[Entraineur] François CICCOLINI

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 10 Nov - 18:32

JSK-Ciccolini : «Mekkaoui est un rebelle, il n’accepte pas la discipline»

Rien ne va entre l’entraîneur François Ciccolini et l’arrière gauche Zineddine Mekkaoui. Après l’avoir écarté de la liste des 18 lors du clasico face au Mouloudia d’Alger pour avoir séché trois séances d’entraînement sans aucune raison, le Corse ne l’a incorporé qu’à la 86e minute lors du dernier match face à l’ESS.

Sa mise à l’écart de l’équipe type n’est pas due au hasard. L’entraîneur François Ciccolini qui s’est exprimé hier soir sur Echourouk TV, plus précisément au cours de l’émission Studio Foot n’a pas été du tout tendre avec son défenseur. «Mekkaoui n’accepte pas la discipline. C’est un rebelle. Il n’accepte pas qu’on lui donne des ordres», a-t-il répondu à la question de notre confrère, laquelle l’a interrogé sur le cas de Mekkaoui qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive depuis la rencontre perdue face à l’ASMO comptant pour la 8e journée du championnat.

«S’il ne rentre pas dans les rangs, il ne jouera pas avec moi»
Interrogé s’il compte le libérer au prochain mercato hivernal, l’entraîneur Ciccolini a avoué qu’il n’a pas le pouvoir de renvoyer ou de libérer un joueur. Il a néanmoins précisé au cours de son intervention sur Echourouk TV que s’il ne change pas, il ne jouera jamais avec lui. «Si Mekkaoui ne rentre pas dans les rangs, il ne jouera pas avec moi. Il doit changer le fusil d’épaule, car il pense qu’il détient la vérité», a-t-il ajouté.

«Il va tomber de très haut»
Le successeur de Broos est déterminé à imposer une discipline de fer dans l’équipe. Il ne compte reculer devant rien. Au contraire, il a annoncé clairement que celui qui ne respectera pas la discipline du groupe n’aura pas droit à sa chance. «C’est très difficile avec Mekkaoui, mais il risque de tomber de très haut», a-t-il menacé.

«J’aurais aimé que Delhoum se soigne à Tizi Ouzou et non pas à Sétif»
Le départ du milieu Mourad Delhoum à Sétif après le match face au Mouloudia d’Alger n’a pas fait plaisir à l’entraîneur Ciccolini. «Je ne peux pas vous dire que ça va mieux avec Delhoum. Je ne l’ai eu que 4 jours à l’entraînement avant qu’il ne rentre chez lui à Sétif. C’est vrai qu’en plus de son expulsion face au MCA, il a contracté une blessure, mais j’aurais aimé qu’il se soigne à Tizi Ouzou et non pas à Sétif», regrette le Corse au cours de son intervention sur Echourouk TV.

«Il n’y a rien eu de grave avec Meguehout»

Revenant sur le cas de Meguehout, lequel n’a bénéficié d’aucun temps de jeu lors des deux derniers matches, Ciccolini explique : «Il n’y a rien eu de grave avec Meguehout. Il n’a pas été convoqué pour le match face au MCA, car on s’attendait à ce que Benlamri rejoigne l’équipe la matinée du match et c’est pour cela que je ne l’avais pas convoqué pour le clasico. Il a compris que c’était dans l’intérêt du club. Finalement, Benlamri n’était pas venu et on était contraints de prendre un jeune espoir.»

«Les joueurs manquent de discipline»
Sur le constat relevé depuis sa prise en main de l’équipe, l’entraîneur Ciccolini a répondu avec beaucoup de spontanéité. «Le constat que j’ai fait jusqu’à maintenant est que les joueurs manquent de discipline. Leur état physique est moyen. Cela est peut-être dû aux événements qu’a vécus le club. On ne peut pas changer tout en l’espace d’un temps réduit. On tentera de s’améliorer au fur et à mesure.»

«J’ai haussé légèrement le ton avec les joueurs»
Comme nous l’avons rapporté précédemment, l’entraîneur corse s’est réuni avec ses joueurs avant le match face à l’ESS pour mettre les points sur les i avec eux. «J’ai haussé légèrement le ton avec les joueurs. Lorsqu’on est des salariés, on a des devoirs et des droits. Les joueurs ont bien réagi et ça commence à rentrer dans l’ordre», a-t-il souligné.

«L’effectif de la JSK n’est pas riche»
Bien que le président Hannachi ait déboursé près de 20 milliards uniquement dans le recrutement à l’intersaison, François Ciccolini estime que l’effectif de la JSK doit être renforcé. «Notre effectif n’est pas riche. Je vais discuter avec le président Hannachi et on renforcera l’équipe selon les moyens du club.»

«Difficile la vie sans ma famille»
Logé à l’hôtel Amraoua depuis son arrivée à Tizi Ouzou, le nouvel entraîneur des Jaune et Vert veut ramener sa famille le plus vite possible. «Difficile la vie sans ma famille. Il faut que ma femme vienne, car ça commence à chauffer.»

Ce qu’a déclaré Ciccolini sur Dzair TV
L’entraîneur François Ciccolini a nié hier lors de son intervention dans l’émission Maouïd El-Mohtarifine sur Dzair TV avoir demandé à son président de se séparer de l’entraîneur adjoint Mourad Karouf et de l’entraîneur des gardiens Omar Hamenad. «Je ne suis pas un ‘’coupeur de têtes’’. Je n’ai pas exigé de Hannachi de licencier mes assistants. Je n’ai aucun problème avec eux. Peut-être que ce sont eux qui ont un problème avec moi», a-t-il souligné. Sur les critiques dont il a fait l’objet de la part de certains de ses joueurs à la fin de la rencontre face à l’ESS, le Corse avoue qu’il n’a rien pigé. «Ça gueulait, ça râlait, mais je n’avais rien  compris puisqu’ils parlaient en arabe. Je crois que la presse a amplifié cette affaire», a-t-il déclaré avant de poursuivre : «La JSK a beaucoup de problèmes et il ne faut pas qu’on en rajoute. C’est au président de prendre les décisions qui s’imposent.»

Le retour de Doudane se précise

L’ancien manager général de la JSK, Karim Doudane, a de fortes chances d’intégrer le comité directeur dans les jours à venir. Certains proches du président Hannachi ont déjà pris attache avec lui pour voir s’il est disposé à revenir. Reste maintenant à savoir quel poste lui confiera le président Hannachi sachant que le poste de manager général est occupé par Samy Idrès.

Compétition (10/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par melka le Lun 10 Nov - 19:25

A chaque fois qu'il y a de problèmes on nous sort ces ragots: Doudane va revenir, Medane va revenir ...., C'est tjrs les mêmes histoires et au final rien ne change.
avatar
melka

Messages : 245
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Ouacifs

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Jeu 13 Nov - 17:02

JSK : Ciccolini exige le départ de Hamenad ce vendredi

Apparemment, l’entraîneur en chef de la JSK, Ciccolini, est décidé à mettre fin à l’ensemble des membres de l’ancien staff technique à tout prix. Jusque-là, rien d’anormal car la venue d’un nouvel entraîneur provoque souvent le départ des anciens membres. Sauf que ce qui se passe à la JSK est un fait inédit. Pour cause, le nouvel entraîneur fraichement installé à son poste a affiché à maintes reprises son souhait de travailler avec l’ancien staff. Mais lorsque le coach s’entretient avec son président, c’est un tout autre langage qu’il utilise. C’est ce qui a d’ailleurs le plus surpris les membres à leur tête Mourad Karouf, qui a claqué la porte dès qu’il a constaté qu’il y avait un climat malsain au sein du staff. Le départ de Karouf n’a apparemment pas suffi à Ciccolini puisqu’il s’acharne de nouveau sur l’entraîneur des gardiens, Omar Hamenad. En effet, le coach français a exigé son départ dans les plus brefs délais. A ce sujet, une source digne de foi nous a confié que Ciccolini a souhaité ne plus voir Hamenad dans son staff à partir de ce vendredi.

La direction songe à un autre coach des gardiens
Face à cette situation, il semblerait que la direction se soit déjà mise à la recherche d’un entraîneur des gardiens de buts. D’après la même source, Sebaâ a déjà entamé les négociations avec la direction, mais sans pour autant trouver un accord final avec elle. Pour l’instant, Hamenad est toujours en poste et poursuit son travail jusqu’à nouvel ordre.

Hannachi veut une parfaite entente entre les membres du staff
Pour sa part, le président Moh Cherif Hannachi n’a pas affiché clairement son point de vue sur la question. Tout ce qui a été cité dans l’entourage du club est que le président veut une parfaite entente entre les membres de son staff. Hannachi voudrait éviter des tensions entre les entraîneurs, car cela va se répercuter négativement sur le groupe. Le boss souhaite que les membres travaillent dans les meilleures conditions possibles. Au point où vont les choses, il est fort probable que Hamenad soit rappelé par le président afin de tirer les choses au clair.

Ciccolini travaillera sans adjoint
Aux dernières nouvelles, le technicien français travaillera seul aux commandes de l’équipe. Il sera assisté du préparateur physique Dris Labane. Les deux personnes en question assureront à eux seuls leur mission à la tête du staff technique de la JSK. Hannachi ne veut pas que d’ici demain Ciccoloni trouve des excuses pour justifier un échec. Il veut le mettre à l’aise pour lui exiger des résultats satisfaisants à l’avenir, d’autant plus que la saison est loin  d’être terminée. Il reste encore 5 rencontres avant la fin de la première étape et d’ici là, un nouveau bilan sera établi.

Le Buteur (13/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Ven 14 Nov - 9:08

Ciccolini rassure les supporters… «L’équipe retrouvera le haut du classement !»

Les Kabyles poursuivent leur préparation à Tizi. Avec l’arrêt du championnat Mobilis, Ciccolini a préféré laisser son équipe dans son fief pour se préparer, jugeant inutile de se déplacer ailleurs. Cette semaine, il y a eu du mouvement dans l’équipe avec le départ de Karouf et la réaction de certains supporters qui s’en sont pris aux joueurs, notamment Benlamri. Le calme étant revenu, les joueurs travaillent d’arrache-pied pour préparer du mieux possible le derby de la Kabyle prévu le week-end prochain à Béjaïa. L’entraîneur corse a fait appel cette semaine à un préparateur physique, Driss Labbane, pour améliorer la forme des joueurs appelés à finir la phase aller en force. C’est d’ailleurs l’engagement que prend le nouvel entraîneur qui promet que l’équipe retrouvera vite le haut du classement : «ça commence à rentrer dans l’ordre, les choses s’améliorent progressivement. On fera tout pour bien préparer le groupe pour la reprise de la compétition, je promets que l’équipe retrouvera très vite le haut du classement.»

«D’ici le match contre le MOB, nous serons prêts»
La trêve qu’observe le championnat est venue au bon moment pour les Kabyles qui vont remettre un peu d’ordre dans l’équipe après tout ce qui s’est passé au stade du 20-Août-1955, suite au match nul face à l’ESS. Le coach estime que l’équipe va être fin prête pour le derby de la Kabylie face au MOB : «Il nous reste encore suffisamment de temps pour travailler, d’ici le match face au MOB, nous serons prêts.»

«L’état des blessés s’améliore et seront de retour cette semaine»
Le dossier des blessés est actuellement bien pris en charge par le staff médical qui veille à ce que tout le monde soit prêt pour le derby. Certains blessés ont manqué le dernier match de l’ESS, à l’instar de Yesli, Aïboud, entre autres. Ciccolini affirme que la situation est en nette amélioration et le retour de tous les joueurs est attendu prochainement. «L’état des blessés s’améliore beaucoup, le staff médical surveille de près la situation et je suis optimiste de récupérer tout le monde cette semaine.»

«Un club, c’est un tout, nous devons tous tirer dans le même sens»
Commentant la situation que traverse la JSK, Ciccolini est persuadé qu’avec la mobilisation de tout le monde autour du club, ce dernier sortira de la crise. Pour lui, cette situation nécessite la conjugaison des efforts de tout le monde : «La JSK est plus qu’un club de football, j’ai maintenant saisi sa dimension sur le plan régional. Un club a besoin de tout le monde pour avancer, nous devons tous donner chacun de son côté son meilleur pour redresser la situation.»

Le Buteur (14/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Ven 14 Nov - 9:12

Ciccolini : «Les choses commencent à rentrer dans l’ordre»

Dans une brève déclaration accordée au site du club, l’entraîneur François Ciccolini pense que le plus dur est passé. Il a déjà tourné la page des événements qui ont secoué le club après le semi-échec concédé vendredi dernier face à l’ASMO. «Les choses commencent à rentrer dans l’ordre, notamment au niveau des blessés. On va rafistoler les morceaux et je pense qu’on arrivera d’ici le match face au MOB», a-t-il dit.

«L’équipe sera compétitive d’ici le match du MOB»
En dépit de tout ce qui s’est passé ces derniers jours dans l’équipe, l’entraîneur corse croit qu’il dispose d’assez de temps pour bien préparer son groupe pour le derby face au MOB. «C’est vrai qu’on a eu quelques soucis, notamment au niveau des blessés, mais on sera prêts pour le match face au MOB. «L’équipe sera compétitive d’ici la rencontre face au MOB», promet Ciccolini.

«Tout le monde doit tirer dans le même sens»

Pour remettre l’équipe sur de bons rails, Ciccolini appelle les dirigeants, les joueurs et les supporters à la mobilisation. «C’est dans les moments difficiles qu’on doit être derrière l’équipe. Les dirigeants, le staff technique, les joueurs et les supporters doivent tirer dans le même sens. Il faut que tout le monde soit mobilisé pour tirer le club vers le haut. Cela dit, on a besoin de tout le monde».

«Il faut qu’on recrute des joueurs de bonne mentalité»
Alors que le président Hannachi a déjà annoncé le renforcement de l’effectif par un meneur de jeu, un avant-centre et un milieu, l’entraîneur Ciccolini a confié au site du club qu’il doit d’abord faire l’état des lieux avant de parler du recrutement. «Il faut trouver des joueurs avec une bonne mentalité dans le travail et qui répondent à la grille des salaires du club. Ce qui est certain, c’est qu’on va essayer d’occuper la meilleure place possible».

Compétition (14/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Sam 15 Nov - 10:18

Il a programmé, pour ce matin, une confrontation avec les espoirs
Ciccolini met le cap sur le derby


Les Jaune et Vert de la JSK continuent leur préparation en prévision de la reprise du championnat prévue pour vendredi prochain. Les coéquipiers du capitaine Rial affronteront ce matin l’équipe espoir dans une joute amicale. Le staff technique kabyle a programmé ce match pour permettre à ses joueurs de garder le rythme de la compétition en prévision de la reprise du championnat. Le corse fait tout pour que son équipe soit prête le jour J. il profitera de la joute amicale de ce matin pour apporter les corrections nécessaires au jeu de ses poulains. Il fera tourner son effectif, ce qui lui permettra d’avoir une idée plus précise sur la forme de chacun d’entre eux. De leur part, les joueurs sont en train de se donner à fond pour revenir en force lors des prochaines confrontations. «Nous sommes en train de travailler durement pour bien préparer les prochains matchs du championnat. En plus du match amical que nous disputerons, nous ferons de notre mieux pour bien préparer le match du MOB qui se déroulera le week-end prochain. Le groupe travaille dans la sérénité et inchaalah nous serons à la hauteur lors des prochains matchs. Nous ferons de notre mieux pour terminer la première phase du championnat en beauté», nous a déclaré le milieu de terrain si Amar. Côté effectif, le défenseur Djamel Benlamri n’a pas encore repris le chemin des entraînements. Insulté par les fans du club lors de la séance de la reprise, Benlamri boude l’équipe depuis ce jour-là. Le joueur pourrait être sanctionné par les dirigeants du club. Le coach Ciccolini pourrait même le priver du prochain match face au MOB au stade de l’Unité magrébine. D’autre part, le staff médical fait de son mieux pour que le club récupère ses blessés. En effet, les Yesli, Aiboud et Youcef Khoudja sont tous convalescents et le staff médical fait tout pour qu’ils reprennent le service. Par ailleurs, les Jaune et Vert bénéficieront d’une journée de repos demain après plusieurs journées du travail. La reprise des entraînements est prévue pour lundi pour continuer à préparer le derby kabylo kabyle qui aura lieu vendredi prochain. Le coach Ciccolini réunit toutes les conditions qui permettront à son équipe de réaliser un bon résultat face au MOB, afin de pouvoir prétendre à terminer la première phase dans une position confortable.

DDK (15/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Dim 16 Nov - 16:23

Ciccolini quitte l’hôtel Amraoua et s’installe en famille dans la résidence de Hannachi

Depuis qu’il est à Tizi Ouzou, l’entraîneur corse de la JSK n’a manqué de rien à l’hôtel Amraoua, néanmoins, depuis jeudi dernier, le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert a quitté cet établissement touristique de la ville des Genêts pour aller s’installer à la résidence du président Hannachi. Mieux encore, Ciccolini s’est installé dans un appartement de cette résidence avec son épouse qui est arrivée en Algérie en fin de semaine. Maintenant qu’il est en famille à Tizi, l’entraîneur en chef du club le plus titré du pays pourra se consacrer uniquement à son boulot, lui qui a insisté sur la présence de son épouse à ses côtés lors de son séjour en Algérie.

Compétition (16/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 17 Nov - 16:13

JSK : Benlamri-Mekkaoui Ciccolini passe l’éponge

L’entraîneur François Ciccolini ne tient pas rancune à Djamel Benlamri et Zineddine Mekkaoui. Le premier a boudé l’équipe pendant 5 jours en signe de protestation contre les supporters qui l’ont insulté lundi dernier à l’occasion de la reprise des entraînements.

Le second a séché trois séances d’entraînement après la défaite concédée devant l’ASMO avant de récidiver après la rencontre face au Mouloudia d’Alger en s’absentant sans aucune raison. Mekkaoui a été sanctionné par son entraîneur pour ses absences injustifiées. Il a été écarté de la liste des 18 lors du clasico face au Mouloudia d’Alger et il n’a joué que 5 minute lors du dernier match face à l’ESS. Même s’il a fait l’impasse sur le match d’application disputé contre les espoirs, Mekkaoui ne sera pas sanctionné par Ciccolini, lequel pour espérer revenir avec un bon résultat de son déplacement à Béjaïa aurait décidé de pardonner à son arrière gauche. Idem pour Benlamri qui pourtant a séché plusieurs séances d’entraînement à quelques jours seulement du derby face au MOB.

Titulaires Selon une source digne de foi, l’entraîneur Ciccolini compte faire jouer d’entrée Benlamri et Mekkaoui ce vendredi face au MOB. Sauf revirement de dernière minute, Mekkaoui jouera pour la première fois titulaire depuis la prise en main de l’équipe par le coach corse. Il n’est pas au top de sa forme, mais comme l’entraîneur a besoin de lui, il retrouvera en principe sa place sur l’échiquier des Jaune et Vert à l’occasion du derby kabylo-kabyle. Pour Benlamri, les choses sont différentes puisqu’il avait raté le clasico face au MCA à cause d’un problème administratif avant de retrouver sa place face à l’ESS. Il a joué au poste d’arrière droit et cela a intrigué plus d’un. D’après notre source, le staff technique lui a changé de poste en raison de sa baisse de forme. Il a préféré faire jouer dans l’axe Ziti aux côtés de Rial que de prendre des risques avec Benlamri qui, il faut le reconnaître, est loin de sa forme habituelle. S’il ne retrouve pas son niveau, il continuera sûrement à jouer à droite même si Ziti est plus performant au poste d’arrière droit que dans l’axe.

Ciccolini encore dans tous ses états
Les mises en garde de l’entraîneur François Ciccolini contre les retards et les absences injustifiées n’ont servi à rien. La preuve, certains joueurs ont fait l’impasse sur le match d’application de samedi dernier. L’absence de quelques-uns d’entre eux est justifiée, mais pour d’autres non. C’est pour cela qu’il a piqué une vive colère en déclarant à ses assistants que ce n’est pas normal que les joueurs s’absentent à quelques jours seulement du derby. En l’absence de plusieurs éléments, il était obligé de faire jouer quelques espoirs avec l’équipe première pour ne pas annuler ce match face aux espoirs. Héritant d’un groupe sans âme, Ciccolini est décidé malgré tout à mettre un terme aux mauvaises habitudes. Il ne veut pas bousculer les choses à cause de la résistance de certains, mais il compte aller doucement afin de préserver la sérénité du groupe.    

«Je suis payé pour remettre l’équipe sur de bons rails»
Tout au long de la semaine dernière, l’entraîneur corse n’a pas cessé de dire à ses joueurs qu’il n’a une dent contre personne et tout ce qu’il cherche c’est l’intérêt de l’équipe. «Je suis payé pour remettre l’équipe sur de bons rails. Je n’ai rien contre aucun de vous. Nous sommes tous des employés du club et la moindre chose est de ne pas rater les entraînements», leur a-t-il confié. Pensant qu’ils sont la cible de leur entraîneur qui n’hésite pas à faire des remarques à tout élément qui faute, mais ses remarques ont déplu à certains. Et pour préserver la sérénité de son groupe, il a tenu à leur expliquer la situation. Il sait que s’il entre en conflit avec certains cadres de l’équipe, les choses s’envenimeront davantage. C’est pour cela qu’il privilégie l’intérêt de l’équipe.

Compétition (17/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par Bofartato le Jeu 20 Nov - 17:57

melka a écrit:A chaque fois qu'il y a de problèmes on nous sort ces ragots: Doudane va revenir, Medane va revenir ...., C'est tjrs les mêmes histoires et au final rien ne change.
makan la medan la didano la walouuu il peuvent même ramener morinho tant qu'il ya pas un réel plan de professionnalisation sur toute les base , la JSK va toujours tourner en rond...on nous endormira avec un petit titre par ci par la ou la phase des poul d'une C-1/2 et on nous fera croire que le meilleur et a venir mais la verité sera toujours du haut et du bas selon la chance car la JSK de hanachi et baser sur la chance tu recrute les miette avec un entrainneur qui accepte et ta sois une JSK mauvaise sois une JSK moyenne sois une JSK forte/débrouillarde....mais jamais on aura une GRANDE JSK..c'est la triste realité Crying or Very sad
avatar
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 26
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Sam 22 Nov - 12:23

Ciccolini : «Je n’ai pas reconnu mes joueurs»

A la fin de la rencontre d’hier, l’entraîneur de la JSK, Ciccolini, a animé un point de presse dans lequel il est revenu sur la contre-performance de ses joueurs face au MOB. Le coach se dit à la fois surpris et déçu du jeu produit par ses hommes. Il a jeté la responsabilité de cette défaite sur ses joueurs, notamment le compartiment défensif qui fut le maillon faible dans cette rencontre.

«On a perdu tous les duels»
Dans un premier temps, Ciccolini a affiché sa stupéfaction suite à cette défaite. L’entraîneur en chef a estimé que ses joueurs ont perdu beaucoup de duels. Il dira : «Rien n’a marché aujourd’hui. Je n’ai pas reconnu mes joueurs sur le terrain. Nous avons perdu trop de duels, et ce, au niveau des différents compartiments de jeu. Il nous a donc été difficile de dominer la possession du ballon. Je pense que c’est ce qui nous a mis dans la difficulté».

«Le MOB mérite sa victoire»
Ciccolini reconnaîtra cependant la supériorité de l’adversaire : «Je dois reconnaître que le MOB a été supérieur à nous dans ce match. Il mérite sa victoire et je le félicite en toute sportivité. Je dirais qu’on n’a pas fait le match qu’il fallait. Nous avons perdu 2 précieux points. On aurait vraiment aimé revenir avec un résultat positif, mais notre jeu n’était pas à la hauteur».

«Un grand chantier m’attend»
Par la suite, Ciccolini a estimé qu’un grand travail l’attendait, notamment sur le plan tactique : «On doit corriger beaucoup de choses à l’avenir. Je dois dire qu’un grand chantier m’attend. J’ai constaté pas mal de lacunes sur le plan tactique. Il est impératif de corriger certaines choses en prévision des prochaines rencontres».

«On a encaissé des buts de la même manière»
Toujours dans ce même contexte, l’entraîneur de la JSK avouera : «Ce qui m’a le plus surpris est que nous avons encaissé des buts de la même manière. Cela voudrait dire que nous commettons les mêmes erreurs à chaque fois qu’on encaisse un but. C’est ce qui m’’intrigue».

«L’équipe est fragile mentalement»
Aux yeux du coach, ses joueurs souffrent d’un blocage psychologique. Il dira à ce sujet : «L’équipe est fragile mentalement. Les joueurs ne parviennent toujours pas à mettre un trait sur ce qui s’est passé en début de saison. Ils n’arrivent pas à oublier la mésaventure vécue après la mort d’Ebossé. C’est vraiment un blocage mental qui pénalise l’équipe».

Le Buteur (22/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Sam 22 Nov - 20:37

Sur notre site, MOB 3 – JSK 1 : Les déclarations de François Ciccolini

Pour lire l'article ==> http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3380-mob-3-jsk-1-les-declarations-de-francois-ciccolini


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Dim 23 Nov - 15:38

JSK/Ciccolini : «Je n’ai pas menacé de partir»

L’entraîneur François Ciccolini compte aller jusqu’au bout de son contrat avec la JSK, c’est-à-dire jusqu’à la fin de l’exercice actuel. Il ne comprend pas pourquoi on parle à chaque contre-performance de son éventuel départ, alors qu’il bénéficie entièrement de la confiance de son président.

Certaines personnes, pour des raisons qu’on ignore, ont fait circuler une information selon laquelle l’entraîneur corse aurait déclaré à ses dirigeants qu’il n’est pas chaud pour poursuivre son aventure avec les Canaris. Le concerné que nous avons joint dans l’après-midi d’hier a démenti catégoriquement avoir évoqué son probable départ avec ses responsables. «Ce n’est pas vrai, je n’ai pas menacé de partir», a indiqué Ciccolini. La déclaration de ce dernier mettra fin à la rumeur le donnant partant. La défaite concédée vendredi dernier devant le Mouloudia de Béjaïa a été une occasion pour certaines personnes de distiller de fausses informations sur l’avenir de Ciccolini qui a entamé sa mission avec les Canaris après la défaite inattendue concédée devant l’ASMO sur le terrain du 20-Août-55.

«Moi et Hannachi, nous savons qui est derrière cette rumeur»
L’entraîneur corse ne semble pas être perturbé par tout ce qui s’est dit sur lui après la défaite concédée devant le MOB. «Vous savez, moi et Hannachi, nous savons qui est derrière cette rumeur», précise-t-il. Il ne s’est pas étalé sur le sujet, mais il déclare que tout ce qui compte pour lui est de se concentrer sur son travail. Au vu de la prestation de son équipe face au MOB, Ciccolini a du pain sur la planche. Il devra revoir plusieurs choses dans son équipe qui malgré tous les moyens mis à sa disposition, n’arrive même pas à se hisser au haut du tableau.

Compétition (23/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Mer 26 Nov - 16:20

JSK-Ciccolini à ses dirigeants : «Je ne peux rien faire avec des joueurs qui ont l’esprit ailleurs»

Il n’y a pas que le président Hannachi qui n’est pas satisfait du rendement de ses joueurs puisque même l’entraîneur François Ciccolini a été déçu de la prestation de certains de ses éléments. En effet, d’après une source digne de foi, l’entraîneur corse a déclaré à ses dirigeants qu’il n’est pas responsable de ces deux derniers échecs.

«Je ne peux rien faire avec des joueurs qui ont l’esprit ailleurs», leur a-t-il confié. La prestation de la plupart des joueurs face au MOB laisse vraiment à désirer et cela n’a pas échappé à Ciccolini. Mais pour ne pas entrer en conflit avec ses joueurs, surtout que rien ne va actuellement dans l’équipe, le successeur de Broos s’est contenté juste de dire à la fin de la rencontre face au MOB qu’il n’a pas reconnu son équipe. Il n’a pas voulu faire porter le chapeau à X ou Y pour que les choses ne s’enveniment pas davantage.

«Cet effectif doit être renforcé»
Si le président Hannachi affirme que la JSK dispose d’un effectif capable de jouer aisément les premiers rôles, l’entraîneur Ciccolini n’est pas de cet avis. D’ailleurs, d’après notre source, le premier responsable de la barre technique a déclaré à ses dirigeants que la JSK doit être renforcée avec des éléments de qualité au prochain mercato hivernal, si la direction veut jouer les premiers rôles. «Il y a de bonnes individualités, mais l’effectif reste tout de même limité. L’équipe doit être renforcée au mercato», leur aurait-il dit après les deux derniers mauvais résultats de l’équipe. Il faut dire que par exemple en attaque, il n’a pas beaucoup de choix notamment avec l’absence de Kerrar. Même dans l’animation du jeu, il a besoin d’un joueur d’expérience susceptible d’animer les attaquants avec de bons ballons.

Compétition (26/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Jeu 27 Nov - 16:43

Zoubir Makhlouf : «Hannachi fait confiance à Ciccolini»

Depuis la défaite concédée devant le MOB, l’entraîneur François Ciccolini est dans l’œil du cyclone. Convoqué le lendemain du retour de l’équipe de Béjaïa par le président Hannachi pour s’expliquer sur la piètre prestation de son team face au Mouloudia de Béjaïa, le Corse s’est muré dans le silence depuis. Rien n’a filtré sur ce qui a été dit entre Ciccolini et son employeur. Certaines sources affirment que hannachi a exigé de lui une victoire face au CRB, mais il est clair que l’entrevue ne s’est pas limitée à ça. En l’absence d’une réaction officielle de la part de la direction et de l’entraîneur, il est difficile de savoir les intentions du président Hannachi. Toutefois, Zoubir Makhlouf, le manager de Ciccolini que nous avons eu hier au téléphone, affirme qu’il n’y a aucun problème entre Hannachi et l’entraîneur. «J’ai rencontré le président Hannachi, il y a moins de deux heures de cela, et il m’a confié que Ciccolini a sa confiance et qu’il ne lui a accordé aucun sursis», a indiqué le manager de l’entraîneur corse. Au sujet de tout ce qui a été dit sur Ciccolini, notamment depuis la rencontre face au MOB, Zoubir Makhlouf répond avec diplomatie : «La JSK a assez de problèmes, il ne faut pas en rajouter.»   

D’après une source proche de la direction, le président Hannachi était irrité et par ses joueurs et par son entraîneur auquel il aurait reproché l’absence d’un système de jeu face au MOB. La prestation de l’équipe face au Mouloudia de Béjaïa l’avait mis dans tous ses états, ce qui explique sa réunion avec les joueurs et son entraîneur. Zoubir Makhlouf que nous avons interrogé sur ce sujet affirme : «Evidemment que le président Hannachi cherche les résultats, mais comme je vous l’ai déjà dit, Ciccolini a sa confiance. Jusqu’au jour d’aujourd’hui, il ne lui a accordé aucun sursis. Mais comme vous le savez, en football, tout peut arriver», a-t-il précisé.

Présence énigmatique de Hannachi aux entraînements
Le président Hannachi n’a raté aucune séance d’entraînement depuis qu’il a repris du service le lendemain du semi-échec concédé devant l’ESS. Sa présence régulière aux entraînements est intrigante. C’est une manière pour lui de remobiliser le groupe en prévision de la rencontre face au CRB, mais comme il avait agi de la sorte par le passé avec certains de ses entraîneurs avant de se séparer d’eux, il est clair que sa présence quotidienne au stade ne fera qu’augmenter la pression sur le staff technique. En sa qualité de premier responsable du club, il est de son droit de veiller à la bonne marche de l’équipe, mais le fait qu’il assiste à tous les entraînements, cela ouvre la voie à toutes les supputations, surtout que la direction se mure dans le silence par rapport à tout ce qui se passe. Aucun joueur n’a séché la moindre séance d’entraînement ces derniers jours, mais cela suffira t-il pour que la JSK renoue avec les bons résultats dès ce samedi face au CRB ?

Décidé plus que jamais à mettre un terme aux mauvaises habitudes, le président Hannachi envisage  de renforcer le comité directeur avec des dirigeants capables d’apporter un plus à l’équipe. Ayant eu vent que certains responsables n’avaient pas fait le déplacement à Béjaïa, le président de la JSK veut s’entourer de dirigeants qui seront prêts à consacrer leur temps pour que la JSK retrouve son lustre d’antan. Plusieurs membres du conseil d’administration, pour une raison ou une autre, n’ont pas donné signe de vie depuis longtemps sans que cela inquiète qui que ce soit. Au vu de la situation que traverse l’équipe depuis le décès tragique d’Albert Ebossé, il faut des changements à tous les niveaux.

Compétition (27/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Dim 30 Nov - 16:41

Ciccolini : «On est loin du niveau»

C’est la défaite de trop ! La JSK n’arrive désormais plus à gagner ni même à tenir en échec une équipe. Les joueurs jouent sans âme ni conscience. Jusqu’à quand ? Une question à laquelle personne n’a pu répondre. Les jours passent et la JSK chute dans le classement. Aujourd’hui, elle ne fait plus peur et les joueurs ne connaissent plus la valeur du maillot qu’ils portent. A la fin de la rencontre face au CRB, nous nous sommes approchés de l’entraîneur François Ciccolini pour parler de ce revers concédé devant le Chabab. Le technicien corse estime que ses poulains étaient loin du niveau et que cette défaite compliquera davantage la situation : «Croyez-moi, on ne peut pas gagner de cette manière. On est encore loin du niveau. Après une première mi-temps très timide, nous avons essayé de nous ressaisir en seconde période, en vain.»

«Pour gagner, il faut être à 100%»
Selon les déclarations de Ciccolini, les joueurs de la JSK n’étaient pas à 100% : «Pour gagner ce genre de rencontre, il faut être à 100%. Je suis vraiment déçu de ce résultat car je sais bien que cette défaite influera négativement sur le groupe.»

«Le réveil des joueurs est survenu tardivement»
Après une première mi-temps en dessous de la moyenne, les joueurs de la JSK ont essayé de reprendre les commandes du match en seconde période, notamment après l’incorporation de Benlamri et de Aïboud. Malheureusement, cela n’a pas suffi et les Canaris ont perdu encore une fois la bataille : «J’avoue que les joueurs étaient nettement meilleurs en seconde période, notamment après le but inscrit, mais cela n’a pas suffi. Le réveil est survenu tardivement.»

«Ce résultat va compliquer davantage la situation»
La formation kabyle n’arrive plus à relever la tête. Les défaites se succèdent et des joueurs n’ont plus la tête pour jouer au football. A ce rythme, l’équipe se dirige droit vers le mur. D’ailleurs, le président Hannachi doit prendre des mesures, avant que ce ne soit trop tard. D’après l’entraîneur François Ciccolini, cette défaite compliquera davantage la situation, notamment après la lourde défaite essuyée la semaine passée devant les Mobistes : «Après le derby perdu contre le MOB, on aurait aimé se racheter face au CRB. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Cette défaite compliquera davantage la situation.»

«Je ne vais pas étaler sur la presse ce qui m’a vraiment déçu»
Interrogé sur le rendement des joueurs, François Ciccolini a refusé de répondre à notre question. Selon lui, le reproche fait à ses joueurs ne devrait être étalé sur la presse : «Je ne vais pas étaler sur la presse ce qui m’a vraiment déçu. Je vais parler avec les joueurs, mais cela restera entre nous.»

«Avec Hannachi, j’évoquerai le volet technique seulement»
Avant de conclure, François Ciccolini, qui devrait rencontrer le président Hannachi dans les prochaines heures, ajoutera : «Ce qui se passe à la JSK n’entre pas dans mes prérogatives. Je vais parler prochainement avec le président Hannachi du volet technique seulement.»
----------------------------------------

Les choix du Corse contestés
En concédant sa deuxième défaite consécutive, l’entraîneur corse a prouvé ses limites sur le plan tactique, lui dont les choix ont été critiqués, notamment cette décision de reléguer au rang de remplaçant l’un des meilleurs joueurs du championnat, Djamel Benlamri, et d’avoir écarté Meguehout de la liste ainsi que Mekkaoui, préférant faire confiance à d’autres éléments qui n’ont été que l’ombre d’eux mêmes sur le terrain.

Le Buteur (30/11/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par melka le Dim 30 Nov - 22:51

Benlamri n'est pas le meilleur joueur du championnat il a bcp regressé, mekaoui aussi a régressé. Pour Mekhout il n'a rien prouvé. Alors les journalos du buteur cherchez l'erreur ailleurs. Le mal de la Jsk est plus profond.
avatar
melka

Messages : 245
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Ouacifs

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par melka le Lun 1 Déc - 13:28

Ciccolini a dit les 4 vérités.
avatar
melka

Messages : 245
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Ouacifs

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 1 Déc - 13:32

melka a écrit:Ciccolini a dit les 4 vérités.

Affirmatif

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 1 Déc - 13:33

JSK : Ciccolini convoqué en urgence chez Hannachi

Les résultats enregistrés par la JSK depuis quelque temps étaient prévisibles, après tout ce que le club endure depuis le décès d’Albert Ebossé suivi de la démission d’Hugo Broos. Cela fait déjà plusieurs semaines que le club phare du Djurdjura n’arrive plus à relever la tête. La JSK, qui dominait par le passé le football algérien, n’arrive désormais plus à enchaîner deux victoires consécutives. Pour preuve, depuis la nomination de François Ciccolini à la tête du staff technique, une seule victoire seulement a été remportée. Avec deux défaites de suite respectivement face au MOB (3-1) et le CRB (2-1), la JSK se trouve dans une situation alarmante. Qui est le responsable de cette chute libre ? L’entraîneur ? Les joueurs ? De l’avis de tous, la responsabilité est partagée et les joueurs actuels de la JSK qui ne défendent pas dignement les couleurs du maillot qu’ils portent. A chaque rencontre, on a l’impression de voir des joueurs nonchalants qui ne se donnent plus à fond sur le terrain. Les Jaune et Vert, qui occupaient au début de la saison la première place, n’arrêtent pas de décevoir. D’ailleurs, ils pointent à la 10e position, devançant de quelques points seulement le premier reléguable. Le président Hannachi, qui se trouvait en France sur invitation d’Ooredoo pour assister au match PSG-NICE, est rentré hier soir au pays. Le premier responsable du club, pas du tout satisfait des résultats de son équipe, devrait se réunir aujourd’hui avec les dirigeants pour évoquer la situation critique du club et essayer de trouver au plus vite les solutions pour que la JSK se ressaisisse rapidement.

Ciccolini sera à son tour convoqué
Si le président Hannachi compte prendre le taureau par les cornes, c’est pour redresser la barre, avant que la situation ne se complique davantage. Dans le souci de connaître les raisons de ces échecs répétés, le boss kabyle convoquera le premier responsable à la barre technique, François Ciccolini, qui sera appelé à justifier ses choix et donner des explications concernant la situation critique que traverse la JSK.

Le mercato, la dernière chance !
A la JSK, tout le monde ne parle que du mercato ! Ce que les observateurs doivent savoir, c’est que le club kabyle n’aura droit de recruter que quatre joueurs. Après Jugurtha Hamroun, le président Hannachi est déjà sur la piste de plusieurs attaquants et milieux de terrain. Seulement, l’on se demande si le recrutement changera les choses. Il est grand temps de frapper avec une main de fer et de compter sur les joueurs qui veulent défendre le maillot de la JSK.

Le Buteur (01/12/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 1 Déc - 13:35

Ciccolini : «Le cas de Kerrar n’est pas d’ordre médical, il veut partir !»

L’entraîneur de la JS Kabylie, François Ciccolini, a été l’invité de la chaîne Echourouk TV. Le Corse a tenu à répondre volontiers à plusieurs questions relatives avec la JSK et la période très difficile que le club endure depuis quelque temps. Toutefois, il en a profité pour évoquer le sujet de l’attaquant Kerrar qui, selon lui, ne souffre d’aucune blessure : «Le cas de l’attaquant Kerrar est loin d’être médical. Je parle tout le temps avec le médecin et le kiné de l’équipe. J’ai appris que le joueur ne souffre d’aucune blessure. D’ailleurs, il devait se faire soigner au Qatar, mais j’ai appris qu’il est en Irak. Je pense qu’il veut partir, un point c’est tout !»

«Khoudja est le remplaçant des remplaçants qui fait bien son boulot»
Evoquant l’attaque de la JSK qui n’arrive plus à se distinguer depuis quelque temps, François Ciccolini ajoutera : «L’année passée, ces joueurs ne jouaient pas à la JSK. Je donne l’exemple d’Ihadjadene et Ferguene. Aujourd’hui, ils jouent et on doit y faire avec. Prenons le cas Khoudja, il est le remplaçant des remplaçants, mais il fait convenablement son boulot.»

«Deux à trois joueurs seront libérés»
Selon l’entraîneur de la JSK, deux à trois joueurs seront libérés lors du prochain mercato hivernal, en plus du milieu de terrain Mourad Delhoum : «Oui, Delhoum quittera la JSK lors du prochain mercato. En tout cas, deux ou trois joueurs seront libérés.»

«Artur George est un très bon entraîneur»
Comme tout le monde le sait, le Mouloudia d’Alger vient d’engager l’entraîneur portugais, Artur George, qui entamera sa mission aujourd’hui. Selon Ciccolini, le Portugais est un coach très expérimenté qui a déjà fait ses preuves par le passé : «Artur George est un entraîneur ayant un CV très riche. Il a déjà fait ses preuves. Il va certainement marquer son territoire dès son arrivé et ne tardera pas à imposer sa loi.»

«Le huis clos fait véhiculer une mauvaise image de l’Algérie»
Avant de conclure, Ciccolini a parlé du clos que la LNF inflige aux clubs pratiquement à chaque journée : «Le huis clos n’est pas une solution. Il faut toucher aux poches pour pouvoir trouver une solution. Avec le huis clos, on donne une mauvaise image de l’Algérie. Il faut dire que lorsqu’on inflige le huis clos à une équipe, on sanctionne le bon et le mauvais supporters.»

«On doit corriger nos erreurs !»
Déçu par le résultat face au CRB, l’entraîneur de la JSK, François Ciccolini, a tiré la sonnette d’alarme, suite aux résultats négatifs que l’équipe enregistre à chaque rencontre. Interrogé par nos soins, samedi soir, le Corse estime que les joueurs doivent se ressaisir et que les erreurs commises doivent être corrigées le plus vite possible : «Malgré notre réveil en seconde mi-temps, cela n’a pas été suffisant pour nous de revenir au score. On a commis beaucoup d’erreurs qu’on doit vite corriger.»

«Avec cette manière de jouer, on n’ira pas très loin»
Selon l’entraîneur de la JSK, le rendement des joueurs laisse à désirer. Selon lui, les joueurs doivent faire preuve de solidarité pour pouvoir sortir de cette zone rouge : «Avec ce jeu, on n’ira pas très loin. On doit corriger nos erreurs et essayer de travailler durement à l’entraînement.»

«Les problèmes qui proviennent de l’extérieur ne m’intéressent pas»
Avant de conclure, Ciccolini a déclaré que les problèmes qui proviennent de l’extérieur ne l’intéressent pas : «Les problèmes qui proviennent de l’extérieur ne m’intéressent pas. Je me focalise sur le volet technique tout en essayant de redresser la barre avec les joueurs.»

Le Buteur (01/12/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 1 Déc - 14:00

JSK : Ciccolini, le mauvais choix !

À un point seulement de la zone rouge, la JSK continue de manger son pain noir. Le club ne parvient toujours pas à renouer avec les victoires. Au moment où tous les joueurs s’étaient donné le mot pour réagir face au CRB, ils n’ont pas fait mieux qu’une défaite sur le score de 2 buts à 1. Et au lendemain de ce revers de trop, le club a essuyé de nombreuses critiques, ce qui est en partie logique. Pour cause, la JSK produit un jeu loin d’être convaincant, contrairement au début de saison. Le plus inquiétant est que l’équipe dégringole à une vitesse impressionnante. Et comme c’est souvent le cas, c’est l’entraîneur qui est le 1er visé par ces contreperformances. Fustigé après le derby kabyle, Ciccolini se trouve de nouveau au centre d’une grande polémique. Avec cette seconde défaite de suite, de nombreux supporters et observateurs remettent en question les compétences du Corse qui en est à sa 4e rencontre à la tête du staff technique. On craint que Ciccolini ne soit pas l’homme de la situation. Jusque-là, le Corse n’a rien démontré sur le plan tactique, puisque l’équipe produit un jeu non convaincant. À ce rythme, il n’est pas à écarter que la direction cède une nouvelle fois à la pression de la rue avant la fin de la phase aller du championnat. Si le technicien français ne parvient pas à remonter la pente au plus vite, il sera incontestablement démis de ses fonctions.

Rare sont les entraîneurs qui ne créent pas  le déclic
Contrairement à son compatriote Alain Michel, qui reste sur 3 victoires et 1 nul depuis son arrivée à la tête du Chabab, Ciccolini n’a pas fait mieux que de réaliser 1 nul et 2 défaites en l’espace de 3 matchs. Le bilan est catastrophique pour une équipe qui espérait terminer la phase aller sur le podium. Il faut dire que c’est l’une des rares fois que la JSK engage un entraîneur étranger qui ne parvient pas à créer le déclic en championnat. Tous les techniciens qui sont passés par la JSK avaient plus ou moins réalisé de bons résultats en prenant en main l’équipe, ce qui n’est pas le cas cette fois-ci.

Les supporters en ont ras le bol des excuses
Fini les excuses ! Les supporters de la JSK en ont ras le bol de cette histoire de sanction. À chaque contreperformance, le coach et les joueurs reparlent de la sanction infligée au club. Les fans kabyles en ont assez d’écouter les mêmes excuses à chaque match. Maintenant, ce qu’ils exigent, ce sont les résultats. On estime que celui qui n’est pas en mesure de redresser la barre doit faire ses valises au mercato.

La titularisation de Delhoum, l’énigme
L’autre point qui a suscité de nombreuses interrogations est la titularisation de Mourad Delhoum au milieu du terrain. Or, nul ne doute que le joueur est loin d’être au top de sa forme. On n’a pas besoin d’être un expert en football pour constater qu’il n’a pas sa place dans ce compartiment. Ferrahi, Yesli, Raïah ou même Si Ammar sont nettement supérieurs à l’ex-Sétifien qui n’a plus la tête à jouer. Et ce n’est qu’à la fin de la première période que le Corse a compris qu’il a fait une bourde en titularisant le Sétifien.

Des joueurs sans âme
Lorsqu’un entraîneur ne parvient pas à assurer un bon climat de travail dans son groupe, il y a de quoi se poser des questions. L’équipe est loin de produire un jeu convaincant. Après la contreperformance face au MOB, les joueurs étaient une nouvelle fois inexistants face au CRB. Excepté quelques occasions en seconde période, pour tout le reste du match, la JSK a produit un jeu médiocre. Ce n’est donc pas étonnant que Ciccolini soit le 1er visé après ce nouvel échec.

La direction dans une impasse
Que fera la direction de Hannachi face à une telle situation ? C’est la question que se posent les amoureux du club kabyle, à 3 journées de la fin de la phase aller du championnat. Certains pensent que dans l’état actuel des choses, il est difficile pour la direction de limoger une nouvelle fois Ciccolini. Mais pour d’autres, il est préférable de le faire si on juge que le Corse n’est pas l’homme de la situation. La phase retour sera plus complexe que l’aller et c’est là où le club aura le plus besoin de stabilité.

Le Buteur (01/12/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 1 Déc - 16:39

JSK/Ciccolini : «Benlamri et Mekkaoui réfléchissent comme des gamins de 15 ans»

Invité sur le plateau de l’émission de Studio Foot d’Echourouk TV, François Ciccolini a répondu avec spontanéité aux questions qui lui ont été posées. Il a dit certaines vérités qui risquent de faire des vagues, surtout que rien ne va actuellement à la JSK.

Interrogé sur Djamel Benlamri et Zineddine Mekkaoui, qui ont défrayé la chronique ces derniers jours, le Corse affirme : «Ce qui me gêne est que Mekkaoui et Benlamri sont de bons joueurs, mais ils réfléchissent comme des gamins de 15 ans, alors que leur âge varie entre 25 et 27 ans. Ils sont salariés d’un club qui a des valeurs et il faut que leur attitude se rapproche des valeurs de ce club et de celles de la région.»

«Mekkaoui lui-même ne sait pas son problème»
La non-convocation de Mekkaoui au dernier match face au CRB a surpris plus d’un. Même s’il a affirmé à certains dirigeants qu’il souffre d’une blessure au poignet, cela n’a pas convaincu beaucoup de monde.

Ciccolini, qui a été interrogé hier sur le plateau d’Echourouk TV pour savoir si son arrière gauche souffrait réellement de blessure, répondit : «Mekkaoui lui-même ne sait pas son problème. Si vous lui demandez c’est quoi son problème, il ne le sait pas. Il vient aux entraînements, puis il ne vient pas. Il n’est pas bien dans sa tête et son cas est beaucoup plus compliqué.»

«Le cas de Benlamri va être réglé, on va l’aider»
Si le cas de Mekkaoui l’inquiète, ce n’est pas le cas de celui de Djamel Benlamri. «Benlamri est un gamin que j’aime beaucoup. C’est quelqu’un auquel il faut parler régulièrement. Il n’a pas compris où il pouvait aller. Il est en train de prendre un chemin qui n’est pas bon pour lui, mais on va l’aider. Je pense que son cas va être réglé.»

«Il n’y a que les gens bêtes qui ne changent pas d’avis»
Interrogé sur ce qui l’a poussé à faire jouer Benlamri et MEkkaoui face au MOB, alors qu’à son arrivée à la JSK il avait déclaré qu’il ne fera jamais jouer les joueurs qui ne s’entraînent pas, Ciccolini s’explique : «Il n’y a que les gens bêtes qui ne changent pas d’avis. Le club est plus important que les joueurs et comme j’avais besoin de Benlamri et de Mekkaoui pour ce match, j’ai fait machine arrière. Il fallait faire un choix et je l’ai fait.» «Meguehout n’a pas le niveau pour jouer dans cette équipe»

L’entraîneur Ciccolini n’a pas été du tout tendre avec son milieu Ahmed Meguehout qui, à ses yeux, n’a pas le niveau requis pour jouer actuellement à la JSK. «Sincèrement, il n’y a pas plus de cas d’indiscipline à la JSK qu’ailleurs. Meguehout, c’est la deuxième fois qu’il s’énerve. J’aurais aimé qu’il me dise ce qu’il avait à me dire avant ou après la séance et non pas au milieu de l’entraînement, car si ça commence à crier, cela perturbera le groupe. Aujourd’hui, il n’a pas le niveau pour jouer dans cette équipe. C’est insuffisant ce qu’il fait aux entraînements. Maintenant, s’il n’a pas compris, il n’a qu’aller voir le président pour lui demander des comptes. Je lui ai dit que peut-être il devra voir un autre entraîneur pour jouer, mais je lui ai rappelé qu’il n’a pas joué non plus avec les deux premiers coaches qui se sont succédé à la barre technique de la JSK», a confié l’entraîneur corse.

«Kerrar cherche des excuses pour partir»
Au sujet de l’international irakien Mohunnad Abdel-Raheem Kerrar qui a suscité une vive polémique depuis son départ en Irak où il est pris en charge par le médecin de la sélection irakienne, l’entraîneur kabyle l’enfonce davantage : «Je pense que le cas de Kerrar n’est pas médical. Il cherche seulement des excuses pour partir. J’ai discuté avec le médecin de l’équipe ainsi que le kiné, les deux m’ont assuré que les examens qu’il a subis avant son départ n’ont rien détecté. Il a fait une intervention, puis il a retrouvé la compétition avant de dire qu’il souffre d’une blessure. J’avoue que c’est ambigüe surtout qu’il devait se rendre au Qatar pour se soigner, mais il est resté finalement en Irak.»

«Delhoum est déjà parti de la JSK»
La titularisation de Delhoum face au CRB n’a pas été appréciée par certains responsables du club qui reprochent à leur entraîneur d’avoir fait jouer un joueur qui a déjà l’esprit ailleurs. A cet effet, Ciccolili déclare : «Delhoum est déjà parti de la JSK. J’ai fait un deal avec lui et il a été honnête avec moi en me disant qu’il ne peut jouer que 45 minutes. C’est pour cela que je l’ai fait sortir au début de la deuxième mi-temps.»

«Choqué d’apprendre les salaires de certains joueurs»
C’est un pavé dans la mare qu’a jeté l’entraîneur de la JSK au cours de son passage sur Echourouk TV en déclarant qu’il a été choqué d’apprendre les salaires de certains joueurs. «Je crois que certains joueurs ont été surévalués par rapport à leurs performances et leur mentalité. Je suis choqué d’apprendre leurs salaires, mais ces joueurs n’ont menacé personne pour avoir cet argent. Ils ont de la chance de jouer en Algérie, car ils gagnent beaucoup d’argent.»

«J’ai fait jouer Raïah à droite pour prouver à Benlamri que rien n’est acquis»
Sur la titularisation de Malik Raïah au poste d’arrière droit face au CRB, Ciccolini explique sa décision : «Raïah aime beaucoup le club et là où on le fait jouer il donne le meilleur de lui-même. Il a alterné le bon et le moins bon, mais je l’ai fait jouer à droite pour prouver à Benlamri que rien n’est acquis et rien n’est définitif.»

«Deux autres joueurs ont aussi la tête ailleurs»
En plus de Delhoum qui est partant au prochain mercato hivernal, l’entraîneur kabyle révèle que deux autres joueurs ont aussi l’esprit ailleurs. Il n’a cité aucun nom, mais il ajouté qu’ils seront sans nul doute libérés. «Je pense que la direction libérera deux ou trois autres joueurs et cela en plus de Delhoum qui est déjà parti pour moi. Deux autres joueurs ont la tête ailleurs.»

«Si c’est moi le problème, je partirai demain»
Tout en niant d’avoir été convoqué par le président Hannachi la semaine dernière pour s’expliquer sur la défaite concédée devant le MOB, Ciccoloni reconnaît qu’il y a certaines gens qui veulent son départ. Il précise néanmoins qu’il ne s’est jamais senti menacé dans son poste. «En tant qu’entraîneur, je connais les règles de jeu. Mes relations avec le président Hannachi sont claires et honnêtes. Il y a des personnes qui veulent mon départ, car l’année dernière elles avaient un certain statut, mais ces personnes ne doivent pas oublier l’intérêt de la JSK. Si j’estime que c’est moi le problème de l’équipe, je partirai demain matin», a-t-il indiqué.

«C’est possible qu’on recrute trois joueurs au mercato»
L’entraîneur Ciccolini n’a pas souhaité s’exprimer sur le renforcement de l’effectif au prochain mercato hivernal. Il s’est juste contenté de confirmer que c’est fort possible que la JSK engage un Africain et deux autres joueurs à la fin de la phase aller. «C’est possible qu’on recrute trois joueurs. On a discuté avec le président et on a fait l’état des lieux. On est obligés d’attendre l’ouverture du marché des transferts. L’important est de ne pas se tromper sur les qualités des joueurs.»

«La faute n’incombe pas uniquement à la défense»
Sur les 17 buts encaissés par la défense kabyle en 12 matches, Ciccolini n’a pas voulu faire porter le chapeau uniquement à ses défenseurs. «On a encaissé 17 buts, mais il ne faut pas oublier qu’on a offert la moitié des buts à nos adversaires. La faute est générale et elle est partagée par tout le monde y compris les attaquants. On a évité les erreurs commises face au MOB, mais on doit continuer à travailler afin de tirer l’équipe vers le haut.»

Compétition (01/12/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Lun 1 Déc - 16:51

JSK : Hannachi demandera des explications à Ciccolini

Le premier responsable du club phare de la Kabylie, qui est parti vendredi dernier en France sur invitation d’Ooredoo afin d’assister au match du PSG, devait rentrer hier au pays. Hannachi n’aura pas le temps de souffler après ce court séjour en Hexagone.

Le numéro un des Jaune et Vert reprendra vite du service au sein de son club. Plusieurs dossiers attendent Mohand-Chérif Hannachi. La défaite de samedi dernier devant le CRB était celle de trop et le président de la formation de la ville des Genêts sera obligé une nouvelle fois de convoquer son entraîneur pour essayer de comprendre ce qui ne marche plus dans l’équipe. Ciccolini n’a rien à voir avec la défaite de samedi passé, ce sont tous les présents au stade 20-Août-1955 qui ont constaté le manque de volonté, de détermination et de solidarité des joueurs. Tous les responsables des Canaris endossent cet énième échec aux coéquipiers du capitaine Rial, mais Hannachi va s’entretenir quand même avec son entraîneur. Après six défaites en championnat, le premier responsable du club doit trouver des solutions le plus vite possible afin de sortir l’équipe chère aux Kabyles de cette crise de résultats. Cela dit, Hannachi entendra une nouvelle fois le coach de l’équipe première avant de passer à autre chose.

Il devrait lui renouveler sa confiance
Selon une source très proche de la direction kabyle, Hannachi devrait renouveler sa confiance à Ciccolini. Ce dernier qui a dirigé quatre matchs de l’équipe a réussi quand meme à glaner quatre points. Certes, le Corse a perdu les deux derniers matchs mais à la JSK, on sait bien que ce n’est pas la faute de l’entraîneur. Tous les responsables sont unanimes : ce sont les joueurs qui n’ont rien fait devant le MOB et face au CRB pour gagner et le mal au sein de l’équipe ne se trouve pas au niveau de la barre technique.

Compétition (01/12/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par Crainlepire le Mar 2 Déc - 9:00

melka a écrit:Benlamri n'est pas le meilleur joueur du championnat il a bcp regressé, mekaoui aussi a régressé. Pour Mekhout il n'a rien prouvé. Alors les journalos du buteur cherchez l'erreur ailleurs. Le mal de la Jsk est plus profond.

Oui tout à fait, le mal de la JSK n'est pas l'entraineur et encore moins les joueurs. Le malheur de la JSK c'est son idiot de président. Un homme mal éduqué, qui ne sais pas parler, un homme inculte, qui ne connait rien de la gestion, du management d'un Club de foot, du sport, des joueurs et du métier d'entraineur. Sa seule réussite est d'ordre personnel, il a réussi à se faire un nom au détriment du nom de la JSK. Il a réussi à liguer une caste de voyous contre les amis et les amoureux du Club. Il fait croire qu'il défend la JSK et la Kabylie alors qu'en vérité il est le premier ennemi de l'une et de l'autre. Cet homme a besoin d'une leçon, je crois fermement que désormais il faut passer aux choses sérieuses pour l'extirper de la JSK de gré ou de force.

Crainlepire

Messages : 29
Date d'inscription : 14/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par rachid_as le Mar 2 Déc - 16:40

Quand François Ciccolini passe toute son équipe au scanner
“Certains joueurs ont la tête ailleurs !”


En dépit de toute cette mauvaise passe que traverse depuis quelque temps déjà la JSK, l’entraîneur corse, François Ciccolini, continue de se battre contre vents et marées pour tenter de remettre le bateau kabyle à flot, mais il estime que la tâche est encore très rude, lui qui attend l’arrivée du mercato pour aspirer à quelques renforts de choix et tenter de réguler, un tant soit peu, un effectif qui semble battre de l’aile. Ce qui est certainement grave à l’heure actuelle, c’est ce relâchement total qu’affichent certains joueurs qui donnent la nette impression d’avoir l’esprit ailleurs, d’où un manque de tonus flagrant au fil de matchs et un rendement qui laisse réellement à désirer sur le terrain. Il est vrai que la disparition tragique d’Ebossé suivie du huis clos imposé par les instances nationales du football, puis la surprenante suspension de toutes les compétitions africaines pour une période de deux ans par la CAF auront eu des effets catastrophiques sur le moral des joueurs kabyles recrutés à prix d’or durant l’été pour prétendre jouer les premiers rôles en compétition nationale et surtout en Ligue des champions africaine. Du coup, la motivation s’est évaporée chez les joueurs car les gros enjeux de début de saison sont malheureusement tombés à l’eau. En enchaînant pourtant la bagatelle de quatre victoires consécutives en déplacement en début de saison, l’on pensait que les Canaris étaient décidés à relever un gros défi, mais cette terrible cassure, survenue après le départ du coach belge Hugo Bross, et l’exil forcé à Alger, n’a fait qu’engendrer les mauvais résultats qui ont poussé dangereusement la JSK vers le bas. Et si les ambitions du club kabyle doivent être revues aujourd’hui à la baisse, force est de constater que la situation du club est au rouge et que l’heure est à la mobilisation générale pour tenter tout au moins de sauver les meubles en attendant de voir plus clair. Certes, certaines mauvaises langues veulent faire porter déjà le chapeau à l’entraîneur corse Ciccolini venu en pompier, mais l’on sait que les gens malintentionnés ont toujours la gâchette facile pour tirer sur le coach qui est toujours considéré comme la “tête de Turc” dans ce genre de situation, alors que le mal de la JSK se situe certainement au niveau de certains joueurs qui ne mouillent suffisamment pas le maillot. Au chapitre des carences, il y a des joueurs qui font dans la légèreté pour diverses raisons comme il y en a d’autres qui n’ont visiblement pas la dimension d’un club d’envergure comme la JSK. Il est vrai que Ciccolini, qui a le tempérament typiquement corse, n’a pas la langue dans sa poche et il dit crûment toutes les vérités sur certains joueurs, et cela dérange énormément. “C’est dans les moments difficiles qu’il faut se serrer les coudes et heureusement que certains joueurs talentueux et dignes de confiance vont aider le club à relever la tête”, a déclaré en substance Ciccolini dimanche soir sur le plateau de la chaîne de télévision d’Echourouk TV. “Une chose est sûre, c’est que tant que les dirigeants de la JSK ont confiance en moi, je me battrai de toutes mes forces pour sortir le club de cette impasse, et si l’on juge que le problème se situe à mon niveau, je suis prêt à faire mes valises à n’importe quel moment”, clame énergiquement Ciccolini qui a dirigé hier la reprise des entraînements avec la même flamme qui brillait dans ses yeux le jour de son arrivée en terre kabyle. “Personnellement, je fais mon boulot sérieusement et je laisse parler les autres. J’ai l’habitude d’affronter ce genre de situations et je pense avoir encore beaucoup de force et de caractère pour aller de l’avant”, nous disait, hier encore, le coach kabyle qui ne semble pas près de baisser les bras. Il compte secouer le cocotier pour permettre à la JSK de voir le bout du tunnel.

Liberté (02/12/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Entraineur] François CICCOLINI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum