Malgré son avance de deux, la Juventus continuera à attaquer avec insistance et à écraser son adversaire du jour. Tevez aurait même pu inscrire un troisième but à quelques secondes de la pause, mais sa frappe enroulée passera à quelques centimètres de la cage de Bardi.

La physionomie de la seconde période sera assez différente de la première. Forte de son avance de deux buts, la Juventus se contentera de contrôler le match et les quelques timides initiatives toscanes. Et même sans forcer, les bianconeri continueront à se procurer des occasions de but, comme à la 54ème minute lorsqu’une frappe de Llorente terminera sa course dans le filet latéral gauche de Bardi. Livourne répondra à l’heure de jeu avec une belle et puissante frappe de Duncan qui poussera Buffon à la parade. Pour le reste, nous assisterons à une grande suprématie turinoise en termes de possession de balle, mais la rencontre ne nous réservera plus la moindre émotion, la faute sans doute à une équipe de Livourne qui n’aura jamais essayé d’accélérer et de mettre la Vieille Dame en difficulté. Dans un fauteuil, la Juve se contentera de faire tranquillement circuler le ballon et d’économiser ses forces jusqu’au coup de sifflet final. La Juve qui aurait cependant mérité un penalty dans les dernières secondes à la suite d’une faute pourtant évidente de Valentini sur Marchisio que l’arbitre Gervasoni a préféré ne pas siffler.

FICHE DU MATCH

JUVENTUS 2 – 0 LIVOURNE

BUTS: Llorente 32’, Llorente 35’

JUVENTUS (3-5-2): Buffon, Caceres, Bonucci, Chiellini, Lichtsteiner, Pogba (Padoin 84’), Pirlo, Marchisio, Asamoah, Tevez (Giovinco 65’), Llorente (Vucinic 77’) (Storari, Rubinho, Isla, Ogbonna, Peluso, Padoin, Osvaldo, Quagliarella).

LIVOURNE (3-5-2): Bardi; Ceccherini (Piccini 60’), Valentini, Coda, Castellini; Benassi, Biagianti (Mosquera 74′), Duncan, Mesbah; Emeghara (Belfodil 64’), Siligardi (Anania, Aldegani, Gemiti, Tiritiello, Bartolini, Greco, Borja, Paulinho).

ARBITRE: Gervasoni
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Mar 8 Avr - 12:51

Llorente: « Je me sens fort de nouveau »

– 8 avril 2014 (7:09)




Grand protagoniste de la rencontre contre Livourne hier soir, avec deux buts à son actif, Fernando Llorente a répondu de la plus belle des manières aux critiques, lui qui ne marquait plus depuis cinq matchs consécutifs. A l’interview d’après-match, l’espagnol semblait satisfait et fier d’avoir ramené la Juve à +8 sur la Roma : « Je me sens bien grâce au repos, je me sens à nouveau fort » a déclaré le Roi Lion, rendant mérite au turnover décisif de Conte : « Lors des derniers matchs, j’étais un peu fatigué et pas aussi fort que d’habitude. Mais c’est normal vu tous les matchs que nous jouons ».

Le scudetto et la Roma ? « Le moment est très important, il reste peu de matchs à jouer et nous devons être agressifs et forts. Nous ne devons cependant pas regarder la Roma. Nous savons que si nous jouons comme nous savons le faire nous n’aurons aucun problème ».
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Mar 8 Avr - 12:52

Conte: « La Juve et la Roma font de grandes choses »

– 7 avril 2014 (22:13)


Interrogé au micro de Sky Sport au terme de la rencontre ce soir contre Livourne, Antonio Conte a déclaré : « Par rapport au match contre Lyon, j’ai aligné Llorente et Lichtsteiner, Vidal était suspendu, les choix étaient forcés au milieu de terrain car je n’avais que très peu d’alternatives. Ogbonna a réintégré le groupe vendredi, idem pour Pelsuo, je n’avais donc pas d’alternative non plus en défense mais le trio tient bien. Le moral est au beau fixe et nous avons envie de continuer comme ça ».

Malgré l’avance de deux buts, l’entraîneur bianconero est apparu fâché à la mi-temps : « Nous avons laissé Livourne repartir en contre, ça ne m’a pas plu. Nous attaquions avec sept joueurs. C’est beau de voir l’équipe qui veut attaquer, mais je demande le juste équilibre. C’était mieux en seconde période, nous n’avons rien concédé à Livourne et nous aurions même pu marquer ».

La lutte pour le titre ? « Mon espoir est qu’on commence à dire que ce championnat est fascinant. Ces deux équipes font quelque chose de beau et incroyable : la Juve et la Roma battent les records et il faut le souligner. Il reste encore six matchs, rien n’est fait. Nous devons continuer à faire ce que nous avons fait jusqu’à présent ».

A propos du match de jeudi contre Lyon : « Nous voulons les demi-finales. Ca serait beau de retrouver ce niveau pour une équipe italienne. Ca ne sera pas facile, Lyon a gagné à Valenciennes et ils ont de bons joueurs pour jouer les contres. J’espère que le stade sera plein et que les tifosi pousseront les garçons. Nous aurons besoin du public des grandes occasions ».
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Mar 8 Avr - 12:52

Chiellini: « L’objectif se rapproche »


– 7 avril 2014 (21:30)

Voici comment Giorgio Chiellini a commenté l’importante victoire obtenue ce soir contre Livourne: « Ce n’est pas la première fois que nous envoyons un signal fort, pas seulement à la Roma. Nous faisons preuve d’une continuité impressionnante, Naples à part. C’était un petit faux pas, surtout psychologique. Nous avions tout à perdre également contre une équipe de Livourne forte en contre-attaque. Il reste encore beaucoup de chemin, mais il est de plus en plus court… Nous devrons serrer les dents, nous voulons continuer à rêver, à faire des choses extraordinaires, même en Europa League… L’objectif se rapproche« .
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Mar 8 Avr - 12:54



Cette Juve peut voir venir

Publié le 7 avril 2014 à 20h59
Mis à jour le 8 avril 2014 à 07h07

Face à une équipe de Livourne peu dangereuse, la Juventus a renoué avec la victoire en Serie A à l’occasion de la 32e journée (2-0). De quoi conserver un solide matelas en tête du classement.

Le coup de mou semble déjà de l’histoire ancienne. Stoppée le week-end dernier par Naples (0-2), la Juventus, après s’être imposé dans la semaine à Lyon en quarts de finale aller de la Ligue Europa (1-0), a repris sa marche en avant en Serie A. Son adversaire du soir, une équipe de Livourne qui se débat pour ne pas chuter à l’étage inférieur, n’avait certes pas grand-chose à lui opposer, Buffon n’ayant eu qu’une seule véritable alerte à repousser, une frappe lointaine de Duncan à l’heure de jeu (58e). Mais la Vieille Dame a eu le mérite de se rendre la partie facile pour signer sa 27e victoire de la saison à l’occasion de cette 32e journée.

Trois jours avant d’accueillir l’Olympique Lyonnais pour tenter de valider son billet pour le dernier carré de la Ligue Europa - dont la finale se jouera, rappelons-le, à Turin - Antonio Conte n’avait pas hésité à aligner sa meilleure équipe possible, avec un duo d’attaquants composé de Tevez et Llorente. L’Argentin n’a pas profité de l’occasion pour se détacher en tête du classement des buteurs. Mais l’Espagnol s’est lui offert un doublé en trois minutes pour mettre son équipe à l’abri.

L’ancien buteur de l’Athletic Bilbao a d’abord ouvert le score d’une frappe du gauche sous la barre après s’être retourné comme un grand dans la surface malgré la pression du défenseur adverse (32e). A peine le temps de savourer et il était déjà à la réception d’un corner de Pirlo pour placer sa tête et tromper Bardi, pas impérial sur son intervention (35e). Avec ce break, la Juve s’est contenté de contrôler les débats en seconde période pour signer sa 16e victoire en autant de matches cette saison à domicile en championnat. Autant dire que la tâche s’annonce compliquée dans trois jours pour l’OL…

avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Mar 8 Avr - 12:58

Après Juventus-Livourne (2-0) : La Juve se reprend et éteint quasiment les espoirs romains

18:01

Battue par Naples la semaine dernière, la Juve a repris sa marche en avant en Serie A en battant Livourne (2-0). L'AS Rome est de nouveau à 8 points.




Défaits la semaine dernière à Naples (0-2), les Turinois n’avaient pas le droit à l’erreur au Juventus Stadium face à Livourne. Solides et réalistes à défaut d’avoir été impériaux, les joueurs d’Antonio Conte se sont imposés (2-0) grâce à un doublé de Fernando Llorente en trois minutes. Auteur d’une bonne première demi-heure, bien supérieure à celle produite à Lyon jeudi dernier (0-1), la Juventus Turin a logiquement été récompensée à la 32e minute lorsque l’Espagnol s’est bien retourné dans la surface de réparation avant de frapper sous la barre d’un Bardi impuissant (1-0,32e).

Le gardien prêté par l’Inter Milan a ensuite offert le deuxième but à l’ancien attaquant de Bilbao en détournant dans son propre but une tête anodine du Basque (2-0, 35e). Moins précis et plus relâchés ensuite, les Turnois ont concédé plusieurs occasions mais Buffon (59e) et l’imprécision de ses attaquants (44e) ont empêché Livourne de revenir. Les Toscans restent donc dans la zone rouge, à l’inverse de la Juventus Turin. Les joueurs d’Antonio Conte, qui comptent huit points d’avance sur la Roma, sont de plus en plus proche du titre.

avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Jeu 10 Avr - 13:01

Lyon compte sur Lacazette
Publié: Lundi, 7 avril 2014, 11.04HEC
Lyon et Alexandre Lacazette sont condamnés à l'exploit pour inverser la tendance après sa défaite 1-0 à domicile contre la Juventus.




La Juventus est bien partie pour atteindre les demi-finales de l'UEFA Europa League, après sa victoire 1-0 en quarts de finale aller sur le terrain de l'Olympique Lyonnais. Les Français espèrent compter sur un grand Alexandre Lacazette pour réaliser l'exploit.

Le but à la 85e minute de Leonardo Bonucci au stade de Gerland signifie que Lyon devra être la première équipe à gagner cette saison au Juventus Stadium si elle veut garder une chance de le retrouver le mois prochain pour la finale, le 14 mai.

Il faudra donc marquer. Il y a bien sûr pour cela Bafetimbi Gomis, auteur de son 100e but en Ligue 1 dimanche contre le Valenciennes FC (victoire 2-1 à l’extérieur), mais aussi Lacazette, qui s'est montré à son aise dans la compétition européenne cette saison.

"C'est dommage de ne pas avoir réussi à ne pas prendre de but (au match aller)", a déclaré le joueur de 22 ans. "Mais on sait que de toutes façons il aurait fallu marquer là-bas et on est déterminés à le faire. On veut retourner dans ce stade (pour la finale)."

Ironie du sort, Lacazette fait aussi partie des joueurs courtisés récemment par le champion d'Italie, alors qu'il est sous contrat avec Lyon jusqu'en 2016. "Au vu de son histoire, la Juve est l'un des plus grands clubs en Europe", note celui qui compte déjà deux sélections en équipe de France. L'entraîneur piémontais Antonio Conte avait d'ailleurs cité son nom, avec celui de Gomis, lorsqu'on lui demandait de quels joueurs lyonnais il se méfiait.

Pourtant, le champion d'Europe des moins de 19 ans 2010 n'a pas été aussi tranchant à l'aller que contre les FC Chornomorets Odesa et FC Viktoria Plzeň, aux tours précédents, où sa contribution avait été décisive. Aucun autre joueur encore en lice n'a cadré plus de tirs que lui en Europa League cette saison.

Aussi à l'aise pour déséquilibrer une défense par ses dribbles que pour faire une passe décisive ou pour finir une action dans la surface, Lacazette a explosé cette saison avec déjà 14 buts en Ligue 1. Il sait qu'avec de bonnes performances sur la scène européenne il aura une chance d'intégrer l'équipe de France de Didier Deschamps pour le Mondial. La route du Brésil aussi passe par le Juventus Stadium.

©UEFA.com 1998-2014. All rights reserved.
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par siberian84 le Jeu 10 Avr - 13:03



La Juve de Conte concentrée sur Lyon
Publié: Mercredi, 9 avril 2014, 18.08HEC
"La Serie A n'existe pas", a déclaré l'entraîneur de la Juve, Antonio Conte, qui demande à ses joueurs de se concentrer sur l'OL.




Si la Juventus est sur le point de valider son troisième titre de champion d'Italie, "la Serie A n'existe plus", a déclaré Antonio Conte, son entraîneur, alors qu'il tente de motiver ses troupes pour le quart de finale retour de l'UEFA Europa League, jeudi soir face à l'Olympique Lyonnais.

Les Bianconeri ont pris un léger avantage au stade de Gerland en marquant à cinq minutes de la fin à l'aller. Conte aimerait finir le boulot. "Nous sommes concentrés sur ce match parce que ce serait prestigieux pour la Juve d'atteindre les demi-finales. N'oublions pas que cela fait sept ans qu'une équipe italienne n'a plus atteint les demies", a-t-il rappelé.

Pour aller chercher une demi-finale, et peut-être une finale dans son stade, le technicien italien pourra compter sur le Français Paul Pogba, une révélation depuis son départ du Manchester United FC en 2012. "Il s'est amélioré sur les plans physique, technique et tactique. Il a fait des pas de géants depuis son arrivée, mais il peut encore faire plus", a déclaré le coach de 44 ans. "Il ne doit pas s'endormir sur ses lauriers car il peut encore grandir."

En revanche, il prendra une décision sur son attaquant Carlos Tévez au dernier moment. "Je ne veux pas faire tourner pour faire tourner. Je veux aligner l'équipe la plus solide et je dois sélectionner les joueurs qui nous rendront le plus service", ajoute Conte. "Nous connaissons mieux que quiconque l'état psychologique et physique de nos joueurs. Nous sommes payés pour prendre ces décisions."

Martin Cáceres faisait écho au discours de son entraîneur. "On prend les matches comme ils viennent, et on est ravis de disputer l'Europa League", expliquait le défenseur argentin. "Le plus important pour nous, c'est le match de demain, face à une grande équipe de Lyon. Ensuite on pourra se replonger dans le championnat. Je suis content de jouer en ce moment, je suis en grande forme."

De son côté, Lyon a remporté quatre de ses huit déplacements en Italie, ce qui explique peut-être l'optimisme de Rémi Garde, qui verrait bien l'OL être la première équipe française à s'imposer chez la Juve. "On est là pour y croire très fort", clamait-il. "Nous qualifier, ce serait un exploit, d'autant que beaucoup doutaient de nous avant cette confrontation. On est là pour essayer d'inverser une tendance mal engagée. En montrant le même état d’esprit qu'à l'aller et en contrariant la Juve le plus longtemps possible pour avoir la possibilité de faire un exploit."

L'Olympique Lyonnais est le premier club français à atteindre ce stade de la compétition depuis l'avènement de l'UEFA Europa League en 2009/10. Mais en cinq participations aux quarts de finale d'une compétition européenne majeure, l'OL a essuyé quatre éliminations. Garde adressait donc un message clair : "Il faudra une grande détermination, une concentration extrême, une immense solidarité mais aussi de la réussite. Il y a une grande différence en terme individuel, donc on devra livrer une excellente prestation collective pour compenser.

"Nos supporters ont un grand rôle à jouer, car ce sera un match compliqué contre une très bonne équipe et un grand club, mais les joueurs donneront tout pour ne pas avoir de regrets", ajoutait l'entraîneur lyonnais. "Les calculs sont assez simples : on a un but de retard. On doit aussi essayer de garder notre but inviolé face à une telle équipe… Avec leurs attaquants, ils peuvent marquer à tout moment. Mais on va jouer et essayer de marquer."

©UEFA.com 1998-2014. All rights reserved.
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic de la Juventus de Turin, tout sur la vieille dame !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum