[Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Dim 6 Juil - 13:36



Dernière édition par rachid_as le Sam 18 Oct - 15:28, édité 2 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Dim 6 Juil - 13:48

JSK : Hugo Broos débarque

Ça y’est, Hugo Broos est enfin là. En effet, celui qui sera le nouvel entraîneur de la JSK, a rallié hier soir directement le lieu de stage des coéquipiers de Benlameri à Thonon-les-Bains. Après avoir leur quartier au niveau du centre ou ils effectueront leur premier stage d’intersaison (Un second regroupement est en effet prévu au Maroc), les joueurs ont été dirigé vers un restaurant tenu par un algérien et distant d’environs un kilomètre du lieu du stage pour diner. Au moment ou elle était à table, la délégation kabyle a eu la surprise de voir le technicien belge faire son entrée dans le restaurant. Broos est allé directement saluer le premier responsable de la JSK, Moh Chérif Hannachi et prendre place à ses côtés. Après le dîné les deux hommes sont sortis sur la terrasse pour prendre un café avant de s’engouffrer dans une voiture en compagnie de Farid Zemiti, Yazid Yarichene et prendre la direction du centre d’entraînement, certainement pour mettre les dernières retouche sur le programme de préparation.

Le Buteur (06/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Dim 6 Juil - 14:09

Le manager d’Hugo Broos présent à l’aéroport
«C’est bon, on a tout réglé»


Le manager de l’entraîneur Hugo Broos était présent hier matin à l’aéroport. Il a accompagné le club phare de la Kabylie qui a rallié Evian pour effectuer le stage de préparation qui durera jusqu’au 9 août pour préparer le prochain exercice. Le manager d’Hugo Broos a tout conclu avec les dirigeants kabyles avec qui il s’est entendu sur les modalités du contrat d’Hugo Broos. Ce dernier est le nouvel entraîneur des Canaris qui prendra les rênes de la barre technique des Jaune et Vert à partir du prochain exercice. Le manager d’Hugo Broos a affirmé qu’il n’a pas tardé à trouver un terrain d’entente avec le président Hannachi. Il reste confiant pour qu’Hugo Broos réalise du bon boulot avec la JSK et que cette dernière réalise une grande saison.

Approché par nos soins, le manager d’Hugo Broos affirme qu’il a tout conclu avec les dirigeants kabyles. «Effectivement, j’ai tout conclu avec les dirigeants de la JSK. On a discuté tous les points et on n’a pas tardé à trouver un terrain d’entente. Hugo Broos est officiellement l’entraîneur de la JSK. J’espère que la JSK réalisera une grande saison et pourquoi pas gagner un titre lors du prochain exercice.»

Le coach devait entamer sa mission hier après-midi
Le nouvel entraîneur des Canaris, Hugo Broos, devait entamer sa mission hier après-midi à Evian, lieu du stage de l’équipe. Ayant tout conclu avec les responsables kabyles, il entamera sa mission pour préparer l’équipe en prévision du prochain exercice. Il travaillera avec Farid Zemiti, Omar Hamenad et le préparateur physique Kamel Boudjenane. Les dirigeants kabyles attendent beaucoup de lui pour aider l’équipe à réaliser une grande saison. Il aura comme objectif de jouer le titre en championnat et d’aller le plus loin possible en coupe d’Algérie et en Ligue des champions africaine. Hugo Broos compte tout faire pour réussir sa mission afin de satisfaire ses dirigeants ainsi que les supporters. Ces derniers attendent avec impatience de voir leur équipe, surtout après le bon recrutement effectué lors du mercato dernier.

Compétition (06/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Lun 7 Juil - 20:37

Le nouvel entraîneur belge de la JSK a pris ses fonctions à Thonon-les-Bains
L’ère “Broos” a commencé


Après un mois de vacances largement méritées, les choses sérieuses ont donc repris pour les joueurs de la JS Kabylie. Après une courte reprise de trois jours au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou où les entraînements ont été dirigés dans un premier temps par le nouvel entraîneur adjoint, Farid Zemiti, le préparateur physique, Kamel Boudjenane, et l’entraîneur des gardiens de but, Omar Hamenad, les camarades d’Ali Rial ont rallié, comme convenu, depuis samedi dernier, leur nouveau lieu de stage à Thonon-les-Bains pour effectuer leur préparation estivale. Si les dirigeants kabyles avaient tablé dans un premier temps sur une longue période de stage de 35 jours en Haute-Savoie, il s’est finalement avéré qu’une telle durée était assez longue et pouvait saturer le groupe.

Ajoutez à cela que la plupart des joueurs tiennent à fêter l’Aïd el-Fitr au bled et que certains n’ont pu bénéficier que d’un visa de court séjour en France, autrement dit, valable pour une durée de trente jours seulement. C’est ce qui fait que la durée de ce stage, qui était de trente-cinq jours, aurait été réduite à vingt-deux jours, ce qui constitue, en fait, une décision des plus raisonnables. Partant de là, les dirigeants de la JSK n’excluent pas l’éventualité d’un second stage de préparation d’une douzaine de jours après l’Aïd au Maroc, surtout que les Canaris avaient pour habitude d’élire souvent domicile, il y a quelques années à peine, dans le magnifique centre sportif de la “Lyonnaise des eaux” situé dans le quartier résidentiel de Karama, à Casablanca.

Toujours est-il que le nouvel entraîneur de la JSK, le Belge Hugo Broos, a été confirmé dans ses fonctions, puisque son manager avait tout conclu à Alger, à la veille du départ des joueurs kabyles vers l’Hexagone, pour le transfert du coach belge, qui est ainsi appelé à tenir désormais le gouvernail kabyle à l’orée d’une nouvelle saison pleine de promesses et surtout d’ambitions.

Faut-il rappeler les gros sacrifices financiers consentis par le président Hannachi pour le recrutement d’une… douzaine de joueurs, pour la plupart très chevronnés, à l’image des Sétifiens Delhoum, Ziti et Ferrahi, du gardien international harrachi, Doukha, du milieu de terrain belouizdadi, Meguehout, ou encore des deux nouvelles recrues étrangères, à savoir le Mauritanien Ahmed Moulay et l’Irakien Mohanned Kerrar, dont on attend beaucoup en matière d’efficacité offensive aux côtés du bombardier camerounais, Albert Ebossé, rentré depuis trois jours de sa ville natale Douala.

À propos de ce dernier, il s’est entraîné encore hier à Tizi Ouzou car son dossier de visa pour la France est toujours en cours de traitement au même titre que Meguehout, Ahmed Moulay et Mohanned Kerrar qui, aux dernières nouvelles, ne tarderont pas à rejoindre leurs coéquipiers à Thonon-les-Bains pour profiter pleinement de la préparation d’avant-saison sous la direction du nouvel entraîneur belge, Hugo Broos. Ce dernier a donc débarqué, samedi, en début de soirée, à Thonon pour faire connaissance avec sa nouvelle équipe et entamer normalement depuis hier son nouveau chantier pour tenter de rebâtir une nouvelle équipe performante et s’attaquer de nouveau à la Ligue des champions africaine, un challenge auquel les dirigeants kabyles, et à leur tête le président Hannachi, accordent un intérêt tout particulier.

C’est dire que pour le grand club de Kabylie, l’ère “Broos” a bel et bien commencé.

Liberté (07/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Lun 7 Juil - 20:47

Broos, c’est fait : «Je suis à la JSK pour réaliser une grande saison»

C’est fait, l’entraîneur belge Hugo Bross est le nouvel entraîneur de la JSK pour une saison. C’est, hier, au centre de Thonon-les-Bains que l’entraîneur belge a paraphé son contrat, en présence du président du club, Mohand Cherif Hannachi, et de Yarichène, membre du conseil d’administration. Ainsi, la JSK connaît désormais son nouvel entraîneur qui a pour mission de gagner un titre cette saison. Pour rappel, après l’annonce officielle du départ d’Aït Djoudi, de nombreux CV d’entraîneurs étrangers ont atterri sur le bureau de Hannachi. Faqut-il rappeler que le Tunisien Benzerti et le Brésilien Robertinho étaient les plus proches, finalement Hannachi a jeté son dévoulu sur le Belge.

Un premier round des négociations a eu samedi soir…
Comme rapporté par nos soins dans notre édition d’hier, l’entraîneur belge, Hugo Bross, est arrivé au centre de Thonon-les-Bains, samedi soir avant la rupture du jeûne. Hugo Bross a dîné avec les joueurs et les membres de la délégation, avant de s’isoler avec le président Hannachi et Yarichène, pour entamer les négociations. Certes, tout était réglé bien avant, mais il restait quelques détails, notamment celui ayant trait à l’aspect financier.

… un deuxième hier matin
Après un premier round de négociations qui a eu lieu dans la soirée de samedi, les deux parties se sont revues hier matin, pour prendre une décision. C’est ainsi que Hugo Bross, très intéressé par l’offre ainsi que le challenge, a fini par signer son contrat d’une saison à la JSK.

Après la signature, Bross s’est réuni avec les membres du staff
Juste après avoir officialisé sa venue à la JSK par la signature de son contrat, l’entraîneur Belge Hugo Bross s’est réuni avec les membres du staff technique avec lequel il travaillera, en l’occurrence l’adjoint Farid Zemiti, l’entraîneur des gardiens de but Hamenad, et le préparateur physique Boudjenane. L’occasion de tracer les grandes lignes du travail qui attend l’équipe pour ce stage et pour le début du championnat.

Zemiti lui a fait un compte rendu de la première semaine de travail
Ayant pris l’équipe en main, avant l’installation officielle de l’entraîneur en chef, Zemiti a profité de la réunion d’hier avec le premier responsable de la barre technique pour lui faire un compte rendu de tout ce qui a été fait depuis mardi dernier, premier jour de reprise de l’entraînement à Tizi. Zemiti a fait savoir à Hugo Bross que la JSK s’est renforcé dans tous les compartiments cet été et que l’effectif recèle de nombreux joueurs d’expérience.

Hugo Bross est retourné en Belgique, mais il sera de retour demain
Après la signature du contrat d’une saison et la réunion avec les membres du staff technique, l’entraîneur Hugo Bross a demandé une autorisation du président Hannachi pour rentrer en Belgique et régler certaines affaires personnelles et ramener tous ses effets personnels. Bross sera de retour au centre de Thonon-les-Bains, demain.

Hannachi le présentera aux joueurs au cours d’une réunion de travail
Lors de sa courte présence au centre de préparation, le nouvel entraîneur de la JSK n’a pas eu l’occasion de rencontrer les joueurs. Le technicien belge a d’abord préféré officialiser sa venue puis faire connaissance avec les membres du staff. C’est aujourd’hui que le nouvel entraîneur sera présenté aux joueurs. Le président Hannachi prévoit de réunir son staff avec les joueurs pour annoncer officiellement la venue de Bross et communiquer également les objectifs visés durant cette période de stage.

Bross entamera officiellement son travail, ce mercredi
Concernant sa prise de fonctions de manière officielle, nous avons appris que l’entraîneur Hugo Bross assistera à la séance de demain en tant qu’observateur et c’est toujours Farid Zemiti et les autres membres du staff qui le dirigeront. Bross devra entamer de manière officielle son travail ce mercredi.

Le titre et un retour en force en Ligue des champions, les deux objectifs qui lui ont été assignés
Il va sans dire que lors des négociations entre le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, et le désormais nouvel entraîneur belge, Hugo Bross, les deux hommes ont évoqué les objectifs à atteindre. Selon les informations que nous avons en notre possession, Hannachi a été très clair en faisant savoir à son entraîneur que la JSK a procédé cet été à un renforcement de qualité avec le recrutement de pas moins de 15 joueurs, et qu’elle vise le titre. Hannachi a également parlé du retour de son club en Ligue des champions, une compétition que les Kabyles veulent réussir. Pour sa part, Hugo Bross a rassuré qu’il ne ménagera aucun effort pour mener le bateau à bon port et honorer la confiance placée en sa personne par les responsables du club le plus titré du pays.

«Je suis à la JSK pour réaliser une grande saison»

Vous avez signé officiellement votre contrat, quelles sont vos impressions ?
Je vous le confirme, J’ai signé mon contrat et je suis officiellement le nouvel entraîneur de la JSK. Les discussions se sont très bien passées entre les dirigeants de la JSK et moi, en particulier le président Hannachi, D’ailleurs, on a vite trouvé un accord et je suis content d’être le nouvel entraîneur de la JSK. Je ferai tout pour réaliser une très belle saison.

Avez-vous une idée sur votre nouvelle équipe ?
Bien évidemment que j’ai une idée sur l’équipe en général. Avec les séances d’entraînement, je connaîtrai mieux le groupe. J’espère revenir le plus vite possible pour commencer le travail. J’ai aussi appris que la direction du club a recruté de bons joueurs, j’attends donc de commencer le travail pour les voir tous sur le terrain.

Quand comptez-vous entamer votre travail ?
Je dois retourner chez moi, pour ensuite revenir mardi. Officiellement, je commencerai mon travail ce mercredi. Il y a tout un programme que nous allons élaborer ensemble et qu’on appliquera.

La direction du club a fixé plusieurs objectifs à atteindre cette saison, pensez-vous avoir les moyens de les concrétiser ?
Il est tout à fait normal qu’un grand  club comme la JSK vise toujours les titres. A la JSK, c’est une tradition, les ambitions sont toujours très grandes et nous sommes là pour donner le meilleur de nous-mêmes pour y parvenir.

Dans une de vos dernières déclarations, vous avez révélé que vous êtes un entraîneur qui a de l’expérience dans les compétitions internationales, ne pensez-vous pas que le choix de la direction s’est basé sur ce critère ?
Personnellement, je suis très déterminé à concrétiser les objectifs du club. J’ai l’expérience qu’il faut pour le faire, je suis retenu sur la base de mon CV que j’ai présenté à la direction de la JSK et je vous assure que je ferai tout pour honorer mon engagement avec mon nouveau club.

Le Buteur (07/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Lun 7 Juil - 20:56

Hugo Broos : «Je ferai tout pour atteindre les objectifs qui m’ont été assignés»

Joint hier après-midi au téléphone, le coach belge se dit content d’être l’entraîneur de la JSK. Même s’il n’a pas une idée sur le groupe, il promet de tout faire pour atteindre les objectifs qui lui ont été assignés, à savoir remporter le titre et assurer une qualification pour la phase des poules de la Champions League africaine. Rentré en Belgique à cause d’un problème administratif, le nouvel entraîneur des Canaris devra rejoindre l’équipe demain.

On vient d’apprendre que vous avez signé votre contrat ce matin, peut-on avoir vos impressions ? (entretien réalisé hier après-midi)
Effectivement, j’ai signé mon contrat ce matin. Je suis content d’être nommé entraîneur de la JSK, un club qui a une grande histoire. J’ai rejoint l’équipe de la JSK samedi soir à Evian et ce n’est que ce matin que j’ai paraphé un bail d’une saison.

Avez-vous une idée sur l’équipe de la JSK ?
J’attends d’entamer ma mission pour avoir une idée sur l’équipe.

On présume que vous allez débuter votre mission ce soir, n’est-ce pas ?
Non, je ne peux pas débuter avant mardi ou mercredi. Au moment où je vous parle, je suis à l’aéroport pour prendre l’avion en partance pour Bruxelles. Je dois régler un problème administratif avant de rejoindre l’équipe ce mardi.

L’ambition du président Hannachi est de remporter le titre et d’assurer une qualification pour la phase des poules de la Champions League, vous a-t-il parlé de ses objectifs avant la signature du contrat ?
Ecoutez, la JSK est l’un des meilleurs clubs d’Algérie et c’est tout à fait normal que son président voie toujours grand. On va tout essayer pour atteindre les objectifs du club. J’ai l’habitude de travailler pour les clubs qui ne jouent que pour les titres et je ne rechignerai pas à l’effort pour mener l’équipe à bon port.

Vous avez remporté des titres avec Bruges et Anderlecht, vous allez tenter de faire de même avec l’équipe kabyle…
Lorsqu’on est entraîneur, on doit jouer toujours pour la gagne. Comme je vous l’ai déjà dit, je ferai tout pour que la JSK atteigne ses objectifs. J’ai remporté des titres avec Bruges, avec Anderlecht et j’ai travaillé aussi avec des clubs étrangers. Je dois vous dire que j’ai été sacré 4 fois meilleur entraîneur. Je mettrai mon expérience au service de cette équipe.

Vous dites que vous n’avez aucune idée sur le groupe, vous vous êtes sûrement renseigné sur l’équipe de la JSK…
Bien sûr, je me suis renseigné sur l’équipe de la JSK. Je sais par exemple que l’équipe a été totalement refaite et que le président Hannachi a recruté des joueurs de qualité. Je ne connais pas encore les joueurs, mais d’après ce qu’on m’a dit, ils sont bons.

Vous avez profité peut-être de votre présence avec l’équipe pour vous adresser aux joueurs…
Non, je n’ai pas encore parlé avec les joueurs. J’ai discuté avec Hannachi puis avec les membres du staff technique avant que je me rende à l’aéroport pour prendre l’avion en partance à Bruxelles. Cela dit, je n’ai pas eu de contact avec les joueurs.

Avez-vous donné des conseils aux membres du staff technique avant votre départ ?
Non, je n’ai donné aucun conseil. Au contraire, je leur ai posé des questions sur l’équipe pour me faire une idée sur le groupe avant d’entamer ma mission.

Ne pensez-vous que c’est toujours important de prendre une équipe dès l’entame de la préparation ?
Absolument, il est préférable d’assurer la préparation d’intersaison que de prendre une équipe à la mi-saison. Lorsqu’on commence son travail à l’intersaison, cela nous permettra d’avoir une idée complète sur l’équipe à l’entame du championnat. Je connais les ambitions du club et je ferai tout pour mener l’équipe de la JSK à bon port.

Compétition (07/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Mar 8 Juil - 15:34

JS Kabylie : Il a signé, avant-hier, un contrat d’une année
Hugo Broos débutera demain


L’entraîneur belge, Hugo Broos, a officialisé sa venue à la JSK en paraphant, avant-hier, un contrat d’une année avec les Jaune et Vert.

Arrivé samedi soir à Évian, lieu du stage d’intersaison de la JSK dans le sud de la France, le technicien Belge n’a pas mis beaucoup de temps pour finaliser avec la direction Kabyle en signant hier après-midi un contrat d’une saison. Dans un premier temps, Hugo Broos devait rejoindre l’Algérie la semaine dernière, mais comme il ne pouvait pas obtenir son  visa avant vendredi, soit la veille du déplacement de l’équipe en stage, l’entraîneur belge en concertation avec la direction kabyle a décidé de rejoindre directement sa nouvelle équipe au  centre de préparation  de Thonon-les-Bains, à Evian, pour signer son contrat et entamer son travail. Le successeur d’Aït Djoudi à la barre technique des Jaune et Vert qui est rentré chez lui en Belgique juste après la signature de son contrat, afin de régler quelques affaires personnelles,  sera de retour demain matin à Évian pour  entamer le travail en dirigeant sa première séance d’entraînements aux côtés du coach adjoint Farid Zemiti, le préparateur physique Kamel Boudjenane et l’entraîneur des gardiens Aomar Hamenad. Agé de 62 ans, Hugo Broos, qui jouait au poste de défenseur, a eu une carrière très riche, avec les deux meilleurs clubs belges (RSC Anderlecht, FC Bruges). Il porta le maillot de la sélection belge  à 24 reprises entre 1974 et 1986. À 36 ans, il raccrocha les crampons et devint assistant de Paul Van Himst au RWD Molenbeek avant de passer entraîneur principal la saison suivante. Ses débuts comme entraîneur en chef ont été  difficiles et le club descend en division II avant de remonter la saison suivante. En 1991, il revient au FC Bruges comme entraîneur. Il remporte deux coupes de Belgique et deux titres de champion avant de prendre congé du club en 1997. Il rejoint Mouscron avant de retourner au RSC Anderlecht en 2002. En février 2005, il est licencié en raison de mauvais résultats. Il remplace quelques mois plus tard René Vandereycken au KRC Genk jusqu'en février 2008 suite à l'accumulation de mauvais résultats par son équipe. En juin 2009, il prend la direction du club Turc Trabzonspor d’où il sera limogé au bout de six mois  pour mauvais résultats. Il retrouve un club employeur en octobre 2010 en signant à Zulte-Waregem. En août 2011, Hugo Broos tente sa chance à l'Al-Jazeera Club aux Émirats arabes unis comme assistant de son compatriote Franky Vercauteren qui avait lui-même été l'adjoint de Broos à Anderlecht quelques années auparavant. Reste à savoir maintenant si le successeur d’Azzedine Aït Djoudi réussira dans sa mission à la barre technique de la JSK, surtout que la direction kabyle a mis la barre très haut, en fixant au technicien belge le titre de champion d’Algérie et la qualification en phase de poules de la Ligue des champions, comme principaux objectifs pour la nouvelle saison.

DDK (08/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Mar 8 Juil - 15:52

JSK : Hugo Broos prendra le pouvoir aujourd’hui

Rentré chez lui en Belgique juste après la signature de son contrat, Hugo Broos, le nouvel entraîneur de la JSK, débutera sa mission aujourd’hui. Il est attendu en effet à Evian cet après-midi.

Il devait récupérer son visa d’entrée en Algérie avant d’entamer son travail avec les Canaris. Durant son court séjour à Evian, il a eu le temps de discuter avec ses assistants sur le travail effectué avec le groupe depuis la reprise des entraînements. Le programme de préparation a été déjà arrêté, mais il pourrait le revoir s’il juge que c’est nécessaire. Sachant que pour atteindre les objectifs qui lui ont été assignés, à savoir le titre de champion d’Algérie, une qualification à la phase finale de la Champions League africaine et réaliser le meilleur parcours possible en coupe d’Algérie, il devra réussir la préparation d’intersaison, le coach belge mettra son expérience au service de l’équipe. Il avait réussi de bons résultats avec Anderlecht et Bruges, deux clubs belges avec lesquels il avait remporté des titres. Il tentera de faire de même avec la JSK, surtout que le président Hannachi a été clair avec lui en lui déclarant qu’avec le recrutement qu’il a réalisé, la JSK doit terminer la saison au moins avec un titre. Ambitieux comme il est, Hugo Broos a promis au président Hannachi de faire de son mieux pour atteindre les objectifs du club.

Réunion avec les joueurs
Le successeur d’Aït Doudi tiendra sans nul doute une réunion avec les joueurs avant l’entame de la séance d’entraînement prévue avant le ftour. Très communicatif, le coach belge parlera sûrement de sa méthode aux joueurs. Il n’a pas encore une idée précise sur les joueurs, mais il a pris la peine de se renseigner sur le groupe avant même qu’il ne signe son contrat. Ayant eu déjà à travailler avec les grands clubs belges, il demandera aux joueurs de s’adapter à sa méthode et de s’appliquer dans leur travail pour réussir ce premier stage d’intersaison. Il ne devra pas trouver des difficultés pour imposer sa méthode étant donné que l’effectif de la JSK a été totalement remanié en cette intersaison. Il s’adressera notamment aux cadres pour leur demander de donner l’exemple aux nouveaux joueurs. Contrairement aux années précédentes, les responsables kabyles ont fait la purge à la fin de l’exercice écoulé en retenant dans leur effectif que des joueurs capables d’apporter un plus à l’équipe. Tous ceux qui n’ont pas été à la hauteur ont été libérés par la direction du club.  

Collaboration avec le staff
Même si c’est lui l’entraîneur en chef, Hugo Broos consultera ses assistants, du moins lors de ses premiers jours à la tête du staff. Il a d’ailleurs tenu une réunion de travail avec l’entraîneur adjoint Farid Zemiti, le préparateur physique Kamel Boudjenane et l’entraîneur des gardiens Omar Hamenad dimanche pour se renseigner sur l’effectif et sur le travail accompli jusqu’à maintenant. En sa qualité de premier responsable de la barre technique, c’est lui qui décidera de tout, mais comme il ne connaît pas bien l’équipe, il travaillera en étroite collaboration avec son staff. Il sait que pour réussir dans sa mission, il doit être aidé par les membres du staff. La présence de Farid Zemiti et des autres membres lui sera certainement bénéfique car, malgré ses compétences, Hugo Broos n’a aucune idée sur le championnat algérien.

Compétition (08/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par melka le Mer 9 Juil - 18:29

Hannachi place la charrue avant les bœufs. Il recrute des joueurs, place l'entraineur adjoint et enfin l'entraineur en chef. Tout est à l'envers.

C'est le monde à l'envers. Comment peut-on exiger un titre à un entraineur qui débarque dans une équipe qu'il ne connait même pas?
Arrête de nous prendre pour des c... y a Mof chrif.
avatar
melka

Messages : 245
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Ouacifs

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Jeu 10 Juil - 17:36

JS Kabylie : Il a assuré hier sa première séance d’entraînement
L’ère Hugo Broos a commencé


À pied d’œuvre depuis samedi dernier à Évian-les-Bains, en France, les Canaris poursuivent activement leur stage de préparation d’intersaison.

Soumis à un programme d’entraînement très poussé, notamment sur le plan physique, à raison de deux séances par jour, les camarades de Rial, qui ont effectué les premiers jours de leur stage sous la direction du coach adjoint Farid Zemiti, assisté du préparateur physique Kamel Boudjenane et de l’entraîneur des gardiens, Aomar Hamenad, se  sont remis, hier, à exercer sous la coupe de leur nouvel entraîneur, le Belge Hugo Broos. Ce dernier qui a paraphé son contrat d’une année, dimanche dernier, avant de se rendre chez lui en Belgique pour régler quelques affaires personnelles, a regagné à nouveau le lieu du stage de sa nouvelle équipe, mardi soir. Après avoir assisté à la séance d’avant-hier en tant qu’observateur, le successeur d’Azzedine Aït Djoudi, qui s’est fait une idée générale sur ses nouveau  joueurs, a tenu à les réunir afin de leur parler de sa méthode de travail, mais aussi des objectifs que le club devrait atteindre sous sa coupe durant la prochaine saison. « Si j’ai accepté de prendre en main la JSK c’est tout simplement pour un objectif purement sportif. La JSK est une équipe connue et reconnue non seulement en Algérie mais à travers tout le continent africain et même en Europe », leur a-t-il déclaré d’emblée. Hugo Broos, qui a roulé sa bosse un peu partout en Europe, en drivant entre autres les deux clubs connus en Belgique (Anderlecht et FC Bruges) mais aussi en Turquie où il a effectué un court passage à Trabzonsport, le probable futur club de l’ex-sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, veut certainement réussir dans sa nouvelle mission en Algérie, lui qui n’a jamais entraîné un club en Afrique. «  Je suis là pour réussir une grande saison avec la JSK. Pour cela, il faudra que tout le monde s’y mette à commencer par vous les joueurs. Ensemble on va  faire en sorte que la saison prochaine soit une totale réussite », a-t-il ajouté, lui qui connaît tres bien la difficulté de la mission que lui a assignée le président Hannachi lors de la signature de son contrat. Ayant comme objectifs, le titre de champion d’Algérie et une qualification phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique, Hugo Broos, qui a certainement une idée sur la pression des supporters kabyles, sait très bien que  sa mission à la barre technique kabyle ne sera pas une simple formalité. « Les supporters attendent beaucoup de leur équipe et nous devons nous montrer à la hauteur de leurs attentes », ajoute celui qui aura la lourde tâche de mener la barre technique Kabyle pour une saison et où il devra faire mieux que son prédécesseur, Aït Djoudi, qui a mené l’équipe en finale de la Coupe d’Algérie et à la deuxième place en championnat.

DDK (10/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Jeu 10 Juil - 17:37

melka a écrit:Hannachi place la charrue avant les bœufs. Il recrute des joueurs, place l'entraineur adjoint et enfin l'entraineur en chef. Tout est à l'envers.

C'est le monde à l'envers. Comment peut-on exiger un titre à un entraineur qui débarque dans une équipe qu'il ne connait même pas?
Arrête de nous prendre pour des c... y a Mof chrif.

Et que dire de cet entraineur qui accepte ce scenario ...??

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Ven 11 Juil - 15:11

Broos : «Mon plus grand chantier est d’instaurer une discipline tactique»

C’est au milieu de la journée d’hier que le premier responsable du staff technique de la JSK, Hugo Broos, nous a accordé un point de presse, dans lequel il est revenu sur ses premières séances d’entraîneur avec sa nouvelle équipe. Broos nous a aussi donné son point de vue sur le niveau technique et tactique de ses joueurs. Toutefois, le Belge n’a pas caché son désir de programmer un premier match amical afin de se faire une meilleure idée sur le niveau de chacun.

«Il y a de la qualité dans ce groupe, mais les joueurs manquent de maturité tactique»
Dans un premier temps, le coach kabyle a estimé qu’il y avait de la qualité dans son groupe. Broos s’est dit réjoui du niveau technique des joueurs. Il nous dira à ce sujet : «J’ai observé les joueurs depuis mon arrivée et j’ai constaté qu’il y a de la qualité dans ce groupe. Par contre, je trouve que les joueurs manquent de maturité dans le jeu. Sur le plan tactique, j’ai vu des choses moins bien.»

«Mes joueurs doivent apprendre à jouer sans le ballon»
Parmi les choses qui l’ont déplu est le  placement de certains joueurs lorsqu’ils perdent le ballon. Il nous dira dans ce sens : «Le joueur algérien aime jouer lorsqu’il a le ballon, mais s’oublie lorsqu’il le perd. C’est d’ailleurs ce que j’ai moi-même constaté. Malheureusement, c’est ce que me disent aussi mes assistants. Mes joueurs doivent apprendre à jouer sans ballon. Je leur ai expliqué que parfois, on pouvait faire seulement 15 mètres de plus en défense et tout le monde est en place.»

«Mon plus grand chantier est de créer un collectif homogène sur le terrain»
Hugo Broos n’a pas caché le fait que l’une des plus grosses missions est d’instaurer une discipline tactique dans son groupe. Il nous dira à ce sujet : «Je ne vous cache pas que mon plus grand chantier est d’instaurer une discipline tactique dans cette équipe. Je dois mettre en place un collectif homogène sur le terrain. C’est quasiment la chose la plus difficile à faire pour un entraîneur.»

«Maintenant, tout dépendra du degré d’assimilation des joueurs»

Par la suite, nous avons demandé à Broos combien de temps lui faudra t-il pour atteindre ses objectifs, à savoir mettre en place un collectif performant et compétitif. Le coach nous dira : «Le football, ce n’est pas une science exacte. Nous avons en moyenne 5 à 6 semaines de préparation. Dorénavant, tout dépendra du degré d’assimilation des joueurs.»

«Nous allons jouer un match amical mercredi prochain»
Broos n’a pas caché son souhait de programmer un match amical pour ses joueurs, histoire d’avoir une meilleure connaissance sur le groupe. Il nous dira à ce sujet : «J’ai demandé à ce qu’on programme un match amical car c’est une manière pour moi de voir les joueurs face à une équipe étrangère. Le niveau de l’adversaire n’est pas d’une grande importance à mes yeux, car l’objectif est de prendre des repères sans plus.»

«Il faudra affronter 2 ou 3 bonnes équipes lors du second stage au Maroc»
Par contre, c’est lors du stage de préparation que le technicien Hugo Broos souhaite avoir des adversaires de qualités. Pour preuve, il nous dira clairement : «C’est lors du second stage de préparation que nous aurons besoin d’affronter des équipes de qualités. Au Maroc, nous devrons jouer au moins 2 ou 3 matchs face à des équipes de qualités. S’il faut affronter des équipes d’un niveau supérieur aux clubs algériens, on le fera.»

«Je privilégie le jeu offensif»
Interrogé sur sa conception tactique, le Belge nous a fait savoir qu’il est beaucoup plus porté sur l’offensif. Il nous fera savoir ceci : «Je suis un entraîneur qui aime jouer l’attaque. J’ai toujours privilégié le jeu offensif. Maintenant, avoir des attaquants efficaces pourrait m’aider à mettre en place ma stratégie, mais il faut toutefois savoir que rien n’est facile. Tout est à travailler.»

«J’aimerais voir à l’œuvre le meilleur buteur du championnat»
Quant à l’absence du meilleur buteur du championnat, à savoir Albert Ebossé, Hugo Broos n’a pas caché son désarroi. Il, nous dira en toute honnêteté : «Je voudrai vraiment voir à l’œuvre le meilleur buteur du championnat. On m’a dit beaucoup de choses sur lui et je voudrais qu’il soit présent ici avec nous lors de ce stage.»

«C’est très embêtant que le groupe ne soit pas au complet»
En plus d’Ebossé, Broos  est gêné par le retard de Mazari, Meguehout, Mouley et Mohannad. Il ajouta dans ce sens : «Je ne vous cache pas que c’est très embêtant de ne pas bénéficier des services de l’ensemble des joueurs. Il y a encore des absents et le groupe tarde encore à se compléter. Je ne sais pas si je pourrais avoir un groupe au complet avant la fin de ce stage.»

«Ce qui me préoccupe le plus est l’état physique dans lequel ils se trouvent»
En gros, le technicien belge craint que les retardataires accumulent du retard sur le plan physique. Le coach nous ajouta : «Ce qui me préoccupe le plus est que je ne sais toujours pas dans quel état se trouvent les retardataires. S’ils vont réintégrer le groupe avec 2 semaines de retard, ce sera très difficile pour eux. Excepté le Mauritanien qui se trouve en sélection, les autres, j’ignore tout d’eux.»

«Les dirigeants ont fait des efforts énormes pour recruter»
Avec 14 nouvelles recrues, Hugo Broos estime que les dirigeants ont fait un grand effort en matière de recrutement : «Je sais que la JSK a recruté 14 joueurs cette saison. C’est un chiffre assez élevé. Cela prouve que les dirigeants ont fait de grands sacrifices sur le plan financier car cela coûte de l’argent pour recruter tant de joueurs. Et d’après ce que j’ai vu, ce sont de bons éléments.»

«La pluie et le froid nous gênent, mais les joueurs doivent s’habituer»
Quant aux conditions climatiques dans lesquelles se préparent son équipe, Broos n’a pas affiché une grande inquiétude à ce sujet. Il nous dira ceci : «Le seul obstacle est la pluie. Le froid n’est pas très inquiétant pour nous plus que la pluie. Ce n’est pas évident de travailler sur le terrain, surtout en pleine préparation. Mais bon, nous sommes là aussi pour travailler. On ne va pas se plaindre. J’espère toutefois que le temps va quelque peu s’améliorer dans les prochains jours.» 

«Là où j’ai travaillé, on m’a toujours demandé de jouer les premiers rôles et la JSK est un nouveau défi pour moi»
Quant à la pression du titre qui lui a été assigné par le président Hannachi, Broos s’est dit rassuré, car il est habitué, dit-il, à travailler avec des clubs qui ont de grandes ambitions. Il nous ajouta : «Là où j’ai travaillé, on m’a toujours demandé de jouer les premiers rôles. J’ai fini deux fois champion de Belgique et je suis habitué à jouer les premiers rôles. Aujourd’hui, je suis à la JSK et c’est un nouveau challenge pour moi.»

«J’ai apprécié le jeu de l’Algérie face à l’Allemagne»
En dernier lieu, le coach kabyle a donné son point de vue sur le rendement de la sélection algérienne lors du mondial. Il nous dira ceci : «Je trouve que l’Algérie a effectué un bon mondial. Elle a tenu tête à l’une des plus grandes sélections qu’est l’Allemagne. La preuve, les Allemands sont en finale. Je pense que Hallilhodzic a fait un excellent travail en mettant en place un groupe homogène qui se place parfaitement bien sur le terrain.»

«Si l’Algérie avait ouvert le jeu face à la Belgique, rien ne lui aurait garanti la victoire »
Le moins que l’on puisse dire, est que l’ex-international belge ne partage pas le même point de vue que l’ensemble des observateurs sur le premier match du mondial opposant l’Algérie à son pays. Pour cause, Broos nous dira : «Je ne suis pas d’accord lorsque vous dites que si l’Algérie avait joué face à la Belgique comme face à la Corée ou la Russie elle aurait fini par s’imposer. Détrompez-vous, la Belgique est une excellente équipe. Je pense que jouer l’offensif ne garantit pas la victoire.»

Le Buteur (11/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Ven 11 Juil - 15:25

JSK-Broos : «Techniquement cette équipe est très bonne, mais...»

C’est un Hugo Broos tout sourire, disponible et serein qui a eu l’amabilité d’accorder un peu de son temps aux journalistes algériens venus l’interroger sur le déroulement du stage qu’effectue son équipe à Evian-les-Bains depuis une semaine. Le nouveau coach de la JSK a répondu à toutes les questions sans éluder le moindre sujet.

Vous venez à peine de découvrir votre équipe, quelles sont vos premières impressions ?
Bonnes, j’ai une bonne impression, j’ai des joueurs qui sont très bons techniquement, qui ont beaucoup de volonté. Avec les circonstances actuelles, le carême et le froid ici à Evian, ce n’est pas évident, mais ils ne se plaignent pas, ils ne rechignent pas à la besogne. Techniquement, l’équipe est très bonne, ils savent tous jouer au football, mais d’après ce que j’ai vu et ce que je sais, je vais devoir travailler sur le plan de la discipline tactique. J’ai senti que le joueur algérien, il aime jouer au football quand il a le ballon, mais il a un petit problème quand il ne l’a plus. C’est à mon sens sur ce volet- là que nous devons travailler le plus pour améliorer le groupe pour atteindre le but qui ne sont quand même pas petits.

Vous parlez certainement de quelques problèmes de placement, non ?
Oui … Ce n’est pas un point négatif, mais si tu veux gagner des matches, si tu veux être champion, si tu veux atteindre les groupes en Ligue des Champions, il faut que tu saches qu’il y a des moments dans le match où tu n’as pas le ballon. Si à ce moment-là, vous avez des joueurs qui pensent que ce n’est plus leur problème, là, vous, vous en avez un, et c’est un grand. Moi, j’en veux pour exemple votre équipe nationale qui, tactiquement, même si parfois elle a joué très défensive, mais tactiquement, il y a avait une bonne discipline tactique. Je dis voyez les bons résultats que l’équipe d’Algérie a su faire !

Dans votre équipe il y a quand même pas moins de quatorze nouveaux joueurs, on pense alors qu’il vous faudra plus de temps pour mettre en place cette rigueur tactique dont vous parlez…
Oui, c’est clair… D’ailleurs, c’est pour çà que je dis que ce n’est pas une mauvaise chose que l’on soit ici pour ce stage de vingt jours. Cela nous  permettra de travailler deux fois par jours et nous connaître les uns les autres. Après, au mois d’août, nous avons un stage de deux semaines au Maroc, donc là nous aurons assez de temps pour entamer notre gros œuvre. C’est là aussi où j’aurai à connaître les positions de chacun de mes joueurs. On aura en tout une préparation de six à sept semaines, je pense que c’est largement suffisant pour mettre en place une équipe compétitive sur le terrain.

Est-ce que vous allez disputer des matches amicaux ?
Il y en aura un la semaine prochaine, parce qu’ici à ce stade de la préparation, ce n’est pas si important d’avoir à jouer des matches amicaux. Si on doit en jouer, c’est juste pour créer certains automatismes, il faudra attendre qu’on soit au Maroc pour en programmer. Là si on joue contre une faible équipe, ça ne va pas nous servir vraiment à grand-chose, si ce n’est d’avoir la sensation de jouer un match, la sensation de jouer en équipe. Mais une fois au Maroc, pendant ces deux semaines  il nous faudra trois bons matches face à de très bonnes équipes afin de nous situer un petit peu. Afin de voir où nous en sommes et quels sont les aspects qu’il nous faudra encore travailler. 

Ce sera pour vous une référence ?
Pour le deuxième stage oui, c’est sûr. Parce qu’ici en cette période de la préparation, comme je viens de vous le dire, ce n’est pas vraiment une référence les matches que nous allons jouer, si toutefois nous en jouerons. Par contre, au Maroc, oui, il nous faut des matches référence.

Il y a des problèmes de cohésion ?
Avec l’arrivée de quatorze nouveaux joueurs, il est certain que nos joueurs auront besoin de se connaître un peu plus, sur mais aussi en dehors du terrain. Ce stage le leur permettra, ils sont ensemble  24h sur 24, ils vont se connaître de mieux en mieux. Sur le terrain, je suis sûr qu’ils se connaissent déjà, du moins une grande partie d’entres eux se connaissent bien. Mais même pour cela, ils doivent apprendre les uns des autres. Mon coéquipier, il joue comme çà, il fait des appels comment ? Où ? Quels sont ses points faibles ? Que dois-je faire pour lui donner le ballon. Ils vont grandir ensemble. Ils vont apprendre tout cela en jouant ensemble.

Est-ce que les conditions climatiques ne vous gênent-elles pas, sachant qu’il pleut toujours, et qu’il fait froid ?
Je n’y peux rien vous  savez ?! Je n’ai aucun pouvoir sur la météo. Et puis ce n’est pas évident pour un staff technique de travailler avec cette pluie chaque jour, ce n’est pas agréable, mais c’est notre travail et nous devons le faire. Ah si je pouvais faire quelque chose dans ce sens ! Vingt degrés sans la pluie serai agréable. Mais pour le moment, je n’ai pas vu des joueurs se plaindre des conditions climatiques, au contraire ils se donnent tous et c’est tant mieux. Ils font leur travail comme il se doit, que demande-t-on de plus.

On imagine quand même que vous avez des satisfactions si oui, quelles sont-elles ?
C’est surtout la volonté. C’est très important de voir comment ils se défoncent, comment ils travaillent dur. On leur demande de faire tel ou tel exercice, ils le font sans rechigner, et le font avec plaisir. Ma foi, c’est le contraire qui m’aurait inquiété, mais là, je touche du bois, les garçons montrent un certain degré de maturité qui, au fond, me réconforte. En plus, ils savent jouer au football, tu vois çà dans la touche, dans la transmission de la balle. Techniquement, ils sont bons, j’ai eu à le constater dans la passe, ils savent quand la donner, où la donner, qu’il s’agisse d’une longue ou d’une courte passe En plus il y a, comme je viens de vous le dire, la qualité technique intrinsèque de chacun.

Y a-t-il des joueurs qui vous tapent dans l’œil ?

Ah çà ! Oui il y en a bien sûr. C’est d’ailleurs pour cela que je vous disais qu’il y a de la qualité dans cette équipe. Mais surtout ne me demandez  pas quels sont ces joueurs parce que je ne connais pas encore les noms… Pour le moment, des défenseurs…

Ok ! Là on imagine déjà de qui vous parlez…
Mais pas seulement, il y en a d’autres aussi. Dans l’entrejeu par exemple, j’en ai vu qui savent diriger le jeu et en attaque aussi, oui mais (il se tait un moment), j’attends de voir l’attaquant camerounais qui a été sacré meilleur buteur la saison passée. Si tu as été meilleur buteur, c’est que certainement tu as beaucoup de qualités, et avoir sous la main un attaquant avec beaucoup de qualité, c’est toujours un atout en plus.

Vous êtes l’entraîneur du club le plus prestigieux du pays,  le plus titré aussi, et certainement un des plus populaires d’Algérie, est-ce  que cela n’est pas une pression, déjà, sur vos épaules ?
Non, pas vraiment. En Belgique, j’ai eu Anderlecht. Comme entraîneur, tu peux comparer Anderlecht avec la JSK. Là bas, quand tu arrives, le président il te dit qu’il faut terminer champion, qu’il faut passer l’hiver en coupe d’Europe et gagner la coupe. C’est l’ambition du club, c’est normal, même si ce n’est pas chaque année qu’on est champion, l’ambition du club est celle-là : il faut jouer le titre de champion. J’ai été l’entraîneur du FC Bruges, club avec lequel j’ai été deux fois champion. Donc voilà, je n’ai pas de pression supplémentaire sur les épaules, mais je suis un homme de défi, un homme qui aime les challenges.

Vous avez des appréhensions ?
Non… Vous savez, la JSK est un club qui veut gagner le championnat, qui veut aller dans les Poules de la Ligue des champions, c’est un club qui me convient, parce que je n’aimerai pas travailler dans un club où on me dit, «Ouais, ce serai bien si on reste en première division !». Donc dans ce sens là, j’aime les défis comme j’ai beaucoup d’ambitions. Cependant, il ne faut pas oublier une chose, et elle est quand même assez importante : en football, on peut avoir de l’ambition à en revendre, parfois celle-ci ne suffit pour atteindre ses objectifs. Pendant une saison, il peut arriver des choses qui font que tu n’arrives pas à être champion. Mais un club du standing de la JSK, je pense honnêtement qu’il est tout à fait logique qu’il lui faut être ambitieux. Nous avons des objectifs à atteindre, on fera tout pour les atteindre.

Justement est-ce que le président Hannachi vous a assigné des objectifs précis ?
Oui c’est sûr. C’est le président Hannachi qui, au cours des négociations m’avait dit que la JSK est un club qui aspire jouer le titre. Et bien si tu as les moyens, si tu as la qualité, je dis oui, pourquoi pas ?

Compétition (11/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Ven 11 Juil - 17:55


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Sam 12 Juil - 15:53

JS Kabylie : Hugo Broos fait le bilan de la première semaine de stage
« Les joueurs manquent de discipline tactique »


Après quelques jours seulement à la barre technique, le nouvel entraîneur de la JSK, qui a affiché sa satisfaction quant à la qualité des joueurs, a reconnu leurs lacunes sur le plan tactique. 

C’est ce qu’a affirmé Hugo Broos, lors d’une conférence de presse tenue avant-hier à Evian, où la JSK est en stage depuis samedi dernier. Même si le successeur d’Aït Djoudi à la barre technique des Jaune et Vert n’a dirigé qu’une seule séance d’entraînement avec sa nouvelle équipe, il n’a pas hésité à donner ses premières impressions sur la qualité de l’effectif kabyle. « J’ai observé les joueurs depuis mon arrivée et j’ai constaté qu’il y a de la qualité dans ce groupe. J’ai une bonne impression, j’ai des joueurs qui sont très bons techniquement, qui ont beaucoup de volonté. Ils savent tous jouer au football », a-t-il dit non sans évoquer le manque de culture tactique, constaté à ses yeux au sein du groupe. « Certes mes joueurs ont montré de belles choses sur le plan technique, mais je vais devoir travailler sur le plan de la discipline tactique. J’ai senti que le joueur algérien aime jouer au football quand il a le ballon, mais il a un petit problème quand il ne l’a plus. Mes joueurs doivent apprendre à jouer sans ballon. Je ne vous cache pas que mon plus grand chantier est d’instaurer une discipline tactique dans cette équipe. Je dois mettre en place un collectif homogène sur le terrain. C’est quasiment la chose la plus difficile à faire pour un entraîneur », reconnait-il, à l’instar d’ailleurs de tous les entraîneurs étrangers qui exercent en Algérie, qui insistent dès leur prise en main d’une équipe sur la lancinante question de la discipline tactique. Voulant voir à l’œuvre ses joueurs, Hugo Broos a indiqué lors de son point de presse qu’il a demandé à la direction de la JSK de programmer un match amical dans les plus brefs délais.  « J’ai demandé à disputer un match amical car c’est une manière pour moi de voir les joueurs à l’œuvre. Le niveau de l’adversaire n’est pas d’une grande importance à mes yeux, car l’objectif est de prendre des repères sans plus », avoue-t-il non sans expliquer que le véritable travail technico-tactique se fera lors du second stage prévu au Maroc après l’Aïd et durant lequel la JSK aura à livrer plusieurs tests amicaux. « C’est lors du second stage de préparation prévu au Maroc que nous aurons besoin d’affronter de bonnes équipes. Au Maroc, nous devrons jouer au moins 2 ou 3 matchs face à des équipes de qualité. C’est là aussi que j’aurai à connaître les positions de chacun de mes joueurs. On aura, en tout, une préparation de six à sept semaines. Je pense que c’est largement suffisant pour mettre en place une équipe compétitive sur le terrain », ajoutera-t-il.  Concernant sa conception du jeu, le technicien belge, qui veut certainement plaire aux supporters, n’a pas hésité à évoquer son penchant pour l’offensive. « Je suis un entraîneur qui aime jouer l’attaque. J’ai toujours privilégié le jeu offensif. Maintenant, avoir des attaquants efficaces pourrait m’aider à mettre en place ma stratégie, mais il faut toutefois savoir que rien n’est facile. Tout est à travailler », confie-t-il non sans évoquer l’absence du buteur des Canaris, Albert Ebossé, resté à Tizi-Ouzou faute d’un visa en France. « J’attends de voir l’attaquant camerounais qui a été sacré meilleur buteur de la saison passée. Si tu as été meilleur buteur, c’est que certainement tu as beaucoup de qualités, et avoir sous la main un attaquant avec beaucoup de qualités, c’est toujours un atout en plus. On m’a dit beaucoup de choses sur lui et je voudrais qu’il soit présent ici avec nous lors de ce stage », avouera le nouveau coach des Canaris.

DDK (12/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Mer 16 Juil - 15:21

Hugo Broos : «Je ne veux pas jouer face à des équipes du calibre du PSG pour l’instant»

Depuis qu’il a pris officiellement ses fonctions depuis une semaine à la barre technique de la JSK, l’entraîneur Hugo Broos s’est exprimé au cours d’un point de presse sur le déroulement de  la préparation estivale qui est à sa deuxième semaine maintenant et sur le premier match amical qui opposera la JSK à l’équipe d’Evian aujourd’hui à partir de 18h «Evidemment que c’est à partir des matches amicaux que les choses deviennent plus claires néanmoins, ce premier match amical est un exercice de préparation pas plus, l’objectif principal c’est pour que les joueurs se connaissent mieux.»

«Notre objectif est de jouer 3 matches amicaux avant le retour au pays»
Toujours dans le cadre des rencontres amicales qui seront programmées à Evian, Broos a confirmé que la JSK jouera au maximum trois matches d’ici le retour au pays avant l’aïd : «Après toute cette préparation que nous sommes en train d’effectuer jusqu’aujourd’hui, je considère que nous avons aussi besoin de matches amicaux, comme je vous l’ai dit les joueurs ont besoin d’être mis dans le bain de la compétition et c’est la raison pour laquelle nous allons disputer au moins trois matches amicaux avant de rentrer en Algérie.»

«Je ne veux pas jouer face à des équipes du calibre du PSG pour l’instant»
«Comme je vous l’ai déclaré lors de la conférence de presse que j’ai animée juste à mon retour de la Belgique, je vous confirme que nous avons besoin de ces matches amicaux lors de ce premier stage, nous n’avons pas prévu d’affronter des équipes du même calibre  que le PSG, nous avons juste besoin de matches amicaux ordinaires dont le but est de mettre les joueurs dans le bain car pour moi les choses sérieuses vont commencer lors du deuxième stage où on est tenu de jouer contre de grandes équipes.»

«C’est lors du second stage qu’on pensera au championnat»
Parlant du deuxième stage qui aura lieu après l’aïd, Broos a ajouté : «Pour moi le deuxième stage sera très important sachant que la compétition nationale sera très proche, on doit être prêt, nous jouerons beaucoup de matches amicaux et l’équipe va se préparer convenablement sur le plan technique.»

Le Buteur (16/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par nabiljsk le Lun 21 Juil - 5:26

JSK : Broos : «Benlamri et Harrouche doivent savoir se tenir à l’avenir»

«Mes joueurs ont fait leur travail correctement»

A la fin du match amical de samedi dernier, le Belge Hugo Broos a livré son analyse sur ce second test amical depuis le début de la préparation. Il s’est dit réjoui du rendement et du niveau de ses joueurs. Toutefois, il estime qu’il reste toujours des choses à revoir sur le plan tactique, et que le second stage en Tunisie s’annonce d’ores et déjà décisif.

«Mes joueurs ont fait leur travail correctement»
S’exprimant dans un premier temps sur le rendement de ses hommes face à Annemasse Sud, le coach a clairement affiché sa grande satisfaction : «Nous n’avons que deux semaines d’entraînement, et d’après ce que j’ai vu ce soir, je suis très satisfait. Pour le reste, ça va venir progressivement. Mes joueurs ont fait leur travail correctement sur le terrain et c’est le plus important à mes yeux.»

«C’est au fil des matchs qu’ils retrouveront les automatismes»
Par la suite, le coach nous a fait savoir que ses joueurs manquent toujours de cohésion sur le terrain, mais au fil des rencontres ils amélioreront ce volet-là, en nous ajoutant dans ce sens : «Mes joueurs manquent encore d’automatisme sur le terrain et c’est au fil des rencontres qu’ils vont devoir améliorer ça. Le plus important est qu’ils se donnent à fond sur le terrain. C’est ce que j’ai le plus apprécié dans ce match.»

«Marquer beaucoup de buts mettra mes joueurs en confiance»
Quant à la large victoire de son équipe sur le score de 5 buts à 0, le technicien belge estime que c’est toujours agréable pour les joueurs de marquer même en amical. Cette large victoire les motivera davantage à poursuivre leur préparation à Evian-les-Bains : «Nous avons choisi d’affronter des équipes moyennes pour que les joueurs trouvent leurs repères progressivement. A mon avis, c’est une excellente chose pour eux de marquer des buts. Cela les mettra en confiance, notamment les attaquants.»

«J’aimerais bien voir les retardataires à Evian cette semaine»
Quant aux retardataires, à savoir Ebossé, Meguehout, Karrar et Ahmed Mouley, le coach ne perd pas espoir de les voir à l’œuvre avant la fin du stage d’Evian. A ce sujet, il nous ajouta : «On m’a fait savoir que les autres joueurs ont obtenu leur visa. Je souhaiterais les voir avant la fin du stage. J’espère qu’ils seront là cette semaine. De cette manière, on pourra travailler en profondeur, car c’est important d’avoir un groupe au complet, chose que nous n’avons pu réaliser jusque-là. On aura sans doute besoin d’eux.»

«Il nous reste un dernier match ce mercredi»
Comme nous l’avons déjà annoncé, l’entraîneur de la JSK tient toujours à ce que ses joueurs disputent un 3e et dernier match amical. A ce sujet, Broos nous a fait savoir que son équipe jouera probablement ce mercredi : «Il nous reste encore un dernier match amical qu’on jouera probablement ce mercredi. Ce sera un bon test pour mes joueurs, car je pourrai ainsi faire mon premier bilan de ces 3 semaines de préparation. Il va falloir rester sur cette dynamique et ne rien lâcher, surtout que tout se passe à merveille pour nous.»

«A ce rythme, on sera prêts dans un mois»
Après 3 semaines de préparation, le coach estime que son équipe sera prête d’ici le début du championnat : «A ce rythme, on sera prêts dans un mois. Les joueurs vont davantage progresser sur le plan physique et je pense que le plus important va être mis en place lors du second stage. On affrontera d’autres bonnes équipes et c’est la raison pour laquelle je reste optimiste pour la suite de notre préparation.»

«Benlamri et Harrouche doivent savoir se tenir»
Interrogé sur la non-participation de Benlamri et Harrouche, le technicien reconnaît que c’était une sanction envers eux : «Benlamri et Harrouche doivent savoir se tenir à l’avenir. J’ai pris la décision de ne pas les faire jouer. Je ne veux pas trop rentrer dans les détails. Aujourd’hui, ils sont écartés mais dès la prochaine séance, tout sera rentré dans l’ordre. Je trouve que cela ne nécessite pas une polémique.»

«Effectivement, je veux souder une équipe»
Avant d’ajouter dans la foulée : «Il est évident que je veux souder une équipe. Le cas des deux joueurs que je viens de citer n’est pas un incident grave, mais je veux qu’ils se tiennent bien. C’est une évidence. Jusque-là, tout se passe dans d’excellentes conditions et je suis satisfait.»

Le Buteur (20/06/2014)
avatar
nabiljsk

Messages : 157
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 18
Localisation : Ath Yenni

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Dim 27 Juil - 12:44

JSK : Broos insiste sur la discipline

L’entraîneur Hugo Broos ne badine pas avec la discipline. La preuve, il a sanctionné pas moins de 3 joueurs lors du stage effectué à Evian.

Il s’agit de Mekkaoui, Benlamri et Harrouche. Les deux premiers sont des titulaires indiscutables sur l’échiquier des Canaris, alors que le troisième a signé son contrat au profit de la JSK au mois de mai dernier avant de décider contre toute attente de retourner au RCA. La raison invoquée par Harrouche est son désaccord avec le premier responsable de la barre technique,  mais d’après une source proche de la direction, c’est le président Djamel Amani qui a fait l’impossible pour lui faire peur en lui déclarant qu’avec le recrutement d’Ahmed Moulay, Delhoum et Meguehout, il n’aura aucune chance de jouer.  Et comme l’entraîneur n’a pas hésité à le laisser sur le banc lors de la deuxième rencontre face à la Ville-la-Grand en raison de son manque de motivation aux entraînements, Harrouche a cru que Broos ne veut plus de lui dans son effectif. Bien que les dirigeants aient tenté de le rassurer, l’ancien pensionnaire du RCA n’a rien voulu savoir.

«Je ne veux pas de joueurs indisciplinés»
En sanctionnant Benlamri, Mekkaoui et Harrouche pour des raisons différentes, l’entraîneur belge leur a déclaré qu’il ne badine pas avec la discipline. Il s’est entretenu avec chacun d’eux pour leur dire qu’il ne veut pas de joueurs indisciplinés dans son effectif. Ses mises en garde ont porté leurs fruits puisque depuis qu’il a sanctionné les trois joueurs, il n’a enregistré aucun autre écart disciplinaire. Afin de maîtriser le groupe, Broos a imposé ses règles dès les premiers jours de sa prise de fonction.  Les dirigeants lui ont accordé carte blanche et cela n’a fait que lui faciliter la tâche. Aucun d’entre eux n’a osé défendre les joueurs sanctionnés.

«Servir d’exemple pour les autres»
En moins d’une vingtaine de jours, l’entraîneur belge a eu une image sur chacun de ses joueurs. Il a débuté sa mission le 9 juillet dernier, mais il s’est renseigné préalablement sur chaque joueur. Il sait par exemple que Benlamri et Mekkaoui sont des pièces maîtresses sur l’échiquier des Canaris, mais dès qu’ils ont fauté, il les a sanctionnés. Il leur a fait savoir que la discipline est la clé de toute réussite et qu’il n’hésitera pas à renvoyer tout joueur qui ne respectera pas la discipline du groupe et cela quel que soit son statut. «Vous êtes des joueurs pétris de qualités, mais cela ne vous ouvre pas le droit de faire ce que vous voulez dans l’équipe. Je ne fais pas la différence entre les joueurs. Je mets tout le monde sur un pied d’égalité et si j’ai décidé de vous sanctionner, c’est pour servir d’exemple aux autres», leur a-t-il dit. Si l’an dernier certains joueurs se comportaient comme des nababs en séchant par exemple les entraînements sans raisons valables, ils n’oseront pas le faire avec Broos qui ne badine pas avec la discipline. Sa méthode plaît aux dirigeants qui ont mis tous les moyens à sa disposition pour offrir à la Kabylie son 15e titre de champion d’Algérie.

Compétition (27/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Jeu 31 Juil - 11:18

JSK : Hugo Broos reprend les commandes

Le nouvel entraîneur de la JSK, Hugo Broos, est arrivé hier après-midi à Alger en provenance de la Belgique. C’est le président Mohand Cherif Hannachi qui s’est déplacé à l’aéroport international Houari-Boumediene pour l’accueillir et le conduire à l’hôtel Hilton. Finalement, et comme la séance de travail allait démarrer à Dar El Beïda et le coach n’avait pas eu le temps de déposer ses bagages, il a décidé de rallier directement le stade. Après quelques jours de repos suivis de trois semaines de stage à Evian, Broos est très heureux de retrouver son équipe et se dit prêt pour la deuxième étape de la préparation. Selon le technicien belge, la JSK doit profiter au maximum de cette étape pour qu’elle soit prête à l’entame du championnat prévu dans deux semaines.

Il a salué les joueurs et ses assistants
A son arrivée à Dar El Beïda, Broos a tenu tout d’abord à souhaiter bonne fête à tous les présents, les joueurs et les membres du staff technique. Juste après, il a donné le coup d’envoi de cette légère séance de reprise.

Le Buteur (31/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Ven 1 Aoû - 10:19

JSK : Les craintes de Broos pour ce second stage !

La JSK entame aujourd’hui son deuxième stage de Tunisie. Le staff technique a programmé dix jours consacrés exclusivement au volet tactique. A ses yeux, les trois semaines d’Evian ont été suffisantes pour travailler le physique et désormais, place au tactique. Par ailleurs, il appréhende quelque peu ce second stage pour plusieurs raisons que nous citerons ci-après.

La forme physique qu’affichent les absents à Evian
Pour ce second stage, il voudrait se focaliser sur la forme physique de ses capés, notamment les absents du premier stage d’Evian. En effet, pas moins de quatre éléments ont manqué ce rendez-vous de France, entre autres Ebossé, Karrar, Meguehout et l’international mauritanien, Ahmed Khalil. Certes, ce dernier a rejoint le groupe en dernier et comme il était en regroupement avec la sélection nationale depuis le début juillet, cela lui a permis de garder intact sa forme, tandis que les trois autres vont assurément accuser du retard par rapport aux autres.

Le changement brusque du rythme
Un autre paramètre que craint le technicien est le changement brusque du rythme, notamment durant les matchs amicaux. La JSK, qui a joué trois rencontres amicales face à des équipes d’un niveau inférieur, va devoir maintenant croiser le fer avec du lourd en terres tunisiennes, l’Espérance de Tunis, le Club Africain pour ne citer que ces deux formations qui ont confirmé leur disponibilité lors de la première semaine d’août. Ainsi, le changement de rythme sera considérable et l’entraîneur appréhende beaucoup ce paramètre et espère qu’il n’influera pas dans la forme de ses poulains. Selon un membre du staff technique, le groupe est préparé pour cette situation et sur le plan physique, il n’y a rien à craindre.

La cohésion à deux semaines de l’entame de la compétition
A deux semaines du coup d’envoi de la compétition officielle, le driver mettra l’accent sur la cohésion. Si à Evian, il a fait tourner son effectif pendant trois matchs amicaux et donné l’occasion à tout le monde de jouer, il n’en demeure pas moins qu’en Tunisie, les choses vont changer. Il travaillera beaucoup la cohésion et alignera dès le premier match son onze type à un ou deux joueurs prêts. D’ici la fin du regroupement de Tunisie, Broos aura tranché sur son équipe type qu’il présentera face au MCO pour le compte de la première journée.

Broos:  «En Tunisie, nous passerons à la vitesse supérieure»
Hugo est rentré mercredi soir de la Belgique. A peine arrivé, il a rallié directement le stade de Dar El Beïda en compagnie du président Hannachi pour assurer la reprise et les deux séances d’hier avant le déplacement ce matin en Tunisie. Ce second stage est à ses yeux très important, car après la préparation physique, l’équipe entame le second cycle de pré-compétition. En d’autres termes, les Canaris vont devoir dès aujourd’hui préparer leur entame de la saison face au MCO et côté temps, il ne reste que deux semaines. Broos mise beaucoup sur cette étape et nous a déclaré à ce propos : «Le stage d’Evian a été consacré au physique. Nous ne sommes pas encore prêts pour la compétition. Ce second stage est très important dans la mesure où il nous permettra de préparer l’équipe sur le plan tactique. En Tunisie, nous passerons à la vitesse supérieure.»

«J’espère que le changement brusque de rythme ne va pas influer sur les joueurs»
Concernant la programmation de matchs amicaux face à de gros calibres, le technicien n’a pas caché sa satisfaction, lui qui n’a de cesse d’insister sur des matchs intenses avant la compétition officielle et ce pour se faire une idée juste sur les potentialités exactes de son groupe. Seulement, le Belge appréhende beaucoup le rythme qui va changer. Après avoir croisé le fer avec des équipes de moyen niveau, à partir de demain, les Kabyles affronteront des clubs d’une dimension africaine, à commencer par l’Espérance : «Je mise beaucoup sur ces sorties en amical face à de grandes équipes du continent. Le rythme va beaucoup changer et j’espère que les joueurs vont résister à ce changement.»

«La cohésion sera ma principale priorité»
En conclusion, Broos n’a pas manqué de signaler qu’avec la richesse de son effectif, il aura l’embarras du choix pour composer son équipe-type, seulement, il va falloir mettre davantage l’accent sur la cohésion. A quinze jours de la première rencontre en championnat, les Kabyles sont tenus d’apporter les réglages nécessaires dans leur schéma tactique : «Les joueurs sont nouveaux, pour la majorité, c’est la première fois qu’ils vont se produire ensemble, la cohésion sera ma principale priorité.»

Le Buteur (01/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Ven 1 Aoû - 10:27

JSK : Le Colère d’Hugo Broos

Les joueurs de la JSK ont repris le chemin des entraînements mercredi dernier après avoir bénéficié de deux jours de repos au lendemain de leur retour au pays. Afin de mettre leurs joueurs dans de très bonnes conditions, les responsables du club phare de la Kabylie ont réservé à l’hôtel Hilton.

Les joueurs pourront donc rallier ce matin l’aéroport d’Alger dans de très bonnes conditions et beaucoup plus tranquillement. Bref, lors de la séance de la reprise de mercredi soir, l’entraîneur en chef des Canaris a piqué une colère noire à cause des absents. Sept joueurs n’ont pas pu assiter à la séance de reprise des Jaune et Vert. le belge n’a pas hésité à déclarer aux dirigeants qui étaient à l’hôtel Hilton que le geste de ces sept éléments l’a complètement dégoûté, lui qui insistait depuis son premier jour à la JSK sur la discipline. Du côté de ces sept joueurs, on avance qu’ils étaient autorisés par la direction du club de s’absenter mercredi dernier, néanmoins, le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert n’a rien voulu entendre à propos de ce sujet. Pour lui, tous les joueurs ont bénéficié de deux jours de repos et c’est tous les joueurs qui devaient se présenter avant-hier à la reprise des entraînements. Encore une nouvelle fois, Hugo Broos insiste sur la discipline.  Par ailleurs, on affirme du coté de la direction que les joueurs en question n’avaient pas trouvé de place disponibles dans les vols reliant leur villes et Alger, ce qui explique leur absence. Pour Broos, ceci n’est pas admissible. «Ils auraient du prendre la route, se débrouiller… » Affirment-il.

Broos : «Les absents seront sanctionnés»

Comme nous l’avions rapporté dans notre édition d’hier, pas moins de sept joueurs ont raté la séance de la reprise des entraînements qui s’est déroulée à Dar El-Beïda. Cette affaire a mis l’entraîneur en chef des Canaris dans tous ses états, il n’a pas caché sa colère : «Je ne comprends pas pourquoi et comment ces joueurs ont raté la reprise (l’entretien a été réalisé hier dans la matinée)…Les joueurs qui ne se sont pas présentés seront sanctionnés. Je n’aime pas ça, alors, pas du tout…»

«Ce n’est pas sérieux, ce n’est pas professionnel…»
Broos n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour dire que les joueurs qui ne se sont pas présentés à la séance de la reprise ont commis une faute grave : « Ce que ces joueurs ont fait n’est pas professionnel. C’est même grave… pour ne pas dire irresponsable. Ils devaient tous être présents à la séance de ce matin. Ou sont-ils ? Il y avait 7 absents mercredi et aujourd’hui, il y en a 3, pourquoi ? Moi, je n’ai autorisé personne.»

«Harrouche, c’est moi qui l’ai libéré»
Alors que dans un premier temps, on parlait à la JSK de son maintien, Harrouche a été finalement libéré par les responsables de la formation du Djurdjura. Broos explique : « C’est moi qui ait demandé la libération de ce joueur,  moi je ne suis pas là pour gérer les humeurs, je suis ici pour travailler, j’ai demandé la libération de ce joueur lorsqu’on était à Evian et j’ai une nouvelle fois demandé sa libération au début de notre stage au Hilton, je ne veux pas perdre mon temps avec ce joueur. Désormais, ce dossier est clos.»

«Le sérieux des joueurs présents m’a remonté le moral»
L’entraîneur belge de la JSK n’a pas hésité à parler des joueurs qui travaillent avec un grand sérieux : «Pour moi, je suis là, je remarque toutes les choses qui ne tournent pas rond comme je note aussi les bonnes choses. Le sérieux de ces joueurs présents m’a vraiment remonté le moral. Avec ce groupe, on travaille très bien, on avance et moi je note tout, les efforts de ces joueurs ne s’évaporeront pas.»

«C’est très important d’affronter de bonnes équipes lors de ce stage de Gammarth»
Concernant le stage de son équipe de Gammarth qui débutera aujourd’hui, Hugo Broos affirme : «On part en Tunisie pour continuer notre programme de préparation. On sera appelé à  bien travailler lors de ce stage, on va jouer trois matchs amicaux contre de bonnes équipes, c’est une excellente chose pour nous, affronter des grosses cylindrées permettra à l’équipe de bien préparer le début de la saison.»

«Je m’attend à un début difficile en championnat»
Pour ce qui concerne le premier match  du  championnat, Broos avoue : «C’est le début de la saison, c’est toutes les équipes qui veulent débuter la saison en fanfare, nous, on ira jouer à Oran, je sais bien que notre mission ne sera pas facile, on doit bien préparer notre début de saison, surtout qu’en championnat, notre mission est très claire.»

«En League des champions, l’objectif  est la qualification aux poules»
En plus de championnat et de la coupe d’Algérie, Broos parle de la League des champions que la JSK retrouvera la saison prochaine : «En League des champions, on sera appeler à jouer les tours préliminaires, notre objectif est de passer aux poules, on mettra le paquet pour atteindre ce tour et par la suite, il y aura une autre discussion.»

Compétition (01/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Dim 3 Aoû - 15:56

Hugo Broos : «L’équipe-type ? Je la dégagerai, une fois à Tizi»

Après un stage de trois semaines à Evian, vous avez accordé quelques jours de repos aux joueurs, pour leur permettre de fêter l’Aïd en famille, avant de reprendre l’entraînement à Alger. Comment avez-vous trouvé le groupe ?
Tout à fait, à la fin du stage d’Evian, nous avons accordé quelques jours de repos à tous les joueurs qui en ont profité pour se reposer, avant de reprendre le travail.

Pendant cette deuxième phase de préparation, vous allez découvrir deux joueurs, Kerrar et Ebossé. Que pourriez-vous nous dire à leur propos ?
Pas grand-chose ! Cela fait 24 heures seulement qu’on est ici en Tunisie et je ne les ai pas encore vu à l’œuvre. Cependant, je suis très content qu’ils soient avec nous car c’est très important de les avoir en cette période. Concernant Kerrar, je ne le connais pas assez, par contre, j’ai une certaine idée sur Ebossé.

Il s’agit de deux attaquants pétris de qualités. Le premier a été élu meilleur buteur du championnat algérien tandis que le second est considéré comme l’un des meilleurs éléments en Asie…
Voilà, je dois d’abord les voir à l’œuvre. Pour le moment, je ne sais pas encore si je jouerai avec un ou deux attaquants. Tout dépendra des matchs que nous allons disputer ici en Tunisie. Actuellement, notre but est de préparer le championnat.

Vous vous êtes rendus en Tunisie sans le défenseur Djamel Benlamri. Comment comptez-vous gérer son absence ?
Certes, Djamel n’est pas avec nous, mais il devrait arriver mardi. Je tiens à dire que c’est très embêtant de se retrouver à chaque fois amoindri. Ce stage est très important et on doit être au complet. N’oubliez pas que même Moulay n’est pas avec nous. Il faut dire aussi que Benlamri a travaillé durement en France et qu’il reprendra avec le groupe sans aucun problème.

Vous allez disputer plusieurs matchs amicaux lors de cette préparation. Quel est le but de ces rencontres, selon vous ?
Les matchs amicaux sont très importants en cette période, car ils me permettent de connaître davantage mon groupe. Ce qui m’importe le plus, c’est le rendement des joueurs. Je dois attendre que le groupe se complète. 

Donc vous allez dégager l’équipe-type qui débutera le championnat ici en Tunisie…
Non, je ne vais pas dégager l’équipe-type ici en Tunisie. Comme je viens de le dire, je vais me faire une idée précise sur chaque joueur et l’équipe ne sera connue qu’à Tizi Ouzou. Nous sommes ici pour améliorer notre jeu et donner sa chance à tout le monde.

Le Buteur (03/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Lun 4 Aoû - 9:52

Broos : «On n’est pas encore prêts !»

Après ce premier test en Tunisie face à l’EST, le premier responsable du staff technique, Hugo Broos, nous a accordé un point de presse dans lequel il est revenu en détail sur la forme actuelle de ses joueurs. Et contrairement à la première phase de préparation, le technicien belge dispose cette fois-ci de l’ensemble de ses joueurs, excepté le défenseur central Djamel Benlamri. Broos a eu l’occasion de voir à l’œuvre les deux attaquants, Ebossé et Karrar, qui ont raté la préparation à Evian. Toutefois, Broos nous a fait savoir qu’il compte énormément sur les deux prochains tests ici en Tunisie à l’approche de la compétition locale.

«Nous avons affronté une équipe compétitive»
Cette fois, Hugo Broos semble satisfait de la qualité de l’adversaire en amical. Contrairement au premier stage d’Evian où la JSK a affronté des équipes d’un niveau inférieur, cette fois, les Kabyles ont affronté du lourd, à savoir l’Espérance de Tunis. A ce sujet, le premier responsable du staff technique nous dira : «Nous avons affronté une équipe compétitive. C’est une excellente chose. Je trouve que l’adversaire est d’un excellent niveau. C’est de cette manière que je pourrais tester le niveau de mes joueurs. Je dois dire que l’EST est dans le rythme, contrairement à nous. Nous avons besoin de 2 ou 3 tests pour être définitivement prêts pour le début du championnat».

«Je suis plutôt satisfait du rendement en première mi-temps»
Revenant par la suite sur la rencontre en elle-même, le coach a estimé que ses joueurs avaient produit un jeu assez intéressant, mais en première période seulement. Broos ne retient que les premières 45 minutes de ce match. «J’estime que les joueurs ont montré deux visages différents dans ce match, l’un en première période et l’autre lors de la seconde. Je suis plutôt satisfait du rendement de mes joueurs lors des premières 45 minutes. C’est en 1re période que nous avons posé beaucoup de difficultés à l’adversaire.»

«En seconde période, on s’est contentés de défendre, c’est logique !»
Par la suite, le technicien belge a argumenté son choix en estimant que ses joueurs se sont trop repliés derrière en seconde période, ce qui leur a coûté un but en fin de match. Broos nous dira : «En seconde période, on s’est contentés de défendre. Je pense qu’il est donc logique d’encaisser un but dans les arrêts de jeu. Avec du recul, j’estime qu’on avait les moyens de remporter ce match. Mais bon, l’important reste le jeu que nous avons produit et non le résultat final».

«Je ne parle pas des joueurs individuellement, le plus important c’est le groupe»
Par la suite, nous avons interrogé le coach sur les joueurs qui lui ont tapé dans l’œil. Une question à laquelle le coach a refusé de répondre afin de ne pas faire de jaloux. «Je refuse de parler des joueurs individuellement. D’ailleurs, même à l’entraînement, lorsque je donne des consignes, je le fais de manière générale. Je me focalise beaucoup plus sur le collectif. L’important à mes yeux est que le groupe progresse et démontre de belles choses sur le terrain. Pour tout le reste, ça n’a pas d’importance.»

«Ebossé et Karrar ne sont pas au top physiquement»
Nous avons insisté auprès de Broos pour qu’il nous parle des deux joueurs qui ont raté le premier stage de préparation, à savoir Ebossé et Karrar. Le technicien belge a estimé que les deux joueurs accumulent un grand retard sur le plan physique, ce qui le contrarie. Il nous dira à ce sujet : «Je ne vous cache pas que je ne suis pas satisfait de l’état physique dans lequel se trouvent Ebossé et Karrar. Ils ne sont pas au top de leur forme. Ça s’est ressenti sur le terrain. Dans certaines phases de jeu, j’ai senti qu’ils étaient loin. Maintenant, ce match nous a permis de faire le point et d’avoir une meilleure idée sur leur niveau technique et physique». 

«Leur retard par rapport à leurs coéquipiers est criant»
Il ajoutera à leur sujet : «Il est clair qu’ils accumulent un retard par rapport à leurs partenaires. C’est pour cette raison que je n’étais pas satisfait de leur absence lors du premier stage. La préparation physique doit se faire avec tous les joueurs. Et ce n’est pas tout, car même sur le plan tactique, Ebossé et Karrar doivent améliorer leur cohésion avec les autres joueurs. Ce n’est pas évident de mettre tout ça en place. J’estime qu’on a besoin de temps pour avoir un groupe homogène».

«J’espère qu’ils seront prêts d’ici 15 jours»
Désormais, la seule préoccupation du coach est que ses deux attaquants soient prêts pour le 16 août prochain, date qui coïncidera avec la première journée de Ligue 1. Il nous dira en toute franchise : «J’espère seulement que Karrar et Ebossé soient prêts pour le début du championnat. La compétition est dans 15 jours et je commence à avoir certaines craintes quant à leur état de forme. Mais bon, nous avons encore du temps et j’essaye de garder un certain optimisme».

«Je remercie George Leekens et je lui souhaite bonne chance avec la Tunisie»
Récemment encensé par son compatriote George Leekens, le technicien belge Hugo Broos a tenu à remercier l’actuel sélectionneur de la Tunisie. Il nous dira à ce sujet : «J’ai lu les déclarations de Leekens et Haddouche dans le Buteur lorsque nous étions en stage à Evian. Ça m’a fait plaisir. Je les remercie du fond du cœur de m’encourager. Il est vrai que c’est ma première expérience au Maghreb et je souhaite réussir mon nouveau challenge. A cette occasion, je souhaite bonne chance à Leekens à la tête de la sélection tunisienne. J’espère qu’il fera de belles choses, lui aussi».

Le Buteur (04/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Lun 4 Aoû - 18:33

Broos : «On a fait un bon match face à une bonne et compétitive équipe de l’EST»

A l’issue de la partie amicale que la formation du Djurdjura a jouée samedi dernier à Tunis devant l’EST, on a accosté Hugo Broos, l’entraîneur en chef des Canaris. Ce dernier est revenu sur la rencontre en détail et aussi sur d’autres choses. «On a fait un bon match d’une manière générale, je suis satisfait de la prestation de mes poulains, notamment en première mi-temps. Je n’ai pas cherché le score lors de cette partie, le plus important était le rendement de l’équipe et la réaction des joueurs. On a joué contre une bonne équipe, une équipe qui a déjà joué plusieurs rencontres amicales et qui est compétitive puisque les gars de l’EST ont déjà joué un match de Ligue des champions, alors que nous, on est au milieu de notre préparation», nous dira d’emblée Broos.

«Le jeu musclé de l’adversaire a perturbé mes joueurs»
L’entraîneur des Jaune et Vert n’a pas hésité à signaler ce qui s’est passé au début de la seconde mi-temps : «Quelques supporters de l’EST ont arrêté la partie, ils ont cassé le rythme de mes joueurs, comme ils ont incité leurs joueurs à muscler leur jeu. D’ailleurs, certains éléments de l’Espérance ont opté pour l’agressivité, ce qui a vraiment perturbé mes capés.»

«Physiquement, on a bien avancé»
Sur le plan physique, Broos est très satisfait : «Je ne peux pas dire qu’on est à 100% de nos moyens physiques, on est toujours en pleine préparation d’intersaison, les joueurs subissent toujours de très grandes charges de travail.  Néanmoins, je suis très satisfait de la réaction des joueurs sur ce plan. On a joué devant une équipe compétitive, et on a bien tenu le coup, on n’a pas noté de différence sur ce plan entre les deux formations, ça m’a rassuré un peu.»

«C’est tout à fait logique que Kerrar et Ebossé ne soient pas en super forme»
Samedi dernier, Broos a vu à l’œuvre pour la première fois Ebossé et Kerrar. A leur sujet, le coach kabyle avoue : «Ebossé et Kerrar n’ont que quatre entraînements avec le groupe. Ils ont joué d’entrée, ils ont réussi des gestes, mais c’est tout à fait normal et logique qu’ils ne soient pas sur la même longueur d’onde sur le plan physique que les autres joueurs, ils ont raté tout un stage. Vu leur volonté, ils pourront rattraper leur retard lors de ce stage.»

«Moi, je ne commente jamais les individualités, je parle toujours de groupe»
Ferrahi, Ziti et Rial ont brillé de mille feux lors de cette joute amicale, néanmoins, Broos a refusé de faire de déclaration dans ce sens : «Moi, je parle toujours du groupe, c’est l’équipe qui gagne et c’est l’équipe qui passe à côté et non pas un ou deux joueurs. C’est vrai, quelques éléments ont brillé et d’autres n’ont pas affiché un bon niveau. Je préfère garder tout ça pour moi.»

«J’attends Benlamri et Moulay»
Hugo Broos n’a pas oublié Benlamri et Ahmed Moulay, il souhaite les voir le plus vite possible. «Moulay était retenu par le sélectionneur de la Mauritanie. Benlamri avait un problème administratif. On ne pouvait rien faire. Je veux voir ces deux joueurs ici à Tunis le plus tôt possible afin d’appliquer mon programme de préparation à la lettre, et surtout, avoir une idée bien précise sur l’équipe type.»

«Non, je n’ai pas encore arrêté l’équipe type»
Lors de la rencontre de samedi dernier, Broos a aligné les cadres d’entrée, les autres joueurs étaient sur le banc. A ce sujet, l’entraîneur des Jaune et Vert estime : «C’est vrai, j’ai une bonne idée sur l’équipe type, néanmoins, il est encore trop tôt pour parler de ce sujet, il reste encore plusieurs jours avant le début du championnat, et d’ici là, beaucoup de choses peuvent arriver.»

«Quelques joueurs doivent travailler plus»
Pour terminer, l’entraîneur en chef de la JSK n’a pas hésité à dire que certains éléments doivent travailler plus, mais sans citer de noms : «Moi, je remarque tout, je ne laisse rien au hasard. D’ailleurs, certains éléments doivent travailler plus s’ils ne veulent pas rater le train.»

Compétition (04/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par rachid_as le Mar 5 Aoû - 10:09

Hannachi très satisfait de Broos

Les responsables de la formation du Djurdjura ont mis beaucoup de temps cet été avant d’engager un entraîneur pour leur équipe première, et la preuve, c’est Zemiti et Boudjenane qui ont assuré les premières séances de la reprise avant la venue de l’entraîneur belge, Hugo Broos. Hannachi ne voulait pas faire de mauvais choix.

Aujourd’hui, après presque un mois de travail, Broos a séduit et impressionné les responsables de la formation du Djurdjura par ses méthodes de travail et sa discipline. Le premier responsable de la formation de la ville des Genêts n’a pas hésité à déclarer à ses proches qui ont accompagné l’équipe à Tunis que l’entraîneur belge de l’équipe est en train de réaliser un très bon boulot et qu’il est très satisfait de lui. Hannachi a suivi toutes les séances d’entraînement des coéquipiers de Rial depuis l’arrivée de l’équipe à Gammarth, il n’en a raté aucun, et quelques jours après, il est désormais convaincu que Broos est le bon choix, surtout que lors du stage d’Evian, l’entraîneur des Canaris a beaucoup travaillé et le président kabyle aime les entraîneurs qui ne lésinent pas sur les efforts. Aux entraînements, Broos a séduit le président Hannachi, et ce dernier a pris la décision de lui donner carte blanche. Maintenant, il faut attendre le début du championnat pour bien juger cet entraîneur dont on dit autant de bien, car, la vie et l’avenir d’un entraîneur dépend toujours des résultats et des succès.

Compétition (05/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ex-Entraineur] Hugo BROOS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum