Le forum de JS-Kabylie.fr (Jeunesse Sportive de Kabylie)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max 270 React – Chaussure pour Homme
102 € 160 €
Voir le deal

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Lun 14 Juin - 10:16

Slovaquie, Škrtel : "On a prouvé notre valeur"

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1210245_FULL-LND

Martin Škrtel, c’est le bouclier slovaque. Profilé pour imposer sa masse musculaire en défense, ce gaillard de 1m88 est un véritable mur. Que ce soit avec son club du FC Liverpool dont il a été la recrue défensive la plus chère de son histoire, comme en sélection nationale. Sa rigueur, son excellent jeu de tête et ses qualités physiques en ont d’ailleurs fait le pilier de l’arrière garde de la Repre depuis quelques années maintenant.

Alors, si la Slovaquie est parvenue à se qualifier pour la première fois de son histoire pour la Coupe du Monde de la FIFA, elle le doit un peu à son indéboulonnable guerrier. Le Red a en effet été de toutes les batailles depuis ses débuts internationaux en 2004 et ne boude pas son plaisir quand vient l’heure de savourer sa plus belle victoire, cette qualification pour Afrique du Sud 2010.

Mais déjà d’autres combats s’ouvrent à lui, à commencer par celui du 15 juin contre la Nouvelle-Zélande. Une joute que Martin Škrtel entend bien remporter, comme il l’a confié à la FIFA en exclusivité.

La Slovaquie est sur le point de jouer son premier match de Coupe du monde de la FIFA de son histoire, qu’est-ce que cela représente pour vous ?
Cela représente évidemment beaucoup, mais pas seulement pour moi, pour mes coéquipiers et bien sûr pour tous les Slovaques. Comme vous l’avez dit, c’est la première Coupe du Monde de notre histoire, et chacun est impatient de rentrer de plain-pied dans la compétition. On a tellement hâte d’y être…

Vous êtes très expérimenté et réputé dans le monde du ballon rond, cela induit-il davantage de responsabilités sur vos épaules ?
C’est vrai que cela fait déjà cinq que je suis en sélection nationale, je suis effectivement l’un des plus expérimentés de l’équipe. J’ai notamment connu deux campagnes de qualifications. Mais pour la première fois on est allé au bout du but que l’on s’était fixé, et cela me rend avant tout heureux

Comment expliquez-vous que la Slovaquie ait un aussi vivier de joueurs ?
Peut-être parce que beaucoup de jeunes joueurs sont partis tôt à l’étranger. Vlado (Vladimir) Weiss, Mino (Miroslav) Stoch ou Marek Hamsik sont par exemple partis de Slovaquie à l’âge de 15-16 ans, et je suis convaincu que cela les a beaucoup aidés. Certes ils ne jouaient qu’avec l’équipe réserve des grands clubs qu’ils ont chacun rejoint, mais ils y ont acquis les vertus du travail. Ils sont d’ailleurs aujourd’hui de véritables stars dans leur équipe respectives, et aujourd’hui c’est nous qui en profitons.

Pensez-vous que la Slovaquie puisse être la surprise de ce tournoi ?
Nous avons prouvé notre valeur lors de nos matches de qualifications. Nous y avons démontré que nous pouvions vaincre n’importe quelle équipe. Le premier match contre la Nouvelle-Zélande sera un sérieux indicateur, tout découlera de cette rencontre. Si nous gagnons, nous engrangerons la confiance nécessaire pour les matches suivants, et notre jeu s’en ressentira.

Et comment vous sentez vous la veille d’aborder le premier match contre la Nouvelle-Zélande ?
Il y a une bonne ambiance dans le groupe, nous sommes surtout tous impatients d’en découdre.

A titre personnel êtes-vous pleinement rétabli de votre blessure à la cheville survenu contre le Costa Rica (3 :0) ?
Je pense que je le serai ! C’est vrai que j’ai eu quelques pépins ces derniers temps, mais je m’entrainerai demain (dimanche 13 juin) avec le groupe, et je suis convaincu que je serai opérationnel pour le match de mardi contre la Nouvelle-Zélande.

Et que pensez-vous justement de cet adversaire ?
On les a vu jouer de nos propres yeux en match de préparation contre la Serbie, et les entraineurs les ont suivi lors de leur rencontre contre la Slovénie. On les connait bien ! Je suis intimement persuadé que les coaches trouveront la meilleure recette pour les faire déjouer. Il nous restera plus qu’à suivre les consignes pour l’emporter.

Pensez vous que ce match est décisif pour une éventuelle place en huitième de finale ?
La Nouvelle-Zélande est considérée comme l’équipe la plus faible de notre groupe. Elle est un outsider, comme nous le sommes aussi. Nous nous attendons à un match difficile contre une équipe puissante, qui joue un football percutant. Je pense toutefois que nous avons les qualités pour l’emporter

Fifa.com (14/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Lun 14 Juin - 10:17

Le Paraguay jouera pour Salvador Cabanas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1143438_FULL-LND

Le Paraguay, qui débute sa Coupe du monde par un match contre l'Italie lundi au Cap (groupe F), jouera pour Salvador Cabanas, blessé d'une balle dans la tête fin janvier dans un bar de Mexico.

"Nous allons jouer pour lui, en son nom, et on lui dédiera nos victoires car c'est un élément important de cette équipe" a indiqué l'attaquant d'origine argentine Lucas Barrios, naturalisé en mars.

"Salvador est un sujet très sensible pour nous et pour tout le Paraguay, a souligné de son côté le sélectionneur Gerardo Martino. Les joueurs lui ont parlé, nous avons été en contact avec lui. Il sera bien sûr une inspiration pour nous. Nous voulons être capables de lui rendre hommage lors de cette Coupe du monde car il serait là avec nous s'il n'y avait pas eu cette agression."

Cabanas, attaquant du club mexicain de l'America, avait été agressé le 25 janvier dans les toilettes d'un bar de Mexico où il s'était attablé avec sa femme et son beau-frère.

Meilleur buteur paraguayen lors des qualifications (6 buts), il était le principal atout offensif de la sélection guarani en vue du Mondial. Outre l'Italie, le Paraguay affrontera la Nouvelle-Zélande et la Slovaquie.

Fifa.com (14/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Lun 14 Juin - 10:19

Italie : Les champions du monde entrent en jeu

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1243044_FULL-LND

L'Italie, championne du monde en Allemagne en 2006, remet son titre en jeu à partir de ce lundi, où elle affronte le modeste Paraguay pour le premier match du groupe F du Mondial en Afrique du Sud. Autre favori à entrer en lice, les Pays-Bas, contre le Danemark, dans le groupe E.

Curieusement, les champions du monde en titre ne semblent pas vraiment attendus et sont rarement cités parmi les favoris de ce Mondial. Mais les Azzurri sont souvent allés très loin dans les grands tournois après des débuts difficiles.

Autant l'Italie, vieillissante et privée de son meneur de jeu Pirlo, ne suscite pas l'enthousiasme, autant les "Oranje" des Pays-Bas ont fait le plein de confiance, après avoir tout balayé sur leur passage pendant les matches de préparation. En marquant 12 buts sur leurs trois dernières rencontres, les Bataves, qui n'ont jamais été champions du monde, ont galvanisé leurs supporteurs et suscité d'immenses espoirs. Les Pays-Bas jouent à 11h30 GMT à Johannesburg, et l'Italie à 18h30 GMT au Cap.

L'autre match de la journée oppose le Japon au Cameroun à 14h00 GMT à Bloemfontein, dans le même groupe (E) que les Pays-Bas. Après la victoire du Ghana dimanche sur la Serbie (1-0), les Camerounais de Samuel Eto'o tenteront d'apporter un deuxième succès à l'Afrique: l'enjeu est de taille, dans un groupe E où la lutte risque d'être serrée pour le deuxième billet qualificatif, si les Pays-Bas confirment leur statut de favori.

Fifa.com (14/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Lun 14 Juin - 13:21

Nouvelle-Zélande : Nelsen au pays des Merveilles

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1214829_FULL-LND

Le seul joueur de haut niveau de la Nouvelle-Zélande, son défenseur et capitaine Ryan Nelsen peine à croire en sa présence au Mondial, "un lieu de fiction où on ne va jamais, une autre planète" sur laquelle il affrontera la Slovaquie mardi (groupe F).

Le capitaine du club anglais des Blackburn Rovers, 32 ans, n'est pas une vedette planétaire. A l'occasion d'un match de préparation à Santiago, le journal chilien la Tercera a mis son nom sous une photographie de son partenaire Tim Brown.

Mais chez lui, l'enfant de Christchurch est une star, utilisé comme homme-sandwich par son équipementier au même titre que le All Black Dan Carter. L'un des cinq Néo-Zélandais à avoir joué en Premier League, il est le seul à s'y être imposé.

Ses partenaires les plus réputés (Rory Fallon, Chris Killen) évoluent dans les divisions inférieures anglaises. Certains sont amateurs. Cette participation des "All White" au Mondial, la deuxième après celle de 1982, a été arrachée à l'issue d'un barrage face à Bahreïn le 14 novembre.

Mieux qu'en 1982
"Pour qui grandit en Nouvelle-Zélande, la Coupe du monde ou le Championnat d'Angleterre, c'est Robin des Bois, un lieu de fiction où on ne va jamais, une autre planète. Cette victoire (sur Bahreïn, 1-0 au match retour) était surréaliste", explique Nelsen.

Le but a été inscrit par Fallon et le gardien Mark Paston a arrêté un penalty, mais le défenseur, qui avait repoussé sur sa ligne une tentative adverse, a pris une part importante dans cette victoire, selon un des pionniers du Mondial-1982, Ceri Evans: "C'était une soirée incroyable, une soirée pour les héros, et Ryan a été immense."

"Il est le coeur de cette équipe, un leader. Il y a d'autres bons joueurs, mais il tient tout le monde ensemble. Sans lui, je doute que nous ayons pu nous qualifier", selon Evans.

Dans un groupe qui compte également l'Italie et le Paraguay, beaucoup doutent que les Néo-Zélandais fassent mieux qu'en 1982, quand ils avaient perdu leurs rencontres contre Soviétiques, Brésiliens et Ecossais.

La Nouvelle-Zélande risque de "bétonner" et la tactique de son entraîneur Ricki Herbert ne s'apparente pas à "de la science de pointe", reconnaît Nelsen.

Mais, après une victoire contre la Serbie (1-0) en préparation le 29 mai, il croit l'exploit possible: "C'est très possible que nous ne gagnions aucun match. Mais il y a une chose que je sais: nous serons compétitifs et ce sera extrêmement dur de nous affronter."

Fifa.Com (14/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Lun 14 Juin - 15:48

Nouvelle-Zélande , Herbert : "Cela faisait longtemps"

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1228973_FULL-LND

Le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande, Ricki Herbert, s'est réjoui lundi, 28 ans après leur unique participation, du retour des "All White" au Mondial, qu'ils entament mardi contre la Slovaquie (Gr.F) à Rustenburg.

"Cela faisait longtemps. Il a fallu 28 ans pour changer les choses. C'est bon d'être de retour. Tout cela est un souvenir lointain mais cher", a déclaré Herbert qui faisait partie de l'équipe qualifiée pour le Mundial espagnol en 1982.

Il se rappelle notamment avoir croisé la route de la star brésilienne Socrates: "J'ai toujours son maillot. J'espère qu'il a toujours le mien...", a plaisanté Herbert.

Alors qu'il avait à peine cinq ans, son capitaine Ryan Nelsen affirme se rappeler ce chapitre du sport kiwi: "Je me souviens de leurs coupes de cheveux ridicules. Et Ricki était le meilleur: il avait une espèce de permanente qui lui retombait dans le cou. Horrible, horrible !"

Nelsen est convaincu que la Nouvelle-Zélande, qui affrontera également l'Italie et le Paraguay, peut faire meilleure figure qu'en 1982 quand elle avait encaissé douze buts et trois défaites contre le Brésil, l'URSS et l'Ecosse: "Sur les trois ou quatre derniers matches, on a prouvé qu'on pouvait être compétitifs."

"La réalité brutale d'un Mondial, c'est qu'on peut bien jouer et perdre tous les matches. Mais nous avons une bonne équipe. Il ne nous reste qu'à gagner un match", a déclaré le joueur des Blackburn Rovers.

Le défenseur des "All White" a par ailleurs exclu que son équipe fasse avant la rencontre le "haka", cette danse traditionnelle maorie que les rugbymen kiwis utilisent pour effrayer l'adversaire: "Je ne pense pas qu'un groupe de onze mecs blancs tout maigrichons puisse être très intimidant..."

Fifa.com (14/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Lun 14 Juin - 17:19

Slovaquie : Les Weiss, internationaux de père en fils

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1244673_FULL-LND

Chez les Weiss, on se prénomme Vladimir et on est international de père en fils: le sélectionneur slovaque, qui affronte la Nouvelle-Zélande mardi dans le Mondial-2010 (Gr.F), entraîne son rejeton et est lui-même le fils d'un international tchécoslovaque.

"Le fait que mon fils soit là, c'est un sentiment formidable pour moi comme père", a déclaré l'ancien milieu, qui a porté 19 fois les couleurs de la Tchécoslovaquie et douze fois celles de la Slovaquie.

"Ce n'est pas facile d'entraîner son fils mais j'espère qu'il fera un bon tournoi et qu'il aidera son équipe", a poursuivi Vladimir Weiss, deuxième du nom, âgé de 45 ans.

Il a lui-même pris part à une Coupe du monde en tant que joueur, en Italie en 1990: "Quand je suis arrivé dans ce stade (ndlr: le Royal Bafokeng de Rustenburg), cela m'a ému. Il me rappelle Florence", où son équipe avait battu les Américains et les Autrichiens en phase de groupes avant de se hisser jusqu'en quart de finale.

Son fils Vladimir Weiss, le troisième, 20 ans, joue ailier et a été recruté par Manchester City. Très peu apparu en équipe première, il a été prêté en janvier dernier au club voisin de Bolton, où il a dû se contenter d'un rôle de remplaçant.

Le premier Vladimir Weiss, aujourd'hui âgé de 71 ans, était défenseur central. Il a remporté la médaille d'argent avec la Tchécoslovaquie aux jeux Olympiques de Tokyo en 1964.

Comme les Américains Bob et Michael Bradley, les Weiss entrent dans le club restreint des pères et fils ayant participé ensemble à une Coupe du monde en tant qu'entraîneurs et joueurs: avant eux, ce fut notamment le cas des Uruguayens Ondino et Milton Viera (1966), des Italiens Cesare et Paolo Maldini (1998), des Croates Zlatko et Niko Kranjcar et des Serbes Ilja et Dusan Petkovic (2006).

Fifa.com (14/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Lun 14 Juin - 17:22

Italie - Paraguay
Les tenants à l'épreuve guaranie

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1243044%5ffull-lnd

Cape Town - Green Point Stadium
Arbitre Benito ARCHUNDIA (MEX)

Les tenants du titre entament leur Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010 face au Paraguay, troisième qualifié de la zone Conmebol derrière le Brésil et le Chili, qui ne l’a devancé qu’à la différence de buts. Les deux équipes ont beaucoup de doutes à lever lors de cette entrée en matière, qui pourrait s’avérer décisive dans l’attribution de la pole position du Groupe F.

Le match
Italie - Paraguay, Groupe F, Le Cap, lundi 14 juin, 20h30 (heure locale)

Marcello Lippi a renouvelé sa confiance à neuf joueurs sacrés champions du monde en Allemagne il y a quatre ans. D’où les inquiétudes des tifosi quant à la moyenne d’âge élevée de cette Squadra Azzurra. Ces inquiétudes, l'ancien entraîneur de la Juventus les balaye en deux phrases : "Sur un mois, ça ne pose pas de problème. Après tout, c'est dans les vieux pots que l'on fait la meilleure soupe". De son côté, la formation guaranie a été l'une des équipes les plus solides des qualifications sud-américaines. À elle de le confirmer sur la plus prestigieuse des scènes.

Si l'Italie ne leur réussit pas (deux défaites, 2:0 à la Coupe du Monde de la FIFA 1950 et 3:1 en amical en 1998), les Sud-américains restent sur une série de matches amicaux très encourageante. Bien que battus par la République d'Irlande, ils se sont montrés très rassurants contre la RDP Corée (1:0), la Côte d'Ivoire (2:2) et la Grèce (2:0), des équipes présentes à Afrique du Sud 2010. Vous l'avez compris : les Azzurri ont affaire à un gros client.

Le duel
Lucas Barrios - Fabio Cannavaro

L'attaquant du Borussia Dortmund fait ses débuts en Coupe du Monde de la FIFA sous les couleurs du pays de sa mère. Né en Argentine, Barrios n'a obtenu la nationalité paraguayenne que quelques mois avant le rendez-vous sud-africain, mais Martino n'a pas hésité à le prendre dans ses 23. Après le regrettable forfait de l'attaquant vedette Salvador Cabañas, les supporters paraguayens comptent sur son sens du but. Leurs espoirs ne sont pas infondés puisque pour sa première saison en Bundesliga, Barrios a terminé troisième meilleur réalisateur avec 19 unités en 33 sorties.

En face de lui, il trouvera un monstre d'expérience : Fabio Cannavaro, qui aborde sa troisième et dernière Coupe du Monde de la FIFA avec une motivation de junior. Pour en avoir fait l'expérience il y a quatre ans, le capitaine de la Nazionale sait qu'il est possible d'aller au bout sans partir avec l'étiquette de favori. Même s'il reste sur une dernière saison décevante à la Juventus, Cannavaro constitue une pointure de par son immense expérience. Cette année, il compte bien prouver qu'il reste le brillant défenseur sacré Joueur Mondial de la FIFA en 2006.

La stat
1:1. L'Italie n'a gagné aucun de ses deux matches de préparation pour Afrique du Sud 2010. Elle a perdu contre le Mexique (1:2) et fait match nul contre la Suisse (1:1). Faut-il y voir un mauvais présage ? Certainement pas. Les tifosi superstitieux se réjouiront en apprenant que les Italiens avaient enregistré un nul 1:1 contre les Helvétiques en prélude de leurs campagnes victorieuses à Espagne 1982 et Allemagne 2006.

Entendu…
"Nous n'avons pas de star comme Cristiano Ronaldo, Leo Messi ou Wayne Rooney. C'est vrai que nous ne savons pas jouer comme les Brésiliens, les Espagnols ou les Portugais. Mais personne ne défend comme nous" - Fabio Cannavaro, défenseur de l'Italie

"Ça va sûrement se jouer au milieu de terrain. Il faut s'attendre à quelques frictions, mais nous avons l'intention de jouer et de contrôler la possession. Si nous avons le ballon, nous allons essayer de faire très mal à l'Italie" - Enrique Vera, milieu de terrain du Paraguay
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Lun 14 Juin - 17:27

Premier match du groupe F. Lundi le 13 juin 2010 à 20h30 au stade Green Point Stadium de Cape Town

Arbitre Benito ARCHUNDIA (MEX)

Confrontation précédentes :
02/07/1950 (Sao Paulo ), Coupe du monde : Italie 2 - Paraguay 0
22/04/1998 (Parma), Match amical : Italie 3 - Paraguay 1

Total :
Italie Paraguay
2 Match(es) joué(s) 2
2 Nombre total de victoires 0
0 Nombre total de matches nuls 0
0 Nombre total de défaites 2
5 Buts pour 1
1 Buts contre 5
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par adsm le Lun 14 Juin - 20:11

39"

Italie 0- 1 Paraguay
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 74
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par adsm le Lun 14 Juin - 20:19

(45+1) Mi-Temps

Italie 0-1 Paraguay



_________________
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 74
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par amcum_ni le Lun 14 Juin - 20:21

adenisurmer a écrit:(45+1) Mi-Temps

Italie 0-1 Paraguay



_________________

Match très dispute. Certainement il y aura d'autres buts.
amcum_ni
amcum_ni

Messages : 4575
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : daki kan

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par adsm le Lun 14 Juin - 20:22

amcum_ni a écrit:
adenisurmer a écrit:(45+1) Mi-Temps

Italie 0-1 Paraguay



_________________

Match très dispute. Certainement il y aura d'autres buts.

Espérant que Oui ... cheers
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 74
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par adsm le Lun 14 Juin - 20:33

Reprise de la seconde période et un changement un peu bizarre, coté Italien !!
Marchetti qui remplace bouffon( Raison:????)
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 74
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par adsm le Lun 14 Juin - 20:50

62" : Égalisation Italienne : De Rossi

Italie 1- 1 Paraguay
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 74
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par adsm le Lun 14 Juin - 21:00

71""
Di Natale : in
Gilardino : out
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 74
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Mar 15 Juin - 10:48

Italie 1 - Paraguay 1
L’Italie préserve les doutes (1:1)

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1245055%5ffull-lnd

* Daniele DE ROSSI (63') (ITA)
* Antolin ALCARAZ (39') (PAR)

L’Italie, tenante du titre, était très attendue à l’occasion du match d’ouverture du Groupe F, au Green Point Stadium du Cap. Entre les gouttes, son entrée en matière a été compliquée. Elle a dû se faire violence pour éviter le camouflet et repartir du Cap avec un nul. Et des doutes...

Le match avait pourtant bien commencé pour les Italiens. Sur une pelouse rendue difficile par la pluie incessante, la Squadra Azzura prenait ce match par le bon bout. Ses milieux de terrains monopolisaient le ballon tandis que d’accrocheurs paraguayens courraient derrière. Les hommes de Marcello Lippi ne parvenaient toutefois pas à se créer d’occasions dignes de ce nom.

Il fallait attendre la 22ème minute pour voir enfin Riccardo Montolivo allumer la première mèche. Le pensionnaire de la Fiorentina déclenchait une frappe à ras de terre que Justo Villar captait sans difficulté. De quoi réveiller un match plutôt soporifique puisque le Paraguay rétorquait par l’intermédiaire d’Aureliano Torres (22’). Mais sa frappe fuyait le cadre.

De Rossi, une éclaircie sous le déluge
En revanche, quelques minutes plus tard, la tête d’Antolin Alcaraz le trouvait, le cadre. Le défenseur profitait d’un modèle de coup-franc distillé par le même Torres pour prendre le dessus sur Fabio Cannavaro et Daniele De Rossi réunis et mettre le ballon hors de portée de Gianluigi Buffon (39’, 1:0).

Hormis l’étonnante entrée de Federico Marchetti à la place de Gianluigi Buffon, le début de la seconde période ne présentaient rien de surprenant : les Azzurri peinaient à s’approcher des buts de Villar, tandis que l'Albirroja se battait sur tout les ballons, guettant la moindre maladresse italienne pour l’exploiter.

Ce qui faillit payer lorsqu’Enrique Vera profitait d’une relance hasardeuse de Domenico Criscito. Mais le Guarani, esseulé dans la surface, enlevait trop son tir (52’). Un manque d'efficacité que les Paraguayens allaient finalement payer. Car contre toute attente, Villar se trouait sur un corner de Simone Pepe et De Rossi taclait le ballon pour l’égalisation (63’, 1:1). Un but synonyme d'espoir pour les Italiens, mais loin d'effacer le scepticisme transalpin.

Fifa.com (14/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Mar 15 Juin - 10:51

Italie : Douleur au nerf sciatique pour Buffon

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1245213_FULL-LND

Le gardien de but italien Gianluigi Buffon, sorti à la mi-temps du match contre le Paraguay (1-1) lundi au Cap, souffre d'une douleur au nerf sciatique.

"Je pensais m'être tout arraché, a-t-il déclaré après le match. Mais finalement il ne s'agit que d'une douleur au nerf sciatique. J'espère récupérer en deux jours."

Son sélectionneur Marcello Lippi a parlé juste avant d'un "petit problème dans le dos". "Il a ressenti une douleur au dos à l'échauffement mais il a dit qu'il pouvait jouer, a-t-il expliqué. En rentrant aux vestiaires, il a dit qu'il ne pouvait plus continuer".

"C'était très négatif pour nous car nous avons perdu un changement possible dans cette histoire. Je ne sais pas si c'est grave, le docteur doit d'abord se prononcer", a ajouté le sélectionneur des champions du monde en titre.

Buffon a été remplacé à la mi-temps par Federico Marchetti.

Fifa.com (14/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Mar 15 Juin - 10:52

Nouvelle-Zélande : Vingt-huit ans après...

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1244733_FULL-LND

Malaga, 15 juin 1982 : la Nouvelle-Zélande perd 5:2 contre l'Écosse pour ses débuts en Coupe du Monde de la FIFA.

Rustenburg, 15 juin 2010 : les All Whites rencontrent la Slovaquie pour leur grand retour dans la reine des compétitions après une très longue attente.

Aujourd'hui, 28 ans après l'aventure mondialiste d'un groupe de valeureux amateurs, la Nouvelle-Zélande fête son retour parmi les 32 meilleures équipes du monde. Beaucoup de choses ont changé depuis ce bouillant été 1982, et pas seulement dans le style capillaire. À part quelques joueurs qui évoluent dans le championnat national, la majorité des sélectionnés sont des joueurs professionnels qui émergent dans des clubs européens, étasuniens ou australiens. En outre, presque tous sont nés en Nouvelle-Zélande, ce qui contraste là aussi avec la génération 1982, qui était majoritairement originaire du Royaume-Uni.

En 1982, les Kiwis s'étaient retrouvés dans un groupe très difficile, avec ce premier match face à l'Écosse de Graeme Souness et Kenny Dalglish. S'en étaient suivies deux défaites, 0:3 contre l'URSS d'Oleg Blokhine puis 0:4 face au Brésil d'Eder, Zico et Socrates.

Le tirage de 2010 s'est montré un peu plus clément, bien que la qualification reste un objectif ambitieux pour les All Whites. Après la Slovaquie, ce sont l'Italie, championne du monde en titre, et le Paraguay qui se dresseront sur leur route.

La continuité entre les deux époques est réelle, ce que souligne l'identité du sélectionneur actuel : Ricki Herbert était titulaire en défense lors d'Espagne 1982. Son assistant actuel, Brian Turner, s'était illustré durant la très longue campagne de qualification (15 matches, un record à l'époque). Kevin Fallon, le père du buteur actuel de la sélection Rory Fallon, était alors l'assistant du sélectionneur John Adshead.

C'est Fallon junior qui a marqué l'unique but de la double confrontation de barrage contre Bahreïn pour l'accession à la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. Sa reprise victorieuse de la tête à la dernière minute de la première mi-temps et la qualité générale de sa performance, il les devait aussi en partie, comme il l'a affirmé plus tard, à l'exemple fourni par ses glorieux aînés.

"J'ai vu l'équipe de 1982 (faire un tour d'honneur) au début de l'échauffement (lors de la deuxième manche du barrage contre Bahreïn) et je me suis dit : 'Il faut qu'on aille à cette Coupe du Monde parce qu'aujourd'hui encore, on se souvient de ce que ces gens-là ont fait. C'est notre plus belle chance d'y arriver nous aussi. On a la possibilité de faire quelque chose de bien et de changer la donne pour ce sport en Nouvelle-Zélande."

"La différence entre 1982 et aujourd'hui, c'est qu'à l'époque il s'agissait de joueurs amateurs – nous sommes presque tous des professionnels. L'équipe de 1982 est probablement partie pour cette Coupe du Monde dans l'idée de s'amuser, de bien y figurer et de ne pas prendre de rouste. Nous, nous y allons pour gagner des matches. C'est une mentalité différente. On a beaucoup de pros expérimentés dans l'équipe."

Capitaine en 1982 et auteur du premier but contre l'Écosse, Steve Sumner croit fermement en les chances de l'équipe actuelle. "J'aime le discours de nos joueurs", a-t-il déclaré, lui qui a reçu la semaine dernière en Afrique du Sud l'Ordre du Mérite FIFA pour sa contribution au football sur le terrain et en-dehors.

"John Adshead nous avait fixé comme objectif de marquer des buts. Nous savions que nous étions capables de défendre correctement. (Cette fois-ci) ils parlent de marquer des points et je leur dis : allez-y, prenez des points et même qualifiez-vous pour le deuxième tour. Rêvez, croyez en vous, vous avez les moyens d'en faire quelque chose sur le terrain. Mon expérience de 1982 me fait dire : allez-y en confiance, serrez-vous les coudes, battez-vous pour les copains."

Fifa.com (14/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Mar 15 Juin - 10:53

Italie : L’élève égale le maître

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1245166_FULL-LND

Solidité défensive, maîtrise collective, peu d’occasions concédées et un but sur coup de pied arrêté. La description vous rappelle quelque chose ? Si vous pensez à l’Italie, vous avez raison, mais vous avez choisi la solution de facilité. Car après avoir assisté à la rencontre entre la Squadra azzurra championne du monde en titre et le Paraguay en ouverture du Groupe F de la Coupe du Monde de la FIFA2010, vous auriez très bien pu utiliser les mêmes mots pour définir la prestation des Sud-américains. "Ce sont effectivement deux équipes au style similaire", admet Roque Santa Cruz quelques minutes après le coup de sifflet final qui officialise le partage des points (1:1). "L’Italie est une équipe solide, bien organisée et difficile à prendre en défaut. Donc forcément, on n’a pas eu beaucoup de possibilités, mais de notre côté, nous n’en avons pas concédées non plus."

Un sentiment de combat à armes égales confirmé par Gerardo Martino, le sélectionneur des Albirrojos. "C’est très valorisant d’avoir fait jeu égal avec les champions du monde en titre", savoure-t-il. "Avoir pu rivaliser ainsi est peut-être encore plus important que le résultat lui-même." Pourtant, le score final aurait pu être encore plus flatteur pour le Paraguay s’il n’avait pas cédé de la même manière qu’il avait ouvert le score : sur un coup de pied arrêté. "On n’a pas pu faire circuler le ballon avec précision, en partie parce que c’est la spécialité italienne de bloquer la circulation. Mais ils n’ont pas pu le faire non plus, parce que c’est également un domaine que nous maîtrisons. Ce n’est pas étonnant que les deux équipes aient eu besoin d’un coup de pied arrêté pour marquer."

Tactique et culture défensive
Côté italien, même si Marcello Lippi concède que les débats ont été équilibrés, on espérait tout de même mieux. "D’un côté, je suis heureux que nous ayons joué en équipe, et que nous ayons su réagir à l’ouverture du score. Nous avons répondu présent physiquement, mentalement, et avec le coeur . Mais je suis tout de même déçu que ne nous soyons pas imposés. D’habitude, nous gagnons ces matches là ", regrette le Mister en conférence de presse. "En deuxième période, ils ont cédé un peu de terrain, et n’ont pas réussi à tirer une seule fois au but. Cette solidité défensive est quelque chose sur laquelle on peut s’appuyer."

"Ce sont tout de même les champions en titre, et qui plus est avec une grande expérience de la Coupe du Monde", répond en écho Justo Villar, le gardien paraguayen. "Avoir réussi à leur tenir tête, c’est quelque chose de rassurant sur notre niveau, et pour la suite de la compétition. L’Italie est réputée pour sa tactique et sa culture défensive. Ce soir, nous avons prouvé que nous n’avons rien à leur envier à ce niveau." La confirmation sort de la bouche du capitaine italien, Fabio Cannavaro. "C’est une équipe solide, qui joue bien, qui occupe bien le terrain. Ils se sont approchés une fois du but, et ils ont marqué. Ils ont la solidité et le réalisme."

On s’y perd : est-ce la définition de l’Italie ou du Paraguay ? Ce soir, un peu des deux.

Fifa.com (14/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Mar 15 Juin - 11:04

Nouvelle-Zélande - Slovaquie
Première à Rustenburg

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1243328%5ffull-lnd

Arbitre Jerome DAMON (RSA)
Rustenburg - Royal Bafokeng Stadium

La Nouvelle-Zélande et la Slovaquie attendaient depuis longtemps de prendre part à une Coupe du Monde de la FIFA. La seule participation des Kiwis à l'épreuve reine remonte à 1982. Ils sont présents en Afrique du Sud grâce à leur victoire inattendue contre Bahreïn, fin 2009, en barrages intercontinentaux. Les Slovaques ont eux aussi fait un pied de nez aux pronostics en terminant en tête d'un groupe qui comprenait notamment la Slovénie, la République tchèque, l'Irlande du Nord et la Pologne.

Dans un Groupe F qui héberge également l'Italie - championne du monde en titre - et une équipe du Paraguay impressionnante en qualifications, la Nouvelle-Zélande et la Slovaquie auront fort à faire pour rivaliser. Beaucoup voient déjà dans la confrontation entre les deux équipes un match pour éviter la dernière place. Mais pour la Národná reprezentácia comme pour les All Whites, une victoire pourrait signifier bien autre chose, par exemple un pied en huitièmes de finale.

Le match
Nouvelle-Zélande - Slovaquie, Groupe F, Rustenburg, mardi 15 juin, 13h30 (heure locale)

Difficile de faire des pronostics. La Slovaquie n'a encore jamais participé à une grande compétition internationale. Seul joueur connu dans les rangs slovaques : le défenseur de Liverpool Martin Skrtel. Côté néo-zélandais, le seul nom susceptible d'évoquer quelque chose à une oreille étrangère est celui de l'arrière central des Blackburn Rovers, Ryan Nelsen. Les deux équipes ne se sont jamais rencontrées chez les seniors. À titre d'indication, la Slovaquie est 34e au Classement mondial FIFA/Coca-Cola, la Nouvelle-Zélande 78e. Unique certitude pour les deux adversaires du jour : avec l'Italie et le Paraguay en embuscade, c'est le moment ou jamais d'engranger trois points.

Joueurs à suivre
Marek Hamsik - Shane Smeltz

Les deux hommes comptent parmi les joueurs les plus en vue de leur pays ces derniers temps. Hamsik est un milieu offensif, aussi adroit dans la création que dans la finition. Au cours de la saison qui vient de s'écouler, il a inscrit 12 buts en 37 matches pour Naples, qui a terminé à la 6e place de la Serie A italienne. À 22 ans, le Slovaque n'a certes jamais participé à la Ligue des champions de l'UEFA, mais il n'en constituera pas moins un danger redoutable pour la défense néo-zélandaise. Smeltz, pour sa part, s'appuiera sur sa puissance, son aisance dans le jeu aérien et sa précision au moment de conclure pour tenter d'offrir les trois points aux représentants du pays au long nuage blanc. Élu à deux reprises Joueur de l'année en Océanie, l'avant-centre de 28 ans a trouvé le chemin des filets à 19 reprises lors du dernier exercice de première division australienne.

La stat
12. C'est le nombre de buts concédés par la Nouvelle-Zélande lors de sa seule participation à une phase finale de Coupe du Monde de la FIFA. À Espagne 1982, les All Whites avaient subi trois défaites en autant de sorties.

Entendu…
"C'est probablement l'un des plus grands matches de l'histoire du football néo-zélandais. Tout le monde sait que le premier match d'une compétition est extrêmement important. C'est particulièrement vrai ici. Nous savons que la Slovaquie est une bonne équipe mais nous sommes bien déterminés à tout tenter pour sortir de ce groupe" - Chris Killen, attaquant néo-zélandais

"Nous allons essayer de faire du jeu, car c'est le meilleur moyen de gagner. Évidemment, nos adversaires vont probablement faire la même chose. Ce sera un match très dur, mais je pense que sur le papier, nous sommes meilleurs. Si nous faisons un faux pas contre la Nouvelle-Zélande, nous devrons essayer autre chose dans les deux matches qui nous resteront" - Wladimir Weiss, sélectionneur de la Slovaquie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Mar 15 Juin - 14:53

Nouvelle-Zélande 1 - Slovaquie 1
La Slovaquie à trente secondes près (1:1)


CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1245768%5ffull-lnd

* Winston REID (90'+3) (NZL)
* Robert VITTEK (50') (SLO)



Devant au score dès le début de la seconde période, la Repre s’est vue rejointe par la Nouvelle-Zélande dans les ultimes instants de son premier match du Groupe F de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010.

Les Européens, nouveaux venus dans la compétition, regretteront sans doute longtemps ces deux points abandonnés à des Kiwis qui jusque là n’avaient pas montré grand-chose.

Donnés assez largement favoris de cette rencontre, les Slovaques manquaient d’être surpris dès la cinquième minute. Sur un coup franc lointain envoyé dans la surface, Chris Killen tentait sa chance de la tête mais trouvait les gants de Ján Mucha (5’). Dès lors l’attaque-défense pouvait commencer.

Vittek manque le 0:2
D’abord Marek Hamšík ajustait son viseur de la gauche en enroulant une frappe qui passait d’assez peu à côté (22’). Puis à la conclusion d’un joli double une-deux entre Stanislav Šesták et Róbert Vittek, le joueur du LOSC envoyait une puissante tentative à gauche du but de Mark Paston (28’). Juste avant la mi-temps, Hamšík profitait d’un coup franc intelligemment joué en retrait pour tenter une feuille morte que Paston devait claquer au-dessus de sa transversale (43’).

Les occasions étaient donc là, restait plus qu’à les convertir. Il ne fallait attendre que cinq minutes en seconde période pour voir la Slovaquie virer en tête. Sur un long centre venu de la droite et du pied de Šesták, Vittek reprenait de la tête au deuxième poteau (0:1, 50’).

Les Européens avaient une chance en or de doubler la mise sur une contre-attaque emmenée par Hamšík, relayée par Šesták et que Vittek aurait dû conclure seul face au gardien adverse (69’). Une action que les troupes de Vladimír Weiss allaient regretter dans les derniers instants de la rencontre quand Shane Smeltz centrait pour la tête de Winston Reid (1:1, 90’+3).

Fifa.com (15/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Mar 15 Juin - 17:16

Nouvelle-Zélande, Herbert : "On ne s'interdit rien"

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1245848_FULL-LND

Le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande Ricki Herbert, qui a offert mardi son premier point à son pays en Coupe du monde, veut "continuer de rêver" et ne s'"interdit rien" avant d'affronter le champion du monde italien au Mondial-2010.

Quel effet peut avoir sur le football en Nouvelle-Zélande ce premier point inscrit dans une phase finale de Coupe du monde ?
On a un vestiaire très fier. On était venu avec des intentions et on a su les mettre en application contre une équipe de valeur. Il y a 28 ans, c'était une chance pour le football en Nouvelle-Zélande, on espérait tous quelque chose. Mais au final, cette année, cela ne pouvait qu'être mieux. Ce groupe a établi une plate-forme sur laquelle nous allons pouvoir travailler dans les quatre ou cinq prochaines années. C'est à placer au sommet de l'histoire du sport dans le pays. On n'avait jamais pris un point en Coupe du monde. Je suis très heureux. Le sport que j'aime va remplir les journaux et occuper l'antenne dans les prochains jours en Nouvelle-Zélande.

Quel objectif vous fixez-vous contre les champions du monde italiens puis contre le Paraguay ?
C'est vrai que ce match d'ouverture était notre meilleure chance de décrocher quelque chose et j'aurais été déçu si cela n'avait pas été le cas. L'Italie est une grande équipe et tout le monde s'attend à ce qu'elle termine en tête du groupe. Mais on va continuer de rêver parce que la réalité c'est qu'on a une chance contre ces poids lourds. Ce sera difficile. Mais on a frappé un grand coup, on a montré qu'on était compétitif. On ne s'interdit rien. Deux gros obstacles s'annoncent. S'ils sont trop hauts, qu'il en soit ainsi. Mais je vous promets qu'après le match, nos adversaires sauront qu'ils ont disputé un match de football.

Le buteur, Winston Reid, possède la nationalité danoise et n'a choisi la Nouvelle-Zélande qu'en mars...
Cela a été une grande trouvaille pour nous. Il est jeune, il a beaucoup de coeur et beaucoup de volonté. Il s'est très bien adapté à l'équipe. Marquer pour son pays est un moment important. Sa tête était superbe. Et il s'est rattrapé d'avoir été du mauvais côté de l'attaquant slovaque sur le but que nous avons concédé...

Fifa.com (15/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Mar 15 Juin - 17:17

Italie : Absence indéterminée pour Buffon

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1245424_FULL-LND

Le gardien de l'Italie Gianluigi Buffon, blessé au dos, est indisponible pour une durée indéterminée, a annoncé mardi l'encadrement de la Nazionale depuis son camp d'entraînement d'Irene (sud de Pretoria).

"Il n'est aujourd'hui pas possible de donner une date de retour (pour le gardien)", a expliqué le médecin de la sélection, Enrico Castellacci, précisant que le gardien de la Juventus avait une "forte douleur sciatique à gauche".

Le joueur était sorti à la mi-temps du match contre le Paraguay (1-1) lundi soir au Cap (groupe F). Il avait été remplacé par Federico Marchetti.

Le champion du monde avait ressenti une douleur au dos au cours de son échauffement, mais cela ne l'avait pas empêché de débuter le match.

Après la rencontre, il avait fait preuve d'optimisme, soulignant qu'il espérait "récupérer en deux jours".

Fifa.com (15/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Mar 15 Juin - 17:20

Italie, Lippi : "Rarement à 100% sur le premier match"

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1245135_FULL-LND

Le sélectionneur de l'Italie Marcello Lippi a souligné qu'une équipe était "rarement à 100% sur le premier match" d'une Coupe du monde, mardi à Irene (sud de Pretoria) au lendemain du nul inaugural des champions du monde face au Paraguay (1-1).

Très confiant, le technicien, qui ne savait cependant pas encore que son gardien Gianluigi Buffon, touché au dos, serait indisponible pour une durée indéterminée, s'est dit "très satisfait", même si, a-t-il ajouté, "il reste des choses à améliorer".

Quelle analyse faites-vous au lendemain du match?
Je suis très satisfait, on est monté en puissance. Ensuite, il reste des choses à améliorer, on le sait. Mais ça arrivera, j'en suis sûr. On a beaucoup progressé par rapport aux derniers matches. Nous savions que, physiquement, nous serions prêts.

Est-ce un bon départ?
Je n'ai jamais vu une grande équipe commencer un Mondial à 100%. Ça s'améliore match après match. Si nous avions marqué quatre buts, si nous avions encore davantage dominé, ça ne m'aurait pas déplu. Mais cela reste relativement impossible. C'est arrivé à l'Allemagne (4-0 contre l'Australie, NDLR) parce que le scénario de la rencontre l'a permis. Mais on est rarement à 100% sur le premier match pour des raisons psychologiques et physiques.

Quels sont les côtés positifs?
Il y en a eu beaucoup, notamment la conviction et le caractère affichés par les joueurs. Ce n'était pourtant pas facile parce que nous avions sept joueurs qui débutaient dans cette compétition. Il y a eu des choses moins positives mais, la perfection, je ne l'ai trouvée chez aucune équipe que j'ai vu jouer jusqu'à maintenant. Nous avions été plus en danger il y a quatre ans contre le Ghana (2-0, lors du premier match du Mondial-2006, NDLR), où Buffon avait effectué quatre ou cinq arrêts.

Qu'avez-vous pensé du match de Marchisio, habituel milieu défensif, à un poste plus offensif?
Je sais très bien qu'il n'a pas les caractéristiques d'un meneur de jeu mais il presse très bien, il part dans les intervalles et, pour ça, il a été positif. Je ne lui demande pas d'être (le meneur néerlandais) Sneijder, je ne lui demande pas de faire des passes décisives.

Savez-vous quand Pirlo, votre meneur habituel qui est blessé, rejouera?
Il ne jouera pas contre la Nouvelle-Zélande (dimanche, lors du 2e match).

Gilardino, qui était aligné en pointe, n'a plus marqué depuis 77 jours...
Je ne le savais même pas. Mais je ne suis pas préoccupé. J'ai déjà dit que nous ne sommes pas à 100%, comme les autres équipes. Mais en continuant à monter en puissance, vous verrez, nous marquerons des buts.

En Italie, près de 19 millions de téléspectateurs ont suivi le match contre le Paraguay.
C'est vraiment beau. J'espère qu'on va les récompenser en retour.

Fifa.com (15/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par rachid_as le Mar 15 Juin - 17:24

Reid, un héros néo-zélandais venu du froid

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 1245786_FULL-LND

Le défenseur Wilson Reid, dont le but contre la Slovaquie a offert à la Nouvelle-Zélande son premier point dans une Coupe du monde, avait l'ambition il y a encore trois mois de jouer pour le Danemark, son pays de résidence.

"J'ai été longtemps déchiré entre deux pays, à me demander si j'étais Néo-Zélandais ou Danois", explique le défenseur, titulaire au FC Midtjylland, 6e de la dernière Superliga danoise.

Venu s'installer en Europe à dix ans avec sa mère néo-zélandaise et son beau-père danois, cet enfant d'Auckland s'est vu octroyer la nationalité par Copenhague en 2006. Il a dès lors été retenu chez les Espoirs danois et semblait devoir offrir sa préférence à son pays de résidence.

Début mars, alors que la Fédération néo-zélandaise lui faisait les yeux doux, Reid expliquait "vouloir jouer pour le Danemark".

Mais quelques jours plus tard, après avoir été contacté par une chaîne de télévision néo-zélandaise via sa page sur Facebook, Reid envoyait un SMS à Ricki Herbert dont se souvient le sélectionneur kiwi: "Il m'a envoyé un texto pour me dire qu'il avait hâte de jouer pour la Nouvelle-Zélande." "Il a été une grande trouvaille pour nous", se félicite Herbert.

Doutes
"La Fédération néo-zélandaise m'avait déjà contacté quand j'avais 17 ans. Mais à cet âge-là, je n'étais pas en mesure de prendre une décision aussi importante", explique Reid. "J'étais allé rencontrer Winston et sa famille au Danemark en 2006", se souvient le dirigeant de la fédération Graham Seatter. "A ce moment-là, il y avait des circonstances qui faisaient que son esprit était tourné vers le Danemark. Mais j'avais senti comme un doute."

Les dirigeants néo-zélandais ont d'abord pu regretter leur insistance, Reid étant coupable sur l'ouverture du score slovaque. Mais dans les derniers instants du temps additionnels, les doutes se sont envolés quand il a superbement repris d'une tête décroisée un centre de la gauche.

"Il s'est rattrapé", se réjouit Herbert. "Marquer pour son pays est un moment important. Sa tête était superbe." Reid ne regrettait pas son choix qui lui permettait, contre toute attente, de briller "sur la plus grande scène qui soit pour le football".

Fifa.com (15/06/2010)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie) - Page 5 Empty Re: CM 2010 : Groupe F (Italie, Paraguay, Nouvelle-Zélande, Slovaquie)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum