Ligue des Champions CAF 2015

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Lun 2 Mar - 15:35

Le Nord frappe encore très fort



Les représentants nord-africains semblent bien décidés à poursuivre leur domination en Ligue des champions de la CAF. En effet, une seule des six équipes de la région concernées par le tour préliminaire n'a pas réussi à valider son billet pour le premier tour de l'épreuve continentale. FIFA.com fait le bilan du tour préliminaire.

L'affiche
Smouha 1:0 Al-Ahli Tripoli
Le seul club d'Afrique du Nord à ne pas avoir franchi l'obstacle est Al-Ahli Tripoli, victime du derby régional du tour préliminaire. L'an dernier, les Libyens avaient créé la surprise en écartant leurs homonymes égyptiens d'Al Ahly sur la route de la phase de groupes. Face aux Égyptiens de Smouha, nouveaux venus dans cette compétition, Al-Ahli partait donc favori. Malheureusement, sa courte victoire 1:0 à l'aller n'a pas suffi. Smouha, qui a accédé à l'élite égyptienne pour la première fois de son histoire il y a cinq ans, est revenu à hauteur de son adversaire en début de seconde mi-temps, par l'intermédiaire de Salah Amin. Par la suite, aucune des deux équipes n'a plus réussi à trouver le chemin des filets. Les locaux se sont finalement imposés 5:3 aux tirs au but. 

La surprise
Al-Merreikh 3:0 Azam FC
Vainqueurs 2:0 devant leurs supporters, les ambitieux Tanzaniens d'Azam pensaient avoir fait le plus difficile face à leur adversaire soudanais. Leur première participation à la Ligue des champions a cependant connu une fin abrupte à Khartoum, sur une défaite 3:0 synonyme d'élimination. L'entraîneur adjoint George Nsimbe estime que ses joueurs ont beaucoup à apprendre de cet échec. "Nous n'avons pas eu de chance de nous incliner sur un tel score. Il ne nous reste plus qu'à nous remettre au travail, remporter le championnat et revenir l'année prochaine", juge-t-il.

Les autres rencontres
L'Afrique du Sud, le Nigeria, le Maroc, le Soudan et l'Algérie peuvent avoir le sourire, après avoir placé deux représentants chacun en seizièmes de finale. Siyabonga Nkosi a signé l'unique but de la rencontre pour Kaizer Chiefs, en déplacement au Botswana sur le terrain de Township Rollers. De leur côté, les Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud) n'ont pas eu à forcer leur talent pour se débarrasser de St. Michel United (Seychelles) 3:0 (4:1 sur l'ensemble des deux manches). Al-Hilal, vainqueur 2:1 en cumulé de KMKM (Zanzibar), formera le duo soudanais du prochain tour aux côtés d'Al-Merreikh. Les Nigérians ont, quant à eux, enregistré de larges succès. Lauréat de l'épreuve en 2003 et 2004, Enyimba l'a emporté 1:0 face aux Buffles du Borgou béninois (4:0 au total). Les Kano Pillars ont fait encore mieux en dominant Al-Malakia 3:0, après avoir disposé du même adversaire 2:0 à l'aller. 

Battu 2:0 au Mali par le Club Olympique de Bamako, le Moghreb Tétouan a redressé une situation compromise pour se qualifier 3:2 sur l'ensemble des deux manches. Dans le même temps, le Raja de Casablanca a battu (4:0) les Diables Noirs du Congo, qui les avaient pourtant tenus en échec 2:2 lors de leur premier duel. Le champion ivoirien Séwé Sport a mordu la poussière (3:2 en cumulé) devant les Guinéens de l'AS Kaloum suite au nul 1:1 concédé au retour. L'international zambien Justin Zulu a été le héros de la qualification de ZESCO United face aux Mbabane Swallows du Swaziland. Sous son impulsion, le club de Ndola s'est imposé 1:0 (2:1 au total). La rencontre entre les Libériens de Barrack Young Controllers et le Real Banjul a dû être reportée en raison de l'épidémie d'Ebola.

Le joueur
Présent à la Coupe des Confédérations de la FIFA 2013, le Nigérian Gambo Muhammad ne manque pas d'admirateurs en Afrique. À 26 ans, il est même considéré comme l'un des meilleurs attaquants du championnat du Nigeria. Son doublé lors de la victoire (3:0) de Kano Pillars sur Al-Malakia n'a fait que conforter son statut. Le Super Eagle avait déjà trouvé le chemin des filets à l'aller (2:0) et compte désormais trois réalisations en deux sorties. 

Le chiffre
3 - Comme le nombre de clubs algériens encore en lice dans la compétition. L'ES Sétif, tenant du titre, était automatiquement qualifié pour le tour suivant, tandis que l'USM Alger, champion d'Algérie, a validé son billet aux dépens des Tchadiens de Foullah Edifice. Le MC El Eulma, qui remplace la JS Kabylie suspendue, s'est imposé grâce à la règle des buts inscrits à l'extérieur face à Saint George.

Entendu…
"Avec notre expérience, nous avons su gérer la chaleur. Pour notre prochain déplacement à Casablanca, les conditions seront meilleures et notre performance devrait s'en ressentir"- Bernard Parker, attaquant de Kaizer Chiefs

Fifa.com (02/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Jeu 12 Mar - 13:35

Les outsiders du sud veulent faire perdre le nord



Le tableau du premier tour de la Ligue des champions de la CAF, dont les matches aller se dérouleront ces 14 et 15 mars, est fidèle à un schéma devenu classique dans la compétition : les clubs d'Afrique septentrionale y figurent en nombre, ce qui n'est pas le cas des écuries de la partie sud du continent. Etonnamment, la Côte d'Ivoire et la Guinée-Équatoriale, toutes deux demi-finalistes de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de la CAF il y a un peu plus d'un mois, ne comptent déjà plus de représentant dans la compétition suprême des clubs en Afrique.

Pour le coach sud-africain Roger De Sa, qui a emmené les Orlando Pirates jusqu'en finale de la Ligue des champions il y a deux ans, rien d'étonnant à ce que la compétition soit de nouveau dominée par les clubs du nord du Sahara. En 2013, les Pirates s'étaient inclinés en finale face au géant égyptien d'Al Ahly. "Les clubs du Maghreb prennent cette compétition très au sérieux. Ils y consacrent beaucoup de moyens et d'efforts et cela se traduit par d'excellents résultats. Ils aiment ce tournoi ", résume De Sa.

Sur les dix équipes nord-africaines présentes sur la ligne de départ de la Ligue des champions 2015, neuf sont encore en lice. La seule à avoir déjà quitté l'épreuve est la formation libyenne d'Al Ahly, écartée par les Égyptiens de Smouha, dont c'est la première participation à la compétition et qui seront récompensés de leur exploit par une confrontation avec un ancien vainqueur du tournoi, le club nigérian d'Enyimba.

"Beaucoup de pays dont les clubs ne sont pas très riches réussissent bien dans la CAN car ils peuvent compter sur leurs joueurs évoluant dans les championnats européens. Mais en Ligue des champions, les clubs de ces pays ont beaucoup plus de difficultés. Cela explique pourquoi il y a un fossé énorme entre les performances des équipes nord-africaines dans les compétitions de clubs et à la CAN" analyse le défenseur égyptien Wael Gomaa, qui a raccroché les crampons après avoir établi un record en remportant six Ligues des champions avec Al Ahly.

L'Algérie et l'Afrique du Sud en guise d'exemples
La domination nord-africaine est symbolisée par la participation de trois clubs algériens au premier tour. C'est d'ailleurs la première fois qu'un pays du Continent Mère compte autant de représentants à ce stade de la compétition. L'USM Alger, victorieuse du dernier championnat national, sera opposée aux Sénégalais de l'AS Pikine, tandis que le MC El Eulma – qui a remplacé la JS Kabylie, deuxième du dernier championnat d'Algérie – devra en découdre avec un géant du football ghanéen, l'Asante Kotoko. "Ces dernières années, nos fans n'ont pas été gâtés par les performances du club. L'heure est venue de leur offrir un peu de bonheur", promet Amos Frimpong, capitaine des Porcupines. Le troisième club algérien de cette Ligue des champions, l'ES Sétif, a terminé troisième du dernier championnat d'Algérie et doit sa participation au tournoi continental à son statut de tenant du trophée. Il débutera la défense de son titre continental contre les Gambiens du Real Banjul.

Au premier tour, la Tunisie sera représentée par le CS Sfaxien et l'Espérance Tunis, opposés respectivement à l'AC Semassi (Togo) et au Cosmos de Bafia (Cameroun). Quant aux Égyptiens d'Al Ahly, recordmen des triomphes en Ligue des champions avec huit trophées à leur actif, ils se déplaceront au Rwanda pour y défier l'APR. La principale inquiétude de l'entraîneur de la formation du Caire, Juan Gariedo, concerne l'un de ses joueurs clés, Walid Soliman, qui s'est blessé à l'entraînement lundi dernier.

Le palmarès des clubs sud-africains en Ligue des champions se résume à un sacre, celui des Pirates en 1995, pour trois finales disputées. Cette année, les deux représentants de la Nation arc-en-ciel dans la compétition seront les Kaizer Chiefs et les Sundowns. Les Chiefs accueillent le Raja Casablanca et devront pour ce match se passer du Zimbabwéen Matthew Rusike, suspendu. Les Sundowns, battus en finale de l'édition 2001 par Al Ahly, seront en déplacement chez les Congolais du TP Mazembe, quadruples vainqueurs de l'épreuve. "Quand vous jouez là-bas, il faut être blindé. Tout peut arriver. Vous devez être prêt physiquement et mentalement, car c'est un gros défi", prévient De Sa au sujet du déplacement des Sundowns à Lubumbashi. "Les Sundowns ont une bonne équipe, mais ça ne fait pas tout. L'atmosphère là-bas est vraiment très chaude."

Neuvième et dernier représentant nord-africain de ce premier tour, le Moghreb Tétouan aura fort à faire face aux Kano Pillars, triples vainqueurs de l'épreuve. Le match aura lieu dans une dizaine de jours seulement, le club nigérian ayant demandé un report suite à une attaque à main armée qui a fait cinq blessés dans ses rangs récemment.

Fifa.com (12/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Lun 16 Mar - 13:58

Les gros bras partent du mauvais pied



Dans le premier tour de la Ligue des champions de la CAF 2015, les matches aller ont été fastes pour les équipes qui se déplaçaient, avec pas moins de six victoires à l'extérieur. Quatre rencontres se sont soldées sur un match nul, comme celle impliquant le tenant du trophée, l'ES Sétif. Les Mamelodi Sundowns ont battu le TP Mazembe, quadruple vainqueur de l'épreuve, tandis que leurs compatriotes de Kaizer Chiefs ont trébuché.

FIFA.com fait le point.

L'affiche
Mamelodi Sundowns 1:0 TP Mazembe
Pour la troisième confrontation entre les deux équipes en Ligue des champions, le quadruple vainqueur congolais a fois été muet. À Pretoria, le champion d'Afrique du Sud en titre a inscrit le seul but de la partie à quatre minutes du terme, par l'international zimbabwéen Khama Billiat. La formation congolaise, dont les buts étaient gardés par le vétéran Robert Kidiaba en l'absence de la nouvelle recrue Sylvain Gbohouo, opéré du genou, a été réduite à dix suite à l'exclusion de Kabaso Chongo pour une faute sur Anthony Laffor peuavant la pause.

La surprise
Real Banjul 1:1 ES Sétif

Aucun club gambien n'a encore réussi à se qualifier pour le deuxième tour de la Ligue des champions. On ne donnait donc pas cher des chances du Real Banjul, champion de Gambie en titre, face à l'ES Sétif, tenant du trophée continental. À la surprise générale, Modou Jallow ouvre le score pour les locaux peu avant la pause. Mohamed Bouchar remet les deux équipes à égalité à la 72ème minute. Le score ne bougera plus, ce qui donne au Real Banjul le droit d'espérer devenir le premier club de son pays à atteindre le deuxième tour du tournoi.

Les autres rencontres
L'attaquant nigérian Ighodaro Osaguona a marqué son troisième but en autant de matches et ainsi offert la victoire au Raja de Casablanca. Cette unique réalisation a suffi à l'ancien vainqueur de la Ligue des champions pour battre les Sud-Africains de Kaizer Chiefs à Durban. L'Espérance de Tunis a été fidèle à sa réputation de grand d'Afrique. En déplacement chez les Togolais de l'AC Semassi, les Tunisiens l'ont emporté 5:0. Quant au club égyptien d'Al Ahly, le plus titré de l'épreuve avec huit couronnes, il s'est imposé 2:0 en visite chez les Rwandais d'APR grâce à un doublé d'Emad Meteab en deuxième période. Les deux clubs soudanais engagés ont tous les deux gagné. Deux fois finaliste du tournoi, Al-Hilal a dominé Big Bullets du Malawi sur le score de 4:0, tandis qu'Al-Merreikh a battu 2:0 les Angolais de Kabuscorp, qui cherchent à engager un ancien champion du monde et FIFA Ballon d'Or : Ronaldinho.

Pour ses grands débuts en Ligue des champions, SM Sanga Balende a décroché un nul important sur le terrain de Coton Sport, malgré l'exclusion de Mukoko Barezadio. Au Cameroun, les représentants de la RD Congo ont même eu deux occasions nettes de s'imposer, d'abord sur une frappe au-dessus de la barre de Musema Ngowa en fin de partie, puis sur un duel perdu par Kayembe Mukendi face au gardien camerounais dans le temps additionnel. "Tout est encore jouable pour nous", estime Jean-Santos Muntubila, ancien milieu de terrain de l'Olympique de Marseille, aujourd'hui entraîneur de SM Sanga Bale

Le joueur
L'international zambien Justine Zulu aime les rendez-vous importants. Au tour préliminaire, il avait marqué les deux buts qui avaient permis à ZESCO United d'éliminer Mbabane Swallows grâce à une victoire 2:1 en score cumulé. Contre les Guinéens de l'AS Kaloum, Zulu a égalisé dans le temps additionnel pour offrir un nul 1:1 à son équipe.

La stat

3 - Comme le nombre de matches nuls consécutifs de l'ES Sétif, tenante du trophée, en Ligue des champions de la CAF. Dans la finale aller et retour de la dernière édition, les Algériens avaient été tenus en échec par l'AS Vita Club. Ce fut encore le cas dans leur confrontation avec le Real Banjul (1:1).

Entendu…
"Nous rentrons à Casablanca avec un avantage, même si rien n'est joué. Il y a un match retour à négocier" - Jose Romao, entraîneur du Raja Casablanca

Fifa.com (16/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Lun 16 Mar - 18:52

16ème de finale : Ligue des champions d'Afrique
Samedi 14 mars :
Cotonsport (CAM) - Sanga Balende (RDC) 0-0
Zesco Utd (ZAM) - Kaloum Star (GUI) 1-1
APR (RWA) - Al Ahly (EGY) 0-2
Mangasport (GAB) - Stade Malien (MAL) 1-3
Real Banjul (GAM) - ES Setif (ALG) 1-1
MC El Eulma (ALG) - Asante Kotoko (GHA) 0-0
Kaizer (AFS) - Raja Casablanca (MAR) 0-1
Al Merrikh (SUD) - Kabuscorp (ANG) 2-0
Mamelodi (AFS) - Mazembe (RDC) 1-0
Moghreb Tetouan (MAR) - Kano Pillars (NIG) / Reporté

Dimanche 15 mars :
Semassi (TOG) - Club Sportif Sfaxien (TUN) 0-5
Cosmos de Bafia (CAM) - Espérance de Tunis (TUN) 0-1
Gor Mahia (KEN) - Leopard (CON) 0-1
Enyimba (NIG) - Smouha (EGY) 1-0
Al Hilal (SUD) - Big Bullets (MAL) 4-0
USM Alger (ALG) - Pikine (SEN) 5-1

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Lun 6 Avr - 17:59

Ligue des champions de la CAF
L'Afrique du Nord garde le cap




La domination nord-africaine semble inlassablement se poursuivre en Ligue des champions de la CAF. Les neuf clubs de la région engagés au premier tour des qualifications ont en effet tous décroché leur billet pour la prochaine étape, au terme d’un week-end presque parfait : sept victoires, un match nul et une seule défaite, sans conséquence, pour le Moghreb Tétouan, face aux Kano Pillars (2:1), après son large succès 4:0 à l’aller. De nouvelles confrontations aller-retour permettront de réduire le plateau à huit équipes, qui seront ensuite séparées en deux groupes sur la route de la finale du mois de novembre.

L’affiche
Smouha 2:0 Enyimba
Meilleur dauphin de l’histoire de la Premier League égyptienne la saison dernière, Smouha a poursuivi sa route dans la compétition, malgré sa défaite 1:0 lors du match aller, sur le terrain d’Enyimba, à Aba. Le gardien de but du club d’Alexandrie, Femi Thomas, a multiplié les prouesses pour empêcher les Nigérians de décrocher le match nul qui leur aurait permis de se qualifier. Hani Al Egeizi a finalement ouvert le score en convertissant victorieusement un penalty à la 81ème minute. Double vainqueur de l’épreuve en 2003 et 2004, Enyimba a terminé la rencontre à dix après le deuxième carton jaune de son milieu de terrain Kingsley Sokari en deuxième mi-temps. Smouha a su profiter de cet avantage numérique pour se qualifier sur le fil grâce à un but d’Hermann Kouao dans les dernières minutes de la rencontre.

La surprise
Sanga Balende 2:0 Coton Sport
La dernière fois que Sanga Balende avait participé à la plus prestigieuse compétition africaine de clubs, ses joueurs avaient quitté le terrain à la 55ème minute, au premier tour des qualifications, contre le FC 105, à Libreville, afin de protester contre l’arbitrage. Les supporters du club congolais ont dû attendre 31 ans pour revoir leur équipe sur la grande scène continentale. Vainqueur des Angolais du Recreativo do Libolo au tour préliminaire, Sanga Balende se frottait cette fois aux Camerounais de Coton Sport, finaliste en 2008 et dans le dernier carré en 2013. Auteurs d’un bon match nul (0:0) à l’aller, les Congolais ont décroché leur billet pour le dernier tour des qualifications grâce à deux réalisations de Kabamba Mukundji et Badibake Mpongo.

Les autres rencontres
Les Algériens de l’ES Sétif et de l’USM Alger sont les deux premiers clubs nord-africains à avoir composté leur billet pour le prochain tour. Deux buts de Toufik Zerara et Farid Mellouli ont permis à Sétif, tenant du titre, de s’imposer 2:0 contre le Real Banjul, tandis que l’USM, tenue en échec 1:1 à Pikine, s’est néanmoins imposée 6:2 sur l’ensemble des deux matches. Le troisième club algérien engagé dans la compétition, le MC El Eulma, a surpris Asante Kotoko 2:1, chez lui, au Ghana, après avoir concédé le nul 0:0 à l’aller. Vainqueurs 1:0 des Togolais de l’AC Semassi, les Tunisiens du CS Sfaxien ont confirmé de leur côté leur succès à sens unique de la première manche (5:0). La Tunisie a d’ailleurs réalisé le carton plein avec la qualification de l’Espérance Tunis, victorieuse 3:1 des Camerounais du Cosmos Bafia.

Il ne reste en revanche plus aucun représentant sud-africain dans la compétition. Malgré sa victoire 1:0 à l’aller, le Sundowns FC a pris la porte après sa défaite 3:1 contre le TP Mazembe, à Lubumbashi. Rainford Kalaba, Mbwana Samatta et Roger Assale ont inscrit les trois buts des Corbeaux, avant que Percy Tau ne réduise le score en fin de match. Le buteur nigérian Christian Osaguona a par ailleurs signé un doublé tardif pour permettre au Raja Casablanca de s’imposer 2:0 face aux Kaizer Chiefs sud-africains, confirmant ainsi leur succès 1:0 du match aller.

Le joueur
Mouhcine Iajour est fidèle à sa réputation sur la scène africaine.. L’international du Maroc avait notamment frappé à trois reprises lors de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2005, où les Nord-Africains avaient pris la quatrième place. Il avait également terminé, il y a deux ans, co-meilleur buteur de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, dont le Raja Casablanca avait atteint la finale à la surprise générale. Iajour a inscrit samedi 4 avril le cinquième but de sa compagne continentale, éteignant ainsi les derniers espoirs des Kano Pillars. Le Moghreb Tétouan s’est incliné 2:1, mais sa victoire 4:0 à l’aller – grâce notamment à un triplé de l’attaquant marocain – lui a permis de s’imposer largement sur l’ensemble des deux matches (5:2).

La stat
15 – Al Ahly s’est qualifié à 15 reprises pour le deuxième tour des qualifications au cours des 16 dernières années. Vainqueur 4:0 des Rwandais d’APR au cumul des deux matches, le géant cairote, huit fois vainqueur de la compétition, n’est plus tombé au premier tour depuis 1998. Les Égyptiens avaient alors subi la loi des Éthiopiens du Coffee FC, passés à la faveur du nombre de buts marqués à l’extérieur après leur match nul 2:2 au Caire.

Entendu…
"Nous avons fait tout notre possible pour nous qualifier, mais ils ont marqué le but dont ils avaient besoin. Nous devons désormais nous concentrer sur le championnat angolais, que nous avons l’intention de gagner" - Ljubomir Ristovski, entraîneur de Kabuscorp, vainqueur 2:1 d’Al Merrikh, mais battu 3:2 au cumul des deux matches.

Fifa.com (06/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Lun 6 Avr - 18:11

Résultats complets 1/16emes de finale Ligue des champions Orange


AS Kaloum        (GUI)  -  Zesco Utd         (ZAM)  1-1 (5-4p)  
   AS Pikine        (SEN)  -  USM Alger         (ALG)  1-1  
   Big Bullets      (MAW)  -  Al-Hilal          (SUD)  1-1 
   Sanga Balende    (COD)  -  Coton Sport       (CMR)  2-0 
   Espérance        (TUN)  -  Cosmos Bafia      (CMR)  3-1   
   Kabuscorp        (ANG)  -  El-Merreikh       (SUD)  2-1 
   CS Sfaxien       (TUN)  -  Semassi Sokodé    (TOG)  1-0  
   Ashanti Kotoko   (GHA)  -  El-Eulma          (ALG)  1-2 
   Smouha           (EGY)  -  Enyimba           (NGR)  2-0
   AC Léopards      (CGO)  -  Gor Mahia         (KEN)  1-0     
   Al-Ahly          (EGY)  -  APR FC            (RWA)  2-0   
   Entente Sétif    (ALG)  -  Real Banjul       (GAM)  2-0  
   Raja Casablanca  (MAR)  -  Kaizer Chiefs     (RSA)  2-0
   TP Mazembe       (COD)  -  Mamelodi Sundowns (RSA)  3-1
   Stade Malien     (MLI)  -  Mangasport        (GAB)  2-1
   Kano Pillars     (NGR)  -  Moghreb Tétouan   (MAR)  2-1  



Les 1/8èmes de finale
USM Alger         (Alg)  -  AS Kaloum                 (Gui)
Sanga Balende     (Cod)  -  El Hilal                  (Sud)
El Merriekh       (Sud)  -  Espérance                 (Tun)
MC El Eulma       (Alg)  -  CS Sfaxien                (Tun)
AC Léopards       (Cgo)  -  Smouha                    (Egy)
Moghreb Tétouan   (Mar)  -  Al Ahly                   (Egy)
Raja Casablanca   (Mar)  -  Entente Sétif             (Alg) 
Stade Malien      (Mli)  -  TP Mazembe                (Cod)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Ven 17 Avr - 18:17

Petits clubs, grandes ambitions



Smouha, SM Sanga Balende, MC El Eulma : à part en Afrique, ces noms ne disent sans doute pas grand-chose aux amateurs de football. Ces trois clubs ne sont pourtant plus qu'à deux matches de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF. Une place parmi les huit meilleures équipes de la prestigieuse compétition continentale leur permettrait de sortir de l'ombre de clubs plus huppés dans leurs pays respectifs.

Depuis la mise en place de la phase de groupes en 1997, l'Égypte a presque toujours pu compter sur Al Ahly et Zamalek, qui ont remporté le tournoi à 13 reprises à eux deux. Le seul autre club égyptien à avoir goûté à la Ligue des champions, en 2003 et 2010, est l'Ismaily SC. Club le plus titré de l'histoire de la compétition (8 victoires), Al Ahly est encore de la partie et tentera de décrocher son billet pour la phase de groupes face aux Marocains du Moghreb Tétouan. On retrouve à ses côtés un invité surprise, Smouha, dont c'est la première participation après seulement cinq saisons en première division égyptienne.

Le club d'Alexandrie est entraîné par un ancien joueur de Zamalek, Helmy Toulan. Ses joueurs ont eu besoin d'une séance de tirs au but au tour préliminaire pour éliminer les Libyens d'Al Ahli. Deux buts tardifs leur ont ensuite permis d'écarter les Nigérians d'Enyimba au premier tour, malgré leur défaite 1:0 lors du match aller. Smouha sera opposé cette fois à un adversaire de taille : l'AC Léopards. Vainqueur de la Coupe de la Confédération de la CAF en 2012, le club congolais s'est hissé l'année suivante en phase de groupes de la Ligue des champions, échouant aux portes du dernier carré.

Cinq clubs différents ont défendu les couleurs de la RD Congo en Ligue des champions depuis 1997, mais trois d'entre eux se sont taillés la part du lion : le TP Mazembe (12 participations), Vita Club (6) et Motema Pembe (Cool. Quadruple vainqueur de la compétition, Mazembe est toujours là et sera opposé au Stade Malien pour une place en phase de groupes. "Ce sera difficile, face à une équipe qui s'incline très rarement à domicile", prévient le capitaine Joël Kimwaki. "Nous sommes ici pour prendre une option sur la qualification."

La longue absence de Sanga Balende
Longtemps resté dans l'ombre des trois grands clubs de la RD Congo, le SM Sanga Balende a l'occasion d'en sortir. Basé dans la troisième ville du pays, Mbuji-Mayi, il a franchi le tour préliminaire, face aux Angolais du Recreativo do Libolo, à la faveur des buts marqués à l'extérieur. Les Congolais ont connu moins de difficultés, au tour suivant, pour venir à bout des Camerounais de Coton Sport et le club soudanais d'Al Hilal se dresse désormais sur leur route. Sanga Balende avait déjà goûté à la Ligue des champions avant l'apparition de la phase de groupes, à une époque où les pays ne pouvaient avoir plus d'un représentant.

La troisième équipe à vouloir bousculer l'ordre établi dans son pays est le MC El Eulma, qui découvre la Ligue des champions cette saison. L'ES Sétif (7 apparitions), tenante du titre, la JS Kabylie (6) et l'USM Alger (6) sont les trois représentants habituels de l'Algérie sur la scène continentale. Sétif, contre le Raja de Casablanca, et l'USM Alger, contre l'AS Kaloum, sont d'ailleurs toujours en course.

Eulma a de son côté l'opportunité, face au CS Sfaxien, de se qualifier pour la phase de groupes dès sa première tentative. Le club algérien a surpris le champion du Ghana Asante Kotoko, au deuxième tour, avec une victoire 2:1 à Kumasi. Il n'aura cependant pas la faveur des pronostics contre le CS Sfaxien, vainqueur à trois reprises de la Coupe de la Confédération de la CAF et finaliste malheureux de la Ligue des champions 2006 contre Al Ahly. Le club tunisien a récemment nommé à sa tête l'ancien sélectionneur du Burkina Faso et du Gabon, Paulo Duarte, qui ne cache pas son ambition. "La Ligue des champions est le Graal lorsque vous évoluez au plus haut niveau", confie l'ancien défenseur de l'Uniao Leiria. "Lorsque vous travaillez pour remporter le championnat, vous avez également envie de soulever la Ligue des champions, c'est l'objectif de cette équipe." Le dernier match du deuxième tour permettra de voir à l'œuvre un autre club tunisien, l'Espérance, qui se déplacera au Soudan pour affronter Al Merrikh.

Fifa.com (17/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Lun 20 Avr - 17:06

L'Algérie vise le triplé de qualifiés



Pour la première fois dans l’histoire de la compétition, trois clubs algériens pourraient participer à la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF. Le MC El Eulma, l’USM Alger et l’ES Sétif, tenante du titre, ont tous pris une option sur la qualification après les matches aller du deuxième tour. Eulma et l’USM se sont imposés à domicile, tandis que Sétif a décroché le nul 2:2 au Maroc, face au Raja de Casablanca. Le vainqueur de l’épreuve représentera l’Afrique lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, qui aura lieu en fin d’année.

L’affiche

MC El Eulma 1:0 CS Sfaxien
Engagé pour la toute première fois en Ligue des champions, le MC El Eulma avait déjà surpris Asante Kotoko au premier tour en s’imposant 2:1 au Ghana après avoir obtenu un nul vietge devant son public. Sous la baguette de Jules Accorsi, un entraîneur d’expérience passé par la France, le Maroc, la Tunisie, le Viêt-Nam, Oman, Madagascar et le Bénin, le club algérien a parfaitement récité sa partition contre le CS Sfaxien, finaliste de l’édition 2006. Dominateurs, les joueurs d’Eulma ont vu leurs efforts récompensés par un but de l’international espoir Walid Derrardja en première mi-temps. Un avantage qu’ils tenteront de conserver au match retour, afin de décrocher une qualification historique pour la phase de groupes.

La surprise
Moghreb Tétouan 1:0 Al Ahly
La confrontation entre les Marocains du Moghreb Tétouan et les Égyptiens d’Al Ahly avait, sur le papier, des airs de David contre Goliath. D’un côté, Tétouan, dont la seule apparition dans la compétition, en 2013, s’était achevée dès le tour préliminaire et une défaite face aux Sénégalais de Casa Sports ; de l’autre, Al Ahly, titré à huit reprises. Les supporters marocains ont pourtant pu laisser éclater leur joie lorsqu’un coup franc de Mouhchine Iajour, dans la première minute du temps additionnel, a offert la victoire 1:0 à leur équipe, qui peut rêver d’une première participation pour la phase de groupes. L’entraîneur d’Al Ahly, Juan Carlos Garrido, avait choisi de débuter la rencontre sans attaquant, cherchant surtout à annihiler les offensives adverses. Son pari a failli payer puisque les Cairotes ont longtemps cru tenir le nul, avant qu’Iajour n’arrache la victoire sur le fil grâce à son sixième but depuis le début du tournoi.

Les autres rencontres
Le TP Mazembe peut nourrir des regrets. Alors qu’il menait 2:0 à l'extérieur, le quadruple vainqueur de la compétition a vu le Stade Malien décrocher le nul 2:2, grâce à un doublé d’Ismaël Koné. "C’est le football. Ils ont été meilleurs que nous en première mi-temps, mais nous aurions mérité de l’emporter à la fin", a confié à l’issue de la rencontre l’attaquant du club malien Mohamed Cissé. Les Congolais de l’AC Léopards ont enregistré de leur côté leur troisième victoire consécutive en venant à bout 1:0 des Égyptiens de Smouha, qui découvrent la compétition. Entraînée par l’ancien sélectionneur du Togo Otto Pfister, l’USM Alger a dominé Kaloum Star 2:1. Mokhtar Benmoussa a inscrit le but de la victoire pour les Algériens. Ailleurs, Mohamed Benyettou y est allé de son doublé pour permettre au champion d’Afrique 2014, l’ES Sétif, de décrocher le match nul 2:2 au Maroc, contre le Raja de Casablanca.

Le joueur

L’international soudanais Saif Ali fait depuis longtemps le bonheur d’Al Hilal, le club de sa ville natale d’Omdurman, dont il est le capitaine. Le milieu de terrain défensif a déjà évolué en Ligue des champions auparavant. Il a également défendu à plusieurs reprises les couleurs de son pays lors de matches de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Unique buteur de la victoire 1:0 d’Al Hilal sur la pelouse de Sanga Balende à Mbuji-Mayi, en RD Congo, il permet à son équipe, 27 fois championne du Soudan, de prendre une option sur la qualification avant le match retour.

La stat

3 - Les Congolais de l’AC Léopards se sont imposés à trois reprises sur le même score (1:0) depuis le début de la compétition. Exempté de tour préliminaire, le vainqueur de la Coupe de la Confédération de la CAF 2012 avait déjà battu les Kényans de Gor Mahia 1:0 à l’aller comme au retour lors du tour précédent. Les Fauves de Niari ont récidivé en s’imposant sur la plus petite des marges, devant leur public de Dolisie, face aux Égyptiens de Smouha.

Entendu…
"Le nul est un mauvais résultat pour nous car nous menions 2:0. Je suis déçu, mais pas découragé. Je suis content d’avoir marqué et je suis persuadé que nous parviendrons à nous qualifier à Lubumbashi" - Cheibane Traoré, attaquant du TP Mazembe

Fifa.com (20/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Sam 2 Mai - 8:03

L'Algérie en position de force



L'USM Alger, le MC El Eulma et l'ES Sétif ont déjà écrit une page d'histoire en devenant les trois premiers clubs d'un même pays à participer au tour final des qualifications pour la Ligue des champions de la CAF. À la veille des matches retour du deuxième tour qui auront lieu ce week-end, les trois clubs sont en ballottage favorable, l'USM et Eulma s'étant imposés à domcile lors de la première manche. L'ES Sétif, tenante du trophée, a obtenu un nul à au match aller chez le Raja Casablanca.

Championne d'Algérie en titre, l'USM a dû partager les points le week-end dernier dans le derby d'Alger face à Eulma. Ce nul 0:0 la relègue à quatre longueurs de l'ES Sétif, à quatre journées du terme. Autant dire que pour sauver sa saison, l'USM regarde du côté de la scène continentale. Au match aller, elle a battu les Guinéens de l'AS Kaloum sur le score de 2:1. "Nous devons vite oublier le derby et nous concentrer sur ce match retour de Ligue des champions, qui s'annonce très compliqué. Le match se jouera dans des conditions difficiles. Il fera très chaud en Guinée. Nous devons nous préparer à affronter une équipe qui a très bien joué contre nous à l'aller", déclare l'expérimenté Otto Pfister. Le coach allemand a pris les rênes de l'USM en février.

Eulma, dont c'est la première campagne en Ligue des champions, a pris le meilleur sur les Tunisiens du CS Sfaxien lors du premier acte. L'unique but de cette confrontation avec les doubles vainqueurs de l'épreuve a été inscrit par le milieu de terrain Walid Derrardja. Nommé entraîneur du CS Sfaxien une semaine avant cette première manche, le Portugais Paulo Duarte a promis des titres aux fans du club, qui compte aujourd'hui huit points de retard sur le Club Africain en championnat de Tunisie. Comme pour l'USM Alger, le salut du CS Sfaxien cette saison a plus de chances de passer par la compétition continentale suprême que par le championnat national.

L'ES Sétif, aurait pu avoir un pied et demi au tour suivant si elle n'avait pas laissé le Raja Casablanca revenir deux fois au score au match aller, Mohamed Benyettou ayant donné l'avantage à deux reprises à la formation algérienne. "L'expérience internationale que nous avons emmagasiné ces derniers temps a eu un effet positif sur l'équipe. Tenir en échec le Raja devant son public est loin d'être évident. Nous avons réalisé une excellente performance à l'aller", commente le capitaine de Sétif, Mourad Delhoum.

Domination nord-africaine
Les trois équipes algériennes ne sont pas les seules dans la région à pouvoir espérer être présentes au tour final. Les clubs égyptiens de Smouha et d'Al Ahly doivent tous les deux refaire un retard d'un but après s'être inclinés loin de leurs bases. Smouha, dont c'est la première participation à l'épreuve, a perdu 1:0 contre les Congolais de l'AC Léopards tandis qu'Al Ahly, qui détient le record de sacres (Cool en Ligue des champions, a été battu sur le même score sur la pelouse du Moghreb Tétouan. La tâche des Diables rouges, qui aimeraient faire oublier les 11 points qui les séparent du frère ennemi Zamalek, actuel leader du championnat d'Égypte, s'annonce compliquée. L'entraîneur Juan Garrido, très critiqué après le match nul concédé par ses joueurs lundi en championnat, devra se passer de deux joueurs importants. Le défenseur Hussein El-Sayed est absent pour trois ou quatre semaines en raison d'une blessure à la clavicule, et le jeune attaquant nigérian Peter Ebimobowei vient de se claquer.

Dans les deux seuls matches n'impliquant aucune équipe nord-africaine, SM Sanga Balende (RD Congo) se déplace à Khartoum pour y défier Al Hilal, vainqueur 1:0 à l'aller. Le TP Mazembe (RD Congo également), qui a gagné la compétition quatre fois, reçoit le Stade Malien après avoir fait match nul (2:2) au Mali. Enfin, les Soudanais d'Al-Merreikh se rendront en Tunisie pour y affronter l'ES de Tunis avec un avantage d'un but (1:0) à l'issue des 90 premières minutes. Les huit vainqueurs à l'issue de ce tour participeront à la phase de groupes de la Ligue des champions. Les perdants, de leur côté, seront reversés dans les play-offs de la Coupe des Confédérations de la CAF.

Fifa.com (01/05/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Lun 4 Mai - 14:35

Tiercé gagnant pour l'Algérie



Les clubs algériens de l'ES Sétif, l'USM Alger et El Eulma sont entrés dans l'histoire de la Ligue des champions de la CAF en offrant pour la première fois à leur pays une place parmi les huit dernières équipes en lice dans la compétition. Les Marocains du Moghreb Tétouan et les Égyptiens de Smouha sont les deux autres représentants d'Afrique du Nord qualifiés pour le tour suivant. Trois clubs seulement ne proviendront pas du Maghreb dans la phase de groupes : les Soudanais d'Al Merreikh et d'Al Hilal, ainsi que les Congolais du TP Mazembe, quatre fois vainqueur de l'épreuve. L'équipe qui remportera cette Ligue des champions représentera l'Afrique en fin d'année à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA.

L'affiche
ES Sétif 2:2 Raja de Casablanca, 4:1 aux tirs au but

L'an dernier, le gardien Sofiane Khedairia avait joué un rôle décisif dans l'obtention par l'ES Sétif de son deuxième titre sur la scène continentale. Il a de nouveau enfilé le costume de héros en contribuant largement à qualifier son équipe pour la phase de groupes aux dépens du Raja de Casablanca. El-Hedi Belameiri et Mourad Delhoum ont permis à Sétif de prendre un avantage de deux buts devant son public, mais Abdelilah Hafidi et Adil Karrouchy - sur un penalty obtenu dans les ultimes instants - a remis les pendules à l'heure (4:4 sur l'ensemble des deux matches). Dans la série de tirs au but, Khedairia a repoussé deux tentatives et permis aux Aigles Noirs d'avoir espoir de conserver le trophée continental.

La surprise
Al Ahly 1:0 Moghreb Tétouan, 3:4 aux tirs au but
Après s'être incliné à l'aller au Maroc sur un but inscrit dans les arrêts de jeu, Al Ahly, huit fois vainqueur de l'épreuve, devait marquer au moins une fois pour continuer l'aventure. Les Red Devils pressent dès le coup d'envoi et trouvent la faille peu avant la pause, le meneur de jeu Abdalla Said reprenant un centre de Basem Ali. Plus rien ne sera marqué et dans la série de tirs au but, le club du Caire échoue à deux reprises : Trezeget propulse le ballon au-dessus de la barre et le capitaine Hossam Ghaly voit sa tentative repoussée par le gardien Mohamed El Yousfi.

Les autres rencontre
Week-end faste pour le Soudan, dont les deux représentants se sont hissés parmi les huit équipes encore en course dans le tournoi pour la deuxième fois. Al Hilal, qui avait bien entamé le travail au match aller en battant sur leur pelouse les Congolais de Sanga Balende, a confirmé en s'imposant une nouvelle fois 1:0 grâce au capitaine Saif Masawi. À Radès, Abdalla Duffor ouvre le score en faveur d'Al Merreikh contre l'Espérance Sportive de Tunis, double vainqueur de la compétition. Les Tunisiens, qui recevaient, réussissent à renverser la vapeur et à s'imposer 2:1. Mais c'est insuffisant. Al Merreikh décroche la qualification grâce à la règle des buts inscrits à l'extérieur. Coup dur pour l'Espérance, qui a atteint la phase de groupes finale à huit équipes lors de ses 15 dernières participations.

L'entraîneur allemand Otto Pfister a réussi à qualifier l'USM Alger pour la phase de groupes. Vainqueur 2:1 à l'aller contre l'AS Kaloum, la formation algérienne a obtenu le nul 1:1 en Guinée. El Eulma est le troisième et dernier représentant de l'Algérie qualifié pour le tour suivant. Il a écarté les Tunisiens du CS Sfaxien aux tirs au but, après s'être incliné 1:0 à Sfax. Enfin, Jean Kasusula et l'international ivoirien Roger Assale ont offert une victoire 2:1 au TP Mazembe contre le Stade Malien. Le quadruple vainqueur de l'épreuve s'impose 4:3 sur l'ensemble des deux parties.

Le joueur
Smouha se situe largement derrière les deux géants du Caire, Al Ahly et Zamalek, dans la hiérarchie du football égyptien. Mais au moment du tirage au sort pour la phase de groupes de cette Ligue des champions, le club d'Alexandrie sera le seul représentant de son pays. Il en est largement redevable à Salah Amin, auteur du deuxième but de son équipe dans le temps additionnel contre les Congolais de l'AC Léopards (score cumulé de 2:1 en faveur de Smouha). Le joueur de 33 ans compte une sélection avec l'Égypte. C'est sa première saison à Smouha et, au même titre que le club, sa première participation à la Ligue des champions.

La stat
5 - C'est le nombre de matches nuls concédés par l'ES Sétif au cours de ses six dernières prestations dans le tournoi depuis sa défaite en demi-finale retour de la précédente édition, contre Mazembe à Lubumbashi.

Entendu…
"Nous voulons entrer dans l'histoire. Jouer la phase de groupes n'est pas un objectif en soi. Nous voulons aller le plus loin possible, c'est-à-dire gagner la compétition." - Helmi Toulan, entraîneur de Smouha

Fifa.com (03/05/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Mar 5 Mai - 13:20

Trois en un pour les clubs algériens



Le Tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF a été effectué mardi au Caire. Le sort a d'ailleurs été coquin avec l'Algérie, puisque ses trois représentants encore en lice (Entente Setif, USM Alger, et Mouloudia El Eulma) se retrouvent dans la même poule !

Composition des groupes :

Groupe A :
Smouha (EGY)
Moghreb Tetouan (MAR)
TP Mazembe (COD)
El Hilal (SUD)

Groupe B :
Entente Setif (Tenant du titre)
USM Alger (ALG)
Mouloudia El Eulma (ALG)
El Merrikh (SUD)

Dates des matches : 26-28 juin, 10-12 juillet, 24-26 juillet, 7-9 août, 21-23 août, 11-13 septembre

Les deux premiers de chaque groupe qualifiés pour les demi-finales

Fifa.com (05/05/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Mar 26 Mai - 13:23

Rivalité régionale pour ambition continentale



L'Entente Sportive de Sétif, l'USM Alger et le MC El Eulma sont devenus les trois premiers clubs d'un même pays, en l'occurrence l'Algérie, à se qualifier pour la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF et peuvent ainsi envisager de participer à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2015.

"Cette performance confirme que le football algérien est sur de bons rails", estime Mohamed Legraa, joueur de Sétif, au micro de FIFA.com. Pour ce diplômé universitaire en communication, cette qualification ne doit tourien au hasard. Son équipe a atteint la phase de poules en battant à l'issue des tirs au but une des plus grandes équipes du continent, le Raja de Casablanca. "Nous montons en puissance : l'année dernière, nous avons remporté la Ligue des champions africaine et disputé la Coupe du Monde des Clubs, une première pour le football algérien. Le fait que trois clubs algériens se retrouvent dans le même groupe n'a pas que du positif : cela permet d'éviter les déplacements fatigants, mais cela veut aussi dire qu'une ou deux équipes algériennes ne seront pas en demi-finales".

Les progrès effectués par les clubs algériens ces deux dernières années a été accompagnée d'une performance historique de la sélection en Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, bouclée en huitième de finale. "La réforme menée dans le football algérien a eu un impact positif", confirme Lagraa. "Il faut y ajouter l'accueil des étrangers dans le championnat algérien, qui a obligé les joueurs locaux à se surpasser pour conserver leur place de titulaire et briller au niveau continental".

Derbies nationaux
La présence de trois équipes algériennes dans le même groupe va ajouter du piment à la Ligue des champions puisque pratiquement tous les matches seront des derbies nationaux. Le MC El Eulma, qui participe à sa première compétition africaine, espère bien mener la vie dure à ses deux concurrents et notamment à l'ES Sétif, son rival historique. Les plus anciens disent que l'ES Sétif a été autrefois responsable de la descente du MC El Eulma en deuxième division en perdant son match face à l'autre club menacé de descente.

Les habitants d'El Eulma, située à quelques kilomètres de Sétif, ont considéré ce geste comme une trahison de leurs voisins. "C'est du passé", tranche pourtant le défenseur Adel Maiza. "Le présent a fait ressurgir les anciennes histoires. Avant le tirage au sort, nous souhaitions tomber dans le groupe de Sétif", ajoute Maiza, passé par Sétif entre 2005 et 2008. Le MC El Eulma, qui lutte actuellement pour son maintien en première division, s'est qualifié en éliminant le CS Sfax en terre tunisienne et en créant ainsi la plus grosse surprise de la compétition. "Le championnat algérien commence à intéresser les clubs européens", assure Maiza. Beaucoup de joueurs sont partis pour l'Europe comme Islam Slimani et El Arbi Hilal Soudani. Les joueurs locaux veulent montrer au sélectionneur qu'ils ont leur place en équipe A. Les résultats obtenus par les clubs nationaux prouvent que le niveau augmente."

Difficile de dire si le niveau augmente, mais en tout cas, il s'équilibre puisque 12 points seulement séparent le premier du dernier après 27 journées. Bien malin qui pourra donc prédire quelles seront les deux équipes du Groupe B qualifiées pour les demi-finales. Aux côtés du club soudanais d'Al Merreikh, l'USM Alger retrouve la phase de groupes après une absence de 11 ans et demeure le club algérien ayant disputé le plus de fois ce tour avec quatre participations, dont un parcours jusqu'en demi-finale en 2003. "Notre but était d'atteindre la phase de poules mais l'appétit vient en mangeant et nous allons essayer d'aller le plus loin possible", annonce Billel Dziri, ancien international et entraîneur assistant de l'USM Alger.

Seul problème : deux autres équipes algériennes ont le même objectif...

Fifa.com (26/05/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Ven 26 Juin - 13:26

L'Algérie prend de la place dans le grand huit



Les demi-finales de la Ligue des champions de la CAF n'auront pas lieu avant la fin septembre, mais l'Algérie sait déjà qu'elle aura un représentant dans le dernier carré de l'épreuve reine des clubs en Afrique. Pour la première fois dans l'histoire du tournoi, trois formations d'un même pays se sont qualifiées pour la phase de groupes à huit équipes. Qui plus est, les trois représentants algériens – ES Sétif, USM Alger et MC El Eulma – ont tous été versés dans le Groupe B.

L'ES Sétif, championne d'Afrique et d'Algérie en titre, a rendez-vous ce 27 juin avec l'USM Alger, après avoir remporté fin mai son septième championnat national. L'USM sort d'une saison décevante, ponctuée d'une septième place dans la Ligue 1 algérienne. Le technicien allemand Otto Pfister a été le premier à en faire les frais. Il a été remplacé il y a un mois par un trio d'anciens entraîneurs adjoints composé de l'ex-international algérien Mahieddine Meftah, épaulé par Hadj Adlane et Mounir Zeghdoud. "Nous nous sommes entraînés dans les meilleures conditions possibles au Maroc et nous n'avons aucun blessé. Les joueurs me semblent prêts et même si nous n'avons disputé aucun match amical, la préparation s'est bien déroulée. Ce match à Sétif sera très difficile, mais je pense que nous avons les moyens de sortir de ce groupe", a annoncé Meftah, qui devra toutefois se passer des services de son gardien Mohamed Lamine Zemmamouche, suspendu.

Si la saison de l'USM en championnat d'Algérie a été décevante, celle du MC El Eulma a été désastreuse. Une victoire contre l'ASM Oran lors de l'ultime journée n'a pas suffi à empêcher le club d'être relégué en deuxième division. Pourtant, Eulma a bouclé l'exercice avec la meilleure attaque. Ce 26 juin, la formation entraînée par le Corse Jules Accorsi se déplacera à Omdurman, au Soudan, pour y défier Al Merreikh. Les deux équipes présentent une expérience diamétralement opposée dans la compétition. Eulma participe pour la première fois à la Ligue des champions, alors qu'Al Merreikh en est à sa vingtième apparition dans le tournoi.

Al Merreikh est entraîné par Diego Garzitto, qui a remporté la Ligue des champions en 2009 avec le TP Mazembe. Les Soudanais ont plusieurs étrangers dans leur effectif et compteront une nouvelle fois sur le Ghanéen Francis Coffie et le Nigérian Solomon Jabason pour essayer de faire trembler les filets algériens. La saison passée, Jabason évoluait à Al Ahly Benghazi. Le club libyen avait créé la sensation en s'ouvrant les portes de la phase de groupes au détriment d'un géant du football égyptien et africain : Al Ahly.

Néophytes
Eulma n'est pas le seul club à enregistrer sa première participation à la Ligue des champions. Smouha a réussi à perturber la domination exercée par Zamalek et Al Ahly comme représentants de l'Égypte dans la compétition. Al Ahly, qui détient le record de triomphes dans le tournoi, a été éliminé plus tôt dans les qualifications. Par conséquent, Smouha est le dernier représentant égyptien dans la présente édition de la Ligue des champions africaine. Le club d'Alexandrie accueille ce week-end les Marocains du Moghreb Tétouan, tombeurs d'Al Ahly plus tôt dans l'épreuve. Tétouan se caractérise par un secteur offensif redoutable, avec neuf buts marqués déjà dans la compétition, dont six par l'intermédiaire de Mouhcine Iajour.

Quadruple vainqueur de l'épreuve, le TP Mazembe reçoit l'autre club soudanais encore en lice, Al Hilal. Les Congolais ont refusé une offre de 2 millions de dollars US de la part de l'Espérance Sportive de Tunis pour l'attaquant ghanéen Solomon Asante. En match de préparation pour le choc de ce 28 juin à Lubumbashi, les Corbeaux ont concédé le nul 1:1 avec les Zimbabwéens du FC Platinum. Peu de temps avant cela, le Tout Puissant avait été battu 1:0 en Coupe de RD Congo par Renaissance.

"Nous avons jusqu'à dimanche pour corriger ce qui doit l'être", explique le coach français de Mazembe, Patrice Carteron. "Nous avons un effectif riche, avec de la concurrence quasiment à chaque poste. Il appartient aux joueurs de prendre leurs responsabilités pour gagner leur place de titulaire. Le nom et la réputation ne suffiront pas à s'assurer une place sur la feuille de match. La rencontre amicale face au Platinum a permis à l'encadrement technique de voir exactement les réglages individuels et collectifs à faire pour le rendez-vous avec Al Hilal."

Fifa.com (26/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Lun 29 Juin - 14:03

Les Soudanais frappent d'entrée



Lors du tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF, la situation historique de l'Algérie, qui compte pour la première fois trois représentants à ce niveau, a longuement été évoquée. Mais à l'issue de la première journée, tous les regards sont désormais tournés vers deux clubs soudanais, auteurs de performances convaincantes. Al Merreikh a battu El Eulma, tandis qu'Al Hilal est revenu avec un nul vierge de son périlleux déplacement en RD Congo, sur le terrain du TP Mazembe.

FIFA.com revient en détails sur la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF, compétition dont le vainqueur représentera l'Afrique lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, qui aura lieu en fin d'année au Japon.

L'affiche
Al Merreikh 2:0 MC El Eulma
En dépit de ses 17 participations à l'épreuve reine du football de clubs en Afrique, Al Merreikh n'avait encore jamais gagné en phase de groupes. Depuis ce 26, c'est désormais chose faite. Les joueurs d'El Eulma sont arrivés au Soudan encore sous le choc de leur relégation en deuxième division algérienne, malgré leur statut de meilleure attaque du championnat. Pour ne rien arranger, le malheureux Adel Namane a ouvert le score contre son camp dès la sixième minute. Au retour des vestiaires, Bakri al-Madina s'est chargé de doubler la mise en faveur des locaux, fêtant son but en marchant sur les mains en direction des tribunes, acclamé par une foule en délire. Le cauchemar de Namane n'était pas encore terminé, puisque le défenseur a ensuite été expulsé à l'heure de jeu après avoir reçu un deuxième carton jaune. Sacré en 2009 avec le TP Mazembe, Diego Garzitto, l'entraîneur d'Al Merreikh, a lancé un sérieux avertissement à ses rivaux : "Nous avons dominé le match, mais nous avons manqué d'efficacité. Nous aurions pu marquer davantage de buts". Cherif Hadjar, son homologue algérien, s'est voulu optimiste : "Je pense que nous aurions pu revenir à la maison avec un meilleur résultat. La route est encore longue, car il reste cinq matches à disputer", a rappelé le technicien, arrivé après la relégation. 

Les autres matches
Dans la deuxième affiche du Groupe B, l'USM Alger a surpris le tenant du titre en s'imposant 2:1 à Sétif. Dominateurs dans les premières minutes, les Aigles Noirs ont manqué l'occasion de prendre l'avantage par l'intermédiaire de Mohamed Benyettou. Juste avant le repos, Kaddour Beldjilali est passé tout près d'ouvrir le score en faveur des visiteurs. Le club de la capitale a finalement débloqué la situation à l'heure de jeu, sur une tête de Mohamed Seguer. Le capitaine Nacereddine Khoualed a ensuite creusé l'écart à la 73ème minute, avant qu'Ilyes Korbiaa ne sauve l'honneur des locaux.

Dans le Groupe A, le TP Mazembe, quadruple vainqueur de l'épreuve, a concédé un nul vierge à Al Hilal devant son public. Les deux gardiens, Robert Kidiaba et Loïc Feudjou, ont multiplié les interventions décisives tout au long de la partie. Enfin, l'opposition entre les Égyptiens de Smouha et le Moghreb Tétouan a donné lieu à une partie contrastée. Les Marocains ont survolé la première mi-temps, marquant à deux reprises sur coups de pied arrêtés au cours des douze premières minutes. Mourtada Fall a été le premier à toucher la cible sur coup franc, imité quelques instants plus tard par Ahmed Jahouh. Profitant d'un corner mal dégagé par la défense égyptienne, ce dernier s'est fendu d'une frappe longue distance qui a fini sa course directement au fond des filets. Mais alors que l'on pensait le sort de la partie scellé, tout a changé au retour des vestiaires. Salah Amin a commencé par réduire l'écart à l'heure de jeu. Dans la foulée, l'attaquant ivoirien Hermann Kouao a marqué à deux reprises en deux minutes pour donner la victoire à Smouha, qui fêtait sa première apparition en phase de groupes de la Ligue des champions. 

Le joueur

Hermann Kouao a rejoint Smouha au début de l'année 2015. Les dirigeants du club d'Alexandrie ont donc empoché ce 28 juin leurs premiers retours sur investissement. Doté d'une agilité et d'un talent hors du commun, l'attaquant ivoirien de 25 ans a fait mouche par deux fois en deux minutes pour donner la victoire (3:2) à sa nouvelle équipe. 

La stat
4 – Comme le nombre de champions d'Afrique qui ont entamé la défense de leur titre par une défaite en phase de groupes. Battu en Tunisie par le CS Sfaxien en 2006, Al Ahly avait tout de même réussi à se qualifier pour la suite du tournoi. Sur leur lancée, les Égyptiens avaient remporté deux titres consécutivement. En revanche, le Raja Casablanca (1998), l'ASEC Mimosas (1999) et Al Ahly (2002) ont tous été éliminés.

Entendu…
"Nous étions plus incisifs en deuxième mi-temps et nous avons pris le meilleur sur notre adversaire. J'ai pris beaucoup de plaisir à marquer ce but mais, pour être franc, je n'ai fait que mon travail. Débuter la phase de groupes par une victoire en déplacement, c'est encourageant. Nous avons maintenant l'occasion de consolider nos chances de qualification"  - Mohamed Seguer, attaquant de l'USM Alger, auteur du premier but de son équipe contre l'ES Sétif, son ancien club

Fifa.com (29/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Ven 10 Juil - 13:50

Smouha pour confirmer, Mazembe pour se relancer



Parmi les 19 apparitions égyptiennes en finale de la Ligue des champions de la CAF, seules trois ont échappé à Al Ahly (10) ou au Zamalek (6). Ismaily, vainqueur en 1969 et finaliste malheureux en 2003, et Ghazl Al-Mehalla, battu en finale de l’édition 1974, sont les deux autres clubs du pays à avoir atteint ce stade de la compétition. Une petite équipe d’Alexandrie espère désormais les imiter et devenir la troisième formation, en dehors des géants du Caire, à réaliser un tel parcours.

Smouha a déjà réussi à se qualifier pour la phase de groupes de la Ligue des champions, une performance d’autant plus remarquable qu’il n’a fait ses débuts Premier League égyptienne qu'en 2010. L'équipe a brillé sur tous les fronts la saison dernière, terminant derrière Al Ahly à la deuxième place du championnat, une performance synonyme de qualification pour la Ligue des champions, et disputant la finale de la coupe nationale.

La route a été semée d’embûches jusqu’à la phase de groupes. Les Égyptiens ont d’abord eu besoin d’une séance de tirs au but pour battre les Libyens d’Al Ahli au tour préliminaire, avant d’écarter successivement Enyimba, ancien vainqueur de la compétition, et l’AC Léopards au dernier tour des qualifications. Battu 1:0 à trois reprises lors du match aller, Smouha est toujours parvenu à retourner la situation sur son terrain. Le club égyptien en a d’ailleurs fait une spécialité : mené 2:0 à la mi-temps de son premier match du Groupe A contre le Moghreb Tétouan, il est finalement parvenu à s’imposer 3:2 pour s'emparer de la première place, profitant du match nul entre Al Hilal et le TP Mazembe.

Les Égyptiens se déplacent au Soudan ce 12 juillet avec l’ambition de mettre un terme à une série de trois défaites consécutives à l’extérieur dans la compétition. Leur parcours n’est évidemment pas passé inaperçu dans un pays fou de football. Leur match à rebondissements face à Tétouan a même relégué au second plan le succès 3:0 d’Al Ahly en Coupe de la Confédération face à l’Espérance. Homme d’affaires réputé, le président Farag Amer a lourdement investi pour bâtir une équipe compétitive autour du milieu de terrain Ibrahim Abdel-Khalek et des attaquants Hani El-Egeizi et Salah Amin.

Mazembe à la relance
Dans l’autre match du Groupe A, le TP Mazembe, favori, a bien l’intention de rebondir après le nul décevant concédé à domicile. Le quadruple lauréat de l'épreuve est arrivé à Tanger une semaine avant le coup d’envoi de son match face à Tétouan, afin de se préparer dans les meilleures conditions le premier de ses deux déplacements consécutifs.

Titularisé pour la première fois en Ligue des champions face à Al Hilal, le jeune milieu de terrain Wonder Bope attend la rencontre avec impatience. "Le climat est très agréable et les conditions sont excellentes", confie-t-il. "Nous avons parfaitement débuté notre préparation, dès mardi. Deux gros matches nous attendent. La tâche ne sera pas facile, mais nous savons qu’il va falloir réaliser deux bons résultats pour conserver nos chances de qualification." L’entraîneur de Mazembe Patrice Carteron pourra compter sur son capitaine Joel Kimwaki, ainsi que sur Gladson Awako et Yaw Frimpong, légèrement diminués avant de s’envoler pour le Maroc.

Dans le Groupe B, l’USM Alger et Al Merreikh, qui ont tous les deux remporté leur premier match, seront face à face en Algérie. Vainqueur surprise du tenant du titre, l’ES Sétif, l’USM n’a toujours pas d’entraîneur attitré, mais le bruit court que l’ancien sélectionneur de la Tunisie Georges Leekens pourrait être nommé après le match contre Al Merreikh.

Les Algériens enregistrent le retour de leur gardien de but Mohamed Zemmamouche, suspendu lors du premier match, et ont fait appel à leur nouvelle recrue, Hocine Benayada, qui n’était pas non plus là à la fin du mois de juin. Ils sont en revanche privés de leur milieu de terrain Kadour Beldjilali, ainsi que de Mohamed Bouchama, éloigné des terrains pour un certain temps.

Battu par Al Merreikh lors de la première journée de la phase de groupes, le MC El Eulma, qui évolue en deuxième division algérienne, aura fort à faire face à Sétif. Le tenant du titre ne peut pas se permettre un nouveau faux pas. Il a bien préparé cette confrontation 100 % algérienne en s’imposant 2:1, en amical, contre l’USM Harrach.

L’entraîneur d’Eulma Cherif Hadjar estime que son équipe a les moyens de créer la surprise : "Nous allons montrer un autre visage que lors de notre premier match face à Al Merreikh. Nous avons appris de nos erreurs. Ça nous sera utile contre une équipe de Sétif qui, comme nous, est sous pression, sans droit à l’erreur. Nous sommes prêts à relever ce défi, même si notre adversaire a davantage d’expérience sur le plan continental".

Fifa.com (09/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Sam 11 Juil - 14:54

Des petits nouveaux en quête de grands coups



La 19ème Ligue des champions de la CAF sera différente des éditions précédentes avec trois équipes algériennes dans un même groupe, ainsi que trois équipes effectuant leur baptême dans la plus prestigieuse compétition du continent. Smouha, Moghreb Tétouan et El Eulma participeront pour la première fois à la phase de groupes, aux côtés de géants comme le TP Mazembe, l'ES Sétif, Al Hilal et Al Merreikh. FIFA.com passe en revue les chances des petits nouveaux.

Le club égyptien a frappé fort pour arriver jusque-là en éliminant Al Ahly Tripoli, avant de réserver le même sort à Enyimba, vainqueur de la compétition en 2003 et 2004, en seizième de finale, et à l'AC Léopards, vainqueur de la Coupe de la CAF en 2012, en huitième de finale. Et l'appétit vient visiblement en mangeant. "Nous sommes dans un groupe relevé, mais nous avons de grandes ambitions. Nous avons réussi à atteindre la phase de groupes et nous pouvons finir dans les premiers", assure Ahmed Choukri.

Le club a été fondé en 1945 mais n'a découvert l’élite nationale qu'en 2010. La saison dernière, Smouha a bien failli conquérir le titre de champion mais a dû finalement se contenter d'une place en Ligue des champions, où il représentera l'Égypte aux côtés des monuments Al Ahly et Zamalek. Smouha a débuté en force sa phase de poules en rattrapant son retard de deux buts face au Moghreb Tétouan pour l'emporter finalement (3:2), tout cela en moins de 15 minutes.

De son côté, le Moghreb Tétouan a vécu une désillusion avec cette défaite qui risque de l'empêcher de terminer dans les deux premières places du groupe, synonymes de qualification pour les demi-finales de la compétition. "Nous sommes épuisés et de nombreux cadres sont partis. C'est pourquoi nous ne pourrons pas nous battre pour le titre", regrette l'attaquant Zouhair Naïm.

Les Algériens d'El Eulma évoluent en deuxième division mais ont un bel exemple à suivre : l'ES Sétif avait remporté le titre continental, il y a 27 ans, tout en évoluant dans l'antichambre de la première division nationale...

Fifa.com (10/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Mar 14 Juil - 16:56

Sétif se relance, carton plein pour Alger



Tenante du titre, l'ES Sétif a dû attendre les dernières minutes face à son adversaire algérien d'El Eulma pour décrocher ses trois premiers points de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF 2015. A nouveau tenu en échec dans le Groupe A, le TP Mazembe, quadruple vainqueur du tournoi, devra s'employer de son côté pour atteindre les demi-finales. Le vainqueur final représentera l'Afrique lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, en fin d'année au Japon.

L'affiche
MC El Eulma 0:1 ES Sétif
Surprise à domicile par l'USM Alger lors de son premier match du Groupe B, l'ES Sétif, tenante du titre, était sous pression face à ses voisins d'El Eulma, qui évoluent cette saison en deuxième division algérienne. Ces derniers ont pourtant mieux démarré la rencontre, mettant sur la défensive leur adversaire, plus expérimenté. Tenu en échec lors de ses deux déplacements de la phase à élimination directe, Sétif a cependant arraché la victoire dans les arrêts de jeu, le gardien de but d'Eulma Tarek Mahsas relâchant le ballon dans ses propres filets suite à un cafouillage sur corner. "Nous n'avons pas joué notre meilleur football, mais nous avons fait preuve d'intelligence", confie l'entraîneur de Sétif Kheireddine Madoui. "Nous leur avons laissé des espaces, mais au final le match a été plutôt équilibré. Nous avons eu de la chance sur le but, mais il nous en avait manqué lors de notre premier match."

Les autres rencontres
L'autre rencontre du Groupe B mettait aux prises, en Algérie, les deux équipes victorieuses lors de la première journée : l'USM Alger et El Merreikh. Devant leur public, les Algériens ont dominé l'entame de match. Youcef Belaili aurait pu offrir l'ouverture du score à Hamzi Koudri, mais ce dernier a échoué à bout portant. Belaili s'est néanmoins chargé, en début de deuxième mi-temps, d'inscrire le seul but de la partie. Entrés en jeu en fin de match, Francis Coffie et Augustine Okra ont immédiatement pris le jeu de Merreikh à leur compte. Les Soudanais pensaient avoir égalisé à trois minutes du coup de sifflet final, mais l'arbitre assistant a estimé que le ballon n'avait pas franchi la ligne suite à une tête de Sharaf El Din sur corner. Grâce à cette victoire 1:0, l'USMA conserve la tête du groupe avec six points. Merreikh et Sétif pointent à trois longueurs, alors que le compteur d'Eulma est toujours vide.

Dans le Groupe A, les Égyptiens de Smouha se sont inclinés 2:0 sur le terrain d'Al Hilal. Grâce à deux buts de Nasr Eldin Omar et Nazar Hamid, le club soudanais a pris les commandes du groupe avec quatre points, soit un de plus que son adversaire. Tenu en échec 0:0 à domicile par Hilal lors de son premier match, le TP Mazembe a de nouveau concédé le match nul, sur le même score, cette fois en déplacement chez le Moghreb Tétouan, qui ne compte de son côté qu'un seul point à l'issue des deux premières journées. L'entraîneur de Mazembe Patrice Carteron, avait procédé à cinq changements dans son onze de départ, pour ménager ses internationaux. "Il leur faut du temps pour reprendre leurs marques lorsqu'ils rentrent de sélection", explique l'ancien joueur de Lyon. "Il nous reste deux matches à domicile. C'est un groupe très serré, qui ne livrera son verdict qu'à la fin, mais nous pouvons décrocher l'une des deux places qualificatives."

Le joueur
L'USM Alger a poursuivi son carton plein en phase de groupes avec une victoire 1:0 à domicile contre les Soudanais d'Al Merreikh. Le seul but de la rencontre a été inscrit par l'attaquant Youcef Belaili, qui a trouvé la faille à la 52ème minute. Arrivé l'an dernier à l'USM en provenance de l'Espérance de Tunis, l'international algérien de 23 ans s'est imposé depuis comme l'un cadres de sa nouvelle équipe.

La stat
4 - Le nombre de défaites consécutives à l'extérieur pour Smouha, dernier représentant égyptien dans la compétition. Le club d'Alexandrie a perdu à chaque fois 1:0 lors de la phase à élimination directe contre Al Ahli Tripoli, Enyimba et l'AC Léopards, avant de s'incliner 2:0 face à Al Hilal.

Entendu…
"Nous nous attendions à un match difficile, mais je pense que nous méritons la victoire. Il est encore trop tôt pour parler de qualification, mais nous sommes sur la bonne voie. Nous ne pouvions pas mieux commencer." - Lamine Zemmamouche, gardien de but de l'USM Alger

Fifa.com (14/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Ven 24 Juil - 13:36

Les Corbeaux en Egypte pour décoller



En tant que tête de série du Groupe A de la Ligue des champions de la CAF, le TP Mazembe semblait promis à l’une des deux premières places, synonymes de qualification pour les demi-finales. Mais après deux journées, les Corbeaux courrent toujours après une victoire ou même un but. C'est dans ce contexte difficile que le Tout Puissant entreprend un périlleux déplacement sur le terrain de Smouha, dernier représentant égyptien dans cette compétition.  

Depuis le début du tournoi, le club d'Alexandrie a soufflé le chaud et le froid : battu à chacune de ses quatre sorties à l’extérieur, il a en revanche fait le plein de points à domicile. Smouha occupe actuellement la deuxième place avec trois points, à une longueur d’Al Hilal. Les Egyptiens comptent toutefois une unité de plus que Mazembe. Les Marocains de Tétouan, qui accueillent le leader soudanais, ferment la marche avec un seul point.

Après le nul concédé à Tétouan il y a 15 jours, les Congolais restent convaincus d’avoir encore toutes les cartes en main pour accéder aux demi-finales. "Nous n’avons pas encore gagné, mais la compétition reste très ouverte. Il nous reste deux matches à domicile. Tout dépend donc de nous. Avec une attaque comme la nôtre, il n’y a pas de raison pour que nous restions muets. Il faut peser davantage sur les défenses adverses, travailler dur et rester soudés", confie l’attaquant ivoirien Roger Assalé.

Ce duel verra également Mohamed Youssef, l’ancien entraîneur d’Al Ahly, disputer son premier match à la tête de Smouha. Cinquième technicien à prendre les rênes du club cette saison, l’ancien défenseur avait mené les Diables Rouges au titre continental en 2013. Il succède à Mimi Abdelrazak, en charge lors des deux premiers matches de Ligue des champions.

Lors de la première journée, Tétouan s’était incliné face aux Egyptiens, après avoir pourtant compté deux buts d’avance à la mi-temps. Par la suite, les Marocains ont concédé le nul à Mazembe. Depuis le départ de l’attaquant vedette Mouhcine Iajour, l’équipe a eu bien du mal à s’exprimer offensivement. Ce dernier, qui a rejoint le Qatar SC il y a quelques semaines, occupe toujours la tête du classement des buteurs de la Ligue des champions avec six réalisations.  

La recette du succès
Deux autres anciens vainqueurs de la C1 africaine seront aux prises dans le Groupe B, à l’occasion de l’affiche entre l'ES Sétif et les Soudanais d’Al Merreikh. Les Algériens pourront compter sur leur stratège Kheireddine Madoui, devenu l’an dernier le plus jeune entraîneur à remporter le tournoi. Côté soudanais, Diego Garzitto officiera sur le banc de touche. Le Français d’origine italienne avait offert à Mazembe sa troisième couronne continentale en 2009. L'expérimenté technicien est arrivé à Al Merreikh l’année dernière. Auparavant, il a dirigé de nombreuses équipes aux quatre coins du continent, ainsi que les sélections nationales du Togo et de l’Ethiopie.

Curieusement, le tenant du titre présente un bilan négatif à domicile en phase de groupes. Les Algériens n’ont gagné qu’un seul de leurs sept matches, contre quatre nuls et deux défaites. Toutefois, les statistiques en déplacement de leur prochain adversaire ne sont guère plus reluisantes. Al Merreikh ne s’est toujours pas imposé loin de ses bases et n’a pris qu’un point en quatre déplacements. "Al Merreikh a pris la mauvaise habitude de quitter la Ligue des champions beaucoup trop tôt", estime Garzitto. "Nous avons rempli notre premier objectif en nous qualifiant pour la phase de groupes, après avoir connu quelques moments difficiles. Maintenant, nous voulons atteindre le dernier carré."

Sétif et Al Merreikh comptent trois points chacun à l’issue des deux premières journées, soit trois de moins que l’USM Alger, seule équipe à avoir fait le plein. Le club de la capitale algérienne pourrait prolonger sa série à domicile face à El Eulma. Le pensionnaire de deuxième division algérienne a perdu ses deux premiers matches, malgré une performance encourageante contre Sétif. Après avoir longtemps cru au nul, les outsiders ont craqué dans les dernières minutes. Miloud Hamdi, nommé entraîneur par intérim de l’USM après le récent limogeage d’Otto Pfister, attend de ses joueurs qu’ils se montrent vigilants. "Il ne faudra surtout pas tomber dans la facilité. La qualification pour les demi-finales est loin d’être assurée", prévient-il.

Fifa.com (24/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Mar 28 Juil - 19:47

Les gros bras ont la main



Le TP Mazembe, quatre fois vainqueur de la Ligue des champions de la CAF, s'est replacé dans la course à la qualification pour les demi-finales, grâce à une victoire 2:0 sur le terrain des Égyptiens de Smouha, dans le Groupe A. Dans le même temps, l'USM Alger a battu El Eulma 2:1, ce qui fait de l'USMA la seule équipe à avoir remporté ses trois rencontres depuis le début de la phase de groupes. Les deux premiers de chaque poule seront qualifiés pour le dernier carré. Le vainqueur du tournoi représentera l'Afrique, en fin d'année à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA au Japon.

L'affiche
ES Sétif 1:1 Al Merreikh
Si l'ES Sétif ne parvient pas à se qualifier, la raison de cet échec ne sera pas difficile à trouver. Les champions d'Afrique en titre ne parviennent plus à s'imposer devant leur public. Après avoir perdu à domicile contre leurs compatriotes de l'USMA à l'occasion de la première journée, les Aigles Noirs n'ont pu faire mieux qu'un match nul face aux Soudanais d'Al Merreikh au Stade du 8 mai 1945. Sétif a ouvert le score tôt dans la partie par Abdelmalik Ziaya. Mais l'égalisation est venue quelques minutes plus tard. Ce résultat porte la série de matches consécutifs sans victoire à la maison de Sétif à six rencontres.

Les autres rencontres
Dans la deuxième confrontation du Groupe B, l'USM Alger a consolidé sa position en tête en s'imposant 2:1 face à ses compatriotes d'El Eulma. Les Algérois ont enchaîné une troisième victoire en autant de journées. En milieu de première période, la formation de deuxième division algérienne était déjà menée de deux buts. Les deux équipes se sont créé des occasions en deuxième période, mais les performances des deux gardiens n'ont pas permis au score d'évoluer. Grâce à ce succès 2:1, l'USMA est en tête de son groupe avec neuf points, cinq de plus que ses deux premiers poursuivants, Sétif et Al Merreikh. Eulma est lanterne rouge avec zéro point.

Dans le Groupe A, les choses sont beaucoup plus serrées après la première victoire de Mazembe en phase de poules. Le club de RD Congo a infligé à Smouha sa première défaite à domicile dans la compétition grâce à l'attaquant zambien Rainford Kalaba et au Ghanéen Daniel Nii Adjei. Smouha, qui évoluait pour la première fois sous les ordres de Mohamed Youssed - champion d'Afrique avec Al Ahly en 2013 - a terminé à dix après l'exclusion d'Ayman El Sayed. Cette victoire permet à Mazembe de totaliser cinq points, contre trois à Smouha. Les Soudanais d'Al Hilal ont rapporté le point du match nul (1:1) du Maroc, où ils affrontaient le Moghreb Tétouan. Ils sont à égalité de points avec Mazembe (5). Les deux équipes disputeront deux de leurs trois derniers matches de la phase de groupes à domicile. Tétouan est dernier, avec deux unités et deux déplacements en perspective.

Le joueur
Le milieu de terrain Andrezinho a signé chez Al Hilal, vainqueur du dernier championnat du Soudan, après avoir joué au Brésil, en RP Chine, en Hongrie, en Malaisie et en Lituanie. Abdeladim Khadrouf pensait avoir inscrit le but de la victoire pour Tétouan en ouvrant le score à 20 minutes du terme, mais Andrezinho est passé par là dans le dernier quart d'heure.

La stat
0 - Comme le nombre de buts concédés par le TP Mazembe dans ses trois matches de groupe jusqu'ici. Six autres clubs ont réussi cette prouesse auparavant. Sur ces six équipes, seul le Club Africain n'était pas parvenu à atteindre le dernier carré. C'était en 1997.

Entendu…
"Nous avons travaillé dur et ça a payé. Nous devions gagner ce match et nous l'avons fait contre une bonne équipe. Après avoir concédé le nul lors des deux premières journées, nous devions une victoire à nos fans" - Rainford Kalaba, attaquant du TP Mazembe

Fifa.com (27/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Ven 7 Aoû - 21:06

Mazembe et l'Algérie vers le dernier carré



Hossam Ashour, Wael Gomaa et Mohamed Aboutreika affichent le plus beau palmarès de la Ligue des champions de la CAF, avec cinq victoires. Le Béninois Mouritala Ogunbiyi, lui, a été sacré à trois reprises avec les Tunisiens de l'Étoile et les Nigérians d'Enyimba. Certains sociétaires du TP Mazembe espèrent rejoindre à leur tour cette liste prestigieuse.

Malgré ses 39 ans, le gardien de but Robert Kidiaba a relégué sur le banc le portier ivoirien Sylvain Gbohouo. Le Congolais a déjà remporté la Ligue des champions à deux reprises, en 2009 et 2010, et son coéquipier Given Singuluma, international zambien, lorgne lui aussi une troisième couronne continentale.

A mi-parcours de la phase de groupes, Mazembe est bien placé pour atteindre le dernier carré. Les Corbeaux sont revenus dans la course à la qualification grâce à leur victoire lors de la dernière journée face aux Égyptiens de Smouha, un adversaire qu'ils affrontent à nouveau, à domicile, dans le Groupe A.

L'entraîneur des Congolais, Patrice Carteron, devra se passer des services du défenseur Yaw Frimpong et de ses milieux de terrain Merveille Bope et Rainford Kalaba, tous suspendus. "Ce sont des choses qui arrivent, quelle que soit la compétition", philosophe Carteron, impressionné par l'état de forme de Nathan Sinkala, de retour au club après avoir été prêté à plusieurs clubs européens. "Il a été excellent. Cela permettra de compenser l'absence de Bope. L'équipe a trouvé un bon équilibre, à nous de continuer sur cette lancée."

Le club de Lubumbashi compte actuellement cinq points, soit autant que les Soudanais d'Al Hilal, qui s'apprêtent à accueillir de leur côté les Marocains du Moghreb Tétouan et occupent la tête du groupe à la faveur d'une meilleure attaque. Smouha et Tétouan ont respectivement récolté trois et deux points et doivent désormais passer la vitesse supérieure pour rester dans la course aux demi-finales.

Al Merreikh joue les trouble-fête
Dans le Groupe B, les choses ne sont pas aussi faciles que prévu pour les clubs algériens qui s'attendaient, après le tirage au sort, à voir les deux billets pour le dernier carré se jouer entre l'USM Alger, El Eulma et l'ES Sétif, tenante du titre.

Mais les Soudanais d'Al Merreikh ont l'intention de jouer les trouble-fêtes. Ils occupent actuellement la deuxième place du groupe avec quatre points et une meilleure différence de buts que Sétif. Le champion sortant se déplace à Omdurman sachant qu'une défaite compromettrait ses chances de conserver son titre. Dans l'autre match, El Eulma, équipe de deuxième division, tentera de décrocher son premier point face à l'USMA, auteur d'un sans-faute jusqu'ici.

L'attaquant de Sétif Mohamed Benyettou est persuadé que son équipe a les moyens de s'imposer au Soudan. "Notre condition physique est bonne et nous sommes prêts à répondre aux attentes du staff", confie-t-il. "Ce sera un match difficile, face à une bonne équipe, qui a réussi à nous tenir en échec à l'aller. Nous allons au Soudan pour l'emporter et prendre une option sur la qualification. Ce ne sera pas simple, mais nous reviendrons avec une victoire. La pression sera sur eux, il n'y a plus que neuf points en jeu. Nous ferons tout notre possible pour atteindre notre objectif."

Relégué il y a quelques semaines en deuxième division, El Eulma a plutôt bien joué jusqu'ici en Ligue des champions, sans toutefois en récolter les fruits. Battue sur la plus petite des marges par ses deux rivaux algériens, la lanterne rouge du groupe espère débloquer son compteur devant son public face à l'USMA.

Le vainqueur de la compétition représentera l'Afrique lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA à la fin de l'année au Japon.

Fifa.com (07/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Dim 9 Aoû - 18:26

USM Alger en demi-finale



L'USM Alger s'est qualifiée pour les demi-finales de la Ligue des champions d'Afrique après sa victoire 1 à 0 samedi sur le terrain de Mouloudia El Eulma, un autre club algérien, lors de la 4e journée.

Grâce à cette 4e victoire d'affilée, l'USM totalise 12 points et ne peut plus être rejointe à l'une des deux premières places du groupe B, qualificatives pour le dernier carré.

GROUPE A

Samedi
Al-Hilal (SUD) - Moghreb Tetouan (MAR) 0 - 1
TP Mazembe (COD) - Smouha (EGY) 1 - 0

Déjà joués
TP Mazembe (COD) - El-Hilal (SUD) 0 - 0
Smouha (EGY) - Moghreb Tetouan (MAR) 3 - 2
Moghreb Tetouan (MAR) - TP Mazembe (COD) 0 - 0
Al Hilal (SUD) - Smouha (EGY) 2 - 0
Moghreb Tetouan (MAR) - Al-Hilal (SUD) 1 - 1
Smouha (EGY) - TP Mazembe (COD) 0 - 2

GROUPE B

Samedi
Mouloudia El Eulma (ALG) - USM Alger (ALG) 0 - 1
Dimanche (19h00 GMT)
Al Merrikh (SUD) - Entente Setif (ALG/tenant)

Déjà joués
El-Merrikh (SUD) - Mouloudia El-Eulma (ALG) 2 - 0
Entente Setif (ALG) - USM Alger (ALG) 1 - 2
Mouloudia El-Eulma (ALG) - Entente Sétif (ALG) 0 - 1
USM Alger (ALG) - Al-Merrikh (SUD) 1 - 0
Entente Setif (ALG) - Al-Merrikh (SUD) 1 - 1
USM Alger (ALG) - Mouloudia El Eulma (ALG) 2 - 1

Fifa.com (08/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Lun 10 Aoû - 17:05

USMA dans le dernier carré, ESS en danger



L'USM Alger, championne d'Algérie en titre, est devenue la première équipe qualifiée pour les demi-finales de la Ligue des champions de la CAF après sa victoire 1:0 sur El Eulma. La formation algéroise enregistre ainsi sa quatrième victoire en autant de sorties dans la phase de groupes. Dans le même temps l'ES Sétif, championne d'Afrique en titre, sera éliminée de la compétition si les Soudanais d'Al Merreikh parviennent à gagner l'une des deux rencontres qui leur restent à disputer.

Les deux meilleures équipes de chaque poule à l'issue de l'ultime journée seront qualifiées pour les demi-finales, et le vainqueur du tournoi représentera l'Afrique à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, qui se déroulera en fin d'année au Japon.

L'affiche
TP Mazembe 1:0 Smouha
Après deux journées, le TP Mazembe pointait à la troisième place de son groupe avec seulement deux points au compteur. Le club congolais était au pied du mur et la perspective d'un cinquième titre continental s'éloignait, mais les Corbeaux ont empoché leurs trois premiers points en Égypte face à Smouha lors de leur troisième sortie, avant de signer un nouveau succès face au même adversaire ce week-end, grâce à Roger Assale. L'entraîneur Patrice Carteron, a félicité ses joueurs pour ce bon résultat, tout en adressant une mise en garde : "Nous avons fait une très bonne première période, mais nous avons gâché trop d'occasions. Nous aurions dû ouvrir le score beaucoup plus tôt. Cela aurait rendu la tâche de Smouha bien plus difficile". Mazembe est en tête du groupe avec huit points, suivi d'Al Hilal et du Moghreb Tétouan, qui comptent cinq unités chacun. Smouha, lanterne rouge avec trois points, a encore une chance de s'ouvrir les portes des demi-finales.

Les autres rencontres

Dans l'autre confrontation du Groupe A, Tétouan a remporté une victoire historique 1:0 sur la pelouse d'Al Hilal. Le club marocain, qui fait sa deuxième apparition dans la compétition, avait jusqu'ici toujours perdu en déplacement en cinq tentatives. Il était sous pression après avoir été tenu en échec à domicile par la formation soudanaise lors de la précédente journée. Le seul but a été marqué en milieu de première période sur un penalty d'Ahmed Jahouh. Al Hilal a eu une belle occasion d'égaliser, également sur penalty, mais le gardien Mohamed El Yousfi a repoussé la tentative de Souleymane Cissé. "Nous n'avons pas proposé du beau football, mais chaque match a ses priorités", estime le capitaine de Tétouan, Mohamed Abarhoun. "Aujourd'hui, la seule chose qui comptait était de prendre les trois points. Cette victoire est très importante."

Dans le Groupe B, l'USM Alger s'est ouvert les portes des demi-finales après l'avoir emporté 1:0 sur le club de deuxième division algérienne d'El Eulma. Les champions d'Algérie totalisent 12 points sur 12 possibles et possèdent cinq longueurs d'avance sur leur premier poursuivant, Al Merreikh, qui a triomphé de l'ES Sétif 2:0. Alaeldin Yousif Hado a ouvert la marque sur penalty peu avant la pause. Riyad Kenniche a ensuite été exclu pour les champions d'Afrique en titre. L'attaquant ghanéen Augustine Okrah a inscrit le deuxième but soudanais dans les derniers instants.

Le joueur
La seule participation de l'USM Alger au dernier carré remonte à 2003. Cette année-là, les Algériens avaient été écartés en demi-finale par Enyimba, futur vainqueur. Avant le match contre El Eulma, les joueurs de l'USMA savaient qu'une victoire serait synonyme de qualification, et ce à deux journées de la fin de cette phase de groupes. Mohamed Meftah, qui vient d'une famille renommée de footballeurs algériens, a inscrit le seul but de la partie quatre minutes après la reprise, de la tête.

La stat
5 - Comme le nombre de matches disputés et perdus par Smouha à l'extérieur dans le tournoi. La seule équipe égyptienne encore en lice dans la compétition a perdu ses trois rencontres en déplacement lors des matches à élimination directe sur le même score de 1:0, avant d'être battue 2:0 par Al Hilal lors de sa première visite dans la phase de groupes. La Vague bleue a enfin été dominée 1:0 par Mazembe et affiche le bilan de cinq défaites, aucun but marqué et six encaissés au cours de ses cinq dernières sorties en Ligue des champions.

Entendu…
"Je suis très satisfait de ma performance et sur le plan collectif, nous pouvons aller plus loin encore si nous gardons le niveau de professionnalisme que nous avons eu jusqu'ici." - Solomon Asante, attaquant du TP Mazembe

Fifa.com (09/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Ven 21 Aoû - 13:02

Les tenants ne tiennent qu'à un fil



En 1965, l'Oryx Douala est devenu le premier champion d'Afrique après avoir battu le Stade Malien. L'année suivante, le club camerounais a échoué dans la défense de son titre, au stade des demi-finales. Cet échec a donné un avant-goût de ce qui allait devenir quasiment une tradition dans le tournoi, à savoir la grande difficulté éprouvée par le champion en titre à conserver dre son trophée, une performance réalisée à cinq reprises seulement.

Pour devenir le quatrième club de l'histoire à défendre son trophée continental avec succès, l'ES Sétif va devoir passer la vitesse supérieure dans un Groupe B au sein duquel la formation algérienne occupe actuellement la troisième place, avec seulement quatre points à deux journées du terme de la phase de groupes. L'USM Alger compte huit longueurs d'avance sur Sétif et a déjà validé son billet pour les demi-finales. La deuxième place est occupée par les Soudanais d'Al Merreikh, qui possèdent trois unités d'avance sur Sétif et, cela a son importance, ont battu les champions d'Afrique en titre à l'occasion de leur première confrontation.

Pour conserver ses chances d'accéder au dernier carré, Sétif doit absolument éviter la défaite sur le terrain de l'USM Alger, qui s'est imposée lors des quatre premiers matches. Dans l'autre rencontre de cette cinquième journée, le MC El Eulma accueillera Al Merreikh. La formation algérienne qui évolue en deuxième division a perdu ses quatre premières rencontres et n'a plus aucune chance d'atteindre le dernier carré. En cas de victoire d'Al Merreikh, Sétif sera éliminé et les Soudanais qualifiés. Même scénario en cas de matches nuls dans les deux confrontations.

"Je pense que nous sommes éliminés", estime déjà le président de Sétif, Hassan Hammar, qui ne croit visiblement plus au miracle. "Je suis autant responsable de cet échec que de notre triomphe l'année dernière. Les blessures de joueurs comme Toufik Zerara et Abdelghani Demou nous ont été préjudiciables, mais ce n'est pas une excuse. Il n'y a pas d'excuse. Nous sommes éliminés, et c'est de notre faute".

Un Groupe A ouvert
Si le Groupe B est une affaire en grande partie déjà entendue, la situation dans le Groupe A est beaucoup plus serrée, les quatre clubs en lice pouvant encore prétendre à une place en demi-finales. Le TP Mazembe, quadruple vainqueur de l'épreuve, est en ballottage favorable et se rend à Omdurman pour y défier Al Hilal, troisième avec le même nombre de points (5) que les Marocains du Moghreb Tétouan, mais une différence de buts inférieure. Les Égyptiens de Smouha, dont c'est la première participation, ferment la marche avec trois unités, ce qui ne veut pas dire qu'ils sont éliminés.

Mazembe est en position de force mais les Corbeaux de Patrice Carteron devront cependant composer sans Thomas Ulimwengu, blessé au genou, ni Kabaso Chongo, qui souffre de la cheville. En revanche Rainford Kalaba, Yaw Frimpong et Wonder Bope sont de retour de suspension. Gladson Awako et Ali Sadiki seront eux aussi disponibles après avoir terminé leur convalescence. "Nous sommes très motivés et notre première place ne veut pas dire grand-chose, car toutes les équipes ont la possibilité de se retrouver à égalité avec huit points à l'issue de cette journée", juge Carteron. "Si nous obtenons un bon résultat au Soudan, nous pouvons décrocher la qualification dès cette journée."

Tétouan est revenu en course après avoir perdu 3:2 lors de la première journée contre Smouha, dans un match où la formation marocaine menait pourtant 2:0 à la pause. Ensuite, Tétouan a tenu en échec le Mazembe, puis engrangé quatre points lors de ses deux confrontations avec Al Hilal. En cas de victoire à domicile face à Smouha et de succès de Mazembe au Soudan, Tétouan sera qualifié pour le dernier carré. Pour cela, le club marocain comptera une nouvelle fois sur Ahmed Jahouh, l'un des meilleurs joueurs de cette phase de groupes.

Fifa.com (21/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Lun 24 Aoû - 16:06

Sétif grimace, Alger rit



L'ES Sétif ambitionnait de devenir le quatrième club de l'histoire à remporter deux éditions consécutives de la Ligue des champions de la CAF. Le rêve s'est écroulé ce 21 août après la défaite 3:0 des champions d'Afrique face à leurs compatriotes de l'USM Alger, qui se sont de leur côté ouvert les portes des demi-finales, au même titre que les Soudanais d'Al Merreikh. Dans le Groupe A, tout reste ouvert, les trois premiers étant à égalité de points. Au terme de l'ultime journée, les deux premiers de chaque poule seront qualifiés pour le dernier carré. Le vainqueur de la compétition représentera l'Afrique à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, qui aura lieu en fin d'année au Japon.

L'affiche
USM Alger 3:0 ES Sétif
À l'orée de cette cinquième et avant-dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF 2015, l'ES Sétif savait que sa tâche allait être compliquée pour conserver une chance d'atteindre les demi-finales. Les tenants du trophée devaient en effet éviter la défaite face à leurs compatriotes de l'USM Alger, qui avaient remporté quatre matches en autant de sorties depuis le début de la phase de groupes. En première période, les rouge et noir ont marqué à deux reprises, par l'intermédiaire de Youcef Belaili et Kaddour Beldjilali. Amine Aoudia, arrivé récemment au club et entré en jeu en deuxième période, a signé le troisième et dernier but de l'USM. "Nous avons bien joué. Battre le champion d'Afrique 3:0 n'est pas évident. Ce résultat est le fruit du travail réalisé depuis deux mois", a commenté l'entraîneur de l'USM, Miloud Hamdi. Son homologue à Sétif, Kheireddine Madoui, a regretté les erreurs impardonnables de ses joueurs, avant de conclure : "C'est une défaite très difficile à digérer".

Les autres matches

Dans l'autre confrontation du Groupe B, Al Merreikh, qui savait avant le coup d'envoi qu'il participerait pour la première fois de son histoire aux demi-finales de la Ligue des champions, a d'abord été mené 0:2 à la pause, avant de renverser la vapeur pour s'imposer 3:2 face à El Eulma. Younes Kadri et Abdelmalek Abbes avaient permis à la formation de deuxième division algérienne, qui jouait à domicile, de faire le break. Mais Bakri Al-Madina, grâce à un doublé, et Alaeldin Yousif Hado, ont permis aux visiteurs d'inverser la tendance. Les Soudanais sont deuxièmes de leur poule avec 10 points, soit cinq de moins que l'USM, mais six de plus que Sétif. À l'issue de cette cinquième journée, Eulma est toujours bon dernier, sans la moindre unité au compteur.

Dans le Groupe A, l'entraîneur du TP Mazembe, Patrice Carteron, avait vu juste. Avant le déplacement de son équipe au Soudan pour affronter Al Hilal, le technicien français avait dit qu'au soir de la cinquième journée, trois équipes pourraient très bien pointer en tête de la poule avec huit points. Le club de la RD Congo est donné comme l'un des grands favoris pour remporter le trophée suprême des clubs en Afrique cette année, mais cela ne l'a pas empêché de mordre la poussière à Omdurman (1:0). Les deux adversaires du week-end totalisent huit points, au même titre que les Marocains du Moghreb Tétouan, qui ont dominé les Égyptiens de Smouha sur le score de 2:1. Avec seulement trois points engrangés en cinq parties, Smouha est d'ores et déjà éliminé du tournoi.

Le joueur

Après avoir vu son grand rival Al Merreikh se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions, Al Hilal avait à cœur de rester en course pour une place dans le dernier carré. Pour cela, les Soudanais devaient absolument éviter la défaite face au TP Mazembe devant leur public. Ils y sont parvenus de la plus belle des manières, grâce au but inscrit en première période par Athar Eltahir. À 18 ans, le buteur a déjà conquis une place de titulaire dans son équipe.

La stat
5 – C'est le nombre de matches consécutifs remportés par l'USM Alger dans la phase de groupes du tournoi. Les champions d'Algérie en titre viennent ainsi de battre un record, aucune équipe n'ayant encore réussi à s'imposer cinq fois de suite dans la phase de groupes de l'épreuve suprême des clubs en Afrique. La seule autre formation à avoir remporté cinq matches en phase de groupes est l'Espérance de Tunis, à deux reprises (1999 et 2013), mais jamais de façon successive.

Entendu…
"Mon équipe a très mal joué en première période. J'ai demandé à mes joueurs de marquer trois buts après la pause. Ils y sont parvenus, grâce notamment à une belle débauche d'énergie" - Diego Garzitto, entraîneur d'Al Merreikh

Fifa.com (24/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par rachid_as le Ven 11 Sep - 17:05

Deux places à prendre et un exploit à réaliser



À l'issue de la troisième journée de la phase de groupes dans la Ligue des champions de la CAF, le Moghreb Tétouan semblait déjà avoir dit adieu à ses espoirs de dernier carré. La formation marocaine pointait à la dernière place avec deux unités. Mais alors que l'on s'apprête à disputer la sixième et ultime journée, Tétouan est en tête de sa poule, plus que jamais en course pour une qualification en demi-finales. Tétouan se déplace chez le TP Mazembe, quadruple vainqueur de la Ligue des champions. À Lubumbashi, un match nul autre que 0:0 lui suffira à s'ouvrir les portes des demi-finales.

Mazembe a débuté cette phase de groupes avec l'étiquette de favori, mais se retrouve en position délicate. Si les Congolais ne battent pas Tétouan, ils devraient espérer une improbable défaite des Soudanais d'Al-Hilal dans leur dernière sortie. À l'image de Tétouan et d'Al-Hilal, les Corbeaux possèdent à l'heure actuelle huit points, mais occupent la troisième place du classement en raison de moins bons résultats dans les confrontations directes. Neuf joueurs de Mazembe ont évolué en sélection en semaine, mais l'entraîneur Patrice Carteron espère que cela n'aura pas d'incidence sur le rendement de son équipe.

Al-Hilal, de son côté, se rendra en Égypte pour affronter Smouha, déjà éliminé. Un match nul suffira aux Soudanais, quel que soit le résultat de l'autre rencontre. À Alexandrie, l'entraîneur tunisien d'Al-Hilal, Nabil Al Kouki, pourra compter sur une défense qui n'a concédé que deux buts dans cette phase de groupes. Le gardien camerounais Maxime Feudjou et le défenseur international soudanais Saif Masawi sont opérationnels. Smouha, dont c'est la première participation à la compétition, occupe la dernière place du groupe avec trois points, et reste sur quatre défaites consécutives.

L'USMA pour un exploit
Dans le Groupe B, le seul enjeu de l'ultime journée sera de savoir si l'USM Alger peut devenir le premier club de l'histoire de la compétition à remporter ses six matches de groupe. Avant son déplacement au Soudan pour affronter Al Merreikh, la formation algérienne est en tête de sa poule et ne peut plus être rattrapée. Le club soudanais occupe quant à lui la deuxième place avec 10 points, ce qui lui assure d'ores et déjà le deuxième billet qualificatif pour les demi-finales, où il affrontera le vainqueur du Groupe A.

Si l'entraîneur de l'USM, Hamdi Miloud, a décidé de se passer de plusieurs titulaires pour cette rencontre, il se défend toutefois de prendre le match à la légère. "Il ne faut pas dire que cette confrontation avec Al Merreikh est sans enjeu", assure-t-il. "Je sais qu'en cas de victoire, nous serions le premier club de l'histoire à gagner tous ses matches de groupe, mais franchement, ce n'est pas ce qui m'intéresse."

L'autre confrontation de la poule sera 100% algérienne. L'ES Sétif, tenante du trophée, se mesurera à un club de deuxième division, MC El Eulma, qui a perdu ses cinq premiers matches dans cette phase de groupes. Les deux entraîneurs ont déclaré vouloir donner leur chance à des joueurs qui ne sont pas titulaires habituellement. Sétif a déçu en ne prenant que quatre points en cinq matches de groupe. La formation algérienne ne réussira donc pas marcher dans les pas de son prédécesseur, Al Ahly, qui avait gagné la Ligue des champions de la CAF deux fois de suite en 2012 et 2013.

Les demi-finales de l'épreuve se disputeront en matches aller et retour fin septembre et début octobre. La finale retour aura lieu quant à elle le 8 novembre. Le vainqueur de la compétition représentera l'Afrique à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, en décembre au Japon.

Fifa.com (10/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des Champions CAF 2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum