Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Page 10 sur 14 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Sam 14 Mar - 23:46

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 1435948-30715854-1600-900

Liga : Grâce à deux buts de Messi, le Barça s'impose à Eibar (0-2), le Real est à quatre points

Le FC Barcelone ne s'arrête plus. Avec un doublé de Messi, désormais seul meilleur buteur de Liga (32 buts), le Barça s'est imposé à Eibar (0-2) et compte provisoirement quatre longueurs d'avance sur le Real Madrid, qui reçoit Levante dimanche (21h). Avant d'affronter Manchester City et de disputer le Clasico le week-end prochain, ça tombe bien.

Le FC Barcelone a remporté une nouvelle victoire sur la pelouse d'Eibar (0-2). En marchant, quasiment. Et grâce au réalisme de sa star argentine, Lionel Messi, auteur de deux nouveaux buts. Le Barça signe son troisième succès de rang en Liga et prend quatre points d'avance sur le Real Madrid, qui reçoit Levante dimanche (21h00). Une belle opération avant une semaine marquée par deux chocs très attendus pour les Blaugrana : Manchester City mercredi en Ligue des champions et le Clasico en Liga dimanche.



Le FC Barcelone a préparé sereinement cette semaine folle. Sans forcer. Sans puiser dans ses réserves. Mais en assurant l'essentiel avec trois nouveaux points qui lui assurent de conserver la tête du championnat à l’issue de ce week-end. Pour ce déplacement au Pays Basque face au modeste 14e de la Liga, Luis Enrique avait choisi de faire tourner et de faire souffler certains de ses cadres. L'entraîneur catalan a ainsi décidé de laisser Javier Mascherano, Pedro et Andrès Iniesta sur le banc de touche. Mais d'aligner son fameux trio offensif, composé de Luis Suarez, Lionel Messi et Neymar. Bien lui en a pris.

Messi, 31 et 32

Dans un match sans rythme qui ressemblait par moment à une opposition d'entraînement, ses joueurs ont fait le travail en monopolisant la possession. Et si Claudio Bravo n'a presque rien eu à faire, c'est Lionel Messi qui a - comme souvent - conclu l'affaire. Sur une passe de Luis Suarez, le quadruple Ballon d'Or a d'abord obtenu un penalty pour une main. Il l'a lui-même transformé (0-1, 31e). Puis, il a doublé la mise d'une tête plongeante sur un corner de Rakitic (0-2, 55e). Il a marqué ses 31e et 32e but de la saison en Liga pour prendre deux longueurs d'avance sur Cristiano Ronaldo et s'installer seul en tête du classement des buteurs. Ce n'était pas la prestation la plus impressionnante du club blaugrana de la saison mais c'est un samedi presque parfait pour le leader de la Liga et sa Pulga.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Jeu 19 Mar - 15:25

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Captur13

Le Barça supérieur à City
Publié: Mercredi, 18 mars 2015, 20.52HEC
FC Barcelona 1-0 Manchester City FC (tot. 3-1)
Les Catalans se sont qualifiés pour les quarts malgré l'excellent match de Joe Hart.


Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 2224299_w2

Le FC Barcelona s'est qualifié pour les quarts de finale de l'UEFA Champions League grâce à sa victoire 1-0 sur le Manchester City FC en 8es de finale retour. Il n'y aura aucun club anglais au prochain tour.

Les Catalans débutaient bien la rencontre et, dès la 6e minute, Daniel Alves récupérait le ballon à l'entrée de la surface de City avant de le glisser à Neymar, dont l'intérieur du pied droit échouait sur le montant de Joe Hart.

Cinq minutes plus tard, un superbe une-deux dans la surface entre Lionel Messi et Iniesta, permettait au milieu international espagnol de remettre le ballon du talon dans la course de l'Argentin dont la frappe était repoussée en corner par Joe Hart.

Le spectacle était au rendez-vous et, à la demi-heure de jeu, Messi centrait du gauche pour Ivan Rakitić, seul au second poteau côté gauche. Le Croate contrôlait le ballon de la poitrine avant de lober Joe Hart qui venait à sa rencontre pour signer son premier but en 19 rencontres d'UEFA Champions League.

Les Catalans continuaient de faire le spectacle, Messi multipliant les petits ponts. Se retrouvant en face à face avec Joe Hart juste avant la pause, Luis Suárez piquait son ballon de l'extérieur du droit et sa tentative échouait sur le poteau du but anglais.

Après ce récital offensif catalan en première période, Jordi Alba trouvait de l'espace au second poteau et Hart s'interposait pour repousser le ballon de la poitrine à la 48e minute. Puis Messi servait Suárez à l'entrée de la surface à l'heure de jeu mais sa frappe du gauche heurtait le petit filet extérieur du but anglais.

Dans le dernier quart d'heure, Neymar perdait un face à face avec le portier anglais et, sur le contre qui s'en suivait, Gerard Piqué arrêtait Sergio Agüero en commettant une faute dans la surface, mais l'Argentin voyait son penalty détourné par Marc-André ter Stegen.

En toute fin de match, Hart réalisait un nouvel arrêt incroyable pour empêcher Messi de trouver le chemin des filets, mais c'est le Barça qui se qualifiait pour les quarts de finale de la compétition pour la huitième saison consécutive.

©UEFA.com 1998-2015. All rights reserved.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Jeu 19 Mar - 15:28

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Captur13

Enrique : "Une soirée très spéciale"
Publié: Jeudi, 19 mars 2015, 0.42HEC
Les réactions de Luis Enrique et Manuel Pellegrini suite à la nouvelle qualification du FC Barcelona face à Manchester City.


Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 2224286_w2

Les réactions de Luis Enrique et Manuel Pellegrini suite à la nouvelle qualification du FC Barcelona face au Manchester City FC en 8es de finale de l'UEFA Champions League.

Luis Enrique, entraîneur de Barcelone
Ce fut une soirée très spéciale, extrêmement positive pour l'équipe et nos supporters. Nous avons atteint notre objectif sans prendre de risque quant au résultat de ce soir. Nous avons eu un nombre incroyable d'occasions de but. Nous aurions pu tuer le match bien avant leur penalty. Joe Hart a été impérial dans le but adverse en deuxième période. Mais cela reste une superbe soirée pour nous, maintenant place au tirage. Leo Messi, nous le connaissons tous. Pour moi, il fait partie de l'histoire du football, bien sûr qu'il représente un avantage pour nous.

J'ai demandé à mes joueurs de garder leur calme mais d'essayer de marquer dès qu'ils en avaient l'opportunité. Nous voulions garder le ballon plus longtemps, mais si un adversaire ne vous laisse pas faire, alors je préfère prendre des risques et tenter de trouver la faille. Je prendrais ce risque toutes les semaines, sans aucun doute.

"Je n'ai pas parlé à (Josep) Guardiola mais j'ai vu qu'il était au stade". Je ne sais pas si nous aurons l'occasion de nous parler face à face, mais nous communiquerons par messages, j'en suis sûr. En ce qui concerne le tirage, on verra bien.


Manuel Pellegrini, manager de Manchester City
Je ne suis pas heureux de notre prestation du soir comparée au match aller. Barcelone a très bien joué, Messi était intenable. Ce n'est pas un échec que d'être éliminé de la Champions League, mais c'est une déception. Malheureusement nous avons affronté une formation du FC Barcelona qui est pour le moment meilleure que nous.

Nous savions ce que nous avions à faire ce soir, c'est-à-dire marquer à deux reprises et donc prendre des risques. Joe Hart a effectué de superbes parades, et la fin de match aurait été très différente si nous avions marqué ce penalty. Nous sommes à six points de Chelsea en championnat, et nous allons désormais pouvoir nous concentrer sur cela. Nous sommes déçus, mais nous allons rebondir et tenter le tout pour le tout en championnat. La malchance joue aussi un rôle important dans le football, et ce penalty aurait pu changer les 20 dernières minutes de la rencontre.

Nous avons affronté le Bayern et Barcelone cette saison, deux grandes équipes. Nous avons cédé à la dernière minute en Allemagne. Et puis le Barça compte Messi dans ses rangs. Ces deux clubs sont habitués à aller très loin dans la compétition.

©UEFA.com 1998-2015. All rights reserved.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Jeu 19 Mar - 15:31

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Captur13

Messi félicite un "phénoménal" Hart
Publié: Jeudi, 19 mars 2015, 1.41HEC
Alors que tout le monde l'a trouvé au meilleur de sa forme contre City mercredi soir, Lionel Messi a souhaité rendre hommage à Hart.


Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 2224262_w2

Alors que tout le monde l'a trouvé proche du meilleur de sa forme contre le Manchester City FC mercredi soir, en 8es de finale retour de l'UEFA Champions League, Lionel Messi, le maître à jouer du FC Barcelona, a souhaité rendre hommage à Joe Hart, le gardien adverse.

Il est vrai qu'avec 10 arrêts effectuéd parfois aux dépens du quadruple Ballon d'Or, Hart a sorti un match énorme, qui a sans doute privé Messi du but qui lui aurait permis de détenir seul le record de réalisations dans la compétition qu'il partage encore avec Cristano Ronaldo (75).

"Joe Hart est un phénomène", a déclaré l'Argentin à UEFA.com. "J'ai vraiment pris du plaisir à jouer contre Messi", rétorquait l'Anglais. "Joe Hart a fait un match fantastique", insistait le n°10 catalan. "Je savais déjà que c'était un gardien de classe mondiale, mais sa performance a été impressionnante. Il a tout arrêté. Il est phénoménal. On a presque eu de la chance de se qualifier ce soir avec ce gardien de but."

"Ces soirées, c'est magnifique. Le public a été merveilleux", a-t-il ajouté. "En face, nous avions une pléiade de grands joueurs. On a essayé de pratiquer un football ouvert, un beau football. Aujourd'hui, City et Barcelone voulaient faire vivre le ballon et cela a donné un match assez spectaculaire."

Sous les yeux de Josep Guardiola, l'entraîneur du Bayern Munich, venu avec sa famille et son grand ami, le champion olympique Manel Estiarte, en tant que simple supporter, Messi a donné un ballon de but à Ivan Rakitić à la 31e minute. "Je suis content que cela est abouti", a-t-il déclaré. "Nous nous sommes créés énormément d'occasions que nous n'avons pas pu transformer à cause du grand gardien qui était face à nous. Mais nous sommes qualifiés."

"En ce qui concerne le tirage, je dis toujours la même chose. Lorsque nous arrivons en quarts de finale, quelle que soit l'équipe qui vous est opposée, vous savez que ça va être difficile. On verra l'adversaire que le sort va nous accorder."

©UEFA.com 1998-2015. All rights reserved.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Lun 23 Mar - 13:40

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 1441609-30829090-1600-900

Liga : Le FC Barcelone bat le Real Madrid (2-1) et prend quatre points d'avance en tête

Le FC Barcelone a remporté le Clasico, dimanche au Camp Nou. Le club catalan s'est imposé 2-1 face au Real Madrid, dauphin désormais relégué à quatre longueurs. Sans réaliser la prestation du siècle, le Barça s'est imposé grâce à deux buts signés Mathieu (19e) et Suarez (56e). Ronaldo (31e) avait égalisé en première période.

Le Barça n'a pas donné un récital. Mais le club catalan a frappé un grand coup en s'offrant le Real et le Clasico (2-1), dimanche. Sur leur pelouse du Camp Nou, les Blaugrana ont réalisé l'opération parfaite sur le plan comptable. Avec ce succès, voilà le Barça solide leader de la Liga avec quatre longueurs d'avance sur le champion d'Europe. A 10 journées de la fin, ce n'est pas un écart définitif. Mais c'est une très sérieuse option prise par les joueurs de Luis Enrique, qui ont leur destin entre les pieds pour récupérer le titre de champion d'Espagne laissé la saison passée à l'Atlético Madrid.

Ce dimanche, le duel a été plus équilibré que la forme actuelle des deux formations pouvaient le laisser présager. Les hommes de Carlo Ancelotti, emmenés par un grand Karim Benzema, ont souffert dans les vingt premières minutes et après le second but catalan, inscrit contre le cours du jeu. Mais ils ont surtout raté le coche. Car pendant près de trente minutes, ils ont dominé une équipe du Barça asphyxiée et en difficulté, sauvée par Piqué à plusieurs reprises.

Mathieu buteur, Benzema énorme

Après le but de l'inévitable Cristiano Ronaldo sur un service superbe de Benzema qui a décalé le Ballon d'Or d'une talonnade géniale (1-1, 31e), Modric (34e), Ronaldo (43e), Bale (43e) et ce même Benzema (49e) n'ont pas trouvé le cadre ou sont tombés sur Claudio Bravo. Sous l'eau, le FC Barcelone a alors réagi grâce au talent de ses joueurs. Et pour une fois, on ne parle pas de Lionel Messi. C'est Luis Suarez qui a redonné l'avantage aux siens sur une passe dans le dos de la défense de Daniel Alves (2-1, 78e). Une action de classe de l'Uruguayen, tant pour son toucher que pour son sens du but. Le tournant de la rencontre.

Reboosté, le FC Barcelone a alors retrouvé son jeu. Et un Lionel Messi très discret jusque-là. Neymar (67e, 71e, 74e), l'Argentin (74e, 77e, 87e) et Suarez (84e) ont mis à mal l'arrière-garde madrilène à de nombreuses reprises. Mais ils ont croqué, comme rarement. Qu'importe, les Catalans avaient déjà fait la différence. Car Jérémy Mathieu, sur un coup franc de Lionel Messi, avait profité des largesses défensives madrilènes pour ouvrir le score (1-0, 19e). Le Barça n'a pas été brillant. Mais le club catalan signe son 18e succès sur ses 19 derniers matches. Il a surtout mis un sérieux coup au Real et à la Liga.

siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Lun 23 Mar - 13:46

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 1441590-30828710-1600-900

FC Barcelone - Real Madrid (2-1) : But refusé à Bale, Ronaldo était hors-jeu

Le Real Madrid a bien cru prendre l'avantage en fin de première période, dimanche lors du Clasico. Mais le but de Gareth Bale a été justement refusé pour hors-jeu. Même si le Gallois n'avait rien à se reprocher sur l'action.

Quarantième minute. Le score : 1-1. Le Real Madrid marque une deuxième fois face au FC Barcelone. Joie de courte durée pour le club madrilène. Gareth Bale, heureux mais éphémère buteur, n'ouvrira pas son compteur sur cette action-là. Pourquoi ? Le juge assistant a levé son drapeau. Qui était hors-jeu ? Le Gallois ? Non, le passeur décisif, Ronaldo.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Lun 23 Mar - 14:05

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 1441699-30830890-1600-900

Barça - Real - Mathieu, Benzema, Messi : les buts et spectaculaires actions du Clasico

Ce Barça-Real a été marqué par des belles performances françaises et sud-américaines. Jérémy Mathieu et Karim Benzema n'ont ainsi pas raté ce rendez-vous crucial, tout comme Luis Suarez. Les actions clefs de la rencontre en vidéos.

Un Clasico, ce sont des moments forts. Chaque but reste dans les mémoires. Chaque geste est analysé. Si ce choc au sommet de la Liga de dimanche ne s’inscrira pas dans les annales pour la qualité du jeu produit et l’intensité de la rencontre, des joueurs n'ont pas raté l'occasion de s'illustrer. Des Sud-Américains mais aussi des… Français, qui ont su séduire sur la pelouse du Camp Nou (2-1).

Dimanche, le premier Tricolore à avoir marqué les esprits est Jérémy Mathieu. Le défenseur du FC Barcelone a fait briller son sens du timing et son jeu de tête en coupant parfaitement un coup franc de Lionel Messi pour ouvrir le score (1-0, 19e).


Mais un de ses compatriotes n'a pas été en reste : il s’agit de Karim Benzema. L'attaquant international tricolore du Real Madrid a régalé sur presque tous ses ballons. Ce n'était pas son premier Clasico, un duel où il a déjà brillé. Mais sa talonnade pour offrir l'égalisation à Cristiano Ronaldo est un bijou qui repassera en boucle dès que l'on parlera des beaux gestes des Clasicos.

Moins décisifs, les Sud-Américains ont aussi fait parler leur sens du spectacle. Pour le Real Madrid, Marcelo, très bon ce dimanche, a démontré toute sa palette technique.

Et pour le Barça, Lionel Messi avait lancé les hostilités avec un petit pont sur Toni Kroos.

L'action qui a fait basculer la rencontre est l'œuvre de Luis Suarez. L'attaquant du FC Barcelone s'est offert son premier but lors d'un Clasico, en partant à la limite du hors-jeu et en enchaînant un contrôle parfait avec une frappe croisée millimétrée. Le tournant de la rencontre. Un geste qui restera dans les mémoires. Comme souvent quand on parle d'un but lors d'un Barça-Real.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Lun 23 Mar - 14:18

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 1441672-30830350-1600-900

Barça-Real (2-1) - Jeu, joueurs, stat : Madrid a certainement laissé filer bien plus que le Clasico

Le Real Madrid a eu les occasions de remporter le Clasico. Mais il a, à chaque fois, laissé passer sa chance (défaite 2-1). Et c'est le FC Barcelone qui se retrouve en position idéale pour décrocher une nouvelle Liga. Notre antisèche.

Le jeu : Le Barça a souffert au cœur du match

Ce n'était pas le Barça flamboyant que l’on a vu face à Manchester City. Le club catalan a bien commencé et bien fini. Mais le Real Madrid a mené la vie dure aux Blaugrana. De la 20e à la 56e, le club merengue a remporté la bataille du milieu et dominé les débats. Plus haut, le Real a aussi profité du recul du bloc catalan et de l'absence de pressing barcelonais. Mais après le but de Luis Suarez, le FC Barcelone s'est remis dans le bon sens en laissant moins d'espace et en remettant le pied sur le ballon pour faire mal à la défense adverse grâce au talent de ses attaquants. Au final, ce fut un match marqué par plusieurs périodes de domination.

Les joueurs : Benzema a été énorme, Messi a longtemps été trop discret

Karim Benzema n'a pas raté son rendez-vous. L'attaquant des Bleus a été très présent. A chaque action madrilène dangereuse, il n'était jamais été très loin. Par sa technique, sa vision du jeu, son activité, le Français a été un poison. Cerise sur le gâteau : il a été décisif avec sa talonnade géniale sur le but de Cristiano Ronaldo, qui n'a lui pas pesé plus que cela. Côté madrilène, Marcelo a aussi signé un grand match. Actif offensivement dans la bonne période madrilène, le latéral brésilien a aussi bien limité Lionel Messi. Si Sergio Ramos a été trop en retard sur l'ouverture du score, Gareth Bale s’est montré été transparent après l’heure de jeu.

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 1441664-30830190-1600-900

L'inverse de Lionel Messi en fait. L'Argentin a été très discret pendant une heure avant de se réveiller en revenant dans le cœur du jeu après le deuxième but catalan. Mais s’il a délivré une nouvelle passe décisive sur le premier but, on attendait plus du quadruple Ballon d’Or. Au sein de la MSN, Neymar s'est lui montré mais a un peu trop "croqué", alors que Luis Suarez a su être décisif. Gerard Piqué a, de son côté, été omniprésent en défense aux côtés d'un bon Jérémy Mathieu. Le trio Iniesta-Rakitic-Mascherano a été l'une des raisons de la mauvaise passe catalane, dans une période où ils ont souffert devant Isco et Modric notamment.

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 CAu8RtIVEAAZAXB

Le tournant qui n'a pas eu lieu : Ronaldo et Bale ont raté le coche

A la 43e minute, le Real Madrid a eu deux occasions de prendre les devants. Mais Cristiano Ronaldo a vu sa frappe de 20 mètres être claquée par Claudio Bravo. Et quelques secondes plus tard, c'est Gareth Bale, trouvé par Benzema, qui n'a pas su ajuster son tir à bout portant. Deux actions qui auraient pu ou dû concrétiser la domination du Real. Deux échecs qui coûtent cher au final.
La stat : 6

Luis Suarez est devenu un atout de ce FC Barcelone. La preuve ? L'ancien de Liverpool a marqué six buts sur ses sept dernières apparitions en Liga. Et sa réalisation lors de Clasico est une merveille. Son toucher et sa capacité à placer sa frappe croisée sont un régal du genre.

La question : Le Real Madrid a-t-il perdu le titre ?

Quatre points, ce n'est rien. Tout peut encore se passer alors qu'il reste dix journées à disputer. Et pourtant, ce dimanche soir, on a l'impression que le Real Madrid a dit au revoir à la Liga. Au Camp Nou, le club merengue a laissé passer sa chance à plusieurs reprises de prendre ce Clasico qui lui tendait les bras. Au final, le Barça lui a donné un coup de massue. Un de plus pour ce Real qui traverse une mauvaise passe.

Cette équipe, qui n'a remporté qu'un seul de ses cinq derniers matches toutes compétitions confondues, n'est plus celle qui enfilait les succès comme des perles à l'automne (22 victoires de rang). Quelque chose s'est cassé et Carlo Ancelotti n'a jamais été aussi contesté. Or, il faudra maintenant se relever de ce Clasico perdu, ce qui n'est jamais anodin. Pour ne rien arranger, l'autre souci du Real et non des moindres : le Barça tourne à plein régime. Et grâce au talent de ses joueurs, il n'a même plus besoin d'être génial pour s'imposer. Devant ce constat, quatre points d'avance, cela semble beaucoup. Vraiment beaucoup. Trop, même.

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 1441668-30830270-1600-900
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Lun 23 Mar - 14:22

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 1441763-30832170-1600-900

Liga-FC Barcelone-Real Madrid (2-1): Lionel Messi a disparu du Clasico pendant une heure

A contre-courant lors du Clasico remporté par le FC Barcelone, dimanche au Camp Nou (2-1), Lionel Messi a certainement produit son plus mauvais match de la saison. Mais l'Argentin, en même temps que le Barça, a sonné la révolte lors de la dernière demi-heure de la rencontre.

Ce n'était pas un grand Barça. Mais ce n'était pas un grand Lionel Messi non plus. Attendu comme le facteur X de ce Clasico face au Real Madrid, dimanche soir, l'Argentin en a finalement été un acteur non décisif. Ou presque. Passeur décisif, grâce à un coup franc, sur le premier but de la rencontre marqué par Jérémy Mathieu (18e), le capitaine du FC Barcelone a permis à son Barça de se lancer parfaitement dans la rencontre. Rien de plus. Il fallait bien ça aux Catalans, dominés et sécoués par un Real Madrid largement meilleur pendant la première heure. En berne, Messi a malgré tout encore affolé les compteurs statistiques. Dimanche soir, l'Argentin, avec ses 13 passes décisives, est devenu le joueur le plus décisif, depuis le début du XXIe siècle, face au Real Madrid.

Titularisé sur le côté droit de l'attaque catalane, aux côtés de Luis Suarez et Neymar, l'Argentin a disparu des écrans radars pendant une heure. La faute à un respect trop important de son poste dans le couloir, à un milieu de terrain catalan désorganisé et incapable de tenir le ballon pour trouver le décalage. La faute également au Real Madrid, trop bien inspiré dans la construction et la possession du ballon. Sans oublier ce diable de Marcelo, un peu partout dans son couloir et surtout discipliné comme jamais. Hormis son coup franc, le finaliste de la dernière Coupe du monde ne s'est signalé que sur un coup de tête non cadré (18e) et une passe en profondeur pour Luis Suarez (9e), en première période. Au niveau du jeu de passe, il a tout loupé ou presque. C'est probablement sa moins bonne prestation de la saison. Sa pire heure avec le maillot blaugrana, depuis un an, très certainement.

La clé du retournement ou juste un simple facteur ?

Mal inspiré sans ballon, brouillon avec, l'Argentin a offert l'exact opposé de ce qu'il avait proposé face à Manchester City, mercredi dernier en Ligue des champions (succès 1-0 du Barça). Dans cette position d'électron libre, plus axiale, l'Argentin s'est retrouvé. Il a d'abord fallu que le Barça relance son match avant l'heure de jeu, grâce à Luis Suarez (56e). Messi, plutôt nerveux, est monté en régime après ce tournant. Il a fait du dernier quart d'heure, un moment plus à son avantage. Le déclic restant cette séquence où il est parvenu à se recentrer pour tenter sa spéciale enroulé du pied gauche depuis les 20 mètres (73e). Dans la surface de réparation, l'Argentin a fait les mauvais choix (79e), avant de buter sur un exceptionnel Iker Casillas (87e). Malgré ce léger mieux, ce n'était pas sa soirée.

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 1441783-30832570-1600-900

Interrogé sur son replacement en conférence de presse, Luis Enrique a essayé de tempérer. "Est-ce que le repositionnement de Messi en seconde période a été la clé ? Leo a une liberté totale de mouvement. Nous voulions simplement jouer plus entre les lignes", a souligné le technicien catalan. Difficile de dire si le changement de positionnement de "La Pulga" a été "la clé" du retournement de situation de la rencontre, ou juste un simple facteur. Toujours est-il que le Barça a trouvé les ressources pour ne pas sombrer alors qu'il traversait la tempête. A l'image de son génie, le club catalan a fait front. Avant de se remettre dans un chemin plus droit. Suffisant pour gagner le Clasico. Et seuls les vainqueurs ont raison.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Lun 23 Mar - 16:11


Luis Enrique: "Nous méritons cette victoire"


L'entraîneur espagnol s'est montré satisfait de son équipe face à un tel adversaire, le Real


Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Pic_2015-03-22_BARCELONA-MADRID_04.v1427106917

Luis Enrique n'a aucun doute là-dessus. Comme il l'avait déjà affirmé lors de l'avant-match "la victoire de ce soir n'est pas décisive. Elle est importante et nous fait plaisir car elle est acquise devant notre public". Avec quatre points d'avance sur le Real, Luis Enrique a reconnu "être là où on voulait mais nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers car nous pourrons perdre des points en route".

L'entraîneur espagnol a aussi affirmé apprécié "les choses qu'il voit sur la pelouse" et a tenu à tirer un grand coup de chapeau à ses joueurs: "Ils ont su souffrir face à l'actuel champion d'Europe. Les difficultés du match rendent cette victoire encore plus mérité. Nous sommes très satisfaits du travail accompli"

Nous vous proposons ci-dessous les déclarations de Luis Enrique par thèmes:

Luis Suárez et Claudio Bravo, efficacité et solidité

"Luis Suárez a trè bien joué, avec une prestation de haute qualité. Nous sommes ravis qu'il soit aussi déterminant. Depuis son arrivée, il a toujours apporté ses qualités à l'équipe".

"Nous sommes en train de parler d'un attaquant capable de s'adapter aux autres, d'un buteur avec un physique et un caractère interessants pour notre jeu. Ils se complètent très bien en attaque".

"Claudio Bravo est un gardien de haut niveau. Il est toujours là quand il faut. Il a arrêté de nombreuses frappes, Iker aussi d'ailleurs".

Le Real et sa difficulté

"Notre objectif était de garder le ballon et de défendre loin de nos buts, mais l'adversaire aussi joue. Quand ils ne nous laissent pas nous exprimer, nous devons trouver des solutions. Nous avons eu à faire face à un adversaire très difficile".

"Nous avons assisté à un match plein, entre deux des meilleures équipes du monde",

Le jeu de l'équipe

"Notre idée de départ a été la même qu'au début de la deuxième mi-temps. En première mi-temps, nous avons eu du mal à les presser mais en deuxième mi-temps nou avons été mieux en place. Le but nous a aidés et à partir de là, nous avons eu l'occasion de marquer".

"Avec les changements, l'idée était de mettre le pied sur le ballon en créant des espaces. Nous voulions marquer le but du 3-1 pour le goal average particulier, mais nous ne voulions pas prendre le risque de nou faire égaliser".


Bartomeu veut rester prudent

Malgré la victoire face au Real, le Président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, considère que ce match n'est pas décisif. "Nous avons quatre points d'avance, ce qui était l'objectif. Le match a été exceptionnel mais nous n'avons pas gagné de titre encore. Nous avons fait un pas en avant" avant de féliciter ses joueurs "Si les joueurs sont en forme, nous devons être confiants".
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Lun 6 Avr - 12:43

Celta de Vigo – FC Barcelone: Le Barça remercie Mathieu

Le but du défenseur français offre les trois points d'un match piège à Vigo

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 2015-04-05_CELTA-BARCELONA_28.v1428273958

Le Barça peut remercier Jérémy Mathieu. Le français s'est encore montré décisif à Balaídos en inscrivant un but précieux à la 73ème minute. Celui-ci permet aux catalans de s'offrir trois points inestimables face à un Celta qui aura causé bien des soucis au FC Barcelone en première période. Lors de la seconde, les blaugranas ont dominé, mais ils auront dû attendre 163 minutes cette saison-au Camp Nou ils n'avaient pas marqué- pour battre Sergio Álvarez. Ce succès permet aux hommes de Luis Enrique de garder leur avance de quatre points en tête de la Liga, à neuf journées de son verdict.

Un début de match hésitant

Les premières interrogations avant ce match concernaient les changements opérés pour combler les absences de Mascherano et d'Alba dans le onze de départ. Piqué et Mathieu ont pris place dans l'axe de la défense et Adriano en latéral gauche avec Sergio Busquets en milieu défensif. Malgré les huit titulaires lors du Clasico présents au départ, les joueurs de Luis Enrique ne sont pas parvenus à rentrer dans le match, surtout lors du premier quart d'heure.

Le Celta pressait haut et dérangeait le Barça qui ne pouvait pas faire tourner le ballon comme à son habitude. Au fil du temps, cependant, les catalans ont pris le match à leur compte. Ils ont mis le pied sur la balle, en imposant leur rythme. Messi a chauffé les gants Sergio Álvarez et Neymar Jr n'est pas parvenu à conclure une belle occasion. La réponse des locaux est intervenue à la 40ème, mais Larrivey a propulsé le ballon dans les nuages sur sa tentative.

La mi-temps est alors arrivée, ainsi que les sensations mitigées des catalans, qui étaient encore sous le choc de leur début de match, pris à la gorge. L'état du terrain, recouvert de sable, n'aidait pas à produire du beau jeu.

Le Barça retrouve de l'élan

Le Celta n'est pas parvenu à sortir des vestiaires dans le même état d'esprit que lors de son début de match tonitruant. Les galiciens ont sans doute été victimes de leurs nombreux efforts initiaux. Le Barça, quant à lui, a commencé à organiser les débats, surtout après l'entrée interessante de Xavi sur la pelouse à la 55ème minute. Le FC Barcelone s'est alors produit de nombreuses occasions sans parvenir à les concrétiser.

Malgré le changement de physionomie de la rencontre, le Celta ne s'avouait pas vaincu et continuait à se procurer quelques opportunités mais Piqué et Mathieu veillaient, tels des colosses en défense. Le français s'est alors permis le luxe de décider du sort du match en venant placer un coup de tête rageur en pleine lucarne sur un coup-franc de Xavi.

Comme lors du match contre le Real Madrid, Mathieu s'est alors élevé plus haut que tout le monde afin de mettre le Barça dans les meilleures conditions pour remporter la victoire. Les catalans n'ont plus rien laché jusqu'au coup de sifflet final, malgré un Celta qui a continué à pousser, même après l'expulsion d'Orellana coupable d'avoir jeté un bout de pelouse dans le visage de Busquets en fin de match.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Lun 6 Avr - 12:45

Luis Enrique: "Cette victoire nous prépare aux échéances à venir"

L'entraineur du FC Barcelone a reconnu que son équipe devrait bâtir sur ce succès au vu des prochains matches

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 2015-04-05_CELTA-BARCELONA_02.v1428270180

Luis Enrique revenait au stade Balaidos ce soir dans la peau de l'entraîneur du Barça, et il a remporté les trois points grâce à un but de Mathieu en deuxème période. L'espagnol a noté l'importance de cette victoire pour voir venir les prochaines échéances sereinement. Les difficultés causées par le Celta au Barça ont été au coeur des débats en conférence de presse et l'entaîneur s'est montré heureux du travail de ses joueurs et de ce but sur coup de pied arrêté.

Voici les déclarations à retenir de Luis Enrique après le match:

Un match équilibré

"Même si nous aimons avoir le contrôle du match, nous ne pouvons pas toujours obtenir ce que nous souhaitons. Le Celta a bien joué en première mi-temps mais nous avons progressé au fil du match, surtout en deuxième période".

"Nous savions que le Celta ne nous ferait pas de cadeau, parce que c'est l'équipe de Liga qui presse le mieux".

"Le match a été ouvert à moment donné. Nous avons pris le dessus sur coup de pied arrêté et nous savions que la délivrance pouvait venir de cette phase de jeu".

Aborder les prochaines échéances plus sereinement

"Nous savons depuis le départ que nous sommes jugés sur nos résultats. Avec le match que nous a proposé le Celta, nous sortons grandis, surtout au vu du calendrier qui nous attend"

"Ce sont trois points inestimables, surtout au vu du déroulement de la rencontre".

Retour à Belaidos

"Je suis content d'avoir pu retrouver des personnes avec qui j'ai travailllé l'an passé. C'est toujours un plaisir pour moi de revenir ici, à Vigo".


Bartomeu reconnaît l'importance des coups de pieds arrêtés

Le Président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, a reconnu l'importance de la victoire au stade Balaídos et a noté le travail sur coups de pied arrêtés: "Le staff travaille très bien, et cela porte ses fruits étant donné que ce sont des phases importantes". A propos de Mathieu, auteur du but de la victoire, il a expliqué: "Il est venu pour défendre mais il profite de son envergure et de sa taille". Enfin, il a affirmé que "Neymar ne pense qu'au football, comme tous les joueurs". "Nous devons nous concentrer sur nos prochaines échéances" a-t-il conclu.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Lun 6 Avr - 12:52

Mathieu: "Le plus important reste la victoire"

Le défenseur français a été l'unique buteur du match à Vigo et a inscrit son deuxième but en deux matches de Liga

"Le verdict de la Liga approche à grands pas", a souligné Busquets à la fin du match




Jérémy Mathieu a été, grâce à son but de la tête, inscrit à la 73ème minute du match, l'artisan principal de la victoire du Barça à Balaidos. "Le Celta a très bien joué tout au long des 90 minutes. Et parfois les matches se jouent sur des détails. Le plus important reste la victoire". Avec cette réalisation et celle de dimanche dernier lors du Clasico contre le Real, le français a inscrit deux buts en autant de matches de Liga. "Je ne peux pas choisir entre mes deux buts, les deux sont importants parce qu'ils nous permettent d'obtenir les trois points".

"Le match a été très compliqué", a reconny Mathieu; le Barça a dû redoubler d'efforts pour obtenir cette victoire après la trêve internationale. "Jouer après les matches internationaux complique la tâche parce que cela coupe la dynamique de l'équipe"

Le français a aussi tenu à souligner la bonne période de Piqué, son coéquipier dans l'axe de la défense, décisif en intervenant pour sauver un but en deuxième mi-temps. "Jouer à ses côtés facilite pas mal de choses; il est à un excellent niveau. C'est incroyabe d'évoluer avec lui".

Sergio Busquets

"Il était très important de gagner après cette trêve internationale mais nous savions que ce serait difficile sur le terrain du Celta".

"En première période, nous ne pouvions pas faire sortir la balle, ils étaient meilleurs que nous. En deuxième, nous avons réglé ce problème et nous nous sommes sentis plus à l'aise dans le jeu".

"Les trois points d'aujourd'hui sont vraiment importants parce que le verdict de la Liga est de plus en plus proche".

"La semaine qui arrive s'annonce difficile. Nous avons un calendrier compliqué mais nous ne devons pas nous plaindre: nous sommes en course en Ligue des Champions, leaders de Liga et en finale de la Coupe du Roi qui nous attend".
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Jeu 9 Avr - 11:36

FC Barcelone – Almeria: Victoire de leader (4-0)

Quatre buts de Messi, Suárez (2) et Bartra ont permis aux blaugranas de remporter les trois points au Camp Nou

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Pic_2015-04-08_BARCELONA-ALMERIA_27.v1428524480

Trois points de plus pour le leader en Liga. Le Barça a clairement dominé Almeria lors de cette rencontre de championnat en semaine. Sergi Roberto, Bartra ou encore Pedro ont retrouvé une place dans le onze initial pour l’occasion. Le Barça n’a pas été étincelant, mais les buts ont été somptueux grâce à Messi, Suárez (2) et Bartra.

Les sensations étaient bonnes en début de rencontre. Intense au pressing, les blaugranas n’ont pas laissé respirer Almeria. Preuve de la domination, le Barça a obtenu trois corner en moins de cinq minutes en début de match. Les hommes de Luis Enrique ont ensuite fait tourner le ballon pour trouver la faille dans la défense adverse.

Et la faille, c’est Leo Messi qui l’a trouvé. L’argentin a placé le ballon loin des gants de Julian à la 33ème minute pour l’ouverture du score.

Jusqu’au bout

À la reprise, le Barça n’a pas eu autant de mal à trouver le chemin des filets. Luis Suárez a la 55ème minute a à son tour enroulé sa frappe pour le 2-0. La tranquillité a alors gagné les rangs du Barça, qui a fait tourner le ballon jusqu’à obtenir un nouveau corner. Bartra a alors parfaitement piqué sa tête pour le troisième but de la soirée.

Enfin, dans les derniers instants de la rencontre, c’est Luis Suárez une nouvelle fois qui a signé un doublé grâce à un bon ballon de Pedro. Grâce à cette victoire, le Barça est assuré de conserver au moins quatre points d’avance en championnat.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Jeu 9 Avr - 12:03

Luis Enrique: "Un match contrôlé"

L'entraineur du Barça s'est montré satisfait après la rencontre, mais il en demande plus: "l'objectif est de toujours s'améliorer"


Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Pic_2015-04-08_BARCELONA-ALMERIA_20-Optimized.v1428520448.v1428528719

Après la rencontre remportée face à Almeria au Camp Nou (4-0), Luis Enrique s’est montré satisfait, mais il en veut plus: “L’objectif dans le football est toujours de s’améliorer. Nous sommes sur la bonne voie. Les joueurs sont conscients que les résultats sont bons mais il faut continuer à travailler”.

“Nous avons contrôlé le match et nous n’avons pas beaucoup souffert. Almeria ne nous a pas laissé passer dans l’axe, et nous avons bien utilisé les côtés” a ensuite commenté l’entraineur du Barça sur la rencontre. “Nous avons joué à un très bon niveau, avec une grande intensité. C’était un match difficile car les journées décisives arrivent, et nous avons fait le boulot”.

Luis Enrique a ensuite évoqué ses joueurs: “C’est bien que Neymar puisse se reposer. C’est le seul international qui ne l’a pas fait. Et puis nous avons besoin de Pedro à son meilleur niveau pour les moments décisifs”. “Sergi Roberto est un joueur très intéressant. Il s’entraine toujours très bien, comme s’il était titulaire” a ensuite ajouté l’entraineur, avant de conclure sur Xavi: “Il a le respect du Camp Nou. Et de tous les fans de football”.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Dim 12 Avr - 14:15

FC Seville-FC Barcelone: Pas cher payé pour le Barça

Après avoir mené 0-2 à Seville, le FC Barcelone se fait rejoindre et doit partager les points avec les andalous (2-2)

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 10425164_856466634416946_2592333801882288913_n

Comme attendu, le Seville-Barça a été un match de haute volée, qui s’est achevé sur un match nul qui laissera un goût amer aux visiteurs. Il faut dire qu’avec un 0-2 au tableau d’affichage à la fin d’une première demi-heure de rêve, rien ne laisser présager un tel final. Mais la réduction du score par les hommes d’Unai Emery a relancé la rencontré et l’égalisation a été vécue comme un triomphe pour les andalous. Malgré cela, le FC Barcelone reste leader, à deux points du Real Madrid.

Les espoirs du début de match fabuleux se sont vus gâchés. Bien organisé, intense comme à son habitude, le Barça était ambitieux et dominait un FC Sévillé débordé. Leo Messi a encore frappé, à la 14ème minute, en inscrivant un but qui ressemble à celui inscrit contre Almeria dans la semaine, d’un somptueux plat du pied enroulé en lucarne. Le Barça brillait, en combinant rapidement, concentré sur son repli défensif aux pertes du ballon. Le match semblait se dérouler comme bon lui semblait.

La défense centrale formée par Piqué et Mathieu permettait au Barça de s’appuyer sur un mur impénétrable; le milieu bien fourni avec Busquets, Iniesta et Rakitic était complémentaire, agissant avec autorité et finesse. A la demi-heure de jeu, Neymar décida alors de nettoyer les toiles d’araignée sur un coup franc des seize mètres enroulé à la perfection et qui vint se loger dans la lucarne de Sergio Rico. Le brésilien venait de signer le 0-2 d’une machine à créer du jeu et du football.

Le second but des visiteurs a curieusement libéré Seville, et le match s’est alors débridé. Les locaux ont réduit le score sur une frappe lointaine de Banega que Bravo ne parvint pas à dévier (37ème). Ce but inespéré redonna de la joie et du courage aux joueurs ainsi qu’au public andalous. Le match était ouvert et le FC Seville voulait égaliser à tout prix face à un Barça qui jouait le contre. Cependant, les visiteurs n’allaient pas être récompensés de leurs efforts. Pas cher payé.


Le debut de la deuxième période était synonyme de changements du côté des andalous qui optaient pour apporter du sang neuf en attaque. La rencontre se jouerait dans les surfaces. Le rythme de la rencontré s’emballa et faisait vibrer les tribunes. Petit à petit, le Barça reprit le contrôle de la rencontré, avec des occasions pour Suarez, infatigable mais maladroit. A la 73ème, Luis Enrique fit rentrer Xavi à la place de Neymar, afin de garder le contrôle du ballon au milieu.

Le Barça continuait à gérer son avance jusqu’à ce que la douche froide arriva, à la 82ème. Une perte de ballon dans la relance catalane, bien négociée en contre par Reyes, prolongée par Aleix Vidal et conclue de fort belle manière par Gameira allait mettre fin à la belle soirée du FC Barcelone. Il se voyait alors contraint au partage des points et à l’amertume de l’impression d’avoir mérité mieux au Sanchez Pizjuan.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Dim 12 Avr - 14:17

Luis Enrique: "Nous sommes toujours leaders"

"L'année dernière, la Liga a livré son verdict à la 38ème journée", s'est souvenu l'entraîneur blaugrana pour rappeler que le championnat n'était pas encore joué


Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 11139407_856470864416523_7078126485323880055_n

Luis Enrique n'a pas fait souhaité répondre à la question qui lui demandait si le Barça méritait de gagner au vu de sa première mi-temps au Sanchez Pizjuan. "Peu importe si le résultat est juste ou non, il est ce qu'il est et il ne changera pas" a dit l'entraîneur espagnol, tout en rappelant que "ce n'est pas grave, nous sommes toujours leaders". Toujours dans ce sens, il a rappelé que la Liga se déciderait seulement à la fin: "L'an dernier, la Liga a livré son verdict à la 38ème journée. Cette année, à la 31ème, nous sommes leaders".

Pour revenir sur cette rencontre, Luis Enrique a expliqué que "en première mi-temps, nous avons été largement supérieurs, en jouant très bien au footbal, en créant des problèmes à Seville". L'entraîneur a regretté, cependant, que Seville ait pu retrouvé de sa superbe "lors des trois minutes de la première mi-temps où nous avons perdu le contrôle de la rencontre"".

Ci-dessous, retrouvez les propos de Luis Enrique en conférence de presse:

"Pour réaliser une première mi-temps comme celle que nous avons faite, il faut avoir une excellente équipe, à un très haut niveau. Dommage que nous n'ayons pas pu rester soudés lors de ces 5 minutes".

"La seconde période a été très équilibrée, aucune n'a été supérieure et nous avons commis une erreur".

"Nous avons eu l'impression de pouvoir marquer un troisième but, mais nous n'étions pas à l'abri d'en encaisser un non plus. Et il est venu sur une erreur inattendue de notre part".

"Avec l'entrée de Xavi, je voulais avoir le contrôle du match, en ayant le ballon et le jeu, avec Andres Iniesta au milieu. Mais nous avons eu du mal à avoir de longues possessions de balle".
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Dim 12 Avr - 14:19

Les moments forts de Seville-FC Barcelone (2-2)

Le FC Barcelone est revenu avec un point du Sánchez Pizjuán grâce à des buts de Leo Messi et de Neymar en première période

Le Barça est revenu avec un 2-2 du Ramón Sánchez Pizjuán face à Seville lors du match correspondant à la 31ème journée de Liga. L'équipe de Luis Enrique, qui est toujours première du classement, a pris les devants grâce à deux buts de Leo Messi et de Neymar Jr, sur coup franc. En deuxième mi-temps, les hommes d'Unai Emery sont revenus au score. Voici la vidéo des moments forts de la visite des blaugranas à Séville.


k6o4E0IRInoI0YaJgOS
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Dim 12 Avr - 14:21

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 11146593_856491264414483_7173253637539141584_n

Iniesta: «Ne pas dramatiser»

Andres Iniesta a exhorté ses partenaires à «ne pas dramatiser» le match nul concédé à Séville (2-2) samedi en Championnat d'Espagne. «Nous restons leaders, c'est une journée de moins à jouer et il faudra analyser ce que nous avons mal fait pour continuer à progresser et à renforcer ce qui est positif», a-t-il déclaré au micro de Barça TV.

«C'est un terrain difficile pour l'emporter, nous avons bien fait les choses mais eux aussi ont eu des occasions et il nous a manqué un petit but», a-t-il poursuivi, prônant néanmoins l'optimisme avant d'aller défier Paris au Parc des Princes mercredi en quarts de finale aller de la Ligue des champions. «Il faut être positifs et avoir confiance dans le fait que les choses se passeront bien, cela ne fait aucun doute», a conclu le champion du monde 2010.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Jeu 16 Avr - 12:23

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Captur30

Le Barça était au-dessus
Publié: Mercredi, 15 avril 2015, 22.44HEC
Paris Saint-Germain 1-3 FC Barcelona
Un doublé de Luis Suárez pousse Paris vers la sortie dès le match aller en France.


Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 2234953_w2

L'exploit de septembre dernier, lors de la 2e journée de la phase de poules (3-2), n'a pas été réédité par le Paris Saint-Germain ce mercredi face au FC Barcelona. Largement dominés par les Espagnols, les hommes de Laurent Blanc n'ont pas été à la hauteur de l'évènement.

Privés de Marco Verratti (suspendu) et Thiago Motta (cuisse) mais aussi et surtout de leur star Zlatan Ibrahimović (suspendu), les Parisiens ont eu un mal fou à rentrer dans le match, totalement endormis par le jeu des Catalans. Alertés une première fois à la 13e minute sur une frappe du gauche lumineuse de Léo Messi sur le poteau, les coéquipiers de Thiago Silva (blessé et rapidement remplacé par David Luiz) cédaient une première fois à la 18e minute. Idéalement lancé par Messi, Neymar, seul face à Sirigu, ouvrait parfaitement son pied droit et permettait au quadruple champion d'Europe d'ouvrir la marque. Composé d'un milieu de terrain 100% tricolore (Cabaye – Matuidi - Rabiot) pour la 2e fois de la saison, le PSG tentait péniblement de réagir en trouvant parfois des espaces dans le dos de la défense espagnole. Sans succès. La domination était clairement catalane et la première période quasiment à sens unique.

Au retour des vestiaires, les hommes de Laurent Blanc décidaient de presser plus haut le bloc barcelonais. Un choix a priori judicieux - puisqu'à la 49e minute, Pastore se créait la première véritable occasion parisienne du match - mais malheureusement pas suffisant pour inverser la tendance. Toujours en course pour le titre en L1et récent vainqueur de la Coupe de la Ligue face à Bastia (4-0), le PSG encaissait un deuxième but sur un exploit de Luis Suárez à la 67e minute. Parti de la droite, l'attaquant uruguayen éliminait David Luiz d'un petit pont puis Marquinhos et Maxwell sur un double contact, avant d'ajuster son tir de près, seul face à Sirigu. L'ancien joueur de Liverpool remettait le couvert à dix minutes de la fin, sur un nouvel exploit personnel. Un deuxième petit pont sur David Luiz et une frappe enroulée dans la lucarne sonnaient la fin des espoirs parisiens. Maigre consolation, van Der Wiel a eu le temps de réduire la marque à la 82e minute, sur un tir contré par Mathieu.

L'actuel leader de la Liga a donc mis fin à une invincibilité parisienne de 33 matches à domicile en Coupe d'Europe. Et a condamné les coéquipiers de Matuidi à livrer une mission quasi impossible la semaine prochaine à Barcelone pour espérer voir les demies.

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 2234838_w2
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Jeu 16 Avr - 12:27

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Captur30

Blanc : "Barcelone avait la philosophie que j'aime"
Publié: Jeudi, 16 avril 2015, 0.23HEC
Les réactions des deux entraîneurs, Laurent Banc et Luis Enrique, après la victoire de Barcelone 3-1 à Paris en quarts aller.


Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 2234866_w2

Les déclarations des deux entraîneurs après la victoire 3-1 de Barcelone à Paris en quart aller de finale de l'UEFA Champions League.

Laurent Blanc, entraîneur de Paris
La marche était haute, c'est une certitude. Je veux analyser le match avec les forces en présence ce soir. S'il y avait des absents, c'est qu'ils n'avaient pas la capacité de l'être. Si votre philosophie est d'avoir le ballon et que vous ne l'avez pas, vous n'êtes pas habitués à courir après le ballon. En plus, notre qualité physique est limite. Nous avons perdu des joueurs sur blessure. Cela faisait beaucoup de choses pour pouvoir espérer mieux comme résultat.

Malgré cela, les joueurs ont tout donné. Force est de constater que ce soir cela n'a pas suffi pour faire un bon résultat contre Barcelone. Surtout, Barcelone a été techniquement, physiquement au-dessus de nous dans tous les secteurs du jeu. Le résultat n'est pas illogique. En jouant tous les trois jours, à un moment donné, vous puisez un petit peu. Nous avons énormément de matches. Je ne vais pas me retrancher derrière cela.

Ce soir, cette équipe de Barcelone a prouvé qu'elle avait la philosophie de jeu que j'aime, que j'apprécie beaucoup, c'est la même depuis une centaine d'années. Avoir le ballon, faire courir l'adversaire.

Luis Enrique, entraîneur de Barcelone
Il y a énormément de manières de décrire notre jeu. Nous avons été concentrés. Nous avons eu la possession du ballon et nous avons été performants en défense. Nous avons eu beaucoup d'occasions et nous sommes solides. Maintenant, il va falloir essayer de gagner le match retour pour éviter toute mauvaise surprise. Nous aurons été constants dans tous les secteurs du jeu. Nous avons eu la possession du ballon, comme nous le voulions, et nous sommes arrivés à varier nos attaques. Luis Suárez, il était à la fois fort physiquement et agile techniquement, mais je souligne que tous les joueurs ont été très bons ce soir. Lorsque nous jouons comme cela, nous sommes très difficiles à battre.

C'est vrai que Paris va avoir plusieurs joueurs de retour de suspension pour le match retour. Ce sera un match difficile. Dans le football, on a vu plein de scénarios différents, alors nous n'allons pas commettre l'erreur de penser que nous sommes déjà qualifiés. Nous aurons le même objectif que ce soir, ce sera de gagner le match retour.


©UEFA.com 1998-2015. All rights reserved.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Jeu 16 Avr - 12:31

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Captur30

Paris écœuré, Suarez enchanté
Publié: Jeudi, 16 avril 2015, 0.40HEC
Les joueurs du Paris Saint-Germain ont reconnu la supériorité du FC Barcelone dans tous les secteurs du jeu, lors des quarts aller.


Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 2234955_w2

Les joueurs parisiens ont reconnu la supériorité du FC Barcelone dans tous les secteurs du jeu, lors des quarts de finale aller.

Paris s'est incliné à domicile pour la premire fois depuis 2006 (33 matches), mais il reste un petit espoir pour le retour...

Blaise Matuidi, capitaine du PSG
Il faut reconnaître que Barcelone a été supérieur. C'est une grande équipe. L'un des favoris pour le titre de champion d'Europe. Ses joueurs l'ont démontré ce soir. On avait des joueurs majeurs absents et la blessure rapide de Thiago Silva nous a un peu perturbés. C'est une grosse déception. Le match retour va être très difficile. Ils sont habitués à ce genre de matches. Mais on garde espoir, on va aller là-bas sans complexe. Tant qu'il y a de l'espoir on va y croire.

Gregory van Der Wiel, défenseur du PSG
On est déçu. On pouvait faire mieux mais le Barça était plus fort. On avait été plus agressif lors de la deuxième journée de poules lorsqu'on les avait battus. Ce soir, c'était différent. On a fait une meilleure deuxième mi-temps. On a essayé de revenir à 1-1. Je ne veux pas parler des absents. C'est trop facile. On avait quand même des joueurs de qualité sur la pelouse ce soir. Ça va être dur de se qualifier, on le sait. Remonter deux buts à Barcelone, ce n'est pas rien. Mais c'est le football. On commencera la partie en tentant de renverser la situation.

Luis Suárez, attaquant du FC Barcelona
On a joué intelligemment ce soir. On a bien travaillé, on a marqué, on a bien joué face à une équipe de Paris très dangereuse. Le troisième but nous a fait du bien. On est bien parti pour se qualifier. Mais on connaît le football. Tout peut arriver. Donc il va falloir rester solidaire et concentré. Pour moi, c'est un rêve de jouer au Barça. Je suis heureux.

Laurent Blanc, entraîneur du PSG
Je ne veux pas parler des absents, de ce qui aurait pu être un autre match... Ça ne sert à rien. Nous avons été dominés à la possession, quand une équipe fait courir et reculer l’autre, avec trois attaquants de talent, c’est très compliqué. On a été très moyens, mais mes joueurs ont tout donné, ils étaient donc d’autant plus déçus à la fin. Il faudra aller à Barcelone dans un meilleur état physique. Barcelone est l’une des meilleures équipes d’Europe. Pour faire un résultat contre eux, il faut être à 100 % et ce n’était pas notre cas. Il y a eu beaucoup de déception dans le vestiaire, les joueurs étaient épuisés, et malgré ça, Barcelone a semblé joué comme elle le voulait, accélérer quand elle le voulait.

Luis Enrique, entraîneur de Barcelone
On a été constants dans tous les secteurs du jeu. On a eu le ballon la plupart du temps, comme on le souhaitait, on a réussi à varier nos attaques et on a été efficaces devant, mais on a aussi été très solides derrière. On a donc réussi un match très complet. Luis Suarez est un grand joueur, car il est à la fois très costaud physiquement et hyper agile techniquement. Bien sûr, il marque énormément de buts, comme il le faisait à l’Ajax ou à Liverpool. Mais il faut souligner que tous nos joueurs ont été très forts aujourd’hui (mercredi), et ce dans toutes les lignes. Quand on joue comme ca, c’est très difficile de nous battre. Le match retour sera compliqué, c’est certain. On a déjà vu beaucoup de choses dans le football, donc on ne commettra pas l’erreur de croire que c’est terminé : la qualification n’est pas encore assurée.

©UEFA.com 1998-2015. All rights reserved.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Jeu 16 Avr - 12:33

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Captur30

Insaisissable Suárez
Publié: Jeudi, 16 avril 2015, 9.45HEC
Avec un doublé sur deux actions de grande classe à Paris, l'attaquant de Barcelone Luis Suárez a été l'homme d'un match.


Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 2234946_w2

Avec un doublé sur deux actions de grande classe, mercredi soir pour le FC Barcelona chez le Paris Saint-Germain (victoire 3-1), en quarts de finale aller de l'UEFA Champions League, Luis Suárez a été l'homme d'un match pourtant constellé de stars.

"Luis Suárez a fait ce qu'il sait faire de mieux", a déclaré son coéquipier en équipe d'Uruguay Edinson Cavani qui n'a pu que constater les dégâts en seconde période, alors que Paris comptait sur lui pour faire oublier l'absence de Zlatan Ibrahimović.

"On a joué intelligemment ce soir. On a bien travaillé, on a marqué, on a bien joué face à une équipe de Paris très dangereuse", affirmait l'intéressé, qui passait une bonne partie de la défense championne de France en revue sur son premier but. "Le troisième but nous a fait du bien. On est bien parti pour se qualifier. Mais on connaît le football. Tout peut arriver. Donc il va falloir rester solidaire et concentré. Pour moi, c'est un rêve de jouer au Barça. Je suis heureux."

Les louanges venaient aussi de l'entraîneur Luis Enrique : "Luis Suarez est un grand joueur, car il est à la fois très costaud physiquement et hyper agile techniquement. Bien sûr, il marque énormément de buts, comme il le faisait à l’Ajax ou à Liverpool. Mais il faut souligner que tous nos joueurs ont été très forts aujourd’hui (mercredi), et ce, dans toutes les lignes."

Avec un tel diable sur le front de l'attaque au Camp Nou, Paris risque d'avoir du mal à refaire son retard.

siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Sam 18 Avr - 19:47

FC Barcelone- FC Valence: Le goût du bonheur (2-0)

Deux buts de Suarez et de Messi à la 1ère et à la 93ème minute permettent au FC Bacelone de prendre les trois points contre Valence au Camp Nou

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Pic_2015-04-18_BARCELONA-VALENCIA_21.v1429373716

Le FC Barcelone est bien rentré dans son match et l'a terminé en apothéose. En cette après-midi ensoleillée, le Barça est venu à bout de Valence dans un duel vital pour la fin de la Liga. Un but de Suarez lors de la première minute et un autre de Messi lors de la dernière, ont permis d'obtenir les trois points précieux contre Valence qui a démontré les raisons de sa série d'invincibilité en Liga, la meilleure avant cette rencontre. Le Barça a su souffrir et se montrer précis dans un duel à deux visages, celui de la première période où Valence a été courageux et celui de la seconde où les catalans ont mieux contrôlé.


Grâce à ce bon résultat, le FC Barcelone peut taché une nouvelle date du calendrier. A sept matches de la fin de la Liga, le Barça devra affronter le PSG au Camp Nou mardi avant d'aller défier l'Espanyol de Barcelone lors d'un derby catalan.
But de Suarez puis le Barça fait le dos rond

Au Mestalla, lors du match aller, nous avions dû attendre les arrêts de jeu pour voir le premier but de la rencontre. Au Camp Nou, 55 seconde auront suffit. Une contre-attaque lancée par Busquets, bien poursuivie par Messi et conclue par Suarez a permis au FC Barcelone de prendre les devants et de commencer du bon pied cette rencontre.

Lé réponse 'ché' ne s'est pas fait attendre. Valence s'est lancé à l'attaque du but de Bravo, héros blaugrana grâce à son arrêt sur pénalty face à Parejo à la 8ème minute. Quelques instants plus tard, Otamendi et Alcácer, avec une frappe sur le poteau, ont eu l'occasion de revenir au score. Le Barça faisait alors le dos rond face à la pression adverse et le public pensait voir le 2-0 sur une frappe de Messi mais les 90.000 spectateurs ont été déçus de voir cette frappe passer à côté.

Sous contrôle

Les frayeurs se sont calmées pour les gardiens en seconde période. Les deux équipes ont changé leur latéral gauche. Luis Enrique a opté pour Rakitic à la place d'Adriano, ce qui replaçait Mathieu en latéral gauche. Chez les valencians, Gaya prenait la place de Orban, qui avait déjà un carton jaune et souffrait face à Messi.

Le match a alors changé de physionomie. Le FC Barcelone a alors pris le contrôle du jeu, et du rythme. La possession était totalement à l'avantage des catalans qui pouvait relancer sous moins de pression. Messi a envoyé sur l'équerre un coup franc depuis l'angle de la surface valenciane et Pedro -entré à la place de Suarez- s'est procuré de nombreuses occasions. Messi a alors porté le coup fatal aux valencians, en contre-attaque, face à une équipe de Valence qui s'était jeté à l'attaque. Le génie argentin venait de conclure cette victoire qui offre trois points en or au Barça pour la Liga.
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par siberian84 le Sam 18 Avr - 19:50

Leo Messi inscrit son 400ème but sous le maillot du FC Barcelone

Le 10 blaugrana a une moyenne de 0,85 but par match étant donné qu'il a inscrit 400 buts en 471 rencontres

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Messi400_CAS.v1429365123

Les records de Messi sont de plus en plus fréquents. Aujourd'hui, le génie argentin a atteint le nombre de 400 buts inscrits en matches officiels sous le maillot du FC Barcelone, en 471 matches. Face à Valence, à quelques instants du coup de sifflet final, Messi a filé seul en contre-attaque, a tenté un lob sur Diego Alves, repoussé par le gardien valencian, mais a réussi à inscrire ce but historique. Les statistiques face au but de Messi sont spectaculaires. Le prodige argentin a une moyenne de 0,85 but par match, ce qui accessible seulement par les meilleurs joueurs de l'histoire du football.

Il a marqué dans toutes les compétitions officielles auxquelles il a pris part. Il en est à 278 buts en Liga, ce qui a laissé Zarra loin derrière. En Ligue des Champions, il est aussi le meilleur buteur de l'histoire de la compétition, avec 75 réalisations, et en Coupe du Roi, il a réussi à trouver les filets à 32 reprises. Le reste de ses buts ont été inscrits en Supercoupe d'Espagne (10), en Supercoupe d'Europe (1) et lors du Mondial des Clubs (4).

46 buts en 2014/2015

Avec ce but inscrit contre Valence, le prodige argentin ajoute une nouvelle réalisation à ses statistiques de la saison. Messi, qui a déjà inscrit plus de buts que la saison passée, a inscrit 46 buts en 46 matches officiels qu'il a disputés: 35 en Liga, 3 en Coupe du Roi et 8 en Ligue des Champions.

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Captur32
siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2) - Page 10 Empty Re: Spécial Messi et FCBarcelone (Part 2)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 14 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum