Salim BOUMECHRA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Mar 9 Juin - 17:22

Sur notre site : Salim Boumechra pour deux ans à la JSK

Pour lire l'article ==> http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3776-salim-boumechra-pour-deux-ans-a-la-jsk


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par cavani93 le Mar 9 Juin - 21:07

c'est un bon meneur de jeu s3
avatar
cavani93

Messages : 7
Date d'inscription : 29/11/2014
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Mer 10 Juin - 11:19

Il a paraphé, hier, un contrat de deux saisons
Salim Boumechra, cinquième recrue


Le meneur de jeu de l’USMH, Salim Boumechra, a paraphé, hier après-midi, un contrat de deux saisons avec la JS Kabylie pour devenir ainsi la 5e recrue estivale du club.

L’enfant d’Oran, âgé de 32 ans, a officialisé ainsi sa venue à la JSK, après avoir tout conclu avec le club kabyle lors des précédentes journées. Ayant gagné une grande expérience au fil des années, vu qu’il a joué avec plusieurs clubs de Ligue I, à l’instar de l’ASMO, l’USMA, le MCA et l’USMH, Boumechera prétend à s’illustrer avec le club kabyle et pourquoi ne pas gagner des titres. Son objectif est, d’ailleurs, d’aider le club kabyle à réaliser ses objectifs et pourquoi ne pas jouer les premiers rôles dans les différentes compétitions la saison prochaine. Il affirme qu’il fera tout pour apporter un plus au club kabyle et d’être ainsi à la hauteur de la confiance placée en lui par les responsables de la JSK. «Je suis très heureux et content de rejoindre un grand club comme la JSK. Le manger général, Karim Doudane, m’a convaincu par son discours et je n’ai pas hésité à accepter son offre de jouer à la JSK dès le prochain exercice. Je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par les responsables kabyles. Je suis conscient de ce qui m’attend et je ne lésinerai pas sur les efforts pour apporter un plus à l’équipe kabyle. Inchallah avec le travail, la JSK réalisera une grande saison pour satisfaire ses supporters qui attendent beaucoup de leur club», a déclaré Boumechra à l’issue de la signature de son contrat. Après avoir signé son contrat, Boumechra bénéficiera de quelques jours de repos, avant d’entamer les entraînements avec sa nouvelle équipe à partir du 25 juin courant avant de rejoindre Hammam Bourguiba pour le premier stage de préparation. Ainsi donc, Boumechra est la cinquième recrue kabyle pour ce mercato estival, après Ahmed Gagaâ (Paradou C), Mohamed Hadi Boulaouidet (O Médéa), Lyes Seddeki (RC Arbaâ) et Amar Benmelouka (Bourg Péronnas, France) qui ont signé précédemment. Le club kabyle poursuivra les recrutements, car il devra encore recruter trois ou quatre joueurs, avant de clore cette opération avant l’entame de la préparation d’intersaison. Dans ce volet, on croit savoir que des invitations ont été envoyées à deux joueurs africains pour rejoindre Tizi-Ouzou dans les toutes prochaines journées. Selon une source autorisée, il s’agit d’un défenseur Sénégalais et d’un attaquant Burkinabais. Le président Hannachi semble convaincu par les CV de ses deux joueurs et on n’écarte pas la possibilité qu’ils signeront dans les toutes prochaines journées pour rejoindre le club kabyle. En plus de ses deux éléments, la direction kabyle recrutera un gardien de but qui sera un concurrent à Azzedine Doukha au cours du prochain exercice. Le jeune portier du MC Alger, Chaâl, serait dans le calepin des dirigeants kabyles et il pourrait être recruté dans les prochaines heures. Dans le cas où la direction finalise avec un gardien de but, l’actuel keeper Nabil Mazari, qui ne joue que rarement depuis son intronisation en équipe première il y a plusieurs années, sera certainement libéré, lui qui est encore sous contrat avec le club de son enfance.

DDK (10/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Mer 10 Juin - 11:30

Alors que Koceila Berchiche pourrait être la sixième recrue kabyle
Boumechra signe pour deux ans à la JSK

Après avoir déjà engagé les deux milieux de terrain, Ahmed Gagaâ (USMBA), Lyès Seddiki (RC Arba), l’attaquant Mohamed Hadi Boualouidat (OM),) et le défenseur franco-algérien Amar Benmelouka (FC Bourg-Péronnas), la JS Kabylie a enregistré hier après-midi sa cinquième recrue estivale en la personne de Salim Boumechra, l’ex-meneur de jeu de l’USM El-Harrach, qui a donc signé un contrat de deux années au profit du club kabyle. “Après avoir porté les couleurs de grands clubs comme l’ASM Oran, le MC Oran, l’USM Alger, le MC Alger puis l’USM El-Harrach, j’ai la chance d’opter pour un autre grand club algérien qui est la JS Kabylie où je veux relever un grand défi”, a déclaré hier Boumechra après avoir paraphé son nouveau contrat au profit des Canaris. Cela dit, le défenseur du Mouloudia d’Alger, Koceila Berchiche pourrait bien lui emboîter le pas puisqu’il a toutes les chances de rentrer au bercail et de signer probablement aujourd’hui un contrat qui le lierait pour deux ans à la JSK au moment même où l’on parle finalement du maintien de Djamel Benlamri sous les couleurs kabyles, ce qui va faire monter certainement les enchères au sein de l’axe kabyle aux côtés du capitaine Ali Rial. Par ailleurs, la JSK est en contacts avancés avec deux attaquants africains, un Ivoirien et un Sénégalais qui sont attendus, en principe pour la semaine prochaine à Tizi Ouzou.

Par ailleurs, la JSK reprendra le chemin de l’entraînement vers le 25 juin et effectuera un premier stage de préparation estivale du 1er au 15 juillet à Hammam-Bourguiba (Tunisie) et compte profiter d’un second stage après les fêtes de l’Aïd el-Fitr probablement en Espagne ou en Turquie. Enfin, il est à noter, que le “Comité de sauvegarde de la JSK” exige toujours le départ de l’équipe dirigeante menée par Hannachi et maintient toujours son appel pour une nouvelle marche de protestation prévue mardi prochain à Tizi Ouzou.

Liberté (10/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Mer 10 Juin - 11:44

JSK : Boumechra, 5e recrue

C’est hier en début d’après-midi que Salim Boumechra a officialisé son transfert à la JSK en signant un contrat de deux ans.

Karim Doudane, le manager général de la formation du Djurdjura, a réglé tous les détails de ce transfert. L’ancien milieu de terrain des Jaune et Vert, qui a pris attache avec l’ancien meneur de jeu de l’USMH au lendemain de la dernière journée du championnat, a réussi en un laps de temps très court à convaincre l’enfant d’El-Bahia. Pour rappel, plusieurs formations de notre championnat voulaient s’attacher les services de l’ancien pensionnaire de l’USMA, notamment le MCO et l’USMH. Avec son expérience dans le domaine, Doudane a su comment convaincre Boumechra. Ce dernier a rallié hier la capitale de la Kabylie. Quelques minutes après son arrivée au siège du club, l’ancien Harrachi a apposé sa signature sur le contrat que les responsables du club lui ont proposé. Après Gagaâ, Seddiki, Benmelouka et Boulaouidate, Boumechra est la cinquième recrue de la JSK en cette période des transferts estivale, en attendant d’autres joueurs, puisque les hauts responsables des Jaune et Vert vont encore recruter cinq autres joueurs avant de boucler l’opération recrutement et de passer à d’autres sujets, comme celui de la préparation d’intersaison par exemple.

Boumechra : «J’ai choisi la JSK pour gagner des titres»

Quelques minutes seulement après la signature de son contrat, le désormais ancien milieu de terrain de l’USMH a accepté de répondre à nos questions, lui qui revient dans cet entretien sur ses contacts avec plusieurs équipes de notre championnat, sur sa venue à la JSK et aussi sur ses objectifs avec le club des Jaune et Vert.

Comment se sont noués les contacts avec les responsables de la formation du Djurdjura ?
C’est Karim Doudane qui a pris attache avec moi. On a parlé à plusieurs reprises au téléphone, Karim est un ancien joueur, il connaît bien ce milieu, je ne vous cache pas, il m’a convaincu avec son franc-parler. De mon côté, j’ai tenu parole, je me suis déplacé à Tizi Ouzou hier après-midi et j’ai signé mon contrat.

Un contrat de deux ans, non ?
Exactement, on s’est mis d’accord sur une durée de deux années, surtout que les contrats d’une année ont été radiés par les responsables de notre football.

On voit que vous êtes très heureux après la signature de votre contrat…
C’est tout à fait normal et logique. J’ai signé dans une grande équipe, et puis, j’ai eu affaire à des gens très corrects, ce qui m’a facilité la tâche. Maintenant, c’est à moi d’être à la hauteur de cette confiance placée en moi par les responsables kabyles.

Salim, plusieurs équipes voulaient s’attacher vos services cet été, mais vous avez opté pour la JSK, on peut savoir pourquoi vous avez fait ce choix ?
D’abord, la JSK est un grand club, chaque joueur voudrait jouer dans cette équipe et puis, comme je vous l’ai dit déjà, Doudane a su comment me convaincre, c’est un grand Monsieur qui maîtrise parfaitement son sujet.

Vous avez failli, par le passé, signer à la JSK, finalement, ce n’était que partie remise…
En 2011, Hannachi voulait s’attacher mes services à tout prix, de mon côté, je devais à cette époque retourner à Oran afin de rester au chevet de ma défunte mère qui était très malade. Finalement, le destin a voulu que je joue à la JSK, c’est un honneur pour moi de porter le maillot de ce grand et prestigieux club.

La saison passée, la JSK a traversé des moments très difficiles, ce détail ne vous a  pas découragé pour opter pour la formation kabyle…
Les plus grands clubs du monde ont traversé des moments difficiles. Je suis très convaincu que la formation de la ville des Genêts reviendra la saison prochaine au devant de la scène. Je suis sûr qu’avec les cadres de l’équipe, qui sont toujours au club et avec ce recrutement, on jouera la saison prochaine les premiers rôles.

Vous avez fixé alors des objectifs personnels en signant à la JSK…
Mon objectif est de gagner des titres, d’ailleurs c’est pour cette raison que j’ai opté pour cette équipe, j’ai parlé un bon moment avec Doudane et j’ai bien compris qu’il y a un bon projet sportif, ce challenge m’a vraiment excité alors.

Vous avez joué à l’USMA et au MCO mais à chaque fois, vous brillez à l’USMH, selon certaines personnes, Boumechra est comme un poisson, il ne peut briller dans un autre club qu’à l’USMH…
C’est faux, à l’USMA, j’ai réalisé un bon parcours, j’ai été un titulaire indiscutable avec Renard, j’ai quitté cette équipe à cause d’un entraîneur dont je ne veux pas citer le nom, car je ne suis pas un type qui tire sur les ambulances surtout qu’il est en train de traverser des moments pénibles. Bref, en toute modestie, j’ai réalisé de belles choses à l’USMA et au MCO, je prouverai à la JSK beaucoup d’autres belles choses, c’est promis.

On vous laisse le soin de conclure…
Je n’ai pas beaucoup de choses à dire, je profite de cette occasion pour demander pardon aux supporters de l’USMH, la carrière d’un footballeur est très courte, c’est le moment opportun pour moi de changer d’air et de connaître d’autres sensations.

==========

Doudane : «Boumechra n’est plus à présenter»
Le manager général de la JSK estime que Salim Boumechra est un poids lourd de notre championnat : «Salim n’est plus à présenter, c’est un joueur qui a fait ses preuves ailleurs, il a joué à l’USMA, au MCO et à l’USMH, c’est clair, on attend beaucoup de lui. On va maintenant passer à autre chose, on doit renforcer l’équipe par d’autres attaquants, et puis, concernant cette histoire de grands ou petits joueurs, moi tous ces détails ne m’intéressent pas, on cherche les bons joueurs, des éléments qui répondent aux profils de joueurs qu’on cherche, des joueurs qui apporteront un plus à l’équipe, on est en train d’y travailler, on va monter une bonne équipe pour l’année prochaine. Tout ce qu’on demande, c’est le calme et la tranquillité, on a déjà assuré la venue de cinq joueurs, on va encore recruter avant d’assurer une excellente préparation à l’équipe.»

Compétition (10/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Jeu 11 Juin - 10:12

C’est son 8e club en 12 ans de carrière
Boumechra, le globe-trotter sur lequel mise la JSK


En s’engageant avant-hier avec la JS Kabylie par un contrat de deux saisons, le milieu de terrain Salim Boumechra a enfilé un différent maillot pour la huitième fois de sa carrière. Une carrière entamée avec les jeunes pousses du RC Oran, le club populaire de la Cité Petit, où il a notamment côtoyé un certain Tayeb Berramla.

S’étant rapidement révélé chez les jeunes puis confirmé son indéniable talent en équipe première alors qu’il n’avait pas encore bouclé ses vingt ans, Boumechra a rapidement compris qu’il pouvait monnayer sa virtuosité technique loin de sa ville natale.

Il s’engagea alors avec l’IRB Maghnia sous le maillot duquel il s’illustrera en division régionale avec, à la clé, une accession au palier supérieur.

Les recruteurs de l’ASMO ne tarderont, toutefois, pas à lui mettre le grappin dessus. à M’dina J’dida où il évoluera trois bonnes saisons, un record pour lui, le jeune Salim laissera un souvenir mitigé.

Celui d’un milieu offensif au sens du but très développé, capable de faire la différence à tout moment. Mais aussi celui d’un élément qui tendait parfois à se la jouer trop solo, au point de s’attirer les foudres de ses responsables hiérarchiques. Comme ce fut le cas un jour de déplacement pour un match de coupe d’Algérie, lorsqu’il fut prié par son entraîneur de l’époque, Mohamed Henkouche, de quitter le groupe après être descendu de l’autocar “sans autorisation” pour acheter de la zlabia qu’il consommera, sans modération, en cours de route ! Une raison supplémentaire pour quitter une nouvelle fois Oran. Direction Alger et son Mouloudia cette fois-ci. Intermittent du spectacle chez les Vert et Rouge, Boumechra y gagnera, néanmoins, son premier titre majeur, le championnat. Sa saison en demi-teinte le convaincra de quitter le Doyen pour s’engager à l’USM El-Harrach. à Lavigerie, la magie opère, et Salim Boumechra réussira ce qui demeure encore la meilleure saison de sa carrière, avec une finale de coupe d’Algérie après une demi-finale mémorable face à l’ESS. Fidèle à son “sens du déplacement”, le natif du populeux quartier des Amandiers quittera l’USMH pour signer à l’USMA. Une déception. Tout comme sera son passage au Mouloudia d’Oran la saison suivante, ce qui accélérera son retour à l’USMH où il retrouve son véritable niveau.

Ne pouvant tenir en place deux ans plus tard, Boumechra répondra favorablement aux sirènes kabyles et posera son cabas à Tizi Ouzou pour un nouveau challenge.

Mais à trente-deux ans, ses jambes commencent à s’alourdir un peu. Et il n’est pas dit que son prochain… départ ne serait pas pour la retraite… Héritant des clés du jeu, Boumechra a-t-il encore les moyens de porter la JSK vers l’avant et faire oublier le flop Delhoum ?

Liberté (11/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Lun 22 Juin - 9:38

Boumechra : «Celui qui a dit qu’à 32 ans je n’apporterai rien, il aura ma réponse sur le terrain»

Depuis qu’il a paraphé officiellement son contrat de deux ans, le néo-milieu de terrain offensif de la JSK, Salim Boumechra, profite de quelques jours de vacances en famille à Oran. A 32 ans, Boumechra, qui a joué pour plusieurs formations de Ligue 1 Mobilis, l’USMA, l’USMH, a décidé de porter les couleurs de la JSK et affiche son ambition de gagner un titre avec les Kabyles. Ayant connu Doukha à l’USMH et grandi avec Rachid Ferrahi qui est de son quartier à Oran, Salim Boumechra avoue qu’il ne trouvera aucune difficulté à s’adapter avec sa nouvelle formation. Entretien.

Tout d’abord Saha Ramdhankoum. Comment passez-vous ces derniers jours de vacances ?
Merci beaucoup. Je tiens aussi à souhaiter à tous les musulmans dans le monde Ramadhan Karim. Je suis à Oran et je passe mes vacances en famille. Il ne reste pas beaucoup de temps pour reprendre le travail. J’essaye de profiter au maximum avec la famille surtout que c’est le mois de carême. L’ambiance familiale m’a beaucoup manqué.

Depuis que vous avez signé votre contrat à la JSK, avez-vous pris des nouvelles de l’équipe ?
Oui je suis en contact presque permanent avec le portier international, Azzedine Doukha, qui est d’ailleurs un très bon ami à moi. On a joué ensemble à l’USMH et croyez-moi sa présence à la JSK est aussi une autre motivation pour venir. Je me suis renseigné auprès de Doukha sur plusieurs choses et il m’a convaincu et encouragé à opter pour la JSK.

Donc avec la présence de Doukha vous n’aurez certainement pas de problème pour vous adapter ?
Non pas du tout, je n’aurai pas ce genre de problème d’adaptation et de plus n’y a pas que Doukha dans le groupe. Je connais aussi d’autres joueurs pour avoir joué contre eux. Il y a aussi Rachid Ferrahi qui est de mon quartier et qui est à la JSK depuis une saison. Sa présence dans le groupe va me permettre de m’adapter très rapidement. Puis je suis le genre de joueur qui s’adapte facilement.

La JSK est le club que vous avez choisi parmi d’autres offres reçues cet été, quel est votre objectif ?
Effectivement j’ai reçu d’autres offres cet été mais j’ai opté pour la JSK pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la JSK n’est plus à présenter, un grand club où chaque joueur ambitieux rêve d’évoluer et de défendre ses couleurs. Je connais beaucoup de joueurs qui composent le groupe de la JSK cette saison, je sais que je ne trouverai aucun problème pour m’adapter et me consacrer au travail. Pour ce qui est de mon objectif, il est clair, je rêve de réaliser une grande saison avec les Kabyles et pourquoi pas, décrocher un titre en fin de saison.

La JSK a fait appel à plusieurs nouvelles recrues cet été, quel est votre avis ?
J’ai suivi l’actualité de ma nouvelle formation à travers les médias ou mes amis avec qui je discute beaucoup sur notre nouvelle mission à la JSK. Je pense que le club s’est bien renforcé pour jouer les premiers rôles la saison prochaine. La direction a fait appel à des joueurs de qualité qui ont aussi une expérience. Personnellement je trouve que le recrutement opéré est bon et répondra aux attentes des supporters qui vont certainement attendre beaucoup de nous.

Les supporters de la JSK sont très exigeants…
Oui je le sais. Même ici à Oran ça parle beaucoup de la JSK et le club kabyle compte beaucoup de supporters à l’Ouest. D’abord, beaucoup de fans de la JSK m’ont félicité pour avoir signé pour leur club fétiche et me souhaitent de réaliser une bonne saison. Je sais que les supporters kabyles sont très exigeants et nous ferons tout pour être à la hauteur. Je leur demande juste d’être patients avec nous. Je sais qu’ils vont réclamer des résultats, ce qui est légitime, mais j’espère qu’ils sauront se montrer patients. De notre part, je sais que nous n’allons ménager aucun effort pour réussir une grande saison.

Il y aura deux stages au menu du programme de la préparation estivale, comment comptez-vous gérer cette période d’intersaison ?
Justement nous allons profiter de ces stages pour bien nous préparer pour la nouvelle saison. Il y aura du travail pendant cette période et tout le monde doit se donner à fond pour être prêt à la première journée de la saison. Il y aura un programme qui sera réservé au volet physique, et des matches amicaux bien évidemment.

On vous laisse le soin de conclure…
Tout ce que je peux dire c’est que je souhaite réaliser une bonne saison à la JSK. Je sais que j’ai opté pour un grand club dont la réputation a dépassé les frontières nationales. La responsabilité pèsera lourd sur les épaules de tous les joueurs appelés à honorer dignement leur contrat. Je sais que cela fait quelques saisons que le club traverse des moments difficiles et la précédente saison a été très dure pour l’équipe. La JSK n’est pas un club qui joue les seconds rôles, J’espère que nous arriverons à redresser la situation et renouer avec les titres.

Le Buteur (22/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Mer 24 Juin - 12:02

Boumechra : «Je ne suis pas vieux, je n’ai que 32 ans»

Le néo-meneur de jeu de la JSK affirme qu’il n’est pas vieux et qu’il est capable de rendre beaucoup de services à l’équipe. Il ajoute qu’il a opté pour la JSK pour gagner des titres et qu’il ne rechignera pas sur l’effort pour être à la hauteur de la confiance placée en lui.

Votre recrutement a divisé les supporters kabyles dans la mesure où certains pensent que vous serez d’un bon apport et que d’autres en revanche estiment que vous êtes déjà en fin de carrière…
Ecoutez, je n’ai que 32 ans et je peux jouer encore quelques années avant de raccrocher. Je ne suis pas vieux comme certains veulent le faire croire. La saison dernière à l’USMH, Aït Ouameur et moi on était les plus âgés du groupe, mais on avait joué plus de matches que tous les autres éléments.

Vous n’êtes donc pas fini comme certains le laissent entendre…
Bien sûr que je ne suis pas fini. Je n’ai que 32 ans et je prouverai que je n’ai rien perdu de mes qualités. Je dois aussi vous rappeler que des joueurs comme Noureddine Daham et Messaoud sont âgés, mais ils sont performants sur le terrain. Il y avait aussi Bilel Dziri qui, malgré son âge, était l’un des meilleurs joueurs du championnat avant de décider de raccrocher pour se reconvertir en entraîneur.

Vous allez mettre donc votre expérience au service du groupe…
Absolument, les dirigeants de la JSK m’ont recruté pour que j’apporte un plus à l’équipe et je ne rechignerai pas sur l’effort pour être à la hauteur de la confiance placée en moi. Ce que je ne comprends pas chez nous est qu’un joueur qui a 23 ans, on dit qu’il est jeune et celui qui dépasse 26 ans, on dit qu’il est vieux, je me demande quand est-ce qu’un joueur peut jouer si à 23 ans il est jeune et à 26 ans il est vieux.

Le président Hannachi vous voulait depuis bien longtemps, mais votre transfert n’a été concrétisé qu’à cette intersaison…
C’est vrai que le président Hannachi m’avait contacté à deux reprises par le passé, mais je ne lui avais jamais promis de signer. Lorsque j’étais à l’USMH, j’avais négocié avec lui, mais comme on n’avait pas trouvé d’accord, on avait rompu les négociations. Et quand j’étais à l’USMA, les dirigeants de la JSK m’avaient contacté, mais les responsables usmistes avaient refusé de me remettre ma libération.

Toutefois, cette saison, je n’ai pas hésité à dire oui à Doudane et à Yarichène et cela malgré les multiples offres que j’avais reçues des autres équipes de Ligue 1.

Pour les dirigeants vous êtes le meneur de jeu tant attendu…
Les dirigeants m’ont recruté car ils savent ce dont je suis capable. Ils ont placé leur confiance en moi et je ne vais pas les décevoir. Je mettrai mon expérience au service du groupe.

Vous allez retrouver le gardien Azzeddine Doukha avec lequel vous avez déjà joué à l’USMH…
Vous savez, j’ai déjà joué avec Doukha au Mouloudia d’Alger avant qu’on se retrouve à l’USMH. Il a beaucoup évolué et c’est tout à fait normal qu’il soit maintenant le gardien numéro 1 de l’équipe nationale. Sa présence dans les bois donne de l’assurance à ses équipiers.

Que pensez-vous du recrutement realisé par les dirigeants de la JSK ?
Je crois que les dirigeants de la JSK ont fait un recrutement de qualité. Ils ont gardé les cadres tout en renforçant l’équipe avec des éléments bien ciblés. C’est un recrutement bien étudié et maintenant c’est à nous les joueurs de confirmer sur le terrain en assurant une belle entame de championnat.

Croyez-vous que la JSK est capable de jouer le titre la saison prochaine ?
La JSK est le club le plus titre d’Algérie et notre objectif évidemment est de jouer les premiers rôles. On n’a pas encore entamé la préparation d’intersaison, mais il est certain qu’on fera tout pour jouer le titre la saison prochaine.

Vous avez sûrement choisi la JSK pour tenter de remporter au moins un titre…
Oui, la JSK est un club ambitieux qui joue à chaque fois les premiers rôles. Elle a connu un passage à vide ces dernières années, mais je pense qu’elle va rebondir la saison prochaine. La JSK a les moyens de revenir sur la scène nationale et continentale.

Compétition (24/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Jeu 25 Juin - 11:37

Salim Boumechra, nouveau meneur de jeu des Canaris
“La JSK jouera les titres”


La nouvelle recrue kabyle, Salim Boumechra, nous parle dans cet entretien de plusieurs points concernant sa nouvelle équipe, la JSK, qu’il a rejointe cet été. Tout en affirmant sa grande joie de jouer à la JSK, l’enfant d’Oran prétend à gagner des titres avec le club kabyle dès le prochain exercice. Il évoque aussi d’autres points, concernant notamment les joueurs recrutés par le club kabyle ainsi que les stages qu’effectuera la JSK pour préparer la nouvelle saison 2015-2016

La Dépêche de Kabylie : Comment passez-vous vos jours en ce mois de Ramadhan, Salim?
Salim Boumechra : Je les passe en compagnie de ma famille et mes amis également. Je profite ces jours-ci de me reposer un peu avant de reprendre le travail avec la JSK lors des toutes prochaines journées. Je me reposerai encore un peu avant d’entamer le travail pour préparer le prochain exercice à partir du 30 du mois en cours.

Le nom de Boumechra revient chaque saison pour jouer à la JSK, mais finalement ce n’est que cette année que vous avez paraphé un contrat de deux saisons ?
C’est vrai qu’on m’avait sollicité lors des deux dernières saisons, toutefois, le destin n’a pas voulut que je sois kabyle avant cette saison. D’ailleurs, j’ai rencontré le manger général Karim Doudane et j’ai tout conclut avec lui. Je suis très content et heureux d’opter pour un grand club comme la JSK. Je ferai tout pour que je sois à la hauteur de la confiance placée en moi par les dirigeants, en apportant un plus à ma nouvelle équipe.

Votre venue à la JSK n’a pas fait que des contents parmi les supporters kabyles. Il y a ceux qui estiment que votre expérience sera très bénéfique pour le club et d’autres qui estiment qu’à 32ans, vous êtes quelque peu vieux. Qu’avez-vous à dire sur ce point ?
C’est que chez nous, en Algérie, qu’on aborde le problème d’âge, car le plus important pour un footballeur c’est sa forme et son rendement sur le terrain et non pas son âge. En ce qui me concerne, je dirai que je suis encore en mesure de rendre d’énormes services pendant encore quelques années avant de mettre fin à ma carrière. Je me donnerai à fond et je répondrai à ma façon à ceux qui doutent de mes qualités. Je mettrai mon expérience au profit de la JSK et je ferai tout pour que ce club joue les titres. Les dirigeants kabyles attendent beaucoup de moi et je ferai le maximum pour que je sois à la hauteur de leur confiance.

En optant pour la JSK, quels sont vos objectifs avec le club kabyle lors du prochain exercice ?
Quand on dit la JSK cela signifie un club qui joue les titres chaque saison et si j’ai opté pour ce club, c’est pour gagner des titres. La JSK doit retrouver sa vraie place, celle de jouer les titres, à partir du prochain exercice. Pour cela, nous les joueurs devons travailler durement pour que le club réalise une grande saison et la termine sur une bonne note. Personnellement, je reste confiant pour que la JSK joue les premiers rôles et pourquoi-pas gagner des titres à la fin du prochain exercice. Les dirigeants font de leur mieux pour bâtir une grande équipe et avec un sérieux travail, on fera le maximum pour que la JSK réalise une grande saison Incha Allah.

Sinon, qu’avez-vous à dire sur les joueurs qu’a recrutés le club kabyle en prévision de la prochaine saison ?
Je pense que la direction du club a fait un recrutement judicieux car elle a réussi à recruter des joueurs capables d’apporter un plus à l’équipe la saison prochaine. Par exemple, Rahal est un très bon attaquant capable d’apporter un plus à l’équipe, car il a un très bon niveau. Berchiche est un très bon élément lui aussi, et sera bénéfique au club. Même les autres recrues comme Benmelouka, Gagaâ, Seddeki et Boulaouidet ont les moyens de réaliser une grande saison. C’est pour vous dire que la direction a recruté de bons éléments et personnellement, je reste confiant pour que la JSK réussisse une grande saison afin de satisfaire ses supporters.

Votre club effectuera deux stages de préparation, qu’attendez-vous de ces stages pour le prochain exercice ?
Le travail est la clé de la réussite et on doit profiter le maximum de ces stages pour assurer la meilleure préparation possible. En tous les cas, en tant que joueurs, on doit cravacher pour réaliser les objectifs du club pour la saison prochaine. Les supporters attendent beaucoup de leur club et on doit tout faire pour leur procurer de la joie. Nous sommes conscients de ce qui nous attend et on fera tout pour qu’on soit à la hauteur.

On vous laisse le soin de conclure…
Je saisi cette occasion pour saluer les supporters kabyles et leur dire Saha Ramdankoum. Je leur demande d’être derrière leur équipe afin de l’aider à réaliser ses objectifs, car avec leur soutien, la JSK aura son mot à dire cette saison. De notre part, je leur promets qu’on va tout faire pour les satisfaire. Je dirai aussi à tous les Algériens Saha Ramdankoum.

DDK (25/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Sam 11 Juil - 14:38

Boumechra : «Il ne faut pas s’enflammer, ce n’est qu’un match de préparation»

Le milieu offensif des Jaune et Vert qu’on a accosté jeudi avant le s’hor à l’hôtel El-Mouradi est revenu avec nous sur le match amical de son équipe. L’Oranais de la JSK ne s’enflamme pas, au contraire, il reste très calme.

Quel commentaire faites-vous sur ce premier match amical de l’équipe ?

D’une manière générale on a vu de très belles choses lors de cette partie, que ce soit sur le plan physique, technique ou même tactique, c’est de bon augure, quoi.

Vous avez même réussi à gagner cette rencontre par le score de deux buts à zéro…
C’est vrai, ce score a fait beaucoup de bien aux joueurs et à tous les autres membres de la délégation, toutefois, on ne doit pas trop se focaliser sur le score, ce n’est qu’un match de préparation, il ne faut surtout pas s’enflammer.

On remarque à travers vos dires que vous n’êtes pas trop confiant…
Non, au contraire, je suis plus que confiant, on a un bon groupe, une très bonne équipe, mais le message que je veux transmettre est celui de la sagesse, on doit rester calmes et sereins. On vient juste de commencer la préparation, ce n’est pas une victoire lors du premier match de préparation qui va nous faire tourner la tête. Un long chemin nous attend.

Vous concernant, avez-vous tenu le coup sur le plan physique ?
Je ne vous cache pas que j’avais un peu les jambes lourdes, c’est tout à fait normal, vu le grand travail qu’on a accompli durant toute la première semaine du stage, mais j’ai quand même bien tenu le coup, le meilleur est à venir, on est en pleine préparation, on ne peut jamais faire un jugement sur le niveau d’un joueur lors de cette période très sensible de la préparation.

On vous laisse le soin de conclure…
On a un bon groupe, avec le travail et avec surtout un peu de temps ensemble on formera une bonne équipe, le plus important à mes yeux est que l’équipe sera prête sur tous les plans pour la première journée du championnat.

Compétition (11/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Dim 19 Juil - 13:43

Boumechra : «Le stage de Hammam-Bourguiba a été une réussite»

Le milieu de terrain offensif de la JSK, Salim Boumechra, est satisfait du bon déroulement du premier stage de préparation qui s’est étalé sur deux semaines à Hammam-Bourguiba. Pour l’ex-Harrachi, la JSK a effectué une bonne préparation sur le plan physique et estime qu’avec un peu plus de matchs amicaux dans les jambes, l’équipe sera mieux rodée et entamera avec force la nouvelle saison. Sur le plan personnel, Boumechra ne cache pas son satisfecit d’être bien intégré dans sa nouvelle équipe et promet de donner le meilleur de lui-même pour réaliser une grande saison à la JSK.

Tout d’abord, quel bilan faites-vous de ce premier stage de préparation, effectué pendant deux semaines à Hammam-Bourguiba ?
Je tiens à vous dire que nous avons bien travaillé. Sincèrement, pendant quinze jours, on a rien laissé au hasard et les joueurs sont tous satisfaits du travail accompli. On s’est focalisés sur l’aspect physique et aussi touché au ballon avec plusieurs matchs d’application entre nous et un match amical face à Gabès.

Comment avez-vous trouvé les conditions de travail en plein mois de carême ?
Nous avons travaillé dans d’excellentes conditions. Les dirigeants ont veillé au grain en mettant tout à notre disposition. C’est vrai que ce premier stage est intervenu en plein mois de carême, mais je vous assure qu’on a travaillé sans ressentir la moindre fatigue. Le centre de Hammam-Bourguiba offre toutes les commodités nécessaires pour la réussite d’un bon stage de préparation. On a alterné entre travail et récupération ; franchement il y a que des satisfactions à retenir de regroupement.

En tant que nouvelle recrue, comment avez-vous trouvé l’ambiance au sein du groupe, avez-vous eu des difficultés à vous adapter ?
Pas du tout. Dès le premier jour de la préparation, j’ai intégré le groupe très facilement. Le staff technique a, bien évidemment, facilité l’intégration des nouveaux et les anciens sont aussi intervenus pour nous permettre de mieux nous adapter. Personnellement, je trouve que le groupe est bon et capable de réaliser une grande saison.

Avant de revenir aux objectifs, la JSK a livré un match amical à Hammam-Bourguiba, quels sont les enseignements tirés de cette première sortie ?
Le match face à la formation de l’AS Gabès a été pour nous un test bénéfique. Il nous a permis de faire une évaluation de tout le travail physique qu’on a effectué pendant une première semaine de travail. De ce côté-là, je tiens à souligner que les choses étaient assez bonnes dans la mesure où les joueurs n’ont pas montré de signes de fatigue. Sur le plan collectif, je dirais que le match a servi le coach pour faire tourner tout le monde et avoir une idée de chacun de nous. La cohésion va encore s’améliorer au fil des matchs et lors du second stage nous allons encore nous perfectionner.

La JSK a décidé d’effectuer un deuxième stage après l’Aïd en Tunisie, quel est votre commentaire ?
Après une première partie de préparation à l’étranger en plein mois de Ramadhan, je ne vous cache pas qu’on avait besoin de rentrer chez nous et profiter des derniers jours de ce mois sacré et de l’Aïd en famille. C’est bien de couper le programmer, cela nous permettra de nous ressourcer et c’est important. Pour ce qui est du second stage, je trouve que l’idée de nous rendre en Tunisie est bonne, j’espère qu’on y trouvera sur place tous les moyens nécessaires pour continuer notre programme. Cette deuxième étape sera consacrée exclusivement au volet technique, il y aura bien entendu beaucoup de matchs amicaux.

Quels sont vos objectifs cette saison ?
Pour ne rien vous cacher, en optant pour la JSK, je nourris beaucoup d’ambitions. Je sais que j’ai rallié un club qui a la grande réputation de jouer pour gagner des titres chaque année. Je sais qu’il y a quelques saisons, le club souffre beaucoup et la dernière lui a même été fatale avec le décès d’Ebossé. J’espère que la page est tournée et que cette nouvelle équipe saura écrire une nouvelle page et conduire la JSK à de nouvelles conquêtes. Personnellement, je suis venu gagner des titres et ce n’est pas une ambition démesurée, je sais que ce groupe formé de jeunes talents est capable d’aller loin.

Le Buteur (19/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Jeu 23 Juil - 11:43

Boumechra : «Avec ce groupe, la JSK aura son mot à dire»

Avant de rallier la Tunisie, nous avons eu une discussion avec le nouveau joueur de la JSK, Salim Boumechra, à l’aéroport international d’Alger. Il estime qu’avec un tel effectif, la JSK aura son mot à dire la saison prochaine. Toutefois, il a tenu encore une fois à répondre à ses détracteurs, qui trouvent que l’ancien Harrachi est déjà fini.

Comment est l’ambiance au sein du groupe, Salim ?
Sincèrement, tout se passe bien pour le moment. Nous avons effectué un premier stage de préparation qui a été une totale réussite. Et maintenant, on s’apprête à rallier la Tunisie pour un deuxième stage. Nous allons nous donner à fond dans le but de replacer la JSK en haut du tableau.

Plusieurs personnes ont trouvé le moyen de vous critiquer, estimant que vous êtes trop âgé pour jouer à la JSK. Qu’en pensez-vous ?
(Rires) Moi vieux ? Vous savez, je suis encore capable de jouer encore pendant quelques années. Et ne vous inquiétez pas, je prouverai à mes détracteurs que je ne suis pas encore fini. Le championnat approche et vous allez voir le vrai Boumechra.

Apparemment, vous attendez le début du championnat avec impatience ?
Tout à fait, j’attends avec impatience le début de championnat. Je me donne à fond depuis le premier jour de la préparation et je ne compte pas m’arrêter là. Je vais travailler d’arrache-pied pour assurer ma place pendant la préparation et en championnat je prouverai qui je suis vraiment. Avec moi, les supporters vont se régaler.

Vu l’effectif actuel, la JSK aura-t-elle son mot à dire en championnat ?
Je suis vraiment persuadé que la JSK dominera toutes les équipes cette saison. Il y a de la qualité dans le groupe et les joueurs sont tous issus de bonne famille. On travaille ensemble depuis quelque temps et, croyez-moi, il y a du potentiel.

La concurrence s’annonce très rude au milieu du terrain ; un commentaire ?
La concurrence existe dans toutes les équipes et non pas seulement à la JSK. Chaque joueur essaye de se donner à fond et de sortir le grand jeu pour convaincre son entraîneur, et c’est normal. Vous savez, la concurrence a toujours été bénéfique pour l’équipe et c’est la JSK qui en profitera.

Le premier match de la saison vous mettra aux prises avec le CSC, serez-vous prêts pour cette grande affiche ?
Les rencontres de championnat sont difficiles, notamment lorsqu’il s’agit d’un adversaire coriace comme le CSC. Et comme le match se déroulera à Tizi Ouzou, je pense qu’on n’a pas le droit à l’erreur. Il faut à tout prix débuter la saison par une victoire.

Le Buteur (23/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Ven 31 Juil - 13:27

JSK : Boumechra et Boulaouidet gagnent des points

Les joueurs de la JSK sont en train de montrer une grande volonté de réussir leur saison. Malgré la fatigue conjuguée aux grandes chaleurs qui sévissent actuellement sur les pays du Maghreb, les coéquipiers de Ferrahi ne se sont jamais plaints de quoi que ce soit. Hier matin, lors de la séance matinale, Doukha et compagnie ont bien répondu au programme mis en place par l’entraineur Kebir accompagné de ses adjoints et préparateur physique, en l’absence de Karouf, avec à la clé des exercices très pénibles qu’ils ont accomplis sans même pas grimacer. Pourtant, l’ensemble de l’effectif savait que durant l’après-midi, une rencontre amicale les attendait face à l’O Médéa pour clôturer leur journée. A noter que les joueurs ont effectué des exercices techniques à la fin de la séance du matin que Kebir avait dirigée, pour ensuite passer à la séance de tirs au but au cours de laquelle le groupe a été scindé en deux. Parmi les joueurs qui ont fait sensation durant la journée d’hier, il y a les deux nouvelles recrues, à savoir Salim Boumechra et Boulaouinet. Ces deux joueurs semblent avoir gagné des points aux yeux des techniciens des Vert été Jaune.

Boumechra : «Malgré la chaleur, il faut consentir des sacrifices»

Le milieu de terrain des Vert et Jaune, Salim Boumechra, parle du stage et de ses bienfaits. Par ailleurs, il affirme que pour réussir une bonne entame de championnat, et malgré la chaleur en Tunisie, les joueurs doivent consentir des sacrifices.

Comment est l’ambiance dans le groupe ?
Dieu merci, tout va pour le mieux jusqu’à présent. Les joueurs sont assidus et ne rechignent pas à l’effort. La préparation avance comme envisagé par le coach avec une bonne ambiance et une bonne entente entre nous les joueurs.

Vous devez souffrir de la chaleur…
Il fait très chaud, mais comme ce n’est pas le moment pour se plaindre, il faut se sacrifier car il ne reste pas beaucoup de temps. Cela dit, on sait que ce genre de travail va nous servir en championnat et durant toute la saison.

Comment se passe votre adaptation ?
Je n’ai pas à me plaindre. Dès mon arrivée, je me suis senti à l’aise. Mes nouveaux coéquipiers sont des fils de bonnes familles, ils ont été très accueillants, sans oublier les membres du staff technique.

Pensez-vous être prêts pour la nouvelle saison ?
Naturellement, on a effectué un grand travail, que ce soit à Hammam- Bourguiba ou ici à Gammarth. On rentrera à Tizi Ouzou pour poursuivre notre préparation et entamer le championnat dans les meilleures conditions possibles, avec cette rencontre face au CSC.

Selon vous, comment s’annonce le début du championnat ?
Forcément difficile. On va affronter une très solide équipe qui renferme de bons joueurs. On sait que ça va être difficile, mais on ne va pas se laisser faire. On doit se serrer les coudes et enregistrer notre première victoire de la saison devant nos supporters.

La concurrence sera rude au milieu et en attaque ; un commentaire ?

La concurrence existe dans tous les clubs du monde ; elle permet d’améliorer les résultats car les joueurs seront contraints de se donner à fond pour jouer et convaincre le staff technique.

Un mot pour les supporters ?

Je leur dis que nous sommes en train de travailler très sérieusement. Je sais qu’ils attendent de nous beaucoup de nous. De notre côté, on fera en sorte de ne pas les décevoir, on fera de notre mieux pour les satisfaire et les rendre heureux.

Le Buteur (31/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Lun 3 Aoû - 16:56

Boumechra : « Confirmer notre bonne préparation dès ce soir »

Le milieu de terrain des Jaune et Vert estime que son équipe a réalisé une bonne préparation ici à Gammarth, pour l’enfant d’El-Bahia, l’équipe doit même confirmer sa bonne santé avant le retour au pays.

Vous serez appelés à jouer une derniere rencontre amicale cet après-midi contre l’équipe saoudienne de DAMAK avant votre retour après-demain au pays…
Après avoir joué quatre matchs amicaux, on va jouer cet après-midi une dernière rencontre de préparation avant notre retour au pays. C’est un match qui sera très important pour nous, on se fera à l’issue de cette partie une bonne idée sur le niveau de l’équipe et sur la forme de chaque joueur. Ça sera un bon test pour nous.

Selon vous, l’équipe a bien travaillé lors de ce stage…
On a bien bossé, on a cravaché très dur et je pense qu’on va confirmer cette bonne préparation dès ce soir. On veut terminer le stage en beauté, quoi.

Vous n’avez pas gagné pour le moment aucune rencontre amicale…
Ecoutez, lors d’un match de préparation on cherche beaucoup plus à améliorer notre cohésion et de travailler les automatismes que les résultats, le plus important est le bon rendement de l’équipe, les résultats viendront automatiquement par la suite.

Sur un plan personnel, ëtes-vous prêt pour le match du CSC ?
Moi je me sens bien, j’ai bien travaillé lors de ces deux stages, maintenant, on doit d’abord terminer ce stage de Gammarth en beauté, je ne me concentre que sur cette rencontre de DAMAK, une fois l’équipe sera de retour au pays on aura le temps de bien peaufiner la préparation et de reparler de la rencontre contre le CSC.

Compétition (03/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Ven 7 Aoû - 14:31

Boumechra : «Nous serons prêts d’ici le début de la compétition»

Pour le milieu de terrain offensif, Salim Boumechra, la JSK a effectué un sage de préparation satisfaisant. L’équipe est rentrée avec beaucoup de satisfactions de Tunisie en dépit de tout ce qui se dit sur la stérilité du secteur offensif. Boumechra considère que la situation ne suscite pas d’inquiétude, les joueurs sont déterminés à entamer la saison en force à Tizi la semaine prochaine, à l’occasion de la venue du CSC. Entretien.

Après une quinzaine de jours à Gammarth, la JSK est rentrée pour finir son programme à Tizi en prévision de la nouvelle saison. Quelles sont vos impressions sur ces deux stages en Tunisie ?

Personnellement je trouve que le travail effectué pendant toute la période de préparation est considérable. Depuis le premier stage effectué à Hammam Bourguiba, le groupe a été soumis à une bonne charge de travail, qui a permis à tout le monde de se préparer comme il se doit pour la nouvelle saison. Le staff technique n’a rien laissé au hasard et les conditions dans lesquelles nous avons travaillé étaient bonnes. Sincèrement nous sommes rentrés avec beaucoup de satisfactions, en attendant l’entame de la saison pour confirmer.

Peut-on dire alors que la JSK est prête pour débuter la saison ?

On n’est jamais prêts à 100% dès le début de saison. Il y a toujours des choses à régler au fur et à mesure. Mais tout va bien dans le groupe et sur le plan physique il y a bien sûr une bonne amélioration par apport au début du stage. Donc dans l’ensemble je peux vous dire que nous sommes prêts pour le premier match de la saison.

Certains observateurs estiment que la JSK n’a pas vraiment convaincu, notamment à Gammarth où l’équipe n’est pas parvenue à remporter le moindre match amical. Quel est votre commentaire à ce propos ?
Écoutez, chacun fait sa propre analyse ou évaluation du travail de l’équipe pendant une période de préparation. Nous concernant, je demeure convaincu qu’il n’y a pas péril en la demeure. Certes, nous n’avons pas remporté de victoire pendant cette préparation, toutefois ça ne veut pas dire que l’équipe est mauvaise. Nous avons axé notre travail sur le physique, et sur le terrain on a beaucoup travaillé la cohésion et les automatismes. L’efficacité devant les buts viendra avec le temps et je suis persuadé que les attaquants vont prouver le contraire de ce qu’on pense d’eux.

Qu’est-ce qui vous laisse optimiste à ce point ?
Nous étions à Gammarth pendant deux semaines dans une bonne ambiance. Les joueurs ne se connaissaient pas avant aujourd’hui. Nous formons un groupe homogène. Les matchs amicaux qu’on a joués ont donné l’occasion au staff technique de mieux comprendre, plutôt connaître les qualités de chacun de nous. Il reste maintenant à retrouver le réalisme devant les buts. Je suis convaincu que nos attaquants soutenus par les autres éléments vont faire preuve d’efficacité. Il suffit juste de trouver le chemin des filets et la situation se débloquera.

Selon les échos, la JSK disputera en début de semaine prochaine (dimanche, ndlr) un dernier match amical sur la pelouse du 1er-Novembre…
C’est ce que j’ai appris également avant de rentrer au pays. En principe nous allons reprendre l’entraînement ce vendredi à Tizi, et en début de semaine nous allons jouer un match amical. C’est une bonne chose de pouvoir fouler la pelouse de Tizi avant le premier match officiel face au CSC, ça nous permettra de prendre des repères et nous adapter à notre jardin où nous évoluerons toute la saison. On essayera de montrer une bonne image à nos supporters qui vont bien sûr nous accompagner tout au long de l’exercice.

Quel est votre message aux supporters à une semaine du coup d’envoi de la nouvelle saison ?
J’espère que les supporters seront nombreux à nous encourager. De notre côté, nous tâcherons de ne ménager aucun effort pour gagner nos matchs et faire plaisir au public. Je sais qu’ils attendent beaucoup de nous après une saison fatidique l’année passée. Nous sommes conscients de la responsabilité qui pèse sur nous et on fera tout pour ne pas les décevoir. La JSK a les moyens de réaliser une grande saison, nous n’allons pas nous contenter de jouer pour les seconds rôles.

Le Buteur (07/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Lun 10 Aoû - 16:36

Boumechera : « Débuter par une victoire sera le meilleur scénario »

La nouvelle recrue Boumechra estime qu’il faudra passer à la vitesse supérieure en cette fin de semaine afin d’espérer réussir un bon départ en championnat. Salim reste convaincu que son équipe a un bon coup à jouer ce samedi et il est impératif de débuter en fanfare.

Après votre retour au pays, comment se porte le groupe ?
Parfaitement bien. Nous avons effectué deux stages pleins. Personnellement, je suis très satisfait. Allez poser la question à l’ensemble de mes partenaires et ils vous diront la même chose. On est unanime à penser que la préparation est une grande réussite, que ce soir sur le plan physique ou tactique. Désormais, il faudra confirmer face au CSC. C’est à nous seuls de prouver à présent que nous sommes dans le rythme.

Les supporters voudraient savoir dans quelle condition s’est effectué le second stage en Tunisie…
Le second stage a été beaucoup plus axé sur le volet tactique, contrairement à celui de Hammam Bourguiba. Nous avons joué un maximum de rencontres amicales, ce qui a été bénéfique pour nous. Je pense aussi que nous n’avons pas été mauvais. On a surtout essayé d’appliquer à la lettre les consignes de notre entraîneur afin d’améliorer notre cohésion.

En parlant de cohésion, le coach était assez inquiet sur ce volet. Qu’avez-vous à dire à ce sujet ?
Il y a de quoi, puisque la plupart des joueurs sont des nouveaux arrivés dans l’équipe. Il faut comprendre que ce n’est pas évident de mettre en place une équipe compétitive en l’espace de quatre semaines. La cohésion va s’améliorer au fil des rencontres. Mais lorsqu’on joue aux côtés des joueurs talentueux, ça devient plus facile.

La JSK n’a pas gagné la moindre rencontre lors du second stage de préparation, est-ce inquiétant ?
Absolument pas puisqu’à aucun moment nous nous sommes focalisés sur le résultat de la partie. On est beaucoup plus préoccupés par notre rendement et la manière avec laquelle ont produit le jeu. L’important est de gagner en championnat. Même si nous avions gagné tous nos matchs, rien ne garantit la victoire lors de la première journée.

Justement, la première journée de Ligue 1 Mobilis est sur le point de débuter. Êtes-vous prêts pour rendez-vous ?
Je pense que oui. Nous aurons encore quelques séances cette semaine pour peaufiner notre préparation, avant de se lancer dans le bain. Je pense qu’on s’est bien préparés et il n’y a aucune raison de passer à côté. Nous sommes très concentrés sur notre mission, j’espère qu’on aura la réussite de notre côté.

Allons-nous voir une équipe de la JSK offensive face au CSC ?
Je pense que nous avons démontré jusque-là que nous disposons d’une équipe portée sur le compartiment offensif. Avec les joueurs qu’il y a au milieu et en attaque, on ne peut que jouer l’offensive. Ce n’est donc pas une surprise pour nous. On se prépare pour ça au quotidien.

Jouer la première journée à domicile est-il avantageux ?
Bien évidemment que c’est avantageux pour nous. Jouer devant notre public nous motive encore plus. Je pense aussi que débuter par une victoire sera le meilleur scénario pour nous devant nos supporters. Personnellement, je suis impatient de découvrir l’ambiance du 1er- Novembre ce samedi. J’espère qu’on sera à la hauteur des attentes de nos supporters.

Le Buteur (10/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Jeu 20 Aoû - 15:42

Boumechra : «Je suis prêt à jouer face au MOB»

Le milieu de terrain Salim Boumechra, joint par nos soins, a révélé qu’il prépare le derby de la Kabylie avec ses partenaires et affirme qu’il est prêt à prendre part à cette rencontre. Laissé sur le banc face au CSC, Boumechra est déterminé à réussir son entame de saison avec sa nouvelle équipe et promet de contribuer au retour de la JSK avec un bon résultat de son déplacement à Béjaïa.

Comment se déroule la préparation du derby kabyle face au MOB ?
Nous avons repris les entraînements avec un moral à plat, après le ratage de début de saison. La défaite concédée à domicile nous a fait trop mal, surtout devant nos supporters qui sont venus en force pour nous encourager. Au fil des jours, les joueurs ont oublié la défaite et ne pensent qu’à se ressaisir dès le prochain match. La préparation se déroule dans d’excellentes conditions et nous faisons tout pour être prêts le jour du match.

Le fait d’avoir raté votre premier match vous met déjà sous une forte pression, comment gérez-vous la situation ?
La pression fait partie du quotidien de tous les clubs, il faut juste savoir la gérer. C’est normal qu’on soit sous pression quand on est dans un grand club comme la JSK où le moindre faux pas à domicile est interdit. Je pense qu’on doit vite se racheter auprès de notre public. Les joueurs sont tous conscients de ça et on fait de notre mieux pour évacuer la pression.

Vous n’étiez pas sollicité lors de la première journée de championnat, n’étiez-vous pas encore prêt à 100% ?
Non, j’étais prêt à jouer face au CSC mais ça reste le choix de l’entraîneur que je respecte. Je n’ai pas à discuter ses choix et je continue mon travail normalement, dans l’optique de jouer ce week-end. Je m’entraîne régulièrement avec le groupe et je fais tout pour être au top ce samedi.

Est-ce que vous vous attendiez à ce que vous soyez de la partie ce samedi face au MOB ?
Je l’espère bien. Me concernant, je travaille d’arrache-pied pour gagner ma place dans l’équipe-type ce samedi face au MOB. Je souhaite bénéficier de la confiance de l’entraîneur et je tâcherai de faire de mon mieux pour m’imposer. Je ne suis pas contre la concurrence, bien au contraire, elle est bénéfique pour le groupe et chacun donnera de son mieux dans l’intérêt du groupe en général.

Le MOB reste sur une victoire acquise en déplacement, ne pensez-vous pas que votre mission sera difficile au stade de l’Unité-Maghrébine ?
Oui, je sais que le MOB a réalisé une bonne opération à l’entame de la saison en allant gagner hors de ses bases, mais je trouve que les rencontres ne sont pas forcément identiques. Ce samedi ça sera une nouvelle partie et chacune des deux équipes se présentera sur la pelouse avec ses atouts. J’estime qu’il ne faut pas prendre comme référence les résultats de la précédente journée, on ira à Béjaïa pour la gagne.

Le match se jouera à huis clos, quel est votre sentiment ?
C’est dommage de jouer ce derby sans la présence des supporters. Pour moi, c’est un désavantage pour les deux clubs et ça sera priver des milliers de supporters d’un beau match qui a toujours caractérisé les empoignades entre ces deux formations d’une même région. Ça sera pour moi le premier derby de la Kabylie, je veux vraiment goûter à la saveur de la victoire.

Les supporters sont restés sur leur faim face au CSC, leur promettez-vous une bonne réaction ce week-end ?
Je comprends la déception de nos supporters qui sont venus très nombreux samedi dernier. J’avoue qu’ils ont joué à fond leur rôle et de notre côté, nous n’avons aucun droit de les décevoir encore. On prépare notre derby dans la concentration totale avec principale mission de réaliser un résultat probant. Les supporters attendent beaucoup de notre part cette saison, et c’est justement notre rôle à jouer sur le terrain.

Le Buteur (20/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par rachid_as le Mar 25 Aoû - 15:32

Boumechra : «Nous espérons réaliser un parcours digne de la JSK avec Bijotat»

Vous avez décroché le point du match nul face au MOB. Comment jugez-vous votre rendement durant ce match ?
On est partis à Bejaia pour gagner et revenir avec les trois points, mais les derbys sont ainsi. On a raté beaucoup d’occasions de but, notamment à la dernière minute de la rencontre, ce qui nous a valu seulement le point du match nul. Je pense qu’on a montré un tout autre visage que celui affiché lors du premier match en étant supérieur au MOB sur tous les plans, du début jusqu’à la fin de la rencontre. On a dominé le match et on s’est créé beaucoup d’occasions franches de marquer, ce qui est de bon augure pour la suite.

Vous pensez donc que votre rendement a été meilleur que face au CSC ?
Absolument. Nous avons montré un bien meilleur visage que durant le premier match face au CSC même par rapport aux matchs de préparation que nous avons joués en Tunisie. Le plus important face au MOB était de ne pas perdre même si nous étions tout près de décrocher une victoire. Maintenant on pense au clasico. On doit bien se préparer pour gagner ce match et lancer notre saison.

Votre adversaire est en pleine forme. Pensez-vous que cela va rendre votre mission encore plus difficile ?
Le clasico sera difficile pour les deux équipes. Pas seulement cette fois-ci, mais pour tous les matchs opposant les deux équipes et qui seront sont très disputés. Les deux clubs ont un passé glorieux et ils se sont souvent disputé les titres. Certes, l’USMA avec ses excellents joueurs, se trouve dans une forme éblouissante mais nous aussi, nous nous sommes améliorés contre le MOB et nous avons prouvé que nous avons un très bon effectif. Maintenant, on s’apprête à réaliser un grand match.

Quel sera votre objectif pour ce clasico qui se jouera au 1er-Novembre ?
Dans notre stade, on n’a pas d’autres choix que de gagner. On visera les trois points du match. Comme je vous l’ai dit, on va bien se préparer pour rendre le sourire à nos supporters. On sait que notre mission s’annonce difficile face à un adversaire très solide, mais avec notre volonté, on espère décrocher une victoire.

La direction s’est attachée les services du coach français Dominique Bijotat. Comment voyez-vous ce choix ?
On ne se concentre pas trop sur ce que font les dirigeants. Ce sont eux qui prennent les décisions et c’est à eux de donner leur avis sur l’entraîneur qu’ils ont engagé. Ce qui est important pour nous, c’est de continuer à travailler dans un climat de sérénité, de stabilité pour continuer à progresser et aller de l’avant. De notre côté, nous les joueurs, nous allons faire de notre mieux pour bien l’accueillir et nous espérons tous réaliser un parcours digne de la JSK avec lui.

Après la défaite face au CSC, les supporters vous ont montré tout leur soutien et ils comptent venir en force face à l’USMA. Qu’est-ce que vous leur dites ?
Ça nous a vraiment fait plaisir de voir le nombre de supporters qu’il y avait dans les tribunes et le soutien qu’ils nous ont apporté durant cette rencontre même après une défaite. Ils ont confiance en nous et savent que nous faisons de notre mieux pour leur donner de la joie.  J’espère qu’ils viendront en force face à l’USMA et de notre côté, je leur dis qu’on sera à la hauteur durant le clasico et qu’on fera tout pour décrocher les trois points.

Vous avez raté une occasion face au MOB contre lequel vous aviez l’habitude de marquer lorsque vous étiez à l’USMH. Qu’est-il arrivé au juste ?
Tous les joueurs ratent des occasions. Il y a même qui ratent des penaltys alors que c’est facile de les marquer. En me présentant devant les buts, j’avais la possibilité de passer le ballon, mais j’ai décidé de prendre mes responsabilités et de tirer. Malheureusement, le ballon a buté sur le gardien et il est revenu dans les pieds de mes coéquipiers qui ont, à leur tour, loupé l’occasion de marquer. La balle ne voulait pas rentrer, on essayera de nous rattraper dans nos prochaines sorties.

Le Buteur (25/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salim BOUMECHRA

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum