Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Dim 24 Aoû - 13:22

melka a écrit:Voila les débiles arabo-baathiste qui fustige la kabylie et traite les kabyles de tous les noms tout simplement on veut pas de leur assimilation,  dés qu'une occasion leur est offerte ils versent leur venin et leur haine ressurgit. VIVE LA KABYLIE malgré tout. LAH IRAHMAK YA EBOSSE. Certes malheusement s'est arrivé au stade de Tizi, mais à cause du pouvoir mafieux arabo-baathist qui a ruiné le pays, qui a laissé la jeunesse livrée à elle-même sans avenir et sans repère. Ce qui est s'est passé hier ce n'est que le résultat de la politique des arabos-bassthiste qui volent et détruisent la pays. Ce sot les assassins d'Abane Ramdane, Amirouche, khider, Krim, Boudiaf, matoub et autres qui ont produit ces voyous qui sont partout e Algérie. Pendant que les enfants sont formés et envoyés à l'étranger
je ne suis pas arabe et j'ai rien avoir avec les arabe c'est quoi qui te gêne ?que je tai rejeté? c'est facile sa ah ou de tout mettre sur le dos de l’état et le peuple lui il et éduqué?? le peuple aussi a une responsabilité faut être débile pour balancer des gros cailloux du haut des gradin , faut pas avoir etudier pour savoir que c'est mortelle

et j'assimile rien du tout vive l'algerie unis amazigh et non l'algerie des tribus arriéré....

l’état et responsable des stade mal construit mais chacun et libre de ces acte et kan on et débile on essaie pas de porté la faute sur les autre , on a bien vu entre frère kabyle ce qui a eux entre la JSK JSMB et MOB....prêt a s'entretué pour un match et sa parle de fraternité et d’éducation et bien sur c'est a cause de l’état...mais non c'est le peuple mayatrabach il et comme et ce n'est pas prêt de changer pour longtemps

Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 25
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Dim 24 Aoû - 13:24

rachid_as a écrit:
melka a écrit:Voila les débiles arabo-baathiste qui fustige la kabylie et traite les kabyles de tous les noms tout simplement on veut pas de leur assimilation,  dés qu'une occasion leur est offerte ils versent leur venin et leur haine ressurgit. VIVE LA KABYLIE malgré tout. LAH IRAHMAK YA EBOSSE. Certes malheusement s'est arrivé au stade de Tizi, mais à cause du pouvoir mafieux arabo-baathist qui a ruiné le pays, qui a laissé la jeunesse livrée à elle-même sans avenir et sans repère. Ce qui est s'est passé hier ce n'est que le résultat de la politique des arabos-bassthiste qui volent et détruisent la pays. Ce sot les assassins d'Abane Ramdane, Amirouche, khider, Krim, Boudiaf, matoub et autres qui ont produit ces voyous qui sont partout e Algérie. Pendant que les enfants sont formés et envoyés à l'étranger

Des dizaines d'Algériens sont assassinés, violés, volés, agressés chaque jour partout en Algérie.... mais personne ne dit rien, mais comme le foot est l'opium des bougnoules.......
si je le dit et je dénonce sa partout en Algérie seulement on et dans un forum foot de la JSK et c'est un des joueur de la JSK qui a était assassiner par es minable qui sont NOS supporter c'est normal de réagir .

Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 25
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 24 Aoû - 13:55

Sur notre site : La dépouille d’Ebossé exposée : tension devant la morgue du CHU de Tizi-Ouzou

Pour lire article => http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3174-la-depouille-d-ebosse-exposee-tension-devant-la-morgue-du-chu-de-tizi-ouzou


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 24 Aoû - 14:14

Sur notre site : Décès d’Albert Ebossé : L’ambassadeur du Cameroun à Alger exprime « l’indignation » des Camerounais

Pour lire l'article ==> http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3175-deces-d-albert-ebosse-l-ambassadeur-du-cameroun-a-alger-exprime-l-indignation-des-camerounais


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 24 Aoû - 14:54

Sur notre site, Décès d’Albert Ebossé : Les Condoléances du Président de la FAF

Pour lire l'article ==> http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3176-deces-d-albert-ebosse-les-condoleances-du-president-de-la-fafle-president-de-la-faf-mohamed-raouraoua-et-l-ensemble-de-la-famille-du-football-ont-appris-avec-stupefaction-consternation-et-indignation-le-tragique-deces-d-albert-ebosse-le-societaire-de-la-j


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Dim 24 Aoû - 14:57

j'arrive toujours pas a y croire  Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad 

Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 25
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 24 Aoû - 16:06

Sur le site, Réactions : L’Algérie du football sous le choc

Pour lire l'article ==> http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3177-reactions-l-algerie-du-football-sous-le-choc


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par JumboJet le Dim 24 Aoû - 20:23

Je viens régulièrement sur ce site bien que rarement j'éprouvais le besoin de coller un coment.......... cette fois je crois que le drame est tellement terrible que j'aimerais tant partagé cette insurmontable peine avec tous les jaloux de ce glorieux sigle JSK, celui de notre tendre et non moins mouvementée jeunesse ......... je sent que notre Rachid est vraiment blessé par cet épisode triste

JumboJet

Messages : 82
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par melka le Dim 24 Aoû - 20:25

Je le répété, c'est à causes des arabos-baathiste que l'Algérie est sombré dans le chaos. Le pouvoir a laissé le peuple errer sans repère. La mort d'Ebossé est la goute qui a débordé le vase. les jeunes algériens viennent au stade pour se défouler et verser dans la violence par ce qu'ils savent qu'ils n'ont pas d'avenir. On est arrivé au point même les joueurs de foot ont les importe.

melka

Messages : 245
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Ouacifs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par JumboJet le Dim 24 Aoû - 20:46

les réseaux sociaux notamment ce site, sont là pour témoigner que nous sommes nombreux à abonder dans le même sens pour désigner du doigt la source de notre mal l'instigateur de tous les méfaits qui nous frappent à savoir le pouvoir et ses relais...........

JumboJet

Messages : 82
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 24 Aoû - 20:47

JumboJet a écrit:Je viens régulièrement sur ce site bien que rarement j'éprouvais le besoin de coller un coment.......... cette fois je crois que le drame est tellement terrible que j'aimerais tant partagé cette insurmontable peine avec tous les jaloux de ce glorieux sigle JSK,  celui de notre tendre et non moins mouvementée jeunesse ......... je sent que notre Rachid est vraiment blessé par cet épisode triste

je suis abattu, la FAF vient de rendre un premier communiqué, la JSK risque l'exclusion !

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 24 Aoû - 20:49

Sur notre site, Décès d’Albert Ebossé : Décisions de la FAF

Pour lire l'article : http://js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3179-deces-d-albert-ebosse-decisions-de-la-faf


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par melka le Dim 24 Aoû - 21:29

J'ai fais un tour dans un journal arabophone par curiosité. C'est incroyable comment certains sot racistes. Y a des mecs qui demandent carrément de descendre la jsk 3ém division sans parler des insultes et des propos racistes.

melka

Messages : 245
Date d'inscription : 13/01/2014
Localisation : Ouacifs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Dim 24 Aoû - 21:48

les bougn...qui crache sur la JSK sont pas mieux ce sont des animaux encore pire chez eux aussi il ya deja eux des mort et des blesser a cause des math de foot et parois pour un rien même


bien que déçus je trouve la décision de sanctionner la JSK et dégueulasse la JSK et pour rien dans ce as la vos mieux punir tout les supporter algerien et imposer le 8clos a tout les club , la au moin les joueur pourrons joué en toute securité .


mais ire que c’est a cause de ce gouvernement arabe....(qui et pas arabe du tout) dsl mais la c'est verser dans la haine et la mauvaise foi

c'est pas a cause de boutef (que je déteste) ni de sellal (que je déteste egalement) que les abruti balance des pierre sur ces gent sachant qui sont mortelle sa c'est un assassinat commis par des minable qui doivent payer de leur vie

avoir un etat qui sais pas géré ne justifie pas de balancer des bric sur les autre , faut vraiment être atteins pour faire sa

Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 25
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par jskfan20 le Lun 25 Aoû - 3:15

C'etait un garcon qui ramenait de la joie par  ses buts , sa dance, son sourire, Allha Yarahmou...

Je me demande s'il y avait une camera , ou au moins quelqu.un qui peut poster la photo de ce rocher qui a ete balance sur Ebosse.
Ca ne doit pas etre un caillou, Ebosse est robuste physiquement pour qu'un caillou l'envoi au trepas...ca doit etre une brique ou un rocher, ou un poste radio....

Pourquoi on laisse introduire des objets pareils au stade ???

Dorenavant la fouille aux portes des stades doit etre faite  de la meme maniere qu'on le fait aux aeroports....

jskfan20

Messages : 49
Date d'inscription : 25/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par nabiljsk le Lun 25 Aoû - 4:17

jskfan20 a écrit:C'etait un garcon qui ramenait de la joie par  ses buts , sa dance, son sourire, Allha Yarahmou...

Je me demande s'il y avait une camera , ou au moins quelqu.un qui peut poster la photo de ce rocher qui a ete balance sur Ebosse.
Ca ne doit pas etre un caillou, Ebosse est robuste physiquement pour qu'un caillou l'envoi au trepas...ca doit etre une brique ou un rocher, ou un poste radio....

Pourquoi on laisse introduire des objets pareils au stade ???

Dorenavant la fouille aux portes des stades doit etre faite  de la meme maniere qu'on le fait aux aeroports....

J'ai une meilleure décision, ON ARRETE LE FOOT !
Comme l'a dit Belhout, "le supporter algérien ne vient pas voir un match de foot, il vient voir son équipe gagner", à partir de ce moment là, on ne peut plus avancer, Badji et Laïfaoui poignardés respectivement en 2001 et 2012, aujourd'hui il y a carrément un mort, on a qu' à faire comme nos voisins libyens, on arrête le foot pendant une bonne dizaine d'années le temps de s'arranger

nabiljsk

Messages : 157
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 18
Localisation : Ath Yenni

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par jskfan20 le Lun 25 Aoû - 6:42

Mais ce n'est pas encore clair. Comment... il n y a aucun autre joueur blesse, aucun joueur n'a recu un projectile dessus.
Il n'y a que Ebosse qui avait cet asteroid tombe sur sa tete ???

C'est pas clair du tout

jskfan20

Messages : 49
Date d'inscription : 25/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 25 Aoû - 11:00

Albert Ebossé tué à la fin du match JSK-USMA
Grande tristesse et consternation en Kabylie


La consternation était à son comble, hier, devant la morgue du CHU Nedir-Mohamed où une foule immense était venue rendre un dernier hommage à l’attaquant camerounais de la JSK, Albert Ebossé, qui a été mortellement atteint par un projectile au crâne, après la défaite du club kabyle face à l’USMA. Dès les premières heures de la matinée, il était déjà difficile de se frayer un passage pour accéder à la morgue où la dépouille attendait son transfert vers l’hôpital Aïn Naâdja d’Alger. La foule ne cessait de grossir au fil des minutes qui passaient, mais un nombre important de policiers et de gendarmes mobilisés pour la circonstance s’attelaient à mettre de l’ordre. “L’ordre, c’était surtout hier qu’il fallait l’assurer au stade”, grommelait un jeune au nez d’un policier qui le bousculait pour céder le passage. L’ordre est établi. Les présents avançaient alors en file indienne jusqu’au cercueil déposé à l’intérieur de la morgue.

La foule était composée essentiellement de supporters des Jaune et Vert qui adulaient ce talentueux Camerounais de 25 ans dont la mort a choqué toute la Kabylie. Devant la morgue, on n’en revient toujours pas. Les discussions et les exclamations vont bon train. Les interrogations aussi. Et toujours les mêmes : comment Ebossé a été tué ? Qui en est responsable ?…Puis chacun allait de ses réponses. Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montrant Ebossé emprunter le tunnel menant aux vestiaires était au centre des discussions. “Elle confirme qu’Ebossé n’a pas été atteint par un projectile d’un supporter au stade”, estiment certains. D’autres n’hésitent pas à exprimer leur doute quant au moment de la prise de cette vidéo. “C’est une vidéo de la première mi-temps. À la fin de la seconde mi-temps, il y avait une pluie de projectiles qui provenait des tribunes”, argumentent-ils. Une enquête est ouverte par le parquet pour déterminer les circonstances exactes de ce drame jamais connu dans les annales du football national.

À 12h, les camarades d’Ebossé et les dirigeants de la JSK, à leur tête Mohand-Cherif Hannachi, sont tous là autour de la dépouille. Inconsolables, abattus. Les larmes aux yeux. Aucun mot ne suffit pour exprimer leur douleur. Une douleur profonde provoquée par un vent de violence qui vient encore une fois souffler sur un stade algérien. Le wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi, arrive, lui aussi, pour rendre un dernier hommage à Ebossé. Dans un communiqué rendu public dans la matinée, le premier magistrat de la wilaya avait dénoncé “le comportement de certains supporters qui continuent à ternir l’image du sport en général et du football en particulier dont l’objectif essentiel est la fraternité et le fair-play” et promis que “toute la lumière sera faite sur cet acte condamnable, d’arrêter les auteurs et de les traduire devant la juridiction compétente”.  Dans une ambiance chargée d’émotion et de tristesse, à 12h45, la dépouille mortelle a été drapée dans un drapeau amazigh et un maillot de la JSK sur lequel on pouvait lire “Bodjongo”, le vrai nom d’Albert Ebossé. Ce fut alors le moment des grands adieux. Le moment où le cercueil a été mis dans l’ambulance qui devra le transporter vers l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja. Comme un seul homme et avec beaucoup de solennité, la foule clame une dernière fois : “Ebossé yela yela...” La procession humaine tente d’accompagner le cortège funèbre, mais au bout de quelques dizaines de mètres, celui-ci, escorté par les véhicules de la gendarmerie, disparaît à grande vitesse, prenant la direction du siège de la wilaya. Ebossé était promis à un avenir professionnel des plus radieux, mais la violence en a décidé autrement.

Ebossé rentrera aujourd’hui chez lui au Cameroun dans un cercueil, laissant derrière lui une Kabylie en deuil et surtout une fillette qui ne le connaîtra qu’à travers les photos.

Après une nuit passée à l'hôpital militaire d'Aïn Naâdja
La dépouille d'Ebossé sera rapatriée ce soir vers Yaoundé

Après les adieux fort émouvants des milliers de supporters kabyles hier matin au CHU Mohamed-Nedir de Tizi Ouzou où la dépouille du regretté Ebossé avait été exposée et drapée des couleurs de la JS Kabylie, son cercueil a été transféré, hier, en début d'après-midi, à l'hôpital militaire d'Aïn Naâdja, pour faciliter son rapatriement dès ce soir vers Yaoundé par avion spécial. De nombreux dirigeants de la JSK comptent accompagner le défunt en terre camerounaise.

Liberté (25/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 25 Aoû - 11:11

Albert Ebossé : Un joueur qui a conquis le cœur des Algériens

 Il avait conquis le cœur des Algériens, des amoureux du ballon rond plus précisément, en l’espace de quelques mois seulement. L’attaquant camerounais, Albert Ebossé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’est éteint avant-hier soir à la suite d’un traumatisme causé par un projectile lancé par un supporter du même club dont il défend les couleurs, la JSK.

Passionné de football, le hasard a voulu que celui-ci décède dans des circonstances liées à un match. Aimé par ses supporters pourtant, lui qui s’est illustré de fort belle manière aussitôt arrivé en Algérie et qui a mis de la joie dans le cœur des nombreux supporters du club kabyle, Ebossé a fait les frais de la bêtise humaine, du comportement indigne de certains pseudo-supporters qui ne se déplacent au stade que dans le but de ternir encore davantage un football national déjà écorché par les nombreuses polémiques autour de la corruption, d’actes de vandalisme et autres…

Ebossé n’aura passé en Algérie qu’un peu plus de 12 mois, avant que sa vie ne prenne fin dans un pays où la violence gagne de plus en plus de terrain. C’est l’été dernier que le Camerounais est arrivé en Algérie. Enrôlé par la JSK, le joueur, au comportement exemplaire sur le terrain, est arrivé depuis la Malaisie, où il a évolué durant une saison au sein du club de Perak FA.

Mais auparavant, Ebossé a joué dans son pays, le Cameroun. Il est passé respectivement par le Cotton Sport (2008-2010), Unisport Bafang (2010-2011) et Douala AC (2012-2013). A sa première saison en Algérie, avec la JSK, il termine meilleur buteur du championnat avec 17 buts. Aucun autre attaquant n’a pu le bousculer et toutes les défenses le redoutaient. Tout indiquait que le joueur allait s’illustrer encore cette saison.

Ebossé a réussi à mettre à son actif deux autres réalisations en l’espace de deux matchs. Son dernier but, c’était quelques dizaines de minutes avant son décès. A la 27e minute du jeu, l’arbitre du match JSK – USMA siffle un penalty. Et c’est, fort logiquement, Ebossé qui l’exécute et inscrit ainsi un but. Son dernier. Moins de deux heures plus tard, le joueur, se rendant aux vestiaires après le coup de sifflet final, reçoit un projectile qui le fait évacuer à l’hôpital. Mais c’était déjà trop tard. Ebossé venait de décéder. Un joueur au talent confirmé s’en est allé.

El-Watan (25/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 25 Aoû - 12:18

Alex Bodjongo (frère aîné d’Albert Ebossé) : «Je me rendrai sur les lieux du drame, avant de transporter la dépouille de mon frère au Cameroun»

Le frère aîné du buteur attitré de la JSK décédé samedi dernier, après le match contre l’USMA, en l’occurrence Alex Ebossé, se trouve actuellement en France. Il est attendu aujourd’hui en Algérie pour récupérer lui-même la dépouille de son défunt frère pour l’inhumer dans sa ville natale à Douala.

La JSK a perdu un joueur votre jeune frère Albert, quel est votre sentiment ?
Je suis malheureusement triste par la perte cruelle de mon jeune frère. J’ai appris la nouvelle par le biais de son manager Leo qui réside lui aussi en France. Sincèrement, c’est pénible et insurmontable comme épreuve. Ma famille au Cameroun est sous le choc.

On annonce votre venue en Algérie ces prochaines heures, le confirmez-vous ?
Oui, je dois venir en Algérie, c’est une étape incontournable. Je tiens à vous informer que j’ai eu le président Hannachi ce matin au téléphone (entretien réalisé hier), il m’a fait savoir que je devais récupérer le visa lundi matin. Dimanche, l’ambassade ne travaille pas ici en France. Malheureusement, je reçois dans l’après-midi un autre coup de fil de Hannachi, ce dernier m’a informé que c’est en France que je dois attendre la dépouille de mon jeune frère.

Et quelle a été votre réponse ?
Non, je refuse d’attendre le corps de mon jeune frère à Paris, c’est une chose que je n’accepterai jamais ! Je tiens à dire que chez nous au Cameroun, il y a des traditions et des lois qu’on ne transgresse jamais. Si un membre de notre famille vient à quitter ce monde suite à un quelconque accident, un proche est tenu de se rendre en compagnie d’autres membres de la famille sur le lieu de l’accident et c’est ce que je vais faire.

Donc vous insistez à venir en Algérie…
Oui, je dois le faire, puis il n’y a pas que ça, je dois récupérer moi-même en tant que frère aîné ses effets personnels que je remettrai aux mains propres à mes parents et à sa femme pour que toute la famille fasse le deuil.

On vous laisse le soin de conclure…
Je pleure mon frère qui n’est plus de ce monde. Ebossé est un joueur qui avait beaucoup d’ambitions. Moi-même, je l’ai encouragé à opter pour la JSK, il voulait tant gagner un titre en Algérie et réaliser une bonne compétition africaine. Sincèrement, il avait beaucoup de projets et la JSK devait lui servir de passerelle pour un contrat professionnel en Europe. Qu’il repose en paix !

Le Buteur (25/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Lun 25 Aoû - 12:32

l’état et responsable car elle a trop dormi il les cas de lifaoui an co était des avertisement c'etait des menace des chose qui montre que le déluge arrive et donc il fallait traité cette menace avant quel prenne de l'ampleur mais au lieux de sa ces ABRUTI!!!!!! on laisse la situation pourrir comme le stade du 5 juillet tout le monde s'en et plain mais aucun responsable n'a reagi....il a fallu que les gradin s’écroule et qu’un supporter du MCA meure pour fermé le stade et commencer les travaux

et la on attend de perdre un joueur pour agir.... -_- sa suffis les haute autorité doivent payer des tête doivent tomber il ya trop d'incapable

mais sa enlève rien a mon jugement que les kabyle sont pas meilleur que les autre région et que celui qui a fait sa doit être exécuté pour meurtre . que sa servira d'exemple a tout les autre abruti

et la loi doit sévir tout ceux qui porte une arme sur eux des projectile ou des fumigène devra allé en prison yen a marre a la fin!!!!!!!

Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 25
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Lun 25 Aoû - 12:33

ohh j'ai oublier de préciser la saison de la JSK et fini

Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 25
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 25 Aoû - 13:45

Décès Ebosse, Alex Bodjongo: «J’exige que toute la lumière soit faite»

Alex Bodjongo, le frère aîné de l’attaquant camerounais de la JSK, n’arrive toujours pas à croire qu’Ebossé est mort. Lui qui avait suivi le match sur l’une des chaînes satellitaires algériennes, croyait qu’il ne s’agissait que d’un cauchemar en apprenant la triste nouvelle dans la nuit de samedi. Résidant en France plus précisément à Nice, il devait rallier, hier, Alger afin de rapatrier la dépouille de son frangin à Douala, mais faute de visa d’entrée en Algérie, il a été contraint de reporter son voyage.

Tout d’abord, on vous présente nos sincères condoléances après la disparition tragique de votre frère, un joueur aimé par les dirigeants, le staff technique, les joueurs et tous les supporters…
Je suis son frère aîné et je sais qu’Albert est aimé de tout le monde. C’est quelqu’un de très gentil et de très sympathique. On doit s’armer de beaucoup de courage pour faire face à cette épreuve.

Comment vous avez appris la nouvelle du décès de votre frère…
C’est Lowé, son manager qui m’a appelé pour me dire qu’Albert est décédé. J’ai eu du mal à croire mes oreilles, car quelques minutes auparavant, j’avais suivi le match qui a opposé la JSK à l’USMA sur la chaîne algérienne. Il avait marqué l’unique but de son équipe sur penalty et je croyais qu’il ne s’agissait que d’un cauchemar.

Qu’avez-vous fait après ?
J’ai appelé directement le président Hannachi pour voir ce qui s’est passé. Je tiens à vous dire que le président Hannachi m’avait assuré au départ que je pourrai récupérer mon visa ce lundi matin, mais 4 heures plus tard, il m’appelle pour me dire qu’il vaut mieux qu’on se rencontre à Paris pour que je récupère la dépouille de mon frère. Chose que j’ai refusée catégoriquement. Il y a eu mort d’homme et on ne récupère pas une dépouille comme on récupère une valise. Chez nous, la tradition veut qu’on aille jusqu’à l’endroit où il y a eu le décès.

Sur les réseaux sociaux, on parle d’un arrêt cardiaque, croyez-vous à ça ?
Non, je ne crois pas à cette version. J’exige que toute la lumière soit faite sur le décès de mon frère. Je veux aussi avoir son dossier médical pour en avoir le cœur net, car pour moi, il s’agit d’un meurtre.

Les plus hautes autorités du pays ont demandé à ce que toute la lumière soit faite sur la disparition de votre frère… C’est ce qu’on souhaite. Ebossé a été sacré meilleur buteur du championnat la saison dernière et il est à son deuxième but en deux matches cette saison. Il ne mérite pas de nous quitter de cette manière.
Votre défunt frère considérait Hannachi comme son propre père… Je sais. Je sais aussi que Hannachi le considérait comme son propre fils. Albert est quelqu’un de très gentil, il est aimé de tout le monde. C’est moi qui lui ai conseillé de jouer pour la JSK. Tout ce que je demande est que je vienne en Algérie pour rapatrier la dépouille de mon frère et que toute la lumière soit faite sur son décès.

Même les journalistes avaient beaucoup de respect pour lui, il n’avait jamais refusé une interview pour un journaliste…
Albert était quelqu’un de respectable et de respectueux. Il n’avait jamais eu de problème avec quelqu’un.

Est-il vrai que votre frère a une fille ? Oui, il a une fille de 8 mois.
Il a combien de frères en tout… Entre frères et sœurs, il a 9 en tout.

Sa famille réside où au juste ?
A Douala.

Compétition (25/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 25 Aoû - 13:48

Aït Djoudi : «On a perdu un grand Monsieur»

Très touché par le décès de l’attaquant kabyle Albert Ebossé, le coach Aït Djoudi, qui a eu le joueur sous sa coupe tout au long de la saison dernière, affirme que la JSK et le football algérien en général ont perdu un grand Monsieur

un homme de valeur qui a toujours eu un comportement exemplaire, sur et en dehors des terrains : «C’est un gros choc pour nous tous, je tiens à présenter mes condoléances à la famille du défunt, à la JSK et à toute la famille du football algérien. C’est un véritable drame qui s’est passé, et Dieu a voulu que ça tombe sur un des joueurs les plus sages et les plus gentils que j’aie eu à diriger. Nous avons vraiment perdu un grand Monsieur, un joueur qui a toujours été souriant, et ce, même après une défaite. En une année de travail, je ne l’ai jamais vu en colère, il était toujours radieux, c’était également un véritable buteur racé, un joueur qui ne rechignait jamais sur le travail. Et même lorsqu’il est passé par un passage à vide, il était toujours autant déterminé. C’est une grosse perte pour nous tous, c’est vraiment malheureux, mais que voulez-vous que je vous dise, les malheurs touchent le plus souvent les meilleurs.»

«Il faut que la violence cesse dans nos stades, ça ne peut plus continuer»
Le coach nahdiste en veut certes à ceux qui ont provoqué la mort d’Ebossé en lançant des projectiles sur le terrain, dont l’un d’eux a été mortel pour le joueur de la JSK, mais il en veut également à ceux qui, selon lui, vendent des rêves aux supporters, visant indirectement le président Hannachi et la presse qui a fait de la JSK une citadelle imprenable qui a fini par prendre l’eau face à une équipe de l’USMA réduite à dix : «Vous savez, la violence ne cesse de prendre de l’ampleur dans nos stades, il faut que ça cesse, ça ne peut plus continuer. Les mentalités doivent changer, il faut que les gens soient patients, après tout ce n’est que du foot. Il faut que les gens apprennent à accepter la défaite et le match nul, comme ils font pour fêter les victoires. Il faut que les supporters soient patients avec leurs équipes, être exigeant c’est une chose, mais se comporter de la sorte c’est autre chose. Il y a d’autres moyens d’afficher son mécontentement, la violence ne mène à rien. Et puis il faut se dire que certaines parties ne sont là que pour vendre des rêves, il faut aussi savoir être réaliste, ne pas promettre monts et merveilles pour semer par la suite la colère qui se transforme le plus souvent en violence ».

Donald (JSS) inconsolable
L'attaquant camerounais Donald s'est distingué une fois de plus, après sa belle prestation devant l'ASO, il vient de le confirmer contre le Mouloudia de Béjaïa ; en plus de son but, il a donné du fil à retordre aux défenseurs adverses par ses dribbles. Les locaux avaient éprouvé les pires difficultés pour le neutraliser. Cet élément sera sans aucun doute la révélation de cette édition. Cet attaquant, après avoir su la terrible nouvelle sur Ebossé, était inconsolable tout au long du voyage retour à Béchar, il ne croyait pas que son ami a subi un tel sort tragique.

Hervé Tchami (USMBA) était très attristé
Contrarié de voir ce qui venait de frapper son compatriote, Albert Ebossé, disparu tragiquement samedi soir sur le terrain du stade du 1er-Novembre-54 de Tizi-Ouzou, le joueur Camerounais, de l’USMBA, Hervé Tchami, était très consterné et ne pouvait plus retenir ses larmes durant toute la nuit de samedi. L’attaquant d’El-Khadra se demande encore s’il arriverait à terminer sa mission avec son club l’USMBA au niveau du championnat national d’Algérie cette saison, surtout après avoir vu ce que vient de subir son compatriote comme sort sur un terrain d’Algérie à cause d’une simple défaite subie par son club, la JSK et de surcroît lors de la seconde journée.

Compétition (25/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 25 Aoû - 13:51

Décès Ebosse: Quelles mesures prendre contre ce fléau ?

Le décès de l’attaquant de la JSK, Albert Ebossé, est un nouveau drame dans les stades algériens qui sont par la force des choses devenus comme des cimetières où la mort rôde chaque semaine.

Maintenant que la catastrophe est arrivée, le football algérien se retrouve une nouvelle fois en ligne de mire. Les conséquences sont fâcheuses et les responsables du football national se doivent de prendre les mesures qui s’imposent pour éradiquer de façon définitive ce fléau qui n’a fait que ternir un sport déjà malade et qui plonge tout le monde dans la peur de remettre les pieds au stade ou comme il conviendrait de l’appeler, sur la scène de crime. En Argentine par exemple, le taux de violence est extrêmement élevé. Cependant, les dirigeants argentins ont su trouver la parade en installant des tunnels accordéon, appelés des chenilles. Cette option se veut comme une mesure de sécurité pour permettre aux joueurs de rejoindre le centre de la pelouse en toute quiétude. Pourquoi dans le stade du 1er-Novembre le tunnel n’a pas été déployé ? Une question qui reste malheureusement sans réponse. Le Lion indomptable est ainsi une nouvelle victime de nos stades qui deviennent des coutumiers du fait. En effet, feu Albert Ebossé est une victime de plus de la violence qui règne depuis maintenant plusieurs années dans les différentes enceintes algériennes. Chaque semaine, on dénombre des cas d’agression, de bagarres et de destruction des infrastructures. Des pseudo-supporters armés jusqu’aux dents avec des armes blanches, engins pyrotechniques sont ainsi chaque semaine introduits dans le stade et provoquent des bagarres lors de chaque rencontre. Et ce, malgré la présence des forces de l’ordre qui ont été déployées en grand nombre pour ce match. Cependant, les armes ont réussi à pénétrer au stade et les pierres aussi d’ailleurs, des pierres qui se sont révélées être l’arme du crime finalement. Avant-hier à Tizi Ouzou, c’était la goutte qui a fait déborder le vase car il y a eu une nouvelle fois mort d’homme. Cette fois-ci, c’est le joueur de la formation du Djurdjura qui y a laissé la vie, touché mortellement par un projectile en pleine jugulaire. Un acte criminel qui ne se justifie nullement et qui ne fait que ternir l’image du football algérien. 

Sanction
Les premières décisions suite à ce drame sont directement tombées. En effet, la Ligue de football professionnel a décidé de suspendre à titre provisoire le stade du 1er-Novembre. Une mesure directe de la part des instances concernées avant de trancher de manière effective la question de cette affaire qui n’a pas encore fini de faire couler beaucoup d’encre. D’ailleurs, pour un match de cette extrême importance, il aurait peut-être été plus judicieux de faire jouer la rencontre à huis clos. Certes, personne ne pouvait prévoir ce qui allait se passer, mais par mesure de précaution, il aurait été plus sûr de faire jouer le match sans la présence du public car maintenant, c’est le joueur qui en paye le prix fort puisqu’il a laissé sa vie en portant le maillot kabyle.

Belaïd Bacha (directeur du stade) : «Ce qui est arrivé est déplorable»
Le directeur du stade de Tizi Ouzou, Belaïd Bacha, était lui aussi très affecté par ce qui s’est passé samedi passé. Il affirme : «Ce qui s’est passé est vraiment déplorable. On condamne avec fermeté ces agissements. Ce qu’il faut savoir, c’est que nous avons demandé à ce que des caméras de surveillance soient installées dans le stade pour qu’on puisse tout vérifier.»

Sa dépouille a été transportée à l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja
Une fois l’autopsie effectuée à l’hôpital Nedir Mohamed terminée, la dépouille d’Albert Ebossé a été transportée en direction d’Alger. Le départ a été donné à 13h de Tizi Ouzou, direction l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja. C’est vers les coups de 14h30 que le cortège est arrivé sur les lieux. Derrière, il y avait le président kabyle, Moh Chérif Hannachi, le président de section, Yazid Yarichène, et le secrétaire de l’équipe.  Tous sont venus avec la dépouille du Camerounais et ont veillé à ce que tout se passe dans de bonnes conditions.

Kerbadj s’est déplacé
Le président de la Ligue de football professionnel, Mahfoud Kerbadj, a tenu lui aussi à faire le déplacement à l’hôpital militaire pour être présent dans cette douloureuse expérience et a tenu à témoigner son plus grand soutien à la famille de la JSK endeuillée après cette tragique disparition de son buteur vedette.

Une poignée de supporters présents
Par ailleurs, les responsables n’étaient pas seuls sur les lieux. Une poignée de supporters a tenu à faire le déplacement sur Alger pour jeter un dernier coup d’œil à leur ancienne idole.

Compétition (25/08/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum