Saison italienne, 2015 - 2016

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 21 Aoû - 12:21

Lazio - Klose absent plusieurs semaines



L'attaquant allemand de la Lazio Miroslav Klose sera éloigné des terrains pendant plusieurs semaines en raison d'une blessure à la cuisse gauche, a annoncé jeudi le club romain.

Klose, touché en barrages aller de Ligue des champions face au Bayer Leverkusen mardi, pourrait manquer jusqu'à quatre rencontres, selon le médecin du club Stefano Salvatori.

L'Allemand âgé de 37 ans avait été remplacé à la mi-temps par l'Espagnol Keita Balde, l'auteur du but de la victoire de la Lazio (1-0).

La Lazio n'a plus disputé la phase de poules de la C1 depuis la saison 2007-08.

Fifa.com (20/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 21 Aoû - 12:31

Invités surprises à la table des grands



Empoli, Sassuolo, Carpi, Frosinone :ces quatre clubs, fleurons de petites villes de 50 000 habitants en moyenne, incarnent la nouvelle vague de la Serie A. Pas de gros budget, pas de vedettes, pas de grands stades. Pour rejoindre l'élite du football italien, ils ont fait le pari de miser sur des jeunes lassés d'attendre qu'on leur fasse confiance et, plus généralement, sur l'esprit de revanche de laissés pour compte.

Empoli, dix saisons en Serie A pour 19 en Serie B et une cinquantaine dans les divisions inférieures, a été le premier à miser sur les jeunes en consacrant tous les ans deux millions d'euros, soit 20 % de son budget, à la formation. Au début de la saison dernière Sassuolo, ville de 41 000 habitants au sud de Modène, a suivi le même chemin. Ces deux trublions de l'élite ont terminé respectivement à la 15ème et 12ème place. Et, au plus fort d'une crise économique qui limite la puissance de plusieurs grosses écuries, ce phénomène semble avoir fait boule de neige et cette saison deux nouveaux venus vont faire leurs débuts en Serie A en appliquant les mêmes principes.

Carpi, club d’une ville 65 000 habitants à 15 km au nord de Modène, était en faillite en 1999 et plafonnait encore en cinquième division en 2009 quand il a été repris par Stefano Bonacini, patron d’une marque populaire de prêt-à-porter. En six saisons le club va enchainer quatre montées, tout en consommant pas moins de cinq entraineurs. Mais le dernier, l'atypique Fabrizio Castori, lui a fait franchir le dernier palier. Ce sexagénaire sanguin, entraineur dans les séries inférieures depuis 1987, a fait monter ses clubs à neuf reprises malgré une suspension de trois ans en 2002 pour avoir pris part à une rixe sur le terrain lors de la finale de la troisième division avec Cesena contre Lumezzane.

La richesse dans la pauvreté
Son discours est concis. Il demande à ses joueurs d'imposer "un pressing haut, d'évoluer d'une manière compacte, de progresser par des passes courtes et de verticaliser rapidement le jeu. Des options qui priment sur tous les schémas tactiques", explique-t-il. Résultat, si Carpi a été la saison passée la dernière équipe au niveau de la possession du ballon et l'avant dernière au nombre de ballons joués, elle s'est assuré la montée en Serie A à quatre journées de la fin avec la deuxième meilleure attaque et la meilleure défense de Serie B.

Castori, qui a appris son métier sur le tas à force de sacrifices, de succès et d'échecs, exige également "force, sacrifice et concentration". "La motivation est à la base de tout. L'idée de rencontrer des équipes qui ont beaucoup plus de moyens financier que nous me plait. Je n'envie pas ceux qui n'ont pas eu de difficultés dans la vie. Cela fait grandir petit à petit et on peut apprendre beaucoup de ses erreurs", assure-t-il, attachant peu d'importance au budget de son équipe. Il en a donné la preuve la saison dernière en terminant premier avec le 21ème budget des 22 équipes engagées.

Pour faire face au défi de la Serie A il ne se fait pas trop de soucis: "Nous prendrons des jeunes affamés et motivés", annonce-t-il. "Nous allons faire face. De mon côté, je ne changerai pas mes habitudes. Ma richesse est d'avoir connu la pauvreté".

Pas une météorite
Club centenaire, Frosinone ne roule pas non plus sur l’or. Cette ville de 50 000 habitants, située à mi-chemin entre Rome et Naples, va aussi faire ses débuts en Serie A en s'appuyant sur la génération U-18 sacrée championne d'Italie en 2012 qui a escaladé deux divisions en deux saisons. L'entraîneur, Roberto Stellone, est un ancien attaquant de Naples et du Torino qui a terminé sa carrière en 2011 à  Frosinone. Son discours est d'ailleurs étrangement semblable à celui de son collègue de Carpi : "Avant d'opter pour un footballeur, on se penche sur ses qualités humaines", assure-t-il. "Mes joueurs ne sont pas connus, mais ils ont faim".

Quant à l'objectif de la prochaine saison il est simple: "Nous ne voulons pas passer comme un météore dans l'élite. Nous maintenir serait comme remporter une nouvelle fois le championnat de Serie B", annonce Stellone pour tempérer les ardeurs. Le club a déjà remporté une première victoire en obtenant une dérogation lui permettant de disputer ses matches à domicile dans le vieux stade Matusa d'une capacité de 9 600 places, au lieu des 10 000 imposées en Serie A.

Une capacité sans doute insuffisante lors des derbies du Latium contre la Lazio et l’AS Rome, des matches contre les grands du calcio attendus comme de formidables vitrines pour vanter les méthodes des nouveaux trouble-fêtes de la Serie A.

Fifa.com (21/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 21 Aoû - 12:44

Pogba prend la taille patron



Il devait changer de club et il n'a finalement changé que de numéro. Mais quel numéro! En demandant, et en obtenant, le N.10 de la Juventus de Turin, le Français Paul Pogba a hérité du poids de l'histoire et de responsabilités énormes.

"C'est Paul qui a demandé à avoir le 10 et il aura donc plus de responsabilités, car ce numéro est plus qu'un simple maillot. L'endosser n'est pas simple: les plus grands joueurs de la Juve l'ont porté." Son entraîneur, Massimiliano Allegri, a bien résumé le défi que s'est lui-même lancé le milieu de terrain des Bleus. Le 10 de la Juve, c'est Michel Platini, bien sûr. Curieusement, ce n'est en revanche pas Zinedine Zidane, qui portait le 21. Mais c'est aussi Alessandro Del Piero, Roberto Baggio et, jusqu'à la saison dernière, Carlos Tevez qui, en rejoignant Boca Juniors, a laissé libre le mythique maillot.

Andrea Pirlo et Arturo Vidal ayant eux aussi quitté le vice-champion d'Europe, Pogba hérite en fait des clés de l'équipe et ce N.10 n'en est que le symbole. L'ancien Havrais et Mancunien a parlé d'"honneur", mais c'est bien d'une immense responsabilité dont il s'agit. Quadruple championne d'Italie et revenue au sommet de l'Europe avec sa finale de Ligue des Champions en mai, la Juve est pourtant en reconstruction. Et Pogba en sera l'architecte en chef, du haut de ses 22 ans à peine.

Si Allegri a estimé que le Français n'était pas un vrai "trequartista" (le milieu de terrain offensif des Italiens), Pogba devrait tout de même avoir cette saison à Turin un registre encore plus large que le rôle de relayeur qu'il tient depuis trois saisons.

Repousser le Barça
"C'est compliqué de remplacer Vidal, son activité, sa grinta et sa capacité à marquer des buts. Mais Pogba a tous les atouts pour combler ce manque", a estimé récemment dans Tuttosport Marcello Lippi, le sélectionneur des champions du monde 2006. En fait, il s'agit même d'un peu plus que ça. Pogba devra rester Pogba, tout en prenant un peu des tâches autrefois dévolues à Vidal mais aussi à Pirlo, qui évoluait comme un meneur de jeu reculé.

Avec les blessures de Sami Khedira et Claudio Marchisio qui pénalisent la Juventus au milieu de terrain, le Français devra très vite répondre présent, dès dimanche contre l'Udinese, pour le premier match des Bianconeri en championnat. Et au terme de la saison, c'est peut-être l'équipe de France qui pourrait profiter de ce Pogba qui en passant du 6 au 10 va vraiment changer de dimension. Lors de cet Euro que les Bleus joueront à domicile, Didier Deschamps, qui n'a pas tant de cadres que ça sur lesquels s'appuyer, comptera sur la maturité acquise à Turin par son jeune patron du milieu de terrain.

Ensuite, il faudra voir si le prochain mercato sera aussi calme que celui-ci pour Pogba. En lui confiant le N.10, la Juventus lui a aussi donné une preuve de sa confiance et de son attachement. Avec peut-être en tête l'idée de repousser les assauts du Barça et des autres une saison supplémentaire.

Fifa.com (21/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 21 Aoû - 12:45

La Roma et les autres aux trousses de la Juve



Quadruple championne d'Italie en titre, la Juventus de Turin vise la passe de cinq à partir de ce week-end, malgré les départs de Pirlo, Tevez et Vidal. Derrière, l'AS Rome de Rudi Garcia, la Lazio Rome, Naples et les deux clubs de Milan en plein redressement sont à l'affût.

. Nouveau duel Juve-Roma?
Confortée par sa finale de Ligue des Champions, la Juventus est naturellement favorite à sa succession, même si le départ de Pirlo marque un changement d'époque. Massimiliano Allegri a perdu beaucoup, mais pourra compter sur Pogba, que le N.10 va pousser à grandir encore, et sur son immuable défense (Buffon, Bonucci, Barzagli, Chiellini, Lichtsteiner mais aussi Evra). Le technicien italien a aussi misé sur Mandzukic, pur attaquant de surface au profil très différent de celui de Tevez.

L'AS Rome aussi a évolué. Avec les arrivées de Salah et Dzeko, le potentiel offensif des Giallorossi, avec lesquels Totti attaque sa 23e saison, est renforcé. Mais la défense est en chantier. Yanga-Mbiwa est parti, Rüdiger vient d'arriver et Rudi Garcia espère toujours Digne. Cette fois, l'entraîneur français a été prudent. Après quelques matches la saison dernière, il s'était dit "certain de gagner le championnat". Au bout du compte, la Juve avait fini avec 17 points d'avance sur le club romain...

Cette saison, le premier choc entre les deux équipes arrive très vite: dès la 2e journée, le 30 août au Stadio Olimpico.

. Naples et Lazio en embuscade
A la lutte avec la Roma pour la deuxième place la saison dernière, la Lazio et Naples devraient être encore dans la course. Après le départ au Real Madrid de Rafael Benitez, le Napoli a choisi l'option Maurizio Sarri. Technicien modeste qui a gravi tous les échelons du football italien, Sarri avait proposé un jeu séduisant la saison dernière malgré un effectif limité à Empoli. Higuain, dont le penalty raté lors de l'ultime journée contre la Lazio la saison dernière a peut-être coûté la Ligue des Champions à son équipe, doit une revanche. De son côté, Hamsik l'a promis: si Naples gagne le scudetto, il rase sa crête.

Du côté de la Lazio, beaucoup pourrait dépendre du barrage de Ligue des Champions face au Bayer Leverkusen. Victorieuse 1-0 à l'aller, l'équipe romaine peut croire à la C1. Mais celle-ci pourrait lui coûter beaucoup d'énergie dans l'optique du championnat.

. Les Milan en reconstruction

Il n'y aura pas d'Europe à Milan cette saison, mais les deux clubs lombards s'activent pour retrouver les sommets. A l'Inter, le président Thorir a les moyens et il l'a montré en lâchant près de 40 millions d'euros pour le transfert de Kondogbia et 15 pour celui de Miranda. Mais il est aussi soumis aux sanctions du fair-play financier, et l'Inter a laissé partir Kovacic au Real Madrid et Shaqiri à Stoke City.

Du côté des Rossoneri, un pré-accord a été signé entre Silvio Berlusconi et le milliardaire thaïlandais Bee Taechaubol, qui doit prendre 48% des parts du club contre un demi-milliard d'euros. Et le nouvel entraîneur Sinisa Mihajlovic a vu arriver Bacca (30 millions d'euros) ou Romagnoli (25 ME). Berlusconi, lui, continue à parler de la possible venue d'Ibrahimovic, ce qui n'a pas l'air d'émouvoir grand monde à Paris.

. Frosinone et Carpi, les attractions
"Si Carpi et Frosinone montent en Serie A, qui va acheter les droits TV à l'étranger? Personne ne les connaît!" La déclaration (privée) du président de la Lazio Claudio Lotito avait fait du bruit en février. Désormais nous y sommes, les deux inconnus sont bien en Serie A.

Frosinone, club du Latium comme la Roma et la Lazio, est passé en deux saisons de la troisième division à l'élite. Le club, qui découvre la Serie A, n'avait auparavant passé dans son histoire que cinq saisons en Serie B. Carpi, club d'Emilie-Romagne (nord), a de son côté connu cinq montées en sept saisons. L'équipe, qui jouera ses matches à domicile à Modène, espère accueillir l'expérimenté attaquant international Marco Boriello.

v

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 23 Aoû - 17:19

L'AS Rome coince d'entrée



L'AS Rome a débuté difficilement sa saison en Championnat d'Italie samedi avec un match nul (1-1) sur la pelouse de l'Hellas Vérone, le trio Gervinho-Dzeko-Salah ayant encore manifestement besoin de réglages, alors que la Lazio a réussi son entrée en battant Bologne.

Dauphine de la Juventus Turin ces deux dernières saisons, la Roma a eu la possession lors de ce match à Vérone, le premier de la nouvelle saison de Serie A, mais l'Hellas a eu autant, si ce n'est plus, d'occasions nettes.

"Ce n'est pas facile d'affronter cet adversaire sur son terrain. Nous avons fait un match sérieux mais ça n'a pas été suffisant. Mais l'attitude collective a été bonne et nous sommes sur le bon chemin", a estimé l'entraîneur français de la Roma Rudi Garcia.

Ce sont les Véronais qui ont ouvert le score par Jankovic d'une volée du droit sur un centre d'Hallfredsson (61). Le but a été inscrit sur le côté gauche de la défense romaine, là où Garcia espère le renfort du Parisien Lucas Digne. Cinq minutes plus tard, la Roma égalisait par Florenzi d'une frappe du droit, sur laquelle l'intervention du gardien adverse Rafael était trop moyenne (66).

Le Brésilien était en revanche décisif à trois minutes de la fin du match avec un arrêt devant Pjanic puis une parade face à Nainggolan dans le temps additionnel. Pour le reste, le jeu offensif de l'équipe romaine a semblé encore en chantier et le trio Salah-Dzeko-Gervinho qui fait saliver les supporters n'a pas été très dangereux.

L'avant-centre bosnien, auteur d'une première période encourageante avant de fléchir, n'a été vraiment dangereux que sur une volée du gauche au-dessus du but de Rafael (17). Totti, qui attaque une 24e saison en Serie A avec la Roma, est resté sur le banc. Préféré à De Sanctis, le gardien polonais Szczesny a été rassurant.

But de Biglia
En face, l'éternel Luca Toni (38 ans et 22 buts la saison dernière) a encore été pénible pour la charnière adverse Manolas-Castan.

Dans le deuxième match de cette première journée disputé samedi, l'autre club de la capitale italienne, la Lazio, s'est imposé 2-1 contre Bologne au Stadio Olimpico.

Les buts de la Lazio ont été inscrits par Biglia (17) et Kishna (23). Alors qu'ils ont eu plusieurs occasions de mener 3-0, les hommes de Stefano Pioli ont encaissé un but signé Mancosu (43) et ont eu peur en fin de match. Mais ils ont finalement passé une bonne semaine après leur succès mardi en barrage aller de la Ligue des Champions face au Bayer Leverkusen (1-0).

Dimanche à 18h00, la Juventus lance sa saison à domicile contre l'Udinese. Les sept derniers matches de la première journée auront lieu à 20h45.

Fifa.com (22/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Lun 24 Aoû - 15:59

La Juventus tombe d'entrée



La première journée du championnat d'Italie a été compliquée pour les favoris et marquée par la défaite à domicile de la Juventus Turin, quadruple championne en titre. L'AS Roma a souffert aussi, Naples et l'AC Milan sont tombés, la Sampdoria de Gênes est le premier leader.

. Dur pour la nouvelle Juventus

Pirlo, Tevez, Vidal: en acceptant ces trois départs de joueurs majeurs, la Juventus savait qu'elle se lançait dans une véritable révolution de son effectif et de son jeu.

Le travail est logiquement toujours en cours et cela a été sanctionné dimanche par le coup de théâtre d'une défaite d'entrée à domicile, une première dans l'histoire de la Vieille Dame.

L'exploit revient à l'Udinese, qui s'est imposé 1-0 sur son seul tir cadré, signé du Français Cyril Théreau, alors que les Bianconeri ont très largement dominé.

Pour son premier match de Serie A avec le mythique N.10 de la Juventus sur le dos, Paul Pogba a lui été assez discret, malgré du mieux après le repos.

"Peut-être qu'il y a certaines choses qui n'ont pas été réussies parfaitement mais c'est normal d'être un peu plus patient quand il y a tant de nouveaux joueurs", a déclaré l'entraîneur Massimiliano Allegri, qui avait notamment lancé en attaque le Croate Mario Mandzukic.

La patience ne durera toutefois pas éternellement et dès dimanche prochain, la "Juve" devra trouver quelques repères pour un choc au Stadio Olimpico de la capitale italienne face à l'AS Roma, sa dauphine des deux dernières saisons.

. Mais pour d'autres gros aussi
La Juventus n'a toutefois pas été la seule tête d'affiche secouée lors de cette première journée.

La Roma justement n'a ainsi ramené qu'un point de son déplacement samedi à Vérone sur la pelouse de l'Hellas (1-1) et comme Allegri, Rudi Garcia a du travail.

Les arrivées de Edin Dzeko et Mohamed Salah ont renforcé son attaque sur le papier, mais tous les réglages n'ont pas encore été effectués. Face aux Véronais qui avaient ouvert le score, ce sont les milieux de terrain qui ont été les meilleurs (Nainggolan, De Rossi...) et le latéral Florenzi qui a marqué.

L'AC Milan de Sinisa Mihaljovic a, de son côté, chuté à Florence face à la Fiorentina (2-0). La "Viola" a confirmé les propos élogieux de Rudi Garcia qui l'avait qualifiée vendredi de "reine de l'été" au vu de sa préparation réussie.

Le défenseur milanais Rodrigo Ely a été exclu et dans la foulée, Marcos Alonso a inscrit un sublime coup franc brossé. Ilicic a porté le score à 2-0 sur penalty.

On ne sait pas si la possible arrivée de Mario Balotelli ferait du bien au Milan, mais elle fera au moins diversion après cette défaite inaugurale.

Naples et son nouvel entraîneur Maurizio Sarri ont aussi chuté d'entrée, battus 2-1 à Sassuolo.

. Sampdoria et Lazio prennent les devants
La Sampdoria de Gênes est le premier leader de la saison après avoir corrigé Carpi (5-2), qui a donc connu une pénible découverte de la Serie A. Frosinone, l'autre promu surprise, a également été battu, 2-1 à domicile face au Torino.

Outre la "Samp" et la Fiorentina, ce sont la Lazio Rome et l'Inter Milan qui ont fait la bonne affaire parmi les candidats à l'Europe. Les Romains ont battu Bologne 2-1. Mercredi, ils tenteront à Leverkusen de se qualifier pour les poules de la Ligue des Champions.

Quant à l'Inter, elle a attendu le temps additionnel pour s'imposer 1-0 contre l'Atalanta Bergame grâce à un but de Jovetic. Les débuts de Geoffrey Kondogbia ont été très encourageants.

Fifa.com (23/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Mar 25 Aoû - 15:55

Balotelli de retour au Milan AC



L'attaquant italien de Liverpool Mario Balotelli a été prêté un an à l'AC Milan, qu'il avait quitté en 2014 pour rejoindre le club anglais, a annoncé mardi le club italien.

"Je suis heureux d'être de retour. Je porte ce club dans mon coeur et j'ai toujours espéré y retourner", a déclaré Balotelli, après avoir passé une visite médicale. "Physiquement je me sens prêt (...) Je dois commencer à travailler dès aujourd'hui pour réaliser une bonne saison. Après on verra ce qui se passera".

Adriano Galliani, l'administrateur délégué du club lombard, avait affirmé dimanche discuter avec Liverpool pour obtenir son prêt.

Acheté l'été dernier pour 21 millions d'euros à l'AC Milan, le sulfureux attaquant de 25 ans, à la personnalité controversée, n'a pas brillé avec les Reds.

Alors qu'il était attendu comme la grande vedette en devenir du football italien, Balotelli est en effet en échec depuis trois ans, entre la fin de son passage à Manchester City (2010-2013), un premier séjour (plutôt réussi) à Milan et une saison 2014-2015 catastrophique avec Liverpool.

L'Italien est bien connu de Sinisa Mihajlovic, l'entraîneur de l'AC Milan. Le Serbe était entraîneur adjoint à l'Inter Milan, là où "Super Mario" s'est révélé (2006-2010).

Reste à savoir s'il sera capable de donner un nouveau départ à sa carrière, alors qu'un sondage pour la chaîne de télévision Rai a montré lundi que 62% des fans milanais se disaient opposés à son retour.

Fifa.com (25/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Jeu 27 Aoû - 16:26

Digne prêté à l'AS Rome par le PSG



Le latéral gauche français Lucas Digne a été prêté par le Paris SG à l'AS Rome pour une durée d'un an avec option d'achat, a annoncé mercredi le club parisien, juste après avoir officialisé le recrutement de Layvin Kurzawa au même poste.

La Roma a de son côté précisé qu'il s'agissait d'un prêt payant à hauteur de 2,5 millions d'euros au PSG. L'option d'achat se situerait autour de 15 M EUR, selon la presse transalpine, soit moins que les quelques 23 millions d'euros dépensés pour l'acquisition du Monégasque Kurzawa.

Digne, arrivé à Paris à l'été 2013 auréolé de son titre de champion du monde des moins de 20 ans avec les Bleuets, est sous contrat jusqu'en 2018 avec le club triple champion de France en titre.

Mais en deux saisons, celui qui compte huit sélections en équipe de France n'est pas parvenu à concurrencer le Brésilien Maxwell (qui aura 34 ans jeudi) et a impérativement besoin de temps de jeu pour espérer rester dans les plans de Didier Deschamps à dix mois de l'Euro-2016.

A Rome, l'international de 22 ans retrouvera l'entraîneur français Rudi Garcia qui l'a lancé chez les professionnels avec Lille en 2011. Sous ses ordres, en deux saisons, il s'est révélé à l'échelle de la L1 au point d'être nommé "meilleur espoir" aux trophées UNFP pour l'exercice 2012/2013.

Fifa.com (26/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 28 Aoû - 21:25

Un choc, des réglages et l'attraction "Super Mario"



La deuxième journée du championnat d'Italie sera marquée dimanche par le choc entre la Juventus Turin, quadruple championne en titre, et l'AS Roma, sa dauphine des deux dernières saisons. Mais dès samedi, les yeux se tourneront vers Milan pour le retour, profil bas, de Mario Balotelli.

. Un choc, déjà

Même s'il intervient très tôt dans la saison et que les deux équipes sont encore loin d'être prêtes, c'est bien un duel au sommet qui se tiendra dimanche à Rome au Stade Olympique. La Roma, deux fois deuxième et renforcée cet été au plan offensif, accueille la Juventus Turin, profondément renouvelée à l'intersaison et en quête d'un cinquième titre d'affilée.

Les deux clubs ont mal débuté leur saison (nul sur le terrain de l'Hellas Vérone pour la Roma, défaite à domicile contre l'Udinese pour la Juve) et ont encore été très actifs cette semaine sur le front des transferts. Cela confirme qu'il reste beaucoup de travail aux deux entraîneurs, Rudi Garcia et Massimiliano Allegri.

Le technicien français de la Roma a enregistré cette semaine les arrivées de deux défenseurs, le latéral gauche Lucas Digne en provenance du Paris SG, qui pourrait débuter, et l'arrière central slovaque Norbert Gyömber.

En attaque, les recrues Salah et Dzeko ont eu une semaine de plus pour travailler, mais Garcia compte aussi sur l'immortel Francesco Totti (38 ans), qui pourrait lui aussi être titulaire. "Dzeko et Totti ensemble, ça n'est pas une hérésie", a dit Garcia. Et pour "Il capitano", ce serait une belle occasion pour inscrire son 300e but sous son maillot de toujours.

Côté Juventus, il y a déjà urgence après l'inattendu revers de la semaine dernière. Les recrues de la semaine se nomment Juan Cuadrado et Alex Sandro, mais c'est de Paul Pogba que l'on attend le plus. Avec 26 ballons perdus, le Français est passé dimanche à côté de son premier match de championnat avec le N.10 de la Juve.

. Balotelli, dernière chance
C'est sa deuxième chance, probablement aussi sa dernière. Mario Balotelli fait son retour au Milan, un an après l'avoir quitté pour Liverpool, où il semble avoir perdu son football.

"Je sais qu'il y a beaucoup de gens qui ne croient pas à ce retour. C'est à moi de leur montrer qu'ils ont tort. Milan a fait un pari mais j'ai fait une promesse, à moi-même et à tous ceux qui me soutiennent. Je repars de zéro et je sais que je ne dois pas tout gâcher", a assuré le joueur, réputé ingérable, jeudi dans la Gazzetta dello Sport.

"Je suivrai toutes les règles. Je sais qu'on ne me donnera ma chance que si je la mérite. Mais je n'ai pas oublié comment on joue au football", a-t-il ajouté. Il aura peut-être l'occasion de le montrer samedi (18h45 GMT) à domicile face à Empoli, sans doute pas comme titulaire, car Sinisa Mihajlovic devrait reconduire le duo Bacca-Luiz Adriano en attaque.

Pour sa première de la saison à San Siro, le club lombard doit absolument réagir après sa défaite d'entrée sur la pelouse de la Fiorentina. Mais l'attraction sera sur le banc.

. Réglages à affiner

La Juve, la Roma et le Milan ne sont pas les seuls à avoir souffert lors d'une première journée de championnat où aucun des grands noms supposés n'a semblé maîtriser son sujet.

L'Inter Milan, qui a attendu les dernières secondes pour battre l'Atalanta Bergame, peut ainsi peaufiner sa mise en place avec un déplacement chez le promu Carpi.

Naples, battu par Sassuolo, doit aussi se mettre en route mais cela ne sera pas simple face à la Sampdoria Gênes, leader après la première journée.

Quant à la Lazio Rome, les certitudes nées d'un succès inaugural face à Bologne ont volé en éclats avec la correction infligée par le Bayer Leverkusen en Ligue des champions (3-0 et élimination en barrages). Il faudra réagir dimanche à Vérone face au Chievo.

Le programme

Samedi 29 août
Bologne - Sassuolo
AC Milan - Empoli

Dimanche 30 août
AS Rome - Juventus Turin
Atalanta Bergame - Frosinone
Carpi - Inter Milan
Chievo Vérone - Lazio Rome
Genoa - Hellas Vérone
Naples - Sampdoria Gênes
Torino - Fiorentina
Udinese - Palerme

Fifa.com (28/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 16:09

L'AC Milan ouvre son compteur, Balotelli patiente



L'AC Milan, sans Mario Balotelli resté sur le banc, s'est péniblement imposé 2-1 contre Empoli samedi lors de la deuxième journée de Serie A, qui sera dominée dimanche par la rencontre au sommet entre l'AS Rome et la Juventus Turin.

Après sa défaite d'entrée face à la Fiorentina, le Milan de Sinisa Mihajlovic avait besoin de points face au modeste Empoli. Il les a obtenus, mais il reste beaucoup de travail.

Les satisfactions viennent de devant et si Mario Balotelli a promis qu'il se tiendrait bien à Milan, il va devoir aussi faire preuve de patience.

Car les deux buts milanais ont été inscrits par les attaquants titulaires. Le premier par le Colombien Carlos Bacca (16e), plus rapide que la défense centrale d'Empoli, et le deuxième par le Brésilien Luiz Adriano d'une belle tête sur corner (69e).

Si en attaque, le Milan a donc des options de qualité, sa défense et surtout son milieu de terrain sont en revanche apparus en chantier.

La défense a été régulièrement mise hors de position, comme sur la remarquable action Maccarone-Saponara qui a abouti au but d'Empoli (20e). Quant au milieu de terrain, il a semblé sans imagination ni beaucoup de qualité technique.

Dans le premier match de cette deuxième journée, Sassuolo s'était imposé 1-0 dans les dernières minutes sur la pelouse de Bologne. Le but d'Antonio Floro Flores offre la première place provisoire à Sassuolo, qui a remporté ses deux matches.

Dimanche, la suite de la journée sera donc marquée par le choc entre la Roma et la Juventus Turin. La "Juve" a gagné les quatre derniers championnats et le club de Rudi Garcia a été son dauphin en 2014 et 2015.

L'Inter Milan sera en déplacement à Carpi, Naples accueillera la Sampdoria Gênes et la Lazio Rome ira à Vérone affronter le Chievo.

Fifa.com (29/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 16:30

L'AS Rome fait chuter la Vieille Dame



Le premier grand rendez-vous du championnat d'Italie a tourné en faveur du challenger, l'AS Rome, qui a dominé et battu (2-1) la Juventus Turin, championne en titre, en vraie difficulté. Parmi les autres "gros", seule l'Inter Milan a fait le plein avec une deuxième victoire en deux matches.

Roma OK, Juve KO
Le dauphin a fait tomber le roi. Deuxième derrière la Juventus en 2014 et 2015, la Roma de Rudi Garcia vise le titre et son succès dimanche face à sa grande rivale valide cette ambition.

Dans ce choc au sommet, qui arrivait sans doute un peu trop tôt dans la saison, le club de la capitale italienne s'est imposé 2-1 mais ce score ne reflète qu'imparfaitement sa très nette domination à l'Olimpico. Miralem Pjanic a ouvert le score d'un coup franc magnifique qui a fait baisser la tête à Gianluigi Buffon. Puis Edin Dzeko, l'autre Bosnien de la Roma, a ouvert son compteur but sous le maillot giallorosso.

En fin de match, Paulo Dybala a réduit le score mais cela ne peut cacher l'évidence: la Juve, qui pour la première fois de son histoire a perdu ses deux premiers matches de championnat, n'est absolument pas prête.

Carlos Tevez, Arturo Vidal et Andrea Pirlo sont partis et Massimiliano Allegri cherche encore comment les remplacer. Paul Pogba, de son côté, cherche ses marques avec son nouveau N.10. Très nerveux, il a encore livré un match insuffisant. Patrice Evra a lui été expulsé. "On a été mauvais sur le plan offensif. Il faut faire beaucoup plus mais tout sera plus clair après la fin du mercato et quand tout le monde sera revenu", a déclaré l'entraîneur bianconero en conférence de presse.

En face, Lucas Digne a réussi ses débuts romains et ce n'est qu'un parmi les nombreux motifs de satisfaction pour Rudi Garcia, dont l'équipe compte désormais quatre points. "La seule chose négative, c'est le but pris. Je suis content, pas seulement de la victoire mais aussi de la manière. Le jeu, le pressing... Bravo aux joueurs. Ils ont suivi les consignes à la lettre. On a haussé le rythme. C'est le chemin à suivre", a déclaré le technicien français.

Victoire amère pour l'AC Milan
Un succès mais tout reste à faire. L'AC Milan a battu Empoli 2-1 samedi, mais pour son entraîneur Sinisa Mihajlovic, "c'est comme si on avait perdu".

"On a manqué de courage, de personnalité et de caractère", a ajouté Mihajlovic. Les buts milanais ont été inscrits par les attaquants Carlos Bacca et Luiz Adriano. Cela donne au moins une raison de se réjouir à Mihajlovic, moins à Mario Balotelli.

L'Inter de son côté a enchaîné avec une deuxième victoire, cette fois sur la pelouse du promu Carpi (2-1). Tout n'est pas parfait du côté de Roberto Mancini et de ses hommes mais les Nerrazzuri font le plein de points et Stefan Jovetic en est déjà à trois buts.

La Lazio plonge
L'élimination en barrage de la Ligue des Champions à Leverkusen n'a manifestement pas été digérée par la Lazio Rome.

Corrigés 4-0 par le Chievo Vérone, qui se retrouve du coup surprenant leader, les hommes de Stefano Pioli ont perdu le bénéfice de leur victoire inaugurale contre Bologne. Surtout, ils viennent d'encaisser sept buts en deux matches.

Naples de son côté n'a pas su conserver ses deux buts d'avance (signés Gonzalo Higuain) face à la Sampdoria Gênes et doit se satisfaire d'un nul 2-2.

Et puisqu'à part l'Inter, les gros n'avancent pas ou pas très vite, le haut du tableau est réservé aux modestes: Chievo Vérone, Torino, Sassuolo et Palerme comptent tous six points.

Fifa.com (30/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 16:49

Perisic, de Wolfsburg, à l'Inter Milan



L'Inter Milan a annoncé dimanche soir la signature pour cinq ans de l'ailier international croate Ivan Perisic, en provenance de Wolfsburg (Allemagne).

Selon les médias italiens, le montant du transfert serait compris entre 15 et 20 millions d'euros.

A 26 ans, Perisic compte 38 sélections avec la Croatie. De 2007 à 2009, il appartenait à Sochaux (France), où il n'a jamais joué.

Fifa.com (31/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 16:50

Vainqueur, du Dynamo Moscou, à l'AS Rome



Le milieu de terrain français William Vainqueur (26 ans), arrivé au Dynamo Moscou en juin 2014, s'est engagé lundi avec l'AS Rome, ont annoncé lundi les deux clubs.

Ni la durée, ni le montant du transfert n'ont été communiqués par les clubs.

"La direction du Dynamo tient à remercier William pour son travail, et lui souhaite beaucoup de succès avec son nouveau club", a expliqué le club de la capitale russe dans un communiqué publié sur son site internet.

De son côté, le joueur a expliqué sur le site de l'AS Rome avoir fait ce choix car "la Roma est une grande équipe et Rome une ville merveilleuse".

Passé par Nantes et le Standard de Liège, Vainqueur est arrivé en Russie l'an passé et a disputé 42 matches, inscrivant trois buts.

Le Dynamo Moscou avait déjà perdu en août son milieu de terrain français Mathieu Valbuena, parti pour Lyon, 2e du dernier Championnat de France.

Fifa.com (31/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 17:10

Taïder retrouve Bologne



L'international algérien Saphir Taïder a été prêté pour deux saisons à Bologne, où il a déjà évolué, par l'Inter Milan, a annoncé lundi son nouveau club.

Ce prêt s'accompagne d'une option d'achat obligatoire, précise Bologne.

Taïder, 8e de finaliste du Mondial-2014 avec l'Algérie, est arrivé en Italie en 2011 en provenance de Grenoble.

Après deux saisons à Bologne, il a signé à l'Inter, où il a disputé 25 matches de championnat la première saison. La saison dernière, il avait été prêté à Sassuolo.

Fifa.com (31/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 18:06

Ansaldi et Dzemaili au Genoa



Le défenseur international argentin Cristian Ansaldi et le milieu de terrain international suisse Blerim Dzemaili ont tous deux été prêtés au Genoa, a annoncé le club italien.

Ansaldi, cinq sélections avec l'Argentine, arrive du Zenit Saint-Pétersbourg. Dzemaili, qui a porté 42 fois le maillot de la Nati, a lui été prêté par Galatasaray.

Après deux journées, le Genoa est 8e du championnat d'Italie.

Fifa.com (31/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 18:10

Zaccardo, de l'AC Milan, à Carpi



Le défenseur central international italien Cristian Zaccardo, champion du monde en 2006, a été transféré lundi de l'AC Milan à Carpi, a annoncé le club promu cette saison en Serie A.

Zaccardo, 33 ans, a signé un contrat de deux ans. Il compte 17 sélections avec la Nazionale et a notamment joué à Palerme, Wolfsburg et Parme avant de rejoindre l'AC Milan.

Fifa.com (31/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 18:24

Giaccherini, de Sunderland, à Bologne



Le milieu offensif international italien Emmanuele Giaccherini a été prêté lundi à Bologne par le club anglais de Sunderland, a annoncé le club italien.

Giaccherini âgé de 30 ans compte 21 sélections en équipe d'Italie. Il jouait depuis deux saisons à Sunderland et avait auparavant évolué notamment à la Juventus Turin.

Fifa.com (31/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 18:26

Matri, de l'AC Milan, à la Lazio



L'attaquant international italien Alessandro Matri a été prêté lundi à la Lazio Rome par l'AC Milan, a annoncé le club de la capitale italienne.

Matri est âgé de 31 ans compte sept sélections en équipe d'Italie. Outre le Milan, il a évolué notamment à Cagliari et à la Juventus Turin.

Fifa.com (31/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 18:30

Prcic, de Rennes, prêté au Torino



Le milieu de terrain international bosnien Sanjin Prcic a été prêté lundi au Torino par Rennes, a annoncé le club italien.

Ce prêt d'une saison s'accompagne d'une option d'achat dont le montant n'a pas été précisé.

Prcic est âgé de 22 ans et compte quatre sélections en équipe de Bosnie. Avant Rennes, il a joué à Sochaux.

Fifa.com (31/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 18:37

Ljajic et Felipe Melo à l'Inter Milan



Le milieu offensif international serbe Adem Ljajic et le milieu défensif brésilien Felipe Melo ont rejoint lundi l'Inter Milan en provenance de l'AS Rome et de Galatasaray, a annoncé le club lombard.

Ljajic est âgé de 23 ans et compte 12 sélections en équipe de Serbie. Il jouait depuis 2013 à la Roma, après des passages au Partizan Belgrade et à la Fiorentina. Il est prêté avec option d'achat.

Felipe Melo est lui transféré définitivement. A 32 ans, il compte une vingtaine de sélections en auriverde et a joué notamment à la Fiorentina et à la Juventus Turin avant de rejoindre la Turquie.

Fifa.com (31/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 18:50

Hernanes, de l'Inter, à la Juve



La Juventus Turin, à la peine en ce début de saison, a annoncé lundi le recrutement du milieu de terrain offensif brésilien Hernanes en provenance de l'Inter Milan.

Le joueur, surnommé "Le Prophète" a signé un contrat de trois ans. Le transfert s'élève à 11 millions d'euros, plus d'éventuels bonus, a précisé la Juventus.

Le quadruple champion d'Italie en titre a totalement raté son début de saison avec deux défaites en deux matches, dont l'une dimanche sur la pelouse de l'AS Rome, sa grande rivale.

Ces deux revers ont été marqués par la faiblesse criante de la Juve au milieu de terrain, après les départs de Pirlo et Vidal et en l'absence de Khedira et Marchisio, blessés.

Les recrutements de Mario Lemina et Hernanes doivent permettre de remédier à ce problème. A 30 ans, le Brésilien (27 sélections) connaît parfaitement le football italien, avec quatre saisons à la Lazio Rome et une à l'Inter.

Fifa.com (31/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 18:58

Emerson prêté à l'AS Rome par Santos



Le jeune défenseur latéral brésilien Emerson (21 ans) rejoint l'AS Rome, prêté pour une saison par son club brésilien Santos, a annoncé le club italien.

"La Roma est un club brillant et ils vont avoir un guerrier de plus sur le terrain. Je me battrai à chaque minute de chaque match que je jouerai", a déclaré lundi Emerson à Roma TV.

Le Brésilien, qui évoluait déjà en Serie A la saison dernière, à Palerme, est la dixième recrue du club de l'entraîneur Rudi Garcia cet été, après Iago Falque, Wojciech Szczesny, Edin Dzeko, Mohamed Salah, Antonio Rüdiger, Norbert Gyömbér, Lucas Digne, William Vainqueur et Ezequiel Ponce.

Fifa.com (01/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 11 Sep - 17:07

La Juve et Totti attendus avant le derby de Milan



Le derby entre les deux grandes équipes milanaises et leurs entraîneurs amis, Roberto Mancini pour l'Inter et Sinisa Mihajlovic pour l'AC Milan, clôturera en beauté dimanche (18h45 GMT) la 3e journée du Championnat d'Italie.

Samedi, Francesco Totti devrait faire ses débuts cette saison avec l'AS Rome et la Juventus Turin sera déjà sous pression.

. Urgence à la Juventus
Pas le moindre point après les deux premières journées : cela n'était jamais arrivé dans la longue histoire de la "Vieille Dame". Les explications sont connues : Vidal, Tevez et Pirlo sont partis et la Juve entre dans un nouveau cycle. Mais elles ne suffisent plus et, samedi à domicile face au Chievo Vérone (18h45 GMT), la victoire est impérative.

Avec les renforts arrivés lors des derniers jours du mercato, Massimiliano Allegri a désormais un effectif riche, d'autant que Marchisio fait son retour. La présence d'Hernanes, véritable "trequartista" (le N.10 des Italiens), devrait pousser le technicien italien à opter pour un 4-3-1-2, avec le retour de Morata en attaque aux côtés de Dybala. Mandzukic serait lui préservé en vue du choc face à Manchester City mardi en Ligue des champions.

Quant à Paul Pogba, il pourrait lui aussi lancer pour de bon sa saison, après une série de performances trop moyennes, que ce soit avec la Juve ou l'équipe de France.

. Totti réapparaît
L'entraîneur de l'AS Rome Rudi Garcia a assuré que faire jouer ensemble Dzeko et Totti n'était "pas une hérésie". Mais pour l'instant, il n'y en a qu'un qui joue, et qui marque : le Bosnien. Totti, lui, attend sur le banc que son tour arrive. Et cela pourrait bien être dès samedi, en déplacement à Frosinone (16h00 GMT).

La blessure de Pjanic, qui pourrait manquer deux à trois semaines de compétition, devrait en effet entraîner la titularisation de l'éternel capitaine "giallorosso", qui fêtera ses 39 ans dans deux semaines et n'est plus qu'à un but de la barre des 300 inscrits sous le maillot de la Roma.

L'objectif de Totti et des siens sera de confirmer leur beau succès de la deuxième journée face à la Juventus (2-1) avant de recevoir Barcelone et Messi mercredi en Ligue des champions. Entre le géant catalan et Frosinone, c'est le grand écart. L'équipe de la petite ville du Latium, la région de Rome, est en effet un promu surprise cette saison en Serie A, où elle n'avait encore jamais évolué.

. Derby de la Madonnina entre amis
Les derbies entre l'Inter Milan et l'AC Milan sont parmi les plus acharnés d'Europe. Mais cette fois, il y aura sur les bancs deux hommes qui se connaissent très bien et se disent amis. Roberto Mancini, entraîneur de l'Inter, et Sinisa Mihajlovic, qui dirige les "Rossoneri", ont joué ensemble pendant cinq saisons à la Sampdoria Gênes puis à la Lazio Rome. Mancini a ensuite été l'entraîneur de Mihajlovic durant quatre ans, à la Lazio puis à l'Inter.

Amis ou pas, l'entraîneur serbe a surtout besoin de points et de certitudes. Une défaite contre la Fiorentina (2-0) et une victoire compliquée face à Empoli (2-1) : le bilan est pour l'instant maigre. Mario Balotelli, qui a perdu son permis de conduire cette semaine pour cause d'excès de vitesse, trépigne mais le duo Bacca-Luiz Adriano est l'une des rares satisfactions du début de saison.

En face, l'Inter a remporté ses deux premiers matches, mais sans laisser une impression fracassante. Tous ses buts ont été inscrits par le Monténégrin Jovetic, mais Mauro Icardi, co-meilleur buteur de Serie A la saison dernière, est de retour à 100%.

Le programme

Samedi
Frosinone - AS Rome
Fiorentina - Genoa
Juventus - Chievo Vérone

Dimanche
Hellas Vérone - Torino
Sassuolo - Atalanta Bergame
Sampdoria Gênes - Bologne
Empoli - Naples
Palerme - Carpi
Lazio Rome - Udinese
Inter Milan - AC Milan

Fifa.com (11/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 13 Sep - 19:51

L'AS Rome prend les commandes



L'AS Rome s'est imposée 2-0 samedi sur la pelouse du promu Frosinone lors de la 3e journée de Serie A, dont elle a pris provisoirement la tête.

Avec sept points en trois matches, le bilan du début de saison romain est très positif, même si l'impression samedi n'a pas été la même que lors du beau succès décroché face à la Juventus Turin il y a 15 jours.

Le premier but romain a été inscrit à la 44e minute par l'Espagnol Iago Falque, qui marquait son premier but sous le maillot giallorosso en reprenant un ballon qui traînait dans la surface après une longue touche de Lucas Digne, de nouveau titularisé.

En dehors d'une frappe sur la barre d'Alessandro Florenzi en fin de match, les Romains n'ont pas proposé grand-chose de plus jusqu'au but en contre de Juan Manuel Iturbe dans le temps additionnel et ont parfois même été vraiment gênés par Frosinone.

Ce match chez le promu était aussi le premier pour Francesco Totti cette saison, sa... 24e en Serie A sous le maillot de la Roma.

Mais le capitaine historique des giallorossi, bientôt 39 ans, a été extrêmement discret et son association attendue avec Edin Dzeko n'a pas été très concluante.

Les deux hommes ont rarement combiné, à l'exception de ce bon service de l'Italien pour le Bosnien sur la gauche, qui tirait au-dessus (41e). Dzeko est finalement sorti au bout d'une heure de jeu, probablement dans l'optique du choc de mercredi face à Barcelone en Ligue des Champions.

Dans l'autre match disputé samedi à 18h00, la Fiorentina (7e) s'est imposée 1-0 face au Genoa (10e) grâce à un but de la tête du Sénégalais Khouma Babacar (61e).

A 20h45, la Juventus aura une obligation de résultat à domicile face au Chievo Vérone. Le quadruple champion en titre a en effet perdu ses deux premiers matches, ce qui ne lui était jamais arrivé dans sa longue histoire.

A trois jours du choc de Ligue des Champions sur la pelouse de Manchester City, les joueurs de Massimiliano Allegri se méfieront tout de même du Chievo, qui a lui remporté ses deux premiers matches.

Dimanche, la fin de cette 3e journée sera marquée par le très attendu derby de la Madonnina entre l'Inter Milan et l'AC Milan, qui est aussi une rencontre entre deux entraîneurs, Roberto Mancini pour l'Inter et Sinisa Mihajlovic pour les Rossonerri, qui se connaissent et s'apprécient depuis leurs années de joueurs à la Sampdoria Gênes et à la Lazio Rome.

En difficulté, la Lazio accueillera de son côté l'Udinese à 18h00.

Fifa.com (12/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 13 Sep - 20:23

La Juve évite le pire, l'AS Rome avance



La Juventus Turin a péniblement marqué son premier point de la saison samedi face au Chievo Vérone lors de la 3e journée de Serie A mais les champions sont toujours très loin du compte. En attendant le derby de Milan dimanche, l'AS Rome a fait la bonne affaire avec une victoire à Frosinone.

. La Juventus est convalescente
Un point, enfin. Mais un point seulement. Un point en trois matches et la 15e place, c'est bien peu pour les quadruples champions en titre. Mais la Juventus est passée très près d'une catastrophe encore bien plus grave.

Il a fallu aux Turinois attendre la 83e minute et un penalty de Paulo Dybala après une faute de l'ancien Marseillais Bostjan Cesar sur Juan Guillermo Cuadrado pour égaliser face au Chievo, désormais co-leader.

Comme contre l'Udinese lors de la 1e journée, les coéquipiers de Gianluigi Buffon ont eu quantité d'occasions mais n'ont pas réussi à trouver la faille autrement que sur penalty. Les Véronais ont eux marqué sur leur première attaque, par Perparim Hetemaj (5e).

Paul Pogba, auteur d'un début de saison très moyen, avait été laissé sur le banc au coup d'envoi. Son équipe a été un peu meilleure avec lui en deuxième période mais le bilan reste très insuffisant.

Et, dès mardi, la Juve sera à Manchester pour y affronter City en Ligue des Champions, dont elle avait été un superbe finaliste la saison dernière. C'était il y a trois mois, Carlos Tevez, Arturo Vidal et Andrea Pirlo étaient encore là.

. La Roma fait le travail

Alors qu'elle prépare elle aussi un immense rendez-vous de Ligue des Champions, mercredi au Stadio Olimpico contre Barcelone, l'AS Rome a de son côté bien géré cette 3e journée.

Sur la pelouse de l'inattendu promu Frosinone, les Romains ont livré une prestation moyenne mais efficace, conclue par un succès 2-0 grâce à des buts de Iago Falque et Juan Iturbe.

Les buteurs ne sont pas ceux qu'on attendait, puisque Francesco Totti, qui a débuté samedi sa 24e saison de Serie A, et Edin Dzeko sont restés muets.

L'association entre les deux hommes n'a pas été particulièrement concluante et ils n'ont que rarement combiné, à l'exception de ce bon service de l'Italien pour le Bosnien sur la gauche (41e).

"Nous avions besoin de trois points et nous les avons obtenus. Mais nous avons peu tiré au but. Aujourd'hui, je suis content de l'attitude de tous. Il y a encore du travail mais nous avons bien défendu", a résumé Rudi Garcia, entraîneur d'une Roma (7 points) co-leader avec le Chievo en attendant les rencontres de dimanche.

Dans le dernier match disputé samedi, la Fiorentina (7e) s'est imposée 1-0 face au Genoa (10e) grâce à un but de la tête du Sénégalais Khouma Babacar (61e).

. La Madonnina et les deux amis

Le sommet de cette 3e journée est prévu dimanche en clôture avec le derby de la Madonnina entre l'Inter Milan et l'AC Milan.

Traditionnellement acharné, l'affrontement entre les deux grands clubs lombards aura cette fois un goût particulier puisque les deux entraîneurs, le Nerrazurro Roberto Mancini et le Rossonerro Sinisa Mihajlovic sont deux vieux complices: cinq saisons ensemble en tant que joueurs puis quatre où Mancini a entraîné Mihajlovic.

L'Inter a mieux lancé sa saison avec deux succès en deux matches, mais le Milan peut compter sur son duo d'attaque Bacca-Luiz Adriano. Et si l'affaire tourne mal, il y a toujours Mario Balotelli.

En difficulté, la Lazio accueillera de son côté l'Udinese à 18h00.

Fifa.com (12/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saison italienne, 2015 - 2016

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum