Moussa SAIB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moussa SAIB

Message par rachid_as le Lun 25 Mai - 13:14

Saïb : «La JSK est comme le Barça, ce sont ses supporters qui décident»

Moussa Saïb, l’ancien patron des Verts et des Canaris, a une idée sur la solution de la crise qui secoue la JSK. Il milite pour un vote des supporter, à l’instar de ce que font les socios des Blaugrana…

Que pensez-vous de cette fin de championnat de Ligue 1 Mobilis ?
C'est la folie d’un championnat plein de surprises et où on voit beaucoup de choses. L’ES Sétif a patienté jusqu'à l'avant-dernière journée du championnat pour être sacrée championne, tant mieux pour elle. En bas du tableau, Bel-Abbès avait déjà un pied et demi en Ligue 2 Mobilis la semaine dernière, elle a miss les deux pieds cette fois. El-Eulma est l'équipe la moins bien lotie, elle est la plus proche d'accompagner Bel-Abbès. Il reste à jouer ce qui ressemble à un match barrage entre l'USMA et l'ASO. Chlef devra gagner pour assurer sa survie parmi l'élite, alors que l'USMA pourra se contenter du nul.

Le champion sortant joue le maintien la saison suivante, n'est-ce pas saisissant ?
Il n'y a pas que ça, on peut noter que deux clubs algériens jouant la phase des poules de la Champions League africaine luttent pour éviter la relégation, à savoir l'USMA et le MCEE. C'est tout le paradoxe de notre championnat. Sincèrement, c'est à n'y rien comprendre.

Et la JSK s'est enfin tirée d'affaire…
Très honnêtement, j'avais peur de ce match contre El-Harrach. J'avais surtout peur de la réaction des supporters en cas de mauvais résultat. L'équipe a gagné, Dieu merci, tout va pour le mieux. Maintenant, celui qui veut régler ses comptes n'a qu'à le faire. Le club est sauvé, c'est le plus important.

Que faut-il faire à l'avenir pour que le club ne souffre plus comme cette saison ?
Je vous vois venir, vous voulez que je parle du départ ou du maintien de Hannachi, c'est ça ? Moi, je ne changerai jamais d'avis à ce propos. J'ai été un joueur de la JSK, je raisonnerai toujours comme tel, j'aime ce club et non pas ceux qui y sont à l'intérieur. Je ne suis pas là pour supporter X ou Y. Maintenant, il y a une chose à relever, ce sont les supporters qui décident de tout. Le club leur appartient. Et je vais vous dire pourquoi.

Allez-y…
Un joueur qui est aujourd'hui à la JSK peut, demain, changer de club. Le supporter, lui, ne change pas de club. Il ne peut pas supporter la JSK aujourd'hui et demain le CRB. Il n'y a pas de mercato pour les supporters ! Voilà pourquoi je dis que le club appartient aux supporters. Et puisque l'intérêt du club prime par-dessus tout, si les supporters jugent que Hannachi doit rester, eh bien il restera ! Mais si l'intérêt de la JSK passe par le départ de Hannachi, qu'il parte ! La balle est dans le camp des supporters.

Mais comment faudra-t-il procéder ? Faire un vote ?
Les anciens joueurs parlent mais chacun a sa façon de voir les choses et les gens y décèlent des fois des formes d’intérêt personnel. Le supporter, lui, ne veut que l'intérêt de la JSK. C'est lui le commandant de bord maintenant. Je suis pour la tenue d'un référendum pour décider de l'avenir du club. S'il faut passer par un vote, alors il faudra y aller. De manière pacifique. C'est bien beau de faire des caravanes, mais il faut voir si cela a un impact réel sur la vie du club. La JSK est un club symbole, qui représente toute une région. Moi, ça me rappelle l'exemple du Barça.

Vous parlez de la revendication identitaire ?
Non, pas spécialement, je veux parler de ces supporters, de ces socios qui votent pour élire le président du club. Alors, vu comme ça, je dis : oui, la JSK est comme le Barça, c'est aux supporters de décider ! En plus, c'est la même chose avec la Catalogne et l'Espagne... La balle est dans le camp des supporters de la JSK, à eux de voir où est l'intérêt du club.

Compétition (25/05/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moussa SAIB

Message par rachid_as le Mar 30 Juin - 12:07

Saïb : «Guy Roux, le Ramadhan et moi»

Moussa Saïb, l’ex-footballeur international de la JS Kabylie, a entamé sa carrière pro à Auxerre. Guy Roux, son entraîneur, a tout tenté pour le dissuader de ne pas jeûner en match officiel. En vain.

Qu'est-ce qui vous vient à l'esprit lorsqu'on évoque le Ramadhan et le foot ?
L'AJ Auxerre, évidemment, le club professionnel français où j'ai été confronté à cette situation. Moi, j'ai eu la chance que Ramadhan tombe en hiver. La rupture du jeûne survenait aux environs de 18h et les matches étaient programmés à 20h, donc ça ne me posait pas trop de problèmes. En Algérie j'avais déjà l'habitude de jouer en diurne, alors ça allait encore mieux en nocturne. Le Ramadhan n'affectait pas mon rendement, même si je reconnais que jouer à jeun n'est pas la même chose que lorsqu'on a bu et mangé au préalable. Il y a la concurrence aussi qui est aux aguets. Après, c'est dans la tête que ça se passe, il y a la foi qui entre en jeu. J'étais encore épargné par les blessures, c'était déjà pas mal.

Et comment ça se passait avec votre entraîneur, le célèbre Guy Roux ?
Guy Roux est un type bien curieux, il aimait déjà bien savoir pourquoi on faisait le Ramadhan. Il savait aussi que ce n'était pas évident de jouer au haut niveau sans s'alimenter pendant de longues heures. Un jour, je lui ai expliqué qu'étant musulman et pratiquant, j'étais tenu d'observer le jeûne et de jouer ainsi. Je lui ai ajouté que cela faisait longtemps que je jouais sans peine dans ces conditions et que ce n'était pas demain la veille que j'allais changer d'attitude. Chez nous on attend l'avènement de Ramadhan avec impatience, avec joie, je lui ai expliqué que ce n'était pas un handicap et que, de plus, il m'était psychiquement impossible d'agir autrement. Il a essayé de m'en dissuader en me livrant son raisonnement.

C'est-à-dire ?
Il me disait : tu sais, quand tu ne mets pas d'essence dans une voiture elle ne roule pas, le corps humain c'est pareil, si tu ne l’alimentes pas il ne pourra pas avancer. Je lui répondais que je comprenais tout ça, évidemment, mais que je ne pouvais pas déroger à nos règles musulmanes. Il n'a pas cédé, il est allé voir le recteur de la mosquée de Paris pour lui demander s'il y avait une dérogation pour ne pas faire Ramadhan. Celui-ci lui a dit que lorsqu'on effectue un voyage d'environ 86 km, on était autorisés à ne pas jeûner. Guy Roux est ensuite venu me voir, fier de tenir sa solution. Il me disait : tu vas jusqu'à Sens, à une centaine de kilomètres d'Auxerre, tu manges et tu reviens, tu seras pardonné ! Je lui ai répondu : je sais tout ça aussi, mais je n'y peux rien ! Il a fini par admettre la chose et respecter ma conviction religieuse. Mais il venait quand même le soir me remettre des vitamines pour m'aider à garder la forme.

Et avec la JSK ou la sélection algérienne, n'avez-vous pas souffert durant les déplacements en Afrique ?
Non, pas que je sache, on était tous musulmans, donc tous tenus de faire Ramadhan. Ça allait. Je n'ai aucun souvenir où on nous aurait obligés de manger pour jouer un match.

Certains disent qu'en fin de compte il est plus facile de jeûner en Europe qu'en Algérie, est-ce vrai ?
Le problème est qu'il y a trop de vide en Algérie, tout marche au ralenti, il n'y a personne qui travaille. Quand vous sollicitez l'administration, on vous sort des trucs démoralisants du genre : revenez après Ramadhan. En Europe, en revanche, tout est bien organisé, tu peux organiser ta journée convenablement, tu peux faire mille et une activités, il n'y a pas de vide et le temps passe. Chez nous, le temps semble s'arrêter durant le mois sacré, les gens y sont nerveux, sonnés et ça n'avance pas.

Compétition (30/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum