[] Azzedine DOUKHA

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Dim 18 Mai - 19:30


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par Bofartato le Dim 18 Mai - 19:41

youpiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!! cheers ramenez nous hendou et on en parle plus  Laughing 
avatar
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 26
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Lun 19 Mai - 16:46

JS Kabylie : Doukha 3e recrue

Après Bessam, l’international mauritanien, et Si Ammar le Mociste, la JSK tient officiellement sa troisième recrue en la personne du gardien international de l’USMH, en l’occurrence Azzedine Doukha.

Une arrivée qui poussera certainement Asselah vers la porte de sortie tant ce dernier n’acceptera certainement pas de jouer la doublure du désormais ex-Harrachi. Par ailleurs, le défenseur axial Djamel Eddine Belamri a renouvelé hier son bail avec la JSK pour trois années avec bien évidemment une revalorisation salariale. Idem pour le défenseur latéral Zineddine Mekkaoui, qui a rempilé pour deux saisons, samedi soir, juste après la rencontre JSK-JSS.

El-Watan (19/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Lun 19 Mai - 16:54

JSK : Doukha signe pour deux saisons

Selon une source autorisée, le gardien Azzedine Doukha est officiellement à la JSK. Il a paraphé un bail de deux saisons au profit du club kabyle dans la soirée de samedi dernier.

Il est la quatrième recrue de la JS Kabylie en prévision de la saison prochaine. Après avoir finalisé avec l’international mauritanien Moulay Ahmed dit Bessam, le milieu du MOC Brahim Si Amar et le meneur de jeu du RCA Hocine Harouche, le président Hannachi a concrétisé dans la soirée de samedi dernier avec Doukha. Proposé aux responsables des Jaune et Vert après l’échec des contacts avec le gardien Jonathan Mitidja Malki, plus précisément dans la soirée de mercredi dernier, les négociations avec l’international gardien harrachi ont duré moins de 48 heures. C’est son manager qui a négocié avec les responsables kabyles avant que celui-ci ne se présente dans la soirée d’avant-hier à Dely Ibrahim pour officialiser son transfert. La venue de Doukha constitue une véritable surprise dans la mesure où les dirigeants de la JSK avaient songé à engager un concurrent pour Asselah avant de jeter leur dévolu sur le désormais ancien portier de l’USMH. Blasé par la situation qui prévaut à l’USMH, l’enfant de Chlef a décidé de changer d’air en optant pour la JSK.

Salaire alléchant
Convoité depuis la saison dernière, le gardien harrachi a été relancé ces trois derniers jours. Même si un manager lui a promis de le transférer au Portugal, mais comme il n’a rien vu venir, Doukha n’a pas hésité à donner son accord de principe au président Hannachi. Voulant finaliser avec lui le plus vite possible pour éviter la surenchère des autres clubs, les responsables kabyles l’ont invité dans la soirée d’avant-hier à Dély Brahim pour poursuivre les négociations avec lui. Ils lui ont fait une proposition très alléchante qui ne l’a pas laissé indifférent. C’est pour cela qu’il n’a pas hésité un seul instant à apposer sa signature sur le contrat qui lui a été proposé. D’après certaines indiscrétions, on parle d’un salaire de plus de 180 millions de centimes par mois. 

Ses adieux
Au lendemain de son officialisation de son transfert à la JSK, le gardien Doukha s’est présenté au stade du 1er-Novembre d’El-Harrach pour faire ses adieux à ses désormais anciens partenaires. Il leur a souhaité bonne chance, tout en leur laissant entendre qu’il ne remettra plus ses pieds à l’USMH. Le recrutement de l’enfant de Chlef sera sans nul doute favorablement accueilli par les supporters kabyles, lesquels n’ont pas cessé de réclamer la venue d’un grand gardien capable de donner de l’assurance à leurs défenseurs. Il est utile de souligner que lors de la signature du contrat de Doukha, quelques joueurs de la JSK étaient présents et ils ont même souhaité la bienvenue à la nouvelle recrue.

Compétition (19/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par Bofartato le Lun 19 Mai - 17:20

lol salaire alléchant....180million? kan je voie le MCA qui et prêt a mettre 400million juste pour ramenez belaili je me dit que nous somme loin...si un de ces club vaudrai n'importe lequel de nos joueur il aura aucun mal a le convaincre

c'est bien le challenge sportif mais je préfère largement signé pour 400million pluto que pour 180million comme j'ai dit on se contentera que de miette
si le MCA réussie sont recrutement (et je lui souhaite) faudra recruté les talent et pas les joueur connue mais moyen..
avatar
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 26
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Mar 20 Mai - 12:02

Les supporters aux anges après la signature de Doukha

A Alger comme à Tizi, les supporters des Jaune et Vert étaient aux anges hier après que l’information de la signature de Doukha à la JSK ait fait le tour du pays.  Les fans kabyles ont bien salué cette signature. «Voilà une bonne nouvelle, Doukha avec son expérience, son statut d’international et ses grandes qualités physiques, techniques et morales apportera un grand plus à l’équipe. Hannachi doit recruter des joueurs comme Doukha, c'est-à-dire de la première zone et non pas des petits joueurs», nous dira Salem H. Même sur les réseaux sociaux, les supporters kabyles et les amoureux des Canaris ont commenté cette signature. Ils n’ont pas hésité à afficher leur joie après l’officialisation de la venue de Doukha. Pour le peuple kabyle, la JSK a vraiment besoin d’un grand gardien, surtout que le club avait toujours placé ses portiers en équipe nationale par le passé, ce qui n’est plus le cas depuis 2009, c'est-à-dire depuis le départ de Chaouchi. Bref, Azzedine Doukha est à la JSK, les supporters kabyles sont très contents, ils ont salué la décision de leurs dirigeants qui ont réussi un grand coup en enrôlant Doukha.

Compétition (20/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Mar 27 Mai - 18:28

Doukha, nouvelle recrue des canaris
« J’espère rendre les supporters heureux »


La nouvelle recrue des Canaris, Azedine Doukha, s’est adressée hier aux fans kabyles à qui il promet de tout faire pour leur procurer de la joie. Il confirme ainsi sa signature à la JSK en prévision du prochain exercice. «  Azzul Fellawen thamurth negh. Inchallah, je serai un porte-bonheur pour la JSK. J’espère vous rendre heureux », a-t-il déclaré, hier, sur Dzair TV, à partir du centre de Sidi Moussa où il est en stage avec l’équipe nationale.

DDK (27/05/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Dim 1 Juin - 18:48

Les supporters soutiennent Doukha

Vendredi dernier, le premier responsable du club a jeté un pavé dans la mare à travers les ondes de la Radio nationale. Hannachi n’a pas hésité à déclarer haut et fort que le portier Doukha a été écarté de l’EN parce qu’il a signé à la JSK. Mohand- Chérif a même déclaré que Doukha n’a pas pris en considération les conseils du sélectionneur national qui lui a demandé de ne pas signer à la JSK, pour cette raison, il n’a pas été retenu parmi le groupe qui a fait jeudi dernier le voyage en Suisse et que fera dans quelques jours le voyage au Brésil. Hier, à Alger comme à Tizi Ouzou, tous les supporters des Jaune et Vert parlaient de ce sujet. «C’est grave ce qu’il a fait Vahid, peut-être qu’il n’est pas au courant que la JSK est le club le plus titré du pays avec sept coupes d’Afriques en prime», déclarait un groupe de supporters à Tizi. Sur les réseaux sociaux, les fans des Canaris n’ont pas hésité à publier plusieurs messages de soutien au gardien Doukha. «On sait bien que Doukha est un très bon gardien, d’ailleurs, on était très contents après son recrutement, c’est dommage qu’il ne soit pas parmi le groupe qui fera le voyage au Brésil, néanmoins, on est tous derrière lui.»  Ce soutien des Kabyles fera énormément plaisir au néo-gardien des Canaris, lui qui n’a pas encore digéré sa mise à l’écart de la sélection. 

Compétition (01/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par azgwagh le Lun 2 Juin - 17:53

C'est du pipo tout ca. Hannachi ur yezmirara d ibella' xenfucis Rolling Eyes 
avatar
azgwagh

Messages : 52
Date d'inscription : 02/12/2010
Age : 37
Localisation : Aït-Daoud

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Lun 9 Juin - 17:27

Doukha : «La JSK correspond parfaitement à mes ambitions»

Après avoir officialisé sa venue à la JSK, le désormais nouveau portier numéro un de l’équipe, Azzedine Doukha, a bien voulu s’exprimer pour la première fois depuis qu’il a quitté le stage de la sélection nationale, tout déçu. En rejoignant les Canaris, Dokha est convaincu qu’il a opté pour un challenge intéressant qui lui ouvrira les portes à de nouveaux horizons. Entretien.

Vous voilà officiellement à la JSK pour deux ans, quelles sont vos premières impressions ?
Honnêtement, je suis très heureux et comblé de joie d’avoir opté pour un aussi grand club qui n’est pas à présenter. Aujourd’hui, j’ai officialisé ma venue à la JSK et convaincu de mon bon choix. J’espère contribuer à la réussite du club et lui permettre de concrétiser ses projets la saison prochaine.

Vous avez été sollicité par de nombreuses formations cet été, qu’est-ce qui a motivé votre choix ?
C’est très simple, la JSK est un club dont tout joueur rêve de porter ses couleurs. Ce club offre des opportunités pour réussir. J’ai reçu des contacts de plusieurs équipes, mais j’ai pris tout le temps nécessaire pour prendre la bonne décision ; j’espère honorer également la confiance qu’ont placée en moi les responsables.

Peut-on connaître vos ambitions ?
Je suis conscient de ce qui m’attend en signant pour la JSK. Je sais que les responsables et les supporters vont attendre beaucoup de moi, la responsabilité est lourde sur mes épaules, mais croyez-moi que je tâcherai d’être à la hauteur. C’est clair, en optant pour ce club, les ambitions sont nombreuses, j’espère gagner des titres.

La direction a programmé un stage de préparation à Evian…
Comme tous les autres clubs, nous allons profiter de cette période d’intersaison pour bien nous préparer. On aura certainement besoin d’un peu de temps pour nous familiariser à notre nouvel environnement et à nous connaître mieux, entre nous les joueurs. Avant d’entamer les choses sérieuses, on doit bien réussir cette étape et aborder avec force la nouvelle saison.

Revenons à ce qui a défrayé la chronique sportive nationale ces derniers temps, votre sortie du stage de l’EN à quelques jours du déplacement au Mondial. Comment avez-vous vécu cela ?
Comme tout joueur international, j’ai vraiment tout fait pour être présent au Brésil. Je pense avoir donné le meilleur de moi-même pendant les stages de préparation, néanmoins, la décision finale revient au sélectionneur. Mon départ du stage, je vous assure que je l’ai accepté sportivement en me disant que c’est le destin.

Vous paraissez toujours sous l’effet de la déception…
J’essaie de surmonter très vite cette pénible épreuve, je tiens juste à dire que je reste toujours un supporter de la sélection nationale à qui je souhaite un bon parcours afin de faire plaisir à tout le peuple algérien. Je continuerai à travailler pour retrouver ma place en sélection, la vie ne s’arrêtera pas là, d’autres challenges intéressants nous attendent.

Votre mot de la fin…

Je souhaite bonne chance à mon ancienne équipe, l’USMH, et à ses supporters qui m’ont beaucoup encouragé. La JSK est désormais ma nouvelle équipe, je dois donner le maximum de moi-même pour réussir mon passage dans un club qui a vu défiler de grands gardiens de but, particulièrement l’ex-portier international, Lounès Gaouaoui, qui a été et qui reste toujours mon idole.

Le Buteur (09/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Lun 9 Juin - 17:31

Doukha : «Honoré d’être Canari et je supporterai l’EN au Mondial»

Tout en montrant sa grande joie de rejoindre la JSK, le portier Doukha promet que sa nouvelle équipe réalisera une grande saison.

Vous êtes officiellement Canari, qu’avez-vous à dire sur votre venue a la JSK ?
Je suis très heureux de rejoindre un grand club comme la JSK. C’est un honneur pour moi d’endosser le maillot des Jaune et  Vert. Je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi.

Vous étiez sollicité par plusieurs clubs, mais vous avez choisi la JSK ; pourquoi ce choix de la JSK ?
Beaucoup de raisons m’ont poussé à choisir la JSK malgré que plusieurs clubs m’aient voulu. La JSK a une grande histoire en plus du projet sportif du club qui m’a convaincu. Sans oublier que la JSK possède des milliers de supporters dans tout le pays. Toutes ces raisons m’on poussé à choisir la JSK. Je n’oublierai pas aussi que le président Hannachi et le président de la section football Yazid Yarichene ont trouvé les mots justes pour me convaincre à opter pour ce club. Je suis sûr que j’ai fait le bon choix en optant pour le club phare de Kabylie.

Quels sont vos objectifs avec la JSK ?
Comme je vous l’ai déjà dit, la JSK est un grand club habitué à jouer les titres. Ce sera la même chose la saison prochaine. Tout ce que je peux vous dire, c’est que mes équipiers et moi on fera tout pour réaliser une grande saison et, pourquoi pas, gagner quelque chose à la fin de la saison.

Le sélectionneur national vous a écarté de la liste des joueurs qui joueront le Mondial, qu’avez-vous à dire sur cette décision ? 
J’ai défendu mes chances à fond et maintenant s’il ne m’a pas pris, je vous dirais que c’est une question de destin avant tout. Malgré cela, je serai le premier supporter de l’équipe nationale lors du Mondial. Incha Allah notre équipe réalisera un très bon parcours.

Qu’avez-vous à dire aux supporters de la JSK qui attendent beaucoup de vous ?
Je leur demande de soutenir leur équipe, car les fans ont un grand rôle à jouer tout au long de la saison. On sait bien qu’ils attendent beaucoup de nous et je leur promets qu’on fera tout pour les satisfaire en réalisant le meilleur parcours possible.

Compétition (09/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Jeu 3 Juil - 14:25

Doukha : «La JSK est capable de remporter le doublé cette saison»

A la fin de la séance de reprise des entrainements de mardi soir, nous nous sommes entretenus avec le portier numéro 1 de la JSK, l’international Azzedine Doukha qui nous a livré ses premières impressions après avoir foulé pour la première fois la pelouse du 1er-Novembre sous ses nouvelles couleurs. Doukha avait l’air d’un gardien décontracté très à l’aise comme s’il était là depuis longtemps. Après un congé d’un mois, place au travail et à la rigueur, a confié Doukha qui est déterminé à réaliser une grande saison avec sa nouvelle équipe laquelle, selon lui, a les moyens de remporter le doublé. Entretien.

La JSK a repris les entrainements, quelles sont vos premières impressions concernant cette reprise avec votre nouvelle équipe ?
C’est dans une bonne ambiance que nous avons repris les entrainements. La majorité des joueurs étaient présents et, du coup, on a profité de cette reprise pour une prise de contact. J’estime que tout s’est bien passé pour moi, je trouve le groupe agréable, les joueurs sont jeunes et l’environnement est propice pour réaliser un bon projet avec ma nouvelle formation. Donc dans l’ensemble, l’ambiance est très bonne.

Avant de partir à Evian, vous effectuerez d’abord quelques séances d’entraînement à Tizi, une occasion pour vous de découvrir le nouvel environnement, n’est-ce pas ?
Oui exactement, avant de partir en stage à l’étranger prévu pour ce samedi Inchallah, on va effectuer des séances d’entraînement à Tizi. C’est vrai que c’est une occasion pour nous les nouvelles recrues en particulier de découvrir l’ambiance qui règne à Tizi. L’entraînement ici à Tizi nous permettra de nous familiariser un peu plus avec le stade que nous  retrouverons une semaine avant le début de la compétition officielle.

Justement, la JSK a prévu un stage de 35 jours, comment vous comptez gérer toute cette période ?
C’est vrai que pour un stage de préparation estivale, la durée est à mon avis un peu longue, mais je pense que le staff technique a son idée pour gérer toute cette période. Il va sans dire qu’il y aura des moments où l’équipe aura droit à des séances de récupération et cela est nécessaire. Néanmoins, je pense que l’heure est au travail. Après un mois de vacances nous sommes désormais appelés à travailler dur pour réussir une bonne entame de saison.

En procédant à un renforcement en matière de nouveaux joueurs, le président Hannachi a déclaré que la JSK visait le titre, pensez-vous que le club a les moyens pour concrétiser cet objectif ?
Je le pense bien. Il y a bien de la qualité chez les joueurs qui composent la nouvelle équipe de la JSK, cet été. Personnellement, je suis très satisfait du recrutement et le club a les moyens non pas de jouer un seul titre, mais le doublé. En tout cas, nous allons faire de notre mieux pour concrétiser les objectifs du club. Nous, en tant que joueurs, on n'a pas le droit de décevoir les dirigeants et les supporters qui seront nombreux à nous soutenir.

Après un brillant passage à l’USMH qui vous a ouvert la porte de la sélection nationale, vous atterrissez à la JSK, quelles sont vos ambitions ?
Tout d’abord, permettez-moi de saluer à travers vous toute la famille de l’USMH, dirigeants et supporters. J’estime avoir donné le meilleur de moi-même pour l’intérêt de cette grande formation, maintenant est venu le moment pour moi de découvrir de nouvelles sensations. J’ai opté pour la JSK pour plusieurs raisons, notamment la stabilité et les challenges qui sont motivants. Mes ambitions sont celles du club, je veux décrocher des titres.

La JSK retrouve à l’occasion de la nouvelle saison la compétition africaine, quel est l’objectif que vous comptez atteindre dans cette nouvelle aventure ?
La coupe d’Afrique est une tradition pour la JSK qui en a remporté déjà, des trophées. Oui la Ligue des champions va constituer une attraction pour toute la famille du football national et nous à la JSK on puisera dans nos forces pour honorer le maillot du club et l’emblème national. L’objectif est de réaliser un parcours honorable et aller le plus loin possible.

L’actualité de ce mois de juillet est le mondial du Brésil 2014, comment trouvez-vous le parcours de la sélection algérienne ?
C’est historique ! Ce qu’a réalisé notre sélection restera dans l’histoire de notre football et je trouve que le passage au deuxième tour est un résultat très positif.

Je tiens à présenter mes félicitations les plus chaleureuses à tout le monde en sélection, joueurs, membres du staff et dirigeants.

Le monde entier a salué la prestation des Verts, notamment face à l’Allemagne qui est le favori du tournoi, quel est le sentiment qui vous anime ?
De la fierté. Franchement, je suis fier de notre sélection qui a montré un très bon niveau dans cette compétition mondiale. Le peuple algérien doit être fier de son équipe nationale qui va capitaliser cette belle expérience du Brésil pour aller chercher d’autres performances. L’objectif est maintenant d’aller chercher le titre de champion d’Afrique et, croyez-moi, nous avons les moyens de le concrétiser.

Le Buteur (03/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Jeu 3 Juil - 14:30

JSK-Doukha : «On visera le doublé cette saison»

Le portier Azzeddine Doukha reste confiant pour que son équipe réalise une très belle saison.

Comment s’est déroulée votre première séance d’entraînement ?
Dans une bonne ambiance. L’équipe a travaillé dans de bonnes conditions et les joueurs étaient animés d’une grande volonté. On doit continuer de cette manière afin d’assurer une bonne préparation. Tous les joueurs sont des fils d’une bonne famille et je pense que cela sera très bénéfique pour le club.

Votre équipe travaillera jusqu'à vendredi avant de se rendre à Evian pour le stage, comment voyez-vous ce regroupement ?
Le stage d’Evian sera une bonne occasion pour que l’équipe travaille tous les volets. On travaillera durement pour assurer une bonne préparation et entamer le championnat en force. Incha Allah avec les sacrifices de tout le monde, la JSK aura son mot à dire. Notre objectif est de jouer le titre du championnat et de tenter d’aller très loin en coupe et en Ligue des champions africaine. Je pense qu’avec le travail, la JSK pourra gagner le doublé à la fin prochain exercice.

Ne pensez-vous pas qu’un stage de 35 jours est un peu difficile à gérer pour les joueurs ?
Certes, 35 jours c’est un peu long. Toutefois, je pense que l’équipe bénéficiera de quelques jours de repos pour oublier la routine. Nous sommes des professionnels et nous sommes prêts à faire des sacrifices. Le plus important pour nous est d’assurer une bonne préparation et d’entamer le championnat en force.

Donc, vous serez prêts à entamer le championnat à la fin de ce stage…
Je pense qu’on aura le temps suffisant  pour bien travailler. En travaillant tous les volets en plus des matches amicaux qu’on disputera, je reste confiant pour qu’on soit prêts le jour J. On fera de notre mieux pour bien entamer le championnat en enregistrant les meilleurs résultats possibles.

Vous paraissez optimiste quant à une grande saison…
La JSK est un grand club et les dirigeants ne lésinent pas sur les efforts pour mettre l’équipe dans de bonnes conditions. Je pense que l’équipe possède un bon effectif et avec le travail, on réalisera un bon parcours. Je vous dirais même qu’on veut un doublé pour satisfaire les supporters.

En parlant des fans, qu’avez-vous à leur dire ?
Les supporters de la JSK sont très connus par leur grand amour pour leur club favori. Je leur demande de soutenir leur équipe et je leur promets qu’on va tour faire pour leur procurer de la joie.

Compétition (03/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Sam 5 Juil - 11:05

Azzedine Doukha, gardien de but de la JSK
«On doit assurer une très bonne préparation»


Le nouveau portier des Canaris, Azzedine Doukha, estime que son équipe a les moyens de jouer les titres lors du prochain exercice. Il assure que la JSK possède un bon effectif qui lui permettra de réaliser ses ambitions. Il promet que lui et ses équipiers feront tout pour réussir une grande saison et offrir un titre aux supporters du club. «Nous avons repris le travail et nous devons assurer une très bonne préparation en prévision du prochain exercice. La JSK possède de très bons éléments et personnellement, je reste confiant en nos chances de gagner des titres la saison prochaine. Avec le travail, je suis persuadé que nous aurons notre mot à dire au cours du prochain exercice. Certes, le fait de passer 35 jours de stage est un peu difficile à gérer, toutefois l’équipe peut compter sur tous les joueurs sui feront des sacrifices pour le club. Inchaalah, avec les efforts de tout le monde, l’équipe jouera sur tous les fronts et notre objectif est de gagner le doublé», nous a confié Doukha, à l’issue de la séance de la reprise effectuée à Tizi-Ouzou.

DDK (05/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Jeu 10 Juil - 17:56

Doukha : « Il m’arrive de manger 40 dattes au moment d’El Adhan »

Est-ce ton premier Ramadhan en dehors de l’Algérie ?
Non, je l’ai déjà passé lorsque j’étais au Portugal. C’est donc la seconde fois que je le passe à l’étranger.

Comment le passes-tu à Evian ?
Il est vrai que je préfère le passer chez moi, mais la JSK est ma seconde famille. Je ne manque de rien. La famille algérienne qui nous prépare les repas nous a donné l’impression d’être à Tizi et non à l’étranger. On ne manque vraiment de rien.

Trouves-tu les entraînements assez durs au mois de carême ?
Je n’ai pas de problème. Je m’entraîne le plus normalement du monde. Que je sache, jamais quelqu’un n’a perdu la vie en faisant un entraînement en plein mois de Ramadhan (sourire).

 Surnom d’enfance agréable ou désagréable ?
Mon surnom est Dida. Mes partenaires en sélection, à l’image de Belkalem et Soudani me disent que je leur rappelle l’ex-gardien du Milan AC et de la Seleçao.

Tu aimes bien ce surnom ou pas ?
Je l’adore.

A quel âge as-tu jeûné pour la première fois ?
C’est lorsque j’avais 6 ans. C’était l’hiver et les journées étaient courtes. Parfois je jeûnais jusqu’à midi et, une fois, j’ai tenu toute la journée.

Y a-t-il un rituel dans ta famille pour ceux qui jeûnent pour la première fois ?
Je me souviens que la première fois que j’ai jeûné, mon défunt père m’avait acheté un équipement de gardien. Il m’a encouragé à faire carême et il savait que j’adorais le poste de gardien de but. J’aimais bien plonger dans le sable dès mon jeune âge.

Y a-t-il une anecdote que tu gardes en mémoire lorsque tu étais enfant ?
Je me souviens que j’ai bu une fois de l’eau en cachette 3 heures avant l’Iftar. Je n’ai bien évidemment rien dit à mon père. Au moment de l’Iftar, je me suis mis à table avec tout le monde sans dire un mot.

A quel âge as-tu commencé à jeûner le mois complet ?
Lorsque j’avais 12 ans, je crois.

Ton humeur change-t-elle sous l’effet du jeûne ?
Absolument pas. Je suis toujours le même. J’aime bien rigoler et être décontracté. Pas plus tard que la semaine dernière, un conducteur a essayé de me doubler à Tizi. Il était en colère. Mais dès qu’il m’a doublé, j’ai souri et il a fait de même. Je pense que si on se comportait bien, il n’y a aucune raison de perdre notre sang froid.

Ton plat préféré ?

J’adore manger des dattes avec L’ben pendant le mois de Ramadhan. D’ailleurs, la serveuse au restaurant était surprise de me voir manger tant de dattes. Ça m’arrive de manger 40 d’un coup. D’ailleurs, lorsque mes amis m’invitent chez eux, ils savent que les dattes et L’ben sont indispensables sur la table. J’aime bien aussi manger du Bourek et une bonne chorba.

Kelbelouz ou zlabia ?
Kelbelouz.

Thé ou café ?

Ni l’un ni l’autre. Je préfère les tisanes.

L’ben ou raib ?
L’ben, bien sûr.

Bagri ou gholmi ?
Bagri.

La honte de ta vie ?
J’en garde pas en mémoire.

De quoi es-tu le plus fier ?
C’est l’amour de nos proches et des parents surtout. Mon défunt père était fier de moi avant sa mort. Et aujourd’hui, ma mère s'inquiète toujours pour moi, même si je suis marié. Je pense que ça, ça n’a pas de prix.

Qui t’as fait le plus rire durant le Ramadhan ?
Je vous jure que ce qui m’a fait le plus rire en ce mois de Ramadhan c’est Benlamri et Mekkaoui qui m’ont demandé de leur faire une fetwa pour qu’ils rompent le jeûne le jour de notre venue à Evian. Ils m’ont tué de rire. Je leur ai dit que je ne suis pas un imam pour les autoriser à manger (rire).

Emission à ne pas rater ?
Jak El Marsoul qui passe sur Nessma.

La dernière fois que t’as pleuré et pourquoi ?
Ça remonte à 3 ans lorsque j’ai perdu mon père, que Dieu ait son âme.

Que fais-tu après les séances d’entraînements le soir ?
Soit je regarde des films, soit je reste auprès de ma petite famille.

Si tu devais changer trois choses chez les Algériens durant le Ramadhan ?
La première c’est d’être moins nerveux. La seconde de ne pas gaspiller leur argent. La troisième des choses est qu’ils garent leur véhicule et qu’ils aillent faire la prière de Tarawih en ce mois sacré.

Que pense-tu de ceux qui dépensent plus qu’ils ne gagnent en ce mois sacré ?
Je pense que c’est une mauvaise habitude. Le mois de Ramadhan n’est pas le mois des plats et des sucreries, mais plutôt un mois de prière. On doit en profiter pour lire le Coran et faire du bien autour de soi.

Quel conseil aimerais-tu donner aux conducteurs algériens ?
C’est de rouler moins vite. Mieux vaut arriver en retard que de ne pas arriver du tout.

Qu’est-ce qui te manque le plus en ce mois ?
La prière de tarawih dans la mosquée. Ça me manque vraiment.

Le Buteur (10/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Sam 12 Juil - 16:10

Doukha dévoile tout : «Avant ma mise à l’écart, Halilhodzic m’avait dit textuellement : ''Pourquoi t’as signé à la JSK ?''»

Il était minuit lorsque nous nous sommes présentés au chalet numéro 8A, celui où se trouvait le capitaine Ali Rial et le portier Azzedine Doukha, avec qui on avait pris rendez-vous après le f’tour. Et c’est avec gentillesse que la nouvelle recrue kabyle a accepté de répondre à nos questions. En nous retraçant toute sa carrière, Doukha s’est longuement étalé sur son expérience avec l’USMH, le club qui l’a le plus marqué. Il nous révèle en exclusivité les dessous de certains conflits avec les dirigeants auxquels il a dû faire face. Et ce n’est pas tout, puisque le portier kabyle a aussi levé le voile sur sa mise à l’écart de la sélection, la veille du départ pour le Brésil. Doukha a choisi les colonnes du Buteur pour dévoiler pour la première fois ce qui s’est réellement dit entre lui et le sélectionneur national Halilhodzic ainsi que le président de la fédération, Mohamed Raouraoua. La discussion était tellement empreinte de simplicité et de sincérité que nous n’avons pas vu passer le temps.

Dans un premier temps, parlez-nous de votre venue à la JSK et ce qui vous a le plus motivé à opter pour ce club…
Je dirais que mon histoire avec la JSK n’est pas nouvelle pour moi, car à la fin de chaque saison sportive, je rencontre les dirigeants de ce club, mais je ne concrétise pas pour une raison ou une autre. Cette fois, c’est fait. Je suis là et je suis très heureux d’appartenir à ce grand club. Quant à ce qui m’a le plus motivé pour venir, c’est le projet sportif qui m’a été proposé.

La participation de la JSK à la Ligue des champions était-elle pour quelque chose dans ce choix ?
Oui, je le pense. Jouer la Ligue des champions est l’objectif de chaque joueur ambitieux. Je ne vous cache pas que lors des négociations avec Yarichène, je n’ai pas parlé d’argent. J’avais demandé, d'abord, quelles étaient les intentions des dirigeants pour la nouvelle saison. D’ailleurs, Yarichène était surpris par ma demande, puisque les joueurs avaient tendance à débuter les négociations par l’aspect financier.

Y a-t-il des gens qui vous ont persuadé d'opter pour la JSK ?
Beaucoup de personnes l’ont fait, mais celui qui m’a le plus convaincu, c'est le portier Samir Hadjaoui. C’est un gardien talentueux que j’ai connu lorsque j’étais à Chlef. Il m’a fait savoir que la JSK est le club qui me conviendrait le mieux. Personnellement, son discours m’a beaucoup soulagé et je l'en remercie.

En entamant les entraînements avec votre nouvelle formation, sentez-vous réellement que vous avez fait le bon choix ?
Je ne vous cache pas qu’avant même de signer mon contrat, j’étais convaincu que j’avais fait le bon choix en venant ici. Chose que j’ai confirmé aujourd’hui. Nous avons un groupe magnifique composé de jeunes joueurs, et l’ambiance me plait énormément. Personnellement, je suis très satisfait.

Votre départ d’El Harrach a suscité une grande colère chez les supporters harrachis qui ont accablé la direction. Parlez-nous cette décision que vous avez prise en fin de saison ?
J’ai passé 4 saisons à El Harrach et c’est là-bas que j’ai connu mes meilleurs moments, notamment ma sélection en équipe nationale. Mais comme je l’ai toujours dit, nous n’étions pas un club professionnel au sens propre du mot. J'avais un problème avec la direction et non pas les supporters. Aujourd’hui, le public harrachi connait les raisons de mon départ, et ce n’est plus un secret pour personne.

En toute franchise, la décision de quitter El Harrach a été prise avant ou après la fin de saison ?
J’ai pris ma décision en fin de saison, car la direction s’est montrée impuissante face à mes exigences. En signant à la JSK, personne au sein de la direction n’a été surpris.

Quelle a été votre condition pour rester au club ?
Ma première condition était que l’ensemble des joueurs soient régularisés jusqu’au dernier centime. Je trouve que c’est anormal qu’un joueur ne soit pas payé durant plus de 6 mois. J’avais exigé qu’avant de parler de la nouvelle saison, tout le monde devait être régularisé. Chose qui était quasi-impossible à réaliser vu la difficulté financière dans laquelle se trouve le club.

Certains vous accusent d’être un syndicaliste. Est-ce vrai ?
Ceux qui disent cela ont oublié tout ce que Doukha a donné pour ce club. On a aussi dit la même chose concernant Younès. D’ailleurs, je trouve insensé qu’un joueur qui a réalisé une grande saison comme lui se trouve dans l’obligation de quitter le club en fin de saison. Doukha a toujours été sincère avec les dirigeants. J’ai toujours été le dernier joueur à toucher mon argent. J’avais en ma possession trois chèques d’un milliard chacun et j’ai refusé de les encaisser avant que mes partenaires soient régularisés. S'il lit mes déclarations, Laïb saura que je ne suis pas en train de mentir. J’estime que je n’ai pas quitté l’USMH pour une question de sous, car si c’était le cas, je serais parti depuis bien longtemps. On m’avait proposé nettement plus par le passé, mais je ne suis pas parti.

Seriez-vous prêt à prendre part au match USMH-JSK au stade de Lavigerie ?
Oui, j’irai jouer là-bas sans le moindre souci. Je suis un joueur professionnel et cela ne me pose aucun problème. J’ai toujours affronté mes ex-formations et cela fait partie de la carrière d’un joueur.

Parlez-nous de votre expérience au MCA et au MOB ?
Il est vrai qu’au MCA, je n’ai pas beaucoup joué, mais ce fut une grande expérience pour moi. Cette expérience m’a beaucoup forgé et m’a rendu plus fort encore. Quant au MOB, ç'a été que des années de plaisir. J’ai découvert un nouvel entourage. Cela m’aidera à m’adapter davantage à la JSK, un autre grand club de Kabylie.

Qu'en est-il de votre bref passage au Portugal ?
Je suis resté là-bas 8 mois environ. Là aussi ce fut une bonne expérience car j’ai beaucoup appris aux côtés de Victor Baia. Sauf que je ne suis pas arrivé à temps. Le mercato était quasiment clos et j’ai dû rester quelques mois sans jouer. C’est la raison pour laquelle je suis retourné en Algérie où j’ai signé à l’USMH.

En nous citant l’exemple de Victor Baia, est-il vrai que la forme d’un gardien de but est étroitement liée aux compétences et l’expérience de son entraîneur ?
Oui, je le pense. Et sur ce point, je m’estime heureux, car j’ai toujours eu d’excellents entraîneurs des gardiens, que ce soit Hamenad, Larbi, Saâdaoui ou Haniched à l’USMH. Je leur doit beaucoup surtout Haniched car c’est avec lui que j’ai connu la sélection. Aujourd’hui, je retrouve de nouveau Hamenad et je sais qu’on fera du bon travail ensemble.

Parlez-nous maintenant de votre mise à l’écart de la sélection. Comment avez-vous digéré ça ?
Ce fut très dur. Mais j’ai accepté cela. Je suis musulman et je sais que tout ce qui peut m’arriver dans la vie fait partie du Mektoub. J’ai été privé du mondial, mais j’ai signé dans un grand club qu’est la JSK. Cela m’a fait quelque peu oublier cette grande déception.

En toute franchise, est-il vrai que Halilhodzic était contre votre venue à la JSK ?
Je ne sais pas, mais par contre, il est venu me demander pour quelle raison j’avais signé dans ce club. Après m’avoir annoncé que je ne ferais pas partie de la liste des 23, il m’a dit textuellement : « Pourquoi t'as signé à la JSK ?! ». Je ne vous cache pas que sa question m’a quelque peu surpris. Par la suite, je suis rentré à Chlef et c’est là que le président Mohamed Raouraoua m’a appelé. Il m’a fait savoir qu’il était surpris par la décision de Vahid.

A votre avis, quel message Halilhodzic voulait-il vous faire passer en vous posant cette question ?
Croyez bien que je n’en ai aucune idée. J’ignore pourquoi il m’a demandé ça. A croire que les autres gardiens jouent à Manchester United ! J’estime que j’ai opté pour un grand club tel que la JSK et c’est un excellent choix pour n’importe quel joueur.

Pensez-vous que vous auriez été sélectionné si vous aviez choisi un autre club ?
Je ne vais pas aller jusqu’à dire que ma mise à l’écart est directement liée avec ma signature à la JSK. Peut-être que Halilhodzic voulait que je signe au Portugal, car j’avais reçu une offre là-bas. Je ne sais pas si Halilhodzic s’est mal exprimé, mais moi je suis convaincu que j’ai fait le bon choix.

Gardez-vous toujours l’espoir de jouer les éliminatoires de la CAN 2015 ?
Oui, je l’espère.

Un mot sur la nomination de Gourcuff à la tête de la sélection ?
Je ne vous cache pas que j’aurais souhaité le maintien de Vahid car il a fait un énorme travail depuis qu’il a pris en main la sélection. Mais je pense que si la fédération a nommé un nouveau sélectionneur, c’est qu’elle a ses raisons.

Pour terminer, dites-nous quels sont vos objectifs pour la nouvelle saison ?
Ce qui me motive le plus aujourd’hui, c’est le souhait de gagner des titres. Je suis à la JSK pour en remporter le maximum. J’espère aussi aller le plus loin possible avec la JSK en Ligue des champions. C’est une énorme responsabilité sur nos épaules, car on sait que le public kabyle est habitué à la compétition africaine. Notre défi est de le rendre heureux et de le satisfaire.

Le Buteur (12/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par nabiljsk le Mer 23 Juil - 7:27

JSK : Doukha se blesse au doigt

« Heureusement que ce n’est pas trop grave »



La JSK a entamé la dernière ligne droite de la première phase de préparation estivale en attendant la deuxième qui sera consacrée aux matchs amicaux en Tunisie. Cette semaine, il va sans dire que le staff technique va mettre les bouchées doubles pour bien finir le programme tracé avant de rentrer au pays pour les fêtes de l’Aïd. L’une des satisfactions de ce stage à Evian est le fait que tous les joueurs présents au centre ont suivi le programme à la lettre. L’entraîneur Hugo Broos se dit soulagé de n’avoir pas été privé pour cause de blessure des services d’un de ses joueurs. Les quelques joueurs qui ont contracté des blessures ont été vite pris en charge par le staff médical. Le portier international Azzedine Doukha a créé la panique lundi soir en se blessant à un doigt lors du match d’application. Le joueur a ressenti des douleurs atroces qui l'ont empêché de tenir son rôle, ce qui a nécessité l’intervention du staff médical.

Le staff lui a donné les premiers soins

Juste après l’action, les membres du staff médical ont prodigué les soins nécessaires à Doukha à même le sol. Dr Djadjoua a jugé inutile de le faire sortir dans la mesure où la blessure ne semblait pas grave et que Doukha a pu reprendre juste après. Il faut dire que cette blessure a créé un véritable climat de panique au sein du groupe, particulièrement Broos qui ne souhaite pas terminer le stage avec des blessés.

Il a préféré rejoindre la cage quelques minutes plus tard

Une fois les premiers soins prodigués au portier Doukha, ce dernier a demandé l’autorisation de poursuivre le match, ce que ne staff médical n’a pas refusé. Doukha a rassuré tout le monde qu’il n’avait absolument rien de grave et qu'il pouvait tenir son rôle jusqu’à la fin.

Il sera présent ce soir lors du 3e et dernier match amical

Pour la participation de Doukha ce soir au troisième et dernier match amical que jouera la JSK depuis sa venue au centre de préparation d’Evian-les-Bains, le staff médical a assuré que le gardien de but kabyle pouvait jouer normalement.

« Heureusement que ce n’est pas trop grave »

Interrogé par nos soins à la fin de la séance, Doukha nous dira : «C’est une légère blessure au doigt qui n’a rien de grave. J’ai bénéficié des soins appropriés sur place par le staff médical, et repris le match le plus normalement du monde. Heureusement que ce n’est pas trop méchant car franchement je ne souhaite pas rater la moindre séance d’ici notre retour au pays.

"Dr Djadjoua : « Ce n’est qu’un léger bobo »


Le médecin chef de la JSK, Dr Ahmed Djadjoua, lui, n’est pas inquiet concernant la blessure de Doukha : «Doukha a été touché au doigt et ce n’est qu’un léger coup qui n’a absolument rien de grave. Il a été pris en charge et il poursuivra son travail normalement. Nous sommes très satisfaits de la bonne santé affichée par le groupe, nous veillons minutieusement sur eux. Nous avons enregistré depuis le début du stage quelques bobos qui ont été vite pris en charge».

Le Buteur (23/07/2014)
avatar
nabiljsk

Messages : 157
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 18
Localisation : Ath Yenni

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Jeu 7 Aoû - 9:32

JSK : Doukha fête ses 28 ans en présence de Belkaroui et Slahdji

Il y a quelques jours, les dirigeants de la JSK, en présence du Buteur, ont fêté les 68 ans du club à l’hôtel El Mouradi Gammarth. Le président Hannachi a même chargé un responsable de commander un gâteau aux couleurs du club, avant d’adresser un message aux supporters qui ont toujours été derrière leur équipe. Trois jours plus tard, et toujours en présence du Buteur et de la chaîne El Heddaf TV, la JSK a fêté un autre anniversaire. Cette fois-ci, la star n’est autre que le gardien Azzedine Doukha qui a soufflé ses 28 bougies. Né le 5 août 1986, l’ancien gardien de but de l’USMH, qui s’est adapté très vite à son nouvel environnement, entretient de bonnes relations avec tous les autres joueurs. Alors qu'il était prévu de célébrer son anniversaire mardi après le dîner, la rencontre annulée face au FC Congo Arc en Ciel a chamboulé tout le programme. Dr Djadjoua ainsi que Hamenad ont préféré patienter encore 24 heures et organiser une grandiose cérémonie en l’honneur du gardien de but. D’ailleurs, même son ex-coéquipier à l’USMH a effectué un très long trajet jusqu’à Gammarth pour y assister et partager de bons moments avec lui. En voyant le gâteau, Doukha est resté ému du moment qu’il ne s’attendait pas à une telle surprise ainsi qu'à la présence de Belkaroui qui lui a fait beaucoup plaisir.

Une ambiance décontractée au sein du groupe
Au moment où Belkaroui portait le gâteau, les joueurs de la JSK, qui prenaient leur dessert, se sont tous levés et ont commencé à chanter. Le premier responsable à la barre technique, pourtant très réservé, affichait un grand sourire. Pour lui, une surprise du genre aidera les joueurs à décompresser et à évacuer la pression.

Zemiti, Hamenad, Dr Djadjoua et Lounis très contents
Présents eux aussi au restaurant, les dirigeants de la JSK ne s’attendaient pas à une telle surprise. Ces derniers estiment que le joueur mérite d’être récompensé, lui qui travaille sérieusement depuis son arrivée à la JSK, avant de lui souhaiter un joyeux anniversaire et beaucoup de succès dans sa vie.

Des familles algériennes y ont assisté
La Tunisie est la destination préférée des Algériens. En effet, plusieurs familles venues un peu partout d'Algérie partagent le même hôtel que celui de la JSK. A la fin de la fête, deux hommes d’un certain âge, qui étaient en famille, se sont approchés de la table où se trouvait Doukha, pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, avant de prendre quelques photos souvenirs avec lui.

Benamara lui a offert 10 dinars tunisiens
Pour mettre encore plus de l’ambiance, l’arrière droit, Youcef Benamara, a décidé d’offrir à son coéquipier 10 dinars tunisiens (700 dinars algériens) comme cadeau d’anniversaire. Une sortie unique à laquelle personne ne s’attendait, notamment de la part d’un nouveau joueur. En vérité, c’était juste pour s’amuser car même Doukha avait besoin de rigoler et non d’un cadeau.

L’anniversaire sera diffusé sur El Heddaf TV
Comme la chaîne El Heddaf TV couvre le stage de la JSK depuis son début à Gammarth, l’anniversaire de Azzedine Doukha a été filmé du début jusqu’à la fin. Les supporters de la JSK qui suivent l’actualité de leur club préféré peuvent dès aujourd’hui suivre l’intégralité de la cérémonie sur la chaîne El Heddaf TV.
 
«Merci pour El Heddaf TV pour cette surprise !»
Le gardien Azzedine Doukha, qui ne s’attendait pas à une telle surprise de la part de ses responsables et de son ex-coéquipier Hichem Belkaroui, a tenu à remercier tout le monde, ysans oublier la chaîne El Heddaf TV pour tout le travail accompli depuis le début du stage : «Sincèrement, j’ai eu les larmes aux yeux. Je ne m’attendais pas à une telle surprise. Je tiens à remercier les responsables du club, mon ami Belkaroui, qui s’est déplacé jusqu’à Gammarth pour moi, tous les joueurs ainsi qu’El Heddaf TV. Merci pour tout le monde.»

«J’ambitionne de retrouver la sélection»
Poursuivant ses déclarations, Doukha ajoutera : «Je travaille très dur depuis mon arrivée à la JSK. J’ai un objectif que je dois atteindre : retrouver la sélection. Je ne baisse pas les bras. Je vais redoubler d’efforts et essayer de réaliser de très belles prestations et donner satisfaction au nouvel entraîneur, Christian Gourcuff.»
 
Hamenad  «J’espère qu’il retrouvera très vite la sélection»
Personne ne connaît aussi bien Doukha que son entraîneur, Omar Hamenad. Ce dernier, que nous avons sollicité, a tenu tout d’abord à souhaiter un joyeux anniversaire à son poulain, avant de l’encenser : «Tout d’abord, je tiens à souhaiter un bon anniversaire à Doukha. C’est un gentil garçon que j’ai connu au MCA. J’espère qu’il réalisera une grande saison et qu’il retrouvera l’Equipe nationale car, personnellement, j’étais surpris lorsque j’ai appris qu’il a été sacrifié, avant le début du Mondial»

Slahdji  «Doukha est le gardien de but que je préfère»
Présent lui aussi à Gammarth pour passer des vacances à l’hôtel El Mouradi, le gardien de but de l’Equipe nationale de handball, Abdelmalek Slahdji, a tenu à assister à l’anniversaire. Interrogé par nos soins, le champion d’Afrique dira : «Doukha est le gardien que je préfère. Dès que j’ai su qu’on allait fêter son anniversaire, je n’ai pas hésité à venir. Je lui souhaite une longue vie et un bon courage avec sa nouvelle équipe.»

Belkaroui « Je n’oublierai jamais tout ce qu’a fait Doukha pour moi »
Ayant effectué un long déplacement de Nabeul jusqu’à Gammarth pour assister à l’anniversaire de Doukha, le défenseur Hichem Belkaroui a tenu à souhaiter un joyeux anniversaire à son ex-coéquipier à l’USMH : «Je me suis déplacé jusqu’à Gammarth car je voulais partager cette joie avec mon ami, Doukha. Je n’oublierai jamais ce qu’il a fait pour moi à l’USMH. Il m’a toujours aidé et je lui en serai toujours reconnaissant. Je lui souhaite bon courage avec sa nouvelle équipe.»

Le Buteur (07/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Lun 1 Sep - 13:14

Doukha : «Il faut se résigner à reprendre sans Ebossé»

N’ayant pas eu le courage de s’exprimer, après le tragique décès d’Albert Ebossé, le gardien de but de la JSK, Azzedine Doukha, que nous avons contacté hier matin, estime que c’est très difficile de reprendre l’entraînement sans ce joueur qui était un frère pour tout le monde. Toutefois, il tenait à dire que les joueurs doivent absolument surmonter cette période difficile et essayer d’ouvrir une nouvelle page.

Alors Azzedine, quelles sont vos nouvelles ?
On dit ça va, même s’il est difficile d’admettre que notre ami et frère Albert Ebossé ne fait plus partie de ce monde.

Comment avez-vous passé ces derniers jours ?

Croyez-moi, je n’avais pas le moral ni pour sortir ni pour faire quoi que ce soit. J’étais tout le temps à la maison. Je n’arrive pas à oublier Albert. C’était vraiment trop rapide. Personne ne s’attendait à un tel drame.

Que pouvez-vous dire sur le décès d’Albert Ebossé ?
Sincèrement, nous avons perdu un très grand joueur aux capacités énormes. Il a toujours été correct avec tout le monde. Ebossé a toujours été professionnel, il se donnait à fond à chaque séance d’entraînement. C’est une vraie perte pour le football algérien et africain.

Vous ne l’avez pas connu assez, du moment que vous êtes arrivé à la JSK cette saison, n’est-ce pas ?
Certes, je n’avais pas assez de temps pour le connaître assez bien, mais je me suis fait une bonne idée de lui. Comme je viens de dire, Albert était proche de tout le monde. Il n’a jamais eu de malentendu avec quiconque d’entre nous. C’est difficile de l’oublier, croyez-moi !

Comment comptez-vous faire pour reprendre l’entraînement ?

Après ce drame, nous avons tous eu l’autorisation de rentrez chez nous. La direction a repris contact avec tout le monde, du moment que la reprise a été fixée pour demain (aujourd’hui : ndlr). Du coup, nous allons nous présenter à l’hôtel Hilton l’après-midi. La reprise s’annonce très difficile sans Ebossé. On doit apprendre à travailler sans lui. Certes, ce sera très difficile, mais on n’a pas trop le choix. 

Selon vous, la reprise sera-t-elle facile ?
Non, la reprise ne sera pas facile, car nous aurons besoin de quelques jours pour nous habituer à travailler sans lui. On ne s’attendait pas à un tel drame en début de saison. Les matchs sans Ebossé, qui n’était autre que notre meilleur buteur, sont inimaginables. On doit apprendre à accepter cette réalité.

Vous allez jouer votre troisième match le 13 septembre contre l’USMBA. Sincèrement, pensez-vous déjà à cette rencontre ?
Ce n’est pas le moment de penser à cette rencontre. On doit d’abord reprendre l’entraînement et essayer de retrouver le moral. Nous avons suffisamment de temps pour évoquer ce troisième match de championnat. Pour l’instant, il faut reprendre le travail.

Le Buteur (01/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Mer 3 Sep - 12:44

JSK : Doukha revient et s’entraîne avec le groupe !

Suite au décès d’Albert Ebossé, plusieurs joueurs de la JSK avaient pris la décision de partir et de résilier leur contrat. Une fois que les esprits se sont calmés, la direction du club a pris attache avec tous les joueurs, y compris ceux qui ont quitté l’Algérie pour rejoindre leur famille à l’image de Kerrar, Moulay et Yesli. Comme rapporté par nos soins lors de notre précédente édition, plusieurs joueurs de la JSK ont raté la séance de reprise programmée lundi soir, au stade de la protection civile de Dar El Beida, pour diverses raisons à l’image de Yesli (qui est en France), Kerrar, Benlameri et Aïboud (retenu en sélection). Toutefois, le gardien de but, Azzedine Doukha, qui a rallié Chlef juste après le décès d’Albert, n’a pas donné signe de vie. Finalement, le joueur n’a jamais pris la décision de quitter la JSK, lui qui est plus que jamais prêt à honorer son contrat avec le club kabyle et à redoubler d’effort pour contribuer au succès de son équipe laquelle faut-il le dire, traverse des moments difficiles depuis quelque temps.

Broos soulagé !
Le premier responsable à la barre technique, Hugo Broos, est soulagé après avoir dirigé une seconde séance d’entraînement en présence de pratiquement tous les joueurs. Le Belge, qui devrait mettre en place un match amical, attend le retour de ses internationaux pour préparer la rencontre de la troisième journée contre l’USMBA. Les joueurs, dès maintenant, auront un défi à relever : gagner les trois points et les dédier à Ebossé !

Le Buteur (03/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Lun 15 Sep - 20:13

Doukha : «Je n’ai fait que mon devoir»

Le portier kabyle Azzedine Doukha était incontestablement l’un des éléments qui ont le plus brillé samedi soir à Bel Abbès face à la formation locale. Le portier de la JSK a même sauvé les siens d’un but tout fait à la 54’, en effectuant une parade exceptionnelle qui a permis à son équipe de maintenir son avance de 2 buts jusqu’au coup de sifflet final.

C’est dans la douleur que vous avez renoué avec la victoire ce samedi à Bel Abbès. Quel a été votre premier sentiment au coup de sifflet final ?
J’ai tout de suite pensé à notre ami Ebossé et tout ce qui s’est passé après le match face à l’USMA. On savait qu’il avait été enterré dans la matinée de samedi et ça nous a vraiment affectés. On se dit qu’il aurait pu être avec nous ici à Bel Abbès pour célébrer la victoire avec les supporters. Je sais qu’il aurait été très heureux de ce succès. Savoir aujourd’hui qu’il nous a quittés à jamais me brûle le cœur.

Désormais, peut-on dire qu’une nouvelle page est tournée ?
Si de la disparition d’Ebossé dont vous parlé, je dirai que non. Nous avons perdu un camarade sur un terrain et sous nos yeux. Il sera difficile d’oublier ce qui s’est passé. Ebossé restera dans nos cœurs. Je sais que ce drame tragique laissera une tâche noire pour toujours, car nous avons perdu un frère pour toujours. J’espère qu’on pourra lui rendre hommage dignement cette saison.

Vous avez été l’un des éléments qui ont le plus brillé dans ce match. Êtes-vous satisfait de votre rendement ?
J’essaye de donner le meilleur de moi-même à chaque match sans faire de calcul. C’est avec le même état d’esprit que j’ai joué cette rencontre. Dieu merci, j’ai fait ce qu’il fallait faire. Je n’ai accompli que mon devoir en tant que portier de l’équipe. Maintenant, cela me mettra davantage en confiance en prévision des prochaines rencontres. J’espère être à la hauteur.

Vous allez devoir jouer en dehors de Tizi jusqu’à la fin de saison. Quel est votre sentiment ?
C’est vraiment très difficile pour nous. C’est comme si on jouait toutes nos rencontres de championnat à l’extérieur. Même si nous qui allons recevoir, ça restera toujours un environnement nouveau pour nous. Mais que voulez-vous qu’on fasse, il faudra s’adapter à ça sans plus. On ne peut tout de même pas abandonner l’équipe ! Nous devons s’accrocher jusqu’au bout.

Pensez-vous que les sanctions infligées au club sont sévères ?
On savait que la ligue allait prendre des décisions à l’encontre du club après ce qui s’est passé. Mais ce qui me rend le plus triste est de savoir que c’est nous les joueurs qui sont les plus touchés par cette décision. Nous allons de voir jouer à l’extérieur et sans notre public. Ce sera vraiment difficile. Il faudra avoir un mental de fer pour surmonter cette épreuve pénible. J’espère seulement que cela ne va trop nous pénaliser.

Un match très important vous attend samedi prochain face à l’ASO. Comment allez-vous le préparer ?
On abordera ce match avec la plus grande détermination qui soit. On sait que tous les matchs sont difficiles à négocier. Ce ne sera certainement pas une partie de plaisir. Mais bon, il faut tout de même croire en nos moyens. Nous avons une chance d’enchaîner par un troisième succès cette saison. Je dirai que c’est à nous seuls de saisir notre chance. Je pense aussi que cette victoire de Bel Abbès nous remettra en confiance avant la prochaine journée.

Une victoire vous relancera-t-elle en championnat ?
Rien n’est encore joué. Nous ne sommes qu’en début de l’exercice et le plus important est de rester constant le plus longtemps possible. Je dirai que rien n’est encore joué. Aujourd’hui, nous avons fini par retrouver le chemin de la victoire, mais d’autres rencontres importantes nous attendent. Je pense qu’on pourra faire un premier bilan d’ici la fin de la phase aller. D’ici là, il faudra essayer de rester le plus collé au haut du tableau.

Le Buteur (15/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Lun 15 Sep - 20:17

Doukha : «A Sidi Bel-Abbès on a démontré que la JSK est un grand club»

Le gardien de but des Canaris a réalisé un grand match samedi dernier à Sidi Bel-Abbès. Avec ses trois arrêts décisifs, il a participé largement à la victoire de son équipe. Modeste, l’ancien portier de l’USMH a accepté de répondre à nos questions à l’issue de cette partie.

Quel commentaire faites-vous sur cette victoire ?
On a réalisé un très bon match aujourd’hui, je pense que notre victoire est amplement méritée, on a démontré un très bon visage. Moi, personnellement, je suis très content après cette victoire, n’oubliez pas qu’on a passé des moments très difficiles ces derniers jours.

Justement, vous attendiez-vous à une victoire à Sidi Bel-Abbès ?
Pour être franc avec vous, nous, les joueurs, on a trop parlé entre nous avant ce match, on voulait coûte que coûte gagner cette rencontre. On était armés d’une grande volonté et Dieu merci, on a réussi à revenir au bercail avec la totalité des points.

Vous avez même réussi à relever le défi…
Les choses n’étaient pas faciles pour nous vu tout ce qu’on avait enduré ces derniers jours. Néanmoins, avec la solidarité du groupe et avec la volonté des joueurs, on a démontré à tout le monde que la JSK est un grand club, malgré les tempêtes, et le club est resté toujours debout.

C’est tout le monde au club qui a dédié cette belle victoire à la mémoire de feu Ebossé…
Notre match a coïncidé avec l’enterrement de notre cher ami Ebossé. On ne l’oubliera jamais. Tous nos succès seront pour lui. Repose en paix Albert.

Sur un plan personnel, vous avez réalisé un gros match, vous êtes l’artisan de ce succès…
Moi, j’ai fait juste mon boulot sur le terrain. A la JSK, on travaille tous la main dans la main pour le seul intérêt du club. Le mérite revient à tout le groupe et c’est tout le monde qui a participé à ce succès.

Comment voyez-vous l’avenir de votre équipe en championnat ?
Cette victoire fera beaucoup de bien au groupe et aux joueurs. On va continuer à travailler avec un grand sérieux et on fera le maximum pour enchaîner avec d’autres victoires à l’avenir.

Néanmoins, les choses ne seront pas faciles pour vous, surtout avec les sévères sanctions qui ont été infligées au club…
D’abord, j’espère que ces sanctions seront allégées, on compte énormément sur nos supporters. Pour revenir à votre question, nous, les joueurs, on est décidés à relever le défi avec notre grande volonté et notre solidarité.

Compétition (15/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Lun 6 Oct - 13:07

Doukha : «Ce n’est pas le moment de douter !»

A la fin de la rencontre face à la JSS, nous nous sommes entretenus avec le gardien de but de la JSK, Azzedine Doukha, qui estime que la défaite n’était qu’un accident de parcours et que ce n’est pas le moment de douter.

Apparemment, les choses ne se déroulent pas comme vous le souhaitiez…
Après notre victoire face au NAHD, on voulait à tout prix enchaîner un autre bon résultat et s’installer confortablement à la première place du classement. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. C’est un accident de parcours. Je pense que ce n’est pas le moment de douter, car on n’en est qu’à la sixième journée.

Qu’est-ce qui n’a pas marché au juste ?
Sincèrement, je ne sais pas si je peux répondre à cette question. Nous avons livré un bon match. Les joueurs ont eu plusieurs occasions mais la chance nous a tourné le dos. Il faut accepter le fait que nous n’ayons pu confirmer la victoire face au NAHD. Cependant, il faudra se ressaisir lors de la prochaine rencontre.

Pourtant, vous avez eu plusieurs occasions dans cette rencontre…
Comme je viens de le dire, les joueurs ont se sont procuré des occasions, mais en vain. Parfois, on domine mais on ne gagne pas. C’est ça le football. Pour s’améliorer, il faut prendre en considération les erreurs commises pour les éviter à l’avenir. J’espère qu’on sera plus efficaces à l’avenir.

Ne pensez-vous pas que le départ de Broos est survenu au mauvais moment ?
Ecoutez, ce n’est pas à moi de répondre à cette question. Ce qui est fait est fait et la vie continue. Nous les joueurs sommes à la JSK pour travailler et apporter un plus au club. Il ne faut pas dire que le résultat à une relation avec le départ de Broos. Je le redis encore une fois, nous avons bien joué mais la chance n’a pas été de notre côté. On doit tourner la page et essayer de confirmer notre bonne santé à l’extérieur lors de la septième journée.

Le championnat va observer une trêve de deux semaines en raison de la double confrontation entre l’Algérie et le Malawi. Ne pensez-vous pas que cette période est  bénéfique pour le groupe ?
Je suis entièrement d’accord avec vous. Cette période sera très bénéfique pour le groupe, du moment que nous allons en profiter pour améliorer notre jeu et corriger nos lacunes. Ce sera aussi l’occasion pour les joueurs blessés de se remettre et de reprendre avec le groupe. Le staff technique aura désormais besoin de tous les joueurs  pour préparer dans les meilleures conditions le prochain déplacement.

La JSK a déjà perdu huit points à domicile. Ne trouvez-vous pas cela inquiétant ?
Ce n’est pas inquiétant, du moment que nous sommes toujours sur le podium. Toutefois, même si nous avons perdu des points à domicile, nous avons su nous racheter à l’extérieur. J’espère qu’à l’avenir, on saura être imbattables chez nous et glaner le maximum de points.

Le Buteur (06/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Sam 18 Oct - 9:49

Doukha : «Le moral est au beau fixe après la qualif’ de l’Algérie à la CAN»

24 heures avant le match face au MCEE, nous avons pris attache avec le gardien de but de la JSK, Azzedine Doukha. Très heureux après la qualification de l’Algérie à la CAN, l’ancien Harrachi estime que le parcours excellent des Verts l’a motivé pour reprendre avec la JSK le moral gonflé à bloc.

L’Algérie a arraché la qualification à la prochaine édition de la Coupe d’Afrique 2015. Que pouvez-vous nous dire là-dessus ?
C’est une qualification amplement méritée. Avec un sans-faute lors des quatre premiers matchs, nous avons prouvé à tout le monde que l’Algérie possède une grande équipe capable de relever tous les défis. Nous sommes vraiment contents. Certes, nous avons assuré la qualification, mais on ne doit pas prendre à la légère les deux derniers matchs. On doit se montrer entreprenants et surclasser tous nos adversaires.

Après ce succès, vous avez repris avec votre équipe, la JSK. Peut-on dire que votre moral était gonflé à bloc?

Tout à fait. Après la victoire arrachée face au Malawi, j’ai repris avec mon équipe le moral gonflé. J’étais très heureux car l’Algérie n’a plus besoin d’attendre les dernières journées pour se qualifier. Nous avons surpris nos adversaires et nous avons empoché 12 points sur 12 possibles. Y’a de quoi être fier.

Après une trêve de deux semaines observée à l’occasion de la double confrontation face au Malawi, vous allez affronter samedi soir le MCEE. Comment se présente pour vous cette rencontre ?
Il faut être réaliste, cette rencontrer est très difficile du moment que nous allons avoir affaire à une très bonne équipe du MCEE, et qui renferme des joueurs talentueux. Cela rend notre mission délicate. Mes coéquipiers ont préparé convenablement cette partie. J’espère qu’on sera à la hauteur pour revenir avec un résultat positif et effacer la défaite concédée devant la JSS.

La JS Kabylie n’a jusqu’à présent concédé aucune défaite à l’extérieur. Serez-vous capables de garder cette invincibilité ?
Si nous allons nous rendre jusqu’à El Eulma, c’est pour réaliser un bon résultat et revenir à Tizi Ouzou avec les trois points. Comme je viens de dire, la rencontre s’annonce difficile pour nous, mais nous avons nos chances de surprendre cette équipe et confirmer notre bonne santé en dehors de nos bases.

Qu’avez-vous à dire aux supporters de la JSK qui attendent une bonne réaction de vous ce samedi ?
Je tiens à les rassurer concernant leur équipe. Nous n’allons pas nous laisser faire. Au contraire, on doit défendre ce grand club. Après les moments très difficiles que nous avons traversés, il est grand temps de se serrer les coudes et aller de l’avant. Après le faux pas face à la JSS, je pense qu’on est condamnés à réagir pour espérer ouvrir une nouvelle page.

Le Buteur (18/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par rachid_as le Mer 29 Oct - 13:19

Doukha ouvre son cœur au Buteur : «Ce n’est pas normal que j’encaisse cinq buts en deux matchs»

Malgré la période assez difficile que traverse la JSK depuis quelques temps, le gardien de but, Azzedine Doukha, a eu le courage de revenir avec détails sur les événements que la JSK a connus depuis le décès tragique d’Albert Ebossé. Toutefois, il estime que le club renferme des joueurs talentueux capables de renverser la situation et replacer le club en haut du tableau.

Bonjour Azzedine, quelles sont vos nouvelles ?
Je vais bien merci. Je viens de quitter le stade d’entraînement. On prépare sereinement le prochain match qui nous mettra aux prises avec le Mouloudia d’Alger à Bologhine.

Comment se déroulent les séances sous la houlette du nouvel entraîneur ? Vous commencez déjà à suivre sa méthode de travail ?

Certes, on commence à retrouver nos repères avec François Ciccolini, mais je dois dire que c’est à nous de lui faciliter la tâche. Il vient à peine d’arriver, donc il ne connaît pas assez le groupe. Du coup, on doit se montrer solidaires et responsables pour l’aider dans sa mission. Il est temps de se serrer les coudes avant qu’il ne soit trop tard.

Expliquez-nous les trois défaites essuyées lors des trois derniers matchs de championnat ?
Je ne pense pas pouvoir expliquer ces revers car vous devez me croire, les joueurs s’entendent parfaitement bien entre eux. Notre problème réside sur le terrain. Avant le coup d’envoi, tout le monde est motivé pour réaliser un bon résultat. Une fois sur la pelouse, on n’arrive plus à mettre des buts. Je ne blâme personne car la responsabilité est partagée. Je pense qu’on se précipite trop car si on revient sur le match face à l’ASMO, je pense qu’on aurait pu mettre au moins cinq buts.

Selon vous, ce que traverse la JSK depuis quelques temps n’est qu’un passage à vide...
Tout à fait, je pense que nous traversons un passage à vide. Je crois qu’il vaut mieux qu’on traverse une mauvaise période en ce début de saison que de chuter lorsque le championnat devient encore plus dur. N’oubliez pas que les résultats de ces trois dernières journées nous arrangent du moment que les leaders ont chuté que ce soit le CSC, l’USMA ou bien l’USMH.

Selon les observateurs, les joueurs n’arrivent plus à retrouver leur rythme de croisière depuis le décès tragique d’Ebossé. Comment expliquez-vous cela ?
Ecoutez, Ebossé est mort depuis deux mois et nous le regrettons toujours mais ce n’est pas une raison. Il ne faut pas se cacher derrière cet argument. Comme je viens de dire, la responsabilité est partagée. Il nous faut un peu de temps pour retrouver nos repères et renouer avec le succès. On doit travailler davantage et se montrer entreprenants avec nos adversaires.

Qu’avez-vous à dire sur le départ d’Hugo Broos avec lequel vous avez enregistré de très bons résultats ?
On regrette le départ de Broos du moment qu’avec lui, la JSK occupait la première place du classement. Je ne parle pas de Broos en tant que personne mais en tant qu’entraîneur. Ça aurait pu être Karouf qui était à la tête de l’équipe en début de saison. Je pense que ce changement a un peu déstabilisé le groupe. Après tout, la direction était bien placée pour prendre cette décision. Peut être qu’il y avait un conflit avec le Belge, qui sait ?

Soyez plus explicite si c’est possible…
Si vous remarquez bien, nous avons travaillé avec trois entraîneurs en l’espace de huit journées seulement. Je pense que cela n’aide pas pour bosser sereinement. Le secret de la réussite des plus grands clubs, c’est la stabilité.

Soyez sincère, y a-t-il un problème entre les joueurs ? Certaines personnes estiment qu’ils entretiennent une relation froide, est-ce vrai ?
Croyez-moi que c’est faux ! Je n’ai peur de personne, mais je ne vais pas mentir là-dessus. Lors du premier stage qui s’est déroulé en plein mois de Ramadhan en France, les joueurs étaient solidaires et il n’y avait aucun problème. En Tunisie, je pense que l’hôtel choisi  ne permettait pas aux joueurs de se rapprocher davantage. C’est un établissement touristique, du coup, ils n’avaient pas eu l’occasion d’être plus prêts. Lors de mon anniversaire, il y avait une très bonne ambiance dans le groupe. Cela prouve que les joueurs entretiennent de bonnes relations.

Où réside alors le problème ?

Comme je viens de le dire, le problème réside entre les joueurs sur le terrain. On n’arrive pas à poser le ballon et à concrétiser les occasions pour mettre des buts. Il y a trop de précipitation. Je ne pense pas qu’il existe un autre problème. Vous savez, avant chaque rencontre, on parle beaucoup aux vestiaires pour se motiver mais dommage les résultats ne suivent pas.

Sur le plan personnel, votre niveau a baissé par rapport au début de saison. Peut-on en connaître la raison ?
Je suis entièrement d’accord avec vous. Je ne suis pas satisfait de mon rendement lors des dernières rencontres. D’ailleurs, ce n’est pas normal que j’encaisse cinq buts en deux matchs. J’ai même évoqué ce sujet avec l’entraîneur des gardiens, Omar Hamanad, lors de la séance d’entraînement. Croyez-moi, lorsque j’ai opté pour la JSK, je me suis dit avec qu’avec Rial, Benlameri, Mekkaoui, Ziti, Ferahi et Delhoum, je pourrais rester huit matchs sans encaisser le moindre but. Cela explique que nous avons une très bonne équipe, il suffit juste de se ressaisir.

Récemment, les supporters se sont déplacés au stade du 1er-Novembre pour s’entretenir avec les joueurs et réclamer des résultats positifs. Que pensez-vous de cette réaction ?
Si les supporters de la JSK se sont déplacés jusqu’au stade pour parler avec les joueurs, c’est parce qu’ils sont inquiets. Ils ne veulent pas que leur équipe perde des matchs et je leur donne raison. Ce n’est pas facile d’autant plus qu’il s’agit de la JSK. Au début, on leur demandait de patienter mais là, nous n’avons plus d’excuse. On doit réagir et très vite.

Un match assez compliqué vous attend ce jeudi contre le Mouloudia d’Alger. Après cette période difficile, pensez-vous pouvoir renouer avec les victoires et surprendre le Doyen chez lui ?
Je pense que l’heure des victoires a sonné. On n’a plus besoin de matchs nuls désormais. On cherche les victoires pour se racheter et rattraper le temps perdu. Le match face au Mouloudia est difficile d’autant plus avec la période qu’on traverse. Cependant, je pense que nous sommes capables de réagir et de surprendre notre adversaire. Les matchs ne se ressemblent pas.

Selon nos échos, la JSK pourrait retrouver le stade du 1er-Novembre à partir de la prochaine journée. Quelle sera votre réaction si cette information se confirme ?
Oui, j’ai entendu parler de cette information. J’espère que c’est une vérité car c’est difficile pour nous de jouer loin de Tizi Ouzou et sans supporters. Vous savez, évoluer devant des gradins vides ne motive pas les joueurs. Cette suspension est l’une des raisons des résultats négatifs enregistrés depuis quelques temps. Je souhaite de tout mon cœur que cette suspension soit levée dans les plus brefs délais.

Avant de conclure, l’Entente de Sétif jouera la finale retour de la LDC ce samedi au stade Mustapha-Tchaker. Qu’avez-vous à dire aux joueurs sétifiens ?
Je suis très content pour l’Entente de Sétif laquelle a réussi un parcours exceptionnel en Ligue des Champions d’Afrique. Je pense qu’elle aurait même pu revenir avec une victoire de Kinshasa même si le résultat de deux buts partout est positif. Je suis de tout cœur avec les joueurs lesquels doivent relever ce défi et faire plaisir aux Algériens. Ce trophée est prestigieux et l’ESS doit l’obtenir. Il ne reste que 90 minutes avant le bonheur. On est tous derrière l’Entente. Faites-nous plaisir et honorez l’Algérie.

Le Buteur (29/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [] Azzedine DOUKHA

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum