Saison espagnole, 2014 - 2015

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 25 Oct - 20:15

Le Real impose sa loi au Barça



Le Real Madrid a puni les errements défensifs du FC Barcelone (3-1) samedi lors de la 9e journée du Championnat d'Espagne, infligeant au leader catalan sa première défaite dans la compétition cette saison, malgré les grands débuts de Luis Suarez.

Ce dernier n'a pas suffi au stade Bernabeu: malgré la première titularisation de l'attaquant uruguayen, de retour de suspension, et l'ouverture du score de Neymar (4), les Catalans ont encaissé leurs premiers buts en Liga cette saison par Cristiano Ronaldo sur penalty (35), Pepe sur corner (50) et Karim Benzema en contre (61).

Cette victoire permet au Real (21 pts) de relancer la course au titre, en revenant à un point de la tête, toujours occupée par le Barça (22 pts). Les Catalans ressortent meurtris de ce choc à quitte ou double, à l'image d'Andres Iniesta, contraint de sortir sur blessure à la 70e minute.

Ils pourront ressasser longtemps leurs faux-pas défensifs, qui ont permis à un Real ultra-réaliste de l'emporter: une main de Gerard Piqué dans la surface synonyme de penalty, un mauvais marquage sur corner et une mésentente coupable sur une contre-attaque merengue.

On attendait le 251e but de Messi en Liga, qui lui aurait permis d'égaler le record du mythique attaquant Telmo Zarra, meilleur buteur de l'histoire du championnat espagnol, mais il n'est jamais venu. C'est Neymar qui a ouvert la marque sur une diagonale de Luis Suarez: le Brésilien a contrôlé, repiqué au centre et marqué d'un tir placé, douchant l'enthousiasme du public madrilène (4).

Trop d'erreurs
Mais, alors que les Catalans semblaient avoir le contrôle du jeu et du match, le Real a pu égaliser sur un penalty concédé par Piqué et transformé par Ronaldo (35), soit le tout premier but encaissé par le Barça en Liga cette saison.

Peu après le repos, le Portugais Pepe, seul sur corner, donnait l'avantage au Real d'une tête puissante (50), avant une mésente défensive de Barcelone qui a profité à Isco, puis Ronaldo, Benzema se chargeant de conclure d'une frappe croisée avec l'aide du poteau.

Trop d'erreurs en défense, pas assez d'impact en attaque: un mois après la défaite sur la pelouse du Paris SG en Ligue des champions (3-2), le Barça version Luis Enrique a confirmé son inquiétante fébrilité lors des grands rendez-vous.

Le Real, champion d'Europe en titre, a pour sa part marqué son territoire et définitivement effacé ses ratés de début de saison. Quant au Championnat d'Espagne, il est loin d'avoir choisi son futur vainqueur.

Fifa.com (25/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 26 Oct - 16:15

La leçon du maître Ancelotti à Luis Enrique



Il semblait y avoir une classe d'écart samedi soir entre Carlo Ancelotti et Luis Enrique: le Real Madrid de l'expérimenté entraîneur italien a donné la leçon (3-1) au FC Barcelone du jeune technicien asturien, à nouveau recalé à un examen de passage.

. Le Real magistral
"Je ne suis pas encore professeur", plaisantait vendredi Carlo Ancelotti en conférence de presse. Pour autant, son Real Madrid a été magistral samedi soir face à un Barça qui était jusque-là invaincu en Liga et n'avait pas encaissé le moindre but.

Les Madrilènes ont suivi à la lettre le plan esquissé par l'Italien: discipline défensive, maîtrise en milieu de terrain, vitesse en contre et la patience de "ne pas perdre la tête" après l'ouverture du score précoce de Neymar.

"Mes joueurs travaillent avec un professionnalisme et un sérieux uniques. Ils suivent les instructions et l'idée de jeu", s'est réjoui Ancelotti samedi.

Déjà trois fois lauréat de la Ligue des champions comme entraîneur, "Carletto" s'est notamment fait une spécialité de reconvertir les milieux créatifs en joueurs tout terrain: samedi, face au trio emblématique Xavi-Busquets-Iniesta, Ancelotti a ainsi aligné ensemble quatre milieux offensifs reconvertis dans son 4-4-2.

Dans l'entrejeu, Isco, James Rodriguez, Toni Kroos et Luka Modric ont fait la loi, défendant, volant des ballons et contribuant offensivement (passes décisives de Kroos et James).

Résultat: même sans Gareth Bale, blessé, le Real a enchaîné une neuvième victoire consécutive toutes compétitions confondues (38 buts inscrits, 6 encaissés), et est revenu à un petit point du leader barcelonais en Liga.

. Benzema-Casillas, pupilles de Carlo
Karim Benzema et Iker Casillas ont tous les deux été en proie aux sifflets en début de saison. Mais Carlo Ancelotti les a toujours soutenus et les deux élèves se sont appliqués à lui donner raison samedi soir.

L'attaquant français, en particulier, a été étincelant. Brillant dans ses déplacements, intelligent dans son jeu, Benzema a été ovationné par le stade et désigné homme du match par les quotidiens sportifs madrilènes As et Marca.

Le Français a ponctué sa démonstration d'un but magnifique en contre et il reste sur sept buts en sept matches avec le Real, signe qu'à 26 ans, il a atteint peut-être enfin sa plénitude à Madrid grâce à "Carletto".

Quant à Casillas, bouc-émissaire des défaites initiales du Real en Liga (4-2 contre la Real Sociedad, 2-1 contre l'Atletico), il a eu droit samedi à des "Iker! Iker!" de la part du Bernabeu: le portier a sorti deux parades décisives, devant Lionel Messi puis Jérémy Mathieu, justifiant la confiance d'Ancelotti.

. Luis Enrique, échecs aux examens
Déjà battu fin septembre lors de son premier grand test face au Paris SG en C1 (3-2), le Barça de Luis Enrique n'a pas fait mieux dans le clasico.

Et si l'optimisme allait crescendo au Camp Nou après le très bon début de saison en Liga, la défaite de samedi remet les Catalans à leur place: celle d'une équipe en reconstruction, dont beaucoup de cadres ont changé.

"Cette défaite montre clairement qu'il y a des adversaires aussi bons que nous, voire, comme ce (samedi) soir, meilleurs que nous", a résumé Luis Enrique.

L'Asturien, 44 ans, a un bien modeste CV d'entraîneur par rapport à Ancelotti et cela se voit: en seconde période, le technicien a choisi de sortir Xavi juste au moment où celui-ci allait tirer un corner, pour lancer Ivan Rakitic. Le Croate, à froid, a très mal frappé ledit corner, ce qui a amené une contre-attaque madrilène synonyme de troisième but.

Reste que Barcelone est toujours leader du classement, ce qui laisse un peu de marge à Luis Enrique pour rebondir.

En outre, le trio "MSN" (Messi-Suarez-Neymar) s'est montré prometteur: Luis Suarez, de retour de suspension, a notamment adressé une passe décisive à Neymar et à plein régime, ces trois-là pourraient faire des dégâts.

Fifa.com (26/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 27 Oct - 19:01

Villarreal renversé par Séville



Séville s'est hissé à hauteur du FC Barcelone en tête du Championnat d'Espagne dimanche grâce à une victoire renversante sur Villarreal (2-1), tandis que l'Atletico Madrid, 5e, reste à portée de ce duo après son précieux succès à Getafe (0-1) pour la 9e journée.

La défaite du Barça samedi face au Real Madrid (3-1) a débouché sur un resserrement général au sommet de la Liga, où cinq clubs se tiennent en deux points: derrière le duo Barcelone-Séville (22 pts), le Real est 3e (21 pts), Valence 4e (20 pts) et l'Atletico 5e (20 pts).

Symbole de l'incertitude ambiante, Séville a été tout proche de concéder contre Villarreal (8e) sa première défaite à domicile cette saison après avoir concédé l'ouverture du score au "sous-marin jaune", sur un ballon piqué de Luciano Vietto (79e).

Mais le jeune milieu offensif Denis Suarez, prêté par le Barça, a égalisé en se jetant sur un ballon traînant dans la surface (88e) avant que le latéral français Benoît Trémoulinas n'obtienne un penalty q ue le Colombien Carlos Bacca a transformé sans trembler (90e+3) pour renverser la situation.

Désormais coleader, Séville n'est plus devancé qu'à la différence de buts par le Barça (+20 contre +Cool mais les Catalans peuvent craindre pour la première place dans les semaines à venir tant les poursuivants s'accrochent à leurs basques.

Quelle réaction du Barça ?
Ainsi, l'Atletico, champion d'Espagne en titre, a fait le plein de points dimanche soir sur la pelouse de Getafe, son voisin de la banlieue sud de Madrid. Face à des "Azulones" particulièrement physiques, le match a été tendu, avec notamment l'exclusion du défenseur central de Getafe Alexis pour une main au visage de Mario Mandzukic (56e).

Auparavant, l'Atletico avait ouvert la marque en usant une nouvelle fois de son arme favorite, les coups de pied arrêtés. Sur un corner mal dégagé par Getafe, le Français Antoine Griezmann a adressé une reprise à l'entrée de la surface que le gardien n'a pu que repousser, permettant à Mandzukic, à l'affût, de glisser le ballon au fond (40e).

Les hommes de Diego Simeone auraient certes pu se faire rejoindre si le gardien Miguel Angel Moya (52e, 65e) n'avait pas fait les parades nécessaires, mais cela fait trois points de plus pour l'"Atleti", qui se maintient dans un "Club des Cinq" prétendants au podium.

Bilan du week-end: tous les poursuivants du Barça peuvent espérer voir plus haut sachant que les Catalans, peut-être touchés moralement par leur défaite dans le clasico, recevront le week-end prochain le Celta Vigo (6e) pour un match aux allures de traquenard.

Fifa.com (26/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 27 Oct - 20:04

Real - Zidane suspendu de banc pour trois mois



La Fédération espagnole de Football a suspendu trois mois Zinédine Zidane en tant qu'entraîneur de la réserve du Real Madrid, pour avoir exercé depuis le début de la saison sans avoir complètement validé son diplôme, affirment lundi plusieurs quotidiens sportifs espagnols.

Cette décision, qui peut faire l'objet d'un recours, a été prise par un juge de la Fédération, indiquent sur leurs sites les quotidiens AS et Marca.

Ni la Fédération, ni le Real Madrid, contactés par l'AFP, n'ont confirmé cette information.

Selon la presse espagnole, Zidane est interdit d'exercice pendant trois mois, pour avoir entraîné le Real Madrid Castilla sans avoir les diplômes nécessaires, à savoir la licence de niveau 3 requise pour diriger un club en Segunda B (3e division espagnole)

AS a déjà expliqué que Zidane ne dispose que de la licence UEFA A, équivalente au niveau 2, et que la Fédération française de football (FFF) devait encore valider les heures de pratique du Français, nécessaires à l'obtention du niveau 3 d'ici le printemps prochain.

Icône du football tricolore, "Zizou" (42 ans) a pris cet été les rênes de la réserve du Real, après une année passée comme adjoint de Carlo Ancelotti sur le banc de l'équipe première.

Il est sorti vendredi de sa réserve en affirmant qu'il n'avait pas souhaité accélérer sa formation.

"Cela fait trois ans que je suis en train de passer mes diplômes en France. Je pouvais les passer en trois mois en Espagne. Or, justement, ce qui m'intéressait était de continuer à me former en France. J'y avais suivi ma formation de footballeur, je voulais m'y former comme entraîneur. Je suis français. J'ai toujours essayé de faire les choses dans les règles", a confié Zizou dans une interview au Figaro.

Fifa.com (27/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mar 28 Oct - 16:41

Coupe du Roi
Le Real pour prendre les devants




Le Real Madrid, tenant de la Coupe du Roi, a l'honneur d'ouvrir le bal des 16e de finale de cette compétition mercredi face à Cornella (3e division), une rencontre avancée en raison de la participation du club merengue au Mondial des clubs fin décembre.

En tant que vainqueur de la Ligue des champions, le Real sera mobilisé à partir de mi-décembre au Maroc, ce qui lui vaut de prendre les devants en coupe nationale avec un 16e de finale aller mercredi soir (19h00 GMT) au stade de Cornella-El Prat, où évolue habituellement l'Espanyol Barcelone. Le Real aborde ce match en pleine confiance: la "Maison blanche" reste sur neuf victoires consécutives toutes compétitions confondues (38 buts inscrits, 6 encaissés), dont un probant succès ce week-end dans le clasico de Liga face au FC Barcelone (3-1).

En face, le petit club catalan de Cornella, qui évolue en milieu de tableau de sa poule en Segunda B (la 3e division espagnole), semble un adversaire largement à la portée du Real, qui pourrait en profiter pour faire tourner son effectif en titularisant notamment le gardien costaricien Keylor Navas.

Autre club de Liga à jouer en match avancé mercredi (21h00 GMT), le Séville FC affronte également un club catalan, Sabadell, qui joue pour sa part en deuxième division. Bien que vainqueurs de l'UEFA Europa League en mai, ce n'est pas à ce titre que les Sévillans bénéficient d'un calendrier aménagé: le club andalou pourrait effectuer une tournée à l'étranger fin décembre, étant donné que le match Real Madrid-Séville, lors de la dernière journée de Liga avant la trêve de Noël, tombait au moment du Mondial des clubs et a été repoussé à début 2015.

Les rencontres retour de ces deux confrontations de Coupe du Roi sont prévues respectivement les 2 et 3 décembre prochain, au moment où seront disputés le reste des 16e de finale aller.

Le programme des 16e de finale aller

Mercredi 29 octobre
Cornella (D3) - Real Madrid
Sabadell (D2) - Séville FC

Mardi 2 décembre
Deportivo Alaves (D2) - Espanyol Barcelone
Alcoyano (D3) - Athletic Bilbao
Valladolid (D2) - Elche
Las Palmas (D2) - Celta Vigo

Mercredi 3 décembre
Deportivo La Corogne - Malaga
L'Hospitalet (D3) - Atletico Madrid
Grenade - Cordoue
Huesca (D3) - FC Barcelone

Jeudi 4 décembre
Real Oviedo (D3) - Real Sociedad
Cadix (D3) - Villarreal
Rayo Vallecano - Valence

Vendredi 5 décembre
Getafe - Eibar
Albacete (D2) - Levante
Betis Séville (D2) - Almeria

Fifa.com (28/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 30 Oct - 17:19

Coupe du Roi
Le Real s'impose sans forcer




Le Real Madrid, tenant du titre, a facilement remporté son 16e de finale aller de la Coupe du Roi face à l'UD Cornella, modeste équipe catalane de troisième division, 4 buts à 1 mercredi sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone.

Dans l'autre rencontre de la soirée, Séville l'a emporté encore plus largement, infligeant un 6 à 1, en Catalogne lui aussi, à Sabadell (D2), grâce notamment à un triplé de Iago Aspas.

En l'absence de Cristiano Ronaldo, laissé au repos, le jeune défenseur central et international français du Real Raphaël Varane s'est chargé d'ouvrir la marque d'une tête splendide à la 10e minute, et a redonné l'avantage aux siens en fin de première période (36) après l'égalisation de Munoz (20).

Le Mexicain Javier Hernandez "Chicharito" a creusé l'écart peu après la reprise (53) en faveur du Real, et l'entraîneur Carlo Ancelotti a sorti alors James Rodriguez, un des quatre Madrilènes sur le terrain à avoir remporté le "clasico" samedi contre le Barça (3-1), pour lancer Marcelo. Coaching gagnant: le Brésilien a inscrit le quatrième but, dans un angle fermé (75).

Le Real peut attendre tranquillement le match retour, le 2 décembre au stade Santiago Bernabeu, et envisager un huitième de finale contre le champion d'Espagne en titre, son voisin l'Atletico Madrid, qui partira grand favori du 16e de finale qui l'opposera à L'Hospitalet, autre club catalan de troisième division.

Fifa.com (29/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 31 Oct - 18:19

Flou à tous les étages, le Barça menacé



L'indécision règne dans le Championnat d'Espagne avant la 10e journée: quatre clubs menacent la place du FC Barcelone en tête, tandis qu'en bas de classement 11 équipes se tiennent en cinq points, dont le Deportivo La Corogne et Getafe, opposés vendredi soir.

Pour les Galiciens (16e, 8 pts) et les banlieusards madrilènes (12e, 10 pts), il s'agit de l'emporter au stade de Riazor à La Corogne (19h45 GMT) pour ne pas se rapprocher dangereusement de la zone de relégation, qu'occupent actuellement trois clubs à cinq points: Cordoue, Elche, Levante.

Samedi, la bataille pour la première place s'annonce alléchante entre le leader barcelonais et ses quatre principaux poursuivants.

Au Camp Nou (19h00 GMT), les Catalans auront fort à faire avec la réception du Celta Vigo, entraîné l'an passé par l'actuel technicien blaugrana Luis Enrique.

Face au sixième du classement, le Barça devra montrer sa capacité de rebond après sa défaite face au Real Madrid dans le "clasico" de la Liga le week-end dernier (3-1) et avant de retrouver la Ligue des champions la semaine prochaine.

Faute de quoi, Séville, coleader avec 22 points, pourrait s'emparer de la première place en cas de bon résultat sur la pelouse de l'Athletic Bilbao dimanche midi (11h00 GMT).

Et si ce n'est pas Séville, ce pourrait être le Real Madrid (3e, 21 pts), en déplacement à Grenade samedi (15h00 GMT), ou bien Valence (4e, 20 pts), en visite chez son voisin de Villarreal dimanche (16h00 GMT).

Ou encore l'Atletico Madrid (5e, 20 pts), qui reçoit Cordoue samedi en fin d'après-midi (17h00 GMT), sur le papier l'adversaire le plus abordable proposé aux équipes de tête.

Le programme

Vendredi

Deportivo La Corogne - Getafe

Samedi
Grenade - Real Madrid
Atletico Madrid - Cordoue
FC Barcelone - Celta Vigo
Real Sociedad - Malaga

Dimanche

Athletic Bilbao - Séville
Villarreal - Valence
Levante - Almeria
Elche - Espanyol Barcelone

Lundi
Rayo Vallecano - Eibar

Fifa.com (30/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 31 Oct - 19:01

Real - Bale forfait, Pepe et Modric incertains



L'ailier gallois du Real Madrid Gareth Bale est insuffisamment remis de sa blessure musculaire avant le déplacement à Grenade samedi en Championnat d'Espagne, a déclaré vendredi l'entraîneur Carlo Ancelotti, qui a aussi émis des doutes sur l'état physique de Pepe et Luka Modric.

Touché au niveau du bassin, Bale a déjà manqué la victoire à Liverpool en Ligue des champions (3-0), le succès contre le Barça le week-end dernier en Liga (3-1) et le 16e de finale aller de Coupe du Roi mercredi contre Cornella (4-1).

Et même si la presse espagnole avait évoqué un possible retour dans les jours prochains, le Gallois fait toujours partie de la liste des joueurs écartés sur blessure annoncée par Ancelotti vendredi en conférence de presse.

"Les blessés sont les mêmes, Bale, (Fabio) Coentrao et Jesé", a dit le technicien italien.

"Nous avons deux petits problèmes que nous devons évaluer aujourd'hui (vendredi) au sujet de Pepe et de Modric, a-t-il par ailleurs indiqué. Nous devons attendre l'entraînement de cet après-midi pour décider du onze de départ".

En cas d'éventuel forfait de Pepe, le défenseur français Raphaël Varane, double buteur contre Cornella, fait figure de favori pour jouer en défense centrale sur la pelouse de Grenade, où Cristiano Ronaldo, laissé au repos mercredi, devrait faire son retour.

Après 10 victoires consécutives toutes compétitions confondues, le Real Madrid, 3e de Liga, tentera samedi (15h00 GMT) de poursuivre cette belle série au stade Nuevo Los Carmenes de Grenade, 14e du classement.

Fifa.com (31/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 31 Oct - 19:08

Cinq prétendants pour une position



Objectif première place pour le "Club des Cinq": les cinq équipes de tête du Championnat d'Espagne se tiennent en seulement deux points avant la 10e journée, ce qui promet une belle bataille à distance pour le fauteuil de leader, occupé par le FC Barcelone.

Suarez et Messi attendus au Camp Nou
Après la gifle reçue au Real Madrid (3-1), le Barça est contraint de se ressaisir s'il veut éviter de perdre les commandes de la Liga, qu'il occupe avec 22 points et une meilleure différence de buts générale que Séville (+20 contre +Cool.

Et si Luis Suarez était l'homme du rebond ? L'attaquant uruguayen, de retour de suspension le week-end dernier, devrait connaître samedi contre le Celta Vigo (20h00) son premier match officiel au Camp Nou.

Passeur décisif pour Neymar au Bernabeu, à nouveau passeur pour Gerard Piqué mercredi lors de la première édition de la Supercoupe de Catalogne entre Barça et Espanyol (1-1, 4-2 t.a.b.), Suarez semble en forme ascendante.

"C'est une grande recrue, on le pensait déjà cet été en le recrutant et on le verra tout au long de la saison", a commenté l'entraîneur barcelonais Luis Enrique vendredi.

Et si Suarez s'annonce prometteur, Messi reste une valeur sûre: l'Argentin a l'opportunité samedi d'égaler, voire de dépasser, le total de buts du mythique attaquant basque Telmo Zarra (251 buts) pour devenir le meilleur buteur de l'histoire de la Liga.

Pour le moment, Messi en est à 250, un score qu'il n'a pas réussi à améliorer lors du clasico et qu'il rêve sans doute de dépasser face au Celta, même si l'ancien club entraîné par Luis Enrique est actuellement un solide sixième du classement. Au passage, les Barcelonais devront aussi gommer les erreurs défensives qui leur ont coûté cher face au Real, avant de retrouver la Ligue des champions mercredi contre l'Ajax Amsterdam.

Dix sur dix pour le Real
Sur ses dix derniers matches toutes compétitions confondues, le Real Madrid est non seulement invaincu, mais aussi invincible: le club a réalisé un sans-faute avec 10 victoires, inscrivant un total de 42 buts contre 7 encaissés.

Après le probant succès du week-end dernier face au Barça, la victoire mercredi contre Cornella (3e div.) en 16e de finale aller de Coupe du Roi (4-1) a permis au Real de faire tourner son effectif sans dommage. Et même si Gareth Bale, blessé, sera encore absent ce week-end, tous les voyants semblent au vert pour l'entraîneur Carlo Ancelotti, qui a l'opportunité de dépasser sa meilleure série de victoires consécutives sur le banc merengue, restée bloquée à dix matches l'hiver dernier.

A Grenade samedi après-midi (16h00), le Real (3e, 21 pts) aura en outre l'occasion de mettre sous pression le Barça, qui jouera un peu plus tard, en prenant provisoirement les rênes du classement en cas de succès. Le gardien Iker Casillas ne s'en est pas caché, le Real voit haut: "Il faut essayer de prendre la première place avant Noël, nous avons fait un pas énorme en gagnant contre Barcelone", a prévenu le capitaine madrilène.

Séville, Valence, Atletico, trio d'ambitieux
Au coude à coude avec Barça et Real, trois autres clubs peuvent prétendre à la première place.

Il y a d'abord l'étonnant FC Séville (2e, 22 pts), dont la solidité sera mise à l'épreuve sur la pelouse de l'Athletic Bilbao dimanche midi (12h00). Il y a ensuite Valence (4e, 20 pts), en visite chez son voisin de Villarreal dimanche (17h00).

Et il y a enfin l'Atletico Madrid (5e, 20 pts), qui reçoit Cordoue samedi en fin d'après-midi (18h00) et dispose sur le papier de l'adversaire le plus abordable proposé aux équipes de tête.

Le programme

Vendredi
Deportivo La Corogne - Getafe

Samedi
Grenade - Real Madrid
Atletico Madrid - Cordoue
FC Barcelone - Celta Vigo
Real Sociedad - Malaga

Dimanche
Athletic Bilbao - Séville
Villarreal - Valence
Levante - Almeria
Elche - Espanyol Barcelone

Lundi
Rayo Vallecano - Eibar

Fifa.com (31/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 31 Oct - 19:16

Atlético - Simeone attend plus de Griezmann



Le Français Antoine Griezmann, recrue la plus onéreuse de l'Atletico Madrid cet été, doit grandir pour devenir "un homme et un footballeur important", a estimé vendredi son entraîneur Diego Simeone, qui attend beaucoup du jeune attaquant de 23 ans.

Transféré de la Real Sociedad pour 30 M EUR à l'intersaison, Griezmann a connu une adaptation compliquée au stade Vicente-Calderon, avec seulement deux buts en 12 matches depuis son arrivée.

"Quand il sera plus proche de la cage, il explosera beaucoup plus en tant que footballeur. Cela prendra un certain temps de travail mais il y a une grande prédisposition. Nous espérons que le jeune joueur important qu'il est commence à devenir un homme et un footballeur important également", a expliqué Simeone en conférence de presse à la veille de la réception de Cordoue en Liga (17h00 GMT).

"Je parle beaucoup avec lui. C'est un garçon jeune, qui vient de faire de très bonnes choses avec la Real Sociedad et qui est en train de s'adapter à un système de jeu différent", a fait valoir le technicien argentin, qui s'attend à le voir briller au haut niveau dans un rôle plus axial.

"Je considère qu'il est beaucoup plus complet qu'un simple ailier. Nous en parlons, il est d'accord pour se livrer davantage afin de continuer à grandir et nous devons exploiter toutes ses caractéristiques: les changements de direction, les diagonales courtes, le jeu entre les lignes, le jeu dos au but et un bon tir à mi-distance", a conclu "El Cholo" Simeone.

L'Atletico Madrid, cinquième du Championnat d'Espagne, peut rêver de monter sur le podium ce week-end puisqu'il dispose sur le papier de l'adversaire le plus abordable proposé aux cinq équipes de tête, le promu Cordoue (18e).

Fifa.com (31/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 2 Nov - 12:52

Benzema se régale avec le Real



Karim Benzema, buteur et double passeur décisif, a conduit l'épatante démonstration du Real Madrid samedi à Grenade (4-0) en Championnat d'Espagne, hissant le club pour la première fois de la saison à la première place - provisoire - aux dépens du FC Barcelone, qui reçoit le Celta Vigo en soirée pour la 10e journée.

On n'arrête plus le bolide "Benz": déjà buteur et homme du match lors du "clasico" remporté le week-end dernier face au Barça (3-1), l'attaquant français a de nouveau mis le turbo samedi après-midi au stade Nuevo Los Carmenes, et sa complicité avec Cristiano Ronaldo et James Rodriguez est décidément dévastatrice.

Benzema a passé la balle en retrait pour l'ouverture du score du Portugais (2), il a décalé James au coin de la surface pour la magnifique demi-volée du Colombien (31) et il a lui-même alourdi le score après une talonnade splendide de "CR7" (54). Enfin, il a été impliqué sur le dernier but, inscrit à bout portant par James à l'issue d'une action collective (86).

Avec 24 points, voilà la "Maison blanche" temporairement aux commandes du classement avec deux longueurs d'avance sur le Barça (22 pts), obligé de cravacher face au Celta samedi soir (19h00 GMT) pour reprendre son bien.

Ce Real-là est une machine: sur ses 11 derniers matches toutes compétitions confondues, il a inscrit 46 buts et n'en a encaissé que sept. Benzema, en particulier, est rayonnant dans son rôle de N.9 altruiste, capable d'animer le jeu offensif, d'enchaîner les courses et de combiner avec ses partenaires.

Ronaldo talonne, Benzema marque

Dès la 2e minute, il a hérité dans la surface d'un ballon arraché par Dani Carvajal. Levant la tête, il a alerté Ronaldo, qui a marqué d'une frappe croisée pour conforter son avance au classement des buteurs avec ce 17e but en Liga cette saison. Puis, après une touche, le Français a dévié le ballon d'une aile de pigeon pour servir James Rodriguez, dont une merveille de demi-volée s'est fichée en pleine lucarne (31).

Et le reste du match a été au diapason pour le Real: on a vu des combinaisons offensives de grande classe, comme cette action à une ou deux touches de balle, conclue par une talonnade de Ronaldo pour Carvajal, dont la frappe est passée au-dessus (25).

Ce n'était que partie remise pour "CR7", car peu après la pause, le Portugais a placé une nouvelle talonnade exquise, cette fois dans la course de Benzema, qui a trompé le gardien au point de penalty (54) et validé son excellent match par son cinquième but en Liga cette saison.

D'ailleurs, l'avant-centre de l'équipe de France aurait pu être crédité d'une troisième passe décisive si le latéral gauche Marcelo, servi à l'entrée de la surface, n'avait pas expédié sur la transversale une puissante frappe du pied droit (56). Ou bien si le défenseur brésilien, décalé par "Benz" dans la surface, n'avait pas tiré au-dessus (76).

Grenade a bien eu quelques occasions de sauver l'honneur, mais Sergio Ramos (67, 80) s'est interposé, avant que le gardien et capitaine Iker Casillas ne sorte une parade (84) pour conclure une après-midi parfaite pour le Real Madrid.

Fifa.com (01/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 2 Nov - 13:06

Le Barça sonné, le Real sur son nuage



Le FC Barcelone, déjà groggy après sa défaite dans le clasico, a été assommé samedi par le Celta Vigo (0-1), abandonnant la première place provisoire du Championnat d'Espagne au Real Madrid, vainqueur de Grenade (4-0), juste devant l'Atletico, tombeur de Cordoue (4-2).

Leader avant cette 10e journée, le Barça (22 pts) est désormais devancé par le Real (24 pts) et l'"Atleti" (23 pts). Et le club blaugrana n'est même pas assuré de rester sur le podium à l'issue de ce week-end: Séville (22 pts) peut être premier en solitaire en cas de succès dimanche contre l'Athletic Bilbao (11h00 GMT) et Valence (20 pts), en visite à Villarreal (16h00 GMT), pourrait également s'inviter dans le trio de tête.

Au Camp Nou, un but de Joaquin Larrivey après une belle talonnade de Nolito (55) a suffi au Celta pour décrocher sa première victoire depuis plus de 70 ans sur la pelouse du Barça, qui a tout essayé et touché quatre fois les montants adverses. Neymar a notamment heurté deux fois la transversale (11, 47) et Luis Suarez, pour son premier match officiel au Camp Nou après son retour de suspension, a trouvé les gants du gardien Sergio Alvarez sur une tête à bout portant (70) puis une frappe surpuissante (85).

Quant à Messi, qui avait besoin d'un but pour devenir co-meilleur buteur de l'histoire de la Liga à égalité avec le mythique Telmo Zarra (251 buts), il a joué de malchance: sur un une-deux avec Neymar, sa frappe instantanée a été sortie par le gardien galicien (31) puis son tir qui prenait le chemin du but a été dégagé sur la transversale par un défenseur (33).

Malgré la pression du Barça, malgré une pluie d'occasions catalanes en fin de match, malgré un coup franc de Messi sur la barre, rien n'y a fait. Au terme de ce match raté, le Barça a enchaîné une deuxième défaite consécutive, s'est enfoncé dans le doute et a fait un beau cadeau à ses rivaux madrilènes au classement.

Benzema et Griezmann, fête nationale
Pour le Real et l'Atletico, c'était la fête nationale des Français: le club merengue s'en est remis à un but et deux passes décisives de Benzema, tandis que son voisin rojiblanco est venu à bout du promu Cordoue à domicile grâce au premier doublé de Griezmann avec son nouveau club.

A Grenade, Benzema a été partout: il a passé la balle en retrait pour l'ouverture du score de Cristiano Ronaldo (2), il a décalé d'une aile de pigeon James, buteur d'une magnifique demi-volée (31) et il a lui-même alourdi le score après une talonnade splendide de "CR7" (54). Enfin, il a été impliqué sur le dernier but, inscrit à bout portant par James (86).

Ce Real-là, même privé de Gareth Bale sur blessure, est une machine: sur ses 11 derniers matches toutes compétitions confondues, la "Maison blanche" a inscrit 46 buts et n'en a encaissé que sept. En outre, Ronaldo est largement en tête du classement des buteurs de Liga avec 17 buts. Côté Atletico, c'était le jour de Griezmann: vendredi, l'entraîneur Diego Simeone avait piqué au vif le jeune attaquant de 23 ans en conférence de presse, disant attendre de lui qu'il devienne "un homme".

La recrue la plus onéreuse des "Colchoneros" à l'intersaison (30 millions d'euros) a répondu en ouvrant la marque d'un tir détourné par un adversaire (44) puis en redonnant l'avantage aux Madrilènes de la tête (58) après l'égalisation sur corner de l'Algérien Nabil Ghilas, auteur d'un doublé en fin de match (88). Mario Mandzukic (62) et Raul Garcia (81) ont inscrit les deux autres buts madrilènes.

"Je connais de mieux en mieux mes partenaires et vice-versa. Les choses sont en train de s'améliorer", s'est réjoui l'attaquant français, heureux de sortir enfin d'une période d'adaptation compliquée.

Fifa.com (01/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 2 Nov - 13:39

Barça - Luis Enrique en colère



'entraîneur du FC Barcelone Luis Enrique s'est dit "en rogne" après la défaite contre le Celta Vigo (1-0) en Liga, à l'issue d'une semaine entamée par un revers dans le clasico face au Real Madrid (3-1) et qualifiée ironiquement de "sympathique" par le technicien samedi.

"Je ne suis pas préoccupé", a-t-il assuré en conférence de presse. "Si certains aspects dans l'attitude des joueurs ne m'avaient pas plu, je le serais. Mais je suis en rogne, tout comme eux, de n'avoir pas pu concrétiser ce match, ce qui nous aurait fait du bien pour changer notre dynamique cette semaine."

Face au Celta, qu'il entraînait la saison passée, le technicien asturien a expliqué la défaite du Barça par son manque de réussite dans la finition, avec notamment quatre frappes sur les montants.

"Il y a sûrement eu des erreurs à rectifier mais il y a aussi des choses à renforcer, comme l'attitude des joueurs, leur foi jusqu'à la dernière minute. C'est un sport capricieux, qui récompense celui qui met le ballon au fond", a fait valoir Luis Enrique. "Nous n'avons pas su concrétiser, et si tu ne le fais pas, tu souffres. Le football récompense celui qui est efficace et nous ne l'avons pas été."

Victime de deux défaites consécutives en Liga, le Barça a laissé échappé sa place de leader du classement et il pourrait même chuter du podium dimanche en fonction des résultats de Séville et Valence.

"C'est une semaine sympathique, une semaine intéressante, mais c'est notre responsabilité de nous relever, de préparer notre prochain match et de regarder de l'avant", a poursuivi Luis Enrique, dont les joueurs affronteront mercredi l'Ajax Amsterdam en Ligue des champions.

"Les défaites sont toujours douloureuses et génèrent toujours des doutes. Nous allons essayer de faire notre autocritique, de regarder ce que nous pouvons corriger", a-t-il conclu.

Fifa.com (01/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 2 Nov - 19:18

Barça - Plusieurs semaines d'absence pour Mathieu



Le défenseur du FC Barcelone Jérémy Mathieu s'est blessé à un mollet, a annoncé dimanche le club, qui a fait état d'une indisponibilité pour "deux à trois semaines" de l'international français, a priori forfait pour les matches amicaux des Bleus mi-novembre.

"Jérémy Mathieu présente une blessure au mollet de la jambe droite. Il sera indisponible pendant deux à trois semaines", a écrit le Barça dans un communiqué.

La blessure d'un des hommes de base de l'entraîneur Luis Enrique est un coup dur pour le Barça, embarqué dans une spirale négative après deux défaites consécutives en Liga et qui va devoir faire sans Mathieu mercredi face à l'Ajax Amsterdam en Ligue des champions puis samedi contre Almeria en Championnat d'Espagne.

Mathieu, qui a fêté mercredi ses 31 ans, devrait également être indisponible pour les deux prochaines rencontres amicales de l'équipe de France, contre l'Albanie le 14 novembre à Rennes et la Suède le 18 novembre à Marseille.

L'ancien joueur de Sochaux, Toulouse et Valence, transféré cet été à Barcelone, a retrouvé les Bleus en septembre et octobre après plus d'un an d'absence. Il compte à ce jour quatre sélections.

Fifa.com (02/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 2 Nov - 19:18

Séville rate la marche, le Real confirmé en tête



Séville a manqué dimanche l'occasion de prendre les commandes du Championnat d'Espagne en s'inclinant sur la pelouse de l'Athletic Bilbao (1-0) pour la 10e journée, ce qui confirme le Real Madrid, en tête depuis la veille, dans la position de nouveau leader.

C'est la première fois cette saison que le Real, inarrêtable à Grenade samedi (4-0), occupe la première place du classement, et cela grâce à un Athletic qui a infligé aux Sévillans leur première défaite depuis plus d'un mois.

Les Basques s'en sont remis à leur avant-centre Aritz Aduriz, unique buteur du match sur une merveille de reprise de volée sous la barre transversale (13), avant de devoir sortir à la demi-heure de jeu sur blessure.

Malgré les bons centres du latéral français Benoît Trémoulinas sur son aile gauche, malgré l'entrée en jeu de l'attaquant tricolore Kevin Gameiro après la pause, Séville n'a jamais réussi à égaliser. Et les hommes d'Unai Emery ont concédé leur deuxième revers en Liga cette saison après la gifle reçue de l'Atletico Madrid (4-0) fin septembre.

Au classement, Séville (22 pts) se retrouve à la 4e place, chutant du podium provisoire occupé par le Real (24 pts), l'Atletico (23 pts) et le FC Barcelone (22 pts). Les Catalans, précédents leaders, se sont inclinés samedi à domicile face au Celta Vigo (1-0) et ils peuvent être délogés de leur troisième place en cas de succès de Valence à Villarreal dimanche en fin d'après-midi (16h00 GMT).

L'Athletic Bilbao, lui, enchaîne sa deuxième victoire d'affilée après un succès à Almeria (1-0) le week-end dernier, et semble enfin relever la tête après un début de saison compliqué, en Liga ou en Ligue des champions. Mercredi, les Basques retrouveront d'ailleurs la C1, avec la réception du FC Porto, déjà décisive pour leurs espoirs de qualification.

Fifa.com (02/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 3 Nov - 17:39

La Real Sociedad démet son entraîneur Arrasate



La Real Sociedad, en grande difficulté en Championnat d'Espagne, a annoncé dimanche le limogeage de son entraîneur Jagoba Arrasate à l'issue d'une série noire de huit matches consécutifs sans victoire.

"La Real Sociedad a décidé de relever Jagoba Arrasate de ses fonctions d'entraîneur de l'équipe première", a fait savoir le club de Saint-Sébastien dans un communiqué publié sur son site internet.

La Real a précisé que les entraîneurs du "Sanse", la réserve du club, assureraient l'intérim "jusqu'à la nomination du nouvel entraîneur et de son équipe technique".

Arrasate, 36 ans, était en poste depuis le début de la saison 2013-2014, lorsqu'il avait pris la relève du Français Philippe Montanier, dont il était auparavant l'adjoint.

Malgré un curriculum peu fourni, sa nomination surprise n'avait pas empêché Arrasate de qualifier la Real pour la phase de poules de la Ligue des champions grâce à deux victoires en barrage contre Lyon (2-0, 2-0) en août 2013.

Sous ses ordres, le club basque a également terminé septième de la Liga en mai dernier.

Mais malgré une victoire de prestige en début de saison face au Real Madrid (4-2), la Real a ensuite enchaîné les contre-performances. Et Arrasate n'a pas réussi à endiguer la spirale négative d'une équipe qui a perdu plusieurs joueurs importants à l'intersaison, dont le Français Antoine Griezmann, transféré à l'Atletico Madrid.

Jagoba Arrasate est le troisième entraîneur de Liga à être débarqué cette saison, après Albert Ferrer à Cordoue et José Luis Mendilibar à Levante.

Fifa.com (02/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 6 Nov - 18:14

Malheur au promu vaincu, toujours la folie en tête



Cordoue, lanterne rouge du Championnat d'Espagne, espère enfin goûter à la victoire vendredi pour la 11e journée avec la réception d'un autre promu en difficulté, La Corogne, tandis que les cinq premiers se tiennent toujours en deux points en tête d'un classement échevelé.

Malheur au vaincu vendredi soir (20h45) au stade El Arcangel. Car pour Cordoue, la situation devient préoccupante: le club court encore derrière un premier succès après cinq nuls et cinq défaites et même son changement d'entraîneur, avec la nomination du Serbe Miroslav Djukic il y a deux semaines, n'a pas provoqué d'électrochoc.

Face à eux, le Deportivo La Corogne n'a pas forcément meilleure mine. Le promu galicien est 16e avec 8 points, à trois longueurs seulement de la dernière place.

En tête de classement, les choses sont tout aussi serrées. Le Real Madrid, nouveau leader depuis la précédente journée (24 pts), reçoit samedi le Rayo Vallecano (19h00) juste avant que la Liga ne fasse relâche pour la mini-trêve internationale.

La "Maison blanche" reste sur douze victoires consécutives toutes compétitions confondues et semble en pleine forme après avoir obtenu cette semaine contre Liverpool (1-0) sa qualification pour les huitièmes de la Ligue des champions.

Derrière le leader merengue, Valence (2e, 23 pts) et l'Atlético Madrid (3e, 23 pts) sont en embuscade et affronteront respectivement deux clubs basques dimanche. Valence reçoit l'Athletic Bilbao (18h00), tandis que l'Atletico se déplace à la Real Sociedad (20h00), qui vient de se séparer de son entraîneur Jagoba Arrasate.

Quant au FC Barcelone (4e, 22 pts), déchu de sa première place après deux défaites d'affilée, il s'est consolé cette semaine en se qualifiant pour les huitièmes de la Ligue des champions, compétition dont Lionel Messi a égalé au passage le record de buts (71) de Raul Gonzalez.

Les Barcelonais doivent désormais poursuivre leur redressement samedi à Almeria (15h00). Messi, 250 buts en Liga, peut y réussir un prodigieux "Grand Chelem" en l'espace de trois jours s'il égale cette fois le record du mythique attaquant basque Telmo Zarra (251 buts), meilleur buteur de l'histoire du championnat espagnol.

Enfin, Séville (5e, 22 pts) reçoit Levante dimanche (12h00) avec l'ambition de remonter sur le podium de ce Championnat d'Espagne particulièrement indécis.

Le programme


Vendredi
Cordoue - Deportivo La Corogne

Samedi
Almeria - FC Barcelone
Getafe - Elche
Real Madrid - Rayo Vallecano
Celta Vigo - Grenade
Malaga - Eibar

Dimanche
Séville - Levante
Espanyol Barcelone - Villarreal
Valence - Athletic Bilbao
Real Sociedad - Atlético Madrid

Fifa.com (06/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 7 Nov - 20:03

Messi vise un "Grand Chelem", le Real talonné



Lionel Messi, devenu mercredi co-meilleur buteur absolu de la Ligue des champions, peut réussir samedi un "Grand Chelem" s'il décroche aussi le record de buts en Championnat d'Espagne lors de la 11e journée, où le Real Madrid, nouveau leader, tentera de contenir ses poursuivants.

. La double couronne pour Messi?
Après Raul Gonzalez, Messi s'attaque à Telmo Zarra: en l'espace de trois jours, le quadruple Ballon d'Or argentin a l'opportunité d'obtenir un double record insensé, à savoir inscrire son nom au panthéon des buteurs en C1 puis en Liga.

En Ligue des champions, "la Puce" est entrée dans la légende mercredi soir en inscrivant un doublé lors de la victoire du FC Barcelone contre l'Ajax Amsterdam (2-0). Cela lui a permis d'égaler le record de buts de Raul (71 buts), ex-étoile du Real Madrid et de Schalke 04, tout en coupant l'herbe sous le pied de Cristiano Ronaldo (70 buts) à qui ce record tendait les bras. "Messi est le meilleur joueur que j'ai vu dans ma vie", a résumé l'entraîneur barcelonais Luis Enrique. D'ailleurs, le technicien peut remercier la star argentine d'avoir mis fin à la spirale négative du Barça et d'avoir qualifié son équipe pour les huitièmes de finale de la C1.

Place désormais au Championnat d'Espagne, où Lionel Messi a l'opportunité d'égaler le mythique attaquant de l'Athletic Bilbao Telmo Zarraonandia, dit "Zarra", meilleur buteur de la Liga depuis près de 60 ans (251 buts). Face au Real Madrid (défaite 3-1) puis au Celta Vigo (revers 1-0), Messi est resté bloqué à 250 buts mais il a l'opportunité d'égaler voire de dépasser Zarra samedi après-midi (15h00 GMT) à Almeria. Ce qui, au passage, relancerait Barcelone en Liga après ces deux défaites consécutives qui l'ont relégué au pied du podium.

. Le Real pris en chasse
Tout frais leader du Championnat d'Espagne, le Real Madrid reste sur une épatante série de 12 succès consécutifs toutes compétitions confondues (47 buts inscrits). Le douzième, mardi soir contre Liverpool (1-0), a assuré au club merengue son billet pour les huitièmes de la C1. Tous les voyants semblent donc au vert avec une attaque de feu emmenée par Cristiano Ronaldo, "pichichi" de Liga avec 17 buts, Karim Benzema, dans la forme de sa vie, et Gareth Bale, remis d'une blessure musculaire et attendu comme titulaire pour la réception du Rayo Vallecano samedi (19h00 GMT).

C'est l'occasion pour la "Maison blanche" (1re, 24 pts) d'affermir sa position en tête, car les prétendants au trône sont nombreux et ambitieux: les cinq premières équipes se tiennent en seulement deux points! Derrière le club merengue, Valence (2e, 23 pts), l'Atletico Madrid (3e, 23 pts), le Barça (4e, 22 pts) et Séville (5e, 22 pts) peuvent tous rêver de s'emparer de la tête et de vivre en leader la mini-trêve internationale qui s'annonce la semaine prochaine.

. Griezmann de retour à Anoeta
L'émotion risque d'être forte pour Antoine Griezmann ce week-end. L'attaquant français (23 ans), transféré cet été de la Real Sociedad à l'Atletico Madrid, s'apprête à retrouver dimanche le stade Anoeta de Saint-Sébastien et son club formateur, où il était arrivé à l'âge de 14 ans. Depuis son arrivée à Madrid, Griezmann s'attache à devenir "un homme", selon le souhait de son nouvel entraîneur Diego Simeone, et son travail paie: il a inscrit le week-end dernier contre Cordoue (4-2) son 1er doublé comme "Colchonero".

Dimanche soir (20h00 GMT), il aura sans doute un pincement au coeur de voir "sa" Real aussi mal en point: le club basque pointe en position de relégable et a limogé le week-end dernier son entraîneur Jagoba Arrasate. En attendant la nomination d'un nouveau technicien, les entraîneurs de la réserve du club devraient s'asseoir sur le banc pour la réception de l'Atletico et l'émouvant retour de Griezmann.

Le programme :

Vendredi
Cordoue - Deportivo La Corogne

Samedi
Almeria - FC Barcelone
Getafe - Elche
Real Madrid - Rayo Vallecano
Celta Vigo - Grenade
Malaga - Eibar

Dimanche
Séville - Levante
Espanyol Barcelone - Villarreal
Valence - Athletic Bilbao
Real Sociedad - Atletico Madrid

Fifa.com (07/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 7 Nov - 20:12

Real - Jesé reprend l'entraînement collectif



Le prometteur attaquant du Real Madrid Jesé Rodriguez a renoué vendredi avec l'entraînement collectif, près de huit mois après sa grave blessure à un genou en mars dernier, a annoncé le club.

Selon son entraîneur Carlo Ancelotti, l'Espagnol âgé de 21 ans est dans la dernière ligne droite de sa convalescence et pourrait reprendre la compétition d'ici un mois.

"Aujourd'hui, il a commencé une nouvelle phase de sa récupération, la phase de travail avec l'équipe, a commenté le technicien italien en conférence de presse. Mais rien ne presse. Nous espérons que dans un mois il sera prêt."

Formé au Real, Jesé avait explosé en équipe première la saison dernière en devenant un des joueurs favoris de d'Ancelotti et son nom avait même été évoqué pour rajeunir la sélection espagnole. Mais l'attaquant originaire des Canaries a vu sa trajectoire brutalement stoppée par une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit le 18 mars lors du huitième de finale retour de Ligue des champions face à Schalke 04 (3-1).

Opéré dans la foulée, Jesé a en outre connu des complications pendant sa convalescence et son retour à l'entraînement est une excellente nouvelle pour son club, qui espère le voir retrouver rapidement sa vitesse, son explosivité et son sens du dribble.

Le Real Madrid, tout frais leader du Championnat d'Espagne, accueille samedi le Rayo Vallecano pour la 11e journée, avec l'objectif d'affermir sa position en tête du classement juste avant la mini-trêve internationale de la semaine prochaine.

Fifa.com (07/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 7 Nov - 20:43

Barça - Enrique attend encore le meilleur de Messi



L'entraîneur du FC Barcelone Luis Enrique s'est réjoui vendredi du "haut rendement" affiché par Lionel Messi alors que l'Argentin, qui vient d'égaler le record de buts en Ligue des champions, peut également devenir samedi le meilleur buteur de l'histoire du Championnat d'Espagne.

"Je le vois dans la lignée de son début de saison, avec un haut rendement", a déclaré le technicien asturien.

"Tous les avis que j'ai déjà donnés à propos de +Leo+ Messi restent valables. (...) C'est le meilleur joueur de tous les temps, le meilleur que j'ai vu de ma vie. Il a la capacité de surprendre quiconque et c'est un joueur qui peut changer un match à lui tout seul. Mais ce qui le rendra grand, c'est de conquérir des titres, de parvenir à des succès en fin de saison, et il le sait parfaitement", a poursuivi Luis Enrique.

Mercredi soir, le quadruple Ballon d'Or argentin est entré dans la légende de la Ligue des champions égalant le record de buts de Raul Gonzalez (71 buts).

Et avec 250 buts inscrits en Liga, Messi peut réussir samedi à Almeria (15h00 GMT) un "Grand Chelem" historique en l'espace de trois jours s'il égale ou dépasse aussi le bilan du mythique attaquant de l'Athletic Bilbao Telmo Zarra (251 buts). Le FC Barcelone, qui reste sur deux défaites consécutives en Liga, doit absolument se reprendre samedi contre Almeria pour se relancer et tenter de remonter sur le podium occupé par le Real Madrid, Valence et l'Atletico Madrid.

Fifa.com (07/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 8 Nov - 19:55

Atletico - Simeone salue les progrès de Griezmann



L'entraîneur de l'Atletico Madrid Diego Simeone, qui avait piqué au vif Antoine Griezmann en l'exhortant à devenir "un homme", a salué samedi les "progrès" de l'attaquant français, qui s'apprête à affronter la Real Sociedad, son club formateur, dimanche au stade Anoeta (20h00 GMT) en Liga.

"Je trouve Griezmann très bien, très impliqué dans l'équipe, en progrès match après match", a déclaré le technicien argentin samedi en conférence de presse.

"Il s'améliore de jour en jour. Nous sommes très contents de ce qu'il apporte et il est décisif. Je dis toujours que dans les équipes importantes, ce qui compte ce n'est pas le nombre de minutes passées sur le terrain mais la qualité des minutes que propose le joueur", a-t-il poursuivi.

Transféré cet été du club basque à l'Atletico pour 30 M EUR, le joueur de 23 ans a connu une adaptation compliquée dans sa nouvelle équipe, ce qui a poussé Simeone à le bousculer un peu la semaine dernière en l'exhortant publiquement à devenir "un homme et un footballeur important" sur le terrain. Griezmann lui a répondu le week-end dernier avec un doublé contre Cordoue (4-2) en Liga, son premier sous ses nouvelles couleurs.

L'Atletico Madrid, qui figure dans le wagon de tête en Championnat d'Espagne, se déplace dimanche soir à Saint-Sébastien sur la pelouse de la Real Sociedad, actuellement mal en point: le club basque pointe en position de relégable et a limogé le week-end dernier son entraîneur Jagoba Arrasate.

Vendredi, Antoine Griezmann a reconnu que cette rencontre face à son ancien club, où il était arrivé à l'âge de 14 ans et a franchi tous les échelons jusqu'à être appelé en équipe de France, serait forcément "une grande émotion". "Si je marque un but, bien évidemment je ne le fêterai pas", a-t-il prévenu.

Fifa.com (08/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 8 Nov - 20:00

Suarez évite la crise au Barça



Le FC Barcelone, longtemps mené au score, a évité de peu la crise samedi en arrachant la victoire à Almeria (2-1) pour la 11e journée Championnat d'Espagne, grâce à l'entrée en jeu déterminante de Neymar, buteur, et surtout de Luis Suarez, double passeur décisif.

C'est un grand ouf de soulagement pour le Barça: pris à la gorge par les Andalous, les Catalans ont affiché un visage très inquiétant, laissant l'attaquant français Thiévy Bifouma ouvrir la marque en contre (37). Mais Luis Suarez, entré à la pause comme Neymar, a permis aux siens de renverser le score, d'abord en centrant pour le Brésilien (73) puis en alertant Jordi Alba dans la surface (82).

Cette victoire à l'arrachée permet au club blaugrana de prendre provisoirement la tête du classement avec 25 points, en attendant le match du Real Madrid, leader avant ce week-end (24 pts) et opposé au Rayo Vallecano en soirée (19h00 GMT).

Mais le Barça n'est pas passé loin de la catastrophe au stade des Jeux méditerranéens et aurait pu enchaîner une troisième défaite d'affilée en Liga après les revers face au Real Madrid (3-1) puis contre le Celta Vigo (1-0).

Les maux catalans sont multiples: les joueurs perdent beaucoup de ballons, le milieu de terrain est moins souverain qu'auparavant et en outre, l'entraîneur Luis Enrique avait laissé sur le banc des joueurs de l'envergure de Luis Suarez, Neymar, Xavi et Gerard Piqué.

Messi rate encore le record de Zarra
Sans ces cadres, le Barça a semblé avoir les jambes lourdes, moins de trois jours après sa victoire contre l'Ajax Amsterdam en Ligue des champions (2-0) synonyme de qualification pour les huitièmes de finale.

Et Almeria a su en profiter. Les Andalous, très physiques, ont bougé les Catalans en première période par leur impact et leur vitesse, multipliant les coups de pied arrêtés et les contre-attaques jusqu'à ouvrir le score sur une chevauchée du Français Thiévy Bifouma, prêté par l'Espanyol Barcelone (37).

Messi, capitaine de ce Barça si terne, a lui-même incarné la mauvaise passe catalane: deux duels ratés avec le gardien andalou (9, 90+3), deux têtes sur la barre (28, 86).

Bilan: Messi, qui a égalé mercredi le record de buts de Raul en Ligue des champions (71 buts), n'aura pas réussi à faire de même avec le record de Telmo Zarra en Championnat d'Espagne (251 buts), puisque le quadruple Ballon d'Or argentin est resté bloqué à 250 unités samedi.

Heureusement pour Luis Enrique, il disposait de deux jokers de luxe avec Neymar et Luis Suarez, entrés à la pause et aussitôt décisifs.

L'Uruguayen, toujours en quête de son premier but sous le maillot barcelonais, a trouvé la transversale sur une reprise de volée (61). Mais il ne s'est pas découragé et a délivré deux offrandes cruciales, d'abord à ras de terre pour Neymar (73), ensuite dans les airs pour Alba (82).

Soit déjà trois passes décisives en Liga pour l'ancien attaquant de Liverpool, qui s'emploie à justifier les 81 M EUR investis dans le transfert d'un joueur qui était pourtant suspendu jusqu'à fin octobre. Pour le Barça, les passes de Suarez samedi ont valu de l'or.

Fifa.com (08/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 9 Nov - 17:12

Kroos régale au Real, Suarez sauve le Barça



Le Real Madrid, leader du Championnat d'Espagne, s'est régalé face au Rayo Vallecano (5-1) pour la 11e journée samedi grâce à l'épatant Toni Kroos, tandis que le FC Barcelone, difficile vainqueur à Almeria (2-1), a été sauvé par la rentrée décisive de Luis Suarez.

C'était le grand soir pour les recrues de l'été: l'Allemand Kroos a inscrit son premier but sous le maillot merengue, offrant aussi une passe décisive à Gareth Bale pour consolider la première place du Real.

Quant à l'Uruguayen Suarez, bien que toujours en quête de son premier but barcelonais, il a offert deux balles de buts à Neymar et Jordi Alba pour tirer de son apathie un Barça longtemps mené au score.

Au classement, l'impeccable Real (27 pts) est assuré de passer la trêve internationale en tête. Et le Barça (25 pts), malgré ses doutes, est provisoirement deuxième en attendant les matches de Valence (23 pts) et de l'Atletico Madrid (23 pts), respectivement contre l'Athletic Bilbao et face à la Real Sociedad dimanche.

Au stade Bernabeu, la "Maison blanche" a entretenu sa belle dynamique en dominant le Rayo, même si elle a connu quelques relâchements coupables.

Idéalement lancé par Kroos, qui a déboulé côté gauche et offert le premier but à Bale (Cool, le Real a bientôt doublé la mise par Sergio Ramos d'une reprise sur corner (40).

Mais sur une erreur de concentration de James, manquant sa passe en retrait à son gardien Keylor Navas, Alberto Bueno a pu réduire la marque dans la cage vide (44).

C'est précisément à ce moment-là que Kroos a remis le Real à l'abri d'une splendide frappe placée depuis l'entrée de la surface (56), récompense de l'excellent début de saison du champion du monde dans l'entrejeu merengue.

Cette fois, pas de record pour Messi
Après quoi Benzema, qui avait trouvé la transversale en première période, a alourdi la marque en reprenant de près un centre de Ronaldo (59).

"CR7" a enfin clos le score d'une frappe cafouillée par le gardien, soit son 18e but cette saison en Liga. Soit aussi la 13e victoire consécutive toutes compétitions confondues du club merengue, pour qui le ciel est décidément au beau fixe.

Il y a davantage de nuages au FC Barcelone: bousculés physiquement à Almeria, les Catalans ont affiché un visage très inquiétant, laissant l'attaquant français Thiévy Bifouma ouvrir la marque sur une chevauchée en contre-attaque (37).

Mais Luis Suarez, entré à la pause comme Neymar, a permis aux siens de renverser le score. L'Uruguayen a certes trouvé la barre (61) mais il a ensuite délivré deux offrandes, d'abord à ras de terre pour Neymar (73), ensuite dans les airs pour Jordi Alba (82).

Soit déjà trois passes décisives en Liga pour l'ancien attaquant de Liverpool, qui s'emploie à justifier les 81 M EUR de son transfert.

Il n'empêche que le Barça n'est pas passé loin de la crise après deux défaites d'affilée en Liga face au Real (3-1) puis contre le Celta Vigo (1-0).

Symbole des maux catalans, Messi, capitaine samedi, n'a pas eu sa réussite habituelle, avec deux duels ratés face au gardien andalou (9, 90+3) et deux têtes expédiées sur la barre (28, 86).

Bilan: l'Argentin, qui a égalé mercredi le record de buts de Raul en Ligue des champions (71 buts), n'a pas réussi à faire de même avec le record de Telmo Zarra en Championnat d'Espagne (251 buts) et est resté bloqué à 250 unités.

Alors que s'ouvre la trêve internationale la semaine prochaine, Messi et le Barça vont devoir rapidement retrouver leurs esprits: ils n'auront pas le droit à l'erreur lors des deux prochaines journées avec des chocs au sommet contre Séville puis Valence.

Fifa.com (08/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 10 Nov - 18:46

L'Atlético cale, Valence et Séville freinent



L'Atletico Madrid, réduit à dix, a calé dimanche devant la Real Sociedad (2-1) et perdu du terrain sur le Real Madrid, leader du Championnat d'Espagne, tout comme Valence et Séville, freinés respectivement par l'Athletic Bilbao (0-0) et Levante (1-1) pour la 11e journée.

Derrière le club merengue (27 pts) et le FC Barcelone, son dauphin (25 pts), les trois autres prétendants au podium ont chacun connu des ratés ce week-end: Valence (3e, 24 pts) pointe à trois points de la première place, tandis l'Atletico (4e) et Séville (5e), avec 23 points, comptent désormais quatre longueurs de retard.

A Anoeta, l'Atletico a cru s'offrir une soirée tranquille lorsque Mario Mandzukic, à la réception d'un centre de Raul Garcia, a placé un plat du pied imparable (10), soit son cinquième but en Liga cette saison.

Mais c'est tout le contraire qui s'est produit: les Basques, survoltés, ont enflammé le match, signe que le départ de l'entraîneur Jagoba Arrasate, il y a quelques jours, et son remplacement provisoire par Asier Santana, technicien de la réserve du club, a créé un électrochoc.

A la 15e minute, Carlos Vela a égalisé d'une frappe croisée du gauche à l'entrée de la surface. Et le petit attaquant mexicain aurait pu bénéficier d'un penalty pour une semelle non sanctionnée de Diego Godin (22).

Griezmann chahuté
Symbole des brèches défensives de l'"Atleti", Imanol Agirretxe s'est même retrouvé seul devant le gardien madrilène Miguel Angel Moya, qu'il a effacé avant de tirer dans la cage vide, mais Godin, d'un incroyable retour, a écarté le danger (35).

Et les choses ne se sont pas arrangées pour les "Colchoneros" lorsque le latéral brésilien Guilherme Siqueira a été expulsé pour deux cartons jaunes (51).

Agirretxe a finalement mis la Real devant d'une tête impeccable (82), lui offrant sa première victoire en neuf matches et lui permettant de sortir de la zone de relégation.

Et pour Antoine Griezmann, transféré cet été à l'Atletico et entré en fin de rencontre, les retrouvailles avec son club formateur ont eu un goût amer, avec une défaite et de copieux sifflets à son intention.

Dans le cas de Valence et de Séville, les nuls concédés dimanche à domicile avaient également des airs de contre-performance.

Face à un Athletic Bilbao solide et appliqué, les Valenciens n'ont pas réussi à forcer la défense basque, abandonnant leurs premiers points cette saison à Mestella.

Quant aux Sévillans, ils ont enchaîné dimanche un deuxième match sans victoire en Liga malgré l'ouverture du score de Vitolo (31), Victor Casadesus ayant égalisé en fin de match (80).

Fifa.com (09/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mar 11 Nov - 18:58

Moyes à la Real Sociedad



L'Ecossais David Moyes, près de sept mois après avoir été limogé par Manchester United, a accepté de devenir l'entraîneur de la Real Sociedad jusqu'en juin 2016, a annoncé le club basque espagnol lundi soir.

"La Real Sociedad a trouvé un accord avec David Moyes pour qu'il devienne l'entraîneur de l'équipe première jusqu'au 30 juin 2016", a annoncé la Real Sociedad dans un communiqué sur son site internet.

"Demain (mardi) les détails de sa présentation officielle et du staff dirigé par l'entraîneur écossais seront finalisés" a ajouté le club.

David Moyes, succède à Jagoba Arrasate, évincé le 2 novembre après une seule victoire du club basque en 10 matches en Championnat d'Espagne, qui l'avait plongé à la 19e et avant-dernière place de la Liga.

La Real Sociedad a plusieurs fois déjà fait appel à des entraîneurs britannique, à commencer par Henry Lowe qui avait pris en charge le club pour cinq ans en 1930.

Plus récemment, John Toshack a connu trois périodes comme entraîneur à Saint-Sébastien (1985-1989, 1991-1994, 2001-2004). L'actuel sélectionneur du Pays de Galles Chris Coleman n'est, lui, resté que six mois à la tête de l'équipe basque durant la saison 2007/08.

Après une longue et modeste carrière de joueur en tant que défenseur central, il a fait son baptême du feu comme entraîneur à Preston North End, un club de 3e division anglaise (1998-2002).

Propulsé à Everton en 2002, il a réussi à placer ce club, malgré un budget limité, dans les huit premiers de la Premier League de 2006 à 2013 sans interruption.

Cette réussite lui avait valu d'être choisi par Sir Alex Ferguson pour succéder au légendaire entraîneur de Manchester United, en mai 2013.

Mais Moyes y a échoué, limogé en avril dernier avant même le terme d'une saison au bout de laquelle les "Red Devils" ne sont pas parvenus à se qualifier en coupe d'Europe pour la première fois depuis dix-neuf ans.

Son nouveau club, la Real Sociedad, s'est ressaisi dimanche en Championnat, en battant l'Atletico Madrid (2-1), tenant du titre, pour sortir de la zone de relégation.

Fifa.com (11/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum