Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Message par rachid_as le Sam 20 Sep - 14:56

Les graves accusations de l’arbitre Bitam : «Kerbadj nous a demandé de saboter la JSK en demi-finale de la coupe contre le CRBAF»

C’est un arbitre complètement furieux que nous avons interrogé hier. En effet, le juge de touche Bitam a révélé des accusations très graves à l’encontre du président de la LNF, Mahfoud Kerbadj. Selon l’arbitre, l’ancien boss du CRB lui avait demandé de saboter la JS Kabylie lors de la demi-finale de la Coupe d’Algérie entre la JSK et le CRBAF : «L’an dernier, le président de la Ligue nationale de football nous a demandé de saboter la JSK lors de la demi-finale de la Coupe d’Algérie contre Aïn Fekroun. Je regrette énormément tout ce qui se passe dans notre football et j’ai tenu personnellement à tout dévoiler.»

«Un haut responsables nous a exigé de favoriser une équipe lors de la finale de la Supercoupe entre l’USMA et le MCA»
L’arbitre n’était pas prêt à se taire ! Après avoir accusé Mahfoud Kerbadj d’avoir voulu éliminer la JS Kabylie, Bitam reconnaît que l’un des hauts responsables de notre football avait demandé à l’arbitre et ses assistants de favoriser une équipe lors de la finale de la Supercoupe d’Algérie entre l’USMA et le MCA : «Je suis responsable de tout ce que je dis. Un haut responsable nous a contactés avant la finale de la Supercoupe d’Algérie entre l’USMA et le MCA pour nous demander de favoriser une équipe. Tellement que nous étions déconcentrés, nous avons refusé un but tout fait à l’USMA. Je profite de cette occasion pour demander pardon à tous les Usmistes.»

Le Buteur (20/09/2014)


Dernière édition par rachid_as le Lun 23 Fév - 13:27, édité 1 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Message par rachid_as le Dim 21 Sep - 17:56

Hannachi : «Les révélations de Bitam m’ont choqué ! Pourtant quand j’ai parlé de corruption, personne ne voulait me croire»

C’est un président de la JSK scandalisé que nous avons rencontré hier après-midi au stade du 20-Août de Bordj Bou-Arréridj, suite aux déclarations de l’arbitre assistant Bitam qui, la veille, a révélé que le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, lui avait demandé d’éliminer intelligemment la JSK de la demi-finale de la précédente édition de la Coupe d’Algérie face au CRBAF, à Tizi Ouzou, et d’autres affaires encore qu'il a révélées après sa sortie avant la fin du match de Ligue 2 Mobilis pour lequel il a été désigné. Le président de la JSK a déclaré : «Je suis scandalisé, indigné par les déclarations faites par l’arbitre Bitam. Cette sortie médiatique était vraiment inattendue de la part d’un arbitre international. Je pense qu’il est temps de mettre un terme à ce genre de pratiques dans notre football. J’ai toujours dit qu’il existait des affaires de corruption, mais personne ne voulait me croire. Il faut réagir car ça risque d’empirer.»

«Je demande aux responsables d’ouvrir une enquête»
Et d’ajouter : «C’est grave, les déclarations de Bitam sont très graves. Maintenant qu’il a confirmé qu’il a été touché pour saboter la JSK et d’autres équipes, je demande aux responsables du secteur des sports de ne pas lâcher cette affaire, l’ouverture d’une enquête est indispensable.» 

«Il faut radier toute personne accusée de corruption»
«Nous ne pouvons plus cacher la réalité, ce qui arrive dans notre football est très grave, plusieurs clubs font tout pour gagner des titres de manière illégale au détriment des autres qui travaillent pendant toute l’année. Il faut ouvrir des enquêtes et procéder à la radiation de tous les responsables et des arbitres accusés de corruption, c’est de cette manière qu’on mettra fin à ce phénomène et améliorer le niveau de notre football.»

«Même en finale de la Coupe d’Algérie, la JSK a été privée du trophée !»
Le président Hannachi ne s’est pas limité à la demi-finale face au CRBAF évoquée par l’arbitre Bitam, mais va encore plus loin en citant la finale où, selon lui, son équipe a été lésée : «L’arbitre Bitam a révélé qu’il a reçu des instructions pour barrer la route de la finale à la JSK. Moi je dis, n’en déplaise à certains, que même le match de la finale a été entaché d'irrégularités. On a tous remarqué que la JSK n’allait jamais remporter le trophée, ce qui confirme qu’il y a eu effectivement un complot contre le club et il faut aujourd’hui faire tomber les masques et dévoiler toute la vérité.»
------------------------------------------

Tahmi : «Une enquête sera ouverte»
Interrogé par nos confrères de radio Chaîne 1 à propos l’affaire de l’arbitre Bitam, le ministre des Sports, M. Mohamed Tahmi, dira : «Nous allons ouvrir une enquête concernant cette afaire, nous allons convoquer cet arbitre pour qu’il nous donne toutes les informations en sa possession. Nous allons aussi convoquer les dirigeants de la Ligue pour faire toute la lumière sur cette affaire et s’il faut aller à la justice, on ira à la justice.»

------------------------------------------

Le no comment de Haddad !

Dans ses déclarations, l’arbitre Bitam avait cité l’USMA, en affirmant : «Un haut responsable nous a contactés avant la finale de la Supercoupe d’Algérie entre l’USMA et le MCA pour nous demander de favoriser une équipe. Nous étions tellement déconcentrés que nous avons refusé un but tout fait à l’USMA. Je profite de cette occasion pour demander pardon à tous les Usmistes.» Voulant connaître la réaction du président de la formation usmiste, Rebbouh Haddad s’est refusé à toute déclaration : «Je n’ai rien à dire à ce sujet», a-t-il dit.
------------------------------------------

Hadj Taleb : «Pourquoi a-t-il attendu un mois et demi pour agir ?»
En sa qualité de président du club, Hadj Taleb n’a pas hésité à monter au créneau pour mettre fin à cette polémique. «Sans vouloir verser dans la polémique, je m’interroge sur les raisons qui ont poussé ce juge-assistant à faire de telles déclarations qui n’ont aucun fondement. Je m’inscris en faux contre ces propos que je juge diffamatoires. Pourquoi d’ailleurs Bitam a attendu un mois et demi pour agir ? Il aurait pu le faire juste après la fin de la finale de la Supercoupe d’Algérie que nous avons remportée avec brio. Les Usmistes eux-mêmes ont reconnu la victoire du Mouloudia qui ne souffrait d’aucune contestation. C’est totalement absurde ce qu’a dit cet homme avec lequel nous avons perdu auparavant.»

«Même notre équipe a été lésée par l’arbitrage en finale de la Supercoupe»
Poursuivant sa plaidoirie, Hadj Taleb met en exergue les décisions d’arbitrage qui n’ont pas été favorables au Mouloudia, comme le prétend Bitam : «Nous aussi nous avons été lésés par l’arbitrage lors de la finale de la Supercoupe. Il y a eu des décisions qui n’ont pas été favorables à mon équipe. Et puis de l’aveu de tous les observateurs et même des dirigeants de l’USMA, cette victoire en Supercoupe ne souffre d’aucune contestation.»

«Nous avons perdu des matchs au cours desquels Bitam faisait partie du trio arbitral»
«S’il y a un club qui a été souvent lésé par l’arbitrage, c’est bien le Mouloudia. Mais jamais nous avons voulu verser dans la polémique pour ne pas envenimer les choses. Nous avons perdu des matchs de championnat où Bitam faisait partie du trio arbitral. Nous devons aider les arbitres, au lieu de les enfoncer», nous dira Hadj Taleb. A titre d’indication, Bitam faisait partie du trio qui avait dirigé un certain match qui avait opposé le MCA au WAT, en janvier 2013, au stade du 5-Juillet. Une rencontre remportée par le Widad à la surprise générale qui avait coûté au Doyen de poursuivre sa course pour le titre.

«Ce n’est pas de cette manière qu’on pourra combattre la violence dans nos stades !»
«Je pense que l’attitude de Bitam est condamnable car ce n’est certainement pas de cette manière qu’on pourra combattre la violence dans nos stades. Ce type de comportement ne fait que mettre de l’huile sur le feu. Tout le monde se plaint de l’arbitrage, mais ce n’est pas le mode d’emploi pour éradiquer toute cette violence qui gangrène notre football.»

------------------------------------------

Langar : «Il a voulu régler ses comptes en citant le MCA et la JSK qui sont très médiatisés»
Kamel Langar, en sa qualité de membre du conseil d’administration, n’a pas tardé à réagir aux propos de Bitam qu’il juge graves : «Personnellement, je pense que ce Bitam, avec lequel nous n’avons jamais eu auparavant des problèmes cherche à régler ses différends avec ses responsables à travers le Mouloudia et la JSK qui sont les deux clubs les plus médiatisés du pays. Si Bitam avait été si honnête que cela, il aurait fait ses révélations juste après le match entre le MCA et l’USMA. Pourquoi a-t-il attendu un mois et demi pour faire ce genre de révélation ? On sait tous que Abid- Charef est un arbitre au-dessus de tout soupçon. C’est un arbitre intègre qui avait dirigé d’une main de maître la finale de la Supercoupe.»

«S’il avait été retenu pour le stage des arbitres au Sheraton, il n’aurait jamais agi de la sorte»
«Je suis profondément convaincu que si Bitam avait été retenu pour le stage des arbitres au Sheraton, il n’aurait jamais agi de la sorte. Nous, dirigeants du Mouloudia, ne permettons à personne d’écorner l’image du club en proférant ce genre de ragots. Et puis Kerbadj et Hammoum, que je connais bien, sont des personnes intègres au-dessus de tout soupçon», nous a confié Langar.
------------------------------------------

Hariti : «Les propos de Bitam n’engagent que sa personne»
L’un des responsables très influents du Mouloudia, Hariti, a lui aussi tenu à réagir aux déclarations de Bitam. «Je ne comprends vraiment pas l’attitude de Bitam qui a attendu un mois après les faits pour réagir. Ce qu’il a déclaré n’engage que lui. Nous, on a la conscience tranquille. Tout le monde a suivi le match et a vu que le Mouloudia a remporté la Supercoupe avec brio et sans la moindre contestation. Le Mouloudia est le club à battre par excellence, personne ne nous fait de cadeau. Ce n’est vraiment pas de cette façon qu’on réussira à combattre la violence», nous a-t-il confié.

Le Buteur (21/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Message par rachid_as le Mer 24 Sep - 17:37

Kerbadj à propos de la vidéo sur les réseaux sociaux : «J’ai salué Bitam pour le protocole, je ne le connais pas en tant que personne»

Répondant à la question des journalistes à propos de la vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux lors de la remise des médailles de la finale de la Supercoupe, Kerbadj a précisé : «J’ai salué Bitam par des obligations du protocole, je ne le connais pas en tant que personne.»

Le Buteur (24/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Message par nabiljsk le Ven 26 Sep - 20:26

Bon, faut pas être bête non plus, c'est les magouilles de Hannachi, il avait annoncé qu'il dévoilerait ses 4 vérités auparavant, puisqu'il se doute bien que toute personne instruite ne lit plus des journaux ayant parlé de l'algérien Neymar et j'en passe, il les révèle par ses intermédiaires: là c'est un arbitre gréviste, un autre jour il trouvera d'autres méthodes, mais ce ne sont que des péripéties de la guerre JSK-LFP, et il n'est pas près d'en finir...
Chaque jour Compétition (qui semble autant engagé que nous dans son soutien pour la JSK) allume des mèches, ce matin, c'est des propos déformés de Kerbadj disant que l'ESS jouera la C1 à la place de la JSK, hier c'était un message des supporteurs défiant Kerbadj... Ils font tout pour faire chauffer les esprits, et pourtant des gens l'achètent....
avatar
nabiljsk

Messages : 157
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 18
Localisation : Ath Yenni

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Message par rachid_as le Sam 4 Oct - 19:21

Affaire de l'arbitre Bitam: interdiction d'exercer "toute fonction ou activité en relation avec le football" (LFP)

ALGER- L'arbitre assistant international algérien, Mounir Bitam, ne peut exercer aucune fonction ou activité en relation avec le football, a annoncé samedi la Ligue de football professionnel (LFP) dans un communiqué publié sur son site officiel.

L'arbitre assistant Bitam qui est sorti du terrain en plein match entre le CA Bordj Bou Arreridj et le WA Tlemcen le 19 septembre dernier comptant pour le championnat de Ligue 2 Mobilis, a accusé dans des déclarations à la presse, des responsables de la Fédération algérienne de football (FAF) de manipulation.

Convoqué lundi par la commission de discipline de la LFP pour audition, Bitam ne s'était pas présenté. "Bitam a commis une faute professionnelle grave en tenant des propos diffamatoires répétés portant atteinte à la dignité et à l'honneur de membres de la Fédération algérienne de football.

Il a refusé de répondre aux convocations de l'instance du football malgré les assurances d'impartialité données et a également refusé la collaboration et la présentation des preuves afférentes à ses accusations", a indiqué l'instance fédérale.

"La Commission de discipline de la LFP réunie jeudi 2 octobre 2014 a décidé en vertu de l'application de l'article 79 alinéa 2, l'interdiction à Mounir Bitam d'exercer toute fonction et/ou activité en relation avec le football", selon le communiqué de la LFP.

La commission de discipline reproche notamment à Bitam: "un manquement aux obligations et responsabilité du statut de l'arbitre, constituant une faute professionnelle grave sur le terrain de jeu et interruption volontaire d'une rencontre officielle dans le but de protester publiquement par un slogan (écrit sur son tee-shirt) diffamatoires à l'encontre de membres nommément, de la Fédération algérienne de Football".

Selon le même texte Bitam est coupable aussi "d'une attitude inconsidérée envers les attributs d'équipement de l'arbitre assistant déposé sans considération au centre du terrain et perturbation du  bon déroulement d'une rencontre officielle et abandon de poste ainsi qu'une violation de l'obligation de réserve dont il est tenu de par sa fonction".

Bitam s'est distingué par un geste qui fera date dans les annales de l'arbitrage algérien. A la 26e minute de jeu de rencontre CABBA-WAT, profitant d'une sortie en touche, il a pénétré sur le terrain, déposé son kit, le drapeau de touche et son maillot officiel laissant apparaître une inscription sur son maillot de corps : "Kerbadj et Hammoum, une histoire d'un jeu manipulé".

Mounir Bitam a accusé le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, de lui avoir "demandé de faire perdre la JS Kabylie contre le CRB Aïn Fakroun" en demi-finale de la Coupe d'Algérie (2014) et "un haut responsable, de son côté, nous a conseillé (le trio arbitral) de favoriser un des finalistes de la dernière édition de la Supercoupe", selon des déclaration rapportées par la presse nationale.

APS (03/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Message par rachid_as le Jeu 25 Déc - 10:14

Affaire Bitam-Hammoum-Kerbadj : 4 mois de prison ferme pour Bitam

L’affaire dite Bitam-Hammoum-Kerbadj, du nom de l’arbitre, du président de la CFA et de celui de la LFP a été tranchée hier par la cour d’Alger.

L’arbitre assistant Mounir Bitam avait accusé, on s’en souvient avec fracas, Khellil Hammoum et Mahfoud Kerbadj, respectivement président de la CFA et de la LFP, de manipulations. Les deux hommes ont décidé de saisir la justice pour diffamation. Le verdict est tombé hier : l’arbitre assistant écope d’une lourde peine, quatre mois de prison ferme et une amende de100.000 dinars. Il a une semaine pour se pourvoir en cassation.

Compétition (25/12/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Message par rachid_as le Jeu 25 Déc - 10:15

rachid_as a écrit:Affaire Bitam-Hammoum-Kerbadj : 4 mois de prison ferme pour Bitam

L’affaire dite Bitam-Hammoum-Kerbadj, du nom de l’arbitre, du président de la CFA et de celui de la LFP a été tranchée hier par la cour d’Alger.

L’arbitre assistant Mounir Bitam avait accusé, on s’en souvient avec fracas, Khellil Hammoum et Mahfoud Kerbadj, respectivement président de la CFA et de la LFP, de manipulations. Les deux hommes ont décidé de saisir la justice pour diffamation. Le verdict est tombé hier : l’arbitre assistant écope d’une lourde peine, quatre mois de prison ferme et une amende de100.000 dinars. Il a une semaine pour se pourvoir en cassation.

Compétition (25/12/2014)

Voila le sort réservé à toute personne qui remet en cause le système en place Rolling Eyes

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Message par Dégage Hannachi le Jeu 25 Déc - 20:22

rachid_as a écrit:
rachid_as a écrit:Affaire Bitam-Hammoum-Kerbadj : 4 mois de prison ferme pour Bitam

L’affaire dite Bitam-Hammoum-Kerbadj, du nom de l’arbitre, du président de la CFA et de celui de la LFP a été tranchée hier par la cour d’Alger.

L’arbitre assistant Mounir Bitam avait accusé, on s’en souvient avec fracas, Khellil Hammoum et Mahfoud Kerbadj, respectivement président de la CFA et de la LFP, de manipulations. Les deux hommes ont décidé de saisir la justice pour diffamation. Le verdict est tombé hier : l’arbitre assistant écope d’une lourde peine, quatre mois de prison ferme et une amende de100.000 dinars. Il a une semaine pour se pourvoir en cassation.

Compétition (25/12/2014)

Voila le sort réservé à toute personne qui remet en cause le système en place Rolling Eyes

Emprisonné pour diffamation???????????????????????
avatar
Dégage Hannachi

Messages : 398
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation : Amérique du Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Message par rachid_as le Jeu 25 Déc - 21:26

Dégage Hannachi a écrit:
rachid_as a écrit:
rachid_as a écrit:Affaire Bitam-Hammoum-Kerbadj : 4 mois de prison ferme pour Bitam

L’affaire dite Bitam-Hammoum-Kerbadj, du nom de l’arbitre, du président de la CFA et de celui de la LFP a été tranchée hier par la cour d’Alger.

L’arbitre assistant Mounir Bitam avait accusé, on s’en souvient avec fracas, Khellil Hammoum et Mahfoud Kerbadj, respectivement président de la CFA et de la LFP, de manipulations. Les deux hommes ont décidé de saisir la justice pour diffamation. Le verdict est tombé hier : l’arbitre assistant écope d’une lourde peine, quatre mois de prison ferme et une amende de100.000 dinars. Il a une semaine pour se pourvoir en cassation.

Compétition (25/12/2014)

Voila le sort réservé à toute personne qui remet en cause le système en place Rolling Eyes

Emprisonné pour diffamation???????????????????????

DZ Land Razz

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Bitam-LFP-JSK"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum