Saison italienne, 2014 - 2015

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mer 4 Juin - 18:17

Ménez et Alex, du PSG, vers l'AC Milan



Deux joueurs du Paris SG en fin de contrat, l'attaquant français Jérémy Ménez et le défenseur brésilien Alex, devraient rejoindre l'AC Milan la saison prochaine, annonçait mercredi la presse italienne.

L'administrateur délégué du Milan, Adriano Galliani, et le futur entraîneur du club, Filippo Inzaghi, ont rencontré Ménez mardi sur son lieu de vacances à Ibiza, selon les photos du site espagnol marte.com.

Dans la soirée le duo Galliani-Inzaghi a discuté dans un hôtel de Milan avec le manager du Brésilien, Kia Joorabchian, selon la Gazzetta dello sport.

Le quotidien sportif italien évoque un salaire de 2 millions d'euros pour chaque joueur.

Dans le 4-3-3 de Pippo Inzaghi, Alex pourrait être associé en défense centrale au Français Adil Rami, dont le Milan devrait lever l'option d'achat à Valence (Espagne), et Ménez évoluerait ailier droit au service de Mario Balotelli, avec Stefan El Shaarawy à gauche.

Fifa.com (04/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 5 Juin - 17:26

Stramaccioni entraînera l'Udinese



L'entraîneur italien Andrea Stramaccioni s'est engagé pour deux ans avec l'Udinese, a annoncé mercredi soir le club de Serie A sur son site internet.

"L'Udinese annonce la nomination d'Andrea Stramaccioni comme manager de l'équipe première. Son contrat de deux ans commence le 1er juillet 2014", précise le club du Frioul.

Stramaccioni avait dirigé l'Inter Milan lors de la saison 2012-2013 à l'issue de laquelle il avait été remercié au profit de Walter Mazzarri, le club lombard ayant alors terminé à une médiocre 9e place en championnat.

Fifa.com (05/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 6 Juin - 1:07

Keita, du FC Valence à l'AS Rome



Le capitaine du Mali, Seydou Keita, a signé pour un an à l'AS Rome, a annoncé jeudi le club italien.

Keita, 34 ans, était en fin de contrat avec le Valence CF.

Le milieu de terrain malien correspond au profil de joueur expérimenté recherché par l'entraîneur français Rudi Garcia. Il a remporté deux fois la Ligue des champions avec le FC Barcelone (2009, 2011).

Fifa.com (05/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 6 Juin - 1:08

Alex sur le point de signer à l'AC Milan



Le défenseur central brésilien du Paris SG Alex jouera la saison prochaine à l'AC Milan, a-t-il annoncé jeudi sur la chaîne du club.

En fin de contrat avec le PSG, Alex Rodrigo Dias Da Costa, 31 ans, passait jeudi la visite médicale pour rejoindre le club "rossonero".

"Je suis très ému de pouvoir endosser le maillot du Milan et je suis prêt à lutter", a-t-il dit sur le compte Twitter du Milan, où il est photographié avec une écharpe du club.

Il devrait former la charnière centrale de Filippo Inzaghi, futur entraîneur du club, avec Adil Rami, si le Milan lève l'option d'achat du joueur français, prêté par le Valence CF.

International brésilien de 2003 à 2008, formé à Santos, Alex a joué au PSV Eindhoven et à Chelsea.

A Paris, Alex sera remplacé par David Luiz, dont le transfert en provenance de Chelsea a été annoncé il y a deux semaines et sera officiel le 10 juin à l'ouverture du mercato.

Arrivé au PSG en janvier 2012, Alex était un solide titulaire en charnière aux côtés de Thiago Silva et espérait prolonger son contrat, qui arrive à son terme à la fin du mois de juin. Mais son statut de joueur extra-communautaire compliquait ce projet.

Le Milan devrait également recruter un autre joueur du PSG en fin de contrat, l'attaquant Jeremy Ménez. Le club parisien, sanctionné par l'UEFA pour violation des règles du fair-play financier, doit contrôler sa masse salariale. Le départ d'Alex et celui, éventuel, de Ménez, peuvent aussi s'inscrire dans ce cadre.

Fifa.com (05/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 9 Juin - 21:41

L'AC Milan officialise l'arrivée d'Inzaghi



L'AC Milan a officialisé lundi la nomination de l'ex-buteur Filippo Inzaghi comme entraîneur jusqu'en 2016, en remplacement du Néerlandais Clarence Seedorf.

Dans un communiqué de deux courtes ligne sur son site internet, le Milan annonce le retrait de l'équipe première à Seedorf pour la confier à l'ex-entraîneur des jeunes, un choix qui datait du 26 mai. "Je suis très fier et très honoré d'être l'entraîneur de ce club qui représente tant d'années de la vie, une équipe et un club avec qui j'ai partagé tant de joies" a-t-il réagi sur le site du club.

"Aujourd'hui est un jour inoubliable pour moi. Je vais tout donner pour ces couleurs comme je l'ai toujours fait"

Selon la Gazzetta dello sport, le club "rossonero" n'aurait pas trouvé d'accord avec Seedorf et pourrait lui payer son salaire jusqu'à la fin de son contrat, qui courait jusqu'à 2016. "Pippo" Inzaghi, 40 ans, entraînait les équipes de jeunes du Milan depuis la fin de sa carrière de joueur, il y a deux ans. Une des idoles des tifosi, "Pippo" a été le buteur du Milan de 2001 à 2012.

L'AC Milan s'était séparé en janvier de Massimiliano Allegri mais n'aura finalement gardé Seedorf que cinq mois. L'ex-numéro 10, et partenaire rossonero d'Inzaghi, a amélioré le classement du club (8e), mais n'a pas réussi à le qualifier pour une coupe d'Europe. En outre, son management a déplu à la direction et à une partie des joueurs.

Fifa.com (09/06/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 7 Juil - 22:08

Cole, de Chelsea à l'AS Rome



L'international anglais Ashley Cole, laissé libre par Chelsea, s'est engagé pour deux saisons avec l'AS Rome, a indiqué lundi le 2e de Serie A sur son site internet.

"L'AS Rome a obtenu l'enregistrement comme joueur d'Ashley Cole pour un contrat de deux ans qui expire le 30 juin 2016", a indiqué le club sur son site internet. La Roma a précisé que l'accord laisse la possibilité d'étendre le contrat à une saison supplémentaire.

L'arrière gauche de 33 ans était considéré il y a quelques années comme l'un des tous meilleurs à son poste. En mai, il avait annoncé sa retraite internationale, ne faisant pas partie des 23 retenus pour le Mondial au Brésil.

Il a notamment remporté le championnat anglais (2010), l'Europa League (2013) et la Ligue des Champions (2012), une compétition qu'il retrouvera la saison prochaine avec la Roma de l'entraîneur français Rudi Garcia.

Fifa.com (07/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mer 16 Juil - 15:42

Conte quitte la Juventus



Après avoir remporté trois titres en trois saisons avec la Juventus Turin, l'Italien Antonio Conte a annoncé mardi soir à la surprise générale sa démission du poste d'entraîneur du club turinois, plaçant la formation championne d'Italie dans une période délicate au début d'une nouvelle saison.

Dans un message vidéo posté sur le site internet du club, Conte, 44 ans, fait savoir que "d'un commun accord" avec la Juve, il a mis fin à son contrat le liant avec la "Vieille Dame" jusqu'à la fin de la saison 2014-2015.

Vêtu d'un maillot aux couleurs du club turinois, Conte, le visage fermé, explique avoir pris sa décision au "terme d'un parcours durant lequel il a mûri ses sentiments, ses émotions".

"Vaincre à tout prix, c'est difficile, cela demande tellement d'efforts, surtout au sein d'un club comme la Juventus pour qui l'obligation de résultat est plus important que n'importe où ailleurs", souligne-t-il.

Mais, ajoute l'ancien milieu de terrain international, "j'ai prouvé que j'étais un gagnant", avec trois "Scudetti" successifs remportés durant son règne.

Conte remercie alors joueurs et supporteurs, estimant avoir réalisé avec eux "quelque chose d'historique, que personne ne pourra nous enlever", ainsi que le club et son président, Andrea Agnelli.

Dans une lettre publiée sur le site officiel du club et intitulée simplement "Merci Antonio", M. Agnelli salue le grand "condottiere" qu'a été Antonio Conte selon lui.

"La nouvelle d'aujourd'hui m'attriste énormément", ajoute-t-il, mais "plutôt que de se laisser aller à des sentiments personnels, un président se doit de prendre du recul".

"La Juventus doit poursuivre son parcours car on repart de zéro", après une saison 2013-2014 achevée avec un record de points (102), souligne-t-il, avant de conclure: "Merci pour tout Antonio".

un éclair dans un ciel serein
La nouvelle de la démission d'Antonio Conte, à l'aube d'une nouvelle saison qui verra la Juve défendre à nouveau son titre et essayer d'aller le plus loin possible en ligue des Champions, tombe au lendemain de la reprise de l'entraînement des joueurs de la Juve.

De quoi déstabiliser le groupe au niveau psychologique, et lui faire prendre du retard dans sa préparation par rapport à ses principaux rivaux, l'AS Rome et Naples.

Interrogé par des journalistes dans sa ville natale de Carrare (nord-ouest), le gardien et capitaine des Bianconeri Gianluigi Buffon a répondu que cette nouvelle s'apparentait à "un éclair dans un ciel serein".

"C'est une information qui nous est tombée dessus, inattendue" mais a-t-il ajouté, elle semble être la conséquence "de quelque chose qui couvait depuis quelque temps".

Selon la presse italienne, la rupture entre Conte - qui pourrait être remplacé par Roberto Mancini (qui vient de quitter le Galatasaray) ou Massimiliano Allegri (limogé de l'AC Milan en janvier) - et la Juventus serait la conséquence de désaccord au sujet du recrutement.

Le 11 mai, aussitôt après la victoire sur son dauphin, l'AS Rome (1-0), le technicien avait déjà exprimé ses envies d'ailleurs s'il n'était pas assuré du renforcement de son effectif pour la saison prochaine.

Conte avait rappelé que ses dirigeants connaissaient ses "pensées" et que le club avait "eu tout le temps de digérer ce (qu'il) avait à dire" au sujet des renforts nécessaires.

Son bilan parfait - 33 victoires, 2 défaites et 3 matches nuls - à la tête de la Juventus, associé à la satisfaction d'avoir effectué la meilleure recrue de la saison en la personne de Carlos Tevez (19 buts), ainsi que la mise en place d'un véritable collectif, laissait pourtant penser que les dirigeants turinois ne le lâcheraient pas.

Il semble pourtant que cela n'ait pas suffi ou que, comme le laisse entendre la presse italienne, Conte n'ait pris ce prétexte pour quitter Turin et tenter de se faire nommer à la tête de l'équipe nationale italienne, que Cesare Prandelli vient de quitter.

A la question de savoir quels seront ses projets, Conte répond laconiquement: "Je verrai ça demain".

Fifa.com (15/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mer 16 Juil - 15:44

Juventus - Allegri nouvel entraîneur



Massimiliano Allegri, qui avait été limogé de l'AC Milan (1re div. italienne) en janvier dernier, a été nommé mercredi entraîneur de l'équipe championne d'Italie en titre de football, la Juventus de Turin, a annoncé le club dans un communiqué.

Allegri, 47 ans, champion d'Italie avec l'AC Milan en 2010, remplacera Antonio Conte, qui a démissionné mardi soir après avoir remporté trois "Scudetti" successifs avec les Bianconeri.

"L'administrateur délégué du club et directeur du secteur sportif de la Juventus, Giuseppe Marotta, rencontrera les journalistes lors de la conférence de presse de présentation du nouvel entraîneur de la Juventus, Massimiliano Allegri", mercredi à 15h00 (13h00 GMT), selon le communiqué. Selon les médias italiens, Allegri, né à Livourne, aurait signé un contrat de deux ans, d'un montant de 2,5 millions d'euros par saison.

Ancien milieu de terrain ayant évolué principalement dans des divisions inférieures, il devient entraîneur en 2003-2004. C'est à Sassuolo (alors en 3e div.) qu'il explose et est embauché en 2008 par Cagliari (1re div.), où il passera deux ans avant d'être licencié. L'AC Milan le recrute ensuite en 2010 : première saison, premier Scudetto. En 2011, il est élu meilleur entraîneur de Serie A par ses pairs.

La Juve a terminé la saison 2013-2014 sur un record de points (102) et avec des statistiques impressionnantes: 33 victoires, 2 défaites et 3 matches nuls.

Fifa.com (16/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 17 Juil - 19:00

Allegri, ou l'ambition de rebondir à la Juventus



La Juventus Turin n'aura pas traîné pour trouver un successeur à Antonio Conte: Massimiliano Allegri, champion d'Italie avec l'AC Milan en 2010, a été nommé mercredi à la tête de la "Vieille Dame", une occasion pour lui de se relancer après son licenciement en janvier par le club milanais.

"Quand on m'a téléphoné hier (mardi, ndlr) pour me demander si j'étais disponible pour entraîner la Juve, ce fut comme un éclair dans un ciel serein", a-t-il lancé en conférence de presse. Se disant "heureux et honoré", le nouvel homme fort de la Juve a ajouté qu'il dirigerait son premier entraînement jeudi. "Nous avons le devoir de faire une grande Ligue des champions car la Juventus a le devoir de figurer parmi les 8 grands d'Europe", a-t-il encore affirmé.

"Avec Conte, nous avons clos un cycle victorieux, avec Allegri nous voulons en débuter un autre", a souligné pour sa part le directeur du secteur sportif du club, Giuseppe Marotta en évoquant le départ d'Antonio Conte, qui a démissionné mardi soir après avoir remporté trois "Scudetti" successifs.

Continuité dans la victoire
Il a expliqué qu'il comprenait que les "tifosi puissent être désorientés, ayant perdu une figure importante du club", tout en assurant qu'Allegri représentait "une continuité dans la victoire". Selon les médias italiens, Allegri aurait signé un contrat de deux ans, pour 2,5 millions d'euros par saison. "Le club est en train de chercher à renforcer la Juventus pour la rendre encore plus compétitive en Italie et en Europe", a assuré Allegri, alors qu'Antonio Conte serait parti en raison de désaccords avec la direction sur le recrutement.

Aucune grosse pointure n'a encore rejoint le club turinois, et deux poids lourds du milieu de terrain seraient en effet sur le départ: le Français Paul Pogba et le Chilien Arturo Vidal. A la Juve, Allegri retrouvera Andrea Pirlo, parti de l'AC Milan quand il était à la tête des Rossoneri, où il avait relégué le génial milieu de terrain sur le banc. "Avec Andrea, j'ai de très bons rapports, c'est un champion et je n'ai jamais mis en doute ses qualités, j'ai de la chance de le retrouver ici", a-t-il néanmoins assuré.

Tifosi réticents

Sur les réseaux sociaux, le choix du Toscan n'a pas emballé les "tifosi juventini", qui ont toujours en mémoire les déclarations tapageuses d'Allegri à l'encontre de la Juve alors qu'il était encore entraîneur du rival milanais. "On ne veut pas de toi!", "Je prie pour me réveiller et me rendre compte que cette signature était un canular", "Allegri signe pour deux ans, ça sera deux ans sans moi!", pouvait-on lire sur internet.

Malgré ce mécontentement, aucun impact direct sur les finances du club n'est à craindre, l'ensemble des abonnements de la saison à venir ayant été déjà vendu. Reste que "Max" a gros à jouer pour faire oublier son limogeage de l'AC Milan, le 13 janvier dernier, au lendemain d'une cuisante défaite en championnat face au promu Sassuolo (4-3). Il avait certes pâti de la guerre des chefs à la tête du club, entre l'historique Adriano Galliani, son défenseur, et Barbara Berlusconi, la fille du propriétaire des Bianconeri, l'ancien Premier ministre Silvio Berlusconi.

Mais il avait également payé pour des résultats jugés "décevants" (champion dès sa première année en 2011, Allegri avait terminé 2e en 2012, 3e en 2013, et l'équipe n'occupait plus que la 11e place au moment de son licenciement), un jeu manquant de chatoyant et une défense perméable. Il faut dire qu'il avait eu à gérer un effectif affaibli par la baisse du pouvoir financier du Milan, ses deux stars Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva ayant cédé aux sirènes du Paris SG.

Fifa.com (16/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 17 Juil - 19:06

Iturbe, de Vérone, à l'AS Rome



L'attaquant argentin du Hellas Vérone, Juan Manuel Iturbe, s'est engagé pour cinq ans avec l'AS Rome contre une indemnité de transfert de 22 millions d'euros, a annoncé mercredi le club italien.

"L'accord prévoit le paiement d'un montant variable pouvant atteindre jusqu'à 2,5 millions d'euros" en fonction des résultats du club, précise la Roma dans un communiqué publié sur son site internet.

Le joueur de 21 ans, prêté la saison dernière par le FC Porto, avait été racheté en mai 2014 par le Hellas Vérone contre 15 millions d'euros.

Iturbe avait été recruté par Porto en mai 2011, en provenance du club paraguayen Cerro Porteno. Mais l'attaquant, qui n'est jamais parvenu à s'imposer, avait été prêté au club argentin de River Plate lors de la saison 2012/2013.

Iturbe est la deuxième recrue de l'AS Rome, deuxième du dernier championnat d'Italie, après l'arrière gauche anglais Ashley Cole, laissé libre par Chelsea.

Fifa.com (16/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 17 Juil - 19:24

Swansea prête Michu à Naples



Michu, l'attaquant international espagnol de Swansea, a été prêté pour une saison à Naples, a annoncé jeudi le club gallois qui évolue en 1re division du Championnat d'Angleterre.

"Swansea confirme que Michu a rejoint Naples pour un prêt d'un an avec option d'achat, explique un communiqué. Le joueur de 28 ans a passé plus tôt la visite médicale".

Le buteur était arrivé au club gallois en 2012.

Auteur d'une première saison pleine avec notamment 18 buts, il a ensuite longtemps été blessé lors de la seconde, inscrivant seulement deux buts en 17 matches de Premier League mais quatre en sept rencontres de C3.

Avant de se blesser, il avait décroché le 11 octobre 2013 son unique sélection avec la Roja.

Fifa.com (17/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 31 Juil - 19:21

De Vrij rejoint la Lazio



Le défenseur néerlandais international du Feyenoord Rotterdam (1re div. néerlandaise) Stefan de Vrij a rejoint la Lazio Rome, a annoncé jeudi le club italien.

"Je suis content d'être dans ce club, d'autant plus que la Lazio me suivait depuis longtemps, on me voulait avant la Coupe du monde et pour moi, c'est le meilleur choix", a affirmé de Vrij lors d'une conférence de presse.

Le défenseur central de 22 ans (1,89 m, 75 kg), arrivé lundi soir dans la capitale italienne, a passé la visite médicale obligatoire mardi.

Selon les médias italiens, le transfert serait de l'ordre de 8,5 millions d'euros, bonus compris.

De Vrij, qui était également convoité par Manchester United (1re div. anglaise), aurait signé un contrat de quatre ans, avec un salaire annuel avoisinant les 1,3 million d'euros.

Formé à Feyenoord, il avait été appelé par le sélectionneur hollandais Louis van Gaal il y a deux ans.

Très remarqué lors du Mondial au Brésil, que les Pays-Bas ont terminé sur la troisième marche du podium, il compte 19 sélections avec le maillot "oranje".

Fifa.com (31/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mar 5 Aoû - 10:31

Marquez, de Leon, au Hellas Vérone



Le défenseur et capitaine de la sélection mexicaine Rafael Marquez s'est engagé avec l'Hellas Vérone (1re div. italienne), a annoncé lundi le club mexicain de Leon où le joueur évoluait jusqu'à présent.

"Rafael Marquez a été transféré à l'Hellas Vérone, club de Serie A italienne. Nous lui souhaitons plein de succès dans cette nouvelle étape de sa carrière", a indiqué le club mexicain sur son compte Twitter.

Marquez, 35 ans, a remporté les deux derniers titres du championnat du Mexique avec Leon, où il était arrivé en décembre 2012 après un passage aux New York Red Bulls.

Champion de France avec l'AS Monaco en 2000, il a remporté quatre fois la Liga et deux fois la Ligue des champions avec le FC Barcelone entre 2005 et 2010.

Il est le joueur mexicain ayant disputé le plus de matches en Coupe du Monde avec la sélection, 16 en quatre éditions, dont la dernière au Brésil où le Mexique a été éliminé en 8e de finale par les Pays-Bas.

Fifa.com (04/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 7 Aoû - 10:16

Echange Osvaldo-Taïder entre Southampton et l'Inter



Southampton, 8e de la dernière Premier League, et l'Inter Milan, 5e de la SerieA, ont annoncé mercredi l'échange de deux internationaux sous forme de prêts, l'attaquant italien Dani Osvaldo partant à Milan et le milieu algérien Saphir Taïder rejoignant l'Angleterre.

Osvaldo, 28 ans, 12 fois international, avait déjà été prêté en janvier à la Juventus, le champion d'Italie, et avait déjà joué dans ce pays à la Roma, à la Fiorentina et à Bologne.

Taïder, 22 ans, sous contrat à l'Inter jusqu'en 2017, a été prêté à Southampton pour une saison. "Cela fait partie de notre philosophie de faire émerger de jeunes joueurs talentueux désireux d'apprendre et de progresser", a commenté le nouveau manager du club anglais, l'ancien international néerlandais Ronald Koeman.

Fifa.com (06/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mar 12 Aoû - 20:21

Lopez, du Real, à l'AC Milan



Le gardien de but espagnol Diego Lopez (Real Madrid) est arrivé lundi en renfort au Milan AC, a annoncé mardi l'équipe de foot italienne sur son site internet, précisant que le joueur passait ce jour les visites médicales.

Évoquant "un athlète à l'esprit ouvert" dont l'arrivée est "une opportunité extraordinaire", le Milan assure que le joueur a déjà la sympathie des tifosi, les supporteurs.

Diego Lopez "est très important, c'est un gardien qui a beaucoup d'expérience, il améliore notre équipe", a déclaré il y a trois jours Pippo Inzaghi, l'entraîneur du Milan AC.

Le club ne précise pas le montant du transfert mais selon le journal spécialisé Gazzetta dello Sport, son contrat pluriannuel coûtera 13 millions d'euros au club de l'ex-chef du gouvernement Silvio Berlusconi.

Fifa.com (12/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 14 Aoû - 12:46

Armero prêté au Milan AC par l'Udinese



Le défenseur international colombien de l'Udinese Pablo Armero, déjà prêté à West Ham en janvier dernier, l'est cette fois pour une saison au Milan AC, a annoncé mercredi le club "rossonero".

Armero, 27 ans, 58 sélections, passé auparavant par Naples, est prêté avec option d'achat à un Milan en reconstruction après plusieurs saisons décevantes.

Il a marqué le premier but de la Colombie au Mondial au Brésil, où le parcours des "cafeteros" s'est terminé en quart de finale contre la "Seleçao" (2-1).

La défense milanaise avait perdu le latéral hollandais Urby Emanuelson, désormais à la Roma, et le Franco-guinéen Kevin Constant parti au Trabzonspor (1ère division turque).

Elle a récupéré l'ancien gardien du Real Madrid, Diego Lopez, et Alex, le défenseur central du Paris SG, arrivé un autre Parisien, l'attaquant Jérémy Ménez.

Fifa.com (13/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 28 Aoû - 18:51

La fuite des cerveaux continue



Le départ de Mario Balotelli symbolise l'affaiblissement du Championnat d'Italie, dépossédé de ses rares vedettes année après année avant la nouvelle saison, qui s'ouvre samedi.

"Pipita" et Pogba. Il ne reste plus que Gonzalo Higuain (Naples), finaliste du dernier Mondial avec l'Argentine, et Paul Pogba (Juventus) comme grands noms en Italie.

Et la Serie A ne parvient plus à attirer de joueurs de premier plan pour combler les départs, à l'image de la vaine cour de la Juventus à Radamel Falcao (Monaco).

Club par club, le bilan est désastreux, il est loin le temps où le Milan laissait Boban, Savicevic et Papin sur le banc...

Triple champion en titre, la Juve a prolongé son grand espoir Paul Pogba (21 ans) et essaie de retenir le Chilien Arturo Vidal, tenté par Manchester United, mais rentre bredouille de la pêche au gros.

Cet été la Juve n'a attiré que le défenseur Patrice Evra (33 ans), restant sur une saison manquée à ManU, et Alvaro Morata, attaquant remplaçant du Real Madrid, pas vraiment des Ballons d'Or en puissance au club de Platini, Baggio et Zidane.

Milan à la peine

Dauphine de la Juve, la Roma a perdu... son meilleur joueur de la saison passé, le défenseur central Mehdi Benatia. La vente au Bayern Munich (environ 30 M EUR) a rapporté une plus-value d'une quinzaine de millions, mais l'ambition sportive y perd. Pour le remplacer la "Louve" a parié sur le Grec Kostas Manolas (Olympiakos), encore méconnu.

Le grand d'Italie le plus en peine reste l'AC Milan. "Super Mario" est parti fâché vers Liverpool, et n'émargeait déjà même plus au rang des stars, après sa saison et son Mondial ratés.

Le club ne s'est renforcé qu'avec des joueurs trentenaire, comme le Brésilien Alex (32 ans), ou en échec dans leur club, comme Jérémy Ménez, tous deux du Paris Saint-Germain. La courbe s'est inversée: il y a 20 ans, le Milan piquait son meilleur joueur au PSG, George Weah, désormais il finit les restes du nouvel ogre parisien...

Le club sept fois champion d'Europe va également essayer de relancer son espoir Stephan El Shaarawy, qui reste sur une saison blanche. "Pippo" Inzaghi, ex-gloire du club, aura du travail pour sa première expérience chez les pros sur le banc. Il a déjà prévenu le patron, Silvio Berlusconi, qu'il jouerait plutôt le contre, et non la possession de balle comme il sied au grand club "rossonero".

"Il y a 20 ans, un club de milieu de tableau comme mon Torino attirait des joueurs comme Enzo Scifo et Abedi Pelé et disputait une finale de Coupe de l'UEFA (1992)", soupire Luca Marchegiani, gardien devenu consultant télé.

Même l'espoir Immobile
Aujourd'hui le "Toro", enfin de retour sur la scène européenne, n'a pas pu retenir son joyau, Ciro Immobile. Le meilleur buteur du championnat la saison passée (22 buts) a préféré le Borussia Dortmund et la puissante Bundesliga, qui a doublé la Serie A à l'indice UEFA et aligne quatre clubs en C1 contre trois aux Italiens.

Lors de ce mercato, le Napoli, 3e la saison passée, la Fiorentina et l'Inter Milan ont également seulement réussi à garder leurs meilleurs joueurs.

Naples, seul grand d'Italie bénéficiaire, dirigé par l'avisé Aurelio De Laurentiis, producteur de cinéma dur en affaires, a gardé son Higuain. Mais la saison a très mal commencé avec une élimination en barrages de C1 à Bilbao contre l'Athletic (1-1, 3-1), avec une défense indigne du haut niveau.

La "Viola" a résisté aux appels d'offres pour son Colombien Juan Cuadrado, brillant au Brésil cet été, mais son duo d'attaque Mario Gomez-Giuseppe Rossi sort d'une saison de blessures. "Pepito" Rossi ne sera même pas prêt avant octobre...

Quant à l'Inter, elle a gardé ses joueurs car elle n'a plus de grande star, et n'a pas pu attirer le Parisien Ezequiel Lavezzi, ni même une vieille gloire comme Fernando Torres. L'équipe championne d'Europe 2010 a été dissoute. Après le temps des cerises, la Serie A chante celui des noyaux...

Fifa.com (28/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 28 Aoû - 18:52

Un scudetto pour Il Capitano



Vice-championne d'Italie en titre avec le meilleur total de points de son histoire, l'AS Rome entend franchir un nouveau palier cette saison afin d'offrir un deuxième scudetto à son capitaine Francesco Totti, 38 ans le 27 septembre, dont ce sera probablement la dernière saison.

A Rome, la seule star, c'est Totti. Mais c'est en même temps le plus humble des grands joueurs. Sa complicité avec son entraineur français Rudi Garcia, l'esprit de corps qui anime toute l'équipe et des renforts parfaitement ciblés justifient les espoirs des enfants de la Louve.

Le recrutement s'est fait en douceur, sans annonce à sensation, mais avec la volonté de renforcer l'équipe avec un choix équilibré de joueurs expérimentés et de jeunes promesses. Le défenseur anglais Ashley Cole, 33 ans et 107 sélections, l'ancien milieu de terrain malien de Barcelone Seydou Keita, 34 ans, et le polyvalent défenseur néerlandais Urby Emanuelson, 28 ans et 17 sélections, présentaient la particularité tous les trois d'être libre de tout contrat.

En revanche, la Roma a mis la main à la poche pour le jeune attaquant argentin Juan Manuel Iturbe, 21 ans, le défenseur central italien Davide Astori, 27 ans et 7 capes, avant de se faire prêter avec option d'achat le milieu de terrain turc Salih Uçan, 20 ans et 1 sélection. Garcia a essayé de protéger ses cadres de la saison dernière mais il a dû se résoudre à laisser partir le patron de la défense, le marocain Mehdi Benatia, charmé par sirènes du Bayern Munich, qui a été immédiatement remplacé par le Grec Kostas Manolas (ex Olympiakos) qui compte déjà 13 sélections à 23 ans.

"Pour quelqu'un comme moi, ou Totti, qui avons un certain âge, nous espérons que cela sera la bonne année. Je ne veux pas jouer jusqu'à 50 ans. Cette Roma est construite pour gagner quelque chose d'important, en espérant de ne pas retrouver une équipe comme la Juventus qui a terminé avec 102 points l’an dernier. De toute façon pour gagner il faut avant tout faire preuve d'une grande humilité et avoir l'esprit de sacrifice. Sans cela on peut rien faire", rappelle Morgan de Sanctis, qui, à 37 ans, semble retrouver une seconde jeunesse dans les buts.

Pour faire preuve de la même efficacité que l'an dernier et afficher la même fluidité dans le jeu, Garcia compte beaucoup sur son capitaine. "Ce qui est important c'est de maintenir Totti en forme. S'il est en bonne condition il est capable de tout. Il a toujours envie de jouer, mon rôle sera de le maintenir en condition. Si Francesco est là, l'équipe s'amuse beaucoup plus". Avec Vito Scala, le Sancho Panza de Totti, Garcia a mis au point un suivi sur mesure pour la star : entrainement personnalisé le lendemain des matches, stress psycho-physique réduit au minimum et aucun projet à long terme. Il sera titulaire pour les oppositions contre les grandes équipes et utilisé de temps en temps contre les autres formations. La saison dernière, Totti a disputé 29 matches pour un temps de jeu total de 1841' soit une moyenne de 63' par match, une stratégie qui sera reconduite cette année.

Garcia a pris du grade

Si l'influence du capitaine est fondamentale, celle de Garcia ne l'est pas moins. Quand il est arrivé il y a un an, les médias le traitaient de "Sergent Garcia". Aujourd'hui c'est LE Mister. "Après une demi-heure d'entretien à New York avec Rudi, l'an dernier, j'avais compris qu'il serait le guide de la Roma pour un bon moment. Nous ne sommes encore qu'au début de notre voyage", a souligné James Pallotta, le président de l'AS Rome qui vient de prolonger son entraineur jusqu'en 2018.

"J'ai reçu de nombreuses offres très importantes. Mais j'ai décidé de rester à Rome pour remporter le scudetto mais aussi parce qu'il y a un entraineur comme Garcia avec lequel j'ai d'excellentes relations et dont je partage totalement la vision du jeu", affirme Miralem Pjanic, objet de toutes les convoitises. "J'aime qu'une équipe dégage une véritable identité de jeu, qu'elle s'exprime collectivement sur le terrain. Gagner sans bien jouer sur la durée, ça ne me parait pas possible. Selon moi le football de possession du ballon et de passes est celui qui donne les meilleurs résultats", précise Rudi Garcia qui sait qu'il est souvent plus difficile de confirmer que de s'affirmer.

Et pour y parvenir, il a sa recette en matière de gestion du groupe : "L'entraineur doit toujours se remettre en question, tout comme les joueurs. Nous ne devons pas nous relâcher, conserver cette rage de vaincre. Quand les choses vont bien le groupe peut être tenté de se laisser porter par des eaux tranquilles. Je ferais le nécessaire pour qu'il y ait toujours un peu d'orage pour les tenir éveillés".

Fifa.com (28/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 28 Aoû - 19:02

Juve - Pirlo va manquer le premier mois



Le meneur de jeu de la Juventus Turin, Andrea Pirlo, va manquer la reprise du Championnat d'Italie, samedi, à cause d'une blessure à une hanche qui pourrait l'éloigner un mois, a annoncé jeudi son club.

"Trente jours devraient être nécessaires pour le complet rétablissement" de Pirlo, touché à la hanche droite lors d'un match amical contre l'AC Milan, a annoncé la Juve.

L'absence de son créateur principal est une mauvaise nouvelle pour le triple tenant du titre, qui a changé d'entraîneur à l'intersaison, Massimiliano Allegri remplaçant Antonio Conte.

Pirlo (35 ans) pourrait retrouver la compétition le 5 octobre pour le match au sommet contre l'AS Rome, dauphine de la Juve la saison dernière.

La Juve ouvre la nouvelle saison samedi à Vérone contre le Chievo (16h30 GMT).

Fifa.com (28/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 29 Aoû - 11:09

Naples - Fracture du bras pour Ghoulam



Le latéral gauche algérien de Naples, Faouzi Ghoulam, s'est fracturé le cubitus gauche, et devrait être absent une vingtaine de jours, a annoncé jeudi le club de Serie A italienne.

Ghoulam va manquer le premier match du Napoli en Championnat d'Italie, dimanche au Genoa, et les débuts des qualifications pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 avec l'Algérie contre l'Éthiopie et le Mali, début septembre.

L'Algérien s'est blessé mercredi en barrages de Ligue des champions contre l'Athletic Bilbao, qui a éliminé le club napolitain (1-1, 3-1).

Fifa.com (28/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 29 Aoû - 11:25

La Serie A veut encore faire rêver



Le départ d'Antonio Conte pour diriger la Nazionale a aiguisé l'appétit des rivaux de la Juventus Turin qui règne sans partage sur la Serie A depuis trois saisons. Turinois et Milanais partiront une nouvelle fois favoris mais ils devront partager ce statut avec une Roma très ambitieuse.

Pour vous présenter cette 113ème édition du championnat d'Italie, FIFA.com s'est posé cinq grandes questions sur cette Serie A qui veut encore faire rêver.

1 - Les clubs du sud mettront-ils un terme à l'hégémonie de Milan et Turin ?
Il y a treize saisons qu'un club du sud de l'Italie n'a pas remporté le scudetto. Et encore cette statistique prend en considération Rome comme étant une ville du sud alors qu'elle est en général considérée comme étant la frontière avec le Mezzogiorno. Depuis la création de la poule unique lors de la saison 1929-1930, les clubs du sud de la Botte ont remporté seulement huit scudetti. Outre les deux clubs romains, l'AS Roma (1942, 83 et 2001) et la Lazio (1974 et 2000), Naples a été sacré en 1987 et 1990 porté par Diego Maradona tout comme Cagliari en 1970 était dépendant de Luigi Riva. Ainsi, la Juventus a pratiquement remporté à elle seule quatre fois plus de scudetti que toutes les équipes du sud.

Cette saison encore, la Roma et Naples devraient être les champions du sud. L'AS Roma, vice-championne d'Italie, s'est judicieusement renforcée pour essayer d'offrir un second scudetto à son fils prodige Francesco Totti. De son côté, depuis l'arrivée à la présidence du producteur de cinéma Aurelio de Laurentis en 2004, Naples filtre régulièrement avec les premières places. L'Espagnol Rafael Benitez a fait venir de nombreux compatriotes du Real Madrid pour essayer de refaire rêver une ville dont le coeur s'est arrêté de battre avec le départ de Maradona.

Mais pour stopper cette hégémonie, il faudra mettre en échec les trois grosses écuries du nord : l'Inter Milan, qui a terminé sa cure de rajeunissement, l'AC Milan, qui osé le pari d'un entraineur néophyte mais connaissant la maison sur le bout des crampons, et la Juventus, où Massimiliano Allegri a pris le relai du bouillant Antonio Conte.

2 - Pourquoi Cagliari fait souffler un vent de fraicheur sur la Serie A ?
Tommaso Giulini, le président de Cagliari, un industriel de 37 ans, a décidé de miser cette saison sur de jeunes joueurs, en large majorité italiens, promis à un bel avenir mais n'ayant jamais pu s'exprimer en Serie A. C'est logiquement le sorcier tchèque Zdenek Zeman, connu pour ses qualités de formateur et installé en Italie depuis 1981, qui a été chargé de gérer ce groupe.
 
Une dizaine d'espoirs, la quasi-totalité d'entre-deux déjà retenus dans les équipes nationales de jeunes, mais n'ayant jamais eu une véritable chance au plus haut niveau, ont ainsi débarqué à Cagliari cet été. D'ores et déjà Zeman a les yeux de Chimène pour Simone Colombi, 23 ans, un gardien qui appartenait à l'Atalanta. Le club l'avait prêté à six reprises depuis 2009, ce qui a stoppé sa progression, alors qu'il totalisait 15 sélections avec les U-19 entre 2008 et 2011. Même chose pour Simone Benedetti, 22 ans, un solide défenseur central (1,90 m), et le milieu de terrain Lorenzo Crisetig, 21 ans, venant tous deux de l'Inter. Les attaquants Alessandro Capello, 18 ans, (ex Bologne) et Samuele Longo, 22 ans (Inter) seront également Rossoblu, tout comme le Ghanéen Godfred Donsah, 18 ans (ex Palerme) et le Brésilien Caio Rangel Da Silva, 18 ans (ex Flamengo). Le capitaine Daniele Conti, 35 ans, a décidé de prolonger sa carrière d'une saison pour être le relai de Zeman sur le terrain et ne cache pas son admiration pour "cette "expérience unique".

3 - Après le départ de Mario Balotelli reste-t-il des stars en Serie A ?
Les stars se font de plus en plus rare en Serie A. Mario Balotelli, sans doute le dernier représentant de cette caste capable de déchainer les passions pour un geste incroyable sur le terrain ou pour une frasque extra-sportive, a préféré repartir en Angleterre (Liverpool) en avouant : "J'ai eu tort de revenir en Italie". Gianluigi Buffon, Andrea Pirlo, Francesco Totti, plus connus pour leurs prestations sportives exemplaires, sont les derniers "éléphants" d'une période dorée. Par ailleurs Gonzalo Higuain (Naples), Carlos Tevez (Juventus), Miroslav Klose (Lazio), Miralem Pjanic (Roma) et Mario Gomez (Forentina) sont les principales têtes de liste des vedettes étrangères.

Mais derrière, une nouvelle vague pousse de plus en plus fort à l'image du Français de la Juve Paul Pogba, du jeune Argentin de l'Inter Mauro Icardi, 21 ans, du grand espoir espagnol Alvaro Morata formé au Real Madrid, du Messi guarani Juan Manuel Iturbe, 21 ans, ou encore de l'Italien Stephan El Shaarawy, qui a les moyens de revenir au premier plan après une année noire.

4 - Comment Pipo Inzaghi fera jouer l'AC Milan ?
Il y a quelques mois Clarence Seedorf avait mis un terme à sa carrière de joueur pour prendre l'AC Milan en mains au milieu de la saison. Il n'a pas eu le temps de faire passer son message. Pour relancer une formation désabusée qui a terminé en milieu de classement les dirigeants milanais ont fait appel à un nouveau néophyte. Mais Filippo Inzaghi s'était préparé au challenge. Au lendemain de se retraite sportive en 2012 il avait pris en charge l'équipe des U-18 et dès la saison suivante il devenait le patron de l'équipe réserve.

C'est donc logiquement qu'il se retrouve aux commandes de l'équipe première. "Je suis réaliste. Après une huitième place il ne faut pas s'imaginer que d'un seul coup on va tout gagner. Je peux seulement vous assurer que cette équipe donnera tout sur le terrain. Les tifosi verront une équipe qui lutte. Je ne pose aucune limite, mais je crois énormément aux vertus du travail et de l'organisation. Je veux une équipe déterminée qui prenne exemple sur l'Atlético Madrid. Mon premier objectif est de faire revenir les supporters au stade et qu'ils s'identifient à leur équipe". Aucun commentaire  en revanche sur le départ de Mario Balotelli. Super Pipo mise avant tout sur l'esprit de groupe. Les résultats suivront.

5 - Qui sont les entraineurs de Serie A ?
La confrérie des entraineurs italiens constitue un milieu très fermé où les étrangers ont beaucoup de difficultés à se faire une place. Ainsi au cours des vingt dernières saisons les seuls étrangers à décrocher le scudetto ont été le suédois Sven-Göran Eriksson en 2000 avec la Lazio et le portugais Jose Mourinho (2009 et 2010) avec l'Inter Milan.

Cette saison on dénombre seulement quatre entraineurs étrangers en Serie A dont deux, le Tchèque Zdenek Zeman (Cagliari) et le Serbe Sinisa Mihajlovic (Sampdoria de Gênes), ont fait l'essentiel de leur carrière en Italie aussi bien comme joueur qu'en tant qu'entraineur. En revanche l'espagnol Rafael Benitez (Naples) et le français Rudi Garcia (Rome), grande révélation de la saison dernière, sont en charge de formations ambitieuses qui visent le titre.

Par ailleurs, parmi les 16 entraineurs italiens en poste en début de saison, 14 sont des anciens joueurs dont quatre des anciens internationaux. Il s'agit de Roberto Donadoni (Parme) 63 sélections, Vincenzo Montella (Fiorentina) 20 sélections, Eusebio di Francesco (Sassuolo) 12 sélections et la grande attraction de la saison avec les débuts de Filippo Inzaghi (AC Milan) 57 sélections (25 buts).

Fifa.com (29/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 30 Aoû - 13:21

AS Rome - Garcia, l'An II



Pour faire mieux après une première saison très réussie à la tête de l'AS Rome, Rudi Garcia n'a qu'une seule possibilité: remporter le Championnat d'Italie qui commence samedi contre la Fiorentina.

"Nous sommes chargés à bloc", promet le Français, adoré des Romanistes pour ses petites phrases et surtout ses résultats.

L'an dernier il a battu le record de points du club en Serie A, (85), mais a terminé deuxième derrière l'intouchable Juventus (102 points). Cette fois les "Giallorossi" ne seront plus une surprise et l'objectif est le troisième "scudetto" (après 1942, 1983 et 2001). Sinon la popularité de Garcia, que plus personne n'ose surnommer Sergent, risque de retomber aussi vite...

"C'est maintenant que la saison se gagne, une fois lancés on ne peut plus rien changer", a prévenu Garcia à propos de la préparation d'avant-saison.

Mais son effectif n'est pas parti du meilleur pied avec l'amputation à quatre jours du coup d'envoi de son pilier défensif, Mehdi Benatia, énorme en 2013-2014.

L'arrière-garde romaine va devoir intégrer vite fait le nouveau centurion, le Grec Kostas Manolas, arrivé pour combler le départ du Marocain au Bayern Munich.

La perte de Benatia
La Roma, de propriété américaine depuis trois saisons, sait faire des affaires, et a réalisé une plus-value d'une quinzaine de millions d'euros en vendant Benatia, payé environ 15 M EUR il y a un an à l'Udinese et cédé environ 30 M EUR aux Bavarois.

L'an dernier elle avait déjà touché le jackpot en vendant Marquinhos ou Erik Lamela bien plus cher qu'elle les avait payés, et sa compétitivité n'avait pas baissé, au contraire. Mais on ne gagne pas à chaque manche au poker.

Sur le mercato, Garcia a tenté de refaire le coup de Maicon, soit prendre un joueur très expérimenté pour servir de cadre. Le Brésilien a fait beaucoup de bien à la Roma l'an dernier, par son niveau, tout simplement, mais aussi par ses conseils aux jeunes loups, donnés quelques fois en leur aboyant après sur le terrain!

Cet été Garcia a insisté pour faire venir le Malien Seydou Keita et l'Anglais Ashley Cole, mais ils n'ont pas encore vraiment convaincu pendant les matches amicaux.

L'entraîneur français a au moins réussi à conserver son meneur Miralem Pjanic, longtemps tenté par le Paris SG, et son pupille Gervinho, dont Garcia est le "coach préféré".

La paix avec Conte

Le champion de France 2011 avec Lille peut également espérer un petit fléchissement de la Juve, après le départ d'Antonio Conte, avec qui Garcia a eu quelques échanges aigre-doux par presse interposée la saison dernière.

Ils ont fait la paix depuis que le Turinois est devenu sélectionneur et a visité les grands clubs italiens pour s'enquérir de ses internationaux.

Son successeur "juventino", Massimiliano Allegri, a beaucoup à faire pour remodeler à son image une équipe entièrement dépendante de la méthode Conte.

Garcia peut aussi croire que le départ complètement raté de Naples, éliminée en barrages de Ligue des champions avec des erreurs défensives traumatisantes, pourrait lui profiter.

Mais le Français a perdu à la fois le confort d'un calendrier sans matches européens et le bénéfice de l'effet de surprise. Et son terrible groupe de Ligue des champions (Bayern, Manchester City, CSKA Moscou) va dévorer beaucoup d'énergie.

L'An II de Garcia pourrait finalement dépendre des éclairs de génie du "huitième Roi de Rome", Francesco Totti, 38 ans en septembre, "le joueur le plus fort que j'aie eu", selon lui.

"Je vieillis, et je m'amusais plus avant, a dit Totti, mais le foot reste ma passion. Et quand ça ne sera plus le cas, je serai le premier à partir". Sur un nouveau titre de champion pour Garcia?

Fifa.com (29/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 30 Aoû - 13:43

Chelsea prête Torres à l'AC Milan



Chelsea s'est accordé avec le club italien de l'AC Milan pour céder au club italien son attaquant international espagnol Fernando Torres sous la forme d'un prêt de deux ans, ont annoncé vendredi les deux clubs dans un communiqué commun.

"Chelsea Football Club et l'AC Milan se sont mis d'accord pour le prêt de deux de Fernando Torres au club italien", indique le texte.

"L'opération dépend désormais de l'accord de Fernando Torres avec l'AC Milan puis du résultat de la visite médicale", est-il précisé.

"El Niño" sera l'attaquant dont avait besoin Filippo Inzaghi, le nouvel entraîneur du Milan, après la vente de Mario Balotelli à Liverpool.

L'international espagnol (110 sélections, 38 buts), 30 ans, ne s'est jamais imposé chez les Blues où il est arrivé de Liverpool en janvier 2011 pour 63 millions d'euros, un record à l'époque dans l'histoire du Championnat d'Angleterre.

Torres n'a marqué que 20 buts en deux saisons et demies chez les Blues, loin de la réputation d'"El Niño", troisième au Ballon d'Or 2008, l'année où il marqua le but de la victoire de l'Espagne à l'Euro, en finale contre l'Allemagne (1-0).

Il n'aura réussi vraiment qu'un grand mach important avec le club anglais, la finale de l'Europa League 2013, gagnée contre Benfica (2-1 a.p.), où il signa un but.

A la dernière Coupe du monde, Torres n'était plus titulaire avec la "Roja", éliminée au premier tour.

Fifa.com (29/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 31 Aoû - 19:16

La Juventus est prête, la Roma aussi



La Juventus et l'AS Rome, deux des grandes favorites, ont démontré qu'elles étaient prêtes pour la nouvelle saison en s'imposant avec autorité dès la première journée du Championnat d'Italie, samedi.

La Juve a dominé le Chievo (1-0) bien plus nettement que ne l'indique le score, tandis que la Roma a gagné (2-0), en maîtrisant un adversaire plus coriace, la Fiorentina.

La "Vieille Dame" a décidément le goût de la compétition. Après des matches amicaux peu convaincants, le triple tenant du titre a mordu d'entrée, bien servi par un but contre son camp de Cristiano Biraghi en début de match, sur une tête de Martin Caceres après une sortie à vide du gardien Francesco Bardi (6).

La Juve a ensuite nettement dominé le Chievo pendant 90 minutes. Elle n'a pas semblé souffrir du changement d'entraîneur, Massimiliano Allegri, après trois années du règne exigeant d'Antonio Conte, couronnées d'autant de "scudetti".

Privé de nombreux joueurs, Allegri a reconduit la défense à trois de son prédécesseur. L'ex-Milanais a préparé l'équipe pour jouer à quatre derrière, mais les absences des piliers Giorgio Chiellini (suspendu) et Andrea Barzagli (blessé) l'a conduit à revenir à des schémas connus de ses joueurs.

Sans Andrea Pirlo, forfait un mois, Paul Pogba et Claudio Marchisio se sont partagés l'animation du jeu, et ils ont brillé.

Allegri a également titularisé le jeune français Kingsley Coman en attaque, en soutien de la pointe Carlos Tevez. L'ex-Parisien, 18 ans seulement, a été souvent dangereux.

Patrice Evra, lui, est resté sur le banc.

La Roma boa constrictor
Des trois années d'Antonio Conte, la Juve a également gardé l'intensité physique impressionnante, qui a étouffé le Chievo.

Le score aurait pu être bien plus lourd, la Juve a par exemple frappé un poteau, par Arturo Vidal (17), et deux transversales, par Tevez (41) et Caceres (44).

Le Chievo n'a eu qu'une vraie balle d'égalisation, par Maxi Lopez (77), parée par Gianluigi Buffon, mais il se serait agi d'un hold-up.

En soirée, la Roma a dominé la "Viola" pendant une heure, marquant un but pour concrétiser son emprise, par Radja Nainggolan (28).

Le Belge a repris en force une frappe de Gervinho repoussée par le gardien Neto, mais il a pleinement mérité ce but: c'est lui qui a chipé la balle aux Florentins au début de l'action pour la remonter avant de décaler l'Ivoirien.

Gervinho a conclu un ultime contre, pour se venger de ses occasions ratées (90+3), sur un nouveau service de Nainggolan.

Gervinho avait échoué au bout d'un de ses raids au moment de frapper, contré par un défenseur (57), puis perdu un face-à-face contre Neto (59).

L'équipe de Rudi Garcia, qui entame sa deuxième saison sur le banc romain, a étalé la force de son milieu de terrain, alliant la puissance de Nainggolan à la finesse de Miralem Pjanic.

Après une heure de boa constrictor, la Roma a relâché un peu son emprise. Sur les deux plus belles actions de la Viola, une frappe sous la barre (61) et un tir à bout portant de Babacar Khouma (62), le gardien Morgan De Sanctis sortait le grand jeu.

Après le lever de rideau réussi des deux favoris, le troisième, Naples, doit dévoiler ses cartes dimanche au Genoa.

Fifa.com (30/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 1 Sep - 17:47

Conte inquiet de la pénurie d'Italiens en Serie A



Le nouveau sélectionneur de l'Italie, Antonio Conte, est inquiet du manque d'internationaux en Serie A, qui réduit ses choix, a-t-il dit lundi à Florence après avoir dirigé son premier entraînement.

"J'ai lu qu'on me reprochait de n'avoir sélectionné aucun titulaire en club en attaque à part Simone Zaza (Sassuolo), mais moi je vais voir toutes les équipes de Serie A et tous les attaquants sont étrangers!" a regretté Conte lors d'une conférence de presse au centre technique de Coverciano, à Florence.

"La situation n'est pas facile, c'est sûr, cela ne facilite pas ma tâche, nous aurions besoin de plus de joueurs", a-t-il ajouté.

Conte, qui prépare le match amical contre les Pays-Bas, jeudi à Bari, et les débuts des qualifications à l'Euro-2016 contre la Norvège, le 9 septembre à Oslo, a vu samedi Roma-Fiorentina (2-0), "et s'il n'y a qu'un ou deux Italiens par équipe au coup d'envoi, c'est vraiment alarmant", a-t-il dit.

Samedi pour la 1re journée du Championnat d'Italie, la Roma a commencé le match avec trois Italiens, Francesco Totti, en retraite internationale, Daniele De Rossi et Davide Astori. La Fiorentina a débuté avec onze étrangers, et Alberto Aquilani est entré en jeu en seconde période.

Le nouveau sélectionneur "souhaite que les clubs fassent plus de places aux joueurs italiens. Il faut vraiment se retrousser les manches, et pas seulement en paroles, même dans les équipes de jeunes il y a beaucoup d'étrangers".

Conte reste "sûr qu'on peut améliorer cette situation", mais rapidement, car "si on continue comme ça, ça risque vraiment de devenir moche".

Fifa.com (01/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum