Ligue des Champions CAF 2014

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Lun 10 Fév - 16:38

Tour préliminaire - Aller :

Ahli Benghazi (Libye) - Foullah Edifice (Tchad) 4-0
Raja Club Athletic (Maroc) - Diamond Stars (Sierra Leone) 6-0
Liga Muculmana (Mozambique) - CNaPS SPORT (Madagascar) 1-0
AS FAR (Moroco) - AS Real de Bamako (Mali) 2-2
Diables Noirs (Congo) - Flambeau de l’EST (Burundi) 0-1
Diambars (Sénégal) - ASFA Yennenga (Burkina Faso) 1-0
Club de Sporting de Praia Cruz (Sao Tomé/Prيncipe) - Stade Malien (Mali) 3-2
Kaizer Chiefs (Afrique du Sud) - Black Africa (Namibie) 3-0
Young Africans (Tanzanie) - Komorozine Sports (Comores) 7-0
El Merreikh (Soudan) - Kampala City Council FC (Ouganda) 0-2
Berekum Chelsea (Ghana) - Atlabara (Sud Soudan) 2-0
Enyimba FC (Nigeria) - Anges de Notsé (Togo) 3-1
AS Vita Club (RD Congo) - Kano Pillars (Nigeria) 3-1
Astres De Douala (Cameron) - Akonangui FC (Guinée Equatoriale) 0-0
Ashanti Kotoko (Ghana) - Barrack Young Controllers (Liberia) 2-1
AC Léopards (Congo) - Rayon Sports (Rwanda) 0-0
Dynamos (Zimbabwe) - Mochudi Center Chiefs (Botswana) 3-0
Zamalek (Egypte) - AS Douanes (Niger) 2-0
Mbabane Swallows (Swaziland) - Nkana FC (Zambie) 2-0
Gor Mahia FC (Kenya) - US Bitam (Gabon) 1-0
Dedebit (Ethiopie) - KMKM FC (Zanzibar) 3-0
FC Nouadhibou (Mauritanie) - Horoya A.C (Guinée) 1-1
Primeiro de Agosto (Angola) - Lioli FC (Lesotho) 2-0
Kabuscorp (Angola) – Côte d’Or FC (Seychelles) 5-1
Séwé Sport (Cote d'Ivoire) - FOS Balantas de Mansoa (Guinée Bissau) Ff Balantas
ES Sétif (Algérie) - Steve Biko (Gambie) Forfait de Steve Biko.

 Matches retour entre le 14 et le 16 février

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Jeu 20 Fév - 20:24

Tour préliminaire retour

 [Sierra Leone]  Diamond Stars     1 - 2    Raja Club Athletic  [Maroc] 
[Comores]  Komorozine Sports     2 - 5    Young Africans  [Tanzanie] 
[Nigeria]  Kano Pillars     2 - 1    AS Vita Club  [RD Congo] 
[Seychelles]  Cote d'Or     1 - 2    Kabuscorp  [Angola] 
[Zambie]  Nkana     5 - 2    Mbabane Swallows  [Swaziland] 
[Rwanda]  Rayon Sport     2 - 2    AC Leopards  [Congo] 
[Burundi]  Flambeau de l'EST     1 - 1    Diables Noirs  [Congo] 
[Burkina Faso]  ASFA Yennega     1 - 0    Diambars  [Sénegal] 
[Namibie]  Black Africa     1 - 1    Kaizer Chiefs  [Afrique du Sud] 
[Ouganda]  Kampala City Council     1 - 2    Al Merreikh  [Soudan] 
[Mali]  AS Real de Bamako     1 - 1    ASFAR  [Maroc] 
[Mozambique]  Liga Muculmana     0 - 0    CNaPS Sport  [Madagascar] 
[Togo]  Anges de Notse     2 - 1    Enyimba  [Nigeria] 
[Guinée Equatoriale]  Akonangui     15:00    Astres Douala   [Cameroun] 
[Guinée Bissau]  FOS Balantas     15:00    Sewe Sport  [Côte d'Ivoire] 
[Gambie]  Steve Biko     15:00    Entente Sétif  [Algérie] 
[Lesotho]  Lioli     2 - 1    Primeiro de Agosto  [Angola] 
[Botswana]  Mochudi C.Chiefs     1 - 1    Dynamos  [Zimbabwe] 
[Tchad]  Foullah FC     2 - 0    Ahly Benghazi  [Libye] 
[Gabon]  US Bitam     1 - 0    Gor Mahia  [Kenya] 
[Soudan du sud]  Atlabara     16:00    Berekum Chelsea   [Ghana] 
[Liberia]  Barrack Y.C.II     1 - 0    Ashanti Kotoko  [Ghana] 
[Zanzibar]  KMKM FC     2 - 0    Dedebit  [Ethiopie] 
[Sénegal]  AS Douanes     0 - 1    Zamalek  [Egypte] 
[Guinée]  Horoya     3 - 0    FC Nouadhibou  [Mauritanie] 
[Mali]  Stade Malien     5 - 0    Sporting de Praia Cruz  [Sao Tome e Principe] 

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Ven 28 Fév - 17:50

Les grands d'Afrique entrent en piste



Le tour préliminaire de la Ligue des champions de la CAF a déjà réservé son lot de surprises. Les fans peuvent s'attendre à en voir d'autres à l'occasion des matches aller du premier tour. Quelques belles affiches sont au programme, avec sans doute quelques sueurs froides en perspective pour les favoris.

Les vainqueurs des 16 oppositions aller-retour seront qualifiés pour le dernier tour à élimination directe de la compétition. Le tournoi final permettra alors de sacrer l'équipe qui représentera l'Afrique à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, organisée une nouvelle fois au Maroc, à la fin de l'année 2014.

L'affiche

Kaizer Chiefs - Liga Muçulmana
Vainqueur en 2001 de l'ancienne Coupe d'Afrique des Vainqueurs de Coupe, Kaizer Chiefs n'a pas vraiment brillé jusqu'ici en Ligue des champions. Pire, les Amakhosi sont restés dans l'ombre de leurs grands rivaux, les Orlando Pirates, sacrés en 1996 et finalistes l'an dernier. Les Sud-Africains ont l'intention de faire honneur à leur histoire, mais ils n'auront pas la tâche facile face aux voisins mozambicains de la Liga Muçulmana. Ces derniers participent à l'épreuve pour la troisième fois de leur histoire. Ils n'ont encore jamais franchi le cap du premier tour, mais l'entraîneur des Chiefs, Stuart Baxter, aborde la rencontre avec prudence. "On connaît l'importance des matches à domicile lors des confrontations aller-retour", annonce-t-il. "Il faudra rester solides, ne pas prendre de but et en marquer autant que possible avant de préserver ce score à l'extérieur."

Les autres rencontres
Le match entre l'AC Léopards, champion du Congo, et les Angolais de Primeiro de Agosto vaudra également le détour. Les Léopards sont passés tout près des demi-finales l'an dernier. Ils n'ont fait une croix sur le dernier carré qu'à l'issue de l'ultime journée de la phase de groupes, à laquelle n'a encore jamais participé leur adversaire. Les Angolais n'ont terminé qu'à la deuxième place de leur championnat national, derrière Kabuscorp.

Le Stade Malien et Al Hilal offriront de leur côté un duel entre deux équipes au riche passé continental. Al Hilal fera ainsi sa 27ème apparition dans la compétition, tandis que le Stade Malien, demi-finaliste l'an dernier de la Coupe de la Confédération de la CAF, y participera pour la 19ème fois. Le tenant du titre et détenteur du record du nombre de victoires dans la compétition (huit), Al Ahly, débutera sa reconquête face à Young Africans, un club tanzanien. Leur rival cairote Zamalek recevra de son côté le champion d'Angola, Kabuscorp.

Le Nigeria et le Ghana ont perdu chacun un représentant lors du tour préliminaire après les défaites respectives de Kano Pillars et d'Asante Kotoko face à Vita Club et Barrack Young Controllers. Les deux pays n'ont plus que Berekum Chelsea et Enyimba pour défendre leurs couleurs dans la compétition. Qualifié pour ce premier tour à l'issue d'une séance de tirs au but, Berekum sera opposé à Al Ahly Benghazi, tandis qu'Enyimba affrontera le Real Bamako. L'attaquant d'Enyimba Abdulrahman Bashir sait que les supporters nigérians attendent beaucoup de son équipe après l'élimination des Pillars au tour précédent. "On a une bonne équipe, avec un effectif de qualité qui a les moyens de jouer le titre cette année", assure-t-il. Quadruple champion d'Afrique, le TP Mazembe, finaliste l'an dernier de la Coupe de la Confédération, jouera face aux Astres sa qualification pour le second tour.

Le joueur à suivre

L'attaquant de Young Africans Mrisho Ngasa a fait parler la poudre au tour préliminaire. L'international tanzanien a réalisé deux coups du chapeau face aux Comoriens de Komorozine. Les champions de Tanzanie se frotteront cette fois à un adversaire de toute autre ampleur avec les Égyptiens d'Al Ahly, mais ils pourront compter sur Ngasa pour tenter de surprendre la défense des Diables Rouges.

La stat

16 - Le nombre de matches qu'aura à disputer une équipe engagée dès le tour préliminaire si elle parvient jusqu'en finale de la Ligue des champions de la CAF. Cette dernière se disputera en octobre au meilleur d'une confrontation aller-retour.

Entendu…

"Je n'ai aucune idée de leur style de jeu. Je sais seulement que c'est une équipe qui aime attaquer et on compte bien l'en empêcher. On a les moyens de ramener un bon résultat de notre déplacement. Personne ne nous donnait la moindre chance contre Al Merreikh, mais on a gagné 2:0 à Khartoum, contre toute attente" - George 'Best' Nsimbe, entraîneur de Kampala City Council, opposé aux Zambiens de Nkana Red Devils

Fifa.com (28/02/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Ven 7 Mar - 12:31

Le Raja veut retrouver les sommets



Après avoir remporté le championnat du Maroc la saison dernière, tout le monde s'attendait à voir le Raja de Casablanca défendre fièrement son titre et monter en puissance jusqu'à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2013. Mais le Raja avait très mal débuté la saison, compromettant ses chances dans l'épreuve mondiale.

Mais la Coupe du Monde des Clubs a tout changé. Le Raja a charmé le public en obtenant des résultats remarquables. Les victoires se sont enchaînées et les Aigles Verts ont atteint la finale de la compétition, où ils ont perdu face à l'invincible Bayern Munich. Cela a redonné foi aux supporters rajaouis dans la lutte pour le titre national, mais le club est actuellement onzième du championnat, à 15 points du MA Tétouan.

Il en faudrait toutefois plus pour désarçonner l'entraîneur tunisien Faouzi Benzarti, qui a repris les rênes de l'équipe peu avant la Coupe du Monde des Clubs. "Nous sommes capables de remonter en championnat", assure-t-il. "Nous ne nous avouons pas vaincus, d'autant que nous avons des matches en retard. Le Raja va bien et être onzième ne signifie pas être sortis de la compétition".

Le rêve africain

La Ligue des champions de la CAF 2014 est l'occasion pour les joueurs du Raja de poursuivre leur rêve en gagnant un titre continental et en se qualifiant à nouveau pour la Coupe du Monde des Clubs, qui se tiendra encore au Maroc. L'historique du club dans cette compétition est flatteur, avec trois succès en 1987, 1997 et 1999. Toutefois, depuis 2002 et la défaite en finale face à Zamalek, les Aigles Verts ont été absents des derniers tours. De plus, ils n'ont plus participé à la compétition depuis 2011. Tout cela devrait motiver les joueurs autant que pour la Coupe du Monde des Clubs.

Le Raja a débuté cette édition 2014 de la meilleure manière, en dominant les Diamond Stars du Sierra Leone (6:0 et 2:1). Mais le match aller des seizièmes de finale a été déroutant, avec une défaite (0:1) à Conakry. Les Aigles Verts devront l'emporter par un écart de deux buts au match retour s'ils veulent atteindre les huitièmes de finale, dernier tour avant la phase de groupes. "Notre belle performance à la Coupe du Monde a eu un impact négatif sur l'équipe, car nos adversaires veulent tous faire jeu égal avec nous", regrette le capitaine Mohsine Moutaouali au micro de FIFA.com. "Ils renforcent leurs défenses pour arracher au moins un point. La réputation et l'histoire du Raja au niveau africain ont encore augmenté après cette Coupe du Monde et nous devons surmonter cet handicap".

Un éventail de talents

Le 8 mars prochain, le Raja accueillie le club guinéen de Conakry en restant confiant, malgré la défaite de l'aller. "Je suis de nature optimiste et les joueurs veulent absolument se qualifier pour le troisième tour. Nous disposons des armes nécessaires pour faire oublier le match aller", annonce Benzarti, qui d'un éventail de talents, dont le buteur Mouhcine Iajour, Ballon de Bronze adidas à la Coupe du Monde des Clubs, qui a débuté la compétition continentale par un quadruplé face aux Diamond Stars. "Je n'ai pas eu de chance et je vais essayer de renverser la vapeur au match retour", promet-il. "Le Raja se transcende toujours dans les grands rendez-vous. Je dois conduire mon équipe jusqu'en huitième de finale en marquant des buts".

De son côté, la défense devra tenir bon, et le pilier Mohamed Oulhaj compte bien faire oublier les errements de l'aller. "Nous n'étions pas dans de bonnes conditions. La météo et l'état du terrain ne nous ont pas aidés", analyse-t-il. "Malgré la défaite, nous sommes favoris. Le public et la pelouse jouent en notre faveur. Nous allons respecter notre adversaire et réaliser une belle performance, qui va nous permettre de nous qualifier."

Fifa.com (07/03/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Lun 10 Mar - 17:47

L'Egypte s'en sort, Ghana et Nigeria dehors



Le Nigeria et le Ghana apparaissent comme les grands perdants des matches retour de la Ligue des champions de la CAF disputés ce week-end. Aucun des deux pays ne sera représenté lors de la phase de groupes. Le Raja de Casablanca, ancien champion d'Afrique, fait également partie des victimes de la semaine. Les 16 équipes encore en lice disputeront le deuxième tour préliminaire. Le vainqueur du tournoi représentera l'Afrique lors de la prochaine Coupe du Monde des Clubs, en fin d'année au Maroc. 

L'affiche
Al Ahly 1:0 Young Africans

Champion d'Afrique en titre, Al Ahly a évité l'échec de justesse devant les Tanzaniens de Young Africans. Les Égyptiens ont dû en passer par les tirs au but pour l'emporter, après avoir été tenus en échec 1:1 sur l'ensemble des deux manches. Visiblement en panne d'inspiration, les Diables Rouges ont eu toutes les peines du monde à trouver la faille dans la défense tanzanienne. Les entrées en jeu de l'attaquant Elsayed Hamdy et du milieu de terrain Mahmoud Hassan ont permis d'inverser la tendance. L'arrière gauche Sayed Moawad a finalement débloqué la situation à la 71ème minute, en inscrivant l'unique but de la rencontre. Lors de la séance de tirs au but, le gardien Sherif Ekramy a repoussé deux tentatives adverses pour permettre à son équipe de s'imposer 4:3.

La surprise
Raja de Casablanca 1:0 Horaya
Battu 1:0 à Conakry à l'issue de la première manche, le Raja de Casablanca pensait refaire son retard à domicile. Mais les finalistes de la dernière Coupe du Monde des Clubs ont connu d'énormes difficultés face à un adversaire bien regroupé en défense. Les Marocains n'ont réussi à recoller au score qu'à quelques minutes du coup de sifflet final, par l'intermédiaire de Mouhssine Iajour. Les Guinéens, qui n'avaient jamais passé le premier tour de qualification de la Ligue des champions, l'ont finalement emporté 5:4 aux tirs au but.

Les autres rencontres
Séwé Sport a mis fin à la belle aventure de Barrack Young Controllers, club du Liberia, en Ligue des champions, en s'imposant sur la plus petite des marges. De son côté, Coton Sport a dominé le Flambeau de l'Est 5:0 pour s'imposer 5:1 sur l'ensemble des deux manches. Fort de son succès 2:0 sur es Ghanéens de Berekum Chelsea, Al Ahly Benghazi retrouvera au prochain tour son prestigieux homonyme du Caire. Dans le même temps, le TP Mazembe n'a pas eu à forcer son talent pour se débarrasser des Astres (3:0, 4:1 sur l'ensemble des deux manches).

Auteur d'un nul vierge sur le terrain de Kabuscorp à l'aller, Zamalek a fait la différence sur ses terres (1:0). Le CS Sfaxien et l'ES Sétif figureront également en huitièmes de finale. Passé tout près d'une place en demi-finale l'année dernière, l'AC Léopards reste lui aussi dans la course. Malgré leur défaite 2:0 contre les Angolais de Primeiro de Agosto, les Congolais s'imposent 4:1 en cumulé.

Le joueur
À 23 ans, Knowledge Musona possède déjà une solide expérience. L'attaquant zimbabwéen a passé deux saisons en Bundesliga avec Hoffenheim, avant d'être prêté aux Kaizer Chiefs. Auteur d'un triplé en première période, il a profité d'un repos bien mérité après la pause. Sous son impulsion, les Amakhosi ont largement dominé la Liga Muçulmana 7:0 sur l'ensemble des deux manches. L'exploit est de taille car les Mozambicains n'avaient encore jamais perdu à domicile dans une compétition continentale. 

La stat

1 - Pour la première fois, aucun club nigérian ne participera au deuxième tour de qualification de la Ligue des champions. Ce n'est que la quatrième fois que le Nigeria ne sera pas représenté en phase de groupes, en 17 éditions depuis le lancement du nouveau format. Jusqu'ici ses clubs avaient toujours échoué lors du dernier tour. Cette fois, Kano Pillars a été sorti par l'AS Vita Club dès le tour préliminaire, tandis qu'Enyimba a mordu la poussière devant l'AS Real Bamako, malgré son statut de double champion d'Afrique.  

Entendu…
"Ils ont commencé à s'énerver en deuxième mi-temps, ce qui nous a permis de nous procurer beaucoup d'occasions. Nous aurions pu l'emporter encore plus largement" - Masautso Mwale, entraîneur du Nkana FC, vainqueur de Kampala City Council Authority FC 2:1 en Ouganda (4:3 en cumulé)

Fifa.com (10/03/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Mar 11 Mar - 20:18

Ligue des champions

Résultats   Aller et Retour
Vendredi 7 Mars
Kabuscorp (Angola) - (+)Zamalek (Egypte) 0-0 (0-1)

Samedi 8 Mars

Kampala City Council (Ouganda) - (+1) Nkana (Zambie) 1-2 (2-2)
(+)AS Real (Mali) - Enyimba (Nigeria) 0-1 (2-1)
Raja Casablanca (Maroc) - (4-5pen) (+)Horoya (Guinée) 1-0 (4-5 pren) (0-1)
ASFA Yennenga (Burkina Faso) - (+) ES Sétif (Algérie) 0-0 (0-5)
Primeiro de Agosto (Angola) - (+)AC Léopards (Congo) 2-0 (1-4)
Liga Muculmana (Mozambique) 0-3 (+)Kaizer Chiefs (Afrique du Sud)) 0-3 (0-4)

Dimanche 9 Mars
(+)Al-Ahly (Egypte) - Young Africans (Tanzanie) 1-0 (4-3 pen) (0-1)
(+)Ahli Benghazi (Libye) - Berekum Chelsea (Ghana) 2-0 (1-1)
(+)Coton Sport (Cameroun) - Flambeau de l’Est (Burundi) 5-0 (0-1)
(+)TP Mazembe (RD Congo) - Astres Douala (Cameroun) 3-0 (1-1)
(+) Séwé Sport (Cote d’Ivoire) - BYC (Liberia) 1-0 (3-3)
(+) CS Sfaxien (Tunisie) - Dedebit (Ethiopie) 2-0 (2-1)
(+) El Hilal (Soudan) - Stade Malien (Mali) 2-0 (0-0)
(+)AS Vita Club (RD Congo) - Dynamos (Zimbabwe) 1-0 (0-0)

Lundi 10 Mars
Espérance (Tunisie) - Gor Mahia (Kenya) (3-2)

programme des huitièmes de finale
ES Sétif (Algérie) Vs Coton Sport (Cameroun)
Horoya Konakry (Guinée) Vs Club Sportif Sfaxien (Tunisie)
Real Bamako (Mali) Vs Espérance de Tunis (Tunisie) ou Gor Mahia (Kenya)
Ahly Benghazi (Libye) Vs Al Ahly (Egypte)
Sewe San Pedro (Côte d'Ivoire) Vs TP Mazembe (RD Congo)
AC Léopards (Congo) Vs Al Hilal (Soudan)
AS Vita (RD Congo) Vs Kaizer Chiefs (Afrique du Sud)
Nkana (Zambie) Vs Zamalek (Egypte)

Les rencontres aller des huitièmes de finale auront lieu les 21, 22 et 23 mars.
Les matches retour se dérouleront les 28, 29 et 30 mars.

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Jeu 20 Mar - 16:45

Le programme des matches des huitièmes de finale
Ligue des champions

Vendredi 21 mars
Al Ahli Benghazi (Lby)– Al Ahly (Egy)

Samedi 22 mars :
Real Bamako (Mli) – Espérance (Tun)
Nkana (Zam) – Zamalek (Egy)

Dimanche 23 mars :
Séwé Sports (Civ) – TP Mazembe (Cod)
Horoya (Gui) – CS Sfaxien (Tun)
V.Club (Cod) – Kaizer Chiefs (Rsa)
AC Léopards (Cgo)– El Hilal (Sud)
Entente Sétif (Alg) – Coton Sport (Cmr)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Ven 21 Mar - 17:01

Déplacements périlleux pour les favoris



Les 16 équipes encore en lice en Ligue des champions de la CAF ne sont plus qu'à deux matches de la phase de groupes. Les huit formations victorieuses au meilleur des deux manches poursuivront leur parcours ; les autres seront reversées en Coupe de la Confédération de la CAF. Le club sacré champion d'Afrique représentera le continent lors de la prochaine Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, qui aura lieu fin 2014 au Maroc.

FIFA.com prend la température avant les matches aller.

L'affiche
Al Ahly Benghazi - Al Ahly
Au tour précédent, les tenants du titre ont dû en passer par l'épreuve des tirs au but pour se débarrasser des Young Africans. Les Égyptiens disputeront cette première manche à l'extérieur. Pour des raisons de sécurité, celle-ci aura lieu en Tunisie. Les Diables Rouges ont préparé ce match de la plus mauvaise des manières en s'inclinant 1:0 en championnat devant Dakhleya. Mohamed Youssef s'attend donc à une partie compliquée mais l'entraîneur cairote enregistre le retour du défenseur international Ramy Rabia, remis de sa blessure. Les Libyens pourront quant à eux compter sur l'expérience de Tarek El-Ashri. Le technicien égyptien sait manifestement comment s'y prendre pour mettre en difficulté l'octuple champion d'Afrique. En 2010, il s'était imposé en finale de la Coupe d'Égypte avec Haras El Hodood.

Les autres rencontres

Passé tout près d'une qualification historique pour les demi-finales l'an passé, l'AC Léopards se mesure aux Soudanais d'Al Hilal, présents dans le dernier carré en 2007, 2009 et 2011. Le TP Mazembe, quadruple vainqueur de l'épreuve, se déplace sur le terrain de Séwé Sport en Côte d'Ivoire. L'autre représentant de la RD Congo, l'AS Vita Club, donnera la réplique aux Kaizer Chiefs. Ces derniers visent le doublé en Afrique du Sud et doivent gérer un calendrier chargé. À ce stade, Stuart Baxter se voit mal faire tourner son effectif. "Chaque match est décisif. Il faut en prendre conscience", estime-t-il.

La Tunisie compte également deux équipes engagées à ce stade de la compétition. Finaliste à trois reprises sur les quatre dernières saisons, l'Espérance se rend au Mali pour y défier l'AS Real Bamako. Ruud Krol devra toutefois se passer des services de Joseph Yannick Ndjeng et Sameh Derbali, blessés, ainsi que d'Iheb Msakni, suspendu. Le CS Sfaxien, lauréat de la dernière Coupe de la Confédération, rend visite aux Guinéens de Horoya, qui n'avaient encore jamais dépassé le premier tour. Suite au retrait de l'USM El Harrach, l'ES Sétif est la dernière équipe à défendre les couleurs de l'Algérie. Les Aigles Noirs accueillent Coton Sport. Les Camerounais ont atteint les demi-finales l'an passé et partiront donc légèrement favoris face aux champions d'Afrique 1988.

Le joueur à suivre
En l'absence de l'attaquant Evans Kangwa, qui n'a pas pu être inscrit à temps, le Nkana FC misera certainement sur Ronald Kampamba pour faire la différence face à Zamalek. L'international zambien a déjà marqué à quatre reprises depuis le début de la compétition et les supporters espèrent qu'il sera en mesure de déstabiliser la défense égyptienne.

La stat

11 - Comme le nombre d'anciens finalistes de la Ligue des champions encore présents à ce stade de la compétition : AS Real Bamako, Espérance, CS Sfaxien, ES Sétif, Coton Sport, Al Hilal, TP Mazembe, AS Vita, Al Ahly, Zamalek et Nkana FC. 

Entendu…

"Mes joueurs sont bien décidés à s'imposer sur le terrain du Nkana FC. Ça nous facilitera la tâche à domicile" - Ahmed Hossam Mido, entraîneur de Zamalek

Fifa.com (21/03/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Lun 24 Mar - 18:43

Les favoris voyagent mal



Il ne faisait pas bon se déplacer pour les matches aller du deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions de la CAF. Une seule victoire à l’extérieur a en effet été enregistrée ce week-end. Les vainqueurs de ces huit confrontations seront qualifiés pour la phase de groupes ; les perdants étant reversés de leur côté en Coupe de la Confédération de la CAF. Le champion d’Afrique représentera le continent lors de la prochaine Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, à la fin de l’année au Maroc.

FIFA.com retrace les événements du week-end.

L’affiche
AS Real Bamako 1:1 Espérance de Tunis
Titrée en 2011 et finaliste de trois des quatre dernières éditions, l’Espérance a également atteint le dernier carré de la compétition à dix reprises au cours des 20 dernières années. La formation tunisienne abordera le match retour avec un léger avantage après son nul au Mali face au finaliste de l’édition 1966. Dominateurs en première mi-temps, les Tunisiens ont logiquement pris l’avantage grâce à Haithem Jouini, auteur de son cinquième but cette saison en Ligue des champions. Incapables d’enfoncer le clou, les visiteurs ont cependant laissé les Maliens revenir en fin de match sur un coup franc de Moussa Doumbia. "C’est encourageant. On a bien joué malgré la chaleur et on connaît mieux notre adversaire désormais, ce qui nous aidera au match retour", estime le défenseur de l’Espérance, Iheb Mbarki.

La surprise
Al Ahly Benghazi 1:0 Al Ahly
L’histoire se répète pour Al Ahly. Déjà contraint de s’employer au tour précédent après avoir perdu 1:0 à l'aller, le tenant du titre s’est incliné sur le même score face à son homologue libyen. Disputée en Tunisie pour des raisons de sécurité, la rencontre a basculé au milieu de seconde période. Le Zimbabwéen Edward Sadomba a profité d’une erreur de relance du défenseur international égyptien Wael Gomaa pour ouvrir le score à bout portant. En course pour devenir la première équipe à remporter trois titres consécutifs dans la compétition, les Diables Rouges auraient pu rentrer au Caire avec deux buts de retard suite à une nouvelle hésitation de Gomaa en fin de match, mais ses coéquipiers ont évité le pire.

Les autres rencontres
Nasredin Nabi se déplaçait ce week-end avec Al Hilal sur le terrain de son ancien club, l’AC Léopards. En 2012, il avait remporté la Coupe de la Confédération de la CAF sous les couleurs du club congolais. Les Soudanais sont allés chercher un bon nul (1:1) au Congo, mais le match retour s'annonce particulièrement ouvert. Vainqueur de l’épreuve à quatre reprises, le TP Mazembe s’est incliné 2:1 en Côte d’Ivoire face à Séwé Sport. Les Tunisiens du CS Sfaxien ont enregistré quant à eux, chez les Guinéens d’Horoya, la seule victoire à l’extérieur (1:0) du week-end. Quintuple champion d’Afrique, Zamalek a été tenu en échec 0:0 en Zambie par le Nkana FC, alors que les Kaizer Chiefs, champions d’Afrique du Sud, ont subi la loi de l’AS Vita Club, vainqueur 3:0 à Kinshasa. Enfin, l’ES Sétif a dominé à domicile les Camerounais de Coton Sport. El Hadi Belameiri a inscrit le seul but de la rencontre (1:0), juste avant la mi-temps.

Le joueur
Les supporters sud-africains avaient déjà pu le voir à l’œuvre en début d’année, à l’occasion du Championnat d’Afrique des Nations de la CAF. L'international de RD Congo Ndombe Mubele s’est rappelé à leur bon souvenir face aux Kaizer Chiefs, à Kinshasa. Auteur d’un triplé, l’attaquant de l’AS Vita Club a permis à son équipe, championne d’Afrique en 1973, de l’emporter 3:0. Les Dauphins Noirs prennent ainsi une sérieuse option sur leur première participation à la phase de groupes.

La stat
3 - Al Alhy a perdu pour la troisième fois de son histoire ses deux premiers déplacements de la phase à élimination directe. Défait 1:0 par Al Ahly Benghazi, le club égyptien, huit fois vainqueur de la Ligue des champions, avait déjà timidement démarré sa campagne en 2000, avec deux revers chez les Kényans de Tusker (1:0) et les Burundais de Vital’O (2:1). Dix ans plus tard, les Diables Rouges s’étaient inclinés 1:0 au Zimbabwe contre les Gunners, avant de perdre à nouveau au deuxième tour face aux Libyens d’Ittihad (2:0). Les supporters d’Al Ahly peuvent néanmoins se rassurer : leur équipe est à chaque fois parvenue à se qualifier pour le tour suivant.

Entendu…

"Un nouveau chapitre s’ouvre pour Nkana. Nous avons l’intention de réécrire l’histoire." - Masauso Mwale, entraîneur du Nkana FC

Fifa.com (24/03/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Lun 24 Mar - 19:25

Ligue des champions d'Afrique (8ème aller)


Vendredi, 21 Mars
Ahli Benghazi (Libye) - Ahly (Egypte) 1-0


Samedi, 22 Mars

AS Real (Mali) - ES Tunis (Tunisie) 1-1
Nkana (Zambie) - Zamalek (Egypte) 0-0

Dimanche , 23 Mars
Sewe Sport (Côte d'Ivoire) 2-1 TP Mazembe (RD Congo) 2-1
Horoya (Guinée) - CS Sfaxien (Tunisie) 0-1
Entente Setif (Algérie) - Coton Sport (Cameroun) 1-0
AC Léopards (Congo) - Al Hilal (Soudan) 1-1
AS Vita Club (RD Congo) - Kaizer Chiefs (Afrique du Sud) 3-0

Les matchs retours auront lieu entre le 28 et le 30 mars

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Ven 28 Mar - 23:24

Un trio en quête de rachat 



Les matches retour du deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions de la CAF s'annoncent palpitants. À l'issue de cette deuxième manche, huit des 16 équipes encore en lice valideront leur billet pour la phase de groupes. Les huit autres seront reversées en Coupe de la Confédération de la CAF. En outre, le futur champion d'Afrique représentera le continent lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Maroc 2014.

FIFA.com présente le programme des réjouissances.

L'affiche

Kaizer Chiefs - AS Vita Club
Les Kaizer Chiefs bénéficient d'un budget qui ferait l'envie de bien des équipes africaines. Les supporters des Amakhosi attendent donc de leurs favoris qu'ils rivalisent sur la scène continentale avec les Orlando Pirates, finalistes malheureux l'an passé. Sèchement battus 3:0 à l'aller en RD Congo, les Sud-Africains auront pourtant fort à faire pour accéder à la suite de la compétition. Pour autant, Stuart Baxter se refuse à tout défaitisme : "La qualification se décide au meilleur des deux manches ; nous n'en sommes qu'à la mi-temps. Ceux qui pensent que tout est joué se trompent lourdement. Le football est parfois capricieux".  

Les autres rencontres
En théorie, cinq clubs du nord de l'Afrique peuvent accéder à la phase de groupes. La région comptera au moins un représentant, grâce au choc des Al Ahly, Le Caire contre Benghazi. Pour progresser, les Égyptiens devront toutefois effacer la courte défaite (1:0) concédée en Libye. Seule équipe à s'être imposée en déplacement (1:0), le CS Sfaxien partira favori face aux Guinéens de Horoya. L'Espérance aura également la faveur des pronostics à l'heure d'affronter l'AS Real Bamako. Toutefois, le nul (1:1) obtenu à l'aller par les doubles champions d'Afrique ne constitue en aucun cas une garantie, d'autant que les Maliens ont sorti Enyimba au tour précédent et semblent avoir pris goût aux exploits. Zamalek, quintuple lauréat de l'épreuve, aborde lui aussi le match retour avec optimisme, suite au nul arraché au FC Nkana en Zambie.   

Dernière équipe algérienne en lice, l'ES Sétif entame un déplacement périlleux au Cameroun, où l'attend Coton Sport. Les champions d'Afrique 1988 se sont imposés 1:0 à l'issue de la première manche, mais leurs adversaires, demi-finalistes l'an dernier, n'ont pas dit leur dernier mot. L'AC Léopards entend bien poursuivre son ascension. Après avoir remporté la Coupe de la Confédération en 2012, les Congolais sont passés tout près de forcer les portes du dernier carré de la Ligue des champions l'an dernier. Le nul (1:1) concédé sur leurs terres à Al Hilal n'est cependant pas fait pour leur faciliter la tâche. Les Soudanais bénéficient en outre de l'expérience de Nasr Naby, l'homme qui avait mené les Léopards à la victoire en Coupe de la Confédération. La dernière affiche mettra aux prises le TP Mazembe et Séwé Sport.Battus 2:1 à l'aller, les Corbeaux tenteront d'infléchir la tendance devant leurs supporters. 

Le joueur à suivre

Al Ahly rêve de remporter une troisième couronne continentale consécutive, ce qu'aucune équipe n'a réussi à faire par le passé. Toutefois, les débuts poussifs des Diables Rouges en championnat, la qualification aux tirs au but au tour précédent et la défaite à Benghazi ont entamé le moral des troupes. Wael Gomaa aura certainement à cœur de se racheter, après avoir offert le but de la victoire aux Libyens. Un temps incertain en raison d'une blessure à la cuisse, l'inusable défenseur international devrait être présent pour tenter de mener son équipe à la victoire.

La stat
4 - Comme le nombre de saisons consécutives qui ont vu la présence des Egyptiens d'Al Ahly et des Tunisiens de l'Espérance en phase de groupes.

Entendu…
"Certains joueurs ne m'ont pas donné satisfaction, mais le but que nous avons marqué pourrait faire la différence. Nous aurions eu du mal à nous remettre d'une défaite 2:0" - Patrice Carteron, entraîneur du TP Mazembe 

Fifa.com (28/03/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Lun 31 Mar - 18:07

Le Nord avance sans son chef de file



Al Ahly espérait entrer dans l'histoire en devenant la première équipe africaine à remporter trois ans de suite la Ligue des champions de la CAF. Battus 1:0 à Benghazi à l'aller, les Égyptiens ont été sortis de la compétition sans ménagement suite à leur défaite 3:2 à domicile face aux Libyens. L'Afrique du Nord comptera cependant cinq représentants en phase de groupes, dont Al Ahly Benghazi. Le futur champion d'Afrique représentera le continent lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, qui aura lieu en fin d'année au Maroc. 

FIFA.com revient sur le dernier écrémage avant la phase de groupes.

L'affiche
Kaizer Chiefs 2:0 AS Vita Club
Les Sud-Africains se savaient condamnés à l'exploit, au lendemain de leur lourde défaite 3:0 en RD Congo. Knowledge Musona a pourtant redonné espoir aux Amakhosi en ouvrant la marque dès la 10ème minute de jeu. Malheureusement, les sorties sur blessure du gardien Reyaad Pieterse et de Musona ont compliqué la situation. Pour ne rien arranger, Morgan Gould a touché du bois en milieu de seconde période. Le défenseur a finalement doublé la mise dans le temps additionnel. Ce résultat suffit à l'AS Vita, qui participera pour la première fois de son histoire à la phase de groupes. De leur côté, les Chiefs vont devoir se remobiliser autour d'un nouvel objectif : la Coupe de la Confédération de la CAF. "C'est très frustrant car nous étions les plus forts. Mais dans la vie, il faut savoir prendre des coups. Il ne me reste plus qu'à féliciter nos adversaires", lâchait Stuart Baxter à l'issue de la rencontre.

La surprise
Al Ahly 2:3 Al Ahly Benghazi
En dépit de la courte défaite (1:0) concédée à l'aller, le champion d'Afrique en titre était donné largement favori devant ses supporters. Le défenseur Mohamed Naguib a remis les deux équipes à égalité sur l'ensemble des deux manches, en marquant peu avant la pause. Quelques minutes plus tard, les Libyens reprenaient l'avantage sur un penalty d'Abdelrahman Fetori. Au retour des vestiaires, Farag Abdel-Hafiz et Moataz El Mahdy ont creusé l'écart en faveur des visiteurs, laissant les Diables Rouges dans une situation désespérée. Pour ne rien arranger, Ahmed Fathi a vu rouge en milieu de seconde mi-temps. Amr Gamal a eu beau réduire l'écart à 15 minutes du terme, le mal était déjà fait. 

Les autres rencontres
Vainqueur 1:0 à Horoya à l'aller, le CS Sfaxien n'a eu aucun mal à se défaire de son adversaire guinéen devant son public (2:0). Fakhreddine Ben Youssef et Mohamed Ali Moncer ont donné un avantage conséquent à la formation tunisienne en faisant mouche dès la première mi-temps. Le TP Mazembe arrache quant à lui son billet pour la phase de groupes à la faveur de la règle des buts marqués à l'extérieur. Les Corbeaux ont tout de même souffert pour venir à bout de Séwé Sport (1:0) à Lubumbashi. Zamalek, quintuple champion d'Afrique, a vécu une soirée beaucoup plus tranquille : le Cairotes n'ont fait qu'une bouchée du Nkana FC (5:0). Ahmed Tawfik et Moamen Zakaria ont porté la marqué à 2:0 avant la pause ; Omar Gaber, Hazem Emam et Ahmed Gaafar ont enfoncé le clou en seconde période. Vainqueur (3:0) de l'AS Real Bamako, l'Espérance s'impose 4:1 en cumulé. Les Algériens de l'ES Sétif ont confirmé leur supériorité sur Coton Sport en l'emportant sur le même score (1:0) qu'au match aller. Battu à deux reprises en finale de l'épreuve, Al Hilal s'est contenté d'un nul vierge à domicile face à l'AC Léopards. Ce résultat suffit aux Soudanais pour se qualifier, après le nul 1:1 obtenu au Congo. 

Le joueur
Les Tanzaniens ont le vent en poupe en Ligue des champions. Les Young Africans ont, certes, été éliminés aux tirs au but par Al Ahly à l'issue du premier tour, mais Mrisho Ngasa partage toujours la tête du classement des buteurs avec six réalisations. Deux autres Tanzaniens, Mbwana Samatta et Thomas Ulimwengu, sont à l'origine du but de la qualification du TP Mazembe. Le premier avait déjà inscrit un but capital lors de la courte défaite (2:1) des Corbeaux en Côte d'Ivoire.   

La stat
2 - Comme le nombre de pays qui comptent encore deux représentants à ce stade de la compétition. La Tunisie et la RD Congo présentent des profils similaires. L'Espérance fait partie des habitués de la compétition et totalise deux sacres continentaux. Pour sa part, le CS Sfaxien a disputé une finale, perdue en 2006 contre Al Ahly. Le TP Mazembe appartient aux poids lourds du football africain, comme en témoignent ses quatre couronnes africaines. Enfin, l'AS Vita n'a plus atteint la finale depuis 1981, mais elle compte tout de même un titre à son actif.

Entendu…
"Nous avons joué dans des circonstances difficiles. Mourinho et Guardiola n'auraient pas fait mieux dans ce contexte." - Mohamed Youssef, entraîneur d'Al Ahly 

Fifa.com (31/03/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Mar 1 Avr - 21:09

Ligue des champions d'Afrique (8ème Retour)

Samedi 29 Mars
  Al Ahly (EGY) - Al Ahli Benghazi (LBY) 2-3 (0-1)
TP Mazembe (RD C) - Séwé Sports (CIV) 1-0 (1-2)
CS Sfaxien (TUN) - Horoya (GUI) 2-0 (1-0)
Kaizer Chiefs (AFS) - V.Club (RDC) 2-0 (0-3)

 Dimanche 30 Mars
ES Tunis (TUN) - Real Bamako (MlI) 3-0 (1-1)
El Hilal (SUD) - AC Léopards (CGO) 0-0 (1-1)
Coton Sport (CAM) - Entente Sétif (ALG) 0-1 (0-1)
Zamalek (EGY) - Nkana FC (ZAM) 5-0 (0-0)

   Le tirage au sort de la phase des poules  aura lieu le 29 avril prochain au Caire

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Mar 29 Avr - 16:11

Deux derbies au programme



Le tirage de la Ligue des champions d'Afrique, mardi au Caire, a placé dans le groupe A deux clubs de RD Congo, Tout Puissant Mazembe et Vigroupe B, et deux Tunisiens dans le groupe B, Espérance et CS Sfaxien.

Outre l'Espérance, dont le palmarès affiche deux C1 et une C3 ainsi que 25 titres nationaux, et le CS Sfaxien (8 titres nationaux, 4 C3), le groupe B "méditerranéen" comprend les Algériens d'Entente Sétif et les Libyens d'Al-Ahly Benghazi.

Dans le groupe A, Mazembe fait figure d'épouvantail. Vainqueur de quatre C1 dont la dernière en 2010, le Tout Puissant était aussi devenu la même année le premier représentant africain à atteindre la finale du Mondial des clubs.

Outre Vita, 11 fois champion de la RD Congo, il aura aussi pour adversaires les Soudanais d'Al-Hilal et Zamalek, cinq fois vainqueur et seul représentant de l'Egypte après l'élimination d'Al-Ahly, le recordman de victoires sur le continent (18 dont 8 C1).

Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les demi-finales. La première journée est programmée le week-end du 16 au 18 mai et la dernière celui du 22 au 24 août.

GROUPE A
TP Mazembe (COD), Al-Hilal (SUD), Zamalek (EGY), Vita (COD)

GROUPE B
Espérance Tunis (TUN), CS Sfaxien (TUN), Entente Sétif (ALG), Al-Ahly Benghazi (LBA)

Fifa.com (29/04/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Ven 16 Mai - 11:13

Le Nord a le champ libre



Bien qu'il reste encore 26 matches de Ligue des champions de la CAF à disputer avant la finale aller et retour qui aura lieu fin 2014, le Maghreb aura deux représentants en demi-finales. Quatre équipes d'Afrique du Nord ont été versées dans le Groupe B : l'Espérance et le CS Sfaxien (Tunisie), Al Ahli Benghazi (Libye) et l'ES Sétif (Algérie).

Le Groupe A présente quant à lui la particularité de réunir deux formations du même pays, le champion national Vita Club et le TP Mazembe (RD Congo), qui côtoieront les Égyptiens de Zamalek et les Soudanais d'Al Hilal. Le vainqueur de la compétition représentera l'Afrique à la prochaine édition de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, en fin d'année au Maroc.

L'affiche

CS Sfaxien - Al Ahli Benghazi
Al Ahli Benghazi participe pour la première fois à la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF, après avoir écarté au deuxième tour les Égyptiens d'Al Ahly, tenants du trophée. Les Libyens seront obligés de disputer leurs matches à domicile en dehors du pays pour des raisons de sécurité. L'adversaire de Benghazi lors de cette journée inaugurale sera le CS Sfaxien, finaliste de l'épreuve en 2006 et vainqueur du dernier championnat de Tunisie. Le Club Sportif est du reste la seule équipe à avoir remporté tous ses matches jusqu'ici dans la compétition, avec l'impressionnant bilan défensif d'un but encaissé en quatre sorties.

Les autres rencontres
L'autre représentant tunisien, l'Espérance, débutera lui aussi sa campagne à domicile, contre Sétif. Vainqueur de l'épreuve en 1988, la formation algérienne n'avait plus atteint la phase finale depuis 2010. Les Égyptiens de Zamalek se déplacent chez les Congolais de Vita Club, qui joueront devant un maximum de 5 000 supporters. Les dirigeants du club ont restreint l'accès au stade après le tragique mouvement de foule à l'occasion de la dernière confrontation entre Vita et le TP Mazembe. Les Chevaliers sont entraînés par l'ancienne star du football égyptien, Mido, qui a pris les rênes en janvier pour ce qui constitue sa première expérience comme entraîneur. L'ancien attaquant de l'Olympique de Marseille s'attend à un match compliqué : "La Ligue des champions africaine est une compétition qui réunit des équipes de grande qualité. Pour y être compétitif, il faut disposer de joueurs de très haut niveau", analyse-t-il.

Champion d'Afrique en 2009 et 2010, le TP Mazembe se déplace à Omdurman pour y affronter Al Hilal, qui n'a jamais remporté l'épreuve. Les Soudanais ont été battus deux fois en finale et trois fois en demi-finales. Comme toujours, ils évolueront dans un stade rempli comme un œuf par leurs chauds supporters. La pression, Mazembe connaît et son trio d'attaquants étrangers - Solomon Asante, Mbwana Samata et Reinford Kalaba - a déjà montré à maintes reprises qu'il était capable de trouver la faille dans n'importe quelle défense.

Le joueur à suivre
Âgé de seulement 21 ans, Haythem Jouini est la nouvelle petite merveille d'une équipe de l'Espérance qui tentera de s'inviter dans le dernier carré pour la cinquième fois d'affilée. Pur produit du centre de formation des Sang et Or, Jouini est actuellement le meilleur buteur de la compétition, avec six réalisations en quatre rencontres, à égalité avec l'attaquant de Young Africans, Mrisho Ngasa. Véritable renard des surfaces, Jouini a trouvé le chemin des filets au cours des quatre rencontres disputées par l'Espérance dans cette Ligue des champions et espère pouvoir récidiver contre Sétif.

La stat

13 - C'est le nombre de sacres en Ligue des champions de la CAF que réunissent à eux tous les huit dernières équipes en lice : Zamalek (cinq), Mazembe (quatre), Espérance (deux), Vita Club et ES Sétif (un).

Entendu…
"Ça va être un match ouvert. Al Hilal doit sa place à ce niveau au mérite, et non au hasard. Il est toujours difficile de jouer contre les équipes soudanaises car elles pratiquent en général un bon football et peuvent compter sur leurs supporters" - Jonas Sakuwaha, attaquant du TP Mazembe

Fifa.com (16/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Lun 19 Mai - 17:39

Trois favoris partent du mauvais pied



Trois des quatre équipes visiteuses se sont inclinées lors de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF, où huit clubs sont encore en lice. Trois, s'est également le nombre d'anciens vainqueurs de l'épreuve _ Zamalek, Espérance et TP Mazembe - qui ont mordu la poussière ce week-end, sort partagé par les Libyens d'Al Ahli Benghazi, qui avaient pourtant créé la sensation au tour précédent en éliminant les Égyptiens d'Al Ahly, tenants du trophée. Le vainqueur de cette Ligue des champions représentera l'Afrique à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, en fin d'année au Maroc.

L'affiche
Vita Club 2:1 Zamalek
Après l'élimination d'Al Ahly, les espoirs égyptiens de conserver le trophée continental reposent sur le grand rival cairote des Diables rouges, Zamalek. Dans le Groupe A, les choses n'ont cependant pas commencé de la meilleure des façons pour les Chevaliers blancs, battus 2:1 à Kinshasa par Vita Club. Ndombe Mubele ouvre le score en première période pour les locaux, qui se font rattraper à 14 minutes du coup de sifflet final sur une réalisation signée Moamen Zakaria. En fin de rencontre, Emmanuel Ngudikama offre les trois points à Vita Club. Ces deux buts sont les deux premiers concédés par Zamalek cette année dans la compétition.

Les autres rencontres
L'autre rencontre du Groupe A opposait Al Hilal, deux fois finaliste et trois fois demi-finaliste de l'épreuve, la dernière fois en 2011, au TP Mazembe, quadruple vainqueur du tournoi. Peu après le retour des vestiaires, Salah Ibrahim inscrit le seul but de la partie. Les Congolais mettent ensuite une grosse pression sur le but soudanais, mais la défense d'Al Hilal ne cèdera pas. "Notre adversaire mérite cette victoire. Nous n'étions pas à notre meilleur niveau, loin de là. Je pense que nous avons montré 30 % de notre potentiel. Ça ne suffit pas pour rapporter quelque chose", a commenté Patrice Carteron, entraîneur de la formation de Lubumbashi.

Dans le Groupe B, l'Espérance - trois fois finaliste de cette Ligue des champions au cours des quatre dernières années - a déçu son public en s'inclinant 2:1 devant les Algériens de l'ES Sétif. C'est la deuxième fois seulement depuis 2005 que les Sang et Or sont battus à domicile en phase de groupes. Rachid Nadji et El Hedi Belameiri ont fait trembler les filets pour les visiteurs, Edriss Mhirsi réduisant le score en deuxième période. L'autre club tunisien encore en lice, le CS Sfaxien, a dominé Al Ahli Benghazi sur le score de 3:1. L'international tunisien Taha Khenissi ouvre la marque pour les locaux, son coéquipier Bassem Boulaabi égalisant malgré lui contre son camp en première période. Mahmoud Ben Salah redonne l'avantage au Club Sportif, après quoi les Libyens se lancent dans un pressing à tout-va, ce dont profite Ghazi Chellouf, entré en cours de jeu, pour marquer en contre et offrir une victoire plus confortable aux locaux.

Le joueur
L'international zambien du TP Mazembe, Jonas Sakuwaha, avait annoncé que le déplacement à Khartoum pour affronter Al Hilal serait forcément une affaire compliquée. Il a vu juste. L'unique but de la rencontre pour le club d'Omdurman a été inscrit de la tête à la 50ème minute par le milieu de terrain Salah Ibrahim. L'international soudanais de 28 ans confirme ainsi les bonnes dispositions qu'il a montrées avec les Faucons de Jediane tout au long du tournoi préliminaire pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™.

La stat
9 - Comme le nombre d'années qui se sont écoulées depuis la dernière défaite à domicile de l'Espérance de Tunis en phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF. À cette occasion, les Égyptiens de Zamalek s'étaient imposés 2:1. Avant le revers de ce week-end, les Sang et Or avaient aligné 11 victoires et 5 nuls.

Entendu…
"C'est une très belle performance. Nous étions venus ici pour gagner et c'est exactement ce que nous avons fait. Maintenant, nous espérons aller le plus loin possible, jusqu'en finale." - El Hedi Belameiri, milieu de terrain de l'ES Sétif

Fifa.com (19/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Sam 24 Mai - 13:31

Les favoris déjà sous pression



À eux trois, les Égyptiens de Zamalek, les Tunisiens de l’Espérance et le TP Mazembe, champion de RD Congo cumulent 11 trophées en Ligue des champions de la CAF ou en Coupe d’Afrique des Champions, l’ancienne formule de la compétition. C'est donc tout naturellement qu'ils figurent parmi les favoris de cette édition 2014.

Toutefois, après avoir perdu leur premier match, ces trois équipes se retrouvent déjà sous pression. Elles devront donc aller chercher un résultat lors de cette deuxième journée si elles veulent rester en course pour une place en demi-finales. Rappelons que le vainqueur de la compétition représentera l'Afrique à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, en décembre au Maroc.

L’affiche
TP Mazembe - Vita Club
Le match du Groupe A qui oppose le TP Mazembe et le Vita Club à Lubumbashi est le premier d’une série de quatre confrontations entre équipes du même pays dans cette phase de groupes. Il aura lieu seulement deux semaines après la mort de 12 supporters dans un mouvement de foule à l’occasion d’un match de championnat entre les deux clubs. Malgré la défaite surprise de Mazembe face aux Soudanais d'Al Hilal, qui place le quadruple vainqueur de la compétition dans l’obligation de l’emporter, le président du club, Moïse Katumbi, a lancé un vibrant appel au calme. "Je veux d’abord féliciter Vita Club pour cette victoire contre Zamalek. J’invite les supporters à venir nombreux au stade ce dimanche. J’insiste auprès de tous nos supporters pour qu'ils montrent, comme par le passé, du fair-play et de l'amour pour leur prochain. C’est le plus important pour éviter tout incident. Un match de football n’est pas une guerre et le plus important, c'est de prôner l’amour du prochain pour tous." À voir le triste bilan de l'AS Vita à l'extérieur en Ligue des champions, la victoire semble largement à la portée des Corbeaux dans leur forteresse du Stade TP Mazembe.

Les autres rencontres
Dans l’autre match du Groupe A, Zamalek, battu 2:1 à Kinshasa par le Vita Club lors de la première journée, recevra Al Hilal. Le puissant club cairote, quintuple vainqueur de la Ligue des champions et seulement devancé par son rival Al Ahly au palmarès (huit trophées), a besoin des trois points pour espérer accrocher une place dans le dernier carré. L'ancien international égyptien Mido, qui a pris les rênes du club cette année, reste persuadé que les siens vont se qualifier. "Je suis prêt à parier que nous allons sortir de ce groupe et nous qualifier pour la finale après une longue absence," a déclaré l'ex-attaquant de l'Olympique de Marseille, aujourd'hui âgé de 31 ans.

Dans le Groupe B, l’Espérance Tunis affronte l'Al Ahly Benghazi dans un match délocalisé à Khartoum en raison de l’instabilité politique en Libye. Comme son adversaire du jour, Al Ahly aborde ce rendez-vous sans le moindre point au compteur après sa défaite 3:1 face au CS Sfaxien. Le club libyen, qui a éliminé le tenant du titre égyptien Al Ahly en barrages, comptera sur son buteur Edward Sadomba pour remporter la première victoire de son histoire en phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF. Dans le même temps, Sétif et Sfaxien, tous deux vainqueurs de leur premier match, se rencontrent à Sétif. Évoquant la victoire des siens à Tunis, l’entraîneur des locaux, Kheireddine Madoui, a tenu à féliciter ses joueurs, auteurs selon lui d’un "match parfait sur le plan tactique".

Le joueur à suivre
Ferjani Sassi fait partie de la jeune génération pleine de talent qui espère ramener le football tunisien sur le devant de la scène. À tout juste 22 ans, ce milieu défensif s’est imposé dans l'entrejeu du CS Sfaxien, récent champion de Tunisie et vainqueur l'année dernière de la Coupe de la Confédération de la CAF au terme d'une finale disputée au meilleur des deux matches face au TP Mazembe. Sassi, qui a également participé aux qualifications pour la Coupe du Monde la FIFA, Brésil 2014™ avec les Aigles de Carthage, a jusqu’ici passé toute sa carrière au "Juventus Al Arab", surnom donné au CS Sfaxien. Cependant, il pourrait bientôt quitter son pays natal pour découvrir la Ligue 1, plusieurs clubs français, dont Lyon, étant déjà sur les rangs pour le faire signer.

La stat
1 - Soit le nombre de victoires des Congolais du Vita Club en 11 matches de Ligue des champions disputés à l'extérieur. Ce succès a été obtenu l’année dernière à Lomé face au Dynamic Togolais. En dehors de cela, leur bilan est de trois matches nuls et sept défaites, avec une différence de buts de -14. En Coupe d'Afrique des clubs champions, compétition qu’ils ont remportée en 1973 et dont ils ont atteint la finale en 1981, leur bilan est à peine plus reluisant : seulement cinq victoires et trois nuls en 18 rencontres.

Entendu…
"Notre victoire contre le TP Mazembe a été un grand moment pour nos supporters. Battre une équipe quatre fois championne d‘Afrique, c’est extraordinaire. C’est un rêve de pouvoir jouer la Ligue des Champions. J’espère que ce sera aussi dur pour Zamalek que ça l’a été pour Mazembe" - David Simbo, défenseur international sierra-léonais d’Al Hilal

Fifa.com (23/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Lun 26 Mai - 20:23

L'Espérance Tunis limoge Ruud Krool



L'Espérance Tunis a limogé son entraîneur néerlandais Ruud Krool après la défaite contre l'équipe libyenne de Al-Ahly Benghazi dans le groupe B de la phase de poules de la Ligue des champions d'Afrique, a annoncé le club tunisien dimanche.

Le Français Sébastien Desabre, directeur technique du club, succède comme entraîneur au Néerlandais de 55 ans, arrivé en janvier en provenance d'un autre club tunisien, le CS Sfaxien, a précisé l'Espérance.

Desabre, 38 ans, avait été auparavant l'entraîneur des clubs ivoirien de l'ASEC Mimosas et camerounais de Coton Sport, qu'il avait mené jusqu'en demi-finale de la Ligue des champions d'Afrique en 2013.

Après sa défaite contre Al-Ahly Benghazi, l'Espérance Tunis occupe la 4e et dernière place du groupe B de la phase de poules de la C1 africaine.

Fifa.com (25/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Mar 27 Mai - 19:51

L'Espérance en plein doute



Aucun favori ne se distingue véritablement dans le Groupe A de la Ligue des champions de la CAF. Pour l'heure, toutes les équipes affichent trois points au compteur et seul le nombre de buts marqués permet de départager les candidats à une place dans le dernier carré. La situation est beaucoup plus contrastée dans le Groupe B. Finaliste à trois reprises ces quatre dernières années, l'Espérance se retrouve en pleine crise. Battus à deux reprises, les Sang et Or sont les seuls à n'avoir toujours pas pris le moindre point depuis le début de la phase de groupes. Ils pointent désormais à quatre longueurs du CS Sfaxien et de l'ES Sétif.  

L'affiche
Al Ahli Benghazi 3:2 Espérance
Après avoir écarté son homonyme du Caire, Al Ahli Benghazi a découvert les exigences du très haut niveau. Les Libyens, qui pensaient avoir fait le plus difficile en éliminant les tenants du titre, ont subi la loi du CS Sfaxien dès leur entrée en lice dans le Groupe B. Leur deuxième sortie s'annonçait elle aussi compliquée, avec un match face à l'un des favoris de la compétition, et loin de leurs bases en raison de l'insécurité qui règne dans le pays. Mais près un quart d'heure de jeu, les "locaux" comptaient déjà deux buts d'avance, grâce à Edward Sadomba et Faraj Mbarak. Ahmed Akaishi a certes réduit l'écart à la 20ème minute, mais Moses Orkuma a rétabli l'écart quelques secondes avant la pause. Oussama Darragi a relancé la partie à 12 minutes du coup de sifflet final. Les Sang et Or espéraient arracher le point du nul mais ils ont dû repartir les mains vides. L'entraîneur Ruud Krol a été remercié à l'issue de la rencontre. Les dirigeants de l'Espérance ont annoncé que le directeur technique Sébastien Desabre assurerait l'intérim.

Les autres rencontres
L'affiche au sommet du Groupe B opposait l'ES Sétif et le CS Sfaxien. Tombeurs de l'Espérance lors de la première journée, les Algériens ont concédé le point du nul (1:1) à l'autre formation tunisienne engagée dans la compétition. El Hedi Belameiri, qui avait marqué lors de la précédente victoire (2:1) des Aigles Noirs, a ouvert le score en début de rencontre, mais Ali Maaloul a remis les deux équipes à égalité avant le repos. Les deux équipes se partagent la tête du classement avec quatre points. Al Ahli reste en embuscade à une unité, tandis que l'Espérance n'a toujours pas débloqué son compteur.

Dans le Groupe A, chacun est resté maître chez lui. En quête d'un sixième sacre continental, les Égyptiens de Zamalek ont fait oublier leur défaite face à Vita Club en s'imposant 2:1 devant Al Hilal. Dominique da Silva a rapidement donné l'avantage aux Chevaliers Blancs, avant que Mudather El Tahir ne rétablisse l'équilibre pour les Soudanais. Les visiteurs, qui ont disputé leur troisième demi-finale continentale en 2011, ont longtemps cru tenir le point du nul, mais Mohamed Abdel Shafy a inscrit but de la victoire dans les derniers instants. À Lubumbashi, le TP Mazembe a confirmé sa domination actuelle sur Vita Club. Les Corbeaux restent sur quatre succès consécutifs face à leurs rivaux congolais. L'unique but de la rencontre a été inscrit à l'heure de jeu par Mbwana Samatta.

Le joueur
Battu au Soudan en ouverture, le TP Mazembe se savait dans l'obligation de s'imposer face à Vita Club. Les locaux sont restés muets en première période et, contraints de hausser le ton au retour des vestiaires, les Corbeaux ont pu compter sur l'international tanzanien Mbwana Samatta pour faire la différence. L'attaquant de 22 ans est arrivé en 2011, en provenance de Simba, club de Tanzanie. Dans la foulée, il s'est imposé comme l'un des grands artisans de la qualification du TP Mazembe pour les demi-finales de la Ligue des champions de la CAF. Cette année, il a déjà marqué à deux reprises contre Séwé Sports lors du dernier tour des qualifications. Son but décisif face à Vita Club prouve qu'il reste l'un des principaux atouts offensifs de son équipe.

La stat
7 - Comme le nombre d'années qui nous séparent de la dernière victoire d'un club libyen en phase de groupes de la Ligue des champions. En septembre 2007, Al Ittihad avait battu l'Étoile du Sahel 2:0. En dominant l'Espérance 3:2, Al Ahli Benghazi a mis fin à une longue attente. 

Entendu…
"Si nous voulons nous qualifier pour les demi-finales, nous allons devoir gagner tous nos matches. Je sais que mes joueurs sont aussi capables de s'imposer à l'extérieur qu'à domicile" - Mido, entraîneur de Zamalek

Fifa.com (26/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Sam 7 Juin - 0:17

Chocs dans le grand huit



Pour les huit équipes encore en lice en Ligue des Champions de la CAF, les matches de ce week-end, à mi-parcours de la phase de groupes, s'annoncent décisifs. Parmi les quatre rencontres programmées, c'est particulièrement vrai pour le derby tunisien qui verra s'opposer Sfaxien et l'Espérance. Cette dernière se trouve déjà dos au mur, avec deux défaites en autant de rencontres. Le vainqueur de cette compétition représentera le continent africain à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA au Maroc à la fin de l'année.

Le match
Espérance - CS Sfaxien
L'Espérance, qui a limogé son entraîneur Ruud Krol après la défaite concédée face aux Libyens d'Al Ahly lors de la dernière journée, n'a déjà plus le droit à l'erreur alors qu'elle pointe à la dernière place du groupe avec un seul petit point au compteur. Par contre, leurs rivaux nationaux du CS Sfaxien occupent la tête du Groupe B avec quatre points après deux rencontres. Pour ce match couperet, l'entraîneur du CS Sfaxien Hammadi Daou devra se passer des services de Bassem Boulaabi, blessé et de Fakhreddine Ben Youssef, suspendu. Sebastien Desabre, le nouvel entraîneur de l'Espérance qui a conduit le Coton Sport en demi-finale de la compétition l'an dernier, estime que ses joueurs sont capables de renverser la vapeur : "Nous les avons battus deux fois en championnat et nous pouvons le refaire en Ligues des Champions africaine. Je sais que nous pouvons encore nous qualifier et c'est pour cette raison que j'ai accepté cette mission. Ce ne sera pas facile mais j'ai confiance en mes joueurs." Le Français comptera sur Haythem Jouini pour inscrire les buts nécessaires à la remontée de son équipe. Auteur de six réalisations, Jouini partage la tête du classement des buteurs avec Mrisho Ngasa.

Les autres rencontres
Dans l'autre rencontre du Groupe B, les Algériens de l'ES Setif accueilleront les redoutables Libyens de l'Al Ahly Benghazi, tombeurs du tenant du titre - leur homonyme égyptien - lors du dernier tour de qualification. Setif, qui a remporté son premier match face à l'Espérance, compte le même nombre de points que Sfaxin mais occupe la deuxième place en raison d'une différence de buts moins favorable. De son côté, Al Ahly, troisième, compte trois points. La préparation de Setif a quelque peu été perturbée par l'annonce du milieu de terrain franco-algérien Khaled Gourmi, qui a décidé de quitter le club. Les visiteurs devront se méfier d'El Hedi Belameiri, auteur de cinq buts lors des six dernières rencontres de son équipe.

Dans le Groupe A, l'incertitude est plus que jamais de mise, avec quatre équipes à égalité de points. Après les deux premières rencontres, chacune des quatre équipes a remporté un match et perdu l'autre et totalise donc trois points. Le match à suivre mettra aux prises les équipes du TP Mazembe  et de Zamalek, qui totalisent neuf titres continentaux à elles deux. Pour préparer au mieux ce duel face aux Égyptiens, Mazembe a disputé deux matches amicaux en Zambie. Par ailleurs, les Congolais ont reçu une triple bonne nouvelle concernant leurs internationaux zambiens : le milieu de terrain Rainford Kalaba, l'attaquant Given Singuluma et le défenseur Kabaso Chongo ont été dispensés de match amical international face au Japon afin de pouvoir se consacrer pleinement à leurs obligations continentales. Ce dimanche, Zamalek se rendra à Lubumbashi dans l'espoir d'infliger au TP Mazembe sa première défaite à domicile sur la scène continentale depuis octobre 2009. L'autre représentant congolais encore en lice, l'AS Vita Club, se rendra au Soudan pour y affronter Al Hilal, dans cette toute première rencontre entre les deux clubs. Vita devra se passer de son défenseur central Thierry Kasereka, impliqué dans un accident de la circulation en début du mois de juin.

Le joueur à suivre
Bien que Daddy Birori n'ait pas beaucoup joué pour l'AS Vita Club dans cette compétition, l'international rwandais abordera cette rencontre du Groupe A face à Al Hillal en pleine confiance. Auteur d'un triplé pour son pays face à la Libye en match de qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations, il a permis au Rwanda d'accéder au tour suivant grâce à une victoire 3:0 au total des deux matches. Ses exploits sur la scène internationale pourraient lui valoir d'être aligné au Soudan par son entraîneur, Florent Ibenge. Birori avait déjà inscrit le seul but de la rencontre face aux Zimbabwéens de Dynamos et ainsi contribué à la qualification de Vita pour la phase de Groupes.

La stat
4 - Comme le nombre de derbies tunisiens déjà disputés en phases de groupes de la Ligues des Champions de la CAF. Jusqu'à présent, ceux-ci ont toujours opposé l'Espérance à l'Etoile, avec une victoire des sang et or dans les deux rencontres de 2012. Néanmoins, ces deux matches avaient été annulés après la disqualification de l'Etoile de la compétition. En 2005, les deux rencontres s'étaient soldées par un match nul. Cette rencontre entre l'Espérance et le CS Sfaxien marquera le cinquième face à face entre deux équipes tunisiennes en phase de groupes de la Lige des Champions de la CAF.

Entendu…
"Le pire résultat serait une victoire par 2:0", a répondu en souriant l'entraîneur du TP Mazembe Patrice Carteron à un journaliste qui lui demandait s'il avait un pronostic pour le match de son équipe face à Zamalek

Fifa.com (06/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Lun 9 Juin - 18:12

L'Espérance maintient l'espoir



Le suspense reste entier à mi-parcours de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF. Les huit équipes encore en lice peuvent encore toutes se qualifier pour le dernier carré. Finalistes de trois des quatre dernières éditions, les Tunisiens de l'Espérance ont su renverser une situation mal embarquée face à leurs voisins du CS Sfaxien pour inscrire enfin leurs premiers points. Le vainqueur de la compétition représentera le continent africain à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, en fin d'année au Maroc.

L'affiche
TP Mazembe 1:0 Zamalek

Le TP Mazembe et Zamalek cumulent à eux deux neuf victoires en Ligue des champions : cinq pour le club égyptien et quatre pour son homologue de RD Congo. La première place du Groupe A était en jeu lors de cette rencontre après le match nul concédé par les deux autres équipes, Al Hilal et Vita Club. Bien servi par le Ghanéen Solomon Asante, l'international zambien Rainford Kalaba a rapidement donné l'avantage à Mazembe d'un tir à bout portant. Les locaux auraient pu alourdir la marque, mais Asante et Kalaba ont échoué tour à tour, laissant quelques espoirs à leurs adversaires. Les Chevaliers Blancs ont tenté le tout pour le tout dans les 20 dernières minutes, sans parvenir à égaliser. Les Congolais prennent ainsi les commandes du groupe avec six points, soit trois de mieux que leur adversaire égyptien, dernier de la classe. "Mazembe est une très bonne équipe, surtout à domicile", a souligné Mido, entraîneur de Zamalek à l'issue de la rencontre. "Nous avons bien joué, mais ce n'était pas suffisant face à un adversaire de cette qualité. Il nous reste trois matches à disputer dans cette phase de groupes, dont deux à la maison. Nous pouvons encore atteindre les demi-finales en cas de carton plein."

Les autres rencontres
Dans l'autre match du Groupe A, Lema Mabidi a permis au Vita Club d'arracher l'égalisation 1:1 sur le terrain des Soudanais d'Al Hilal, en convertissant un penalty à deux minutes du coup de sifflet final. Le Brésilien Sergio Junior avait donné l'avantage aux locaux en première mi-temps, avant qu'une tempête de sable et des incidents dans le stade de Khartoum ne provoquent l'interruption de la rencontre pendant une trentaine de minutes. Les deux équipes comptent toutes les deux quatre points après ce match nul.

Sébastien Desabre a par ailleurs réussi ses grands débuts continentaux sur le banc de l'Espérance, victorieuse 2:1 du CS Sfaxien malgré l'ouverture du score de son rival tunisien. Sous pression après avoir perdu ses deux premiers matches de la phase de groupes, le club de Tunis était au bord du précipice lorsque Maher Hannachi a donné l'avantage au CS Sfaxien en début de seconde période. Oussama Darragi a remis les deux équipes à égalité peu après l'heure de jeu, avant qu'Edriss Mhirssi ne délivre les siens quelques minutes plus tard.

Vainqueur de l'Espérance lors de son premier match du Groupe B, l'ES Sétif a concédé le nul 1:1 à domicile face à Al Ahly Benghazi. Le club libyen a arraché l'égalisation dans les arrêts de jeu de la rencontre, grâce à un penalty converti par le milieu de terrain Abdelrahman Fetori. Rachid Nadji avait ouvert la marque pour Sétif peu avant la pause après avoir intercepté une passe de Solomon Jabason. Incapables de faire le break au retour des vestiaires, les Algériens ont laissé les Libyens revenir au score dans les derniers instants sur penalty. Sétif reste néanmoins en tête du groupe avec cinq points, soit un de mieux qu'Al Ahly et le CS Sfaxien. L'Espérance ferme la marche avec trois points.

Le joueur
Rainford Kalaba fait partie du contingent d'internationaux zambiens à avoir rejoint le TP Mazembe, qui n'a pas compté sur les dépenses pour mettre un terme à la domination des pays d'Afrique du Nord en Ligue des champions. Passé par le championnat portugais, le milieu de terrain de 27 ans a notamment participé au sacre de la Zambie lors de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF 2012. Kalaba a inscrit pour Mazembe le seul but de la rencontre face à Zamalek, cinq fois vainqueur de la compétition. Avec six points au compteur, le club congolais compte désormais deux longueurs d'avance en tête du Groupe A sur Al Hilal et son voisin et rival du Vita Club.

La stat
22 – Quatre fois vainqueur de la compétition, le TP Mazembe n'a plus perdu devant son public en Ligue des champions depuis 22 rencontres. Sa dernière défaite à domicile remonte à 2009, face à Al Hilal. Les Congolais ont enregistré contre Zamalek leur 19ème victoire depuis cette date, pour seulement trois matches nuls.

Entendu…
"Nous avons effectué quelques changements tactiques après avoir concédé l'ouverture du score et ça nous a permis de revenir dans le match. Nous avons notre destin en mains. Nous allons nous préparer au mieux pour les trois prochains matches, avec l'objectif de remporter chacun d'entre eux" - Sébastien Desabre, nouvel entraîneur de l'Espérance

Fifa.com (09/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Ven 8 Aoû - 17:53

L'Espérance et Zamalek à quitte ou double



L'Espérance Sportive de Tunis a atteint au moins le dernier carré de la Ligue des champions de la CAF à dix reprises lors des 20 dernières années. Dans l'obligation de l'emporter lors d'un déplacement périlleux en Algérie, les Tunisiens se trouvent cette fois aux portes de l'élimination. Dans l'autre groupe, le dernier représentant égyptien, Zamalek, cherchera à s'imposer devant son public pour mettre à mal la domination de la RD Congo. Le vainqueur de la compétition représentera l'Afrique lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA en décembre prochain au Maroc.

L'affiche

Zamalek - Vita Club
Les supporters de Zamalek n'auraient sans doute jamais imaginé avant le début de la Ligue des champions que leur équipe pourrait prendre la porte dès son cinquième match de groupe. Les Chevaliers blancs sont pourtant dos au mur avant d'affronter Vita Club. Avec seulement quatre points, soit trois de moins que son adversaire, le club égyptien serait condamné en cas de match nul si le TP Mazembe ne s'incline pas dans le même temps, chez lui, face à Al Hilal, dans l'autre match du Groupe A. Le nouvel entraîneur cairote Hossam Hassan, qui a pris la succession de Mido après le match nul à domicile face à Mazembe, assure que son équipe fera tout son possible afin d'entretenir la flamme. "Nous nous battrons jusqu'à la dernière minute pour atteindre les demi-finales", annonce la légende du football égyptien. "L'équipe aura un nouveau visage, mais nous aurons également besoin du soutien de nos supporters." Hassan pourrait se passer des précieux services du défenseur Salah Soliman, pas tout à fait remis d'une blessure.

Les autres rencontres
Le banc d'Al Hilal aura également un nouveau visage face à Mazembe, suite au limogeage de l'entraîneur brésilien Paulo Campos. Ce dernier a fait les frais de son altercation avec l'arbitre à la fin de la rencontre contre le Vita Club, perdue 2:1 par le club soudanais après avoir concédé un penalty dans les arrêts de jeu. L'entraîneur adjoint Al-Tag Mahgoub conduira l'équipe face au TP Mazembe. Al Hilal compte quatre points pour l'instant, soit de trois de moins que les Congolais. Le quadruple vainqueur de la compétition validerait son billet pour les demi-finales en cas de victoire. Un match nul pourrait également lui suffire si Zamalek ne parvient pas à s'imposer dans le même temps face à Vita Club.

L'ES Sétif, leader surprise du Groupe B, accueille de son côté l'Espérance, contrainte de s'imposer pour conserver ses chances de qualification. Les Algériens mènent la danse avec huit points, alors que les Sang et Or, vainqueurs en 1994 et 2011 et qualifiés au moins pour les demi-finales lors des quatre dernières éditions, n'en comptent que trois. Lueur d'espoir pour les Tunisiens : tenu deux fois en échec, Sétif ne s'est pas encore imposé sur son terrain lors de la phase de groupes cette année et sera privé de l'international Farid Mellouli, suspendu, alors qu'Abdelghani Demou, blessé, est incertain. L'entraîneur de l'Espérance Sébastien Desabre pourrait enregistrer l'absence de Sameh Derbali, touché lors du dernier match amical de son équipe. Mohamed Amine Nefzi se tient prêt en cas de forfait du défenseur international.

L'autre match du groupe mettra aux prises le CS Sfaxien et les Libyens d'Al Ahli. Pour des raisons de sécurité, la rencontre se disputera à Tunis et non en Libye. Avec sept points au compteur, un match nul suffirait aux Tunisiens pour atteindre le dernier carré. Les recrues sfaxiennes Irénée Kouakou et Habib Bellaïd pourraient avoir leur mot à dire face aux Libyens.

Le joueur à suivre
Inarrêtable lors de la phase de qualifications, avec six buts en seulement quatre matches, le jeune attaquant de l'Espérance Haythem Jouini est resté muet depuis. Un passage à vide lourd de conséquences pour le club tunisien, qui n'a gagné qu'un seul de ses quatre matches de groupe. Dans l'obligation de l'emporter face à Sétif, les Sang et Or croiseront les doigts pour que Jouini retrouve enfin le chemin des filets.

La stat
3 - L'Espérance n'a échoué que trois fois à se qualifier pour le dernier carré de la après avoir atteint la phase de groupes. Le club tunisien s'est qualifié au moins pour les demi-finales à neuf reprises sur 12 jusqu'ici. Il lui faudra venir à bout de l'ES Sétif afin de faire grossir cette statistique impressionnante.

Entendu…

"Nous avons la chance unique de valider notre billet pour le dernier carré. Même si un point nous suffit, nous chercherons à l'emporter afin de rester sur une bonne dynamique." - Kheireddine Madoui, entraîneur de l'ES Sétif

Fifa.com (08/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Ven 8 Aoû - 17:55

ES Sétif : Tous les rêves sont permis pour Belameiri



El Hedi Belameiri se fait un malin plaisir à bluffer tout le monde depuis son transfert à l'ES Sétif. L'ancien pensionnaire des centres de formations de Metz et Amnéville occupe actuellement la tête du classement des buteurs de la Ligue des champions de la CAF et ne regrette pas d'avoir refusé les offres des clubs européens.

Le 10 juillet 2013, l'attaquant a pris un virage qui allait lui permettre de faire taire ses détracteurs et d'évoluer dans un championnat suivi par sa famille. "C'était un jour important dans ma carrière car c'était la première fois qu'on m'offrait un contrat professionnel. J'ai décidé de tenter l'aventure, d'autant que le club s'apprêtait à disputer la Ligue des champions africaine".

À 23 ans, Belameiri rêve de remporter le Soulier d'Or de la Ligue des champions de la CAF. Il fait tout pour en prendre le chemin mais cette tâche ne s'annonce pas de tout repos car il est en concurrence avec le Tunisien Haythem Jouini, joueur de l'Espérance de Tunis, prochain adversaire de l'ES Sétif pour la cinquième journée de la phase de poules de la Ligue des champions, samedi 9 août.

L'auteur du but de la victoire lors du match aller raisonne pourtant en termes collectifs. "Je ne m'intéresse pas trop à cette rivalité. L'important est de gagner la rencontre. Je serai heureux si à la fin du match le score est en notre faveur, même si je ne marque pas. Je ne suis pas égoïste et je m'occupe plutôt du groupe."

Briser le monopole
Si Belameiri et ses partenaires l'emportent face au club tunisien, ils seront officiellement qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des champions de la CAF. Durant les quatre matches de la phase de groupes, le club algérien n'a pourtant enregistré aucun succès à domicile. Cela n'est pas pour rassurer les supporters, mais Belameiri est confiant. "Il faut regarder notre parcours positivement. Nous n'avons pas gagné chez nous mais nous l'avons fait à l'extérieur, tout en restant invaincus. Cette rencontre face à l'Espérance est l'occasion de montrer que nous sommes la meilleur équipe africaine".

Les équipes de Tunisie et d'Egypte ont trusté les trois dernières Ligues des champions, mais l'année 2014 annonce un nouveau concurrent venu d'Algérie. Il faut dire que les Fennecs ont atteint les huitièmes de finale de la Coupe du Monde de la FIFA™ pour la première fois cette année. La révélation de l'ES Sétif prend peu à peu la mesure de l'impact du parcours de ses compatriotes au Brésil. "La sélection a redonné du lustre au football algérien. Nous avons été éliminés avec les honneurs face aux futurs champions du monde".

"Cette performance a eu un effet positif sur notre mental. Avant chaque match, les supporters chantent 'one, two, three, viva l'Algérie' et cela nous oblige à nous donner à fond comme l'équipe nationale." L'appétit vient en mangeant pour Belameiri qui rêve de plus en plus haut du maillot vert et blanc. "C'est un rêve de gosse qui ne s'est pas encore réalisé. Je fais tout pour atteindre cet objectif. Je veux jouer pour l'Algérie, apporter un plus à mon pays d'origine et exaucer les vœux de ma famille et mes amis".

Fifa.com (08/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Lun 11 Aoû - 15:17

Deux clubs congolais dans le dernier carré



Au coup d'envoi de cette cinquième et avant-dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF, les huit équipes encore en lice pouvaient toutes prétendre à une place en demi-finales. l'issue du week-end cependant, on connaît les noms des quatre demi-finalistes. Le seul enjeu de la dernière journée sera de déterminer qui finira premier et deuxième de chaque groupe. Les deux rivaux de la RD Congo, le Vita Club et le TP Mazembe, sont accompagnés en demi-finales par les Algériens de l'ES Sétif et les Tunisiens du CS Sfaxien.

L'affiche

Al Ahly Benghazi 0:1 CS Sfaxien
Philippe Troussier continue de gagner en Ligue des champions de la CAF avec le CS Sfaxien. Vieux loup de mer du football africain, le technicien français a vu ses hommes s'imposer 1:0 devant les Libyens d'Al Ahly, pour le compte du Groupe B. Le seul but de la partie a été inscrit en deuxième période par l'international tunisien de 22 ans Ferjani Sassi, bien servi par Maher Hannechi, entré en cours de jeu. Les Libyens, de leur côté, sont en panne sèche depuis la troisième journée. Avec quatre unités au compteur, ils sont éliminés de la compétition.

Les autres rencontres

Dans le Groupe B, l'Espérance devait absolument s'imposer pour conserver une chance de perpétuer une tradition qui dure depuis 2010, à savoir disputer les demi-finales. Leur adversaire du jour, l'ES Sétif, pouvait se contenter d'un nul à domicile pour atteindre le dernier carré. Ahmed Akaichi a ouvert le score pour les Sang et Or, Akram Djahnit égalisant pour la formation algérienne sur penalty en milieu de première période. Au retour des vestiaires, l'attaquant de Sétif donne l'avantage aux siens, mais l'international tunisien Akaichi remettra définitivement les pendules à l'heure à 20 minutes du terme. Dès lors, les Tunisois exercent un pressing tout terrain pour inscrire le but de la victoire… et de la survie dans cette compétition. En vain. Sétif est actuellement deuxième de la poule avec neuf points, soit un de moins que le CS Sfaxien. L'Espérance et Al Ahly, avec quatre unités chacun au compteur, sont d'ores et déjà éliminés.

Dans le Groupe A, le TP Mazembe s'est hissé en demi-finales après avoir battu les Soudanais d'Al Hilal. Les trois buts du club congolais ont été inscrits par des joueurs étrangers, à savoir le Zambien Rainford Kalaba, le Ghanéen Solomon Asante et l'international malien Cheibane Traoré. Dans les ultimes instants de la partie, Al Hilal réduira le score par le biais de Mudathir El Tahir. Quatre fois vainqueur de l'épreuve, Mazembe sera accompagné par un autre club congolais en demi-finales, son rival du Vita Club, qui a réussi un petit exploit en s'imposant 1:0 à Alexandrie contre Zamalek. Les deux formations congolaises sont en tête à égalité de points, hors de portée d'Al Hilal et de Zamalek, qui ferment la marche à six longueurs tous les deux.

Le joueur
L'attaquant ougandais Yunus Sentamu s'était distingué plus tôt dans l'année en marquant les trois seuls buts de son pays à l'occasion du Championnat d'Afrique des Nations de la CAF (CHAN). Peu de temps après, il a signé un contrat de quatre ans avec le Vita Club. Ce 10 août, le joueur de 19 ans a été le bourreau de Zamalek, quintuple vainqueur de l'épreuve.

La stat
6 – C'est le nombre combiné de sacres dans l'épreuve des quatre demi-finalistes. Mazembe mène la danse avec quatre triomphes, devant le Vita Club et Sétif, couronnés respectivement en 1973 et 1988.

Entendu…
"Nous étions venus ici pour gagner et nous avons répondu présent dans tous les domaines, techniquement, physiquement et mentalement, mais Sétif est une grande équipe" - Sébastien Desabre, entraîneur de l'Espérance

Fifa.com (11/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par rachid_as le Jeu 21 Aoû - 12:51

Sfax sous le charme du Sorcier Blanc



Dès sa nomination au poste de sélectionneur national de l'équipe d'Afrique du Sud en 1998, Philippe Troussier a rendu visite à l'ex-femme de Nelson Mandela. En l'honneur de sa venue, ses hôtes ont sacrifié une chèvre. Le Français a trempé ses mains et ses pieds dans le sang de l'animal, avant de s'attabler devant un festin composé de bière locale, de viande de chèvre et de pap (une bouillie sud-africaine).

Troussier s'est alors vu remettre une isiphandla, un bracelet fait de la peau de la chèvre. Il a ensuite participé à une cérémonie de trois heures pour apaiser les ancêtres et lancer les Bafana Bafana sur la voie du succès. Surnommé le Sorcier Blanc dans le milieu du football africain, le Français a toujours manifesté un grand intérêt pour les traditions et les coutumes locales. Durant un précédent passage en Afrique du Nord, il s'est converti à l'islam et s'est rebaptisé Omar.  

Au fil des ans, notre homme a parcouru le continent de long en large. Il a dirigé cinq équipes nationales et d'innombrables clubs. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que les dirigeants du CS Sfaxien aient pensé à lui pour mener leur équipe à la gloire en Ligue des champions de la CAF. Le Français a finalement donné son accord, malgré les rumeurs persistantes qui le plaçaient à la tête de l'équipe d'Iran. "Je suis retourné en Asie en 2005 (au Japon et en RP Chine), mais je n'ai jamais perdu de vue l'Afrique. J'habite à Rabat, au Maroc. J'ai des amis dans de nombreux pays et je vais fréquemment les voir. J'ai toujours entretenu des liens étroits avec ce continent et, pour être franc, j'ai le sentiment de n'être jamais parti."  

Des débuts magiques
Quoi qu'il en soit, son retour en Afrique s'est déroulé sous les meilleurs auspices. Deux succès consécutifs ont permis au CS Sfaxien d'assurer sa qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions de la CAF à une journée du terme. L'exploit est d'autant plus mémorable que la Juventus Al Arab a validé son billet aux dépens de l'Espérance, sa grande rivale. "Cette qualification est une excellente nouvelle. Au prochain tour, nous affronterons un représentant de la République Démocratique du Congo (le TP Mazembe ou l'AS Vita Club). Nous allons donc pouvoir nous organiser, préparer les visas, les vaccins et le voyage. De plus, nous avons huit joueurs sous la menace d'une suspension. Je vais donc avoir le temps de réfléchir à la façon d'organiser mon équipe pour le dernier match du groupe."

De toute évidence, les joueurs se sont parfaitement adaptés aux consignes de leur nouvel entraîneur. L'ancien défenseur du Red Star 93 et du Stade de Reims en est le premier surpris. "L'équipe restait sur une défaite en finale de la Coupe de Tunisie contre l'Étoile du Sahel. Le groupe a ensuite bénéficié de quelques jours de repos et, à son retour, il a parfaitement réagi à mes méthodes. J'ai la chance d'avoir des footballeurs qui prennent leur métier très au sérieux. Je n'hésite pas à être exigeant avec eux car on m'a engagé pour obtenir des résultats."

Troussier n'a pas reçu d'objectifs chiffrés, mais il assure comprendre ce que l'on attend de lui. "Sfax fait figure de poids lourd en Tunisie et en Afrique, depuis plusieurs années. Dans ces conditions, je sais que les dirigeants veulent des titres."

Prêt pour la consécration ?
Finaliste malheureux en 2006, le CS Sfaxien n'a jamais remporté la plus prestigieuse des compétitions de clubs en Afrique. En revanche, il détient le record de victoires en Coupe de la Confédération, un trophée qu'il a soulevé pour la troisième fois l'année dernière. Troussier estime donc que son équipe possède toutes les qualités requises pour se mêler à la course au titre continental cette saison. "Pour moi, Sfax fait partie des favoris mais les trois autres demi-finalistes seront certainement très forts. C'est la même chose en championnat de Tunisie : nous faisons naturellement partie des candidats au titre." 

TrouFidèle à sa réputation de fin stratège, le Français a employé deux formations différentes lors de ses deux sorties en Ligue des champions de la CAF. "Nous avons aligné une défense à quatre face à l'Espérance puis à trois contre Al-Ahly. Je suis satisfait de nos productions défensives, mais je pense que nous pouvons faire mieux dans le camp adverse. Nous avons gagné deux fois 1:0. Nous devons mieux gérer certaines situations et faire de meilleurs choix si nous voulons marquer davantage de buts."

Fifa.com (21/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum