Saison espagnole, 2014 - 2015

Page 13 sur 18 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 18  Suivant

Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 19 Fév - 15:42

Borges, atout tico du Depor

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2525404_full-lnd

La pluie incessante du climat galicien ne le dérange pas le moins du monde. Et pour cause. Après cinq années passées sous la neige, dans le froid et l'obscurité hivernale de la Norvège et de la Suède, Celso Borges se sent bien à La Corogne, presque aussi bien que dans son Costa Rica natal.

Celso Borges est heureux dans son nouveau chez-lui. "Quand on aime son lieu de travail, tout prend une teinte positive. On vit très bien ici. C'est une ville qui vibre pour son équipe, un club familial qui traite très bien ses joueurs. Tout est fabuleux. La nourriture est excellente également, surtout les fruits de mer !" Il a même commencé à apprendre le galicien, dialecte proche du portugais, que Borges comprend grâce à son père, l'entraîneur Alexandre Guimaraes, dont c'est la langue maternelle.

"Quand je signe dans un nouveau club, ma famille vient toujours passer le premier mois en ma compagnie. C'est un aspect essentiel de mon adaptation à un nouvel environnement." Cette fois-ci, l'acclimatation a dû se faire à vitesse accélérée : quelques heures à peine après avoir posé ses bagages sur le sol galicien, Borges faisait ses grands débuts en Liga espagnole sous ses nouvelles couleurs. Et quels débuts ! Il a été l'auteur des deux buts - dont un sur penalty - de la victoire du Deportivo La Corogne sur le Rayo Vallecano. "On ne peut pas demander mieux. Ces deux buts sont extrêmement importants pour ma confiance, même si j'ai mis un peu de temps pour entrer dans le rythme du match."

En parlant de rythme, c'est peut-être sur le plan musical que l'adaptation du Costaricien va être la plus compliquée. Dans un vestiaire qui écoute principalement du reggaeton, cet amoureux de rock et de heavy metal doit faire preuve "de tolérance et de respect". C'est lui qui le dit. Durant son temps libre, Borges ne chôme pas. Il suit des cours à distance de gestion sportive auprès de l'Institut Johan Cruyff et se prépare pour essayer d'obtenir sa licence d'entraîneur.

Borges a le sens des responsabilités, qualité que son entraîneur à La Corogne, Víctor Fernández, a tout de suite remarquée. C'est pourquoi il l'a titularisé dès son arrivée en Espagne, lui confiant même la responsabilité de tirer les penalties. Le Costaricien a de nouveau été titulaire pour la dernière sortie du Depor, ce 14 février à Santiago Bernabéu. "C'est impressionnant. C'est un stade différent de par son histoire, les joueurs qui ont foulé cette pelouse et les matches qui s'y sont déroulés. C'est une fierté de pouvoir jouer dans un tel stade", confie-t-il. "Mais ce qui me rend le plus fier, c'est qu'il y ait un Costaricien dans cette équipe du Real. C'est une histoire que je vais pouvoir partager avec mes enfants."

Il parle évidemment de son ami Keylor Navas. "Ça se passe bien pour lui. C'est un changement radical dans tous les sens du terme. Il est super heureux. Il profite de cette expérience au maximum. Il s'entraîne à fond pour trouver sa place et répondre présent le moment venu", explique le milieu offensif de 26 ans, qui avait demandé à son compatriote de lui fournir un certain nombre de renseignements sur la Liga, le Depor et la ville de La Corogne avant de s'engager dans l'aventure en Espagne. Avant cela, Borges avait porté les couleurs du Deportivo Saprissa, dans son pays natal, et plus récemment de Fredrikstad (Norvège) et de l'AIK (Suède).

Le rapport de Keylor a visiblement convaincu Borges, qui est désormais à même de tirer ses propres conclusions sur la Liga. "Le rythme de ce championnat est plus élevé, non seulement du point de vue des courses, mais également au niveau des transmissions. Ici, le ballon voyage très vite et le jeu se construit à une vitesse très élevée." Borges a été mis dans le vif du sujet face à Cristiano Ronaldo et Toni Kroos. "Ça va tellement vite que vous n'avez pas le temps de vous arrêter sur les individualités. Ce sont juste des joueurs en blanc, rouge, peu importe".

Le tremplin mondialiste
Les joueurs costariciens ont la cote, et cela semble logique. "Il y a de plus en plus de Ticos sur le marché", confirme Borges, auteur d'un parcours magnifique avec son pays à la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. "Nous sommes tombés dans un groupe très compliqué et dès le tirage au sort, nous avons compris que sans un collectif rodé à la perfection, nous n'aurions aucune chance de nous en sortir. D'ailleurs, personne ne nous voyait sortir de ce groupe", rappelle-t-il à propos d'une poule où évoluaient l'Angleterre, l'Italie et l'Uruguay.

Quart de finalistes à Brésil 2014, les Ticos - aujourd'hui dirigés par Paulo Wanchope - surfent sur la vague de leurs exploits mondialistes, ce qui leur permet entre autres de pointer en tête de la CONCACAF au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. "Cette première place est extrêmement difficile à obtenir et très facile à perdre. C'est notre objectif désormais : rester à la première place de la CONCACAF. Comment ? En continuant de progresser et en n'oubliant jamais de faire passer le collectif avant l'individuel."

À plus court terme, le prochain objectif collectif pour Borges est le derby galicien au stade Riazor, ce 21 février contre le Celta de Vigo. Le Costaricien l'aborde comme s'il avait toujours vécu en Galice : "Tous les matches se jouent à un maximum d'intensité, mais les derbies ne se jouent pas, ils se gagnent", conclut-il.

Fifa.com (19/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 19 Fév - 15:45

L'Espanyol rêve d'Europe, la C1 accapare les cadors

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2524363_full-lnd

L'Espanyol Barcelone, 8e du Championnat d'Espagne, espère se rapprocher des places européennes vendredi à Getafe (20h45) lors de la 24e journée, un week-end piège pour le Real Madrid, le FC Barcelone et l'Atlético, accaparés par la Ligue des champions ces jours-ci.

Après avoir passé l'automne dans le ventre mou, l'Espanyol a relevé la tête et se prend désormais à rêver d'une qualification pour l'Europa League, via la Liga ou la Coupe du Roi.

Remporter la coupe nationale est sans doute le chemin le plus direct pour que les "Periquitos" retrouvent la C3, dont ils ont atteint deux fois la finale (1988, 2007). En demi-finale aller de Coupe du Roi la semaine dernière, l'Espanyol a obtenu contre l'Athletic Bilbao (1-1) un bon nul en vue du match retour début mars, tandis que dans l'autre confrontation, le Barça mène 3-1 face à Villarreal à l'issue de la première manche.

Le plan B passe par le championnat: les "Periquitos" comptent 29 points et se trouvent à six longueurs de Malaga (35 pts), qui occupe la septième place, potentiellement qualificative pour la C3 si le Barça (actuel 2e) ou Villarreal (actuel 6e) remportaient la Coupe.

Les trois occupants du podium, eux, vivent déjà à l'heure européenne: le Real Madrid, leader de Liga (57 pts), revient tout juste d'un déplacement réussi sur la pelouse de Schalke 04 (2-0) en huitième aller de Ligue des champions, et va devoir éviter tout relâchement à Elche dimanche soir (20h00 GMT).

Quant au Barça (2e, 56 pts) et à l'Atlético Madrid (3e, 50 pts), les réceptions respectives de Malaga (16h00) et Almeria (20h00) samedi doivent permettre de préparer au mieux leurs rendez-vous en C1 contre Manchester City mardi et Leverkusen mercredi.

Programme de la 24e journée

Vendredi
Getafe - Espanyol Barcelone

Samedi
FC Barcelone - Malaga
Cordoue - Valence
Atlético Madrid - Almeria
Deportivo La Corogne - Celta Vigo

Dimanche
Real Sociedad - Séville
Athletic Bilbao - Rayo Vallecano
Villarreal - Eibar
Elche - Real Madrid

Lundi
Levante - Grenade

Fifa.com (19/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 19 Fév - 21:01

Real - Modric de retour à l'entraînement

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2476070_full-lnd

Le Croate Luka Modric, blessé à une cuisse en novembre, a repris jeudi l'entraînement collectif avec le Real Madrid, a annoncé le club, une bonne nouvelle pour l'entraîneur Carlo Ancelotti, dont le milieu de terrain est l'un des cadres.

L'international de 29 ans aux 83 sélections a pris part à la séance mais il n'a pas disputé le petit match sur terrain réduit qui a conclu l'exercice, se contentant de courses, a précisé le Real. Signe qu'il faudra peut-être attendre encore un peu pour le voir revenir à la compétition.

Modric s'était blessé à la cuisse gauche lors d'un match de son équipe nationale contre l'Italie mi-novembre (1-1). Ancelotti l'espérait de retour à temps pour les huitièmes de finale aller de Ligue des champions ces jours-ci mais il a finalement eu besoin de quelques jours supplémentaires de convalescence.

Sans lui, la "Maison blanche" l'a emporté mercredi soir sur la pelouse de Schalke 04 (2-0), faisant un grand pas vers les quarts de finale de la C1.

Le Real Madrid, toujours leader de Liga, est affaibli ces dernières semaines par les blessures de joueurs importants comme Sergio Ramos (cuisse) ou James Rodriguez (pied). Il se déplace dimanche soir à Elche pour la 24e journée du Championnat d'Espagne.

Fifa.com (19/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 20 Fév - 19:21

Barça embusqué, Real et Atlético pourchassés

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2443879_full-lnd

Le FC Barcelone, en embuscade derrière le Real Madrid, a dans le viseur la première place du Championnat d'Espagne ce week-end pour la 24e journée avant de retrouver la Ligue des champions, tandis que l'Atlético est sous la menace de Valence.

. Le Barça en tête avant la C1 ?

Métamorphosé depuis une défaite charnière contre la Real Sociedad début janvier (1-0), le Barça (2e, 56 pts) veut confirmer l'embellie devant Malaga samedi après-midi (15h00 GMT): en cas de 12e victoire consécutive toutes compétitions confondues, il s'emparerait provisoirement des commandes en attendant le résultat du Real (1er, 57 pts) le lendemain.

Ce serait la première fois que le Barça dormirait dans le fauteuil de leader depuis qu'il l'a abandonné au Real début novembre. De quoi mettre la pression sur la "Maison blanche" et faire le plein de confiance avant d'affronter Manchester City mardi en 8e de finale aller de la C1.

"Nous sommes dans une très bonne dynamique, mais nous n'avons encore rien gagné", a prévenu jeudi Lionel Messi lors d'un événement publicitaire organisé par son équipementier. "Depuis ce match (contre la Real Sociedad), l'attitude de l'équipe a changé. Son envie, sa manière de se présenter sur le terrain, sa manière de presser ou de toujours vouloir le ballon et attaquer, ce n'est pas comme avant. Le vestiaire voulait changer et nous y sommes parvenus".

L'Argentin, inarrêtable en 2015, y est pour beaucoup: il reste sur 14 buts en dix matches toutes compétitions confondues. Et avec un total de 26 buts cette saison en Liga, il a comblé son retard au classement des buteurs sur Ronaldo (28 buts), qu'il ambitionne de détrôner samedi. Ce qui aiderait aussi le Barça à détrôner le Real, au moins temporairement.

. Real : à la recherche du jeu perdu
En enchaînant deux victoires d'affilée, le Real Madrid semble avoir digéré l'humiliation subie début février face à l'Atlético (4-0). Et le succès acquis mercredi sur la pelouse de Schalke 04 (2-0) en 8e aller de C1 a dégagé le chemin des quarts. "C'était important de réagir à un moment fort de la saison et je pense que nous sommes sur la bonne voie", a réagi l'entraîneur Carlo Ancelotti.

Dans le jeu, en revanche, ni la victoire contre le Deportivo La Corogne (2-0) en championnat le week-end dernier, ni celle en Allemagne n'ont permis de revoir le Real triomphant de l'automne, auteur de 22 succès consécutifs avec un jeu léché et séduisant.

Le retour de blessure de Pepe a remis de l'ordre en défense mais Ancelotti attend sans doute avec impatience celui de l'indispensable milieu Luka Modric, qui a repris l'entraînement collectif jeudi.

Le Croate risque néanmoins d'être trop juste pour rejouer dans l'immédiat et c'est sans lui que les Madrilènes devront retrouver leur brio dimanche soir (20h00 GMT) sur la pelouse d'Elche (17e), sous peine de sanction: contre le Deportivo comme contre Schalke, le gardien Iker Casillas avait été sauvé à chaque fois par ses montants...

. Atlético : attention derrière !
L'Atlético va devoir cravacher pour conserver son titre de champion: sa défaite dimanche dernier contre le Celta Vigo (2-0) l'a relégué à sept points du leader et six des Barcelonais. Résultat: les hommes de Simeone (3e, 50 pts) en sont à regarder davantage derrière eux que devant.

Samedi (17h00 GMT), Valence (4e, 47 pts) peut même revenir temporairement à leur hauteur s'il l'emporte à Cordoue, lanterne rouge. Et Séville (5e, 45 pts), qui affronte la Real Sociedad dimanche (11h00 GMT), n'est pas si loin.

Les "Colchoneros", eux, recevront Almeria samedi soir (19h00 GMT) et une victoire, indispensable sur le plan comptable, leur ferait beaucoup de bien avant d'aller à Leverkusen mercredi en Ligue des champions.

Le programme

Vendredi
Getafe - Espanyol Barcelone

Samedi
FC Barcelone - Malaga
Cordoue - Valence
Atletico Madrid - Almeria
Deportivo La Corogne - Celta Vigo

Dimanche
Real Sociedad - Séville
Athletic Bilbao - Rayo Vallecano
Villarreal - Eibar
Elche - Real Madrid

Lundi
Levante - Grenade

Fifa.com (20/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 20 Fév - 19:24

Barça - Un terrain d'entraînement au nom de Tito Vilanova

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2333073_full-lnd

Le terrain d'entraînement de l'équipe première du FC Barcelone a été rebaptisé vendredi "Terrain Tito Vilanova", du nom de l'ex-entraîneur du Barça (2012-2013) emporté par la maladie en avril 2014, a annoncé le club catalan.

La famille de Vilanova et les joueurs barcelonais étaient présents vendredi matin pour l'inauguration du nouveau nom du terrain N.1 du centre d'entraînement de la "Ciudad Deportiva", a indiqué le Barça dans un communiqué.

Les hommes de Luis Enrique ont ensuite foulé la pelouse pour leur habituelle séance d'entraînement à la veille de la réception de Malaga samedi pour la 24e journée du Championnat d'Espagne.

Tito Vilanova, adjoint de Pep Guardiola lors de l'âge d'or du Barça entre 2008 et 2012, avait pris les rênes de l'équipe première après le départ de son mentor et ami, mais il avait dû se retirer pour raisons de santé à l'été 2013 après avoir décroché le titre de champion d'Espagne. Il est décédé en avril 2014 d'un cancer des glandes salivaires, à l'âge de 45 ans.

Fifa.com (20/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 21 Fév - 21:30

Real - Modric opérationnel d'ici le clasico

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2444832_full-lnd

Le milieu de terrain du Real Madrid Luka Modric, qui reprend progressivement l'entraînement après trois mois de blessure, devrait être opérationnel d'ici le clasico contre le FC Barcelone le 22 mars en Liga, a fait savoir samedi l'entraîneur madrilène Carlo Ancelotti.

"Il se sent bien, il a de bonnes sensations", a expliqué le technicien italien en conférence de presse. "Il s'entraîne avec nous depuis jeudi. Il n'a pas encore réalisé de session complète avec l'équipe mais il devrait le faire la semaine prochaine. Je pense qu'il sera prêt d'ici le 22 mars et nous espérons pouvoir l'aligner avant cette date."

L'international croate de 29 ans (83 sélections) s'était blessé à la cuisse gauche lors d'un match avec son équipe nationale contre l'Italie mi-novembre (1-1). Ancelotti l'espérait de retour à temps pour le huitième de finale aller de Ligue des champions disputé mercredi dernier mais sa convalescence a apparemment pris un peu plus de temps.

Le Real Madrid, leader de Liga, a été affaibli ces dernières semaines par les blessures de joueurs importants comme Sergio Ramos (cuisse) ou James Rodriguez (pied). Il se déplace dimanche soir à Elche pour la 24e journée du Championnat d'Espagne.

Fifa.com (21/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 21 Fév - 21:33

Le Barça cale juste avant la C1

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2526317_full-lnd

Le FC Barcelone a subi un coup d'arrêt inattendu devant Malaga (1-0) samedi pour la 24e journée du Championnat d'Espagne, manquant l'opportunité de prendre provisoirement la tête et abandonnant sa belle dynamique avant d'affronter Manchester City mardi en Ligue des champions.

Au Camp Nou, les Catalans se sont montrés trop inoffensifs et se sont inclinés sur un but précoce de Juanmi après une contre-attaque éclair et une erreur de Dani Alves (7).

Résultat, le Barça reste bloqué à la deuxième place de la Liga (56 pts) derrière le Real Madrid, leader (57 pts), qui a une occasion quasiment inespérée de reprendre quatre longueurs d'avance en tête dimanche soir à Elche (20h00 GMT).

L'Atletico Madrid (3e, 50 pts) reçoit pour sa part Almeria samedi soir (19h00 GMT) avec la possibilité de se rapprocher des Catalans, brutalement freinés après une série de 11 victoires consécutives en 2015.

Les hommes de Luis Enrique peuvent s'en vouloir: le fauteuil de leader leur tendait les bras et on voyait mal comment cette équipe, qui venait d'inscrire 42 buts en un mois et demi allait pouvoir caler à domicile.

Sauf que le Barça est tombé sur des Andalous solides, solidaires et diablement efficaces. En première période, c'est Malaga qui a le plus frappé au but. Et c'est Malaga qui a ouvert le score: sur un long dégagement du gardien Carlos Kameni, le latéral barcelonais Dani Alves a manqué sa passe en retrait à son propre portier et le jeune Juanmi en a profité pour chiper le ballon et marquer (7).

Messi sans inspiration
Cueilli à froid, sans solutions en attaque et pris de vitesse en défense à l'image du duo Gerard Piqué-Jérémy Mathieu, le Barça n'a pas montré le jeu flamboyant des dernières semaines. La tête trop centrée de Luis Suarez (6), l'attaquant le plus en vue côté catalan, a trouvé les gants de Kameni et une frappe à bout portant de Rafinha a été sauvée sur sa ligne par un défenseur andalou (11).

Peu à peu, les Catalans ont vu se dessiner le spectre du match aller (0-0), où leurs déferlantes offensives s'étaient brisées sur la défense andalouse. Trop de centres manqués, des attaques placées trop prévisibles et un Lionel Messi beaucoup moins inspiré que ces derniers temps.

D'ailleurs, sur un des rares déboulés réussis de l'Argentin, Suarez a été signalé de peu en position de hors-jeu (79). Et même la stratégie ultra-offensive adoptée en fin de match par Luis Enrique n'a pas payé: Pedro a trouvé le petit filet extérieur (85), Kameni s'est interposé devant Suarez (90+2), et Gerard Piqué a raté sa reprise devant le but (90+4).

Bref, un match à oublier pour les Catalans. Malheureusement pour eux, ils abordent dès mardi un des rendez-vous les plus importants de leur saison sur la pelouse de Manchester City en huitième de finale aller de C1.

Nul doute que Manuel Pellegrini, ancien entraîneur de Malaga actuellement à la tête du club anglais, rêve de désarçonner à son tour l'ogre catalan.

Fifa.com (21/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 21 Fév - 21:36

Real - Premier but d'Odegaard avec la réserve

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2512996_full-lnd

Le prodige norvégien Martin Odegaard (16 ans), récemment transféré au Real, a fait étalage samedi de son talent offensif en inscrivant son premier but avec la réserve du club madrilène lors d'une rencontre de Segunda B, la troisième division espagnole.

Face aux Basques de Barakaldo (4-0), le gaucher a ouvert le score du pied droit en début de partie et mis sur orbite le Real Madrid Castilla, entraîné par le Français Zinedine Zidane. Le prometteur milieu offensif a aussi délivré par la suite une passe décisive.

Au classement du groupe II de la Segunda B, le Castilla est en tête en attendant les autres matches de la 26e journée.

Odegaard, convoité par les principales formations européennes ces derniers mois, a rejoint mi-janvier la "Maison blanche" à l'issue d'un transfert extrêmement médiatisé pour un aussi jeune joueur.

L'international norvégien (3 sélections) devrait faire ses premières armes sous les ordres de Zidane, avant de pouvoir débuter en équipe première. Odegaard figure notamment sur la liste de joueurs utilisables en Ligue des champions par le club madrilène.

Fifa.com (21/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 23 Fév - 14:30

Le Real confirme l'embellie et reprend le large

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2526751_full-lnd

Le Real Madrid, en net regain de forme, s'est imposé dimanche à Elche (2-0) lors de la 24e journée du Championnat d'Espagne, reprenant quatre longueurs d'avance en tête du classement au lendemain de la défaite surprise du FC Barcelone, son dauphin.

L'occasion était trop belle pour ne pas être saisie: un but opportuniste de Karim Benzema (56e) et une tête surpuissante de Cristiano Ronaldo (69e) ont permis à la "Maison blanche" de faire le plein de points, avec pour ne rien gâcher une embellie notable en terme de qualité de jeu. Avec 60 points, le Real refait le trou au sommet de la Liga à la faveur du revers du Barça (2e, 56 pts) contre Malaga samedi (1-0). L'Atletico est troisième (53 pts), Valence quatrième (50 pts) et le cinquième, Séville (45 pts), a perdu des points précieux dimanche en s'inclinant sur la pelouse de la Real Sociedad au bout d'un match haletant (4-3).

A Elche, il y a eu beaucoup moins de suspense: le Real Madrid semble avoir enfin retrouvé le jeu délié qui lui manquait depuis la gifle subie contre l'Atletico début février (4-0). On a revu Ronaldo davantage en jambes, Benzema combiner à merveille avec ses partenaires et un très bon Isco dans l'entrejeu merengue. "Avec ce genre d'attitude, nous allons gagner beaucoup de matches", s'est réjoui l'entraîneur merengue Carlo Ancelotti, saluant notamment les efforts défensifs de ses joueurs. "L'équipe avait bien compris que c'était un match important. La concentration a été très bonne, tout le monde a bien travaillé. L'équipe s'améliore peu à peu, la condition physique s'améliore et nous devons continuer sur cette voie."

Ronaldo reprend ses distances
Malgré ces progrès dans le jeu, les buts ont été longs à venir et le Real a tardé à se mettre à l'abri, faute d'efficacité.

Ce n'est pourtant pas faute de qualité technique: Benzema aurait pu marquer sur un ciseau éblouissant, mais l'action a été annulée pour un hors-jeu (39e). Quant à Ronaldo, sa plus belle tentative de la première période a fini sur le poteau: décalé dans la surface par Benzema, le Portugais a talonné pour lui-même et adressé une frappe qui a été légèrement déviée sur le montant (4e).

Ses multiples occasions manquées n'ont néanmoins pas découragé le triple Ballon d'Or, qui a été impliqué sur les deux buts madrilènes et semble retrouver peu à peu son meilleur niveau. C'est sur un de ses centres, cafouillé par la défense d'Elche, que Benzema a ouvert le score en poussant au fond des filets le ballon qui lui était revenu dans les pieds (56e).

Puis "CR7" a été à la finition sur un splendide centre d'Isco, catapultant au fond une tête imparable. Soit son 29e but en Liga cette saison, le premier depuis plus d'un mois dans cette compétition, ce qui lui permet de reprendre ses distances avec Lionel Messi (26 buts) au classement des buteurs. Bref, une soirée réussie pour le Real, qui fêtait à la fois le 100e match de l'entraîneur Carlo Ancelotti sur le banc merengue et le 500e en Liga du gardien Iker Casillas. Lequel a passé une soirée tranquille et n'a eu qu'une seule vraie parade à faire en début de seconde période.

La Liga, elle, reste toujours aussi indécise: sur les trois dernières journées, les trois occupants du podium (Real, Barça, Atletico) ont trébuché une fois chacun, signe que tout peut arriver d'ici à la fin de saison. "Nous avons de l'avance en Liga mais je l'ai dit à plusieurs reprises: ce championnat livrera son verdict lors du dernier match de la saison", a prophétisé Ancelotti.

Fifa.com (22/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 26 Fév - 14:29

Cordoue en danger, les Madrilènes à l'épreuve

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2522175_full-lnd

Cordoue, lanterne rouge du Championnat d'Espagne, espère enrayer sa spirale négative vendredi contre l'Espanyol Barcelone (20h45) en ouverture de la 25e journée du Championnat d'Espagne, avant des tests très relevés dimanche pour les deux ogres madrilènes, le Real et l'Atlético.

Le promu cordouan (20e, 18 pts) n'a plus le choix: après cinq défaites d'affilée depuis un mois, les hommes de l'entraîneur serbe Miroslav Djukic pointent à cinq longueurs du premier relégable (Elche, 17e avec 23 pts).

A l'heure de se rendre au stade Cornella-El Prat, près de Barcelone, Cordoue nourrit l'espoir que l'Espanyol (9e, 29 pts) sera moins préoccupé par la Liga que par sa demi-finale retour de Coupe du Roi programmée mercredi prochain contre l'Athletic Bilbao (aller: 1-1).

Samedi (16h00), c'est un autre mal-classé qui accueille le FC Barcelone: Grenade (19e, 19 pts) qui n'a gagné qu'un seul de ses 20 derniers matches de championnat. Et le club andalou aura fort à faire face à des Catalans ragaillardis par leur probante victoire mardi contre Manchester City en Ligue des champions (2-1).

En cas de succès à Grenade, le Barça (2e, 56 points) pourrait revenir provisoirement à une longueur du Real Madrid (1er, 60 pts), qui devra dompter le remuant Villarreal (6e, 44 pts) dimanche soir (21h00).

Quant à l'Atlético (3e, 53 pts), il se déplacera sur la pelouse d'un autre prétendant au podium, Séville (5e, 45 pts), seule équipe encore invaincue à domicile cette saison en Liga.

Le programme

Vendredi
Espanyol Barcelone - Cordoue

Samedi
Grenade - FC Barcelone
Rayo Vallecano - Levante
Almeria - Deportivo La Corogne
Malaga - Getafe

Dimanche
Valence - Real Sociedad
Eibar - Athletic Bilbao
Séville - Atletico Madrid
Real Madrid - Villarreal

Lundi
Celta Vigo - Elche

Fifa.com (26/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 26 Fév - 16:30

Barça - Busquets prolonge

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2275505_full-lnd

Le milieu de terrain espagnol du FC Barcelone Sergio Busquets a prolongé son contrat jusqu'au 30 juin 2019, avec l'option de le renouveler un an supplémentaire, a annoncé jeudi le club catalan.

Le nouveau contrat sera signé vendredi, précise-t-il dans un communiqué.  Busquets, 26 ans, a été formé à la Masia, la pépinière du club, où il est arrivé à l'été 2005. Il a débuté en Championnat d'Espagne avec la première équipe du Barça en 2008.

Fifa.com (26/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 26 Fév - 16:36

Getafe - Démission de Sanchez Flores

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2499041_full-lnd

Quique Sanchez Flores, entraîneur de Getafe depuis janvier seulement, a annoncé sa démission jeudi à la tête du club actuellement 13e du championnat d'Espagne, "une décision personnelle", a-t-il précisé.

Sanchez Flores, 50 ans, ancien technicien de l'Atletico Madrid, du Benfica Lisbonne ou encore de Valence, nommé à Getafe après le départ du Roumain Cosmin Contra en Chine à Guangzhou avait sorti le club madrilène de la zone de relégation, avec trois victoires lors des cinq derniers matches.

Fifa.com (26/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 27 Fév - 16:54

Les ténors s'attendent encore à l'inattendu

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2444823_full-lnd

Le Real Madrid, le FC Barcelone et l'Atletico ont chacun concédé une défaite surprise en Championnat d'Espagne au mois de février, au point d'aborder avec méfiance les pièges que leur tend la 25e journée ce week-end.

. Barça : souvenirs de la chute de Grenade
Sur le papier, c'est Barcelone qui a la rencontre la plus accessible parmi les trois occupants du podium: les Catalans (2e, 56 pts) se rendent samedi (15h00 GMT) à Grenade, actuellement en position de relégable. Mais le Barça n'a sans doute pas oublié son revers inopiné (1-0) au stade Nuevo Los Carmenes au printemps dernier.

"Si vous regardez les dernières journées de la saison passée, vous verrez que tous les grands ont subi des résultats surprenants", a rappelé l'entraîneur barcelonais Luis Enrique début février. "Je suis sûr qu'il va y avoir des mauvais résultats pour tout le monde et nous verrons qui est capable de résister."

Difficile d'être plus prophétique: dans la foulée de ces propos, le Real Madrid a été humilié par l'Atletico (4-0), puis l'Atlético s'est effondré face au Celta Vigo (2-0) et le Barça a chuté contre Malaga (1-0) le week-end dernier.

Dans ce contexte, les Catalans peuvent se méfier de Grenade, spécialiste des matches nuls (déjà 10 cette saison): les Andalous n'ont gagné qu'une seule fois au cours des 20 dernières journées mais sont invaincus à domicile en Liga depuis quatre mois.

Barcelone a néanmoins fait le plein de confiance mardi en surclassant Manchester City en huitième de finale aller de Ligue des champions (2-1). Et Luis Enrique pourrait faire tourner son effectif avant la demi-finale retour de Coupe du Roi mercredi à Villarreal (succès du Barça 3-1 à l'aller).

. Real: attention au "sous-marin jaune"
Le week-end dernier, le Real Madrid a repris ses distances en tête de la Liga (1er, 60 pts) et les hommes de Carlo Ancelotti ont tout intérêt à garder la cadence à seulement trois semaines du clasico face au Barça au Camp Nou, programmé le 22 mars.

Seulement voilà: Villarreal (6e, 44 pts), qui se présente dimanche au stade Santiago-Bernabeu (20h00 GMT), est un adversaire solide en défense, rapide en contre, et qui a su bousculer chez lui l'Atletico, battu 1-0, comme le Barça, vainqueur au forceps (3-2).

Le "sous-marin jaune" a toutefois un enchaînement éreintant à négocier. A peine revenu de Salzbourg, où il s'est qualifié jeudi (2-1, 3-1) pour les huitièmes de l'Europa League, Villarreal va défier le Real en Liga puis le Barça en Coupe.

Côté madrilène, la semaine a été calme et la principale interrogation est l'état de forme de Gareth Bale, touché à une cheville à Elche (2-0).

La "Maison blanche" espère confirmer l'embellie observée depuis trois semaines dans le jeu et les résultats. Et Cristiano Ronaldo, en tête du classement des buteurs (29 buts), compte bien accroître son avance sur Lionel Messi, qui pointe à trois longueurs (26).

. Séville-Atlético: choc avec vue sur le podium
L'affiche du week-end opposera dimanche Séville (5e, 45 pts) à l'Atlético Madrid (3e, 53 pts), un match qui pourrait déjà valoir très cher dans la course au podium (18h00 GMT).

C'est un déplacement difficile pour l'"Atleti", très fébrile loin de ses bases en 2015 avec quatre défaite en six rencontres à l'extérieur toutes compétitions confondues, dont un revers lourd pour le moral mercredi à Leverkusen en C1 (1-0).

La réaction semble obligatoire pour le champion d'Espagne, qui pourrait déjà pointer à dix longueurs de la tête en cas de revers dimanche suivi d'une victoire du Real.

Séville, de son côté, est la seule équipe encore invaincue à domicile en Liga cette saison et les Andalous doivent à tout prix l'emporter pour éviter de laisser filer l'Atlético et Valence (4e, 50 pts), qui reçoit la Real Sociedad dimanche (11h00 GMT).

Le programme

Vendredi
Espanyol Barcelone - Cordoue

Samedi
Grenade - FC Barcelone
Rayo Vallecano - Levante
Almeria - Deportivo La Corogne
Malaga - Getafe

Dimanche
Valence - Real Sociedad
Eibar - Athletic Bilbao
Séville - Atletico Madrid
Real Madrid - Villarreal

Lundi
Celta Vigo - Elche

Fifa.com (27/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 28 Fév - 18:53

Real - Ancelotti : "Isco est devenu indiscutable"

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2524191_full-lnd

Le milieu international espagnol Isco, très régulier depuis plusieurs semaines avec le Real Madrid, est devenu un joueur "indiscutable" du onze titulaire par son attitude "très positive", a déclaré samedi l'entraîneur merengue Carlo Ancelotti.

"Il est indiscutable. S'il est en forme, il joue", a expliqué le technicien italien en conférence de presse.

Isco (22 ans, 6 sélections) a profité des blessures successives de Luka Modric (cuisse) en novembre puis James Rodriguez (pied) en février pour s'installer dans l'entrejeu du Real et ne plus en sortir, avec un total de 10 passes décisives et 5 buts toutes compétitions confondues cette saison.

Ancelotti l'a même utilisé parfois dans un rôle plus reculé de milieu défensif en 4-4-2, une tâche dont le petit meneur de jeu s'est acquitté avec brio.

"Il est difficile de dire quelle est la meilleure position pour lui, parce qu'il a démontré être habitué à jouer à tous les postes où je l'ai aligné", a expliqué Ancelotti.

"Il a été surprenant quand il a joué milieu dans un double pivot (avec Toni Kroos, NDLR), en affichant une bonne attitude défensive et un bon positionnement. Mais je crois que nous devons davantage utiliser ses caractéristiques pour attaquer plutôt que pour défendre. Il a montré une attitude très positive et je crois que c'est la clé de sa progression."

L'émergence d'Isco intervient alors que le Real attend dans les jours prochains le retour à la compétition de Luka Modric. Le milieu croate, qui s'entraîne normalement, ne sera pas dans le groupe contre Villarreal dimanche mais Ancelotti a dit avoir bon espoir qu'il puisse jouer contre Schalke 04 en huitième de finale retour de la Ligue des champions dans dix jours.

Le Real Madrid, leader, reçoit Villarreal dimanche (20h00 GMT) dans le cadre de la 25e journée du Championnat d'Espagne.

Fifa.com (28/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 28 Fév - 19:00

Le Barça solide grâce à l'axe Rakitic-Suarez

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2534962_full-lnd

Le FC Barcelone s'est imposé avec fermeté à Grenade 3-1 samedi pour la 25e journée du Championnat d'Espagne grâce aux inspirations d'Ivan Rakitic et aux appels de Luis Suarez, ce qui replace provisoirement le club catalan à un point du Real Madrid, le leader.

Rakitic, buteur (25) et passeur, a été l'un des meilleurs Barcelonais au stade Nuevo Los Carmenes et sa capacité à trouver Suarez dans l'espace a assommé la défense andalouse: l'avant-centre uruguayen a marqué (48e) puis offert un but tout fait à Lionel Messi (70e). Fran Rico avait entretemps réduit le score sur penalty (53e).

Cette victoire replace le Barça (2e, 59 pts) à une longueur derrière le Real (1er, 60 pts), qui reçoit Villarreal dimanche soir (20h00 GMT). L'Atletico Madrid (3e, 53 pts) se déplace dimanche à Séville (5e, 45 pts) pour l'affiche du week-end.

A Grenade, où le Barça s'était incliné au printemps dernier (1-0), les Catalans avaient toutes les raisons de se méfier du club andalou, très difficile à manoeuvrer à domicile. La puissance physique de Grenade a d'ailleurs beaucoup gêné le jeu blaugrana, qui n'a pas eu la même fluidité que mardi en Ligue des champions contre Manchester City (2-1). Reconduits en attaque, Messi et Neymar ont peut-être manqué de fraîcheur sur un terrain de piètre qualité.

Messi a péché dans la finition (36, 45+1, 87) mais a poussé au fond l'offrande de Suarez (70e), soit son 27e but en Liga cette saison, à deux longueurs de Cristiano Ronaldo (29 buts) au classement des buteurs. Neymar, lui, s'est surtout signalé par un carton jaune qui lui vaudra d'être suspendu pour la réception du Rayo Vallecano le week-end prochain.

Match pour costauds
En défense, en l'absence de Gerard Piqué suspendu, la charnière centrale était entièrement renouvelée avec le repositionnement de Javier Mascherano au milieu et la titularisation de Marc Bartra et Jérémy Mathieu. Le défenseur français a d'ailleurs livré un duel spectaculaire avec l'attaquant colombien Jhon Cordoba, signe que c'était un match pour costauds.

Dans ce registre-là, un joueur technique et résistant comme Ivan Rakitic a excellé dans la récupération du ballon, l'orientation du jeu, les frappes lointaines et les passes dans le dos de la défense. C'est d'ailleurs le milieu croate qui a débloqué la situation pour le Barça: il a bien suivi l'action sur un débordement de Luis Suarez et il s'est retrouvé à l'affût aux six mètres pour pousser au fond le ballon cafouillé par un défenseur (25). Soit son tout premier but en 2015, qui confirme son retour en forme après plusieurs séjours sur le banc cet automne.

Rakitic s'est ensuite mué en passeur à deux reprises: d'abord sur un une-deux d'école avec Suarez, lequel a devancé la sortie du gardien pour inscrire son troisième but en quatre jours après un doublé contre City (48). Et ensuite sur une louche pour l'inévitable Suarez qui aurait pu conclure lui-même mais a préféré servir Messi (70)

Malgré ces trois buts, le match n'a pas forcément été de tout repos pour Barcelone, sauvé par son gardien Claudio Bravo (42, 48) avant que Bartra ne concède un penalty évitable sur un crochet de Lass Bangoura. Fran Rico a transformé (53), le public andalou s'est réveillé mais le Barça s'est mis à l'abri grâce à son axe Rakitic-Suarez.

Bref, les hommes de Luis Enrique peuvent se tourner sereinement vers leur déplacement à Villarreal mercredi en demi-finale retour de Coupe du Roi (victoire 3-1 à l'aller). Et ils peuvent aussi espérer du "sous-marin jaune" un petit coup de pouce face au Real Madrid dimanche soir au stade Bernabeu.

Fifa.com (28/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 2 Mar - 15:28

Real et Atlético trébuchent, sourire au Barça

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2537117_full-lnd

Le Real Madrid, bousculé par Villarreal, a trébuché (1-1) dimanche pour la 25e journée du Championnat d'Espagne, laissant le FC Barcelone revenir à deux points de la tête et ratant l'opportunité de creuser l'écart sur l'Atletico, freiné à Séville (0-0).

A trois semaines du clasico Barça-Real, l'inattendu règne en maître dans cette Liga: au stade Santiago-Bernabeu, le leader merengue est passé au travers face à une épatante équipe bis du "sous-marin jaune", qui a égalisé par Gerard Moreno (64) après l'ouverture du score de Cristiano Ronaldo sur penalty (52), le 30e but du Portugais cette saison.

Avec ce nul, son tout premier dans ce championnat, le Real (1er, 61 pts) n'a plus que deux longueurs d'avance sur le Barça (2e, 59 pts), vainqueur de Grenade samedi (3-1) et qui peut désormais rêver d'une passation de pouvoir le 22 mars.

Quant à l'Atletico (3e, 54 pts), son partage des points sur la pelouse de Séville (5e, 46 pts) est finalement un moindre mal, puisque le champion d'Espagne en titre maintient le statu quo avec le club andalou, rival pour le podium, comme avec le Real en tête.

Décidément, la "Maison blanche" peut s'en vouloir: les hommes de Carlo Ancelotti n'ont pas confirmé l'embellie affichée ces dernières semaines, à l'image d'un Cristiano Ronaldo très discret en première période et qui s'est révolté sans succès en seconde.

"C'est vrai que nous avons perdu deux points mais comme je l'ai déjà dit, le championnat va se jouer à la dernière journée", a assuré l'entraîneur du Real Carlo Ancelotti. "Nous devons conserver nos deux points d'avance, ce n'est pas rien. Il faut profiter de cet avantage", a-t-il ajouté, exhortant ses joueurs à "bien réagir" le week-end prochain face à l'Athletic Bilbao.

Le raté de Jesé
Au stade Santiago-Bernabeu, Villarreal avait aligné dimanche soir une équipe très remaniée. Mais ce onze-là a fait mieux que résister, se créant plusieurs occasions franches, et Gerard Moreno, à l'heure de jeu, a obtenu une égalisation méritée d'une frappe croisée du gauche (64).

Auparavant, le Real avait dû s'en remettre au penalty de Ronaldo pour ouvrir la marque (52), le Portugais ayant été ceinturé dans la surface par le défenseur ivoirien Eric Bailly.

Mis à part ce penalty, "CR7" s'est surtout signalé sur deux coups francs expédiés au-dessus du cadre (45+2 et 61). Certes, le triple Ballon d'Or portugais s'est réveillé après l'égalisation de Villarreal, mais il s'est heurté à l'excellent gardien Sergio Asenjo (69, 71).

Ce n'était vraiment pas la soirée du Real: quand le portier du "sous-marin jaune" a manqué une sortie aérienne, Jesé a expédié à côté sa frappe devant le but vide (84).

Résultat, un nul qui remet en selle le Barça et console l'Atletico, qui a été dominé à Séville mais a fait le dos rond avec un schéma ultradéfensif. Les hommes de Diego Simeone avaient surtout en tête de ne pas perdre après leur inquiétante défaite mercredi à Leverkusen en huitième de finale aller de la Ligue des champions (1-0).

"Nous avançons match après match. Evidemment c'est un bon point parce que nous affrontions un adversaire direct. Maintenant, il faut penser au prochain match", a résumé Simeone. Le prochain match, ce sera dans une semaine et ce sera face à un autre adversaire direct pour le podium, Valence (4e, 53 pts), qui a battu la Real Sociedad (2-0) à la mi-journée.

Pour ce nouveau choc, Antoine Griezmann sera suspendu pour accumulation de cartons jaunes. L'attaquant français a été averti après une semelle et l'Atletico devra composer sans lui. Mais malgré cette absence de taille, difficile de se risquer à un pronostic dans cette imprévisible Liga.

Fifa.com (01/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mar 3 Mar - 16:27

Coupe du Roi
Vers un derby en guise de finale


Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2489028_full-lnd

Le FC Barcelone et l'Espanyol Barcelone abordent en position de force les demi-finales retour de la Coupe du Roi mercredi, respectivement contre Villarreal et l'Athletic Bilbao, contraints à l'exploit pour empêcher un derby entre les deux clubs catalans en finale fin mai.

. Une finale catalane, 58 ans après ?
En 115 ans de rivalité, les deux voisins barcelonais ne se sont affrontés qu'une fois en finale de la coupe nationale espagnole: c'était en 1957 et le Barça s'était imposé 1-0. Pour l'édition 2015, le club blaugrana est sans doute celui des quatre demi-finalistes qui dispose de l'avantage le plus net en vue de la finale, programmée le 30 mai.

Les hommes de Luis Enrique l'ont emporté devant Villarreal à l'aller au Camp Nou (3-1), tandis que l'Espanyol a obtenu un match nul sur la pelouse de l'Athletic (1-1). Des résultats qui contraignent Villarreal et Bilbao à se découvrir mercredi soir s'ils veulent faire obstacle à des retrouvailles 100% catalanes.

"Nous partons avec un petit avantage car (Villarreal) doit marquer", a résumé lundi le milieu du Barça Sergio Busquets. "Nous sommes à une marche de la finale. Tout le monde voudra tenter d'aller chercher la qualification."

. Le Barça face à l'épouvantail Villarreal
Solide derrière, rapide en contre, Villarreal a acquis une réputation méritée d'épouvantail cette saison. En Liga, le "sous-marin jaune" s'est offert l'Atlético Madrid au stade Vicente-Calderon en décembre (1-0) et a neutralisé le Real Madrid dimanche soir au Santiago-Bernabeu (1-1).

Ce nul, acquis avec une équipe très remaniée, a permis à l'entraîneur Marcelino Garcia Toral de préparer au mieux le choc de mercredi au stade Madrigal (20h00 heure française).

"Nous allons jouer à fond, jusqu'à ce que les esprits, les jambes et les corps n'en puissent plus", a prévenu le technicien asturien. "C'est terriblement compliqué. Nous avons besoin d'un grand match et d'une dose de réussite et de chance, mais nous allons tout essayer." Une victoire 2-0 de Villarreal éliminerait le Barça, qui n'a pas réussi à se mettre à l'abri à l'aller, avec notamment un penalty manqué par Neymar.

L'Uruguayen Luis Suarez, en forme ascendante avec trois buts sur ses deux derniers matches, pourrait quant à lui être ménagé côté blaugrana, car il serait suspendu pour la finale en cas de carton jaune. Une raison d'espérer pour Villarreal ?

. Espanyol-Athletic, une saison à sauver
Pour l'Athletic Bilbao et l'Espanyol Barcelone, c'est la rencontre de la dernière chance. Cette saison, les Basques ont été éliminés de la Ligue des champions à l'issue de la phase de poules, puis sortis en 16e de finale de l'Europa League face au Torino (2-2, 2-3). Et en Liga, l'Athletic et l'Espanyol pointent chacun en milieu de tableau, assez loin des places européennes.

Reste la Coupe du Roi, une compétition dont Bilbao est un spécialiste avec 23 titres, juste derrière le record de trophées du Barça (26). Les "Periquitos", eux, ont été sacrés seulement quatre fois.

Mercredi au stade Cornella-El Prat (22h00), chacun jouera pour sauver ce qui peut encore l'être. Avec l'envie de pimenter la fin de saison en s'offrant une finale de prestige.

Le programme

Villarreal - FC Barcelone (aller: 1-3)
Espanyol Barcelone - Athletic Bilbao (aller: 1-1)

Fifa.com (03/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mar 3 Mar - 16:28

Barça - Enrique : "Des conditions optimales"

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2523533_full-lnd

Le FC Barcelone est dans des "conditions optimales" pour aborder un mois de mars qui s'annonce décisif dans les trois compétitions où le club catalan est engagé, a jugé mardi l'entraîneur barcelonais Luis Enrique.

"Nous nous présentons dans des conditions optimales au niveau de la charge de temps de jeu, de l'intensité, de nos différentes options à chaque poste", a expliqué le technicien à la veille de la demi-finale retour de Coupe du Roi mercredi à Villarreal (19h00 GMT).

A l'aller, le Barça s'était imposé 3-1 et il est en position de force pour atteindre la finale, programmée fin mai. En Ligue des champions, sa situation est également favorable avant son huitième retour contre Manchester City le 18 mars (victoire 2-1 à l'aller). Et en Liga, à trois semaines du clasico Barça-Real du 22 mars, le club blaugrana est en embuscade à deux points derrière le leader merengue.

"Pour nous, je crois que c'est une période parfaite pour affronter tout cela. Je ne sais pas si cela débouchera sur la possibilité de gagner des titres mais c'est ce que nous recherchons depuis le début de la saison", a ajouté Luis Enrique. "L'objectif est toujours de gagner tous les matches et d'aborder la fin de saison avec des chances de titre dans toutes les compétitions. Nous allons essayer d'y parvenir."

Concernant la Coupe du Roi, le technicien se méfie de Villarreal, qui vient d'obtenir un très bon match nul face au Real Madrid dimanche en Liga (1-1).

"Ils sont capables de nous faire mal, de marquer et ils ont les idées claires", a-t-il prévenu. "Mais nous aussi, nous sommes dangereux et nous n'irons pas là-bas en promenade. Nous avons très envie de valider cette possibilité de jouer une finale et nous nous trouvons dans une période optimale en terme de résultats et de forme."

Fifa.com (03/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 5 Mar - 13:21

Coupe du Roi
Neymar et Suarez envoient le Barça en finale


Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2553392_full-lnd

Un doublé de Neymar et un but de Luis Suarez ont qualifié le FC Barcelone pour la finale de la Coupe du Roi aux dépens de Villarreal, battu mercredi au terme d'une demi-finale retour (3-1) maîtrisée mais assombrie par la blessure de Sergio Busquets.

Déjà vainqueur à l'aller (3-1), le Barça a bien géré son match au stade Madrigal: Neymar a ouvert le score très tôt sur un caviar de Lionel Messi (3e) et doublé la mise de la tête en fin de match (88e). Entretemps l'ex-Barcelonais Jonathan Dos Santos (39e) a égalisé, Luis Suarez a rendu l'avantage aux Catalans (73e) et Villarreal a terminé à dix.

Voilà l'entraîneur Luis Enrique qualifié pour sa toute première finale depuis son arrivée en début de saison sur le banc catalan. Pour soulever le trophée le 30 mai, ses joueurs devront soit jouer un derby contre l'Espanyol Barcelone, soit défier l'Athletic Bilbao: les deux clubs, dos à dos à l'aller (1-1), s'affrontaient mercredi soir dans l'autre demi-finale (21h00 GMT).

La satisfaction de cette qualification a néanmoins été obscurcie côté blaugrana par la sortie sur civière de Busquets, blessé à la cheville droite après une semelle de Tomas Pina, lequel a été expulsé par la suite (66e) pour un tacle par derrière sur Neymar.

Cette blessure est un coup dur pour le Barça, dont le mois de mars s'annonce chargé: le 18, le club catalan jouera son huitième de finale retour de Ligue des champions contre Manchester City (2-1 à l'aller), et le 22, le clasico de la Liga contre le Real Madrid.

La furia jaune tourne court
Heureusement pour les Catalans, ils peuvent compter sur leur trio offensif "MSN" (Messi-Suarez-Neymar) pour conserver leur bonne dynamique.

Barcelone a ouvert le score sur une action bien rodée cette saison: centre rentrant de Lionel Messi et appel de Neymar dans la surface pour glisser le ballon (3e). Ce but précoce a permis au Barça de faire ce qu'il sait faire de mieux: confisquer le ballon, le faire tourner et attendre patiemment que Villarreal se fatigue et que la montre tourne.

Il a néanmoins suffi d'une seule minute pour bousculer le rapport de forces: Neymar a oublié Messi et Suarez au bout d'un contre. Et sur l'action suivante, Tomas Pina a blessé Busquets. Le ballon est resté en jeu, Villarreal a débordé et Dos Santos a égalisé (39e).

Ce coup du sort, qui a conduit à l'entrée en jeu du défenseur français Jérémy Mathieu (41e), a brièvement relancé Villarreal, qui a tenté de faire craquer le club blaugrana en seconde période, notamment grâce à l'épatant attaquant argentin Luciano Vietto.

Mais la furia jaune a tourné court: Pina, encore lui, a taclé Neymar par derrière et avec les deux pieds décollés, récoltant un carton rouge mérité (66e). Et dans la foulée, Suarez a validé la qualification barcelonaise: il a pris la profondeur, dribblé le gardien et poussé le ballon dans le but vide (73e), avant que Neymar ne scelle la marque d'une tête sur une louche de Xavi (88e).

Soit le même score qu'à l'aller (3-1) et la confirmation que ce Barça-là, finaliste de la Coupe du Roi l'an dernier, est le grand favori de l'édition 2015.

Fifa.com (04/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 5 Mar - 13:37

Eibar doit rebondir, suspense chez les grands

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2494091_full-lnd

Eibar, révélation de la première partie du Championnat d'Espagne, n'avance plus depuis un mois et doit se ressaisir vendredi contre Levante (19h45 GMT) pour la 26e journée, avant un week-end encore riche en chausse-trapes pour le trio de tête.

Le modeste promu basque avait terminé la phase aller à la 8e place, pour sa première saison dans l'élite. Mais il a enchaîné depuis six défaites consécutives et a rétrogradé à la 13e place (27 pts), 5 points seulement devant le premier relégable, Levante (18e, 22 pts), qu'il affronte pour un duel déjà important dans la course au maintien.

En haut du classement, l'incertitude bat son plein. En concédant le nul à domicile dimanche devant Villarreal (1-1), le Real Madrid, leader, n'a plus que deux longueurs d'avance sur son dauphin, le Barça (2e, 59 pts). Et à deux semaines du clasico du 22 mars, les hommes de Carlo Ancelotti ne peuvent pas se permettre un faux pas samedi après-midi (18h00 GMT) à San Mames, face à un Athletic Bilbao galvanisé par sa qualification mercredi pour la finale de la Coupe du Roi.

Le Barça, qualifié lui aussi pour cette finale programmée fin mai, reçoit dimanche midi (11h00 GMT) le Rayo Vallecano, un adversaire a priori à sa portée. Sauf que le Rayo reste imprévisible, avec son attaquant Alberto Bueno, auteur d'un quadruplé le week-end dernier contre Levante (4-2).

L'affiche du week-end opposera dimanche soir (20h00 GMT) deux rivaux directs: l'Atletico Madrid (3e, 54 pts) accueille Valence (4e, 53 pts). Le vainqueur prendrait un ascendant psychologique pour la troisième place.

Le programme

Vendredi
Levante - Eibar

Samedi
Deportivo La Corogne - Séville
Athletic Bilbao - Real Madrid
Elche - Almeria
Grenade - Malaga

Dimanche
FC Barcelone - Rayo Vallecano
Real Sociedad - Espanyol Barcelone
Villarreal - Celta Vigo
Atlético Madrid - Valence

Lundi
Cordoue - Getafe

Fifa.com (05/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 5 Mar - 13:49

Barça - Busquets forfait

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2555218_full-lnd

L'international espagnol Sergio Busquets, blessé à une cheville, ne fait pas partie du groupe du FC Barcelone pour affronter le Rayo Vallecano dimanche en Liga et pourrait même être contraint à une plus longue absence, a annoncé le Barça jeudi.

"Le joueur est forfait contre le Rayo et l'évolution de sa blessure indiquera s'il pourra ou non disputer les matches à venir", a souligné le club dans un communiqué.

Busquets, 26 ans, a été touché lors de la demi-finale retour de la Coupe du Roi à Villarreal mercredi soir, et la radiographie a révélé une blessure au niveau supérieur de la cheville droite, selon le Barça.

Le Barça, qualifié pour la finale de la Coupe du Roi après sa victoire 3-1, comme à l'aller, compte deux matches importants à son programme.

Il devra affronter Manchester City en 8e de finale retour de la Ligue des champions, le 18 mars, puis recevoir au Camp Nou le Real Madrid, dans un "clasico" déterminant pour le titre de champion. Le Real, leader, ne compte que deux points d'avance sur le Barça après 25 journées.

Fifa.com (05/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 6 Mar - 12:06

Le Real talonné, Valence défie l'Atlético

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2452945_full-lnd

Le Real Madrid, talonné par le FC Barcelone, doit reprendre de la vitesse samedi face à l'Athletic Bilbao pour la 26e journée du Championnat d'Espagne, avant un premier virage dans la course au podium entre l'Atletico (3e) et Valence (4e) dimanche.

. Le leader face à l'obstacle Bilbao

Freiné par Villarreal le week-end dernier (1-1), le Real Madrid (61 pts) a vu son avance en tête se réduire à deux points vis-à-vis du Barça (2e, 59 pts), à seulement deux semaines du clasico Barça-Real le 22 mars au Camp Nou. Et deux points, c'est peu au vu du programme qui attend la "Maison blanche" samedi (18h00): les hommes de Carlo Ancelotti visitent la "cathédrale" de San Mames, où les attend un Athletic Bilbao euphorique après sa qualification mercredi pour la finale de la Coupe du Roi.

En février 2014, le Real avait concédé sur cette même pelouse un nul très accroché (1-1), avec notamment l'expulsion de Cristiano Ronaldo pour avoir porté la main au visage d'un adversaire. Le Real espère cette fois faire beaucoup mieux: à l'image de Ronaldo, moins en jambes en 2015 que fin 2014, le club madrilène n'en finit plus de courir après sa forme exceptionnelle de l'automne.

Au point que l'entraîneur Carlo Ancelotti a bien été obligé de reconnaître un manque de "rythme". "Si c'était une question physique, nous ne devrions pas avoir subi cette baisse en première période", a analysé l'Italien après le nul contre Villarreal, laissant entendre que le remède était peut-être à chercher dans l'envie et l'engagement. Réveil attendu samedi à San Mames!

. Le Barça rêve de virer en tête

Et si Barcelone reprenait les commandes, quatre mois après? Devancé par le Real depuis début novembre, le club catalan a raté plusieurs occasions de repasser devant mais il a enfin repris son destin en main le week-end dernier. Si l'écart actuel entre les deux premiers persiste, une victoire dans le clasico dans deux semaines vaudrait au Barça de récupérer la première place, qu'il avait abandonnée début novembre.

Mais pourquoi pas dès ce week-end? Un éventuel faux pas merengue samedi et une victoire barcelonaise dimanche contre le Rayo Vallecano (12h00) au Camp Nou pourraient déjà bouleverser la hiérarchie. La dynamique, en tout cas, semble être du côté du Barça, qui s'est qualifié mercredi pour la finale de la Coupe du Roi contre Bilbao, programmée fin mai. En outre, Lionel Messi a largement refait son retard sur Ronaldo au classement des buteurs de Liga: le Portugais (30 buts) n'a plus que trois longueurs d'avance sur l'Argentin (27 buts).

Méfiance néanmoins pour les Catalans, car Neymar, double buteur mercredi contre Villarreal en Coupe (3-1), sera suspendu dimanche pour accumulation de cartons. Et méfiance aussi au sujet de l'imprévisible Rayo, qui n'a pas concédé le moindre match nul en Liga depuis fin août: les joueurs du quartier madrilène de Vallecas perdent ou gagnent, sans demi-mesure, comme ils l'ont fait il y a une semaine contre Levante (4-2) avec un quadruplé de l'attaquant Alberto Bueno.

. Valence veut doubler le champion
Pour Valence, l'opportunité est belle: de retour au premier plan cette saison en Liga, le club "che" s'inviterait volontiers sur le podium ce week-end. Les Valenciens, quatrièmes (53 pts), défient l'Atletico Madrid (3e, 54 pts), qu'ils peuvent dépasser en cas de victoire dimanche au stade Vicente-Calderon (21h00). Ce serait un succès de prestige face au champion d'Espagne en titre et un avantage psychologique non négligeable en vue de la troisième place.

A domicile, les "Colchoneros" seront privés du défenseur central Joao Miranda et surtout de l'attaquant français Antoine Griezmann (14 buts en Liga), tous les deux suspendus. Reste à savoir si le retour attendu comme titulaire du milieu Koke suffira à relancer une équipe trop irrégulière ces derniers temps.

Le programme

Vendredi
Levante - Eibar

Samedi
Deportivo La Corogne - Séville
Athletic Bilbao - Real Madrid
Elche - Almeria
Grenade - Malaga

Dimanche
FC Barcelone - Rayo Vallecano
Real Sociedad - Espanyol Barcelone
Villarreal - Celta Vigo
Atletico Madrid - Valence

Lundi
Cordoue - Getafe

Fifa.com (06/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 7 Mar - 20:53

Le Real sombre à Bilbao, occasion pour le Barça

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2556043_full-lnd

Le Real Madrid s'est enfoncé dans le doute en s'inclinant sur les terres de l'Athletic Bilbao (1-0) samedi lors de la 26e journée du Championnat d'Espagne, une défaite inquiétante qui met le FC Barcelone en position idéale pour s'emparer de la tête dimanche.

Dominé dans l'engagement, sans inspiration, le leader merengue s'est incliné sur une magnifique tête d'Aritz Aduriz (26) et n'a jamais réussi à se révolter, à seulement deux semaines du clasico face au Barça.

Au classement, le Real (1er, 61 pts) a toujours deux longueurs d'avance sur son dauphin catalan (2e, 59 pts). Mais les Barcelonais ont une opportunité en or de reprendre la tête de la Liga, quatre mois après l'avoir abandonnée, en cas de succès dimanche à domicile contre le Rayo Vallecano (12h00).

Et dire que le Real avait encore quatre points d'avance il y a deux semaines! Mais deux contre-performances successives, contre Villarreal le week-end dernier (1-1), puis dans la "cathédrale" de San Mames samedi, ont rebattu les cartes.

La thèse de l'accident semble ne plus tenir: sur ses cinq derniers matches de Liga, le Real n'a marqué que sept points sur quinze possibles, très loin de son rendement de la fin 2014 (22 succès d'affilée).

A Bilbao, les joueurs du Real ont manqué à la fois d'intensité et d'inspiration, comme contre Villarreal. Et l'entraîneur Carlo Ancelotti va devoir se défendre face à ceux qui l'accusent de manquer de fermeté avec son vestiaire.

Mangés dans les duels, multipliant les centres stériles, ses joueurs ont semblé à court d'idées, à l'image de Cristiano Ronaldo, qui s'est souvent agacé contre ses partenaires.

Impuissance
L'Athletic Bilbao est pour sa part apparu euphorique, dans la foulée de sa qualification mercredi pour la finale de la Coupe du Roi.

Les "Lions", solides défensivement et appliqués au pressing, ont globalement contrôlé le match et marqué grâce à l'excellent Aritz Aduriz. L'attaquant basque a inscrit une splendide tête en extension qui a fini sa course dans la lucarne du gardien madrilène Iker Casillas (26), soit son 10e en Liga cette saison.

Dans son sillage, c'est tout l'Athletic qui a pris l'ascendant. On a beaucoup vu l'excellent ailier Inaki Williams, précieux en défense et très vif en contre-attaque.

Symbole de l'impuissance du Real, Toni Kroos a par exemple récolté un carton jaune évitable pour une intervention brutale sur Andoni Iraola.

Le seul sursaut du Real est intervenu juste après la pause, par le biais du trio d'attaque "BBC": Karim Benzema n'a pu reprendre un centre rasant (48), le centre au cordeau de Gareth Bale a été dégagé (49) et la frappe de Cristiano Ronaldo n'était pas cadrée (50).

Le portier basque Gorka Iraizoz, devant Isco (58), Benzema (61) et Ronaldo (72), s'est ensuite chargé d'écoeurer les Madrilènes par ses sorties et ses interventions. Et même quand Gareth Bale a tenté un improbable lob, c'est le poteau qui a renvoyé le ballon (83).

Bref, le Real n'y est plus depuis le début de l'année. Peut-il se réveiller d'ici au clasico face au Barça le 22 mars? Mardi, il devra déjà se racheter en huitième de finale retour de Ligue des champions contre Schalke 04 au stade Bernabeu (succès 2-0 à l'aller).

Fifa.com (07/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 8 Mar - 13:35

Le Real "a fait cadeau" du match, juge Ancelotti

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2540899_full-lnd

Le Real Madrid "a fait cadeau" du match en s'inclinant samedi contre l'Athletic Bilbao en Championnat d'Espagne (1-0), a estimé l'entraîneur madrilène Carlo Ancelotti, selon qui cette contre-performance s'explique par un manque d'efficacité en attaque et non un problème d'"attitude".

Dominé dans l'engagement, sans inspiration, le leader merengue (1er, 61 pts) s'est incliné sur une magnifique tête d'Aritz Aduriz (26) et n'a jamais réussi à se révolter, à seulement deux semaines du clasico face au FC Barcelone. Les Catalans (2e, 59 pts) peuvent prendre les commandes dimanche face au Rayo Vallecano (11h00 GMT).

"L'équipe a fait cadeau de ce match, et pas seulement au cours des 45 premières minutes", a déploré Ancelotti en conférence de presse. "Nous l'avons perdu en première période quand l'Athletic a marqué et aussi en seconde quand nous n'avons pas été capables d'égaliser. Nous avons joué trop lentement, avec trop de touches de balle. Le ballon ne circulait pas assez vite et dans ce cas, les attaquants n'ont pas d'espaces pour trouver des solutions."

Le technicien italien a néanmoins défendu ses joueurs en assurant que leur état d'esprit et leur engagement étaient irréprochables.

"L'équipe est compacte, concentrée sur les objectifs (...). Je crois que ce n'est pas un problème physique, c'est un problème de clairvoyance en attaque", a-t-il fait valoir. "Ce n'est pas une question d'attitude non plus. Je vois des problèmes dans notre jeu offensif et voilà ce que nous devons régler", a-t-il poursuivi, acceptant sa part de responsabilité dans cette défaite.

"C'est mon équipe et elle joue mal, donc j'ai toute la responsabilité imaginable. Mais je ne vais pas baisser les bras. La Liga va se compliquer après ce match mais elle n'est pas terminée", a-t-il conclu.

Fifa.com (07/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 8 Mar - 19:21

Le Barça en tête, Messi et Suarez au top

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 2556204_full-lnd

Le FC Barcelone a écrasé le Rayo Vallecano (6-1) avec un triplé de Lionel Messi et un doublé de Luis Suarez dimanche pour prendre le pouvoir lors de la 26e journée du Championnat d'Espagne, détrônant le Real Madrid à seulement deux semaines du clasico.

Quatre mois après avoir abandonné la première place, voilà le club catalan de retour au sommet, et de quelle manière! Avec un festival offensif qui peut faire trembler son rival madrilène, battu samedi sur les terres de l'Athletic Bilbao (1-0) et attendu au Camp Nou le 22 mars.

Mieux: avec son coup du chapeau de dimanche, Lionel Messi rejoint Cristiano Ronaldo en tête du classement des buteurs (30 buts), alors que le Portugais comptait dix longueurs d'avance à la trêve!

Mais à l'image de l'Argentin, le Barça paraît transfiguré depuis le début de l'année: les hommes de Luis Enrique se sont imposés grâce à un joli extérieur du pied de Luis Suarez (5e), un but de Gerard Piqué (49e) à l'affût sur corner, puis un penalty (56e) et deux buts opportunistes de Lionel Messi (63e, 68e). Suarez a clos le score sur une passe décisive de Messi (90e+1).

Le Rayo, lui, a fini à dix après l'exclusion de Tito sur l'action du penalty et a sauvé l'honneur sur un penalty d'Alberto Bueno (81e), avec à la clé l'exclusion du Barcelonais Dani Alves.

Au classement, le Barça s'installe dans le fauteuil de leader (62 pts) avec une longueur d'avance sur le Real (2e, 61 pts) et huit sur l'Atletico (3e, 54 pts), qui reçoit dimanche soir Valence (4e, 53 pts) dans un choc avec vue sur le podium (20h00 GMT).

Suarez intenable
En 2015, le vent souffle clairement dans le sens du FC Barcelone: les Catalans, qui se sont qualifiés mercredi pour la finale de la Coupe du Roi programmée fin mai, semblent monter en puissance à l'heure où les Madrilènes calent.

Dimanche, le Barça n'a pas laissé passer l'opportunité au Camp Nou: même privé de Neymar (suspendu) et Sergio Busquets (cheville), le club blaugrana s'est imposé avec autorité, dans le sillage d'un Suarez intenable.

L'Uruguayen a été impliqué sur quatre des six buts, confirmant qu'il était enfin libéré à la pointe de l'attaque barcelonaise et que sa complicité avec Messi pouvait être dévastatrice.

Suarez a inscrit le premier but en partant à la limite du hors-jeu pour battre le gardien d'un extérieur du pied (5e). Le "Pistolero" a ensuite offert un penalty à la "Pulga", que l'Argentin a d'abord manqué avant de pouvoir le retirer et marquer (56e). Puis c'est sur une frappe de l'Uruguayen repoussée par le gardien que Messi, à l'affût, a inscrit son deuxième but personnel (64e), avant de sceller son triplé en dribblant le gardien et en marquant à angle fermé (68e).

Du coup, Messi a rendu la politesse à Suarez en le lançant dans la surface pour le dernier but (90e+1), soit le 6e but de l'Uruguayen en quatre matches toutes compétitions confondues! Désormais meilleure attaque de Liga (76 buts), meilleure défense (16 buts encaissés), le Barça semble en position de force pour briguer le titre. Confirmation attendue le 22 mars dans le clasico!

Fifa.com (08/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 40

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison espagnole, 2014 - 2015 - Page 13 Empty Re: Saison espagnole, 2014 - 2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 18 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 18  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum