Amar BENMELOUKA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amar BENMELOUKA

Message par rachid_as le Dim 7 Juin - 17:06

Sur notre site : Amar Benmelouka troisième recrue de la JSK cet été

Pour lire l'article ==> http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3769-amar-benmelouka-troisieme-recrue-de-la-jsk-cet-ete


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amar BENMELOUKA

Message par rachid_as le Mer 8 Juil - 16:44

JSK : Benmelouka ne s’est pas entraîné lundi soir

Le néo-arrière gauche des Jaune et Vert, l’émigré Benmelouka a été évacué à l’hôpital d’Aïn Draham lundi juste après la rupture du jeûne avant de revenir à l’hôtel une heure après. Le joueur émigré de la JSK avait mal au ventre, car il est allergique aux anti-inflammatoires dont il venait d’en faire une injection. Pour cette raison le Dr  Djadjoua a jugé utile de le transporter à l’hôpital qui se trouve juste à quelques kilomètres du centre de Hammam Bourguiba. Néanmoins, le staff technique a préféré ne pas convoquer le joueur à la séance d’entraînement, ce dernier est resté dans sa chambre au moment où ses équipiers s’entraînaient sur l’un des terrains du centre. Toutefois, selon les membres du staff médical des Canaris, Benmelouka n’avait rien de grave, il devait d’ailleurs reprendre les entraînements hier au cours de la première séance d’entraînement qui était programmée à 17H.

Compétition (08/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amar BENMELOUKA

Message par rachid_as le Lun 13 Juil - 12:11

Benmelouka «Je découvre le football algérien et j’ai besoin de plus de temps d’adaptation»

Quelques jours seulement après sa première apparition en amical sous les couleurs de sa nouvelle formation, nous nous sommes entretenus avec le latéral gauche Amar Benmelouka, qui est revenu sur ses débuts à la JSK, mais aussi sur les conditions de préparation ici à Hammam-Bourguiba. Et ce n’est pas tout, puisque le jeune Franco-Algérien nous a aussi parlé de la relation d’amitié qui le lie avec Kamel Yesli. Et comme c’est la première fois qu’il passe le Ramadhan loin de sa famille, Benmelouka est revenu sur son quotidien à la JSK après 13 jours de préparation.

Après deux semaines passées à Hammam-Bourguiba, comment qualifiez-vous la préparation jusque-là ?
Les choses marchent parfaitement bien. On se prépare dans les meilleures conditions possibles. On travaille dure aussi en ce mois de Ramadhan. On essaye d’appliquer à la lettre les consignes du staff technique. En gros, je suis vraiment satisfait. Nous avons aussi un excellent groupe composé de joueurs très talentueux. Et même si nous n’avons que très peu de temps ensemble, il y a une très bonne entente entre nous. Personnellement, je suis ravi d’avoir opté pour la JSK.

Peut-on dire que vous vous êtes parfaitement bien intégré dans le groupe ?
Absolument. D’ailleurs, je remercie tous ceux qui m’ont facilité la tâche, en particulier mon ami Yesli et le coach Karouf. Désormais, j’ai le sentiment d’être dans ce groupe depuis des mois. Je pense que c’est aussi le sentiment de l’ensemble des nouvelles recrues de l’équipe. Ils se sentent très à l’aise et c’est ce qui nous a beaucoup aidé dans le travail. Je souhaite qu’on puisse exercer dans ces bonnes conditions car le plus dure reste à faire.

Vous nous avez parlé de Yesli. Pourquoi lui spécialement ?
Je tiens à dire que je m’entends avec l’ensemble des joueurs, et pas seulement avec Yesli. Sauf que lui et moi, nous sommes assez proches. Pour la simple raison qu’il m’a beaucoup convaincu avant que je signe à la JSK. Il m’a parlé des belles choses de ce grand club. Je dirais que son discours m’a convaincu dès le début. C’est la raison pour laquelle je me sens proche de lui. N’oublions pas aussi tout ce que le coach Karouf a fait pour moi.

Que vous a-t-il dit spécialement ?
Karouf sait que c’est la première fois que je vais jouer dans le championnat algérien. Il sait qu’il me faudra plus de temps d’adaptation avant de trouver mes repères. Le fait d’avoir un entraîneur qui comprend ma situation m’aidera beaucoup. Cela me rassure sur le plan mental. Je sais aussi que les supporters de ce grand club sont très exigeants. Je me prépare sur tous les plans afin de réussir mes débuts avec le club. Je sais toutefois, que rien ne sera facile et je suis ici pour me battre jusqu’au bout afin de répondre aux attentes des dirigeants.

Attendiez-vous à trouver une telle ambiance avant de venir à la JSK ?
Quoi qu’on dise, rien ne remplace le contact humain et la présence au sein d’un groupe. On m’avait dit de belles choses sur la JSK, et lorsque je suis venu, je n’ai fait que confirmer tout ce qu’on m’a dit sur ce club. Personnellement, je suis très heureux d’être ici aujourd’hui. Je sais que j’ai opté pour un grand club et je suis aussi convaincu que j’ai fait le bon choix. J’espère maintenant que je serai en mesure d’apporter le plus qu’on attend de moi.

Que savez-vous de ce club avant de signer ?
Je savais qu’il est le club le plus titré en Algérie, et qu’il est tout le temps présent en compétition africaine, sans oublier qu’elle joue tout le temps les premiers rôles et qu’elle dispose de supporter très exigeants en matière de résultat. Je savais aussi que c’est un club discipliné. J’ai essayé d’avoir un maximum d’information sur ce club avant de signer. Par contre, je n’ai pas eu le temps de visionner certains matches de l’équipe. Mais le peu de connaissance que j’avais sur ce club m’a convaincu de signer. Aujourd’hui, je suis très fier de porter le maillot de ce grand club.

Comment avez-vous réagi aux grandes charges de travail du début de la préparation ?
Je ne vous cache pas qu’au début, ça n’a vraiment pas été facile pour nous. Déjà que nous sommes en été et en plein mois de Ramadhan. Il fallait un gros effort de notre part pour s’accrocher. Mais au même temps, on savait qu’il fallait s’accrocher car notre mission à la base était celle là, c'est-à-dire travailler dure pour améliorer notre condition physique. Nous ne sommes pas venus en Tunisie pour faire du tourisme. Si nous sommes là, c’est pour la bonne cause.

Après un premier test face à la formation de Gabès, comment jugez-vous votre rendement personnel ?
Tout s’est bien passé pour moi. J’essaie de faire de mon mieux pour m’adapter rapidement au style de jeu de la JSK. Comme je l’ai dit précédemment, c’est la première fois que je joue en Algérie. J’ai été formé en France et le football algérien diffère quelque peu. C’est à moi de m’adapter au sein de ma nouvelle formation. Je sais par ailleurs qu’il me faudra plus de temps d’adaptation. Cela va venir au fil des rencontres. Il faut juste être patient et travailler dure.

Certains joueurs, dont vous faites partie, ont essuyé des critiques après le premier match. Qu’avez-vous à dire à ce sujet ?
Je pense qu’il est très difficile de se faire un jugement sur le niveau des joueurs à l’heure actuelle, que ce soit le mien ou celui de mes partenaires. Il faut plus de temps pour trouver nos repères mais surtout pour régler certains automatismes dans le jeu. Pour ma part, je suis un joueur qui évolue sur le flanc gauche, et j’aime bien me porter en avant. Et pour ce premier test, je dirais que j’ai fait un match juste. Ce fut une première participation et je sais que je serai meilleur dans un avenir proche.

Beaucoup d’observateurs estiment que face à Gabès, vous étiez largement supérieur à votre adversaire sur le plan physique. Est-ce votre point de vue ?
C’est le sentiment que j’ai eu moi aussi. Mais à vrai dire, ce n’est une surprise pour personne. Cela fait des jours et des jours qu’on effectue un gros travail sur le plan physique avec le préparateur. On s’est vite mis dans le bain. On commence à sentir les biens faits de cette préparation. Pour ma part, je n’ai ressenti aucune fatigue. Déjà, je m’entraînais bien avant de venir à la JSK, car je savais que ça allait être dur à la reprise. Mais jusque-là, je suis vraiment satisfait.

Vous allez subir un second test ce mardi face à la formation de Kaïrouan avant de rentrer au pays. Est-ce l’occasion pour corriger certaines lacunes par rapport au premier match ?
Ce ne sera pas l’occasion pour corriger nos lacunes seulement. Nous devons profiter de ce second test pour améliorer notre travail collectif. Nous avons besoin de beaucoup de temps pour améliorer notre cohésion sur le terrain. Mais l’important est que nous sommes armés d’une grande volonté pour faire une bonne préparation afin d’être prêts pour le début du championnat.

Ne craigniez-vous pas la grande concurrence à la JSK ?
Si j’ai accepté de venir dans ce club, c’est aussi pour relever tous les défis. Je dirais que la concurrence, ça existe dans l’ensemble des clubs pas seulement à la JSK. Je suis prêt à relever ce défi car je sais que seul le travail compte au final.

Ce stage vous a permis de découvrir pour la première fois l’ambiance du mois de Ramadhan en Tunisie. Comment cela se passe pour vous ?
Je ne vous cache pas que ce fut très difficile pour moi au tout début. La chaleur ici à Hammam-Bourguiba nous a tous affaiblis, mais par la suite, on s’est habitués aux conditions de travail. Mais c’est au fil du temps que nous nous sommes habitués au climat. L’important est que tout s’est bien passé pour nous.

Est-ce la première fois que vous passez le mois de Ramadhan loin de vos proches ?
Oui, c’est la première fois que je le passe loin de chez moi. Car lorsque j’étais en France, je m’arrangeais toujours pour rentrer chez moi le soir, même en plein stage. On se préparait souvent à Lyon et ce n’est pas très loin de chez moi.

L’ambiance familiale vous manque certainement ?
C’est clair. Mais en contre partie, je sais que je n’ai pas trop le choix. Cela fait partie de la vie d’un footballeur. Le plus important est qu’à la JSK, j’ai retrouvé ma seconde famille et cela se passe bien pour nous.

Vos proches vous ont-ils soutenu dans votre choix d’opter pour la JSK ?
Oui, ils sont très fiers de moi. Mon père est un mordant du football et il m’a beaucoup encouragé. Je sais que ma famille souhaite me voir un jour porter le maillot de l’Algérie.

Que signifie pour vous le prochain stage au Maroc ?
Ce sera l’occasion de redoubler d’efforts, car on entamera le dernier virage avant la reprise du championnat. On espère qu’il sera d’une grande réussite comme celui de Hammam-Bourguiba.

Suivez-vous les programmes des télévisions algériennes ?
Je n’ai pas le temps de voir la télé, car nous sommes un peu occupés à Hammam-Bourguiba. Par contre, j’ai beaucoup entendu parler de votre chaîne El Heddaf TV, qui suit de prêt l’actualité du football algérien.

Un dernier mot pour les supporters de la JSK…
Je veux leur dire que l’ensemble des joueurs sont conscients de la mission qui les attend cette saison. Je souhaite qu’ils puissent nous aider au mieux dans notre mission et on leur donne rendez-vous lors de la première journée de championnat.

Le Buteur (13/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amar BENMELOUKA

Message par rachid_as le Lun 13 Juil - 15:12

Benmelouka : «Ne me jugez pas après un match amical»

Le latéral gauche des Jaune et Vert revient dans cet entretient sur le match amical de son équipe de jeudi passé et sur son rendement lors de cette partie, lui qui promet un meilleur visage lors des prochaines rencontres de préparation de l’équipe.

Peut-on dire que Benmelouka s’est bien adapté à sa nouvelle vie et à son nouveau club ?
Oui, les choses se sont bien déroulées pour moi. J’ai trouvé une bonne équipe, un bon groupe et une excellente ambiance. Les joueurs sont tous des fils de bonnes familles, sincèrement, je n’ai rien à dire sur ce plan.

Yesli vous a beaucoup aidé dans vos premiers jours à la JSK, non ?
Oui, Kamel est un super mec, il nous a pris Seddiki et moi sous son aile dès le premier jour, même les autres joueurs, les anciens, ont facilité la tâche aux nouveaux. Dès le départ on a eu affaire à des gens très sympas et très bien éduqués, c’est un plaisir.

A ce point vous êtes marqué par l’accueil…
J’ai vraiment apprécié l’accueil et l’ambiance qui regnait au sein du groupe dès le premier jour du stage, sincèrement on ne dirait pas que je suis nouveau, on dirait même que comme si j’ai passé dix ans déjà à la JSK.

Sinon, ce stage s’est déroulé dans de bonnes conditions, la préparation n’a pas été perturbée…
Non, on a bien travaillé, la preuve, sur le plan physique on a bien avancé, avec un peu plus de temps on atteindra le top de notre forme physique, par la suite, on passera au volet tactique. Je pense que ce stage est une réussite déjà, bien sûr, il faut bien bosser aujourd’hui et demain.

Sur un plan personnel, quel jugement faites-vous sur votre rendement jeudi passé lors du premier match amical de l’équipe ?
Je ne peux pas faire un jugement sur mon rendement, je préfère laisser le soin à l’entraîneur pour me juger. Moi je suis là pour travailler et  pour rester à la disposition des membres du staff technique.

Contrairement à Seddiki, vous n’avez pas brillé lors de la rencontre amicale de jeudi passé…
C’était un match amical, le premier depuis le début de la préparation, on a joué après plusieurs séances intenses, après plusieurs jours de biquotidien et après de grosses charges de travail. N’oubliez pas aussi que je suis nouveau, je viens juste de débuter mon aventure avec les Canaris, non, il ne faut pas me juger après une rencontre amicale seulement, ceux qui m’ont critiqué après le match de jeudi dernier ne connaissent rien au foot.

On remarque que vous êtes très confiant, sûr de vous-même…
Je sais ce que je vaux, je suis bien à la JSK et avec un peu plus de temps je vais apporter un grand plus à l’équipe, c’est promis.

Compétition (13/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amar BENMELOUKA

Message par rachid_as le Dim 26 Juil - 17:09

Pour le recadrer et le secouer
Karouf s’est entraîné avec Benmelouka


L’entraîneur en chef des Jaune et Vert s’est longuement entretenu avec Benmelouka hier soir. Ce joueur a raté son match vendredi dernier, les critiques pleuvaient de partout, pour cette raison Mourad Karouf a jugé utile de parler un bon moment avec le joueur. Dans un premier temps, le coach des Canaris a demandé au latéral gauche des Jaune et Vert les raisons de cette modeste prestation. Le joueur a expliqué à son entraîneur qu’il n’arrive pas  à retrouver ses marques. Karouf a secoué par la suite Benmelouka tout en lui donnant quelques conseils. Le joueur de son côté a promis à son interlocuteur qu’il se rachètera lors de la rencontre amicale de demain qui opposera la JSK au club saoudien d’El-Feth.

Il s’est réuni aussi avec d’autres joueurs
Karou s’est réuni aussi hier avec d’autres joueurs. Ayant constaté quelques lacunes dans le jeu de l’équipe, l’entraîneur de la JSK a parlé presque avec chaque élément, à titre individuel bien sûr. Lors de ses interventions, l’ancien arrière droit des Jaune et Vert et de l’EN n’a pas hésité à donner des conseils à ses capés, surtout pour les joueurs qui n’ont pas brillé lors de ce match ou même pour ceux qui ont commis quelques erreurs, notamment sur les deux buts encaissés.

Compétition (26/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amar BENMELOUKA

Message par rachid_as le Mer 29 Juil - 12:43

Benmelouka «Je commence à apprendre le kabyle et Medjkane me fait écouter les chansons de Matoub»

Après la signature de Lamine Medjkane pour deux ans à la JSK, on s’est approché de l’autre arrière gauche Benmelouka, pour avoir son avis sur ce concurrent direct avec qui il partage la chambre. Benmelouka nous a aussi parlé de la préparation et du match du CSC et de beaucoup d’autres sujets.

Tout d’abord, comment est l’ambiance au sein du groupe ?
Tout baigne dans l’huile, il y un bon état d’esprit qui se dégage du groupe. Tout le monde travaille sérieusement pour répondre aux larges attentes du coach. On est tous animés d’une grande volonté et j’espère que d’ici à l’entame de la saison, on sera au rendez-vous. On veut réussir une grande saison et permettre à la JSK de retrouver sa réelle place sur le double plan national et continental.

Après une semaine de stage, comment jugez-vous le travail accompli ?
On est sur la bonne voie et on a travaillé d’arrache-pied durant le premier stage effectué à Hammam- Bourguiba. Je pense que tous les joueurs sont sur une courbe ascendante et on s’améliore de jour en jour. Je crois que d’ici au début du championnat, on sera meilleurs. On veut tous réussir une grande saison avec la JSK et donner de la joie au public kabyle.

La défaite face à l’AS Marsa ne va pas influer sur votre mental...
Non, pas du tout, sachant qu’il s’agit d’un match amical et d’un test où le coach a utilisé plusieurs variantes tout en donnant leur chance aux joueurs afin de mieux les connaître. Nous tenterons de redoubler d’efforts pour corriger les lacunes constatées et nous améliorer davantage.

Pensez-vous que vous seriez prêts pour entamer la saison en force et vous imposer contre le CS Constantine ?
Il est encore prématuré de parler du match du CS Constantine. On est en pleine période de préparation et on va aborder la dernière semaine du stage. Une fois au pays, on songera au match du CSC qu’on doit bien négocier, car il s’agit du premier match de la saison qui se jouera chez nous devant notre public qu’on ne doit en aucun cas décevoir. On a bien travaillé à Hammam-Bourguiba et ici à Gammarth, on a attaqué tous les volets, ne laissant rien au hasard, avec au menu deux séances presque chaque jour et des matchs amicaux au programme. On sera au rendez-vous le jour «J».

Comme vous le savez, Medjkane a signé officiellement à la JSK. Ce qui fait que la concurrence sera rude entre vous deux pour le poste d’arrière gauche...
Je sais très bien qu’il a signé au profit de la JSK et j’étais très content pour lui. J’espère qu’il va apporter un plus. Je le connais, c’est quelqu’un qui travaille sérieusement et qui veut réussir. On est amis, on se connaît, et sur le terrain, on est là aussi pour s’entraider. Le choix revient à l’entraîneur, seul habilité à choisir le meilleur. La concurrence est toujours bénéfique pour le groupe.

On a remarqué que vous êtes inséparables, en dépit de la concurrence pour le même poste. Quel en est le secret ?
Le football est avant tout une amitié. C’est vrai, on partage la même chambre. On se connaît et on ne se sépare pas, on est tout le temps ensemble. On travaille tous les deux d’arrache-pied pour attirer l’attention du coach, après c’est l’intérêt de la JSK qui passe avant tout.

Medjkane nous a confirmé qu’il parle bien kabyle et qu’il écoute les chansons de Matoub. Avez-vous essayé de parler avec lui ?
(Il rit sans relâche) C’est vrai, Medjkane parle bien kabyle et il écoute les chansons de Matoub (il rit) et je lui ai demandé de m’apprendre cette langue. Je commence déjà parler un peu et il ne cesse de me faire écouter les chansons de Matoub sur son téléphone portable.

Le Buteur (29/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amar BENMELOUKA

Message par rachid_as le Jeu 30 Juil - 18:16

JSK : Doudane veut résilier le contrat de Benmelouka

Le manager général des Jaune et Vert a pris la décision d’hier après-midi de résilier le contrat de Benmelouka.

Après le maintien de Medjkane, la concurrence a été relancée au poste d’arrière gauche. Le jeune gaucher qui est pour l’instant la derniere recrue du club kabyle a même réussi à gagner sa place de titulaire en l’espace de quelques jours seulement. Tous ces détails ont donné à réfléchir au manager général de l’équipe qui n’a pas hésité à appeler hier au début de l’après-midi le manager de Benmelouka pour le mettre au courant des intentions des responsables du club cher à Mohand-Cherif Hannachi. L’agent de ce joueur a demandé un petit temps à Doudane, il veut lui trouver un club d’abord avant de venir discuter la résiliation du contrat de son client. Même le joueur a été informé hier en fin de journée par l’ancien milieu de terrain des Canaris et du MCA, Doudane était très clair avec Benmelouka. Au moment où nous mettons sous presse, aucune décision finale n’a été prise concernant cette affaire de résiliation de contrat, mais d’un moment à l’autre les choses pourraient s’accélérer surtout que les dirigeants kabyles ont déjà pris une décision concernant l’avenir de ce joueur qui, il faut le dire aussi, a trouvé quelques difficultés pour convaincre le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert. La venue de Medjkane qui a démontré de très belles choses lors des deux derniers matchs amicaux que l’équipe a joués ici à Gammarth était en fin de compte fatale pour Benmelouka. On reviendra avec plus de détails concernant ce sujet lors de nos prochaines livraisons.

Compétition (30/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amar BENMELOUKA

Message par rachid_as le Jeu 30 Juil - 22:32

Le contrat de Amar Benmelouka résilié
Les mauvaises habitudes ne partent jamais. L’arrière gauche Amar Benmelouka (27 ans) et ancien joueur du FC Bourg Péronnas, qui avait signé le 7 juillet passé un contrat de deux ans à la JSK, vient d’être libéré par la direction sur ordre du staff technique pour insuffisance technique !

On croyait que « le recrutement était étudié », comme ne le cesse de répéter le Manager Général Karim Doudane, mais finalement, rien ne changera à la JSK. Moins d’un mois après son arrivée, Benmelouka est renvoyé. Son contrat a été résilié la matinée de ce Jeudi. C’était déjà dans l’air puisque le joueur n’avait rien montré lors du premier stage ; avec le recrutement de Lamine Medjkane, c’est devenu une évidence.
Rédaction

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amar BENMELOUKA

Message par rachid_as le Ven 31 Juil - 13:24

JSK : Benmelouka quitte le stage de Gammarth

Avant-hier soir vers 18h30, le défenseur de la JSK, Benmelouka, a quitté les lieux du stage à Gammarth pour se diriger en France, suite à la résiliation de son contrat. En fait, les dirigeants ont jugé utile de le libérer car ne répondant pas aux attentes du staff technique. Sachant qu’il allait être libéré par ses responsables, le joueur a fait l’impasse sur la séance matinale au centre thalasso-Carthage. Très en colère, le joueur ne voulait rien entendre, même pas les sollicitations  de son meilleur ami dans le groupe, Medjkane qui l’avait suivi jusqu’à sa chambre pour lui parler. Outre le coup de gueule du joueur, ses coéquipiers, des émigrés principalement, l’ont interpellé après le dîner. Après un brin de discussion, ces derniers lui ont souhaité bonne chance. De son côté, Benmelouka a fait savoir que cette situation n’était pas normale, car il a été libéré le jour de la date butoir des transferts et qu’il lui serait impossible de trouver un club preneur, lui qui voulait tenter une aventure en Algérie. El Heddaf et Le Buteur étaient les premiers à annoncer sa libération, au lendemain du stage de Hammam-Bourguiba, car des indiscrétions évoquaient déjà son départ, mais les dirigeants et les entraîneurs ont voulu lui donner une autre chance à Gammarth, hélas qu’il n’avait pas tenu son rôle convenablement pour pouvoir être maintenu dans l’effectif de la JSK.

Medjkane, le seul arrière gauche de l’équipe
A la lecture de cette nouvelle donne, la direction et les entraîneurs de l’équipe n’ont pas beaucoup de temps pour trouver une doublure à l’autre émigré Medjkane qui occupe seul le côté gauche de la défense kabyle. Et comme le coach Karouf n’était pas séduit par les qualités de Benmelouka, il avait fait jouer Berchiche en latéral gauche lors du match amical face aux Saoudiens. On se demande d’ailleurs si les responsables de la JSK avaient anticipé le coup car à l’heure où nous mettons sous presse cette information, aucun autre latéral gauche n’a été recruté à la place de Benmelouka. On se demande aussi ce que fera Karouf s’il venait à perdre son seul arrière gauche type.

Le Buteur (31/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amar BENMELOUKA

Message par rachid_as le Ven 31 Juil - 13:39

JSK : Benmelouka a résilié son contrat mercredi à 23H30

Comme nous l’avions rapporté dans ces mêmes colonnes dans notre édition d’hier et toujours en exclusivité, les responsables kabyles se sont séparés de Benmelouka. L’ancien milieu de terrain des Canaris, Doudane, a entamé les démarches pour la résiliation du contrat de Benmelouka mardi dernier, en appelant le manager du joueur pour l’informer des intentions de la direction du club de libérer Benmelouka.

Mercredi matin, Doudane et l’agent du joueur ont réglé ce sujet, il ne restait que l’accord du joueur et à 48 heures de la clôture du mercato estival il était très difficile de l’obtenir.  Doudane a laissé Benmelouka dîner tranquillement, ensuite il s’est réuni avec lui dans sa chambre et après plusieurs minutes il a arraché l’accord du désormais ex-arrière gauche des Canaris. Il était 23h quand Doudane a quitté la chambre du joueur, le manager général des Canaris a appelé sur le champ Hanafi, le secrétaire de la section football, qui a envoyé le contrat de la résiliation par mail à Doudane. Quelques minutes plus tard, le manager général du club imprime le fameux contrat de résiliation à la direction de l’hôtel, il revient à la chambre du joueur et il lui fait signer la résiliation. C’est vers 23h30 que Karim Doudane a réglé le cas Benmelouka qui n’est resté à la JSK qu’un seul mois.

Abattu, il ne s’est pas entraîné hier matin
Benmelouka, qui a passé un mois avec l’équipe et qui a participé au stage de Hammam Bourguiba et à une dizaine de jours à ce stage de Gammarth, était abattu au moment de la résiliation de son contrat, il ne s’attendait pas à quitter le navire jaune et vert quelques jours seulement après son engagement avec les Canaris. Hélas, l’arrivée de Medjkane, qui a réussi en un laps de temps très court à gagner sa place, a été fatale pour lui. Benmelouka n’a pas convaincu le staff technique des Canaris en ratant plusieurs occasions de gagner sa place au sein de l’effectif. Ce sont les lois du foot d’une manière générale. Ceci dit, le joueur était tellement abattu qu’il ne s’est pas entraîné hier matin avec le groupe.

Il s’est déplacé hier après-midi à l’aéroport pour essayer de rentrer sur Alger
Après avoir résilié son contrat, Benmelouka voulait rentrer à Alger le plus tôt possible. Le joueur émigré  que la JSK a libéré deux jours avant la clôture du mercato s’est même déplacé hier après-midi à l’aéroport de Tunis afin d’essayer de rentrer sur Alger. Pour rappel, l’ex-Canari a rallié Tunis via Paris, il devrait rentrer en Algérie avec le reste du groupe le 5 août, mais après la résiliation de son contrat il voulait rentrer hier. Au moment où nous mettons sous presse, Benmelouka se trouvait à l’aéroport de Carthage et tentait de rentrer sur Alger.

Benmelouka : «Je pars sans rancune»
Libéré à 48 heures de la clôture du mercato estival, Amar Benmelouka était abattu hier, lui qui voulait réussir à la JSK et en championnat d’Algérie, le joueur qu’on a sollicité hier en fin de journée pour avoir une déclaration concernant son départ de la JSK n’a pas voulu trop en parler, il s’est juste contenté de lâcher cette phrase : « Je suis très déçu , je suis venu à la JSK pour apporter un plus à l’équipe et donner une autre dimension à ma carrière mais pour des raisons extra-sportives on m’a libéré à la derniere minute, je suis venu d’une équipe qui a assuré son accession en Ligue 2 française cet été, en toute modestie, je pense que j’ai largement les moyens pour jouer en Ligue 1 en Algérie, il y avait une grosse pression sur moi, une terrible pression même qui m’a fait perdre mon football, sinon, j’ai beaucoup aimé l’ambiance qui régnait au sein du groupe, il y a de la qualité dans cette équipe mais les gens qui n’ont rien à voir avec l’encadrement technique doivent arrêter de critiquer les joueurs, ces derniers ont besoin de travailler dans un cadre sain, je voulais vraiment jouer le match contre le CSC mais … Bref, je pars sans rancune, je souhaite une bonne chance à l’équipe. »

Compétition (31/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amar BENMELOUKA

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum