Gold Cup 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Mer 1 Juil - 11:26

USA - Forfait de Brad Davis



Le milieu de terrain américain de Houston Brad Davis a déclaré forfait pour la Gold Cup 2015 (7-26 juillet), a annoncé mardi la Fédération américaine de football.

Davis, 33 ans, est blessé à un genou et ne pourra pas tenir sa place pour la compétition reine de la Concacaf (Amérique du nord, Amérique centrale et Caraïbes).

Jürgen Klinsmann, le sélectionneur allemand des Etats-Unis, a convoqué Greg Garza, 23 ans, qui évolue à Atlas dans le Championnat mexicain, pour le dernier match de préparation contre le Guatemala vendredi.

Les Etats-Unis, tenants du titre, seront opposés dans la phase de poules au Panama, au Honduras et à Haïti.

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Jeu 2 Juil - 20:26

Mexique : Fracture de la clavicule pour Chicharito



Javier Hernandez, l'attaquant international mexicain de Manchester United prêté au Real Madrid, plus connu sous le surnom de "Chicharito" (petit pois) a été victime d'une fracture de la clavicule droite lors du match amical Mexique-Honduras (0-0), mercredi soir à Houston (Texas).

Il est forfait pour la Gold Cup 2015 qui débute le 7 juillet, et son indisponibilité devrait être de quatre à six semaines. "Chicharito", 27 ans (40 buts en 73 sélections) s'est blessé en retombant sur l'épaule lors d'un duel avec le défenseur hondurien Brayan Beckeles.

Il a passé la saison dernière en prêt au Real Madrid où il a marqué neuf buts en 33 matches et pourrait quitter définitivement Manchester United cet été.

Sans lui, le Mexique, qui reste sur une série de sept matches sans victoire pourrait avoir du mal à inquiéter les Etats-Unis, tenants du titre et organisateurs de la Gold Cup 2015.

Le Mexique a remporté la compétition-reine de la Concacaf (Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes) à six reprises en 13 éditions. Il affronte en phase de poules Cuba, le Guatemala et Trinité-et-Tobago.

Fifa.com (02/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Mar 7 Juil - 20:15

La CONCACAF cherche son maître



Les États-Unis peuvent se qualifier directement pour la Coupe des Confédérations de la FIFA 2017 s'ils parviennent à conserver leur trophée dans la Gold Cup de la CONCACAF qui commence ce 7 juillet. Sous la houlette de Jürgen Klinsmann, les Américains vont tenter de poursuivre sur la lancée de leur belle campagne à la Coupe du Monde de la FIFA 2014™, avec dans leurs rangs un grand nombre de joueurs présents au Brésil l'an dernier.

Si un autre pays que les États-Unis était amené à remporter cette Gold Cup de la CONCACAF 2015, le vainqueur disputerait alors un match de barrage contre le champion en titre afin de décider du représentant de la CONCACAF, en 2017 en Russie. Le Mexique, qui compte à son palmarès six triomphes dans la Gold Cup, est comme toujours le principal rival des États-Unis dans la course au titre, même en l'absence de Javier Chicharito Hernandez, blessé.

Le tournoi réunit 12 équipes et se déroulera du 7 au 26 juillet dans 12 villes des États-Unis. Deux rencontres seront jouées au Canada. Pour la première fois de son histoire, le Costa Rica débutera la compétition en tant que nation la mieux placée de la CONCACAF au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Les Ticos auront à cœur de confirmer leur excellent parcours, il y a un an au Brésil, où ils avaient atteint les quarts de finale de la Coupe du Monde après avoir battu l'Italie et l'Uruguay.

Klinsmann veut des résultats
Nommé à la tête de la sélection américaine en 2011, le technicien allemand a testé de nouveaux joueurs durant toute la période de préparation de la Gold Cup. Cela dit, il a clairement expliqué que les expérimentations prendraient fin avec le coup d'envoi du tournoi. Les États-Unis participent à la Gold Cup pour la treizième fois consécutive. Ils ont remporté la compétition cinq fois, soit une de moins que leur éternel rival, le Mexique. "Nous avons la responsabilité de gagner de grands tournois, et la Gold Cup en est un", a récemment confié Klinsmann au micro de FIFA.com. "Certains matches sont propices aux essais et dans d'autres, il n'y a que le résultat qui compte."

C'est dans cet esprit que le sélectionneur a constitué l'effectif le plus fort possible et fait appel à 17 rescapés de Brésil 2014, où les Américains avaient atteint les huitièmes de finale. Parmi les grands noms football US, Clint Dempsey et Michael Bradley seront présents. Ce dernier portera le brassard de capitaine. Le très prometteur DeAndre Yedlin sera lui aussi de la partie, à son poste d'arrière latéral. La sélection américaine a été versée dans le Groupe A, au même titre que le Panama, finaliste en 2013, Haïti et le Honduras, qui veut se racheter après avoir éprouvé les plus grandes difficultés à décrocher sa qualification.

Klinsmann peut également s'appuyer sur un résultat positif, à savoir une victoire 4:0, en amical récemment contre le Guatemala. Dans son match de préparation face au Honduras, le Mexique a enregistré une lourde perte avec la blessure du deuxième meilleur buteur de l'histoire du football mexicain, Chicharito. Le joueur de Manchester United s'est fracturé la clavicule dans un choc au cours de cette rencontre. Les responsabilités seront donc encore plus grandes pour Giovani Dos Santos et Carlos Vela, ce dernier signant son grand retour en sélection, pour trouver le chemin des filets, dans un Groupe C composé par ailleurs du Guatemala, de Trinité-et-Tobago et de Cuba, éliminé des qualifications pour Russie 2018 et en pleine crise de confiance.

Les Ticos visent plus haut
Le Costa Rica sera de nouveau emmené par l'emblématique Bryan Ruiz, un capitaine dont les exploits à la Coupe du Monde 2014 sont déjà entrés dans la légende des Ticos. En revanche, la sélection costaricienne devra se passer de son gardien Keylor Navas. La doublure d'Iker Casillas au Real Madrid est blessée au tendon d'Achille. "Nous sommes sur la pente ascendante, mais nous voulons aller encore plus haut", a annoncé Ruiz.

Les Ticos sont toujours entraînés par Paulo Wanchope. Lorsqu'il portait encore les crampons, le sélectionneur avait atteint la finale de la Gold Cup 2002. On attendra beaucoup du jeune attaquant Joel Campbell, dans un Groupe B qui semble tout à fait à la portée des quart de finalistes de Brésil 2014. Les autres équipes de la poule sont le Canada, la Jamaïque et le Salvador, qui s'est bien repris après le scandale des matches truqués qui avait secoué toute la nation.

Les deux meilleures équipes de chaque groupe et les deux meilleurs troisièmes seront qualifiés pour les quarts de finale. La finale est quant à elle programmée pour le 26 juillet, à Philadelphie.

Fifa.com (06/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Mer 8 Juil - 20:07

Les Etats-Unis s'imposent face au Honduras



Les Etats-Unis, tenants du titre, ont battu mardi le Honduras 2-1 lors de leur premier match de la Gold Cup de la Confédération d'Amérique du nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf) à Frisco (Texas).

C'est Clint Dempsey qui a assuré la victoire de son équipe en marquant à deux reprises (25e et 64e). Pour le Honduras Carlos Discua, à la 68e minute, a réduit l'écart en envoyant d'un tir puissant le ballon par dessus l'épaule gauche du gardien Brad Guzan.

Auparavant dans le match d'ouverture le Panama et Haïti ont fait match nul 1-1. Alberto Quintero a ouvert la marque pour la Panama à la 55e minute avant que le Haïtien Duckens Nazon n'égalise à cinq minutes de la fin du temps réglementaire.

Les Etats-Unis, qui ont atteint la finale des cinq dernières Gold Cup en remportant trois, sont premiers du groupe A.

Mercredi le Costa Rica rencontre la Jamaïque et le Salvador sera opposé au Canada à Los Angeles. L'enjeu de la Gold Cup est une place pour la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 201.

Résultats des match du Groupe A joués mardi :
Etats-Unis - Honduras 2 - 1
Panama - Haiti 1 - 1

Fifa.com (08/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Ven 10 Juil - 14:15

Le Mexique frappe fort d'entrée



Le Mexique a frappé fort pour son entrée en compétition dans la Gold Cup en balayant Cuba (6-0) jeudi à Chicago lors de la 1re journée du Groupe C dont il a pris la tête, grâce à un triplé d'Oribe Peralta  (16e, 36e et 61e) et des réalisations de Carlos Vela (22e), Andres Guardado (43) et Giovani dos Santos (74e).

Dans l'autre rencontre du groupe, Trinité-et-Tobago a dominé le Guatemala (3-1), les trois buts caribéens ayant été inscrits en moins d'un quart d'heure (11e, 15e et 25e).

Au classement, El Tri prend la tête devant Trinité-et-Tobago (3 points). Le Guatemala et Cuba sont respectivement 3e et 4e (0 point).

Fifa.com (10/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Mer 15 Juil - 19:25

La Jamaïque et le Costa Rica en quarts



La Jamaïque s'est qualifiée mardi pour les quarts de finale de la Gold Cup en battant le Salvador par 1 but à 0 (mi-temps 0-0) grâce à un but de McCleary à la 72e minute.

Dans l'autre match, le Costa Rica s'est également qualifié pour les quarts de finale de la compétition après avoir fait match nul avec le Canada 0-0.

Groupe B

. Jamaïque bat Salvador 1-0
But : McCleary (72')

.Canada - Costa Rica 0-0

Classement - Points
1) Jamaïque 7 qualifié
2) Costa Rica 3 qualifié
3) Salvador 2
4) Canada 2

Fifa.com (15/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Sam 18 Juil - 11:45

Choc symbolique et duel caribéen au menu



Les États-Unis, tenants du titre et pays-hôte de la Gold Cup, affrontent samedi Cuba dans un quart de finale déséquilibré mais à forte teneur symbolique, l'autre quart mettant aux prises deux nations caribéennes, la Jamaïque et Haïti.

Les Américains, logiquement favoris pour conserver leur titre de champion de la zone Concacaf (Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes), affronteront les Cubains à 21H00 GMT (23H00 françaises) à Baltimore, tandis que la Jamaïque et Haïti en découdront à 00H00 GMT (02H00 françaises) dans la nuit de samedi à dimanche.

Le second volet des quarts de finale, dimanche, se déroulera à New York avec Trinité-et-Tobago opposé au Panama et le Mexique contre le Costa Rica.

Si les États-Unis ont franchi sans difficulté la phase de groupes (deux victoires, un nul), Cuba a en revanche peiné, écrasé par le Mexique (6-0) et battu par Trinité (2-0), contre un succès face au Guatemala (1-0). Mais pour une sélection arrivée décimée et désertée par certains joueurs, rallier la deuxième phase tient déjà de l'exploit.

La Jamaïque, première du groupe B avec deux victoires et un nul après avoir participé en juin à la Copa America contre des nations majeures du football mondial (Argentine, Uruguay, Paraguay), partira favorite face à Haïti, qui a surpris en battant le Honduras, pourtant présent au dernier Mondial.

Fifa.com (17/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Sam 18 Juil - 11:49

Haiti : Nazon se fait un nom



Il y a un an, Duckens Nazon envisageait de mettre un terme à sa carrière, à tout juste 20 ans. "J’avais plein de problèmes", confie-t-il à FIFA.com. "J’en étais arrivé à préférer jouer avec mes amis, juste pour le plaisir." Nazon n’aime pas s’attarder sur ces circonstances difficiles. L’histoire retiendra simplement qu’il a fini par changer d’avis et que cette décision fait le bonheur d’Haïti. Sous l’impulsion de son attaquant, la sélection caribéenne a habilement négocié les premiers obstacles en Gold Cup de la CONCACAF 2015. Présenté comme l’une des révélations du tournoi, Nazon a signé les deux buts de son équipe, qui affrontera samedi 18 juillet la Jamaïque en quart de finale.

À 21 ans, Nazon a connu une rapode ascension dans un équipe dont le principal fait d’armes reste une qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 1974™. Nazon a vu le jour en banlieue parisienne, à Chatenay-Malabry. Ses racines haïtiennes lui ont valu d’être convoqué en équipe U-21 en 2014. Le jeune prodige a immédiatement accepté l’offre. Dans la foulée, il a honoré sa première sélection.

Nouvelle réputation
En revanche, son parcours en clubs est loin d’être aussi impressionnant. Il y a encore 12 mois, il portait les couleurs de l’Olympique Saint-Quentin, une modeste équipe amateur. Toutefois, ses exploits sous le maillot haïtien lui ont permis de se faire une réputation. "C’est un jeune joueur talentueux, qui essaye de se faire un nom", constate le milieu de terrain Pascal Millien. "Il a tout de suite trouvé sa place."

Entré en cours de jeu à l’occasion des grands débuts de son équipe dans le Groupe A contre le Panama, Nazon n’a pas manqué son rendez-vous avec l’histoire. "Je lui ai dit : ‘Hé, tu vas nous sauver ce match’. Il m’a simplement répondu d’accord et il a réalisé une action fabuleuse, conclue par un but magnifique. Quelques jours plus tard, il a réédité l’exploit contre le Honduras”, poursuit Millien.

Cinq minutes après avoir remplacé Kervens Belfort à la 80ème minute de jeu contre le Panama, Nazon a inscrit le but de l’égalisation (1:1). Titularisé lors de la courte défaite (1:0) concédée aux Etats-Unis, l'attaquant a de nouveau fait mouche 13 minutes après le coup d’envoi du dernier match contre le Honduras, validant ainsi le billet d’Haïti pour la deuxième phase du tournoi. "Ça m’a fait du bien de marquer mais je dois vous avouer que je tremblais un peu au moment d’affronter les Etats-Unis, car je ne m’attendais pas à être titulaire", explique-t-il.

"Je prends beaucoup de plaisir et j’ai particulièrement apprécié ma première confrontation avec les Etats-Unis”, poursuit Nazon, visiblement impressionné par ce nouvel environnement. “Je n’avais encore jamais joué devant tant de monde." La révélation haïtienne reconnaît qu’il ne savait pas grand-chose de la Gold Cup, l’équivalent de l’Euro en Amérique du Nord, centrale et Caraïbes, avant de s’engager dans cette édition 2015. "Je suis fier de représenter Haïti. Je n’avais aucune idée de ce que j’allais vivre. Maintenant que je fais partie de l’équipe, j’en sais beaucoup plus sur cette compétition. Je sais quelle importance elle revêt dans la région, particulièrement pour les équipes caribéennes."

Pour la première fois en 24 ans, quatre sélections insulaires ont atteint les matches à élimination directe. Outre Haïti et la Jamaïque, Trinité-et-Tobago et Cuba sont également en lice. "Il y a beaucoup de talent dans les Caraïbes. Je crois que beaucoup de gens sous-estiment les équipes de la région. Ces personnes sont surprises de notre parcours. Elles ne s’attendaient pas à voir Haïti terminer derrière les Etats-Unis. Ça prouve que nous avons du potentiel. Elles ne peuvent plus nous prendre de haut, car nous avons du talent."

Compte tenu de son nouveau statut, Nazon s’attend à être davantage sollicité. Il ne s’estime pourtant pas encore prêt à quitter Laval, pensionnaire de deuxième division française. "Je viens d’arriver. Je vais devoir travailler dur pour gagner ma place. Ces deux buts sont un bonus pour moi." S’il venait à enrichir sa moisson contre les Raggae Boyz, la nouvelle étoile haïtienne verrait sans doute son astre briller d’un éclat encore plus aveuglant.

Fifa.com (17/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Dim 19 Juil - 14:38

La Jamaïque et les USA dans le dernier carré



Les Etats-Unis, tenants du titre, se sont qualifiés pour les demi-finales de la Gold Cup 2015 en battant Cuba 6-0 samedi.

Ils affronteront au prochain tour la Jamaïque qui s'est imposée 1-0 face à Haïti.

Etats-Unis - Cuba 6-0
Buts de Dempsey (4', 64' s.p., 78'), Zardes (14'), Johannsson (32'), Gonzalez (45')

Jamaïque - Haïti 1-0
But de Barnes (7')

Fifa.com (19/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Lun 20 Juil - 13:37

Panama et Mexique en demi-finales



Le Panama et le Mexique s'affronteront en demi-finales de la Gold Cup 2015, après avoir battu Trinité-et-Tobago et le Costa Rica dimanche.

. Panama - Trinité-et-Tobago 1-1 a.p., 6 t.a.b. 5

Buts :
Tejada (37') pour le Panama
K. Jones (54') pour Trinité-et-Tobago

. Mexique - Costa Rica 1-0 a.p.

But :
Guardado (120' + 4 s.p.) pour le Mexique


Fifa.com (20/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Jeu 23 Juil - 12:09

La Jamaïque sort les USA et va en finale contre le Mexique



La Jamaïque, grâce à des buts de Mattocks et de Barnes en première période, a éliminé les Etats-Unis, tenants du titre et favoris, 2-1 en demi-finales de la Gold Cup, mercredi, et affrontera en finale le Mexique, vainqueur du Panama sur le même score.

Les Reggae Boyz deviennent ainsi la première équipe des Caraïbes à atteindre la finale de cette compétition. "Nous avons écrit l'histoire en atteignant la finale. Nous ne craignons personne mais nous ne pouvons pas encore faire la fête, il nous reste encore un match à disputer", s'est félicité Giles Barnes.

Les Américains, cinq fois vainqueur de la Gold Cup, avaient remporté jusque là leurs cinq dernières demi-finales. Mais, en dépit de la réduction du score par leur capitaine Michael Bradley, ils n'ont jamais trouvé de nouvelles failles dans la défense bien regroupée de la Jamaïque.

Dimanche en finale, à Philadelphie, les Jamaïcains affronteront le Mexique, déjà couronné à six reprises et qui a difficilement battu le Panama 2 à 1 après prolongation grâce à deux pénalties de Guardado. Les Mexicains étaient menés au score depuis la 57e minute et le but de Torres.

Demi-finales :

. Jamaïque bat Etats-Unis 2-1 (mi-temps:2-0)

Buts
Mattocks (31'), Barnes (36') pour la Jamaïque
Bradley (48') pour les Etats-Unis

. Mexique bat Panama 2-1 a.p. (mi-temps: 0-0)

Buts
Guardado (90'+10 sur pen, 105'+1 sur pen) pour le Mexique
Torres (57') pour le Panama

Fifa.com (23/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Lun 27 Juil - 17:20

Le Mexique au septième ciel



Le Mexique a remporté la Gold Cup de football en battant la Jamaïque par 3 à 1 (mi-temps: 1-0), portant à sept son nombre de victoires dans cette compétition, dimanche à Philadelphie. Le Mexicain Andres Guardado est devenu le premier joueur à marquer dans trois finales de la Gold Cup. Grâce à sa victoire, le Mexique s'est emparé de son troisième titre lors de ses quatre dernières finales disputées.

Dimanche, devant près de 70.000 spectateurs, le Mexique a profité de deux erreurs défensives de la Jamaïque pour se défaire des "Reggae Boyz". Le capitaine mexicain Andres Guardado, attaquant du PS Eindhoven, a ouvert le score sur une reprise de volée du pied gauche à la 31e minute après une passe lumineuse de son coéquipier Paul Aguilar depuis l'aile droite.

La deuxième mi-temps avait commencé depuis à peine 2 minutes lorsque Corona subtilisa un ballon des pieds du Jamaïcain Michael Hector dans le camp de la Jamaïque pour aller marquer à la 47e minute entre les jambes d'un autre défenseur jamaïcain, Wes Morgan (47).

Sur une nouvelle erreur de la défense adverse, une balle du Jamaïcain Hector tentant de dégager son camp échoua dans les pieds du Mexicain Peralta qui fusilla le gardien de la Jamaïque Ryan Thompson à la 61e minute, permettant à son équipe de mener 3 à 0. Le remplaçant Darren Mattocks sauvait l'honneur pour la Jamaïque à la 80e minute.

Les "Reggae Boyz" de Jamaïque sont devenus la première équipe caribéenne à accéder à la finale de la Gold Cup en battant par 2-1 (2-0), les Etats-Unis, tenants du titre, hôtes de la compétition et favoris, lors de la première demi-finale mercredi.

Fifa.com (27/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par rachid_as le Mar 28 Juil - 21:18

Le Mexique nage dans le bonheur



Dimanche 26 juillet à Philadelphie, le Mexique a remporté sa septième Gold Cup de la CONCACAF en s’imposant (3:1) en finale face à une courageuse Jamaïque.

Vainqueur à l’arraché du Costa Rica et du Panama et quart et en demi-finale, El Tri a compté trois buts d’avance sur les Reggae Boyz, avant que Darren Mattocks ne réduise l’écart. Le but en fin de match de l’attaquant des Vancouver Whitecaps n’a cependant pas suffi à inverser le sort de la partie et, au coup de sifflet final, les Mexicains ont pu fêter leur septième triomphe sur la scène continentale. 

Auteur de l’ouverture du score à la 31ème minute, Andres Guardado a soulevé le trophée et célébré cette victoire très attendue en compagnie de ses coéquipiers, le tout sous une pluie de confetti et devant 68 930 spectateurs réunis au Lincoln Financial Field.

Toutefois, les hommes de Miguel Herrera n’auront guère le temps de se reposer sur leurs lauriers. Dès le 9 octobre, ils retrouveront les Etats-Unis au Rose Bowl de Pasadena pour un match de barrage à l’issue duquel sera désigné le représentant de la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes en Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017.

Fifa.com (27/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gold Cup 2015

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum