EUROBASKET 2013, La France sur le toit de l'Europe !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EUROBASKET 2013, La France sur le toit de l'Europe !

Message par siberian84 le Lun 23 Sep - 19:12

Historique !


Tony Parker et les Bleus sont enfin au sommet. (Reuters)

Après le bronze en 2005 et l’argent en 2011, l’équipe de France a décroché l’or en battant la Lituanie (80-66), dimanche soir à Ljubljana, en finale de l’Euro 2013. Un premier titre majeur pour les Bleus et la fameuse "génération Parker".

Voilà, c’est fait. L’équipe de France est enfin championne d’Europe et on n’ose à peine y croire. Jamais elle n’avait, jusque-là, remporté le moindre titre majeur. C’est la première fois de son histoire. Le sacre d’une génération, celle de Tony Parker et Boris Diaw, qui courraient après une médaille d’or depuis celle qu’ils avaient gagnée chez les juniors, à Zadar en 2000. Treize ans plus tard, après de multiples campagnes avec pour seul butin du bronze en 2005 et de l’argent en 2011, leur fidélité au maillot bleu, blanc, rouge est récompensée. Et c’est bien mérité.

Ce n’était pourtant pas gagné d’avance, vu la cascade de forfaits qui avait décimé le secteur intérieur. Mais les Bleus n’étaient cet été pas les seuls dans ce cas et ils ont profité de cette redistribution des cartes pour sortir du lot à l’heure des matches couperet, après une entame de tournoi en demi-teinte. Avoir éliminé la Slovénie chez elle en quarts et l’Espagne, leur bête noire, en demi-finales ne pouvait pas être qu’un heureux concours de circonstances. Ils l’ont confirmé dimanche soir à Ljubljana, lors d’une finale contre la Lituanie qu’ils ont dominée de la tête et des épaules (80-66).

"Batman" returns

Si les Bleus ont d’abord eu du mal à contenir Linas Kleiza (19-22, 10e), ils n’ont pas sombré dans le deuxième quart lorsque l’ailier balte a pris feu. Et cette fois, Tony Parker n’y a pas été pour grand-chose ! C’est Nicolas Batum, si irrégulier depuis quinze jours, qui a fait son show (17 points, 6 rebonds) en se démultipliant en défense et, surtout, en retrouvant son bras en attaque. Une réussite qui a donné des ailes à Florent Pietrus et Johan Petro, mais aussi à Antoine Diot, qui a réussi un shoot improbable au buzzer pour donner aux Français une large avance à la pause (50-34, 20e).

"Cet écart s’est fait un peu bizarrement parce qu’on était à égalité à la 16e minute, mais ils ont ensuite complètement craqué", analysait alors sur Canal+ Sport un Vincent Collet très prudent, conscient que l’inconstance était, depuis le début de cet Euro 2013, l’une des caractéristiques premières de son groupe. Mais au retour des vestiaires, les Bleus n’ont cette fois pas changé de visage, Boris Diaw s’illustrant à son tour (66-50, 30e). Et "TP" dans tout ça ? Longtemps maladroit, le meneur s’est réveillé dans le dernier acte (12 points). Il n’avait pas besoin d’en faire plus.

SPORTS.FR
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUROBASKET 2013, La France sur le toit de l'Europe !

Message par siberian84 le Lun 23 Sep - 19:15

"Elle était à nous, cette finale"


Nicolas Batum et Alexis Ajinça aux anges. (Reuters)

Les Bleus avaient encore du mal à réaliser après leur victoire contre la Lituanie (80-66), dimanche soir à Ljubljana, en finale de l'Euro 2013. Voici quelques réactions des acteurs de ce succès historique.

Nicolas Batum (ailier des Bleus, sur Canal+ Sport): "Enfin ! C’est exceptionnel ce qu’on vient de faire. On a eu des hauts et des bas pendant toute la compétition mais on n’a rien lâché. On le mérite amplement, ce trophée. Elle était à nous cette finale ! Certains ont trop galéré depuis dix ans. On a cravaché pour être à ce stade de la compétition. Elle était à nous, on l’a eue et c’est tant mieux pour nous !"

Boris Diaw (capitaine des Bleus, sur Canal+ Sport): "C’est énormément de joie. On est juste content d’avoir gagné ce match, on ne réalise pas encore l’ampleur de ce qu’on vient de faire. Personnellement, je suis très content. On a vraiment fait progresser cette équipe d’année en année, ça a été graduel. Et voilà, on a enfin la médaille d’or !"

Nando De Colo (arrière des Bleus, sur Canal+ Sport): "C’est un grand plaisir, beaucoup d’émotions. On ne le ressent pas tout de suite mais une fois qu’on a le trophée entre les mains, c’est magique. Tout le monde a été présent. En six jours, on a trouvé un collectif qu’on n’avait pas depuis le début. On a montré à beaucoup de monde qu’on était capable de faire quelque chose et avec le caractère qu’a cette équipe, on a réussi."

Alexis Ajinça (pivot des Bleus, sur Canal+ Sport): "Ça fait énormément plaisir. Moi, je suis revenu de loin donc je suis très content. Je tiens à remercier Vincent Collet parce qu’il m’a donné une grosse opportunité. Il m’a emmené jusqu’ici. Merci aussi au basket français de nous suivre. On voulait tout donner sur la finale, c’est passé. La suite ? J’ai eu des contacts (avec des franchises NBA) mais pour le moment, il n’y a rien de concret. Je vais d’abord savourer cette victoire."

SPORTS.FR
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUROBASKET 2013, La France sur le toit de l'Europe !

Message par siberian84 le Lun 23 Sep - 19:17

Le sacre d’une génération


Tony Parker et Florent Pietrus ont beaucoup donné à l'équipe de France. (Reuters) (Reuters)

Pour les cadres de cette équipe de France, membres de la fameuse "génération Parker", ce titre européen décroché dimanche soir à Ljulbjana, contre la Lituanie (80-66), est l’aboutissement de plus dix ans d’efforts et de sacrifices.

C’est leur cadeau, leur récompense. Nicolas Batum et tous les joueurs de la génération 1988-1989 étaient en mission en Slovénie. Leur but: "offrir" enfin un titre majeur à Tony Parker, Boris Diaw et leurs aînés, qui traversent l’Europe depuis plus de dix ans en quête d’une médaille d’or. Avec cette victoire contre la Lituanie (80-66), en finale de l’Euro 2013, ils ont rempli leur rôle. Pour le plus grand bonheur des cadres dont fait aussi partie Florent Pietrus.

"J’ai sacrifié ma vie de famille pendant des étés et je suis vraiment fier de ce qu’on a fait, a savouré sur Canal+ Sport l’intérieur tricolore, héroïque en défense sur les derniers matches. Si on en est là aujourd’hui, c’est grâce à notre expérience. Mike (Gelabale), Boris, Tony et moi, ça fait dix ans qu’on court après ce titre. On a vraiment accompli quelque chose d’historique, on s’est battu pendant ces trois semaines et je suis vraiment fier de tous mes coéquipiers."
"Notre histoire est géniale"

Jusque-là, le magot récolté par les Bleus était assez maigre, avec le bronze en 2005 et l’argent en 2011. La faute notamment à une autre génération, dorée celle-là, venant d’Espagne. Celle de Pau Gasol et Juan Carlos Navarro qui, à plusieurs reprises, a barré la route des Français. Une histoire à conjuguer au passé désormais. "On est champions d’Europe, c’est génial pour tout le sport français, a exulté

Tony Parker, sacré avec les juniors en 2000, à Zadar.

"C’est le premier et ce titre, il est pour tout le monde, a ajouté le meneur de jeu, élu MVP du tournoi. Notre histoire est géniale, on a dû passer par toutes les étapes. On a eu des moments durs, des hauts et des bas. On a commencé avec la médaille de bronze, après on a perdu en finale il y a deux ans. Mais petit à petit, on a progressé et là, enfin, on est champions. Je ne changerais rien du tout. Ces dix ans en équipe de France ont été magnifiques." Et ce n’est peut-être pas fini…

SPORTS.FR
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUROBASKET 2013, La France sur le toit de l'Europe !

Message par siberian84 le Lun 23 Sep - 19:21

Parker, ce héros


Tony Parker a su donner de sa personne pour mener les Bleus à la victoire. (Bellenger/IS/FFBB)


Après plus de dix ans de bons et loyaux services en équipe de France, Tony Parker a enfin réalisé son rêve de décrocher un titre majeur avec le maillot tricolore. Un immense soulagement pour le joueur de 31 ans qui a su tirer tout un collectif vers le haut.


Joueur comblé en NBA, où il a décroché trois titres de champion avec les Spurs et est passé tout près d’un quatrième la saison dernière, Tony Parker peut désormais s’enorgueillir d’avoir ouvert son palmarès au niveau international. Après le bronze de 2005 et l’argent de 2011, "TP" a enfin obtenu, dimanche à Ljubjana, le titre européen tant convoité depuis plusieurs années. Certes, la star tricolore a une nouvelle fois été exceptionnelle sur les parquets slovènes, compilant les points et les actions de grande classe (19,7 points de moyenne par match) pour être élue sans contestation possible MVP du tournoi.

Décisif face à la Slovénie en quarts et face à l’Espagne en demi-finale, Tony Parker a néanmoins su aussi se mettre au service du collectif pour pousser ses coéquipiers à se surpasser, comme en finale dimanche face à la Lituanie, où il a volontiers laissé à d’autres (Batum, Diaw) le soin de briller offensivement. Ses partenaires de l’équipe de France, qui pour certains n’étaient pas forcément des premiers choix, ont su se mettre au diapason de leur leader. On peut citer en exemple Antoine Diot, qui a parfaitement su tirer son épingle du jeu dans le temps de jeu qui lui était imparti.

"Une super équipe autour de moi"

"En montant sur le podium j'ai pensé à tous ceux qui nous ont aidé, tous les gens qui nous soutiennent, toute la nation, a savouré l'icône de la génération 1982, au micro de Canal+ Sport. Je réaliserai plus tard, je suis dans l'euphorie, avec mes coéquipiers, on va essayer de profiter un maximum. C'est une grosse victoire d'équipe ce soir. On a fait notre meilleur match au meilleur moment. Mes coéquipiers ont répondu présent et pendant tout le tournoi on y a cru. J'ai eu tellement de messages de soutien, de tous les autres sportifs, des filles du basket, de toute ma famille, de mes amis, je ne voulais pas les décevoir. Je suis content qu'on ait gagné, ce titre c'est pour tout le monde. J'avais une super équipe autour de moi et c'était mon job de montrer la voie contre l'Espagne. Et ce soir toute l'équipe a bien joué, c'est une grosse victoire d'équipe."

Une énorme satisfaction du devoir accompli pour le joueur formé à l’Insep, qui, malgré les déceptions et la fatigue accumulée en NBA, a toujours fait l’effort de joueur pour le maillot tricolore. "C'est génial pour tout le sport français, pour tous les basketteurs, tous les anciens, tous ceux qui ont cru en nous, tous les enfants qui nous ont regardés. Ce titre, c'est pour tout le monde. Je suis fier d'être Français, je suis trop content qu'on ait enfin un titre de champion d'Europe pour le basket français", a-t-il encore ajouté.

Sur son petit nuage, "TP" va désormais pouvoir récupérer durant quelques jours avant de se concentrer de nouveau sur la saison NBA qui s’annonce. Mais gageons que ce dernier a déjà dans un coin de la tête la volonté de disputer d’autres batailles avec l’équipe de France. La Coupe du monde en Espagne l’an prochain peut-être, la défense du titre européen en Ukraine et les Jeux de Rio en 2016 se présentent comme d’autres défis de taille, qu’il aura de nouveau à cœur de relever avec les Bleus.



SPORTS.FR
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUROBASKET 2013, La France sur le toit de l'Europe !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum