Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Page 22 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mer 12 Aoû - 18:55

JSK : Haffaf nommé DTS

Comme nous l’avons rapporté dans notre dernière édition, le président Hannachi a fait le maximum pour convaincre Dahmane Haffaf à accepter le poste de DTS. Insistant auprès de lui depuis le mois de juin dernier, il a réussi à trouver un accord avec lui dans la soirée d’hier. Il l’a rencontré en effet en fin d’après-midi d’hier en compagnie d’autres dirigeants pour négocier avec lui son retour à la JSK en tant que DTS.

Après avoir tenté vainement de le joindre au téléphone, le président Hannachi a pris langue avec le frère de l’ancien stoppeur du Jumbo-Jet pour lui dire qu’il tient toujours à avoir Dahmane dans son équipe. C’est ainsi qu’un rendez-vous entre le président Hannachi et Haffaf a été fixé pour la soirée d’hier. D’après une source proche de la direction, les deux hommes n’ont pas tardé pour trouver un accord. Après avoir décliné les propositions qui lui ont été faites, l’ancien stoppeur de la JSK a dit oui hier au président Hannachi qui lui a promis qu’il aura carte blanche.

Signature

C’est aujourd’hui que Haffaf devra signer son contrat au profit de la JSK. Le président Hannachi a fait des mains et des pieds pour le convaincre à accepter le poste de DTS, car il sait que Haffaf qui a exercé pendant plusieurs années aux Emirats Arabes Unis sera d’un bon apport pour l’équipe. Il a de l’expérience et il jouit d’une grande estime auprès des supporters, notamment ceux qui ont plus de 35 ans.

Son contrat sera déposé aujourd’hui à la Ligue de football professionnel pour que cette dernière lui délivre une licence avant le match de ce samedi face au CSC. Il faut dire que depuis son retour au pays, le président Hannachi le sollicitait pour lui proposer soit le poste de DTS ou de président de la section football. Son insistance a fini par être payée puisque Haffaf lui a dit oui hier.

«La JSK, c’est ma maison»
En recevant hier Dahmane Haffaf, le président Hannachi lui a souhaité la bienvenue en lui disant qu’à la JSK il sera chez lui. «Vous aurez carte blanche et vous aurez tous les moyens à votre disposition pour réussir dans votre mission», lui a déclaré Hannachi. Haffaf lui a répondu à son tour que la JSK c’est sa maison. «La JSK c’est comme ma famille, c’est chez moi», lui a-t-il dit.

«Je mettrai mon expérience au service de l’équipe»

Le nouveau DTS a déclaré aussi au président de la JSK qu’il ne rechignera pas sur l’effort pour apporter un plus à l’équipe. «Je mettrai mon expérience au service de l’équipe. Il faut l’effort de tout un chacun pour que l’équipe remonte la pente», lui a-t-il ajouté.

Zafour signera son contrat aujourd’hui
Prévue pour la soirée d’hier, la signature du contrat de Zafour a été reportée finalement pour aujourd’hui. Il s’est entendu pratiquement sur tout avec Azlef et il ne reste que la signature du contrat pour que sa désignation au poste de manager général soit officielle.

Gaouaoui débutera aujourd’hui
Le nouvel entraîneur des gardiens Lounès Gaouaoui commencera sa mission avec l’équipe aujourd’hui. Ayant signé son contrat dans la soirée d’avant-hier, le successeur de Hamenad a appelé les dirigeants dans la journée d’hier pour leur dire qu’il ne débutera sa tâche que ce mercredi. Il sera présenté aux joueurs par les dirigeants et Mourad Karouf avant de se mettre au travail.

Kaïdi fait la tête
L’entraîneur des gardiens de l’équipe espoir, Kaïdi, s’est présenté hier au stade, mais il n’a pas pris les gardiens en charge. D’après certaines indiscrétions, il n’aurait pas apprécié que la direction engage Gaouaoui, alors que lui continue à entraîner les gardiens des espoirs. A noter que Doukha et Mazari se sont pris eux-mêmes en charge.

Compétition (12/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 13 Aoû - 15:30

JSK : Hannachi chez Joseph Gad

Comme annoncé par nos soins dans nos précédentes éditions, l’opérateur téléphonique, Ooredoo, est sur le point de verser un premier chèque pour la JSK dans le cadre de la première tranche pour la nouvelle saison sportive 2015/2016. Une information qui semble se confirmer, puisque, mardi dernier, le président, Moh Cherif Hannachi, s’est déplacé à Alger pour rencontrer le P-DG d’Ooredoo, Joseph Gad. Et c’est à 11h que le président de la JSK avait rendez-vous au siège de la société en question. D’après nos sources, les deux hommes ont longuement parlé du montant de la première tranche mais pas seulement. Pour cause, la JSK devrait aussi réceptionner une partie de la saison dernière, ce qui fera une bonne somme d’argent avant le coup d’envoi de la saison. A cette occasion, Moh Cherif Hannachi a réitéré sa confiance au P-DG d’Ooredoo, lui assurant que la JSK tire bénéficie de ce partenariat tout en souhaitant qu’il se prolonge le plus longtemps possible. Pour rappel, Ooredoo est le sponsor officiel de la JSK depuis plus de 3 ans. La société de télécommunications d’origine qatarie accorde à la JSK en moyenne 6 à 7 milliards par an.

La JSK devrait percevoir 1,5 milliard de la saison dernière…
Aux dernières nouvelles, Hannachi a aussi parlé de la somme que la JSK devrait percevoir et qui correspond à la dernière tranche de la saison dernière. D’après nos sources, le montant s’élève à 1,5 milliard qui sera réceptionné à partir de la semaine prochaine, soit juste après le match de championnat. Une somme qui sera comme une bouffée d’oxygène pour le premier responsable du club qui pourra ainsi régulariser les membres de son staff technique et une partie des joueurs.

… Et une première tranche de la nouvelle saison
Et ce n’est pas tout. D’après la même source, la JSK bénéficiera aussi d’une première tranche pour la nouvelle saison. Le montant avoisine les 4 milliards de centimes. Il faudrait dire que si Hannachi s’est déplacé à Alger pour rencontrer le P-DG d’Ooredoo, c’est en grande partie à cause de ce chèque qui tarde à venir. La JSK devait le réceptionner bien avant le coup d’envoi de la saison, mais cela ne s’est pas fait pour des raisons internes qu’Ooredoo refuse de dévoiler.

Les dirigeants rassurent le staff et les joueurs
En attendant les prochaines rentrées d’argent, les dirigeants du club, à leur tête le président Moh Cherif Hannachi, ont rassuré les membres du staff technique et les joueurs. Sachant que tout le monde est inquiet pour son argent, les dirigeants ont fait savoir que tout le monde sera payé dans les prochains jours. Un discours qui a soulagé certains en attendant que leur situation financière soit définitivement réglée. Ce n’est donc qu’une question de jours.

Tout le monde sera régularisé avant la fin du mois
Ce qui est néanmoins certain, c’est les joueurs seront régularisés avant la fin du mois en cours. Cela correspond aux salaires du mois de juillet et août. Les membres du staff technique, Karouf, Kebir et Ikiouane, seront eux aussi concernés par la vague de régularisation des salaires.

Le Buteur (13/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 17:03

JS Kabylie : Au lendemain de la défaite contre le CSC
Mourad Karouf limogé


Comme il fallait s’y attendre, les responsables kabyles ont pris la décision de mettre fin à leur collaboration avec le coach Mourad Karouf dans la journée d’hier.

C’est ce que nous avons appris d’une source proche de la direction des Canaris. Notre source nous a précisé que les responsables kabyles devaient rencontrer leur coach, hier soir, pour discuter la résiliation de son contrat.

Il faut dire qu’avant même le début de la saison, le président Hannachi a négocié avec d’autres entraîneurs, à l’instar de François Ciccolini et Nour Benzekri pour prendre l’équipe, néanmoins il a décidé de laisser Karouf continuer son travail qu’il a entamé depuis la fin de l’exercice précèdent. Cependant et suite à la défaite enregistrée avant-hier soir face au CSC, les responsables kabyles ont décidé d’engager un autre entraîneur pour prendre l’équipe.

Selon toujours notre source, le président Hannachi est en discussion avec un entraîneur dont notre source a refusé de divulguer le nom pour le moment. Ainsi donc, l’instabilité continue toujours à la JSK qui consomme plusieurs entraîneurs chaque saison. Cette instabilité n’arrange pas les affaires du club qui se retrouve dans des situations délicates à chaque fois. La preuve est que le club joue la relégation pendant 4 ans au cours des 5 dernières années. À signaler, d’autre part, que dans l’organigramme des entraîneurs de la JSK, Mourad Karouf est considéré comme l’adjoint numéro deux au sein du staff technique. Disposant d’une licence CAF 3, Karouf vient derrière Lamine Kebir et Rabah Smaili qui disposent de la licence CAF A.

La ligue professionnelle du football exige la licence CAF A pour un entraîneur en chef, un diplôme dont Karouf ne dispose pas pour le moment. Ainsi donc et après le départ du manager général Karim Doudane et l’ex-entraîneur des gardiens Aomar Hamenad limogé, Karouf est l’autre partant du staff de la saison écoulée. Venu en pompier une nouvelle fois à la fin de l’exercice précèdent, Karouf a réussi à sauver le club du cauchemar de la relégation. Le président Hannachi a décidé de lui confier l’équipe cette saison, toutefois il n’a pas tardé à le limoger dès la première défaite de l’équipe at home face aux Sanafirs, avant-hier soir, au stade du 1er novembre.

Ainsi, ce sont Rabah Kebir et Lounès Gaouaoui qui assureront l’intérim en attendant la désignation d’un nouvel entraîneur dans les toutes prochaines heures. Ce duo sera chargé de préparer le match du MOB qui sera le prochain adversaire des Jaune et Vert en championnat. Par ailleurs, l’équipe reprendra le chemin des entraînements aujourd’hui au stade 1er Novembre pour préparer le prochain match face au MOB au stade de l’Unité Magrébine. Les kabyles auront alors 5 jours devant eux pour préparer ce derby kabyle face à l’équipe du MOB qui est revenue avec la totalité des points de son déplacement à Blida, où elle a affronté le RCA.

Un match que les kabyles doivent bien négocier pour sortir la tête de l’eau. Sur un autre plan, les Canaris ont mal débuté le nouvel exercice en s’inclinant face au CSC avant-hier soir au stade 1er Novembre par la plus petite des marges. Les Jaune et Vert étaient décevants, notamment en seconde période où le CSC a imposé son rythme de jeu. En plus des erreurs défensives commises et ce but assassin de l’attaquant Goivy qui a offert trois précieux points à son équipe, les kabyles étaient fragiles en attaque lors de ce premier match de la nouvelle saison.

En effet, ce compartiment reste toujours le maillon faible de l’équipe et cela depuis la saison écoulée. Les équipiers de Diawara n’ont pas pu imposer leur rythme et la défense adverse ne s’était pas vraiment inquiétée pendant presque toute la confrontation. Les kabyles n’ont pas créé trop d’occasions, notamment en seconde période et le CSC était supérieur ce qui lui a permis d’avoir le dernier mot. Sur le plan physique, l’équipe a manqué de rythme et les joueurs se sont montrés perdus sur le terrain en seconde période, devant une équipe bien en place.

En dépit des changements de Karouf pour tenter de changer les choses, rien n’a changé et le résultat c’est la perte de la rencontre. Ainsi donc, un grand travail attend le staff technique kabyle au cours des prochaines journées. L’équipe doit se ressaisir et vite si elle veut préserver ses chances de jouer les premiers rôles. Même si certains joueurs ont donné satisfaction lors de ce premier match face aux Sanafirs, à l’instar de Rahal, Gagaa, Raiah et Medjkane, le staff technique de la JSK doit trouver les solutions aux insuffisances pour que le groupe soit plus performant pour la suite de la compétition.

DDK (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 17:15

Lors d’un Sit-in organisé hier, le comité de sauvegarde promet des révélations plus graves
La JSK au bord du chaos


Même si le rassemblement d’hier initié à l’appel du comité de sauvegarde de la JSK, prévu devant la direction du club, n’a réuni ni drainé le nombre de supporters espérés, cette action a permis aux initiateurs du rassemblement de revenir sur les prochaines démarches du comité de sauvegarde.

Le lieu du rendez-vous était, pour rappel, fixé devant la direction du club. La porte du siège de la JSK, peinte en noir, était fermée durant tout le sit-in qui s’est déroulé dans le calme.

Lors de la prise de parole, Me Meriem Salah, l’un des initiateurs, promettra de nouvelles révélations, beaucoup plus graves, dans les prochains jours, a-t-il souligné, sur la gestion “anarchique” du club kabyle par son actuel président Moh-Cherif Hannachi. “Notre prochaine étape est de faire de nouvelles révélations à la presse, encore plus graves sur la gestion de la JSK par Hannachi. Je tiens à souligner, par ailleurs, que nous n’avons aucun problème avec le staff technique de la JSK, ni avec le retour de Hefaf, Zaffour et Gaouaoui au club, car ils sont considérés comme les enfants de la JSK”.

Concernant la défaite des Canaris, avant-hier face au CS Constantine, Me Meriem affirmera que cette défaite montre que le club est réellement en danger. “Une gestion catastrophique de la JSK ne peut aboutir qu’à un tel résultat”, a-t-il dit. 

Intervenant devant les quelques supporters présents, Mouloud Iboud insistera sur l’engagement du comité de sauvegarde à aller jusqu’au bout de ses actions et de souligner, à son tour, “que le comité de sauvegarde du club kabyle n’a aucun problème avec l’équipe ou son staff mais avec la direction du club et sa gestion”. “La montagne est en train de vibrer. Hannachi doit partir. Je suis fan et grand supporter de la JSK, partout où elle joue, depuis les années 70 et je dirai qu’elle ne mérite pas un tel sort”, exprimera un fervent supporter des Canaris, rencontré lors de ce rassemblement tout en avouant : “Je n’ai pas pu fermer l’œil de la nuit à cause de la défaite d’hier.” Pour rappel, le comité de sauvegarde de la JSK avait dans un communiqué rendu public la semaine passée, appelé à un rassemblement hier  à 10h, devant la direction du club pour exiger “Le départ immédiat de l’indu-président Hannachi ainsi que de Samy Idres, président du CSA,  et dénoncer le silence complice des autorités locales”.

Comme souhaité, le sit-in d’hier s’est déroulé sans incidents. Les supporters ont, comme durant le match d’avant-hier opposant la JSK au CSC, fait preuve de fair-play.

Liberté (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 17:31

JSK : Hannachi rentrera avec un entraîneur français

Se trouvant en France depuis la semaine dernière,  Moh Cherif Hannachi, n’a pas attendu la démission de Mourad Karouf pour lui chercher un successeur. Hannachi a en effet négocié et tout conclu avec un entraîneur français, vendredi. La veille du match face au CSC donc, Hannachi tenait donc le remplaçant de l’entraîneur démissionnaire sans avoir attendu de connaître le résultat du match face au CSC, confirmant donc son désire de s’en séparer au courant même du stage d’intersaison. Selon les informations en notre possession, Hannachi rentrera Mardi ou Mercredi à Tizi avec le nouvel entraîneur.

Le Buteur (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 17:43

Bouiche : «Le MOB peut être le déclic pour la JSK»

Comme tous les inconditionnels des Jaune et Vert, Nacer Bouiche, l’ancien buteur des Canaris, est déçu par l’entame de saison réalisée par le club kabyle. Il demeure toutefois optimiste et croit en un sursaut d’orgueil face aux Crabes.

La JSK a entamé la saison de manière décevante, vous y attendiez-vous ?
Oui, un petit peu, en partie en raison du manque de concentration. Quand il y a des soucis et que des perturbations surviennent en début de saison, et bien avant même dans notre cas, on isole le groupe et on effectue un travail psychologique pour entamer au mieux l'exercice. De cette manière, on met toutes les chances de son côté et, surtout, on aura tout entrepris pour démontrer que la JSK, cette saison, ne refera pas les mêmes erreurs.

Est-ce un reproche de votre part ?
Non, je dis simplement que quand a joué au football, on sait qu'il faut isoler le groupe quand des perturbations surviennent, on agit de la sorte pour essayer de faire le vide dans la tête des joueurs et les amener à ne penser qu'au match.

Faut-il craindre que le scénario de la saison écoulée se reproduise ?
Je ne le souhaite pas, personnellement. Mais si l’on commence à perdre des points dès le début de la saison, on ne va pas s'en sortir. J'espère surtout qu'un travail psychologique approprié sera effectué pour remettre le groupe en confiance. J'insiste beaucoup sur ce volet parce que le joueur algérien, en général, est faible mentalement, je veux dire par-là qu'il n'a pas l'habitude de bénéficier d'un travail en matière de soutien psychologique. Il est un peu délaissé, il y a l'entraînement, puis rien après. En principe, il y a l'entraînement et l'après-entraînement pour essayer de tirer le maximum de ses joueurs.

La JSK n'aura pas le temps de souffler puisque, dès la prochaine journée, elle attaquera le derby kabyle face au MOB...
Peut-être que ce derby sera le déclic pour la JSK. Vous savez, lors d'une rencontre de ce type, il y a une réaction des dirigeants et des joueurs qui font tout pour se reprendre et l'emporter. J'espère que les joueurs vont arriver avec une volonté, un mental et une préparation qui leur permettront de gagner en confiance et de poursuivre sereinement la saison.

Vous restez confiant, donc, pour la JSK ?
Oui, je le suis. Quand je fais une analyse, je fais juste un peu attention et je me montre préventif. Sinon, je pense vraiment que ce derby peut constituer un déclic pour les Canaris. J'espère que ce sera le cas et qu'on ne refera pas le parcours de la dernière saison. Je souhaite vivement que l'équipe atteigne rapidement son rythme de croisière et que le groupe reprenne confiance. Les joueurs doivent prendre conscience que s'ils portent le maillot de la JSK, c'est qu'ils en ont les qualités requises. Ils doivent aussi se rappeler qu'il s'agit d'un grand club, avec une grande histoire et qu'on n'a pas le droit de se laisser abattre par une défaite ou une préparation dans laquelle il n'y avait pas une grande place pour le volet psychologique. C'est le moment de prouver et de remettre la JSK à la place qu'elle mérite. J'espère qu'ils feront le maximum pour ça.

Compétition (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 13:47

En attendant la nomination d’un entraîneur en chef
Kebir et Gaouaoui assurent l’intérim


Un entraîneur en chef sera nommé dans les toutes prochaines heures par les dirigeants de la JSK pour remplacer Mourad Karouf démis de ses fonctions.

En attendant, c’est le duo Lamine Kebir et Lounes Gaouaoui, assistés du préparateur physique Mourad Ikiouane, qui assure l’intérim. En effet, ce sont eux qui prépareront l’équipe pour le match du MOB prévu pour le week-end prochain au stade de l’unité magrébine à Béjaïa. Ils devaient assurer la séance de la reprise, hier soir, au stade du 1er novembre, après une journée de repos accordée aux joueurs au lendemain du match face au CSC.

Kebir et Gaouaoui ont devant eux 5 jours pour préparer le match face au détenteur de la coupe d’Algérie de la saison passée. Ce dernier a réussi à s’imposer à Blida face au RCA, lors de la précédente journée, sur le score de deux buts à zéro. Un grand travail les attend car l’équipe se trouve à plat sur le plan moral, après la défaite de samedi dernier face au CSC au stade du 1er novembre.

Cependant, Kebir et Gaouaoui feront tout pour assurer la meilleure préparation possible au groupe, en prévision de cette importante confrontation. Ils axeront leur boulot sur le plan psychologique tout au long de la semaine pour tenter de libérer Raiah et ses coéquipiers à partir de la prochaine confrontation. Lamine Kebir a une idée très précise sur le groupe, vu qu’il est avec l’équipe depuis le premier stage effectué à Hammam Bourguiba en Tunisie.

L’ex-adjoint du sélectionneur national Rabah Saadane connaît donc très bien les capacités de chacun de ses éléments. Il fera de son mieux en compagnie du revenant Gaouaoui pour que l’équipe renoue avec les succès dés le prochain match. Sans doute révolutionnera-t-il le groupe, surtout que plusieurs éléments ont vraiment déçu lors du match face au CSC. Des changements sont donc attendus pour que l’équipe démontre un visage meilleur samedi prochain.

Kebir et son adjoint tenteront de mettre en place en schéma tactique idéal pour que la JSK réussisse sa première sortie en dehors de ses bases cette saison. Son seul objectif est que l’équipe revienne avec un bon résultat afin de retrouver la sérénité en prévision des prochaines confrontations.

Les Canaris comptent tout faire pour réaliser un bon résultat pour se réconcilier avec leurs supporters. Ces derniers sont très en colère après la dernière contreperformance de leur équipe et exigent d’elle un bon résultat face au MOB.

DDK (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 13:53

Alors que l’opposition réclame toujours sa tête
Hannachi en négociations avec un entraîneur étranger


C’est dans un climat de crise que les Jaune et Vert de la JSK ont repris hier le chemin de l’entraînement au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Une reprise qui était assurée par le duo intérimaire, Gaouaoui et Kebir, après le départ de Mourad Karouf qui a résilié son contrat à l’amiable avec la direction du club avant-hier soir.

C’est le flou total qui règne autour du club, face à une administration instable menée par un président Moh-Cherif Hannachi, visiblement dans une position inconfortable et une opposition qui refuse de se taire, les joueurs ne savent plus où donner de la tête, alors qu’ils devraient préparer dans la sérénité un rendez-vous aussi important que celui prévu face au MO Béjaïa samedi prochain. “Nous n’avons rien contre l’équipe, ni contre les joueurs. Au contraire, nous soutenons ces jeunes. Nous aimerions bien qu’ils travaillent dans la stabilité et le confort. Notre action cible le président de la JSK, il faut qu’il parte. Il fallait bien s’attendre à un résultat négatif face au CSC. Les joueurs ne sont pas payés, ils n’ont pas le moral à jouer”, a indiqué Kamel Abdeslam, l’un des membres influents du comité de sauvegarde de la JSK, lors d’un sit-in organisé dimanche matin devant le siège du club, pour rassurer les joueurs.

Par ailleurs, les dernières nouvelles parvenues de Tizi Ouzou laissent croire que la direction actuelle des Canaris s’active pour recruter un entraîneur et pallier ainsi le départ de Karouf. Au moment où certains avancent le nom du technicien français Ciccolini qui a déjà travaillé à la JSK dans un passé récent, d’autres laissent croire qu’il s’agit bien d’un entraîneur étranger, mais pas de Ciccolini. Il s’agit bien d’un autre technicien dont nous n’avons pas encore dévoilé le nom, mais qui serait probablement en négociations avec Hannachi.

Pour rappel, depuis le retour de l’équipe du stage d’intersaison en Tunisie, le club cher à la Kabylie connaît une série de démissions sans précédent, notamment le départ de son manager Doudène remplacé par Zaffour, puis de Hamened remplacé par Gaouaoui et dernièrement celui de Karouf, qui ont plongé l’équipe dans une situation d’instabilité sans précédent et le cri de détresse de Haffaf nouvellement installé comme DTS, explique parfaitement la situation critique de la JSK.

“Il faut agir tant qu’il est temps, c’est inconcevable qu’une équipe comme la JSK affiche un niveau aussi critique. Si nous sommes là, c’est pour essayer de trouver une solution. Il faut d’abord commencer par la discipline, c’est très important dans un groupe, par la suite, il faut que tout le monde adhère et soit d’accord pour élever le niveau. Nous sommes tous concernés et celui qui ne veut pas travailler n’a pas sa place dans cette équipe. La JSK ne peut pas continuer sur cette voie, il faut agir avant qu’il ne soit trop tard”, a indiqué Haffaf.

Liberté (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 14:00

JS Kabylie : Hannachi en quête d’un coach étranger


Après une journée de récupération, les joueurs de la JS Kabylie ont repris, hier en fin de journée, le chemin des entraînements pour préparer le match prévu le week-end prochain face au MO Béjaïa.

Les Canaris semblent ainsi accentuer la cadence des entraînements afin de faire oublier à leurs supporters leur défaite face au CS Constantine. Il s’agit, en fait, d’une reprise qui intervient dans un contexte un peu difficile aussi bien pour les joueurs que pour le staff technique, surtout après le limogeage de Mourad Karouf.

Il est utile de préciser que ce dernier avait assuré l’intérim à la la barre technique de la JSK après le départ du technicien français Jean-Guy Wallemme, lors de la phase retour de la saison 2014-2015 , et ce, avant d’être confirmé pour la saison 2015-2016.

Selon des sources proches du club kabyle, Hannachi serait toujours en France en quête d’un entraîneur étranger. En attendant, Lamine Kebir assure l’intérim.

Il faut savoir que le MOB a effectué un très bon départ de la saison sportive actuelle, notamment avec les précieux trois points ramenés en dehors de ses bases face à la formation du RC Arbaâ.

Ceci dit, la mission des Jaune et Vert sera très difficile pour revenir de Béjaïa avec une victoire.  La situation n’est pas aussi favorable pour le moral des joueurs, surtout avec cette crise que traverse le club.
Les membres du comité de sauvegarde de la JSK maintiennent également la pression pour aboutir au départ «immédiat» de Mohand Cherif Hannachi de la présidence du club.

«Notre seule revendication est le départ du président de l’équipe afin que le club puisse sortir du marasme dans lequel il se trouve», avait déclaré l’ancien joueur de la JSK, Mouloud Iboud, lors du rassemblement organisé, dimanche, devant le siège du club.

Les membres du comité en question, qui ont fermé le bureau de la JSK, menacent de recourir à d’autres actions plus radicales, mais aussi de faire de nouvelles révélations sur sa gestion de l’équipe. Pour rappel, un ultimatum de 15 jours a été accordé à Hannachi pour quitter la présidence du club.

El-Watan (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 14:07

JSK : Revoilà le spectre de «l’instabilité» à la barre technique !

A peine une journée de championnat jouée, voilà que la JSK a déjà consommé un entraineur. Il s’agit bien de Mourad Karouf qui a dirigé l’équipe à la fin de saison écoulée, et  sauvée de la relégation, avec le soutien d’autres membres du staff. Karouf qui a dirigé également le stage estival n’aura tenu qu’une seule journée de championnat avant d’être remercié par la direction. La défaite face au CSC aura provoqué illico presto le changement à la barre technique. C’était déjà dans l’air,  Karouf était attendu au tournant et le moindre échec face au CSC était synonyme de  départ. C’est ce qui est arrivé au lendemain de la défaite, les dirigeants ont informé Karouf de la séparation à l’amiable, disent certaines sources proches de la direction. Le départ de Karouf,   replonge le club le plus titré du pays dans le spectre de l’instabilité à la barre technique. Cela fait des années que la JSK peine à fonctionner avec une équipe technique  jusqu’à la fin de saison avec toutes les conséquences que cela engendre en matière de résultats. Après une saison difficile l’année dernière qui a vu pas moins de quatre entraineurs défiler à la JSK, le même scénario est sur le point d’être réédité et cela ne fera qu’envenimer davantage l’environnement du club qui fait face à des crises, dont la montée au créneau des anciens joueurs et dirigeants qui se sont constitués en comité de sauvegarde et qui réclament tout simplement un changement radical à la tête de la direction.

Pas plus de deux entraineurs par saison, et la JSK en a déjà consommé un
Afin de mettre fin aux mauvaises habitudes qui ont trait essentiellement à la valse des entraineurs et dans l’optique d’assurer le minimum en matière de stabilité de l'encadrement technique, la FAF a apporté certains amendements aux règlements qui régissent la compétition officielle. Ainsi, les clubs sont tenus d’engager pas plus de deux entraineurs par saison. Le club le plus titré du pays n’a pas attendu longtemps pour changer la barre technique avec le départ de Karouf. Avec cette nouvelle donne, la JSK a déjà consommé un entraineur et se retrouve à la recherche d’un successeur et, selon des indiscrétions, le président Hannachi qui s’est déplacé en France serait en contacts avancés avec un nouvel entraineur avec qui il aurait tout conclu pour succéder à Karouf dès le prochain match qui verra la JSK effectuer un déplacement à Bejaia pour affronter le MOB dans un derby qui se jouera à huis clos.

Le successeur de Karouf terminera la saison, bon gré mal gré…
Karouf est parti, la JSK est à la recherche d’un nouvel entraineur. Selon des informations recueillies auprès d’un dirigeant influent, le nouvel entraineur sera connu avant samedi prochain, c'est-à-dire à l’occasion de la deuxième journée du championnat MOB-JSK, et d’ici là, c’est Lamine Kabir et le préparateur physique Ikiouane qui dirigeront la séance de reprise (hier après-midi) et qui vont assurément diriger même le derby, le temps d’installer le nouvel entraineur. Le successeur de Mourad Karouf qui sera probablement un entraineur étranger aura comme mission de finir la saison compte tenu des nouvelles dispositions prises par la FAF. Cependant, il faut tenir compte des dossiers administratifs des membres du staff technique déposés auprès de la LFP avant le début de saison, car une source digne de foi nous a confié qu’administrativement c’est Kabir qui est l’entraineur en chef étant titulaire d’un diplôme CAF-A et cela suppose donc que le départ de Karouf est un non-événement pour la ligue. Reste maintenant à connaitre l’avenir de Kabir après la nomination d’un nouvel entraineur.

La crise s’accentue et l’inquiétude s’amplifie au sein des supporters
Les supporters sont sérieusement inquiets concernant l’avenir de leur club. Déjà, la situation du club est depuis plusieurs mois critique avec la montée au créneau des anciens joueurs et ex-dirigeants qui réclament le départ du président Hannachi, et celui de Karouf de la barre technique ne fera que compliquer la situation à quelques jours seulement du derby de la Kabylie. Les supporters ont tout laissé de côté le jour du match face au CSC et se sont vraiment acquittés de leur principale mission qui est de prêter main-forte aux joueurs. Malheureusement, ils ont quitté le stade avec une grosse déception, une défaite qu’ils ont du mal à digérer.

Le Buteur (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 14:20

JSK: Hannachi négociera avec Jean-Luc Vasseur et Rafaël Hamidi

Selon une source proche de la direction, le président Hannachi rencontrera aujourd’hui à Paris Jean-Luc Vasseur et Rafael Hamidi afin de négocier avec eux en vue d’engager l’un d’eux. Il devait rentrer hier au pays, mais il a été obligé de reporter son retour jusqu’à ce qu’il trouve un successeur à Mourad Karouf.

Plusieurs entraîneurs lui ont été proposés ces derniers jours, mais d’après un haut responsable kabyle, c’est Jean-Luc Vasseur et Rafael Hamidi proposés par le manager Nordine Kebir qui ont retenu l’intention du président Hannachi. D’ailleurs, notre interlocuteur affirme que le président de la JSK a fixé rendez-vous pour les deux entraîneurs pour aujourd’hui à Paris. Il n’est pas évident que l’un d’eux sera le successeur de Mourad Karouf, mais il y a de fortes chances qu’il opte pour l’un d’eux. Le fait que le président Hannachi ait ajourné son retour au pays pour négocier avec ces deux entraîneurs prouve que leur CV l’intéresse au plus haut point. S’il n’avait pas l’intention de concrétiser avec l’un d’eux, il ne leur aurait pas donné pas rendez-vous pour aujourd’hui. En décidant de les rencontrer, il veut les écouter pour voir si l’un d’eux répond au profil qu’il recherche.

Atouts
Ne voulant pas se tromper dans son choix, le président Hannachi tient à négocier avec plusieurs entraîneurs avant de décider. Il a déjà rencontré la semaine dernière Dominique Bijotat avant de donner rendez-vous à Jean-Luc Vasseur et Rafael Hamidi. Chacun de ces deux entraîneurs a des atouts à faire valoir. Le premier a déjà travaillé en Ligue 1 française et le second a travaillé pendant de longues années avec le Wydad de Casablanca en tant que directeur technique. Il est très rare que nos clubs fassent appel à des entraîneurs qui ont travaillé en Ligue 1 française. Jean-Luc Vasseur a entraîné Reims la saison dernière, ce qui pourrait faire pencher la balance en sa faveur.  Il n’a que 46 ans, mais il possède déjà une longue expérience. Après avoir entraîné les jeunes de Paris Saint-Germain, il a pris les rênes de Créteil avant d’atterrir la saison dernière à Reims. Son profil répond à celui que recherche le président Hannachi qui veut engager un entraîneur qui a déjà travaillé en Ligue 1 en France. Même le profil de Rafael Hamidi est intéressant surtout qu’il a déjà travaillé avec le Wydad de Casablanca. C’est à l’issue de son entrevue avec les deux entraîneurs que le président Hannachi tranchera sur le successeur de Karouf. Il a demandé à ses proches collaborateurs de ne rien divulguer sur les entraîneurs avec lesquels il est en contact pour éviter que des personnes malintentionnées ne prennent attache avec eux pour les dissuader à venir.

Il a négocié jeudi dernier avec Dominique Bijotat
Le président Hannachi n’a pas attendu l’issue de la première journée du championnat pour préparer l’après-Karouf. En effet, d’après une source proche de la direction, il a négocié avec l’entraîneur Dominique Bijotat jeudi dernier, c’est-à-dire le jour même où il est parti en France. Ne voulant plus de  Karouf à la tête de la barre technique, le président Hannachi a commencé à chercher un entraîneur capable de mener l’équipe à bon port, la semaine dernière. Le premier entraîneur qui lui a été proposé est Dominique Bijotat qu’il a rencontré jeudi dernier à Paris. Celui-ci serait très emballé à l’idée de prendre les rênes de l’équipe kabyle, mais le président Hannachi veut temporiser encore pour négocier avec d’autres entraîneurs avant de faire son choix définitif.

Inactif
Le CV de Dominque Bijotat est intéressant, le seul inconvénient est que cela fait longtemps qu’il n’a pas exercé. C’est pour cela que le président Hannachi, après avoir négocié avec lui, a décidé de rencontrer aujourd’hui Jean-Luc Vasseur et Rafael Hamidi. Il ne veut pas prendre le risque d’engager un entraîneur qui est au chômage depuis plusieurs années avant de voir d’autres pistes.

Passé
L’entraîneur Dominique Bijotat a été déjà proposé au club kabyle en 2013, mais le président Hannachi n’était pas intéressé par son profil. Il n’avait même pas pris attache avec lui à l’époque, alors que cette fois il a négocié avec lui. Celui-ci est enthousiasmé à l’idée de tenter une aventure dans le championnat algérien, mais le président Hannachi ne veut pas se précipiter dans son choix.

Compétition (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mer 19 Aoû - 17:16

JSK : Zvunka et Kamel Djabour proposés

Toujours dans la perspective d’engager un nouvel entraîneur, et en plus du technicien français Patrice Neveu avec qui l’administration de l’équipe est en contacts très avancés depuis quelques heures, nous avons appris que d’autres pistes ont été proposées à la direction kabyle. Un dirigeant nous a fait savoir que le fax du club et le compte électronique sont submergés par les candidats qui souhaitent prendre en main l’équipe kabyle. Deux techniciens ont été proposés durant les dernières heures, à savoir Victor Zvunka qui a déjà exercé dans le championnat algérien avec le CRB et l’Algérien Kamel Djebour, le coach du Stade Malien et qui a fait un court passage à la JSMB. D’ailleurs, Djabour connaît bien l’actuel manager général de la JSK, Brahim Zafour, qu’il a eu sous sa coupe et serait très intéressé par une nouvelle aventure en Kabylie si évidemment le contact avec la JSK se concrétise par la signature d’un contrat.  

Zvunka  : «Mon agent est en contact avec les Kabyles»
Dans un entretien téléphonique, le technicien français nous a confirmé que son agent est en contact avec les responsables des Canaris et qu’il est très intéressé de venir exercer à la JSK : «Tout ce que je peux vous dire, c’est que mon agent est en contact avec les dirigeants de la JSK, notamment le président du club. Pour ma part, je suis ouvert à toutes les négociations, je suis intéressé par l’idée de prendre en main les destinées techniques de la JSK, un club que je connais bien. La JSK est un grand club qui a une grande histoire, beaucoup de titres et c’est un club de challenges. Je sais que cette équipe traverse des moments difficiles et que l’objectif consiste à renouer avec les titres. Personnellement, c’est un challenge qui m’intéresse beaucoup.»

Le Buteur (19/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mer 19 Aoû - 17:18

Patrice Neveu : «Oui, j’ai été contacté, la balle est dans le camp des dirigeants de la JSK»

Au lendemain du départ de Mourad Karouf de la barre technique suite à la défaite face au CSC, la direction kabyle s’est mise à la recherche d’un nouvel entraîneur. Depuis quelques jours, plusieurs CV de techniciens arrivent au siège de la JSK par le biais des agents ou des proches de clubs. Plusieurs noms de coaches, notamment des étrangers, circulent. Mais pour l’instant, il n’y a rien d’officiel. Un membre de la direction kabyle nous a confié que certains noms publiés par la presse n’ont jamais été approchés par Hannachi. Cependant, nous avons appris d’un proche du président que l’entraîneur était en pole position de succéder à Karouf est bel et bien le Français Patrice Neveu. L’ex-sélectionneur de la Mauritanie (2012-2014) a drivé plusieurs clubs africains et du Maghreb surtout en Tunisie et au Maroc où il y a beaucoup travaillé.

Les contacts sont à un stade très avancé avec Hannachi en France
Selon notre source d’information, le président Hannachi, qui s’est déplacé en France la semaine dernière, avant le premier match de la saison, n’a pas attendu son retour au pays pour se mettre à la recherche d’un entraîneur qui dirigera l’équipe après le départ de Karouf. Hannachi, ajoute notre source, a contacté en France Patrice Neveu et lui a fait savoir que la JSK s’intéresse beaucoup à l’engager cette fois et pour un sérieux projet sportif.

Le Français confirme et attend la réponse des dirigeants
Pour sa part, l’entraîneur français nous a confirmé qu’il a effectivement été contacté par le président Hannachi ces derniers jours. Pour lui, c’est toujours une immense joie de recevoir le contact d’un grand club algérien qu’est la JSK et nous a confié qu’il a même fait sa proposition pour la JSK. Patrice Neveu attend la réponse des dirigeants kabyles.

Il ne reste que quelques détails à régler avant de rallier Tizi
A moins d’un changement de dernière minute, Patrice Neveu succédera à Karouf lors du deuxième match de la saison face au MOB. Nous avons appris d’une source crédible que le président Hannachi est en contacts très avancés avec le Français Neveu et il ne reste que quelques détails à régler pour annoncer la nouvelle. Selon notre source, les deux parties sont en train d’étudier l’aspect financier et en cas d’accord, le Français viendra très prochainement à Tizi pour entamer sa nouvelle mission en Algérie.

-------------------------------

Patrice Neveu : «Oui, j’ai été contacté, la balle est dans le camp des dirigeants de la JSK»

Nous avons appris que la direction du club vous a relancé cette saison pour venir en Kabylie entraîner la JSK, le confirmez-vous ?
Tout à fait, j’ai été contacté par les dirigeants de la JSK ces dernières heures. Je vous confirme qu’on m’a signifié que la JSK s’intéresse à mes services pour venir prendre en main les destinées techniques de ce club de la Kabylie.

Et quelle a été votre réponse ?
Ecoutez, je vous confirme que la JSK m’a contacté mais pour l’instant, je ne peux pas vous dire plus que ça. Toutefois, je peux quand même vous dire que le contact de la JSK m’a toujours intéressé, j’ai toujours voulu venir travailler en Algérie plus particulièrement à la JSK qui est très connue dans le monde du football, en Afrique plus particulièrement.

Justement, ce n’est pas la première fois que l’équipe vous contacte, n’est-ce pas ?
Oui, j’ai été souvent contacté par ce club mais à chaque fois d’autres paramètres ont fait que le contact n’a jamais été conduit au bout et ma venue ne s’est jamais concrétisée malheureusement.

Et cette fois, peut-on dire que c’est la bonne et que vous serez le nouvel entraîneur kabyle ?
Ecoutez, les dirigeants de la JSK m’ont contacté et je vous informe que je suis intéressé par l’idée de venir prendre en main la JSK. Maintenant, j’attends le retour, c'est-à-dire la réponse des dirigeants de la JSK.

Vous avez une idée sur la JSK ?
Oui, la JSK est un club très connu qui a une glorieuse histoire, le club titré en Afrique et joue souvent pour les titres. Je sais que le club a traversé des moments difficiles, j’ai eu beaucoup d’informations par le biais du jeune Mauritanien Moulay Khalil Bessam qui était sous ma coupe en sélection de la Mauritanie.

Fiche technique :
Nom : Neveu
Prénom : Patrice
Date de naissance : 29 mars 1954

Sélections et clubs entraînés
2004-2006 : Guinée
2007-2008 : Ismaïlia d’Egypte
2008-2010 : Sélection RDC
2010-2012 : Samoha Sporting Club
2012-2014 : Sélection Mauritanie

Le Buteur (19/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 20 Aoû - 15:36

Alors que Patrice Neveu est trop cher et Dominique Bijota déconseillé
La JSK toujours en quête d’un entraîneur étranger



Le club kabyle est toujours sans entraîneur, depuis près d’une semaine, alors qu’il doive faire face samedi prochain au MO Béjaïa, dans un match annoncé à huis clos. Certaines indiscrétions avancent déjà le nom du Français Patrice Neveu. Il serait probablement le successeur de Karouf qui a quitté le club au lendemain de la défaite des Canaris face au CSC.

Le président Hannachi, qui a déjà pris attache avec l’ex-sélectionneur de la Mauritanie dans un premier temps, avait partiellement abandonné cette piste pour se rabattre sur une autre, celle de l’autre technicien français Dominique Bijotat, ce dernier était sur le point de signer avant qu’on intervienne auprès du président des Canaris pour lui déconseiller cet entraîneur. C’est ce qui a poussé Hannachi à revenir une nouvelle fois sur la piste Patrice Neveu, sauf que, là encore, rien n’est officiel pour le moment. Contacté par nos soins, un membre de la direction kabyle, proche du dossier, nous a confié que “pour le moment rien n’est encore décidé, et ce ne sont pas les CV des entraîneurs qui manquent”, mais la direction des Jaune et Vert sous pression déjà avec tout ce qui ce passe autour du club ces derniers temps, souhaite avoir un entraîneur de renom pour répondre aux exigences des supporters déjà inquiets quant à l’avenir de leur équipe. 

Face au mutisme de la direction kabyle à ce sujet, on laisse croire qu’au-delà de Patrice Neveu, considéré trop coûteux financièrement et Dominique Bijotat qu’on a déconseillé puisque ne répondant pas au profil attendu de la part du club, il pourrait bien y avoir un autre technicien, dont on ignore encore le nom, pour prendre en charge la barre technique de la JSK. Ce qui est sûr, c’est que la direction de la JSK en collaboration avec le président Hannachi qui  se trouve en France, ne cesse d’enchaîner les réunions ces derniers temps pour trancher cette histoire d’entraîneur.

Pour rappel, le départ de Karouf à la tête de la barre technique de la JSK intervient après une série de départs enregistrés depuis le retour des joueurs kabyles de Tunis après un stage de quelques jours. Des départs qui ne sont pas sans conséquence sur le moral des joueurs. Après avoir perdu face au CSC (1 à 0) les joueurs kabyles sont appelés à se surpasser, samedi prochain à Béjaïa, et rattraper le coup et les points perdus à domicile.

Liberté (20/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 20 Aoû - 15:50

Denis Lavagne : «Je suis prêt à venir »

L’ancien entraîneur de l’Etoile du Sahel et de la sélection camerounaise s’est dit prêt à succéder à Mourad Karouf. Il avoue néanmoins qu’il n’a reçu aucun appel de la part des responsables de la JSK.

Est-il vrai que les dirigeants de la JSK ont pris attache avec vous dans la journée de ce mercredi (entretien réalisé dans la soirée d’hier) ?
Jusqu’au moment où je vous parle (il était 18h), je n’ai reçu aucun appel de la part des responsables de la JSK. Cela dit, il n’y a aucun contact avec ce club.

Les dirigeants de la JSK ont laissé entendre que vous êtes l’une de leurs priorités…
Moi, je suis prêt à venir. La JSK est un grand club et le président Hannachi m’a déjà contacté en 2013, mais j’étais encore sous contrat avec l’Etoile du Sahel.

Quelles seront vos conditions pour venir à la JSK ?
Je n’ai pas de conditions particulières à poser aux responsables de la JSK. Je suis ouvert à toutes les négociations, mais je tiens à préciser que je n’ai été contacté ni de près ni de loin par la direction de la JSK.

Compétition (20/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Sam 22 Aoû - 12:49

JS Kabylie : Kebir assure l’intérim à Béjaïa

 Les Canaris ont préparé leur rencontre d’aujourd’hui face au MO Béjaïa à l’extérieur avec un programme d’entraînement axé essentiellement sur l’aspect psychologique du groupe, comme l’a souligné le manager général du club, Brahim Zafour.

Il précise, en outre, que le match face au MOB revêt un cachet particulier pour l’équipe, puisqu’il s’agit d’un rendez-vous où un bon résultat permettra à la JS Kabylie de laver l’affront de la dernière défaite à domicile face au CS Constantine. Un déplacement qui s’avère capital pour les Jaune et Vert  qui devront tout mettre en œuvre pour  faire une bonne prestation.

«Les séances d’entraînement se sont déroulées dans une bonne ambiance et avec la présence de tous les joueurs. Seulement, le staff technique a réservé une bonne partie des séances à un travail beaucoup plus psychologique», a-t-il ajouté.

Effectivement, une préparation psychologique est nécessaire pour le groupe, notamment avec les événements qui ont suivi sa défaite samedi dernier au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou. Le limogeage de Mourad Karouf est aussi l’un des facteurs qui pèsent sur le moral des Canaris.

Toutefois, les responsables du club estiment que le départ de Karouf de la barre technique ne peut en aucun cas influer sur la préparation du match des Canaris face aux Crabes.

Le directeur technique et sportif (DTS) du club, Dahmane Haffaf, a affirmé que l’entraîneur adjoint, Lamine Kebir, et le préparateur physique de l’équipe, Mourad Tikaouine, qui dirigent les séances d’entraînement du groupe depuis dimanche, «sont en mesure de faire une bonne préparation du prochain match, étant donné qu’ils connaissent bien les joueurs».

Par ailleurs, le président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, est toujours en France. Il a négocié avec le coach français Dominique Bijotat, dont l’arrivée à Tizi Ouzou était annoncée pour jeudi.

Il allait même, selon des sources proches de la JSK, accompagner les Jaune et Vert à Béjaïa. Toutefois, le technicien français n’est pas encore arrivé. La direction du club aurait décidé de temporiser avant d’engager Bijotat à la barre technique. Selon nos dernières informations, Bijotat devrait arriver mardi prochain pour entamer son travail.

El Watan (22/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Dim 6 Sep - 19:33

Alors que le Comité de sauvegarde appelle à un sit-in le 10 octobre
Bijotat lance un grand chantier pour recycler la JSK



C’est pour profiter au mieux de la mini-trêve du championnat, que le nouvel entraîneur de la JS Kabylie, Bijotat, a lancé un véritable chantier, afin de combler au plus vite de nombreuses lacunes constatées tant en attaque qu’en défense, où les deux compartiments accusent, quelque peu, le coup depuis le début de la compétition.

Après l’amère défaite concédée “at home” face à l’USM Alger, les camarades d’Ali Rial ont eu droit à trois jours de congé et n’ont repris le chemin de l’entraînement que mercredi passé sous la houlette de l’entraîneur adjoint, Lamine Kebir, du fait que Bijotat avait rejoint sa famille pour quelques jours en France et n’a rejoint le groupe au stade du 1er-Novembre que jeudi matin. Quoique handicapés par de nombreuses absences, telles que le gardien de but, Doukha, parti au Lesotho avec les Fennecs, Gagaa et Rahal, respectivement retenus par l’EN Olympique et l’EN militaire, alors que le défenseur international burkinabé, Malo, était en déplacement au Botswana avec l’équipe du Burkina Faso.

Il reste que même l’autre Burkinabé, Diawara, a été autorisé à rentrer à Ouagadougou pour régler sa situation administrative et rentrer initialement jeudi, mais voilà qu’il a prolongé son séjour, ce qui, apparemment, aurait irrité son entraîneur, Dominique Bijotat. Il est vrai que ce dernier semble décidé à retrousser les manches pour insuffler du sang neuf à sa nouvelle équipe et tenter ainsi de redresser une situation de plus en plus préoccupante. “Le gros problème de la JSK est qu’il n’y a pas un véritable meneur de jeu et surtout qu’il n’y pas beaucoup d’attaquants de valeur pour instaurer un climat de concurrence et d’émulation”, dira Bijotat qui estime, toutefois, que          “l’équipe est actuellement en proie à une période de doute, mais il faut savoir qu’en football, on peut redresser ce genre de situation en l’espace d’une semaine pour peu que tout le monde s’y mette”. Même s’il ne l’avoue pas ouvertement, l’autre préoccupation majeure du coach kabyle réside dans la composante de la charnière centrale qui bat quelque peu de l’aile en ce début de saison peu convaincant car, selon de nombreux observateurs, Bijotat sera amené à mettre de l’ordre dans son axe central, et devrait sacrifier, par la force des choses, soit Berchiche soit Rial pour intégrer au cœur de la défense le Burkinabé, Malo, qui n’est certainement pas un défenseur de couloir, et gagnerait à être plus rentable et plus efficace dans l’axe. Toujours est-il que Bijotat et son staff comptent  profiter du match amical que devait disputer hier soir, au stade du 1er-Novembre, la JSK face à l’OMR pour procéder progressivement aux réglages nécessaires. 

Enfin, de son côté, le comité de sauvegarde de la JSK ne veut pas baisser les bras pour exiger un changement radical au sein de l’équipe dirigeante du club kabyle. Dans un nouveau communiqué rendu public hier après-midi, ce même comité a confirmé l’installation de treize comités locaux siégeant au niveau des wilayas de Tizi Ouzou, de Boumerdès, de Bouira et de Béjaïa, pour sensibiliser les supporters kabyles quant à la nécessité d’un renouveau urgent dans la gestion du club kabyle, et un appel a été lancé “pour un nouveau sit-in prévu ce jeudi 10 septembre, à 10h, devant la porte A du stade du 1er-Novembre pour exiger le départ du président Hannachi et de toute son équipe dirigeante”.

Liberté (06/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Dim 6 Sep - 19:42

JSK 0-0 OMR 1 : Incapable même de battre une équipe d’Inter-régions !

Stade : 1er-Novembre (Tizi-Ouzou)
Arbitres : Sider, Boudjemaâ, Ait Tahar
But : Abdi (79’) (OMR)
------------------------------
JSK : Mazari (Messaoudi 46’), Ziti, Medjkane, Rial, Ferrahi (Dourari 73’), Seddiki (Guemroud 66’), Yesli, Raiah, Boumechra (Hantat 46’), Ferguène (Aiboud 46), Boulaouidat (Ihadjadene 59)
Entraîneur : Bijotat
-----------------------------
OMR : Bekkouchi, Benamrane, Aifaoui, Mouad, Ghouar, Medjkane, Zinou, Djehiri, Meridji, Fergani, Imad
Entraîneur : Hamissi

Ce match amical était censé donner un peu plus de confiance, mais c’est l’inverse qui s’est produit. Battus encore une fois à domicile, les Canaris, méconnaissables sur le terrain, ont laissé filer l’occasion de reprendre confiance en eux.

Rial et Yesli très actifs
Le début de match est plutôt timide de la part des équipes qui ne se montrent pas très entreprenantes. Les premières actions de la rencontre sont à mettre au profit des locaux par l’intermédiaire de Yesli et de Rial, les deux éléments les plus remuants côté kabyle en cette première période, qui ont tenté de tromper la vigilance du gardien adverse sur deux tirs lointains. Au fil des minutes, les visiteurs ont pris confiance et cela s’est fait remarquer dans leur jeu. A la 17’, suite à une très mauvaise sortie de Mazari, l’attaquant adverse tente un joli lobe qui a été repoussé sur la ligne par Rial. Une action qui a réveillé les Canaris qui ont répliqué toujours par l’intermédiaire de Yesli et Rial. Le premier sur coup franc à la 25’ tandis que le deuxième sur une tête qui est passée à quelques centimètres des buts. La première mi-temps s’achève sur un score vierge. Le technicien français de la JSK, visiblement pas très satisfait de la production de ses joueurs, a réuni ces derniers pour leur donner quelques consignes.

Les visiteurs plus lucides
Le onze de la JSK a connu quelques changements en ce début de seconde période. Et c’est justement un nouveau rentrant, Aiboud, qui a failli ouvrir la marque suite à une jolie incursion dans la défense adverse. Le gardien de l’OMR sort et dégage le cuir en corner. Rial tente une nouvelle fois de tromper la vigilance du gardien en reprenant un centre Hantat de la tête mais la balle ne trouve toujours pas le cadre. Alors qu’on se dirigeait tranquillement vers la fin de la partie, les visiteurs, par l’intermédiaire d’Abdi, parviennent à trouver la faille (79’). En effet, suite à un centre de Zinou, le nouvel entrant, Abdi Bouteraâ, reprend le ballon de la tête et l’envoie au fond des filets (0-1). La JSK avait l’occasion de revenir au score si le jeune Gourari avait su profiter du mauvais dégagement du gardien de l’OMR (56’). Le match se termine sur une énième défaite des Canaris qui laisse toujours planer le doute sur la maison kabyle.
--------

Zafour affecté par le comportement des supporters
L’ancien capitaine de la JSK qui est lui-même intervenu auprès des services de l’ordre pour laisser les supporters kabyles assister au match était très déçu du comportement de ces derniers qui n’ont pas arrêté d’insulter les joueurs, ce qui a engendré la sortie précipitée du capitaine Rial. Selon Ibrahim Zafour, ce comportement ne reflète aucunement les véritables supporters du club qui sont censés apporter leur soutien à l’équipe surtout dans cette période critique.

Le Buteur (06/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Dim 6 Sep - 19:52

JSK 0 - OMR 1 : C’est inquiétant

La défaite concédée hier devant l’OMR confirme encore une fois que la JSK est un géant aux pieds d’argile.

Ce n’est pas un match référence, mais cet énième échec doit alerter les dirigeants sur le danger qui guète l’équipe. Non seulement l’attaque ne marque toujours pas, mais ce qui est inquiétant c’est la valeur de l’effectif actuel. Hormis quelques joueurs qui ont des qualités, les autres n’ont pas le niveau pour porter le maillot du club le plus titré d’Algérie. Rien n’explique cette inefficacité des attaquants qui perdure depuis les matches de préparation. Ils n’ont marqué ni dans les rencontres amicales ni dans les matches officiels. La seule explication plausible est qu’ils sont limités et qu’il est temps qu’ils se remettent en cause. Le staff technique a programmé plusieurs exercices devant les buts, mais les Boulaouidate et les autres continuent à faire preuve de maladresses. L’équipe n’a glané qu’un seul point en 3 rencontres et les dirigeants doivent d’ores et déjà tirer la sonnette d’alarme, sinon la JSK risque de se retrouver en Ligue 2 Mobilis la saison prochaine. Ils doivent mobiliser les joueurs, car au vu des prestations de l’équipe jusqu’à maintenant, rien n’augure de bon. Si la JSK ne gagne même pas à domicile face à des adversaires comme l’OMR, il ne faudra pas s’attendre à ce qu’elle rivalise avec les ténors du championnat. La preuve, elle a perdu face au CSC et l’USMA, deux prétendants au titre.

Boulaouidate, Medjkane et les jeunes déçoivent
En programmant une rencontre amicale face à l’OMR, l’entraîneur Dominique Bijotat a fait tourner son effectif afin de jauger les capacités de chacun de ses joueurs. Il a aligné Medjkane au poste d’arrière gauche pour voir s’il pourra compter sur lui face au CRB, mais le rendement de celui-ci n’a pas été à la hauteur. S’il avait tiré son épingle du jeu, il serait certain de jouer d’entrée lors de la prochaine journée face au Chabab. Mais au vu de sa prestation, il est clair qu’il continuera à chauffer le banc lors des prochains matches. Boulaouidate aussi a été décevant. L’entraîneur Bijotat l’a déjà vu à l’œuvre face à l’USMA, mais il l’a aligné hier face à l’OMR pour se faire une idée sur la valeur de ce joueur ramené de l’O Médéa. Mais il s’est montré encore une fois maladroit devant les buts. Pour ce qui est des jeunes du cru que les dirigeants n’ont pas cessé de vanter les mérites. Excepté Hantat, les autres n’ont rien montré sur le terrain. Le comble est que les dirigeants crient sur tous les toits que la relève est assurée, alors que certains d’entre eux ne méritent même pas d’être promus en équipe senior. C’est grâce aux interventions des uns et des autres que quelques-uns d’entre eux jouent actuellement à la JSK.

Berchiche non concerné par le match
Le défenseur Berchiche était un des grands absents lors du match amical d’hier soir contre l’OMR. Le joueur souffre d’une blessure au niveau de la cuisse qu’il a contractée lors de la séance d’entraînement de vendredi.

Match retardé d’une demi-heure
Alors que le coup d’envoi du match amical d’hier devait être donné à 18h, on a fini par le retarder d’une demi-heure. La raison n’est autre que l’arrivée en retard de l’équipe de l’OMR coincée dans un embouteillage au niveau de l’autoroute Alger-Tizi Ouzou au niveau de Corso.

Compétition (06/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 10 Sep - 18:45

Les joueurs s’inquiètent pour leur argent

A quelques jours seulement du match du CRB, certains joueurs de la JSK ne se concentrent pas vraiment sur cet important rendez-vous de championnat. Et pour cause, ils n’ont toujours pas touché leur argent. Selon nos informations, il s’agit de deux mois de salaire que la direction du club leur a promis de régler depuis plusieurs jours maintenant. Les responsables n’ont commencé à les régulariser que récemment, mais graduellement, ce qui ne plaît pas à certains éléments qui s’impatientent de percevoir leur argent, nous a affirmé une source autorisée avant-hier soir. Celle-ci ajoute que Hannachi et son équipe se sont engagés dans une course contre la montre pour sortir la JSK de la crise actuelle, principalement causée par un manque flagrant de ressources financières. Ils tentent tant bien que mal de trouver de nouveaux sponsors afin que la situation s’améliore au plus vite. On a annoncé récemment l’arrivée de nouveaux bailleurs de fonds au club, à l’instar de l’équipementier Luanvi et prochainement de l’entreprise algérienne Condor.

Kabir n’a pas encore pris son argent
L’entraîneur adjoint Lamine Kabir est également parmi les quelques joueurs et employés du club qui n’ont toujours pas touché leur salaire. Selon nos informations, cela déplaît à Kabir qui ne cesse de réclamer son dû depuis le match de la seconde journée de championnat joué à l’extérieur contre le MOB où il a bien les rênes de la JSK en tant qu’entraîneur par intérim.

Compétition (10/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 11 Sep - 16:49

JSK : Hannachi entame le mercato hivernal

Depuis plusieurs jours, le président Hannachi a affiché ses intentions de renforcer l’équipe lors du mercato hivernal avec l’arrivée de 3 joueurs, après avoir constaté un vide dans certains compartiments. Suite à la mort d’Ebossé, la JSK a sollicité les services du meneur de jeu Hamroun, mais ce dernier n’a pas été qualifié. Beaucoup estiment que Hannachi a été induit en erreur par un proche du club qui a insisté sur le recrutement de Hamroun, sans pour autant se pencher sur la possibilité de sa qualification. Avec tous les événements qui se sont produits en début de saison, Hannachi aurait temporisé au lieu de recruter un remplaçant à Ebossé dans la précipitation. Bilan, le joueur perçoit un salaire de 125 millions/mois sans jouer la moindre minute. Bref, le président veut tout de même se rattraper en recrutant un gros calibre en décembre prochain, puisqu’il s’est mis à la recherche d’un avant-centre africain. Hannachi a déjà attaqué le mercato hivernal un mois avant l’ouverture du marché des transferts.

Ça parle d’un Ivoirien
Aux dernières nouvelles, nous avons appris que le boss a reçu 2 CV d’attaquants africains de renom. D’après la même source, il y aurait un attaquant ivoirien qui évolue dans le championnat de son pays. Et c’est par le biais d’un agent que le joueur en question a été proposé au club. Pour l’instant, Hannachi veut faire les choses dans la discrétion la plus totale. Seuls deux dirigeants connaîtraient le nom de cet attaquant, gardé au secret pour ne pas monter les enchères.

Un avant-centre et deux milieux de terrain, les priorités de la direction
Comme il l’a souvent déclaré, le président priorise un avant-centre et deux milieux de terrain, pour renforcer le compartiment offensif. Toutefois, une source digne de foi nous a fait savoir qu’il a affiché son souhait de recruter un autre milieu récupérateur, au cas où Delhoum part en hivers. Au total, le club pourrait enregistrer l’arrivée de trois éléments sans compter Hamroun.

Le Buteur (11/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum