[Entraineur] François CICCOLINI

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Mer 22 Oct - 18:03

JSK-Ciccolini : «En Kabylie, je me sentirai comme en Corse»

François Ciccolini que nous avons eu hier au téléphone se dit conscient de la situation dans laquelle se trouve l’équipe. Il affirme qu’il fera tout pour mener la JSK à bon port et qu’il n’a nullement peur de la mission qui l’attend. Avouant qu’il a fait d’énormes concessions pour trouver un accord avec le président Hannachi, l’entraîneur corse souligne que c’est le challenge sportif qui compte pour lui.

La direction de la JS Kabylie a annoncé d’une manière officielle votre nomination à la tête de la barre technique de son équipe dans la soirée de lundi dernier, confirmez-vous l’information ?
Effectivement, je suis le nouvel entraîneur de la JS Kabylie. J’ai trouvé un terrain d’entente avec le président Hannachi dans la soirée de lundi dernier.

Vous êtes attendu pour ce vendredi à Alger afin de superviser l’équipe face à l’ASMO…
Je serai normalement ce vendredi à Tizi Ouzou. Les dirigeants kabyles et mon manager font tout pour que j’obtienne mon visa d’ici demain jeudi.  Pour l’heure, la priorité est d’être à Alger ce vendredi pour superviser l’équipe.

Ce sera une occasion pour vous de se faire une idée sur le groupe avant d’entamer officiellement votre mission…
Tout à fait. Je tiens à venir ce vendredi afin de voir l’équipe à l’occasion de son match de championnat qu’elle disputera à Alger.

On dit que vous avez fait d’énormes concessions sur le plan financier afin de trouver un accord avec le président Hannachi…

Oui, l’aspect financier compte peu pour moi. L’important est d’avoir trouvé un accord avec le président de la JSK.

Avez-vous une idée sur l’équipe de la JSK ?
J’ai des amis algériens et ils ne m’ont dit que du bien sur cette équipe. La renommée de la JSK dépasse les frontières algériennes. C’est un grand club et je suis honoré de l’entraîner.

Vous faites certainement allusion à votre ancien joueur à Bastia Antar Yahia…
Oui, Antar Yahia ne m’a dit que du bien sur la JSK. C’est pour cela que je n’ai hésité aucun instant pour accepter la proposition qui m’a été faite. J’entretiens de très bons rapports avec Antar Yahia. Il connaît ma famille et je connais sa famille.

Antar Yahia n’a pas tari d’éloges sur vous auprès des responsables kabyles en leur disant que vous êtes l’entraîneur qu’il faut pour la JSK…
Je donnerai le meilleur de moi-même pour réussir dans ma mission. J’aime les défis et je ne rechignerai pas sur l’effort pour être à la hauteur de la confiance placée en moi.

Justement, on dit que vous êtes quelqu’un qui ne badine pas avec la discipline…
Vous savez, ça ne sert à rien de parler pour le moment. Tout ce qui compte pour moi est de réussir dans ma mission.

La direction kabyle n’a pas encore précisé la durée de votre contrat, allez-vous signer un bail de longue ou courte durée ?
Sincèrement, on n’a pas encore discuté de la durée du contrat. C’est un détail infime. On a trouvé un accord et l’important est d’entamer le travail.

Vous allez certainement signer votre contrat à votre arrivée en Algérie….
La signature de mon contrat ne sera qu’une simple formalité puisqu’on s’est entendus sur tout dans la soirée d’avant-hier. (Entretien réalisé hier).

Le président Hannachi vous a-t-il fixé un objectif précis ?
Non, on n’a pas évoqué pour le moment les objectifs du club.

La JSK traverse une période difficile depuis le décès tragique d’Albert Ebossé, cela ne vous fait pas peur…
Non, pas du tout. Nous les Corses nous sommes comme les Kabyles, on n’a pas peur de la difficulté. Je crois que la Corse ressemble à la Kabylie, on n’a pas peur de relever les défis. Ce sera une source de motivation pour surmonter cette situation.

Rien ne vous fait peur, alors !
Absolument. Vous savez, j’ai peur de me promener à minuit dans certains quartiers à Paris que de me rendre en Algérie. Les Corses ne reculent devant rien et d’après ce qu’on m’a dit les Kabyles ont les mêmes coutumes que nous. Je viendrai m’installer avec ma femme et je suis sûr que je me sentirai à l’aise à Tizi Ouzou.

Vous allez donc ramener votre femme à Tizi Ouzou…
Et pourquoi je ne le ferai pas ? Je n’ai eu que des échos positifs de la Kabylie.

Avec tout ce qui se passe actuellement à la JSK, votre mission ne sera pas une sinécure…
C’est dans la difficulté qu’on doit faire preuve de solidarité. Je suis conscient de la situation que traverse l’équipe et je n’ai pas du tout peur. Au fait, les Corses sont comme les Algériens, ils n’ont peur de rien.

La suspension de la JSK pour une durée de deux ans de toutes les compétitions continentales par la Confédération africaine de football est un coup dur pour l’équipe kabyle…
Oui, mais comme je vous l’ai déjà dit, c’est lorsqu’on est confrontés à la difficulté qu’on doit résister. Je sais que la JSK vit des moments difficiles, mais j’espère que les choses s’amélioreront à l’avenir.

La JSK reste sur deux défaites consécutives, vous allez certainement axer votre travail sur le volet phycologique pour tenter de redresser la barre…
Je vais beaucoup parler avec les joueurs, les membres du staff technique et les dirigeants pour comprendre ce qui se passe. Je suis quelqu’un qui communique beaucoup avec les joueurs.

Votre priorité est de remettre l’équipe sur les bons rails…
Il est clair que si les dirigeants de la JSK m’ont fait appel, c’est pour redresser la situation. Je suis armé d’une bonne volonté pour réussir dans ma mission et je pense qu’avec la contribution de tout un chacun la JSK surmontera cette épreuve difficile à laquelle elle est confrontée depuis plusieurs semaines.

Avant de conclure l’entretien, on tient juste à vous dire que votre nom a été évoqué dans l’entourage de la JSK au début des années 2000, mais il a fallu attendre plusieurs années pour que cela devienne effectif…
Oui, c’est le destin. En 2004, j’avais été contacté par trois clubs algériens dont la JSK et l’USMA, mais je ne rappelle pas du nom de la troisième équipe. J’avais signé à Bastia et c’est pour cela que les contacts n’avaient pas abouti.

++++++++++++++++++++

Zoubir Makhlouf derrière la venue de Ciccolini
Si la venue de François Ciccolini s’est concrétisée en l’espace de quelques heures, c’est grâce au manager Zoubir Makhlouf. Ce dernier qui s’entend à merveille avec lui a fait de son mieux pour que la direction kabyle trouve un accord avec lui dans les plus brefs délais. Il ne lui a dit que du bien de la JSK et il n’a pensé qu’à l’intérêt du club kabyle, car il faut reconnaître que Ciccolini a fait d’énormes concessions financières pour parvenir à un accord avec le président Hannachi. S’il ne s’agissait pas de la JSK, le Corse n’aurait pas accepté la proposition qui lui a été faite.

L’invitation sera envoyée aujourd’hui à Ciccolini
Vu que les responsables kabyles étaient préoccupés beaucoup plus par l’état de santé du président Hannachi, ils n’ont pas pu envoyer l’invitation à leur nouvel entraîneur François Ciccolini hier comme prévu. Mais ils le feront aujourd’hui. Il ne reste au coach corse que l’assurance visa et l’invitation pour avoir le visa d’entrée sur le territoire algérien. Il devrait l’avoir en principe d’ici ce jeudi.

Compétition (22/10/2014)


Dernière édition par rachid_as le Mar 13 Jan - 16:51, édité 1 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Jeu 23 Oct - 17:14

JSK : Les dirigeants se mobilisent pour que Ciccolini soit dans la tribune du 20-Août, ce vendredi !

La JSK connait désormais son nouvel entraineur en la personne du technicien français, François Ciccolini. Ce dernier, qui a tout réglé avec le président Hannachi, est attendu dans les prochaines heures en Kabylie. Du côté de la direction, on annonce que tout a été réglé avec l’entraîneur et qu’il ne reste que la signature du contrat. Selon nos informations, le président Hannachi, qui s’est déplacé hier en France pour des soins, a chargé ses proches collaborateurs d’accueillir le nouvel entraineur à l’aéroport Houari Boumediene et prendre toutes les dispositions pour l’installer en attendant d’officialiser sa venue et de le présenter aux médias. Par ailleurs, nous avons appris que l’entraîneur François Ciccolini sera présent au stade du 20-Août 1955 à l’occasion du match JSK-ASMO. Ciccolini a beaucoup insisté pour prendre connaissance de sa nouvelle équipe avant d’entamer en début de semaine prochaine son travail. En raison du huis clos, l’accès de l’entraîneur Ciccolini au stade est soumis à une autorisation de la LFP. Le technicien en question, qui n’a toujours pas sa licence, est soumis à ce document pour pouvoir suivre le match de la tribune.

Un dirigeant s’est déplacé hier au siège de la LFP
Selon nos informations, un dirigeant de la JSK s’est déplacé hier matin au siège de la LFP pour déposer une demande d’autorisation d’accès au stade du 20-Août 1955 pour l’entraîneur, Ciccolini. Les responsables kabyles sont mobilisés pour pouvoir réceptionner le document au plus tard ce soir. A noter que l’entraîneur intérimaire, Mourad Karouf, sera sur le banc demain soir et dirigera seul son équipe. Selon des indiscrétions, le président Hannachi aurait pris la décision de maintenir Karouf dans le staff technique. Reste à savoir si le concerné lui-même acceptera la proposition qui lui sera formulée juste après le match de l’ASMO.

La signature du contrat, pas avant le retour de Hannachi
Même si tout est réglé concernant la venue de  François Ciccolini à la barre technique de la JSK, il n’en demeure pas moins que le concerné ne devra entamer officiellement sa mission qu’après la signature du contrat. Selon nos renseignements, la cérémonie n’aura pas lieu avant le retour du président Hannachi de France où il se trouve depuis hier pour des soins.

Le Buteur (23/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Ven 24 Oct - 12:29

JSK : Ciccolini est arrivé !

Le nouvel entraîneur de la JSK, François Ciccolini, est arrivé hier soir à Alger. Le Français, qui est venu en compagnie de son manager Zoubir Makhlouf, est arrivé à l’aéroport Houari-Boumediène d’Alger à 19h40. La direction kabyle, qui a pris la décision de nommer un nouveau technicien à la barre technique, a porté son choix sur François Ciccolini avec qui toutes les clauses étaient passées en revue il y a de cela quelques jours. Selon un dirigeant, tout est réglé et il ne reste que la signature du contrat.

Idrès, Azouaou et Benabderahmane étaient à son accueil
En l’absence du président de club Mohand Cherif Hannachi, qui s’est déplacé en France pour subir un contrôle médical, trois membres de la direction se sont déplacés à l’aéroport pour assurer l’accueil de l’entraîneur Ciccolini. Il s’agit du manager général du club, Samy Idrès, et les deux autres dirigeants, Azouaou et Nassim Benabderahmane.

Direction l’hôtel Hilton juste après
A son arrivée à Alger, Ciccolini a été accompagné directement vers l’hôtel le Hilton où il s’installera pour deux jours, voire un peu plus jusqu’au jour où il signera son contrat officiellement avec le club.

Séance de présentation avec les joueurs après le dîner
Les responsables de la JSK devaient faire les présentations de l’entraîneur avec les joueurs hier soir au Hilton où l’équipe kabyle est rentrée en mise au vert. Ciccolini devra être présent demain soir au stade du 20-Août-1955 pour suivre le match JSK-ASMO. Pour sa première journée en Algérie, Ciccolini se contentera du rôle d’observateur, une occasion pour lui de s’imprégner de son groupe et de prendre connaissance de l’état des lieux avant d’entamer sa mission.

La signature du contrat après le retour de Hannachi de France
Toutes les formalités de la signature du contrat son prêtes, nous a confié un responsable de la JSK. La direction s’est mise d’accord avec Ciccolini sur les grandes lignes et ne reste que la cérémonie qui sera organisée en début de la semaine prochaine. Le même dirigeant, qui s’est exprimé, a révélé que la signature du contrat ne se fera pas avant le retour du président Hannachi de France où il est admis dans un hôpital pour des soins.

Ciccolini dirigera la première séance d’entraînement lundi prochain
Ciccolini entamera ses fonctions dès la première séance d’entraînement, prévue lundi prochain. C’est pour lui une occasion de rencontrer les joueurs sur le terrain et leur fixer les objectifs qu’il compte atteindre. Ciccolini affiche des ambitions très grandes et compte relever le défi malgré toute cette situation difficile que traverse le club. La première sortie de Ciccolini avec la JSK sera face au MCA à l’occasion du Clasico qu’abrite le stade de Bologhine samedi prochain.

«Je signerai mon contrat dès que Hannachi sera de retour»

M. Ciccolini, vous voilà à Alger, peut-on avoir vos premières impressions ?

Je peux vous dire que je suis très heureux d’être là avec vous. Dès que j’ai appris que la JSK s’intéresse à moi, je n’ai pas hésité un moment pour répondre favorablement. Je connais beaucoup de choses sur ce grand club qui est le plus titré d’Algérie. J’ai accepté le challenge et je vous assure que je relèverai le défi.

On a annoncé que vous avez tout réglé avec la direction kabyle et qu’il ne reste que la signature, vous le confirmez ?
C’est juste, nous avons parlé sur tout ce qui a trait aux modalités du contrat. Nous nous sommes mis d’accord sur tout et il ne reste que la signature, et cela n’est qu’une formalité, ça va se dérouler sous peu.

Quand allez-vous justement parapher votre contrat ?
La signature de mon contrat aura lieu en principe dimanche ou lundi, c'est-à-dire pas avant le retour du président Hannachi qui est allé se soigner et à qui je souhaite un prompt rétablissement.

La JSK jouera un match face à l’ASMO ce soir au stade du 20-Août, vous serez présent ?
Oui, je vais me rendre au stade pour suivre ce match. J’espère que les garçons vont réaliser une belle performance. D’une part, ça permettra au club de renouer avec le succès et, d’autre part, ça me permettra bien évidemment de démarrer ma mission dans de bonnes conditions.

Les responsables ont pris la décision de maintenir Karouf à la barre technique, quel est votre avis ?
Personnellement, je ne vois aucun inconvénient à travailler avec Karouf et les autres membres qui se trouvent dans le staff technique actuel. Je suis venu à la JSK pour apporter ma touche, améliorer la situation, faire revenir le club en haut du tableau et lui permettre de se porter mieux. Nous allons tous ensemble conjuguer nos efforts pour réussir dans cette mission.

Avez-vous une idée précise sur la qualité des joueurs qui forment votre nouvelle équipe ?
Oui, je connais l’attaquant Karrar et d’autres éléments qui jouent à la JSK. Je pense qu’il y a un bon effectif qui nécessite juste d’être remis en confiance. Je comprends parfaitement que les joueurs ont beaucoup souffert avec tout ce que le club a enduré depuis la mort de l’attaquant camerounais au stade. Je comprends que ça n’a pas été facile pour le groupe de traverser cette épreuve pénible.

Quel est le message que vous souhaiteriez adresser aux supporters de la JSK ?
Je tiens à dire que je suis venu à la JSK pour améliorer sa situation, je trouve l’équipe dans la difficulté, nous allons travailler pour améliorer les choses. Je compte sur le soutien de tout le monde pour qu’on puisse mener à bien notre mission.

Le Buteur (24/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Ven 24 Oct - 12:36

JSK : Le Corse Ciccolini est arrivé hier à 19h30

Arrivé hier à 19h30 en provenance de Marseille, le nouvel entraîneur de la JSK, François Ciccolini, n’est sorti de l’aéroport Houari Boumediene qu’à 20h30. Accueilli à son arrivée par son agent, Zoubir Makhlouf, le coach corse a pris place dans la voiture mise à sa disposition pour se diriger vers son lieu de résidence à l’hôtel Hilton pour y passer la nuit.

Ravi de venir travailler en Algérie pour la première fois, le technicien français a laissé entendre qu’il est motivé pour assurer sa mission et surtout réussir à relever le challenge. «Je suis venu pour relever le challenge et surtout redresser la barre. J’ai eu beaucoup d’informations sur la JSK et je veux réussir dans ma mission. Pour l’instant, je n’ai pas encore paraphé mon contrat, mais c’est en bonne voie», a indiqué l’ex-entraîneur du Red Star.

Il supervisera JSK–ASMO
Le nouvel entraîneur de la JSK est venu spécialement pour superviser sa nouvelle formation. Il sera présent aujourd’hui au stade du 20-Août-1955 pour assister au match qui opposera la JSK à l’ASMO pour le compte de la 8e journée du championnat de Ligue 1. Il ne veut pas perdre son temps. Il veut connaître tout sur la JSK afin qu’il puisse attaquer son travail dans de bonnes conditions. Conscient que sa tâche n’est pas facile surtout avec la suspension du terrain de Tizi Ouzou et la fragilité psychologique de l’équipe, il compte provoquer le déclic escompté afin de libérer les joueurs.

Réussira-t-il à redresser la barre ?
Les supporters de la JSK s’interrogent sur la capacité du successeur de Broos à redresser la barre, car le Corse n’a jamais entraîné de grands clubs. Il devra sortir le grand jeu et surtout instaurer une discipline de fer dans le groupe, car certains joueurs se prennent pour des stars. La mission de Ciccolini s’annonce délicate, mais pas impossible. En tout cas, il est venu avec de bonnes intentions et surtout avec une volonté de fer pour changer les choses.

Ciccolini : «J’attendrai le retour de Hannachi pour signer mon contrat»

Ciccolini, technicien français, est arrivé hier soir à l’aéroport d’Alger. Si tout se passe bien il sera le futur entraîneur de la JSK.

A son arrivée, Ciccolini a été interrogé sur les objectifs qu’il compte atteindre avec la JSK. Il dira : «Je compte aller le plus loin possible avec la JSK.» Ce technicien n’a jamais travaillé en Algérie ni même dans les autres pays du Maghreb, ça sera donc sa première expérience dans cette région. Une région dont il ne connaît que la Kabylie et les Kabyles sur lesquels il dira : «J’entends beaucoup parler de la Kabylie et je connais bien plusieurs Kabyles que je côtoie en France. Entre nous, Corses, et eux, il y a beaucoup de similitudes. J’espère que ces paramètres seront en ma faveur et qu’il me faciliteront la tâche.» En somme, il semble que ce coach va s’engager dans une toute nouvelle aventure, mais il attendra tout d’abord le retour du président de la JSK qui se trouve en France actuellement pour des soins médicaux. «Pour le moment, je n’ai pas encore une idée de la période que je vais passer dans ce club. On discutera dans quelques jours seulement avec les responsables du club», a déclaré Ciccolini avant d’ajouter : «J’attendrai le retour de Hannachi pour signer mon contrat.»

«Je n’accepterai pas qu’on s’immisce dans mon travail»
Ciccolini ne connaît de la JSK que le joueur Kerrar et quelques autres éléments dont il a oublié le nom. C’est en se tournant vers son agent, Zoubir Makhlouf, qu’il est arrivé à se souvenir de ce joueur. Aussi, en réponse à la question de savoir s’il acceptera le fait que le président Hannachi s’immisce dans ses propres prérogatives en tant qu’entraîneur en chef de la JSK, question qui n’a pas été du goût de Zoubir Makhlouf, son agent, Ciccolini a été clair : «Chacun de nous a son propre travail. Lui, en tant que président, a son rayon d’action dans club et, moi, en tant qu’entraîneur en chef et technicien, j’ai le mien aussi. Je n’accepterai pas qu’on s’immisce dans mon travail.»

«Les membres du staff, je n’ai pas encore décidé»
Comme tout le monde le sait, Hannachi a souvent imposé aux entraîneurs qui se sont succédé au club ses propres hommes dans le staff technique. Une chose qu’il ne manquera pas de faire cette fois-ci. A ce sujet, Ciccolini affirme : «Concernant les membres du staff technique, je n’ai pas encore décidé. Je discuterai avec le président du club sur ce sujet à son retour.»

Zoubir Makhlouf : «En principe, tout est réglé»
Zoubir Makhlouf, l’agent de Ciccolini, nous a affirmé hier soir : «En principe, tout est réglé. Il ne reste que les discussions finales dans lesquelles on apportera des précisions sur certains points et on conclura par la suite cet engagement de manière définitive.» Cet agent, qui a été par le passé derrière la signature de Hamroune à la JSK, a manifestement rencontré Hannachi en France. Il dira : «Le président va très bien. Il n’a rien de grave. Il devrait rentrer au pays après-demain (ndlr : demain samedi).»

Compéition (24/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Ven 24 Oct - 17:00

Regardez comment les supporters du RED STAR sont contents après le départ de CiCCOLINI de leur club :


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Sam 25 Oct - 11:59

Il devra signer son contrat demain à Tizi-Ouzou
François Ciccoloni depuis avant-hier à Alger


Le nouvel entraîneur des Canaris, François Ciccoloni, est arrivé, avant-hier soir, à l’aéroport Houari Boumediene à Alger aux environs de 19h30 en provenance de Marseille. Bien accueilli par les dirigeants kabyles, il s’est dirigé directement à l’hôtel Hilton où l’équipe était en regroupement en prévision du match d’hier face à l’ASMO. Ayant tout conclu avec les responsable kabyles précédemment, le corse signera son contrat en principe demain à Tizi-Ouzou .Le nouvel entraîneur des Canaris n’a pas perdu son temps puisque il s’est déjà mais dans le bain en assistant, hier, au match de sa nouvelle équipe face à l’ASMO au stade du 20 Août à Alger. Une présence  qui lui permettra d’avoir une idée sur le groupe avant d’entamer son travail officiellement dans les prochaines heures. En dépit de toutes les difficultés que traverse le club phare de kabyle,  Ciccoloni semble déterminé à relever le défi. Tout en déclarant qu’il connaît quelques joueurs de la JSK, il affirme qu’il est en Algérie pour redresser la barre du club. « Je suis là pour entamer le travail avec ma nouvelle équipe. J’ai des amis kabyles en France et j’ai constaté qu’on a des points communs nous les corses et les kabyles. J’espère que cela sera en ma faveur pour réussir ma mission à la tête de la barre technique de la JSK. Je vous dirai aussi que je connais quelques joueurs de la JSK, comme Kerrar. Concernant la signature du contrat, cela devra avoir lieu au retour du président de la France prochainement. Concernant la composante de mon staff, je discuterai aussi avec le président dès son retour. Je ferai de mon mieux pour que la JSK réalise de bons résultats », a déclaré Ciccoloni. 

Hannachi convoqué à nouveau par la LFP
Le président de la JS Kabylie, Mohand Chérif Hannachi, qui ne s'est pas présenté devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) avant-hier pour des raisons médicales, est convoqué pour le mardi 5 novembre prochain, indique cette instance. "La commission de discipline de la LFP a adressé une nouvelle convocation à Mohand Cherif Hannachi, président de la JSK, pour le mardi 5 novembre. La commission qui devait traiter cette affaire ce jeudi, a pris acte de la correspondance et du certificat médical transmis par l'intéressé à la LFP." précise le site officiel de la LFP. Pourtant l'instance chargée de la gestion de la compétition professionnelle, avait affirmé mardi que sa commission de discipline statuera sur les griefs retenus contre le patron des ''Canaris'', même en cas d'une autre absence de ce dernier. C'est la troisième convocation du premier responsable de la JSK après celles prévues pour lundi et jeudi derniers. Hannachi est accusé d'avoir fait des déclarations jugées "mensongères" par la Fédération algérienne de football (FAF), à l'encontre du président de la FAF, Mohamed Raouraoua, ainsi que des instances du football algérien

DDK (25/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par Bofartato le Sam 25 Oct - 16:46

inchallah qui viendra pas
avatar
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 26
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Sam 25 Oct - 17:09

JSK : Ciccolini pas du tout satisfait !

Comme il fallait s’y attendre, le technicien français Ciccolini était présent hier dans les tribunes du 20-août-55 pour assister au match face à l’ASMO. Le futur entraîneur de la JSK a pris place aux côtés de son manager ainsi que  des dirigeants du club. Et c’est lors de cette rencontre de championnat que le technicien français s’est fait une première idée sur le niveau technique des joueurs. Et à première vue, Ciccolini n’est pas très satisfait du rendement produit par les joueurs face à l’ASMO. Pour cause, le coach n’a pas arrêté de faire des critiques sur le jeu, notamment lors des nombreuses phases de jeu. Ciccolini est loin d’être séduit par le niveau de la JSK. Il a fait savoir aux dirigeants qu’avec un jeu pareil, le club n’ira pas très loin en championnat.

Beaucoup de déchets dans le jeu, à ses yeux

Parmi les critiques qu’il a émises, Ciccolini a jugé qu’il y avait beaucoup trop de déchets dans le jeu produit par les joueurs. Entre les mauvais placements et les erreurs techniques, les joueurs n’ont fait qu’accumuler les nombreuses erreurs, ce qui les a mis dans la difficulté, notamment en première période. Aussi, Ciccolini n’a pas caché ses inquiétudes concernant le manque d’efficacité offensive de ses joueurs en estimant qu’à ce niveau de jeu, on ne peut se permettre de rater tant d’occasions.

Il s’est entretenu avec les joueurs dans les vestiaires
Le technicien français n’a pas attendu longtemps pour s’entretenir avec les joueurs. Pour cause, à la pause, le coach est allé dire deux mots aux camarades de Ali Rial dans le but de les corriger. Ciccolini est revenu sur certaines erreurs produites en première période, avant de prendre place de nouveau dans la tribune pour suivre la seconde période. Ce qui est néanmoins certain, c’est que le technicien français n’est pas du tout satisfait du jeu produit par les Kabyles. Il sait d’ores et déjà qu’un gros chantier l’attend sur le plan tactique.

«On est tous déçus»
L’entraîneur français ne s’est pas trop étalé sur la prestation de la JSK en fin de match d’hier. Il s’est contenté de dire : «On est tous déçus par ce résultat. C’est bien dommage que la JSK ait perdu de cette manière. Pour le moment, je ne peux pas vous en dire plus, du moment que c’est la première fois que je vois l’équipe. Je n’ai pas encore entamé mon travail à la JSK. Je n’ai rien à dire de plus. On attendra la prochaine rencontre pour parler du niveau de l’équipe en détail».

Le Buteur (25/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Sam 25 Oct - 17:11

Ciccolini : «Le problème de la JSK est d’ordre physique»

Même si à la fin de la rencontre, François Ciccolini a refusé catégoriquement de faire le moindre commentaire sur la défaite de la JSK arguant qu’il n’a pas encore débuté sa mission avec l’équipe, le Corse a confié à notre confrère de la Chaîne III durant la pause-citron que les joueurs manquent terriblement de fraîcheur physique.

Son constat risque sans nul doute de déplaire à certains. «Le problème de la JSK est d’ordre physique. Les joueurs manquent terriblement de fraîcheur physique», c’est ce qu’il a déclaré à notre confrère de la Chaîne III à la fin de la première période.

«Je vais revoir beaucoup de choses dans l’équipe»
L’entraîneur corse compte révolutionner l’équipe kabyle. Présent hier au 20-Août-55 pour superviser l’équipe, François Ciccolini a réussi déjà à cerner certaines lacunes dans l’équipe. Il a confié à notre confrère de la Chaîne III qui lui a demandé son avis sur la prestation de l’équipe en première mi-temps qu’il va revoir beaucoup de choses dans l’équipe. «Je suis conscient de ce qui m’attend. Je vais revoir beaucoup de choses dans l’équipe», lui a-t-il ajouté.

«Je redresserai la barre»
En dépit de la mauvaise passe que traverse l’équipe depuis le départ de Broos, l’entraîneur corse se montre confiant quant à l’avenir de la JSK. Après avoir fait part de son constat à notre confrère de la Chaîne III, Ciccolini lui a indiqué qu’il sait comment redresser la barre. Tous les supporters espèrent que celui-ci mette fin à cette série de mauvais résultats. 

Il est déçu par le comportement de certains joueurs
Si on se fie à certains responsables kabyles présents hier au stade du 20-Août-55, le nouvel entraîneur de la JSK n’est pas du tout satisfait du rendement de certains joueurs. Il estime qu’ils ne se donnaient pas à fond sur le terrain et qu’ils donnaient l’impression de marcher sur le terrain. Il faut dire que même face au MCEE, les joueurs ont attendu la fin de la rencontre pour réagir, ce qui leur avait permis de marquer deux buts en une minute. Hier, la réussite n’a pas été de leur côté. Le nouvel entraîneur pense qu’avec la rage de vaincre et un peu de volonté, l’équipe redressera la barre, mais certains pensent que le mal est plus profond que le pense Ciccolini.   Ce dernier aura du pain sur la planche, car avec cette série de trois défaites consécutives, les joueurs commencent à perdre confiance en eux.

Il a fait un saut aux vestiaires à la mi-temps
Ayant suivi la rencontre à partir de la tribune officielle, l’entraîneur François Ciccolini s’est rendu aux vestiaires durant la pause-citron afin de tenter de motiver les joueurs. Malheureusement pour lui, le scénario de la deuxième mi-temps est identique à celui de la première mi-temps.

Compétition (25/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Dim 26 Oct - 14:03

L’équipe s’est inclinée pour la troisième fois consécutive
Du pain sur la planche pour Ciccoloni


Les Jaune et Vert ont déçu, une nouvelle fois, en perdant face à l’ASMO, avant-hier, au stade du 20 Août 1955 sur le score de deux buts à zéro. Les jours passent et se ressemblent pour les équipiers du capitaine Ali Rial qui passent des moments difficiles. À l’occasion, les kabyles ont enregistré leur troisième défaite consécutive, après celles concédées face à la JSS puis face au MCEE. Il faut dire que la JSK joue sans âmes lors des derniers matchs qu’elle a disputés. En dépit des efforts des joueurs pour réaliser de belles performances, l’équipe s’incline à chaque fois et ne convainc personne par son rendement. Si le coach intérimaire, Mourad Karouf, a déclaré que le problème est d’ordre psychologique, le nouvel entraîneur a affirmé que l’équipe a beaucoup de déchets dans le jeu et souffre même sur le plan physique. Autrement dit, le mal est profond et beaucoup de choses doivent être revues en prévision des prochaines confrontations. Ainsi donc, un grand travail attend le nouvel entraîneur François Ciccoloni pour redresser la barre. Néanmoins, le coach corse reste confiant pour aider l’équipe à retrouver son meilleur niveau. C’est ce qu’il a affirmé à nos confrères de la chaîne III présents, avant-hier, au stade du 20 Août pour couvrir la rencontre JSK-ASMO. «L’équipe souffre sur le plan physique et elle a beaucoup de déchets dans le jeu. Toutefois, je ferai tout pour que l’équipe améliore son rendement lors des prochaines rencontres. Je suis conscient de ce qui m’attend et je vais tout faire pour redresser la barre», a déclaré le nouvel entraîneur des Jaune et Vert. Ce dernier compte relever le défi pour que son équipe retrouve la joie. Reste à savoir maintenant s’il réussira dans sa mission qui s’annonce très difficile, c’est ce qu’on saura prochainement.

Il signera son contrat aujourd’hui

Le nouvel entraîneur des Canaris, François Ciccoloni, devra signer son contrat aujourd’hui. C’est ce que nous a confié le manager, Zoubir Makhlouf, qui a ramené Ciccoloni à la JSK hier après-midi. «Ciccoloni devra signer son contrat au plus tard demain matin (aujourd’hui ndlr)», a déclaré Makhlouf Zoubir. Ainsi donc, avec la signature du contrat, le corse officialisera sa venue à la JSK. Il devra entamer sa mission aujourd’hui à l’occasion de la séance de reprise qui aura lieu au stade du 1er novembre à 18h. Son objectif est de redresser la barre vu que la JSK n’arrive toujours pas à gagner le moindre match depuis trois journées du championnat.

DDK (26/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par Dégage Hannachi le Dim 26 Oct - 15:29

rachid_as a écrit:L’équipe s’est inclinée pour la troisième fois consécutive
Du pain sur la planche pour Ciccoloni


Les Jaune et Vert ont déçu, une nouvelle fois, en perdant face à l’ASMO, avant-hier, au stade du 20 Août 1955 sur le score de deux buts à zéro. Les jours passent et se ressemblent pour les équipiers du capitaine Ali Rial qui passent des moments difficiles. À l’occasion, les kabyles ont enregistré leur troisième défaite consécutive, après celles concédées face à la JSS puis face au MCEE. Il faut dire que la JSK joue sans âmes lors des derniers matchs qu’elle a disputés. En dépit des efforts des joueurs pour réaliser de belles performances, l’équipe s’incline à chaque fois et ne convainc personne par son rendement. Si le coach intérimaire, Mourad Karouf, a déclaré que le problème est d’ordre psychologique, le nouvel entraîneur a affirmé que l’équipe a beaucoup de déchets dans le jeu et souffre même sur le plan physique. Autrement dit, le mal est profond et beaucoup de choses doivent être revues en prévision des prochaines confrontations. Ainsi donc, un grand travail attend le nouvel entraîneur François Ciccoloni pour redresser la barre. Néanmoins, le coach corse reste confiant pour aider l’équipe à retrouver son meilleur niveau. C’est ce qu’il a affirmé à nos confrères de la chaîne III présents, avant-hier, au stade du 20 Août pour couvrir la rencontre JSK-ASMO. «L’équipe souffre sur le plan physique et elle a beaucoup de déchets dans le jeu. Toutefois, je ferai tout pour que l’équipe améliore son rendement lors des prochaines rencontres. Je suis conscient de ce qui m’attend et je vais tout faire pour redresser la barre», a déclaré le nouvel entraîneur des Jaune et Vert. Ce dernier compte relever le défi pour que son équipe retrouve la joie. Reste à savoir maintenant s’il réussira dans sa mission qui s’annonce très difficile, c’est ce qu’on saura prochainement.

Il signera son contrat aujourd’hui

Le nouvel entraîneur des Canaris, François Ciccoloni, devra signer son contrat aujourd’hui. C’est ce que nous a confié le manager, Zoubir Makhlouf, qui a ramené Ciccoloni à la JSK hier après-midi. «Ciccoloni devra signer son contrat au plus tard demain matin (aujourd’hui ndlr)», a déclaré Makhlouf Zoubir. Ainsi donc, avec la signature du contrat, le corse officialisera sa venue à la JSK. Il devra entamer sa mission aujourd’hui à l’occasion de la séance de reprise qui aura lieu au stade du 1er novembre à 18h. Son objectif est de redresser la barre vu que la JSK n’arrive toujours pas à gagner le moindre match depuis trois journées du championnat.

DDK (26/10/2014)

A sa place, je donnerais la chance aux jeunes qui ont vraiment faim. Et a al fin de la saison ,on gagnerait une équipe.
avatar
Dégage Hannachi

Messages : 398
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation : Amérique du Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Dim 26 Oct - 15:53

Dégage Hannachi a écrit:

A sa place, je donnerais la chance aux jeunes qui ont vraiment faim. Et a al fin de la saison ,on gagnerait une équipe.

Laughing Laughing

Après une seule victoire tu vas entendre l'inculte parler de titre, de nouveaux joueurs au mercato, de grand joueurs,..etc

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Dim 26 Oct - 15:54

JSK : Ciccolini devait signer son contrat hier soir

Présent dans la tribune officielle lors de la rencontre JSK-ASMO, l’entraîneur François Ciccolini devait signer son contrat hier soir, au plus tard ce matin, au siège du club. En effet, les responsables de la JSK ont tout conclu avec le technicien étranger avant sa venue même en Kabylie et il ne restait que les formalités administratives pour rendre effective sa venue en succession au Belge Hugo Broos. Arrivé jeudi soir en Algérie en compagnie de son manager Zoubir Makhlouf, Ciccolini a pris connaissance, vendredi soir, de l’état des lieux et a profité de la rencontre face à l’ASMO pour voir de près son équipe. D’ailleurs, ce match lui a permis de constater que la principale lacune est d’ordre physique. Selon les propos tenus par Ciccolini en fin de match, les joueurs ont montré des insuffisances physiques qu’il faut vite combler afin de tenir le coup jusqu’à la fin de la première manche du championnat. Les dirigeants kabyles attendent beaucoup du nouvel entraîneur. François Ciccolini a du pain sur la planche. Cette semaine, il aura à préparer son commando. Sa première sortie en Algérie sera face à un gros morceau, en l’occurrence le MCA, au stade de Bologhine.

Son dossier de licence sera déposé aujourd’hui à la LFP
Selon les informations recueillies auprès de la direction de la JSK, le dossier de François Ciccolini devra être déposé aujourd’hui auprès de la LFP et ce afin d’établir une licence qui lui permettra de diriger son premier match dès la prochaine journée et ce sera face au MCA.

Il dirigera la reprise des entraînements ce soir à 18h…
La séance de reprise des entraînements de ce soir à 18 heures sera dirigée pour la première fois par l’entraîneur Ciccolini, et lors de laquelle il sera présenté aux joueurs avant d’entrer officiellement dans ses fonctions. En principe, les membres du staff sont tous maintenus et travailleront pour un même objectif, à savoir sauver le club d’une situation critique. Ciccolini aura devant lui quatre jours pour préparer son équipe au prochain match qui ne sera guère une simple sinécure face au Doyen.

…et sera sur le banc jeudi prochain face au MCA
Alors qu’il a suivi le dernier match depuis la tribune officielle du stade du 20-Août-1955, l’entraîneur Ciccolini dirigera son premier match jeudi prochain face au MCA. C’est une entrée en la matière des plus difficiles pour le coach qui a hérité d’un groupe très affecté sur le plan mental et mal en point physiquement. Un grand chantier attend donc le nouveau coach qui ne devrait pas être jugé dès son premier match, car un autre remaniement ne servirait point le club, au contraire il ne ferait que compliquer sa situation.

Le Buteur (26/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Dim 26 Oct - 15:55

JSK : Mission sauvetage pour Ciccolini

Après avoir enregistré des résultats négatifs depuis le départ d’Hugo Broos, le président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi, a pris la décision de recruter un entraîneur capable de trouver un remède à son équipe laquelle trouve de la peine même pour gagner à domicile. Du coup, il a pris contact avec l’entraîneur Corse, François Ciccolini lequel n’a pas trop tardé à accepter de relever le défi. Pour preuve, il lui a fallu 48 heures seulement pour obtenir son visa et rallier l’Algérie. Ce dernier a eu l’occasion de superviser de près sa nouvelle équipe en assistant au match face à l’ASMO. Le moins que l’on puisse dire est qu’il était très déçu après le rendement mi-figue mi-raisin de la part des Canaris lesquels ne pouvaient même pas mettre un but. Il n’a pas apprécié le rendement des joueurs qui d’après lui, était déconcentrés. Cela explique qu’un grand chantier l’attend à partir de la reprise des entraînements. Ciccolini devrait d’abord s’entretenir avec chaque joueur pour connaitre d’abord les raisons de ces échecs avant d’entamer sa mission. Il faut dire que le nouvel entraîneur enregistrera ses grands débuts avec la JSK face au MCA, jeudi prochain à Bologhine. Une rencontre que les Kabyles doivent absolument remporter car un quatrième échec consécutif ne passera pas sans laisser de séquelles.

«Il faut jouer en avant »

Au cours du match de vendredi soir face à l’ASMO, et malgré qu’il n’ait pas été encore installé à la tête de la barre technique, Ciccolini qui a suivi la partie depuis la tribune officielle, expliquait chaque mouvement à son futur joueur, Jugurtha Hamroun qui se trouvait à ses côtés. Sur l’une des actions, Ciccolini a même essayé de pousser les joueurs à jouer devant «Il faut jouer en avant quand même». Cela explique que l’entraîneur corse favorise le jeu offensif ce qui arrange certainement les affaires du club kabyle. D’ailleurs, c’est ce que souhaitent les supporters de la JSK qui sont tous déçus et inquiets.

La rigueur et la discipline, son premier chantier
D’après ce que nous avons constaté vendredi face à l’ASMO, le nouvel entraîneur de la JSK sera sans pitié avec les joueurs. D’après ses réactions, il sera très ferme avec ses poulains. Autrement dit, il ne va à aucun moment négliger la discipline car il faut le dire, les joueurs de la JSK sont loin d’être des exemples sur le terrain. Du coup, le Corse doit se montrer intransigeant et prendre les décisions qui lui semblent logiques et ce, pour espérer redresser très prochainement la barre.

Seuls les meilleurs joueront

La concurrence bat son plein à la JSK. Plusieurs joueurs qui ont été recrutés à l’intersaison ne jouent qu’occasionnellement à l’image de Si Ammar qui à chaque incorporation démontre de belles choses ainsi qu’Ahmed Meguehout, qui passe plus de temps sur le banc que sur la pelouse. Donc, le désormais nouvel entraîneur de la JSK va essayer de tout refaire et redonner une chance à tout le monde de prouver. Apparemment, l’heure de la deuxième chance a sonné. Celui qui veut faire partie des plans du Corse n’a qu’à prouver aux entraînements.

Le Buteur (26/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Dim 26 Oct - 16:01

JSK : Ciccolini signera son contrat ce matin

L’entraîneur François Ciccolini signera son contrat au profit de la JSK ce matin au siège du club. Avant même qu’il ne débarque à Alger, il s’est entendu sur tout au téléphone avec le président Hannachi.

La signature de son contrat n’est qu’une simple formalité. C’est pour cela que le président Hannachi, qui se trouve toujours à l’hôpital Pitié-Salpêtrière, a chargé ses collaborateurs de finaliser avec l’entraîneur corse. Ce dernier a rallié Alger dans la soirée de jeudi dernier, mais ce n’est qu’aujourd’hui qu’il officialisera sa venue à la JSK. Il a supervisé l’équipe avant-hier face à l’ASMO, mais malgré le constat alarmant qu’il s’est fait de l’équipe, Ciccolini pense qu’il a les compétences requises pour redresser la barre.

Contrat jusqu’à la fin de la saison
D’après une source proche de la direction, l’entraîneur Ciccolini signera un contrat d’une durée de quelques mois seulement plus précisément jusqu’à la fin de la saison avec option d’être reconduit dans son poste dans le cas où il réussit à redresser la barre. L’urgence pour les responsables kabyles est de trouver un successeur à Hugo Broos en attendant de se faire une idée précise sur le Corse, lequel, il faut le reconnaître, a hérité d’une équipe sans âme.

La signature de Hannachi
Vu que le président Hannachi a été contraint de prolonger son séjour à l’hôpital Pitié-Salpêtrière, notre source nous a confié que le contrat que signera aujourd’hui le coach corse sera envoyé au président Hannachi pour qu’il appose lui aussi sa signature sur le contrat avant d’être déposé à la Ligue de football professionnel. Les responsables kabyles feront le maximum pour que leur nouvel entraîneur puisse avoir sa licence avant la rencontre de la 9e journée du championnat face au Mouloudia d’Alger prévue pour ce jeudi sur le terrain d’Omar Hamadi. Le souhait de Ciccolini est de mettre un terme à cette série de mauvais résultats dès ce jeudi en revenant avec un bon résultat de Bologhine.

Première séance

Le nouvel entraîneur débutera sa mission avec les Canaris cet après-midi à l’occasion de la reprise des entraînements. Il signera d’abord son contrat au siège du club avant de diriger sa première séance. Il va certainement s’adresser à ses joueurs cet après-midi pour leur expliquer ce qu’il attend d’eux. Il a été déçu par certains d’entre eux, ceux qui n’ont pas mouillé leur maillot face à l’ASMO, et il va sans nul doute leur demander de donner le meilleur d’eux-mêmes pour que la JSK surmonte cette épreuve difficile.

Compétition (26/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Dim 26 Oct - 16:02

Il commencera son travail cet après-midi
Les grands chantiers de Ciccolini


François Ciccolini, l’entraîneur français que les responsables kabyles ont nommé à la tête de la barre technique de leur équipe première, était présent vendredi dernier au stade 20-Août-55. Le Corse a suivi la partie JSK-ASMO à partir de la tribune d’honneur, il n’a pas voulu s’immiscer dans les affaires de Karouf, lui qui est arrivé jeudi soir à Alger, il a préféré donc superviser les joueurs lors de ce match. A l’issue de la rencontre, Ciccolini était très déçu par le rendement de certains éléments, mais aussi par le comportement de quelques joueurs. Le coach français n’a pas hésité d’ailleurs à déclarer sur les ondes de la Chaîne III qu’un grand travail l’attend. Déjà avant même qu’il débarque à Alger, Ciccolini avait une très bonne idée sur la situation que le club le plus titré du pays traverse ces derniers temps, en assistant au match de vendredi dernier, le néo-entraîneur de la formation du Djurdjura a révélé plusieurs anomalies au sein de l’équipe et plusieurs lacunes d’ailleurs. Le moins que l’on puisse dire est que Ciccolini a du pain sur la planche.

1- Améliorer le volet physique
Le premier constat que l’entraîneur français a fait vendredi dernier à l’issue de la rencontre qui a opposé sa future équipe à celle de l’ASMO est que les joueurs sont très loin du niveau sur le plan physique. «Ils ne pouvaient même pas tenir une mi-temps», avait déclaré Ciccolini à ses proches vendredi dernier. Ce dernier sera donc appelé, dans un premier temps, à redresser la barre sur le plan physique. Dans le football d’aujourd’hui, le volet physique est très important, pour cette raison, Ciccolini compte débuter ses chantiers par ce volet. Reste à savoir maintenant si les responsables kabyles vont faire appel à un préparateur physique ou bien c’est l’entraîneur en chef en personne qui s’occupera de ce volet.

2- Redonner confiance aux joueurs et leur inculquer la rage de vaincre
Comme tous les présents vendredi dernier au stade 20-Août-55, Ciccolini a remarqué le manque de volonté des joueurs. Après les deux dernières défaites devant la JSS et le MCEE, les Jaune et Vert ont perdu confiance en eux-mêmes. Ciccolini aura donc un grand travail psychologique à faire, lui qui doit libérer les joueurs sur le plan moral comme il sera aussi appelé à inculquer la rage de vaincre à ses hommes s’il veut réussir sa première sortie sur le banc des Canaris, surtout que cette première sortie coïncidera avec un clasico.

3- Construire un fond de jeu de l’équipe
Une fois les joueurs au top physiquement et libérés moralement, Ciccolini sera appelé à passer à autre chose, à savoir les volets technique et tactique. Ces derniers temps, l’équipe jouait sans aucune stratégie. Le coach corse des Canaris sera appelé à construire un fond de jeu de l’équipe. Les supporters des Jaune et Vert qui sont des connaisseurs exigeront toujours de la qualité dans le jeu, Ciccolini doit prendre ce détail au sérieux.

4- Gérer les humeurs et secouer certains éléments
Ces derniers temps, quelques éléments de la formation du Djurdjura ont brillé par leurs sautes d’humeur. Ciccolini doit serrer les vis le plus tôt possible. S’il veut réussir sa mission à la tête de la barre technique des Canaris, il doit d’abord faire de la discipline son cheval de bataille, quitte à secouer quelques cadres dès le départ afin de bien gérer le groupe par la suite et de ne pas perdre le contrôle du vestiaire.

Compétition (26/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par Bofartato le Dim 26 Oct - 18:08

rachid_as a écrit:
Dégage Hannachi a écrit:

A sa place, je donnerais la chance aux jeunes qui ont vraiment faim. Et a al fin de la saison ,on gagnerait une équipe.

Laughing Laughing

Après une seule victoire tu vas entendre l'inculte parler de titre, de nouveaux joueurs au mercato, de grand joueurs,..etc
+1 a chaque année c'est pareille il vous jette de la poudre au yeux...

]degage hanachi : les jeune? lol mais quel jeune? tu sais les jeune il faut les former si tu les forme pas tu peut prendre toute la Kabylie et l’appeler les jeune sa changera rien au résultat, pour avoir de tres bon jeune joueur il faut commencer par avoir un bon président qui lui se dotera de bon recruteur qui se dotera de bon formateur et qui se dotera des grand moyen et infrastructure et ensuite un long chantier de travaille , et la on pourra parler de jeune....
avatar
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 26
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 27 Oct - 17:59

Le nouvel entraîneur,François Ciccolini,a paraphé son contrat hier
«Mon objectif est de redresser la barre »

Lenouvel entraîneur des Canaris, François Ciccolini, a paraphé hier son contrat d’une saison au siège de la JSK. C’est aux environs de 13h que la signature a eu lieu, en présence du secrétaire Ali Ouali, du manager général Samy Idrès et du manager Zoubir Makhlouf. Quelques minutes plus tard, le nouvel entraîneur de la JSK a animé un point de presse. Il a abordé plusieurs points concernant sa nouvelle équipe. D’emblée, le Corse a commenté sa venue à la JSK : « Je suis content de rejoindre un grand club comme la JSK. J’ai tout conclu avec le président Hannachi et ma signature est juste une formalité. Je ferai tout pour être à la hauteur », a-t-il déclaré.Ce n’est un secret pour personne, la JSK traverse des moments très difficiles ces derniers temps, avec toutes les sanctions qui lui sont infligées. Le club n’arrive plus à gagner en championnat, concédant trois défaites consécutives. Cependant, Ciccolini semble déterminé à relever le défi malgré tout. Il a affirmé que son objectif est de redresser la barre : « Certes, le club vit des moments difficiles, toutefois je ferai tout pour redresser la barre », a ajouté Ciccolini

« L’équipe a de la qualité mais… »
Le successeur de Broos a déjà une idée sur sa nouvelle équipe. Ayant assisté au match face à l’ASMO, Ciccolini a certes constaté des insuffisances, toutefois il a remarqué aussi que l’équipe a des qualités qu’il faut exploiter. « Lors de ma présence au 20 Août, j’ai constaté que la JSK a des qualités, mais ces qualités seules sont insuffisantes. C’est avec le travail qu’on pourra réussir de belles choses. Je suis un type qui aime le boulot et je ne lésinerai pas sur les efforts pour que l’équipe fonctionne bien », a encore affirmé le nouveau coach.

« Il faut que les joueurs changent de comportement »
Le successeur de Broos a assisté au match de la JSK face à l’ASMO disputé vendredi passé. Il a ainsi constaté des lacunes chez certains éléments qui ont donné un rendement très décevant. Hier, lors de la conférence de presse, il a signifié que des joueurs doivent changer leur comportement : « ce n’est pas normal que des joueurs donnent un bon rendement avec un club et ne donne pas le même avec un autre. Je ferai le nécessaire pour en connaître les raisons. Je discuterai avec tous les joueurs pour voir où se situe le problème », a-t-il précisé.

« Je travaillerai avec le staff actuel »
Concernant la composante de son staff, le conférencier a affirmé qu’il travaillera avec Karouf et Hamenad qui sont en poste actuellement : « Je ne suis pas du genre à faire tomber des têtes. Il y a un staff en place et je n’ai pas d’inconvénient à travailler avec lui. Il a une idée plus précise sur l’équipe et il m’aidera à découvrir le groupe », a souligné le nouveau premier responsable de la barre technique kabyle. Questionné s’il exigera un préparateur physique en prévision des prochaines journées du championnat, Ciccolini a affirmé que ce sont les dirigeants qui s’occupent de cette affaire :  « Pour la question du préparateur physique, les dirigeants s’en occupent », tranchera-t-il. A la question si les dirigeants kabyles lui ont fixé un objectif bien précis, il a répondu par la négative. Il a affirmé toutefois que l’objectif du club est de réaliser les meilleurs résultats possibles en championnat : « on ne m’a pas fixé d’objectif, mais je vous dirai tout simplement que notre ambition et d’aller le plus loin possible en championnat, en réalisant les meilleurs résultats ».

« Nous ferons tout pour être prêts pour le match du MCA »
Les Canaris disputeront leur prochain match face au MCA, au stade de Bologhine, ce jeudi. Le Corse semble déterminé à tout faire pour que son équipe réalise un bon résultat. « C’est un match très important.

Nous ferons tout pour bien le préparer et tenter de réaliser un bon résultat », a ajouté l’entraîneur kabyle.

Le nouvel entraîneur des Canaris a conclu son point de presse en parlant des supporters de la JSK. Il affirme que le club a besoin du soutien de tout le monde pour dépasser cette situation difficile :

« L’équipe a besoin du soutien du tout le monde, notamment des fans. Le soutien des supporters est très important pour que le club dépasse cette période difficile », a souligné le Corse.

DDK (27/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 27 Oct - 18:08

JSK / Ciccolini a pris ses fonctions hier: «Je veux entamer ma mission par une victoire»

C’est désormais officiel, l’entraîneur François Ciccolini a paraphé son contrat avec la JSK, hier en début d’après-midi, au siège du club. En l’absence du président Hannachi qui se trouve en France où il est hospitalisé, c’est le manager général du club, Samy Idrès, le secrétaire général, Amiri, et l’avocat Ouali qui ont organisé la cérémonie de signature de contrat du nouvel entraîneur. L’ambiance était plutôt sereine dans le salon où sont entreposés les trophées de la JSK. L’entraîneur François Ciccolini a fait ses premières déclarations tout en avouant qu’un grand chantier l’attendait et que la mission de propulser la JSK en haut du tableau n’était pas impossible.

Il a visité les installations du stade du 1er-Novembre
Peu avant de signer son contrat, le nouvel entraîneur de la JSK, François Ciccolini, qui est venu en Kabylie en compagnie de son manager Zoubir Makhlouf, a effectué une visite au stade du 1er-Novembre. Le technicien corse a tenu à s’enquérir de l’état des installations et des moyens dont dispose son nouveau club. C’est un sentiment de satisfaction qu’a exprimé l’entraîneur Ciccolini qui a fait savoir que tous les moyens existaient pour pouvoir mener sa mission dans de bonnes conditions.

Il travaillera avec les membres du staff actuel
La question de la composante du staff technique est claire, pour l’entraîneur Ciccolini qui estime ne trouver aucun inconvénient à travailler avec les membres de la barre technique actuelle, à savoir Karouf comme adjoint, Aomar Hamenad, entraîneur des gardiens de but, et le médecin Djadjoua, le kiné Hamrioui dans le staff médical.

Il promet aux supporters qu’ils retrouveront leur équipe dans un avenir très proche
Cala fait longtemps que la JSK s’entraîne loin de ses supporters, suite au huis clos instauré par la direction, afin d’éloigner l’équipe de toute forme de pression, notamment après la mort tragique de l’attaquant Ebossé. Selon les propos du nouvel entraîneur, il est fort probable que la situation change dans quelque temps. Ciccolini a déclaré qu’il aura besoin des supporters de l’équipe pour l’accompagner dans sa mission, promettant de faire le nécessaire  pour que les fans retrouvent leur équipe dans les prochains jours.

Ciccolini : «Je suis heureux de coacher ce club identitaire qu’est la JSK»

Vous avez paraphé votre contrat vous liant à la JSK ; vos premières impressions ?
Permettez-moi de vous exprimer déjà  toute la fierté  qui m’anime en venant  entraîner  ce grand club d’Algérie. Je suis très heureux d’avoir officialisé ma venue à la JSK, un grand club identitaire. Sur le principe, cela fait quelques jours qu’on s’est mis d’accord les dirigeants et moi sur les grandes lignes de mon contrat. Donc il ne manquait que la signature. Me voilà donc à la JSK officiellement.

Vous étiez présent vendredi soir à Alger, lors du match JSK-ASMO, qu’avez-vous retenu de cette confrontation ?
J’ai assisté à une bonne demi-heure de jeu, 35 minutes pour être précis où les joueurs ont donné tout ce qu’ils avaient. Il y avait des choses cohérentes, il ne manquait que des buts. Mais par la suite, il y a eu un relâchement. Je pense que nous devons vite améliorer les choses, passer aux choses sérieuses, si on veut vraiment tirer cette équipe vers le haut. J’avoue que dans cette équipe, il y a bien de la qualité, il suffit juste de se remettre au travail. Tout le monde doit se mobiliser, dirigeants, membres du staff et les joueurs, afin de faire revenir la JSK à la place qui lui sied.

Quel est le jugement que vous faîtes sur les potentialités du groupe ?
J’avoue qu’il y a de la qualité dans cette équipe. Il y a du talent, mais les qualités sans le travail, ce n’est rien. Tous ensemble, toutes les personnes qui travaillent au club, on doit tirer cette équipe vers le haut. Je ne suis pas un tortionnaire ni quelqu’un qui fait dans la démagogie. Je suis tellement rigoureux que j’aime le travail bien fait. On va s’appliquer tous ensemble à tirer du même côté. Ce n’est pas normal que des joueurs soient transparents alors qu’ailleurs, ils étaient très bons. Je prends le cas de Delhoum, ce n’est pas normal qu’avec les qualités qu’il possède, il nous apporte pas un plus. Dans les jours à venir, je discuterai avec lui et avec les autres joueurs, je les prendrai un par un pour connaître leur ressenti. Ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas normal que la JSK en soit là. 

Beaucoup d’observateurs pensent que le problème réside dans le mental, sachant que l’équipe traverse une période cruciale, quel est votre avis ?
Je comprends bien que l’équipe soit très affectée par ce qu’elle traverse depuis quelques semaines. Je sais que les joueurs sont affectés, mais je dois dire que la vie doit continuer et que nous ne devons pas laisser les choses en l’état. Je sens qu’il y a cette possibilité de tirer cette équipe vers le haut et c’est notre devoir de le faire.

Suite aux sévères sanctions, la JSK est forcée de recevoir ses adversaires en dehors de Tizi sans ses supporters, une situation qui a beaucoup influé sur les résultats, qu’avez-vous à dire ?

Certes, c’est difficile pour la JSK mais aussi pour l’autre équipe. Moi en tant qu’entraîneur,  je dois passer au-dessus de tout ça. Je ne vais quand même pas me réfugier derrière cette situation. Le plus important, c’est que le comportement des joueurs sur le terrain doit changer, les joueurs doivent se révolter dans le bon sens du terme, bien sûr.

On annonce que les membres qui composent le staff technique  actuel seront maintenus, le confirmez-vous ?
Ecoutez, moi j’arrive et je ne vais pas couper des têtes. D’ailleurs, ce n’est guère mon rôle. Au contraire, j’ai beaucoup de respect pour tout ce que les membres du staff actuels ont fait depuis quelques semaines. Je tiens à vous dire que j’ai besoin d’eux pour m’aider, nous allons tous conjuguer nos efforts pour un objectif commun, celui de propulser la JSK en haut du tableau. Je suis convaincu que nous allons le faire, pourvu que la mentalité change. 

Les insuffisances relevées sur le plan physique lors de la précédente rencontre poussent les dirigeants à songer au recrutement d’un préparateur physique, vous y pensez aussi ?

Oui, nous pensons tous à cette question de nommer un nouveau  préparateur physique Néanmoins, je pense qu’il faut attendre quelques jours, le temps que le président du club revienne de France où il se soigne en ce moment.  Une chose est sûre, il y a des gens compétents autour de moi qui s’en occupent.

Quel est le message que vous souhaiteriez adresser aux supporters qui vont vous découvrir ?
Moi, je ne suis pas l’entraîneur qui va dire aux supporters ‘‘attendez, il faut être patients’’. Je ne suis pas du tout comme ça. Je dis qu’il faut répondre de suite présent. Je dois voir autre chose par rapport à ce que j’ai vu lors du dernier match.  Dans la mentalité et dans l’intention, il faut que ça change.

Vous découvrez pour la première fois la Kabylie, quel est votre sentiment ?
C’est mon premier voyage, pas seulement en Kabylie mais en Algérie. Ecoutez, je n’ai pas eu d’appréhension à venir en Kabylie, une belle région. Il faut que vous sachiez que ça ressemble beaucoup à chez nous. J’ai discuté avec mon agent, je n’ai eu aucun problème à venir ici. Je m’y plais déjà.

Est-ce que vous comptez aller à la rencontre des supporters qui ont hâte de retrouver leur équipe ?
Bien évidemment ! Je n’ai aucun problème. Je vous ai dit que nous avons besoin de tout le monde. Je vais les rencontrer et j’insiste à les connaître très vite. En cette période difficile, nous avons besoin de tout le monde.

Sur quoi allez-vous axer votre travail dès votre première séance d’entrainement ?
Sur le plan physique, je pense qu’il y a bien du travail à faire. Je pense que physiquement, il faut déjà être prêt pour que les joueurs puissent répondre à ce que je vais leur demander. Nous devons être agressifs dans le bon sens du terme. Je ne comprends pas pourquoi on va subir. S’il y a bien des moyens de résoudre les problèmes, pourquoi ne pas le faire ? Les choses vont changer.

Est-ce que la direction vous a fixé un objectif bien précis ?
Je n’ai pas besoin qu’on me fixe d’objectif. Pour moi, il est clair qu’il faudra aller le plus loin possible, terminer la saison en haut du tableau.

Vous avez visité les infrastructures du stade du 1er-Novembre, comment avez-vous trouvé la pelouse ?
L’état de la pelouse est acceptable. A mon avis,  si on veut vraiment travailler, il n’y a pas d’excuses. Le nécessaire est là, j’ai trouvé que le stade dispose de moyens à même de nous permettre de travailler tranquillement et dans de bonnes conditions.

Vous avez certainement prévu de vous  réunir avec vos joueurs, avant de prendre vos fonctions cet après-midi (entretien réalisé hier ?
C’est certain, je vais voir les joueurs pour leur parler des grands axes du travail qui nous attend et des objectifs que nous comptons atteindre.

Vous entamez votre aventure avec un gros morceau, le MCA, avez-vous une idée sur le Clasico tant attendu ?
Oui, j’ai appris à travers les journaux que c’est un match assez spécial. Même si on n’a pas assez de temps devant nous, nous allons le préparer de la meilleure des manières. On fera tout pour réaliser un bon résultat. Il va falloir donner le meilleur pour gagner ce match.

Le Buteur (27/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 27 Oct - 18:21

JSK : Ciccolini a signé son contrat hier

Comme prévu, le néo-entraîneur des Jaune et Vert a officialisé sa venue à la JSK hier après-midi en signant le fameux contrat qui le liera au club le plus titré du pays jusqu’à la fin de la saison.

La signature du contrat s’est déroulée au siège du club. En l’absence de Hannachi qui se trouve en France pour des soins, ce sont les deux secrétaires du club, Hocine Amiri et Ali Ouali en plus du manager général, Samy Idrés qui se sont occupés de cette mission de la signature de contrat. De son côté, Ciccolini était accompagné de son agent, Zoubir Makhlouf.  Comme les deux parties ont réglé tous les détails de la venue de Ciccolini et toutes les clauses du contrat auparavant, la signature n’a été qu’une simple formalité. Après quelques minutes passées dans le bureau de Hannachi, le Corse a été présenté par la suite à la presse. Il a animé hier matin sa première conférence de presse au siège du club. Une fois la conférence de presse terminée, Ciccolini est allé prendre son déjeuner avec son agent, lui qui devait diriger hier soir sa première séance d’entraînement et commencer aussi son aventure sur le banc des Canaris jeudi prochain lors du choc MCA-JSK. Après la mauvaise série de trois défaites de suite qui a plongé la JSK dans une crise, tous les espoirs des Kabyles reposent désormais sur Ciccolini, ce dernier doit donc déployer tout son savoir-faire afin de réussir sa mission et de rester le plus long possible à la JSK.

Ciccolini : «J’ai tout réglé avec Hannachi»

Le nouvel entraîneur des Canaris, François Ciccolini, a paraphé hier le fameux contrat qui le liera à la formation du Djurdjura jusqu’à la fin de la saison. La cérémonie de signature s’est déroulée au siège du club sis au stade 1er-Novembre. Quelques minutes seulement après avoir officialisé sa venue à la JSK, le Corse a animé une conférence de presse. D’emblée le néo-entraîneur des Canaris est revenu sur sa venue à Tizi et sur ses contacts avec la formation phare de la Kabylie. «Je suis content de rejoindre un grand club comme la JSK. J’ai tout conclu avec le président Hannachi et ma signature est juste une formalité. Je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par les Kabyles. C’est un honneur pour moi de driver un grand club comme la JSK», a déclaré Ciccoloni.

«Je saurai comment redresser la barre»
Ce n’est un secret pour personne, la JSK traverse des moments très difficiles ces derniers temps. On peut même dire que le club le plus titré du pays est en pleine crise de résultat. Cependant Ciccolini semble déterminé à relever le défi : «C’est vrai l’équipe traverse des moments très difficiles, avec trois défaites de suite, les joueurs ont perdu la confiance mais aussi la joie de jouer. J’ai une bonne idée sur cette équipe de la JSK, sur le groupe et aussi sur le niveau du championnat algérien pour cette raison, je peux vous dire que je peux redresser la barre, je n’ai pas de baguette magique, mais en football, avec le travail et le sérieux, on arrivera à relever le défi», a ajouté Ciccolini

«L’équipe a de la qualité, mais…»
Le successeur de Broos a déjà une idée sur sa nouvelle équipe. Ayant assisté au match face à l’ASMO, Ciccolini a, certes, constaté des insuffisances, toutefois il a remarqué aussi que le groupe à un bon potentiel : «Lors de ma présence au 20-Août, j’ai constaté que la JSK a des qualités, toutefois les qualités individuelles ne suffisent pas pour sortir la tête de l’eau. C’est avec le travail, avec un bon état d’esprit, avec la solidarité des joueurs  qu’on pourrait réussir de belles choses. Je suis un type qui aime le boulot et je ne lésinerai pas sur les efforts pour que l’équipe fonctionne bien», a signifié le conférencier

«Certains joueurs doivent changer de comportement»
François Ciccolini, qui a assisté au match JSK-ASMO de vendredi dernier, a remarqué plusieurs choses. Le Corse a été très déçu par le comportement de certains joueurs et il n’a pas hésité à le déclarer en pleine conférence de presse : «Je ne comprends pas pourquoi quelques éléments jouaient bien dans leurs anciennes équipes et à la JSK ne démontrent rien. Quelques éléments jouaient bien aussi dans quelques rencontres et dans d’autres matchs, ils passent à côté du sujet, je n’aime pas ce comportement. Je ferai le nécessaire pour savoir les raisons. Je discuterai avec tous les joueurs pour voir où réside le problème», a précisé l’entraîneur de la JSK

«Je travaillerai avec le staff actuel»
Concernant la composante de son staff, Ciccolini travaillera avec Karouf et Hamenad : «Je ne suis pas du genre qui coupe les têtes. Il y a un staff en place et je n’ai pas d’inconvénient pour travailler avec Hamaned et Karouf. Ils ont une idée bien précise sur l’équipe, ils sont des enfants du club, ils vont certainement m’aider dans ma mission.»

«Les dirigeants sont à la recherche d’un préparateur physique»
Questionné sur la forme physique des joueurs, Ciccolini avoue : «Je ne veux pas revenir sur cette histoire. Les responsables du club sont au courant de cette affaire, d’ailleurs, ils sont à la recherche d’un préparateur physique. Moi de mon côté, je serai prêt à travailler avec le préparateur physique que les dirigeants jugent utile de l’engager, ce sont les responsables du club qui s’en occupent de cette affaire.»

«Les objectifs du club sont clairs»
Concernant les objectifs, Ciccolini estime : «On n’a pas parlé avec les dirigeants sur les objectifs. Je pense que chaque entraîneur qui entraîne la JSK joue toujours pour les premiers rôles. Je ne promets rien, la saison vient juste de débuter. Dans ma tête, tout est clair concernant les objectifs. On sera appelés à aller très loin, que ce soit en championnat ou en coupe d’Algérie, mais je tiens à préciser que pour le moment, l’équipe doit d’abord retrouver la sérénité, les joueurs doivent reprendre confiance en eux-mêmes comme ils doivent aussi retrouver la joie de jouer, par la suite, on aura tout le temps devant nous pour penser et travailler dur afin de rattraper le retard et d’essayer de réaliser le meilleur classement possible en championnat.»

«Tout pour réaliser un bon résultat à Bologhine»
Les Canaris disputeront leur prochain match face au MCA au stade de  Bologhine, Ciccolini débutera son avenir avec les Canaris avec un grand clasico à l’affiche de la neuvième journée de championnat professionnel Ligue 1 mobilis.  «C’est un match très difficile qui nous attend, les choses sont très claires pour nous, on doit réussir un bon résultat jeudi devant le MCA. Pour le moment, on va essayer d’assurer une excellente préparation aux joueurs, on axera beaucoup plus notre travail sur le plan psychologique, par la suite, on va mettre une bonne stratégie en place, je souhaite vraiment débuter mon aventure avec un résultat positif.»

«On a besoin du soutien de tout le monde, y compris les supporters»
Pour conclure, Ciccolini lance un appel à tous les amoureux des Jaune et Vert : «Pour que la JSK retrouve son lustre d’entant, on doit travailler tous la main dans la main. Joueurs, dirigeants et membres du staff technique, tout ce beau monde doit travailler dans un cadre de solidarité. Même les supporters doivent soutenir leur équipe dans ces moments difficiles.»

Compétition (27/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par melka le Lun 27 Oct - 20:05

Pour combien de temps il va rester le pauvre. une chose est certaine le maximum c'est le mois de juin et puis rebelote. MCH casse tout et on redémarre à zéro.
avatar
melka

Messages : 245
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Ouacifs

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 27 Oct - 20:55

Sur notre site : François Ciccolini signe et entame son travail

Pour lire l'article ==> http://js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3333-francois-ciccolini-signe-et-entame-son-travail


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par Bofartato le Mar 28 Oct - 11:14

dommage Sad j'aurai vraiment pas voulue qui signe....
avatar
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 26
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Mar 28 Oct - 16:00

Bofartato a écrit:dommage Sad j'aurai vraiment pas voulue qui signe....

éternelle insatisfaite Laughing Laughing

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Mar 28 Oct - 16:18

JSK : Ciccolini marque son territoire et exige une réaction ce jeudi face au MCA !

Une fois le contrat signé, le nouvel entraineur de la JSK, François Ciccolini, est descendu sur le terrain pour commencer officiellement ses fonctions. C’est dimanche soir que Ciccolini a dirigé sa première séance d’entrainement. Arrivé jeudi, Ciccolini, qui a suivi le match face à l’ASMO, ne dispose pas de beaucoup de temps pour préparer comme il le souhaite le match du MCA avancé à jeudi en raison du déroulement de la finale de la Ligue africaine qui opposera l’Entente de Sétif au Vita Club du Congo, samedi prochain. En trois jours, Ciccolini devra trouver des solutions à même de mettre en place un dispositif adéquat permettant à la JSK de renouer avec les résultats positifs. La mission est, certes, difficile face au Doyen qui jouera avec l’avantage du terrain et du public, néanmoins, Ciccolini reste optimiste de voir son groupe faire preuve de détermination et de solidité pour revenir d’Alger avec un bon résultat. A l’occasion de sa prise en main de l’équipe, le nouvel entraineur, qui a reçu auparavant quelques éléments d’information par le biais de son adjoint, Mourad Karouf, a tenu quand même à réunir ses joueurs avant la reprise pour leur parler de son programme et des objectifs qu’il compte atteindre. Ciccolini a fait savoir aux joueurs qu’il a remarqué beaucoup de bonnes choses sur le terrain face à l’ASMO mais aussi des lacunes et des insuffisances qu’il va falloir très vite corriger. N’ayant pas usé de langue de bois, Ciccolini a expliqué son projet, tout en insistant sur le changement de mentalité. Selon une source présente au stade, Ciccolini a demandé à voir sur le terrain des joueurs guerriers, conquérants, combatifs, mais surtout prêts à relever le défi.

Il ne tolérera aucun écart disciplinaire ni retard aux entrainements
L’entraineur Ciccolini sait qu’il hérite d’un groupe très affecté sur le plan mental suite aux crises qu’a traversées le club. Depuis la mort de l’attaquant Ebossé et les lourdes sanctions prononcées par les instances sportives nationales, la LFP et la FAF ainsi que la CAF, les joueurs arrivent difficilement à jouer pour ne pas dire que, pour certains, ils n’ont carrément plus l’envie de jouer. Toute cette situation compliquée n’est pas restée sans avoir de répercussions sur les résultats. Les Jaune et Vert ont raté trois matchs consécutifs qui les ont relégués au classement général à la 7e position. N’empêche, Ciccolini ne veut nullement entendre parler de ça, il veut tout simplement réaliser un nouveau départ. Du coup, il a insisté essentiellement sur la discipline dans le groupe, aucun écart ne sera toléré. L’assiduité aux entrainements est une obligation, tout joueur qui enfreindrait les règles sera sévèrement sanctionné, a tenu à expliquer le nouveau coach.

Il a été déçu de l’absence de Mekkaoui pour deux jours
Lors de la séance d’entrainement de dimanche soir, la première pour le nouvel entraineur, Ciccolini, trois joueurs ont manqué à l’appel. Il s’agit de Doukha, Benlamri et du latéral gauche, Mekkaoui. Si, pour les deux premiers, il semblerait, selon un dirigeant, que la direction ait été informée au préalable, surtout que Benlamri a rejoint directement la caserne pour se préparer avec l’équipe militaire, il reste que l’absence de Mekkaoui est non justifiée. L’entraineur Ciccolini n’a pas mâché ses mots, il a été très déçu et demandera des explications à Mekkaoui à son retour.

«Vous êtes payés pour faire du bon travail»
Usant d’un discours limpide à l’adresse de ses joueurs, l’entraineur Ciccolini a appelé tout le monde à la remobilisation. Selon lui l’équipe a tous les moyens pour se relever pourvu que la mentalité change. Selon une source présente à la réunion qu’a tenue l’entraineur avec ses joueurs, Ciccolini estime qu’il est hors de question de laisser les choses en leur état actuel, dès lors que la direction a mis tous les moyens nécessaires pour aller de l’avant. «Je comprends la situation que vous traversez, mais il faut réagir au plus vite. Dès lors que vous êtes tous payés au dernier centime il n’y a pas de raison pour que les choses n’aillent pas dans le bon sens. En plus de votre passion de jouer au football, rappelez-vous toujours que vous êtes des employés du club et que vous êtes tenus de donner le meilleur de vous-mêmes pour la bonne marche de l’équipe que vous défendez» a déclaré Ciccolini.

Le Buteur (28/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum