Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Page 4 sur 22 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Lun 1 Sep - 13:43

JSK : Quel visage sans Ebossé ?

L’ambition de la JSK est de remporter le championnat, mais avec la disparition tragique d’Ebossé, il lui sera difficile d’atteindre son objectif. En plus du fait que les joueurs sont traumatisés par la mort de leur équipier, il faut reconnaître qu’Ebossé était une pièce maîtresse sur l’échiquier des Canaris.

C’est lui qui débloquait toujours la situation à chaque fois que l’équipe peinait à trouver le chemin des filets. Il était le meilleur buteur du championnat la saison dernière avec 17 buts et cette saison il était bien parti pour rééditer le même exploit, mais la bêtise humaine lui a ôté la vie à la fleur d’âge. Il avait inscrit deux buts en deux matches et avec la forme qu’il affichait, il avait fait la promesse aux supporters de marquer le maximum de buts possibles. La défense et l’attaque sont les points forts de l’équipe et avec la disparition d’Ebossé, le compartiment offensif de la JSK ne sera certainement pas percutant comme cela était le cas avec Ebossé. Ce dernier pouvait marquer là on l’attendait pas. C’était un vrai chasseur de buts, ce qui lui avait valu d’être convoité par plusieurs clubs étrangers à l’intersaison, mais le président Hannachi qui misait énormément sur lui pour gagner le championnat, avait exigé la somme de 2 millions d’euros pour le transférer.

Kerrar, avec la disparition tragique, le staff technique sera contraint de faire confiance à l’international irakien Abderrahim Kerrar. Ce dernier a fait une brève apparition lors de la rencontre face à l’USMA, mais comme il a raté le premier stage d’intersaison qui a eu lieu à Evian, il lui faudra encore du temps pour retrouver sa pleine forme. Il a d’énormes qualités et tous les espoirs reposeront désormais sur lui. Il a montré de belles choses lors des rencontres amicales disputées en Tunisie, mais il lui sera difficile de faire comme Ebossé, qui était un véritable chasseur de buts. L’entraîneur Broos que nous avons sollicité pour nous donner son avis sur le Camerounais le lendemain de la rencontre face à l’USMA avait affirmé qu’Ebossé était un grand joueur et que des attaquants comme lui sont très rares. Maintenant qu’il n’est plus de ce monde, Kerrar aura une belle opportunité devant lui pour tenter de se frayer une place de titulaire sur l’échiquier des Canaris. Malgré la présence de Youcef Khoudja qui avait fait sortir son épingle du jeu lors des matches amicaux joués à Evian, le staff technique fera confiance vraisemblablement à Kerrar avant d’essayer l’ex-pensionnaire de l’US Chaouia. Le défi des Canaris est de remporter le championnat afin d’honorer la mémoire de leur équipier Albert Ebossé qui avait comme objectif de gagner un titre avec le club kabyle.

Compétition (01/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 2 Sep - 18:59

JS Kabylie : En prévision du match face à l’USMBA
Les Canaris en stage à Alger


Les Jaune et Vert ont rallié l’hôtel Hilton à Alger, dans l’après-midi d’hier, pour préparer leur prochain match de championnat face à l’USMBA, prévu pour le 13 du mois en cours.

Après quelques jours de repos forcé, suite à la mort tragique de l’attaquant Ebossé, les poulains de Broos devaient reprendre le travail hier à Dar El Beïda. Vu la suspension du stade du 1er novembre, les kabyles recevront leurs adversaires soit au stade Benhaddad de Kouba ou à Dar El Beïda.  Le gardien Nabil Mazari estime que cette reprise sera difficile, après la disparition d’Ebossé.  « La reprise est très difficile, surtout avec les conditions dans lesquelles vit le club après le décès tragique d’Albert, qui a laissé un grand vide pour tout le monde. Toutefois, c’est la vie, avec ses bonheurs et ses malheurs aussi. On doit reprendre le travail car, malgré tout, la vie continue. Notre plus grand souhait est que la violence disparaisse définitivement de nos stades, car le football n’est qu’un spectacle avant tout. On doit tirer de leçons de ce qui est arrivé à Ebossé et éviter de voir d’autres victimes à l’avenir. On se remettra au travail pour préparer les prochains matchs qui nous attendent. On doit tout faire pour que le club réussisse une bonne saison », a déclaré le portier numéro deux des Jaune et Vert.  Les kabyles, qui restent sur une victoire à Oran face au MCO et une défaite, at-home, face à l’USMA, auront devant eux 12 jours pour préparer le prochain match face à l’USMBA, chez ce dernier. Un grand travail attend le staff technique des Canaris, notamment sur le plan psychologique, pour motiver l’équipe qui a perdu son excellent attaquant camerounais Albert Ebossé. Broos et ses collaborateurs feront tout pour que les joueurs puissent dépasser ce choc et travailler le plus normalement du monde. Les équipiers de Mekaoui devaient effectuer leur première séance d’entraînement, hier après-midi, au stade de Dar El Beïda. Ils continueront à travailler à Alger avant de rallier Sidi Bel Abbés pour y affronter l’USMBA.

Benlamri, Aïboud et Kerar absents
Coté effectif, trois joueurs ont raté la séance de reprise d’hier, et ce, pour différentes raisons. Le solide défenseur Djamel Benlamri se trouve avec la sélection militaire, le jeune attaquant Samir Aïboud est, lui, chez les olympiques, et l’attaquant Iraquien, Abderrahim Kerar, n’est pas encore rentré, se trouvant avec la sélection de son pays. Il ratera les premiers jours de préparation de son équipe.   Le coach Hugo Broos devait, quant à lui, rentrer au pays, hier, après quelques jours passés auprès de sa famille en Belgique. Traumatisé par la mort tragique de son attaquant camerounais, Broos aurait finalement décidé de continuer sa mission, après avoir été rassuré par ses dirigeants, à leur tête le président Hannachi. Ce dernier, qui devait se réunir avec ses joueurs et son staff technique au Hilton, lieu de regroupement de l’équipe, fera tout pour que son équipe revienne en force afin de jouer les premiers rôles, comme il l’avait promis au début de la saison en cours

DDK (02/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 2 Sep - 19:05

Alors que Broos est rentré hier de Bruxelles pour assurer la reprise à Dar El-Beïda
La JSK a repris les entraînements dans la douleur


Après dix jours de cauchemar et de douleur engendrés par la disparition tragique du regretté Ebossé Bodjongo, les joueurs de la JSK ont dû reprendre difficilement le chemin de l’entraînement  hier en fin de journée sur le terrain de la caserne de la Protection civile à Dar El-Beïda. Malgré toutes les spéculations lancées ici et là autour de l’avenir du coach belge Hugo Broos qu’on disait démissionnaire, ce dernier a bel et bien repris du service à la barre technique kabyle.

Comme convenu, les dirigeants de la JS Kabylie, et à leur tête le président Mohand-Chérif Hannachi, l’ont accueilli à l’aéroport Houari-Boumediene.

Prévu initialement à 16h30, le vol Bruxelles-Alger avait enregistré un retard d’une heure et Hugo Broos est finalement arrivé vers 17h30 pour saluer ses dirigeants et rejoindre directement le camp d’entraînement à la caserne toute proche de la Protection civile de Dar El-Beïda où la reprise des entraînements s’est déroulée à huis clos pour des raisons que l’on connaît. Avant de rejoindre le terrain d’entraînement, les joueurs kabyles ont été réunis et le président Hannachi ainsi que l’entraîneur belge Hugo Broos ont tenu à parler longuement aux joueurs dans un silence presque religieux.

Il est vrai que dix jours après le drame du stade du 1er-Novembre qui a emporté tragiquement le malheureux Ebossé, les Canaris n’avaient pas le cœur au football et encore moins à la reprise. Et pour cause, ils étaient à peine une douzaine de joueurs à avoir rallié en cours d’après-midi l’Hôtel Hilton des Pins maritimes où les dirigeants de la JSK ont décidé de regrouper leur équipe pour quelques jours, et ce, en attendant de remonter la pente et de retrouver progressivement le moral.

Peu avant le début de l’entraînement, un treizième joueur, le gardien titulaire Azzedine Doukha en l’occurrence, a rejoint ses coéquipiers et hormis Djamel Benlamri retenu en équipe nationale militaire et le jeune Samir Aïboud convoqué en équipe nationale “espoirs”,  presque tous les joueurs locaux devaient rejoindre l’Hôtel Hilton hier soir pour reprendre les entraînements dès cet après-midi toujours à la caserne de la Protection civile de Dar El-Beïda sous haute protection.

Il reste que les deux joueurs étrangers de la JSK ont déjà annoncé leur retour comme pour confirmer leur profond attachement au club kabyle et leur volonté farouche de surmonter cette dure épreuve. C’est ainsi que l’attaquant mauritanien Ahmed Moulay Khalil est attendu aujourd’hui à l’aéroport international Houari-Boumediene en provenance de Nouakchott alors que l’autre attaquant irakien Mohanned Kerrar est retenu avec l’équipe nationale olympique d’Irak qui doit affronter son homologue des Émirats arabes unis ce vendredi à Dubai et son retour en Algérie est normalement prévu pour samedi prochain. Pour cette journée de reprise, les journalistes n’ont pas été autorisés à assister à l’entraînement pour ne pas perturber les joueurs encore sous le choc après la disparition tragique de leur coéquipier et le coach belge Hugo Broos a refusé toute déclaration en ce moment de douleur et de consternation. “C’est très dur de retrouver ses esprits et de reprendre le chemin de l’entraînement après une telle tragédie mais que voulez-vous faire sinon que de serrer les coudes et tenter de remonter progressivement la pente”, s’est contenté de dire le président Hannachi visiblement affaibli par cette terrible épreuve que toute la Kabylie a encore de la peine à endurer.

Liberté (02/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 2 Sep - 19:10

JSK : Khalil Moulay attendu aujourd’hui à Alger

C’est une période très compliquée que traverse la JS Kabylie depuis le décès de son attaquant vedette, Albert Ebossé Bodjongo. Les joueurs, qui ne s’attendaient pas à un tel début de saison, ont été tous autorisés à rentrer chez eux jusqu’à nouvel ordre. Une fois que la dépouille mortelle du joueur a été rapatriée au Cameroun, le président Hannachi ainsi que les membres du staff technique ont pris attache avec tous les joueurs pour les inviter à reprendre le chemin de l’entraînement, à Alger. La reprise qui a eu lieu hier soir à Dar El Beida a observé l’absence de quelques joueurs, notamment ceux qui résident en France, en Mauritanie et en Irak. En effet, l’ailier, Ahmed Moulay, qui a rallié Nouakchott au lendemain du décès d’Ebossé, n’est toujours pas revenu en Algérie. Selon une source généralement bien informée, le joueur a finalement accepté de poursuivre sa mission avec le club kabyle et d’honorer son contrat jusqu’à la fin. Il est attendu aujourd’hui à l’hôtel Hilton. Après mûre réflexion, il a accepté de revenir à son club employeur et à continuer à travailler sereinement.

Mekkaoui rate la reprise pour des raisons familiales
L’autre joueur qui n’a pas repris le chemin de l’entraînement avec ses coéquipiers hier soir, n’est autre que l’arrière gauche, Zineddine Mekkaoui. Ce dernier qui a été retenu par des obligations personnelles, devrait réintégrer le groupe aujourd’hui, dans le but de préparer le prochain déplacement de son équipe à l’Ouest du pays pour affronter l’USMBA, le 13 septembre prochain.

Kerrar devrait arriver vendredi ou samedi
Moulay n’est pas le seul à avoir quitté l’Algérie. Même l’Irakien, Muhanned Kerrar, a eu peur après le décès d’Albert Ebossé. Du coup, il a décidé de rentrer chez lui et prendre quelques jours de repos avant de décider de son avenir. D’après nos informations, Kerrar aurait pris la décision d’honorer son contrat. Pour preuve, il est attendu vendredi ou samedi à Alger.

Hannachi insiste pour que tout le monde soit présent
De son côté, le premier responsable du club, Mohand Chérif Hannachi, a insisté auprès des dirigeants pour convaincre tous les joueurs de reprendre le chemin de l’entraînement et préparer la prochaine journée de championnat. Certes, le groupe est affecté suite au décès tragique d’Albert Ebossé, mais, selon lui, ils doivent tourner la page du moment que le prochain match est pour bientôt.

Le Buteur (02/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 2 Sep - 19:11

JSK : Les premières mesures tombent !

Mieux vaut tard que jamais. Le conseil interministériel tenu dimanche sous la présidence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et qui a vu la présence de nombre de représentants de son gouvernement, a vu, à la fin de la réunion, une série de mesures prises en vue mettre fin à la violence dans les stades et toutes autres infrastructures sportives et places publiques. Selon une source digne de foi, ont assisté au conseil interministériel, en plus des départements concernés par le dossier, en l’occurrence la jeunesse et les sports, les services de sécurité, le DGSN et le commandant de la gendarmerie nationale. Lors de la réunion il a été question de traiter du fléau de la violence dans les stades qui a pris malheureusement de l’ampleur. La mort tragique de l’attaquant Albert Ebossé aura, selon les observateurs, été la goûtte qui a fait déborder le vase sachant que le problème dure depuis maintenant des années sans qu’aucune mesure concrète pour combattre le fléau n’a été prise. Les premières mesures ont été donc prises lors de cette rencontre interministérielle et qui se résume comme suit :

2 ans de prison ferme et 20 millions d’amende contre les fauteurs de troubles dans les stades
Les hautes instances du pays ont décidé de frapper fort pour mettre fin à la violence dans nos stades. Tous ceux qui se rendraient coupables d’actes de violence dans les stades écoperont, conformément aux textes de loi, d’une peine de prison de deux ans ferme et une amende financière de 20 millions de centimes. Selon notre source, les responsables de clubs, les directeurs de stades, et autres organisateurs, le MJS ou les services de sécurité sont désormais habilités à déposer plainte contre les fauteurs de troubles auprès des juridictions compétentes.

Installation obligatoire de caméras de surveillance
Une autre décision prise lors de ce conseil interministériel mais qui n’est pas nouvelle dès lors qu’elle est pourtant une condition dans le cahier des charges, porte sur l’obligation d’installer des caméras de surveillance dans tous les stades. A l’exception du stade de Constantine ou de Blida les autres stades ne sont pas encore dotés de caméras alors que c’est l’une des exigences dans le cahier des charges à l’ère du professionnalisme.

L’organisation des grandes manifestations sportives (clubs et équipes nationales) attribuée au ministère des Sports
Fini l’organisation des grandes manifestations sportives nationales et internationales par les collectivités locales, notamment la wilaya. Lors du conseil interministériel tenu dimanche dernier, il a été donc décidé que c’est le ministère des Sports qui s’occupera de l’organisation des matchs internationaux tant pour les clubs que pour les différentes sélections nationales, notamment le football.

Le Buteur (02/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 2 Sep - 19:19

Ahmed Moulay attendu aujourd’hui
L’international mauritanien Ahmed Moulay est attendu aujourd’hui à Alger. Autorisé à rentrer chez lui après le décès tragique d’Ebossé, le milieu des Canaris reprendra aujourd’hui les entraînements avec ses équipiers.

Kerrar convoqué en sélection irakienne
L’international irakien Abderrahim Kerrar ne reprendra les entraînements avec l’équipe que la semaine prochaine. Et pour cause, il est convoqué en sélection irakienne. Il ne reviendra en Algérie que la semaine prochaine.

Compétition (02/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mer 3 Sep - 12:42

JSK : Broos attaque l’aspect psychologique !

Comme il fallait s’y attendre, la première séance d’entraînement des Canaris, lundi soir à Dar El Beida, a été très difficile. Un peu plus d’une semaine depuis la mort de l’attaquant camerounais Albert Ebossé, les joueurs de la JSK sont toujours affaiblis. Le président du club Mohand Cherif Hannachi et l’entraîneur Hugo Broos ont bel et bien compris que le groupe a encore besoin de temps pour récupérer sur le plan psychologique. Un gros travail sur ce plan attend les membres du staff. Le regroupement à Dar El Beida, cette semaine, fera beaucoup de bien aux joueurs qui seront appelés à préparer la reprise de la compétition prévue dans une dizaine de jours. Ce n’est pas évident pour les nombreux observateurs de retrouver très vite le moral après une telle épreuve, néanmoins, depuis son retour lundi après-midi, Broos s’est attaqué directement au volet psychologique. Ses assistants sont à ses côtés, eux aussi participent même si le sentiment de tristesse est partagé par tous. Les joueurs sont très jeunes, un spécialiste nous a confié qu’ils auront besoin d’une très bonne prise en charge afin d’espérer leur faire oublier un tant soit peu cette cauchemardesque soirée du 23 août.

Les joueurs rassemblés mardi à la fin de la séance
La première séance d’entraînement de lundi soir a été caractérisée par l’absence de plusieurs joueurs. La direction ainsi que le staff technique se sont montrés, le moins que l’on puisse dire, compréhensifs à leur égard sachant que le moral n’y est pas encore. Les dirigeants l’ont vérifié de leurs propres yeux, les joueurs n’ont trouvé aucun plaisir sur le terrain. La séance était très difficile en l’absence d’Ebossé et c’est la raison pour laquelle les responsables ont provoqué une réunion après l’entraînement pour parler aux joueurs et leur expliquer que même si la situation est délicate, certes, il n’en demeure pas moins que la JSK a besoin de la mobilisation de tout le monde pour reprendre la compétition.
 
Des entretiens individuels avec les joueurs sont au programme
En plus des rencontres avec le groupe qu’organise le staff technique depuis la reprise des entrainements lundi soir, et ce, afin de retaper quelque peu le moral des joueurs suite à la disparition tragique d’Ebossé, on a appris d’une source crédible que les dirigeants organisent aussi des entretiens individuels avec certains joueurs toujours traumatisés. Cette façon d’intervenir permettra aux joueurs de vite récupérer sur le plan mental et avoir les forces nécessaires pour retaper dans un ballon et continuer la saison, qui ne fait que commencer.

«Le meilleur hommage à rendre à Ebossé c’est de gagner un titre»
L’entraîneur belge est toujours affecté après la perte de son meilleur joueur. Le joueur sur lequel reposait l’espoir du club pour réaliser une autre grande saison en championnat et une participation à la C1. Dans son intervention devant les joueurs, lundi soir, à la reprise, Broos a essayé de trouver les mots qu’il faut pour remonter le moral des joueurs. «Je sais que c’est une période très difficile que nous traversons. Le décès de l’attaquant Ebossé nous a traumatisés. Néanmoins, je vous demande de faire preuve de courage et de volonté pour surmonter cette pénible épreuve, Ebossé avait beaucoup de projets à réaliser avec la JSK, le meilleur hommage qu’on pourra lui rendre c’est de reprendre sereinement, et gagner un titre pour sa mémoire.»

« Je compte sur votre mobilisation et votre sens de la solidarité pour traverser cette épreuve »
Sentant la difficulté d’oublier tout ce qui s’est passé la semaine dernière, le premier responsable de la barre technique a expliqué aux joueurs l’importance de rester mobilisés autour du club. La mort d’Ebossé a laissé des séquelles certes, mais il va falloir penser à sauver le club d’une situation complexe. «Nous devons tous rester solidaires, la mobilisation et la solidarité entre vous tous, joueurs, membres du staff et tout l’entourage du club, on doit tous mettre la main dans la main afin de traverser cette pénible épreuve.»

Le Buteur (03/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mer 3 Sep - 12:43

JSK : Ahmed Moulay est de retour !

Le décès d’Albert Ebossé a déstabilisé tous les membres de la JSK, notamment le président Hannachi et le premier responsable à la barre technique, Hugo Broos, lequel avait même pris la décision de résilier son contrat et de rentrer chez lui à Bruxelles. En effet, même les joueurs étrangers de la JSK à l’image de Yesli, Kerrar et Moulay ne pouvaient plus rester en Algérie. Yesli, qui était très proche d’Ebossé, vu qu’ils partageaient tout ensemble, a préféré rentrer en France et se ressourcer auprès de sa famille. C’est d’ailleurs la même chose pour Kerrar et Moulay lesquels ont rallié leur domicile après le tragique accident. L’Irakien, qui n’a toujours pas repris avec la JSK, a été convoqué en équipe nationale de son pays. De son côté, le Mauritanien, Ahmed Moulay, qui, dans un premier temps, avait pris la décision de quitter la JSK, a finalement accepté de revenir. Après avoir passé une semaine à Nouakchott, il a rallié mardi matin la capitale algérienne. Il a directement rejoint ses coéquipiers à l’hôtel Hilton.

Il s’est entraîné hier avec le groupe
La deuxième séance d’entraînement de la JSK au stade de la protection civile de Dar El Beida a été l’occasion pour le Mauritanien, Ahmed Moulay, de s’entraîner avec ses coéquipiers. Le joueur, qui commence petit à petit à retrouver le moral, s’est donné à fond pendant plus d’une heure. Le staff technique essaye à chaque séance de remobiliser les joueurs après le tragique accident survenu le 23 août dernier au stade du 1er-Novembre provoquant le décès de l’attaquant, Albert Ebossé.

Yesli attendu aujourd’hui
Après une reprise avec 12 éléments seulement, le groupe s’est pratiquement complété hier matin, avec le retour de Moulay et Mekkaoui. En effet, l’entraîneur en chef, Hugo Broos, attend le retour de ses internationaux ainsi que le Franco-algérien, Kamel Yesli, lequel est attendu aujourd’hui.

Benlameri toujours en EN militaire
De son côté, le défenseur Djamel Benlameri, lequel a été le plus affecté par le décès d’Albert Ebossé, a été convoqué en équipe nationale militaire. L’ancien joueur du NAHD reprendra les entraînements avec son équipe en fin de semaine. Il aura en effet, suffisamment de temps pour préparer le déplacement à Bel Abbès.

Aïboud reprendra dimanche
Convoqué en équipe nationale olympique, le jeune attaquant, Samir Aïboud, reprendra les entraînements avec son équipe, ce dimanche. Le premier responsable à la barre technique souhaiterait disposer de tout son groupe avant le déplacement à l’Ouest du pays pour affronter l’USMBA. Il est utile de rappeler que la rencontre aura lieu le 13 septembre.

«Je serai avec mes coéquipiers en début de semaine»
Malgré le fait qu’il soit retenu en équipe nationale, le jeune Samir Aïboud attend avec impatience le jour où il sera libéré pour rejoindre ses coéquipiers à la JSK : «J’ai raté la reprise avec mon équipe à cause de ma convocation en équipe nationale. Je serai avec mes coéquipiers ce dimanche. Tous ensemble, main dans la main pour surmonter cette peine et ouvrir une nouvelle page.»

Le Buteur (03/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 4 Sep - 10:12

En amical, JSK- RCK aujourd’hui à 17H à Dar El Beïda (à huis clos)
Un bon test pour les Canaris


Les Jaune et Vert affronteront, aujourd’hui à 17h au stade de Dar El Baida, la formation du RC Kouba, dans une joute amicale qui se jouera à huis clos. Le staff technique kabyle a programmé cette rencontre pour que ses joueurs gardent le rythme de la compétition avant de jouer le troisième match du championnat face à l’USMBA, le 13 du mois en cours.

Ce match permettra au coach Broos d’avoir une idée sur la forme de chacun de ses éléments. Dans cette optique, il fera tourner son effectif et donnera la chance à tous les joueurs. Sans nul doute, le coach kabyle essaiera de trouver la meilleure manière de faire jouer son équipe, après la disparition tragique de l’attaquant Albert Ebossé. Le défunt attaquant sera, en effet, très difficile à remplacer vu son grand apport pour l’échiquier kabyle. Il était, pour rappel, le buteur du championnat la saison écoulée, avec 17 réalisations. Cependant, le coach Broos compte tout faire pour trouver un fond de jeu basé sur le collectif. Il fera tout pour que son équipe montre un bon visage à chaque fois et enregistre les meilleurs résultats possibles. Même s’il ne s’agit que d’une joute amicale, les joueurs kabyles veulent gagner cette rencontre, ce qui sera bon pour le moral, avant de reprendre la compétition officielle. Leur objectif et d’enchaîner avec une belle série de victoires. Après ce match, les Kabyles devront disputer une ou deux autres rencontres avant d’affronter l’USMBA pour le compte de la 3ème journée du championnat. Le coach Hugo Broos et le président Hannachi ont tout fait pour encourager les joueurs.

Par ailleurs les dirigeants kabyles ont pris la ferme décision d’interdire  aux joueurs de faire des déclarations à la presse. Selon nos informations un joueur qui fera une déclaration sera sanctionné sur le plan financier. En plus de ne pas permettre aux journalistes d’assister aux entraînements on a interdit aux joueurs de parler. Les dirigeants kabyles ont pris cette décision vu que le club vit une situation difficile après la mort tragique de l’attaquant Albert Ebossé. Tous  les joueurs  se sont entrainés hier le plus normalement du monde. Il manquait à l’appel le solide défenseur Djamel Benlamri qui se trouve avec la sélection nationale militaire et le jeune Aiboud qui se trouvent avec l’équipe olympique. Aiboud rejoindra ses équipiers dimanche prochain.

DDK (04/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 4 Sep - 10:27

JSK : Les objectifs du club ne seront pas modifiés

Après avoir libéré plus de 14 joueurs, le président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi, a pris la décision de bâtir une nouvelle équipe composée de nouveaux joueurs pour pouvoir jouer les premiers rôles et redorer à la JSK son blason. Après un excellent premier match face au MCO lors duquel les Kabyles ont brillé en inscrivant deux buts, le club kabyle misait sur une seconde victoire à domicile, contre l’USMA. Malheureusement, ça ne s’est passé comme prévu. Pire, l’attaquant camerounais Albert Ebossé a été atteint, à la fin du match, par un projectile qui a provoqué son décès. Un drame qui a secoué toute l’Algérie, pas seulement la Tizi Ouzou. Après cette tragédie, plusieurs choses ont été dites et écrites, allant jusqu’à dire que la JSK sera sévèrement sanctionnée. Cependant, le président Hannachi a disculpé son équipe qui, selon lui, n’est guère responsable de la mort d’Ebossé. Régissant aux attaques virulentes dont a fait l’objet son club, le boss kabyle n’a pas manqué l’occasion de dire que la JSK ne mourra jamais et que personne ne pourra nuire à cette grande équipe. C’est dire que les objectifs fixés en début de saison ne connaîtront aucun changement.

Le championnat, la priorité des priorités 
Si le président Hannachi a cassé sa tirelire pour recruter de très bons joueurs, c’est pour jouer le titre. La JS Kabylie, qui dominait par le passé le football algérien et africain, n’a plus remporté le championnat d’Algérie depuis 2008. Après avoir décroché la deuxième place la saison écoulée, les joueurs, le staff technique ainsi que les responsables souhaitent gagner le championnat. Certes, la mission s’annonce très difficile devant des formations solides, à l’instar du MCA, de l’ESS, du CSC et de l’USMA, mais les coéquipiers de l’Irakien Karrar sont décidés à ne pas lâcher prise jusqu’à la dernière journée du championnat.

Aller le plus loin possible en Coupe d’Algérie…
Concernant la Coupe d’Algérie, il est impossible de faire de ce trophée un objectif. Les matchs sont tous difficiles et le tirage n’est pas toujours clément. Pour preuve, les Canaris ont atteint la finale la saison passée mais malheureusement, la chance a souri au MCA. C’est dire que la Coupe d’Algérie se joue sur un détail.

… en attendant le grand retour de la JSK en LDC
Après trois ans d’absence, la JSK fera son grand retour sur la scène africaine. Pour rappel, les Kabyles ont réussi à décrocher la deuxième place en championnat la saison écoulée, ce qui leur permet les Canaris de jouer la prochaine édition de la Ligue des champions d’Afrique, un objectif qui tenait à cœur le président Hannachi depuis plusieurs années. Après le décès d’Ebossé, on parlait de la disqualification du club kabyle de la LDC. Une information que le président Hannachi a rejetée en bloc lors de sa dernière intervention médiatique. La JS Kabylie jouera bel et bien la LDC à partir du mois de février prochain. Les joueurs, pour leur part, souhaiteraient aller le plus loin possible dans cette compétition et, pourquoi pas, remporter le trophée pour l’acheminer jusqu’à Douala où réside la famille d’Ebossé.

-------------------------------

Boudjenane met en place son programme
De son côté, le préparateur physique, Kamel Boudjenane essaye à chaque séance d’appliquer son programme, lui qui aura pour mission de préparer les joueurs physiquement. Ce dernier, comme ce fut le cas à chaque entraînement, soumet ses joueurs à des exercices physiques, avant que Broos ne prenne le relais pour s’occuper du volet tactique.

Le Buteur (04/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 4 Sep - 10:27

JSK : Mekkaoui, Ziti et Delhoum réintègrent le groupe

Les joueurs de la JSK, qui avaient pris la décision de rentrer chez eux, commencent à reprendre un par un le chemin de l’entraînement. Après une première séance qui a vu la présence de 12 joueurs seulement, le groupe s’est complété ou presque lors du deuxième entraînement. Excepté les internationaux et Kamel Yesli, seuls Zineddine Mekkaoui, Ziti et Delhoum manquaient à l’appel. Le premier cité, qui a été retenu par des obligations personnelles, a repris le chemin du travail. L’ancien joueur du CSC, qui a été très affecté par le décès de son coéquipier Ebossé, n’avait plus l’envie de rejouer au football. Pour preuve, il a éteint son téléphone pour s’éloigner de la pression et éviter de parler football. Aujourd’hui, Mekkaoui a compris qu’il était important pour lui de réintégrer le groupe. Certes, il est difficile de surmonter cette peine, mais la vie continue. Par ailleurs, Ziti et le milieu de terrain Delhoum ont repris l’entraînement avec l’équipe. Les supporters, pour leur part, espèrent que les joueurs s’en remettent et puissent remporter un titre qu’ils dédieront au regretté Ebossé, à la fin de la saison.

Yesli devait arriver hier
Le seul élément qui n’a toujours pas repris le chemin de l’entraînement n’est autre que le milieu de terrain Kamel Yesli. Ce dernier, qui est rentré en France, juste après le décès d’Albert Ebossé, n’a toujours pas rallié la capitale. Toujours sous le choc de la disparition de son coéquipier Ebossé, Kamel n’a apparemment toujours pas la force de reprendre. Toutefois, nous avons appris que le joueur devait arriver hier soir à Alger.

Broos veut récupérer tout le monde, avant l’USMBA
L’entraîneur en chef, Hugo Broos, n’est pas vraiment satisfait de travailler avec un groupe amoindri. En effet, le Belge souhaiterait récupérer tous ses éléments le plus tôt possible, pour pouvoir mettre en place le schéma tactique qui sera adopté lors du match de la troisième journée du championnat.

Le Buteur (04/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 4 Sep - 10:35

JSK : Les Canaris se cachent pour rebondir

La mort tragique d’Albert Ebossé a contraint les dirigeants à prendre des mesures exceptionnelles pour éviter à leurs joueurs de se retrouver sous les feux de la rampe en cette période délicate.

En plus d’avoir opté pour le huis clos, ils ont interdit à leurs joueurs de faire la moindre déclaration à la presse. En effet, depuis la reprise des entraînements qui a eu lieu lundi dernier, les équipiers de Rial s’entraînent sur le terrain de Dar El Beida loin des regards des curieux. Ni les journalistes ni les supporters ne sont autorisés à assister aux entraînements. Les dirigeants ont donné de fermes instructions aux responsables du stade afin de ne laisser personne accéder au stade ou d’approcher les joueurs. Ils ne se sont pas arrêtés là puisqu’ils ont demandé au chauffeur du bus qui transporte les joueurs de l’hôtel Hilton au stade de la Protection civile de Dar

El Beida de déposer les joueurs juste à l’entrée des vestiaires. C’est vrai que les joueurs ont besoin de sérénité en cette période délicate, mais ces mesures prises par les responsables kabyles peuvent avoir l’effet inverse. Ils auraient pu par exemple demander à leurs joueurs de ne plus s’exprimer sur le décès tragique d’Ebossé, mais de là à leur interdire toute déclaration, c’est vraiment exagéré de leur part.

Les supporters ont besoin d’avoir des nouvelles sur leur équipe, car même eux, ils sont bouleversés par la disparition d’Ebossé, leur joueur préféré depuis la saison dernière. Il est clair que l’après-Ebossé ne sera pas comme avant, car même si les dirigeants ont tenté d’apporter un peu de réconfort à leurs joueurs, rien n’indique que les joueurs se sont remis de leur choc. Honorer la mémoire d’Ebossé, bien qu’ils soient toujours affectés par la mort de l’attaquant camerounais, les Canaris ne veulent qu’une seule chose, celle d’honorer la mémoire d’Albert Ebossé qui a perdu sa vie à la fin de la rencontre face à l’USMA à cause de la bêtise humaine. Ils n’ont ni le moral ni l’envie de travailler, mais leur détermination à honorer la mémoire du Camerounais leur permettra sûrement de relever le défi. Ce ne sera pas facile car, il faut le reconnaître Ebossé était la force de frappe de la JSK et le vide qu’il a laissé sera difficile à combler.

Le groupe se complète, si lors de la première séance d’entraînement qui a eu lieu lundi dernier, on a enregistré plusieurs absents, le groupe se complète de jour en jour. En attendant Yesli qui devra rejoindre le groupe aujourd’hui et l’international irakien Abderrahim Kerrar attendu à Alger le 8 ou le 9 de ce mois, tous les autres joueurs ont repris, cela a évidemment soulagé le staff technique qui mise sur les jours à venir afin de bien préparer l’équipe pour la suite du championnat, à commencer par celui de la prochaine journée face à l’USMBA. Ce sera un véritable test pour les équipiers de Rial qui croient toujours en leurs chances pour réaliser un bon parcours.

Compétition (04/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 4 Sep - 10:36

Aujourd’hui à 17h
RCK – JSK : Un bon test pour les Kabyles


La formation phare de Kabylie disputera cet après-midi son premier match amical de la trêve.

Après avoir repris le chemin des entraînements lundi et pris leurs quartiers à l’hôtel Hilton pour leur stage bloqué pour préparer la reprise du championnat, les Canaris livreront aujourd’hui à partir de 17h leur premier match amical de la trêve qu’observe le championnat en raison des échéances internationales. L’adversaire de la JSK n’est autre que le RCK, pensionnaire de la Division nationale amateur. Une rencontre qui se veut comme un premier test pour les protégés d’Hugo Broos qui demeurent toujours frappés par la disparition tragique de leur équipier et ami Albert Ebossé décédé lors du match de championnat face à l’USMA. Même si ce ne sera pas évident pour les Kabyles, ils se doivent de tout faire pour essayer de bien négocier cette joute amicale qui leur permettra de gagner en compétitivité et retrouver un peu le moral afin d’attaquer la suite de la préparation dans de bonnes conditions. Ce sera l’occasion pour le premier responsable de la barre technique kabyle de tester ses joueurs et offrir leur chance aux jeunes pour qu’ils puissent s’exprimer et essayer de taper dans l’œil du staff technique pour la suite du parcours.

La domiciliation pose cependant problème pour les deux équipes puisque l’enceinte devant accueillir la rencontre n’a pas encore été désignée. Deux stades semblent les mieux indiqués pour accueillir cette joute amicale. Il s’agit du stade de Dar El Beïda et celui de Mohamed Benhaddad. En effet, le stade de la Protection civile est l’enceinte choisie par les dirigeants kabyles afin de s’entraîner et préparer le retour à la compétition. Quant au stade Benhaddad, il pourrait lui aussi constituer une alternative viable pour le déroulement de ladite rencontre. Pour le moment, rien n’a filtré sur le lieu exact du déroulement de la rencontre amicale entre les deux équipes mais cela devrait se jouer entre Dar El Beïda et Mohamed Benhaddad.

Une autre rencontre samedi face à l’ASAPC
Une fois la rencontre face au RCK terminée, les joueurs de la JSK auront une nouvelle rencontre amicale à disputer samedi face à l’ASAPC. Cette partie doit se dérouler à 9h30. Ce sera ainsi la deuxième rencontre amicale disputée par les poulains d’Hugo Broos. Ce sera encore une nouvelle occasion pour certains joueurs de rentrer dans les petits papiers de l’entraîneur en vue de la reprise du championnat. Ainsi donc, la préparation bat son plein du côté de la formation du Djurdjura qui se veut déterminée à reprendre la compétition dans de bonnes conditions.

Compétition (04/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 4 Sep - 10:50

JSK : Mekkaoui reprend

L’arrière gauche, Zinedine Mekkaoui, a repris les entraînements mardi après-midi. Absent lors des deux premières séances de la reprise, l’ex-pensionnaire du CSC a réintégré le groupe avant-hier.

Son retour aux entraînements a soulagé le staff technique. Son absence a suscité moult interrogations. Certains l’ont expliqué par la blessure, alors que d’autres ont laissé croire que celui-ci avait prolongé son repos pour tenter d’oublier ce qui s’est passé à la fin de la rencontre face à l’USMA. Quoi qu’il en soit, celui-ci a repris le plus normalement du monde avec ses équipiers.

------------------------------------

Benlamri a repris hier après-midi
Le défenseur Djamel Benlamri a réintégré le groupe hier après-midi. Convoqué en équipe nationale militaire, celui-ci n’a repris avec ses équipiers qu’hier. Il a pris en effet part à la séance d’hier après-midi. Il sera présent aujourd’hui au stade de Dar El Beida à l’occasion de la rencontre qui opposera son équipe au RCK. Il est fort probable que l’entraîneur Hugo Broos fasse jouer Khiat aux côtés de Rial pour voir s’il est prêt à prendre sa place sur l’échiquier des Canaris.

------------------------------------------

Yesli est rentré hier soir

Le milieu Kamel Yesli n’a pas rallié Alger en fin de matinée comme prévu. Et pour cause, il a raté son vol, ce qui a contraint la direction à lui envoyer un autre billet d’avion. Heureusement que les responsables du club ont réussi à lui trouvé une place pour un vol le soir. Rentré chez lui en France au lendemain de la disparition tragique d’Albert Ebossé, Yesli ne devra reprendre avec ses équipiers qu’après le match amical face au RCK. Il est quasi certain que l’entraîneur ne le fera pas jouer aujourd’hui face au RCK vu qu’il ne s’est pas entraîné avec l’équipe depuis la rencontre face à l’USMA. Considéré comme une pièce maîtresse sur l’échiquier des Canaris, l’ex-pensionnaire de Paris FC va certainement redoubler d’efforts afin d’être prêt pour la reprise du championnat.

------------------------------------------------

Toujours du biquotidien au menu  
Ayant constaté que certains joueurs accusent un retard sur le plan physique, l’entraîneur Hugo Broos a soumis ses joueurs au biquotidien ces deux derniers jours. Les équipiers de Rial sont restés près de 10 jours sans entraînement, ce qui a obligé l’entraîneur belge a axer son travail sur le plan physique, et ce, en plus du travail psychologique. Les joueurs sont très affectés par le décès tragique d’Albert Ebossé et même si les dirigeants ont tenté de les réconforter tout en les isolant à l’hôtel Hilton, ils ont du mal à oublier ce qui s’est passé. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si les dirigeants ont opté pour le huis clos depuis la reprise des entraînements. Mais à trop vouloir isoler leurs joueurs, les dirigeants sont en train de mettre la pression sur eux sans même se rendre compte. 

Compétition (04/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 5 Sep - 13:00

En amical, JSK 2 - RCK 1 : Bon pour le moral !


Buts : Youcef Khoudja (65’), Ferrahi (80’) (JSK), Siouane (45’) (RCK)

JSK : Dokha, Ziti, Benamara, Khiat (Mekkaoui 46’), Rial, Meguehout (Si Ammar 46’), Ferrahi, Ferguène (Ihadjadene 65’), Khoudja, Moulay, Yadroudj, Raïah (Delhoum 68’)
Entraîneur : Broos

RCK : Merbah, Benmalek, Zitouni, Madour, Ferhat, Sinigra, Sanaa, Herida, Siouane, Mamache, Beloucif
Entraîneur :  Belaradj

Deux semaines après le décès tragique de l’attaquant camerounais Albert Ebossé, la JSK a joué, hier soir, son premier match amical de cette trêve forcée face au RCK. Bien évidemment, le moral n’y était pas pour disputer un match, néanmoins, les joueurs et les membres du staff technique ont fait preuve de courage pour préparer du mieux possible la reprise de la compétition. Le début de la partie a été des plus difficiles pour les Kabyles qui ont d’ailleurs pris un but en première mi-temps par le biais de Siouane (45’). Auparavant, les Jaune et Vert ont bénéficié de quelques occasions, sans être concrétisées. Le rendement des Canaris était meilleur en seconde période. Sur un débordement de la droite, Ziti adresse un joli centre à Youcef Khodja, qui remet les pendules à l’heure (65’). Delhoum aurait pu aggraver la marque n’avait été la transversale. A dix minutes de la fin de la rencontre et suite à un travail collectif, Ferrahi marque le deuxième but et offre une victoire ô combien importante sur le plan psychologique à la JSK. Ainsi, malgré l’absence d’Ebossé, l’attaque aura tenu ses promesses et ça sera le meilleur hommage qui puisse être rendu à celui qui faisait vibrer la galerie.

Le Buteur (05/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 5 Sep - 13:04

En amical, JSK 2-1 RCK : Bon pour le moral

C’est hier que les Kabyles ont disputé leur tout premier match amical de la trêve lorsqu’ils ont donné la réplique au pensionnaire de la division nationale amateur, à savoir le RCK. Le coup d’envoi de la rencontre, prévu à 17h au départ, a été retardé puisque les Canaris sont arrivés en retard.

En effet, ils ne sont entrés à la caserne de la Protection civile qu’à 16h51. Pour revenir au déroulement de la rencontre, les Jaune et Vert se sont imposés difficilement sur le score de deux buts à un. Pourtant, ça avait mal commencé pour les poulains d’Hugo Broos qui ne sont pas bien débuté la partie et ont concédé l’ouverture du score lorsque Siouane est allé battre le portier kabyle. D’ailleurs, le RCK a terminé le premier half en tête au tableau d’affichage. Au retour des vestiaires, les Kabyles se montrent bien plus entreprenants et font le nécessaire pour revenir au score. A force de pousser, ils finiront par réussir à revenir à la marque. En effet, Youcef Khodja remet les pendules à l’heure en faveur de la JSK. La partie est relancée et la JSK finit mieux le match. En effet, le milieu de terrain Rachid Ferrahi s’offre un coup franc et met le ballon dans les filets, donnant l’avantage et ainsi la victoire à son équipe. Au final, deux buts à un pour les Kabyles. Et bien sûr, le résultat fait du bien au moral des troupes. Cependant, le plus important pour le coach au cours de cette partie était de se familiariser à nouveau avec la compétition et les matches d’autant que ce n’était pas du tout évident après le drame d’Ebossé.

Broos : «Permettre au groupe de se retremper dans l’ambiance»
Selon une source digne de foi, le coach belge de la JSK était satisfait de la victoire de son équipe. Bien que tout n’ait pas été rose, les joueurs ont eu une bonne réaction en parvenant à revenir au score avant de prendre l’avantage. D’ailleurs, le coach aurait glissé : «Je sais que ce n’était pas évident, cependant, ce match, c’était pour permettre aux joueurs de se retremper dans l’ambiance de la compétition et leur permettre de retrouver quelque peu leurs repères.»

Moulay et Hannachi pestent contre l’arbitre
L’arbitre de la rencontre a passé un après-midi difficile puisque l’attaquant mauritanien du club et le président Hannachi ne l’ont pas épargné. Selon nos sources, le président n’y serait pas allé de main morte et aurait même affirmé que les arbitres n’étaient même pas à la hauteur de l’évènement même si c’est un match amical et que les conséquences en match officiel peuvent être bien plus importantes. Décidément, le chairman de la JSK en veut toujours aux hommes en noir.

Le chef- d’œuvre de Khodja
L’attaquant kabyle venu de l’USC s’est distingué, hier, lors du match face au RCK. En effet, alors que la JSK était menée, l’ancien chaoui a eu le mérite d’égaliser pour son équipe. En effet, ce dernier a réussi un coup de ciseaux sublime qui a catapulté le cuir au fond des filets. Le joueur dont on dit beaucoup de bien, est en train de confirmer qu’il peut être une solution fiable à long terme.

Khiat est sorti blessé
Le milieu de terrain kabyle, le jeune Khiat n’a pas pu aller au terme de la rencontre car il a contracté une blessure qui l’a obligé à quitter ses coéquipiers et céder sa place. C’est Zinedine Mekkaoui qui l’a remplacé.

Compétition (05/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 5 Sep - 13:04

Les journalistes interdits de couvrir le match
Hannachi intensifie le black-out


Alors qu’on se rendait pour couvrir les faits du premier match de la JSK en cette trêve forcée, on nous a signifiés qu’on n’était pas les bienvenus.

En effet, arrivés à l’entrée de la caserne de la Protection civile pour couvrir le match amical de la JSK face au RCK, on a été surpris d’apprendre que les gens de la presse n’étaient pas les bienvenus car le président Hannachi a donné des instructions strictes pour ne pas laisser la presse sportive couvrir le match. D’ailleurs, lorsqu’on a demandé à voir un des responsables de la caserne, on nous a fait comprendre que le président kabyle s’était montré ferme et ne voulait pas entendre parler de la présence de journalistes. Lorsqu’on a insisté pour exercer notre droit d’informer les supporters kabyles de l’actualité de leur club, on nous a fait savoir qu’il fallait attendre l’arrivée de Hannachi pour espérer pénétrer dans la caserne.

Le double langage de la Protection civile
Il faut dire aussi que la réaction de la Protection civile n’a pas été à la hauteur. A notre arrivée, on nous informe que c’est Mohand Chérif Hannachi qui a interdit l’accès aux journalistes, un autre membre de la caserne, pour sauver la face, est venu nous informer que le DG de la caserne est à l’origine des ces instructions. Un double discours de la part des agents de la Protection civile qui a empêché la presse de faire son travail et suivre le déroulement du match.

Hannachi : «On a décidé de ne plus communiquer avec la presse»
On a décidé donc d’attendre l’arrivée du président kabyle pour qu’on puisse avoir des explications sur cette histoire qui n’a pas lieu d’être. Peu de temps après, le président kabyle arrive et on se dirige vers lui pour avoir des explications. Ce dernier se contente de dire : «On a décidé de ne plus communiquer avec la presse. C’est la presse qui a fait monter la tension avant le match face à l’USMA.» Une déclaration et puis s’en va pour le chairman kabyle qui est en train d’isoler son équipe du reste du monde.

Compétition (05/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 5 Sep - 13:06

Domiciliation de la JSK
Tout sera clair après le match de Bel-Abbès


Maintenant que la reprise du championnat approche à grands pas, les Kabyles se doivent de trouver une nouvelle enceinte pour les accueillir.

Depuis la fermeture du stade du 1er-Novembre pour les besoins de l’enquête, la JSK se retrouve sans domicile fixe pour la suite du parcours. En effet, le club phare de la Kabylie n’a plus d’enceinte pour accueillir ses rencontres de championnat. Plusieurs options se sont offertes aux dirigeants des Canaris, notamment le stade de Dar El-Beïda et celui de Mohamed-Benhaddad. Cependant, on apprend qu’aucune décision ne sera prise pour le moment. Les dirigeants et à leur tête le président Moh Chérif Hannachi, ont décidé de laisser le sujet pour après le match de Bel-Abbès. En effet, le président et ses collaborateurs veulent, pour le moment, laisser le groupe se concentrer uniquement sur le travail à accomplir avant de retrouver la compétition officielle dans 8 jours.

Hannachi : «Les entraînements se poursuivront à Dar El-Beïda»
Par ailleurs, les Kabyles ont exprimé leur grande satisfaction par rapport au terrain de la Protection civile qui offre toutes les commodités pour que l’équipe s’entraîne le plus normalement du monde. Dans ce sens, le président a déclaré à ses proches : «Nous allons continuer les séances d’entraînements au stade de Dar El-Beïda. Pour la question de la domiciliation, on tranchera après le match de Bel-Abbès.»

Compétition (05/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Sam 6 Sep - 13:28

Deux semaines après le drame qui a emporté le regretté Ebossé Bodjongo
La JSK tente de remonter péniblement la pente


Deux semaines après la terrible tragédie qui a emporté cruellement le regretté Ebossé Bodjongo, dont les obsèques n’auront finalement lieu que samedi prochain à Douala, la JSK tente de secouer ses haillons et de remonter douloureusement la pente. Certes, les esprits sont encore brumeux et les jambes lourdes mais les Canaris ont été contraints de mettre tant bien que mal le cœur à l’ouvrage pour reprendre le chemin de l’entraînement afin de préparer le déplacement de la reprise qui les mènera samedi prochain à Sidi Bel-Abbès.

La formation kabyle a dû fuir momentanément la ville de Tizi Ouzou pour s’exiler depuis lundi dernier à Dar El-Beïda où la direction générale de la Protection civile a mis à sa disposition son stade d’entraînement en tartan. Hormis l’attaquant irakien, Mohanned Kerrar, qui devait rentrer hier de Baghdad, tous les joueurs kabyles ont repris du service, le dernier en date étant Kamel Yesli qui est rentré de Paris jeudi passé. Toujours est-il que les Canaris se sont entraînés durant trois jours à huis clos et ont pu disputer jeudi après-midi toujours à huis clos, dans leur retraite de Dar El-Beïda, leur premier match amical de reprise contre le RC Kouba.

À l’issue de ce premier match-test, les Canaris l’ont emporté par deux buts à un grâce à deux réalisations de l’ex-Sétifien Ferrahi et de l’ex-Chaoui Youcef Khodja dont on dit qu’il peut être le remplaçant tant espéré du regretté Ebossé sur le front de l’attaque kabyle.

Aux dernières nouvelles, la JSK compte disputer ce matin à 10h à Dar El-Beïda, un second match-test contre la formation de l’AS Protection civile d’Alger et envisage même d’organiser un troisième match ce mardi afin de bien préparer son prochain match de championnat prévu ce samedi à Sidi Bel-Abbès.   “Le décès tragique d’Ebossé fut une très dure épreuve pour tout le club et la région qui ont été meurtris dans leur chair. La reprise en main de l’équipe tout comme le retour aux entraînements n’ont pas été chose facile mais que voulez-vous que l’on fasse sinon que tenter de remonter la pente”, nous a déclaré hier le président Hannachi qui semblait encore très marqué par cette tragédie. “Il faut bien admettre que c’est la famille Bodjongo et toute la grande famille de la JSK qui ont perdu là un fils adoré et qui sont donc les principales victimes de cette horrible tragédie. Et si de nombreuses voix se sont jointes à celle de la JSK pour condamner cet acte ignoble tout en manifestant leur solidarité avec notre club, la JSK, qui a payé le prix fort dans cette tragédie, je ne comprends pas toute la campagne de désinformation et la méchanceté gratuite affichées contre la JSK par certaines personnes malintentionneés, à l’image d’un certain Abdelkader Drif qui, même s’il n’a aucune responsabilité actuelle dans le monde du football, se met à exiger des sanctions contre la JSK alors que son âge et son passé sportif auraient dû lui dicter la voix de la sagesse, de la raison et de la retenue”, dira encore le président de la JSK qui, faut-il le rappeler, a été auditionné cette semaine par la commission de discipline de la LFP. “Effectivement, nous avons été entendus par les responsables de la LFP sur les évènements qui ont entraîné la mort d’Ebossé, mais nous avons tenu aussi à dénoncer les mauvais agissements de l’arbitre Mohamed Benouza qui a une grande responsabilité dans les incidents du match JSK-USMA”, enchaînera Hannachi qui a tenu enfin à démentir les rumeurs relatives à un rapport qu’aurait soi-disant adressé la JSK au chef du gouvernement, Abdelmalek Sellal, pour accabler le DJS de Tizi Ouzou dans cette affaire scabreuse. “La JSK et son président n’ont jamais adressé le moindre rapport contre le DJS de Tizi Ouzou qui, je le rappelle, est un cadre intègre et compétent qui impose le respect, lui qui a réalisé des merveilles depuis son arrivée, l’année dernière, à la tête de la DJS de Tizi Ouzou. Je ne sais pas pourquoi on veut nuire à cet homme et brouiller les excellentes relations qui ont toujours existé entre la DJS et la JSK.”

Liberté (06/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Sam 6 Sep - 13:46

JSK : C’est le black-out !

Depuis quelque temps, les journalistes qui couvrent l’actualité du club kabyle travaillent dans des conditions très difficiles. En effet, la direction du club, et depuis le décès d’Albert Ebossé, a décidé de fuir la pression et de s’entraîner à Alger, plus exactement au stade de la protection civile de Dar El Beïda. Dès la première séance, le président Hannachi a pris la décision de ne plus communiquer avec la presse sportive. D’ailleurs, même les joueurs ont été interdits d’accorder des déclarations et des interviews. Une décision qui a surpris tout le monde, du moment que les journalistes n’exercent que leur travail et ils doivent obligatoirement chercher l’info et la partager. Du coup, tout le monde se demande pourquoi une telle décision et pourquoi ce sont les journalistes qui paient les pots cassés. Interdire aux joueurs de communiquer est compréhensible du moment que les responsables veulent remobiliser le groupe. Instaurer le huis clos aux entraînements est acceptable, mais arriver au point où personne n’a le droit de couvrir un match amical est vraiment inadmissible. Les médias se sont tapé plus de deux heures à l’entrée de la caserne de la protection civile de Dar El Beïda dans l’espoir d’accéder au stade et couvrir la rencontre JSK – RCK. Malheureusement, en vain ! Le président Hannachi qui est arrivé en retard a refusé catégoriquement de s’exprimer.

Ils ne sont pas les bienvenus aux entraînements
À chaque fois que la JSK traverse des moments difficiles, ce sont les journalistes qui paient ! Depuis presque une semaine, personne n’a eu le droit d’accéder au stade pour couvrir les entraînements. Si les journalistes se lèvent tôt et prennent des risques pour faire leur travail c’est pour rapporter des informations aux supporters qui adorent cette équipe.

Les supporters en colère
Les supporters de la JSK sont très en colère depuis quelque temps. Ils n’ont désormais aucune nouvelle de leur équipe. D’ailleurs, quelques fans se sont déplacés jusqu’à notre siège pour nous demander de leur rapporter plus d’informations sur El Heddaf TV. Malheureusement, tout cela nous dépasse.

Le Buteur (06/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Sam 6 Sep - 13:53

JSK : Broos veut d’autres matchs amicaux

Le premier responsable de la barre technique kabyle, Hugo Broos, a tracé son programme de travail pour la suite du parcours.

En effet, maintenant que le calme est revenu au sein de la maison kabyle, place au travail et à la préparation. Les Canaris sont de retour sur les terrains pour entamer la préparation afin de reprendre la compétition officielle le 13 septembre prochain et le match face à Bel-Abbès. Dans sa vision des choses, le staff technique a déjà défini le chemin à suivre pour rattraper le temps perdu. En plus d’avoir augmenté la charge de travail en passant directement à deux séances d’entraînements par jour, le coach a formulé une doléance pour ses dirigeants concernant la nécessité de vite disposer du plus de matchs amicaux possibles. Une demande tout à fait logique, puisque le coach va devoir remodeler son équipe et pourrait donc adopter une nouvelle stratégie et un nouveau schéma tactique pour la reprise. D’ailleurs, en plus de la rencontre de jeudi face au RCK, ce matin, les Kabyles croiseront le fer avec  l’ASAPC à partir de 9h30. Les dirigeants vont donc devoir se démener pour trouver les sparring-partners afin de satisfaire les demandes du coach. En ce temps de trêve, les responsables kabyles ne devraient pas trouver beaucoup de difficultés pour dénicher des adversaires pour affronter les Canaris, puisque toutes les équipes de la Ligue1 sont en cours de préparation et cherchent à jouer des matchs amicaux.

Parfaire la cohésion, une priorité

Par ailleurs, la doléance du coach est motivée par son besoin à travailler la cohésion de son équipe. Avec le grand remaniement qu’a connu l’effectif de la JSK, c’est tout à fait normal qu’il reste encore plein de réglages à faire notamment en milieu de terrain, puisque les Yesli, Ferrahi et Delhoum doivent encore travailler leurs automatismes. Un joueur comme Yesli a été replacé sur le terrain comme ce fut le cas lors du match face au MCO pour un rendement beaucoup plus défensif que par rapport à la saison passée. De plus, Delhoum a été aligné en poste de meneur de jeu et doit se familiariser avec son nouveau poste. Tous ces points doivent être réglés au plus vite par les membres du staff technique et auront une partie importante au cours du stage bloqué qui se déroule en ce moment à Alger. Il reste encore un peu plus d’une semaine pour les Kabyles afin de travailler tous les aspects qui ont besoin d’être corrigés et surtout doivent se rassurer pour reprendre la compétition dans les meilleures conditions possibles.

Compétition (06/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Dim 7 Sep - 19:17

JSK: La Kabylie réclame Menad !

A la JSK, on n’oubliera pas de sitôt le début de saison 2014/2015. A peine la deuxième journée, tout a basculé. Un jet de projectile a tout changé ! Tout a commencé par le décès de l’attaquant Albert Ebossé lequel a été atteint par un projectile lors de la deuxième journée contre l’USMA. Devant cet acte de violence, la Fédération algérienne de football a promis de sévir et donner une leçon à toutes les équipes. La première décision qui a été prise, c’est de renvoyer la JSK du stade du 1er-Novembre et priver le club de ses supporters lesquels n’auront plus le droit d’assister aux matchs de leur équipe jusqu’à nouvel ordre. Quelques jours plus tard, c’est l’entraîneur en chef, Hugo Broos, qui met fin à ses fonctions et rentre chez lui en Belgique. Une décision plutôt envisageable du fait que le Belge avait déclaré que les conditions de travail en Algérie sont extrêmement difficiles. Pour preuve, nous avons rapporté dans notre précédente édition que Broos avait décidé de quitter la JSK. Le président Hannachi, qui a accepté de résilier le contrat de l’entraîneur, est désormais en train d’étudier tous les CV reçus lors des dernières 48 heures. Au moment où l’on parle de l’ex-entraîneur de la JSS, Alain Michel, les supporters de la JSK souhaiteraient revoir l’ancien attaquant du club, Djamel Menad. Ce dernier, qui a déjà été proche de la maison kabyle, n’a jusqu’à présent pas pris les commandes techniques de l'équipe. Pour le moment, il n’y a rien d’officiel. On doit d’abord patienter car à la JSK tout change d’une minute à l’autre.

Il est toujours sous contrat avec Al Wihda
Ce qui rend la venue de Djamel Menad très difficile c’est le fait qu’il soit toujours sous contrat avec son équipe, Al Wihda Essaoudi. De ce fait, le président Hannachi ne prendra certainement pas la décision d’attendre qu’il soit libre du moment que son équipe aura besoin dans les prochains jours d’un entraîneur prêt à prendre le relais.

Le CV d’Alain Michel intéresse les Kabyles
Jusqu’à présent, les responsables kabyles sont en train d’étudier tous les CV. Le président Hannachi ne compte pas se précipiter du moment que dans le pire des cas, Zemiti pourrait assurer l’intérim pendant quelques jours, pour permettre aux responsables de dénicher un entraîneur compétent. Le moins que l’on puisse dire est que le CV d’Alain Michel est le plus intéressant. Ce dernier qui connait parfaitement le championnat et les joueurs algériens pourrait faire l’affaire. Nous y reviendrons…

Le Buteur (07/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Lun 8 Sep - 17:30

Kerbadj : «La JSK jouera à huis clos et en dehors du 1er-Novembre»

Mahfoud Kerbadj a, lors d’une conférence de presse, évoqué les différents sujets qui touchent à la balle ronde. Les journalistes attendaient la réponse du président concernant le club kabyle de la JSK. À cet effet, Mahfoud Kerbadj a dit en substance : «La JSK ne recevra plus sur le terrain du stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, jusqu’à ce que l’enquêté trouvera son issue. Les rencontres de la JSK se dérouleront sur un autre terrain, sans public.» Explications données par le premier responsable de la ligue, à la suite du meurtre d’Ebossé, l’attaquant camerounais de la JSK.

«Le CRB et les clubs qui ont joué en amical seront sanctionnés»
Au sujet des équipes qui viennent de jouer des matchs amicaux, sans avertir la Ligue Mobilis ni demander une autorisation, Kerbadj se veut sans concession : «Le CRB sera le premier club sanctionné. En jouant un match amical (contre Khemis Khechna, ndlr), ce club ne peut outrepasser la loi. Les autres clubs qui ont agi comme le CRB seront à leur tour sanctionnés.»

«Ce qu’a fait le joueur de l’Entente mérite qu’on déchire sa licence»
Kerbadj est revenu sur des faits marquants lors de ces derniers jours. Pour le premier responsable de la Ligue Mobilis : «Les faits sont graves. Un joueur de l’Entente mérite qu’on déchire sa licence. De même pour Bouchama qui s’en est pris à un joueur du NAHD. Ce genre de faits provoque la colère des supporters et c’est à partir de là qu’on assiste à des dépassements de leur part.»

«Pour l’heure, on ne peut pas déplacer les derbys à Tchaker»
Le ministre Tahmi a déclaré récemment qu’il était envisageable de faire jouer les derbys entre les clubs de la capitale sur le terrain du stade Tchaker. Mais pour Kerbadj, cette option qui reste une solution prend tout le monde de court : «On est pris de court et certains derbys vont se jouer dès la prochaine journée sur les terrains des clubs qui reçoivent. Lors de la phase retour, on ne pourra pas faire jouer ces matchs en question sur la pelouse du stade Tchaker.»

«Les clubs doivent désigner des responsables de la sécurité. On observera une minute de silence à la mémoire d’Ebossé»
Kerbadj laisse entendre que la sécurité et le combat contre la violence seront son principal cheval de bataille. «Les clubs devront désigner une personne que nous appellerons monsieur sécurité. Cette personne devra être connue par toutes les instances du football. Des clubs ont déjà pris cette initiative et ont désigné un responsable de la sécurité. Par ailleurs, la prochaine journée sera marquée par l’imposition d’une minute de silence dans tous les stades à la mémoire d’Ebossé.»

«J’étais surpris quand j’ai appris que le match de l’EN ne passait pas sur la chaîne nationale»
Les journalistes présents lors de la conférence de presse ont demandé à Kerbadj son avis, à la suite de la diffusion du match Algérie contre l’Éthiopie sur une autre chaîne. «J’étais surpris quand on m’a appris que le match de l’équipe nationale passait sur une autre chaîne. Mais comme les matchs de l’EN sont du ressort de la fédération, je m’abstiendrais de faire tout commentaire.» Concernant les difficultés rencontrées par la télévision pour retransmettre en direct les matchs du championnat, Kerbadj dira : «On a pris des initiatives et on a fait des demandes à certains clubs comme c’est le cas pour le CRB et le stade du 20-Août afin que toutes les conditions soient mises à la disposition de la télévision pour que les retransmissions soient de bonnes qualités, mais pour l’heure, on n’a pas encore trouvé une oreille attentive.»

«On aidera l’ESS pour la compétition africaine»
Kerbadj promet à l’Entente toute son aide à la suite de la qualification du club phare des Hauts-Plateaux en demi-finale de la Ligue des champions. «Nous allons conjuguer nos efforts avec ceux des dirigeants de l’ESS pour permettre au club de Sétif de mettre de son côté toutes les chances pour une qualification en finale de l’épreuve. On ajournera ses matchs de championnat.»

Le Buteur (08/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Lun 8 Sep - 17:31

Ça se complique pour Hamroun

Pisté depuis la saison dernière, le meneur de jeu Jugurtha Hamroun ne sera certainement pas Canari cette saison. Même si les dirigeants ont manifesté leur intérêt pour l’engager dès ce mois de septembre, ils devront attendre au moins jusqu’au mercato hivernal pour espérer finaliser avec lui. Sous contrat avec son club, il n’a plus son destin entre les mains. La résiliation du contrat de Harouche à 24 heures de la clôture du marché hivernal a mis les dirigeants dans une situation embarrassante. Sur recommandation de leur entraîneur, les dirigeants étaient contraints de résilier le contrat de Harouche afin de préserver la sérénité du groupe. Il était en désaccord avec son entraîneur et de peur de chauffer le banc durant toute la saison, il a demandé au président Hannachi de lui remettre sa lettre de libération. Et comme ils ne disposent pas d’un véritable meneur de jeu, les responsables kabyles veulent demander  à la Ligue de football professionnel de les autoriser à remplacer Ebossé qui a perdu la vie à la fin de la rencontre face à l’USMA, par un autre joueur. Ils ont jeté leur dévolu sur Hamroun qui est originaire de la Kabylie, mais comme il n’est pas maitre de son destin puisqu’il appartient toujours au club turc, les dirigeants kabyles doivent attendre la fin de la phase aller pour tenter de concrétiser avec lui. Hamroun est un joueur pétri de qualités, mais comme il n’a pas son destin entre les mains, les responsables de la JSK seront sans nul doute obligés d’explorer d’autres pistes afin de remplacer la licence de l’attaquant camerounais Albert Ebossé.

Compétition (08/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 9 Sep - 16:21

La JSK obtient la dérogation et Hamroun attendu dans les prochains jours

A en croire des indiscrétions, la direction de la JSK a reçu des garanties de la part des responsables de la FAF et de la LFP de bénéficier d’une dérogation de recrutement d’un nouveau joueur même après deux journées de championnat après la mort tragique de l’attaquant camerounais Albert Ebossé, le 23 août dernier. Selon nos informations, le président kabyle Mohand Cherif Hannachi aurait été même rassuré hier par le président de la FAF Mohamed Raouraoua lors de la réunion qui a regroupé ce dernier avec l’ensemble des présidents des clubs des Ligues 1 et 2 professionnelles. Comme nous l’avons annoncé dans nos précédentes éditions, le joueur qui est actuellement en contact avec le club kabyle est l'émigré, Jugurtha Hamroun. Ce jeune milieu de terrain est finalement libre de tout engagement et peut signer à la JSK dès qu’un accord sera trouvé entre lui et la direction du club. Selon une source bien informée, le président Hannachi a informé l’entraineur Broos de l’intérêt porté pour Hamroun. Le coach belge a demandé quelques renseignements sur le joueur avant de l’engager. La même source  nous a indiqué que Hamroun est attendu dans les prochains jours à Alger en compagnie de son manager, Zoubir.

Le Buteur (09/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 22 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum