CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Jeu 15 Mai - 16:58

Argentine : Tevez remercie ses soutiens



L'attaquant de la Juventus Turin, Carlos Tevez, a remercié mercredi via Twitter les gens qui ont milité pour son inclusion dans la sélection argentine pour le Mondial-2014 au Brésil ce qui ne s'est finalement pas concrétisé.

Merci "à tout le monde pour l'amour et l'affection reçus", écrit "L'Apache", aux milliers de personnes impliquées dans les campagnes de réseaux sociaux pour que le joueur soit présent au Mondial.

"Nous devons comprendre que jamais je n'ai fait partie de ce processus", a indiqué l'ex-joueur sacré champion d'Italie avec la Juve cette saison et auteur de 19 buts.

La non-sélection de Tevez (30 ans, 64 sélections) par Alejandro Sabella n'est pas une surprise dans la mesure où il ne l'a jamais retenu. L'attaquant, qui n'a plus porté le maillot de l'Argentine depuis 2011, a participé à deux Coupes du monde en 2006 et 2010.

Tevez a exhorté "les journalistes, les joueurs, les techniciens et les dirigeants à tirer tous ensemble dans la même direction pour donner de la joie au peuple et c'est l'objectif le plus important".

"L'Apache" a en outre précisé qu'il ne faut "pas chercher de problèmes là où il n'y en a pas" en référence à une supposée mésentente avec le capitaine de la sélection Lionel Messi.

Fifa.com (14/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Jeu 15 Mai - 22:35

Bosnie-Herzégovine : Susic, neveu mais pas que…



Milton Viera en 1966, Paolo Maldini en 1998, Niko Kranjcar et Dusan Petkovic en 2006, Sergio Agüero, Mark van Bommel, Michael Bradley, et Vladimir Weiss en 2010… Fils ou gendres, tous ces joueurs ont en commun d’avoir un lien de parenté avec les sélectionneurs qui les ont emmenés en Coupe du Monde de la FIFA. Présent dans une liste de 24 joueurs, le Bosnien Tino-Sven Susic risque lui de débarquer au Brésil en tant que neveu de Safet Susic, entraîneur des Zmajevi. Neveu, mais pas que…

Car le natif de Sarajevo a bien d’autres qualités à faire valoir que son prestigieux lien de parenté.  Récupérateur-relayeur, technique et costaud (1m86), le milieu défensif de l’Hajduk Split sait absolument tout faire avec son pied gauche. Son dernier but inscrit en Liga croate face à Osijeck ce 11 mai en est la preuve la plus récente : un contrôle d’école enchaîné d’une frappe surpuissante des 25 mètres pleine lucarne.

"Tino sort de deux excellentes saisons avec son club. Il a gagné sa place dans la liste grâce à ses qualités de joueur", a martelé Susic en conférence de presse. "Je sais qu'il y'aura toujours des gens qui ne seront pas d'accord avec le choix de certains joueurs et que d'autres joueurs non-convoqués seront déçus, mais ce sont les 24 meilleurs joueurs que nous possédons aujourd'hui", a-t-il complété, comme s’il fallait convaincre les détracteurs. Un paradoxe quand on sait que Tino-Sven ne s’est lui-même convaincu de rejoindre la sélection bosnienne que très récemment.

Ayant également les nationalités belge et croate, le petit prodige a effectivement eu le choix parmi trois sélections, toutes qualifiées pour le Brésil. Ayant fui l’Ex-Yougoslavie à sa naissance pour la Belgique, il a notamment grandi au Plat Pays et porté les couleurs des Diables Rouges dans quasiment toutes les catégories d’âge. "Je suis très attaché à la Belgique, mais toute ma famille vient de Bosnie. C’est là que sont mes racines. Ma décision a finalement été logique", raconte Tino-Sven Susic au micro de FIFA.com.

Choix du cœur, pas forcément de la raison. Susic avait beau faire l’unanimité en Belgique où il a brillé jeune sous le maillot du Standard de Liège, il a beau mettre aujourd’hui tout le monde d’accord en Croatie, où il évolue depuis deux ans avec l’Hajduk, il a encore des preuves à faire pour une partie de son public bosnien : "Le nom de Susic n’est pas si facile à porter", avoue-t-il. "Je dois prouver que si j’en suis là, ce n’est pas grâce à mon nom ou à mon oncle, mais à mon travail. J’ai appris à faire avec. Certains pensent que je suis pistonné, moi je suis convaincu du contraire. Je vais tout faire sur le terrain pour le montrer".

"Fils de" et "neveu de"

En tout cas, les éventuelles médisances ne lui ont pas gâché sa joie d’être convoqué pour l’épreuve reine. D’ailleurs, pas non plus de traitement de faveur pour ce qui est de l’annonce de la nouvelle : "Je l’ai appris en consultant Internet, la télévision croate n’ayant pas retransmis la conférence de presse de mon oncle", raconte-t-il. "Quand j’ai vu mon nom, ça m’a comblé de bonheur. C’était un véritable rêve d’enfant. J’ai travaillé très dur pour qu’il puisse se concrétiser. Je suis très fier et très heureux."

Si l’oncle n’a manifestement qu’une part toute relative dans la réussite du neveu, on ne peut pas en dire autant du père de Tino-Sven et frère aîné de Safet. "S’il y en a un envers qui je dois être reconnaissant, c’est lui", admet Tino-Sven au sujet de son père Sead Susic, ancien attaquant international yougoslave de l’Etoile Rouge de Belgrade. "C’est mon modèle. Il m’a toujours poussé à progresser, avec sévérité et exigence. Je lui dois énormément".
 
"Fils de", "neveu de", et avec un tel talent, Susic devrait en tout cas pouvoir se faire un nom au Brésil.

Fifa.com (15/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Lun 19 Mai - 17:02

L'Iran fait match nul contre le Belarus



L'Iran a fait match nul 0 à 0 contre le Belarus dimanche à Kapfenberg (sud-est de l'Autriche), pour son premier match de préparation pour la Coupe du monde de football au Brésil (12 juin-13 juillet).

Les joueurs du Portugais Carlos Queiroz sont en Autriche jusqu'au 30 mai avant de s'envoler pour le Brésil. Ils doivent affronter en amical le Monténégro le 26 mai, et l'Angola le 30 mai.

L'Iran se trouve dans le groupe F du Mondial-2014 avec l'Argentine, le Nigeria et la Bosnie-Herzégovine.

Fifa.com (18/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Mar 20 Mai - 16:10

Argentine : Messi, une autre histoire avec la sélection



La star argentine Lionel Messi, qui a déçu cette saison avec le FC Barcelone, a promis qu'il allait se transcender avec sa sélection au Mondial, lors de son arrivée mardi en Argentine.

"Je sais que quand j'arrive avec la sélection, je change la carte SIM, comme je l'ai fait dans l'autre sens de nombreuses fois, quand ça n'allait pas en sélection, je retournais à Barcelone et je jouais bien. J'espère que cette fois, ça va marcher à l'envers", a-t-il déclaré à des journalistes à l'aéroport de Buenos Aires.

En sélection, Messi a tardé à avoir le même rendement qu'à Barcelone. Lors du Mondial en Afrique du Sud, il a enfin donné la mesure de son talent avec le maillot bleu et blanc et le sélectionneur actuel Alejandro Sabella l'a définitivement installé comme patron et maître à jouer de l'"Albiceleste".

Mardi, Messi s'est aussitôt rendu dans sa ville natale de Rosario, pour s'y ressourcer quelques jours, avant le rassemblement de l'équipe d'Argentine qui débute lundi prochain, à Ezeiza, le camp d'entraînement de la sélection.

L'attaquant argentin a assuré qu'il allait s'entraîner "avec toute son énergie, pour donner le meilleur, comme toujours".

"Quand je vais me retrouver sur le terrain (d'entraînement) avec mes compagnons, avec mes amis, ça va me changer la tête et ça va être une autre histoire", a-t-il averti.

Interrogé par la presse sur la saison écoulée, le capitaine argentin a évoqué "un coup de pompe de toute l'équipe".

Messi et Sergio Agüero (Manchester City) sont les principales figures de la liste de 30 joueurs, dont l'attaquant de la Juventus, Carlos Tevez, est absent.

Après deux matches amicaux contre Trinité-et-Tobago (4 juin) et la Slovénie (7 juin), l'Argentine débutera son Mondial contre la Bosnie le 16 juin. Dans le groupe F, l'Argentine sera également opposée à l'Iran (21 juin) et au Nigeria (25 juin).

Fifa.com (20/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par Bofartato le Mar 20 Mai - 17:16

rachid_as a écrit:L'Iran fait match nul contre le Belarus



L'Iran a fait match nul 0 à 0 contre le Belarus dimanche à Kapfenberg (sud-est de l'Autriche), pour son premier match de préparation pour la Coupe du monde de football au Brésil (12 juin-13 juillet).

Les joueurs du Portugais Carlos Queiroz sont en Autriche jusqu'au 30 mai avant de s'envoler pour le Brésil. Ils doivent affronter en amical le Monténégro le 26 mai, et l'Angola le 30 mai.

L'Iran se trouve dans le groupe F du Mondial-2014 avec l'Argentine, le Nigeria et la Bosnie-Herzégovine.

Fifa.com (18/05/2014)
vive l’Iran nchalah qu'on va passer au 2eme tour
avatar
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 26
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Mer 21 Mai - 17:24

Nigeria : Enyeama, le dernier rempart vise le dernier carré



Le gardien du Nigeria Vincent Enyeama s'apprête à disputer sa troisième Coupe du Monde de la FIFA™.  Malgré ses performances héroïques dans les cages à Afrique du Sud 2010, les Super Eagles ont été à la peine lors de leurs deux dernières participations à l'épreuve. Cela n'empêche pas le gardien de Lille de croire dur comme fer que les Nigérians parviendront s'extirper d'un Groupe F qui comprend également l'Iran, la Bosnie-Herzégovine et l'Argentine.

"Je pense que nous irons loin", confie Enyeama au micro de FIFA.com. "Nous sommes complètement concentrés et bien déterminés à ce que toute l'Afrique soit fière de nous. Le Ghana a failli atteindre les demi-finales il y a quatre ans. Nous allons faire mieux et être la première équipe africaine demi-finaliste d'une Coupe du Monde", annonce-t-il.

Aujourd'hui âgé de 31 ans, Enyeama a connu les joies du Mondial pour la première fois en 2002. Le sélectionneur de l'époque, Festus Onigbinde, avait décidé de titulariser le portier de 19 ans contre l'Angleterre, pour la dernière sortie en phase de groupes d'une équipe nigériane déjà éliminée. À cette occasion, le natif de Kaduna avait été excellent, contribuant largement à l'honorable 0:0 obtenu par les Super Eagles. Après Corée/Japon 2002, Ike Shorunmu a pris sa retraite internationale et a été remplacé par Enyeama. Depuis, il n'a plus quitté le poste, où il a été brillant à la Coupe du Monde 2010 et à la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013. Enyeama a également joué un rôle décisif dans le sacre du Nigeria lors de la dernière édition de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF, en 2013.

Gardien buteur
Enyeama a débuté sa carrière avec Ibom Stars, avant de rejoindre l'un des clubs mythiques du football nigérian, Enyimba, où il a remporté deux Ligues des champions de la CAF. Après un court passage au Heartland FC, il a pris la direction d'Israël, où il a porté les couleurs de Bnei Yehuda. Le prestigieux voisin, l'Hapoël Tel-Aviv, a vite été séduit par la performance du gardien nigérian et n'a pas tardé à s'attacher ses services. Avec l'Hapoël, Enyeama a disputé la Ligue des champions de l'UEFA, parvenant même à inscrire un but lors du tour préliminaire contre le Red Bull Salzbourg.

En 2011, il s'engage avec Lille, mais ne parvient pas à s'imposer en équipe première, ce qui explique son retour en Israël en 2012, sous forme de prêt au Maccabi Tel-Aviv. Il est champion d'Israël, puis repart à Lille, où René Girard fait de lui son gardien numéro un, ce qu'il est toujours aujourd'hui. "J'ai toujours voulu être gardien titulaire. Je veux rendre les gens heureux, mais c'est difficile quand on ne joue pas", regrette-t-il, à propos des longs moments passés sur le banc lillois. "Au début, je n'étais pas titulaire. Mais la situation a changé. Je ne suis pas obsédé par les trophées. Je travaille pour m'améliorer et aider l'équipe. Les trophées sont la cerise sur le gâteau."

Les records, non merci
Cette saison à Lille, Enyeama a joué un rôle certain dans l'excellente troisième place décrochée par les Nordistes. En 38 journées de championnat, il a réussi à garder sa cage inviolée à 21 reprises. Il est même passé près de battre le record d'invincibilité pour un gardien de Ligue 1. "Les statistiques ne m'intéressent pas", tranche pourtant le dernier rempart nordiste. "Tant que je ferai une différence pour mon équipe, je continuerai. Quand j'arrêterai d'être efficace, l'heure sera venue de passer le témoin. Je peux encore devenir le joueur le plus capé de l'histoire du football nigérian. Mais ça non plus, ça ne m'intéresse pas."

Enyeama n'est pas une bête à records, mais cela ne l'empêche pas d'apprécier les récompenses, comme le trophée Marc-Vivien Foé qu'il vient de recevoir, et récompensant le meilleur joueur africain de Ligue 1. "C'est un merveilleux trophée, qui me rend très heureux", reconnaît-il. "C'est également une source d'inspiration car il est nommé d'après un joueur fantastique, Marc-Vivien Foé, qui a énormément travaillé pour réussir et porter son équipe et son pays au plus haut. Je pense que ce trophée va me donner encore plus de confiance pour la Coupe du Monde."

Fifa.com (21/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Jeu 22 Mai - 19:20

Argentine : Sabella écarte quatre joueurs



Quatre joueurs argentins ont été écartés mercredi de la liste de 30 joueurs convoqués pour le rassemblement pré-Mondial qui débute lundi près de Buenos Aires, a annoncé la fédération argentine.

Les défenseurs Lisandro Lopez (Getafe), Fabian Rinaudo (Catane), Gabriel Mercado (River Plate) et Franco Di Santo (Werder Brême) ne participeront pas aux entraînements, selon un communiqué diffusé sur le site internet de l'AFA, l'Association argentine de football.

Ils avaient été convoqués le 14 mai par le sélectionneur argentin Alejandro Sabella.

Sauf surprise, les quatre joueurs ne figureront pas sur la liste des 23 joueurs participant au Mondial, que les fédérations doivent fournir le 2 juin dernier délai, même si leur mise à l'écart n'est pas définitive.

Les 26 joueurs argentins convoqués pour le rassemblement qui débute lundi:

Gardiens (3): Mariano Andujar (Catane, ITA), Sergio Romero (Monaco, FRA), Agustin Orion (Boca Juniors)

Défenseurs (Cool:
Hugo Campagnaro (Inter Milan, ITA), Federico Fernandez (Naples, ITA), Pablo Zabaleta (Manchester City, ENG), Ezequiel Garay (Benfica, POR), Marcos Rojo (Sporting Portugal, POR), José Basanta (Monterrey, MEX), Nicolas Otamendi (Atletico Mineiro, BRA), Martin Demichelis (Manchester City, ENG)

Milieux (9): Javier Mascherano (FC Barcelone, ESP), José Sosa (Atletico Madrid, ESP), Augusto Fernandez (Celta Vigo, ESP), Ricky Alvarez (Inter Milan, ITA), Lucas Biglia (Lazio Rome, ITA), Ever Banega (Newell's Old Boys), Fernando Gago (Boca Juniors), Maxi Rodriguez (Newell's Old Boys), Enzo Perez (Benfica Lisbonne, POR)

Attaquants (6):
Lionel Messi (FC Barcelone, ESP), Angel Di Maria (Real Madrid, ESP), Rodrigo Palacio (Inter Milan, ITA), Gonzalo Higuaín (Naples, ITA), Sergio Agüero (Manchester City, ENG), Ezequiel Lavezzi (PSG)

Fifa.com (21/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 13:32

Argentine, Mascherano : "Messi a besoin d'une équipe pour briller"



Le milieu défensif du FC Barcelone Javier Mascherano, coéquipier de Lionel Messi en club comme en sélection argentine, a expliqué vendredi que le quadruple ballon d'or "avait besoin d'une équipe pour briller".

"Leo est le meilleur joueur du monde", a assuré Mascherano à la chaîne de télévision argentine TyC Sports. "Mais c'est un joueur qui a besoin d'une équipe qui le soutienne pour pouvoir briller, et je crois que ça n'a pas été le cas cette saison", vierge de tout titre majeur pour le club catalan.

La star argentine Lionel Messi, qui a déçu cette saison avec le FC Barcelone, s'est excusé auprès des supporteurs catalans pour ces performances et promis qu'il allait se transcender avec sa sélection au Mondial.

"Au niveau personnel, il vit l'une des meilleures périodes de sa vie, je crois qu'il va très bien", a assuré Mascherano. "Dans un sport collectif, quand on n'est pas au niveau des saisons précédentes, cela se voit dans les performances de chacun."

Après deux matches amicaux contre Trinité-et-Tobago (4 juin) et la Slovénie (7 juin), l'Argentine débutera son Mondial contre la Bosnie le 16 juin. Dans le groupe F, elle sera également opposée à l'Iran (21 juin) et au Nigeria (25 juin).

Fifa.com (23/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 13:39

Groupe F - L'Argentine de Messi en première ligne



L'Argentine, qui dépendra essentiellement de la forme de son génie Lionel Messi pour espérer la victoire finale au Mondial, devrait dans un premier temps finir en tête du groupe F, dont la 2e place, sans doute hors de portée de l'Iran, devrait se disputer entre le Nigeria et la Bosnie.

L'année ou jamais pour la "pulga" ? Le numéro 10 argentin n'a que 26 ans, pourtant au regard de ses deux premières Coupes du monde, passées sur le banc des remplaçants en 2006 et relativement décevante en 2010, il a comme une revanche à prendre sur cette compétition qui ne lui a pas encore réussi.

Pourtant, la conjoncture ne plaide pas en faveur de "Leo", qui sort de sa plus difficile saison avec Barcelone. Longtemps blessé cet hiver, déchu du FIFA Ballon d'Or et du titre de champion d'Espagne, Messi a aussi été marqué par le décès de l'ancien entraîneur Tito Vilanova, vaincu par le cancer.

Tant est si bien que l'Albiceleste, dont le poids du maillot a longtemps semblé étouffer Messi, apparaît cette fois comme une bouffée d'oxygène. "Je change la carte SIM, comme je l'ai fait dans l'autre sens de nombreuses fois, quand ça n'allait pas en sélection, je retournais à Barcelone et je jouais bien. J'espère que cette fois, ça va marcher à l'envers", a-t-il récemment déclaré.

Même si ses espoirs reposent surtout sur son quadruple Ballon d'Or, l'Argentine présente en outre un effectif d'une impressionnante puissance de feu avec les Aguero, Di Maria, Higuain et autres Lavezzi dont se repaîtraient bien des nations. Sa défense en revanche présente moins de garanties de solidité, mais l'entame du tournoi devrait en tout cas la mettre dans de bonnes conditions, puisque les adversaires du groupe sont à sa portée.

Il y a d'abord les Nigerians, des adversaires que les Argentins connaissent bien pour les avoir rencontrés en 1994, 2002 et 2010, avec à chaque fois une victoire au bout. Les Super Eagles peuvent viser les 8e de finale (comme en 1994 et en 1998) avec une jeune génération (Moses, Onazi, Echiejile, Musa...) qui s'est révélée en 2013 en remportant la Coupe d'Afrique des nations et qui sera encadrée par les expérimentés Enyeama, Obi-Mikel ou Emenike.

Un patron nommé Stephen Keshi
A la tête de ce groupe, il y a un patron nommé Stephen Keshi qui n'a pas hésité à fermer la porte à l'attaquant Ike Uche (18 buts en 44 capes) pour comportement nuisible. "Le problème d'Ike Uche n'est pas de savoir comment jouer au football. Son problème est qu'il veut dicter la façon dont nous jouons. Il veut nous dire que notre système de jeu n'est pas le bon. Je ne pense pas avoir besoin d'un tel joueur."

L'autre outsider du groupe sera la Bosnie, seule néophyte de ce 20e Mondial, dirigée par l'ancienne gloire Safet Susic, et qui s'appuiera aussi sur une belle génération (Dzeko, Pjanic, Ibisevic) tout aussi portée sur le jeu.

C'est grâce à une meilleure différence de buts qu'elle a fini devant la Grèce en qualifications, avec 30 buts inscrits contre 6 encaissés en 10 matches. Preuve en est qu'elle est aussi efficace que solide.

L'Iran, qui jouera son 4e Mondial, part quant à lui de très loin. Tout au mieux, l'équipe emmenée par sa vedette Javad Nekounam tentera avant tout de faire bonne figure, ce qui pourrait alors influer sur l'identité des deux qualifiés.

Fifa.com (23/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 13:41

L'Albiceleste rêve d'effacer 21 ans de disette



L'Argentine, orpheline de trophées depuis les années Maradona, compte sur un Lionel Messi des grands jours pour soulever une 3e fois la Coupe du monde, au Brésil, sur les terres de son voisin et rival historique.

"Nous sommes là pour gagner. Mais il faudra se méfier de l'Allemagne, du Brésil, de l'Espagne et de la France", considère Messi (84 sélections, 37 buts), qui jouera à 26 ans son troisième Mondial, avec un passif de deux éliminations en quart de finale face à l'Allemagne.

Le sélectionneur Alejandro Sabella, technicien au profil bas qui a obtenu de Messi le même rendement en sélection qu'en club, insiste sur la cohésion de l'équipe et ne cède pas au chant des sirènes. "Même s'il est très fort, ou extraordinaire, il a constamment besoin du soutien de l'équipe, d'équilibre, de stabilité".

Lors du tournoi de qualifications sud-américain, l'Argentine s'est facilement imposée devant la Colombie, Messi inscrivant 10 buts en 14 matches, devant Gonzalo Higuain (9 buts). Avec un tirage au sort clément pour la phase de groupe F (Bosnie, Nigeria, Iran), l'horizon semble dégagé. Si la hiérarchie est respectée, l'Argentine pourrait rencontrer en huitième de finale l'Equateur ou la Suisse, le Portugal ou la Belgique en quart et l'Espagne ou l'Italie en demie.

Les supporteurs de la sélection aiment Messi, mais ils ont la nostalgie de Maradona (Mexique-1986) ou Mario Kempes (Argentine-1978).

Doutes sur la défense
L'absence de titre international depuis 21 ans favorise les critiques. "Le football argentin a perdu l'amour pour le ballon. C'est un signe de décadence pour un football qui perd de sa vigueur. Il y a de moins en moins de joueurs qui sortent du lot. Je crois que nous sommes en récession", estime Jorge Valdano, vainqueur du Mondial-1986 et ex-dirigeant du Real Madrid.

Au Brésil, l'Argentine disposera d'un quatuor offensif explosif composé de Messi, Sergio Agüero (Manchester City), Angel Di Maria (Real Madrid) et Gonzalo Higuain (Naples), avec en réserve Ezequiel Lavezzi (Paris Saint-Germain) et Rodrigo Palacio (Inter Milan).

En revanche, Carlos Tevez, 30 ans et 64 capes, surnommé "le joueur du peuple", n'a pas été retenu depuis 3 ans malgré ses bonnes prestations à Manchester City et à la Juventus de Turin. Avec des milieux défensifs comme Fernando Gago (Boca Juniors, ex-Real) et Javier Mascherano (Barça), l'Argentine est solidement armée dans l'entre-jeu, mais les doutes viennent de derrière.

Le poste de gardien suscite des interrogations. Sabella a maintenu sa confiance à Sergio Romero, qui a passé presque toute la saison sur le banc à Monaco, faute de mieux. En charnière centrale, Federico Fernandez (Getafe) et Ezequiel Garay (Benfica Lisbone) constituent avec Romero le point faible de l'équipe. Les latéraux Pablo Zabaleta (Manchester City), à droite, et Marcos Rojo (Sporting Lisbone), à gauche, ne sont pas toujours des plus rassurants sur les côtés de la défense, même si leur apport offensif est notable.

"En défense, dit-il, ce qui nous manque c'est un patron, un joueur capable d'imposer son autorité. (...) Aujourd'hui, il n'y a pas un Daniel Passarella (capitaine en 1978) ou un Oscar Ruggeri (1986), un aboyeur capable de remobiliser les troupes dans les moments difficiles".

La gloire en cas de titre, l'enfer en cas d'élimination prématurée. En cas de victoire le 13 juillet au Maracana, Messi et ses coéquipiers seront adulés comme des Dieux vivants. Si l'Argentine enregistrait une nouvelle contre-performance, les 23 internationaux devraient alors faire face à la déception de 41 millions d'Argentins.

Fifa.com (24/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

temp erreur

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 13:44

Argentine, Romero : "La sélection a beaucoup grandi"



Sergio Romero, gardien de but de l'Argentine, explique à l'AFP que "ces trois dernières années, la sélection a beaucoup grandi", est "un vrai groupe, sur et hors du terrain".

Comment définir le style de Sabella ?
C'est le football d'aujourd'hui, où tout le monde travaille. Il ne faut pas faire cadeau du ballon à l'adversaire, ou balancer devant quand il n'y a aucun possibilité de créer quelque chose. L'objectif est de rester compact le plus possible, même si nous possédons, avec Agüero, Messi, Di Maria et Higuain, quatre joueurs offensifs qui attaquent beaucoup. La volonté est de demeurer proche les uns des autres. C'est un entraîneur qui réfléchit longuement avant de demander quelque chose au groupe. Et le groupe se sent vraiment bien avec lui.

Ce groupe possède-t-il la force de gagner le Mondial ?
Oui, parce que ces trois dernières années, la sélection a beaucoup grandi. Aujourd'hui, la sélection argentine est un vrai groupe, sur et hors du terrain. Lorsque l'on est en stage, on reste ensemble, uni.

A titre personnel, ce fut une année difficile...
Pour moi, ce fut une année difficile parce que je n'ai pas joué en club et que c'est une année de Coupe du monde. Mais elle fut aussi importante. J'ai rencontré de nouvelles personnes, des gens très bien à Monaco à tous les niveaux du club. Donc je me sens bien, je suis tranquille dans ma tête. Pour un gardien, c'est le plus important. Et à chaque fois que je suis revenu en sélection, on m'a traité avec respect, comme si j'étais titulaire à Monaco, pas comme si j'étais le remplaçant. Ce sont des points importants pour rester serein au moment de jouer.

Ça ne s'est pas toujours bien passé en sélection...
C'est vrai que contre le Pérou, à Buenos Aires (2-1), je suis sorti à contretemps hors de ma surface. Pizarra m'a lobé. Mais il est aussi normal de faire une erreur. On est tous humain. Je vais dire alors que dans la grande majorité, cela s'est très bien passé. Il y eu deux erreurs en une année, sur sept ou huit rencontres. Et puis, dès mardi 20 mai, je serai à Buenos Aires pour débuter la préparation de ce Mondial.

Ce pourrait être une saison paradoxale pour vous : remplaçant à Monaco et titulaire et... champion du monde avec l'Argentine ?
Ce serait une folie si cela arrive ! Mais je suis serein. J'ai beaucoup travaillé. Je reçois à Monaco comme en sélection beaucoup de sympathie. Je peux donc jouer avec sérénité sur le terrain.

A quel moment Messi a-t-il changé ?
En 2010, la seule chose qui lui a manqué, c'est de marquer un but. Il a pourtant tout fait pour y parvenir. Il a été critiqué beaucoup et injustement par le public ou les médias. Le peuple attend beaucoup de lui. Mais depuis trois ans, il a beaucoup donné à la sélection, comme à Barcelone. Il va arriver à 100% de ses possibilités à ce Mondial. Et si c'est un grand Mondial pour Messi, ce sera un grand Mondial pour l'Argentine.

Il se dit que la sélection argentine est très forte offensivement mais beaucoup moins défensivement.
C'est à nous de travailler pour qu'il n'y ait pas d'erreurs, ni de différences entre nos phases offensives et défensives. On ne peut pas couper la sélection en deux blocs. On ne peut pas opposer les joueurs offensifs, Agüero, Messi, Di Maria, Higuain, Lavezzi, Palacio et d'autres encore, aux défenseurs. Au milieu, si l'on excepte Mascherano, on a également, avec Banega et Gago deux hommes portés sur l'offensive. Nous avons donc 20 jours ensemble pour préparer ce Mondial, pour renforcer notre compacité, notre unité dans toutes les phases de jeu.

Fifa.com (24/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 13:45

Enyeama, l'atout maître du Nigeria



A l'issue d'une saison remarquable avec son club, Lille, le gardien du Nigeria Vincent Enyeama espère poursuivre sur cette lancée au Mondial-2014 où il espère atteindre les demi-finales.

Le dernier rempart nigérian, qui disputera au Brésil sa troisième Coupe du monde après celles de 2002 et 2010, est l'un des principaux atouts de son ambitieuse sélection, vainqueur en 2013 de la Coupe d'Afrique des Nations.

Enyeama, capitaine des "Super Eagles" avec qui il compte plus de 80 sélections, a en tout cas préparé au mieux cet échéance en réalisant une fantastique saison avec Lille (1re div. française), qui a terminé avec la deuxième meilleure défense du Championnat de France.

Le Nigérian a réussi à garder sa cage inviolée lors de 21 des 38 matches de L1, un chiffre qu'aucun autre gardien n'a atteint cette saison dans les grands championnats européens. Fin 2013, Enyeama est même resté 1062 minutes consécutives sans prendre de but, soit plus de 11 matches. S'il n'a pas battu le record d'invincibilité de 1176 minutes détenu par l'ancien Bordelais Gaëtan Huard, il a en revanche marqué les esprits. Et son club s'était empressé de prolonger de deux ans son contrat qui expirait en juin 2015.

Loué pour son professionnalisme mais surtout pour sa perpétuelle bonne humeur et sa joie de vivre, le portier a été surnommé "Eddy", en hommage à l'acteur américain Eddy Murphy, par ses équipiers du vestiaire lillois. "Il a tellement rayonné sur notre jeu et dans le vestiaire que maintenant on l'appelle Eddy, comme Eddy Murphy. Il sourit tout le temps, avec ses petites lunettes il est toujours classe", confiait récemment son entraîneur René Girard. "Il a pris ça avec beaucoup d'humour et de légèreté."

Nominé pour le prix de meilleur gardien de L1, finalement attribué à l'Italien Salvatore Sirigu (Paris SG), Enyeama a néanmoins décroché le prix Marc-Vivien Foé, récompensant le meilleur joueur africain du Championnat de France. Une première pour un gardien.

Objectif demi-finales
Il arrive donc en pleine confiance à la Coupe du monde où le Nigeria, qui reste sur deux Mondiaux ratés (un nul et deux défaites en 2002, même bilan en 2010), aura un bon coup à jouer dans le Groupe F où il sera opposé à l'Argentine, la Bosnie et l'Iran.

Enyeama a placé la barre très haut puisqu'il espère conduire les Super Eagles jusqu'en demi-finales, un stade jamais atteint par une équipe africaine.

Interrogé au début du mois sur la possibilité que son pays remporte la compétition, il n'avait pas écarté cette hypothèse. "Tout est possible. Oui, on peut gagner. Si nous faisons le maximum tous ensemble, tout est possible", avait martelé le très croyant Enyeama, parfois considéré comme le meilleur gardien africain actuellement.

"C'est un très grand gardien, il est dans le Top 3 des gardiens africains. Sa force c'est d'être simple, modeste et travailleur. Et il est très croyant, sa foi l'aide aussi, estime Boubacar "Copa" Barry, le portier de la Côte d'Ivoire. C'est un atout pour sa sélection et j'espère qu'il ira loin au Mondial. S'il peut porter haut les couleurs de l'Afrique, tant mieux."

Au sein d'une équipe nigériane sans grande star, hormis le milieu John Obi Mikel, Vincent Enyeama aura donc un rôle essentiel de leader à jouer pour aider son pays à atteindre les huitièmes de finale pour la troisième fois de son histoire après 1994 et 1998.

Avec en ligne de mire, un éventuel duel contre la France et son coéquipier lillois Rio Mavuba pour s'offrir une place en quarts de finale.

Fifa.com (24/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 13:47

Echiejile : "Les Africains braqués sur le Nigéria"



"On sait que tous les Africains auront les yeux braqués sur le Nigéria" au Mondial, confie à l'AFP Elderson Uwa Echiejile, défenseur latéral gauche de ce pays.

Le Nigéria peut-il être champion du monde ?
On entre dans la compétition avec des ambitions. Il faut tout faire pour parvenir à ce que chacun puisse donner le meilleur de lui-même. Nous avons un groupe de bonne qualité, nous avons de bons joueurs. Depuis la dernière CAN reportée, on se connait mieux. Mais on sait que tous les Africains auront les yeux braqués sur le Nigéria. On a de la pression mais on la gère. Jouer la France en 8e de finale éventuellement ? Ce serait vraiment très bien.

Quels sont les joueurs clés du Nigéria ?
Nous en avons plusieurs. Un joueur comme Victor Moses est très important pour nous, par exemple. Vincent Enyeama se donne également à 100%. Il a beaucoup de confiance en lui actuellement. C'est également un homme important.

Votre Mondial ?
C'est mon 2e Mondial. Je veux donner le meilleur de moi-même. J'ai peu joué cette saison. Mais ce sera différent. Je suis heureux de préparer cet événement. Je sais comment j'ai travaillé sur le terrain cette saison. Je me souviens encore du titre olympique du Nigéria en 1996. C'était un vrai festival au Nigéria.

Fifa.com (24/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 13:53

Bosnie, le novice qui rêve de la gloire



La Bosnie compte sur des individualités de grand talent pour franchir la phase de groupe au Mondial-2014 au Brésil, où cette jeune nation participera à sa première grande compétition internationale.

"Nous devons avoir un objectif et cet objectif est d'essayer de passer au deuxième tour, de se qualifier pour les huitièmes de finale", a lancé le sélectionneur Safet Susic début mai.

"Dans notre groupe (F), l'Argentine est la favorite absolue. Nous allons disputer la deuxième place avec le Nigeria et l'Iran (...) mais je pense que j'ai tout le droit d'espérer de nous retrouver parmi les seize meilleures équipes au Brésil", ajoute Susic, ancienne star du Paris SG dans les années 1980.

Avec ses "artilleurs" Edin Dzeko (Manchester City) et Vedad Ibisevic (Stuttgart), 2e et 3e meilleurs buteurs des qualifications dans la zone Europe (10 et 8 buts respectivement), avec Miralem Pjanic, son artiste du milieu qui vient de prolonger jusqu'en 2018 son contrat avec l'AS Rome, la Bosnie peut se vanter de compter quelques vedettes dans ses rangs.

Mais, est-elle vraiment capable de créer la surprise ? Malgré son optimisme, Susic reconnaît quelques faiblesses. "Nous ne savons pas quelle est réellement notre force. Nous n'avons battu jusqu'à présent aucune grande équipe", a-t-il admis après la qualification pour le Mondial.

"Grande occasion historique"
Les défaites les plus douloureuses contre les "grands" ont été concédées contre le Portugal qui, à deux reprises, lors de matchs de barrages, a empêché la Bosnie, pays indépendant depuis 1992, de se qualifier pour le Mondial-2010 et l'Euro-2012.

"Il faut pratiquement pouvoir aligner deux équipes pour un Mondial, disposer de 22 ou 23 joueurs de qualité. En ce moment, nous n'avons pas encore ça", admet Susic, qui a pris les rênes de la sélection en décembre 2009.

En 40 rencontres que la sélection a disputées depuis, Susic a enregistré 19 victoires, 7 matches nuls et 14 défaites.

Dans ce pays ethniquement divisé entre ses communautés serbe, croate et musulmane, le football national a pendant des années souffert de cette situation politique. "Ciro (Miroslav Blazevic, entraîneur de 2008 à 2009, ndlr) avait commencé et Susic a continué à composer une équipe où le choix est déterminé par la qualité du jeu et non par l'appartenance ethnique", estime Ivica Osim.

Esprit railleur, mais dont l'avis est très respecté dans le pays, Osim a récemment ironisé sur les "vedettes" de la sélection. Histoire de tempérer l'optimisme ambiant. "Ceux qui se considèrent eux mêmes comme joueurs de haut niveau ne le sont pas. L'un est trop lent, l'autre a besoin de trois camarades pour lui "calmer" le ballon. Nous n'avons pas un gars rapide qui soit capable de percer les rangs de l'adversaire pour le secouer", a-t-il dit dans une interview au quotidien Dnevni Avaz.

Auprès des amateurs de football en Bosnie, la première qualification retentit toutefois comme un énorme exploit."Nous y avons cru pendant des années, comme des enfants, raconte Sabahudin Topalbecirevic, un réputé commentateur local. Il s'agit du meilleur moment pour ce pays et d'une grande occasion historique, après tant d'échecs dans les qualifications".

Fifa.com (24/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 19:39

Iran : Un guide nommé Nekounam



Leader moral et technique de sa sélection, le capitaine Javad Nekounam va guider l'Iran lors de la 4e Coupe du monde de son histoire, un tournoi brésilien qui a déjà des allures de mission impossible.

Au-delà d'une préparation rendue difficile par les sanctions internationales sur le programme nucléaire iranien ou par le contentieux avec son équipementier (Uhlsport), la "Team Melli" tremble surtout à l'idée de se frotter dans le groupe F à l'Argentine de Messi, au Nigeria, champion d'Afrique, et à la Bosnie.

L'expérience de Nekounam (33 ans) ne sera pas de trop pour éviter une aventure brésilienne difficile à l'équipe dirigée par Carlos Queiroz. Même si le Portugais a ouvert en grand les portes de l'équipe aux bi-nationaux, les 6 années passées en Europe par le milieu de terrain seront plus que précieuses.

C'est en Espagne, à Osasuna (2006-2012), que Nekounam a en effet gagné ses galons de taulier de la sélection, mettant rapidement dans sa poche des fans d'abord incrédules mais très vite séduits par ses qualités techniques indéniables.

Sentinelle devant la défense, l'Iranien, qui évolue depuis janvier au Koweit, est bien plus que le patron de l'entre-jeu. Il sait se muer en buteur quand il le faut grâce à sa belle frappe, son art des coups de pied arrêtés et son jeu de tête. Avec 6 réalisations, il est d'ailleurs devenu le meilleur buteur de sa formation au cours des qualifications de la zone Asie.

L'aura du capitaine dans un pays mordu de football et qui espère ne pas subir de déculottées au Brésil malgré un tirage plus que périlleux. Pour Nekounam, qui prendra part à sa 2e phase finale après celle de 2006 en Allemagne (2 défaites, 1 nul), et ses coéquipiers, ce serait déjà une immense victoire.

"Nous sommes venus à bout d'une campagne de qualification très dure. On sait que ce ne sera pas facile au Brésil mais nous avons les qualités pour rendre notre pays fier", a-t-il déclaré en avril. Paroles de capitaine.

Fifa.com (24/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 19:42

Bosnie-Herzégovine : Pjanic, éclosion d'un artiste



A 24 ans, Miralem Pjanic arrive à maturité après une excellente saison à l'AS Rome où il endossé le rôle de patron qu'il devrait tenir avec la Bosnie au Mondial.

Ne tirez pas sur le Pjanic! Certes il a encore quelques accès d'égoïsme et peut oublier un partenaire bien placé à un moment ou à un autre, mais il vient de boucler son premier exercice complet au haut niveau.

Le puncheur bosnien figure parmi les meilleurs "Giallorossi" de la saison, avec quelques buts magnifiques et des coups francs "à la Juninho", appris avec le Brésilien du temps où il jouait à Lyon (2008-2011). Son chef d'oeuvre 2013-2014 reste un slalom dans la défense de l'AC Milan, tout en feintes de corps et crochets courts, pour marquer un des plus beaux buts de la saison en Italie.

Pjanic (1,80 m, 70 kg) "est un joueur plus que précieux, il est fondamental", certifie à l'AFP son entraîneur à la Roma. Rudi Garcia s'était d'ailleurs battu auprès de ses dirigeants pour le garder l'été dernier, préférant vendre l'Argentin Erik Lamela. Le Français a encore insisté dix mois plus tard pour qu'il soit conservé, et a salué comme "un signe positif de l'ambition du club" la prolongation de contrat du Bosnien jusqu'en 2018.

"Responsabilités" et "liberté"
Pjanic peut jouer attaquant, mais Garcia l'utilise plus souvent en milieu de terrain offensif. Il a "la capacité à marquer des buts et à en faire marquer, dans ses passes décisives ou ses avant-dernières passes, et aussi sur ses coups de pied arrêtés", résume le "Mister". Le Bosnien tire même plus souvent les coups francs que Francesco Totti, un privilège princier à la Roma!

Avec 35 matches (6 buts), il est le Romain le plus utilisé de la saison, après le gardien Morgan De Sanctis et le défenseur brésilien Castan.

La Gazzetta dello sport a calculé qu'il avait déjà marqué plus de buts que Bastian Schweinsteiger, Andrea Pirlo, Andrès Iniesta et Xavi au même âge. "Ce sont mes modèles, Schweinsteiger pour la "grinta", Pirlo pour les coups francs, Xavi et Iniesta pour un peu tout!" avait-il dit du temps de l'Olympique lyonnais. En fait, Pjanic a "explosé" avec l'arrivée de Rudi Garcia, après deux premières années moyennes en Italie. "Je suis plus mature et j'ai nettement plus d'expérience", explique-t-il au site goal.com.

Garcia lui donne "beaucoup plus de responsabilités", précise Pjanic, chargé "de beaucoup bouger afin de perturber les lignes adverses (...), offensivement, j'ai beaucoup de liberté".

"Il a voulu le maillot bosnien"
Miralem Pjanic bénéficiait de cette confiance en sélection où il a déjà joué 46 matches (6 buts, 15 passes décisives).

Aujourd'hui, il est très attaché au maillot blanc et bleu. Mais il porta d'abord celui du Luxembourg où il a grandi, notamment à l'Euro-2006 des moins de 17 ans, à domicile, mais a choisi de jouer pour le pays de sa naissance, à Tuzla, et des ses parents, qui ont fui la guerre en ex-Yougoslavie.

La quête de son passeport bosnien en 2008, pour pouvoir jouer pour son équipe, fut presque une cause nationale! Il est la star de la sélection avec le buteur de Manchester City Edin Dzeko.

Ses débuts en sélection furent un raccourci de sa vie d'homme et de joueur. Il a marqué son premier but sur une frappe de 30 mètres bien dans son style, contre le Ghana, et le deuxième... contre le Luxembourg de son enfance, sur coup franc.

Il a aussi signé 3 buts dans la course à la qualification pour le Brésil.

Son déjà long parcours personnel et sportif lui permet de parler cinq langues en plus de sa langue maternelle: luxembourgeois, français, allemand anglais et italien. Il compte sur le séjour au Brésil pour apprendre quelques mots de portugais...

Fifa.com (24/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Lun 26 Mai - 21:09

L'Argentine commence sa préparation



La sélection argentine de football a commencé lundi son stage de préparation pour le Mondial-2014, près de Buenos Aires, sans Angel Di Maria, qui a disputé la finale de la Ligue des champions samedi soir.

Les coéquipiers de Lionel Messi étaient arrivés la semaine dernière en Argentine et avaient bénéficié de quelques jours de repos entre la fin de leurs championnats et le début de la concentration dans le centre d'entraînement fédéral d'Ezeiza, banlieue sud de Buenos Aires.

La première séance s'est déroulée à huis clos, lundi matin alors que la température était sous la barre des 10 degrés dans la capitale argentine, en cette fin d'automne austral.

Angel Di Maria, très bon en finale contre l'Atletico Madrid, arrive mardi à Buenos Aires et devrait intégrer vendredi le groupe de 26 joueurs convoqués.

"Je ne promets pas la Coupe. Nous pensons être dans le dernier carré. Et on en voudra plus. Il faut faire mieux que ce que nous avons fait lors des derniers Mondiaux", a déclaré au journal Clarin le sélectionneur argentin Alejandro Sabella.

L'Argentine a été éliminée en quart de finale en 2006 et 2010, les deux fois par l'Allemagne. La dernière fois qu'elle a fait mieux qu'un quart, c'était en 1990, quand "l'Albiceleste" avait atteint la finale, contre l'Allemagne.

Après la mise à l'écart la semaine dernière de quatre joueurs de la liste initiale de 30 noms, le sélectionneur devra congédier trois joueurs pour présenter le 2 juin un groupe de 23 hommes.

Le milieu de l'Atletico Madrid José Sosa bénéficiera lui-aussi de quelques jours de récupération et intègrera le groupe lundi prochain.

Au Brésil, l'Argentine affrontera l'Iran, le Nigeria et la Bosnie dans le Groupe F.

Fifa.com (26/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Lun 26 Mai - 21:24

Iran 0 - Monténégro 0
L'Iran fait match nul contre le Monténégro




L'Iran a fait match nul 0 à 0 contre le Monténégro, lundi soir à Hartberg (sud-est de l'Autriche), pour son deuxième match de préparation pour la Coupe du monde au Brésil (12 juin-13 juillet).

Les joueurs du Portugais Carlos Queiroz, qui se préparent du 12 au 30 mai en Autriche, avaient disputé un premier match amical contre le Belarus le 18 mai, qui s'était également terminé sans but. Une dernière rencontre est programmée le 30 mai contre l'Angola, toujours à Hartberg.

L'Iran se trouve dans le groupe F du Mondial-2014 avec l'Argentine, le Nigeria et la Bosnie-Herzégovine.

Fifa.com (26/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Ven 30 Mai - 18:55

L'Iran promet des moments difficiles à ses adversaires



Il est peu de dire que l'Iran n'est pas vraiment le favori des bookmakers pour le Mondial, mais la sélection n'a nullement l'intention de jouer les faire-valoir et promet des heures difficiles à ses adversaires.

Les Iraniens n'ont jamais franchi le premier tour et ne disputent que la quatrième phase finale de leur histoire. Mais ils n'en sont pas moins déterminés.

"Aucun match ne sera facile pour nous", a admis le milieu de terrain Andranik Teymourian au camp de Stegersbach, en Autriche, où l'équipe a pris ses quartiers avant de partir au Brésil. "Mais jouer l'Iran ne sera facile pour aucun de ses adversaires".

Absente en 2010, l'Iran n'avait marqué qu'un point en 2006 en Allemagne, un nul contre l'Angola. Son palmarès affiche une victoire, deux nuls et six défaites en phase finale de Coupe du monde.

Mais cette fois, les Perses arrivent au Brésil après avoir terminé premiers de leur groupe devant la Corée du Sud. Et ils voudraient que ça se sache.

"Cela témoigne d'une immense capacité de combat montrée en qualifications. Le fait que nous nous soyons qualifiés est une réussite fantastique et j'espère personnellement que nous pourrons être aussi un des favoris", a expliqué Teymourian, au risque de friser l'irréalisme.

A tout le moins, la compétition la plus populaire du monde constituera une occasion unique pour le foot iranien de se faire connaître. "C'est une fenêtre sur le monde (...) donc nous allons donner le meilleur de nous-même et faire un résultat", a promis Alireza Jahanbakhsh, qui évolue au NEC Nimègue (Pays-Bas).

La passion et le combat
Mais le seul premier match, face au Nigeria le 16 juin, fait déjà figure de montagne. "Ca va être une sacré bagarre", reconnaît le défenseur Steven Beitashour, licencié au Vancouver WhiteCaps (Canada) après avoir été sélectionné pour le All-Star de la MLS, aux Etats-Unis, en 2012. Mais "si on peut bien commencer et obtenir la victoire, on a de bonnes chances de passer le premier tour".

Beitashour est l'un des "étrangers" de l'équipe convoqué par l'ancien coach du Real Madrid Carlos Queiroz, avec notamment Ashkan Dejagah et Reza Ghoochannejhad (Allemagne et Pays-Bas). "La possibilité de représenter le pays sur la plus haute scène internationale est un rêve qui devient réalité", s'enthousiasme-t-il.

La sélection a connu quelques soubresauts avant ce stage, notamment à la suite de querelles entre Queiroz et la Fédération, et après un problème d'équipements qui confine au ridicule - les maillots rétrécissent au lavage -.

Mais les joueurs n'en ont cure. "Bous avons eu des problèmes mais tout va bien maintenant", a assuré Jahanbakhsh. "Il y a beaucoup d'histoires comme celles-là. Certaines sont vraies, mais la plupart sont fausses (...). On s'en fiche car on doit se concentrer sur notre équipe, le football et rien d'autre".

Outre le Nigeria, l'Iran rencontrera l'Argentine et la Bosnie, présente pour la première fois en coupe du monde. Des talents contre lesquels les Iraniens veulent opposer une détermination à toute épreuve.

"Nous sommes une bonne équipe, on se sert les coudes et on se bat jusqu'au bout. Il y a beaucoup de passion en nous", résume Beitashour.

Fifa.com (29/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Ven 30 Mai - 20:23

Iran 1 - Angola 1
L'Iran fait match nul avec l'Angola




L'Iran a achevé sa préparation autrichienne pour le Mondial-2014 par un troisième match nul vendredi contre l'Angola (1-1) à Hartberg (sud-est).

L'Angolais Cussanda Silva a ouvert le score sur coup franc à la 42e minute. Karim Ansarifard a égalisé à la 57e pour l'équipe entraînée par le Portugais Carlos Queiroz.

Les deux premières rencontres de l'Iran, contre le Bélarus puis le Montenegro, s'étaient achevées sur un score vierge. Aucun de ses trois adversaires n'était qualifié pour le Mondial.

L'Iran se retrouvera au Brésil dans le groupe F avec l'Argentine, le Nigeria et la Bosnie-Herzégovine.

Fifa.com (30/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Sam 31 Mai - 17:34

Argentine : Di Maria rejoint le camp d'entraînement



Le milieu de terrain du Real Madrid, Angel Di Maria, retardé par la finale de la Ligue des champions, a rejoint vendredi ses coéquipiers de l'équipe d'Argentine réunis depuis lundi en stage de préparation pour le Mondial.

Après trois jours de repos dans sa ville de Rosario, il a participé vendredi à son premier entraînement au centre fédéral de la sélection, à Ezeiza, banlieue sud de Buenos Aires.

Avec Lionel Messi (Barcelone), Gonzalo Higuain (Naples) et Sergio Agüero (Manchester City), il fait partie du quatuor offensif de l'Argentine surnommé "Les quatre Fantastiques".

Fifa.com (30/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Sam 31 Mai - 17:40

Bosnie-Herzégovine 2 - Côte d'Ivoire 1
La Bosnie et Dzeko dominent la Côte d'Ivoire




La Bosnie a battu la Côte d'Ivoire 2 à 1 (mi-temps: 1-0) grâce à un doublé de son attaquant-vedette Edin Dzeko vendredi à St Louis (Missouri), en match de préparation au Mondial-2014.

Dzeko a ouvert la marque dès la 17ème minute, avant de doubler l'avantage de la sélection bosnienne à la 53ème.

La Côte d'Ivoire a sauvé l'honneur dans le temps additionnel par le biais de l'inévitable Didier Drogba.

La Bosnie a encore un match de préparation à son programme, contre le Mexique mardi à Chicago, tout comme la Côte d'Ivoire qui sera opposée au Salvador mercredi à Frisco (Texas).

La Bosnie qui participera au Brésil (12 juin-13 juillet) à sa première Coupe du monde, affrontera dans le groupe F l'Argentine, l'Iran et le Nigéria.

La Côte d'Ivoire a hérité du groupe C comprenant la Colombie, la Grèce et le Japon.

Fifa.com (30/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Dim 1 Juin - 19:21

Iran : Queiroz choisit 23 joueurs et un joker



Le sélectionneur de l'Iran, le Portugais Carlos Queiroz, a choisi d'emmener 24 joueurs pour la Coupe du monde 2014 au Brésil, selon la liste rendue publique dimanche par la Fédération iranienne de football.

Le défenseur Mohammad Reza Khanzadeh a été ajouté à la liste des 23 pour remplacer Hashem Beykzadeh si celui-ci, blessé à une cheville lors du match de préparation contre le Monténégro (0-0) le 26 mai, était déclaré inapte pour le tournoi, a précisé la Fédération sur son site internet.

Le choix final doit être fait lundi, mais Khanzadeh sera du voyage au Brésil même si Beykzadeh est déclaré bon pour le service, a affirmé la Fédération.

Le sélectionneur a également choisi de se passer de deux attaquants: le vétéran Mohammad Reza Khalatbari (Persépolis), qui avait disputé la majorité des rencontres des qualifications, et le jeune Sardar Azmoun (FC Rubin Kazan/RUS).

Pour sa quatrième participation (après 1978, 1998 et 2006), l'Iran affronte en phase de poules dans le groupe F deux ogres continentaux, le Nigeria et l'Argentine, et un nouveau venu, la Bosnie-Herzégovine.

La liste des 23+1

Gardiens de but (3) : Daniel Davari (Eintracht Brunswick/GER), Rahman Ahmadi (Sepahan Isfahan), Alireza Haqiqi (Sporting da Covilha/POR)

Défenseurs (8+1) : Hossein Mahini (Persepolis), Jalal Hosseini (Persepolis), Amir Hossein Sadeqi (Esteghlal), Hashem Beykzadeh (Esteghlal), Mehrdad Pouladi (Persepolis), Ahmad Alenemeh (Naft Tehran), Pejman Montazeri (Umm Salal SC/QAT), Steven Beitashour (Vancouver Whitecaps FC/CAN), Mohammad Reza Khanzadeh (jocker médical, Zob Ahan Isfahan)

Milieux de terrain (6) : Reza Haghighi (Persepolis), Andranik Teymourian (Esteghlal), Ghasem Hadadifar (Zob Ahan Isfahan), Bakhtiar Rahmani (Foolad), Javad Nekounam (Kuwait SC/KUW), Ehsan Hajsafi (Sepahan Isfahan)

Attaquants (6) : Khosrow Heidari (Esteghlal), Karim Ansarifard (Tractor Sazi), Reza Ghoochannejhad (Charlton Athletic/ENG), Alireza Jahanbakhsh (NEC Nimègue/NED), Masoud Shojaei (Las Palmas/ESP), Ashkan Dejagah (Fulham/ENG)

Remarque : Les listes définitives de joueurs retenus par les sélectionneurs ne seront officielles que lorsqu'elles auront été communiquées à et annoncées par la FIFA.

Fifa.com (01/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Mar 3 Juin - 21:30

L'Argentine avec Messi, sans Banega, Otamendi ni Sosa



Les joueurs Ever Banega, Nicolás Otamendi et José Sosa ont été écartés de la liste des 23 joueurs, dont fait partie Messi, de la sélection argentine pour le Mondial-2014 dévoilée lundi par la Fédération.

Le milieu de terrain Banega, qui semblait pouvoir tenir sa place, n'a finalement pas été retenu par le sélectionneur Alejandro Sabella qui lui a préféré le joueur du Celta Vigo, Augusto Fernández, longtemps incertain en raison d'une blessure.

Les 23 joueurs :
. Gardiens: Mariano Andújar (Catane/ITA), Agustín Orión (Boca Juniors), Sergio Romero (AS Monaco/FRA)

Défenseurs: José Basanta (Monterrey/MEX), Martin Demichelis (Manchester City/ENG), Ezequiel Garay (Benfica/POR), Marcos Rojo (Sporting Lisbonne/POR), Pablo Zabaleta (Manchester City/ENG), Lisandro López (Getafe/ESP) et Hugo Campagnaro (Inter Milan/ITA)

Milieux: Ricardo Alvarez (Inter Milan/ITA), Lucas Biglia (Lazio Rome/ITA), Angel Di Maria (Real Madrid/ESP), Augusto Fernández (Celta de Vigo/ESP), Fernando Gago (Boca Juniors), Javier Mascherano (FC Barcelone/ESP), Enzo Pérez (Benfica/POR) et Maximiliano Rodríguez (Newell's Old Boys)

Attaquants: Sergio Agüero (Manchester City/ENG), Gonzalo Higuaín (Naples/ITA), Ezequiel Lavezzi (Paris SG/FRA), Lionel Messi (FC Barcelone/ESP) et Rodrigo Palacio (Inter Milan/ITA)

Fifa.com (02/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par rachid_as le Mar 3 Juin - 22:06

Le Nigeria sans Sunday Mba



Sunday Mba, auteur du but de la victoire pour le Nigeria lors de la Coupe d'Afrique des nations contre le Burkina Faso, manquera le Mondial-2014, selon la liste des 23 joueurs remise lundi à la FIFA.

Le joueur du CA Bastia (France, 2e div.) "n'a pas montré la faim et la combativité" que le staff nigérian attendait de lui, a indiqué le sélectionneur des Super Eagles, Stephen Keshi.

Les six autres joueurs écartés au dernier moment par le sélectionneur sont Daniel Akpeyi (Warri Wolves), Joel Obi (Parme FC/ITA), Ejike Uzoenyi (Enugu Rangers), Nosa Igiebor (Bétis Séville/SPA), Obinna Nsofor (Chievo Verone/ITA), Nnamdi Oduamadi (Varese/ITA).

Le Nigeria débutera son Mondial le 16 juin contre l'Iran. Il affrontera également en phase de poules l'Argentine et la Bosnie-Herzégovine (groupe F).

Les 23 joueurs :
Gardiens (3): Vincent Enyeama (Lille/FRA), Austin Ejide (Hapoel Be'er Sheva/ISR), Chigozie Agbim (Gombe United)

Défenseurs (Cool: Elderson Echiejile (Monaco/FRA), Efe Ambrose (Celtic Glasgow/SCO), Godfrey Oboabona (Rizespor/TUR), Azubuike Egwuekwe (Warri Wolves), Kenneth Omeruo (Middlesbrough/ENG), Juwon Oshaniwa (Ashdod FC/ISR), Joseph Yobo (Norwich City/ENG), Kunle Odunlami (Sunshine Stars)

Milieux de terrain (5): Obi Mikel (Chelsea/ENG), Ogenyi Onazi (Lazio/ITA), Ramon Azeez (Almeria/SPA), Gabriel Reuben (Beveren/BEL), Michael Uchebo (Cercle des Bruges/BEL)

Attaquants (7): Ahmed Musa (CSKA Moscou/RUS), Shola Ameobi (Newcastle/ENG), Victor Moses (Liverpool/ENG), Emmanuel Emenike (Fenerbahçe/TUR), Peter Odemwingie (Stoke City/ENG), Babatunde Michael (Volyn/UKR), Uche Nwofor (Heerenveen/NED)

Fifa.com (03/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CM 2014 : Groupe F (Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum